Vous êtes sur la page 1sur 4

G.P.

Sujet colle électrocinétique

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00
Oscillateur à résistance négative
avec RLC série
On réalise le montage suivant (voir schéma). On suppose que le fonctionnement de l'amplificateur
opérationnel idéal est linéaire.
1. Montrer que le montage à AO constitue une résistance négative dont on donnera l'expression.
2. Écrire l’équation différentielle vérifiée par l'intensité it  .
3. Montrer que ce montage peut constituer un oscillateur dont on précisera la fréquence.
4. Commenter les différents cas possibles.

R3

i
Bobine
d’inductance L
et de résistance r

Condensateur
de capacité C R2
R1
G.P. Sujet colle électrocinétique

Corrigé

1) On étudie le montage à AO.

R3
i N

ve
vs
R1 R2

En utilisant le formule des diviseurs de tension, on trouve


R1
v += v
 R1R2  S
De plus

v =v E
Puis en écrivant le théorème de Millman au nœud N
v S −v E 
i =0
R3
En régime linéaire
=v + −v -=0

Les paramètres sont ici v + , v - , v E , v S , i . On dispose de 4 équations. On veut


v
déterminer E .
i
R2
1 v −v 
R1 E E
i =0
R3
vE R R
=− 1 3 =−R N
i R2
G.P. Sujet colle électrocinétique

Il s'agit bien d'une résistance négative.


-----------------------------------------
2) On peut donc schématiser le montage étudié de la manière suivante:

L, r
C

(-RN)

d'où (voir flèches tensions sur le dessin)


u C ur u L u−R =0 N

dit
u C r it L −R N it =0
dt
du t 
avec i t =C
dt
on dérive donc
i t di t d 2 it  di t
r L 2
−R N  =0
C dt dt dt

d 2 it  r−R N  dit  i t


  =0
dt 2 L dt LC

(équation d'un RLC série de résistance: r −R N )


-----------------------------------------
3) Si r =R N l'équation devient

d 2 it it 
 =0
dt 2 LC

l'intensité et les tensions oscillent de manière sinusoïdale à la pulsation:


1
 0=
 LC
(alors qu'il n'y a pas de générateur de signal)
-----------------------------------------
4) Si r =R N l'amplitude est constante (petite: c'est celle due au parasite qui a « lancé »
l'oscillation). En fait ce cas intermédiaire (comment avoir rigoureusement les réels r et R N
égaux...?) est théorique.
G.P. Sujet colle électrocinétique

• si r R N l'oscillation lancée par le parasite s'amortit car l'énergie apportée par le


montage AO ne compense pas les pertes par effet joule dans r .
di t 
• si r R N l'oscillation lancée par le parasite augmente, le coefficient de dans
dt
l'équation différentielle étant négatif. L'amplificateur opérationnel finit par saturer et il faut
étudier la nouvelle équation différentielle dans ce cas de fonctionnement non linéaire. On
pourrait montrer que si r R N avec R N proche de r , le signal est « quasi-
sinusoïdal ».