Vous êtes sur la page 1sur 41

3éme partie

Le désenfumage
• Séquence 1 : Objectifs du désenfumage
• Séquence 2 : Désenfumage en ERP
• Séquence 3 : Désenfumage en IGH
• Séquence 4 : Entretien et vérification

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 1
Objectifs du
3 SECURITE INCENDIE
désenfumage
Le désenfumage consiste à évacuer une partie des
fumées produites par l'incendie en créant une
hauteur d'air libre sous la couche de fumée
(art.DF1).
Le but est de :
- Permettre l'évacuation des occupants
- limiter la propagation de l'incendie
- Faciliter l’intervention des secours

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 2
Objectifs du
3 SECURITE INCENDIE
désenfumage
 Rendre praticables les locaux en contact
avec le feu
 Empêcher la propagation du feu

 Diminuer la teneur en gaz toxiques

 Conserver un taux d ’oxygène


acceptable

 Evacuer la chaleur

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 3
Objectifs du
3 SECURITE INCENDIE
désenfumage

- La mise à l’abri des fumées ou le


désenfumage des escaliers (naturel ou mis en
surpression art. DF5)
- Le désenfumage des circulations
horizontales (voir art. DF6)
- Le désenfumage des compartiments (voir
art DF8)
- Le désenfumage des locaux (voir art DF7)

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 4
Objectifs du
3 SECURITE INCENDIE
désenfumage
Le désenfumage peut se réaliser naturellement ou
mécaniquement suivant l'une des méthodes
suivantes :
- Balayer l'espace par apport d'air neuf et évacuer
les fumées,
- Mettre en œuvre une différence de pression
entre le volume que l'on veut protéger et celui
sinistré mis en dépression relative,
- Combiner ces deux méthodes susmentionnées.

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 5
Objectifs du
3 SECURITE INCENDIE
désenfumage
L'évacuation des fumées des locaux et circulations est
réalisée par :
- Désenfumage Naturel
- Désenfumage Mécanique et naturel
- Désenfumage Naturel et mécanique
- Désenfumage Mécanique
Pour les escaliers encloisonnés, le désenfumage
mécanique n’étant pas autorisé (art. DF5), une
troisième solution est parfois autorisée :
- Mise en surpression

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 6
Désenfumage des
3 SECURITE INCENDIE
locaux en ERP

 Locaux de surface > 300 m² situés en étage et /


ou en rez-de-chaussée

 Locaux de surface > 100 m² situés en sous-sol

 Locaux de surface > 100 m² sans ouverture sur


l ’extérieur

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 7
Désenfumage des
3 SECURITE INCENDIE
circulations en ERP

 Circulations desservies par des escaliers mis en


surpression

 Circulations > 30 m
 Circulations desservant des locaux à sommeil
 Circulations situées en sous-sol
 Escaliers encloisonnés

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 8
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage

Volet de désenfumage

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 9
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage

Ouvrant de désenfumage

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 10
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage
MOTEUR DE DESENFUMAGE

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 11
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage
EXUTOIRE DE TOITURE

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 12
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage
Différence entre un volet et un clapet
Le volet est un dispositif d'obturation placé à
l'extrémité d'un conduit . Il peut être ouvert ou
fermé en position d'attente (commande
automatique ou manuelle).

Le clapet est un dispositif d'obturation placé à


l'intérieur d'un conduit . Il est normalement en
position d'ouverture.

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 13
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage
Clapet coupe-feu de climatisation

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 14
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements ERP

CIRCULATION
RECTILIGNE

! ATTENTION !
10m maxi pour l’IGH

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 15
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements ERP
CIRCULATION NON RECTILIGNE

! ATTENTION !
7m maxi pour l’IGH

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 16
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements ERP

CIRCULATION EN CUL DE SAC

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 17
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements ERP

Désenfumage des dégagements

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 18
Désenfumage des
3 SECURITE INCENDIE
dégagements verticaux ERP

Circulations verticales
Mise en surpression

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 19
Désenfumage des
3 SECURITE INCENDIE
dégagements verticaux ERP

Circulations
verticales
Balayage

Nota: La commande
d ’ouverture doit pouvoir
être manœuvrée depuis le
niveau des secours

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 20
Désenfumage des
3 SECURITE INCENDIE
dégagements verticaux ERP

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 21
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage des locaux

(Les locaux de plus de 2000m² ou plus de 60m de long


doivent être recoupés en cantons)...
CANTON:
Volume entre plancher et plafond, délimité par les
écrans de cantonnement, et dont la surface maxi est
de 1600 m² sans que la plus grande longueur
n ’excède pas 60 m
La hauteur des écrans de cantonnement doit être au
moins égale à:
- 25% si la hauteur est inférieure à 8m
- 2m si elle est supérieure à 8m (IT246, 7.1.2)
SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1
Richer David 22
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage des locaux

Séparation verticale en sous-face de la


toiture ou plafond, en matériaux
de catégorie M1 ou B s3 d0 et SF 1/4 h.

La retombée varie en fonction de la

hauteur du local avec un minimum de 0,50m.

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 23
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage des locaux

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 24
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage des locaux

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 25
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage des locaux

 Commandes manuelles ou automatiques


 Si automatiques, doublées par une commande manuelle
 Ouverture des bouches, ouvrants, et exutoires dans le
volume concerné par les fumées
 Ouverture des bouches conjointement à la mise en route
des ventilateurs si désenfumage mécanique

NOTA: la commande de la cage escalier est toujours manuelle.

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 26
3 SECURITE INCENDIE Désenfumage des locaux

 Commande automatique déclenchée par détecteurs


sensibles aux fumées et gaz de combustion
 Inhibition de la commande automatique si autres
parties du bâtiment desservies par le même réseau de
désenfumage
 Maintien de la commande manuelle quoiqu'il arrive
 Re-fermeture des ouvrants, volets, et exutoires
depuis le sol du niveau concerné

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 27
Désenfumage dans
3 SECURITE INCENDIE
les IGH

 Toutes les Circulations Horizontales Communes en IGH


doivent être désenfumées (mécaniquement).

 Toutes les cages escaliers doivent être mises en


surpression

 Chaque niveau doit disposer de dispositifs de


désenfumage de secours à raison de 4 par niveau

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 28
Désenfumage dans
3 SECURITE INCENDIE
les IGH

Le désenfumage
Article GH 28 et
Circulaire du 07/06/1974

Fonctionnement :

 Automatique dans le premier compartiment sinistré


(asservi au Système de Détection Incendie)
 Manuel dans les autres compartiments

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 29
Désenfumage dans
3 SECURITE INCENDIE
les IGH
Caractéristiques du désenfumage

Bouches

 Distance conduit / bouche inférieure à 20 mètres


 Distance bouche extraction / soufflage 10
mètres maxi

Conduits

 Chaque conduit doit avoir son propre ventilateur

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 30
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements IGH
Solution A

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 31
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements IGH
Solution B

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 32
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements IGH

Baie de transfert

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 33
Désenfumage des locaux
3 SECURITE INCENDIE
et dégagements IGH
Solution A :
- Soufflage dans l'escalier.
- Soufflage et extraction dans les dispositifs d'intercommunication.
- Soufflage et extraction dans la circulation horizontale commune.
Solution B :
- Soufflage dans l'escalier.
- Soufflage dans les dispositifs d'intercommunication.
- Passage de l'air entre les dispositifs d'intercommunication et la
circulation horizontale commune au travers d'une baie (bouche) de
transfert.
- Extraction et soufflage éventuels dans la circulation horizontale
commune.

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 34
Désenfumage de secours
3 SECURITE INCENDIE
en IGH
Ouvrants en façade :
 4 par niveau
 Surface unitaire : 1 m²
 Situés sur façades opposées
 Situés dans les dégagements ou les locaux
proches des sas des escaliers
 Manœuvre uniquement par les Sapeurs-
Pompiers depuis le niveau inférieur

Désenfumage de secours - GH 29
SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1
Richer David 35
Désenfumage de secours
3 SECURITE INCENDIE
en IGH

Désenfumage de secours - GH 29
SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1
Richer David 36
Désenfumage de secours
3 SECURITE INCENDIE
en IGH

 Exutoire d’un mètre carré par escalier


encloisonné
 Ouverture manuelle uniquement, ou
télécommandé depuis le P.C.S.
 Manœuvré uniquement par les Sapeurs-Pompiers

Désenfumage de secours - GH 29

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 37
3 SECURITE INCENDIE Entretien et vérification

L ’entretien est assuré périodiquement par un


personnel compétent :

 Entretien des sources de secours


 Entretien courant des éléments mécaniques et
électriques
 Entretien des détecteurs sensibles aux fumées et
gaz de combustion

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 38
3 SECURITE INCENDIE Entretien et vérification

La périodicité des visites est de un an


et les vérifications comprennent :

 Le fonctionnement des commandes manuelles


ainsi que des commandes automatiques
 Le fonctionnement des bouches, exutoires, et
ouvrants de désenfumage
 Le fonctionnement des transmissions et de
signalisations

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 39
3 SECURITE INCENDIE Entretien et vérification

La périodicité des visites est de


un an et les vérifications
comprennent :
 L ’arrêt des ventilations mécaniques permanentes
 La fermeture des éléments mobiles de
compartimentage
 Le fonctionnement des ventilateurs
 Les mesures de pression, débit, vitesse
! ATTENTION !
En IGH, mesures sur 20% des niveaux seulement
SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1
Richer David 40
3 SECURITE INCENDIE Entretien et vérification

Après déclenchement, il y a lieu de remettre


les Dispositifs Actionnés de Sécurité (DAS)
dans leur position d ’attente :
 Volets de désenfumage, exutoires,
ouvrants...
 Coffret de relayage
 Eventuellement des clapets coupe feu.

SSIAP 1 initial / mars 2015 – révision 1


Richer David 41

Vous aimerez peut-être aussi