Vous êtes sur la page 1sur 254

Avant-propos

Cette troisiéme édition d'Édíto 82 s'adresse á des étudiants adultes ou grands adolescents ayant
acquis le niveau 81 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).
Ce manuel couvre te niveau 82 du CECR et permet aux apprenants de se présenter au DELF 82
(productions de type DELF au fil des unités et une épreuve blanche á la fin de l'ouvrage).

Éd¡to AZ privitégie l'approche par táches communicatives authentiques gráce auxqueiles


l'apprenant développera des savoir-faire en interaction.

. livre de I'éléve comprend 12 unités, centrée chacune sur un théme qui sera approfondi
Le
au travers des quatre compétences: ' ,, , : :: : (opinion) - ¿ i"lilc,¡i.liir,,;: rr ,:rü:¡É ,; Cei'-:!.d¡'r; '
(parote) - 3§apresse t (médias) -4Partir (voyages) - 5Histoirede... (histoire) - 6Avotre
santé ! (corps et santé) - (nature) - ;1: i''i::,;i :1;i l',:.i- , (art et gastronomie) -
9 De vous á moi (sentiments et vie sociale) - LO Au boutot | (travail) - 11 C'est pas net
(Internet et nouveaux médias) - 12 Mais oü va-t-on ? (futur et perspectives) .

o Une large place est faite á ['interculturel et á [a francophonie.


Chaque L" double page d'unité présente des << Regards croisés >», témoignages de résidents
étrangers en France et frangais á l'étranger.
Éd¡to AZ propose des documents (écrit, audio ou vidéo) provenant de la presse, de la radio ou de
la télévision frangaises et francophones, mais aussi des textes iittéraires, des dialogues enregistrés
tirés de la üe quotidienne et des exercices d'intonation communicative.

r Une palette d'activités grammaticales et lexicales plus étendue gráce á l'apport d'un cahier
d'activités qui laisse une large place á des exercices phonétiques.

o Les activités de productions écrite et orale, dans tous les domaines (personnel, professionnel ou
public), mettent l'étudiant en situation de communication authentique.

o Un accent particulier est mis sur l'approfondissement de la grammaire et du vocabulaire.


IJapprenant est actif : il passe du stade de la découverte, á la déduction et au réemploi. Des
tableaux et des listes offrent une vision synthétique de chaque point traité. De nombreux
exercices de compréhension et de réemploi sont proposés dans le manuel ainsi que dans le cahier
d'activités.

r Dans les pages « Civilisation >>, les activités permettront la découverte (ou une meilleure
connaissance) de nombreux aspects de la vie en France et dans la francophonie : la vie politique
et sociale, la presse, l'histoire, la littérature, les sciences, la cuisine...

o En alternance en fin d'unité :

- une double-page « Détente )) pour se divertir en franqais ;


- des stratégies d'apprentissage et une préparation au DELF 82.

. A la fin de chaque unité, une page « Ateliers » rassemble des táches/projets á réaliser en
groupes, afin que les apprenants puissent réutiliser activement les savoirs acquis tout au long de
l'unité, en faisant appel á leur créativité.

o Un mémento grammatical, la transcription des enregistrements audio et le corrigé des exercices


de grammaire et de vocabulaire complétent ce manuel.

o Un CD mp3 et un DVD comprenant tous les enregistrements et les vidéos sont joints a Éd¡to AZ.

Les auteu,s

t
E
o
+,
E
o
C'
tl
o
!
3

tl
d
+.

5m
o Comprendre : o Comprendre :
- un eniretien rodio ovec deux gronds - le témoignoge rodio d'une éiudionte sur
Compréhension reporters p. 39 son déport d l'étronger p. 53
orole - discussion omicole sur lo presse p. 43 - un poéme, Cloir de [une, de Bloise
Cendrors p. 57

o Comprendre les liires d'un iournol télévisé o Comprendre un reportoge télé sur le théme
Compréhension
P.15 de l'expolriotion p. 54
oudiovisuelle

o Porler des médios p. 39 o Commenler des données chiffrées sur


o Expliquer ses go0ts en motiére de presse l'expotriolion p. 54
P.40 o Porler de ses voyoges, roconler un souvenir
O Discuter outour de lo presse froncophone, de voconces p. 58
Producfion orqle o Foire le porlroit d'un personnoge hors du
présenter un orticle p. 43
o Présenier des informotions p. 45 commun p. ó0
o Se metlre d'occord sur un progromme télé o Présenter lo géogrophie de son poys p. ól
a5
l:
o Comprendre : o Comprendre :

- des témoignoges d'étrongers sur le - le témoignoge d'une étrongére sur le


théme de lo presse p. 38 théme des voyoges p. 52
- des données sur les Frongois et l'info - des données sur lo présence des Frongois
P. 39 ü l'étronger p. 53
CompÉhension - un orticle sur lo fobricotion d'un iournol - une enquéle sur le théme de
écric P.42 l'expotriotion p. 54
- un foit divers p. 47 - un orticle ü propos d'une bouleille
loncée d lo mer p. 5ó
- un orticle sur les voyoges des ultroriches
P. 58

o Donner son ovis sur lo surexposilion o Foire le récii d'un voyoge p. 53


médiotique des personnoges publics p. 42 o lmoginer le conlenu d'un courrier p. 5ó
o Écrire les tiires d'un iournol télévisé et o Écrire une lefire de réclomolion (DELF) p. 57
Production écriie développer leurs contenus p. 45 o Foire le poriroil d'un personnoge hors du
o Rédiger un courl oriicle, un foit divers p. 47 commun p. ó0
o Présenter lo géogrophie de son poys p. ól

o Lo presse p. 40 ¡ c"rr""r". ¿". Jl""u". .fr,ftri"r o. ua


o Lo couse el lo conséquence p. 4l a Le lieu p. 59
Grommoire el
o Le possif p. 44 o Lo géogrophie p. ó1
vocobuloire
O Événements et foits divers p. 4ó

Civilisolion
o Lo presse froncophone p. 43 .lf"..r¿r" órr'¿-Ñu"i o. ;;
.P.41 o Cloir de Lune p. 57
lntonolion

'l Foire une revue de presse p. 50 'l Réoliser un cornet de voyoge ficrif p. ó4
Ateliers
2 Crée¡ lo une d'un quotidien p. 50 2 Plonifier un voyoge dons une région
frongoise/roncophone p. ó4

a A lo une de lo froncophonie p. 48-49


Détente

Strotégies

Préporotion
Ép."rr" de compréhension écrile, exercice I
ou DELF 82
de l'épreuve p. ó2-ó3
út
=
E
o
+,
E
o
(,
ttl
o
!
g=d
¡c
+,
o Comprendre :

- une émission rodio sur le témoignoge - une émission rodio sur le théme de
Compréhension d'une Frongoise vivont ü Londres p. 123 l'expotriotion p. l32
orole - une conyersotion sur le théme du - une conversotion entre collégues p. 139
bricologe p. 124

o Comprendre une série lélé p. 127 O Comprendre un reportoge télé sur


Compréhension
l'émigrotion ou Québec p. 142
oudiovisuelle

o Porler a" ."r irp."rsions sur lo Fronce oJouer une scéne de dispute p. 139
p. 123 o Porler de son trovoil p. 140
o Exprimer son opinion sur des proverbes sur o Débottre sur lo question du CV ononyme
l'omour p. 131 p. 14l
o Roconter une expérience de stoge/trovoil
Produclion orole p.142
o Débottre ü propos de l'émigrotion
professionnelle ou Québec p. 142
o Discuter outour du théme de lo poresse
p.144

o Comprendre : o Comprendre :

- des témoignoges d'étrongers sur lo vie - le témoignoge d'une étrongére et d'un


quotidienne en Fronce p. 122 Froncois sur le théme du trovoil p. 13ó-132
j ttl
, des données sur les préoccupotions des - des données sur le temps de lrovoil en ¿
Frongois p. 123 Europe p. 137 E
- un orticle sur le logement des Frongois - un sondoge sur lo pouse cofé en o¡,
+.
p.125 entreprise p. 139 Er
- un orticle sur lo bise p. 127 - un orticle sur le CV ononyme p. l4l
o.:
(, r: i.
- un exlroit littéroire, [e ceur d rire el d - une plonche de BD sur le théme du .D.
O ..]
pleurer, de Moryse Condé p. 128 trovoil p. 143 !
- un extroit d'outobiogrophie (George - un extroit littéroire, [e Droil d Io poresse, 3:
Sond) p. 129 de Poul Loforgue p. 144 Ef-
o,
llr
. c
+,
o Ecrire ses impressions sur son orrivée dons Rédiger son CV p. l4l
un nouveou poys p. 123 o Roconter une expérience de stoge/trovoil
o Rédiger une leftre de plointe (DELF) p. 125 p. 143
o Roconter une histoire d'omour, d'omitié o Comporer son poys ü lo Fronce p. I45
Production écriie
p.129
o Donner une définition de l'omour et de
l'omitié p. l3l

aVie quotidienne, opporeils ménogers et o Lo condition et l'hypothése p. 138


outils p. 124 o Le lrovoil, l'économie p. 140
Grommoire ei o L'expression de lo moniére p. I2ó o Lo comporoison p. 145
vocobuloire
o Les sentiments p. 130-l3l

oGeorge Sond p. 129 a Poul Loforgue p. 143

lnlonotion
.p 131 oo ris

I Foire un test de personnolité p. 134 I Débottre dons une réunion du personnel


2 Ecrire un orticle sur un lhéme de société p. 148
p. 134 2 S'entroiner ü l'entrelien d'embouche p. 148

's:'li':il :l b:rd: d:::iré" r: 112:133


. i'"rP.'r". a l'orol p. 14ó
o Épr"rr" de production orole p. 147
a DELF 82 - épreuve blonche p. 177
o Mémento grommoticol p. l8ó
oTronscriptions du CD p. 198
OTronscriptions du DVD p. 2ll
o Corrigés (exercices de grommoire et vocobuloire)
NtrÑ

&
.S ,r+ .ar

ffuüp/t1_

Chacun voit midi d sa porte.


Lo Fronc€, c'est quoa ?
J'essoctr souvent f image de la France á celle du tableau La Liberté guidant le
p euple d'Eugéne Delacroix.
A mes yeux, la France est en effet synonyme de démocratie, de république, du
respect des valeurs des Droits de l'homme et de l'intégration des personnes de
cultures diverses au sein de la société.
La France est, selon moi, un pays riche d'histoire, de culture comme en té-
moignent réguliérement les musées et les événements culturels.
Si je devais la comparer á l'Italie, je dirais qu'en France le secteur public fonc-
tionne mieux. Le réseau des transports, la santé publique, Ia sécurité sociale
sont de vrais services pour les citoyens. Par contre, en Italie, je trouve que les Nadia Fgaier,
italo-tunisienne
gens savent mieux profiter de la vie.
Avocate.
j'estime également que les relations interpersonnelles sont plus importantes
et les gens sont plus chaleureux en Italie. En France, et en particulier dans les grandes villes, il y régne un
fort individualisme. Tandis qu en Italie, la famille á un poids beaucoup plus important et les jeunes quittent
beaucoup plus tard Ie toit familial.

La FR¡NcE, pour nous, c'est un ensemble merveilleux


et amusant de contradictions : les Frangais sont ou-
vertement gais et festifs aux terrasses des cafés, mais AvaNr »¡ vENIR EN
on les retrouve réguliérement en colére et mécontents FreNCe, je pensais
dans des manifestations que c'était un
sans fin. La France est un pays trés roman-
pays dont les habitants res- tique, et en fait je
pirent la santé et pourtant me suis apersue
ils fument, boivent et que c'était vrai.
mangent du foie gras, du
confit de canard et des ris
de veau ! Méme la langue Markie T., Chine
est un paradoxe : le « lait » Développement de produits
est un nom masculin, de maroquinerie, Chatou.
Pamela et |eff Clapp,
« Salut » signifie á la fois
États-Unis,
« bonjour » et « au revoir ».
Retraités, Paris.

Le FReNcr, pour moi, est trés libre et trés limitée en méme temps. Je m'ex-
plique. La France est ouverte aux étrangers : ici, ils ont les mémes droits
que les Frangais. Si tu maitrises Ia langue, tu te feras beaucoup d'amis par-
mi les Frangais. De plus, ceux-ci sont ouverts á beaucoup de choses qui
sont impossibles en Russie. IJexemple Ie plus récent est la loi sur le mariage
pour tous.
D'un autre cóté, la France est limitée, comme je l'ai dit. A mon avis, le
fonctionnement de la bureaucratie frangaise est une aberration. Pour avoir
la sécurité sociale, par exemple, il faut présenter un dossier d'á-peu-prés
50 pages et il n'est pas évident que tu regoives la carte de sécurité sociale
en moins d'un an. Et cela n'est pas seulement vrai pour les étrangers, les
Frangais sont dans la méme situation. Ekaterina K., Russie
part, Doctorante-enseignante en
D'autre en France, tu dois étre toujours trés précis, sinon tu ne sais
philosophie, Paris.
jamais ce qui va se passer. Par exemple, si tu achétes un billet á la gare et
tu dis que tu veux prendre un train qui part á 19 h 30, le vendeur peut te répondre qu'il n'y a pas de train
á19h30.Et,aprés,ils'avéreque,s'iln'yapasdetrainá19h30,ilyenauná19h32.Vousvoyez,ilfaut
étre précis en France.

t0
AveNr o¡ vENrR rcr, la France était pour moi le pays généreux qui avait regu mon
oncle, exilé á cause de la dictature. C'est aussi un pays oü j'ai de la famille ; ma
tante est frangaise, et, pendant de nombreuses années, ma famille a regu des
visiteurs frangais. Alors, toute ma vie, j'ai eu une relation spéciale avec la France.
]e pense qu'ici la société est trés avancée dans certains domaines, mais que
certaines personnes, á I'opposé, ont des idées qui sont un peu d'une autre époque.
A mon avis, la différence principale avec le Chili ou l'Espagne, c'est la difficulté
á générer des relations sociales ou Ia diffrculté des personnes á pratiquer des
Issis, Chili activités avec spontanéité. Je trouve que planifier c'est bien, mais, pour moi, ici, il
Ingénieure, Suresnes. y a trop de planification.

Sinon, j'ai l'impression que les personnes sont plus cultivées : elles vont au cinéma, au théátre, aux
expositions et connaissent d'autres pays. J'adore ga.
Par contre, la langue frangaise ne permet pas de comprendre facilement les gens qui ne parlent pas bien,
parce que la prononciation est trés importante. Je crois qu'au contraire l'espagnol Ie permet.

EN c¡ eur ME coNCERNE, je trouve


que la France est un pays trés
Entrée en matiére
humain. Par exemple, les gens
D'oü viennent les personnes qui
considérent que le travail est une
témoignent ? A votre ovis, quel est leur point
chose moins importante que les o
plaisirs de la vie. En comparaison commun ?
E,
avec le fapon, l'administration C
Lecture o
frangaise ne fonctionne pas trés E
bien. Et évidemment la France, Les ovis sont-ils plut6t positifs ou
Nana Yoshino, Japon
c'est aussi le pays de la mode, du négotifs ? Donnez des exemples.
Illustratrice, Paris.
parfum, de la cuisine. Par ail- Les opinions vont-elles dons le méme sens
leurs, je trouve que les Frangais sont trés attachés á leur ou sont-elles controdictoires ?

culture : art, littérature, cinéma... Ét.t-rorr surpris(e) por une des idées
exprimées ?

PRprr¿IERE¡lrvr, je dirais que la France, c'est une conscience Vocabulaire


politique et des valeurs humaines. Je fais réference á la
Quelles sont les structures utilisées pour
Déclaration des droits de l'homme, la Révolution fran- introduire l'opinion ?
gaise, Mai 68... l,es Frangais sont concernés par I'action
Exemple : Je pense que...
politique, ils n ont pas peur de montrer leur mécontente-
Quelles sont les structures utilisées pour
ment, de ráLler, et pour moi c'est positif. Les Autrichiens ont
orticuler le discours ?
moins ce cóté contestataire, c'est mal vu de manifester.
Exemples : par ailleurs, mais...
Deuxiémement, c'est un
savoir-vivre gastronomique,
on cherche toujours une sa-
€t vous, quelle imoge ovez-vous de lo
veur, le goüt, la perfection, Ie
Fronce ?
vin approprié pour accom-
Vous sentez-vous proche de l'un des ovis
pagner un plat... |e trouve
ci-dessus ?
que cette maniére de man-
ger, de boire et de discuter
aussi est trés particuliére
A votre ovis, quelle imoge les étrongers
aux Frangais. D'aprés mon
ont-ils de votre poys ? Correspond-elle d lo
expérience, quand on est Caroline,
franco-autrichienne réolité ?
invité á un repas, on parle
Coordinatrice de projet
tout de suite de tout, y com- de développement,
pris de politique. Vienne.

u
VO CAB U LAI RE/G RAMMAI RE
> exPflmer son oPlnlon
DEÍ,,IANDER SOil AVtS i pUelqU'Utt PFilAPNIIF Pour nuancer encore un peu plus
Pouvez-vous me donner votre point Qa dépend.
de vue ?
ll me semble que est suivi de Ce n'est pas si simple.
Qu'en pensez-vous ?
l'indicotif (c'est mon opinion) C'est i voir.
Qu'est-ce que tu dis de ga ? tondis que ilsemble que, Certes, mais...
Quel(le) est votre avis/opinion ? plus douteux, est suivi du
Vous croyez que ga en vaut la peine ?
EXPRIMER SON DÉSACCORD
subjonctif.
D'aprés/Selon vous, quelle est la J'en doute.
meilleure solution ? Je ne partage pas votre avis.
EXPRIMER SON ACCORD Tü as tort
REFUSER DE DOIINER UNE OPII{ION Qa ne fait aucun doute.
A vous de voir ! Je vous approuve sans réserve.
Si vous voulez étre plus
Je n'en ai aucune idée. Sans aucun/le moindre doute. direct(e), voire impoli(e)
Vous avez (bien) raison. Tü rigoles ?
DoililER S0il AV|S Et puis quoi encore ?
Bien sür que oui.
A ce qu'il me semble, ...
C'est ga. Jamais de la vie.
A la réflexion, ... C' est absurde,/ridicule,/ aberrant/
A ma connaissance, ... REMAROUE délirant !
A *.,
y"rr*, ... Notez que pour exprimer Lá, tu vas trop loin !
D'aprés moi, ... Tü parles !
son opprobotion, on utilise
De mon point de Yue, ... Tu veux rire !
Selon moi, ... de moins en moins ouí mois
N'importe quoi !

En ce qui me concerne, ... plut6t des structures comme :

Pour ma part, ... effectivement, obsolument, DÉsAccoRD ATrÉiluÉ


Pour moi, ... évidemment, exoctement, en Je n'en suis pas si sür(e).
Quant á moi, ... effet, tout i foit.. .
Pas tant que ga.
Sauf erreur de ma part, ...

Si tu veux mon avis, ... tA CERIITUDE


Il me semble que...
PARTAG€R UN POINT D€ VUE (ll n'y a) pas de doute.
Je suis de votre a\ris. J'en suis persuadé(e)/convaincu(e).
Qa ne m'étonnerait pas que (+ subj.)
Nous sommes en tout point d'accord. Sans aucun doute.
C' est indubitable /incontestable.
Je vous assure.
. verbes d'opinion sont suivis de l'indicotif quond ils sont d lo
Les
Qa ne fait pas I'ombre d'un doute.
forme offirmotive, du subjonctif quond ils sont d lo forme négotive Je ne doute pas de...
ou interrogotive inversée : J'ai la conviction que...
Je pense qu'il me le dira. REMAROUE
Vous croyez qu'il viendru ?
Controirement oux
Je ne pense pds qu'il connaisse la réponse.
opporences, sans doute et
Croyez-vous qu'il soit d'accord ?
sürement n'expriment pos une
. En frongois orolfomilier, on o tendonce ü utiliser l'indicotif ovec lo
cert¡tude obsolue mo¡s une
forme négotive :
forte probobilité. Pour une
Je ne pense pas qu'il viendra. qu'il ne viendra pas.
= Je pense cert¡tude obsolue, employez
. Je trouve gue est suivi de l'indicotif, tondis que je trouve +
scns oucun doute.
odjectif + gue, qui est un sentiment, est suivi du subjonctif :
Je trouve qu'¡l a bien travaillé.
€XPRIMER t'ÉVIDENCE
Je trouve ridicule qu'il dise cela.
II est clair/manifeste que...
APPROUVER UN POIlIT D€ VUE De toute évidence, ...
IMPR€SSIOilS
€il ÉM€TfAilT DEs RÉsERvEs Il va de soi que ...
f 'ai l'impression que...
Je n'ai rien contre. Il faut (bien) se rendre á l'évidence.
On dirait que...
Qa se peut.
Il semble/semblerait que ¡+ subj.)
Mouais...
Qaal'air * adj.
Admettons.

t2
Expressions 2 Dites si les phroses suivontes expri- 4 lntonotion cd
J'en mettrais ma main au fleu. ment lo certitude, un léger doute ou Dons les phroses suivontes,
2
J'en mettrais ma main á couper. l'i ncertitude. exprime-t-on une certitude,
C'est clair comme de l'eau de roche Si tu moitrises lo longue frongoise : une possibilité, une probobilité, une
o I c'est sür, tu te feros des omis. impossibilité ? Réutilisez les structures
METTRE EN DOUTE
b I tu te feros peut-étre des omis. dqns un court diologue.
Vous en étes sür(e) ?
c I tu te feros sons doute des omis.
Pas possible ?
d I sons oucun doute, tu te feros des
omis.
LE DOUTE
Qa dépend.
e I tu te feros sürement des omis. @@
5 Que pensez-vous de ces offirmq-
Pas forcément. tions ?
L'IMPOSSIBILITÉ
J'en doute. C'est exclu. o I ll fout donner lq méme éducotion
Je n'y croistrop.
pas oux filles et oux gorgons.
C'est hors de question.
Qa me Iaisse perplexe. b I Lo Fronce est le poys oü on vit le
Je n'arrive
pas á me faire á cette idée. mieux.
Expressions
Qa me parait invraisemblable/ c | 0n devroit supprimer l'ormée.
Mon eil ! (fam.)
inimaginable. d I Les jeunes ne pensent qu'd l'orgent.
Quand les poules auront des dents.
Qa m'étonnerait I e I Le trovoil est lo chose lo plus
tA PROBABILITÉ importonte dons lo vie.
I Dons les phroses suivontes, remplo-
Probablement. f I Lo cuisine itolienne est lo meilleure
cez les expressions en gros por je crois du monde.
Je risque de. . . o
ouje ne crois pas. g I Regorder le sport d lo télé, c'est
o I ll me semble que Nodio o dit que lo en nuyeux. c,
T'IMPROBABITITÉ tr
Fronce étoit un poys de culture. h I Lo vie d lo compogne, c'est bon o
C'est peu probable.
b I << Démocrotie est un mot
>>
ll y a peu de chances que...
pendont une semoine, pos plus. E
mosculin ? J'en doute. i I 20 ons est le plus bel dge de lo vie.
c | §o ne m'étonneroit pos qu'il soit j I Les horoscopes sont une
3 Dites si les phroses suivontes
suisse. superstition, ils n'ont oucune vqleur.
expriment lo réolité, lo probobilité, lo
dI Je doute que les jeunes oient une
possibilité ou l'impossibilité.
conscience politique. q I ll est incontestoble qu'il o des idées
e I Tu oimes lo gostronomie frongoise ?
d'une outre époque.
Je m'en doute. b I ll est bien possible qu'elle soit belge.
c I Monifester ? C'est exclu. 6 Vos collégues sont de plus en plus
LA POSS!BItITÉ nombreux d demqnder l'égolité totole
d I ll risque d'émigrer ou Moyen-0rient.
Il se pourrait bien que. . . de troitement entre les hommes et
e I Les Frongois sont romontiques ? §o
Éventuellement. femmes dons votre entreprise concer-
se pourroit...
Peut-étre (qr.)... f I ll y o des chqnces qu'on monge du nont le recrutement, lo rémunéro-
C'est laisable. tion, le déroulement de corriére, les
confit ce soir.
C'est peut-étre le cas. horoi res...
En tont que délégué(e) du personnel,
(ll) y a des chances que. . .
vous ovez orgonisé une réunion ovec
Qa se peut.
l'ensemble des soloriés pour recueillir
l'ovis de tous.
Rédigez le compte rendu de cette
. Peut-étre (tout comme sons doute) peut étre plocé derriére le réunion que vous tronsmettrez d votre
verbe ou en téte de phrose, mo¡s ovec inversion du sujet: direction en insistont sur le bénéfice
qu'elle pourroit en tirer. lnsistez sur les
ll le sait peut-étre. orguments fovorobles sons oublier de
Peut-étre le sait-il. mentionner les ovis négotifs exprimés
. En fronEois orol plus fomilier, on emploie peut-étre que en début en illustront votre orgumentotion
de phrose :
d'exemples précis.

Peut-étre qu'il le saura.


. Quond possible est suivi de que et d'une propos¡t¡on, ilest
préféroble d'utiliser ilest possible :
C'est possible. Mois : ll est possible qu'iI Ie sache.

t3
cd
B La parité en mer 3

Entrée en matière
Observez la photo. Décrivez-la.
Les bâtiments amarrés dans la rade
2 écoutes (en entier) ont tous des femmes à bord.
Vra i ou Faux? Justifiez votre réponse.
a Dans l'armée, les femmes peuvent servir sur les porte-
avions, les frégates, les patrouilleurs et les sous-marins.
b La représentation des femmes progresse dans le milieu
de la marine.
c La promiscuité à bord des sous-marins serait source de
tentations amoureuses.
d Les deux personnes interviewées pensent que la mi xité
à bord est bénéfique.
e L'état-major de l'armée souhaite faire une période de
test.

• Réactions d'auditeurs

Vous avez la parole

Mélie
Un progrès pour la mixitè peut-être, mais un progrès pour la paix, sûrement pas.

Louis
C'est peut être une bonne idée , car les femmes ronflent moins que les hommes .. .
Trève de plaisanterie, selon moi , le véritable problème pour l'admission des femmes,
c'est le manque de place à bord !

Malo
Paritè, mixité ... personne pour défendre l'obligation de 50 % de femmes dans les èquipes pro
de football ? Pourtant les raisons objectives de cette ségrégation sont les mêmes !!

Béa

"
Lecture
Transformer des femmes en soldats n'est pas ce que j'appellerais un progrès du féminisme !

Lisez les réactions laissées sur le site de la radio .


Quelle est la position de chaque internaute par rapport au sujet de l'émission? Pour? Contre? Autre
opinion? Justifiez votre réponse.

Partagez-vous l'opinion de Joël Mainguy et de la femme de sous-marinier? Et celles des auditeurs?


Croyez-vous que les femmes puissent toujours accomplir les mêmes tâches que les hommes et
réciproquement?
Reste-t-il des métiers réservés aux hommes dans votre pays?
Que pensez-vous du combat pour l'égalité des se xes? Est-il encore d' actualité?
14
GRAMMA!RE

> t- !.!. ]].:l'


!!4 1::n'
Dons les phroses suivontes, quel est le mode b .ie pense que ce n'est pos un environnement
du verbe ? propice oux femmes.
c Je croins qu'il y oit des idylles, des omourettes. c Je ne suis pos persuodée qu'une femme puisse
répondre d ces exigences.

> FONCTIONNEMENT

Sont suivis de gue + l'indicqtif Sont suivis úe que + Ie subjonctif


. Lo certitude/lo réolité . L'incertitude/le doute
étre sür(e)/certoi n(e)/persuodé(e) - douter- ne pos étre certoin(e)Zsür(e)¡persuodé(e) -
sovoir - se souvenir - ne pos croire/ne pqs penser- Pensez-vous?/Croyez-vous ?

i I est vroi/exoct/évident
.Les sentiments
. Lo pensée/l'opinion étre heureux(-euse)/triste - regretter - ovoir peur, croindre -
penser/croi reltrouver - ilest dommoge
Tu penses ?/Tu crois ? - . [o nécessité
ne pos douter - supposer - considérer
il est nécessoire - il fout tt
. Lo décloration . Lavolonté/le désir E,
dire -
répondre - onnoncer - vouloi r/dési rerlsouhoiter - occepter/refuser - j'oimerois - E
o
offi rmer - prétendre E
ilest préféroble
tQ,
. Les sens . Lo possibilité
voir-entendre-sentir
il est possible - il est peu proboble - il se peut - il semble que
. [c probobilité
. Lo négation
il est proboble - il est vroisembloble - nier - ce n'est pos que
il poroit - ovoir l'impression
. Les verbes impersonnels qui n'expriment pos une certitude, une
. Pespoir
opinion ou une probobilité
espérer
il est normol/il estrsre/il orrive

> ENTRAINEMENT
2 Accordez les verbes i l'indicotif ou qu 5 Complétez les phroses suivqntes.
subjonctif. o Je trouve que les Frongois...
a ll est possible que nous (onnuler) ..... ce débot. b Je regrette que lo bureoucrotie frongoise...
b 0n dit que lo Fronce (étre) ..... un poys riche c Pensez-vous que les étrongers...
d'histoire et de culture. d Vous voyez, il fout que vous...
c ll est proboble que nous (ne pos voter) ..... . e' Le ministre nie que ce secret d'Étot...
d Croyez-vous que les étrongers (ovoir) ..... les f llest normolque...
mémes droits que les Frongois ? g 0n prétend que...
e J'espére que cette condidote (étre) ..... élue. h J'oi eu l'impression que...
f llse peut qu'elle (venir) ..... d lo monifestotion. i ll o peur que...
g llorrive que ce politicien (¿¡re) ..... lo vérité. j 'Je sens que...
[¡ ,Je vois que tu (comprendre) ..... .. que j'oi dit.
i Elle considére que l'Étot (devoir) ..... moitriser
ses dépenses.
j ll ne veut pos que vous (to¡re) ..... toute une
histoire de ce probléme.

t5
Si douce Fronce
« Un pays merveilleux o¡i il fait bon vivre et
débattre, oü les gens sont certes ráleurs, mais
aussi engagés, ouverts, solidaires... »» Dans une
récente étude, des étudiants venus du monde
entier plébiscitent l'Hexagone. Un portrait étudie : « la philosophie s'intégre dans la société.
optimiste et sans cliché qui redonne espoir. Et 0n trouve tous les livres des grands philosophes en
rappelle que la morosité n'est pas contagieuse. librairie, aux États-Unis il faudrait les commander
en ligne. Quant aux cafés philo, c'est un concept
La France,un pays oü iI fait bon vivre et... débattre,
qui nous paratt trés bizarre d nous Américains ! »
disent aussi les étudiants étrangers. Méme nos
péroraisons de comptoir et cette manie d'avoir un
Un peu á ta maniére d'Usbek dans les Lettres
persanes, racontant ses étonnantes découvertes
avis tranché sur tout (disent-its) trouvent gráce
á Paris, Donald envoie des courriels ébahis outre-
á teurs yeux. « Je viens de Barcelone mais je ne
Atlantique pour raconter, á qui veut Ie croire, que
m'intéresse pas du tout au football .,r, confesse
ta philo s'enseigne dés le lycée en France ! « C'est
Gérard Sole, en stage de fin d'études chez Alstom
peut-étre le seul pays d le faíre et je trouve qa
en région parisienne. « J'en ai marre d'en entendre
tout le temps parler en Espagne. Ici, les gens formidable. »
Ce timide Américain exerce son frangais encore
abordent spontanément des sujets comme la culture
hésitant dans les locaux de t'association Équipes
ou la politique. >> En master de Sciences politiques
d'accueil et d'amitié pour les étudiantes et
á l'université Paris-VI[ (Vincennes-Saint-Denis),
étudiants étrangers, á deux pas du Musée d'Orsay.
la Brésilienne Roberta Lima, 30 ans, fait peu ou
Des bénévotes grisonnants y donnent quelques
prou le méme constat : « Comparée d mon pays,
heures de leur temps pour leur faire pratiquer la
la politique est trés présente dans les discussions.
langue et débusquer les fautes de syntaxe dans
Quand on va d, une féte en France, Ies gens en
les synthéses des mémoires. A Donald qui raconte
parlent naturellement. Au Brésil, ga ennuie tout le
que dans sa chambre de bonne, it apergoit chaque
monde, on vous dira : << La politique c'est toujours
week-end les cortéges de manifestants s'ébranlant
Ia méme chose. Ici il y a une grande conscience
ptace de ta République, un septuagénaire un peu
politique. »
taquin répond : << tu devrais te joindre aux défiIés,
Le débat public s'est peut-étre appauvri en France,
c'est une faqon d'améliorer ton frangais. » 1...1
oü il est de bon ton de dénoncer llindigence de
la pensée. II faut croire néanmoins que Uherbe Les étudiants étrangers admirent l'esprit
intellectuelle reste moins verte ailleurs. Á tort
de résistance des Frangais qui bloqueraient
systématiquement les réformes avec Ie risque
ou á raison, le pays des Lumiéres continue d'étre
de tout perdre faute d'accepter les adaptations
persu comme cette terre oü I'on s'autorise encore
nécessaires.
á philosopher. Récemment débarqué de New York
Conversations de bistrot. Plus ou moins. Finir.
pour boucler sa thése sur Jacques Derrida, Donald
S'avanqant. Trouver. Se mettant en marche. Moqueur.
s'émerveille de la place résewée á la discipline qu'il
Christian Rouoaur, I¿ magazine du Monde,4 janvier 2014.

Entrée en matiére Vocabulaire


Lisez le titre et le chopeou. Pour qui << Ia morosité Réécrivez cette phrose en utilisont des
n'est pas contagieuse » ? Pourquoi ? ontonymes : Les gens sont ráleurs, mols aussi
engagés, o uve rts, s o lidai res.
Lecture Reformulez les énoncés suivonts :

D'oü viennent les trois étudionts étrongers ? Quel o des étud¡onts plébiscitent l'Hexogone (1. 4)
regord portent-ils sur les FronEois ? b cette monie d'ovoir un ovis tronché (1. t0)
Quelles comporoisons font-ils entre leur poys et c j'en oi morre (1. I5)
lo Fronce ? d l'herbe intellectuelle reste moins verte oilleurs
Quels sont les sujets de discussion des Frongois ? (r. ¡o)
Expliquez ce qui surprend Donold. e Donold envoie des courriels ébohis outre-
Atlontique (1. 44)
f des bénévoles grisonnonts (1. 53)

t6
Lo politique est-elle un sujet de discussion dons D'oprés les témoignoges des trois étudionts et
votre poys ? votre expérience, rédigez un portroit des FronEois.
Quels sont vos sujets préférés de conversotion
entre omis, en fomille et entre collégues ?

Lettres persones
Lettre 36 Usbek a Rhédi
Le café est trés en usage á Paris : il y a un grand nombre de maisons
publiques oü on te distribue. Dans quelques-unes de ces maisons, on dit
des nouvelles ; dans d'autres, on joue aux échecs. Il y en a une oü t'on
appréte le café de telle maniére, qu'il donne de l'esprit á ceux qui en
prennent : au moins, de tous ceux qui en sortent, il n'y a personne qui ne
croie qu'il en a quatre fois plus que lorsqu'il y est entré.
Mais, ce qui me choque de ces beaux esprits, c'est qu'ils ne se rendent pas
utiles á leur patrie, et qu'ils amusent leurs talents á des choses puériles. Par
exemple, lorsque j'arrivai á Paris, je les trouvai échauffés sur une dispute la
plus mince qu'il se puisse imaginer : it s'agissait de la réputation d'un vieux
poéte grec, dont, depuis deux mille ans, on ignore la patrie, aussi bien que te
temps de sa mort. Les deux partis avouaient que c'était un poéte excellent : il
n'était question que du plus ou du moins de mérite qui fallait lui attribuer. Chacun en
voulait donner le taux : mais, parmi ces distributeurs de réputation, les uns faisaient meilleur poids que les
autres. VoiIá la querelle I EIIe était bien vive ; car on se disait cordialement, de part et d'autre, des injures
si grossiéres, on faisait des plaisanteries si améres, que je n'admirais pas moins ta maniére de disputer, que
tO
le sujet de la dispute I [...]
MoNrpseur¡u, Les Lettres persanes, 1721. c
E
o
E

Entrée en mdtiérc Quelest le sujet de lo querelle ?


Connoissez-vous Montesquieu ? Qu'est-ce qui surprend le norroteur ?

Lecture
Les comportements des FronEois ont-ils
Quel est le ton de cet extroit littéroire ?
beoucoup chongé depuis le xvu" siécle ?

Lo lcngue de Descortes d
2" visionnage (avec le son)
Quels sont les thémes de ce monologue ?
Coroctérisez le personnoge joué por Momone.
D'oü vient-il ?

Quels sont ses procédés comiques ?

Vocabulaire
Relevez les jeux de mots que foit Momone ovec le
préfixe << dé >>.

Que signifient... (vous pouvez vous oider de lo


7"'visionnage (sans le son) tronscription p. 2II) :
Quelle est lo noture de cette vidéo ? o un grigri
Á votre ovis, qui est cet homme ? b c'est pos un codeou, lo longue frongoise
Quel livre montre-t-il ? c un jeon délové

t7
Les institutions frongoises :
lo V" République
Plocez les mots monquonts dqns Ie texte ci-
dessous. Foites Ies qccords nécessqires :
censure - cohobitotion - constitution -
diplomotie élection - exécutif - fonctionnoire -
législotif - porlementoire - quinquennot.

Le gouvernement est responsable devant l'As-


semblée nationale. II doit démissionner en cas de
Il est exercé par le président de la République et
vote d'une motion de censure.
le gouvernement.
b. un róle administratif : chaque ministre est á
[e président de Io République la téte d'un ministére dont il dirige les ..... .
Le chef de l'État est élu au suffrage universel
pour 5 ans (.....) .Il représente la nation et dirige
la politique étrangére (.....) . Il est également le Le Parlement détient le pouvoir législatif. Il exa-
chef des armées. Il posséde le droit de gráce. I1 mine et vote les lois et le budget. Il est composé de
préside le Conseil des ministres. Toutefois cette deux assemblées :
direction de l'exécutif peut lui échapper lorsqu'il a. L'Assemblée nationale, composée de 577 dé-
doit « cohabiter » avec une majorité hostile á l'As- putés élus au suffrage universel pour une durée de
semblée nationale. 5 ans lors des ..... législatives.
Il peut dissoudre l'Assemblée nationale et b. Le Sénat, composé de 321 sénateurs. Ils sont
consulter le peuple par référendum. élus dans chaque département au suffrage indirect
En cas de crise grave, il peut exercer seul tous les par un collége électoral composé d'élus locaux.
pouvoirs (article 16 de la . ....). LAssemblée nationale peut renverser le gouver-
nement par le vote d'une motion de ..... . En cas
Le gouvernement
de désaccord sur le vote d'une loi entre les deux
Le président de la République nomme le Pre-
assemblées, le « dernier mot » revient á l'Assem-
mier ministre en conformité avec la majorité . ....
blée nationale.
á l'Assemblée nationale. Puis il nomme les autres
ministres, sur proposition du Premier ministre. Parallélement, le Conseil constitutionnel veille
Le Premier ministre et les ministres constituent á la régularité des élections et vérifie la constitu-
donc le gouvernement. Lorsque le Président et tionnalité des lois.
le Premier ministre ne sont pas de la méme ten-
dance, c'est la .....

Le gouvernement
double róle :

termine et conduit la
a un

a. un róle politique : il dé-


poli-
tique de la nation, il élabore
t
président
u"li République
i i Le Premier ministre et son gouvernement

Nonmetrcis I ffi
Contróle
ttrr*n
les projets de lois á sou- ! membres dont
t^^^
Ve,lle ¿ la ( ans¡\uÜannatita des ta,s
I le prés¡dent
mettre au Parlement.

h
I Peut dlssoudre
I'Assemblée

Le pÉs¡dent
I'Assnblée nat¡onale l-ñEk-"ñ""rt"*"1é""'l
nomme tro¡s membres
0bservez le schémo (74 députés francais)

et dites quelles sont les Sufirage Yole /es /o/s

différences ovec !e systéme


politique de votre poys.
universel
direct
I
Suffrage
unlversel
dlrect
Suffrage universel dlrectt I Sufirage universel lndirect

t8
Zaz, une artiste engagée
Vous avez vécu une année 2013 incroyable, avec éveiller des consciences. Moi,
800 000 albums écoulés pour votre deuxième je le fais pour fédérer, pour don-
album, Recto Verso dans 58 pays ... ner de la force à ces gens qui ont
Quelque chose s'est installé avec le public alors l'impression qu'ils n'en n'ont plus,
que tout le monde m'avait dit que faire un deu- leur dire qu'ils ont toujours le pou-
xième album était compliqué, que ça passait ou voir. On peut le faire dans la joie
ça cassait. Je vais pouvoir continuer à faire ce que et dans la bonne humeur, sans cracher sur tout le
j'aime et donner beaucoup de concerts à l'étranger. monde.
Je ne me rends pas bien compte de l'impact dans avez-vous vécu la surmédiatisation
tous ces pays, mais je vois tous les sourires dans
le public. Les gens me disent qu'ils apprennent la C'était difficile à vivre et violent. C'était de la bou-
langue française pour comprendre mes textes, ils limie, les gens ont dû finir par être écœurés à force
aiment les valeurs que j'exprime, mon engagement. de m'entendre et de me voir. C'était une opportu-
nité pour moi de développer mes projets. Ce qui
J'ai parfois du mal à comprendre mais je crois était dur, c'est que je n'aime pas ce système, mais
qu'il y a quelque chose de l'ordre du sentiment je me suis rendue compte que j'étais obligée de
humaniste. J'ai envie de faire du bien autour rentrer dedans pour le changer.
de moi, de nourrir la belle part dans l'humain,
dans un monde où on nous sert que des choses Je reconnais que c'est un privilège de faire ce
négatives. Si on regarde la France aujourd'hui, métier, c'est une aventure extraordinaire. Le fait
on a l'impression d'être retourné au Moyen Âge, de gagner de l'argent efface quelques angoisses du
d'entendre des discours où tout le monde se lâche. quotidien, même si ça ne fait pas tout. Je m'en Ill

J'aimerais qu'on valorise davantage les belles suis toujours sortie pour ne pas finir dans la rue.
·;
Cl
choses, comme l'association Colibris dont je suis la L'argent, ça a de la valeur quand tu n'en as pas. C
0
marraine et à qui je reverse une grande partie des Maintenant, mon objectif est de m'acheter une E
ventes de mon merchandising. maison, car je n'ai pas eu le temps jusqu'ici et j'ha- ,cz:
oyen d'afficher bite un peu partout. J'aimerais bien prendre une
année de repos pour oublier tout ça, le contrôle
Il y a des gens qui font de la musique seulement permanent de mon image.
pour divertir, d'autres par vitalité et d'autres pour Boris T AM PIGNY, metronews. fr, 13 février 2014.

Entrée en matière
Lisez le premier paragraphe et présentez Zaz.
El le vote
cd

Tu reviens du bureau
.....
U,_,,tl · t,~11,1 · f, . ,,,. 1,J
RtfUBUQ.U Ef RANÇAISE

Lecture de vote? CARTE


ÉLECTORALE

Quelle est la nature de l'engagement de Zaz?


Quelle est sa philosophie de vie? ~\l'll')llJllU(l'INl!IUlUII

Est-elle à l' aise avec son succès? Pourquoi? 2 écoutes


Quel est son rapport à l'argent? Quel est le thème de la discussion?
Vocabulaire Quels sont les arguments de l' un et de l'autre?
Expliquez les énoncés suivants: Comment se termine cette discussion?
a ça passait ou ça cassait (1. 5)
b nourrir la belle part dans l'humain (1. 17) Vocabulaire
c entendre des discours où tout le monde se lâche (1. 21) Relevez les mots du le xique de l'opinion .
d les gens ont dû finir par être écœurés à force de Exemple : penser.
m'entendre (1. 41 ) Consultez la transcription page 199.
Que signifient les mots et expressions suivants :
0 U 0 a les législatives d c' est dingue
Partagez-vous les valeurs de Zaz? b San s blague ? e tu va s me faire
8 Ête s-vous prêt(e) à vous engager pour une cau se c tous à mettre dans chialer
soc iale, pol itique ou humanit a ire? Pou rquoi? le même sac f un coup

19
Ploce de lo République

Complétez Ies phroses suivontes :

q Le PorlementfronEois est composé de deux ossemblées: l'..... et le


b Lo devise de lo République fronEoise est: Liberté, Égolité, ..... .

c Depuis Jules Ferry, l'école est grotuite, loique et ......

d Le numéro de l'octuelle République ? C'est lo..... République.


e Les femmes frongoises ont le droit de vote depuis .....,
les femmes conodiennes depuis....., les femmes belges depuis.....
(rsra- §zr-1944- 1948- r96o).
f 0n peut voter ü portir de ..... ons.

0n retrouve souvent les mémes noms sur les ploques de rues des villes de Fronce, mois qui sont ces personnes ?

Fqites correspondre nom, prénom, siécle, profession et portroit.

J eon xv'siécle ecilvor n


.Jules xvu'siécle homme politique
Léon xvl'- x x" siécles générol
Louis xrx'siécle rés stont
i

Michel xrx'- xx' siécles scientiñque


Pierre et Morie xx'siécle président de lo République
Sodi ou Lozore
Victor

20
Le Ponthéon est le monument qui célébre les hommes célébres,
et, en effet, on y trouve peu de femmes.
Dans lo liste ci-dessous, dites qui est enterrée ou Ponthéon
et qui sont ces femmes qui pourroient y étre.

o Morie Curie
b 0lympe de Gouges i á
c Germoine Tillon i § '
d Geneviéve De Goulle | ;fu,
,,

' ;:ffT:',?J:;:0""deATDQuort I
3 écrivoine et féministe, xvu" siécle É

4 scientifique, xx" siécle i

t,':'':t::"'
"nno':,t'u:J:;:::': " .
*...;,"*,§.qli
T--"'-i*i.::,i.,],..:4:i.-':.,q.i,|:"1r'á§H'W
%
.i
% c
E

w''ffi'ffiffiffiffi
o
E

"I
&
j

Donnez d ces institutions de lo République leur odresse.

c Le président de lo République I L'hAtelMotignon


b Le Premier ministre 2 Le polois de l'Élysée
c L'Assemblée notionole 5 Le polois du Luxembourg
d Le Sénot 4 Le Quoi d'0rsoy
e Le ministére des Affqires étrongéres 5 Le Polqis-Bourbon

2t
ORGAI{ ¡SER
Uil DÉBAT
Vous organisez un débat contradictoire qui aura
lieu en classe, autour d'un théme de société.

Formez des groupes de trois.

Préporation
Choque groupe choisit un théme de discussion
qui peut donner lieu d une confrontotion inté-
ressonte, por exemple l'interdiction de fumer
dons une voiture privée quond il y o des enfonts,
l'interdiction de lo mendicité dons un périmétre
déterminé, lo légolisotion de certoines drogues,
l'interdiction de boire de l'olcool dons les rues
FArRE UNE ENQUeTE D'OPrNr0N: ou bien de vendre des médicoments en super-
morché.
L'IMAGE DE LA FRAilCE
Vous organisez un sondage sur I'image de la France Réolisotion
Le groupe détermine les personnolités qui vont
dans votre pays.
porticiper oux débots: experts, industriels,
consommoteurs... oinsi qu'un modéroteur qui
Formez des groupes de trois ou quatre. sero chorgé d'onimer le débot et de donner lo
porole oux intervenonts.
Préporotion
Choque groupe sélectionne les thémes qui leur
Avont de commencer le débot, choque groupe
poroissent les plus importonts (le coroctére des pour et contre se réuniro ofin de préporer ses
FronEois, les troditions, lo culture, lo cuisine...). orgum e nts.

Réqlisotion Présentotion
Vous rédigez les questions. Le modéroteur ouvriro le débqt puis il donnero

Vous interrogez votre entouroge ou les outres lo porole oux uns et oux outres.
étudionts de l'école (orolement, sqns leur foire lire -,*.!rilft
les questions).
€n groupe, vous foites lo synthése des réponses
don ées.
n

Présentotion
Vous foites le compte rendu de votre enquéte en
closse.

22
Á.t¿aN 4uiq t L ++oilrtE
A iurnz¡-rrÉ, ü bBoirrmlaclR
Pas PAñr"ElL AWc
Caüc ME
(ft
_r%§#
fsnní,

I '¡(v

ffi
ffi#tuffi ffiffi ffiffiffiffiffi
W ,#
ffi ffiffi#fr
#& ffiffitufu&ffiffiffi tr
La parole est d'argent
mais le silence est d'or.

23
Apprendre une longue
El.lpprendre le frangais
|'ai appris plusieurs langues Avant de venir en France
étrangéres. Premiérement parce pour un échange universi-
que j'ai toujours été fasciné par 50 taire, j'ai appris le frangais
les autres cultures. Deuxié- pendant un an. Son ap-
s mement du fait que mon par- prentissage m'a aidée á
cours académique en relations m'intégrer plus rapide-
internationales m'obligeait á ment. L idéal, bien sür,
apprendre plusieurs langues. 5s étant de vivre dans le pays.
Bien sür les accents et la
Alessandro
lenvironnement de la
Lo prononciation sont différents, Gaston, Italie langue est trés important.
Li Tao, Chine
mais, en général, l'italien et le Chercheu¡ Paris. Les différences entre le Médecin,
frangais sont deux langues trés proches. J'aime la ri- frangais et le mandarin Rambouillet.
chesse de Ia sonorité de Ia langue parlée. Par contre, ó0 sont considérables : masculin, féminin, singulier
je n'accroche pas vraiment avec la langue chantée. et pluriel des noms n'existent pas en chinois. De
t5 En ce qui concerne le rapport á la parole, je crois méme, pour nous, il n'y a aucun changement mor-
que les Franqais sont beaucoup plus bavards que les phologique au sens strict : verbes, adjectifs peuvent
Italiens. Aprés il y a tous les clichés, mais il faut les agir comme sujet ou objet.
prendre avec des pincettes ! Par exemple, Ies Frangais ó5 En ce qui concerne la parole, les Franqais sont ba-
parlent moins fort que les Italiens, ils parlent de faqon vards, beaucoup parlent de politique. Les Chinois
zo plus directe, ils ne parlent pas autant de bouffe, etc. aiment parler pendant les repas, eux aussi, mais pas
de politique.
Pour ma part, je pense que
tout a commencé par I'anglais
et l'idée qu'il était trés impor- J'ai toujours aimé ap-
tant d'apprendre des langues zo prendre les langues. A mon
25 pour s'insérer dans le marché avis, cela permet d'élargir
du travail et pour voyager. Le ses choix dans la vie. On dit
Monise Santos, franqais, c'est une langue que que pour bien progresser,
Brésil j'aime énormément et j'ai été
Commissaire
il faut avoir un petit ami.
d'exposition, Paris.
plutót motivée pour l'étudier. zs Moi, je suis mariée avec
Jo Au départ, c'était un mé- un Frangais mais, malheu-
lange de souffrance et de curiosité. Puis, petit á pe- reusement, nous parlons
tit, c'est devenu plus facile. Et finalement, j'ai pris toujours anglais ensemble,
énormément de plaisir á l'apprendre. Naomi S., Japon cela ne m'a pas aidée I
Professeure
Pour ce faire, il a fallu pratiquer, se lancer et cela
de japonais,
80 En frangais, il y a (pour
35 n'a pas toujours été évident. En effet, il ne faut pas San Francisco. une étudiante) beaucoup
avoir peur d'étre ridicule et de s'exprimer. trop de conjugaisons. Je
Ce qui me frappe dans Ia langue frangaise, c'est trouve aussi qu'il y a souvent plusieurs mots qui
peut-étre l'accent, la fagon de prononcer les mots, expriment pratiquement la méme idée. De plus,
une sonorité á la fois grave et aigué. 85 au lapon, on ne parle pas directement d'une chose,
40 Les Brésiliens sont moins formels dans l'emploi on est plus diplomate, peut-étre plus poli. Si on
de la langue parlée. On utilise la troisiéme personne converse avec un Japonais, on doit imaginer com-
pour s'adresser á une vieille dame mais aussi á un ment il regoit nos paroles.
ami trés proche. Je pense que, pour un Frangais, Ie Autre chose, en général les Frangais aiment dis-
langage s'adapte á son contexte, tandis que nous 90 cuter pendant le diner. Au fapon, cela dépend des
45 restons presque toujours informels. Les Frangais familles, bien sür, mais je trouve qu'on parle moins
semblent tenir beaucoup au « bonjour » et á cer- pendant les repas.
taines formules de politesse.

24
Lecture b prendre ovec des pincettes (1. I8)
Quels sont les points communs entre les divers c bouffe (1. 20)
interlocuteurs ? les controdictions ? d se loncer (1. 34)
Pourquoi opprend-on une longue étrongére ? e considérobles (1. ¿O)
Quelles sont les principoles différences entre leur Relevez les mots de lioison utilisés dons ces
longue et le f ronEois ? textes. Quelle est leur fonction ?
Exemples : Pourtant, en revanche (pour opposer).
Vocabulaire
Expliquez les mots et expressions suivonts:
c je n'occroche pos vroiment (1. I4) A votre tour, répondez oux questions 2 et 3.

cd

§les longues de Tonio 5

Pourriez-v ous v ous pré s enter ? C\.


o,
c

\o
.(,
7'" écoute (en entier)
tll
Quelle est lo noture de ce document ? o
6
Pourquoi Tonio o-t-elle choisi de devenir o
professeure ?
sC'
0,
Quelles longues étrongéres porle-t-elle ? Pour
quelles roisons ?
*"*l'Í.Yái'iJ;i#i,l g
o,
Comment o-t-elle oppris ces longues ? 3
Tous les étrongers mentionnés ont-ils lo méme @
relotion d lo porole ?
2" écoute (en entíer)
Quelles difficultés de compréhension et Vocabulaire
d'opprentissoge o-t-elle porfois rencontrées ?
Reformulez les phroses suivontes :
Pourquoi ?

quoi porler des longues étrongéres est-il


o Quont d l'espognol d'Argentine, il est truffé de
En
mots itoliens.
importont pour elle ?
b J'étois pourtont bien décidée d opprivoiser cette
I ongue.

§l.r Frongois et les longues étrongéres


Le niveau de langue étrangére reste une source d'angoisse pour les Frangais, (...) Plus de 80 % des adultes
interrogés ont appris une langue étrangére á I'école, 30 % sont aussi partis en «immersion» á l'étranger.
prés de 10 o/o
Une proportion non négligeabte
- - a complété son apprentissage en visionnant des
films en version originale. Leur niveau en langue étrangére est néanmoins aujourd'hui faibte, débutant ou
intermédiaire selon 60 % d'entre eux.
Plus de la moitié ont d'ailleurs conscience que leur niveau est trop faible pour l'usage qu'ils devraient en
faire. Ils sont méme 60 % a affirmer que cette lacune les a pénalisés au cours de leur carriére professionnelle !
Ils souhaitent de ce fait faciliter Ie futur professionnel de leurs enfants.
Marie-Estelle Pech, Le Figaro,T mars 2014.

Lecture Comment jugent-ils leurs compétences


De quelle moniére les Frongois font-ils linguistiques ?
l'opprentissoge d'une longue étrongére ? Est-ce un frein dons leur corriére ?

25
VOCABU LAI RE/G RAMMAI RE

!NTRODUIRE en plus JUSTTFTER


avant tout enfin ga confirme que
d'abord ensuite ga montre que
en premier lieu puis 9a Prouve que
premiérement d'ailleurs
EXPRIMER UNE ATTERNAIIVE
tout d'abord justement
d'un c6té..., de l'autre...
la preuve (c'est que)
CADRER ou bien... ou bien...
par exemple
á ce propos soit... soit...
á ce sujet OPPOSER
cÉrÉnnusen
dans ce cas mais
d'une faEon générale
dans Ie cadre de cependant
en général
du point de vue de néanmoins
globalement
en ce domaine pourtant
en régle générale
quant á moi toutefois
CHAilGER DE SUJEI or
AJOUTER d'un autre c6té
á part ga
aprés par contre
autre aspect de
d'une part d'autre part... en revanche
par ailleurs
de plus tout de méme
en outre quand méme

.
Notez que certo¡ns orticuloteurs morquent une opposition plus forte (par contre, pourtant, en
revanche...) tondis que d'outres morquent une oppos¡tion plus foible (cepen dant, toutefois,
néanmoins...).
. Aprés néanmoins eten revanche, on o une idée pos¡t¡ve, tondis qu'oprés toutefois, c'est plut6t une idée
négotive :
ll est stupide, en revsnche sa seur est tr¿s intelligente.
Elle est trés intelligente, toutefois elle a commfu une erreur.
. L'usoge de or induit une conclus¡on exprimée ou sous-entendue :
J'ai placé toutes mes économies en actions, oi la Bourse s'est effondrée. (Je su¡s donc ruiné.)

PRECISER
I Plocez les mots monquonts. Foites 2 Complétez les phroses suivontes.
en fait des phroses ovec les structures que o I .¡'oi eu des difficultés ü opprendre
en réalité vous n'ovez pos utilisées : l'orobe, en revonche ...... .
ávrai dire outrement dit - celo dit - de toute b I 1'oime bien le cours de frongois,
autrement dit fogon - en foit - finolement - or - por cependont...... .

en d'autres termes contre - quond méme - toutefois. c I ll ne s'est pos présenté d l'exomen,
en un mot o I 1'oi beoucoup opprécié son discours, de toute fogon ...... .
..... je n'oi pos tout compris. d I tlle n'est jomois ollée en Chine,
CONCLURE b I Je croyois qu'il porloitjoponois, ..... néonmoins...... .
en tout cas il est coréen. e I C'est un texte trés intéressont, celo
de toute fagon c I ll est nul en moths, ..... il est doué d¡t,.......
celadit en onglois. f I Je suis rorement les débots ovont les
quoi qu'il en soit d I Elle ne vouloit pos prendre lo porole, élections, ü vroi dire ...... .
aprés tout mois ..... elle s'est expliquée. g l1e le critique, mois...... quond
en définitive e I Le cours ne l'intéresse pos, mois il m6me.
finalement vient..... .

en fin de compte f l.¡'oime beoucoup le thédtre, ..... j'y


aprés réflexion vois rorement.
(en) bref g I Le député ne peut pos rester plus
en conclusion longtemps, ..... il o répondu d toutes
les questions.
en résumé

26
- Á t'tolrt ¿vis.t¿r A5 €NcM, trs
?Ro«¿l €N Atwais.
^fAire

Bqrriéres I i nguistiques
0ü se posse lo scéne ?
En quoi lo situotion est-elle omusonte ?
Avez-vous déjd vécu une expérience en
Fronce ou d l'étronger oü lo borriére de lo
longue o été emborrqssonte ?

>DELF

IJapprentissage d'une langue vivante (anglais, allemand ou espagnol) ne sera ptus introduit dés l'école
primaire á la rentrée. Tous les éléves souhaitant bénéficier de cours de tangues pourront poursuivre leur
apprentissage au cours municipat aprés l'école, moyennant finance.
En raison d'une politique de restriction budgétaire de la part de l'Éducation nationale, les enseignants
devront acheter leur propre matériel. 0r une méthode digne de ce nom. de qualité, avec des supports adap-
tés aux enfants coüte cher.

tont que porent d'éléve, vous réogissez en envoyont un courrier d lo directrice de l'école.
En
C\.
Vous exprimez votre désoccord et expliquez en détoils les motifs de votre mécontentement. L
o
Vous proposerez quelques solutions. g
(,
\o
.U
cd tll
Pinterview , Comment Ea s'est passé? q¡
o
soC'
o
7'" écoute gJ
0ü lo conversqtion se posse-t-elle ? o
3
Qui sont les personnes qui porlent ? Pouvez-vous les coroctériser ? O
2" écoute
Quel est le sujet de lo discussion ? Donnez des détoils sur lo rencontre.

Vocabulaire
Relevez les verbes déclorotifs (ceux qui introduisent les poroles de quelqu'un).
De quels temps sont-ils suivis ?
Mélanie Laurent, actrice.

A votre tour, montrez-vous curieux(-se) et - comment illelle o rencontré son con.joint;


interrogez votre voisin(e) sur , - oü illelle o possé les derniéres voconces.
- ce qu'il/elle o foit le week-end dernier;

Montrer de lq curiosité... Si Ies questions vous dérongent, vous pouvez dire.. .

... de fogon diplomotique

,,* directement

:..

27
VOCABULAIRE

tES VERBES « D€CLARATIFS »


Sauf mention contraire, ces verbes peuvent Afie suivis d'une subordonnée intoduite par que.
admettre entendre dire raconter
affirmer s'exclamer rappeler
ajouter expliquer reconnaitre
annoncer faire remarquer répéter
apprendre hurler répliquer
assurer indiquer répondre
avertir informer révéler
avouer insinuer souligner
bafouiller insister sur le fait que supplier
balbutier jurer vouloir savoir si
bégayer mentionner
certifier murmurer I Reliez les mots de sen s votstn.
chuchoter nier o offirmer I I ossufef
confier noter b bofouiller 2 ovouer
conlirmer objecter c crier 3 bovorder
constater observer d interroger 4 bégoyer
crier se plaindre eI murmurer 5 chuchoter
déclarer préciser
f popoter
I 6 hurler
g I roppeler 7 prier
demander si prétendre
démontrer prévenir
hlreconnqitre Sl quest¡onner
dire
i I répondre 9l répéter
promettre j I supplier l0 I rétorquer

Ne pos confondre demander si (question) etdemander de + infinitif ou que + subjonctif (ordre) ,

ll m'a demandé si je restais t ll m'a demandé de rester.

PAROT€S Expressions AUTRES VERBES D€ PAROTE


I'allusion (f) avoir la tchatche (fan.) (ruot survts D,UNE PRoPosrTroN)
l'aveu (m.) avoir la langue bien pendue appeler selamenter
le bavardage avoir une langue de vipére bavarder médire
le bégaiement ne pas avoir Ia langue dans sa poche calomnier mentir
le commérage c'est du baratin causer se moquer
le cri étre mauvaise langue citer négocier
la déclaration tenir sa langue commenter nommer
le discours dévoiler papoter
l'engueulade ff.,Jo^ )
3 Pormi les expressions ci-dessus,
discuter plaisanter
retrouvez celles qui signifient :
l'exclamation (f) exPoser préter serment
o I porler fronchement et sons peur
l'exposé (m.) exagérer prier
b I porler focilement et sons retenue
l'injure (f) formuler questionner
c I dire du mol des outres
l'interrogatoire (m.) d I sovoir gorder un secret gronder réclamer
Ia promesse injurier (se) taire
les ragots (m.) PERSONNES insulter (se) vanter
Ia réplique bavard
le serment f interlocuteur
2 Dons quel lieu ces poroles sont-elles le menteur
prononcées ? le négociateur
le discours - le serment - l'exposé - l'orateur
le bovordoge - l'oveu - lo réplique le tchatcheur
o I en closse .....[ le vantard
b I ou tribunol [ .....
4 Mettez les mots ci-dessus qu féminin
c I ou cqfé entre omis 0.....
et employez-les dons une phrose.
dldlotribune[.....
e I ou thédtre surscéne [ .....
f I ou commissoriot [ .....
28
GRAMMAIRE

. présent - imporfoit
<< Je viens. >>
- ll a dit qu'il venait.
. posse compose -.r plus-que-porfoit
<<J'ai vu ce frlm. >> ¿ ll m'a dit qu'il l'avait vu.
. futur simple i condit¡onnel présent
. futur ontérieur - conditionnel possé
<< Quand j'aura¡ frni ce travail, je partirai en vacances. >>
- ll m'a dit qu'il partirait en vacances quand il aurait fini ce travail.
. impérotif * infinitif présent
<< Préte-le moi. >>
- ll m'a demandé de le lui préter.
. Les outres temps sont inchongés :

le conditionnel reste un cond¡t¡onnel, le subjonctif un subjonctif... C\.


<< Je veux que tu reviennes. >> - ll m'a dit qu'il voulait que je revienne. L
G,
L
. A noter que l'imporfoit peut subsister ou bien devenir, dons certoins cos, un plus-que-porfoit. E,
C'
<< Hier, j'étais malade mais aujourd'hui ga va. >> - ll m'a dit qu'il avait été/était malade la veille...
\o
!

o
6
o
+ Discours €(,
Discours direct ropporté
o
lo semoine derniére - lo semoine précédente/d'ovont
g3
ilyotroisjours * trois jours ovont/ouporovont/plus t6t o
ovont- h er - l'ovont-veille 3
i
Q
h ier - lo veille (\¡
oujourd'hui * cejour-ld 'qJ
+ d ce moment-lü Y
en ce moment f:
:
ce motin - motin-ld/le motin
ce
ces jours- ci "+ cesjours-ld
cette semoine - cette semoine-lü
ce mois-ci - ce mois-ld
demoin * le lendemoin
oprés-demoin - le surlendemoin
dons trois jours - trois jours oprés/plus tord
lo semoine prochoine a lo semoine suivonte/d'oprés

I Mettez les phroses suivontes ou discours ropporté, ovec le verbe introducteur ou possé.
Exemple : Je te répondrai demain. (assurer)
r ll m'o ossuré qu'il me répondroit le lendemoin.
q I Est-ce que tu lui os écrit hier ? (demonder) '+ .....
b I Non, je ne l'oijomois promis. (offirmer) + .....
c I Tu pourros venir ovec moi cet oprés-midi ? (demonder) + .....
d I 0ui, c'est vroi, je ne lui oi pos écrit. (reconnoitre) '+ .....
e I Tu peux ouvrir lo fenétre ? (demqnder) .l .....
f I C'est certoin, Alice n'iro pos d Lille. (confirmer) -r .....
g I Commenttu l'ostrouvé ? (demonder) "+.....
h I Aujourd'hui, nous ollons visiter le chdteou. (onnoncer) - .....
i I Qu'est-ce que tu os envie de monger ou diner ? (demonder) I .....
j I Quond tu reviendros, j'ouroi fini mes devoirs. (promettre) -r .....
k I Si on sortoit ce soir ? (proposer) { .....

29
Les mauvaises langues des interprètes judiciaires
Traductions fantaisistes, concours à la justice » pour être, Plus drôle encore, une préten-
corruption, entente avec la au pied levé, intronisé traduc- due prodige des langues (anglais,
police, les commissariats et teur ... sans le moindre diplôme. italien, espagnol, russe, arabe,
les prétoires sont envahis par Diplômé en charabia polonais et chinois) a passé des
des aigrefins . Ainsi, un agent immobilier pré- années à baragouiner, dans les
Ce sont des scènes familières tendant maîtriser à la fois le commissariats et les tribunaux
roumain, le valach, le serbe et d'Île-de-France, d'effarantes sot-
aux habitués des audiences cor-
o le croate officie au tribunal de tises, reprises ensuite sur des
rectionnelles. Un prévenu étran-
ger s'époumone : « Non, je n'ai Paris. Ses collègues ont constaté procès-verbaux officiels. Jusqu'à
qu'il ne connaissait rien au rou- ce que l'on s'aperçoive - tardi-
pas donné un faux nom ! Non, je
n'ai pas dit ça, c'est l'interprète main et ajoutent : « On ne sait vement - qu'elle n'y entendait
qui ne m'a pas compris ! » Les même pas s'il entrave un seul rien. Poursuivie pour « usurpa-
juges le rabrouent : C'est ça,
mot des autres langues qu'il est tion de titre », elle a finalement
monsieur, bien sûr, bien sûr ... »
censé connaître. » Autre cas : ce- été condamnée pour avoir gonflé
lui de ce coach de body-building, ses notes d'honoraires. Normal,
Et personne ne le croit.
autoproclamé maître ès « dia- quand la famine règne dans la
Pourtant, si étrange que cela
paraisse, il n'est pas nécessaire lectes arabes », qui, en fait, ne profession.
4 possède que des bribes 4 d'arabe 1
Escroc / malhonnête.
d'être inscrit sur la très sérieuse
classique. « Je suis bilingue en Renvoyer quelqu'un en le
liste des experts agréés auprès réprimandant. Comprendre (a rgot).
des cours d'appel pour se pré-
arabe, rigole un avocat, et il
Petits morceaux.
tendre interprète. Il suffit de
n'est pas rare que je hurle quand
je m'aperçois que l'interprète tra- Dominique SI MONNOT,
faire le serment d'« apporter son Le Canard enchaîné, 9 avril 2014.
duit n'importe quoi. »

Lecture Vocabulaire
Lisez le titre de cet article. Selon vous, quel va en Relevez les mots qui concernent la justice.
être le sujet? Expliquez-les.
Quel est le sujet de cet article? Relevez les mots qui concernent la parole.
Quelle est la cause de ce phénomène? Trouvez un équivalent aux énoncés suivants:
Quel est le ton de cet article? a au pied levé (1. 24)
b d'effarantes sottises (1. 52)
c avoir gonflé ses notes d'honoraires (1. 59)
d la famine règne dans la profession (1. 61)
cd
Q L1 identité gasconne 7

Tout fait ventre là-bas. ~


l'• écoute 2•écoute
Quelle est la nature de cet Quelles sont les caractéristiques
enregistrement? des Gascons?
Qui sont les interlocuteurs? Quel événement a lieu à
Quel en est le thème i Moncrabeau?
Quelle en est l'origine ? Quel est
son but?
Comment se déroule-t-il?

Vocabulaire
Lisez la transcription p. 200 et expliquez les expressions suivantes:
a beau parleu r c forcer leur nature e tout fait ventre
b bon vivant d qui la travestit
30
Dony Loferriére, un immortel d l'Acodémie @
Entrée en matiére
0bservez lo photo. Que voyez-vous ? Que sqvez-vous de cette institution ?

7"'visionnage (sans le son)


Quelle est lo noture de l'extroit vidéo ?

Nommez tous les lieux présentés dons cet extroit.

2" visionnage (avec le son)


Présentez Dony Loferriére. Que lui orrive-t-il ?

0ü et comment o-t-il oppris lo nouvelle ?


Pourquoi est-ce un événement qui morque l'histoire de lo culture froncophone ?
En quoi l'euvre de Dony Loferriére représente-t-elle un espoir pour les jeunes de son poys d'origine ?

Pourquoi vo-t-il d leur rencontre ?


s!¡
(\.
L
Dony Loferriére entre d l'Acodémie frongoise o
g
(,
L'écrivain canadien né en Harti Dany Laferriére a l'ile en 4 pour s'installer au \o
1.97

été étu jeudi á lAcadémie frangaise au fauteuil de Québec aprés l'assassinat d'un tll
l'auteur d'origine argentine Hector Bianciotti, décédé ami journaliste par les hommes de q,
.tl
en juin 201,?, a annoncé iinstitution dont les statuts
nimposent aucune condition de titre, ni de nationalité.
main du dictateur Jean-Claude Duvalier. Son premier
roman, Comment faire l'amour avec un négre sans se
so(,
q,
C'est la premiére fois qu'un Canadien fait son entrée fatiguer, paru en 1985, a été traduit dans plusieurs
dans la vénérable institution, selon lAcadémie. Le iangues et adapté au cinéma. gq,
nouvel immortel a été étu au fauteuil 2 au premier A ta fois romancier, poéte, scénariste et cinéaste,
tour par 13 voix sur 23, a précisé lAcadémie, Dany Laferriére a publié plus d'une vingtaine de o
fondée par Richelieu en 1635, chargée de veiller au livres, dont Cette grenade dans la main du jeune
respect de la langue frangaise et d'en composer le négre est-elle une arme ou un fruit 3 prix RFO 2002,
dictionnaire. [...] et Vers le sud (2006), en lice la méme année pour le
Parmi les autres candidats á fimmortalité, un prix Renaudot et adapté également au cinéma. Cette
prétendant a surpris les vénérables académiciens qui année, it a publié Journal d'un écrivain en pyjama
lui ont accordé une voix : un lycéen de 15 ans, Arthur (Grasset). En avril dernier, il a également présidé
Pauly. << Imaginons, en faisant un grand effort, que je en Haiti des rencontres littéraires entre écrivains
sois élu, je devíendrais immortel a 15 ans ! Ne serait- haitiens et québécois. [...]
ce pas merveílleux ? >>, avait écrit le jeune Arthur, Les ntembres sont appelés les « immortels , en référence iL
passionné de littérature. dans sa lettre de candidature, l'immortalite de la lnngue fronqaise.
acceptée par les habits verts. IJáge limite pour poser Président díctateur d'HalTi de 1957 it 1971.

sa candidature sous la Coupole est depuis 2010 fixé á Libération, AFR 12 décembre 2013.
75 ans. Mais il n'y a pas d'áge minimum.

« PAS D'UNIVERS SINGULIER QUI NE SOIT CRÉOTT »


Lecture
Né á Port-au-Prince en HaÍti le 13 avril 1953, Dany
Laferriére, né Windsor Ktébert Laferriére, est un Quelles sont les informotions communes ovec lo
grand intellectuel, écrivain et scénariste qui vit vidéo ?

entre Miami et Montréal. Son écriture privitégie Ie Quel est le r6le de l'Acodémre frongoise ?

style autobiographique. Il a regu en 2009 ie prix Comment devient-on ocodémicien ?

Médicis et le Grand Prix du livre de Montréal pour Quelles sont Ies diverses occupotions de Dony
son roman L'Énigme du retour, qui raconte son retour Loferriére ?
en Haiti. á Ia suite de la mort de son pére, exilé lui-
méme dans les années 1960 par Papa Doc . le pére de
Jean-Claude Duvalier.
Rédigez lo biogrophie d'un écrivoin emblémo-
D'abord journaliste en Haiti, Dany Laferriére a quitté
tique de votre poys ou de votre écrivoin préféré.
3t
VOCABULAIRE
> des poroles et des sons
PARLER TENDANC€ DES SONS 4 Dons les BD, on utilise souvent des
Si vous voulez étre tendance, á la mode, le brouhaha resonner onomotopées mois lesquelles utilise-t-
branché(e), vous ne devez pas vous le boucan le sifflement on pour...
contenter duJrangais standard appris dans le claquement la sonnerie o I oppeler quelqu'un
les manuels mais y ajouter un peu d'argot le craquement le tintement b I des opploudissements
traditionnel, une pointe de verlan (mots á le crépitement tonner c I un bébé qui pleure
I'enver) et quelques anglicismes. la détonation le tumulte d I un chevol ou golop
le gémissement le vacarme e I lo douleur
I Que signiñent :
f I une horloge
o I leflic Ie grincement
g I les pompiers
b I Ie fric 5 Fo¡tes correspondre le son ovec so
h I une porte qui cloque
cllemec couse.
i I lo pluie
d I lo meuf o I le brouhoho j I une sonnerie de téléphone
e I lo nono b I le cloquement
f I le toff c I le croquement
DU cÓTÉ DES ANIMAUX
g I krtter d I Ie crépitement
h I ovoir du pif aboyer
e I lo détonotion
i I étre vénére béler
f I le grincement
j I illelle est ouf g I le grondement
bourdonner
k I ovoir du pot h I le sifflement hurler
I I foire lo teuf i I le tintement chanter
m I illelle est zorbi j I le vocorme meugler
n I illelle m'o pos colculé miauler
I I lefeu parler
2 L'Acodémie frongoise, comme | une porte rugir
2
d'outres institutions, foit lo chosse
3 | le vent dons les orbres siffler
oux onglicismes. Foites correspondre
4 | une orme d feu
l'onglicisme et le mot fronEois corres- 5 Rendez son cri d choque onimol et
5 I l'oroge
pondont. le verbe correspondont dons lo Iiste
6 | une clochette
Exemple : after-shave ) aprés-rasage. ci-dessus.
7 | le porquet
o I ottoché-cose o I obeille
8 I des écoliers pendont lq récréotion
b I oudit b I chot
c I best of c I chien
d I cooch QUETQU€S ONoMATOPÉES dlcoq
e I lobby
Aie !
e I lion
f I prime-time Boum !
f I loup
g I pull-over Clac ! g I mouton
h I sponsor Clap clap ! h I oiseou
i I scoop Dong ! i I perroquet
j I vintoge Dring ! j I voche
Hep !

I I chondoil Floc ! rlbée


2lexclusivité Ouf ! 2 I 6zzz
3 I florilége Ouille ! 3 I cocorico
4 I groupe de pression Ouin ! 4 I cui-cui
5 I heure de gronde écoute Paf I
5I ouuuh
6 mollette Pan pan ! 6I meuh
7 mécéne Pin pon pin pon I
7I mioou
8 mentor 8I ouoh, ouoh
Snif !
9 rétro 9I coco
Splatch I
I0 I vérificotion l0 | rooh
Tágada tagada !

Tic tac ! 6 lntonotion


Vlam I á"ri.rl.r prrrqses suivontes ':
8
et troduisez-les
<< >> en frongois
stondord. Puis réutilisez-les dons un
court diologue.

32
Ccndy crush
Avec la récente ouverture de la pátisserie Liberté á Paris
par Benoit Castel et la sortie du livre Pierre Hermé et moi
ie 2 mai, [a sweet food a enfin sa part du gáteau.

Cronut, craget, ice cream sandwich... ces temps-ci, les des-


serts hybrides poussent comme des choux (á Ia créme) et
montrent que Ie freestyle n'est pas llapanage du satt and pep-
per way of life. C'est sans avoir besoin d'étre battus au rouleau
que les grands chefs passent á la marquise : Cyril Lignac et
son application smartphone MesDesserts, Jean-Frangois Piége
et sa pátisserie Gáteaux Thoumieux, ainsi quAlain Ducasse
et Christophe Michalak avec leur kiosque Choux d'Enfer. Et
comme les friandises ont meilleur goüt fagon « c'est moi qui
l'ai fait », les workshops pour amateurs se multiplient : la
Michalak Masterctass et lAtetier Noir de Guillaume Sanchez
viennent d'ouvrir.
Si vous étes déjá en hyperglycémie, vous pouvez soit aller faire un tour au restaurant Privé de Dessert c\.
- qui s'amuse á transformer [e sucré en salé (mention spéciale au Saint-Honoré burger) - ou goüter á
t'0péra au foie gras et á la fraise de Fauchon. Mangez, bougez, sucrez !
0,
L
d
Stylist, 6 mai 2014. C'
\G¡
!
ttEl
o
tD
o
Lecture (,
o
Quelle est lo noture de ce document ?
Relevez les mots << bronchés >> d'origine onglophone. Que signifient-ils ?
g3

Pouvez-vous les remplocer por un mot frongois ? eJ
Vocabulaire
Que signiñent :

o ovoir so port du gdteou (1. 3) d étre en hyperglycémie (1. t¿)


b étre l'oponoge ae (1. ¿) e un Soint-Honoré (1. I7)
c une f riondise (1. 12) f un 0péro (1. 18)

Que pensez-vous de ce phénoméne de proliférotion des onglicismes dons les médios ?

Existe-t-il dons votre poys ?

Vous venez de recevoir un prospectus bourré


d'onglicismes et de foutes d'orthogrophe.
Vous écrivez d lo société responsoble pour lui dire
tout le mol que vous en pensez.

55
SrRATEGlEt*..,

Comprendre un document écrit


[es strotégies vous seront utiles pour réussir ou mieux les exercices de compréhension écrite du
livre et pour préporer l'épreuve du DELF 82.

L'épreuve de compréhension écrite du D€LF 82 dure une heure. Elle comporte deux exercices.
Vous devrez troiter deux types de textes, d'une longueur de 450 d 550 mots chocun.

Dons l'exercice 1, il s'ogit d'un texte d coroctére informqtif.


Dons l'exercice 2, d'un texte d coroctére orgumentotif.

Les deux textes, souvent des orticles dejournoux, seront suivis d'un questionnoire de compréhension. Vous
trouverez :
- des questions de type << Vroi/Foux >>, occompognées d'une demonde de justiñcotion de lo réponse por le
texte. €lles sont présentées sous forme de tobleou;
- des QCM ;
- des questions oppelont une réponse ouverte, ovec demonde de reformulqtion éventuelle.

Pour étre prét(e) le jour de l'épreuve


Lisez réguliérement lo presse froncophone et entroinez-
vous selon ce principe :
. Lors de lo premiére lecture d'un orticle, identifiez le
théme, l'idée principole, lo fonction et le ton générol.
. A lq deuxiéme lecture, relevez les points d'informotion
précis et signiñcotifs et identifiez les points de vue, les
enjeux exprimés.
. Enfin, recherchez les points de lexique ou de syntoxe en
relotion ovec le théme du document. Certoins relévent
d'une longue stondord, d'outres énoncés peuvent ovoir un
double sens, un sens métophorique, etc. Entroinez-vous d
les reformuler.

ll est nécessoire de vous entroiner d ce type de lecture cor il vous foudro étre ropide lors de l'épreuve. En
effet, vous n'ourez que 30 minutes por exercice.

La variété des textes issus de la prcsse francophone aínsi que les différentes activités de
compréhension écrite proposées dans le livre vous permettront de vous préparer efficacement d
cette épreuve,

34
coMPRÉHEt{SroN DES ÉcRrTs (12 points)

EXERC¡CE I de l'épreuve 12 points

Prof, un métier menacé


Quelques jours avant les éléves, Ies profs de collége
et de lycée ont eux aussi bouclé leur cartable.
Samia, 26 ans, menue, voix haut perchée, s'appréte
á assurer sa premiére année de titulaire d'anglais,
aprés avoir vécu [an passé une année de stage
« intense et trés éprouvante »r dans un lycée de la
banlieue parisienne. EIle est süre de ne pas << s'étre
trompée de métier ». D'emblée, il lui aura pourtant
failu apprivoiser quatre classes, une bonne centaine journaliste »» a finalement á moitié réussi, << toujours
d'ados << agités, peu concentrés, récalcitrants », qui en représentation devant un pubüc »». Cette fois,
ne la prenaient pas au sérieux avec son minois c'est décidé, elle rempite pour la der des dersa au
juvénile'. Elle aura mis plusieurs mois á juguler les Iycée Paul-ÉIuard de Saint-Denis, aprés trente ans
chahuts2, á se casser la voix, á plancher3 jour et nuit de bons et loyaux services sous la double casquette
pour trouver des solutions pédagogiques. Elle, l'ex- de prof de théátre et de portugais. Sorties, voyages,
petite fille modéle, issue du méme milieu modeste spectacles, Joélle fourmilte de projets jusqu'au c\.
L
que ses étéves (origine algérienne, un pére magon bout, mais se dit « souvent épuisée »», le nez dans o
L
et une mére agent d'entretien), n'a pas compris au le guidon5. Elle a vu changer Ie métier du tout d
début qu'il faltait aussi leur apprendre << leur métier au tout. Pas seulement á cause de l'évolution des (,
\o
d'éléve ». Au fil du temps, elle a réussi á instaurer profils et des comportements des éléves, mais aussi -,
tll
une « relation de confiance » avec les plus coriaces. d'une institution qui a bouleversé ses objectifs
o
o
Ces nouvelles générations pour qui le sens de l'école et ses méthodes, et encore d'un << individualisme
o
ne va plus de soi, sa collégue Joélle Paris, chaleureuse galopant » qui a cassé toutes tes solidarités chez les s(,
sexagénaire, les a vues arriver, depuis ses débuts profs. Signe des temps, l'amicale6 de son lycée a été o
en 1973. Elle s'y est adaptée, car elle carbure
I'énergie, quitte parfois á « péter les plombs » et
á dissoute, faute de participants. g
á 1 Visage dbnfant. 2 Stopper l'agitation. 3 Travailler.4 Toute o
traiter ses éléves de « petits connards » - un mot
que sa classe, qui l'idolátre, prend affectueusement.
derniére année. 5 Étre débordé.6 lhssociation.
Fanny Caru, Lorraine RossrcNor,
o

EIte qui voulait devenir au choix « clown ou Télérama,3l aoüt 2013. ,:t1

-:
I Les nouvelles générotions d'éléves sont : (1,5 point)
E plus difficiles. E plus individuolistes. E plus müres.

2 Pendont son qnnée de professeure stogioire, Somio : (1,5 point)


E o peiné d s'imposer devont ses éléves.
E ne s'est pos sentie suffisomment formée.
E o pris conseils ouprés de ses proches.
5 Vroi ou foux ? Cochez lo bonne réponse et recopiez lo phrose ou lo portie du texte qui justifie votre
reponse. (4,5 points)
. Somio regrette d'étre devenue professeure. Vtr Ftr
. Son origine sociole est similoire d celle de ses éléves. VT] Ftr
. Joélle Pqris est oppréciée dons ses clusses. VE] Ff]

4 Aprés trente ons d'enseignement, Joélle Poris se sent porfois : (1,5 point)
E déprimée. tr incomprise. E trés fotiguée.
5 Quel constotJoélle Poris foit-elle ou propos de l'évolution du métier d'enseignont ? (3 points)

55
: ORGANISER tE CONCOURS
DES MENTEURS
Vous allez organiser le concours des menteurs. Vous
inventerez des mensonges étonnants et amusants.
Á I'ittuu d'une présentation orale, la meilleure
équipe de menteurs sera désignée !
Lors d'une dlscussion collective, on effectuera le
choix des thémes ou pourquoi pas procéder d un
tirage au sort.
i, i¡;,; .: ^¡...:.

Par paire.

Préporotion
Vous choisissez un nom pour votre équipe. $+ REATISER
Choque équipe doit roconter deux petites his- ,.* UNE INTERVIEW
toires étronges ou extroordinoires : l'une sero
Vous allez réaliser une interview sur Ie théme des
vroie et l'qutre fousse mois crédible et omusonte.
langues.
Loissez oller votre imoginotion !
:-ir: ,':'ir;,'¡. i:l I
Réalisotion
Formez des groupes de deux outrois.
Rédigez vos deux histoires.
Votre mensonge doit poro?tre le plus vroisembloble .r Prépcrotion
possible ofin que les étudionts puissent croire en so Vous choisissez une personne d interviewer sur le
réolité. théme des longues et préporez les questions que
vous lui poserez.
Présentotion
Vous pouvez choisir quelqu'un de votre entouroge
Choque membre du groupe s'ottribue une histoire
et lo présente devont lo closse. ou un professeur mois vous pouvez égolement vous
loncer le défi de contocter une personnolité du
A l'irru. de lo présentotion, les étudionts doivent
monde littéroire, de lo culture;voire un Acodémi-
détecter quel est le mensonge et quelle est lo
vérité. cien !

Dons ce cos, préporez un courrier dons lequel vous


Ensuite, votez pour le meilleur mensonge : le
groupe voinqueur sero celui qui ouro su roconter de formulez votre demonde.
moniére crédible le mensonge le plus extrovogont. ' Réalisation
Vous réolisez l'interview soit en foce d foce, soit
ou téléphone, por Skype...
Vous lo retronscrivez sous lo forme d'un orticle en
ropportont les poroles de votre interlocuteur, sons
oublier le titre et le chopeou.
' Présentotion
Vous présentez votre interview d lo closse et réu-
nissez tous les orticles dons un journol de clqsse.

36
ffwvü«f,sfr(6, Ít ls ot)
lr N¡M,t r§ ohuñs uiwrfú
Vn wñtÁ v o I'tZtfrs,,, OTil§ IAfftSC?

ilañ, CH$X Mhl 6,Salt¡f(

§A PRESSE !

Il n'y a pas defumée sansJeu.

37
rl É
3
F=-:Fq
I

lnformer rLt
I
'Q.

journal de Carlos
,L
Ehu presse d'Alessandro Elr,. h
le suis arrivé en France en 2006. A l'époque, Carlos Pereira a fondó en 2004 le Luso lornsl,
j'étudiais Ies sciences politiques et j'avais besoin un lrebclomadaire gratuit qui s'adresse á Ia
d'apprendre le frangais car c'est toujours la comrnurlauté lusophone vivant en Fr:ance.
langue de la diplomatie. Dans les milieux diplo- La France est la deuxiéme plus grande ville du
5 matiques, sa maitrise est nécessaire ; en effet les s Portugal. Entre 900 000 et plus d'un million de
traités sont toujours écrits en frangais, méme si lusophones résident dans l'Hexagone, selon les
I'anglais est devenu dominant. statistiques, dont 30 000 á Paris. Cette immense
Je lis donc réguliérement la presse frangaise, communauté a ses grands moments comme cette
plutót les journaux, étant trés attaché á Ia presse année, le 40"anniversaire de la Révolution des eil-
10 papier. Je lis un quotidien national et aussi des t0 lets*. Elle a ses lieux, comme la boite de nuit Le
magazines. De plus, je veux me tenir au courant Mikado, á Pigalle. Elle a aussi son journal.
de ce qui se passe autour de moi, alors je prends Administré en collaboration avec Ia chambre de
le temps de lire un quotidien régional. commerce franco-portugaise, Ie Luso Jornal est un
En fait, je lis pratiquement le méme type de hebdomadaire gratuit. On y écrit en frangais ou en
Is journaux en France et en Italie. Mais je note ts portugais, selon son envie. Géré á temps plein par
quelques différences : par exemple, je trouve trois personnes qui centralisent tout depuis Paris,
que la presse italienne est plus engagée dans la il bénéficie également de collaborateurs á temps
bagarre politique, alors que la presse frangaise partiel (dont le graphiste, qui travaille depuis le
se radicalise davan- Portugal) et d'une soixantaine de bénévoles répar-
20 tage pendant les 2o tis dans l'Hexagone.
élections. En Italie, « Nous sommes un journal local étendu d
la presse est engagée toute la France », explique son directeur Carlos
politiquement 24 Pereira. Distribué dans les associations, les écoles
heures sur 24, sans portugaises ou encore le consulat, ce « pato »
zs doute en raison de 2s (canard,enportugais) est tiré á 10 000 exemplaires.
la situation politique Sur son site Internet, il revendique plus de 40 000
beaucoup plus ten- visiteurs. « Nous avons de la marge car nous nous
due qu'en France. Alessandro, Italie. adressons aussi aux lusophiles, aux Cap-Verdiens,
aux Brésiliens... », précise Pereira. Arrivé en France
lo il y a 30 ans, ce dernier fut notamment animateur,
organisateur d'un festival de théátre, directeur
marketing... Il a tout arrété pour fonder le journal
Entrée en matiére en2004.
Comment vous informez-vous ? L objectif de son hebdomadaire Nous ?«
ls souhaitons montrer une communauté dynamique,
Lecture ouyerte, et surprendre nos lecteurs en leur montrant
PourquoiAlessondro lit-il lo presse frongoise ?
qu'untel est portugail Nous pouvons parler de tout
lit-il? tant que ga concerne les Portugais de France et que
Que
les autres journaux n'en pailent pas. »
Quelles différences voit-il entre lo presse
f ronEoise et lo presse itolienne ?
40 Rubriques culture, politique, entreprise,
opinion... Le Luso Jornal traite de sujets variés.
Vocabulaire
Le journal veut aussi refléter la diversité de
Trouvez des équivolents ou expliquez les
la communauté. Carlos Pereira, intarissable :
«A l'Elysée, le secrétaire général aux Affaires
expressions suivontes :
45 européennes est d'origine portugaise. Et je ne vous
o l'onglois est devenu dominont
parle pas des députés, des chefs d'entreprise, des élus
b je veux me tenir ou couront
locaux... ,
c lo presse est engogée politiquement + Insurrection militaire qui mit fin au régime dictatorial
d lo presse frongoise se rodicolise dovontoge au Portugal, le 25 ayril 1974.
e une situotion politique beoucoup plus tendue Vincent LrcoNre, Ia Nouyel Obseryateur,9 mai2014.

38
Lecture Quelvisoge de lo communouté portugoise Corlos
Présentez le porcours personnel et professionnel souhoite-t-il montrer ?

de Cqrlos.
Qu'est-ce qui coroctérise lo populotion Vocabulaire
portugoise en Fronce ? Relevez le vocobuloire en relotion ovec lo presse.
Quel les sont les porticulorité s du Luso ) ornal ?

§L'octuol¡tébrülonte T

Mais vous pourriezy aller


d deux...

7" écoute (du d¿hut d 1'05") b S'ils n'étoient pos d Poris, ils choisiroient le
Quelle profession Édith Bouvier et Williom Doniels méme poys comme destinotion.
exercent-ils ? c tont que trovoilleuse indépendonte, Éd¡th
En
Pour quels médios trovoillent-ils ? Bouvier o des difñcultés finonciéres. o
Quels poys ont-ils couverts ? d Elle est souvent confrontée ü lo détresse o

o
humoine et le vit difñcilement.
CL
2" écoute (de 7'06" d la fin) e Elle se ressource en foisont du sport. d
(Jo
Dites si ces offirmotions sont vroies ou fousses et f Williom Doniels évoque l'importonce de
¡o
justiñez votre réponse. témoigner de ce qui se posse dons le monde. \qJ
o Éd¡tf, Bouvier et Williom Doniels évoquent leur .tc
possion des voyoges. a

[Il.r Frongois et l'info


De quelle man¡ére vous tenez-vous au courant
principalement de l'actualité nationale €tes-rors surpris por ces
et internationale ? résultots ?

Et vous, de quelle moniére


Por la télévision Por lo rodio vous tenez-vous ou couront de
l'octuolité ?

A quels médios f oites-vous le


plus confionce ?

Lo presse écrite est en déclin


en Fronce. Est-ce oussi le cos
Par la presse écrite dons votre poys
10 o/o ?
-
Par lnternet vio
o/o /es slfes d'information
10 des grands titres
not¡onaux
Solo
Par lnternet
sur d'outres sites

I o/o- Ne se prononcent pas


ra cro¡ix-TNS sofres - janvier 2014.

39
VOCABULAIRE {
,6;\
unité 5 )

&cz
LA COMMUNICATION DANS LE JOURNAL 2 Donnez les définitions des mots
le communigué de presse 1a caricature suivqnts.
1a couverture médiatique 1a colonne o I le foit divers
la conlérence de presse ie dessin d'humour b I lo monchette
f inlormation (f) le feuilleton c I lo rubrique
la liberté d'inlormation f interview fl) d I le scoop
la censure la manchette e i le tiroge
le média la rubrique f lloune
la médiatisation le sommaire
médiatique le sondage LES RUBRIQU€S
multimédia les sources (/) culture et loisirs
le supplément économie
LA PRESSE le titre/les gros titres laits divers
l'abonnement (m.) la une jeux
s'abonner météo
l'agence 1de presse) ([) I Reliez ces mots d leur définition
petites annonces
la dilfusion
ol l'éditoriol
bl un conord
politique frangaise
l'hebdomadaire (m.) politique internationale
c le boucloge
le lecteur/la lectrice social
d l'occroche
le lectorat société
e lo dépéche
le mensuel
le périodique
fl l'ongle spectacles
gl le chopeou sports
la presse á scandale
la presse léminine Une ou deux phroses en téte
le quotidien d'orticle, destinée d retenir l'ottention
régional du lecteur.
la revue 3 Lo presse et vous
2 ' Foqon de troiter un sujet.
le tirage o I Lisez-vous un quotidien ? Á quelle
3 I Mise en forme définitive d'une poge
fréquence ? llqchetez-vous, étes-vous
(texte et imoges) ovont correction.
obonné(e) ou le consultez-vous sur
Expressions 4 ] Au xvr'siécle, fousse nouvelle.
I nternet ?

avoir bonne presse Désigne oujourd'hui, fomiliérement, un


b I Si oui, pourquoi lisez-vous ce
une feuille de chou
journol.
journol ? Si non, pourquoi ?
5 I Texte d'introduction qui concentre
la rubrique des chiens écrasés c I Quelles sont vos rubriques
en quelques lignes l'essentiel de
un torchon fovorites ?
l'informotion.
d I Comment pourriez-vous coroctériser
LES TyPES D'ARTtCLES 6 I Texte de réflexion et de commentoire
les quotidiens ou mogozines que
en réoction d une octuqlité donnée.
le billet vous lisez (forme, lectorot, tendonce
7 I lnformotion diffusée pqr une
la bréve politique...) ?
ogence.
la chronique e I Connoissez-vous des journoux ou
la critique des mogozines frongois ? Lesquels ?
la dépéche Voyez-vous des différences importontes
I'éditorial (m.) ovec Io presse de votre poys ?
l'enquéte (f) f I Présentez le quotidien ou Ie
I'entretien (m.) mogozine de votre poys que vous
Ic reportage préfér ez (formot, tiroge, tendonce
politique, rubriques les plus
i m portontes).

*n*'

40
GRAMMAIRE

> E(HAUTFÉÍ{E}.IT
I Soulignez, dons les phroses suivontes, les c iJe veux me tenir ou couront, olors je lis oussi un
mots et structures qui expriment lo cquse et quotidien régionol.
lo conséquence. di Lo presse est engogée politiquement, sons
o I J'ovois besoin d'opprendre le frongois cor il doute en roison de lo situotion politique beoucoup
reste toujours lo longue de Io diplomotie. plus tendue qu'en Fronce.
b i So moitrise est nécessoire, en effet les troités e i .¡e lis donc réguliérement lo presse frongoise.
sont toujours écrits en frongois.

> FOl{CTIONNEMEI{T
2 Dons les phroses suivontes, ces structures sont-elles suivies d'un nom (N), d'un verbe (V) ou
d'une prop'osition (P) ?
Exemple : ll a perdu le match car il était épuisé. c I Vu l'ougmentotion du nombre d'occidents, il est
(car couse P) temps que le gouvernement réogisse.
o Je ne lis plus de quotidien, por monque de temps.
I d I tl y o une gréve des bus, oussi o-t-il pris son vélo.
b I ll o tellement plu que tous les chomps sont e I ll q été condsmné pour ovoir détourné de
inondés. l'orgent public.

Verbes . d'qutont (plus) que suivies


Structures o poür
. ovo¡r pour origine . dés I'instont oü d'une proposition + . sous le prétexte de
. découler de . dés Iors que subjonctif . ü la suite de
. étre cousé por . du foit que . ce n'est pos que . par suite de
. étre dü d . mointenont que . de crointe que . vu
. provenir de . du moment que/oü . de peur que Structures suivies d'un
. étre provoqué por . i présent que Structures suivies d'un infinitif
. résulter de . d portir du moment oü nom . d force de
Structuressuivies . sous prétexte que . étont donné . de crqinte de
+
d'une proposition (ou + conditionnel) . du fait de . de peur de
indicotif
. c'est que
. vu que . foute de
. por monque de
. pour + infinitif possé
'il
Verbes Structures suivies d'une Structures suivies d'un nom
. entroiner proposition + indicqtif . de !i
. occos¡onnef . ü tel point que . d'oü
o permettfe . qinsi Structures suivies d'un inñnitif
. produire . oussi . ossez... Pouf
. résulter . c'est pourquoi . ou point de
. susc¡ter . de ce foit . trop... pour
. en conséquence
. si bien que
. tellement (¿e)... que

> ENTRAI{EMEI{T
cd
5 lntonotion Jey'
conséquence. Réutilisez-les dons de courts
Répétez les phrcses suivontes. Relevez diologues.
les énoncés qui expriment lo couse ou Io
4t
Gutenberg vit dons I'Aisne
Ovni dans la société du high-tech, le Démocrate
de lAisne, journal basé á Vervins, utilise les
mémes procédés de fabrication que lors de sa
création, en 1906.

s C'est le dernier journal en Europe réalisé au plomb


typographique, procédé d'impression inventé par
Gutenberg en 1450. Signe qu'etle n'a pas l'intention
de devenir un monument historique, cette feuille 30 changer d'un iota la réalisation du journal. Au
hebdomadaire de quatre pages, austére á souhait cceur de l'atelier, on est jeudi et c'est jour de
10 et dépourvue de toute photo, üent de changer bouclage. Dominique Picard, quarante-trois ans de
de rédacteur en chef. Manuel Caré, ex-journaliste métier, est á la manceuvre. Le chef virevolte entre
á l'Aisne nouvelle, a succédé á Jacques Piraux. la Linotype de 1936 et le plan de travail oü il réalise
Le patron actuel du titre l'avait repris en 2008, 3s les pages du journal. La « Lino », combinaison de
alors qu'it était en dépót de bilan. Depuis s'est microfonderie et de machine á écrire, crache les
ts créée lAssociation des amis du Démocrate, afin de matrices des textes, sitót les caractéres frappés sur
pérenniser la « marque », qui a réalisé 150 000 € le clavier.
de chiffre d'affaires et 10 % de bénéfices en 2013. Á la moindre faute, c'est toute la ligne qu'il faut
Pas peu fier de léguer des finances saines, Piraux 40 recomposer. forfévre fabrique mais aussi vérifie : it
tirera sa révérence d'ici á deux mois, le temps que fait partie des derniers professionnels á savoir lire
20 son successeur soit en selle. Caré a immédiatement les articles á l'envers I
apporté son ordinateur au bureau qui sert de Pour succéder á Picard, qui partira á la retraite dans
rédaction. Un anachronisme dans ce décor xrx', quinze mois, le Démocrate a embauché un ouvrier
observé d'un eil curieux par Pascal Ceccatdi. Le qs de 22 ans. Julien Noiroux a de qui tenir. Son pére
fondateur, dont le buste tróne au-dessus d'une était ouvrier typographe. Pour rien au monde ce
armoire, n'en revient pas de tant de modernité. diplómé d'un BTS de gestion n'aurait exercé un
Sous-préfet de Vervins démissionnaire, il avait autre métier. Reste que l'art de réaliser des pages,
créé le Démocrate pour appuyer sa campagne á la á partir de lignes de 90 caractéres chacune, se
députation en 1906. so maitrise moins facilement que Windows I

Va pour Ie PC, mais pas question en revanche de Olivier Mrnr¡c, Marianne,4- 10 avril 20 14.

Entrée en matiére
I Pour quelle invention Gutenberg
est-il connu ?
2 Lisez le chopeou et imoginez le sujet de l'orticle.

Lecture
3 Quelle est lo principole porticulorité du Démocrate de I'Aisne ?

4 Que sovez-vous de cejournol ?


5 €st-il rentoble ?
6 Combien y o-t-il d'employés ? Présentez-les.

Vocabulaire
7 Quels sont les mots utilisés pour désigner le Démocrate de I'Aisne?
8 Quels sont les mots utilisés pour occentuer son c6té étronge ?

PRODUCTTOT ÉCntre
9 L'irruption de lo vie privée dons le chomp médiotique est octuellement générole : lo presse << people >>,
l'octuolité politique, l'imoge, lo storisotion... Les foits et gestes des personnoges publics semblent susciter
l'intérét du public.
Que pensez-vous de lo surexposition médiotique de lo sphére privée ?

42
El to presse froncophone
Devoir (Conodo) Le Matin (Suisse)
Lo presse quotidienne
Le
La Presse (Conodo) LaTribune de Genéve
notionole et régionole Le Soteil(Sénégol) (Sui sse)

fronqoise Quelques titres de Io presse quotidienne


La diffusion de Ia presse nationale quotidienne régionole
est en baisse constante et les Frangais lui pré- 0uest France Le Progrés
férent la presse régionale. Sud 0uest La Montagne
C'est 0uest France qui a Ie plus gros tirage quoti- Le Parisien La Dépéche du Midi
dien (795 000 exemplaires payants). Il est suivi La Voix Du Nord Les D e rnié res No uv e lles
du Parísien (qui propose une édition nationale, Dauphiné Libéré
Le d'Alsace
Aujourd'hui en France, 490 000 exemplaires au
Le Télégramme L'€st Républicain
total). te Figaro (320 000 exemplaires) arrive en
3" position.
PRODUCT¡ON ORALE
Viennent ensuite Sud )uest (315 000), Le l[.onde
(275 000 exemplaires),le quotidien sportif, I'Équipe I Avez-vous déjd lu un de ces périodiques ?

(245 000 exemplaires). 2 Vous procurez-vous un de ces titres sur lnternet,


Les quotidiens gratuits, Métro news, 20 mínutes et dons une bibliothéque ou dons un kiosque d
Direct matin, sont en constante progression. journoux ?
Guide Presse annuaire francophone de la presse en ligne. 3 Choisissez un orticle et présentez-le d Io closse.
o
.D
.D
o
Lo presse quotidienne notionole CL
Aujourd'hui en France La Croix
c
riJ¡
Le Figaro Les Échos (presse Elr. journol :l ¡o
\qJ
Le Monde économique)
K Qa ne m'étonne pas .tC
Libération L'Équipe (sports) 5
L'Humanité
que tu lises Qa. >>
Lo presse hebdomodoire

Le Point VSD
L'0bs Pqris-Match IQui porle ? Quel est le théme de lo discussion ?
L'€.xp ress Co urrie r inte r natio nal 2 Quels sont les orguments et critiques ovoncés ?
lvlarianne (presse i nternoti onole) 5 €st-ce une situotion hobituelle ?

Politis
Vocabulaire
4 Relevez les synonymes de journol. Lesquels sont
Quelques mogozines spéciolisés
péjorotifs ?
Alternatives nomiques (presse économi que)
éco
5 Trouvez dons le texte, poge 200, des équivolents
L' €xpansion (presse économi que)
de:
Télérama (télévision)
o I go m'est égol d I foits divers
tl1e (presse féminine)
(sotirique)
bllesenvirons elseulement
Le Canard Enchainé
c I petit villoge isolé f I regorder
Charlie H ebdo (soti riq ue)

Quelques titres de Io presse quotidienne


froncophone
AFP (Agence Fronce- La Libre Belgique
Presse) (aetgique)
€.1 Watan (Atgerie) Le Soir (Aelgique)

43
GRAMMAIRE

> *(FIÁIJFFEi{EHT
I Quel est Ie temps du verbe souligné dcns les b i Ce qui s'est possé dons le coin.
phroses suivontes ? c i Lo région est odministrée.
o i Tu os vu comment il est écrit ? d i ll se lit focilement.
e i Ce qui est orrivé.

> FONCTIONNEME}IT
2 Dans les phroses suivontes, Ie sujet e I §o ne se voit pos.
<< celui quifait I'qction exprimée pcr
réel >>, f I 0n prévoit une stognotion duroble de
le verbe, n'opporoit pqs comme tel. Quelles
l'économie.
sont les structures utilisées ? Complétez le
g I tt o été trouvé un portoble rose. Priére de venir
toblequ.
le rechercher d l'occueil.
q I Cette édition spéciole s'est vendue trés vite.
hI Le directeur de lo rédoction o été remplocé por
b I llest inodmissible de censurer les photos de ce son ñ ls.
reporter. i I Défense de fumer dons l'imprimerie.
c I Elle s'est foit foire un brushing pour l'interview. j I ll s'est foit ogresser dons le métro.
d I Ce mogozine est distribué dons les gores.

Quond le sujet d'un verbe est inconnu ou considéré comme peu importont, ily o plusieurs
<< réel >>

possibilités:
. le possif. Le complément est mis en voleur (phroses d et......). L'ogent (le sujet << réel >>) est précédé
de par.
.loforme pronominole (phroses ...... et......) exprime souvent une régle. Elle personnolise l'objet.
. on (phrose ......) représente un groupe (les Européens, les experts, le public...) ou une personne
i nconn ue.
. un verbe impersonnel (phroses ...... et ......).
. sefaire + infinitif peut étre utilisé pour un octe volontoire (phrose ......) ou ou controire quond on est une
victime (phrose ......).
. un substontif suivid'un inñnitif (phroses ...... et......).

> ENTRAINEMENT
5 Trqnsformez ces titres de journoux en 4 Dons quelles régions ces quotidiens sont-ils
utilisqnt le possif. lus ?
Exemple : Étection d'Héléne Warin d I'Académie Exemple : Le Pqrisien est lu enile-de-France.
frangaise. + Héléne Warin est élue d l'Académie
frangaise.
''tÍL%H€ I
2
Aquitoine
Bretogne
o I Construction d'un nouveou pont sur le Rh6ne
5 Lorroine
b I Report du vote de lo loi logement
bl 4 Rh6ne-Al pes
c I Interdiction des dropeoux étrongers d Nice
d I Défo¡te du Brésil en demi-finole

ffi
e I Expulsion de trois diplomotes
f I Augmentotion de 20o/odusoloire du PDG de cl
Globol
g I Créotion prochoine d'un porc de loisirs d Coen
h I Arrestotion de l'oncien président Bordure
i I Remise du prix Goncourt d Lydie Solvoyre
j I Envoi de 500 gendormes d Lo Réunion

44
!,-", rrrres O

€nt¡ée en matiére
I Regordez l'imoge extroite de lq vidéo. A votre ovis, qu'ollez-vous visionner ?

7"' visionnage (sans le son)


2 Quels événements voyez-vous d l'imoge ?
5 Quels éléments vous permettent de le dire ?

2" visionnage (avec le son) o


4 Combien de déportements ont été touchés por les intempéries ?
o
ttl
o
5 Que vo-t-il se posser dqns lo soirée sur lo C6te d'Azur ?
CL
6 Que dénoncent les monifestonts goziers et électriciens ? ú
(Jo
7 Qu'est-ilorrivé d l'entreprise Michelin ?
to
8 0ü ouro lieu le festivol de musique ? \oJ
.!
C
Vocabulaire =
9 Reformulez les énoncés suivonts :
o I Les trombes d'eou ont déjd cousé de gros dégdts.
b I Prudence ce soir et cette nuit le long du littorol.
I0 Recherchez dons le texte des équivolents de :

o I croindre
b I industriel
c ls'instoller
d I voler
pnilP vnil< afitFp
PRODUCTTOU ÉCnrre Devont lo télé
I I Choisissez un des titres que vous venez de visionner. . 0ü est possé le progromme de lo télé ?
Développez-le et imoginez son contenu informotif. i
. Qu'est-ce qu'il y q la télé ce soir ?
12Préporez le journoltélévisé du jour. Recherchez
. Qu'est-ce que tu qs envie de regorder ?
. Je peux chonger de cho?ne ?
et sélectionnez quotre informotions puis rédigez leur
conte n u.
. 0ü est lo télécommonde ?
. Tu me pqsses lq télécommonde ?
PRODUCTION ORALE . Arréte de zopper, tu m'énerves !
l3 Présentez vos informotions d lo moniére d'un . Tu peux boisser (le volume), s'il te ploit ?
journoliste. . Tu peux mettre plus fort ?
14 Porlez de vos progrommes télévisés préférés en . Qu'est-ce qu'il o d¡t ? Je n'oi rien entendu.
justifiont vos choix. . Quelles sont les nouvelles ?
l5 Vous possez une soirée devont lo télé entre omis. Vous . Quoi de neuf ?
devez vous mettre d'occord sur le progromme. . T'es encore scotché(e) devont Io télé !

45
VOCABULAIRE
> événements et foits divers
t'ÉvÉremenr (ru.) la lumiére
I Dites le nom de lo personne qui est
l'accident (m.) briller l'outeur de ces qctions et quelles sont
la catastrophe la clarté les verbes ou expressions verboles
le conflit clignoter co rrespon donts.

la crise l'éclair (n.) €xemple : le vol a


le voleur/la voleuse/
l'émeute (f) étinceler voler
l'incident (m.) la lueur o I le combriologe r
.....
la tragédie lumineux b I le meurtre -) .....
c I l'ossossinot -) .....
avoir lieu
les secours (m.) d I le trofic -r
.....
l'assistance (f,) e I l'orrestotion +.....
se déclencher
Ie pompier f I le jugement -+ ....
éclater
g I le crime + .....
se produire h I le délit + .....
::::::"
i I lo plointe +.....
grave P0LtcE €TJUSTTCE
dramatique
le vol
2 Quels sont les mots qui
étrange correspondent ü ces définitions ?
l'arrestation (f)
imprévu o I le kidnopping
1e commissariat
exceptionnel b I lo vente de produits interdits
les f,orces deI'ordre
inquiétant c I ne pos s'orréter oprés un occident
l'intervention (f) dont on est responsoble
inattendu f interpellation (f)
préoccupant d I une ottoque de bonque
f interrogatoire (m.) e I s'échopper de prison
tragique intervenir
violent la garde á vue I I s'évoder
le jugement 2 I un broquoge/un hold up
ÉvÉremenrs NATURELS
la plainte 3ll'enlévement
le cyclone
la police 4 | le trofic
le glissement de terrain
le prisonnier 5 | commettre un délit de fuite
f inondation (f)
le procés
l'orage (m.) 3 Complétez les phroses ovec les mots
l'ouragan (m.) suivonts (foites les qccords néces-
l'assassinat (m.)
la sécheresse soi res) :
l'agression (f)
la tempéte
le cambriolage
écloir - feu - glissement - incendie -
le tremblement de terre jugement - pickpocket - plointe -
le crime
le tsunami pompier - prisonnier - procés.
le délit de (fuite)
le typhon o I Foites ottention d votre portefeuille,
1'enlévement (m.)
il y o souvent des ..... sur lo ligne l.
tE FEU I'évasion ([) b I 0n m'o volé mon soc. Je vois porter
allumer Ie hold-up ..... ou commissoriqt.
le brasier le meurtre c I 1e..... est sur le point de se
brüler le pickpocket terminer. 0n ottend |e..... .
la cendre Ie trafic d I Lo mqirie o été détruite por un ..... .
se consumer commettre un délit, un crime Les ..... sont orrivés trop tord.
l'étincelle (f) e I Deux..... se sont évodés du centre
l'extinction (l) Expressions pénitentioire de Fleury-Mérogis.
la flamme un coup de feu f I Cet orbre o été froppé por un ..... et
l'incendie (m.) se faire Ia belle il o pris......
prendre feu prendre la poudre d'escampette g I Les fortes pluies ont provoqué un
le sinistre faire la peau de quelqu'un ..... de terroin.
faire un casse, un braquage

46
Un poon d Montmortre
Comment un paon a-i-rl pu atterrir en piern
Pa¡is, rue Ctignancourt (XVIII'), au 6" rtesÉ
d'un i¡nmeuble haussmannien. sur ie balcrn
de iean-Michei ? Vendredi, pornpi.ers de Paris,
s poticiers, services de la mairie, associatiox
« Stéphane Lamart >> etaient perptexes.
zo « Un paon a Paris, c'est un événement rare, dé-
« Quand j'ai ouvert les rideaux de mon salon ce ma- crypte Stéphane Lamart de t'association de protec-
tin, raconte tout sourire ce riverain de 38 ans, je tion des animaux. 0n trouve parfois des serpents,
suis tombé nez-d.-nez avec la béte ! J'ai d'abord cru des petits crocodiles perdus dans les canalisations.
to que c'était une blague. Je ne savais pas que les paons La semaine derniére, avec l'aide de la police, qui
pouvaient voler ». Toute la journée, Jean-Michel a zs a établi un périmétre de sécuríté, nous avons sau-
cherché une solution pour sauver Ie bel oiseau bleu. vé un cygne égaré sur Ie péríphérique, porte de
Son téléphone a sonné sans cesse. << Mes copains Vincennes. »
l'ont baptisé Peter Paon et m'ont soumis díverses pro- Vendredi soir, aprés l'intervention des pompiers
ts positions : le manger, l'empailler, I'adopter ! » pour sauver Peter Paon, un mystérieux propriétaire
En début de soirée, les pompiers ont tenté d'inter- 30 s'est fait connaitre. Il devra récupérer lui-méme
venir avec la grande échelle. Le petit immeuble son animal en faisant appel á une société de
parisien était en émoi. << Les enfants sont montés capture spécialisée.
chez moi voir l'oiseau >>, glisse le riverain. Céline C¡nsz, Le Parisien,T mars 2014.


a^
IA

Entrée en motiére CL
c
I Lisez cet orticle. Dons quelle rubrique le closseriez-vous ? (J.
M'
\0J
Lecture .:C
2 Quel est le sujet de ce texte ? Pouvez-vous résumer lo suite des événements ?
=
5 Quel est le ton de cet orticle ? Justifiez votre opinion.
4 Un événement onologue seroit-il possible dons votre ville ?

Vocabulaire
5 Trouvez des équivolents ou expliquez les expressions suivqntes :

o I perplexes (1.6) c I glisse le riveroin (1. t9) e | éeoré (1. z¿)


b I empoiller (1. 15) d I décrypte (1. 20) f I copture (1. 32)

PRODUCTTOT ÉCnrre

6 Rédigez un titre oinsi qu'un


court orticle d propos de ce
foit divers rnsolite d l'entrée
du métro.

47
A lo une de lq froncophonie
I Foites correspondre l'article et son journol.

EI Watan""-
F.,'.r¿rlW

EEil 3"-ák *N"


,b,,q*
'lffi:",'1
La mission de Charles Michel
prolongée par le Roi

Charles Michel a fait rapport au roi Philippe. A sa

demande, l'informateur poursuit sa mission.


\,/¿ironique L¿nqu ¡, ilrs r:r: liclne ,i iuiilet 201,i.

TROIS-RIV ERES

Elle change dtcole á cause


d'un croissant aux noix
rINFO EN CONTINU

Une crise á enchássements . Réagissez


Par Hacen Ouali le 14107114 ¿ 10h00

Les équilibres
sont-ils
définitivement
rompus á
Ghardaia ?
Depuis plus de
huit mois, la
vallée du M'zab
)lire la suite
2 !moginez des entrefilets qui correspondent i ces titres extroits du journol Le Matin
du 14 juillet 2014.

o I Joli vol ploné pour un motord


b I lntempéries: plusieurs lignes coupées
c I Cette supportrice ollemonde o tout donné
d I Un troin déroille et perd ses ovions !
e I Cont16le renforcé de l'obstinonce ou volont
f lA l'oube, ils nettoient lo nuit
g I Un homme encogoulé s'enfuit ovec les billets de loterie

5 Proposez une Iégende d ces photos.

o
ID
a^
o
L
CL
c
tJ4
¡o
\0J
,tC
=
ATELIERS
I FAIRE
I urE REvuE DE PREssE
Vous allez réaliser une revue de presse. Vous allez
consulter des journaux et magazines, sélectionner
les nouvelles les plus importantes, par rubrique,
puis les présenter d 1o c/osse.

Démarche
En sous-groupes.

I Préporotion
. Choque membre du groupe regroupe et feuillette
des journoux et mogozines du méme jour ou de lo
semoine.
Si vous n'avez pas de version papier, consultez les CRÉER
titres en ligne. tA UNE D'UN QUoTtDtEN
. Sélectionnez deux ou trois informotions d lo une
Vous allez réaliser la une d'un journal.
qui vous intéressent mois oussi dons les différentes
rubriques du journol. Vous pouvez égolement choi-
Démarche
sir de développer une informotion insolite. €n groupe-closse puís en sous-groupes.

2 Réolisotion I Préporotion
. Vous reprenez toutes les informotions et orticles . Ensemble, vous ollez d'obord étudier lo une d'un
sélectionnés. Discutez-en qu sein du groupe, foites quotidien régionol ou notionol en repéront les
des choix. Vous Ies onolysez : ongles et choix des éléments qui constitue cette premiére poge : le
journolistes en fonction desjournoux et mogozines. bondeou, lq monchette, l'occroche, lo périodicité,
Siplusieurs orticles évoquent lo méme octuolité, les colonnes, l'édito, le type d'illustrotions, l'emplo-
soulignez les points communs et les différences cement et l'occupotion des textes, le sommoire...
dons le troitement de l'informotion. La premiére page est trés importante. C'est la
. Préporez votre synthése en hiérorchisont les vitrine du journal, celle qui donne envie de I'ache-
inf ormotions. ter et de Ie lire.
. Vous rédigez votre revue de presse occompognée . Formez des sous-groupes.
de citotions extroites des orticles concernés.
2 Réolisqtion
N'oubliez pas de citer vos sources. Par exemple : . Choque groupe vo réoliser lo une d'unjournol
<< D'oprés le journol Le Monde... >> olnsi que le nom
régionolou notionol.
du journaliste. . Vous choisissez les informotions qui vous po-
5 Présentotion roissent importontes, les titres et les illustrotions
. Choque groupe présente so revue de presse d lo et foites une moquette.
closse. . Pour lo mise en poge de lo une, vous réfléchissez
. Cette revue de presse peut étre égolement oux points suivonts:
oudiovisuelle. Dons ce cos, choque étudiont rédige - le titre du journol;
le texte qu'il vo lire ou micro. Lo séquence sero - le logo ;
enregistrée ou ñlmée, puis écoutée ou visionnée en - l'éditoriol ;
closse. Si vous le souhoitez, vous pourrez comporer - lo structure en colonnes;
votre revue de presse d celle du méme jour diffusée - le sommoire, etc.
sur une stotion rodiophonique.

3 Présentotion
Choque groupe présente so une d lo closse puis
l'offiche ou lo publie dons le journol de l'école,
qui pourro orgoniser le concours de lo << meilleure
une >>.

50
¡

frq? W?aüí.
t
t ñ),
^^, "v
> 6ufER)

,W*
W

PARTI R

' Les voyagesforment la jeunesse.

5l
,
Etudiontes en vodroui I le
Eh.t voyages d'Bkaterina
Pour moi voyager, c'est l'occasion de voir un
monde différent du mien, de faire des rencontres,
d'apprendre quelque chose de nouveau. I'aime
bien changer de décor pour sortir de la routine
s quotidienne.
Quand j'entends le mot « voyage », les premiers
mots qui me viennent en téte sont « la valise, la
route, l'avion ». Le voyage est un processus, il com-
mence dés que tu fermes la porte de ton apparte-
l0 ment avec I'idée que tu ne vas pas rentrer avant des
jours, des semaines ou méme des mois.
Je me souviens du premier voyage que j'ai fait
seule. C'était un voyage á Londres. De plus, c'était
la premiére fois que j'allais en Europe, et j'étais trés
ts impressionnée. I'ai adoré voir des gens calmes, pas
du tout pressés, qui sourient... Tout ga bien sür
en comparaison avec Moscou, ma ville natale. Au-
Ekaterina, Russie.
jourd'hui, je comprends bien que Londres n'est pas
un bortexemple de ville tranquille, mais, á l'époque, so été braquée. Cela fait partie de mon expérience
zo c'était réellement un idéal pour moi. et je me souviens maintenant de cette histoire
En ce qui concerne mes destinations favorites, comme d'une anecdote. Avec un ami frangais, on
je n'ai pas de préférences marquées. Cela dépend sortait d'un restaurant pour prendre un taxi. A ce
du but du voyage. Parfois j'aime bien voyager dans moment-lá, deux jeunes hommes nous ont arrétés
des pays totalement différents, á l'autre bout du 55 et « proposé » de leur donner portables et argent.
z5 monde. Parfois je préfére les voyages tranquilles Mais ils ont été plutót gentils : quand je leur ai de-
en Europe. Comme j'aime bien ce continent et que mandé de récupérer mes papiers, ils ont dif : « Oui,
je pense arriver á comprendre (plus ou moins) la oui, bien sür, s'il yous plait. » Le lendemain, nous
mentalité européenne, si on peut dire qu'elle existe, sommes allés au poste de police pour signaler le
je ne m'attends pas á beaucoup de surprises lors de ¿o vol. Et pendant 15 minutes, nous avons dü écouter
ro tels voyages, mais on ne peut pas toujours chercher les policiers qui n'ont fait que rire des touristes (de
les extrémes ! nous). Aprés il est apparu qu il existait un bureau
|e préfEre les paysages urbains. |'aime aussi les de police pour les touristes qui avaient été dévalisés.
paysages exotiques, par exemple les foréts tropi- Un bureau entier avec la queue á l'entrée ! Les poli-
cales ou les déserts, mais je n'aime pas me retrouver ¿s ciers était trés souriants lá aussi. Et ils proposent
¡s dans de tels endroits plus de deux ou trois jours. méme de faire une photo (si l'appareil photo n a
C'est peut étre parce que je suis née á Moscou et pas encore été volé bien sür) comme souvenir
qu'aprés j'ai déménagé á Paris (c'est-á-dire que d'une expérience traditionnelle.
je n'ai habité que dans des capitales assez vastes). |e n'ai pas de réves de voyage. |'essaye juste de
I'aime le mouvement et Ie rythme qu'on ne trouve 70 découvrir petit á petit les cótés différents de cette
40 que dans les villes. planéte. Actuellement, je prépare un voyage en Aus-
Dans un voyage, j'essaye d'imaginer quel effet tralie. C'est le dernier continent oü je ne suis jamais
cela me ferait d'étre née et d'avoir grandi dans cette allée (sauf l'Antarctique, mais je ne le prends pas
partie du monde. |'essaye toujours de voir la partie en compte... il fait trop froid lá-bas). J'ai choisi de
historique, mais aussi de comprendre ce que font 75 rester á Sydney, car c'est une ville assez grande (et,
qs les habitants : comment ils passent leurs week- je l'ai déjá dit, j'aime les paysages urbains), et de
ends, ce qu ils mangent, quelles sont leurs priorités. voyager vers les autres villes et dans le désert aus-
Je n'ai quasi que de bons souvenirs de mes tralien. Je trouve que c'est une combinaison idéale
voyages. Un jour cependant, dans une grande ville pour moi : d'un cóté des villes et de l'autre des pay-
dont je tairai le nom pour ne vexer personne, j'ai 80 sages « exotiques », que je n'ai jamais vus.

52
Lecture f j'oi été broquée (1. a9)
A quelles questions €koterino o-t-elle répondu ? g dévolisés (1.63)
Quelles sont ses préférences ü propos des voyoges ?

Que pensez-vous de l'onecdote rocontée por


Ekoterino (t. SZ-¿A) ? Pourroit-elle se dérouler A votre tour, répondez oux questions posées d
dons votre poys ? Ekote ri no.

Vocabulaire
Trouvez des équivolents ou expliquez les mots Foites le récit d'un de vos voyoges.
suivonts: c l'occosion (1. l) b pressés (1. 16) Rocontez une onecdote ü propos de l'un de vos
c morquées (1.22) d lors ae (1. Zg) voyoges.

e je toiroi le nom pour ne vexer personne (1. ¿q)

§nmelie et ses env¡es d'oilleurs Elfo présence frongoise


cd ü l'étronger
Partir partir... t2
LES FRANcAIS A UÉTRANGER

Entrée en matiére
wl lmt
Asie-0céanie
+r
E,
l:,lt
Afrique fancophone 4
Quelle est lo noture de ce document ?
@t s
\0)
7'"écoute (en entier) @
Europe
Afrique du Nord

§m C
A quelle occosion le journoliste rencontre-t-il hors EU ri !i'l rl ¡'r aj l I ii =
i.err:t.t r: ai iiir ,.
Amélie ?
@
Quelles informotions ovez-vous sur Amélie
En quoi consiste son pro.¡et ?
?
@
Amérique
Afrique non
francophone

du Nord

2" écoute (en entier)


Pourquoi o-t-elle choisi ce poys ? gEtatsmembres
Pour quelle roison n'o-t-elle pos sélectionné une
Source:populationinscriteauregistredesFGnsaisdeléfangerau3l-12-2013 !Idiplomatie.gouvjr
université en Angleterre ?

Son petit omi sero-t-il un frein d son déport ? Au 31 décembre 2013, | 642953 de nos
compatriotes étaient inscrits au registre mondial
des Franqais établis hors de France, soit une hausse
de 2 o/o par rapport á l'année précédente.

Lecture
0ü les Frongois de l'étronger sont-ils instollés
mojoritoirement ?
Dons quelles porties du monde sont-ils peu
présents ?

Vos compotriotes s' i nstol lent- i ls foci lement


dons un poys étronger ?

53
f,l Oes chiff res
Enquéte
Uétude montre que le mouvement d'expatriation
s'accélére. La population des Franqais établis á Expatriation : un quas¡-doublement en vingt ans
l'étranger est estimée de 1,5 á 2 millions de per- NOl\,4BRE DE FRANqAIS IN5CRITS A LETRANGER EN IMILLIoNS

1,61
sonnes. « Qualifiée et active », elle a augmenté
de « 3 olo á 4 olo par an au cours des dix derniéres
1,4
années (soit environ de 60 000 e 80 000 personnes -
par an). » Dans le méme temps, la population fran- 1.2 _
gaise croissait de 0,6 % en moyenne. t_
t...1
Par ailleurs, Ies expatriés sont moins pressés de ren- 0,8 _
trer. De 2005 e 2073,lapart de ceux qui envisagent 0,6 _
un séjour supérieur á dix ans est passée de 27 olo á lttltttttttrrrttrtl
1995 2000 200s 2010 2013

38 %, reléve la CCIP. en citant une étude de Mon-


dissimo, un site Internet consacré á l'expatriation. montré un doublement de la part des jeunes dipló-
Le barométre Deloitte montre, lui, que 28 % des més qui voient teur avenir professionnel á I'étran-
jeunes diplomés envisagent une expatriation á vie. ger : 27 %, contre 73 olo en 2012.
« C'est une vraie préoccupation )), assure Jean-Marc ' Chambre de commerce et d'industrie de région Paris-Íle-
Mickeler. Le directeur des ressources humaines de de-France.
Deloitte rappelle que le barométre précédent avait Benoit Froc'u, Le Monde,l0 mars 2014.

Entrée en matiére Vocabulaire


I Lisez cette enquéte et donnez-lui un titre. 6 Que signifient:
o I l'expotriotion
Lecture b I s'occélérer
2 Quel est le théme de cette étude ? c I lo populotion octive
5 Quel résumé pouvez-vous en foire ? d I envisoger
4 Quelle est lo tonolité de cet orticle ? e I un borométre
5 Relevez les expressions utilisées pour présenter
et commenter ces données chiffrées.

Elsy.-bye lo Fronce qf
7"'visionnage (sans le son)
I Qui voyez-vous ? Reconnoissez-vous quelqu'un ?

2 A votre ovis, oü ce reportoge se situe-t-il ?

2'visionnage (avec le son)


3 Relevez les données chiffrées contenues dons cette vidé0.
4 Relevez les expressions utilisées pour les présenter.

PRODUCTION ORATE
5 €tes-vous surpris(e) por ces chiffres ?
6 Lo situotion est-elle comporoble dons votre poys ?

54
VOCABULAIRE l^:j.B
> commenter des données ch itiréy
COMM€NTER UN TABTEAU POUR COMPARER La diflérence est minime/faible/
Ces données / statistiques font Par rapport á 201 3, la situation de négligeable.
apparaitre que... 201+... La part du train est deux fois plus
L'étude montre/indique... Ils sont 27 o/o, contre 13 %o en 2012. importante dans les voy¿ges
L'écart entre le chiffre officiel et professionnels.
INDIQUER UN NOMBRE
le nombre réel est important/
Le nombre (total) des chómeurs est considérable.
de 4 millions.
28 %o des jeunes diplómés envisagent
de partir.
L'excédent/Le déficit budgétaire se
. Quond un nom collectif est su¡vi d'un complément ou pluriel
monte á 30 milliards d'euros.
Le chiflre du chómage s'éléve á 10 % l'occord peut se foire ovec un des deux noms, su¡vont que l'on veut
de Ia population active. mettre l'occent sur le groupe ou les individus :
Le total / La somme représente... La majorité des Frangais mange du pain.
La population est estimée á 2 millions
Une minorité de Frangais péchent d la ligne.
de personnes.
. Quond le nom collectif est employé seul, le verbe est ou singulier:
INDIQUER UNE QUANTITÉ La f oule joie.
criait sa
Plus/Moins de 30 % des citadins . €xception : la plupart.
pensent que... La plupart étaient heureux.
Un grand nombre de Marseillais
estiment que...
Le double,/Le triple de...
I Commentez ces tobleoux.
+.
Le barométre précédent avait montré Les expatriés, beaucoup mieux formés que la moyenne c
o-
un doublement de la population. PART DES DIPLÓMÉS-..

Si on additionne les revenus de 201 3


-t
\qJ
et ceux de 2014, on obtient... P
o/o 0/o C
53 12,5 a
TNDTQUER UNE FRACTI0N
des expatriés de la population totale
t"J:::"4:. impóts indirects s'est (au-delá de bac+3) (au-delá de bac+2)

Les proportions sont respectivement


de 27 o/o
et 1,6 o/o.
La moitié,/Le tiers/Le quart/Un
DUREE ENVISAGÉE DU SEJoUR A UETRANGER, EN o/o
DES JEUNES DIPLOMES
cinquiéme des Frangais prend Ie
train. 44
Les deux tiers/Les trois quarts des
Franciliens ont une voiture.
Ces voyages représentent 16 oA de
I'ensemble.
Plus d'un tiers des Européens, soit
80 millions...
11t25
Mo¡nsdelan De1á5ans Deóá10ans De11á15ans
I 28

Toute
la carridre

TNDTQUER UNE MAJORTTÉ


Benoit Froc'u, Le Monde,l0 mars 2014.
OU UNE MINORITE
La plupart des citadins prennent les 2 Plocez les mots monquonts. Foites les occords nécessoires :

transports en commun. boisse -


entre - évoluer - multi pl ier - posser - privi légier - progresser -
La place de la voiture est majoritaire/ proportion - toux - tiers.
prépondérante, celle du vélo Pendont 40 ons, lo ..... de Frongois qui portent en voconces o ..... réguliérement
minoritaire. choque onnée. Elle est ..... de 43 d 65 %. Lo générotion née ..... 1940 et I944 est lo
premiére d connoitre un ..... de déport supérieur d 60 %.
POUR MODULER UN CHIFFRE Récemment lo situotion o légérement..... et nous ossistons d une ..... des déports.
environ / approximativement un quart De méme, pour des roisons d'économies, prés d'un ..... des voconciers (31 %) .....
prés de,/presque la moitié les séjours en fomille et, depuis quelques onnées, les séjours en comping se .....

55
Il Une bouteille ü lo mer
Un habitant de Landerneau* a trouvé
la semaine derniére une bouteille jetée á
la mer par un Québécois, il y a 16 ans !

Cela peut ressembler á un conte, mais c'est une


s belle histoire vécue par un Landernéen. Il a trouvé
une bouteille jetée á la mer iI y a 16 ans par un
Québécois. Les deux hommes ont discuté, via In-
ternet, dimanche soir.
Lucien Sanquer, dit LuIu, est un Landernéen amou-
I0 reux de Ia nature et surtout de la cóte. Chaque
jour, qu'il pleuve, qu'il vente, Lulu se proméne le 35 Quelques coups de fils plus tard, Jacques Meyer
long des plages du littoral. retrouve la maman Morin, par llintermédiaire de
Mardi, alors que la tempéte Petra pointait le bout son gendre.
de son nez, Lulu prenait l'air sur la plage de Los- Radio Ganada fait te lien
ts marc'h á Crozon. La tempéte a, comme á chaque Samedi soir, Lulu a un nouveau coup de chaud :
fois, apporté au rivage son lot de fortunes de mer. 40 unejournaüste de Radio Canada a découvert finfo
« Je longeais Ia dune quand un point rouge a attiré pubtiée de l'autre cóté de lAtlantique, et annonce
mon regard, raconte Lulu. Je me suis approché et la bonne nouvelle : elle a retrouvé le Nicolas de
j'ai vu qu'il s'agissait d'un petit drapeau canadien Lulu !
enfermé dans une bouteille en plastique. A I'inté- Hier soir, dans Ie salon des Sanquer, Anne, la
ríeur, íl y avait un courrier. >» 45 fiIle de Lulu, lance Skype tandis que le retraité
La lettre dactylographiée est rédigée en anglais et de 63 ans I'avoue, passant la main sur son bras :
est datée du 10 avril 1998. La bouteille aura mis « J'en fríssonne. » Nicole, l'épouse, Jacques et
seize ans avant d'arriver sur nos cótes. Uauteur du d'autres encore profitent du moment.
courrier est un garqon de 16 ans, Nicolas Morin Rencontre sur Skype
habitant Granby. << Avec un copain, on a regardé oú 50 Aprés une bonne heure d'attente, ga sonne. Nico-
était cette ville. Elle se situe environ á 200 km au las Morin, un grand gaillard de 32 ans, apparait sur
sud de Québec .»>, indique Lulu. Les questions af- l'écran. Sa voix chante. Nicolas raconte qu'il n'a
fluent : « 0ü a-t-iljeté la bouteille ? d'un bateau ? jamais quitté Granby oü il travaille, qu'il est fian-
¡o Il a maintenant 32 ans. 0ü vit-il ? Est-il marié ? cé... et qu'il aime toujours autant les pizzas qu'il
A-t-it des enfants ? >> évoquait dans son courrier d'adolescent... Éclats de
De retour chez lui, il montrait tout de suite son rires dans la piéce.
« trésor >¡ á Iun de ses copains, exilé pendant prés " Ville située sur une cóte de la Bretagne.
de 40 ans au Québec, oü se sont installées ses filles. Aude K¡nonnoN, Ouest France, 70 février 2014.

Entrée en matiére Vocabulaire


I Regordez lo photo et lisez le titre. A votre ovis, 6 Reformulez les énoncés suivonts :
quel sero le sujet de l'qrticle ? o I olors que lo tempéte Petro pointoit le bout de
son nez, Lulu prenoit l'oir sur lo ploge (1. I3)
Lecture b I quelques coups de fils plus tord, Jocques Meyer
2 Dons quelles circonstonces Lucien Sonquer o-t-il retrouve lo momon Morin, por l'intermédioire de
découvert lo bouteille ? son gendre (1. 35)
3 Comment o-t-il pu retrouver l'outeur de lo c I un grond goillord (1. 5I)
I ettre ?
PRODUCTT0ru ÉCnrre
4 Présentez l'outeur de lo lettre. Qu'est-il devenu ?

5 Selon vous, pourquoi le journoliste commence- 7 lmoginez le contenu du courrier de Nicolos Morin.
t-il son orticle por : << Cela peut ressembler d un
PRODUCTION ORATE
conte >> ?
8 Pourriez-vous occomplir un tel geste ?

56
§lCtoi, de Lune, Bloise Cendrqrs ;:
(( On tungue on tangue
sur le bateau ))
Entrée en matiére
I Aimez-vous lire ou écouter des poémes ? Pourquoi ?

7'" écoute (sans la transcription)


2 0ü se posse lo scéne ?
5 Quelle est lo notionolité de lo jeune femme ? A quoi réve-t-elle ?

2" écoute (avec la transcription p. 201)


4 Quels sont les termes en relotion ovec lo novigotion ?

5 Qui est l'homme d lo mochine d écrire ?

lntonation
6 A votre tour, récitez ce poéme en essoyont d'imiter le phrosé du
comédien.

PRODUCTION ORALE Portrait de Blaise Cendrars


par Modigliani (1917).
7 Cherchez un écrit (extroit de romon, poéme, conte...) en relotion
ovec le théme du voyoge et lisez-le d lo closse.

§folre une réclomotion


+.
PRODUCTION ECRITE > >DELF d
G
Vous oviez prévu de prendre levol A72209 t
\qJ
somedi dernier d 7 h I5 d destinotion
.!
de lo Guodeloupe. 0r, d votre orrivée en E
a
zone d'emburquement d l'oéroport, vous
découvrez que votre vol o été onnulé por lo
compognie oérienne qui ne vous o donné
oucune informotion, fourni oucun service,
ni proposé de prise en chorge.
Vous étes furieux(-se) cqr vous oviez
réservé un h6tel en bord de mer pour une
semoine et vos voconces doivent donc étre
reportées.
Vous écrivez une lettre d lo compognie
oérienne ofin d'exprimer votre
insotisfoction et pour demonder une
i ndem n i soti on.

D¡IIIP VNII< AIIIFP


Pour protester
. Je suis surpris(e) de * inf.
. Je m'étonne de + i¡f.
. Je ne suis pos (du tout) sotisfoit(e) de vos services.
. J'oimerois qvoir des explicotions.
. Ce n'est pos sérieux,/professionnel.
. C'est lomentoble/insupportoble/scondqleux !
. C'est une honte/un scondqle !
Pour la lettre formelle. se référer d la Stratésies. o. 174

57
Luxe et démesure :
les voyoges « no limit »» des ultroriches
écoute initiale permettant de cerner au plus prés
les envies.
Les clients, que l'agence vient chercher lejour J au
I5 domicile, ne font évidemment pas la queue pour
une carte d'embarquement á l'aéroport. Á l'arrivée,
ils bénéficient d'un passage en douane accéléré.
La limousine qui les attend au pied de l'avion a
deux minutes de retard ? Ils appellent t'agence, á
Ieur disposition ?4 heures st;r ?4, y compris pour
réorganiser entiérement le voyage s'il leur prend
de vouloir rester trois jours plutót que deux au
bord du lagon.
Trop stressés pour se sentir privilégiés dans leur
25 vie quotidienne, ils paient Ie prix fort pour avoir
cette impression lorsqu'ils voyagent. Puisqu'<r ils
ne supportent pas le tourisme de masse )), comme
le rappelle
- mais cela allait sans dire - Exclusif
voyages, tout se privatise : les croisiéres (brise-
glace inclus), Ies avions ou gros hélicoptéres
(lAustralie en jet privé, te Grand Nord canadien
en hélicoptére, se vendent bien), tes hótels, patais
de maharadjahs, iles des Bahamas, Art Institute de
Chicago, Palais des doges á Venise...
Quel réve proposer, trois fois l'an, á une ctientéle 35 Et méme les experts en tout genre. Le dernier chic
d'entrepreneurs, dirigeants de grosses sociétés, que ces virées nature avec vulcanologues, océano-
banquiers et avocats d'affaires, qui a déjá tout vu, logues, ces rencontres de peuplades reculées avec
partout, et évolue naturellement dans un univers ethnologue, batades économico-sociales avec pré-
s globatisé ? D'abord, assurer le « basique » : presta- fet de telle ile des D0M-C0M, tournées des peintres
tions de tuxe (palaces, jets, héIicoptéres, yachts. . . ) 40 new-yorkais aux cótés d'un historien de t'art. 0u
et service irréprochable. Le voyage, bulle de repos, séjours en clinique-palace, avec visite comprise
doit étre « fluide, assísté, rassurant, leur épargner des ptus grands médecins spécialistes de la planéte
tout stress »>, témoigne Marie-Louise Moineau, á la pour un « rééquilibrage » global.
to téte de Tselana Travel, qui prépare parfois un dos-
Pascale KnÉuen, Le Monde,29 mars 2014.
sier durant deux semaines. sans compter la longue

Entrée en matiére Vocabulaire


I Lisez le titre. Selon vous, quel est le théme de ce 6 Pouvez-vous expliquer les mots suivonts ?

texte ? c I bulle de repos (1. 7)


b I brise-gloce inclus (1.29)
Lecture c I rencontres de peuplodes reculées (t. ¡z)
2 Quisont les clients visés por les ogences ? d I ile des DOM-COM (1. 39)
5 Pourquoi sont-ils préts d poyer << le prix fort >> ? e I tournées des peintres new-yorkois (r. ¡q)
4 Quels sont les ovontoges dont ils bénéñcient ?
PRODUCTION ORALE
5 Quel est le ton de cet orticle ?

7 Seriez-vous ottiré(e) por ce type de voyoges ?


8 Rocontez votre plus beou souvenir de voconces.

58
VOCABULAIRE

cÉrÉnrurrÉs par endroits D!RECT]ON EI MOUVEMENT


l'arriére (m.) á l'envers d'un bout á l'autre
l'avant (m.) ici en chemin
l'axe (n.) Iá en direction de
le bord Iá-bas dans la direction de
le centre n'importe oü tout droit
le coin nulle part jusqu'á
la distance partout
Par
l'éloignement (m.) quelque part par lá
l'emplacement (m.) par terre á travers
l'endroit (m.) sur la route de
PAR RAPPORT A U¡I POIXT
entourer vers
ál'angle (de) dans
l'espace (m.)
á1'arriére (de) devant
l'extérieur (m.) Expressions
en arrlere au devant de
une extrémité étre á sa place
au-del) de á (la) droite (de)
faire face á prendre beaucoup de place
autour (de) sur votre droite
l'intérieur (m.) remettre quelqu'un á sa place
autre part entre
l'intervalle (m.) á vol d'oiseau
á 1'avant (de) lace á
la limite á deux pas
en bas(de) lace á lace
lointain
au bord (de) en lace (de)
le niveau
au bout ( de I au tond tdel I Complétez les phroses suivontes.
l'orientation f;) o I €lle est québécoise, elle vient .....
au centre (de) a 1lat gauche lder L
s'orienter Mo ntréol. +,
au coin (de) sur rotre gauche L
l'origine (f) b
la périphérie
dans un coin
(de;
en haut ( de I
c
llhobite.....
Je
Rome.
l'oi rencontré..... lo route
rE,

sur le c6té de haut t


la place d'0 rléons.
dedans hors de 'q.)
Ia prolondeur
Ie site
dehors de Iá
d I lls ont dormi..... lo rue. ,:C
e I C'est long. 0n vo s'orréter.....
Ia situation
en dehors de par lá
chem i n. =
(se) situer
derriére au milieu (de)
f I Ne déploce pos cette stotuette,
se trouver
dessous au pied de
remets-lo ..... so ploce.
au-dessous (de) au sein de g I Lo gore ? C'est..... droit.
le voisinage
en dessous (de) au seuil de h I Tu cherches lo volise ? Regorde .....
PouR QUALTFTER UN LIEU par-dessous sous hout de l'ormoire.
étendu dessus sur i I 4u.....de cet orbre, il y o des
immense au-dessus (de) á la téte de chom pignons.
larqe par-dessus en téte (de) j I Je ne veux plus vous voir,
D
minuscule disporoissez ..... de mq vue !
DISTANCE ET PROXIMITÉ k I Ne reste pos ..... mo¡, je ne vois r¡en.
spacieux
aux alentours
vaste
contre
tout contre 2 Quels sont les noms qui corres-
ADVERB€S ET PRÉPOSITIONS
á c6té (de) pondent oux odjectifs su¡vonts ?
Voir l[émento grammatical p. 194.
au c6té de
q I oxiol r.....
LOCATISATION du c6té (de) b I centrol -r .....
á á l'écart (de)
c | éloigné -» .....
ailleurs dans les environs (de)
d I immense -)....
e I limitrophe +.....
en I'air loin (de)
f I originel +.....
en avant au loin
g I périphériqugt.....
d'un bout á l'autre un peu plus loin
h I proche +.....
ga et Iá á mi-chemin
i I profond -r .....
chez á peu de distance de j I spotiol -r.....
dans prés (de)
de tous c6tés tout prés
du c6té ouest á proximité de
en
á l'endroit

59
!t es Tributotions d'Alexondro Dovid-Néel
Louise Atexandrine Da part seule et reviendra aprés... 14 ans I
vid (elle préférera se ¡s EIle arrive au Sikkim en 7972 pour étudier ie
prénommer Alexandra) bouddhisme. Durant ses pérégrinations, elle eut
est née le 24 oc- l'occasion de rencontrer le fils du Maharaja du Sik-
tobre 1868 á Saint-Man- kim et d'interviewer le dalai-lama.
dé, dans la banlieue En 1,91,4, elle fait ta connaissance d'un jeune moine
parisienne. EIle est Ia ¿0 de 15 ans, Aphur Yongden, dont elle fit son com-
fille unique d'un insti- pagnon de voyage, puis son fils adoptif. Ils se reti-
tuteur, militant répu- rérent en ermitage dans une grotte á 4 000 métres
blicain, et d'une mére d'altitude.
belge d'origine scandi- Elle vécut ensuite plusieurs années á Lachen,
nave. En 1873, tes Daüd as prés de la frontiére du Tibet, qu'elle visite mal-
s'installent en Belgique. gré l'interdiction des autorités britanniques, qui
Trés jeune, Alexandra montre un caractére indé- décidérent de t'expulser du Sikkim. Elle se rendit
rs pendant et fait de nombreuses tentatives de fugue ensuite au Japon, en Corée, en Chine, en Mongolie,
(dés I'áge de 5 ans). Etle sympathise avec les idées au Tibet, toujours en compagnie de Yongden.
anarchistes et féministes et plus tard collaborera á
La Fronde, un journal féministe. saEn 7924, déguisés en mendiante et en moine, les
Elle entre au Conservatoire royal de Bruxelles, oü deux aventuriers partent ensuite pour Lhassa qui
zo elle étudie le piano et le chant, et obtient un pre- était alors interdite aux étrangers. Ils y séjournent
mier prix de chant. deux mois et visitent Ia vitle sainte, Ies monastéres
A sa majorité, e[e quitte sa famille et gagne Paris.des enyirons.
Passionnée par I'Orient, etle décide d'y étudier Repassant par te Sikkim et l'Inde, l'exptoratrice
ss
le sanscrit et te tibétain pour suivre une carriére et Yongden rentrent en Europe par bateau. A son
zs d'orientaliste et se convertit au bouddhisme en retour, en 7925,le récit de ses aventures dans son
1889. liwe, Voyage d'une Parisienne d Lhassa. lui vaut
Puis. sous Ie pseudonyme dAlexandra Myrial, elle une célébrité mondiale.
interpréte, en tant que chanteuse lyrique, Verdi, ¿0 Alexandra David-Néel s'installe alors en Provence et,
Gounod, Bizet... á l'Opéra de HanoÍ, puis á Athénes, parallélement, fait des conférences en Europe.
so en Inde et á Tunis oü elle rencontre Phitippe Néel En 1937, Alexandra David-Néel repart pour Ia
qu'elle épouse en 1904. Chine, oü elle est bloquée du fait de Ia guerre, puis
En 1911, le gouvernement franqais la subventionne t'Inde. EIIe rentre en France en 1946, á Digne oü
pour un voyage d'études de 18 mois en Inde. Elte ¿s elle décéde en 1969, ágée de 101 ans.

Vocabulaire
Lecture 4 Trouvez un équivolent ou expliquez
I Quelles sont les principoles les expressions suivontes :
étopes de lo vie d'Alexondro o I tentotives de fugue (1. 15)
Dovid-Néel ? Recensez ses b I sous le pseudonyme d'Alexondro
diverses occupotions. Myriol (1. 27)
2 Justifiez le titre de cet orticle. c I ils se retirérent en ermitoge :¡ns
Quels sont les poys dont il est une grotte (1. 41)
foit mention ? d I elle se rendit ensuite ou . r:: -
5 En quoi lo vie d'Alexondro (t. q)
Dovid-Néelest-elle e I déguisés en mendionte e::-
exceptionnelle ? moine (1. s0)

PRODUCTION ORALE/ÉC R IT€


5 Foites le portroit d'un o:-. - --oge
exceptionnel de votre poys,

60
VOCABULAIRE

GEN€RAtITES [,EAU ET LES COURS D'EAU Ia colline


I'atlas (n.) le bassin s'élever á
la carte la berge le glacier
géographique le canal la grotte
le plan la cascade le massif
la chute le mont
le continent couler Ie pic
l'équateur (m.) le courant au pied de
le globe le delta le rocher
l'hémisphére (m.) l'embouchure (f,) le sommet
l'horizon (m.) l'estuaire (m.) la vallée
la latitude l'étang(n.) le versant
la longitude le fleuve
tE VOLCAN
austral fluvial
le cratére
l'est (m.) se jeter dans
l'éruption (f)
méridional le lac
la Iave
le midi le marais
le monde la profondeur I Quels sont les odjectifs qui corres-
le nord la rive pondent oux noms suivonts ?
I'occident (m.) 1a riviére o I le continent +
......
I'orient (m.) le ruisseau b I l'équqteur-......
l'ouest (m.) la source c I lo forét + ......
le sud le torrent dilomer +¡
e lo montogne r......
la terre
Ie tropique Expressions f I le soble 4É
en amont
g I lo terre + ...... t
h I le territoire + ...... '0..)
rE PAyS
la capitale
en aval
i I le tropique +...... .:C
la frontiére tA MER j I le volcon'+...... =
indigéne l'archipel (rn.) le littoral
2 Complétez le texte ovec les mots sui-
Ie peuplement l'atoll (m.) la marée' vonts et fo¡tes les qccords nécessoires :
peupler Ia baie marin soble - colline - littorol - espoce -
la région Ie bord de mer 1'océan (n.) cdte - région - sommet - terr¡toire -
le territoire Ie cap Ia péninsule Atlontique - oltitude - ouest.
Ia c6te la plage
A l'époqu. de lo conquéte de lo Goule
tE RETIEF ET tA VÉGÉTATION le détroit Ia presqu'ile
por les Romo¡ns, l'Aquitoine désignoit
le désert la falaise Le rivage
1o..... qui s'étendoit entre lo Goronne,
désertique le golfe le sable
l'..... et les Pyrénées.
forestier I'ile (f.) la vague
Lo diversité géogrophique de son .....
la forét
est gronde. D'est en ....., du nord ou
la jungle Expressions sud, vollées et....., ou relief modeste,
1'oasis (fl [a marée basse
olternent ovec des ..... vor¡ont entre 80
la plaine Ia marée haute et 300 métres.
un plateau [a marée descendante 1e..... oquitoin o été souvegordé
le p6le la marée montante d'une urbqnisotion excessive. Ainsi, les
la prairie Ia mer d'huile 250 km de ..... offrent outont de ploges
rural de..... fin. Lo ploine des Lqndes est un
Ia savane LE PORI triongle de l4 000 km2 dont lo Pointe de
le sol la digue Grove, Boyonne et Néroc constituent les
Ia steppe le phare trois......
le quai Lo voriété de ses ..... noturels protégés
Expressions ottire les omoureux de lo noture.
Ie monde entier
tA MONTAGNE
la planéte bleue
l'altitude (f)
la grande bleue
I'avalanche ([)
la caverne
5 Présentez lo géogrophie de votre poys
le toit du monde ou de votre région.
Ia chaine
Ie col
6t
COMPREHENSION DES ECRITS

Comment choisir son compagnon de voyage?

l.e c«rmpagnon cl'aventures : voilir peut-étre la bert Bérubé, copropriétaire de l'agence Routes du
clé du succés (ou tle l'échec) d'un voyage... monde. Quand 9a fait 2S ans qu'un couple est en-
Avec qui partir ? Malheureusement, c'est sou- semble, il y a peu de chance d'avoir des surprises
vent un élément que I'on traite comme un détail en voyage. » Toutefois, il est peut-étre plus risqué
quelconque du voyage. Comme de mettre deux encore pour un jeune couple de ne pas partir en-
ou trois pantalons dans le sac. Si le copain est libre semble. « Lorsqu'il y en a un qui part et l'autre qui
les mémes dates, dispose d'un budget comparable, reste, au retour, il peut y avoir un décalage », estime
ga sera l'heureux élu. Grave erreur, estime Robert le psychologue Marcel Bernier. Le conjoint qui re-
Bérubé, agent de voyage spécialiste de l'aventure. vient de voyage aprés six mois aura tout un bagage
Surtout pour un premier voyage. « Le jeune est que l'autre n'aura pas, estime ce spécialiste. Inévi-
nerveux : c'est son premier voyage en Europe et tablement, cela aura créé une distance. « Partir en-
il ne veut pas partir seul alors il choisit n'importe semble peut aussi souder une relation, dit Marcel
qui I », dit-il. Et c'est (trop) souvent á l'autre bout Bernier. Et lorsque la relation se termine, il restera
du monde qu'il réalise que finalement, ce collégue, cette belle expérience d'intimité en souvenir. »Le
il ne le connait pas du tout... Tiop tard. Comment psychologue compare ces premiers grands voyages
prévenir avant de partir ? Idéalement, poursuit Ro- sac au dos á l'emménagement en appartement.
bert Bérubé, avant de partir trois mois, les compa- u Aller vivre ensemble, ce n'est pas comme d'orga-
gnons devraient faire un test d'une semaine. niser une sortie le samedi soir, dit-il. La dynamique
Les amis d'enfance
relationnelle n'est plus la méme. C'est une intimité
soutenue, avec des prises de décisions communes. »
Partir avec un frére, un cousin ou un ami de
longue date est-il garant d'une meilleure entente á Ménage á trois
l'autre bout du monde ? Non.« Ce n'est pas Ie degré Partir á trois est aussi un risque souvent mal
de connaissance qui compte », estime Marcel Ber- calculé. Le stress du voyage peut rapprocher deux
nier, psychologue au Centre d'aide aux étudiants copains, au détriment du troisiéme. « ]e déconseille
de l'Université Laval, qui s'intéresse au voyage fortement un voyage á trois », confie le jeune globe-
depuis une quinzaine d'années. Un voyage apporte trotter Jéróme Duchesneau, qui a vécu l'expérience
un contexte de vie totalement différent, dit-il. On alors qu'il était á I'université. Deux copains et lui
découvre alors plein de facettes de la personnalité avaient planifié un road trip, pour un été. " Inér,i-
d'un proche. tablement, dit-il, á trois, il y en a un qui est mis á
l'écart. Les jeunes peuvent se dire que sa ne leur
Les jeunesamoureux
arrivera pas, car ils sont les trois meilleurs amis du
Faire son premier voyage en amoureux, c'est
monde. Mais partir en voyage, c'est vivre 2-l heures
vraiment comme un nouveau départ... « Pour un
jeune couple, §a passe ou ga casse, tranche Ro- sur 24 avec quelqu'un. »
Stéphanie BÉRUBÉ, La Presse, 1 3 avril 20 1 4 .

62
EXERCICE I de l'éoreuve 7l points

I Selon l'outeure de l'orticle, voyoger d plusieurs : (1 point)


E permet de foire des économies.
E permet de portoger les moments difficiles.
E comporte quelques risques.
2 Afin d'éviter les mouvoises surprises : (1,5 point)
E Mieux vout voyoger seul que mol occompogné.
E llseroit préféroble de portirquelques jours ensemble ovont le grond déport.
E Porticiper d un voyoge orgonisé est plus sür.
5 Quelle est l'erreur typique du jeune voyogeur selon Robert Bérubé ? (1 point)

4 Vroi ou foux ? Cochez lo bonne réponse et recopiez lo phrose ou lo portie du texte


qui justifie votre réponse. (4,5 points)
. ll existe un décologe entre le foit de connoitre quelqu'un et celui de voyoger ovec lui. Vtr Ftr
Justificotion:

. Les vieux couples tiennent mieux lo distonce que les jeunes couples. Vtr Ftr
Justificotion:
+a

. 4
c
Lo bonne entente est gorontie en voyogeont d trois. Vtr Ftr
Justificotion: {
\o)
.:C
5 Pour un couple d'omoureux : a
. Quel est le risque encouru s'ils ne voyogent pos ensemble ? (1 point)

. Quel ovontoge celo présente-t-il de voyoger ensemble ? (1 point)

6 En quoi vivre ensemble et voyoger ensemble est-il différent ? (2 points)

7 Expliquez : << 0n découvre plein de facettes de la personnalité d'un proche. >> (1 point)

63
Eugéne Delacroix,
'';
ATELIERS Album de voyage
r"
.., ,. .

i
au Maroc, Espagne,
Algérie,1832.
i9'
I¡ nÉllrsen uN cARNET
DE VoyAGE FTCTTF
Vous allez rédiger un carnet de voyage.
Vous raconterez un voyage d'une semaine étape par
étape : le départ, le jour de I'arrivée, les différents
moments, les points forts...
Pour ce faire, vous allez utiliser des photos, écrire o PLANTFTER UN VoyAGE DANS
et rassembler des textes, et éventuellement mettre é ure nÉcror FRAN9ATsE ou
de la vidéo ou du son, des liens d la maniére d'un FRANCOPHONE
blog de voyage si vous souhaitez raconter votre Vous allez organiser un voyage en groupe dans une
voyage en ligne. région frangaise ou francophone.
Démarche Démarche
Formez des groupes de trois ou quatre. Formez des groupes de trois ou quatre.
I Préporotion I Prépcrotion
. Dons choque groupe, vous choisissez le théme de . Dons choque groupe, vous choisissez une desti-
votre voyoge : un voyoge en Fronce ou dons un poys notion et vous vous mettez d'occord sur le type de
froncophone, un voyoge d vélo, une croisiére, une séjour que vous souhoitez: séjour culturel, gostro-
rondonnée pédestre, etc. nomique, détente...
. Pour vous oider, consultez des guides et des blogs . Vous réunissez les informotions nécessoires d lo
de voyoge, des sites d vocotion touristique ou préporotion de votre voyoge : des guides touris-
documentoi re. tiques et gostronomiques, des prospectus divers,
. Vous ferez une sélection de photos personnelles,
des horoires de troin et d'ovion, des plons, des
découpées dons des mogozines ou trouvées sur idées de bolodes thémotiques et d'excursions, des
lnternet: photos de poysoges, de villes (scénes exemples de circuits, des sites de voyoges...
de rue), de sites touristiques, de personnes, de
resto u ro nts. . .
2 Réolisotion
. Vous pourrez oussi sélectionner des textes sur le . Vous ollez déterminer un progromme, choisir des

théme de votre voyoge.


prestotoires, étoblir un budget globol et so réporti-
tion pour les postes suivqnts: les tronsports, l'hé-
2 Réolisotion bergement, lo restqurotion, les visites, les octivités,
. A portir des photos et des textes sélectionnés,
lq locotion d'un véhicule, les dépenses courontes.
choque groupe vo écrire son cornet de voyoge . Vous imoginez un itinéroire puis vous vous portogez
étope por étope. le trovoil : choque membre du groupe constitue une
. Por exemple, vous ollez :
liste de propositions concernont les différents postes.
- imoginer des onecdotes, des rencontres insolites, . lmoginez des solutions olternotives, des bons
des découvertes surprenontes, des lieux hors du plons et trouvez le meilleur compromis entre vos
commun...; envies et les coüts. Décidez si certoines octivités
- décrire les endroits qui vous ont touchés, que ce et visites de certoins sites peuvent étre orgonisées
soit positif ou négotif ; sons recourir d un intermédioire.
- évoquer les moyens de tronsports utilisés. . Enfin, vous foites une mise en commun, étoblissez
3 Présentction ensemble un budget globol prévisionnel et prévoyez
Choque groupe présente son cornet de voyoge d comment finoncer votre voyoge.
lo closse et explique les roisons de lo destinotion Si vous devez fronchir une frontiére, vériñez les

choisie, sons oublier de donner son ovis sur cette formolités pour les visos I
oventure commune. 3 Présentqtion
Choque groupe présente son progromme d lo closse
en expliquont le choix de so destinotion et du type
de séjour. Lo closse choisiro le groupe qui luidonne
envie de foire ce voyoge.
64
A\ttw 6frú;rt6
ir, ña¡s (n;( u;l gq(;t! ,,.

ffu,t>n7

HISTOIRE DE.II

thistoire
est un perpétuel
recommencement.

65
H istoi res personnel les
Eh'rristoire de Nadia
Ie suis passionnée par Lecture
l'histoire depuis mon Qu'est-ce qui o provoqué lo possion pour
jeune áge gráce á ma l'histoire de Nodio ?

mére qui était professeur Quelles sont les périodes historiques qu'elle
s d'histoire et de philoso- préfére ? Dites pourquoi.
phie au lycée.
A Ia maison, j'étais Vocabulaire
entourée de livres d'his- Relevez les expressions de temps.
toire et d'objets anciens. Exemples : depuis, période...
Nadia, Doubai.
Io )'ai aussi un trés bon Trouvez des équivolents ou expliquez:
souvenir d'excursions á la découverte de petits o villoges médiévqux (1. I2)
villages médiévaux et de villes symbolisant l'art b des musées d ciel ouvert (1. I5)
et la Renaissance italienne comme Florence, Pise, c grond royonnement culturel (1. 39)
Rome ou Venise. ]'ai la chance d'avoir grandi d belet bien (1. 43)
ts dans un pays oü les villes sont des musées á ciel
ouvert.
Issis, Suresnes
La période de l'histoire qui m'a toujours fas-
,iJ"#|',',il:'"X"*:iff
::L'i,i:tii?1ffi:, .i § rssis, r' hi s toire dans le sang
zo la Méditerranée, devint le centre du commerce
J'ai toujours été passionnée par l'histoire. Mon
entre l'Europe et l'Orient.
intérét vient de loin, de mon enfance.
Les quatre Républiques maritimes italiennes
(Génes, Pise, Venise et Amalfi ) s'enrichirent gráce |'ai grandi avec les histoires de mon grand-
pére, Enrique Herrera, qui fut trés actif politi-
au commerce maritime.
5 quement. Il a vécu deux dictatures et, lors de la
25 Ce fut une période de renouveau artistique dans
premiére, il dut s'exiler en Argentine.
tous les domaines : littérature (avec Pétrarque,
Il est mort en 2010 á l'áge de 97 ans et c'est de
Castiglione et Machiavel), peinture et sculpture
Iui que je tiens cet intérét que j'ai pour la société
(Michel-Ange, Léonard de Vinci et Raphaél) et
ou l'histoire.
architecture (le Dóme de Florence et la basilique
¡o Saint-Pierre á Rome). Ensuite, ce mouvement
10 Le 7 mai dernier, dans la salle d'attente du
kiné, j'ai commencé á parler avec une dame á
s'étendit en France avec notamment la construc-
propos du 8 mai qui est un jour férié en France ;
tion des cháteaux de la Loire comme Chambord
je lui ai demandé si c'était bien la fin de Ia guerre.
ou Chenonceaux et l'installation de Léonard de
Je lui ai expliqué que j'étais chilienne et que, á la
Vinci á Amboise,á f invitation de Frangois I"'.
ts différence des Européens, pour nous, la guerre
35 Par contre, si j'avais pu décider á quelle époque
était un sujet un peu lointain. EIle a commencé á
j'aurais pu vivre, j'aurais choisi La Belle Époque
me raconter des histoires de cette époque et je lui
qui correspond á la fin du xrx" siécle et au début
ai posé des questions. Elle avait seize ans quand
du xx" siécle. C'est á mes yeux une période de
la guerre a fini et elle m'a expliqué que, le 8 mai,
grand rayonnement culturel, de joie de vivre,
zo les gens dansaient. Les années qui suivirent la
+o d'optimisme et de croyance dans le progrés et les
innovations.
fin de la guerre furent une féte, elle fréquen-
tait les boites de Saint-Germain-des-Prés... l'ai
Il est trés important de souligner que le sym-
adoré converser avec elle parce que j'aime parler
bole en est bel et bien Paris, la Ville Lumiére,
avec des personnes qui ont vécu l'histoire, des
qui était alors un centre artistique et intellectuel
zs témoins de l'histoire.
¿s mondial. J'aurais adoré vivre dans le quartier
Alors, le 8 mai, j'ai suivi la cérémonie de l'Arc
de Montmartre fréquenté par des artistes talen-
de triomphe á la télé et j'ai assisté aussi á la céré-
tueux comme Modigliani, Picasso et Toulouse-
monie, place du 8 Mai ! A Suresnes, Ia ville oü je
Lautrec... et assister á l'Exposition universelle de
demeure. Et j'ai trouvé trés touchant de voir tous
1900 I
30 les anciens combattants á la cérémonie.

66
Lecture b un jour fér¡é (1. tZ)
Que sovez-vous d'lssis ? c elle fréquentoit les boites de Soint-Germoin-
A-t-elle des points communs ovec Nodio ? des-Prés (1.2I)
Justifiez le titre : L'histoire dans le sang. d converser (1. 23)
De quel 8 moi porle-t-elle ? e des témoins de l'histoire (1. 24)
f je demeure (1. zq)
Vocabulaire g (1. 29)
.touchont
Expliquez: A quel temps sont les verbes suivonts : fut - dut -
o un kiné (1. 1t) suivirent - furent ? Quels sont leurs infinitifs ?

§Uorrivée en Fronce ;: Mon pére,


lui, est venu tout seul.
L'," écoute (du début d 7'18") Quelle onecdote
Que sovez-vous de lo personne qui porle ? roconte-t-elle ou sujet
Comment est-elle orrivée en Fronce ? de l'école ?
Quelles ont été ses impressions d son orrivée ? o
Relevez les mots et expressions d'oppréciotion d ce Vocabulaire !
o
p ro pos. Expliquez ou trouvez des synonymes oux énoncés
o
+,
suivonts : tñ
2" écoute (de 7'79" d la fin) o i I est venu sur un pori
Que pense-t-elle de l'école ? b c'étoit fobuleux IJ:'
\qJ
c on s'est réveillé en cotqstrophe .!C
a

[Itto,bre d'étrongers I RÉptRrlrtoru p¡R rueIoNALtTÉs, en mittions

résidont en Fronce,
depuis 1945 eI11s Ru¡s1el
ldont

,,'],,,,
Afr¡(ains

- Áiéíü;
lur(s

Lecture il,¡¡i¡sr;
Marocains
De quel poys venoient
Árt'ri iuóóá
principolement les étrongers en
ipic;;irsi Bstill
I945 ? Est-ce encore le cos dons -E:q9sng!:
les onnées 2000 ? le{!eei:
Italiens
L'immigrotion en provenonce 1990 1999 2008

de l'ensemble de l'Europe et de wwwlefigaro.fr, 10 octobre 2012.


l'Af rique o-t-elle évolué de lo
méme moniére depuis 1945 ?
Depuis quond lo port des immigrés en Fronce est-elle stoble ?

Le phénoméne de l'immigrotion existe-t-il oussi dons votre poys ? Depuis quond


D'oü viennent les immigrés présents dons votre poys ?

Se sont-ils bien intégrés ? Sont-ils bien occeptés ?

67
VOCABULAIRE

tA PREHISTOlRE le prince
l'áge de pierre le roi
5 Phistoire et vous
I'áge de bronze I Quels sont les féminins des noms a I Vous intéressez-vous d l'histoire ?
Ie néolithique suivonts ? Lisez-vous des livres historiques ?
le paléolithique o I le boron -+..... Allez-vous voir des films, des
b I le chevolier-r..... expositions historiques ?
t'AltflQUtrÉ c I le comte + ..... b I Quelle est lo période historique
la dl,nastie d I le duc + ..... qui vous intéresse le plus ? Dons quel
égyptien(ne) e I un Égyptien -r..... poys ?
I'empereur (m.) fll'empereur+..... c I Quels sont les personnoges
I'empire (m.) g I un Grec +
..... historiques les plus importonts de votre
gallo-romain(e) h I le morquis -r ..... poys ?
gaulois(e) i I le prince +..... Présentez-les ropidement.
greclgrecque j I le roi +..... d I Quel est, ü votre ovis, l'événement
le pharaon historique le plus importont des dix
Ia pyramide QUELQUES MOMENTS MARQUANTS derniéres onnées dons votre pqys, sur
romain(e) la Renaissance lo plonéte ?
Les grandes découvertes e I A quelle époque ouriez-vous oimé
Le M0yEN ÁGE La traite des esclaves vivre ?
la chevalerie Le Siécle des Lumiéres
la croisade 1a Révolution
la féodalité l'Empire
la République
le chevalier La colonisation 4 Lisez cet orticle.
le croisé La Belle Époqr" Commémoration en question
le seigneur Les guerres mondiales
La France passe trop de temps á
rA ROyAUTÉ commémorer les événements du
1'Ancien régime Expressions passé, en particulier les Premiére et
1'aristocrate monter sur Ie tr6ne Seconde Guerres mondiales.
1'aristocratie (f,) une vie de cháteau Toutes ces grandes cérémonies

le cháteau des dépenses pharaoniques coütent trés cher á t'État alors que
Ia petite/grande couronne notre pays manque d'argent.
la Cour
le chevalier servant Pour mémoire, [e 8 Mai est céIébré
la couronne
en France pour commémorer l'arrét
le couronnement
des combats en Europe contre lAI-
couronner 2 Complétez les phroses qvec les mots lemagne nazie en 1945. Le 11 no-
le courtisan suivonts (foites les occords néces- vembre est quant á tui, te jour du
La monarchie soires) : souvenfu de Uarmistice mettant un
le monarque Ancien - Belle - grotte - préh¡stor¡que - terme á la Premiére Guerre mon-
le noble mond¡ol - phoroon - pr¡nce - diale, en 1918.
la noblesse princesse - pyromide - tr6ne. Une journée unique de commé-
le privilége o I Les hommes..... décoroient 1es..... moration pour les morts des dif-
le régne de fresques. férentes guerres serait donc large-
régner b lSous l'..... régime, le..... succédqit ment suffisante.
le royaume d son pére. Vous réogissez d cet orticle por une
le souverain c I En Égypte, d leur mort, les ..... lettre oñn qu'elle soit publiée dons le
succéder (á) étoient momiñés et plocés dons une courrier des lecteurs.
Ie tr6ne
d I Lo fille d'un roi est une ..... . En
Fronce, elle ne pouvoit pos monter sur
Les titres
1e......
le baron
e I Lo période qui o précédé lo l" Guerre
le comte
..... est surnommée 1o..... Époqre.
le duc
le marquis

68
[ll.r Femmes du 6" étcge d
l"'visionnage (sans le son)
I Quelle est lo noture de cette vidéo ?
2 0ü ce film se posse-t-il ? A quelle époque ?
5 Qui sont ces femmes ? Comment sont-elles vétues ?

2" visionnage (avec le son)


4 Quelle est lo situqtion ?

5 A votre ovis, qui sont les personnoges principoux du


film ? Décrivez-les.
6 Essoyez de les coroctériser.
7 Quel est le ton de ce film ? Sur quoi est-il bosé ?

8 Comment le ñlm devroit-il se terminer ?

PRODUCTIO}I ORATE PRODUCTTOU ÉCn¡re


9 Avez-vous envie de voir ce film ? Pourquoi ? l0 Dons un courriel,rocontez d un(e) omi(e) un film
Quels ñlms fronEois ovez-vous vus ? que vous venez de voir et qui vous o morqué(e). t']
,t-!
o .:::.-l
!
o .i
tt I

o
§ tt istoi res d' i mm igration +,
tD
i,."1
ۤH
t.,lr;]

¡¡':t
\q)
Lecture .:c
I 0bservez ce document décrivez-le. D'oü provient-il ?
5
2 D'oprés vous, d quelles histoires le slogon foit-il
référence ?

PRODUCTIO}.I ORALE
5 Étes-vous d'occord ovec ces réflexions sur
l'immigrotion ? Discutez-en por groupe.
o I L'immigrotion est le signe d'une société vivonte, en
bonne sonté.
b I S'odopter d une nouvelle culture, une nouvelle
longue et un nouveou style de vie n'est pos difficile.
c I Accueillir l'immigrotion, c'est occueillir lo « misére
du monde >>.

d I Les immigrés sont souvent victimes de


discriminotion.
e I Les étrongers en situotion irréguliére sont exposés
d l'exploitotion por des employeurs clondestins sons
scrupul es.

PRODUCTIOT{ ECRITE
4 Choisissez une des réflexions ci-dessus et développez-lo sous lo forme d'un orticle.

69
GRAMMAIRE

> f;{HAI.ITF€MENT
I Dons les phroses suivontes, quel est s'enrichirent grdce ou commerciol moritime. Ce
l'infinitif des verbes soulignés ? Quel est le fut une période de renouveou ortistique dons tous
temps de ces verbes ?
les domoines. Ensuite, ce mouvement s'étendit en
Un systéme bqncoire moderne vit le jour. Fronce.
Les quotre Républiques moritimes itoliennes

> FONCTIONNEMENT
2 Qu'est-ce que ce temps exprime ? Queltemps emploieroit-on d l'orql ?

Le possé simple exprime un foit possé ponctuel, considéré de son début d so fin. ll ne morque oucun
contqct entre ce foit et le présent. ll est mointenont utilisé uniquement dons lo longue écrite littéroire,
universitoire ou journolistique (en générold lo 3" personne).
Dons lo longue orole et dons lo longue écrite non littéroire, il est remplocé, depuis le xx" siécle, por le
possé composé.

Conjugoison
ll y o 4 conjugoisons différentes :

je porlai je connus je sortis je vins


tu porlcs tu connus tu sortis tu vins
ilporlc ilconnut ilsortit ilvint
nous porldmes nous connümes nous sorttmes nous vinmes
vous porlütes vous connütes vous sortites vous vintes
ils porlérent ils connurent ils sortirent ils vinrent

Formotion
Le possé simple se construit en générol sur lo forme du porticipe possé :

chonter : chonté -r il chonto finir : fini'+ il finit


boire : bu + il but ovoir : eu + il eut

€xceptions
. les verbes en -ondre,/-endre/-erdre/ -ompre/-ondre/-ordre: elle perdit/elle rendit/elle interrompit
. les verbes en -ottre : il battit
. les verbes en -indre : elle peignit/elle craignit/elle rejoignit
. les verbes en -frir et en -vrir : il couvrit/il découvrit/il offrit/il ouvrit/il souffrit
. les verbes en -uire : elle conduisit/elle cuisit

et oussi :
+ il convainquit
convoincre écrire + elle écrivit
étre + il fut foire ¿ elle Ft
mourir ) il mourut noitre + elle naquit
tenir + il tint voincre + elle vainquit
venir + il vint vétir + elle vétit
voir + il vit

70
RAPPEL

les temps du possé


0n peut utiliser:
. le possé composé p0ur......
- une oction possée ponctuelle : Hier, j'ai relu les Mémoires d'Hodrien.
- le résultqt possé ou présent d'une qction possée : C'est un bon historien : j'aitout compris.
. l'imporfoit pour...
- le codre d'une oction, un étot, une situotion possés : Quand Gandhi était jeune, il habitait en Afrique
du Sud.
- une description: Hier, le président portaít une casquette.
- une hobitude possée : Quand il avait vingt ans, il étudiait d la bibliothéque tous /es solrs.
- une oction en cours d'occomplissement dqns le possé, générolement en relotion ovec un possé
composéouunpossésimple (=étreentrainde):Quandjesuisentré,leprofesseurlisaitunarticlesur
Hérodote.
. le plus-que-porfoit pour...
-unfoitterminéontérieurdunoutrepossé: Quandjesuisarrivé,ilétaitdéjdpatti.
o,
:ffi':,'
Remorque É*f
-,
Lo distinction entre possé composé et imporfoit existe oussi pour un sentiment, un étot d'esprit: offi
ll avait peur avant l'épreuve d'histoire. (étot d'esprit)
.=ffi
Quand ils ont vu la momie, les enfants ont eu peur. (réoction)
Tffi
¡frm
> ENTRAINEMET{T .o¡ ffi
.-+¡ B-l
Jffi:
5 Repérez Ies possés simples lons cet extroit 4 Mettez ce texte au possé. Si vous Ie c+*fi
d,e Sylvie de Gérord de Nervol (tgOe- 1S55). souhoitez, utilisez Ie possé simple.
=ffi
Dites quelle serqit leur forme qu pqssé
Frongois Toussoint noit dons une plontotion en Hol-
composé (ottention oux accords des
pcrticipes possés).
ti. Son pére, un chef ofricoin, o été déporté comme
escl ove.
Adrienne se levo. Développont so toille éloncée, elle L'enfqnt bénéficie de lo protection du géront de lo
nous fit un solut grocieux et rentro en couront dons plontotion, Boillon de Libertot, ce qui lui permet de
le chdteou. Je revins prés de Sylvie, je m'opergus ne jomois trovoiller dons les chomps mois d l'hobi-
qu'elle pleuroit. Lo couronne donnée por mes moins totion, ouprés de son mo?tre. ll s'occupe des bétes,
d lo belle chonteuse étoit le sujet de ses lormes. Je devient cocher et, d 33 ons, en I77ó, obtient d'étre
lui offris d'en oller cueillir une outre, mois elle me offronch i.
dit qu'elle n'y tenoit nullement, ne lo méritont pos. ll épouse une jeune noire libre, Suzonne Simon-Bop-
Je voulus en voin me défendre, elle ne me dit plus tiste, qui o déjd un enfqnt métis, Plocide. Le couple
un seul mot pendont que je lo reconduisois chez s'instolle dons une plontotion de 13 hectores.
ses porents. Roppelé moi-méme d Poris pour y re-
prendre mes études, j'emportoi cette double imoge
d'une omitié tendre tristement rompue.

7t
lPorler Fronc

,i [r]R, rljr! I t?sr-i:


glj xr r?;:Íc\ i i!; \3rr:+'
2¿.:?\t, )t \ ).,ti1r..?
\a?,.,ivti.

:iÍi ?ar??\i 5??\


L\ 5!:a#, laL\ ,:5 éh:3
\z 3x i)4,t, !

Bruneau Dlt-rras, Charlemagne,Glénat Fayard, 2014.

Lecture 5 Quel est le style de cette BD ? A votre ovis, ü qui


I A quelle époque cette BD se situe-t-elle ? est-elle destinée ?

2 Quel est le codre de l'oction ?


PRODUCTION ORATE
5 Quisont ces hommes ? De quelle origine sont-
ils ? Décrivez-les. 6 Quisont les personnolités de l'Histoire de
4 Qui est le personnoge principol ? Le connoissez- Fronce ? de celles de votre poys ?
vous ? Qu'onnonce-t-il ?
72
Toussoint Louverture,
le pére de l'indépendonce hoitienne
Toussaint Breda naquif en 1743, dans une plan-
tation sucriére de la colonie franqaise de Saint-Do-
mingue (aujourd'hui Haiti). On dit qu'il est le fils
d'un chef béninois qui fut déporté comme esclave.
s Enfant, il s'occupe des bétes, puis devient cocher.
En 1776, il est affranchi. Il épouse alors une
jeune femme noire libre, avec laquelle il devient
propriétaire d'une plantation qui comprend une
vingtaine d'esclaves I
r0 Le 22 aolüt 1791, Ies esclaves du Bois Caiman se
révoltent. Toussaint les rejoint et gagne son sur-
nom de Louverture en raison du courage avec
lequel il enfonce les rangs ennemis.
La colonie, étant en proie á la guerre civile et
ts assaillie á la fois par les Espagnols et la flotte an-
glaise, la Convention* vote le décret d'abolition
de l'esclavage le 4 février 1794 lanl par idéal que
pour se rallier les esclaves révoltés. Toussaint re- plus froids de France. Il tombe malade et meurt
joint alors le camp républicain avec ses hommes. Il le 7 avril 1803. o
!
o obtient le grade de général de division. Il repousse « En me renversant, on n'a abattu á Saint-Domingue o
que Ie tronc de I'arbre de la liberté, mais il repoussera car
les Anglais, devient gouverneur de la colonie, et o
+,
ses racines sont profondes et nombreuses ». Toussaint
s'empare méme de la partie espagnole de l'11e. l,I:
Louverture, aprés son arrestation.
Il se désigne alors Gouverneur général á vie le Pendant ce temps, á Saint-Domingue, les noirs
¡¡':, ..'
8 juillet 1801. Ceci n'est pas du goüt de Bona- se sont révoltés contre la tentative de rétablisse- \oJ
s parte qui envoie 25 000 hommes pour mater la 3s ment de l'esclavage et obtiennent la victoire sur les .tE
rébellion. Le 2 mai 1802, Toussaint doit se rendre
au général Leclerc. En échange de la paix, il ob-
troupes frangaises. Haiti devient indépendante le =.'
l" janvier 1804, consacrant ainsi la victoire pos-
tient le droit de se retirer sur sa plantation. Mais il thume de Toussaint Louverture.
est arrété le 7 juin, déporté en France et incarcéré * Assemblée de la Révolution
frangaise de 1792 d 1795.
¡o au fort de Ioux, dans le Iura, l'un des lieux les

Entrée en matiére b I offronchi (1. 6)


I Lisez le titre de cet orticle. Connoissez-vous c I en proie d (1. 14)
Toussoint Louverture ? d lossoillie (1.
I5)
e I le décret d'obolition (1. Ió)
Lecture f I se rqllier (1. I8)
Lisez l'orticle. g I [¡l] s'empore (1. 22)
2 Quelles sont les principoles étopes de so vie ? h I moter lo rébellion (1. 25)
5 €n quoiso personnolité sort-elle de l'ordinoire ? ¡I Iil] se rendre (1. 2ó)
doit
4 Quelle est so << victoire posthume >> ? j I incorcéré (1. 29)

PRODUCTI ON ORALE/ÉCRITE
Vocabulaire
5 Donnez un équivolent ou expliquez les mots 6 Votre poys compte-t-il lui oussi un héros de
suivonts: l'indépendonce ? Foites son portroit.
o I cocher (1. 5)

73
VOCABU LAI RE/G RAMMAI RE

tA PERIODE DE IEMPS d'ici Iá tA FRÉQU€NCE


I'époque ([) plus t6t ) l'occasion
l'ére (f.) * nom de temps en temps
I'instant (m.) avant irréguliérement
le moment en attendant par moments
le temps jusqu'á sans arrét
Attention ! En frangais, on utilise tA SIMUTTANÉITÉ urmMÉDrArETÉ (F.)
assez peu le mot temps, sauf dans moment-lá
á ce aussitót tout d'un coup
certaines expressions (un certain au méme moment immédiatement tout de suite
temps, en méme temps.. .) et pour alors *
soudain nom
la météo. Vous lui préférerez en méme temps tout á coup dés
moment, période ou époque. simultanément
Exemples : Pendant cette période, * nom LE RyfHME
nous avons eu des moments au cours de par étapes Peu a Peu
fficiles. / Á cett" époque, il ne au moment de petit á petit progressivement
régnait pas encore. lors de
tA REP€IIIION
LE PRÉS€ilT
LA POSIÉR!ORITÉ de nouveau encore une fois

jour
aprés encore une nouvelle fois
á ce
ensuite
) notre époque
par la suite
I Complétez le texte suivont :

á présent
plus tard
en un r¡en de temps - fin - d portir de -
actuellement * nom
pendont - désormois - duront - début.
aujourd'hui / d' aujourd'hui Louis XIV exergo le pouvoir personnel-
á partir de lement..... 1óóI. ll o olors décloré d
ces jours-ci
aprés
de nos jours lo mort de Mozqrin : << Messieurs les
désormais tE COMMENCEMENT Ministres, Le Cardinal de Mazarin est
début mort, c'est d mo¡ que vous vous adres-
dorénavant au de ... á ...
serez..... )>. Et ce fut le ..... d'un régne
en ce moment ál'origine dés
de cinquonte-quqtre ons.
maintenant * nom depuis
....., il concentro tous les pouvo¡rs
pour I'instant á partir de
entre ses mqins. ..... son r¿gne, le
pour Ie moment
tA IIN royoume fut en guerre ..... trente-cinq
álafin ons. Lou¡s XIV connut une ..... de régne
LE PASSÉ
enfin difficile tont l'Étot éto¡t endetté.
á l'époque
á l'instant en fin de compte 2 Remplocez les mots soulignés por
autrefois finalement leur équivolent et, si nécessoire,
en ce temps-lá * nom chongez l'ordre des mots :
récemment jusqu'á opr¿s - oussit6t - encore - fi nolement -
une fois
tA DURÉ€
instontonément - mqintenont -
* nom de durée
briévement
porfois - pendont - progressivement -
ga fait soudoi n.
continuellement
ilya définitivement
o I ll fout y oller petit d petit.
b I ll est de nouveou obsent.
uAveiltR (fl.) en un clin d'eil
c I Elle est opporue tout d coup.
á jamais en un rien de temps d I Dés qu'il est devenu ministre, il o
á l'avenir longtemps pris lo grosse t€te.
bientót un certain temps e I Je relis Xénophon de temps en
dans un délai de un instant tem ps.
d'un moment á l'autre un moment f I Elle o compris en un clin d'ceil.
tout á I'heure 4 nom g I ll o rencontré Frongois l" lors d'une
* nom ga lait ... que visite ü Colois.
dans depuis h I En fin de compte, il ne vient plus.
durant i I Une fois qu'il est porti, l'ombionce
uAilTÉR¡oRrÉ (r.) en s'est oméliorée.
au préalable il ya...que j I De nosjours, il est rore de circuler d

auparavant pendant chevol.


avant/d'avant Pour
74
GRAMMAIRE

> irflH,&iiFf,üf-'t§f{T
:. Dons les phrcses suivontes, quels sont les c I lls monifesteront jusqu'd ce que le
énoncés qui indiquent le temps ? gouvernement fosse des concessions.
a Depuis que nous ovons rejoint l'Union d i ll fout résister ovont qu'il ne soit trop tord.
européenne, nous voyogeons plus focilement. e i Aprés ovoir conquis lo Goule, Jules Césor rentro
b Alexondre le Grond est mort olors qu'il n'ovoit d Rome.
que 33 ons.

> FONCTIONNEMENT
2 Comment se construisent-ils (+ infinitif, +indicotif, + subjonctif...) ?

simultonéité
Expression de lo I'ontériorité
| Expression de | €xpression
+ indicotif I* subjonctif I de lo postériorité
mointenont que tondis que I ovont que oprés que
olors que oprés que I d'ici d ce que une fois que
ou moment oü une fois que I en ottendont que
comme tont que I
jusqu'd ce que
en méme temps que oussit6t que :ft

0,ffi
lorsque dés que !H
pendont que d mesure que o&
quond ou fur et d mesure que

. Avant de * infinitif présent z Avant de connaitre la vie de cháteau, il lui faudra gagner au loto.
. Aprés + infinitif possé : Aprés avoir passé un bac littéraire, elle s'est inscrite en fac d'histoire.
. Une fois + porticipe possé : Une fois le monument terminé, un ministre I'inaugurera.
ff
.tD
JJ
#

> ENTRAII{EMEilT
=ry
5 Mettez le verbe ou temps et ou mode 4 lntonation 'd
convenoble. Écoutez ce diologue . tú
o , Une fois que vous (étre) ..... inscrit, vous o i Quelle est lo situotion ?
pourrez occéder d lo bibliothéque. b i Relevez les expressions concernont le temps ou
b I llo reconnu LouisXVI ou moment oü il le (voir) lo mémoire et dites ce qu'elles signifient.
..... de profil. c i Regordez le texte. Rejouez le diologue et
c i Nous proclomerons notre indépendonce dés que réutilisez d votre tour deux de ces expressions dons
l'ormistice (étre) ..... signé. un court diologue.
d i Vous ovez encore le temps d'ici d ce que le DilIP VNI'S AI¡IFP
conférencier (prendre) ..... lo porole. . Prends ton temps, on n'est pcs pressés.
e i Je pense que nous devrons interrompre ce guide . J'oi pos le temps, odressez-vous ü quelqu'un d'outre.
ovont qu'il (¿ire) ..... trop des bétises. . Dépéchez-vous ! 0n est ü lo bourre. (fo^.)
f I Le nouveou roi s'est tronsformé en dictoteur . C'est urgent. Grouille-toi | (fan.)
oprés qu'il (étre) ..... monté sur le trdne.

PRODUCTION ORATT
5 Lisez ces citotions sur le temps et dites si vous étes d'occord ovec leurs quteurs.
o << le temps adoucit tout. >> Vo ltoire c << ll faut donner du temps au temps. >> Miguel de
b << [e temps d'apprendre á vivre, il est déjd trop Cervontes
tard. >> Louis Arogon e << Le temps de lire, comme le temps d'aimer,

d << Le temps manque pour tout. >> Honoré de Bolzoc dilate le temps de vivre. >> Doniel Pennqc
75
Grondes périodes de l'Histoire de Fronce
I Fqites correspondre Ies éléments suivants :

Les dotes Les périodes Les intellectuels


o I xvr" siécle I I Lo Révolution fronqoise I I Pierre de Ronsord
b I xvr" siécle 2 | Les Années folles ll I Modome de Stoél
c I xvn" siécle 3 | Le siécle des Lumiéres lll lAndré Breton
d I xvn" siécle 4 | Lo Renoissonce lV I Denis Diderot
e I xrx" siécle 5 | Le siécle de Louis XIV V | 0lympe de Gouges
f I 1900-I914 6 I Les 30 glorieuses Vl I Simone de Beouvoir
g I 1918-1929 7 | L'Empire Vll I Moliére
h I 1945-1973 8 | Lo Belle Époqr. Vlll I Morcel Proust

2 A quelle période correspond chocune de ces photos ?

2- Versoi II es
-¡;

Che n onceou

L'encyc
:) -"-d
Le Moulin-Rouge Joséphine Boker

(le cru rr)

Le Socre de Nopoléon
Lo Déclorotion des droits de l'homme

76
3 Pouvez-vous expliquer les noms des grondes périodes de l'octivité I ?

4 Voici quelques mouvements ortistiques. Por quels tobleoux sont-ils représentés ?

c lL'impressionnisme
b I Le clossicisme
c lL'obstroction
d I Le romontisme
e I Le surréolisme
f I Le pointillisme
I I Le cubisme


!
o
L
o
+,
o
r¡:l
\o)
.tc
=
ATELIERS
II REAHSER LE PoRTRATT
D',Ut{ PERSoNI{AGE HtSToRIQUE
5 Présentotion
. Vous présentez le portroit de votre personnoge histo-
rique d lo closse et justifiez votre choix en soulignont
Vous allez f aire le
l'importonce qu'il o eue dons l'Histoire de Fronce.
portrait d'un per-
sonnage historique
frangais. FAIRE
Démarche UNE ENQUÉTE
Formez des groupes
Vous allez faire une enqu€te pour établir le
classement des dix personnalités mondiales les
de deux ou trois.
plus importantes pour I'histoire de I'humanité.
I Préporotion
. Choque groupe Démarche
choisit une person- Formez des groupes de trois ou quatre.
nolité historique. Émilie du Chátelet,
mathématicienne et
I Préporotion
Faites la liste des . Choque groupe foit lo liste de trente personnes
physicienne (17 06-17 49).
différentes périodes
influentes dons l'histoire mondiole puis lo soumet-
de I'Histoire de France que vous appréciez avec
tro oux personnes qu'il souhoite interviewer.
les personnalités correspondantes. Discutez-en
Faites vos recherches sur lnternet, d la bibliothéque...
ensemble puis faites un choix.
Veillez d varier les nationalités et á trouver un équi-
. Vous recherchez des vidéos, des documents, des
libre hommes/femmes.
illustrotions dons des livres et revues d'histoire,
des encyclopédies, sur lnternet... 2 Réolisotion
. Renseignez-vous sur le contexte historique dons
. Vous interrogez les étudionts de lo closse. Vous
lequel votre personnolité o vécu. leur présentez lo liste des trente personnolités his-
. Prenez des notes sur so biogrophie. Vous décrirez toriques que vous ovez préporée et leur demondez
bien s0r les octions qu'elle o occomplies mois vous d'en choisir dix.
pourrez oussi combiner portroit physique et por- Vous pouvez également étendre votre enquéte aux étu-
troit morol ofin de composer un portroit complet et diants de l'école et aussi d des personnes extérieures.
de permettre d votre ouditoire de se le représenter. . groupe, foites lo mise en commun des réponses
En

Notez simplement les mots et les dates clés, des obtenues et étoblissez le Top I0 des personnolités
chiffres, quelques citations et les informations mondioles les plus importontes pour les personnes
précises dont vous pourriez avoir besoin. que vous ovez interviewées.
. Vous recherchez des illustrotions et préporez de
2 Réalisotion
courtes biogrophies correspondont oux dix person-
. Vous pouvez foire un portroit descriptif de votre
noges historiques.
personnqge historique, c'est-d-dire un portroit qui
Votre biographie ne doit faire que quelques lignes.
le décrit positivement ou négotivement de moniére
objective ou non. Vous rédigez vos textes et insérez 5 Présentotion
vos illustrotions. Choisissez lo forme de présento- . Choque groupe présente les résultots de son
tion lo mieux odoptée en fonction de l'équipement enquéte d lo closse.
de votre closse : une gronde offiche, un dioporomo, . Y o-t-il des per-
une présentotion sur TNl... sonnolités com-
. Vous pouvez orgoniser votre exposé en plusieurs munes d choque
porties: groupe ? 0uvrez
le débot, tentez
- présentotion du personnoge et du contexte histo-
rique ouquel il opportient ; d'expliquer les choix
des personnes inter-
- son portroit physique et morol ;
- ses principoles réolisotions;
- so portée historique.
rogées.
r \
Gandhi (1869-1948).

78
tA-

ttutÁ oocrluÑ,:
'e aair
zqT- e.zsr dR ¡l€Pe,
e'g§Í L'oet)i,
ú sair c'€gr n fuu,rriot¿,

A VOTRE SANTE !

Le travail c'est la santé.

79
Lo médecine et nous
Elno"teur Li Li, Chine.

Pourquoi étes-vous devenue médecin ?


Devenir médecin était presque une évidence car
j'ai grandi dans la cour d'un hópital. Ma mére est
médecin, mon pére est pharmacien ; i1s travaillent Les services des hópitaux chinois proposent des
s dans le méme hópital. ¡s consultations sans rendez-vous tous les jours. Le
Aprés l'obtention de mon diplóme, j'ai travaillé patient prend un ticket pour voir un médecin en
comme médecin urgentiste á Shanghai pendant fonction de son probléme. Ensuite, s'il a regu une
deux ans puis je suis venue á Paris faire des stages prescription, il se présente á la pharmacie de i'hópi-
dans les hópitaux. De ce fait, je connais bien les tal pour recevoir son traitement. Mais il n'y a pas
to deux systémes de santé. ¿o de soins á domicile, ni par les infirmiers, ni par les

Depuis 2012, je travaille en France dans une com- médecins ; ce serait illégal.
pagnie d'assistance médicale en tant que médecin En France, un patient se présentant á l'hópital
consultant pour la partie Asie-Pacifique. La compa- peut recevoir un début de traitement, puis avoir
gnie a une branche á Shanghai avec laquelle je suis une ordonnance pour récupérer ses médicaments
ts en relation pour gérer les cas des personnes malades 45 aupr¿s d'une pharmacie de ville, voire bénéficier de
ou blessées dans la zone Asie-Pacifique qui ont be- soins á domicile.
soin d'une assistance. Mon róle consiste á contacter Par contre, á ce que je vois, les médecins fran-
le patient et le médecin qui s'occupe de lui dans le gais sont une espéce en voie de disparition ! Leur
pays oü il est pour évaluer son état de santé et la qua- nombre ne cesse de baisser et c'est encore plus
zo lité de la prise en charge médicale. Hier encore par so vrai pour les spécialistes. Cela entraine des délais
exemple, nous avons proposé un rapatriement dans trés importants pour avoir un rendez-vous ; il faut
le pays d'origine du patient pour assurer de meil- attendre plusieurs mois dans certains cas. Parfois je
leurs soins. pense que les patients sont guéris bien avant de voir
Quelles dilférences avez-vous notées entre la le médecin, ils se sont soignés tout seuls I
zs France et la Chine ? ss Et au niveau de la sécurité sociale ?
Dans le domaine médical, les relations sont avant En Chine, le niveau de prise en charge par Ia sé-
tout humaines, que ce soit en Chine ou en France. curité sociale est trés faible. Malheureusement, il y
La différence se situe surtout au niveau de l'accés a des personnes qui ne peuvent pas avoir accés aux
aux soins. Un patient en France a accés á tout le sys- soins á cause de leur coüt. Les patients doivent dans
30 t¿me de santé alors qu'en Chine, cela va dépendre 60 tous les cas avancer les frais.
de sa capacité á payer. De plus, la Chine étant un En France, la situation est plus égalitaire. Le pa-
pays immense, la qualité entre les hópitaux des dif- tient, quelle que soit sa situation sociale et finan-
férentes régions est énorme. ciére, aura accés aux soins.

Entrée en matiére Le coüt pour les potients est-il le méme dons les
0bservez lo photo. 0ü se trouve Li ? deux poys ? Pour quelles roisons ?

Quelles professions du domoine médicol


connoissez-vous ? Vocabulaire
Relevez les mots en relotion ovec le théme de lo
Lecture médecine et de lo sonté.
Comment Li explique-t-elle so vocotion pour lo
médecine ?
Dons quel secteur médicol trovoille-t-elle ? lloccés oux soins est-il égolitoire dons votre poys ?
Quelle est so fonction ? Les étobl issements hospitoliers sont-i ls publics

Quelles différences voit-elle entre Io Chine et lo ou privés ? Quels sont les meilleurs ? Pourquoi ?
Fronce ? Quelle est votre recette pour rester en bonne
Pourquoi certqins potients << sont guéris bien sonté ?

avant de voir le médecrn » en Fronce ? Connoissez-vous des << remédes de grond-mére >> ?

80
Elto sonté por les objets connectés ;:
(( C'est le fameux phénoméne
Entrée en matiére de l'automesure. »»
0bservez lo photo. Selon vous, d quoi sert cet opporeil connecté ?

2 écoutes (en entier)


Vroi ou Foux ? Justifiez votre réponse.
o Les objets connectés permettent de connoitre notre étot de sonté en temps réel.
b Le pése-personne relié d un portoble nous prévient en cos de prise de poids.
c 0n peut mesurer son rythme cordioque por les poignets.
d Le tensiométre connecté permet de cont16ler lo pression ortérielle ou jour le jour.
e Ces objets intelligents sont extrémement coüteux.
f Avec l'oxymétre, on mesure le toux d'oxygéne dons l'oir que l'on respire ü proximité.
g Un sconner médicol est en projet.
h Le 16le du médecin o chongé.
Vocabulaire \o
+,
Trouvez des équivolents oux énoncés suivonts. Vous pouvez consulter lotronscription p. 202. E
o ctD
chomp d'investigotion b pothologie c lentilles de contoct d en devenir esclove
0,

o

Elfo relotion des Frongo¡s ovec leurs médecins \o


\0)
Les Frangais entretiennent des relations étroites avec leurs médecins .:C
qu'ils consultent souvent et réguliérement. En effet,92 7o des Franqais
=
ont consulté un médecin généraliste au cours des 12 derniers mois et
un Frangais sur deux a consulté un spécialiste durant la méme période.
Ces nombreuses et fréquentes consultations ne sont pas toujours
'rl-
a
utiles ou nécessaires. Plus d'un quart des Frangais (28 o/o) reconnaissent rjl

que certaines de leurs visites chez le médecin n'étaient finalement pas


nécessaires.
Lorsqu'ils consultent leur médecin traitant, les patients attendent
avant tout des conseils ou un avis (75 o/o). Moins des deux tiers disent
consulter pour se faire prescrire des médicaments.
Mondial Assistance-TNS Sofres, Les Frangais et leurs médecins :

les Frangais abusent-ils des consultations ?

quotidien. Avec les opplicotions d usoge médicol


sur Smortphone, lo sonté devient de plus en plus
Avez-vous lo méme relotion d lo médecine que les
mobile et connectée. Ces opplicotions permettent
Frongois ?
désormqis oux professionnels de sonté d'effectuer
Consultez-vous réguliérement un médecin ?
des exomens, de poser des diognostics ou encore
Allez-vous sur lnternet pour obtenir des
de portoger d distonce des données ovec leurs
informotions en motiére de sonté ?
potients. Que pensez-vous de ces nouveoux outils ?
> >DELF Est-ce un progrés pour lo médecine ? Vont-ils
Les nouvelles technologies occupent une
modifier lo relotion médecins-potients ? €xprimez
ploce de plus en plus importonte dons notre votre point de vue sur le site mosonté.fr.

8l
VOCABULAIRE

TA MEDECIN€ €I tES M€DECINS LA MALADIE 5 Quels sont les noms qui corres-
l'acupuncture (f) I'angine (f) pondent oux verbes suivonts ?
l'anesthésiste l'asthme (m.) cls'oggrover+.....
lella cardiologue la bronchite b I cicotriseri.....
le chirurgien le cancer c I démonger -» .....
le dentiste la crise cardiaque d I s'évonouir+.....
le docteur Ie diabéte e I exominer+.....
lella gynécologue la grippe f I gonfler + .... .

l'homéopathie (f) l'inlection (f) glguérir+.....


l' inlirmier/l' infirmiére l'tndigestion ([) h I se rétoblir + ....
f interne l'inlarctus (m.) i I tousser + .... .

la sage-femme les oreillons


j lvomir+.....
1e psychiatre la rougeole
LE TRAIT€MENT
le rhumatisme
['ampoule buvable ([)
ausculter le rhume
diagnostiquer
l'antibiotique (m.)
le bouche á bouche
examiner Ies blessures (f,)
le cachet
guérir l'ampoule (f)
le comprimé
prendre la tension, le pouls la bosse
la convalescence
prescrire le (petit) bobo
la diéte
soigner 1a coupure
l'entorse (f,) les gouttes ([)
la grefle
Expressions la fracture
le paracétamol
le médecin traitant la brülure
la pastille
le médecin de famille
la pilule
le généraliste / spécialiste Expressions
la pommade
avoir bonne/mauvaise mine
L Que font ces spéciolistes ? avoir des hauts et des bas
1a piqüre
o I l'onesthésiste le sirop
avoir la téte qui tourne
b I lello cordiologue 1e somnilére
avoir mal au cceur
c I lello chirurgien-dentiste le suppositoire
avoir la créve (fan.)
d I lello soge-femme la transfusion
avoir une rage de dent
e I lello psychiotre la yitamine
étre malade comme un cheval/un
chien 4 Dons lo liste ci-dessus, relevez les
LE SYMPTÓME
ne pas étre dans son assiette différentes formes de médicoments et
le bouton
attraper/prendre froid dites lequel vous prendrez contre:
la douleur o I lo toux
tomber malade
1'épuisement (m.) b I le mol de téte
tomber dans les pommes
l'évanouissement (m.) c ll'insomnie
la liévre d I l'irritotion de lo gorge
2 Comment peut-on qvoir ou déve-
I'hémorragie ([) lopper les molodies et les symptómes e I lofotigue
l'hématome (m.) suivonts ? Expressions
l'inflammation (f,) oll'ompoule,..... avoir le bras en écharpe
l'irritation (f) b I l'ongine'..... laire f¿ire une prise de sang
la migraine c ll'osthme:..... des points de suture
la nausée d I lo bosse' .....
la tumeur e I lo grippe: ..... L'INVALIDITÉ (F,)
1e vertige f I l'indigestion:.... aveugle
g I lo migroine: ..... le handicap
démanger h I lo nousée: ..... muet(te)
enfler sourd(e)
gonfler
saigner
souflrir
tousser
vomir

E2
CIVILISATION

B Médecins Sans Frontières~


Médecins Sans Frontières est une d'épidémies, de pandémies, de ~ Â MEDECINS
,...,..,....SANS FRONTIERES
association médicale humanitaire Catastrop hes naturelles ou encore
internationale, créée en 1971 à d'exclusion des soins. Toutes
· par des me'deci·ns et des i·our- 15 ces situations nécessitent des
de l'indépendance de l'association
Pans
nalistes. ressources médicales et logistiques s'enracine dans son financement,
5
adaptées. 25 assuré par la générosité de ses do-
Depuis plus de quarante ans,
Indépendante de tous pouvoirs nateurs privés. En France, en 2013,
Médecins Sans Frontières apporte
politiques, militaires ou religieux, 95,8 % des ressources de MSF
une assistance médicale à des
20 MSF agit en toute impartialité, étaient d'origine privée. Aucun
populations dont la vie ou la santé
après évaluation des besoins médi- fonds n'est accepté du gouverne-
10 est menacée : principalement en
caux des populations. La garantie 30 ment français. ■
cas de conflits armés, mais aussi
http://www.msf.fr

g
Médecins du Monde ,eu
....
C
CS
tous les obstacles à la santé auront été abolis,
un monde où la santé sera reconnue comme .
u,
CU
....
C réé en 1980, Médecins du Monde est un
mouvement indépendant de militants
un droit fondamental.
15 L' association conduit des actions partout
0
>
,c(
actifs , en France et à l'international, qui soignent, dans le monde : à l'international, dans plus
témoignent et accompagnent le changement de 60 pays, mais aussi en France et dans les
"'°
5 social. 14 pays du Réseau Médecins du Monde.
À partir de programmes médicaux innovants et Elle maintient ses activités au-delà des crises
grâce à un travail de plaidoyer, l'organisation 20 afin de participer à l'effort de reconstruction
met les personnes exclues et leurs communautés d ' un pays. Sur place, la formation d'équipes
en capacité d'accéder à la santé tout en se battant médicales et les liens avec les partenaires lo-
10 pour un accès universel aux soins. caux garantissent le suivi des projets dans la
Médecins du Monde milite pour un monde où durée.
http ://www.medecinsdumonde.org

COMPRÉHENSION ÉCRITE
Lecture
l Comparez les présentations de ces deux associations. Quels sont leurs points communs?
leurs différences ?
2 Mettent-elles l'accent sur les mêmes points?
Vocabulaire
3 Expliquez les expressions suivantes:
a I pandémies (A,\. 12) c I Aucun fonds n' est accepté du e I abolis (B, \. 12)
b I s'enracine (A,\. 24) gouvernement (A,\ . 28) f I les liens (B, \. 22)
,-. d I en capacité de (B, \. 9)
PRODUCTION ORALE
4 Connaissez-vous d'autres ONG à but humanitaire?
5 Êtes - vous prêt(e) à devenir bénévole pour une de ces associations?
83
GRAMMAIRE

gérond¡f, odjectif verbol


) ir i" +.¡ ¡1,¡. lt í:ul F.,!
i"i Fi'i
i Sur quelle bose les mots soulignés sont-ils c Un potient se présentont oux urgences, peut
formés ? recevoir un début de trqitement puis ovoir une
a Je trovoille dons une compognie d'ossistonce prescription.
médicole en tont que médecin consultont pour lo d Lorsqu'ils consultent leur médecin troitont, les
portie Asie-Pocifique. potients ottendent ovont tout des conseils.
b Lo Chine étont un poys immense, lo quolité e Les opporeils connectés servent d surveiller so
entre les h6pitoux des différentes régions est sonté en effectuont de petits exomens.
énorme.

> FOilCTIONNEMENT
2 Dqns les phroses précédentes, dites si les mots soulignés correspondent i un porticipe
présent, un gérondif ou un adjectif verbol. Qu'expriment-ils ?
Voir Mémento, p. 190.

> ENTRAIiIEMENT
3 Remplocer les gérondifs ci-dessous pqr une c , Les conseils de ce docteur ne sont pos trés
outre forme, (convoincre).......
€xemple : ll révise ses cours de médecine en d ll est tombé molode l'onnée (précéder) ...... son
écoutant de la musique. Pendant qu'il révise ses + morioge.
cours de médecine, il écoute de la musique. e i Les médecins ont un ovis (diverger) ...... en ce
o . C'est en foisont un régime trés strict qu'il o qui concerne le cos de ce potient.
perdu du poids. f I Nous ovons foit un (exceller) ...... diner pour
b i Elle q été molode en buvont trop de loit. célébrer le dipl6me de médecine d'Evo.
c . Vous tousseriez moins en orrétont de fumer. g i lls'est montré (négliger) ...... dons son
d Foites ottention en lui porlont, il est contogieux. di ognosti c.
e C'est en oidont son omi d déménoger qu'il s'est h i Ce sont des postilles (contenir) ...... de lo
foit mol ou dos. vitomine C.

f Tu pourros contocter les urgences en composont i ,j'oivudeux chirurgiens (se diriger) ...... vers le
le I5. bloc opérotoire.
t i En ne mongeont pos outont de chocolot, elle
seroit plus mince. 5 Complétez les phrcses suivontes en utilisont
h i En cultivont nos fruits et nos légumes, on ouroit un porticipe présent, un gérondif ou un
moins de problémes de sonté. odjectif verbol.
i , ll o guéri en suivont les conseils d'un médecin o ll o rencontré por hosord son médecin...
homéopothe. b Je cherche un sirop...
c Ce médecin ovoit des orguments...
4 Mettez les verbes entre pcrenthéses i d lls'est coupé le doigt...
lo forme qui convient : odjectif verbol ou e , Vous pourriez devenir infirmiére...
porticipe présent. f I ll voudroit un conseil médicol...
o 'Voici les médicoments (correspondre)...... d g I Cet hópitol o...
votre prescription. h .i'oi vu lo phormocienne...
b , Elle est orrivée blessée ü lo consultotion i Le médecin o surpris son potient...
médicole, mois (sourire)

84
@
fournol d'un corps
I
71 ans, 8 mois, 4 jours Mercredi L4 juin 1995 é*¡tr.
Intrusion massive du corps commun dans I*t
,i

l'autobus 91, á la station des Gobelins. Quand


j'y monte. gare Montparnasse, Ie bus est vide. Je T#
profite de cette solitude inespérée pour m'abimerl {v Iir
s dans une lecture que perturbent á peine les
{, i,
passagers qui, de station en station, s'asseyent
autour de moi. A Vavin', toutes les places assises .* ñ$
¿,

sont occupées. Aux Gobelins', le couloir est bondé. t §r-I* I


Je constate avec l'innocent égoisme de celui qui,
to ayant trouvé un siége, jouit d'autant mieux de sa Efl+*rr ,il,,, ,,
Iecture. Un jeune homme, assis en face de moi, est
lui aussi plongé dans un livre. Étudiant. sans doute. suite, dit-elle d'une voix claironnante, j'aime pas
II lit lvlars de Fritz Zorn. Debout dans te couloir, á quand c'est trop chaud I Le jeune homme rougit
cóté de l'étudiant, une femme forte, Ia soixantaine ¡s violemment. La phrase est á ce point stupéfiante
ts essoufflée, un cabas bourré de légumes á la main, qu'elle m'empéche de replonger dans ma lecture.
respire bruyamment. Uétudiant léve les yeux, Un bref regard latéral me donne á voir la réaction
croise mon regard, voit la dame et, spontanément, des autres passagers. 0n étouffe un petit rire,
se léve pour lui céder sa place. Asseyez-vous, on fixe ses pieds, on regarde ostensiblement \o
madame. Il y a quelque chose de germanique +o dehors, bref on est géné. C'est alors que la dame f
g
o dans la politesse du jeune homme. Droit, grand, se penche vers moi, et qu'elle me dit. son visage É
.i
la nuque raide, ie sourire discret, un garqon á quelques centimétres du mien, comme si nous o
distingué. La dame ne bouge pas. Il me semble étions de vieilles connaissances : J'attends que qa +¡
méme qu'elle fusitle t'étudiant du regard. Désignant refroidisse I Du coup, c'est moi qu'on regarde. 0n o
le siége de la main, Ie jeune homme insiste. Je ¿s attend ma réaction. Uidée me vient alors qu'á cette
vous en prie, madame. La dame céde. de mauvais seconde précise nous ne formons tous qu'un seul \o
\0J
grér me semble-t-il. En tout cas sans remercier. corps dans l'autobus 9L. Le méme corps éduqué.
.:E
Elle s'introduit devant Ie siége vacant. toujours Un corps unique dont les fesses ne supportent pas
soufflant. mais ne s'assied pas. Elle se tient face á la chaleur des siéges couvés par d'autres fesses, =
moi, son cabas á la main, mais reste debout devant so mais qui préféreraient se jeter sous les roues de
so le siége vide. Le jeune homme casse sa nuque pour l'autobus plutót que de I'avouer publiquement.
insister encore. Asseyez-vous, madame, je vous ' Me plonger. t Station d'autobus. J Avec déplaisir'.
en prie. Ici, la dame prend Ia parole. Pas tout de Daniel PrNN¡i: , Journal d'un corps, Gallirnard, 2012.

Entrée en mdt¡ére 7 Comment réogissent les outres possogers ?

I 0bservez lo couverture du livre de Pennoc et 8 Quelle est lo << morole >> de l'histoire ?
déc rrvez- lo.
2 Tenez-vous ou ovez-vous déjü tenu un journol ? Vocabulaire
Qu'y notez-vous ? 9 Relevez le vocobulqire en relotion ovec le corps
humoi n.
Lecture I0 Reformulez les énoncés suivonts:
3 Qui est présent dons l'outobus ? Foites une o I elle fusille l'étudiqnt du regord (1. 23)
description physique des personnoges. b I elle s'introduit devont le siége vocont (1. 27)

4 Que font le norroteur et l'étudiont ovont c I on étouffe un petit rire (1. 38)
l'intervention de lo femme ?
PRODUCTION ÉCRITE
5 Que propose l'étudiont d lo femme ? Quelle est so
réoction ? 1l Avez-vous déjd vécu une situotion
ó Pourquoi est-ce embqrrossont pour les deux emborrossonte dons les tronsports en commun ?

possogers musculins ? Rocontez l'onecdote ovec des détoils.

85
VOCABULAIRE

rE PHySTQUE LE POIDS 5 Complétez ces expressions ovec


l'air (m.) Peser une portie du corps et dites ce
l'al\re (f.) la corpulence qu'elles signifient. Foites les qccords
I'aspect (m.) corpulent nécessoires:
la démarche dodu nez - coude - dos - nerf - song -
la morphologie grassouillet téte (3) - pied (2) - yeux - poil.
Ia silhouette gros o I ovoir lo grosse.....
la stature maigre b I qvoir des ..... d'ocier
maigrichon c I ovoir des ..... de lynx
LE VISAGE mince d I ovoir une idée derriére lo.....
Ia face obése e I cosser les ..... de quelqu'un
Ia figure rondouillard f I en ovoir plein |e.....
Ie profil svelte g l étre d.....
Ie teint h I gorder son .....-froid
Ies traits (m.) Expressions
i I mener quelqu'un por le bout du .....
j I mettre les ..... dons le plot
étre bien en chair
LES QUAUFTCAflFS h I ne pos sovoir oü donner de lo .....
n'avoir que Ia peau sur les os
souple I I se serrer les .....
étre maigre comme un clou
aqile
prendre du poids 4 Fo¡tes correspondre les porties du
adroit
corps et leurs correspondonts fomiliers.
maladroit
Voir vocabulaire du changement, p. 17 1 . o I le cerveou
Iaid
b I les cheveux
gaucher 2 Clossez les expressions et odjectifs
c I les moins
droitier c i - dessus.
dllenez
gracieux o I péjorotifs:......
e I les pieds
b I moqueurs, plut6t gentils : ......
é1égant f I le ventre
beau c I neutres:......
g I le visoge
mou d I positifs: ......
h I les yeux
bronzé
TA TAITL€
dilforme t I le bide
de taille moyenne
énorme 2 I lo bouille
fort
de grande/petite taille 3 I le ciboulot
élancé
musclé 4 I les petons
géant 5 I les menottes
raide
gigantesque 6 I les ponords
Votu vocabulaire de I' appréciation,
grand Tllepif
p. 113.
minuscule 8 I lo motiére grise
nain 9 I lo tignosse
Expressions
petit l0 I les mirettes
avoir l'air de
étre bien báti
l1 I lo tronche
Expressions 12 I les tifs
avoir des doigts de fée
avoir de l'allure une grande asperge
5 lntonation cd
se tenir droit comme un << i >>
Dons les phroses suivontes, fl
I Quels sont les noms qui repérez de quelles porties
correspondent d ces odjectifs ? du corps il est question, dites quelle est
Exemple : beau ) la beauté lo significotion de choque expression.
oldifformet...... Répétez-les. Réutilisez-les dons de
b I fort -» ...... courts diologues.
clgrocieux+......
d I loid-r ......
e I léger+......
flmoigre+......
glmou+......
h I roide +......
i I souple +......
j I vigoureux -) ......

Avoir les yeux plus gros que Ie ventre

86
Les doigts dons le nez
Le truc pour savoir si vous étes beau ou pas (fonctionne i
100 %)
En Toscane, du temps de Leonard de Vinci, la beauté Weibo (sans jeu de mots),
physique était surtout affaire de mathématiques et oü des miltiers d'adolescents
de symétrie. Cinq siécles plus tard, de l'autre cóté prépubéres s'amusent á partager
du globe, il n'est plus guére question que de doigt leurs résultats, trop fiers d'entrer
dans le nez. (ou non) dans le club trés fermé
Vos lévres touchent votre index lorsqu'il est posé des üsages harmonieux.
contre votre menton et votre museaul? Bravo, : si vous échouez, pas
NDLR'z
vous étes quelqu'un de beau I Le vent souffle de panique ! It vous reste
inexorablement sur votre moustache quand vous heureusement l'autre test, celui du bikini bridge :
tentez l'expérience ? Bouh, vous étes laid I ptus l'écart entre vos cuisses est important lorsque
Letest s'appelle le Jinger trap , raconte France TV Info vos genoux se touchent, plus vous étes... maigre.
(en frangais « piége du doigt »), et s'expérimente ' Nez (d'un animal).'Note de Ia rédaction.
depuis peu á grande échelle sur Ie Twitter chinois, httB://bigbrowser.blog.lemonde.fr, 30 avril 2014.

PRODUCTION ORALÉ
I Avez-vous dé1d entendu porler de ce test ?

2 Quel est le ton de cet orticle ? Justifiez votre opinion.


\o
3 Avotre ovis, les critéres de beouté sont-ils les mémes en Fronce et dons votre poys ? +.
E
4 Attochez-vous beoucoup d'importonce d votre opporence ? Suivez-vous lo mode ? Utilisez-vous E,
ti
réguliérement des produits de beouté ? o
+,
5 Pensez-vous que, dons votre poys, les personnes considérées comme belles sont fovorisées dons les o
études ou ou trovoil ?
\o
\(u
.tC
La situation =
Argan imagine avoir toutes les maladies de la terre
et passe son temps d consulter des médecins (il veut
méme marier sa fille, contre sa volonté, d un apprenti
médecin). €.xcédée, Toinette, sa servante se travestit
en médecin pour donner une bonne legon d son mattre.

Le Malade imaginaire, acte 3, scéne 10.

€ntrée en mo,t¡¿re (livre fermé) Vocabulaire


I Connoissez-vous Moliére ? 6 Regordez d nouveou lo vidéo et relevez le lexique
2 A votre ovis, quel est le sujet de cette piéce ? du corps.
7 Lisez lo tronscription poge 2i2. Pormi les
I"'visionnage (du début d 7' sans le son) expressions du xvr" siécle oujourd'hui vieillies ou
I Décrivez le décor et les costumes. Vous donnent- disporues, lesquelles signifient :
ils une idée de l'époque oü se déroule cette piéce ? q | étre content
2 D écriv ez les personnoges. b I trés
c I ne ... pos
2" et l" visionnages (avec le son) d I fluide
5 Comment quolifieriez-vous les personnoges ? e I rendre service
4 Quelle est lo << strotégie >> de Toinette ?

5 A quels moments le public rit-il ? Pourquoi ?

87
!Operotion gros nez
Si vouÉ peÉNÉZ tA rárez-lats i
foRmutE.'fRois ¿x trN 96 WoaL éf i
Avec L\?osu¿ciorl éf $é goArrgL i

L¡ff¡x(r. 5é \rougfe'
nai ux felx oe 6'ec!
JE vn¡s voas or¿¿l¡'
oce e* pxoloy'

Ef mhiilTeNA¡l 6e Wux vo(E NON MAi6fANf qU,A ÉÁiEE


rhoNfRER ¿€ euÉ Pouf¿n6if AuoiR {¡il NEz DE sfAtr,HEiñ 1.,
€TaE vdla.e Nouv¿A¿¡ t¡éa¡rnoir¡s 5E parr vbus eu
NÉz AoRk LtA<aouc PROPO6ER DhUfEES.I! ü5 NEZ
Heu ,.. '¡'6pl¡q1¡¿¡ .r - Z esi rna s*¡Alif¿, fer¡ri9
. q w9 ooieTs onrsr-'xeZl

Vous eUeZ(aiae?..
4A fAif PAS TRoP
mnu, Au'rnoivg ?...

AI,RS (A. f ' voaí t' ois fouT É


3uiTÉ ,it, esf DAsñ¿ u1¡tiq.i
mÉ E cAssÉf,\:^ il 5'PR¿FERÉ ,
ENcoQE IE éARDÉR , 'I,IóÑ
- GRoít€Z-! n^-

AfÍENo€Lt
I hi Pñe
ñ

*i
E

§ M¡.ncEnrN, Pére et fils,


Fluide glacial, 2009.

Lecture 5 Trouvez des équivolents oux expressions


I Quelle est lo noture de ce document ? suivontes:
A qui est-il destiné ? o I c'estjouoble (vignette 2)
2 Résumez lo situotion. b I un prix de gros (vignette 3)
3 Décrivez le personnoge de Lucien. c I tont qu'd foire (vignette 5)

Vocabulaire PRODUCTION ORALE

4 €xpliquez les jeux de mots ovec << nez >> et 6 Que pensez-vous de lo chirurgie esthétique ?
<< cosser >>. Conseilleriez-vous d quelqu'un de votre entouroge
de se foire opérer ?

88
GRAMMAIRE

et porticipe composé
> É(HAUFFE¡VIEI{T
I Dqns les phrases suivontes, quelle est lo devenue tout noturellement médeci n.
fonction des mots soulignés ? d I Nous ovons proposé un ropotriement dons le
o Portie de Chine, je suis venue d Poris. poys d'origine du potient.
b Quelles différences ovez-vous notées ? e I lls se sont soignés tout seuls.
c Ayont grondi dons lo cour d'un h6pitol, je suis f I Lq soixontoine essoufflée
> F0NCT¡0111{El¡lENl
2 Justifiez les occords de ces porticipes.
Voir le rappel des régles de I'accord du participe passé dans le Mémento, p. 196.

5 Dqns quels cos peut-on trouver un porticipe possé employé seul ?

\o
Le porticipe possé employé seul +,
E
llse comporte comme un odjectif ovec le nom ouquel ilse ropporte. d
6
. ll peut éviter de répéter l'ouxilioire átre: o
L
Sortis du bureau d midi, ils sont allés d la banque. +.
o
= lls sont sortis du bureau d midi et l/s sonf allés á la banque.
. Le porticipe possé des verbes tronsitifs o une voleur possive :
\o
Réalisé par Jean Renoir, le film Le Déjeuner sur l'herbe s'inspire du tableau de Manet. \oJ

= Le film Le Déjeuner sur l'herbe, qui a été réalisé par Jean Renoir, s'inspire du tableau de Manet.
.tE
)

Générolement plocé en téte de phrose, le porticipe composé o un sens cousol. ll o une voleur
d'ontériorité por ropport ou verbe de lo principole.
0n l'emploie plut6t d l'écrit, littéroire ou professionnel.

Construction : porticipe présent du verbe avoír ou du verbe p¿¡s + porticipe possé.


N'ayant pas pu ossister d votre conférence, je me permets de vous écrire.
= Comme je n'ai pas pu assister á votre cours, je me permets de vous écrire.
Étantanivée en retard, elle a raté son rendez-vous.
= Comme elle est arrivée en retard, elle a raté son rendez-vous.

> E]{TRA1ilEMEI{T
4 Transformez les phroses suivontes en 5 Justifiez l'occord des porticipes possés dons
introduisant un porticipe pcssé ou un Ies phroses suivontes.
porticipe composé.
o i Les nouvelles qu'il o resues ne sont pos bonnes.
o I Comme elle est intéressée por lo chirurgie, elle b I J'oime bien les lunettes qu'elle s'est ochetées.
vo se spécioliser. c I lls se sont opergus que l'opporeil étoit débronché.
b i lJopérotion o réussi, olors il est sorti de Io clinique. d I Quond leurs regords se sont croisés, ils se sont
c i Comme il étoit épuisé por son trovoil, il portit se plu immédiotement.
reposer d lo montogne. e I Lesjours se sont succédé, identiques.
d I 1'oi décidé de chonger cor j'oi lu votre livre. f i Son omi n'o pos oimé lo nouvelle robe qu'elle
e , Comme il s'étoit blessé, il o téléphoné oux urgences. s'est foit foire.
89
,
STRATEGTq§--.*

Comprendre un document orol


Ces strotégies vous seront utiles pour réussir ou mieux les exercices de compréhension orqle du
livre et pour préporer l'épreuve du DELF 82.

L'épreuve de compréhension orole du DELF B2 dure 30 minutes environ. Elle comporte deux exercices. Dons
choque exercice, vous devrez comprendre le contenu d'un enregistrement (un document orol outhentique),
le premier de fogon opprofondie, oprés deux écoutes, et le deuxiéme de fogon globole, oprés une seule
écoute.

Dons l'exercice I, ils'ogit d'un extroit de lo rodio, por exemple un exposé, une conférence, un
documentoire, un discours ou encore un débot (de 4 minutes 30 d 6 minutes)
Dons l'exercice 2, ils'ogit d'un monologue ou d'une interoction, por exemple un reportoge court, une
interview, un bulletin d'informotions, etc (de I minute 30 d 2 minutes).

Dons les deux cos, on vérifie une compréhension centrée sur les informotions entendues et non des
compétences telles que lo grommoire ou le lexique.

Les deux enregistrements seront suivis d'un questionnoire de compréhension. Vous trouverez:

- des QCM ;
- des questions ouvertes oppelont une réponse bréve.

Pour étre prét(e) lejour de l'épreuve


. Ecoutez réguliérement lo rodio (froncophone)
et entroinez-vous en prenont des notes.
. Quond vous écoutez lo rodio, oyez le réflexe
d'identifier d choque fois lo noture de l'émission,
son sujet oinsi que les informotions pertinentes.
En effet, foites le tri : ne retenez que les
informotions essentielles; vous n'ourez pos le
temps de tout noter, olors mémorisez oussi. Dqns
l'épreuve, certqines questions porteront sur un
élément d'informotion précis tel que lo fonction
d'une personne, des données chiffrées, le nom
d'un orgonisme, une dote, etc. Notez ce type
d'informotion cor vous risquez de les oublier. d'écouter l'enregistrement. Vous en ourez le temps.
. Repérez égolement le ton et les différents points Celo vous permettro de préporer, d'orienter votre
de vue. ll vous foudro oussi vous odopter ou débit éc o ute.
et d l'occent du ou des locuteurs. Les enregistrements oudio et vidéo du livre
Ne vous inquiétez pos si vous ne comprenez pos proviennent de médios froncophones. Les
tout. Ce n'est pos l'objectif de l'exercice. différentes octivités de compréhension orole
. Au moment de l'épreuve, lisez toujours ovec une proposées vous permettront de vous préporer
gronde ottention les questions des exercices ovont efficocement d cette épreuve.

90
COMPREHENSION DE HORAL

ffi
cd
EXERCIC€ 2 (de l' ve 7 points r-E-

I Dons cette émission, les personnes porlent , (1 point)


E de lo nouvelle ministre de lo Sonté.
EI des orientqtions de lo future loi de sonté.
E de l'h6pitol public.
2 L'instourotion d'un médecin troitont concerne les enfonts :
E de moins de ó ons. (1 point)
E de plus de ó ons.
E de moins de I6 ons.

3 Le professeur André Grimoldi est le fondoteur de quel


mouvement ? (1 point)

4 Le tiers poyont est un dispositif permettont oux molodes: (1 point)


E de ne pos ovoncer l'orgent lors d'une consultotion médicole.
D d'orgoniser leur porcours de soins ovec leur médecin.
fl de se foire soigner d l'h6pitol.
\0,
5 Lo ministre propose (1 point)
+.
: tr
E,
E lo générolisotion du tiers poyont. tt
E l'onnulotion du tiers poyont. o
L
+,
E l'obligotion du tiers poyont. o
6 Concernont cette mesure, les médecins sont : (1 point)
\o
E enthousiostes. \q)
E réticents. :C
E en opposition. 3

7 Combien de mutuelles et d'ossuronces


privées existe-t-il en Fronce ?

(1 point)

Le professeur André Grimaldi.

9t
ATELIERS
II nÉll¡sERUNE BRocHURE
DE PR€VENTIOl{ SAi{TE
Vous allez écrire une brochure pour les étudiants de
l'école sur les thémes de prévention santé qui les
concernent et les préoccupent.

Démarche
€n groupe classe puis en sous-groupes.

I Préporotion
. Ensemble foites le point sur les sujets qui
concernent et préoccupent les étudionts en
motiére de sonté.
Exemples : le manque de sommeil, le stress, la
nutrition, les addictions (le tabac, I'alcool...),
I'activité physique, la contraception, le bien-étre...
. Formez des sous-groupes.
FAIRE U}I SOI{DAGE
2 Réolisation
SUR LE SPORT
. Choque groupe vo réoliser une brochure de pré-
Vous allez réaliser un sondage au sein de votre
vention contenont des informotions protiques, des
tests, des questionnoires... classe/école sur le théme du sport.
Por exemple, si votre sujet est le stress : Démarche
- dons l'encort informotif, vous donnerez des Fo rmez p lus ieurs gro up es.
explicotions sur les couses de ce phénoméne, ses
monifestotions oinsi que ses effets; I Préporotion
. groupe, réfléchissez soigneusement ou sujet
En
- vous pourrez égolement proposer un question-
noire ofin d'identifier les différents focteurs de de votre sondoge. Le théme en est le sport, mois il

stress et d'évoluer le niveou de stress des étu- vous fout choisir un ongle.

dionts; Por exemple : les protiques sportives, lo question


du dopoge, l'orgent et le sport de hout niveou, lo
- enfin, vous donnerez des conseils pour oider ü
mieux gérer le stress, des techniques pour op- télévision et le sport, les voleurs véhiculées por le
prendre d se détendre telles que lo sophrologie, les sport...
mqssoges shiotsu, etc.
. Choque groupe rédige ses questions. Voriez-les :
Réfléchissez bien d la mise en page de votre bro- foites des questions ouvertes >>, mois oussi
<<

<< fermées >>. Ces derniéres seront occompognées


chure. Pensez d un titre, d quelques slogans, aux
illustratio ns, d la présentation... de plusieurs propositions de réponses.
Réfléchissez d la maniére d'enregistrer les ré-
5 Présentation ponses. Pour rassembler les informations, un son-
. Choque groupe présente so brochure d lq clqsse
dage utilise habituellement un tableau permettant
puis l'ofñche ou lo publie dons lejournol de l'école.
de noter facilement et rapidement les réponses.
. Enfin, débottez sur les moniéres de mettre en
ploce des octions de prévention. 2 Réclisotion
. Vous posez vos questions qux étudionts de lo
closse/de l'école.
. En groupe, foites lq mise en commun des réponses
obtenues et mener une réflexion sur les données
recueillies.

5 Présentotion
. Choque groupe présente les résultots de son son-
doge ü lo closse.
. Engogez lo discussion.

92
^Wffi'¡?

/t,
lAD^7

Chassez le naturel,
il revient au galop.

93
Noture en mouvement
Elm nature de Veronica
Dans mon laboratoire, je m'intéresse á la créa-
I'Í
tion de nouvelles technologies, liées par exemple
á la biologie moléculaire et aux nanotechnologies.
Cela dans le but de créer de nouveaux produits, des
s plantes, des animaux transgéniques...
I'ai choisi cette filiére parce que j'aime beaucoup
á la fois la technologie et Ia nature.
Aprés mes études, j'aimerais travailler dans I'in-
dustrie pharmaceutique pour créer de nouveaux
to médicaments ou, si je rentre en Argentine, partici-
per á l'amélioration de l'alimentation, de l'élevage.
|e pense que Ia nature se transforme tout le temps, Veronica, Argentine
Étudiante en biotechnologie,
de fagon spontanée. Du coup, si on comprend
comment cela fonctionne et qu'on peut l'améliorer,
ts pourquoi ne pas le faire ? Je trouve que les Frangais Par contre, en ce qui concerne l'avenir de la pla-
sont trés frileux par rapport aux manipulations gé- néte, la pollution, je ne suis pas optimiste : iI y a
nétiques. Il y a déjá beaucoup de produits qui sont trop d'enjeux économiques, trop d'intéréts de la
utilisés dans d'autres pays et je ne vois pas pourquoi 3o part des industriels.
c'est interdit en France. Aucune étude scientifique La recherche pour la préservation de l'environ-
20 n'a montré qu'ils étaient mauvais. Étant donné la nement m'intéresse beaucoup aussi. fe me sens
taille de la population mondiale et l'explosion dé- trés proche de la nature. En Argentine, j'avais des
mographique, nous ne pourrons pas tous manger plantes partout dans mon appart] plus une tortue,
bio tout au long de notre vie. Méme si les Frangais 35 des chiens, un chat et des perroquets. Le perroquet
disent non maintenant, ils seront bien obligés d'ac- est mon animal préféré, je trouve qu'il est trés sym-
25 cepter cette évolution á moyen terme et de manger pa et trés intelligent, il a la capacité d'apprendre
du mais ou du bauf transgénique. facilement.

Lecture
Qu'est-ce qui intéresse Veronico dons lo vie ?
Portogez-vous les idées de Veronico ? Pourquoi ?
Est-elle préoccupée por les monipulotions Vous-méme, étes-vous fovoroble d lo circulotion
génétiques ? Pourquoi ?
de produits tronsgéniques ?
Que pense-t-elle de lo position des Frongois foce Etes-vous optimiste ou pessimiste en ce qui
d l'olimentotion tronsgénique ? concerne le probléme de lo pollution ?
Quels sont ses sentiments por ropport d lo Avez-vous des onimoux ? Quel est votre onimql
noture ?
préféré ?

Vocabulaire
Trouvez des équivolents de :
Lo protection de l'environnement tient-elle une
o celo dons Ie but de (1. 4) ploce importonte dons lo vie des citoyens de votre
b l'élevoge (1. I t) poys ?
c frileux (1. l6) tt, d un niveou personnel, d quel moment de votre
d l'explosion démogrophique (1. Zt) vie ovez-vous ressenti l'importonce des problémes
e opport' (1. 54) écologiques ?
Relevez les termes opportenont ou vocobuloire
scientifi que et expliquez-les.
94
pFcapn§ rpntqɧ

Les Frangais méfiants á légard des OGM


(organismes génétiquement modifi és)

f ori fruon $vo*n.rur.,p.,


lls considérent que
les OGM représentent
un risque pour
la santé humaine
EEEEEE.E§tiJ&
65% 9a/o 260/o

lls souhaitent que * & & & .!. .l .:. .3. ;. .:. Lecture
I
leur commercialisation
soit interdite ttüütfü'§.ürB
56% 13oh 31o/o
Les Frongois sont-ils inquiets
de lo présence d'0GM dons
l'olimentotion ? Pourquoi ?
.3. .L .3. i. & .!. .3. .!. .¡. .!. 2 Quel type de produits les
lls sont défavorables o
ffffür§'eee§ Frongois privilégient-ils ? L
á la recherche
5 Que pensent-ils de lo +,
=
É
40% 41Vo 19o/o commerciolisqtion de ce type E
o
Source: Etude Mediaprism - 60 millions de consommateurs de produits et de lo recherche N
Terrain mené du 19 avril au 2 mai 2013.
scientifique ? o
tn
o
C,
L'
F
§Uerpédition de Lqurence et Antony \q,
.tc
(1 Vous avez décidé ¡r L 3

cte tout quúfer... t? fl

Entrée en matiérc
I Observez lo photo. A votre ovis, oü o-t-elle été Vocabulairc
prise ? Que voyez-vous ?
Lisez lo tronscription p. 203.
6 Trouvez des équivclents ou expliquez les énoncés
7'" écoute (en entier)
suivonts :
2 Quelle est lo situotion ? Qui porle ?
a I le boulot
5 Quelles sont les questions posées ?
b I j'étouffois
c I tout ploquer ovec mon mec
2 écoute (en entier) d I justement
4 Quel est le projet de Lqurence et Antony ?
e I on en o morre
5 Quelle est l'origine de ce projet ?
f I les pics enneigés
g I les vollées luxuriontes
h i un projet qui nous prend oux tripes
i I prendre son destin en moin
i I sons billet de retour en poche
95
GRAMMAIRE

> Écxaurrsmnr{T
I 0bservez les phrcses suivontes et justifiez e I - Vous voulez sovoir ce qu'elle dit sur les 0GM
I'emploi des pronoms personnels soulignés. dons son moil ?

Quels mots remplocent-ils ? - gui, lis-le nous.


q I Pour portir et vivre une gronde oventure f i -Je dois oller chercher des omis d l'oéroport.
ovec mon mec. Dés que je lui en oi porlé, il o été -Je vois vousyoccompogner'
enthousioste g I -Tu os ton guide sur le Chili ?
b I 0n en o morre de lo société de - Non, tu me l'qs emprunté hier.
surconsommotion, on voudroit s'en échopper. h I - Excusez-moi, oü se trouve lo ferme de Pierre
c i - Pourquoi les Andes ? Pons ?

-J'yétoisdéjdolléilyounedizoined'onnées, j'en -Suivez-moi !Jevousyconduis.


ovois porlédLourenceetjevoulois les luifoire i I -Votrefilsestld?
découvri r. - 0ui, je l'oi entendu rentrer.
d i -Je peux lui posser ton vélo ?
j I - Vous voulez des tomotes bio ?
- Mois oui, préte-le lui. - 0ui, donnez-m'en deux kilos !

> F01{CTt01{i{EMENT
2 0ü se plcce le pronom quond il y o deux verbes ?
3 Quel est l'ordre des pronoms quand il y en o deux ?

4 Est-ce le méme ordre qvec un verbe i I'impérotif ?

Voir Mémento p. 193 pour la place des doubles pronoms.

l. Plqce du pronom ovec deuxverbes


. Le pronom se ploce devont le verbe dont ilest le complément. €n générol, c'est le deuxiéme verbe souf
si le premier verbe exprime un sens (voir, entendre, écouter...) :
Tu peux me montrer- la pétition.
Tu les entends siffler.
. Avecfaire ou faísser* infinitif, les pronoms sont plocés devont le premierverbe:
-Tes cheveux sont trop longs.
- lui, je vais me les faire couper.

2. Emploi de lui/leur
. lui et leur ne peuvent étre employés ni ovec un verbe pronominol, ni ovec certoins verbes (penser, réver,
songer...) ou locutions verboles (faircdttentiond...) :

Je pense á elle tout le temps.


. Lui et leur peuvent étre utilisés exceptionnellement pour remplocer un objet si on le personnolise:
J'aime beaucoup la nouvelle décoration de ton chalet, elle lui donne plus de charme. (Et non pos : elley
donne.)

96
5. Emploi te le/la/l'
.0n n'emploie pos le, lo, l', les ovec des verbes comme aimer, préférer, détester pour remplocer des
choses ou des propositions mois on utilise plut6t ga.
-Tu aimes la campagne/faire du jardinage ? - 0ui, j'aime ga.
. Avec certoins verbes tronsitifs, pour remplocer un infinitif précédé de de, on emploie le et non en :

- Je t'interdis d.e prendre la voiture. -Tu me I'interdis ?


. Un mot indéfini devient ropidement déñni : J'ai vu un type bizarre dans le champ devant chez toi, tu le
connais ? (le type bizarre que j'ai vu devant chez toi)

4. Emploi de en
. €n peut remplocer un, une, des quond il s'ogit de personnes :

- Vous avez des animaux dans votre ferme ?


- 0ui, nous en avons beaucoup.
Mois ovec un verbe suivi de de, on doit en principe utiliser de lui, d'elle, d'eux, d'elles :

- Caroline, vous avez une cliente qui vous attend


- J e m' occu pe d' elle immé diateme nt.
. €n remploce le de de provenonce.
-Tu viens te baigner dans le lac ?
- Non merci, j'en sors. (au nc)
Mois on ne l'emploie pos pour remplocer le poys ou Io ville d'origine ovec yenir:
- ll connait le Portugal ?
- 0ui, il en est originaire. (<< ll en vient. >> signifieroit << ll en arrive d I'instant. >>)
0,
3
+.
5. Emploi de deux pronoms É
E
. A l'orol, on o tendonce d simplifier, et souvent, on n'emploie pos le lui, les leur... : o
- ll a son emploi du temps ? I{
o
- 0ui, je lui ai donné. (<, Je le lui ai donné. >> reste correct d l'écrit.) Ul
o
. Á l'impérotif, ilest d'usoge de ne pos employeryovec un outre pronom. sL'c
-Je viens avec vous d la plage.
- D'accord, accompagne-nous. (Et non << Accompagne-nousy. >>)
Plus générolement, l'emploi deyovec un outre pronom n'est pos toujours de bon goOt:
Si<<Jevaislesyconduire.>>estpossible, <<Jevaislesyécouter. >>sonneroitétrongementddesoreilles
frongoises.

6. Expressions
De nombreuses expressions figées contiennent y ou en sons que ceux-ci remplocent un mot précis :

lly a/s'en aller/en avoir marre...

> ENTRAIN€MENT
5 Complétez Ies phroses suivqntes. g -Tu veux un croyon ?

o - Vous oimez le chocolot ? - 0ui, préte- un des tiens.


h , - Vous ovez trouvé lo solution ?
- 0ui, je ..... monge un peu choque jour.
b r - ehilippe o pris ses médicoments ? - Pos encore, je vois ..... réfléchir.
je i . - €lle est jolie, to nouvelle jupe.
- 0ui, oi donnés ce motin.
c , - Vous voulez un melon bio ? -Je ..... ..... suis foit foire sur-mesure.
0ui, nous ..... prendrons ..... bien mür. j : - ll oime vivre d lo montogne ?
-
d , - Préviens Virginie que Poul est orrivé ! - 0ui, il s'..... hobitue trés bien.
-Je vois dire tout de suite.
ó lntonqtion "d
e - llfout étre lü-bos ü midi. Écoutez ces expressions contenont 20
-Je vois conduire.
y ou en. Dites ce qu'elles signifient.
f - Vous voulez ses coordonnées ? Répétez-les pu¡s réutilisez-les dqns de courts
- 0ui, donnez-..... ..... . diologues.
97
Au zoo
Vincennes:
de trés zoo torifs
QUELLE magnifitude, ce rocher aux singes ! Le mercredi
9 avril, la toute fraiche ministre de IÉcologie, Ségoléne
Royal, inaugure le nouveau zoo de Vincennes. Lors de
sa fermeture, en 2008, il tombait en ruine. Le voilá dé-
sormais refait á neuf. Certes, il y aura beaucoup moins t
d'animaux á voir que dans l'ancien (environ l. 000 contre
1 500, et en plus certains se planquent bien l), mais
attention : non seutement ceux-ci seront logés dans un
quatre-étoiles, mais, comme le dit Thomas Grenon, le di-
recteur du Muséum national d'histoire naturelle, qui gére
Ie zoo, celui-ci est « up to date », comprenez á la pointe
de Ia modernité. Visite du porc
Un << push-rhino » permet de peser et de soigner [e rhino-
céros blanc. Un « tamer », sorte de couloir tapissé de cous-
zoologique de Poris
sins, aide les girafes dans leurs déplacements. Le rocher Pour ses 80 printemps, le zoo a fait peau
qui accueille les lions est chauffé. Un bloc chirurgicat et neuve et accueille, du jaguar noir á la
une plateforme d'imagerie vétérinaire viennent parfaire grenouille tomate, cent quatre-vingts
I'équipement. Le tout a coüté pas moins de 167 millions espéces différentes. Seul vestige de
d'euros... 1934, t'emblématique rocher surplombe
Énorme investissement qu'a permis un partenariat public- désormais un espace entiérement re-
privé (PPP) entre le Muséum national d'histoire naturelle construit et repensé dans le respect
et Chrysaüs, une société créée pour l'occasion et dont de I'animal et de la biodiversité. Orga-
Bouygues est te pivot. En contrepartie, pendant vingt- nisé en cinq biozones (Patagonie, Sa-
cinq ans, le zoo devra payer une redevance de 12,5 mil- hel-Soudan, Europe, Amazonie-Guyane,
lions par an. 0ü trouver ce bel argent ? Dans la poche des Madagascar), le parc est une invitation
visiteurs, évidemment ! á la déambulation dans des allées qui
Les girafes se haussent du col serpentent, avec parcours principal et
Avant la fermeture, Ie bitlet d'entrée plein tarif était de secondaires. Le visiteur traverse des
paysages changeants (dont une magni-
10 euros. Désormais, il sera de 22 euros pour les adultes
et de 16,50 euros pour les enfants de plus de 3 ans. Une fique serre tropicale) qui évoquent les
famille de deux adultes et deux enfants devra donc s'allé- milieux naturels des espéces, sans que
ger de prés de 80 euros pour voir l1névitable troupeau de son regard soit arrété par une cage ou
girafes et tenter d'apercevoir les singes laineux... Et, si un grillage. Enclos, larges baies vitrées,
Ia fréquentation n'atteint pas 1,5 million de visiteurs par
relief, bassins, rochers..., l'ensemble des
an, les tarifs augmenteront. dispositifs favorise l'observation et une
Sont-ils justifiés ? Thomas Grenon : << Its sont identiques certaine proximité avec les animaux.
Fini les enfants qui implorent d'étre por-
á ceux de nos concurrents, les autres zoos et tes parcs
d'attractions. »
tés pour apercevoir la queue d'un singe !
Professeur Ce.ueRotau, Le Canard enchaíné,9 avril,2014.
lls pourront contempler seuls un trou-
peau de girafes, un singe laineux qui
se sert de sa queue comme d'une cin-
quiéme main, un tamanoir qui attrape
ses proies avec sa langue, longue de
50 centimétres... Parents et bambins
peuvent glaner de précieuses infos au
gré de la promenade, gráce á des pan-
neaux, cartels, kiosques d'exploration,
avec écrans, tables tactiles... Une méta-
morphose réussie.
Frangoise S¡¡,rrr¡n-Mon¡r, T élérama, avril 201 4.

98
Lecture
I Quel est le théme de ces orticles ?
? L'opproche et lotonolité de ces deux orticles sont-elles les mémes ?
3 Quels sont les points forts et les points foibles du nouveou Vincennes ?

4 Quels sont les chongements effectués ?


5 Relevez les oppréciotions positives et négotives contenues dons ces orticles.

Vocabulaire
6 Expliquez ou trouvez des équivolents de :

o l de trés zoo torifs (t, titre)


b , tomber en ruine (i, t. n)
c I pour ses 80 printemps (e, l. t)
d I foire peou neuve (¡, t. t)
e i l'emblémotique rocher surplombe (t, l. S)
f i implorer d'étre portés (t, l. Z¡)
g i glonerde précieuses infos ougré de lo promenode (U, l. ¡t)

EIou nouveou ü Vincennes Ü


o
7"'visionnage (avec le son)
3
+,
d
I Quel est le théme de ce document ? tr
? Que voyez-vous ?
o
l{
§ De quond dotent ces imoges ? o
o
o
2" visionnage (avec le son) sL'¡,
4 Que peut-on voir d Vincennes ?
S Décrivez lo nouvelle orgonisotion de Vincennes. '(-)
:C
Quel est son but ?
t Quelles sont les nouveoutés techniques ? =
Vocabulaire
7 Lisez lo tronscription p. 2I3 et expliquez ou trouvez des équivolents de :
o Vincennes entend en ñnir ovec l'univers corcérol
b , tomber en désuétude
c un hout lieu
d r tomber nez d nez
e ouvrir un eil
PRÜDIJCTIOH ÜRAtÉ
I Que pensez-vous des zoos ?
S Aimez-vous visiter des porcs onimoliers, des oquoriums ?
1$ Pensez-vous que ce soit une bonne idée d'y emmener les enfonts ?
3i Débot: Pour ou contre les zoos ? Lo moitié de lo closse défend les zoos, l'outre moitié en demonde lo
fermeture.

PRü0UtTrür* Écn¡rg
1? €xpliquez, dons un orticle, pourquoi vous étes pour ou contre lo fermeture des zoos.
t5 Dons un courrield un(e) omi(e), rocontez lovisite d'un porc onimolierquivous o morqué(e).

99
llUn monde réchouffé
Possibles effets d'un réchauffement climatique (Projection 2050 - 2100)

FÉGrons PoLATRES
l.O¡minution de la calotte glac¡aire arct¡que
l.lmpacts sur les zones de péche
A
lsa

.Plus de
Ie§lÉ
.Migrations de millions de personnes dues
au nord á la monlée des eaux
sécheresse au l.Écosystémes en danger : mangroves, @raux
AMÉRIQUE des
OU NORD
Ba¡sse du n¡veau
des Grands La6
Agrielture des
. lmpact sur

des sports
a# ?'l' l'
)
D

Grandes Pla¡nes
afectée
. Écosystémes en danger :
mara¡s. toundras d'altitude

?z
v
?
.
AMEirauE LArrNEl
lnondations, cyclones tropicaux I
. Émsystémes en danger :
ll:
I
mangrovesl
*

Capacité d'adaptation
aux changements cl¡mat¡ques I Réduction des dispon¡blités en eau @ o¡.¡nrtlon aes ressources agri@tes

f rort" #
,L
Développement des malad¡es ¡nfect¡euses ,fi' on",nr" a," o¡odivers¡té

Fa¡ble
v Mult¡plical¡on des événements cl¡mat¡ques extrémes $. Fonte des glaciers

Source: GIEC Cl¡mateChange 2001. Dossier d'actualité en ligne de la Documeniation frangaise @ D¡la, Par¡s, 2013.

i] ¡,,r i; [¡ i.i i.'X'i ir ]i i.i ir¡ ¿ ¡.¡'


Lecture .§ A votre ovis, quelles octivités humoines
- Que représente cette corte ? sont oujourd'hui les couses principoles de
i vous oidont de lo corte, trouvez dons quelles
En l'ougmentotion du phénoméne du réchouffement
porties du monde se font ressentir les effets de lo plonéte ?
suivonts du chongement climotique : lo fonte des + Que pouvons-nous foire d un niveou individuel ?
glociers, lo migrotion des peuples, les cyclones Citez quelques gestes simples quiont un impoct sur
et inondotions, lo modificotion des rendements nos émissions de goz d effet de serre dons les trois
ogricoles, l'insécurité ol imentoi re, l'exti nction domoines suivonts : le logement, les déplocements,
d'espéces. les loisirs.
"i Pqrmi ces problémes, lesquels sont déjd ressentis €xemples:
dons votre poys ? - Chez moi : je prends une douche rapide plutit
,:. Quelles conclusions pouvez-vous tirer en ce qui qu'un bain.
concerne les conséquences du réchouffement " Mes déplacements : j'opte pour Ie co-voiturage.

climotique sur I'homme et sur l'environnement ? , Mes loisirs: je pratique un sport respectueux de la
nature.

100
0bservez ce dessin d'humour. Portogez-vous >DELF
l'opinion de Prof. Herry ? Etes-vous optimiste ou Vous proposez d unjournol locol un qrticle dons
pessimiste quont d l'ovenir de notre plonéte ? lequel vous prenez position sur le texte suivont. Vous
roppellerez les risques du réchouffement climotique et
PROF. +IERRY i dénoncerez vous oussi les dégdts écologiques cousés
IIIMAf ET HqTAfl ONS
por l'homme. Proposez des solutions. (2S0 mots)

Lhomme est responsable en grande partie du


réchauffement climatique via l'émission massive de
gaz á effet de serre dans l'atmosphére.
Par ailleurs, les ressources énergétiques, la nour-
riture, l'eau potable vont finir par manquer ; des
s guerres sont á venir car Ie partage sera trés difficile.
-t<
¡d Ceci ne semble pas préoccuper le temps présent.
t,j
Z Pourtant il y a urgence. Il faut repenser l'agriculture,
o
+ l'industrie, I'alimentation, 1a consommation, etc.
Qu'en pensez-vous ?

* GIEC : Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du


climat.

0,
3
+,
d
C
LE B€AU TEMPS La température est en hausse/en 0,
3 Que signifient ces expressions ? Dites
lait beau,/bon/doux/chaud. baisse N
I1 . . si elles ont une relotion ovec lo mété0. o
Ilyadusoleil. Il I'ait (plus) 10' C (degrés)/ 10. o I ll foit un froid de conqrd. añ
.tl
Le temps est ensoleillé/magnilique.
Le ciel est bleu/dégage/clair. .
. .
Il fait moins 50 C (degrés) / moins 5 .
b I ll est trempé comme une soupe.
c I Il pleut des cordes.
s(-tc
.
2 Clossez ces tempérotures de lo plus
bosse d lo plus élevée :
d I ll o pris un coup de froid.
LE MAUVAIS TEMPS eI llfoit un temps de chien.
Il lait mauvais / gris/lovd/ nroid/
doux - choud - glociol - frois -
torride - froid - occoblont - bon. f I ll n'o pos froid oux yeux.
lrais/lrisquet. . . g I ll o eu choud.
Expressions
Il v a de la pluie/du brouillard/de h I ll se géle.
Il fait un temps de chien/un temps
l'orage/des averses/du lerglas. .. ¡ I I I est resté de gloce.
de cochon.
Le temps est pluvieux/glacial/
Il fáit un iioid de canard. I I ll n'o peur de rien.
orageux/humide.. .
Il pieut des cordes. 2 I ll pleuttrésfort.
Le ciel est gris,/r''oilé/couvert/nuageux. . .
I1 pleut comme r,ache qui pisse. 3 I ll o tr¿s froid.
LA TEMPÉRATUR€ (fo*.1 4 I ll est trés mouillé.
La température est fraiche/douce/ Il est trempé comme une soupe. 5 I ll o échoppé de peu d un donger.
é1evée / canicuiaire. Il lait un temps pourri. (fam.) 6 | ll foit tr¿s mouvois.
11 fait lrais/lroid. Qa caille t (fan.) 7 I ll foittrés frold.
Le temps/L'air est glacial. Quel sale temps ! 8 I ll n'o pos réogi.
La température grimpe = monte ./ 9 I ll o ottropé un rhume.
descend = baisse

I Retrouvez le phénoméne météo correspondont oux phroses suivontes.


o ll f oit lourd. I 0n entend des coups de tonnerre.
4 o I Regorde-t-on beoucoup lo météo
b Le borométre est ou beou fixe. 2 Le ciel est dégogé.
dons votre poys ? Pourquoi ?
c Un oroge o écloté. 3 ll pleut fortement et briévement.
b I Quel est le climot de votre poys
km/h.
d ll y o des rofoles de 80 d 100 4 C'est orogeux.
(soisons, tempérotures, pluies,
e Lo choleur est occoblonte. 5 C'est trés venteux.
vents...) ?
t Lo route est trés glissonte. 6 Le temps est mognifique.
c I Lo météo o-t-elle une influence sur
c Le temps s'est écloirci. 7 C'est nuogeux.
vos projets ? votre humeur ?
h Le ciel est couvert. 8 ll y o du verglos.
I

i Le risque d'ovolonche est élevé. 9 C'est lo conicule.


I

i C'est une overse. l0 I ll y o beoucoup de neige

l0t
VOCABULAIRE

TECOLOGIE Ie trou dans la couche d'ozone l'énergie renouvelable (f,)


écologique toxique l'énergie propre (f.)
l'écologiste/l'écolo n.) l'énergie solaire (f)
(f. et I Complétez ce texte ovec les mots
la laune suivonts en fqisont les occords
l'éolienne (f,)
la flore l'espéce protégée (f.)
nécessoires : flore - ressource -
le milieu naturel le parc naturel
climotique - effet de serre -
la nature environnement - fqune - Terre - la protection
le respect/la préservation de nucléoire - toxique. le reboisement
l'environnement Aujourd'hui, 1es..... de lo notre plonéte le recyclage
la ressource s'épuisent. Les industriels polluent recycler
la Terre l'eou, l'oir et les sols ovec leurs la sauvegarde
produits..... . Et le..... représente oussi sauvegarder
LES PR0Br¿MES ÉCOTOctQUES un grond donger. €n effet, le stockoge le tri sélectif
la déforestation des déchets rodiooctifs présente un
2 Voici quelques gestes écologiques.
la décharge sauvage grond risque pour l'..... . Autrefois
Complétez Ies énoncés ovec les verbes
Ie déchet 1o..... et lo..... se développoient
Ia désertification portout, mois mointenont nos villes
suivonts : construire - protiquer -
Ie dioxyde de carbone ne sont plus que des blocs de béton.
produ¡re - réduire - récupérer -
Ia disparition des espéces Tous ces bouleversements impl iquent
obondonner - foire - composter -
chonger - développer.
I'épuisement des matiéres premiéres des conséquences trogiques comme
o I .....|es embolloges
Ie gaspillage l'ougmentotion de l'..... et le
b I ..... ses déchets
gaspiller
réchquffement..... .
c I ..... le nucléoire
Alors, 6tes-vous préts d souver notre
les gaz (n.) á effet de serre d ..... les énergies renouvelobles
belle..... ?
la marée noire e ..... une moison écologique
les nuisances (f,) sonores f L.... le tri sélectif
LES SOLUTIONS
la pollution g I ..... son potoger
dépolluer
polluer h I ..... son électricité
la dépollution
la radioactivité il ..... l'eou de pluie
le développement durable j | ..... so fogon de consommer
le réchauffement climatique
1'élimination (/) des déchets

La mer représente 7l Vo de la
Lo pollution des mers ;:

Entrée en moltiére
Selon vous, les océons et les mers sont
oujourd'hui menocés por quels polluonts ?

7'" écoute (en entier)


Pourquoi lo mojorité de lo populotion vit-elle Vocabulaire
prés des c6tes ? Reformulez les phroses suivontes:
Quelle imoge ovo¡t-on de lo mer jusque dons les o les mers sont des p6les d'ottroct¡ons pour l'homme
onnées 70 ? b les octivités humoines contribuent oux pollutions
Lo pollution touche surtout quel milieu ? Pour c lo présence des villes c6tiéres occroit cette
quelles roisons ? po llution

2" écoute (en entier)


;' Quelles sont les couses de lo pollution moritime ? ,:iÉtes-vous sensible d ce type de pollution ?
.',
Quelles conséquences cette pollution entro?ne- Pouvez-vous en c¡ter d'outres ?
t-elle ? 'i Quel est le type de donger pour l'environnement
qui vous préoccupe le plus ?

t02
Les connoissez-vous ?
Qui est Mqrion Cotillord ?
o Une dirigeonte du porti Europe Écologie.
b Une chonteuse québécoise.
c Une octrice frongoise.
Qui est Pierre Robhi ?
A votre ovis, qu'est-ce qui réunit ces deux
o Un poyson philosophe. b I Un outeur de BD. personnes ?
c Un oncien ministre de l'Écologie.

Rencontre entre Morion Cotillord et Pierre Robhi


Quand l'écologie a-t-elle surgi frontiéres » dans les années P. R. - Il s'agit d'une délivrance
dans votre vie ? 1980, j'ai expérimenté les bases par rapport au « toujours plus ».
Marion Gotiltard. - Enfant, j'ai de llagriculture écologique : elle Nous vivons dans une société
été éveitlée par ma famille á intégre Ia gestion de l'eau, du de Ia computsion qui ne nous
ce qu'on n'appelait pas encore reboisement, de la biodiversité, rend pas heureux. Cette sura-
l'écologie, mais une forme de de la régénération des sols gráce bondance crée en nous un état
respect de soi, des autres, de au compostage aérobie, qui per- de manque permanent et nuit o
l'endroit oü I'on üt. Bien avant met d'obtenir un engrais naturel á Ia planéte. 0r nous sommes +,
qu'on ne parle des gestes éco- de haute qualité... ligotés par I'avoir, au détriment É
E
los, j'ai essayé de recycler mes I;'écologie, pour vou+ est-ce de l'étre. IÍesprit de modéra- o
journaux. Quand j'allais á la aussi se soucier de l'autre ? tion que je prone est un art de N
déchetterie, mes amis étaient M. C. - Ce sont des questions vivre dans une forme de simpti- o

sceptiques, certains me pen- sur l'humain qui ont nourri chez cité, un dépouillement intérieur o
c
saient méme un peu folte. Mais, moi le besoin d'étre proche de qui ouvre en soi un espace de l-f
intimement, je savais que j'avais [a nature, et logique avec elle. Iiberté, qui taisse plus de place
raison. Parce que Ia nature nous sur- á l'esprit et á Ia conscience, qui
Pierre Rabhi. - 0n m'a aussi vivra. Personne ne va sauver ta invite á apprécier, á savourer, á
traité de fou quand, ouvrier, planéte : elle se sauvera toute rechercher Ia qualité plus que
j'ai quitté Paris pour m'instal- seule. la quantité dans notre vie quo-
ler en Ardéche dans les années P. R. - Je n'ai jamais admis qu'on tidienne. I1 s'agit de retrouver
1960. Tout le monde me disait : dise : La nature et nous. >» Je
<< une vraie liberté de décision par
<< L'avenir n'est pas d la cam- suis la nature, car je suis un rapport au temps argent. Nos
pagne !>> Je n'étais pas d'origine mammifére. Tu as raison, Ma- vies valent plus qu'un salaire. La
paysanne, mon pére était forge- rion : les lois de la nature domi- modération est selon moi le pa-
ron puis mineur dans le Sud al- neront et Ia Terre nous balaiera radigme des sociétés de demain.
gérien. Mais comme toi, Marion, si nous ne nous adaptons pas. Uhumanité a besoin d'apprendre
j'étais guidé par une certitude Un ultimatum est lancé á t'hu- á renoncer pour grandir.
absolue, une protestation forte manité : eIIe doit changer pour Département situé dans le sud de la
contre notre modéIe de société. ne pas disparaitre. France.
De lArdéche aux terres déser- Pour s'adapter, vous prdnez le Propos recueillis
tiques du Burkina Faso, oü j'ai concept ile sobriété fteureuse. par Dalila K¡RcHoucu¡,
travaillé comme « paysan sans signifie-t-il Madame Figaro, 8 juillet 2013.
Que ?

Expliquez le concept de << sobriété heureuse >>

p16né por Pierre Robhi.


Lecture
Pourquoi Morion Cotillord et Pierre Robhi ont-ils Vocabulaire
été quolifiés de fous quond l'écologie o surgi dons Relevez le vocobuloire de l'environnement et de
leur vie ? 0nt-ils lo méme conception de l'écologie ? l'éco logie.
Quel type d'ogriculture P. Robhi o-t-il protiqué ?

t03
T
I

ffiCorment trier sons se prendre lo téte ?


i Selon vous, que doit-onjeter dons :

I
1..-

o Tous les déchets recyclobles hors verre.


b Le verre.
c Les déchets olimentoires et tout ce qui n'est pos recycloble.

;' 0bservez Ie dessin et décrivez la situotion.


Pourriez-vous foire le méme constot dons
votre pays ?

. Scurez-vous trier comme un expert ?


Retrouvez dons quelle poubelle vq chqcun des déchets suivonts ¡

mn'hacal
des pots de yaourts en verre
des publicitéi imprimées lne Peou de bonone
'.¡Í1 ilOC#l Ge c*rffiil*hams un séche:cheveux
t
ffi.
')!
d_e CSri!¡f,nGR§ séche:cl \I
ñ¡-;-
pizzo E"ün.
q.

¿Jq?ért.;e;
des restes de. 3 brique d" To¡t----
une liriqué-de l8l'd
une bouteille qe
IIe de snqmPorng
*lf::I
des pJ,9:P.,eSrt*§ g
E des journoux
F,
i.r
lír' tt i*'*',[f; E J;;
jouinour et mogo
ñ;tü
mr
conettes; de j;:; ,t'q
?.
,<f
,l
{irrn {i:r Tr"'{"rji:"{":4'rlrrr r§i=
une boite de conserve
i:'.';.iil;'dTñ',8 =
a
B un 9. boite.ü ch oussu
uñ [.ítd";onritü?; ñ un flocon de Porfum "
s} "

des épluchures de légumes

t04
Les Bidochon souvent lo plonéte


3

É
E
o
N
o
o
o
sfr,c

Christian BtNzt, Les Bidochon sauyent la planéte, Tome 21, Fluide Glacial, 2012.

Lecture
0ü se trouvent les personnoges ? Quel est le moment de lo journée ?

Quel est le ton de cette BD ?


Selon vous, qui est << l1s >> dons lo 2" vignette ?

Les Bidochon sont-ils écolos ? Pourquoi ?


Que risquez-vous dons votre poys si vous ne triez pos vos déchets ?

r05
PRÉSENTER REDIGER
UN PARC AN¡MALIER UNE PÉTITION
Une atteinte d I'environnement ou d la vie animale
vous choque (installation d'une décharge ou d'une
usine polluante dans votre voisinage, combat de
chiens ou de coqs). Vous décidez d'adresser une
p étitio n aux auto rités co nc e rné es.

Formez des groupes de trois ou quatre.

Préporotion
Vous choisissez le théme de lo pétition.

Réolisotion
Vous débottez d propos des principoux orguments
et des revendicotions.
Vous recherchez éventuellement des modéles de
Vous allez présenter unjardin zoologique, un parc
pétitions sur lnternet.
animalier ou une réserve animaliére et rédiger un
Vous rédigez lo pétition.
code de bonne conduite destiné aux visiteurs.
Présentotion
Vous présentez votre pétition et tentez de recueillir
Formez des groupes de trois ou quatre. des signotures ouprés des étudionts I

Préporotion
Vous trovoillerez outour des points suivonts :

- le nom du porc et so dote de créotion;


- lo locolisotion : poys, région;
- lo superñcie ;
- les coroctéristiques : le codre, le milieu noturel,
les onimoux, les ressources noturelles.

Réalisotion
Vous rédigerez un code de bonne conduite.
Ce réglement sero destiné oux visiteurs ofin qu'ils
soient respectueux du porc et des onimoux.
€xemples:
1. Ne pas donner d manger aux animaux.
2. Veillez d laisser fermées les vitres de votre véhicule.

Présentation
Vous pourrez égolement créer une offiche ovec
ces informotions.

Consignes
Pour donner des consignes écrites, vous pouvez utiliser
une forme impersonnelle : + infinitif
l'infinitif : + infinitif
une forme nominole: +infinitif
+ infinitif
l'impérotif, plus poli : + infinitif
+ infin itif
r06
b¡4!4Ew FAUeE
DU ¡4AN*6É ,
u\re 6UVRE OARÍ

Éqí
Or'> I
'llil
ilr
I

illtp
I
ill
'll
ll¿I,\
4
)v -F
,¿ Gtl*irn
lu)¿ wa*t6-

f,,ffiffiT ffiffi L'ART u


ffi

i
Tbus les goúts sont dans la nature. ,i
i

r07
Poris-New York, New York-Poris
ElUr. New-yorkaise á Paris,
passionnée d'art contemporain
D'oü yient votre pqssion pour l'art ?
De mon enfance d'abord. La culture était tr¿s
Pamela Clapp,
présente dans ma famille. Ma mére m'emmenait «Arts Administrator »
souvent au cinéma et au théátre. Mon pére, qui était á la Fondation AndyWarhol,
s éditeur, lisait et écrivait beaucoup pour son travail. États-unis.

Puis j'ai suivi des cours d'histoire de l'art á l'uni- concernant ce célébre artiste italien. lexposition,
versité et ma meilleure amie de l'époque était installée avec élégance, couvre sa production des
peintre. Elle m'a transmis le goüt de Ia peinture. Js années 1930 á sa mort en 1968. Aujourd'hui, Fon-
Nous allions souvent au musée ensemble ; j'aimais tana est essentiellement connu pour ses toiles lacé-
to beaucoup l'atmosphére des musées, la sophistica- rées. Pour les réaliser,il tailladait des toiles sur les-
tion des lieux. C'est vraiment á cette période que quelles il avait déjá appliqué de la peinture. C'était
j'ai découvert l'art. un artiste plein de surprise. Oui, son travail était
Quant á ma grande passion, l'art contempo- 40 provocateur mais beau.
rain, elle est née lors d'une visite au musée d'Art
ts Moderne de NewYork, puis de la « Phillips Collec- Musées, galeries, biennales, foires... Quels sont
tion » á Washington DC quand j'avais 18 ans. les meilleurs lieux pour découvrir l'art contempo-
rain aujourd'hui ?

Avez-vous une préférence pour un mode d'ex- IJavantage des galeries, c'est qu'elles sont gra-
pression artistique ? Avez-vous un artiste préféré ? ¿s tuites contrairement aux musées dont l'entrée est
Si je devais établir un ordre de préférence, mon souvent payante. A New York et á Paris, on trouve
20 premier choix serait la peinture, mais j'adore la quantités de galeries. On pourrait en visiter une
danse contemporaine aussi. C'est difficile de choi- différente chaque semaine pendant des années si
sir entre deux amours ! C'est la raison pour laquelle on le souhaitait. Je pense que fréquenter les galeries
il m'est également impossible de choisir un seul ar- s0 est la meilleure maniére d'éduquer son eil á l'art
tiste ! Cependant je dirais qu'Andy Warhol est l'ar- contemporain.
zs tiste le plus complexe, multi-facettes et révolution-
naire de ces soixante derniéres années. C'est ce que La France est-elle considérée comme un qc-
disent la plupart des historiens de l'art d'ailleurs. teur majeur sur la scéne internationale de l'art
contemporain ?

Quelle est la derniére exposition que vous avez 5s Je dirais que la France était l'acteur majeur jusque
vue ? dans les années 1950, années oü l'attention s'est dé-
30 Ie suis allée á la rétrospective « Lucio Fon- placée vers les États-Unis.
tana » au musée d'Art moderne de Paris Aujourd'hui, sous l'effet de la mondialisation,
parce que j'étais trés curieuse d'en savoir plus une nouvelle vague d'artistes non occidentaux dé-
¿o ferle á son tour sur la scéne internationale. Alors
bien sür, le public et le marché de I'art contempo-
rain se sont internationalisés aussi.

Faut-il étre un expert pour apprécier l'art


contemporain ?

65 Pas du tout I Mais il est vrai que l'art peut étre


intimidant. II ne faut surtout pas avoir peur de
pousser la porte d'une galerie. Oubliez les snobs !
Regardez, lisez, regardez encore et encore. Prenez
du plaisir, c'est le plus important !

Lucio Fontana, Concept spatial, 1961.

t08
Entrée en matiére Lo Fronce est-elle toujours sur le devont de lo
0bservez lo photo. 0ü se trouve Pomelo ? scéne ? Pour quelles roisons ?

Connoissez-vous quelques musées frongois ?

Vocabulaire
Lecture Relevez les mots en relotion ovec le théme de
Quelest le su.¡et de cet entretien ? l'o rt.
Comment Pomelo explique-t-elle so possion Reformulez les phroses suivontes:
pour l'ort ? o une nouvelle vogue d'ortistes non occidentoux
Quels domoines ortistiques l'ottirent ? déferle d son tour sur lo scéne internotionole
Quiétoit Lucio Fontono ? Quelle étoit lo (t. 5e)
porticulorité de son euvre ? b fout surtout pos ovoir peur de pousser lo
I I ne
Pourquoi Pomelo conseille-t-elle de visiter les porte d'une golerie. 0ubliez les snobs I (1. 66)
goleries d'ort ?

§Chorlélie Couture, le plus new-yorl«ois §l.r Frongois


des ortistes frongois cd
et l'ort contemporo¡n +.
22 U

0n observe que ies sentiments des 0¡


!
Frangais sont trés partagés. Deux +.
o
logiques s'affrontent : l'attirance G¡

et la mise á distance. Plus de la (J


moitié d'entre eux manifestent de
la curiosité, ils sont 11 % á parler
d'enthousiasme. A f inverse, 32 olo
des Frangais parlent d'indifférence
et 15 % d'incompréhension. La
curiosité est essentiellement
le fait des indépendants, chefs
d'entreprise et des cadres (+ de
60 %), I'indifférence surtout le
fait des ouvriers (50 %)'
€,ntrée en matiére www.bva.fr
Quels ortistes fronqois contemporoins connoissez-vous ?

7'" écoute (en entier)


A quelle occosion le journoliste s'entretient-ilovec Chorlélie Lecture
Couture ?
Que suscite l'ort contemporoin
Présentez Chqrlélie. chez les Frongois ?

Qui monifeste de l'intérét pour


2" écoute (en entier) l'ort contemporoin ?
Quond ouro lieu le vernissoge ?

Que vo-t-il présenter ?

Quelle différence foit-ilentre lo peinture et lo photogrophie ? Ét.r-uour sensible d l'ort


Que révéle l'orriére-plon de ses ceuvres ? Pourquoi? contemporoin ?

Quel domoine ortistique préf érez-


Vocabulaire vous ? Avez-vous un don ?
Réécoutez l'entretien et prenez en note les mots du Présentez votre ortiste préféré(e) ü
vocobuloire ortistique. lo closse.
109
GRAMMAIRE

> EC}IAI'lFFf;MEHT
1 Dons les phroses suivontes, quels sont c I llto¡llodoit des toiles sur lesquelles il ovoit déjd
les pronoms relotifs simples et Ies pronoms oppliqué de lo peinture.
relotifs composés ?
d i Les goleries sont grotuites controirement oux
o i Mon pére, qui étoit éditeur, lisoit et écrivoit musées dont l'entrée est souvent poyonte.
beoucoup pour son trovoil. e i lo Fronce étoit l'octeur mojeur jusque dons les
b i C'est lo rqison pour loquelle il m'est égolement onnées I950, onnées oü l'ottention s'est déplocée
impossible de choisir un seul ortiste. vers les Étots-Un¡s.

> TONCT¡ONNEMENT
2 Observez Ies pronoms relqtifs composés dqns les phrcses précédentes. Quelle est leur fonction
et ovec quoi s'occordent-ils ?

Prépositions

ü qui (pour les personnes)


0u
ouquel/ü loquelle/ouxquels/ouxquelles (pour les personnes et les choses)
préposition
de qui (pour les personnes)
composée * de
ou
(d c6té de, loin
duquel/de loquelle/desquels/desquelles (pour les personnes et les choses)
de...)

qui (pour les personnes)


0u
les (pour les personnes et les choses)

> ENTRAINEMENT

3 Justifiez l'emploi des pronoms relqtifs dqns d I Un journoliste de Art Press o interviewé Agothe
les phroses suivqntes. sur lo performonce..... elle o porticipé.
oI tqbleou de Fontono qui étoit dons les collections
Le
du musée depuis 2003 vient d'étre dérobé. 5 Reformulez les phrcses suivontes en
b I .¡'oi retrouvé l'ogendo dons lequelje note toutes utilisont des pronoms relotifs composés.
les informotions sur les expositions que j'oi vues. Exemple : C'est un artiste italien. ll travaille d
c I C'est un designer célébre dont tout le monde Paris. Jel'ai rencontré d un vernissage.
porle en ce moment. C'est un artiste italien qui travaille d Paris et que
d I 20I0, c'est l'onnée oü elle s'est instollée dons j'ai rencontré á un vernissage.
son otelier de lo rue de lo Rosiére.
o I Je te présente Sophie. Je t'oi souvent porlé
d'elle. €lle expose ses euvres d lo golerie
4 Complétez ovec un pronom relotif et, si
Ventooz'Art.
nécessoire, une préposition.
bI Le journoliste lui o posé des questions. ll o
q I lls se sont rencontrés lejour..... nous ovons
répondu sons hésitotion d ces questions.
inouguré lo libroirie du musée.
c I C'est l'École des beoux-orts. lly o un musée en
b I Ce peintre o été profondément choqué por lo foce de cette école. 0n peut y voir une expo sur les
légéreté..... ce critique d'ort o porlé de son @uvre. Vikings.
c I C'est l'ortiste .....j'oi prété 2 000 euros. d I C'est une idée géniole. Personne n'y ovoit pensé.

u0
VOCABULAIRE

LES ARIISTES le graffiti [e classicisme


le créateur l'ic6ne (f.) le cubisme
le dessinateur le modéle l'expressionnisme (m.)
le disciple la nature morte l'hyperréalisme (m.)
le maitre le nu [e fauvisme
le peintre le portrait I'impressionnisme (m.)
le sculpteur/la sculptrice la signature le réalisme
le tableau la Renaissance
AUTOUR DE L'ART le trompe l'ceil le romantisme
l'amateur d'art(n.) le surréalisme
le collectionneur peindre
le connaisseur
I Retrouvez lo définition de chocune
dessiner
de ces expressions.
lella critique d'art encadrer o I C'est une croüte.
l'expert(e) Poser b I ll est ou sommet de son ort.
le marchand d'art représenter c I ll o un bon coup de croyon.
le mécéne d I ll s'est emmélé les croyons/les
le sponsor LES OUTITS
p i nceoux.
la boite de peinture
e I ll ne peut pos le voir en peinture.
AU MUSÉE le cadre f I ll est resté de morbre.
le chef d'euvre le chevalet g I C'est un foux.
la collection le crayon h I C'est son portroit tout croché.
l'exposition (f) l'encre (de Chine) (f) +.
L
la galerie la palette I ll n'est pos outhentique.
c
Ie mécénat la peinture á l'huile/á I'eau 2 ll lui ressemble beoucoup. o
l'euvre d'art (f.) le pinceau 3 ll est d son meilleur niveou.
!
+.
le vernissage Ia toile 4 ll dessine bien. vl
o
5 ll le déteste. L'
Expressions rA MATI¿RE ET LE STyLE 6 ll n'o pos réogi.
l'art brut Ie bois 7 I C'est un tobleou sons voleur. l-t,

I'art culinaire Ie bronze 8 I ll s'est trompé ou il o foit une ..-:

l'art dramatique Ia forme confusion. / ll est tombé.


l'art pour l'art I'influence (f,)
le marbre 2 Placezles mots monquonts :
C'est I'enfance de l'art. qrt
se faire une expo/un musée la palette des couleurs
bronze - omoteur - - bois -
la maitrise
tqblequ - collection -tube -
vernissoge - mécéne - morbre - codre.
QUETQUES ACTTVTTÉS ARilSTTQUES la nuance
o I Lo bonde dessinée est considérée
la bande dessinée/la BD/le 9'art le trait
comme le 9"...... .
Ia calligraphie
b I 1e...... ouro lieu le 22juin d lo
Ia gravure artistique Golerie de lo Colende.
I'installation (f) d'avant-garde c I ll q mis un ...... rouge outour du
la performance esüétique tobl eou.
la photographie original d I Je dois ocheter un ...... de pe¡nture
la sculpture bleue pour finir ce ...... .
QUETQU€S C0U RANTS ARTTSTT QUES e I Le ......
o fo¡t un don de 20 000 euros
LA P€INTUR€ €T LE DESSIN le courant ou musée du Louvre.
l'aquarelle (f,) l'école (f.) f I Ce sculpteur trovoille le ...... ,
l'atelier (m.) le mouvement le...... et 1e...... .
Ia caricature g I ll est ...... d'ort. ll o une ...... de
l'esquisse fl) l'art moderne dessins de Picosso.
Ia fresque l'art contemporain

lll
I
Alors, le voild, ce fameux ours
cd
Pours 2t

7'" écoute
Quelle est lo situotion ? Qui porle ?
Quel est le sujet de lo conversotion ?

2" écoute
Enquoi lo performonce consiste-t-elle ?
Quelles sont les performonces que l'ortiste o déjd
réolisées ?

Quelles sont les réoctions des différentes


personnes ? Exemple : Moi, je trouve ga intéressant.
Expliquez les expressions suivontes :

Vocabulaire o f omeux
Lisez lo tronscription poge 204 et répondez oux b tu nous os troinés ici
questions suivontes. c retronsmis en direct sur lnternet
Réécrivez en frongois stondord les phroses d ce genre
suivontes: e emmuré dons une libroirie
o ll est complétement ouf, ce mec.
b C'est trop le délire.
Relevez les différentes expressions Et vous, que pensez-vous de cette performonce ?

d'oppréciotion figuront dons le diologue. lriez-vous dons un musée pour lo voir ?

Quinze jours dons lo peou d'un ours


INSOIITE - Ou 1"'au 13 avril, au musée de la Chasse et de la Nature. un perfcrmeur va \,,rvt* rj
f intérie¡¡r d'un ours brun naturalisé.

Qa va sentir le fauve ! Tel Jonas dans sa baleine, Uartiste va tenter << d'accéder i un état
Abraham Poincheval va s'isoler treize jours durant méditatif »
dans un ours empaillé. Au musée de la Chasse Assis comme dans une chaise longue rembourrée
et de la Nature, on promet que ce n'est pas un de coussins, le performeur, ne disposant que du
poisson d'avril mais une performance artistique strict nécessaire, tentera « d'accéder d un état
qui « puise son ínspiration dans le chamanisme. » méditatif, d'expérimenter les conditions de vie
Du 1" au 13 avril. donc, Abraham Poincheval de l'animal et la perception du monde qui est Ia
dormira, mangera, fera ses besoins, et passera le sienne. >> Son expérience sera médiatisée en direct
temps en lisant dans son animal de 115 kitos qu'it via Ie site du musée. Elte a déjá connu quelques
a reconstitué et aménagé en capsule de survie. La précédents. Abraham Poincheval a été emmuré une
béte sera installée au centre du salon de Compagnie semaine dans une librairie et enterré sous le parvis
de t'hotet de Guénégaud, au premier étage de ce de t'hótel de vilte de Tours pendant huit jours.
musée parisien. Éric Br¡rnv-Rrvrrnnr, Le Figaro.fr,26 mars 2014.

Lecture Vocabulaire
Expliquez les expressions suivontes
Quelles sont les informotions que vous n'ovez
:

pos entendues dons le diologue et que vous pouvez o so vo sentir le fouve (1. 3)
trouver dons cet orticle ? b un ours empoillé (1.5)
c on promet que ce n'est pos un poisson d'ovril
(1.¿)
d quipuise son inspirotion (1. 8)
tt2
VOCABULAIRE

t,APPRÉCIATI ON POSITIVE s'enthousiasmer C'est un scandale !


adorable impressionner Son expo a fait un flop.
agréable intéresser C'est une horreur !
attrayant s'intéresser á C'est de mauvais goüt.
célébre plaire Qa ne m'emballe pas.
élogieux ravir C'est pas génial/pas terrible.
enchanteur
enthousiaste Expressions 2 Clossez les expressions ci-dessus de
excellent lo moins négotive d lo plus négotive
faire un tabac
exceptionnel
(-t--t---).
Qa en vaut la peine.
expressif C'est de premier ordre.
lantastique C'est top/mégatop | (fan.)
génial C'est trop bien/trop cool ! 5 lntonqtion cd
impressionnant Qa sort de l'ordinaire. Quelle est lo situotion
24
incomparable Je suis fanlfanaldingue de. évoquée dons Ies diologues
inoubliable suivonts ?
magrque L'APPR€CIATION N€GATIVE Quelle est l'expression qui exprime une
magnilique aflreux oppréciotion ? tst-elle positive ou
merveilleux artificiel négotive ?

original banal Répétez- I o !

passionné confus
+,
L
pittoresque ennuyeux
d
précieux exagéré
ravissant grotesque o
4 lmoginez les réoctions des visiteurs !
remarquable horrible +.
sur le livre d'or du musée de lo Chosse 6
renommé impersonnel
et de lu Noture. o
réputé (pour) insolite (J
€xemples:
splendide kitsch . N'importe quoi ! Cet artiste veutjuste
unique laid
faire parler de lui.
lamentable . Je trouve cette démarche artistique
I Lesquels des quolificotifs ci-dessus
mauvais originale, untravail remarquable sur la
peuvent étre utilisés pour quolifier un
moche question de l'espace, et plus parti-
ortiste, une ceuvre ou les deux ?
o I un ortiste:..... monstrueux culi¿rement I'espace animal par lvl.
b I une ceuvre: ..... moyen Poincheval.
nul A votre tour, loissez un commentoire
c I un ortiste/une euvre: .....
ordinaire sur le livre d'or du musée.
Ia beauté
ridicule
le bon goüt
scandaleux
la célébrité
snob
l'éloge (f.) Exprimer son intérét
vulgaire
l'enthousiasme (m.) . Je trouve go intéressont/possionnont.
Ie génie . C'est intéressont/fascinont !
la maitrise Ia déception . Je suis trés intéressé(e)/possionné(e)
la notoriété I'exagération (f) Por...
l'originalité (f) Ia laideur Exprimer le foit d'oimer
Ia passion Ie mauvais goüt . Je suis sensible ü...
Ia perfection . C'est un chef-d'euvre,
Ia qualité décevoir €xprimer son désintérét
Ia renommée
. §o ne m'intéresse pos.
déplaire
. C'est sons (oucun) intérét.
la réputation détester
la valeur Exprimer le foit de ne pcs oimer
ennuyer
. Ce n'est pos terible.
. C'est de mouvois goüt.
admirer Expressions . J'oi horreur de...
adorer Bof !

apprécier Et alors ?
enchanter Qa ne me fait ni chaud ni froid.
enthousiasmer Ce n'est pas ma tasse de thé.

lt5
ffitO. l'ort sur lo toble Ü
Entrée en matiére
I 0bservez lo photo. Que voyez-vous ?

7"'visionnage (sans le son)


E 0ü se posse lo scéne ?
3 Quelle est lo profession de Song-Hoon Degeimbre ? Que
prépore-t-il ?
4 Nommez les ustensiles et les ingrédients que vous
reco nnoi ssez.

2" visionnage (avec Ie son)


f, Remettez dons l'ordre lo préporotion de so gorniture liquide :

o I lo souce tomote
b le jus vert
c lo mousseline citronnée
d lejus de chou rouge
,, De quelle moniére dresse-t-il son ossiette ?

-,Q iL "¡i'Ti#N 0RAL§


-0bservez ce dessin et décrivez-le.
Quel est l'effet comique ?
P. G¡rucr,
Le Chat,2003.

:; Lo cuisine et vous

,r yvffi
rF
pfr"#ü{"}ir§#it *ft&tf, FH*#UflTI*N fl*RITf,
I 0bservez ces plots élqborés por des gronds Chefs. 4 Aimez-vous cuisiner ? Pourquoi ? Quelle est votre
Selon vous, lo cuisine peut-elle étre considérée spéciolité ? Votre plot préféré ?
comme un ort ? § Qu'est-ce qu'un bon repos de fomille dqns votre
? Auriez-vous envie de goüter ü ces plots ? poys ? Dure-t-illongtemps ?

Pourquoi ?
5 Quelle différence foites-vous entre lo cuisine et
lo gostronomie ?

u4
Le festin
deModomeBovory '-H- IJ 7.-_4r:- ,r;"! !l ! r,Fr+-qp'

Comme il [e pátissier] débutait dans le pays, il avait soigné les choses ; et il apporta, Iui-méme, au
dessert, une piéce montée qui fit pousser des cris. A la base, d'abord, c'était un carré de carton bleu
figurant un temple avec portiques, colonnades et statuettes de stuc tout autour, dans des niches constel-
lées d'étoiles en papier doré ; puis se tenait au second étage, un donjon en gáteau de Savoie, entouré de
menues fortifications en angélique, amandes, raisins secs, quartiers d'oranges ; et enfin, sur la plate-forme
supérieure, qui était une prairie verte oü il y avait des rochers avec des lacs de confitures et des bateaux en
écales de noisettes, on voyait un petit Amour, se balangant á une escarpolette de chocolat, dont les deux
poteaux étaient terminés par deux boutons de rose naturelle, en guise de boules, au sommet.
Gustave FLnunrnr, Madante Bovary, Michel Lér.y, 1857.

Entrée en matiére
Quelle est lo noture de ce document ?

Lecture
Que l'outeur décrit-il dons le texte? En quelle occosion monge-t-on un tel dessert ?
Pourquoi ce gdteoufit pousser
<< des cris >> en orrivont sur lo toble. €st-il
o minuscule d
sophistiqué g
repoussont
b beou e
immongeoble h
oppétissont +,
c horrible f
grond
ac
Tout se monge-t-il ? Pour quelles roisons ?
'úo
+,

Vocabulaire o
(-l
Quels termes opportiennent ou domoine de l'orchitecture ?
Relevez le nom des ingrédients que l'on trouve dons le gdteou.

cd
Lo recette d'Angélique Kidjo 25

J'ai deux passions : la musique et la cuisine.

I'" écoute
Qui porle ?

Quelle est lq situotion ? A quelle occosion


ce diologue o-t-ilété enregistré ?

2" écoute
Pourquoi Angélique o-t-elle choisi cette
recette ?

Quels sont les ingrédients utrlisés ?

Vocabulairc
Relevez toutes les octions nécessoires d
cette recette.
Exemple : couper.

A votre tour, donnez une recette de cuisine de votre poys ou de votre région.

r15
VOCABULAIRE

La majorité des (de * 1es) étudiants


L€S UNITÉS DE MESURE I Dons lo liste ci-dessus, relevez les
Le poids noms qui peuvent quolifier un ensemble
sont étrangers . (déterminé)
le gramme le quintal musi col. ' @tand un nom collect¡f est suivi d'un
la livre la tonne pluriel, le verbe peut-Atre au singulier ou
le kilo rA QUANTTTÉ APPRoX¡MATTVE au pluriel :

La capacité/ le volume approximativement La majorité des Frangais vit (ou


le demi-litre le métre cube la dizaine vivent) en ville.
le litre Ia douzaine ' La plupart est suivi d'un verbe au
La taille la centaine pluriel :
la largeur le centimétre environ La plupart des étudiants ont moins de
Ia longueur le métre en gros 30 ans.
la hauteur le kilométre grosso modo I Les expressions suivqntes signifient-
la profondeur le millier elles << beoucoup >> ou << peu >> ?
La surface á peu prés q I Pos mol d'électeurs vont voter pour
le métre carré le kilométre carré lui.
Presque
l'hectare (m.) prés de b I Cette exposition o ott¡ré une flopée
La durée 'Attention : dans un cadre commercial, de visiteurs.
la seconde la semaine une douzaine est une quantité précise. c I C'est pos énorme.
la minute le mois d I Le somedi oprés-midi, il y o foule
2 Plocez les mots monquonts dons les
dqns les gronds mogosins.
l'heure ([) l'année (f)
phroses suivontes (plusieurs réponses
1a journée e I En visitont le Louvre, j'oi croisé un
possi b les).
La puissance troupeou de touristes.
o | ]'oi visité Berlin il y o une .....
le watt le décibel f I/ en o pos des mosses.
d'onnées.
le mégawatt g I ll connoit des tos de choses.
b I ll orrivero..... I1 h.
h I Des Frongois qui porlent chinois, il
c I ll est..... 10 h.
n'y en o pqs des tonnes.
t€ cArcuL iI Avec son nouvequ boulot il gogne un
1'addition ([) rEs QUANTTTÉS rMPRÉCtSeS max. (fam.)
additionner (un) peu
ASSCZ
¡ I Eo toit pos lourd.
ajouter beaucoup Ia plupart
calculer certain(e)s plusieurs EN CUISINE
compter la loule Presque Pas la barquette le grain
diviser la majorité quelques la botte le morceau
divisé par la masse proliférer le bouquet la pincée
la division la minorité pulluler la branche la poignée
moins la multitude le brin la pointe
multiplication
1a une (petite/grande le carré la rondelle
multiplier partie) de la cuillerée ) calé le sachet
multiplié par une petite/grande la cuillerée la tasse
plus quantité de trés á dessert la tranche
retirer trop la cuillerée le verre
Ia soustraction ' A I'oralJamilier, on utilise de plus en á soupe le zeste
soustraire plustrop á la place de trés :
C'est trop bon.
4 Foites correspondre les quontités
rA QUANTTTÉ PRÉCrSE et les ingrédients (plusieurs réponses
Vous ne pouvez pas utiliser trés avec un
aucun(e) le quatuor poss i b les).
ad¡ect¡f dont I'intensité est déj¿lorte
le cinquiéme Ie quintette o I lo douzqine I I le citron
comme magnifique ou un superlat¡f. Si port
le couple rien b I lo 2 | lo torte
vous voulez insister, utilisez vraiment ou
le double la somme cllopincée Sllethé
bien (seulement avec un superlatfl : d I le sochet 4 I le sel
le duo le tiers
Ce tableau est vraiment superbe. e I lo tronche 5 I le poin
la majorité le total Ce gáteau est waiment/bien meilleur. f I le zeste 6 | les huitres
la minorité le tout
' Ne pas conJondre la majorité des et g I lo borquette 7 I le rodis
la moitié tout (toute/tous/ une majorité/minorité de : h I lo botte 8 | les froises
la part toutes) Dans la classe, il y a une majorité de i I lo cuiltére 9 I le chocolot
la partie le trio (de -l du) femmes. (tndéterminé) j I le corré l0 | le sucre
Ia proportion le triple
Ie quart les trois-quarts

u6
Sortir ce soir

loÉrs soRTlES DU Mols DE SEPTEMBRE Notre sétecrion spéciate

p Daft Punk en concert ... tlr=-


) La rétrospective du photographe Henri Cartier-Bresson
. Un ballet féérique á l'opéra Garnier ...

L'Avare avec Denis Podalydés ...


) L'exposition Revoir Paris consacrée á l'architecture +,
et á l'urbanisme ... L

) L'opération Tous au restaurant ... :d


0,
!
+,

G,
(J

Aimez-vous sortir ? Quels lieux fréquentez-vous ? vos omis ? ou bouche d oreille ?

Sortez-vous plutdt seul(e) ou en groupe ? Pormi les sorties proposées sur le site ci-dessous,
Pourquoi ? lesquelles vous donnent envie ? Pourquoi ?
Foites-vous les mémes sorties en semoine et le En scéne ! Vous ollez posser un week-end
week-end ? prolongé d Poris ovec votre omi(e). Vous prévoyez
Quel est le dernier spectocle ouquel vous ovez de foire deux sorties: l'une le vendredi soir et
ossisté ? Éto¡t-ce dons votre poys ? l'outre le lendemoin soir. Pour vous guider dons vos
Comment choisissez-vous une sortie, un choix, vous consultez lo sélection d'un site. Vous
spectocle ? Foites-vous confionce oux critiques ? d devez vous mettre d'occord. Discutez et négociez I

Proposer une sortie ü un proche

Répondre pcr une outre Répondre en refussnt Répondre en occeptont


proposition

u7
ffiVo¡r ofricoines
Vocabulaire
Lecture ,n; Trouvez, dons ces textes, des synonymes de :

i' Qui sont ces quotre femmes ? o orriver f omoteur de musique


ii D'oü viennent-elles ? b célébrité g, oussi
",E Quels
sont leurs points communs ? c ' ordeur h i hobiter
á Quelles sont les phroses qui montrent leur d , vivocité i contenir
succés ? e i gogner

Angélique Kidjo, de son vrai


nom Angélique Kpasseloko
Hinto Hounsinou Kandjo Rokia Traore est née en 1.974 prés de la
Manta Zogbin Kidjo (ce
frontiére mauritanienne. Fille d'un diplomate,
r qui signifie : le sang d'une
elle a résidé dans son enfance en Arabie
lanterne ne peut allumer une flamméche) est
Saoudite, en Algérie et en Belgique oü elle a
née en 1960 á Ouida, au Dahomey. Dés l'áge de
' fait ses études. Elle revient ensuite au Mali,
6 ans, elle chante et danse dans la troupe que
sa terre natale, et commence á composer des
dirige sa mére, une chorégraphe. Adolescente,
chansons et á chanter en public. Á z0 ans, elle
., elle commence á écrire des chansons, souvent en
est déjá une artiste connue dans son pays. En
référence á la lutte contre l'apartheid en Afrique
1997, elle va enregistrer son premier disque
du Sud. Elte enregistre son premier album en
1980, date á laquelle elle débarque á Paris. En
' á Amiens, oü elle résidera ptusieurs années
avant de revenir á Bamako. Son style musical
1986, elle enregistre un album aux États-Unis
, (oü elte stnstaltera en 1998) et commence méIe musique malienne (avec notamment
l'utilisation d'instruments traditionnets) et pop-
á acquérir une notoriété internationale. Sa
rock. En 2009, elle a remporté une Victoire de
carriére est couronnée par un lAlorld Music
' la musique. Son album Beautiful Africa, sorti en
Award en 2007. 0utre sa carriére de chanteuse,
2013, comporte des chansons en bambara, en
elle méne une vie socialement engagée : elle
anglais et en franqais (Mélancolie).
.'r est notamment ambassadrice de l'Unicef et elle
a créé une fondation, Batonga, qui aide á la
scolarisation des jeunes filles africaines.

Fille d'un percussionniste, Dobet


Gnahoré est née en 1.982 á
Abidjan. A t2 ans, elle rejoint
Souad Massi est née en 1972 á Atger, la troupe de son pére oü elle
dans une famille de mélomanes. apprend les arts de la scéne. Elle
Aprés des études d'urbanisme, elle crée son groupe en 1999 avec des
§oint un groupe de hard rock musiciens togolais, tunisiens, et
dont elle est la chanteuse. En 1999, franEais.
elle üent chanter en France oü elle « Béte de scéne, Dobet libére une fougue qui
s'installe. Elle y sort son premier met le public d genoux lors de ses concerts »»,
album, immédiatement applaudi par la critique. á travers lAfrique, Ie Brésil, les États-Unis, le
Influencée par le chaábi, le rock, la musique folk ou Japon et llEurope.
arabo-andalouse, elle écrit et chante ses chansons EIle est la premiére musicienne ivoirienne á
en arabe algérien, en frangais, en berbére, ou en remporter un World Music Award en 2006.
angtais. A partir de 2011, elle chante également ' Dans son 4" album Na dré, dont elle a composé
dans les Cheurs de Cordoue, ensemble musical qui la quasi-totatité des morceaux, elle chante en
méle musulmans, juifs, chrétiens et athées dans la bété, en malinké, en dida, en üngala, en créole
tolérance et te partage. haitien, en frangais et en anglais.

u8
Préparation au DELF B2
COMPRÉHENSION DE L'ORAL

1EXERCICE 1 de l'épreuve ) 18 points

1 Quel est le thème général de la discussion ? (2 points)


D La de scri ption des différents aspects de la Fondation Vuitton.
D La nouvelle exposition présentée à la Fondation Vuitton.
D L'ouve rture au public de la Fondation Vuitton .
2 La str ucture atypique du bâtiment est comparée à : (1, 5 point)
D un so us-marin . D un bateau . D un avion.
3 Qui est Frank Ghery? (1 , 5 point)

4 La Fondation Vuitton est un lieu dédié : (1 point)


D au x arts primitifs .
D à la création contemporaine.
D à l'architecture .
5 La Fondation Louis Vuitton a été vo ulue et finan cée pa r: (1 point)
D l'indus tri el et milliardaire Franço is Pinault.
D Bernard Arnault, collectionneur et patron de LV H.
D Denis Lafay, directeur d'un magaz in e et éditeur de liv res d' art .
CU
-0
6 Que peut-on trouver dan s les espaces intérieurs de la Fondat ion? (2 points) +,I
Ill
.
u
CU

7 Quel panorama peut-o n admirer des terrasses? (1 point)

8 Où le bâtiment est-il installé? (1 point)

9 La réalisation de l'édifice a pri s douze ans : (1, 5 po int)


D seulement pour les travau x.
D entre le début des travaux et l'ouverture du site .
D de la conception jusqu ' à l'achèvement des travaux.
10 Réaliser ce projet architectural a été : (1 point)
D un défi complexe. D un simple défi. D un défi insurmontable .
11 Qu' est-ce qui justifie le coût élevé de la construction du bâtiment? (2 points)

12 Dan s quelle ville Françoi s Pinault a-t - il ouvert sa fondation? (1 point)

13 Le terrain , prop riété parisienne, a été concéd é pou r un e du ré e de : (1, 5 point)


D 55 ans . D 75 an s. D 105 an s.

119
§« vltit¡ay*uüW,
§¡ Va,§lAW4,(aN fntes iUl¡tCrX
/
§¡ /ax fWrf, ,(utsfn¡rw u VüsMttE

ft,AtDn/-

DE VOUS A MOI

Qri se ressemble s'assemble.

tzl
Vocabulaire
Que signifient les énoncés suivonts ? L'imoge que Morino et Morkie donnent de lo vie en
o une journée consocrée d lo fomille ( , l. I t) Fronce correspond-elle d celle que vous ovez ?
b go me convient ( , t. tt) Si vous ovez déjd visité lo Fronce, quelles ont été
c on prend l'opéro ( , l. t¿) vos premiéres impressions ?
d l'ombionce est plus sereine ( , I Z)
e un réseou de tronsports en commun ( , l. I3)
f ou détriment des ( ,1. Zq) A votre tour, foites port des impressions que vous
g l'offre culturelle ( ,1. Zl) ovez ressenties lors de votre orrivée dons un poys
étronger.

Elto vie london¡enne cd [Ites dix premiéres préoccupotions


d'Anne-Christine 27 des Frcnsois
... et maintenant
j'habite d l,ondres Protection infos o
personnelles sur lnternet 32o/o E
tll
depuis environ six ans. o
Préventionrun,u
@mI 42o/o
3
o
Recherche
de bons médecins @ 36% 3
f
i
o

I

Gestion budget foyer


@ 3s% B] 9'a I
I
f
o\
\q)
L'." écoute (du début d 1'07") Dépendance 31% .:c
Quelle est lo noture de cet
@ a
enregistrement ? Risquesadolescents
W zl%
D'oü Anne-Christine est-elle
Travaux
originoire ? @ 4oo/o

Que foisoit-elle d Poris ?


Táchesadministratives
Pour quelles roisons s'est-elle
@ 4Oo/o

instollée d Londres ? Risques d'lnternet


@ 33vo
Conséquences fi nanciéres
@ 27o/o*
2" écoute (en entier) de la retraite

Que lui monque-t-il ?


Les relotions socioles sont-elles
I Grossoucis ffi§ Légersouci Préoccupation
mais pas un souci
identiques en Angleterre et en
Fronce ? Expliquez. Étude Observatoire Axa Votre service (enquéte CSA), 2013.
L'ochot d'un opportement vo-
t-il l'inciter d rester d Londres ?
Pourquoi ?

Lecture
Qu'est-ce quipréoccupe le plus et le moins les Frongois ?

Est-ce le cos pour vous oussi ?

r25
VOCABULAIRE
> vie quot¡d¡enh€, &!
opporeils ménogers et outils
L'APPAREtI mÉnncen (ru.) Percer le marteau
l'aspirateur (m.) réparer la perceuse
la cuisiniére scier le pinceau
le lour visser la planche
la hotte aspirante le pot de peinture
1 Dites quels outils sont nécessoires
le lave-linge/la machine á laver pour réoliser les octions ci-dessus.
le rouleau
le lave-vaisselle la scie
la plaque électrique t,ouilL (fi.) le seau
le réfrigérateur/le frigo la clé anglaise Ie tournevis
le téléviseur/la télé le clou le tube/le pot de colle
le ventilateur le cutter la vis

r.r price 2 Fqites correspondre le verbe et son complément (plusieurs solutions possibles)
le bouton a I couper I les rideoux
le cáble b I ollumer 2 le store
le compteur c I fermer 3 le tiroir
'le
curseur d I fq¡re 4 le plocord
le fil e I mettre 5 l'électricité
le filtre f I boisser 6 I lo lumiére
l'interrupteur (m.) g I tirer 7 I lo fenétre
Ia télécommande h I éteindre S llegoz
le mécanisme i I ouvrir 9 I le robinet
le moteur
j I broncher ¡0 le chouffoge
la prise
h I déboucher lt l'év ie r
I I lover t2 lo porte
LE BR¡COtAG€ m I nettoyer t3 lo cuisine
clouer n I essuyer l4 le couvert
coller o I boisser l5 lo toble
fixer p I remonter ló I lo prise
17 I du feu
peindre

(( Mais ily a de l'orage dans l'air )l


lr. bricoleur *kl
7 Trouvez dons le texte de ce diologue poge 20ó des
expressions signifi ont :
7'" écoute
a I oider
I 0ü cette scéne se posse-t-elle ?
b I tronquille
2 Qui sont les protogonistes ?
c I étre molhobile
d I exogérer
2" écoute
e I commencer
5 Quel est le projet de l'homme ? Pourquoi ?

4 Qu'est-ce qu'en pense lo femme ?


5 Qu'est-ce qui est décidé finolement ?

Vocabulairc
6 De quoi l'homme o-t-il besoin pour son projet ?

t24
Le logement des Fronqois
Monique Eleb, quelles sont les évolutions récentes nombreux enfants reviennent chez leurs parents,
du logement des FranEais ? parfois en couple.
En fait, la taille moyenne du logement coltectif
La cohabitation est t'objet de mon travail actuel
n'a pas évolué. Elle tourne toujours autour de ¿0 de recherches. Il faudrait désormais concevoir des
s 60 métres carrés. Ce qui est peu par rapport aux appartements avec des piéces prés de Ia porte ou
autres pays européens. á cóté qui togeraient les cohabitants, un jeune
En France, les habitants sont obligés de réfléchir á adutte, une grand-mére ou un aidant.
leur ameublement dans ce systéme trés contraint. Car, la crise économique, la crise amoureuse qui
Tout est dicté par ce petit logement. Par exemple, +s sépare les couptes, la solitude et le vieillissement
to les Frangais ne savent ptus oü ranger leur linge. de la population ne feront qu'intensifier le
D'oü la folie des étagéres qu'ils empilent pour besoin de ces piéces annexes. Elles permettent
trouver plus de rangement. la solidarité tout en ménageant I'autonomie de
La cuisine est-elle devenue une piéce d vivre ? chacun. Cela commence á se faire dans Ie logement
Dans le milieu rurat et dans le milieu ouvrier, elle so neuf et social.
ts faisait partie de la salte commune. Ce n'était pas le Le meuble est-il un bien familial ?
cas dans le monde bourgeois oü la cuisine était á C'est un mythe de croire que le meuble est un
l'autre bout de l'appartement. bien famitial. D'autant qu'aujourd'hui, avec
Aujourd'hui, elle est devenue une piéce principale, l'allongement de la durée de vie, les enfants
une sorte d'annexe du saton, occupé par beaucoup ss héritent de leurs parents á un áge de 50 ou 60 ans,
o de monde. S'y déroulent mille activités plus ou oü ils sont déjá meubtés.
moins calmes. La cuisine est devenue un espace
o
Juliette GenNrn*, Le Monde, 19 janvier 2014. E
refuge oü I'enfant fait ses devoirs et oü l'on regoit t§
un ami. Dés lors, a été relancé te débat sur <« .Faut- t^
3
il une cuisíne ouverte ou fermée ? >». o
s Le concept de la cuisine ouverte a été imposé ]ilttF
par les promoteurs pour éviter ta construction ,-fr3 a0¡
i:1--

ffi
d'une cloison et d'une porte et faire accepter une o\
\0J
taille de saton plus petite. Ils l'ont appelé cuisine .tc
américaine. Mais c'est un teurre ! En France, c'est
o bel et bien une piéce á vivre. =
Selon vous, l'outre enjeu du logement sera la
cohabitation des générations sous un méme toit. \¡ ,-

Pourquoi ? r',
.L
il faut savoir que contrairement á une idée
D'abord, E-l :íj§
s reque, les enfants partent de chez leurs parents J#.,"#
au méme áge qu'il y a vingt-cinq ans. Mais de

Entrée en matiére 6 Reformulez les phroses suivontes :


I Décrivez votre logement. o | €lles permettent lo solidorité tout en
ménogeont l'outonomie de chocun. (1. 47)
Lecture b I C'est un mythe de croire que le meuble est un
2 Quelles sont les controintes imposées por un petit bien fomiliol. (1. SZ)
logement ?
5 Comment lo cuisine o-t-elle évolué ? Quelles sont
PRODUCTIOI ÉCRITC > >DELF

ses spécificités en Fronce ? 7 Vous ovez loué un logement pour vos voconces
4 Quels phénoménes vont entroiner un sur le site Filou-Loc mois il ne correspondoit pos
réoménogement des logements ? Pourquoi ? du tout ou descriptif de cette ogence en Iigne. De
plus, il étoit situé d proximité d'une outoroute.
Vocabulaire Vous ovez dü chonger vos plons et oller d l'h6tel.
5 Relevez les mots en relotion ovec le théme du Vous rédigez une lettre de plointe ofin d'étre
I ogem e nt. dédommogé(e).
125
G RAMMA! RE/VOCAB U tAI RE

> ECHAUTTEMIHT
1 Soulignez les qdverbes dons Ies phroses o I Ce seroit véritoblement un non-sens.
suivontes. b i Tous les mets sont joliment disposés sur lo toble.
c I 0n peut voir protiquement le méme type de films.
2 FOl{CTIONNEMENT

. Les odjectifs qui finissent por une consonne : le féminin de l'cdjectif + -ment.
doux) douce) doucement
. Les odjectifs qui finissent por une voyelle: ojout de -ment.
poli+ poliment
. Les odjectifs qui finissent en -ent ou -ont : odverbe en -emment ou -omment.
p ru dent ) p r u de mme nt - i nc e s s ant ) i ncess amment
Exceptions
-ement devient -ément pour des roisons phonétiques:
aveugle + aveuglément - commode + commodément - commun ) communément...

Autres exceptions
bref +
briévement - gai + gaiement - gentil ) gentiment

> ENTRAIiIEMEiIT
5 Tronsformez Ies phroses suivontes en o I C'est un trovoilleur octif. +.....
utilisont un odverbe en -ment. b I Ses discours sont toujours brefs. + .....
Exemple : Notre rencontre est récente. c I llméne les négociotions ovec hobileté. -).....
) Je I'ai rencontré récemment. d I elle prépore son exomen ovec obstinotion. +.....
e I llo connu un succés complet. -).....

Tous les odverbes ne se terminent pos por -ment.llest oussi possible de former une locution odverbiole
ovec une préposition comme ovec/sons... suivie d'un nom.
Exemples : avec goítt/sans anét
Quelques locutions odverbioles :
en oppcrence/en cochette/d contreceu¡/diond,/d'hobitude/ovec peine,/en voin/vite

4 Trouvez un odverbe en -ment équivolont oux qdverbes ci-dessus.

5 Que signifient les expressions suivontes ? Utilisez-les dqns une phrose.


en douce - péle-méle - ou petit bonheur - sur le coup - d tort et ü trovers

A un temps composé, les odverbes de I, 2, 3 syllobes se plocent entre l'ouxilioire et le porticipe possé:
ll a beaucoup mangé.

6 Dons les phroses suivontes, plocez l'qdverbe G ll o tort. (obsolument)


en position correcte. d ll n'o pos bu hier soir. (trop)
q I ll n'o pos bricolé ce week-end. (beoucoup) e €lle o ogi. (involontoirement)
b I Tu qs roison. (complétement)
126
Dis-moi combien de bises tu fois,
ie te diroi d'oü tu es...
,,,:.ri.i,c;'¡. A §resi. u,:i qri)ú!l,e vil*;. de iancer
't,:j('"it [a¿eL*ci¡ püli.! ;al;veg.irii*r'i¡r.i
au royaume du bécot exclusif ! « Depuis quelques
.,...:..r,.;.;.t.t-.. ri;,,: ;o,..",i,:|:tlti&* : ia « iiii{, illl.irir,,: ,:
mois, quelques années, cette pratique barbare prend
. .:.. ;.:., ;:.a.ii:i,,. ...r *ri::ii. üESÍ:* üü qüüir.diei. ü,jt
25 pied dans la cité du Ponant, d Brest méme ! S'il est
§ i ,.:.r:: ;iiii,!.;,. ,.. - r. :,,' . ,ai;-ii!, "
dfficíle aujourd'hui de savoir pourquoi, comment
« AH N?N ! Chez moi c'est quatre J >> Voilá, vous et qui diffuse insidieusement cette pratique sociale
avez raté I'épreuve de la bise, et laissé en ptan dangereuse, il n'est pas trop tard pour réagir.
Ia personne que I'on venait tout juste de vous Ensemble nous pouvons inverser la tendance »»,
présenter au terme des deux poutous réglementaires 3 ¡ exhorte non sans humour le Groupement de
t0 que vous avez t'habitude de faire... á Paris. Sauf réhabilitation de l'usage de la bise unique á
que votre interlocuteur vient de Vendée et vous le Brest. Une singularité que te Finistére partage
rappelle avec ce rituel plus codifié qu'il n'y parait. avec un seul autre département, les Deux-Sévres.
Ators ? 0n se fait Ia bise ? Oui mais combien ? Pour
A quand un « Guide du routard* » de la bise ?
répondre á cette question, tout dépendra de la
35 Dans l'est de la France et une partie de la Provence,
-, région oü vous vous trouvez. Certains voient méme on pratique ta double bise en commengant par la
chez l'inoffensive bise un signe fort d'appartenance
joue gauche. Mais c'est trois bisous dans le Massif
territoriaLe.
central, les départements de la Dróme, l'Hérault
Ainsi, l'association bretonne Grubub milite pour la (partie est !), le Gard. La Lozére, lArdéche, en
'6
E
réhabilitation de la bise unique á Brest (Finistére). a¡ Vaucluse. Un vrai casse-téte. t§
Ce groupe mystérieux, présent sur Facebook, est * Célébre guide touristique. aD

né d'un « constat alarmant »¡ : << le développement o


exponentiel de l'usage de la double bise ».Un comble Christine Mm¡us, Le Parisien,30 mars 2014.
a0,
o\
\a)
.:C
Entrée en matiére Vocabulaire f
I Lisez le chopeou. Qu'est-ce qu'une bise ? Est-ce 6 Relevez dons ce texte des synonymes de brse.
une coutume de votre poys ? 7 Que signifient les énoncés suivonts ?
o I loisser en plon (1. 7)
Lecture b I le développement exponentiel (1. 21)
2 Quel est le probléme évoqué por cet orticle ? c I un comble (1. 22)
5 En quoi est-ce << un vrai casse-téte >> ? d I qui diffuse insidieusement cette protique
4 Pourquoi l'ossociotion Grubub s'est-elle créée? sociole (1.27)
5 Quel est le ton de cet orticle ? e I exhorte (1. 30)
8 I Retrouvez dons le texte des équivolents de :
oldlofinde d ls'instoller
b I préserver e I originolité
c I trés inquiétont

§s.anes de ménoge d
7"'visionnage (sans le son)
I Décrivez les deux situotions, les décors, les
personnoges de ces deux scénes.
2 lmoginez les diologues.

2" visionnage (avec le son) PRODUCTION ORALE


5 Quels sont les éléments comiques de ces deux scénes ? 4 lmoginez ce que Roymond (scéne 2) pourroit dire.
t27
Bonne féte, momon !
Uanniversaire de ma mére tombait le 28 avril, date que rien n'a jamais
pu effacer de ma mémoire. C'était chaque année un événement á
l'ordonnancementl précis comme un sacre. A t'école Dubouchage oü elle
enseignait depuis vingt ans, ses éIéves favorites, car elle avait sa cour,
s lui récitaient des compliments et lui remettaient un bouquet de roses. ses
fleurs préférées, au nom de toute la classe. Á la maison, au déjeuner, mon
pére lui offrait un cadeau, généralement un coltier ou un bracelet qui irait
encore alourdir Ie poids de sa boite á bijoux. A quatre heures de l'aprés-
midi, ta sorbetiére grinqait dans la cour. Adélia, qui résistait fidélement aux
r0 sautes d'humeur malgré une paye de misére, servait le goúter á ma mére
et á ses amies parfumées et pomponnées. Il y avait des roses tout partout.
Puis, devant ce parterrez, mes fréres et seurs grimés3 et costumés jouaient
une saynéte de leur composition qu'ils avaient répétée dans le plus grand
secret. Enfin, mon pére débouchait les bouteilles de champagne, mises á
rs rafraichir depuis la veille. Pendant des années, je me contentai d'étre une
sorte de mouche du cochea, importune á tout le monde. Je voulais lécher le moule á gáteau, tourner la
manivelle de la sorbetiére. Je refusais d'embrasser les amies de ma mére. Mais je m'ingéniais5 á la couvrir
de baisers poisseux.
Je renversais du sirop d'orgeat sur ma robe. Je vidais le fond des verres. Bref. comme disait ma seur
zo Thérése, la seule de la famille á me traiter avec un peu de sévérité, « je faisais mon intéressante ».
tOrganisation.
2
Dans un théátre, endroit oü se trouyent
les spectateurs.
t Maquillés.
a
Personne qui iagite en pensant étre utile
alors qielle dérange.
5
Essayer, se donner du mal portr faire
quekpte chose.
Maryse CoNoÉ, Ie ceur á rire et it
pleurer, Robert Laffont, 1999.
§
'.¡ry
i! i'
-h\
:Jt
't
7'" lecture
I A quelle occqsion ce texte o-t-il été
écrit ?
2 Qui est lo norrotrice ?
Vocabulaire
2" lecture 6 Que signifient les expressions suivontes ?

5 Comment cette journée se déroule-t-elle ? o I d l'ordonnoncement précis comme un socre


4 €n quoi l'outeure se comporte-t-elle comme une (l.s)
<< mouche du coche >> ? b I une soynéte de leur composition (1. l3)
5 Quels sont les sentiments de l'outeure vis-d-vis c I lo couvrir de boisers poisseux (1. I7)
de so mére et de ses omies ? Qu'est-ce qui vous le d I me troiter ovec un peu de sévérité (1. 20)
montre ? e lje foisois mon intéressonte (1. 20)

r28
!G.orge Sond en quelques dotes
1804 : Naissance dAmandine Aurore Lucile Dupin, dite George Sand, á Paris.
1830-1876 : Écriture de romans, contes, nouveltes. piéces de théátre, articles
critiques et politiques, textes autobiographiques. Se vét et monte á cheval
comme un homme, fume la pipe et le cigare. Lutte pour son indépendance,
sa liberté de penser et ses aspirations politiques républicaines.
1833 : Bréve et tumultueuse liaison amoureuse avec Ie poéte Aifred de Musset.
1836 Rencontre Frédéric Chopin.
7846 La Mare au Diable, un de ses plus fameux romans champétres.
7872 Nanon, sur la viotence révolutionnaire.
787 6 Dernier souffle de George Sand á Nohant.

Femme de plume et de ceur


I Larnitie occupa une place trés importante dans Ia On peut donc voir dans l'entourage de George Sand
vie de George Sand. Avec Casimir, dans les premiéres plusieurs cercles :
I 25

annees de leur mariage, avec Hippolyte, son frére et - Ies amis berrichons ;
I
!
j
avec ses amis d'enfance que son mari admettait parce - les amis de Paris ayant séjourné á Nohant;
i : qu'il partageait leurs idées libérales, ils fonnaient une - les connaissances obligées d'un grand écrivain,
, bande jo,veuse et agitée qui scandalisait la bourgeoi- d'une propriétaire terrienne, d'une mére et chef de
o
] rie locale. Avec eux, elle courait au clair de lune dans 30 famille dirigeant une grande maisonnée. E
George Sand n'était jamais aussi heureuse que lorsque
I les rues de La Chátre, chevauchait sur les routes ou tll
ti
I dans 1es bois environnants, poursuivait les couples sa famille et quelques amis étaient rassemblés autour
3
o
ll0
d'u-or..ux. Avec eux, elle participait au carnaval d'elle. A Paris méme, elle tenta á plusieurs reprises
I et dansait la bourrée dans les bals d'ouvriers. Ainsi d'instaurer une sorte de vie en commun, un phalans- o,

I donc, parmi tous les amis qui entourérent la femme 35 tére, serait-on tenté de dire, dont la tentative la plus
o\
I celébre mais timide qu'était George Sand, celle qui aboutie fut, dans les années 1842-1847,l'installation
\o)
ne parlait pas en société, il faut faire une place á part avec Chopin et ses enfants au square d'Orléans oü .:C.
i5 aux amis du Berry. vivait aussi son amie Charlotte Marliani, le sculpteur
Dantan et Ie ménage Viardot. Ils dinaient ensemble =
] Ensuite iJ y a tous cetx, célébres ou inconnus, qui l'ac-
compagnérent dans sa traversée du siécle. Il y eut les 40 « á frais communs » et se réunissaient le soir pour des
amities constantes et celles qui subirent des éclipses, les séances de lecture et de musique.
amitiés des années de jeunesse et celIes plus tardives qui " Village situé dans le Berry, province du centre de la France.
I I ne se dementirent pas. Particuliérement chers, sont ceux www. georgesand.culture.fr.
I et celles qui firent Ie voyage de Nohant*,lieu d'adoube-
I ment de I'amitié sandienne. Ces amitiés-lá sont généra-
I lement celles du premier cercle.

Entrée en matiére Vocabulaire


I Lisez lo biogrophie de George Sond et réécrivez-lo 5 Expliquez et reformulez les énoncés suivonts :

ovec des phroses complétes. o I une bondejoyeuse et ogitée (1. ó)


b I ou cloir de lune (1. 7)
Lecture c I Ielle] chevouchoit sur les routes (1. 8)
2 Quels odjectifs quolifient le mieux Io personnolité d I Nohont, lieu d'odoubement de l'omitié
de George Sond ? libre - solitsire - fidéle - sondienne (1. 21)
mondaine - intrépide - fédératrice -
sincére - e I une propriétoire terrienne (1. 29)
conservatrice - sentimentale - masculine - fiére -
passionnée - vertueuse - fraternelle - progressiste.
PRODUCTIOH ÉCNITC
Justifiez por un possoge de lo biogrophie ou du texte.
3 Comment cotégorise-t-elle ses qmitiés ? 6 Rocontez une histoire d'omour ou d'omitié : lo
4 Qu'est-ce qui lui procure le plus grond bonheur ? v6tre, celle d'un proche ou d'une personnolité.

r29
VOCABULAIRE

eProuver Expressions 2 Dites quel odjectif correspond d


inspirer crier/sauter de joie choque substontif.
manifester étre aux anges Exemple : la crainte +
étre craintif,
montrer étre au comble du bonheur cra¡ntive.
ressentir o I l'ongoisse +.....
sentir tA SURPRISE b I l'onxiété +.....
la consternation c I lo froyeur+ .....
LA COtiRE l'étonnement (m.) d I lo frousse +.....
l'agressivité ([) étonner e I lo ponique +.....
(se) fácher la stupéfaction f I lo phobie ..... +
la lureur stupéfier g I lo terreur + .....
f indignation (f) surprendre h I lo trouille + .....
la rage
Expressions tA TRISTESSE
Expressions Je n'en crois pas mes yeux. 1'abattement (m.)
bouillir de colére J'en suis restée baba. l'accablement (m.)
étre hors de soi Il est muet de stupéfaction. l'amertume fi)
se fácher tout rouge le calarcl fan.)
la moutarde me monte au nez IQuels verbes ou expressions verboles le chagrin
correspondent oux noms suivonts ? le désespoir
L'ÉNERVEMENT (lr.) Exemple : la contrariété + contrarier, la détresse
agacer avoir de la contrariété. la douleur
l'agacement (m.) qll'emborros+.....
le malheur
contrarier bll'inquiétude+..... la mélancolie
la contrariété c I l'indignotio¡ -) .....
1a nostalgie
(s')énerver d I lo roge+.....
la peine
la tension e I le souci + .....
f I lo stupéfoction + .....
g I lo tension + .....
Expressions
tA GÉNE
avoir du vague á l'áme
l'embarras (m.)
LA PEUR
broyer du noir
embarrasser
l'affolement (m.) pleurer toutes les larmes de son
embéter (fan.)
corPS
qéner l'angoisse (f)
ó
l'anxiété (f.) 5 Quels odjectifs correspondent oux
Expression l'appréhension ([) noms suivonts ?
rougir jusqu'aux oreilles la crainte Exemple : le malheur + malheureux.
l'épouvante (l) oll'obottement+.....
L'rNQUrÉTUDE (r.) Ia frayeur b I l'occqblement +.....
(s')inquiéter la frousse (fam.) c I l'omertume -).....
se laire des soucis la panique d I le désespoir "+ .....
le souci la phobie e I lo méloncolie -).....
la terreur f I lo nostolgie "+ .....
Expressions g I lo peine -r .....
le trac
étre fou d'inquiétude latroúlle (fam.) 4 Associez une couleur d un sentiment
se ronger les sangs
en foisqnt les occords si nécessoi re :
Expressions vert - rouge - noire - bleu - gris.
rA JorE
avoir la chair de poule o I étre..... de colére
le bonheur
en avoir froid dans le dos b I qvoir des idées .....
l'enthousiasme (m.)
trembler comme une leuille c I étre ..... de roge
la gaieté
d entrer dons une colére .....
le plaisir
e ovoir une peur.....
(se) réjouir ¡ étre..... de honte
c fqire..... mine
h étre..... dejolousie

150
L'AMOUR/L'AMIIIÉ
1'attachement (m.)
l'aflection (f)
l'ardeur (f,)
l'élar. (n.)
1'engouement (m.)
1a flamme
1a passion
la tendresse

LE DÉSIR
l'attirance (l)
l'envie (f)
la jalousie

Expressions
étre épris de qqn
étre lou de qqn
étre sous le charme de qqn
fáire les veux doux
tomber amoureux

LES PERSONNAGES
le concubinage
la drague @ED
7 Que pensez-vous de ces proverbes sur
o
E
les fiangailles ¿tEl
l'amant(e) l'omour ? ttl
le flirt
l'amoureux/euse o I ll n'est pos d'éternelles omours. 3
le mariage o
le conjoint(e) b I Heureux oujeu, molheureux en
le PACS o
le copain/la copine
la réconciliation
omour.
c I Tous les moyens sont bons dons lo
o
l'époux/l'épouse la rupture o\
le/la dragueur(-euse) guerre et dons l'omour. \oJ
l'union libre (f.)
Ia maitresse d I ll fout se quitter souvent pour .tC
s'oimer toujours.
le petit ami/la petite amie Expressions =
demander la main de quelqu'un
Expressions sortir avec quelqu'un
c'est mon rnec/rnanana (fan.) Frinil¡?lilrfiilil
un don Juan 5 Quels verbes correspondent oux noms 8 Lisez lo citotion ci-dessous. Porto-
suivonts ? gez-vous l'opinion de George Sond ?
Attention !
o I le bisou+..... Donnez votre propre définition de
Si vous dites mon ami(e), mon
b I lo drogue + ..... l'omour et de l'omitié.
I'ami(e) de
copain / ma copine ott
c I les fiongoilles +..... << L'amour sera toujours de l'égoilsme
Dominique, on comprendra petit(e)
d I le flirt+ ..... d deux, parce qu'il porte avec lui des
ami(e). Alors gu'un ami ou une omie +
e I le morioge ..... satisfocflons infinies. L'amitié est plus
ne sous-entendent que l'amitié. Par r.....
f I te PACS désintéressée, elle partage toutes les
contre, mon ami Hector ou mon amie g I lo réconciliotion +..... peines et non tous les plaisirs. Elle a
Suzanne sont ambigus et peuvent h I lo rupture +..... moins de racines dans la réalité, dans
étre employés dans les deux cas.
les intéréts, dans les enivrements de
6 lntonotion cd la vie. Aussi est-elle plus rare, méme
Uil PEU D'ACTION Quels sont les sentiments dans un état imparfait, que I'amour
l'aventure (f) expr¡més dons les phroses ?9'' d quelque état qu'on le prenne. [...]
le baiser suivontes ? Repérez les structures [Ayez] un ami, un ami parfait, c'est-d-
la bise utilisées et réemployez-les dons de dire une personne que vous aimez dssez
le bisou courts diologues. pour vouloir étre parfait vous-méme
envers elle, une personne qui vous soit
sacrée et pour qui vous soyez également
sacré. >>

George SrNo, Histoire de ma vie.

t5t
Sentiments
I Foites correspondre chocune de ces
phroses ovec le sentiment qu'elle exprime.

q I ll o lo frousse de monter sur une échelle.


b Quond on o critiqué son trovoil, il est monté sur ses gronds chevoux.
c I Avont de monter sur scéne, il o toujours le troc.
d I Porler en public, Eo m'ongoisse.
e I Tu me cosses les pieds.
f I ll étoit hors de lui.
g I Je me fois du souci pour eux.
h I Elle brore du noir.
i J'oi des idées noires.
j lJ'oi lo péche.
k I Cette nouvelle l'o chogrinée.

2 Dites qui est l'outeur(e) de chocun de ces titres de livre ou de film.

r I Bonjour tristesse
b 1 Joie de vivre
La
I I Moliére
c Le Misanthrope 2 | Mothieu Kossovitz
d, I La Haine
e I lndignez-vous !
3 | Jeon-Luc Godord EBARDOT
4 I Frongoise Sogon
I I lllusions perdues 5 L Bolzoc
g I Le Mépris 6 | Stéphone Hessel
7 | Émile Zolo

ffiürTriile*ffi1

**

' 'qv

%
tl
?

4
-\--l
wwl,*,
-_*" .-\-

t32
§Goston Logoffe
.,.CE QUI ME FAI.Í tE ?LUg W!R, D¡6, HEu.. .'tlJ..rU VA6
C, ÉgT LE6 EBOULEMENTS.,.
6r JE NE6UISPA9 W WfOUe,
LUNDI, FOPMEZ UNE EQUIPE OE
\. tۃcouRg.'
-JEr.roñ //¡e ¡¡oNrE...
MONYE A LA DO¿IJ-

.::1F#N(

'6
E
tll
Franquin, Des gffis et des dégáts, Gaston Lagaffe n" 6, 1968. vl
3
o
o
a
o\

.#
\o)
.!
c
I =
Quelle est lo situotion ?
2 Qui sont les personnoges ?
ó
Qui est M. Dupuis ? Qui est Goston ?
3 Quels sont les sentiments des personnoges ?

4 Complétez lo phrose de Prunelle:


<< descendre dans une. . . >> .
Tu vas
5 Pormi les personnoges suivonts, lesquels
proviennent d'une BD froncophone

H
?

1b
-Él
l+-
L
h".
-,&

li
¡

PRODUCTION ORALÉ
6 Connoissiez-vous déjd Goston Logoffe ?

7 Connoissez-vous d'outres héros de lo BD


froncophone ?

8 Lisez-vous des BD ?

t33
ATELIERS
*_-&Jllg11.¡q A ÉCnIRE UN ARTICLE
4 sun uN TH¿ME DE socrÉTÉ
Vous allez rédiger un article pour un magazine

francophone sur un théme de société concernant


particuliérement les relations entre les personnes.

Démarche
I FAIRE UN TEST En groupe c/osse puis en sous-groupes.
I oe PERSoNNALTTÉ I Préporotion
Vous allez élaborer un << test de personnalité >> pour . Ensemble, foites lo liste des différents thémes ou
un magazine. tqbleou : lo fomille, le couple, le morioge, l'omitié,
l'éducotion des enfonts...
Démarche
. Formez des sous-groupes por offinités.
Fo rmez p lus ie urs group es. . Dons choque sous-groupe, trouvez un ongle pour
I Préporation votre sujet (vous pouvez vous inspirer de l'octuo-
. Choque groupe choisit un domoine : vie prof es- lité présentée dons les mogozines et journoux du
sionnelle, vie sociole, vie sentimentole, etc. mo ment).
. Foites lo liste de tous les thémes possibles. Por exemple, sur le théme de lo fomille, le sujet
. En fonction du domoine choisi, vous proposez troité pourroit étre << les porents et les usoges
une série de questions ofin d'identifier les princi- d'lnternet de leurs enfonts >> ou encore << lo durée
poux troits de coroctére et le sens relotionnel des et le stotut du congé porentol d'éducotion >>

personnes testées. . Dés que vous ovez votre sujet, vous recherchez les
informotions que vous oimeriez portoger ovec vos
2 Réalisotion
lecteurs. Réportissez-vous le trovoil, vous ourez
. Choque groupe élobore un questionnoire. Les
peut-étre besoin d'informotions telles que :
questions doivent étre occompognées de deux ou
trois propositions de réponses différentes mois non - des chiff res clés ;

co ntrodi cto i res.


- des connoissonces et des réflexions octuelles sur
le théme troité ;
txemple pour un test sur lo vie professionnelle:
Question: <<
Quelle offirmotion est lo plus proche
- une chronologie détoillée ofin de situer histo-
riquement les éléments de connoissonce ou de
de vous ? >> ;
débot ;
A Je trovoille beoucoup.
BJe n'oime pos lo hiérorchie - des citotions, etc.
Vous pouvez qussi interviewer des étudionts de lo
C Je me lie focilement ovec les outres.
closse etlou des personnes extérieures.
. Vous rédigez le résultot du test ofin de dresser
un portroit précis qui correspond oux réponses 2 Réqlisotion
données: . Regroupez toutes les informotions obtenues et
5i vous avez une majorité de A: vous étes conscien- foites-en une sélection.
cieux, B : vous étes indépendant, C : vous ercs . Rédigez votre orticle en foisont une onolyse de
convivial. ces informotions.
Dons l'exemple précédent, lo réponse A troduit lo . Choisissez le ton de votre orticle; vous pouvez
conscience professionnelle de lo personne interro- exposer les foits ovec un ton humoristique, iro-
gée, lo réponse C, so conviviolité... nique... Vous pouvez oussi choisir d'étre grove ou
léger. Sochez égolement donner du rythme d votre
5 Présentotion
. Choque groupe orticle en olternont phroses courtes et phroses
foit posser son test d lo closse.
I o ngues.
. A l'issue du test, vous dressez le profil psycho-
logique de choque personne grdce oux réponses 3 Présentotion
o bte n ues. Choque groupe présente son orticle d lo closse puis
. Vous présentez le profil de chocun d lo closse et l'ofñche ou le publie dons le journolde l'école.
vous engogez le débot.

t34
I
+
t
RAsrauS .
@ñfá'f\rTRiE. ffi I

sffi»
a

b
C"tl,ui*t
Buttvtt4.

AU BOULOT !
C'est enJorgeant
qu' on devient Jorgeron.

r55
Trovoiller en Fronce
Elm travail
Lecture
de Caroline
0ü Coroline o-t-elle vécu et trovoillé ?
]'ai passé les cinq Quelles études o-t-elle foites ? Dons quel but ?
premiéres années de Ses différents postes sont-ils en odéquotion ovec
ma vie en France, puis ses études ?
ma famille a déménagé Queltype de relotion o-t-elle ovec Pqris ?
s en Autriche oü j'ai fait
toutes mes études. Je Caroline Clautour,
Autriche. Vocabulaire
me suis spécialisée en Expliquez les expressions suivontes :

développement international. Ce cursus com- o tronsdisciplinoires (1. I I)


prend de la sociologie, des sciences politiques b renouer ovec (1. z2)
to (spécifiquement les relations Nord-Sud) ; je
c logistique (1.28)
voulais faire des études assez générales, trans-
d événementiel (1. 38)
disciplinaires pour utiliser mes langues et aussi
pour travailler plus tard dans l'humanitaire et
e en odmettont que (1. 45)

faire quelque chose qui ait de l'impact sur les


15 gens, contribuer á un certain équilibre entre la
Quelle profession réviez-vous d'exercer quond vous
richesse et la pauvreté dans le monde et ainsi
étiez enfqnt ? Pourquoi ?
trouver un sens á ma vie.
Quelles études ovez-vous suivies ? Dqns quel but ?
Ie suis allée ensuite un an á Madrid et six
Dons votre profession, quels sont vos points forts ?
mois en Amérique latine. Alors je me suis dit
20 que, méme si j'adorais parcourir le monde
pour connaitre d'autres cultures, ce serait bien
aussi de renouer avec la mienne. Je suis donc
§ Éric Carreel : pourquoi je reste
revenue en France pour y travailler. I'y suis Eric Carreel est un serial entrepreneur influent
restée un an et demi. Aprés avoir cherché du dans le high-tech franqais. Il a fondé Withings
2s travail pendant trois mois (j'avais cru que ce (objets connectés, dont tes fameuses balances),
serait plus facile), j'ai occupé un poste dans _ Sculpteo (impression 3D) et Invoxia (terminaux
5
de téléphonie fixe), en France.
une entreprise canadienne, dans le domaine
Le Point: Pourquoi restez-vous en Erance ?
de la logistique : elle louait des wagons. fe Eric Garreel : 0n me demande sans arrét pourquoi
faisais partie du service relations clientéle. je ne vais pas m'établir aux États-Unis. 0n me dit
¡o Ils avaient besoin d'une personne qui parlait que c'est lá-bas que qa se passe. Mais je suis né et
anglais, allemand et frangais, j'étais donc tout I0
¡'ai été éduqué en France. Lá sont mes racines et j'y
indiquée pour ce poste. Ce n'était pas l'idéal attache de l'importance. De plus, Ia création d'entre-
pour moi, mais plutót une transition entre prise dans notre pays est désormais facile, les fonds
mon statut d'étudiante et celui de salariée, pour le démarrage sont disponibles et llentrepreneur
35 avant de trouver un travail qui me satisfasse, me est bien accompagné, avec le statut de jeune entre-
l5 prise innovante
corresponde. Ensuite, j'ai enchainé dans une et le crédit impót-recherche. Enfin,
association humanitaire oü j'étais assistante on trouve des ingénieurs de haut niveau.
dans I'événementiel : par exemple, en cas Mais, pour des entreprises de high-tech, n'est-ce
pas plus intétessant d'étre aux États-Unis ?
d'assemblée générale, j'organisais les réunions,
C'est vrai que dans la Silicon Valey, par exemple, on
lo je m'occupais des réservations de vols, d'hótels... 20
va boire un café et on se retrouve á cóté d'un copain
J'étais aussi en contact avec les membres de créateur de start-up, on discute. C'est une émula-
l'association dans les différents pays d'Europe. tion saine, propice aux nouvelles idées. En France,
Ce travail me plaisait beaucoup, mais j'ai dü le les consommateurs sont moins enclins á absorber Ia
quitter pour des raisons personnelles et je suis nouveauté, et puis il y a encore parfois un certain
25
45 rentrée en Autriche. Mais, en admettant que ce scepticisme par rapports aux jeunes entreprises.
soit possible, je reviendrai á Paris. Mais cela bouge vite, on est en train d'élaborer un
écosystéme favorable á Ia création d'entreprise, Ies
mentalités évoluent...

t56
§S'.rpotrier cd

pour trovqiller 50

Tbnter I' aventure ailleurs. ..

Éric Carreel

Les ctéateurs d.'entreprise ne sont pas toujours Entrée en matiére


sobien vus en Ennce... Avez-vous envie de trovoiller en Frqnce ?
Les discours caricaturaux sur les patrons, c'est fini.
Il y a une bienveillance, les Frangais savent que L'" écoute (du début d 1'tr4")
l'économie c'est la vie, que rien n'est figé, que des Vroi ou Foux ? Justiñez votre réponse.
entreprises doivent mourir et d'autres naitre. Il y a
lsun dynamisme nouveau. Beaucoup dejeunes com-
o Le nombre de jeunes Frongois qui portent d
l'étronger ougmente.
mencent également á comprendre qu'entrer dans
la vénérable grande entreprise n'est ptus syno- b Leur expotriotion est synonyme de rejet de lo
nyme de salut éternel. C'est l'avantage de la crise, Fronce.
elle nous pousse á oser faire des choses qu'on se c Les expotriés veulent ocquérir une longue
¿o refusait de faire jusqu'ici. Je suis optimiste pour la étrongére, des compétences, une expérience.
création d'entreprise en France. +.
Marie Bonorr, Le Point,2 janvier 2014. o
2" écoute (de 7'15" d 2'45")
Pourquoi les Européens s'expotrient-ils plus que o
.Gt
dons le possé ? 3
Qui est prét d venir trovoiller en Fronce ? o
Lecture
Quel est le profil des condidots recherchés dons
\0J
Qui est Éric Correel ?

Pourquoi reste-t-il en Fronce ?


le Nord de lo Fronce ? .t
C,

D'oprés lui, quelles sont les différences entre lo =


Vocabulaire
Fronce et les Étots-Unis ?
€xpliquez les énoncés suivonts:
o se borrer de Fronce
Vocabulaire b revenir mieux ormé
Trouvez un équivolent ou expliquez les c un boost pour lo cqrriére
expressions suivontes :
o les fonds pour le démorroge (1. I2)
b enclins d (1. 23) Selon vous, quels sont les ovontoges et les
c discours coricoturqux (1.3I) inconvénients de l'expotriotion ?
d rien n'est figé (1. 33)
Relevez les mots de fronglois.

Heurestravaillée,
par semaine (moyenne) - Le temps de trovoil
Toutes catégories professionnelles en Europe
confonduet en temps complet et
partiel en Europe

Moins de 34 heures
Entre 35 et 37 heures
I Entre 37 et 40 heures
I Plusde40heures
Lecture
Regordez lo corte et so légende. Quels sont les
poys oü on trovoille le moins ? le plus ?
Ét.t-rorr surpris(e) por ces résultots ?

157
GRAMMA!RE

> üfll*A{,¡rFf ñ4fr}'iY

! Quel est le r6le des énoncés soulignés ?

. méme sij'odorois porcourir le monde


. + indicotif
. en cos d'ossemblée générole
. en odmettont que ce soit possible
si - méme si- souf si (phrose o)
si. .. et que. . . (* indicotif ou subjonctif) (phrose .. .. ..)
> FONCTIONNEMEI{T Voir les hypothéses avec si dans le mémento
grammatical p. 189.
2 Dons les phroses suivontes, soulignez Ies
énoncés qui expriment une condition et
complétez le tobleou ci-contre. . + subionctif

Exemple : J'accepterais ce poste d condition qu'il


i condition que - ü moins que (phrose ......)

soit basé d Zurich.


en odmettcnt que -i supposer que

oi Ce week-end, nous signerons le controt souf s'il . + conditionnel


y o un contretemps.
ou cos oü (phrose ) - dcns l'hypothése oü
b vous oppellerois ou cos oü il y ouroit un
Je (phrose......)
probléme.
c Nous ollons roter cette offoire d moins de
. + infinitif
boisser nos prix.
d 0n peut ovoir le controt d condition de foire vite.
i condition de (phrose ......) -i moins de (phrose ......)

e Je vous loisse mon moil dons l'hypothése oü . + flolll


vous voudriez me joindre.
en cos de (phrose ) - qvec - sqns
f Nous pouvons conclure d moins qu'il n'y oit une
question.
Autres structures
g €n étudiont plus sérieusement, tu pourrois réussir.
. conditionnel * conditionnel (i)
h i Sovez-vous quoi foire en cos d'incendie ? '
Tu serais á ma place, qu'est-ce que tu ferais ?
i Vous seriez ü mo ploce, qu'est-ce que vous
. imporfoit * imporfoit (orol) :
décideriez ?
0n prenait le bus, on arrivait plus t6t.
j I Si vous vouliez chonger de poste et que vous . gérondif (g) :
soyez libre, téléphonez-moi.
En ollont étudier d Londres, tu perfectionnerois
ton onglois.
> ENTRAINEMENT
3 Mettez le verbe ü lq forme correcte. 4 Remplocez sí pcr un des mots suivonts.
Plusieurs solutions sont possibles.
o I Si je (étre) ..... toi, je (chonger) ..... de trovoil.
b i Au cos oü vous (étre) ..... molode, ¡l (follo¡r) d condition que - ü moins de - d moins que - ou
..... opporter un certificot médicol. cos oü - ovec - en odmettont que - en cos de
c i A supposer que ce (étre) ..... vroi, nous Exemple : 5i vous étiez absent, il faudrait me
boisserions nos torifs. prévenir.
d i Sivous (foire) ..... votre trovoilcorrectement, + Au oü vous seriez absent, il faudrait me
cas
lo cuisine n'ouroit pos été inondée. prévenir./ll faudrait me prévenir en cas d'absence.
e i Si c'(étre) ..... mieux poyé et que vous (étre) q I S'il neige, le défi1é sero reporté.
..... libre le mercredi, vous occepteriez ? b i Nous ourons le controt souf si nous chongeons
f i J'occepte cette mission d condition que vous me d'i nterl ocuteur.
(loisser) ..... corte blonche. cI S¡ vous oviez tort, nous perdrions ce morché.
g i Nous ollons choisir cette solution d moins que le d I Si nous portons mointenont, il n'y ouro pos de
client ne (étre) ..... contre. bouchons.
h i En odmettont que vous (ovoir) ..... roison, ilest e I S¡ nous ovons de lo chonce, nous orriverons d
trop tord pour chonger nos plons. tem ps.

138
<< Ah, Forestier,
Eho mochine i cofé :: je vous cherchais... ))

2 écoutes
I 0ü se posse ce diologue ? 4 Quelle vo étre l'issue de cette discussion ?
2 Qui sont les personnoges ? 5 Quels sont les ovontoges de lo pouse cofé ?
5 Quel est le probléme ?

Vocabulaire
6 Lisez lo tronscription poge 207 et expliquez les mots suivonts:
o 1 plonté b lprolongions c I occroit d I soumise e I recruté f I hélos

flSondoge : lo pouse-cofé

92o/o
90o/o
81o/o -i';
70o/o
UNE PREUVE
D'ATTENTION DES
SORTIR DES DIRIGEANTS
+,
CONTRAINTES
PROFESSIONNELTES
Les employes se sentent o
OPTIMISER valorisés si la solution cafe
Ces moments ses clprcrÉs UN OUTIL DE qui leur est proposée est de o
de conüüalité PHYSIQUES ET MOTIVATION -o
permettent á 92 % ¡NTETLECTUELLES
Au-delá de la pause dans lientreprise
des salariés de sortir Une pause qui le cycle de travail, le cafe :90 % des o
de leurs contraintes permet également en entreprise permet estiment \(u
professionnelles d'optimiser ses également de motiver le de qualité .tE
et de repartir plus capacités physiques personnel. 70 7o d'entre de lattention que
efficacement dans pour
et intellectuelles eux estiment qu'il s'agit ise porte á leur =
leur travail. 81%dentreeux. d'un outil de motivation. bien-étre.

IFOP,22 janvrer 2014.

Lecture troisiéme fois consécutive.


I quoi lo pouse-cofé est-elle un élément
En . Vous soupEonnez un(e) collégue de répondre des
essentiel dons l'entreprise ? rumeurs sur votre compte.
2 Ce rituel existe-t-il oussi dons votre poys ? . Un(e) collégue o << oublié >> de vous donner des
documents nécessoires d votre trovoil.
PRODUCTION ORATE . 0n vous rend un objet que vous oviez prété mois il
5 Por groupes de deux, préporez un court diologue est en mouvois étot.
d propos d'une situotion de dispute. Exemples : . Un(e) collégue ne vous rend pos les tickets-repos
. Un(e) collégue monque une réunion pour lo que vous lui oviez prétés...

POUR VOUS AIDFR


Foire un reproche ¡
Se défendre
. J'oi un reproche i vous fqire. |
. pu'".t-." que j'oi foit (de mol) ?
. Vous quriez pu + inf. |
. Ce n'est pos vroi.
. Vous quriez dü + inf. |
. Ce n'est pos (¿e) mq foute.
. Tu os eu tort. |
. Je ne l'oi pos foit exprés.
. Tu ourqis mieux fqit de + inf. | . J'oi cru bien foire.
€xpression : ll s'est fqit remonter les bretelles. |
. Je n'qi pos pu foire qutrement.

= ll c recu des reoroches d'un su

t39
VOCABULAIRE

tE TRAVAIL Postulez directement en ligne ou entrez 5 Associez ces déñnitions d une


l'activité (f.) en contoct téléphonique ovec le ....., expression.
le (petit) boulot puis vous serez resu en ..... .
o | étre débordé
la branche b I trovoiller sons etre décloré
le CDD (contrat á durée déterminée) LA FORMATION c I commencer d un trovoil
le CDI (contrat á durée indéterminée) l'apprentissage (m.) d I négliger un trovoil
Ia lonction I'apprenti(e)
le job (d'été) la formation initiale/en alternance/ I I trovoiller ou noir
le métier continue 2 | crouler sous le trovoil
la mission d'intérim se recycler 3 I bdcler un trovoil
la population active laire un stage 4 I se coller d un trovoil
le poste lella stagiaire
LE CONFLIT DU TRAVAIL
le secteur
tA RÉMuNÉRATIOt{ l'arrét (n.) de travail
la táche
le bulletin de paie/paye se mettre en gréve
le travail ) mi-temps/á temps partiel/
l'indemnité (f,) le gréviste
á plein temps
le salaire brut/net Ia revendication
LA RECHERCHE D'U}¡ EMPLOI gagner sa vie
étre payé(e) LA MONDIATISATION
1'agence d'intérim (f)
le cabinet de recrutement demander/négocier une augmentation la capitalisme
Póle emploi le commerce international
LES AVANIAGES la concurrence
le site d'annonces
la candidature spontanée
la prime la crise linanciére
le treiziéme mois la croissance
poser sa candidature á
le véhicule de fonction la délocalisation
avoir/obtenir un entretien
la mutuelle l'économie virtuelle ([)
d'embauche
la convention collective les flux (migratoires/des capitaux) (m.)
le chasseur de téte
décrocher un emploi
embaucher
LE DÉPART l'fl1*'1'.'*t""
la libéralisation
donner sa démission le libre-échange
étre au chómage démissionner
la lettre de motivation la mobilite
le licenciement léconomioue /col lectiñ
le marché du travail ' ra mutrnationale
licencier
une olfre d'emploi la rentabilité
mettre á la porte
le parcours professionnel 4 Complétez ovec les mots suivonts et
étre muté(e)
le profil occordez si nécessoire : internotionol -
renvoyer/vire, (fo-.)
recruter la préretraite économique - mobilité - libérolisotion -
lella DRH (directeur/directrice des
étre á la retraite copitol - I ibre-échonge.
ressources humaines) Lu mondiolisotion permet une plus
le plan social
gronde ..... internotionole des res-
I Dqns les listes ci-dessus, chercher le prendre sa retraite
sources, des individus, des services et
ou les synonyme(s) de ,

q r engqger: ..... des..... mois engendre de nombreuses


Expressions
inégolités socioles.
b I le domoine: ..... un gagne-pain
Elle o bouleversé le poysoge ..... : le
c I un recruteur: ..... une boite commerce ....., lo politique du..... et
d I obtenir un trovoil : .... un jour férié lo ..... de lo finonce sont devenus des
e I postulerü:..... un col blanc enjeux mojeurs.
2 Ajoutez Ies mots mqnquonts et foites
les occords nécessoires :
un col bleu

bosser
@Ei@o
5 Le trqvoil et vous
ogence d'intérim - entretien - travailler au noir
o I Avez-vous déjd exercé des petits
mission - off re d'emploi - recruteur - avoir un travail fou
boulots ?
CDI-onnonce-site. bácler un travail b I Commentfoire pourtrouveruntrovoil ?
Pour recevoir nos..... survotre boite crouler sous le travail
mo¡1, ¡nscrivez-vous sur 1e..... de notre c I Avez-vous une octivité
se coller á un travail professionnelle ? Quels en sont Ies
..... odeki.fr. Que vous cherchiez une
le dégraissage ovqntoges et les inconvénients ?
simple..... ou un ....., vous étes sür
de ne roter oucune ..... grdce d notre
d seroit pour vous le trovoil idéol
I Quel ?

systéme d'qlerte personnol isé.


e I Quel est le toux de ch6moge dons
votre poys ?

140
Le CV ononyme
ta"v
.ri i.:!i1lla'-
i#;l ,t7==
:*¡ \-:
éo
-:
¿Z
z-:-
),2=
l-=-v l==-
s Peu de sociétés ont répondu á nos sollici-
tations sur Ie CV anonyme et la notion de
diversité au sein de leur entreprise. Un sujet
Tatw -
-
i:

tabou ? « Si je vous dis que mes équipes de


nuit sontformées d'ouvriers maghrébins parce
o qu'ils acceptent les contraintes du travail de
nuit, on va me taxer d'anti-Franqais. Personne
n'est a l'aise sur ce sujet... Quant au CV ano-
nyme, pourquoi pas des entretiens anonymes ? »
Ghasseuse de téte
Iivre cet industriel qui préfére rester... anonyme.
Catherine Cheliére a créé son cabinet de RH á Rou-
s Chez Etinord á Hem, une société spécialisée dans
baix, Talhenry. Etle est chasseuse de téte pour de
les étiquettes 300 salariés Ie débat est loin
- -
des préoccupations d'une entreprise en plein para-
grands groupes. Formée á la Skema business school,
¡s elle a été responsabte marketing á La Redoute
doxe. r< Malgré le chómage, on a beaucoup de mal a
avant d'intégrer Attedia quelques années. ElIe
recruter du personnel >> indique Anne Mechelen, di-
recrute surtout des cadres. Mais elle l'assure : <r 0n
0 rectrice des ressources humaines. Le process exige
ne me demande pas de faire une sélection culturelle +.
des connaissances trés spécifiques « et beaucoup o
au contraire. Ce qui compte pour les entreprises que
de motivatíon J >> Le CV anonyme, une fausse bonne
je cotoie, c'est trés souvent l'ouverture d'esprít et la 3
m o
idée selon elle. r< Cela nous obligera d recevoir plus
capacité a s'intégrer au sein d'une équípe. » tt
de monde en entretien et on n'a pas forcément le
Si te CV anonyme peut étre une chance pour les
s temps. » Ce qu'ette regarde en premier sur un CV ?
« Je ne lis pas le nom tout de suite. C'est une fagon
jeunes des quartiers, ce chef d'entreprise dans o
l'audiovisuel á Tourcoing, trouve le principe ana- \0J
d'évíter des critéres qui sont souvent inconscients »
reconnait-elle. Et d'ajouter:- << Le recruteur qui a de
as chronique á t'ére des réseaux sociaux. .!
C
Angélique Dr Srrvr-Dusurs, Nordéclair,22 juillet 2014.
mauvaís réflexes sur un CV les aura aussi pendant =
o I'entretien... >>

Entrée en matiére 7 Expliquez les mots suivonts :


I A votre ovis, quelles informotions ne figurent pos o I les jeunes des quortiers (1. 4)
sur un CV ononyme ? b I un sujet tobou (1. 7)
c I moghrébins (1. q)
Lecture d I toxer (1. tt)
2 Le CV ononyme permet-il de lutter contre les e I chosseuse de téte (1. 3t)
discriminotions d l'embouche ? Pourquoi ? f I c6to¡e (1. 40)
3 €n quoi rolentit-il le processus de recrutement ?
PRODUCTION ORALE
4 Selon Cotherine Cheliére, quels critéres comptent
le plus dons lo sélection des condidots ? 8 Avez-vous déjd été confronté(e) d des
5 D'oprés vous, pourquoi dit-on que le principe du entreprises quifont de lo discriminotion ?
CV ononyme est << anochronique d l'ére des réseaux 9 Selon vous, le CV ononyme devroit-il étre
sociaux >> ? générolisé dons les processus de recrutement ?
l0 Utilisez-vous les réseoux socioux professionnels
Vocabulaire pour décrocher un emploi ?

6 Relevez tous les mots en relotion ovec le théme


PRODUCTION ÉCRITE
du trovoil.
Il Rédigez votre CV.

t4l
f,lÉmigrer dons lo Belle province d
7"' visionnage (sans le son)
I 0ü se situe cette séquence ? Décrivez le cqdre.
2 Quiest lo personne interviewée ? Décrivez-lo.

2" visionnage (avec le son)


3 Quel est le théme de l'interview ?
4 Le processus o-t-il été difficile ? Justifiez votre réponse.
5 Quelles différences y o-t-il ovec lo Fronce ?

Vocabulaire
Consultez lo tronscription p. 2I4 et répondez oux questions suivontes.
6 Relevez les structures exprimont lo comporoison.
7 Expliquez les énoncés suivonts:
o I dérouler le topis rouge d I tripler
b I les démorches e I lo Belle province
c I mon conjoint

PRO DUCTI ON ORALE/ÉCRITE

8 Rocontez une expérience de stoge/trovoil dons votre poys ou d l'étronger.

§Portir trovoiller ou Québec


Quelques métiers qui recrutent...
) Directeurs des ventes, du marketing et de la publicité
) Comptables
) Secrétaires de direction
) Ingénieurs civils/en mécanique/en aérospatiale/informaticiens
) Analystes et consultants en informatique
) Développeurs Web
) Techniciens de réseau informatique
) Médecins spécialistes
) Pharmaciens
) Audiologistes et
orthophonistes
) Physiothérapeutes PRODUCTION ORALÉ
) Infirmiers
1 Pourriez-vous trouver un
) Enseignants au niveau
emploi qui corresponde d votre
secondaire
formotion/vos compétences qu
) Tiavailleurs sociaux
?
) Producteurs et gestionnaires de projets - effets visuels et jeux vidéo Québec
2 Si vous deviez émigrer ou
) Designers graphiques et illustrateurs
) Spécialistes des ventes techniques - commerce de gros Québec, pourriez-vous envisoger
d'exercer une outre profession,
) Mécaniciens de chantier et mécaniciens industriels (sauf
l'industrie du textile) du moins dons un premier
) Mécaniciens et réparateurs de véhicules automobiles, de camions temps ? Si oui, loquelle ? Si non,
et d'autobus pourquoi ?

) Électromécaniciens 5 Sélectionnez deux métiers de lo


liste et présentez-les d lo closse.
t42
!Uorientotion
to{3o: ¿o¡uu€ ialoW RÉ¡árrfoñ, icuAu» j€
,o *5qi6wlrt't1s se ¡ernaov€NTDNS
r¡€ vommstus Rt rIt€R
(I{,AD€!IAU}€,
LA 6R,off€ D€S P¡cFs.. Gorílsvq,¡,¡^r
i Sct'€lucEE-PrAUx, Sl:
'.'á,üÉtiÁi§ drA^,D l,tAtÉ
hhi=,w;.¡sr*RD,
ics ud »lserrr-
No¡ tlAE R.€GARD€ ; ru fiou/€s ]O"',U e,Wr
-
DQs ¡(8Dt/ctl€J*
t¡¡3 t1i¡'t¡¡trR
ü%iil'¿sEsro'ntl 'lA fbRl¡v{LAue
!¡S PPoF§x,¡.
Sec,aüDAr'RÉ
li,'ü¡< PAyésQrJ€
!B P*ots D.t)
ñddre¡tre'he A*

u¡u¡6g.,or¡¡r»ts
Vigr¡üelrrl^€ VolR '
Pax
')E
foRierrr¡ntoP,
€,,RDb :t\(l
a{A§€, l¡ofA§€,
t* cfiassE"l +,
o
3
o
lt
=
o
\0J
.:c
' Classement des salaires d'une entreprise selon les emplois et les qualifications. f
t
Jeu de mots avec << Sciences-Po » (école de Sciences Politiques).
lut, Silex and the city, tome I, Dargaud, 2009.

Entrée en matiére
I0bservez les dessins. 0ü cette scéne se déroule-t-elle ? A quelle époque ?

2Décrivez les personnoges (opporence physique et ottitude).

Lecture
5 Quelle est lo situotion ? €st-elle réoliste ?
4 Qui sont les personnoges ?
5 Quelest le procédé comique utilisé porJul?

Vocabulaire
6 Expliquez:
o I les profs du quoternoire (vignette I)
b I des débouchés (vignette 1)
c I bosser dons les nouvelles technologies (vignette I)
d I lo chosse recrute (vignette 2)
e I c'est vochement soturé (vignette 3)

145
lPoul Loforgue
Le Droit dla paresse
Paul Lafargue vit le jour le 15 janvier 1842 á
Santiago de Cuba. Il est issu d'une famille aux ori-
gines diverses : indienne, juive et mulátre*. Son
grand-pére était planteur á Saint-Domingue.
Sa famille est revenue en France quand il avait
A droite sur la photo, Paul (debout) et Laura (assise).
9 ans. Paul étudie á Bordeaux puis commence des
études de médecine en 1861 á Paris oü il collabore Aprés la défaite de cette derniére, il doit fuir
á un journal socialiste. Ses activités politiques en Espagne. Rentré en France aprés l'amnistie, il
contestataires déplaisant á la police de Napo- publie son pamphle t Le Droit d la paresse en I 880
léon III, il sera vite exclu de I'université et devra et devient député de Lille de 1889 á 1893, ce qui
poursuivre ses études á Londres. ne I'empéche pas d'étre emprisonné á plusieurs
Il devient membre de la Premiére Internatio- reprises pour ses idées révolutionnaires.
nale et il épouse Laura, la seconde fille de Karl Paul et Laura Lafargue se suicident le 26 no-
Marx. Ils reviennent en France en 1868 et il prend vembre 1911, pour échapper aux atteintes de
part á la Commune de Paris. u l'impitoyable vieillesse ,.
Dont un parent est blanc et l'autre noir.

Le Droit d la paresse,1880
Lecture
I Quelles sont les principoles étopes de lo vie
de Poul Loforgue ?
2 Qu'est-ce qui foit son originolité ?
5 Selon vous, quelles sont les otteintes de
<< I'impitoyable vieillesse >> ?

4 Quelle est << l'étrange folie >> dont porle le


Droit d la paresse ?

Vocabulaire
5 Trouvez des équivolents oux énoncés
suivonts:
o I vit le jour
Le premier chapitre (« Un dogme désastreux ») dé- b I hormis
bute ainsi : c I régne
« Paressons en toute chose, hormis en aimant et en bu- d I progéniture
vant, hormis en paressant. »
PRODUCTION ORATE
Lessing
6 Comprenez-vous cette revendicotion du droit
Une étrange folie posséde les classes ouvriéres des d lo poresse ?
nations oü régne la civilisation capitaliste. Cette folie 7 Vous considérez-vous comme poresseux ?
traine á sa suite des miséres individuelles et sociales qui, 8 Que pensez-vous des poresseux ?
depuis des siécles, torturent la triste humanité. Cette
folie est l'amour du travail, la passion moribonde du
travail, poussée jusqu'd l'épuisement des forces vitales de
l'individu et de sa progéniture. Au lieu de réagir contre
cette aberration mentale, les prétres, les économistes, les
moralistes, ont sacro-sanctifié le travail.

t44
VOCABULAIRE

POUR EXPRIM€R UI,¡€ COMPARAISON POUR EXPRIMER TA DITFEREIIC€ I Plocez les mots monquonts. Foites
en comParaison aYec autant... autant... les occords nécessoires :

comparable (á) au contraire de onologue - outont (x2) - comme -


comParé(e) á davantage dovontoge - différent - espéce -
Par raPPort á deux fois plus goutte - infériorité - méme -
á cette diflérence que portroit - plus.
Expressions plus que 1'amais o I ......;'oime le thédtre contemporoin,
laire un paralléle entre. . . autre ..... le cinémo d'ovont-gorde me loisse
mettre en paralléle autrement i n d iffé re nt.
le contraste b I C'est |e..... de son pére. lls se
POUR €XPRIMER UNE SIMILITUD€ contraster (avec) ressemblent comme deux ..... d'equ.
ainsi que dépasser c I Le directeur gogne trois fois ..... que
(tout) aussi la différence moi.
aussi bien que dilférencier d I J'oi déjü eu un poste ..... .

exactement comme e I Vous les profs, vous étes tous les


se différencier (de)
comme si (* imparfait/plus-que- dilférent (de)
parlait) fI Si vous foisiez des heures sup, vous
dissemblable
de méme que gogneriez..... .
divers
lella méme que g I ll trovoille dons une..... de loft.
la diversité
h I Aprés l'expulsion d'un joueur, ils ont
tel que 1'exception (f,) joué lo moitié du motch en..... .
une espéce de laire exception (á) i I Vous n'étes pos.....les outres, vous +¡
une sorte de incomparable o
étes......
un type de inégal a
analogue (á) o
l'inégalité ([) 2 Quel est le controire des mots sui- lt
la copie inlérieur vonts ?
égale (á) o I inférieur *..... =
l'infériorité (f)
égaler particulier b | égol:..... o
l'égalité ([) supérieur (á) c lsembloble *..... \o)
l'équivalence ([) la supériorité
d lcomporoble *.... .!c
équivalent (á) e I différent *.....
surPasser =
identique (á) f l l'ovontoge *.....
f identité (f) glporrr.....
1a parité
h I le méme * ...
Expressions
rappeler n'a aucune commune mesure. 3 lntonation cd
Qa
pareil(le) á Ce n'est pas Ia méme chose. Dons les diologues suivonts,
32
la ressemblance La ressemblance s'arréte lá. relevez les expressions qui expriment
ressemblant C'est sans comparaison possible. une comporoison. Répétez-les et réuti-
ressembler (á) C'est une autre paire de manches. lisez-les dons des micro-diologues.
se ressembler
Qa n'a rien á voir.
semblable ())
similaire (á)
la similarité E@@
4 Comporez votre poys oux poys voisins
valoir
ou d lo Fronce, puis votre ville notole d
Expressions /Ih Poris, d Montréol ou ü Bruxelles.
ur*;
C'est la méme chose. /',ü{ "1
Fri,
Cela équivaut á.. .
I'i t
On dirait... 1. :,j
f ,¡ ];i É,,

Qa revient au méme.
C'est kif-kif. tl :v"
t
C'est bonnet blanc et blanc bonnet.
Ils se ressemblent comme deux
rF T ¡

gouttes d'eau.

t45
S'exprimer ü l'oral
Cesstrotégies vous seront utiles pour porticiper oux débats proposés dons le livre et pour
préporer l'épreuve de production orqle du DELF 82.
L'épreuve de production orole du D€LF 82 dure 20 minutes ouxquelles on ojoute 30 minutes de préporotion.

Vous devrez exposer et défendre cloirement un point de vue d portir d'un court document écrit et débottre
ovec l'exominoteur.

Dons lo premiére portie de l'épreuve (les I0 premiéres minutes), vous ferez un exposé d portir d'un
court document déclencheur. D'obord, vous présenterez le théme du document et en dégogerez lo
problémotique. Puis, vous présenterezvotre point de vue en mettont en évidence des éléments significotifs
etlou des exemples pertinents.
Dons lo deuxiéme portie de l'épreuve (les I0 minutes suivontes), vous qurez un entretien qvec
l'exominoteur: vous ollez débottre ensemble ;il/elle vous posero des questions. Vous devrez donc sovoir
confirmer et nuoncer vos idées, opporter des précisions, réogir ü ses orguments et ses déclorotions pour
défendre votre position.

Pour étre prét(e) lejour de l'épreuve


L'épreuve dure 20 minutes ou totol, vous devrez Pour foire un exposé, vous devez construire
donc étre copoble de vous exprimer ossez un plon orticulé outour d'une introduction,
longtemps de foEon suivie en développont une d'un développement et d'une conclusion. Le
orgumentotion cloire et logique. développement est générolement une thése, c'est-
d-dire votre point de vue por ropport ou sujet.
Dons votre exposé, vous devrez présenter le sujet
Vous veillerez d morquer cloirement vos idées d
et non le document ! ll ne s'ogit en oucun cos
l'oide de mots de lioison. En effet, si vos idées
d'en foire le résumé mois de dégoger le probléme
sont bien enchoinées, l'exominoteur pourro suivre
soulevé.
votre pensée et vous pourrez le convoincre plus
Pour ce foire, entroinez-vous d foire des exposés d focilement. Voici quelques exemples :
portir de courts orticles que vous pourrez trouver
- pour hiérorchiser vos idées : d'abord, puis,
dons lo presse, en relevont d'obord le théme puis ensuite, enfin...
en choisissont une problémotique (c'est-d-dire lo
- pour les illustrer : par exemple, ainsi,
question centrole). notamment...
Consultez égolement des forums sur lnternet sur
- pour les développer: autrement dit, c'est-d-dire,
des sujets de société contemporoins. lls sont en d'autres termes...
porfois polémiques; celo devroit vous donner des
Sochez que vous ne serez pos évolué(e) sur
idées pour l'orgumentotion, vous qider d construire
votre prise de position, olors sentez-vous libre
votre réflexion.
d'exprimer votre point de vue.

En revonche, votre prononciotion est trés


importonte. Aussi, enregistrez-vous puis écoutez-
vous ofin de corriger vos erreurs.

t46
PRODUgfl0N ORALE (25 points)

Vous dégogerez le probléme soulevé por les documents puis vous présenterez votre opinion
sur le sujet de moniére cloire et orgumentée.

Document I

Trovoiller de nuit est-¡l noc¡f I


Le travait de nuit progresse en France. Les salariés derniéres années. Censé étre « exceptionnel », il
concernés sont souvent motivés par une rémunéra- concerne aujourd'hui pas moins de 3,5 millions de
tion attractive, mais ta médaille a un revers : des personnes, soit plus d'un salarié sur six - dont la
risques pour la santé et un délitement de la üe moitié á titre régulier. C'est un million de salariés
sociale. en plus qu'au début des années 1990.
Se lever tót, trop tót, se coucher La différence entre les sexes est mar-
tard, subir des insomnies: de trop quée. Les hommes sont nettement
nombreux actifs accumulent au fil plus exposés au travail nocturne :
du temps une << dette de sommeil >». un homme sur cinq occupe ce type
Les Frangais dorment, en moyenne, d'emploi, contre moins de 10 % des
7 h 47, 18 minutes de moins qu'il y femmes. Les horaires atypiques sont
a 25 ans - et méme 50 minutes pour surtout concentrés dans le secteur
les 15-17 ans. Certains travailleurs se tertiaire: les conducteurs de véhi-
retrouvent dans une situation parti- cules, les policiers et miütaires, les
cutiérement vulnérable : les travait- infirmiéres et aides-soignantes, ainsi
Ieurs de nuit. que les ouvriers quatifiés des indus- +.
o
tries de process sont les cinq familles J
Un travaitteur sur six professionnelles les plus concernées. o
.cl
Le travail de nuit a littéralement Renaud CHanrorm, Sciences humaines, 3
explosé en France au cours des vingt 6 octobre 2014.
o
Fl
\G)

Document 2
.:c
=
Vonesso Pinto : « Les jobs étudionts,
un opprentissoge de lo précorité »»
D'un cdté, on vante les petits boulots qui « forment
la jeunesse »». De l'autre, on vitipende les << emplois
McDo r». Quels sont précisément les emplois occupés par
tes étudiants ?

Il n'y a pas d'emploi étudiant type, mais une disparité de situa-


tions selon les origines sociales. Les enfants de cadres occupent
principalement des activités assez occasionnelles, comme du
baby-sitting, des cours particuliers. Plus ils avancent dans
leurs études, plus ils stnscrivent dans une logique d'anticipa-
tion, avec des activités en cohérence avec la finalité de leurs études. C'est le cas des internes en médecine
ou des jeunes doctorants, par exemple. Un étudiant souhaitant devenir enseignant va postuler dans Ie sec-
teur de l'animation ou étre surveillant. A Uinverse, les étudiants d'origine populaire tendent á se retrouver
avec des missions qui ne sont pas directement liées á leurs études : des emplois d'ouvriers ou d'employés de
commerce, exercés de faqon intensive, et qui présentent un danger pour la suite de leu¡s études. C'est chez
eux que l'on retrouve Ie plus souvent ce que j'appette une « éternisation dans l'emploi ».
Entretien réalisé par Pierre DueursNz,lHumanité,20 octobre 2014.

t47
ATELIERS
II oÉslrrRe DANs
DU PERSOilNEL
ure nÉuil¡oN

Les délégués du personnel de votre entreprise vous


proposent de participer d une réunion d'informa-
tion et de débat autour de différents thémes.
Démarche
Formez deux groupes : le groupe des délégués du I Préporotion
personnel et le groupe des salariés invités á la . Une personne volontoire dons le bin6me sero
réunion. le condidot ou poste et présentero l'entretien

I Préporotion d'embouche.
. . Vous choisissez une offre d'emploi puis préporez
En groupe closse, vous décidez pour quelle entre-
prise vous trovoillez (por exemple votre école). un CV et une lettre de motivotion. Enfin, vous pos-
. Ensemble, vous étoblissez un ordre du jour pour sez l'entretien d'embouche pour tenter de décro-
lo réunion. Celui-ci pourro por exemple porter sur cher le poste.
les conditions de trqvoil qui se dégrodent, lo mise 2 Réolisotion
en ploce de nouveoux horoires, les futures promo- . Choque bin6me sélectionne une offre d'emploi
tions, etc. sur lnternet ou dons un journol (rubrique emplois,
2 Réolisotion stoges, jobs d'été) puis élobore un CV et une lettre
. Le groupe des soloriés prépore une liste de ques- de motivotion odoptés ou poste.
tions d poser ou problémes ü soulever en fonction
. Choque bin6me échonge ovec un outre bin6me
du théme de lo réunion. Si l'entreprise choisie est l'offre d'emploi, le CV et lo lettre de motivotion
votre école, vous pouvez interroger les étudionts et qu'il vient de rédiger et foit une lecture précise de

le personnel, puis vous foites lo mise en commun tous les documents qu'ilvient de recevoir.
. Vous vous tronsformez en recruteurs et préporez
des points qui seront d évoquer.
. groupe des délégués du personnel foit lo liste
Le une liste de questions pour le futur condidqt. Vos
des informotions d tronsmettre oux soloriés. questions pourront porter sur :

5 Présentotion
- so formotion/son porcours professionnel ;
. Les délégués du personnel ouvrent lo réunion en - l'odéquotion entre son profil et le poste ;
donnont les informotions et leurs positions sur les
- des ospects personnels ;
thémes de l'ordre du jour.
- sur so connoissonce de l'entreprise ;
. Les soloriés donnent leurs points de vue et trons- - lo rémunérotion ;
mettent les demondes du personnel de l'entreprise.
- l'évolution de corriére.
Privilégiez les questions ouvertes, elles incitent le
. Échongez et débottez puis mettez-vous d'occord
candidat d s'exprimer longuement et d développer
sur les points importonts d discuter ovec votre
un argumentaire.
direction.
5 Présentation
. Choque condidot volontoire est regu en entretien
por un bin6me de recruteurs et devro répondre d
S'ENTRAINER ses questions en improvisont, en odoptont Io bonne
A t,EtttRETrEl{ D,EMBAUcHE ottitude et en essoyont de communiquer oisément.
Vous recherchez un stage, un petit boulot ou encore . Le reste de lo closse observe lo scéne et évolue
un emploi stable. Vous allez sélectionner une offre choque condidot (points positifs et négotifs)
d'emploi dans le domaine d'activité souhaité, . Le bin6me des recruteurs discutent ovec lo closse
préparer un CV et une lettre de motivation puis ofin de décider si le condidot est embouché ou non
présenter un entretien d' embauche. pour le poste et pourquoi.
Sl vous le pouvez, filmez les entretiens afin de per-
Démarche
mettre d chacun d'apprécier sa performance et de
Par paire.
faire son autocritique.

148
rFon uú$ üufnu ñlu;c¡(ffi,,.

h/

§ 6lt'tf
i ¡tfuKuñW

C'EST PAS NET

On n'arrdte pas Ie progrés.

t49
Vous étes bronchés ?
Elr.t réseaux d'Ewa Eluorrise est débranchée
Je pense gu€, Je pense que, dans les
de nos jours il est réseaux sociaux, l'idée
important d'étre de partage, de rester en
« branché ». La contact est intéressante,
5 technologie avance 5 mais je trouve que sou-

á grands pas, rend vent les gens manquent


notre vie plus fa- de pudeur en exposant
cile, nous permet Ewa, Pologne, leur vie, cela me met mal Monise,
d'étre mieux in- Décoratrice d'intérieur. á 1'aise. Certains disent Brésil.
to formés et de découvrir toujours plus. Pour 10 que tu peux mettre ce que tu veux ou ne rien mettre,

ma part, j'ai choisi trois types de réseaux cependant je pense que si tu décides de faire partie
sociaux différents. d'un réseau social, il faut y participer. A moins que
Facebook nous permet de nous faire des tu en aies vraiment envie, je ne vois pas l'intérét de
amis, d'étre connectés avec les gens que publier quelque chose. Certes, j'ai aussi mes contra-
15 nous connaissons déjá et dont nous par- ls dictions et, malgré tout, j'ai des comptes sur Twitter
tageons les intéréts et pouvons suivre les et Instagram : je suis parfois une voyeuse, de sorte
activités. Comme je vis loin de ma famille que je regarde les posts de gens que je ne connais pas
et que mes amis sont dispersés un peu par- du tout. Cette possibilité qui nous est donnée me fait
tout sur la planéte, Facebook me permet de quand méme un peu peur.
20 suivre la vie de mes proches et de partager 20 Cela m'inquiéte aussi de penser que, si je postulais
avec eux les petits moments de ma vie quo- pour un emploi, mon futur patron pourrait voir ce
tidienne. que j'ai posté des années auparavant.
D'autres réseaux sociaux, comme Pinte-
rest, se concentrent sur la découverte et le
25 partage de contenus. fe l'utilise pour re-
cueillir des idées, m'en inspirer et peut-étre
inspirer d'autres personnes.
Enfin, le troisiéme, Flicker, m'aide simple-
ment á conserver et organiser mes photos.
Lecture
30 fe passe beaucoup de temps á travailler Ewo et Monise ont-elles lo méme ottitude envers les
devant mon ordinateur et je me suis rendu
réseoux socioux ? Quels sentiments éprouvent-elles ?
compte que je passais quelquefois trop de
temps sur Facebook. Qa pourrait devenir Qu'est-ce qui les différencie, les ropproche ?
une addiction, il faut prendre garde á ne Quels sont, selon elles, les dongers des réseoux
soci oux ?
35 pas devenir accro au Web I Maintenant je
me fixe un horaire afin de mieux gérer mon
temps, quand j'utilise les réseaux sociaux. Vocabulaire
Un des problémes les plus préoccupants Relevez, dons ces deux textes, toutes les qctivités

est celui de la confidentialité si bien qu'il que vous pouvez protiquer grdce oux réseoux socioux.
¿o faut vraiment bien réfléchir avant de pu- €n connoissez-vous d'outres ?

blier des contenus sur Internet, et ne pas Notez les structures qui expriment une opposition ou
livrer trop d'informations privées. Il y a une concession. Exemple : mais.
aussi le probléme des informations qui ont Relevez les mots qui expriment un sentiment.
été modifiées ou supprimées par l'utilisa-
45 teur et qui, en fait, peuvent étre conservées
et transmises á un tiers. Bien que nous puis- De qui vous sentez-vous le plus proche, Ewo ou
sions régler des paramétres pour organiser Monise ?

cela, je reste méfiante. Utilisez-vous les réseoux socioux ? De quelle fogon ?

Avez-vous des crointes d propos des réseoux


socioux ?

150
§ Ct ristophe Balestra, f ;, )t'

figure du jeu vidéo


Christophe Balestra a posé ses valises á Los Angeles
en 2002. Quelques semaines ptus tót, ce jeune de
Ris-Orangis avait postulé á un emploi de program-
meur auprés dun des plus grands studios de jeux
s üdéo au monde, Naughty Doq. Diplómé d'un IUT
d'informatique, it programme furieusement depuis
Iáge de 15 ans. Il a fait ses classes en créant sa
compagnie de jeux vidéo, Raytand Interactive.
Aprés une conversation tétéphonique avec des
to responsables de Naughty Dog, il regoit un billet 25 quait le plus en France était de voir que les gens
Paris-Los Angeles pour un entretien. II est immé- baissaientles bras. Ils partaient perdants. Je ne pou-
diatement embauché. Onze ans plus tard, il est hors vais pas accepter ce défaítisme. Et l'esprit d'équipe
de question pour Christophe Balestra, aujourd'hui y est beaucoup moins dévetoppé. » Á Naughty Dog,
coprésident de Naugh§ Dog, de rentrer en France. les 200 employés se déplacent dans les bureaux de
ts Sous sa houlette, ce studio, notamment connu pour 30 Santa Monica en trottinette.
Ia saga « Uncharted », a vendu 22 millions de jeux 0n travaille dur mais Iambiance est retaxe. Les
üdé0. Son bureau est gardé par la carcasse d'un managers doivent garder << les mains dans le cam-
bouis », continuer de programmer, de dessiner, de
+¡...
dinosaure tenant dans chaque pogne* un squelette 0¡,r
humain. It a 39 ans mais a Iair d'en avoir 29. « Ce créer. <r Tout le monde doit partíciper, explique-t-il. C :,',.
lll tr.. '
a

zo que j'aime d Los Angeles, confie-t-il, c'est partir d 35 11 est important que les chefs restent ancrés dans la ¡; ",ir:::l
O.,-,
5 heures du matin courír dans les montagnes qui réalité. Le genre de patron que je veux étre n'existe +¡ :::l
pas en France. >»
ut,, r.
surplombent l'océan. Le lieu de naissance ne veut O ,:.:;
rien dire. Il faut viwe ld oú on en a envie..» La fri- + Main (familier). L) :.
Iosité de nos compatriotes l'irrite. « Ce qui me cho- Armelle Vr¡,¡csNt, Le Point,2 janvrer 2014. Fl ::

.t.i
c !..
3 .:::
Lecture a embouché (1. I2)
Que sovez-vous de Christophe Bolestro ? b hors de question (1. l2)
Pourquoi o-t-il quitté lo Fronce ? c sous so houlette (1. l5)
Qu'oime-t-il oux Etots-Unis ? d surplomb er (1. zZ)
e frilosité (1.23)
Vocabulaire f les moins dons le combouis (1. 32)
Trouver un équivolent ou expliquer les expressions g oncrés dons lo réolité (1. 35)
suivontes:

Focebook, Twitter, MySpoce: les réseoux sociqux sont devenus les services emblémotiques du numérique.
Ce ne sont pos seulement les conditions motérielles ettechnologiques qui ont permis leurémergence, mois
une demonde sociole préexistonte.
Toutefois, lotronsposition numérique o bouleversé lo compréhension et l'existence des liens omicoux.
Trois coroctéristiques sont ü relever: démultiplicotion des omis, lo révélotion systémotique de l'intimité,
l'instrumentolisotion sociole de l'omitié.
Mois ces modiñcotions entroinent-elles obligotoirement un oppouvrissement du lien ?
Qu'est ce qu'un omi ? Le choisit-on vroiment ? Lo mise en réseou de << profils >> reliés por des goüts ou des
relotions communes sufñt-elle ü foire de ces personnes des omis ?
Quels sont les effets pervers de cette omitié presque forcée ? Quelle différence entre omis << en ligne >>,
omis << hors ligne >> et simples copoins ?

France Inter, La téte au carrée, 8 septembre 2014

l5l
GRAMMAIRE

> §[HAUrFEr4§htT
I Quel est le róle des énoncés soulignés ? b i Bien que nous puissions régler des porométres
o i Je pense que dons les réseoux socioux, l'idée pour orgoniser celo, je reste méñonte.
de portoge est intéressonte, moisje trouve que c i Molgré tout, j'oi des comptes sur Twitter et
souvent les gens monquent de pudeur en exposont lnstogrom.
leur vie. d i Cette possibilité qui nous est donnée me foit
quond méme un peu peur.
PFMAPN'IF

ll est d'usoge de différencier l'opposition (deux foits indépendonts l'un de l'outre : phrose o) et lo
concession (coexistence de deux foits o priori incompotibles : phrose b). Cependont, certoins énoncés
(mais, cependant, en revanche...) peuvent exprimer ces deux notions.

> FONCTIONNEMENT
2 Comment se construisent les énoncés ci-dessus ?

Conjonctions de subordinotion Conjonctions de subordinotion


. bien que/quoique,/encore que/quoi que + subjonctif . olors que/tondis que + indicotif
. méme si + indicotif
Prépositions
Prépositions . contrcirement d/d l'opposé de * nom
. molgré/en dépit de * nom . ou lieu de + infinitif

Adverbes et conjonctions Adverbes et conjonctions


. mois/pourtont/cependcnt/néonmoins/toutefois/or . mo;is / o¡ / cependont/néonmoi ns
. quond méme/tout de méme/molgré tout . pcr contre/en revonche/ou controire/
€xpressions ü l'inverse
. cvoir becu * inñnitif
.
§c n'empéche pos que.../N'emp6che que... + indicotif

RFMÁROI'F
.0r introduittoujours le deuxiéme élément d'une opposition et est souvent suivie d'une conséquence:
ll avait acheté des actions de cette start up, or elle a fermé. ll a perdu toutes ses économies.

. Néonmoins eten revonche sont précédés d'une idée négotive et suivie d'une idée positive:
Son frére est nul en informatique, en revanche elle se débrouille bien.
. C'est générolement le controire pour toutefois :
ll est trés actif sur Facebook, toutefois il n'a que peu d'amis.
. Quond méme est souvent utilisé pour renforcer mois :

Je suis méfiant, mais j'utilise quand méme les réseaux sociaux.

r52
> ENTRAINEMENT cd

S lntonqtion 35
i Je n'ochéteroijomois du motériel informotique
Dqns les diologues suivonts, relevez les d'occosion méme sij'ovois peu d'orgent.
énoncés qui expriment une concession ou une j ll o ocheté le dernier smortphone d lo mode olors
opposition.
qu'il n'en ovoit pos besoin.
Répétez-les, dites ce qu'ils signifient et
réutilisez-les dons des micro-diologues.
5 Mettez le verbe entre porenthéses ou temps
I - Méme si leurs prix sont plus élevés, je préfére convenoble.
cette morque d'ordinoteurs.
- Mois nous n'en ovons pos les moyens !
o Bien qu'il (toper) ..... son mot de posse, le
dossier ne s'est pos ouvert.
2 - Édouord est nul en informotique, en revonche
iltope trés vite. b Méme situ (connoitre) ..... Brod Deep, je ne
serois jomois ton omie sur Goobook I
- Quond méme, j'hésite ü trovoiller ovec lui.
5 c Ewo utilise souvent lnternet, olors que Monise
-J'oi beou essoyer, je n'orrive pos d utiliser ce (étre) ..... plus réticente.
logiciel.
de méme, tu pourrois foire des efforts.
d Quoiqu'il (foire) ....., son ordinoteur refuse de
-Tout
redémorrer.
4 - Controirement oux idées regues, lo Fronce n'est
pos en retord en ce qui concerne l'informotique.
e Je n'oime pos beoucoup les réseoux socioux, +¡

tondis que mon mori (étre) ..... un fon. E
- Au lieu de dire n'importe quoi, vous devriez lire ce o
doss i e r.
f Quoiqu'il (obtenir) ..... son dipl6me, il ne trouve c
CL
pos de boulot dons son domoine.
5 - Ce progromme o été odopté por lo direction en +J
o
dépit de tes remorques.
g ll o foit des efforts. N'empéche qu'il n'(étre) o
(J
..... toujours pos ou niveou en informotique.
- N'empéche, il bugue tout le temps. h Au lieu de (réviser) ....., il posse son temps sur Fl
r{
\a)
I nternet.
4 Dqns les phroses suivcntes, quels sont les .!
C
éléments qui expriment une concess¡on ou une PRODUCTION ORALE =
oPPos¡t¡on ?
6 Un(e) cmi(e) vous q proposé de protiquer
€xemple : ll est compétent mais il n'est pas une oct¡v¡té réguliére en_semble fiogging,
sy mpathique. (opposition) yogo, cours de longue...). Vous oviez cccepté,
o ll o beou ovoir un mostére en informotique, il mo¡s vous ovez chongé d'qvis. Vous essoyez
n'o pos encore trouvé de trovoil. d'expliquer ü votre omi(e), sons lello
b Elle prend beoucoup de photos pourtont elle ne froisser, que cette qctivité ne vous intéresse
pos vroiment.
veut pos les montrer d ses omis.
c Tu os occepté les conditions d'utilisotion de ce
progromme, or tu ne les o pos lues I
Argumenter
d Molgré mes conseils, ilo ocheté cette
Pour nuoncer un pfopos
imprimonte qui consomme beoucoup d'encre. . Ce n'est pos ce que je voulois dire.
e ll o 450 omis sur Focebook, cependont il n'en . Ce n'est pos oussi simple.
connoit pos lo moitié. . ll ne fqut pos généroliser.
f Elle est occro d Twitter, tondis que son mori est
occro oux séries télé. Pour exprimer une opposition nuoncée
g Tu ferois mieux d'ocheter un portoble fin, . Je ne suis pos tout ü fqit d'occord.
léger et ropide ou lieu de bricoler ovec ce vieil . Je n'y crois pos trop.
ordinoteur. . Je n'en suis pos si sür(e).
h Elle n'oime pos les réseoux socioux, n'empéche Pour exprimer une opposition
qu'elle o trouvé un job grdce d Linkedin. . Contrqirement i ce que vous dites,...
. Vous ovez bequ dire....

t55
VOCABULA¡RE

L'I NTERNET rE MATERTEL TNF0RMATTQUE éteindre


l'accés (m.) L'ordinateur (le PClle Mac/ difluser
l'arobase (f) le portable) (m.) installer
l'appli(cation) (f) la batterie (se) joindre
le blog le clavier partager
le blogueur Ie clic droit/gauche publier
le (t)chat/la discussion cliquer sauvegarder
le commentaire le disque dur interne/externe télécharger
le courriel/l' e-mail/le mail 1'écran (m.) Expressions
l'émoticóne (m.) l'ic6ne (f.) tomber en panne
le forum le lecteur de CD/DVD laire Ie buzz
le fournisseur d'accés la mémoire interne/externe un bug
la messagerie (instantanée) Ia touche
le navigateur l'unité centrale (f,) 4 Reliez les éléments entre eux (il y o
la page Web plusieurs possibilités) :
la piéce jointe Les périphériques o I téléchorger
le portail Ia clé USB b I créer
le post l'enceinte (f) c I éteindre
Ie réseau (social) l'imprimante (f) d I instoller
le serveur le scanner e I officher
le site la souris
f I sejoindre d
le téléchargement g I publier
le virus/l'anti-virus LTS UTlLISATIONS h I souvegorder

I Associez une définition d un mot dons


accéder rl un logiciel
lo liste ci-dessus.
alficher 2l un compte
q I discussion en direct allumer 5l les modificotions
b I communouté d'internoutes reliés commenter 4l l'h istorique
entre eux (se) connecter 5l un commentoire
c I société qui permet lq connexion d créer 6l une vidéo
I ntern et enregistrer 7l un fichier
d I progromme permettont de lire des 8l une photo
poges v\leb el un groupe de discussion
e I coroctére qui symbolise lnternet l0 I une piécejointe
dons un courriel ll I le portoble.
f I site multiservices
2 Donnez une définition oux mots suivonts.
o I l'opplicotion: ...... TOME I
b I lo piécejointe : ...... (eveNr Norru Enr)
c I le téléchorgement: ......
dll'ontivirus:......
e I le blog ......
'
3 Précisez les sentiments ou les
émotions d l'qide d'un émotic6ne.
o I je souris X
b I je suis étonné(e) q
c | .¡e fois lo gueule ü Lecteu¡

d I je fois un clin d'ceil g multimédia

e I je tire lo longue Ü
f I je mets mes lunettes T AppareiJ
photo/vidéo
li
g I je rigole

h I bisou ! 9q
t-'
i I je verse une lorme
Iur, Silex and the city, tome l, Dargaud, 2009.
r54
[lPortroit de la Fronce numérique
PRODUCT!01{ ORALÉ
Les
Les
I Dons quelle cotégorie vous
déconnectés Les situez-vous ? Pourquoi ?
distants
2 Quels outils numériques
utilisez-vous ou quotidien ?

lls n'identifient pas les ils savent que ces Le numerique a change Les outils nurnériques lui
3 Ressentez-vous porfois
innovations nurnériques innovations exifent rnais beaucoup de choses dans sont devenus l'envie ou le besoin de vous
dans leur vie, ne comprennenl ils nbnt pas e sentiment leurquotidien mais ils ndispensables dans sa vie
pas de quoi il s'agit détre concernés disent pouvoir s'en passer de tous lesjours déconnecter ?
SondageTNS Sofres, Les Frang¿is et le numérlque,janvier 2014

Les Frongois ne se déconnectent plus


Jamais sans son écran ! D'aprés une étude sur les á consulter des
habitudes numériques pubtiée jeuü par llnsti- sites sur leur
dY
,41¿
tut Médiamétrie, les Frangais possédent davantage tablette. Enfin,
d'ordinateurs, de smartphones et de tablettes et se plus de 9 mit-
Étf
s connectent de plus en plus á
Cet attrait pour le numérique commence dés

d'au moins un ordinateur en 2013, et 35


Internet.
nautesregardent
maison. En France, 8 foyers sur 10 étaient équipés en moyenne une

disposaient de plusieurs. En moyenne, les Frangais vidéos en ligne


o/o en
ü12¡1"*
Ia
¡s lions

demi-heure
dtnter-

de
tllru
to possédent 6,5 écrans chez eux. Parmi ces derniers, no par jour. Les Frangais n'ont plus le temps de se
les smartphonessontparticuliérementpopulaires. déconnecter.
En 2013, plus de 26 millions de Franqais possédaient
La tablette chouchoute des tétéspectateurs Fl
un téléphone connecté, contre 10 mitüons iI y a d
Cette ruée vers le mobile entraine de nouveaux
trois ans. Médiamétrie note également l'intérét des \G)
usages. Que se soit á la maison, au travait, dans .!
ts Frangais pour les tablettes, avec une progression E
o/o as les transports ou dans les magasins, les Frangais ne
de 105 % en un an. Fin 2013, plus de 28 des =
láchent plus leur smartphone ou leur tablette. Plus
foyers disposaient de cet appareil.
d'un quart des internautes écoutant de la musique
Mutti-équipés, les Franqais sont en outre ultra-
en ligne le font exclusivement sur téléphone.
connectés. La France comptait plus de 43 millions
Le smartphone est également le meilleur ami
d'internautes au quatriéme trimestre 201.3, soit
olo so du shopping : presque 40 % des utiüsateurs de
une augmentation de 74 en quatre ans. Parmi
téléphones connectés ljutilisent en magasin afin
eux, prés de 20 milüons se connectent sur Internet
de comparer les prix ou de consulter les avis sur
á domicile, á raison de t heure de surf par jour en
un produit. Par contre, c'est la tablette qui a les
moyenne au travail et une heure chez eux. A ceta
faveurs des téléspectateurs, qui l'utilisent afin de
s'ajoutent 7 minutes passées sur un smartphone
ss commenter des programmes ou pour simplement
tous les jours par les 27 milüons de << mobinautes
naviguer sur Internet. PIus de la moitié des
>>

(personnes se connectant á Internet sur leur télé-


possesseurs de tablette l'utiüsent ainsi devant leur
phone) frangais. Ils sont également 11 millions de
télévision au moins une fois par semaine.
<< tablonautes >» (personnes se connectant á Inter-
Lucie RoNr¡ur , Le Figaro,2O février 2014.
net sur leur tablette) á passer 33 minutes parjour

Lecture Vocabulaire
I De quel phénoméneporle-t-on dons le texte ? 5 Reformulez les énoncés suivonts :
2 Sous quelles formes le numérique est-il présent c I les Frongois sont en outre ultro-connectés (1. I8)
dons lo vie des Frongois ? b I lo toblette chouchoute des téléspectoteurs (1. 42)
3 Combien de temps por jour se connectent-ils d c I cette ruée vers le mobile entroine de nouvequx
I nternet ? usoges (1. +3)
4 Quels usoges font-ils des outils numériques ? d I les Fronsois ne ldchent plus leur smortphone (1. 45)

r55
Cormen 34

L'amour est comme l'oíseau de Tweeter. L'amour est enfant de la consommation


0n est bleu de lui, seulement pour 48 heures. Il voudra toujours, toujours, toujours plus de choix
D'abord on s'ffiIie Voulez, voulez-vous des sentiments tombés du
Ensuite on se follow camion
0n en devient féIé L'ffie et la demande pour uníque et seule loi
Et on ltnit solo Prends garde d toi
Prends garde d toi Mais j'en connais déjd les dangers moi.
Et d tous ceux qui vous like J'ai gardé mon ticket et s'il le faut j vais I'échanger moi.
Ies sourires en plastique sont souvent des coups Prends garde d toi
d'hashtags Et s'il Ie faut j'irai me venger moi
Prends garde d toi Cet oiseau d'malheur j'le mets en cage, j'Ie fais
Ah les amis, les potes ou les followers ? chanter moí
Vous faites erreur, vous avez juste la cote.
IRefrain]
Refrain Un jour t'achétes
Prends garde d toi, si tu t'aimes Un jour tu aimes
Garde d moí sí je m'aime Un jour tu jettes
Garde a nous, garde d. eux Mais un jour tu paies
Garde a vous et puis chacun pour soi Un jour tu verras
Et c'est comme Ea qu'on s'aime, séme, séme, séme 0n s'aimera
Comme ea consomme, sommes, sommes, somme, Mais avant
(bis) on crévera tous
comme des rats
Carmen, interprétée par Stromae, chanson extraite de l'album Racine Carrée,2013.

9 Rechercher dons le texte des synonymes de :

Entrée en mdt¡ére ols'obonner dlcopoin


I Lisez le titre de lo chonson. Sovez-vous ü quelle b I fou e I ovoir du succés
euvre musicole clossique ilfoit référence ? clcélibotoire flmourir
PRODUCTION ORATE
7'" écoute (en entier)
2 Décrivez le rythme de lo chonson. De quel style de 10 A votre ovis, peut-on rencontrer l'omour sur un
musique s'ogit-il ? réseou sociol ?

3 Quel est le théme de cette chonson ? lI Quels sont les risques des réseoux socioux pour
les jeunes ?

2" écoute (en entier) l2 Comment protéger les enfonts des dongers
4 Que symbolise le petrt oiseou bleu ? potentiels ?

5 En quoi << I'amour est enfant de la


consommation >> ?
PRODUCTIOru ÉCRITC > >DELF

6 Le chonteur est-il enthousioste ? noif ? l5 Au;ourd'hui, opportenir ü un réseou sociol


désobusé ? Pourquoi ? est devenu couront pour trouver un trovoil,
7 Selon vous, quel est le messoge de lo chqnson ?
communiquer ovec ses omis, s'informer et méme
rencontrer l'omour. 0r, vous étes encore sceptique
Vocabulaire sur le bien-fondé de tout celo, méme si vos omis
8 Relevez tous les mots en relotion ovec le réseou de lo closse fronEois vous disent sons cesse:
<< Contocte-moi sur Focebook ! >> Alors, devez-vous
sociol mentionné. En quelle longue sont-ils ?
Pourquoi d votre ovis ?
utiliser ce réseou sociol ? Est-ce une bénédiction ?

une menoce ? Exposez vos doutes et vos orguments


ou courrier des lecteurs du journol de l'école.

156
GRAMMAIRE

> EfHAUFFEIyI€HT
I 0bservez Ies phroses suivqntes et justif iez vroiment bien réfléchir ovont de publier des
l'emploi du mode souligné. contenus sur lnternet.
o i Je me fixe un horoire ofin de mieux gérer mon c I A moins que tu en qies vroiment envie, je ne vois
temps. pos l'intérét de publier quelque chose.
b i Un des problémes les plus préoccuponts d i Je suis porfois une voyeuse de sorte queje
est celui de lo confidentiolité si bien qu'il fqut regorde les posts des gens.

> FONCTIONNEMENT
2 Qu'expriment les phroses ci-dessus ?

Suivies de l'indicotif Suivies du subjonctif


Lo couse Le temps (simultonéité) [e but Lq concession
. porce que . oussit6t que . Pour que . bien que
. puisque . dés que . ofin que . quoique
Lo conséquence ' Iorsque . de sorte que les sentiments
. de sorte que ' Pendont que . de fogon que . de peur que
. de fogon que ' tont que La condition . de crointe que
. de moniére que Le temps (postériorité) . d condition que Le temps (ontériorité)
. si ... que . oprés que . ü moins que . ovont que
. si bien que . depuis que . en cdmettont que . jusqu'd ce que
. tellement ... que

PAPPFI
. une fois que . en ottendqnt que

Quond le sujet de lo proposition principole est le méme que celui de lo subordonnée, il est générolement
il
impossible d'ovoir le subjonctif. 0n utilise l'infinitif :
Lisez les conditions d'inscription avant de prendre une décision. (Et non pos gue vous preniez.)

Cependont, on utilise bien que + subjonctif:


Bien qu'il ait un compte sur un réseau social, il le consulte trés peu.

> ENTRAII{EMENT
3 Complétez les phroses suivontes. 4 Remplacez les noms por des verbes. Utilisez
I'indicotif, le subjonctif ou l'infinitif.
o I lnstollez un ontivirus de fogon que...
b i Lotoile est un espoce ü risques sibien que... o i 0n l'o embouché oprés so contribution d ce site.
c I Elle dissimule son identité sur ce réseou sociol b I Je trovoilleroi jusqu'd son retour.
de crointe que... c i Elle est énervée d couse de lo perte de son portoble.
d i lls'est opersu qu'il étoit occro dés que... d i Je resteroi en ligne molgré le temps d'ottente.
e j Certoins se tournent vers les sites dejeux de e 1 Depuis le développement d'lnternet, le nombre
hosord cor... de sites croit ropidement.
f i ll o créé une nouvelle odresse moil oprés que... f I lls feront tout pour lo réussite du projet.
g iJe mo?trise bien l'informotique quoique... g i tt doit se débrouiller sons lnternet en ottendont
h I Tu peux téléchorger de lo musique d condition une connexion ou réseou.
que... h i Attendez quelques minutes pendont lo
modificotion de votre proñ1.

157
lA lo recherche des Zuckerberg* frongois
't' CrélteLu- de Facebook

Doniel Morhely
Il révolutionne les usages de [a musique

Ce Parisien quitte I'école á 16 ans sans diplóme, trop


pressé de se consacrer á sa passion : Internet. .;
Ce déveLoppeur d'exception a aujourd'hui 29 ans É
et a révolutionné les usages de la musique en
inventant Deezer il y a six ans : un service
d'écoute de musique en streaming á Ia
demande permettant d'écouter ses
artistes, titres, et albums favoris,
ainsi que de créer et d'échanger
des playlists gráce á un catalogue
de 25 mittions de titres. Deezer,
déjá présent dans 180 pays, est
désormais valorisée 500 millions
d'euros.

Poscole Vicot-Blonc
EIle vole dans le nuage

Docteur en informatique. directrice de recherche Inria. spécia-


Iiste des réseaux á haut débit, des grilles de calcul et du cloud
computing, Pascale Vicat-Btanc, 53 ans. est fondatrice et PDG de
Lyatiss. Cette entreprise a été une des premiéres sociétés franqaises
développant des solutions pour les infrastructures cloud et une des
seules au monde á proposer un moteur d'orchestration de réseaux
ürtuels pour le cloud. Lyatiss a été créée á Lyon en 2010. mais Pas-
cale Vicat-Blanc a depuis déménagé Ie siége social á Santa Clara, dans
la Siiicon Valley.

Entrée en matiére
I 0bservez les photos. Selon vous, quelle est lo profession de ces quotre personnes ?

2 Lisez les trois chopeoux suivonts:


<< EIle vole dans le nuage. >>

<< llveut concurrencer Netflix. >>

<< ll est I'un des architectes d'Androld. >>

Qu'est-ce que le nuoge, Netflix et Androld ?

Lecture
3 Quels sont les points communs entre ces quotre personnes ?

4 Quel est leur domoine d'octivité ? Qu'ont-ils créé ?


5 Pouvez-vous justifier Ie titre du Point (Á la recherche des Zuckerberg frangais) ?

158
Il est l'un
des architectes d'Android

jil
Étudiant en informatique á Lyon, il commence par
.

á* un stage chez Sun Microsystems, dans la Siticon


Valley. Spécialiste des projets open source, Romain
Guy est contacté par Google. It fite á Mountain View
en 2007 pour rejoindre te projet Android. Sept
ans plus tard, le systéme d'exploitation a cap-
Rédo Berrehili té 80 % des parts de marché des smartphones
I[ veut concurrencer Netflix dans le monde t A :r ans, ce photographe a
rejoint en octobre 2013 te trés mystérieux pro-
Né au Maroc,il crée son premier site á 11 ans. jet de conception de robots de Googte.
Pendant ses études d'ingénieur en France, il
crée la start-up MixoTV. It s'agit du « premier
guide W social et personnalisé .» qui permet
de consulter un catatogue de films, séries et
émissions au goüt de l'internaute... et á celui de
ses amis Facebook. Cette application, qui sait ce +.
que vous aimeriez voir á la téIé á votre place, a
o
tr
séduit plus de 60 000 personnes, testeurs de son añ
d
application mobile. Réda Berrehili, 26 ans, qui CL
+,
travaille avec TF1, a levé des fonds auprés de Ia an

BPI et de divers business angels.
L'
Fl
\G)
.:C
=

Maris Bonor.r, Guillaume Gnelrr, LePoint.fr, 19 mars 2014.

Vocabulaire
6 Quelle est lo tonolité de ces orticles ? Quels sont les mots qui donnent cette impression ?

PRODUCTION ORALE
7 Étes-vous d l'oise ovec l'informotique ?
8 Quels logiciels et quelles opplicotions utilisez-vous ? Pourquoi?

PRODUCTTOru ÉCnrre
9 Comment imoginez-vous lo ploce de l'informotique dons le futur ?

159
( Qu'est-ce qui t'arrive ?
T'as I'air bien joyeuse. >>

Elr. nouveou portoble ;:


7" écoute (en entier)
I Quelle est lo situotion ?

2 Qui sont les protogonistes ?

2" écoute (en entier)


5 Quelles sont les porticulorités de cet opporeil ?
4 Quels sont les sentiments successifs d'Alexondro et Korine ?

Vocabulaire Modemoiselle << je suis ou-dessus de tout go >>

5 Lisez lo tronscription poge 207 et expliquez : b I c'est protique pour les disserts
o I tu te ñches de moi ovec tes petits oirs de c I ce rose fuchsio te vq ü merveille

-s.F

Entrée en matiére 2" visionnage (avec le son)


I 0bservez les photos. Décrivez le phénoméne. 5 Quel est l'intérét de développer des technologies
inspirées de lo noture ?
7"'visionnage (sans le son) 6 A quels insectes Stéphone Viollet et Denis Spitzer
2 Quelle est lo noture de cette vidéo ? s'intéressent-ils ? Pourquoi ?

5 Nommez les onimoux que vous reconnoissez. 7 0ü se trouve lo journoliste ?


4 Selon vous, quel est le sujet obordé ? Quels 8 Quelle opplicotion est née de l'observotion du
éléments vous permettent de le dire ? mortin-pécheur ? Que permet ce dispositif ?
9 Quelle seru lo prochoine innovotion
technologique d'Airbus ?

Le popillon et le smortphone
19 % des gens déclarent avoir fait tomber leur inspirés pour mettre au point des matériaux hydro-
téléphone dans les toitettes. Et alors ? phobes qui repoussent parfaitement I'eau. Une qua-
Les aites du papillon sont totalement imperméables lité tout á fait utite á bien des objets et pas qu'aux
á l'eau qui ruisselle et goutte sur leur surface de ma- téléphones mais également á des ustensiles de cui-
niére parfaite. Iíaspect brillant du papillon n'est pas sine, des vétements, etc. Les appareils électroniques
dú á un imperméabilisant mais plutót á des millions pourraient bénéficier d'application de films hydro-
de minuscules écailles alvéolées dont Ia taille, supé- phobes... inspirée de la forét tropicale dAmérique du
rieure á celle des gouttes de pluie, empéche Ieau de Sud et d'un simple papillon.
les toucher efficacement. Les laboratoires s'en sont encyclo-ecolo.com.

Lecture 2 Quels sont ses chomps d'opplicotion ?


I Quelle propriété observée chez le popillon est 3 A votre ovis, le biomimétisme est-il l'ovenir du
évoquée ? développement duroble ?

160
Les 5 sens
I Quels sont les 5 sens ?

2 Foites correspondre chqcun des


verbes suivqnts i l'un des 5 sens.
o I respirer
b I tdter
c I sovourer
d I déguster
e lopercevoir
f I scruter
g I polper
h lrenifler
i | floirer
j I lécher
k loveugler
I | épier

o
E
5 Que signifient ces expressions ? aD
c
o I se mettre le doigt dons l'ceil
u,uúreú,Ml CL

b I ovoir du nez
ad§ vofut. o
(J
c I se boucher les oreilles ftt'tsl"u qui
d I ovoir du floir f'A«6? \qJ
e I ne pos ovoir so longue dons so poche .!
c
f I se foire tirer les oreilles =
g I ovoir quelqu'un dons le nez
h | étre bouche bée
i I mettre so moin ou feu
j I mettre lo puce ü l'oreille

A,to«qffw D4t§ Ee(¡al¡G


lt$ fiftiuai
wdawffiart Añ)iil<s .tfüfw\p@ft
zu t¿§ llúal« útsi¿¡t,,-
ja vln w
&lrfor f¡k
T,GRlts oGü¿S...

t6t
ATELIERS
CRÉER UNE CHARTE D'UTILISATION
DES MÉDIAS SOCIAUX
En référence aux régles de politesse et de savotr-
vivre, vous allez rédiger une charte afin de régir
le comportement des internautes sur les médias
sociaux, notamment lors des échanges sur /es
réseaux (Facebook, Twitter...), dans les forums ou
les co urrie rs é lectroniq ues.

Démarche
En groupe Pclasse puis en sous-groupes.

I Préporotion
. Ensemble, ou tobleou, listez les comportements
et les mouvoises hobitudes qui vous énervent le
plus de lo port des internoutes.
. Formez des sous-groupes

2 Réolisotion
. Vous ollez rédiger votre chorte ; celle-ci peut
comporter trois ou quotre sections différentes

II DEvENTR uil cÉ¡¡re telles que:


DE L',tNF0RMATIQUE - le bon usoge des échonges de courriers électro-
niques;
Vous étes devenu(e)s des génies de l'informatique
- l'utilisotion oppropriée des réseoux socioux;
et vous allez mettre au point le smartphone de vos
- lo distinction entre l'utilisotion professionnelle
réves ou créer un logiciel novateur.
et personnelle, etc.
Démarche . Pour choque section, rédigez quelques régles.
Par groupe de trois ou quatre. Définissez cloirement les limites des droits et
devoirs des utilisoteurs du Net. A titr. d'exemples,
I Préparotion
en voici quelques-unes concernont le bon usoge
. Choisissez le << produit >> que vous ollez inventer:
des échonges de courriers électroniques:
un smortphone multifonctions, un nouveou logi-
cie 1...
- indiquer clqirement le sujet du messoge dons lo
zone << Objet » ;
2 Réolisotion - pour les envois mossifs, mettre l'ensemble des
. Étoblirte.lo liste de ses fonctionnolités. destinotoires dons lq zone de destinotoires cochés
. Éventuellement, si vous le souhoitez, dessinez-en (ccr) ;

le plon ou un projet d'offiche publicitoire. - relire le messoge ovont de le tronsmettre.


. Préporez une courte publicité pour lo rodio. 0ptez pour une présentotion simple et cloire.

5 Présentotion 5 Présentotion
. Présentez votre projet, suivi de lo publicité, d lo Choque groupe présente so chqrte d lo closse puis
c I osse. crée une chorte unique des régles d respecter que
. Lo closse désignero le prix du meilleur projet et vous ofñcherez ou publierez dons lejournol de
celuide lo meilleure publicité. l'éco le.

t62
Le futur est ü lo mode
Elruoenir
selon Naomi Lecture
Pourquoi Noomi n'est-elle pos optimiste ?
Pour ce qui concerne Comment compore-t-elle lo situotion ou Jopon et
l'avenir de la planéte, en Fronce ?
j'espére que la situation Selon vous, pourquoi dit-elle que lo Fronce est le
actuelle pourra grosso poys le plus nucléorisé du monde ?
s modo perdurer, que les
Quel est le porodoxe dont elle f oit mention ?
ressources naturelles Naomi, Japon.
Quelle est lo différence entre son enfonce et les
pourront subsister et enfonts d'oujourd'hui ?
que la terre elle-méme résistera, bien que je
Quels temps des verbes utilise-t-elle dons lo
pense que la pollution a atteint un point de
premiére phrose ? Pourquoi?
I0 non-retour.
]e redoute l'avenir de la planéte á long terme, Vocabulaire
pour nos enfants.
Relevez les mots et expressions qu'elle utilise pour
J'ai commencé á réfléchir á ces questions aprés
exprimer so pensée. Exemple : je pense que...
l'accident de Fukushima et cela m'inquiéte que
Relevez les mots et expressions qu'elle utilise pour
t s les Japonais ne réagissent pas vraiment. Culturel-
oborder un sujet. Exemple i pour ce qui concerne...
lement, nous n'avons pas I'habitude de manifes-
ter, mais je crois surtout qu'il serait trop difficile Que signifient:
de vivre en pensant á ces problémes. |e sais que
c grosso modo (1. 4)
la France oü je vivais est le pays le plus « nucléa- b perdurer (1. 5)
20 risé » du monde mais la situation géologique et c subsister (1. 7)
climatique n'est pas la méme, le Japon est situé d un point de non-retour (1. q)
sur une faille. Le paradoxe est que je repars vivre
á San Francisco, qui est situé également sur une
faille, mais je suis heureuse lá-bas. Portogez-vous le pessimisme de Noomi en ce
25 D'autre part, á propos de la famille, j'estime qui concerne l'ovenir ? Écrivez-lui un moil pour lui
qu'il sera plus difñcile d'avoir des enfants, tant donner votre opinion sur le sujet.
á cause des modifications génétiques que de la
crise économique, qui risque de durer long-
temps. Nos enfants risquent d'avoir une situa-
¡o tion moins bonne que celle de leurs parents,
§Markie
ils auront moins de choix quant au travail, á la et la mode
famille...
Je travaille dans le
trom-
fe ne suis pas trés optimiste, j'espére me
développement des
per, j'étais trés optimiste lorsque j'étais plus
produits maroquinerie
ss jeune : quand j'étais petite, toutes les filles de
et accessoires pour une
ma classe avaient écrit leurs réves concernant le
s société frangaise á Paris.
xxf siécle sur une feuille de papier et I'avait mise Markie, Chine.
A Hong Kong, je travail-
dans une boite. Ie ne crois pas que les petits en-
lais déjá dans le méme
fants de maintenant aient la méme mentalité.
domaine, mais pour des fabricants. Maintenant
ao Les problémes économiques sont trop proches
je suis cóté clientéle.
de nous, maintenant. IIs étaient plus loin quand
10 Je suis en charge de la recherche pour les ma-
j'étais petite.
tiéres, les tissus, le cuir et aussi les piéces métal-
Je suis désolée de ne pas étre optimiste.
liques qu'on utilise pour les sacs, tels que les fer-
moirs, Ies zips, les petits anneaux, etc.
Dans la mode, j'aime les accessoires que, je
t5 crois, toutes les femmes adorent : les sacs, les
pochettes...

t64
"#:xl,::?: :T,',',',:::;';l i#-
les
§ rransoise
gais qu'américains, qui font MOféChand,
z0 dessins et ensuite faire développer
les produits. J'aime participer á la l'ambassadrice
création depuis le début : d'abord
« Toute ma génération "ea
on fait un dessin, puis on voit s'il yous admire », s'exclame
y a des problémes techniques, puis
une Japonaise de 70 ans en
2s on apporte des propositions pour
rencontrant á Tokyo la Frangaise du Japon, Frangoise Moré-
améliorer les prix, les matiéres, le
s chand. Arrivée au pays du Soleil-Levant en 1958 avec son mari
design.
ethnologue, cette « Madame 1000 000 volts » a passé un demi-
Pour moi, il est intéressant
siécle dans l'archipel, oü elle est : une star de la télévision,
d'assister á chaque show-room, á
une icóne de la mode, une essayiste prolifique, une créatrice
3o chaque défilé, d'entendre les com-
recherchée, une figure incontournable pour animer les soi-
mentaires positifs sur les produits
r0 rées franco-japonaises, etc. Elle voulait étre interpréte. Il fal-
auxquels j'ai participé : c'est gra-
lait parler quatre langues, dont une <<bizarre ». « J'ai choisi le
tifiant. japonais, on m'a traitée de folle », se souvient celle qui a débar-
De plus, il m'arrive de tester nos
qué au Japon alors que l'image de la France y était médiocre.
ss produits : je me proméne dans G.
Depuis, et elle n'y est pas pour rien, cela a considérablement tr
Paris avec un futur modéle de sac o¡
rs changé. Frangoise Moréchand se qualifie de missionnaire :
pendant un mois pour voir s'il y a +,
elle enseigne aux laponais l'art de vivre á la frangaise. Ex-re- !
des problémes techniques, avec les É
présentante de Chanel au ]apon, elle a imaginé des kimonos
fermetures par exemple et je dois
qui sont pour elle « une haute couture exceptionnelle ». Sa vie,
¿o faire des commentaires. o
qu'elle a racontée dans le livre La Gaijine, n'a pas toujours tO

zo été facile : « J'ai été pionniére dans le fait de venir au Japon E,

aprés guerre, d'y travailler, de m'y remarier avec urt Japonais. =


§¡
Et, quand on est pionnier, on en bave ,r, assure-t-elle. ElIe reste
\q)
Lecture l'ambassadrice de la France au |apon autant que celle de sa .tC
quoi consiste le trovoil de
En province d'adoption, Ishikawa, en plus de son róle de profes-
Morkie ? 2s seur de culture comparée á Kanazawa.
=
Qu'oime-t-elle dons son trovoil ? Karyn Nrsuruuna-Poupɡ, Ie Point,2 janvter 2014.

Vocabulaire
Relevez les mots du lexique de lo
mode. Lecture
Trouvez des équivolents oux Que sovez-vous de Frongoise Moréchond ?
énoncés suivonts: Quel est son trovoil ?
o dons le méme domoine (1. 7) A-t-elle réussi professionnellement ? Focilement ? Pourquoi?
b je suis en chorge (1. I0) Pourquoi l'oppelle-t-o n << Mme 100 000 volts >>,
c tont frongois qu'oméricoins << l'ambassadrice >> ?
(r. rs)
d c'est grotifiont (1. 32) Vocabulaire
€xpliquez les énoncés suivonts:
o l'orchipel (1.7)
Portogez-vous son ovis quond elle b une icdne (1.8)
dit : << je crois que toutes les femmes c proliñque (1.8)
odorent les socs >> ? d incontournoble (1.9)
Étes-uous influencé(e) por lo e troiter Ae (1. tZ)
mode ? Pensez-vous étre hobillé(e) f on en bove (1. zz)
ü lo mode ? g so province d'odoption (1. Z¿)
r65
GRAMMAIRE

t:tl,' ;i:

Soulignez les temps utilisés pour expr¡mer e Je vois que vous rencontrerez une jeune femme
lefutur. Dites dons quelles circonstqnces ces trés belle.
temps sont employés. f €t mointenont, vous ollez voir une photo de lo
Exemple : La situation économique sera plus fomille d Versoilles.
difficile. + Un journoliste utilise le futur simple g Si je prends mes voconces en ooüt, je pourroi
pour foire une prévision. vous rejoindre d lo compogne.
o - Demoin, nous ollons ou restquront. Tu nous h
- Mo volise est trés lourde I
occompognes ? - Attendez, je vois vous lo monter.
-Je crois que je vois venir ovec vous. Et toi, i 0n ne se quittero plus. Je t'oimeroi toujours.
Michel? j Tu ne vos pos commencer d te ploindre !
- Sije n'oi plus de visites d foire, je me joindroi d h Demoin, nous portirons d t h oprés le petit
VOUS. déjeuner pour visiter le Louvre. Rendez-vous
b - L'imprimonte ne fonctionne pos bien. devont le bus.
- Qu'est-ce que tu vos foire ? I Un jour, je seroi célébre.
-Je vois lo foire réviser le plus vite possible. m Quond vous ourez terminé le ropport, vous le
c Nous ollons rentrer en toxi et toi, qu'est-ce que tronsmettrez d lo direction.
tu fois ? n Nous nous instollons d Son Froncisco ou mois de
d Mointenont, tu vos m'expliquer ce que tu lui os moi. Nous ovons déjd trouvé un opportement.
dit, sinon... o ll neigero le motin dons les Alpes.
> FONCTIONNEMENT
2 Complétez le toblequ ovec les phroses ci-dessus.

Pour exprimer une idée ou un foit futurs, on peut . futur simple


Ie
utiliser: - pour une prévision : phrose .....ou une
. le présent prédiction : phrose .....
d condition d'étre sür et de préciser le moment - pour un ordre ou des instructions : phrose .....
dont on porle: phroses..... et..... - pour un progromme : phrose .....
. le futur proche - pour une promesse: phrose .....
- pour un projet, un réve : phrose .....
- pour une décision : phroses..... et.....
- pour morquer lo quosi-certitude ovec des verbes - pour morquer une incertitude, une oction qui
dépend d'une condition nécessoire (notomment
commeTe crois que/je pense que: phrose .....
ovec quand, oprés une complétive précédée de sl)
- pour une demonde forte, une menoce, une
phrose.....
'
priére : phroses ..... et .....
- pour un futur... proche: phrose..... . Ie futur ontérieur
- pour une oction future qui se déroule ovont un
outre foit futur: phrose .....

".,,
> ENTRAINEMENT
16
3 lntonotion
Écoutez Ies phrases suivontes.
Dites qui les prononce et dqns quelles circonstonces.
Puis répétez-les.

t66
DOCUMENTS
B La voiture sans conducteur cd

37

COMPRÉHENSION ORALE
2 écoutes
l Quel est le thème de cette chronique?
2 Qui sont les personnes interrogées ?
<< Les constructeurs automobiles
3 En quoi la voiture est-elle suréquipée? s 'y mettent tous. >>
4 Quels sont les avantages de cette invention?
5 Pourquoi faut - il êt re patient?
6 Quelles sont les difficultés évoquées?

Vocabulaire
7 Relevez tous les termes concernant
l'automobile et son équipement.
8 Lisez la tran scription p. 208 et dites ce
que si gnifient les énoncés suivants:
a I ils s' y mettent tous
b I bourré d'intelligence artificielle
c I décélérer ~-
c
d I le périphérique fluide 0

e I au x heures de pointe ....


1

1
d
PRODUCTION ORALE >
,::::,
0
9 Par groupes de trois . Ill
Imaginez les inventions qui pourraient changer la vie au xx1• siècle.

PRODUCTION ÉCRITE
10 À votre avis, le xx1• siècle sera-t-il un siècle de progrès? -N

' Q.)

C
::s
0 Technophile ou technophobe ?
PRODUCTION ORALE
l Quel est le sens de ce dessin?
2 Que ressentez- vous
par rappo rt aux progrès
techniques?

167
GRAMMAIRE
> le but
>
Quel est le rôle des énoncés soulignés? d Ce logiciel a pour but de développer la mémoire
a afin de changer les choses chez le s seniors.
b dans l'intention de m'y installer e Je vais prendre l'air, histoire de m'aérer les
c Il faut agir pour que la situation connaisse une neurones.
amélioration. f Cette réunion a pour objectif de faire le point sur
nos nouveau x produits.
Dans les phrases suivantes, soulignez les g Cet ancien min istre a des visées sur la
énoncés qui expriment une idée de but. présidence du parti.
h Viens ici, que je te dise mes projets.
a Tu dois faire en sorte d'arriver à l'heure .
i Elle écrit des courriels en vue d'un changement
b li fait des recherches dans l'intention de créer
de travail.
un nouveau médicament.
j Je te prêterai ce livre de fa çon que tu puisses
c Je cherche un ordinateur qui soit facile à utiliser.
mieu x préparer l'examen .

> FONCTIONNEMENT
3 Quels termes pouvez-vous utiliser pour exprimer le but?

• Noms • Locutions • Prépositions+ infinitif


la destinée à cette fin Si c' est le sujet du verbe principal
la fin dans ce but qu i accomplit l'action exprimée
l'intention (f.)(b) par le verbe.
• Conjonctions + subjonctif
l'objectif (m.) pour
afin que
l'objet (m.) afin de
pour que
le projet dans le but de
de façon que (j)
le propos dans l'intention de
de manière que
les visées (f.)(g) en vue de
de sorte que
dans le dessein de
• Verbes • Ces trois conjonctions peuvent
de façon à
atteindre un but être suivies de l'indicatif
de manière à
avoir pour but/ objectif de (d) (f) (conséquence) ou du subjonctif
histoire de (fam .) (e)
destiner à (but) qui peut être employé seul
faire en sorte de (a) notamment après un impératif: (h) • Prépositions + nom
faire tout pour que pour
• Propositions relatives + subjonctif
poursu ivre / suivre un but en vue de (i)
Après des verbes qui expriment
viser à
une recherche, un but (c)

>ENTRAÎNEMENT
4 Ajoutez le ou les mots manquant(s) (plusieurs solutions sont possibles).
a li faut prendre des mesures .. ... lutter contre la f Nous cherchons une société ..... puisse nous
pollution . fournir ce produit rapidement .
b Cet institut a pour ..... de protéger les baleines. g Vous devez faire en ... .. de combler votre retard.
c J'ai ..... de déménager. h Nous allons adopter un nouveau style de défilé
d Nous avons miniaturisé cet appareil de ..... à le .. ... notre marque ait une meilleure image.
transporter plus facilement. i Notre association a pour ..... la défense de
e li a réécrit son CV ..... son nouvel employeur. l'environnement.

168
G RAMMAI RE/VO CABU LAI RE

Pour exprimer le chongement, vous pouvez utiliser : Ne confondez pos :

. devenir + qdjectif . chonger quelque chose et chonger de quelque chose


ll est devenu ralsonnable. €.lle a changé I'ord.inateur de place.
. fqire + infinitif Elle a changé d'ordinateur.
Ce régime I'afait maigrir. . se chontef et se chonger en
. rendre + odjectif ll s'est changé aprés la üm.
Ce nouveau procédé technique I'a rendu nenrcux. La sorciére l'a changé en grenouille.

tE CHANGEMENT Ia décadence f intensification (f,) tA COUTEUR


I'adaptation (f) Ie déclin Ia montée blanchir
le bouleversement Ia dégradation Ia multiplication bleuir
l'évolution (f,) Ia détérioration Ie renforcement éclaircir
la métamorphose Ia régression foncer
la modification tA DIMIl{UTION jaunir
le rétablissement t,AUGMEI{TAI!ON l' affaiblissement (m.) noircir
la révolution l'accroissement (m.) l'allégement (m.) rougir Cr.
Ia transformation l'agrandissement (m.) l'amincissement (m.) verdir
Ia variation l'allongement (m.) l'amaigrissement (n.)
la croissance la baisse UABSET{CE
UAMÉTIORATION le développement le raccourcissement DE CHAt{GEMENT
la modernisation le doublement la réduction Ia conservation
Ie progrés l'élargissement (m.) le rétrécissement Ia continuité
la progression l'étalement (m.) Ie maintien
le renouvellement I'expansion (f,) tE CHAilGEMEl{I la préservation
la rénovation DE VITESS€ la stabilisation
I'extension (f,)
I'accélération (f,) la stabilité
Ie grossissement
L'AGGRAVATION Ie coup de frein la stagnation
la hausse
la chute Ie ralentissement
3

Les suffixes des verbes en -i¡/-iseú-ifier peuvent oussi exprimer un chongement, une tronsformotion :

. devenir, rendre plus grand + grondir, ogfand¡r


. rendre plus clair -) clorifier
. rendre olus stable + stobiliser.

I Quels sont les verbes qui correspondent


qux noms suivonts ?
o I le mointien + ..... f I l'évolution'+.....
5 A votre tour, porlez d'un chongement dons votre vie.
b I le rqlentissement + ..... g I le rétoblissement -) .....
c I lo dégrodotion +..... h I lo modificotion + .....
DO"P VN"§ A'TIFP
d I lo stobilité +..... i I l'élorgissement t .....
e I le progrés +
..... j I l'extension +..... Porler d'un chongement
. §o devient dur.
. ll se foit vieux.
2 Avez-vous peur du chongement ?
. 0n o modiñé lo déco.
o I Pourquoi ? . Tout o chongé, je ne reconnois plus rien.
b I Qu'oimez-vous chonger ? d'opporence ? . Tu os quelque chose de chongé, non ? tes cheveux ?
d'environnement ? de trovoil ? d'omis ? . ll o grossi/moigri/grondi.
c I Concernqnt l'évolution ropide des nouvelles technologies,
. Rien ne se pefd, f¡en ne se crée, tout se tronsforme.
est-ce que celo vous inquiéte ou vous ploit ?
d I Doit-on s'odopter oux innovotions ? A-t-on le choix ? S'il n'y o pas de chongement
. C'est pofe¡!.
. C'est touiours Io méme chose.

17t
Ilo science-fiction frongoise
Entrée en matiére
I Sovez-vous qui est l'outeur de longue frongoise le plus troduit dqns le monde ?

2 Connoissez-vous l'outeur de la Planéte des singes ?

trlules verne (tgza- t905) Pierre Boulle (rg r 2-tee4)


Aprés Agatha Christie, Beaucoup de gens ont
Jules Verne est l'écri- vu au cinéma Le Pont
vain le plus traduit en de la riviére Kwai ou
tangue étrangére. La Planéte des singes,
5 It est né en 1828 5 (1", 2. ou 3. version),
á Nantes. En 1,848, mais qui sait que les
son pére, un juriste, romans qui sont a
l'envoie á Paris pour l'origine de ces films
suivre des études de ont été écrits par Ie méme écrivain, Pierre
Io droit, mais dans les to Boulle ?
bibliothéques, il pré- Il est né en Avignon en 1.9L2. Son pére était
fére dévorer les récits avocat. Á h mort de celui-ci, il entame des études
d'explorateurs ou les traités d'innovation scien- d'ingénieur puis travaille dans une plantation
tifique plutót que les manuels juridiques. d'hévéas en Malaisie. Lorsque la Seconde Guerre
s II publie sa premiére piéce de théátre en 1850, ts mondiale éclate, il rejoint ta résistance gaulliste
mais ce sont ses romans, mélant aventure et á Singapour. Arrété á Saigon en 1.942, il parvient
science-fiction, qui te rendront célébre á partir á s'évader et rejoint les services spéciaux
de 1862 : Le Tour du monde en 80 jours, Michel britanniques á Calcutta.
Strogoff ol 20 000 lieues sous les mers... De retour á Paris á Ia fin de Ia guerre, il vend
0 Il achéte un voilier, dont il fait son cabinet de 20 tous ses biens et décide d'écrire. II publiera ainsi
travail et avec tequet iI naviguera en Méditerra- prés d'un ouvrage par an. Le Pont de la riviére
née et dans lAtlantique. Kwai en 7952 et La Planéte des singes en 1963
En 7872, il s'installe á Amiens, dont il deviendra lui apporteront la cétébrité.
conseiller municipal. I1 meurt en 7994, á t'áge de 82 ans.
s Il y meurt de diabéte en 1905. Plus de 5 000
personnes suivront ses obséques.

t72
Lectu¡e
5 Quelles sont les principoles étopes de lo vie de ces deux hommes ?

4 0nt-ils eu des vies ordinqires ?


5 Quels sont leurs points communs ? leurs différences ?
6 Situez sur une corte les différents lieux de leur vie.
7 Quels sont les principoux thémes de leurs ouvroges ?

Vocabulaire
8 Expliquez les énoncés suivonts :
o I il préfére dévorer les récits (1, L tt)
b I un voilier, dont ilfoit son cobinet de trovoil (1, l. ZO)
c I plus de 5 000 personnes suivront ses obséques (A t. ZS)
d I une plontotion d'hévéos (4, l. t¡)
e I il publiero oinsi prés d'un ouvroge por on (4, l. 20)
9 Relevez dons ces deux textes les expressions qui montrent le succés de ces outeurs.

PRODUCTIOl{ ORALE
10 Vous intéressez-vous d lo science-fiction ?

Il Connoissez-vous des euvres de science-fiction dqns votre longue ?

PRODUCTTOT ÉCRrreUORnle (\.


I2 Présentez un livre de Jules Verne, ou d'un outre outeur de science-fiction que vous ovez lu.
tr,
O:-,,:
¡ ,,i
+, :i'}
I+l
d:<
>ffi
,Jffi
§or¡.ctif Mars tD oH
l,il
tr#
=E
ñ¡='+
d t,l
.oJ r:

rl-it:
C
=

Visionnage (avec le son) c I se mettre en scéne


I Qui est Florence ? d I lo communouté scientifique
2 Quel est son réve ? Pourquoi ? e I vio des donoteurs
3 Que foit-elle pour le réoliser ? f I oboutir
4 Décrivez le décor qui l'entoure. g I décrocher
5 Quels sont les problémes posés por ce projet ?
PRODUCTION ORALE

Vocabulaire 8 Que pensez-vous du réve de Florence ?

Lisez lo tronscription p. 215. Avez-vous un réve extroordinoire ?


6 Relevez les termes oyont un lien ovec l'espoce.
PRODUCTTOT ÉCnrre
7 Expliquez ou donnez un équivolent de :
o I retenue 9 Dons un courriel, porlez de ce reportoge d un(e)
b I se sentir d l'étroit omi(e) et foites-lui port de vos impressions.

t75
S'exprimer i l'écrit
Ces strotégies vous seront utiles pour rédiger les productions proposées dqns le livre et pour
préporer ou mieux l'épreuve de production écrite du DELF 82.
L'épreuve de production écrite du DELF 82 dure I heure.

Dons votre écrit (en 250 mots), vous devrez présenter desfoits, des événements, des situotions mois oussi
défendre un point de vue, une opinion, des sentiments de moniére orgumentée.

Votre production écrite pourrq prendre les formes suivontes :

. une lettre formelle écrite d titre personnel ou collectif ;


. une contribution d un débot (un forum por exemple) ;
. un orticle critique ;
. une lettre personnelle ;
. un ropport.
Le plus souvent, ils'ogiro d'une lettre formelle dons loquelle vous pourrez utiliser les structures suivontes.

Les formules de sqlutotion


- Si vous ne connoissez pos le destinotoire de lo lettre, commencez por: ltadame, Monsieur,
- Si vous sovez qu'il s'ogit d'une femme ou d'un homme, écrivez: Madame, ou Monsieur,
- Sivotre lettre s'odresse d un responsoble d'une ossociotion, d'une entreprise... écrivez le titre et lo
fonction de lo personn e: Monsieur le Directeur, ltadame la Présidente, llonsieur le llaire, etc.

Le corps de lo lettre
En générol, on commence en expliquont le motif de lo lettre. Voici quelques exemples d odopter en fonction
de lo noture de votre lettre (de protestotion, de réclomotion, de négociotion...) :
- te d notre réunion/notre conversation téléphonique, je me permets de vous écrire afin de ...
Sui

- Venant de prendre connaissance de la décision de la mairie d'implanter une décharge publique, ...
-J'ai lu avec attention votre article sur ... et c'est pourquoije m'adresse d yous pour...
Votre lettre ouro plusieurs porogrophes ovec un développement logique. Choque porogrophe contiendro
une idée ou un orgument illustrés por un exemple.
Cette présentotion permet ou lecteur de soisir ropidement votre roisonnement.

Les formules de congé


€lles dépendent du type de lettre et du stotut de lo personne. Vous pourrez écrire:
- €spérant que ma requéte retiendra votre attention,
- Dans I'attente de votre réponse,

- Vous remerciant pour votre attention,


-Veuillez agréer, Madame/Monsieur, I'expression de mes/nos salutations distinguées.
-Je vous prie d'agréer/Nous vous prions d'agréer, Madame la Directrice, I'expression de mes/nos sincéres/
m e i lle ur e s sa lutati o ns.
- Croyez, Chére Madame/Cher lvlonsieur, d I'expression de mes/nos sincdres salutations.
- Veuillez recevoir, lvladame la Présidente/Monsieur le Président, mes/nos respectueuses salutations.

Soignez lo mise en poge et d'une moniére générole, évitez de déposser les 250 mots pour ne pos occumuler
les foutes d'orthogrophe...

Avont de rédiger votre texte, lisez trés ottentivement lo consigne et onolysez bien le sujet. Posez-vous les
questions suivontes:
- Quel type de texte dois-je rédiger ?

- A qui dois-je écrire ?

- Quel est le probléme ?

t74
PRODUgfl0N ÉCR¡TE (25 points)

Document I
Le maire de votre ville soutient le
projet gouvernemental d'implanter
une centrale nucléaire afin d'alimen-
ter en éIectricité toute l'aggloméra-
tion. En effet, votre région est trés
sous-équipée en unités de produc-
tion électrique. 0r la future centrale
serait située au ceur d'un territoire
trés peuplé.
En tant que porte-parole des habi-
tants de ta vilte, vous écrivez au
maire afin d'essayer de le faire chan-
ger d'avis.
Vouslui exprimez les raisons qui vous
motivent dans votre lutte contre Ia
construction de cette centrale.

Document 2 G.
E
oI
Si la science est considérée comme utile au quotidien, +,
c'est en premier par sa capacité á pouvoir agir sur notre I
É
sante. Ainsi, la premiére transplantation cardiaque est
,3
considérée comme la plus grande invention (55 o/o), o
.tl
l'imaeerie médicale figure en troisiéme position (40 o/o)
ú
suivie de 1a pilule contraceptive (26 o/o).
Loin derriére la santé, Ie numérique fait également =
ñt
nsure de domaine d'application particuliérement utile \q)
pour la science. Internet figure ainsi en deuxiéme po- .:E
sition des plus grandes inventions (50 o/o), les smart- J
phones en cinquiéme (20 o/o) et les imprimantes 3D en septiéme (17 o/o). Dans un contexte de débat aigu
sur 1a protection des données personnelles, les jeunes sont en revanche plus sceptiques sur le cloud, un
tiers considérant cette invention comme négative (32 o/o) ef 4 o/o seulement comme une des plus grandes
inventions scientifiques.
Institut CSA pour l'Académie des Sciences - septembre 2014.

Nous vivons une période marquée par des bouleversements considérables dans les domaines des sciences
et des nouvelles technologies. Liémergence de ta société numérique, la domination de l'Internet, tout cela
vous fait peur.
Vous réagissez dans une lettre au courrier des lecteurs en expliquant vos craintes.

r75
ATELIERS
I PARTICIPER
I ru coNcouRs lÉpne
Vous allez présenter une invention au Concours
Lépine international de Paris. ll s'agit d'un célébre
concours annuel qui permet aux inventeurs de faire
conna'itre leurs inventions et de recevoir un prix.

Démarche
Formez quatre groupes.

I Prépcrotion
. Choque groupe choisit l'invention (voir photos)
qu'il devro défendre ou concours, dons le codre de
lo Foire de Poris.

2 Réalisotion
. Choque groupe porticipont vo s'inscrire sur le
site du concours Lépine. Sur ce site, téléchorgez et
imprimez lo lettre oinsi que le dossier de porticipo-
tion que vous remplirez et retournerez por courrier d
l'odresse mentionnée sur lo poge d'occueil.
. Vous choisissez un nom pour votre invention.
. Vous préporez lo présentqtion de votre objet: l'origine de l'idée, so réolisotion, les problémes rencontrés
et son fonctionnement.

5 Présentotion
. Choque groupe présente son objet d lo closse et en foit lo promotion (pourquoi il est merveilleux, révolu-
tionnoire, indispensoble...). Les étudionts doivent poser des questions oux inventeurs, leur demonder de
détoi ler différents points...
I

. A l'ittu. des présentotions, lo closse vote pour lo meilleure invention et remet le prix du Concours Lépine
oux gognonts.

DEVEN I R
CHASSEUR DE TEiIDANCE
Pour préparer son article, unjournaliste vous de- les nouvelles tendonces. Posez des questions o
mande de lui faire la |iste des derniéres tendances votre entouroge, observez les comportements des
de I'année, ce qui << fait le buzz >>, pour la rubrique consommoteurs, les produits et services nouveoux
<< mode >> d'un magazine. suscitont l'intérét des gens. Foites des recherches
sur lnternet, por exemple ollez sur des sites spécio-
Démarche
lisés en morketing répertoriont produits et services
En groupes de trois ou quatre.
d succés.
I Préporotion Vos sources peuvent étre égolement issues de l'oc-
. Vous ollez définir dix domoines. Por exemple: tuolité immédiote : lo presse, lo télé, les ñlms...
l'olimentotion, lo mode, les nouvelles technolo- . Discutez ou sein du groupe pour dresser lo liste
gies, le logement, lo restourotion, lo beouté, le des tendonces dons choque domoine. En sélection-
des ign... ner une ou deux por domoine.

2 Réolisotion 3 Présentotion
. Vous ollez lister les tendonces du moment pour . Choque groupe présente so liste d lo closse.
choque théme. . Vous engogez un débot pour dresser lo liste
Pour ce foire, menez votre enquéte : plongez-vous unique des derniéres tendonces de l'onnée ü pré-
dons l'univers de lo consommotion pour dénicher senter oujournoliste.

t76
A,'

DIPLOME D'ETUDES EN LANGUE FRAN§AISE


DELF 82

Niveou 82 du Codre européen commun de référence pour les longues

Épneuves corrEcnves DURÉE NOTE SUR

I. Compréhension de l'orol
Réponse d des questionnoires de compréhension portont
sur deux documents enregistrés :
- exposé, conférence, discours, documentoire, émission
50 minutes
de rodio ou télévisée (deux écoutes) ; /25
environ
- interview, bulletin d'informotions, etc. (une seule
écoute).

Durée maximale des documents : I minutes.

2. Compréhension des écrits


Réponse d des questionnoires de compréhension portont
sur deux documents écrits :
I heure /25 É,:
#
- texte d coroctére informotif concernont lo Fronce ou lr#
l'espoce froncophone; :ffi

- texte orgumentotif. *m
om
3. Production écrite r!ffi
Prise de position personnelle orgumentée (contribution I heure /25 üffi
om
d un débot, lettre formelle, orticle critique, etc.). ffi
ffi
Épneuve rilD¡vrDUErrE DUR€E ilOTE SUR W
ffi
4. Production orale 20 minutes
Présentotion et défense d'un point de vue d portir d'un Préparation : /25
court document déclencheur 30 minutes

Note totole : /t00


Seuil de réussite pour obtenir le diplime : 50/100
Note minimale requise par épreuve : 5/25
Durée totale des épreuves collectives :2 heures 30 minutes

t77
DocuMENr nÉsnnvÉ au cANDrDm - ÉpnnuvEs coLLECTTvES

Répondez oux questions en cochont (tr) Io bonne réponse ou en écrivont l'informotion demondée.

cd

g.i EXERCTCE I (18 points)


Vous allez entendre une seule fois un enregistrcment sonore de 5 minutes envi¡on.
Vous aurez tout d'abord I
minute pour lire les questions.
Pulrsvous écouterez une premiére fois I'enregistrement.
I
Vous aurez ensuite minutes pow commencer d répondre aux questions.
Vous écoute¡ez une d.euxiéme fois l'enregistrcment.
Vous aurez encore 5 minutes pour compléter vos réponses.
Lisez les questions, écoutez le document puis répondez.

I Cette émission culturelle est : (1,5 point)


E un débot.
E un reportoge.
E une revue de presse.
2 A l'occosion de so réouverture, le musée Picosso o occueilliquotre mille visiteurs de quelle heure
d quelle heure ? (1 point)

5 Quelle mesure Frongois Hollonde o-t-ilonnoncée lors de l'inougurotion du musée? (1,5 point)

4 Quel site touristique est fermé le lundi ? (1 point)


E l'Arc de triomphe.
E le Musée Picosso.
E le chdteou de Versoilles.

5 Que dénonce le syndicot CGT-culture d 0rsoy : (2 points)

6 Selon Henri Loyrette, oncien président du Louvre, fermer le musée le mordi permet... (1 point)
E de déplocer et de restourer des euvres.
E de foire des trovoux et de nettoyer le musée.
fl de déplocer des ceuvres et de foire des trovoux.

7 En quoi, selon d'outres personnes, un jour de fermeture est-il bénéñque ? (2 points)

8 0uvrir Le Louvre en permonence permettroit : (1,5 point)


E d'oméliorer le confort du public.
E d'ottirer toujours plus de visiteurs.
E d'ouvrir oussi les supermorchés, les boucheries ou les libroiries.

9 Les recettes de mécénot sont... (1,5 point)


E stobles.
EIen boisse.
fl en housse.

178 DELF 82 ¡ Version tout public


DOCUMENT RESERVE AU CANDIDAT _ EPREUVES COLLECTIYES

l0 Le budget d'ocquisition du Musée notionol d'ort moderne est: (1 point)


E d'un million d'euros.
E de deux millions d'euros.
E de d¡x millions d'euros.
ll Que risque d'entro?ner lo politique de réduction continue des subventions des musées ? (1,5 point)

l2 Quel est l'enjeu oujourd'hui selon Michel Guerrin ? (1,5 point)

l3 De combien le ticket plein torif ou Louvre o-t-il ougmenté depuis 2000 ? (1 point)

cd,

tgdlexencftE 2
(7 points)
I
Vous allez entendre une seule fois un enregisttement sonore de minute l0 d 2 minutes.
I
Vous aurez tout d'abord minute pour lire les questions. Aprés l'enregistrement, yous duiez
I minutes pour répondrc aux questions. Lisez maintenant les questions.

I Dons cette émission, le journoliste explique: (1 point)


E comment foire un CV décolé et créotif pour se démorquer.
f1 qu'un CV originol peut foire lo différence lors d'un recrutement.
E qu'un CV originol est toujours opprécié des recruteurs.

2 Grdce d leur condidoture originole : (1 point)


E un tiers des postulonts ont obtenu un entretien.
E deux tiers des postulonts ont obtenu un entretien.
fl tous les postulonts ont obtenu un entretien.

5 Quelest le slogon de l'ogence de communicqtion d lo loquelle une jeune femme o envoyé so


condidoture ? (1 point)

4 L'enveloppe envoyée por un jeune homme d un recruteur contenoit : (1 point)


E des tickets d grotter.
El des tickets de métro.
E des corottes rdpées.

5 Quelle sucrerie un csndidot o-t-il mise dons lo lettre ovec son CV ? (1 point)

6 Pour réussir une condidoture, que fout-il toujours préciser ? (1 point)


E de sérieuses références.
E une demonde d'entretien.
E l'octivité de l'entreprise visée.
7 De quoi porle-t-on lors d'un entretien ? (1 point)
E copocités d'odoptotion pour le poste.
E motivotions pour le poste
E formotion, expérience et contenu de poste.

DELF 82 ¡ Version tout public t79


DocuMENr nÉsnnvÉ au caNDrDlr - ÉpnnuvEs coLLECTTvES

EXERCICE t (11 points)


Lisez Ie texte, puis répondez oux questions, en cochont (tr) lo bonne réponse, ou en écrivant l'information
demondée.

Emploi : lo « golére ») des ultro-dipl6més


Les jeunes uttra-dipl6més sont de ptus en plus nombreux á se retrouver au chdmage plusieurs
années aprés avoir quitté l'université. lrop qualifiés mais débutants, leur profil ne séduit ptus les
entreprises.
« Galére >>, c'est Ie mot qui vient á llesprit des jeunes << Recourir d des stagiaires est devenu la solution de

diplómés á la
recherche de leur premier emploi. facilité pour beaucoup d'entreprises. >>

Selon une étude publiée par Ie Monde mardi, 45 o/o En un an, Rémi Laurent envoie prés de 2 500 CV
des jeunes estiment que leur vie sera pire que á travers toute la France. Lorsque les entreprises
cete de teurs parents. Un fait qui n'épargne pas n'ignorent pas sa demande, elles lui envoient une
les jeunes uttra-diplómés qui jugent la recherche réponse type : << Votre profil ne correspond pas >».
d'un emploi comme un parcours du combattant. Pour Rémi Laurent, une réponse personnalisée est
Rémi Laurent, 29 ans, fait partie de ces jeunes qui déjá une victoire. Une victoire bien maigre puisque
se sentent rejetés par le marché du travail. Avec les retours sont toujours négatifs. « Soit je suis
un master en droit des collectivités et un master surqualiJíé, soit je n'ai pas assez d'expérience >»,
en développement durable, cet ancien étudiant ne raconte Rémi Laurent avec ironie. << Sur le marché
voit plus le bout du tunnel. I1 a pourtant tout fait du travail, les étudíants n'ont plus le droit d'étre
pour devenir le candidat idéal. « 0n nous a toujours débutants. >> Rémi Laurent ne bláme ni les
dit qu'un seul master ne suffisait plus pour trouver entreprises ni les politiques comme responsables
un emploi. J'en ai donc fait deux »>, raconte Rémi de sa situation. C'est t'université, << á des années
Laurent au Figaro Étudiant. << Je voulais avoir un lumiéres du monde du travait », qu'il pointe du
maximum de cordes d mon arc mais ga n'a servi d doigt. Les étudiants ne sont pas préparés á ce qutls
rien », poursuit-il. vont vivre aprés les cours. Selon lui, « tout est á
Comme la majorité des étudiants, Rémi Laurent créer » dans ce domaine.
est passé par llétape des stages. « J'ai d'abord fait Dans cette situation précaire, Rémi Laurent
trois mois dans une entreprise qui m'a prolongée de remercie ses parents qui I'épaulent constamment.
trois mois en me faisant miroiter un CDD d la fin. » It en a bien conscience, tous les jeunes n'ont pas
Finalement, au bout de six mois, c'est un nouveau cette chance. << IIs ne comprennent pas toujours que
stage que l'entreprise propose á l'étudiant, qui je ne parvienne pas d trouver un travail, c'est un
refuse. Commence alors la recherche d'un premier sentíment oppressant. >> Et ce n'est pas seulement
emploi. « Je m'attendais d ce que ce soit dfficile, le regard de ses parents qu'il doit supporter, mais
mais pas autant que Qa », déplore-t-il. Rémi Laurent aussi celui de tout son entourage qui le considére
s'inscrit á Póte Emploi en 2011 sans pour autant désormais comme un chómeur et non comme
attendre de miracles. << Ma conseillére ne connaissait un double diplómé. Aujourd'hui, Rémi Laurent
méme pas mon métier », rigole-t-il. En parcourant envisage une nouvelle solution pour sortir de ta
les annonces sur Internet, le demandeur d'emploi précarité : partir á l'étranger.
découvre des fiches de poste trés détaillées. Seul Leslie Bounn¡1rca, Le Figaro,le 26 février 2014.
probléme, ces offres ne sont que pour des stages.

r80 DELF 82 ¡ Version tout public


DOCUMENT RESERVE AU CANDIDAT _ EPREWES COLLECTIVES

I D'oprés l'orticle, les jeunes diplómés ont des difficultés d... (l point)
E s'i nsérer professionnellement.
E trouver des offres d'emploi d un niveou de soloire correct.
E mettre en vqleur leurs compétences dons leur recherche d'emploi.
2 Pourquoi les jeunes dipl6més se sentent-ils rejetés du morché du trovoil ? (1,5 point)

3 Vroi ou foux ? Cochez lo bonne réponse et recopiez lo phrose ou lo portie du texte


qui justifie votre réponse. (4,5 points)
o I Rém¡ Lourent croyoit que son double dipl6me seroit un otout pourtrouver un poste
plus focilement. Vroi E Foux E
Justiñcotion : ...............
b I Lorsqu'il envoie des CV, Rémi Lourent o du mol d obtenir des réponses personnolisées
de lo port des entreprises. Vroi E Fqux E
Justificotion : ...............
c I Lo mojorité des entreprises hésitent d emboucher des stogioires. Vroi E Foux E
Justificotion : ...............
4 Concernont so recherche d'emploi, Rémi Lourent est... (1 point)
E trés potient.
E plein d'espoir.
E en pleine désillusion.
5 Qu'est-ce qu'on lui reproche ? Quel est le porodoxe ? (1,5 point)
&
ffi
a
m

6 Expliquez ; << C'est l'université, << d des années lumiéres du monde du travail >>,

Éf
qu'il pointe du doigt. >> (1,5 point) ¡r§
J#S
HH
ffi
7 En quoi le regord de ses proches o-t-il chongé ? (1 point) ffi
ffi

8 Rémio le projet de... (1 point)


E s'expotrier.
E créer son entreprise.
E de foire un outre stoge.

DELF 82 . Version tout public t8l


DocUMENT RÉsERvÉ au cANDrDl:r - ÉpnnuyEs coLLECTTvES

EXERCIC1 2 (D points)
Lisez le texte, puis répondez oux questions, en cochcnt (tr) la bonne réponse, ou en écrivant I'informotion
demondée.

lls révent d'etre un chef ou top


puis couchemordent en cuisine
« Masterchef »r, <t Un diner presque parfait »r, «< Cauchemar en cuisine >r... Depuis une dizaine
d'années, la téléréalité gastronomique dope les audiences.

C'est reparti pour un tour ! Avec une nouvelle sai- évidence pour des raisons publicitaires... La plupart
son de Top Chef, M6* compte bien mettre un peu des cuisines ne disposent pas de ce magnifique ma-
de beurre dans les épinards de ses audiences. tériel. Bien souvent, c'est au contraire du matériel
Conséquence de ces programmes culinaires qui fleu- obsoléte qu'on trouve dans les cuisines frangaises. >»
rissent sur toutes les chaines depuis une dizaine Thierry Marx, le cétébre pape de la cuisine molé-
d'années : une surchauffe dans les fiüéres hóte- culaire et par ailleurs juré de lémission Top Chef,
üéres. Dans un secteur qui recense environ 50 000 exprimait I'an passé lui aussi sa méfiance face á
postes á pourvoir, qa tombe plutót bien. ces candidats leurrés par cette tétéréalité gastro-
Uannée derniére, Roland Héguy, le président de nomique : << Quand le jeune arrive dans la réalité et
liUnion des métiers et des industries de t'hótetterie quitte l'univers fantasmé, l'hécatombe est toujours
(Umih) reconnaissait que les retombées de ces la méme », soupirait-il.
émissions étaient « trés positíves en termes d'image Hécatombe, le mot n'est pas trop fort : plus de
du métier, devenu de l'ingénierie. »» six jeunes formés dans le systéme scolaire sur dix
quittent le secteur au bout de cinq ans.
Mais qa n'est pas aussi merveilletsx. « Ce phénoméne
peut contribuer d améliorer le níveau d'entrée dans «« Des divertissements r»

les organísmes de formation .», constate Alain Fon- Alain Fontaine précise : « 11 y a en fait dans ces
taine, propriétaire du restaurant Le Mesturet á Paris émissions deux types de caricatures : les Top Chef
et président de Ia commission des maitres restau- ou Masterchef qui montrent le meilleur du métier
rateurs au Synhorcat (Syndicat nationat des hóte- et qui risquent de susciter de fausses vocations et
liers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs), mais, les autres, type Cauchemar en cuísine, qui ne vous
nuance-t-il, « il n'est toutefois pas certain que ces donnent pas du tout envie d'aller y travailler. Il ne
émissions créent de véritables vocations. » faut pas se tromper : ce sont des divertissements
Pourquoi ? Parce que, répond-7l, << ces émissions ne oú tout est bon pour faire de l'audience. 0n pour-
témoignent pas de la réalité de la cuisine. Ceux qui rait faire les mémes émissions en ma€onnerie ou en
ont déjd séjourné dans des cuisines professionnelles cordonnerie, en tirant les mémes Jícelles, Ie résultat
savent que €a n'est pas du tout la méme ambiance. serait le méme. »
Faire la plonge, éplucher les légumes, briquer la cui- Qu'est-ce qui restera de ces émissions ? r< Quelques
sine, les horaires, les coupures... les corvées, qui vocations et beaucoup de déceptions et de désillu-
font aussí partie de ce métier que j'adore, ne sont sions »>, conclut Alain Fontaine.
pas évoquées. >> Quant á Thierry Marx, le top chef de Top Chef va
jusqu'á éliminer les candidats accros á son émission
Tromperie sur [a marchandise qui se bousculent au portillon de Iécole dtnsertion
Autre tromperie sur la marchandise : les ustensiles qu'il a fondée en 2072 pour former des commis en
utilisés dans les émissions. « Les candidats ont du quelques semaines.
matériel hyperperformant entre les mains >r, ajoute * Chaíne ile télévision.
Alain Fontaine, << matériel, d'ailleurs, qui est mis en Christophe Cor-rNrr, La Nouvelle République.fr,
22 janvier 2014.

I Quel est le sujet obordé dons ce texte ? (1 point)


E L'impoct des émissions culinoires de téléréolité sur le public.
E L'ospect sociologique des progrommes consocrés d lo cuisine.
E Les revenus publicitoires générés por les émissions culinoires.
2 o I Quelles sont les conséquences du succés des émissions de cuisine sur lo formotion
professionnelle ? (1 point)

t82 DELF 82 ¡ Version tout public


DocUMENT RÉsERVÉ AU cANDrDlr - ÉpnruvEs coLLECTTvES

b I Quelles limites sont mises en évidence ? (1 point)

3 Vroi ou foux ? Cochez lo bonne réponse et recopiez lo phrose ou lo portie du texte qui justifie
votre réponse. (4,5 points)
o I Les émissions de gostronomie se multiplient sur le petit écron. Vroi E Foux D
Justificotion : ..............
b I Les réolités du métier de cuisinier sont montrées dons ce type de progromme. Vroi E Foux E

c I Beoucoup d'opprentis chongent d'orientotion. Vroi E Foux E


Justificotion : ..........
4 De quelle tromperie porle-t-on dons l'orticle concernont les ustensiles ? ( l,5 potnt)

5 Quel constot Aloin Fontoine foit-il dons le dernier porogrophe ? (1 point)

6 €xpliquez le jeu de mots contenu dons lo phrose : << M6 compte bien mettre un peu de beurre dons /es
épinards de ses audiences. >> (2 points)

ñl
Vous hobitez un villcge tranquille dans un pays froncophone. €n discutont cvec vos voisins, vous opprenez o
l!
que lo municipolité a vendu des terres cgricoles pour permettre Io construction d'un oéroport molgré
u,
I'opposition des orgonisotions écologistes. ct
Vous vous inquiétez des conséquences de ce projet sur lo vie quotidienne. Vous décidez d'écrire cu moire en
exprimcnt votre indignotion et en expliquont vos crointes. Vous lui foites port des inconvénients d'un tel
projet.
(250 mots minimum)

DELF 82 . Version tout public 183


DocUMENT RÉsERvÉ AU caNDrD¡.r - ÉpnnuvEs coLLECTTvES

Vous tirerez ou sott deux documents pormi ceux proposés par l'excminoteur et vous en choisirez un. Vous
dégogerez Ie probléme soulevé por Ie document choisi puis vous présenterez votre opinion sur le sujet de
moniére cloire et orgumentée.

Si nécessoire, vous défendrez votre opinion ou cours du débot ovec !'exominoteur.

> SUJET I

Les voyoges tronsforment Io jeunesse


Les voyages forment la jeunesse... et méme la davantage d'ouverture d'esprit, auraient un carac-
transforment. C'est en tout cas la conclusion d'une tére plus agréable et un plus faibl