Vous êtes sur la page 1sur 7

Comment procéder dans : 3éme année de médecine

Yaici Ayoub, Juillet 2017

La troisième année est l’année la plus intéressante du cycle préclinique, c’est aussi l’année la plus chargée et la plus
importante en ce qui concerne la quantité et la qualité des informations et des cours dispensés, quoi que l’on puisse vous
dire, il faut savoir qu’il n’existe pas d’année difficile ou facile, vous n’êtes pas censés juger la difficulté d’une année « pour
fournir plus ou moins d’efforts » mais de contribuer au mieux à votre formation.

Il vous sera (comme d’habitude) conseillé de créer des groupes de travail, chaque groupe étant censé s’occuper d’un
module : Assister pour sceller les informations nécessaires et les modifications apportées aux différents supports
disponibles. >>> récolter les informations supplémentaires et nécessaires à la compréhension du cours des différentes
sources bibliographiques et sitographiques. >> rédiger un cours complet vérifié et corrigé par les différents membres du
groupe. >> publier le cours sur le groupe pour que toute la promotion puisse en profiter et pour qu’il y ait une correction
plus complète.

-Nous jugeons nécessaire ici de rappeler que votre entraide créera une complémentarité indispensable à votre réussite et
que « l’égoïsme intellectuel » par la définition même de l’intellectualité transcendante qui est une de vos qualités en tant
qu’être supérieurs conscients et responsables … n’a même pas lieu d’exister.

Dans tout ce fichier vous allez trouver des expressions du genre : (différentes références en français ou en Anglais). Nous
avons préféré éviter de citer les noms des livres dans certains cas, car il y a une multitude de livres disponibles en ligne qui
sont à la portée de tout le monde, et ils sont tout aussi utiles les uns que les autres, vous allez surtout les utiliser pour
comprendre et compléter ce qui figure dans vos cours officiels, c’est pour cela que nous vous conseillons d’en utiliser
plusieurs pour chaque module, afin de trouver ce que vous cherchez.
Il vous sera donc demandé de collecter quelques livres (plusieurs par module) et y revenir à chaque fois que vous en aurez
besoin

-Faut-il assister ? Cette question revient souvent et nous n’allons juste pas nous y tarder : durant toutes vos années
d’études en médecine : cela dépendra de vous, de l’enseignant et du cours, personne ! Ne jugera à votre place.
Nous vous conseillons d’assister durant les premières séances de l’année pour décider.

-La présence aux TPs au niveau des terrains de stage est obligatoire et plus que nécessaire.

-L’enseignement de sémiologie (Cours, TP et TD) a lieu la matinée, celui des autres modules l’après-midi (à part Radiologie,
vous aurez des cours de 11h à midi).

La troisième année comprend 8 modules :


Modules coefficients Nature de l’enseignement Trimestres
concernés
Sémiologie 06 - 2 Cours magistraux (2 à 3h)/ semaine (à l’hôpital ou à la faculté Les trois
selon le terrain du stage)
-1TP(3 à 4h)/ semaine (à l’hôpital)
-2TD(1h)/semaine (à l’hôpital et seulement à Birtraria)
Anatomie pathologique 04 -1 cours magistral (2h)/ semaine au niveau de l’hôpital (étudiants Les trois
de l’HCA)
-1TD(2h)/ semaine à la fac (étudiants des autres hôpitaux)
Pharmacologie 03 - 1 Cours magistral (1h30)/ semaine (à l’hôpital pour les étudiants Les trois
de l’HCA, à la fac pour les étudiants des autres hôpitaux)
Parasitologie 02 - 1 Cours magistral (1h30)/ semaine (à l’hôpital pour les étudiants Les trois
de l’HCA, à la fac pour les étudiants des autres hôpitaux)
Physiopathologie 02 - 1 Cours magistral (1h30)/ semaine (à l’hôpital pour les étudiants Les trois
de l’HCA, à la fac pour les étudiants des autres hôpitaux)
Immunologie 02 - 1 Cours magistral (1h30)/ semaine (à l’hôpital pour les étudiants Les trois
de l’HCA, à la fac pour les étudiants des autres hôpitaux)
Microbiologie 02 - 1 Cours magistral (1h30)/ semaine (à l’hôpital pour les étudiants Les trois
de l’HCA, à la fac pour les étudiants des autres hôpitaux)
Radiologie 02 - 1 Cours magistral (1h30)/ semaine (à l’hôpital pour les étudiants Le troisième
de l’HCA, à la fac pour les étudiants des autres hôpitaux)

L’année universitaire dure entre 9 et 10 mois, les cours, les TP et les TD sont administrés à l’hôpital de stage ou à la fac selon
le module et le terrain de stage (voir tableau précédent). Le site d’enseignement de la fac sera le centre Meherzi ou la
faculté de Ziania selon la promotion et la section.

Ce qu’il faut avoir en troisième année :

Modules Matériel nécessaire / supports


Sémiologie -Précis de sémiologie « Rose Marie Hamladji »
-Diapos des profs pour les explorations
-différents livres de sémiologie en Anglais ou en français pour comprendre certaines notions qui
ne sont pas assez explicites
-différents supports de physiopathologie.
-Blouse blanche lavée et repassée.
-mètre ruban/ marteau réflexe/ tensiomètre/ stéthoscope.
-You tube pour bien visualiser les gestes de l’examen clinique.
-Différents sites internet pour comprendre.
-Série verte nécessaire.

Anatomie -Diapos et cours de Madame Lamouti (le livre d’anapath de l’OPU n’est plus très utile).
pathologique -Différents livres et sites internet pour comprendre.
Pharmacologie -Diapos et cours de Madame Loumi.
-Livre de pharmacologie du Pr Hellali.
-Différents livres de pharmacologie, pour comprendre les notions pas trop claires dans le livre
-Série verte nécessaire.

Parasitologie -Supports des étudiants réalisés à partir des cours du Pr Hamrioui ou des autres proffs ( cours de
Mahdi Mazghiche, résumés de Amine Babouche et de Meddah CL …)
-Différentes références de parasitologie (Paniker …) ou de Microbiologie pour la partie
mycologie.
-Série verte très très nécessaire, les questions se répètent.
Physiopathologie -La Série jaune est le meilleur support pour l’examen, les cours de la version 2015 sont
excellemment réalisés, surtout ceux du Professeur Houacine, mais elle reste très très
insuffisante pour une acquisition assez complète de la physiopathologie.
-Différentes références (surtout en Anglais, elles sont très explicites) leur utilisation est très
conseillée.
-Presque toutes les questions d’examens sont déjà « parues » dans la série verte, elle est juste
obligatoire pour ce module
Immunologie -Cours et diapos des enseignants (série jaune déconseillée).
-Différentes références d’immunologie pour comprendre (Kuby, Coico…)
-Série verte à traiter nécessairement.
-Série bleue non nécessaire.
Microbiologie -Série jaune très utile.
-Cours des proffs pour les cours ne figurant pas dans la Série jaune.
-Résumés et tableaux des étudiants très utiles (surtout pour le 2éme trimestre).
-Série verte très utile.
-Série bleue non nécessaire.
Radiologie -La série jaune est le support officiel pour l’examen (première partie ou partie FELSON).
-La série verte contient des QCMs qui se répètent depuis de nombreuses années.
Généralités sur la troisième année :

Présentation :
C’est la dernière année du cycle préclinique, après avoir abordé l’organisme dans ses conditions physiologiques, vous
serez amenés à comprendre son dysfonctionnement, les caractéristiques cliniques et physiopathologiques de la maladie,
les spécificités des agents pathogènes et la réponse de l’organisme à la maladie.

Avantages :
- l’intérêt que vous présenterez envers l’apprentissage, chaque notion apprise, chaque cours, est une information
directement applicable en pratique, on se sent devenir un médecin durant la troisième année.

-Le rôle décisif de l’étudiant et son implication dans sa réussite et dans l’acquisition des informations, vous serez maitres
de vous-mêmes, plus vous travaillerez et mieux vous le ferez, plus vous serez aptes à réussir, et vos informations vous
servirons plus tard nchallah (durant la troisième, les acquisitions reflètent mieux les efforts des étudiants)

-Le premier contact qu’établit l’étudiant avec le patient et avec le milieu hospitalier, ce qui le plonge réellement dans le
monde de la médecine.
Difficultés :
-L’absence de supports officiels suffisants pour une bonne formation dans la majorité des modules : vous serez amenés à
ajouter des informations des différentes sources suscitées pour compléter les sources des enseignants.

-le caractère (ancien et dépassé) de certaines notions abordées dans certains modules, vous serez amenés à comprendre
et à apprendre des techniques et des méthodes qui ne sont plus d’actualité.

-l’équilibre nécessaire entre (travailler pour la note) et (travailler pour la formation) chose qui n’est pas toujours facile et
évidente.

-Les déplacements assez fréquents entre la fac et l’hôpital (au moins une fois par semaine, parfois beaucoup plus si vous
choisissez un hôpital où les cours de sémio sont administrés au niveau du service de médecine interne) mais cela ne
constitue pas un réel handicap.

Comportement à l’hôpital :
Il sera indispensable de créer une atmosphère de respect, d’entente et de travail sérieux avec le résident ou le maitre-
assistant. Il faut savoir que certains résidents sont très occupés voir dépassés par leurs responsabilités dans le service. Il faut
que vous montriez à votre résident votre sérieux et votre intérêt, en le laissant parler, en l’écoutant, en le respectant, en
préparant les cours avant la séance de TP, en lui demandant de vous éviter la théorie et de vous présenter un maximum de
notions pratiques. Tous les gestes nécessaires, les différentes conduites à tenir, demandez les cas intéressants du service,
ne posez pas trop de questions théoriques que vous pourrez comprendre tous seuls, la durée du TP est très courte,
demandez-lui de vous apprendre à interroger le malade et à l’examiner.

Vous pourrez créer un compte FB de votre sous-groupe auquel vous ajouterez votre résident et dans lequel vous vous
entendrez sur les séances et les préparations.

Apprenez dès maintenant à vous faire respecter, en vous respectant vous-mêmes, il ne s'agit surtout pas d’être orgueilleux,
mais de donner de la valeur à votre personne, Le médecin occupe une place spéciale dans sa société, il est en contact direct
avec les différentes tranches de la société, son comportement doit être flexible, respectueux et respectable, et cela doit
s’acquérir dès le premier contact avec les patients et le personnel hospitalier. Vous devez faire attention à votre hygiène, à
votre propreté, à vos ongles, à votre manière de parler, vous forgerez un (type de comportement à l’hôpital) que vous
garderez toute votre vie nchallah.

Les trimestres :
Le premier est le plus facile, le plus long, le temps sera suffisant pour pouvoir vous adapter à la nouvelle année. Un manque
de temps pourra vous faire face durant le 2éme et le 3éme trimestre, mais en vous impliquant assez, vous pourrez très
facilement gérer.
Les modules :

I-Sémiologie :
Module le plus important et le plus particulier de l’année, durant les cours magistraux vous aborderez des notions
théoriques et pratiques caractérisant les différentes pathologies : des rappels physiologiques, parfois la physiopathologie,
les signes fonctionnels rapportés par le patient, les signes physiques que vous retrouverez vous-mêmes à l’examen clinique,
les différentes explorations pour chaque appareil, et enfin des regroupements des différents signes en syndromes et en
pathologies.
Durant les séances de TP vous serez amenés à appliquer les notions abordées durant les cours magistraux. Vous allez
apprendre à interroger le patient, à l’orienter, à le guider dans son rapport des signes, afin de rédiger le résultat de votre
anamnèse : la fameuse histoire de la maladie dont le but majeur est de faire comprendre à un confrère comment la maladie
s’est installée. Cela paraitra un peu difficile au début, parce que la majorité des patients ne suivent aucun enchainement en
rapportant l’apparition des signes, mais avec un peu d’entrainement vous serrez assez habile pour les guider et rédiger une
succession logique des événements.

Vous apprendrez aussi à interagir avec le patient, à l’écouter, à lui montrer votre inquiétude à le respecter, à ne pas rire
devant lui, à lui prêter votre attention, à respecter sa pudeur et son intimité et à l’examiner convenablement comme vous
montrera votre résident nchallah.

Comment procéder ? : On assiste aux cours, on revient à la maison, et : soit on rédige nos propres résumés «ce qui
facilitera beaucoup la tache de l’apprentissage, en utilisant vos propres tableaux, diagrammes, organisations et couleurs.

Vous pourrez rédiger des résumés écrits ou bien tapés sur ordinateurs.
La rédaction de résumés nécessitera beaucoup de temps car le programme est très très long, et il n y a pas trop de choses à
enlever du précis, si vous utilisez des résumés numériques, utilisez la version PDF du précis, comme cela vous copierez et
modifierez à votre guise.
Sinon vous pourrez aussi apprendre directement du précis.

Il faut tout simplement prendre le cours, très bien le comprendre, puis l’apprendre par cœur, je vous déconseille vraiment
d’aller apprendre sans comprendre. Vous allez tout oublier très rapidement, et puis ce ne sera utile ne rien, cela ne sera pas
un acquis ! A quoi sert une information qu’on ne comprend pas et qu’on ne peut donc pas utiliser !

Je vous conseille de voir la physiopathologie pour chaque pathologie abordée, en la comprenant vous allez déduire les
signes cliniques tous seuls et vous allez rapidement les retenir.

Essayez d’utiliser des mémos techniques en rassemblant les différents signes d’une maladie par leurs abréviations : EXP :
pour l’hypertension portale ce sera VACS : varices œsophagiennes, ascite, circulation veineuse collatérale et splénomégalie.
Pour l’insuffisance cardiaque droite ce sera HOTA : hépatomégalie congestive, œdèmes périphériques, turgescence des
jugulaires, ascite… vous pourrez le faire pour tous les tableaux cliniques ou les syndromes qui le nécessiteront.

Le nombre moyen de couches nécessaires avant l’examen est de trois (vous pourrez avoir besoin de moins …) pour la
première couche, votre but sera seulement de rester à jour, la sémio sera votre référence en avançant dans vos révisions, il
faut lui donner au moins 3 jours de la semaine pour suivre le rythme des cours administrés à la fac.

La deuxième couche vous la réaliserez à la fin des trimestres durant les deux semaines qui précédent les vacances.

La dernière couche, « la plus importante » est celle qui précède directement l’examen, « puisque ce sera votre premier
examen durant les EMDs » vous donnerez à la sémio seule les 5 ou 6 derniers jours des vacances.

Il vous sera conseillé d’aborder les questions d’examens et la série verte tout au long du trimestre, car certains cas cliniques
et certains QROCs comportent des idées nouvelles et intéressantes, comme cela vous n’aurez pas un cumule d’informations
nouvelles à retenir dans les derniers temps précédant l’examen. Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées
importantes, pour y revenir la veille, comme cela vous ne les oublierez pas.
L’examen est sous forme de QROCs (20) et de cas clinique (5), sa durée est de 1h30, vous répondrez sur le sujet d’examen, il
sera noté sur 80, puis la note sera divisée par 4, pour avoir une note sur 20.

II-Anatomie pathologique :
C’est un module purement descriptif, il est basé sur une description macroscopique et microscopique des organes, des
tissus et des cellules à l’état pathologique.
Chaque pathologie conduisant à une lésion organique sera définie anatomopathologiquement, c’est-à-dire que le tissu
adoptera une architecture particulière qui sera reconnue et qui définira ladite lésion.

Assister ou non dépendra de vous, personnellement je n’assistais pas. Il vous sera conseillé d’utiliser les supports de Mme
Lamouti qui sont la source officielle pour l’examen vu que c’est la nouvelle professeure responsable, le livre d’anapath de
l’OPU n’est plus très utile.
Il faudra chercher dans les différentes références certaines notions physiopathologiques, pour bien comprendre la cause de
la forme particulière et précise de chaque lésion et ses caractéristiques.
Une fois les différentes informations collectées vous les organiserez dans vos propres résumés, que vous rédigerez vous-
mêmes et que vous apprendrez (après les avoir compris bien sûr).

La série verte est très intéressante, elle comprend des QCMs qui vous aideront à mieux orienter votre apprentissage. Il
faudra bien sûr traiter les questions d’examens aussi, la série bleue n’est pas très utiles.

Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées importantes, pour y revenir la veille.

Nombre minimal de couches de révisions : 3

III-Pharmacologie clinique :
Module à travers lequel vous allez acquérir des généralités sur les médicaments, leurs types, leur destinée dans l’organisme,
leurs indications et leurs modes d’action, vous aborderez trois grands chapitres. Le premier est une introduction à l’étude
des médicaments, vous y apprendrez leurs voies d’administration, comment un médicament peut arriver jusqu’à la cellule,
comment un médicament agit sur la cellule, les effets indésirables des médicaments …etc.
Le deuxième comprendra les médicaments du SNC et le troisième une introduction aux antibiotiques.
Votre support sera le livre du Pr Hellali paix à son âme, combiné aux diapos de la Pr Loumi, vous aurez encore « et bien sûr »
besoin de plusieurs recherches sur internet ou dans les livres pour comprendre certaines notions « surtout les modes
d’action et les effets des médicaments qui peuvent parfois paraitre contradictoires ».
Il faudra consulter la série verte et les examens tout au long du trimestre vu que les examens comprennent un type de
question un peu nouveau et particulier par rapport aux autres modules.
Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées importantes, pour y revenir la veille.
L’examen dure 1h, il comprend 60 QCS, divisés en trois parties : de simples questions, puis des associations et enfin des
relations.
La pharmacologie est un module qui plait, elle est facile, abordable mais il faut surtout relier le médicament à sa pathologie
pour donner du sens à ce que vous faites.

Nombre minimal de couches de révisions : 3

IV-Parasitologie :
Module tout simplement magnifique ! Vous allez aborder les parasites, leurs caractéristiques morphologiques et
structurales, leur reproduction et surtout leur pathogénicité, la clinique liée à leurs maladies et son traitement. Ce sont
aussi des cas dont nous entendons parler dans notre vie de tous les jours, vous allez enfin comprendre la vraie relation
entre SCHWEPPS et le paludisme, ce qu’est un champignon ou un kyste hydatique …
Je vous conseille vraiment d’assister : la majorité des profs sont merveilleux, vous pourrez utiliser leurs supports ou les
cours et les résumés des étudiants (d’aucuns sont très bien organisés).
Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées importantes, pour y revenir la veille.
L’examen dure 1h, il est fait de QROCs qui se répètent aussi, la série verte est à consulter obligatoirement.
Durant l’examen il faut faire attention aux noms des parasites, l’initial du genre doit être une majuscule celui de l’espèce
une minuscule (on vous apprendra cela nchallah…).
Le plus important dans les cours du premier et du 2éme trimestre sont les caractéristiques des parasites et leurs cycles
parasitaires, pour le troisième trimestre (chapitre sur les champignons) il faudra faire plus attention à la clinique et aux
diagnostics.

Nombre minimal de couches de révisions : 3

V-Physiopathologie :
Module des plus importants de l’année, malheureusement négligé par beaucoup d’étudiants pour diverses raisons …
C’est la base de la compréhension de la maladie et de ses manifestations cliniques. Ce module une fois bien abordé,
donnera au praticien la capacité de réfléchir et de suivre un enchainement logique pour arriver des signes vers leurs causes
d’une part, mais aussi arriver à une prescription plus adaptée des médicaments. Comprendre la physiopathologie est juste
entrer en intimité avec la pathologie et la laisser nous raconter ses secrets.

Je vous conseille d’utiliser la série Jaune, elle est très utile : ses cours sont très bien faits et représenterons votre support
officiel pour les examens, cependant, elle reste parfois ambiguë et demeure très incomplète pour comprendre, vous devrez
donc compléter votre apprentissage à travers les sites internet, et les livres (bien sûr).
L’examen dure 40 à 45 mn, il comporte 20 QCMs, tout ou rien, la majorité des questions d’examens figurent dans la série
verte, vous devrez impérativement consulter cette dernière. Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées importantes,
pour y revenir la veille.

Nombre minimal de couches de révisions : 2 ou 1

VI-Immunologie :
Module qui vous permettra de découvrir les voies, les mécanismes, le déroulement est les composants de notre immunité.
Vous aborderez le système immunitaire dans son état normal et physiologique, sa réponse aux invasions et ses réactions
par rapport aux dysfonctionnements diverses qui peuvent toucher l’organisme, vous aborderez ensuite les différentes
méthodes qui vous permettrons d’explorer le système immunitaire et son efficacité. Enfin vous verrez les différentes
pathologies qui peuvent toucher le système immunitaire, et leurs effets sur l’organisme.

Il sera très intéressant d’assister, les profs présentent très bien leurs cours dans leur majorité.
Pour ce module, je vous conseille de rédiger vos propres résumés à partir des diapos des profs que vous allez dans la plus
part des cas « et impérativement » compléter par vos propres recherches, car ils sont très très incomplets et insuffisants
pour comprendre, vous pourrez aussi regarder des vidéos explicatives sur internet.
La série verte est à consulter. Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées importantes, pour y revenir la veille.
L’examen dure 40 à 45 mn il est fait de 20 QCM, système de correction partiel.

Nombre minimal de couches de révisions : 2

VII-Microbiologie :
Module très important « et très barbant », à travers lequel vous entrerez dans le monde des bactéries et des virus, vous
entamerez les méthodes d’étude, les techniques de laboratoire, des généralités sur le monde microbien au T1, vous
étudierez plusieurs bactéries en détail au T2, enfin vous étudierez les virus et leur pathogénicité au T3.

La série Jaune est un support très utile pour ce module. Elle ne sera bien sûr pas suffisante et vous devrez réaliser des
recherches pour tout ce que vous ne comprendrez pas, et des tableaux pour vous faciliter l’apprentissage en réalisant ce
dernier de manière comparative.
La série verte est très intéressante, la série bleue l’est beaucoup moins. Vous marquerez ou enregistrez les notions jugées
importantes, pour y revenir la veille.
Il faut vraiment profiter du T1 qui est vraiment très facile et durant lequel vous pourrez avoir d’excellentes notes très
facilement contrairement aux deux derniers trimestres qui sont relativement beaucoup plus difficiles (surtout le deuxième).

L’examen dure 1h, il est fait de 30 questions (QCMs+QCSs), système de correction tout ou rien.

Nombre minimal de couches de révisions : 2


VIII-Radiologie :

Module victime ! Malgré son importance il n’est enseigné que durant le troisième trimestre, le support officiel imposé par
les enseignants est très ancien et les informations y figurant sont dépassées, les questions d’examens se répètent depuis
plusieurs années, ce qui a poussé certains étudiants à se limiter à apprendre les questions et leurs réponses ( ce qui est
suffisant pour avoir une bonne note).

Le support officiel est le FELSON (première partie de la série jaune de radiologie) que vous utiliserez en plus de la série verte
pour préparer l’examen, vous n’aurez malheureusement ni le temps ni les moyens de bien faire la radiologie. Les
acquisitions nécessaires à une bonne formations, vous devrez les compléter plus tard nchallah.

Nombre minimal de couches de révisions : 2

Comment diviser mon temps par modules :


-Votre référence sera la sémiologie où vous devrez être à jour, vous lui donnerez 3 ou 4 jours par semaine, et vous
partagerez le reste du temps aux autres modules et au repos (quand vous vous reposerez).

-Il faudrait apprendre à travailler plusieurs modules par jour, au moins 2 (ce qui sera plus rentable que de se perdre dans un
seul module).

-Il serait très efficace d’aborder la série verte et les questions d’examen tout au long du trimestre, pour vous habituer aux
types de questions et pour mieux orienter votre apprentissage.

Ce que je dois faire durant le reste des vacances :


-Reposez-vous.
-Reposez-vous encore.
-Encore un peu.
-achetez des blouses et le matériel nécessaire.
-Allez un peu à l’hôpital pour découvrir votre prochaine vie professionnelle et sortir un peu de votre zone de confort.
- Si vous voulez vraiment commencer, vous pourrez voir votre sémiologie.

Ce que je dois faire en plus durant l’année : vous devrez :


-vivre
-vous reposer un peu.
-vous entre-aider.
-avoir des activités para-universitaires pour changer un peu, et être plus efficaces en retournant au travail 

ATTENTION ! Je crois que le plus grand problème avec la troisième année, est le fait qu’on puisse très bien avancer en
faisant les choses à moitié, on peut réussir sans trop se casser la tête, à chercher et à comprendre, on peut se contenter des
séries jaunes et vertes, mais croyez-moi, prendre ce choix est une très grave erreur ! Vous le regretterez vraiment plus tard,
il faudrait absolument profiter au maximum de cette année très riche.

Voilà voilà, ce fut un bref aperçu du comment vous devrez vivre et vous comporter durant la troisième année nchallah.
Personnellement, ce fut une de mes meilleures années d’étude, j’espère qu’elle sera encore plus merveilleuse pour vous.

N’oubliez pas les bonnes valeurs qui sont censées vous définir et vous rendre plus jolis, ouiii beaucoup plus jolis, acquérez
les donc ! Et soyez des transcendants, des vrais !

A très bientôt nchallah 

Vous aimerez peut-être aussi