Vous êtes sur la page 1sur 10

CHAPITRE II 

: L’AFFECTATION DU RESULTAT
Prs. A. BADIS, T. JELLOULI, H. BOUKHARI TOUTES LES SECTIONS

Le bénéfice net de l’exercice N qui figure au passif du bilan fait l’objet d’un projet d’affectation préparé
par le conseil d’administration ou le directoire et soumis aux associés (avant fin juin N+1).Cette
affectation relève d’une décision des associés prise lors de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO).
Elle est effectuée dans le respect des dispositions légales, des clauses statutaires et des
décisions de l’assemblée générale ordinaire.
L’affectation du résultat est présentée dans un tableau appelé tableau d’affectation du résultat sur
la base duquel les enregistrements comptables auront lieu. Le résultat à affecter est le résultat net
comptable après absorption des pertes antérieures (Report à nouveau solde débiteur).

Section 1. ASPECTS JURIDIQUES DE L’AFFECTATION DU RESULTAT

§1 – Le bénéfice distribuable
Le bénéfice distribuable = bénéfice net de l’exercice – report à nouveau (pertes
antérieures /solde débiteur) – (réserve légale+réserve statutaire+réserve facultative)
+report à nouveau (solde créditeur).
On entend par réserves  toutes sommes prélevées sur les bénéfices et affectées à une destination
déterminée ou, tout simplement, conservées à la disposition de la société. Elles constituent des
moyens financiers importants engagés pour accroître la capacité d’autofinancement de l’entreprise.
Le plan comptable marocain distingue plusieurs types de réserves expliquées ci-après.
I- LA RESERVE LEGALE : EXIGEE PAR LA LOI (compte n° 1140)
Il est fait sur le bénéfice net de l’exercice (diminué des pertes antérieurs, le cas échéant) un
prélèvement de 5% affecté à la réserve légale. La RL cesse d’être obligatoire lorsqu’elle dépasse 10%
du capital social. Elle ne peut être utilisée dans la distribution des dividendes aux actionnaires, ni
employée dans l’amortissement (remboursement) du capital. Elle peut être incorporée au capital, mais
elle devra être reconstituée par prélèvement sur les bénéfices ultérieurs. En fin, elle est destinée à
donner plus de garantie aux créanciers de la société.
II - LES RESERVES STATUTAIRES : FIXEES PAR LES STATUTS (compte n° 1151)
Ce sont des réserves exigés par les statuts et peuvent être employées pour éponger les pertes de la
société ou augmenter son capital. Elles ne peuvent être utilisées ni pour une distribution des
dividendes aux actionnaires ni pour un remboursement du capital.
III- LES RESERVES FACULTATIVES : DECIDEES PAR L’AGO (compte n° 1152)
Elles sont décidées par simple accord entre actionnaires lors d’une AGO. Elles visent l’apurement des
pertes, l’augmentation du capital, la constance des dividendes, et l’amortissement du capital.
En général, les réserves statutaires et les réserves facultatives sont destinées à constituer et à
développer le fonds de roulement, accroître les immobilisations, régulariser les dividendes,
amortir le capital et faire face à des pertes éventuelles.
IV- LE REPORT A NOUVEAU (RAN)
Le report à nouveau représente une partie des bénéfices, généralement d’un faible montant, que
l’AGO laisse en instance d’affectation jusqu’à la prochaine assemblée annuelle.
Le report à nouveau bénéficiaire est une fraction des bénéfices reportée à l’année prochaine
pour l’affecter soit aux dividendes, soit aux réserves (Compte n°1161 : RAN solde créditeur).
Ce RAN se distingue des réserves par son caractère temporaire puisque l’année suivante, il doit être
ajouté au bénéfice de l’exercice et contribue à la détermination du bénéfice distribuable.
Le report à nouveau peut être déficitaire dans le cas où les résultats de la société se traduisent par
une perte (non imputée sur les réserves ou le capital). La société espère absorber cette perte par les
bénéfices des exercices suivants. (Compte n°1169 : RAN solde débiteur).
§2 – Les dividendes
I-Définition
C’est la part des bénéfices attribuée à chaque action par l’AGO. Les modalités de paiement sont
fixées par l’AGO, à défaut le conseil d’administration ou le directoire.
Le paiement des dividendes doit avoir lieu dans un délai maximum de 9 mois après la clôture de
l’exercice, sauf prolongation de ce délai par ordonnance du président du tribunal à la demande du
conseil d’administration ou du directoire.
A signaler qu’il est interdit de stipuler au profit des actionnaires un dividende fixe.

1
II-Types de dividendes
1-Le premier dividende ou l’intérêt statutaire 
C’est un intérêt dont le taux peut être fixé par les statuts et destiné à rémunérer le capital social
libéré et non amorti. Cet intérêt est calculé sur le montant des actions (capital) libérées et non
remboursées. L’intérêt statutaire = capital social libéré et non amorti x taux.
L’intérêt est calculé à compter de la date de libération du capital jusqu’à la fin de l’exercice où la
libération a eu lieu. Il est donc calculé au prorata temporis (temps restant) si une libération a eu lieu
au cours de l’exercice.
2-Le superdividende ou le second dividende 
Lorsque le montant de bénéfices le permet, l’AGO peut décider d’octroyer à tous les actionnaires une
fraction appelée superdividende. Ce dernier n’est jamais calculé prorata temporis. Il bénéficie à
toutes les actions qu’elles soient partiellement libérées ou totalement amorties.
C’est une somme supplémentaire attribuée à l’ensemble des actionnaires, de façon égalitaire selon le
nombre d’actions détenues, qu’ils soient libérés partiellement ou totalement.
Dividende Global = 1èr dividende + superdividende
III-La fiscalité des dividendes
La société distributrice doit retenir à la source sur le dividende brut (1er dividende + 2ème dividende),
la taxe sur les produits des actions (TPA) au taux de 15% :
 15% du dividende global sera versé à l’Etat en tant que TPA (compte 4457 : Etat, impôts, taxes
et assimilés)
 85% du dividende global sera payé aux actionnaires (compte 4465 : Associés - dividendes à
payer). On aura alors un dividende global net= dividende global brut- retenue à la source.
NB : Le dividende brut par action (avant TPA) = Dividende brut /Nombre d’actions.

Section 2- ASPECTS COMPTABLES DE L’AFFECTATION DU RESULTAT


Seront traités successivement les étapes de mise en instance d’affectation du résultat net de
l’exercice ainsi que les cas de comptabilisation.

I-ETAPES DE MISE EN INSTANCE D’AFFECTATION DU RESULTAT NET

Etape 1 : Le 01/01/N+1


Le résultat net de l’exercice est arrêté le 31/12/N. A la réouverture des comptes le 01/01/N+1, ce
résultat net est mis en instance d’affectation en attendant la tenue de l’AGO.

 Si le résultat est bénéficiaire, le compte résultat net de l’exercice-solde créditeur


(compte n° 1191) est soldé en le débitant par le crédit du compte résultat net en instance
d’affectation-solde créditeur (compte n°1181) 

1/1/N+1
1191 Résultat net de l’exercice (solde créditeur) ***

1181 Résultat net en instance d’affectation (solde créditeur) ***

 Si le résultat est déficitaire, le compte résultat net de l’exercice-solde débiteur (compte


n°1199) est soldé en le créditant par le débit du compte résultat net en instance
d’affectation- solde débiteur (compte n°1189)

1/1/N+1
1189 Résultat net en instance d’affectation (solde débiteur) ***

1199 Résultat net de l’exercice (solde débiteur) ***

Etape 2 : Après la date de l’AGO


 Si le résultat est bénéficiaire : L’enregistrement comptable se présente comme suit :

2
Date de l’AGO

1181 Résultat net en instance d’affectation (solde créditeur) ***


1161 RAN (initial) (SC) ***

1169 Report à nouveau (initial) (SD) ***


1140 Réserve légale ***
1151 Réserves statutaires ***
1152 Réserve facultative ***
1161 Report à nouveau (final) (SC) ***
4465 Associés - dividendes à payer ***
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés ***

 Si le résultat est déficitaire  (affectation des pertes)

Les pertes constatées en fin d’exercice peuvent être affectées de différentes manières :
 La perte est reportée sur l’exercice suivant dans le compte report à nouveau (solde débiteur)
en attendant son absorbation par les bénéfices futurs :
1/1/N+1
1189 Résultat net en instance d’affectation (solde débiteur) ***

1199 Résultat net de l’exercice (solde débiteur) ***

Date de l’AGO

1169 Report à nouveau (solde débiteur) ***

1189 Résultat net en instance d’affectation (solde débiteur) ***

 La perte est compensées par un compte de réserve statutaire, de réserve facultative ou un


compte de report à nouveau (solde créditeur) ;
 Les pertes accumulées ou reportées au report à nouveau débiteur peuvent être compensées
par une réduction du capital social.

II- CAS DE COMPTABILISATION DE L’AFFECTATION DU RESULTAT


Plusieurs cas peuvent se présenter.
A- CAS OU LE CAPITAL SOCIAL EST TOTALEMENT LIBERE
1- Cas simple contenant des actions ordinaires et un report à nouveau positif

TEXTE 1 : SA « ZALAGH »
La S.A"ZALAGH"au capital de 4 500 000 Dh, divisé en 45 000 actions ordinaires de valeur nominale de 100 DH
totalement libérée et non amortie, prévoit la répartition des bénéfices comme suit :
Statuts : Article 18 : sur le bénéfice net, il est prélevé:
- 5% pour constituer les fonds de réserves prescrites par la loi ;
- 6% pour rémunérer le capital social libéré et non amorti  ;
- sur le reste, 20% sont prélevés pour doter un compte de réserves statutaires ;
- Le solde, et après cumul du report à nouveau précédent, est destiné à doter un compte de réserves facultatives
d’un montant jugé utile par les actionnaires  ;
- Le reliquat est attribué aux actionnaires à titre de superdividende et au report à nouveau destiné à arrondir le
superdividende par action au DH inférieur.
Pour L’exercice 2016 le bénéfice net de la société s’élève à 1 326 075 DH et le report à nouveau créditeur est de 25 000
DH.
L’assemblée générale ordinaire décide de répartir le bénéfice selon la loi et les statuts, et de doter les réserves
facultatives d’une somme de 400 000 DH.
1- Etablir le tableau de répartition des bénéfices au 6 mars 2017 et calculer le montant de la Taxe sur les produits des
actions, parts sociales et revenus assimilés : TPA.
2- Passer les écritures comptables relatives à cette répartition.
3- Les paiements de la TPA (18 Avril 2017) et des dividendes (le 03 Mai 2017) sont réalisés par chèques.

3
Solution
1-Tableau de répartition du bénéfice net de la S.A. "ZALAGH" au 6 Mars 2017

*Bénéfice net de l’exercice 1 326 075,00


-Réserve légale : 5%. 1 326 075 66 303,75
-Intérêts statutaires : 6% * 45 000 * 100 270 000,00
336 303,75 - 336 303,75
1er reste 989 771,25
- Réserve statutaire : 20%*989 771,25 197 954,25 - 197 954,25
- Reprise du report à nouveau de l’exercice + 25 000,00
2015
2ème reste 816 817,00
- Réserves facultatives 400 000,00 - 400 000,00
416 817,00
- Superdividendes : 9 * 45 000 405 000,00
- Report à nouveau 11 817,00
416 817,00 - 416 817,00
0,00
.
Le dividende global est égal à la somme des Intérêts statutaires et des superdividendes
Dividende global = 270 000 + 405 000 = 675 000 DH

Le calcul du montant de la T.P.A :


La Retenue à la source au titre de la taxe sur les produits des actions (T.P.A) :
675 000. 15 % = 101 250 DH.
Ce montant est retenu par la société pour le compte de l’Etat.
Le reste «  675 000 – 101 250 = 573 750 DH » est distribué aux actionnaires.

Le dividende brut par action (avant TPA) est de : 675 000/45 000 = 15 DH

2- Comptabilisation correspondante à la répartition des bénéfices

6 mars 17
1181 Résultat net en instance d’affectation (sc) 1 326 075,00
1161 Report à nouveau 25 000,00
1140 Réserve légale 66 303,75
1151 Réserves statutaires ou contractuelles 197 954,25
1152 Réserve facultative 400 000,00
1161 Report à nouveau 11 817,00
4465 Associés - dividendes à payer 573 750,00
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 101 250,00
Selon PV de l’A.G.O du 6/3/17

3- Le règlement de la TPA et des dividendes :

18 Avril 17
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 101 250
5141 Banque 101 250
Règlement de la TPA chèque n°

03 Mai 17
4465 Associés - dividendes à payer 573 750
5141 Banque 573 750
Règlement des dividendes chèques n°

4
2- Cas contenant des actions ordinaires et des actions à dividendes prioritaires sans
droit de vote

Au Maroc, une société peut émettre des actions à dividendes prioritaires sans droit de vote (ADP) si
les statuts de l’entreprise le prévoient. Ces actions ne permettent pas à leurs détenteurs de voter aux
assemblées générales. L’avantage pour un actionnaire de disposer d’ADP est que le dividende versé
est supérieur à celui des actions ordinaires. Ces actions ne peuvent pas dépasser 25% du capital.

Texte 2 : SA «  GAMATEL »

La société anonyme" GAMATEL" au capital social de 800 000 Dh représenté par 8 000 actions de valeur nominale
totalement libérée comportant 1000 actions à dividende prioritaire sans droit de vote.
La société répartit son bénéfice au terme de l’article statutaire :
- dotation de la réserve légale ;
- attribution de 9% aux titulaires d’actions de priorité, à titre de dividende prioritaire ;
- attribution de 7% par an pour rémunérer les actions ordinaires à titre de premier dividende ;
- sur le solde, après reprise du report à nouveau, prélèvement de 10% pour doter les réserves statutaires ;
- Le reste, après dotation de réserves facultatives d’une somme jugée utile par l’A.G.O, est réparti entre les
actionnaires à titre de superdividende arrondi au dirham inférieur et au report à nouveau.
Pour l’exercice 2015 le bénéfice net s’élève à 300 000 DH et le report à nouveau créditeur est de 7000 DH.
L’assemblée générale ordinaire réunie le 15 mars 2016 décide de doter la réserve facultative d’une somme de 100 000
DH.
1- Présenter le tableau de répartition des bénéfices ;
2- Passer les écritures comptables relatives à cette répartition.

Solution
1- La présentation du tableau de répartition du bénéfice de l’exercice 2015.

*Bénéfice net 300 000,00


-Réserve légale : 5%. 300 000 15 000,00
-Dividendes prioritaires : 9%. 1 000*100 9 000,00
-Intérêts statutaires : 7% * 7 000 *100 49 000,00
73 000,00 - 73 000,00
1er reste 227 000,00
- Reprise du report à nouveau de l’exercice 14 + 7 000,00
2ème reste 234 000,00
- Réserves statutaires : 10% * 234 000 23 400,00 - 23 400,00
3ème reste 210 600,00
- Réserves facultatives 100 000,00 - 100 000,00
110 600,00
- Superdividendes : 13 * 8 000 104 000,00
- Report à nouveau 6 600,00
110 600,00 - 110 600,00
0,00

2-Comptabilisation de l’opération de répartition du bénéfice

15 mars 16
1181 Résultat net en instance d’affectation (sc) 300 000
1161 Report à nouveau 7 000
1140 Réserve légale 15 000
1151 Réserves statutaires 23 400
1152 Réserves facultatives 100 000
1161 Report à nouveau 6 600
4465 Associés, dividendes à payer 137 700
(9 000 + 49 000 +104 000). 85%
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 24 300
(9 000 + 49 000 +104 000) .15%
Répartition du bénéfice, selon PV de l’’AGO
de ce jour

5
B- CAS OU LE CAPITAL SOCIAL EST PARTIELLEMENT LIBERE
Le problème posé dans le cas d’une libération partielle du capital social est celui du calcul de l’intérêt
statutaire (1er dividende).
1 - LE CAPITAL SOCIAL REPRESENTE PAR DES ACTIONS ORDINAIRES
TEXTE 3 : SA « TGHAT» : Cas d’existence d’actions de valeur nominale partiellement libérée
d’une durée dépassant un an
La société anonyme "TGHAT" au capital social de 2 400 000 DH divisé en 4 000 actions en nature de 200 DH
chacune et en 8 000 actions en numéraire de valeur nominale de 200 DH libérée du quart depuis plus d’un an.
La société répartit le bénéfice de la manière suivante :
- Dotation de la réserve légale conformément à la loi ;
- Attribution des intérêts statutaires aux taux de 6%/an pour rémunérer le capital libéré et non amorti ;
- Sur le solde, reprise du report à nouveau précédent, attribution de 25% pour doter les réserves statutaires et
prélèvement d’une somme jugée utile par l’A.G.O pour doter la réserve facultative  ;
- Le reste, est accordé aux actionnaires, à titre de superdividende, et au report à nouveau
A la fin de l’exercice 2016, le résultat net de la société est de 500 000 DH, le report à nouvea u précédent est de 7 000
DH.
L’assemblée générale ordinaire, réunie le 25 février 2017, décide l’affectation d’une somme de 150 000 DH pour doter
les réserves facultatives et fixe le superdividende par action à 13 DH.
1- Etablir le tableau de répartition des bénéfices.
2- Comptabiliser les opérations relatives à cette répartition.

1-Tableau de répartition du bénéfice de l’exercice 2016 de S.A " TGHAT" 


*Bénéfice net 500 000
-Réserve légale : 5%. 500 000 25 000
-Intérêts statutaires : (4 000. 200 + 8 000. 200/4). 6% (1) 72 000
97 000 - 97 000
1er reste 403 000
- Reprise du report à nouveau de l’exercice 2015 + 7 000
2ème Reste 410 000
- Réserves statutaires : 25% * 410 000 102 500
- Réserves facultatives 150 000
252 500 -252 500
3ème Reste 157 500
- Superdividendes : 13. 12 000 156 000
- Report à nouveau 1 500
0,00
(1)
L’intérêt statutaire ou premier dividende se calcule sur la partie libérée du capital. La partie non
libérée n’est pas rémunérée.
Intérêt Statutaire = 4 000 * 200 * 6% = 48 000 DH correspond à la rémunération des actions
représentatives des apports en nature libérés totalement.
+ 8 000 * 200/4 * 6% = 24 000 DH correspond à la rémunération des actions représentatives des
apports en numéraire dont la valeur nominale est libérée du quart.
2- Ecritures comptables relatives à la répartition du bénéfice net de l’exercice 2016 de la SA
« TGHAT »

25 Février
1181 Résultat net en instance d’affectation (sc) 500 000
1161 Report à nouveau 7 000
1140 Réserve légale 25 000
1151 Réserves statutaires 102 500
1152 Réserves facultatives 150 000
1161 Report à nouveau 1 500
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 34 200
(TPA = 72 000+156 000). 15%
4465 Associés, dividende à payer 193 800
(72 000+156 000). 85%
Répartition du bénéfice : Voir PV de
l’A.G.O

6
Texte 4 : SA « SOURF ». Cas d’appel et de libération d’une fraction du capital social
au cours de l’exercice
La société anonyme "SOURF" présente au 31/12/16 les éléments, du passif du bilan suivant :
Capital social 2 000 000
Actionnaires, capital souscrit non appelé -500 000
Réserve légale 50 000
Réserves statutaires 75 000
Réserves facultatives 160 000
Report à nouveau 12 525
Résultats nets de l’exercice 420 000
Le capital social est composé de 10 000 actions en nature et de 10 000 actions en numéraire de valeur nominale
libérée du 1er quart depuis plus d’un an et du 2éme quart depuis le 1e juillet 16.
L’article des statuts relatif au bénéfice prévoit la répartition suivante:
* doter la réserve légale jusqu’un minimum légal;
* attribuer 7% /an aux actionnaires à titre de 1er dividende;
* sur le solde, attribuer 10% pour doter les réserves statutaires;
*après reprise du report à nouveau éventuel, affecter une somme pour doter la réserve facultative et payer le
superdividende par action arrondi au DH inférieur.
L’AGO réunie le 15 mars 17 décide de doter la réserve le facultative d’un montant égal à 100 000 Dh.
1- présenter le tableau de répartition du bénéfice.
2- passer les écritures comptables relatives à la répartition du bénéfice.

Solution
1- Tableau de répartition du bénéfice de l’exercice 2016 de la S.A. "SOURF"

*Bénéfice net 420 000


-Réserve légale : 5%. 420 000 21 000
-Intérêts statutaires : 96 250
* 10 000. 100 . 7% = 70 000
* 10 000. 100/4. 7% = 17 500
* 10 000 .100/4. 6/12 .7% = 8 750
117 250 - 117 250
1er reste 302 750
- Réserves statutaires : 10% * 302 750 30 275 - 30 275
- Reprise du report à nouveau de l’exercice 05 + 12 525
2ème reste 285 000
- Réserves facultatives 100 000 - 100 000
3ème reste 185 000
- Superdividendes : 9. 20 000 180 000
- Report à nouveau 5 000
185 000 - 185 000
0,00

- 10 000 actions en nature sont intégralement libérées : 10 000. 100. 7% = 70 000 Dh.
-10 000 actions en numéraires de valeur nominale 100 DH :
- libérée du 1er quart, il y a plus d’un an ; elles sont rémunérées pour la partie libérée pour un
an, soit : 10 000 .100/4. 7% = 17 500 ;
- libérée du 2éme quart au 1er juillet 16, elles sont rémunérées pour cette fraction (100/4)
pour la période séparant la date de libération et la fin de l’exercice, soit 6 mois : 10 000.
100/4 .6/12 = 8 750 Dh

2- Les écritures comptables relatives à la répartition du bénéfice au 1 mars 96


15 mars 17
1181 Résultats net en instance d’affectation (sc) 420 000
1161 Report à nouveau. 12 525
1140 Réserve légale. 21 000
1151 Réserves statutaires 30 275
1152 Réserves facultatives 100 000
1161 Report à nouveau 5 000

7
4465 Associés, dividendes à payer 234 812,5
(96 250 +180 000). 85%
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 41 437,5
(TPA= 96 250 + 180 000). 15%
Répartition du bénéfice selon décision de l’AGO

. 2- L’EXISTENCE DE DIFFERENTES CATEGORIES D’ACTIONS


TEXTE 5 : SA "SICOPA" 
La SA   "SICOPA"  au capital social de 10 000 000 DH représenté par 37 500 actions de 200 DH (dont 25 000
actions libérées totalement et 12 500 actions libérées de moitié depuis plus d’un an) et 12 500 certificats
d’investissement de 200 DH libérés de la moitié depuis plus d’un an.
La société répartit son bénéfice de la manière suivante :
- 5% Pour doter la réserve légale jusqu’au minimum légal ;
- 7%/ an pour rémunérer le capital libéré et mon amorti à titre du 1er dividende ;
- sur le solde, 20% est destiné à la dotation des réserves statutaires ;
- sur le reste, reprise du report à nouveau éventuel et dotation des réserves d’une somme jugée nécessaire par
L’.A.G.O ;
- le reste est distribué aux ayants droits à titre de superdividende arrondi à l’unité inférieur et au report à nouveau.
Le bilan de la S.A. présente au 31/12/2016 les éléments suivants :
Capital social 10 000 000
Actionnaires, Capital souscrit non appelé - 2 500 000
Réserves légale 980 000
Réserves statutaires 820 000
Réserves facultatives 1 200 000
Report à nouveau 28 000
Résultats net de l’exercice 1 397 500
Au 20 mars 2017, l’AGO des actionnaires décide d’affecter 200 000 DH pour doter les réserves facultatives.
1- Dresser le tableau de répartition des bénéfices au titre de l’exercice 2016.
2- Procéder à la comptabilisation des opérations relatives à la dite répartition.

Solution
1. Tableau de répartition du bénéfice de l’exercice 2016 de la S.A. "SICOPA"

*Bénéfice net 1 397 500


-Réserve légale : 5%. 1 397 500= 69 875 20 000 (1)
-Intérêts statutaires (2) : 525 000
* 25 000. 200. 7% = 350 000
* 12 500. 200/2. 7% = 87 500
* 12 500 .200/2 .7% = 87 500
545 000 - 545 000
1er reste 852 500
- Réserves statutaires : 10% * 852 500 170 500 - 170 500
- Reprise du report à nouveau de l’exercice 2015 + 28 000
2ème reste 710 000
- Réserves facultatives 200 000 - 200 000
3ème reste 510 000
- Superdividendes : 10. 50 000 500 000
- Report à nouveau 10 000
510 000 - 510 000
0,00

(1) -RL : 1 397 500*5%= 69 875


-Cumul RL : 980 000 + 69 875= 1 049 875 supérieur à 10% du capital soit 10 000 000* 10%
= 1000 000.
-RL à retenir (à ne pas dépasser) = 1000 000 - 980 000 = 20 000.
 Vérification : 980 000 + 20 000 / 10 000 000 *100 = 10%

(2) - 37 500 d’actions ordinaires dont 25 000 libérées totalement et 12 500 libérées de moitié
depuis plus un an (12/12) ;
- 12 500 certificats d’investissement (actions ordinaires sans droit de vote) de VN 200

8
libérées de la moitié depuis plus d’un an.
2- Les écritures comptables relatives à la répartition du bénéfice au 20 mars 2017
20 mars 17
1191 Résultats nets de l’exercice 1397500
1161 Report à nouveau. 28 000
1140 Réserve légale. 20 000
1151 Réserves statutaires 170500
1152 Réserves facultatives 200 000
1161 Report à nouveau 10 000
4465 Associés, dividendes à payer 871 250
(525 000 +500 000). 85%
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 153 0
(TPA= 525 000 + 500 000). 15%
Répartition du bénéfice selon décision de l’AGO

C. Cas de prélèvements sur les réserves avec RAN solde débiteur


L’assemblée générale ordinaire peut décider la mise en distribution, à titre exceptionnel, des sommes
prélevées sur les réserves facultatives, autres que le report à nouveau, dont elle a la disposition (art
333).
TEXTE 6 : S.A"AMAL"
Au 31/12/2016, l’extrait du passif du bilan de la société S.A « AMAL » se présente ainsi :
-Capital social (50000 Actions de 100DH) 5 000 000
-Réserve légale 490 000
-Réserves facultatives 700 000
-Report à nouveau (-) 140 000
-Résultat net de l’exercice 750 000
Le capital social est constitué d’actions entièrement libérées et non remboursées.
L’AGO réunie le 12/04/2017 décide de répartir le bénéfice de la manière suivante :
-La dotation de la réserve légale jusqu’au minimum légale ;
Solution
-L’attribution de 6% /an aux ayant droits de premier dividende ;
-Après la reprise de report à nouveau, dotation des réserves facultatives d’un montant décidé par l’AGO ; le reste est
distribué aux ayant droits à titre de superdividende par titre arrondi au DH inférieur et au report à nouveau.
L’AGO réuni le 27 /02/2017 décide de répartir le bénéfice par attribution aux actionnaires d’un super dividende par
action de 10 DH et de prélever les sommes qui manquent des réserves facultatives.

1. Etablir le tableau de répartition du bénéfice avec prélèvement sur les réserves facultatives
2. Passer les écritures comptables liées à la répartition des bénéfices.

1- Tableau de répartition du bénéfice le 12/04/17

- Bénéfice net de l’exercice 750 000


Report à nouveau débiteur - 140 000
Bénéfice à répartir 610 000
- Réserve légale : 5%. 610 000 = 30 500 10 000
Cumul RL=490 000+30 500 =520500>10% KS soit 5 000 000
*10%=500 000.RL à retenir=500000-490000=10 000
- Intérêts statutaires : 6% x 50 000 x100 300 000
310 000 - 310 000
1er solde 300 000
- Superdividendes : (10 * 50 000) 500 000 - 500 000
2eme solde - 200 000
- Prélèvement des Réserves facultatives + 200 000
0,00
2- Les écritures comptables correspondantes.
12/4/17
1181 RNEIA 750 000

9
1152 Réserves facultatives 200 000
1140 Réserve légale 10 000
1169 Report à nouveau 140 000
(pour solde du débit)
4452 Etat, impôts, taxes et assimilés 120 000
(800 000. 15%)
4465 Associés, dividendes à payer 680 000
(800 000. 85%)
Décision de L’A.G.O de répartir le bénéfice par
prélèvement sur les réserves facultatives

D. CALCUL DU DIVIDENDE GLOBAL UNITAIRE


Exercice

Le capital d’une SA s’élève à 600 000 dh et il est représenté par 1500 actions dont:

 800 actions X amorties des 3/4,


 400 actions Y intégralement libérées et non amorties,
 300 actions Z émises le 1/5/N, libérées du minimum légal, le 2ème quart ayant été
libéré le 1/10/N.
Les statuts de la société prévoient l’affectation de 6% à titre de 1er dividende.
L’AGO, réunie le 20/6/N+1 pour statuer sur l’affectation du bénéfice de l’exercice clos
le 31/12/N, a notamment fixé le dividende global unitaire pour les actions Y à 45 dh.

TAF: Déterminer le dividende global unitaire de chacune des actions X, Y et Z.

Solution

Valeur nominale = 600 000/ 1500. VN = 400

Action X Action Y Action Z


(400 x1/4x 6% x 8/12) + (400 x1/4x
400 x1/4 x6% = 6 400 x 6% = 24 6% x 3/12) = 4+1,5 = 5,5
1er dividende
Superdividende 21 45 – 24 = 21 21
Dividende global unitaire 27 45 26,5

- Dividende global unitaire = 1er dividende unitaire - superdividende unitaire.

- Donc super dividende unitaire = Dividende global unitaire - 1 er dividende unitaire. D’où :

- Superdividende Y= 45- 24 = 21 DH

- Superdividende X= 21, car toutes les autres actions jouissent du même superdividende (y

compris action Z).

- Pour l’action Z, le premier dividende a été calculé sur la partie du capital libérée et au prorata

temporis : à compter de la date de libération du capital jusqu’à la fin de l’exercice où la

libération a eu lieu.

- Une action X = 400 DH : 3/4 remboursées donc 400x3/4 = 300 DH et 1/4 non remboursées

donc 400x1/4 = 100 DH.

10