Vous êtes sur la page 1sur 1

La fiscalité s'impose comme une préoccupation majeure de l'Etat et des

entreprises tant nationales qu'internationales, est définie comme étant l’ensemble


des prélèvements obligatoires supportés par l’entreprise, qui est présente tout au
long de son existence, une composante essentielle de son environnement et par
conséquence affecte toutes ses opérations ainsi que la quasi-totalité des
décisions de gestion et de son incidence sur la compétitivité.
En effet la fiscalité occupe une place très importante au niveau de l’entreprise en
raison de son implication et de son contrôle, c’est qu’assure par conséquence un
équilibre durable au niveau des recettes et des dépenses, puisqu’elle intervient à
tout moment dans la vie de l’entreprises, lors de sa création jusqu’à sa
disparition.
Le système fiscal dans sa globalité constitue le coeur de l’économie. Puisqu’il
représente, d’une part, le baromètre d’une véritable démocratie et d’autre part, il
est le régulateur des recettes fiscales. C’est qui oblige l’entreprise de passer
d’une gestion passive à une gestion proactive de la charge fiscale en cherchant à
optimiser sa fiscalité au lieu de la subir.
Une gestion optimisée permettant en générale de tirer profit des avantages
fiscaux prévus par la réglementation en vigueur, sans franchir les limites
admises tels que l'abus de droit, le fraude et l'acte anormal de gestion.

Vous aimerez peut-être aussi