Vous êtes sur la page 1sur 1

Définition de la fraude fiscale :

Le comité des affaires fiscales de l’O.C.D.E a défini la fraude comme étant « toute
action du contribuable qui implique une violation à la loi, lorsqu’on peut prouver que
l’intéressé a agi dans le dessin délibéré d’échapper à l’impôt ». 1
« La fraude fiscale serait donc déterminée par deux éléments cumulatifs :
l’irrégularité de l’opération et la mauvaise foi du contribuable ». Ces deux
éléments constituent les deux critères qui distinguent la fraude de l’optimisation.
En effet, alors que la fraude est caractérisée par une violation délibérée à la loi
en vue de minimiser l’impôt, l’optimisation fiscale se base essentiellement sur le
respect scrupuleux des impératifs de la loi et sur l’utilisation des meilleurs
procédés légaux offerts par la législation fiscale en vigueur en vue de permettre
au contribuable de recourir à la solution qui lui est plus favorable. La fraude
fiscale peut être qualifiée de « violation de la législation fiscale pour éviter
l'imposition et limiter sa base ».2

Vous aimerez peut-être aussi