Vous êtes sur la page 1sur 3

CAHIER DE TACHES

POUR LES ETUDIANTS EN JOURNALISME DE LA II-E ANNEE BAC

COURS : LE FRANCAIS DU JOURNALISME

• TRAVAIL INDIVIDUEL

1. Thématiques des rapports proposés aux étudiants pour l’évaluation du


travail individuel

1. La communication : un facteur indispensable pour l’humanité


2. Le portable : enfer ou paradis ?
3. La crédibilité de l’information médiatique
4. Le Journalisme : profession journaliste
5. La presse
6. Le journal
7. La circulation en ville : moyens de transport
8. La télévision : ami ou ennemi ?
9. La Generation Télé : le zapping
10.Les Médias dans la sociéte de consommation

2. Exigences pour l’élaboration des rapports

1. Forme de présentation: a) orale avec support-papier, b) Power Point.


2. Volume – 5-10 pages.
3. Temps prévu: 5-10 min

• EXAMEN

SUJETS A L’EXAMEN

1. Le Journalisme: l’information journalistique


2. Les techniques d’écriture journalistique
3. Les médias: la presse écrite
4. Le Code déontologique
5. La Charte des devoirs professionnels des journalistes français de 1918
6. La Censure et la liberté de la presse
7. Le e-journalisme
8. Le journalisme après l’internet : comment internet détruit notre culture?
9. L’économie du journalisme: la dimension économique du journalisme

1
L’examen est précédé d’un travail écrit, dont la note est prise en considération à la
constitution de la note générale à l’examen.
L’examen se passe oralement et par écrit et a les configurations suivantes:
Le premier sujet -
Traduction d’un article de presse (1000-1200 signes).

Le deuxi ème sujet -


Contenu bref d’un texte de presse (800-900 signes).

Le troisi ème sujet -


Sujet de conversation en base des thématiques liées à la matière enseignée.

Critères d’évaluation /d’interprétation des connaissances

La note pour la traduction écrite – 30 %


La note pour le résumé oral du texte – 35 %
La note pour le rapport –35 %
Evaluation des compétences gnoséologiques:

Note 10 (dix) – est attribuée à l’étudiant qui a) fait preuve des connaissances
théoriques exceptionnelles, solides et multilatérales dépassant les limites du contenu
du programme respectif; b) possède des habiletés d’induction et déduction, en
formulant ses propres avis concernant le problème attaqué; c) réalise le principe de
l’interdisciplinarité, en utilisant des notions et des termes des domaines proches de
la discipline respective, sans faire des fautes dans l’exposition du matériel; d) a un
débit rapide et une expression orale correcte et cohérente dans la langue étrangère,
sans faire des fautes dans le registre de langue, avec l’utilisation de propres
arguments à base des recherches individuelles, réalisées en dehors du programme,
avec la formulation de certains raisonnements et conclusions originales.
Note9 (neuf) – est attribuée à l’étudiant qui a) fait preuve des connaissances
théoriques exceptionnelles, solides et multilatérales dépassant les limites du contenu
du programme respectif; b) possède des habiletés d’induction et déduction, en
formulant ses propres avis concernant le problème attaqué; c) réalise le principe de
l’interdisciplinarité, en utilisant des notions et des termes des domaines proches de
la discipline respective, sans faire des fautes dans l’exposition du matériel; d) a une
expérience orale correcte et cohérente dans la langue étrangère, sans faire des fautes
dans le registre de langue.
Note 8 (huit) - est attribuée à l’étudiant qui a) fait preuve des connaissances
théoriques bonnes et complètes conformément au matériel du programme; b) a des
capacités suffisantes de l’application des connaissances théoriques; c) possède des
habiletés de synthèse du matériel exposé; e) dénote une compréhension correcte des
notions de base de la discipline, mais on constate certaines lacunes non-essentielles

2
dans l’exposition du matériel; d) a un debit modéré dans la langue étrangère, avec
quelques fautes insignifiantes dans le registre de langue.
Note 7 (sept) – est attribuée à l’étudiant qui a) fait preuve des connaissances
théoriques suffisantes conformément au matériel du programme; b) dénote une
assimilation consciente du matériel du programme et une compréhension correcte
des notions principales de la discipline respective; c) fait certaines fautes et a des
lacunes dans l’exposition du matériel du programme, parmi lesquelles il y a une qui
est essentielle; d) a un débit modéré dans la langue étrangère, mais il fait des fautes
dans le registre de langue.
Note 6 (six) – est attribuée à l’étudiant qui a) fait preuve des connaissances
théoriques suffisantes conformément au programme; b) dénote une assimilation
consciente, mais plus faible du matériel du programme; c) fait des fautes et a des
lacunes dans l’exposition du matériel du programme, parmi lesquelles il y a 2-3 qui
sont essentielles; d) a un débit lent, hésitant, fait des fautes dans le registre de
langue, a des impédiments d’expression des notions théoriques dans la langue
étrangère.
Note 5 (cinq) – (passable) est attribué à l’étudiant qui a) fait preuve des
connaissances théoriques à plusieurs chapitres du programme; b) dénote une
assimilation faible du matériel du programme; c) fait des fautes et a des lacunes
essentielles dans l’exposition du matériel du programme; d) a un débit très lent,
hésitant, fait des fautes dans le registre de la langue, a des obstacles sérieux dans
l’expression des notions théoriques dans la langue étrangère.
Note 4,3,2,1 (quatre, trois, deux, un) n’a pas assimilé plus de 25% du programme
d’études à la discipline.

Calculation de la note à l’examen

Pour un score total de 100 points

I question pratique (par écrit) – 30 points


II question pratique (oralement) – 35 points
III question théorique (oralement) –35 points

de 97 à 100 points - note „dix"


de 91 à 97 - note „neuf"
de 81 à 90 - note „huit"
de 72 à 80 - note „sept"
de 61 à 71 - note „six"
de 51 à 60 - note „cinq"
de 41 à 50 - note „quatre"
de 31 à 40 - note „trois"
de 21 à 30 - note „2"
de 11 à 20 - note „l"