Vous êtes sur la page 1sur 15

15 Relieà I'aidede <tignes>de couùeurchacunde cestrois pècheursauxpoissonsqui

conviennent.
[e pécheurnoI ne peut attraperque lesformesdu verbet<faire>,
le pécheurno2 ne peut attraperque lesformesdu verbet fondre',
le pécheurno3 ne peut prendreque lesformesdu verbe< fonderr.

16 Dansle texte suivant,conjuguechaqueverbenoté entre parenthèsesau tempsqui convienL

- Salut,Mathieu,c'(étre) Justine.Commenttu (aller) Ugf-


"...-%}*..-."...
Elle(affecterl ton enjoué,maisje (deviner).."d-g,fi...n.1$j.S..
".g-.[.la.L]".SJ.k................-un qu'il (s'agir)
..-.......-
d'unefagade.Elleme (ménager)
(lgf-
- Comrietoi,je (supposer) . o-uit'(mettre).. _..C.f.t\p-l)&.._....
."à.rt*ll.OrÀ*....... au courant ?
- Lesflics...Jet'(appeler) -g[t*U1-- parce que je (venir) de parlerà Mme Lerouxà
]i;il R-ÀA^..............
l'instant.Elle(étre).........R/.1.-........
au trente-sixième dessous.Léa(setaper),Y"e*-.hS{*l une méga
crisede nerfset sa mère(essayer)-* .....e.ÀD..G*ú/". de rameuterun ou deuxcopainspourla soutenir. Je
0 '{-')àO'i'a-
(pouvoir) "+Jà" comptersurtoi?
- Evidemment.
rn tempspuls(s'exclam
Elle(marquer)(L...Lfl\AÀ8-U.-{. er)Al.mL gX-g[SJ.fní,ty
-Je n'(arriver) je te (jurer) $iJ\*
......"gÀhi\*t pasày croire, ! Jen'(arriver)
......-q$.I\*$.9...........
pasà y croire! Quandest-ceque tu (voir)...'.9,S..-\X** le*lics ?
- A I'instant.lls (sortir) juste.Ettoi ?
"h1fg/h-t-...........
- lls (venir[ffi[-....-t]R-JyUMàmidi,au momentoù on (aller) È.IIn*........ semettreà table.Latéte de
mesparents... qu'ils(aller) G-Ll$*UtlLk. rencontrer
lls m'(dire)..r;Jfth O\ik........de ne pasm'affoler, les
copainsd'Henriles uns aprèsles autrespour les interroger!Sonpère(devoir) (t........dÈ-...........
leur filer nos
noms? Entout cas,ils en (avoir).$rligi[nJf... destrucsà demander et vachement enplus:. Et
originaux
quandvous(avoir)_CffX$: Henripourladernièrefois?Etil(dire).L...dlt.............destrucsbizarre
hierTEt il (connaitre)Crr.'n.16.l (Bédard, et Quentin? Et il (avoi
Qa(ètre)",-l--R--kÚ. vite emballé.Enfinbon,ils èfre)sympas,surtout celuiavecles
lunettes.Mais la trouille que j'(avoir) presquecoupable,
c o m m e s i c ' ( é t r e ) . . . . . . . . ú ) : - a i ' " b - . ' m o i , | , a s s H # 3 o n , ( a | | e r ) . o - . t'j j q . - ; - - . . - - - - - - - - - -
,,-t*neCff:.f-..... devantcheztoi danscinqminutes. J
JeanMOLLA,Coupableidéol,éd.Rageot,zoo4.

1 7 Conjugueles verbesentre parenthèsesà t'irnpératifprésent.


(Faire) Frrir cequetu veuxmais(setaire)...............-tn*i2r...... -toi et (souffrir)
. f\r,
-À"O**-*'$n-q...-. ....-.en siIence'
(arrer) ...|11i"...... (prendre)
(courir)............15sf*n-........-..............--.,
.. ...............--......, ton courage
Jrl-Rj".d71.

(Couvrir) "C*X;|firt-.\............-...-vous
: il fait un froiddecanard.
(Emmener)fu.)îî,.fi.v.\J-nÍ-......... . tes affaireset (venir)......Ln-..-eJLJ)
(Prendre) -f4*1i.""g6 votrejournalde classe et (noter) ................înA.f-% ..-yla matièrevue.
(Aller) - .... A 0..t5.$.)...........-y,
nousne craignons plusrien,désormais. s

18 Conjuguetesverbesentre parenthèsesà l'impératif présent,à ta deuxièmepersonnedu


singu[ier.

e fois.
r5.

(Écrire) le titre et (faire) tous cesexercices.


"É SXp.: JCrù
(Lire) les cinq premièresligne),puis (compléter).....(;;()Nl=[ìta les phrases
suivantes.
(Chercher) gl-"*.g[ ce mot danston dictionnaire.
(Ajouter) g,..1*\r.l-a-..............-
un point là.
s'ilte plait.
ce shortpar un pantalon,
tout 9a.ll vaut mieuxrecommencer.
le fichiersurta clef USB.

19 Transformeces phrasesà llimpératlf présent.

Tu prendras puistu irasau lit.


ton médicament
?ngì,d,:
à leur lettred'invitation:il faut étre poli..
Nousrépondrons
t
K+.sA-d\ .."--- : drsr)sl"r$'t
54
ca non

/
Vouspayerez
votreconsommation ne partirezpassanspayer,quandmème?
à la caisse.Vous

Tufinirastòn asiietteavantde te leverde table.

20 voici quetquesconseiLsaux automobil'istes.


Mets-tesau présentde Uimpératif(2" personnedu singutierou du pluriel).

(Pre P.fft:tOr^- |esitinérairesbis.


ndre)P-,fo*tdt....-J
(Partir).l.g5l I ?ur-f*a -rrcntre sixet dixheures.
(Etre) sobreset prudents.
......
(Faire)foit .l -.vérifiervotre voitureavant le départ.

21 Choisispour chacundes verbeste temps convenable:


imparfalt, passésimple, passécomposé?

(regagner):3;,$.Oq.n"g*1*lf
Toustessoirs,notreécureuil sacageet y (dormir)
......d.Jnf"n"$i^t....."
roulé en boule.Mais,un soir,il ne (revenir) ..N[Ít'...t\..h-..... .... ..-pas.
'ì.
Sansdoute,(reioindre) 11.......F*..i .-y'laforètpour retrouversespetitscamarades.
pendantquetu (répondre) autéléphone, (frapper)
quelqu'un ""
"-rf-........$.S=dJ*-.-.....
"tUn""dagf,i;-
à laporte.Je
brutalement --...pas.J'(avoir)
ne(repohdre)..JLe.\-$4,-dia.........- -'-p""'
$JO.LF-..-- -'---....-
(s'écrouler)...i...e..unS*f-tA-..........
Pendantla tempéte,lacheminée Lesvitres(sebriser)
soudainement.

.JL...hHj^ù\S porte(serompre)
JZ .................,1a -,touslesmurs(craquer)
........-.à*..........NS.nn-dr*ù...........--
.t:xsnq*rir-qÀJ-; i;;;i;-È,) qr\!-Urotc*-ùr ,je(trembreì)
*ns*,r*htmm. jene
mais
(pleurer)).{-UeUn-O-ia--- pas. v

22 Écristesverbesentre parenthèsesau passécomposé:

Dèsque lespremierssignesdu printemps(apparaitre)


-.-l ,les bergers(faire)
leurspréparatifsdedépaÉ.lls(charger)cfl[. f\S-ngC. leursmules.lls(siffler)
......-.
teurschiens.tls(rassembt"r)......15l-........ftg^Lgr.khk lÉursmoutons.lls(prendre)
-..........
la routeet (aller)àf.*ff jusqu'auxpàturages.
...OiJí"- .......

23 Choisispourchacundesverbes[e tempsconvenab[e:imparfaltou plus-que-parfait.

et moi(marcher)fmn'ffR$U;:n*v:... surlebordde
à l'école,Achille
euandnous(alter).........C[O/L,4......--
Puisqu'on(voler)- O-t flÚ-.
la chaussée. .U-S,.[i mon vélo,je(devoir) Ct$*lS'Jà chaquejour m'y

rendreà pied avecmon ami. Ce n'était pas plus mal ! Nous (jouer) "J "A||*.L..1:9î'-à... . ..à nous poursuivreou
',-sr) -.
nous(lancer)
lgnf*..mîn........- -.... danslesjardinsquenous(traverr"O
descailloux -l-n-O$ruhio4^/ì-.
Quandnous(arriver)O,Xltf..1!1).Ofn nous(étrepuni)-[.[4.CnJ./J......1r"J'tIn
-.--.-.souventen retardd'ailleurs, i^
parl'instituteur.

24 Écrtsle texteauPassésimpte.

A la piscine
Lemoniteurnousfait quelquesrecommandations Jeplonge.
puisil nousencourage. je reviens
Rapidement, à la sur-
faceet mescamarades nagentversmoi.Jen'aipasletempsd'avoirpeur.

25 Tfouvet'infinitif du verbe,Ùeparticipe passéet te participe pésent.

ll plongea (ila) plongé (en)plongeant

nousdisions -..eLima--L
,llsrr,o.."grrt)il.-dÀ, .........p.*...
As-tuchaud?
vous étes
on écrit ........ uoIJ
t-r-u.....-[r..n-.
ellesviennent -..-....QJ.^.."-b.gJsIJr-...
je choisis
elleralentit
nousbuvons -eL.......b*$mAÀ.L"
........
je sais
I

l-
......t
..-H....... -...........
1.....r:**....... J*....../)s-.e"!sAJr
vous nettoyez

26 @mptèteùesPhrases.

Quandil auratrouvéla réponse,il l'(écrire) -"...d."fXil\S*...--...----'


Lorsquele spectacleseraterminé,vous(rentrer)........Ì\4JL)-Mlil/î.. ........'
Dèsque la nuit seratombée,nous (semettre) .hSffrr...C-l-,-*^.rfA en marche'

Lorsquetu connaitrasta nouvelleadresse, tu me la (donner)--d-61A\.À"e.Jt-Oó" --.


Lorsquela sirènesonnera,lespompiers(venir)-.-.UUeLCiAr$A.t '
j'auraigouté,je (taire) mesdevoirs.
Quand "........4ufr"$*

56
LtsattentivementÙesphrasessulvantes.
Souligneìe(s)sujet(s)de chaqueverbeencadré'
Observel'aècordde chacunet trouve tes règtesd'accord.

'^illkil.",
nous
Fssiayiezide rire,
raire rhibauLS,.-5#:%.É.ú*rÀtf/=
mais "-
'';W,,_;il;;:... tt-e,-.......
ì,**f-.É-d,Màsb- ----*-
.- islrr tentropcrispés! .L6J , LU.^*"IaÈf1zJ
: It
Il( Lucie,tout le-rnonde.
MaÉin,Alexandre,
Soudain,
fourire.
-1tu IffiFEld'unterrible -+-6-"L )8ilx-.A-)*ctA-d+-gJilt+
" .=",
public,iienne les ', L ^ot C ryrlLìx-f '5,2)',
injuresdu
Lescris,fessifflements,les
t:-1
Jlucesser' f,rl ar+({)
malchanceuse,
Alors,une artÌsté,une comédíenne

Leschuchotements,t", .rb,i!'.i'tahut du public


à peu.
augmemdpeu

2 Soutignele(s)suiet(s)de chacundesverbesencadés'
Justlfle l,accordde chacunen énongantoratementle casdont il.s'agit et ta règlequi a été
empùoyée. entre te sujet et te verbe'
Utitise une (des)ftèche(d)pour montrer les reÙatlons
U-=-- ?
maislylvitldestaupeset dessouris.
te iardiilt la maffilsonllUienlEnîreGnusl,
è='--=--]'-
safi-ir et'Fetixl5imEntiIa chasse.
trunotre pèreà lachasse.
r Félix.
humiliations,leschàtiments,rieî ne[semEElémouvoi
-
Mamaìlet toif rnestine,lpréparerezlIe repas.

La méchanceté, Ia cruaut éflFél i-iìfioq uelErnest ine et Sam i r'


Lafeuille,la branche,I'arbÍ@]samir.
--=-
en excursion'
Enfants,hommeset femmes,toÚs[Partirentl
Lapluíe
llsontu, t., par lessurveillants.
"n#nèqffi

D
Soulignete(s)sujet(s)de chaqueverbeentre parenthèses,
conjuguele verbeet justifie
son accord.
-
Cefivre,ce bouquin(m'intéresser,passé
composé).
nnn-:-o'--r,nnr.-es..{-......-:..rsqeJ-l-*--E-g\.d.....sr,/f-e-.f*"...6uno-LL.
ff.(raconter,présent)
lesaventuresd'un cheva trer,présent)unejolie princesse.
z-rrncrnrh -$s$rres4ery:-hqrh^+J.
- -----.r-É--;-;
\(

terrible ever,passésìmple)la belle.


+B
,d CI,rxc-:.-l.-t:l
Lescombats,les lesda n'(arrèter,passésìmple)|e courageux chevaIier.
-.;...-.
nrrJ)d...-dJ*"Y*....À
Au loin,unetour,desmurs,un immensech (émerger,ìmpa4faît)du brouiIlard. 3' P.t nt.

gorqfi,ùs
- e +oàu..-e{".}8dl\n*J}-t.l.qf.{:erii1ÈÌt} q1 *3-e.--> .ot-lVrr..oa-rr-;--
--
*.."4t ......4..*-l$*"r.ru.,-,-
..1-lJ"0"o...-..,--,r..,*rt.ct..-.--YÀ.ur-c........*-....Nat *.*-*--J-*W"..x.nrp-...
Lucas,Thomas,
Corentin,Maxence,toutle mo de sonavis.
re,ìmparfaìt)
n**h......,=>.....3..t-...1".,.à.llP
Cfaraet t r,ìmparfart)avecdesallumettes.
d',F'KLlJ. -h 2".Lsh+n.F,Ìr*lr r *
.a+h d*,.$*li,mlnrà
..v*-*....$su/Nzuia
atoire,le premierétage,tout le bàti 2'f.
re,ìmparfaìt)la proiedesflammes. $-Lua-
v.-d-..'A'r rr'a"r
!lrf,*Lr_.i_........v.:_rf*,.... en
(/r " grtO.dohgn.*.-\!.Kltd*
Yf\
À.I,J\.L' [Àà.r.r..; tr-tlt+4
Ig.....Cu&r--tf-.h.ItJz?
- ìq,P.l-fu}
Lestabfeaux,fes statues,le r assésimplepass,f)par l'incendie. F"t

le couragedes pompiers(stupéfier,ìmpar[ait)le:
La hardiesse,
lo.j'.F-..:........-k-,....*ì--
tL.
rtdourtc-esx,
le silence,
Labrume,lesboisimpénétrables, . qfi.ràdds^Í

r*snd or-rc-.tlqotfC-
t.Cdq/\f ; 3q F.l-0"^
ù-"*_poo/.
3',P.\'>
'ue*L"q^.aJds=h'rhr;-).....a-t-.tnd.
O.$t-L [. prra l'^ocJL

58
Soultgne]e(s)sujet(s)de chacunedes phrasessuivantes.
Joinspar une (des)ftèche(s)te verbeau(x)mot(s)qui commande(nt)Uaccord.
Enfin,orthographiecorrecternent[e verbe au ternpsdemandé.
d'étrangesévènements.
o"'JjgjD
r,împarfait) le ciel.

Un engin spatial,un ovfl'(ì't"rquer,passésímpte) un temps d'arrét


rffi-pr r.unú,p retentr .. au pèreCrégoire.
"ra"r"r*.*;@
Un témoin,un groupede toute la Jrler,passésìmpte)..-$*f;f11-
deterreur.
un grrgon,un g3tin débrorillrffip sìmpte)
récipiler,passé . chezlui

;sé sìmptQ
td .0["f*,o4l..À*-_.- .*:--::;:r]:-:;- à |aPolice'
" lesforcesde l'ordre.
o-ueIquesmi nutes plus ta rd lr r riu p[ r, é sìmpIeI --...4$M"UÈ,iLgi.-h-
"r,
pevoFtr-99i,subitement,
_g@"rcevoir,passé
sìmpte)....0+-î).L
unevitesseincroyable'
(partir,passésimple) ..Jp.À-,hi..h.........-..................................à
tesherbes,fesplantes.lellÀustes.torffifiuler,ìmparfa,tl .....h4Îq+k-.-*:-:-Xl-;-*--*-*."".àl'endroit
;ffi:-ji:
Soulignete(s)sujet(s)de chacunedes phrasessutvantes.
Joins-parune (Oes)fecne(s) te verbeau(x)mot(s)qui commande(nt)llaccord.
Orthographiecomectementchaqueverbe.
cefilm.
Nousavonsuu| r r.t" fgg@', rner,p rés
e nt)-......-.".L.*-***.1..\XÀl
"
-vouscetrain?
t.rr" nfr[lilt@
A quelle endre,futursìmpte)
t, p"ffiuu nir,futursímpr").......1\*Jfi.RA^O[ÀÀ.....
calme,
Lesilence,le

sonfrère,tout le mon6
Sonpère,soncousin, sìmpte) .6+[À.1fgg-
précier,passé ....cefilm'
e,7
touteunecorbeffilèompenser,passésìmple) I\lJS,n*+iA^O-.............. la lauréate'
unefleur,un bouquet,
f^
de nombreuxavions.
Danscet aéroport,il{atterrir,ìmparfait)

c"ttu potion,.",iroG sîmpre)


ir,passé . ... .q.uífi...h. rapidement'
u. .,\
símpte) 11+l.lAgdLi.Uf\P./I...-...
JúfiìfoîEthÉ?p ptaudir,passé lescomédiens'

c" bouiIIon,."tt" roup@ gouter, prése nt)..........CL0.q


Og1'lf
U.
sìmple)
iv er,passé vershuit heures.
Lesinvit6 ,..........-ù)Ifr'r."...tÈ.|.S$ll*-
bruit,l",.orrr,tou(fu
Lesélèves,le ewer,ímparfaÉ)
.....nm':..6..y\gJ-tlnil
en expédition.
A minuit,toiet mffià rtir,futursìmple)
--
Cevofatile,cet oiseau,ce perroqtíetm'(agacer,présent).'.....0..$O-LA-"-""""""
'0"r**^
possécomposé\ en ltalie.
nosvacances
merpar"-rtr,m Tr1iît #i}rrr"r
-^ [-
une petitefortune.
Cevéhicufe,cette auto,cette limousfiÉ (couler,présent).. .A;\*'tl-'

sìmple)... .. ."gJ^-Il*. U{'"'L\$A,*Jí


ce soir-là(arriver,passé 'lesgitans'

s9
.^,
médisanc
racontars,les
Lescommérages,les es,tkut (àrs"r,possésìmple)........-\$J:Lg

Nffif
Aujourd'hui, #"G éter,présent)
...
sîmplepassif)
Ledialogue,fe scénario,les costumes,les décors,rien ne (négliger,passé
spectacle(aPPlaudir,

beaucoup.
théàt'"lt,tu'Puftffiplaire' imparfait)
cettereprésentation -+iAi/)otitl
símple).....
Un verre,une gorgée,une goutte de cette boissonme (suffire,passé

Soulignetes participespassés.ObserveÙeuremptoi et teur orthogfaphe' Lespointiués'


Joinschacund,euxau mot qui commandeuaccordpar une ftèche.Comptète
-
A(-
aux parents'
dansla courappartenaient
voiì=ures331!s
;.Toutesles
o"rruÍllo, é- .àe$-[.....
LepaÉicipe ".=e...4 ..b"...t1S"$.0*rfn---.
s'accofe!...-qfl..gs$Jrn-QI.-81....-tLslN.btu.....q$..e..
z-\^r
attendaientle momentde montersur scène.
l- Énervés,lesfèves
I
:F-:0
r l[

Ye u e l s o b j e t f v a i e n t - i l s c a c h e.s. r?- . - t c( t

-y'erruque,
qui avaitSglgsa
Catherine, l't t$Puu4derrière un décor'

60
Lajournéea été plusamusanteque lesélèvesn^eI'avaientespéré.
Leparticipe
p,,,c .Uo$u*_ qeL 4 _
".pffi1a[=-) É +]*.
t-,,.tirfr.ti6-ffioe" selisaitsurleursvisages.
LepaÉicipepasséemployé.."_9,$Le......._.:..eh.:í- Lùoh-frd
s'accordgztt.. r bcà"xln,ú.o\^ "):.-grL:-
r c t '.,ra ti o n srtee '9 '
f ì ìdeíféli
Ont-ilsrecu Y' {UqÀ.F'- .rccnd t
-l
Leparticipepasséemployé........._t.C[0J.h.

2 Justifie I'accorddes participespasséssoulignés.Énonceoralementta règteutitisée.


Unistes participespassésaux rnotsqui comrnandentt'accordpar une flèche.

It"ri",@devant |emicro, e ierspectacle


",nnon
en bafouillant.
fuflìPromédiennet\u@gen scènela première
a

le public,chaleureu{p bienenco,uraeée
Heureusement, !
,----z
9' = b tqní'd.-icnnr-
3 Accordelesparticipespassésécritsentreparenthèses.
Justifiel'accorden notantta règtequetu asutitisée.
,r

(applaudfiz
te pubf{ l'aTchaleureusement
;- \J r - À. \,

qr'on néTù"it (penf;).ì


Ellea eu plusd'applaudissements

P F. errq0.O.
Qltrc oraAY*.ro--iù'4- "sq*qd'sW! -;]e-: ----
e1P:--!.^
.:l [. :: :
o,rl o^ÀJ".rfioú^.ca.[dA6"nks/hJf-
tpb$ú
' laì
( eJ
Elleétait (coiffÀffz{,rn
grand
" r " ^ . l rchapeau
h : n c r r r nnoir.
air ^ r \- .J
=>lo eúd -ctlJ,-lte"n*:..1*l-
:f"-i- :"ú$W-gr!J€,c- *r-r/n"' Èhru-
tr I q u srly.vr r r \ J>surf r Y
yTV i-r' J J H L L-Lr q
- -L' -L' -v- ' -
- ,t -_ n

m^0
T- l\ ^
g$Me* CIIJorh=..)r-O.CUnot
-oue-e -k -9.'0-'v,
:....--;......GL-C-0J).à.o..ur"o*S*).......-V-Ì.,o/-.x-...

61
entre parenthèses'
4 Accorde,s'it y a [[eu de te falre, tes participespassésécrits
Unis-lesaux mots qut llaccordà t'aide d'une ftèche'
"o..andent
Touslesproduitsde maquffige étaient(dis surla table.
?
eui |éfjGnversé--$)?QuiIefi|eté.-S-..)par terre
TouslestampéffitlGnl-(èparpillé-$...) surle sol'
c", p"rrrq,fffrlÉ
i (accueilli.$)avecenthousiasme'
Lesmots ..S.j par SachaJepublidtf
umes.
isés ) en monstres.LepubIic, ("pp,*i {1Ít"- u'?.ost
etRWónTilrR ;ì;.I-l ; r:,ffi;u
llim, Jonathan
L*tg!,k (.9u..5-),1
lroe.oiìlÉli lesrépliq ffi€S-..)'
Lesque|quesconnéS..)ontfaitrecu|erAlexis.
Cettescène*etaEE56linterprété€--.) parlesélèves'
Leshérifet le croq,f6f ú;Giri sur scène.
vé-S..)
le Bouffi avait Par7orro.
..fu a été(sauvé.-Q-..)

LesDaltonav?nt (seml -.)la paniquedanstoute la région'


Lesplumesqgsitgq Bi,ll4planté€.àJ danssescheveuxétaientmagniflques'
autre classe'
r"r reffirffint-trtir*S-i les cowboysavaientété (apportéSi ptt lesélèvesd'une
t_\_-z
____/
5 Mémes"ffi
Lafemmeo",,9..3.jdeuant|aportedelachambresecrète.
i],"'""ì-'ff'@nmariet|flirrtr-loduit.€.)dansla5errure.
Lapo#e(ouvert-9.),el|ea(vu......)|escaaavrea_e'f"'5-assineea).
), ellîSrst(parti-e-Jen hurlant'
(Terrorisé.-€--
Lescris a'i"Í$ o,":::fl (résop-) danstout le chàteau'
]:*
Est-cequ6pìt66nne*;!9}f Z-)t
Nelui a-t-onpas(donné-...) deqon-seils?
certes,"rr@Anne!
tes projectel€soni(éteintl-..).
entrelesdeuxcargos'
ila (provoCuíI) uàecollision
t".rp'rg,n"F;ffi"-nlmanqg-fiÈaneuvre:
;;óffi;r""f$";ffi----, u".^ p.f.**x- ur g /S:l - 1u11*
;"ffirr ;"ì, ael*Íi (tup*,Si. -) veiK _-
t+1',4.r. - o*.I.' c'fna- csî\rh^-oJ\ot-{' È(r.,rtd.
Les .5j t" matin par avion.
Les
Lesfe la chambresont
Cetteus
C'estla n -C) dePuislongtemPs'
(entendL*i lesinformations?
Avez-vous
GS'.g) nesontpastrèsbonnes'
LesnouvelleqruT enavons
tl<ont
lls onr (tenté
ltenté fr?àles emófner de
ae tesernpécher partir.
ae partir'
d"rni"r,t"W
a
luiavait(iìÈsé..S
ffie.S....)enhéritag
ryfuure ritase.

A-t-elle
A-t-elle (mang_ ò'Til"
(trn'g1i..laÀ cerises? "ff'Gtngg
t"t
eurvoiture.
fu) t"it considérables'
fi, f
| |s ont (revenf,u-......
"nffil îl z
(ttyl!--)'
Ceúeinterv"ffin étaitmoinsgravequeh-usìETAÎ6-n-s .{,- : ca-l^-- v\qJrl'(r
Torl. rir*, sont(regrouPégJautourdu chàteau'
F-
62
où m.híS-...), cesjeuxélectroniques
?
Les tu as n'ont pas au sérieuxparle directeur.
(pris?.!-)
Lesvins d irectement de France.
._S__)

6 Comptètetes pointittésde tette sorte que tes participespasséssoient bien accordés.


î\ l.
1es...................ft
"Ula quenousavonsvuessontsesamies'
"......
Troublé, .-u-..............i.0 quepersonne
a bafouillédes....-9-X-Cj*-X'.4-................... n'acomprises'
et
Charline sont
-...-..-.- la mer la semainepassée.
'il "ll$
re€uesétaienttrèsjolies.
- q.u'ilen a regues
"""F<_____-Z-
a vurlestableaux!
aúu
E11e..........1.......-.........e4-.---...-......-.....
Uas-tureconnue,-...

que tu as envoyées.
rluffu*pées à Emma.
lamer?

' ' 'ear,>VdQò{p,t \


î Accordeles verbesau mode et au temps qui conviennent.
U' bJC +
p.?Zf xdd'.)
"omprendre)pasle flaí9ais'(Simultanéitédansle présent)
dansle futur)
s se lèveront.(Simultanéité
dansle présent)
saispasce queje ferai.(Postériorité
..-(sortir),ellelevalesyeuxau ciel.(Antérioritédansle Passé)

-ffi;;:5ffimn:flTl;,fi''.ilff::ffi:i:il";u *
îì | 0a, r l..Rjp-h.\irLf-

8+ .Jen-e ge#:gg1
.--r*.,
ffirfnilÈRì,
ous seflon ._SISI3-$"CAWUCp réve
si 1unousu riorité dansIe pa!i é)
nir).(Anté
-?fr"ta le présent)
dans le
f(irnrlfenéité dans
ljnul+l-
.,.?"flil'd""ì'ìi'.ffi.fJffi-.1;f encoresortir?
P-{X,^,,r^t,r ò^î^?À<nrfir2
Eouroir) (simultanéité oré:
(savoir)rien de cette histoire.(simultanéitédansle présent)
il est éviden!qu'ellene......à*i-h................................--

rAff;Jr:ììr:*verbes sonràuindicarrr
sourienés -e +. \2ry NIE-
pésenr.
Lesloupsg! desmammifères.
*r"+otfhr ,t-ulî,-+*):
" $u-i.")"ft1k, ngi*$óq*-"
territoires'
JulesCésarglglg! emPereuret conquiertde.nombreux
Au t"' siècleav.J.-C.,

:*:"::-"--]"-l"rr - -,*-\* .p.,-LrN*FM.-[-,-

@
cesphrases.-+ ryJ$Ú-ù-
duconditionnetdans t{ L{
3 llutitisation
Expttque P'
5i tu avaisétudié,tu auraisréussiton contròle'
-"":+^d@".+",r,,'daJnÀ"$/nr.Ír.\sf.r.f\f^Lt....d{!.lA}5ó
Ellesavaitbienqu'ilviendraitdèsle lendemain'

. Levent (souffler) dans les arbresqui (se


Ce soir-là,il (neiger)
courber) Soudain,
avecviolence. le tonnerre(gronder)
lesyeuxversle cielqui (sefaire)...1 de plqsen plusmenagant.
-,"QUt.qi pourquela
t'limplorer).-o-fn l-lOA..An).-..- ceDieuauque|je(nepas
foudrene s'abattepassur cettemaisonquej'avaisconstruitede mes mains'

5 ant-
@niugue au tempsco$posg qui 6e_6vi
-4l!4\+aa [saú-L F.qq.àRa-P'
.r^^i-

;ffi;.'ff;i:;tr/Ù,lil;- r :,r3;*g*-t 55-^


Dèsquej'(terminer)._O)JiSJA.--k*fnilrúmonrepas, je m'installaKdevant latélévision'
ceroman,je vouste porteraì-,{)n}lu}- p ' c
Quandj'(lire)..g*ggl-..h1-..-..........--. 1ra- ;.rf.v.=>*l.ttf
n--5 luJuvr
* leursdevoirs,lesélèvesjouent surleurordinateur'
Quandils(finir)O.(!} "+-..f.\t--...-.... d 4
eun"J€rureru-
;- oi.t"nj";f-'F^ nt-t{or hr€$j-> ;s-'oTd
{Ètr'

Les adverbes > pp'52-55

-ment'
Lis attentivefnentÌe petit texte suivant.soutignetous les adverbesen
Complètete tabteauen écrivant'les mots à lloriglne des adverbes'
. tes règtesde formation des adverbes' :qn4-

Quentinavaitry]g!-envie de cesgàteaux'll
rèvaitfollement!
Mais il ne pouvaitvraimentPasse les payer!TousI
jours,il regardai!gou!umen!la vitrinede la pàtisserie"'
ll auraitvoulu mangercesgàteauxgaiementet pensai
confusémentà la fa€on dont il les savoureraitet
men! avecson frère'
partagerait, peut-ètrergen'li
Traitreusement, une penséede vol se glissaitdans 6r-e
ce larcinlrnp!@?
tète...maispourrait-ileffectuer :r.rr"lrr-s\L
Vaillamment,il luttait contrecette idée insidieuqe"' cd\rgÀJ
l€tourntitGntement chez lui...Cependant,il
les admirer.Un jour,n'y tenant plus,il
dérobaimPrudemment trois...
Prissur le fait, il se défenditvéhémentement"'ll éta
diablementfurieux, tellement furieux qu'il avala i.ii ->'eJxt-ls^lr
gàteaude traverset faillit, ry31-iment,en étouffer!

e$co+iú@@
ÉcrisÌ,esadverbescorrespondantaux mots sulvants:

brillant:
vrai:
violent:
lent:

langoureux:
providentiel:
mou: ...n1p-.
l.[-e-nil.-gh-k-..-...--....
éperdu:i.5a.tld**nn.enl---.

tesGNsoulignéspart'adverbe
Remptace correspondant. densta phrase'
correctement
Insère-te
3

Claran'avaitpaspréparécetexamende manièresuffisante À-,JJ-,Agri-'Nf.\glUl


r I . I'

Ellel'écoutaavecoatience.
Ellesuit lescours
llcourtdemanière éperdue.".... ....{-IIÀ"d*1-}lJAglArh ----.i------..'
l a répondu avecinsolenceauprofesseul -+-.n f-O-1...9-mf]A-Adn,".l--....
llvientnousvoirdemanière occasionnelle'....-D-Cl.o-.ari"o--hfK*]["g"mlR-J*Jr
|| a répondu de manièreinstantanée....-...
-l..fUa.f-Q,Ju.h.S'.Ile]m.gÀ-h
Ellea claquéla porteavecraqe...........
ll a réalisécetravailde manièreintellieente....-

4 pubttcitairessulvants:
Souligneles adverbesdansÙessÙogans

Proximus. Et tout devient si proche.

.^ l. I

9 e din al . Dormezviw et biel

g'Jtg
gg,:Yl ti5'9i
i'-ls*-93g: i'1Ì9

6t
5 Trouveune phrasepour chaqueadverbede [a ctassesémanttqueci-dessous:

de manière

de temps

de lieu

de quantité

d'affirmationet de doute

de négation

d'interrogation

de comparaison

de doute

Une locutionadverbiale

6 Voici un texte de Jeande LaFontalne,La GrenouíIheet Ie Rat,LivrelV - Fabte11.


Dansce texte, tes adverbessont soulignés.Au dictionnaife,cherchel'adverbequi suit
chaquefois l'adverbesoul.ignéet qui v ra te remptacerdans[e texte.
texteprendformet
un nouveau nÉldrel111. P€,hf no6q.Lhr-t9lg
La Grenouilleet le Rat Texte obtenu aprèstransformation

autrui
uTel,commedit Merlin',cuideengeigner' y\0r
soi-mème,'
Qui souvents'engeigne
s.fl - f\i.rtl2T
J'airegretque ce mot soittrop vieuxaujourd'hui:
ll m'atoujourssembléd'uneénergieextréme.
Maisafin d'envenirau dessein quej'ai pris,
graset desmieuxnourris,
Un rat pleind'embonpoint,
lAventni le Carémes,
Et qui ne connaissait
Surle bordd'un maraiségayaitsesesprits"
Unegrenouilleapproche,et lui dit en sa langue:
<Venezme voir chezmoi; je vousferaifestin."
MessireRatPromitsoudain:
ll n'étaitpasbesoinde Pluslongueharangue.
Ellealléguapourtantlesdélicesdu bain,
plaisirdu voYage,
Lacuriosité,le

r, Merlin:lepersonnage de Merlinl'enchanteur esttiré desromansde laTableRonde(rz"s')'


z Cuideengeigner: cróit tromper."Telest prisqui croyaitperdre"'
jeùneet àe pènitence Donc,ce rat nejeùnaitpas'
chezleschrétiens.
3. tAventei tlcarème sontdesmomentsdL

66
Centraretésà voir le long du marécage:
Un jour il conteraità sespetits-enfants
Lesbeautésde ceslieux,lesmeurs deshabitants,
de la chosepublique+
Et le gouvernement
Aquatique.
Un point,pgg4lggtenait le galantempèché:
ll nageaitquelqueoeu.maisilfallaitde l'aide.
Lagrenouilleà celatrouveun très bon remède:
Lerat fut à son pied par la patte attaché;
Un brin de jonc en fit I'affaire.
Dansle maraisentrés,notrebonnecommère
S'efforcede tirer son hÓteau fond de I'eau,
Contrele droit desgens,contrela foi jurée;
Prétendqu'elleen feragorge-chaude et curées;
(Cttait, à son avis,un excellentmorceau.)
Déjà.dansson espritla galantele croque.
ll attestelesdieux;la perfides'enmoque:
ll résiste,elletire. Encecombatnouveau,
la ronde,
Un milan,qui dansl'airplanait,faisait
Voit d'en harf! le pauvretse débattant sur l'onde.
ll fond dessus. et par mèmemoyen
l'enlève,
Lagrenouilleet le lien.
Touten fut: tant et si bien,
O_uede cette doubleproie
[oiseause donneau ceur joie,
Ayant de cettefagon
À souperchairet poisson.

Larusela mieuxourdie6
Peutnuireà son inventeur;
Et souventla perfidie
Retournesur sonauteur.

7 Complètecette phraseavecdes adverbesde ton choix.

4 La chosepublique:les affaires de l'État.


premier désigne lesentraillestoute chaudesque le chasseurdonne en récompense
i. Gorgech'audeet curéesorftdestermes de chasse.Le
à son faucon; le secondindique le morceau de l'animal abattu que là chasseurdonne à seschiensaprès la chasse.* Fairedes gorgeschau-
des" veut actuellement dire se moquer.
6. Ourdie:machinée.

.: 6î