Vous êtes sur la page 1sur 15

1 Observeattentivementcesdeux B.D.Compl.èteensuite [a pagesuivante.

-
o
N
.9
=

o
|!
=
=
I
t\

_g
ît
fg

=
:z

!,

( ÉaAú
'dEgatr4L
P,ÈÉC
,útsugrÈ?
N
.9
=
cl
5
o
o
|!
=
=
I
t\

g
!
T'
B
T'
v

6.;"^*- \
)cEt4,.rÈt#"! J
(.trtr?* )

ffit
Effi @

150
+ p o u rK i dP a d d l e :

''
t | l.,
+ pour l'autre gargon'.-..JJ.fi--+Lr",l*..-l*rri):t".-..-.-.-.'-

t l, fl .
--+pour Ie m édeci n :-!.$t-tl*l J-.-.-IJ*=-:F*-L'-.-.-.-..-.-.-..-

<- stcNlFlE

la représentationmatérielledu signe le sensprécisdu signe


= -2.!*..l,r,tn;.IC*.-
YU

ce que signifientcespictogrammes.
Recherche

stc NIFIE..'tu-.[r.:"ul-n-....^L......
1500 m ^Jr-t .gI: ...É.....clh,rÍ,[""*;. -
-l-fuJj flr}\ l\r L br-Yt"U-t-t

th t{+LLII-
t +*^-
& inlt -t ^iL{r
;r-vv\ f{.-)
&rr+ +
^ - ' , . .1 r , . r t
fu-r;--l-n-r- t-LLe) I
3 Pourchaquesignifiant, trois sol,utionssont proposées.
Noircls[e cerctrecorrespondantà [a définition correcte.

idiotie: . variétéde fleurspoussantsurtouten Afrique. o


. paroleou actionqui dénoteuneabsence d'intelligence. )q'
. représentation d'unepersonneou d'unechosepar le procédédu film. o
glacís: . pentepour l'écoulementdeseauxde pluie. É
. gàteauà la crèmegarnide sucreglace. o
. morceaude glace. o
métronome: . capitalepolitiqued'unÉtat. o
. instrumentservantà indiquerla vitessed'un mouvementmusical. rl
. cheminde fer souterrain,
abrégécourammentpar o métroo. o
ostréiculture:. fait de prendredespersonnes
en otages. o
. élevagedesotaries. o
. élevagedeshuitres. )q,
pluviomètre:. Quantitéde pluietombéeen un jour au mèmeendroit. o
. appareilservantà mesurerla quantitéde pluietombéeen un lieu
pendantun tempsdéterminé. É
. oiseauéchassierqui aimeparticulièrementle climathumide. o
grenadier: . arbredont le fruit est la grenade. )d.
. personnequi habiteCrenadeen Espagne. o
. personnequi lancedesgrenades. o

4 Lis attentivement[e texte suivant.


Chercheau dicttonnaire[e sensdes mots soulignéset recopte-le.

si leschevauxde travaildevaientservircejour-là,JodytrouvaitBillyBuckdansla grange,en train de les


Parfois,
piLqlet de les@[gg. Billyrestaità còtéde lui à regarderlonguementCabilanet il racontaità Jodybiendes
chosessur leschevaux.ll lui expliquaitqu'ilsavaientterriblementpeurpour leurspieds,si bienqu'ilfallait pren-
dre pour habitudede leur leverla patte et de tapoterle sabotet le gluron pour chasserleurterreur.ll disaità
Jodycombienleschevauxaimentla conversation. ll fallait qu'il parletout le tempsau Poneyet qu'il lui diseles
raisonsde tout (...).
Chaquematin,quandJodyavaitfini d'élfi.lleIet de brosserle poney,il abaissaitla barrièredu box et Gabilan,
passantdevantlui,couraitjusqu'àla portede la grangeet sortaitdansl'4!g.ll galopaitet galopaittoutautour,
et parfois,il sautaiten avantet se recevaitsur sespattesraidies.ll s'arrètaiten frissonnant,lesoreillesdressées
en avant,lesyeux roulantsi foÉ qu'onen voyaitle blanc,faisantsemblantd'ètreeffrayé.Finalement, il allaitau
pasverslA-breuvojf en 5@geÉ et plongeaitsonnezdansl'eaujusqu'auxnaseaux.
CK,Leponeyrouge,éd.Gallimard
JohnSTEINBE coll.FolioJuniorn" 438,2oo7.
Jeunesse,

Panser:
harnacher:
paturon:
étriller:
enclos:
abreuvoir:
s'ébrouer:

152
du chevaL
de verbesqui désignentÙesACTIONS
Cherchete plus posslbÙe
5

galoper,

TouscesmotsaPpartiennentau Ghamplexicaldu cheval'

Écrisla définitiondu champlexical. /l/î.Jlo^' tà


lexical
Lechamp ...."e,Àj-..-ilÀl"rJt#JCnlL at
-J'rJLs
tr.o'Lts"rrte/t*k".....-At
.qlrJ...:t*"-.."..

6 Lis attentivernentte petit texte suivant'


soulignes-ytous Ùesmots appartenantau champI'exicatde ta peur'

os'
ll me fallut quelquessecondes pour réaliser:je n'avaispaspercutéun rocher,maisun hommeen chairet en
terri-
un colossegigantesque aux musclestatouésqui me regardaitavecun air de défi: sonvisagesurtoutétait
était recouverte' Ihomme
fiant,avecsestatouagesnoirsqui ornaientseslèvres,sesjoues,sesyeux...Sapeauen
avaitla couleurbruneet doréedespolynésiens et la puissancede sesancètresmaoris;le regardfarouchequ'il
me langameli! froid dansle dos.
LeMaorine fit aucungestepourm'aiderà me relever:il ne s'excusa mémepasde m'ètrerentrédedansryi
il se contentade me dévisager,
j étaisde la poussière, avecsesyeuxveÉsqui me ttt"tp"tEti."t a" p
disparutaussitót"'
Un rurnUr" a. f"qripage débarquasur le pont où je restaià terre,pétrifiéede peur;le Maori
CarylFEREy Au paysdeslongsnuages Averbode,
blancs,éd. zooT'
n" tt-tz,juillet-aout
coll.Récits-Express,

ExptiqueI'humourdes desslnssuivants.

I'l
t 9--r
t
\--/

É8
2 Explique['humourde la publicitésuivante.

3 Explique['humourdes deux petites histoiressuivantes.

Un chattrèsenrhuméentredansunepharmacie et dit:
- Jevoudraisun siroppourma toux.
Commentapprendre
J.BASTUJI, ì Larousse.
le vocobulaire

Un automobiliste est contròléà r4o km/h sur uneautorouteoù la vitesseest limitéeà tzo km/h.Quelques jours
plustard,il regoitun PVavecle montantde l'amende. ll téléphoneau policieren chargede sondossieret lui dit:
- Monsieur, je n'étaispasen tort. D'autresvoituresroulaientaussià t4o kmlh, Vousne Pouvezrien me rePro-
chercarily avaitun panneausurlequelil était écrit:I'imitationde vitesse.

4 Lis attentivementte petit texte sulvant.@[ui-ci comportedesensemblesde rnots


qui se prononcentde ta mémernanière.Répertorie-les.Quelteest leur signtfication?
Remptace-tes par un autre mot.
sedirigeversle palais.
vert,Cendrillon
Vétued'un ensemble
elr^
ellefrémit: ell
un verre4{rii). Soudain, un vel dansle plat de salade...
l
'
tl T,.Í,^,.^^, L--..-r,=
,rxi.r;nJ.ffl-î..
.{tir.tl.0.ttinr.*
Bientòt,un princevient luifaire Cendrillon
ui,:etlui dit quelquesversde sa création... à bàiller:la
commence

l+s,rr\tn-
vraimenttro
déclarationde sonadmirateurressemble n 6ursl

-!J )
Versminuit,prenantsesjambesà son

154
5 En t'aidant du dictionnaire,cherche[a signification des nomssuivants,tant6t au mascutin,
tantot au féminin. Noteà c6té de chacunune courte déflnition.

Un bardeest
Unebardeest
Un mousseest
Une mousseest
Un voileest
Unevoileest
Un penduleest
Unependuleest
Un mémoireest
Unemémoireest
Un crèpeest
Unecrèpeest
Un modeest
Unemodeest
Un mancheest
Une mancheest

6 <(Jeveux du chocolat>.Comptètece texte.

fredonner
s'estmisetr] .........&-........
euandla petiteMélanie <Maman samèret*tl?òí...94.h.......
lesp'tisbateauxo,
enfant,à peine sortie du berceau,ne [se]
eìonnée.tr"tl- C.df--............ iCLú--.....** pas encoreparleret déjà elle

se dit la mèretirée de [se] -../-\eA.........."...


siastes.t-rlf.Ìng.t i.l.--..il est trop tót pour penserà tsal L4....................,
fille. . C'esttplytol
rèvespar les pleursde [sa]...-0.g--................. l'heurede ton biberon>, murmure-t-elleà
+fd6k...--
enfant, en Ia prenant dans lse'1..[.Q-)....
lsoL.Àd.:rf ..-....- bras.
Beaucoupplus tard,la petite Mélanie,tsel...-.4*-.....-.. prononcé
balangantsur [se]..-L-{2f'.- deux pieds,tal ...0*.............
tsstl _.Cgjfi-_.._.premièrephrase,qui, tout autant que [sa] "ÀA- petite chanson,[a] ."... g;,..............
bouleversésa
mère.Ellea simplementdit [sa] QO- avecforce:<Jeveuxdu chocolat,na !o.

^^!^&!r,:-par
^-- r-Èr /LLt{i1q , {r'$b0ea^r dA
7 tespointittés
Remptace [sE]. Jí._PJGUù tr.fi:A{ ,
nid.
Thomaset pauline l$At- .* à la mer du Nord.Julesvient d'apercevoirun roitelet dans..........-,49Î[-...*.................
Où ...4p_$*... les dictées?Quelqu'una oublié d'apporter ...A,nn-...devoirde frangais.Lucasa pris .....7)ffi\- vélo;
Romain,..^-CnÀ* auto et ils zlsn! partis ensemble.Mon frère et mon €ousin......"4S.!\t.partisdeux jours en
carnet
Angleterre.Alixa oublié ,|gft.........cartableà la gare.C. -.....,[S*t-..sesaffaires! dit -..-nIil1... ami' - -ftg141''-.
tes frères?
sousle bras,il s'enallait encourager...,x6'J\-.. equipe.fl, .........)f\*. venuste dire bonjour'Où ......./À&t.'..
droit le plus strict ! Qui ....-..Af)At cesgens? C'est.....,A*fb- problème,pas le tien ! ll a
ll réclame:c'est-.,61ilN....-.
perdu,{513-........portefeuil le dans le métro.

15s)
8 Remptacetes pointiUésPar[u].

g;........... . que tu ailles,je sauraite retrouver! ll ouvrit le placard .O{.i. se trouvait le chocolat.Préférez-vous
des bananes"- _Of-l-des oranges?ll était là,juste à l'endroit...".dtl-..- tu te trouvespour l'instant! Ellesavait
- -A)E-,eux-tu
.&(**.-jemesuiscaché.
aLt- ". " il;;iffi;fficesoir.D'. er=1.f.-viens-tu?c'estlaferme
à
ta seur qui ira faire les courses?lrai-je me rePoserà Nice........t9{J*......
aller ce soirl Est-ceton frère....'.-0r{"t--..."
Marseifle ? C'étaitun chevreuil--- S*1- une biche,jene saispas.Préférez-vous le rugby-',..-g*#la gymnastique?
Restebien CId. tu es.préfères-tu mangerdesfrites ----ùg-- des pàtes?Je me souviendrai toujoursde toi,
moi. - -Q1ts. se trouve le rayoncharcuterie?
gff---que tu soir. ll faut choisir:c'estlui ............ó#,*

9 Remptacetes pointittés par [lan].

dansla nature,
llsaimentsepromener enliberté.
animaux longue
Une- d'arbresAltfu
rangée
"u". 0fu1^L.
barrait la route.Tudois -0j1gf annoncerla véritéavecdiplomatie.llsvont-..lJrULjeter des pierres'..c,lo t t hò
moteursronflaientdans la nuit. ll -lpg/tfallait marcherpendantdes heures!J'ailavé--J^H*fu]'rétements'
partis pour tout te mois.Lesromanciersparlentsouventd" ...kuhs1oies et ae ...{M)t^..
"".J ;" ;"io", ,""a
qu'onles .lfJilLa
. .WIJA histoire.crois-tu
écouté
unverredebière.J'ai pris?
"'ffiIíi'. "lrp*- "ffrit

10 Remplaceles pointittés par [po1.

PU6V- J'endouteun4-gJL. , j" --+.eJ.f,. biente l'avouer!r,#:*-X..-. effeuiller


-onte faireconfiance?
b""r.orp ou'passionnément!
tu verrass'il t'aimeun.-d4f,r*...'..., C'est {-I*t- convaincant!
cettemarguerite,
comment_..$*x... -tu fairedetellesbétisÉs I . P-***...degensenfont autantquetoi ! cet enfantestmaigre:il
mangetrop rf*Ur,-....... F|UX- bienun -ìFLLI- ' Beaucoup
-tu mefredonnerce refrain?Tut'en souviens
sontallésacJtteféte;--È*i*..........ysontrestés:ilyavait.-"-18*.-.-.d'ambiance!Jevaislevoirchaqu
importe
je le _ il se .L+t--,t quevousayezraison1... PgJilf -on connaitrevotreopinion? Mon avis
4g*g. ..
. ru .....J**.K.-nousaccomPagnerà Ia mer'
'*jJ"-.:.........
I r

11 Remptaceles pointittés par [a1.

Noussommes lafète.Ellevit --- --d.....-.Paris,l'été


allés-.--...d-ì........... Bruxelles'
et - .".".4-:.......-
peud'argent.
ll -........&..............
plusdecouvercle. o.J..-- appris-..........Ù...
Tu...... sonstylo?
nager....-..-4).-...........-t-elle
l,hiver. cetteboiten,...-.-...(L.........._
ll.'''-à..,..........delapeine.||faudrapartir............$)
retrouvé
x ---......*......- savoiture .."...4ù-"". minuit'Ellesorttoujours
posale bébésur la tab|e...........4]langer.
pied.Tu".. -0t enviede réussir' aboyétoutela nuit!
Lechien...-.....0-...-..........
.d;-........
....--

12 Remptacetes pointil'tés par;E1.

lls .g.ful......entreprisune expéditioninsensée' Lespaysans


One va déménager la semaineprochaine!
lui a pardonné
du trou noir.crois-tuqu'.......ù...y-L^.... ? Leschats
:;;._.. terminéla recolte.." ...O1*.. s'approcha
ne Pourrapasterminercetravailà
s'estrégalé.Jecroisqu'....ffy-W.......
: *. miaulétoute la nuit.............5!-y,..
pasencore ...gyk. a prévuun piquenique
ouvertlesportesdel'église....- pourcemidi,pourvu
i"*p" 11,n,.'fin J:..........
soittousau rendez-vous ! lls 61pL-.-*couruun millièmedeseconde plusvite' (%'?*'* a dominé
qu'.......gn-..........
lesattend'
qu'....*/--kL*...'...
pendant tout lematch.pourquoi d'_uk-itrchoisiletrajetlepluslong?celafait longtemps
Iui a proposé
.........2h*......... |e posted'architecte'

156
13 les pointll.téspar [se].
RempÙace

ff ne 4p n'estpas bien! Jeconnaistrès bien ...........{JL-.........


lavejamais,..........(a....... microscope
gargon.-."..(a.........-
"..v_9-g........._.

est bien régfé. Donnez-moi^-...-.(fr-....... disquejaune. Lorsqu',on sent mal, il faut bien ..........-.-.29*soigner'
(**............médicamentcontientun dangereuxtranquillisant. suivresi on ne veut pas
ll vaut mieux".......**.........
maintenirdans les trois premiers.Je n'aimepas
il réussità - --</-[g-..-
...-.i-IL, . perdre.Fatiguémais courageux,
moine suscite
? "".-(-%-.....
A*.".... retournèrentrapidement.O-uia perdu............(A......".manteau
..........(&...._..-fruit.lls
l,admirationde tous. - .x|Q-.......- lève toujours tard le dimanche'Regarde
mois d'avril est très chaud.x "."./.'*-4*.....
'rl
regardedans l'eau.
A--.... -singe: ..........à*......-

14 Remplracetes pointlltés par [se].

C: WL"-un hommed'uncertainàee.tt tiré un coupdefusildansle pied.Monfils-A|"...nI- misà tra-


.A' 9J1L.'.
;;il-,Ao"à- -tu que..L:?Jilr....1irecoupabte ?euand'A.:-.ul.--it endormi? Jere.^.oJa. ..-,-..-C.l..'ol;aien
notrehomme!Tunevienspasl Comme .1.-...':...PA.f-d"t;;;ii" punr. que.- C:...Ín|trèsimporta
"t'-.t".8/'*"
sanslaisser
joueur.ll ....J)..:-Wl-enfui detraces. riendetout cela'[automobiliste
Onnell.(Ll'1.f..... ne
notremeilleur
arrètéà temps.Aucoursae )-Ql)...-....-. conférences,il dit deschosesimportantes'
.-...../)'.g[)7-. ll a
A_:gA*......pas
retrouvé AlA... tunettes......./-g;)---tu;orlefrùfootball?Leboxeur..A:U\L.. .relevéavecpeine.Ellea ...J..1(A.........
trèsvite''..-(':gA*-
lunettessurle nez.lt --A.:...ú*ir"tOU de route,noussommesperdus'Elle)fup[-.. nager
encorede mafaute! )e ne.../).Q*7)7pluscequeje fais.Tous-" (1A..........
bàtiments formentnotrebelleécole'

15 Remptacetes PointiltésPar;ta1.

parterai
rc...1-'-y..;1*-* j'auraiunpeuplusde .tPftr+a-! ll a étépiquéparun...tg*rn....! ll souffre fg6;f
quand
t J*da.... -lui la main! En --+-at*-.....que présidentde cetteassociation' il doit montrer
qu,ifen pleurerait
combiende Í-gtrwLt a-t-ilparcouru cettedistance? cettelettre;ellecomporte
ll lui ....F-el.o3,1[
l'exemple!En
perdune se.rattrape guère,dit-on'Pourquoi
tgJ,h) -de raturesqu'elleest presqueillisibleffe -fgm/^.*
t:"? si tótlJe t:fIX.
....""ras-tu prie,resteencoreun Peu,i'^i ',...Í-At**de chosesà te raconter)osl
pleut-il f-p.1*I ?Jetui {p6d^ unevieillephotoet lui demande , ".-.L--t-uL
....
ffi)^de chien! pourquoi
il
,u".-i" lem4^. r t" -. h..al*que secrétaire'
cetas'arrang","
,JJíK1,;;ì. i-:*........-rai;pas!rout t !
la perche
n,aimepaslesr.ernion,oC,i, t ..f-O*-l-....a" monde.T.:"elX.-rends-tucompte l.?lt-AJ:-lui
"

16 tespotntittésparftal.
Remptace
tellescirconstances, il n'auraitpasdú partirau =(.lOf.|u[ tJe ne saispas
Q_-u.o*_k_.à moi,je trouve.4rf:...g1$-de
penses-tu?.OuoÀ}.. à olivier,ilneditjamaisaurevoir--$11$51[ ils'enva!llcroit
A,*,e*.cf... it rentrera.Or:...qi""
I
il deviendra un grandchampion t .OUyfd il imaginesonavenir' il ne
s,entrainant unefoisparsemaine,
{*t"o-_....- brillamment
si peu,il réussísse r .Sf*nnd- as-tuvu
levoit ..+]:...ae rose.tl seraitétonnant .{u-í-enr-travaillant
t elvyas-tu retenu? 'StUAJl*
l'émissioh arl*I.r........ de conce"l"iì""i -r'\--
srr ." ........(ofiL=h........ "q- "'*,':''-"'Bf,::::'j,'t
a. t
lisant ce livre,tu obtiendrasdesrenseignements supplémentaires''C'Ii"Q/'h*
étaient émouvants.JecroisC\,U[:...Q1tr...
était sept heures
est-ilde vos projets? comptez-vousréalisercefilm ? ll ne se déplace.c-\u..í-*.1'luoiture.ll
àpe inequry,r4,
'
Y :; '.'edera:":':Lo:
I- :::::"' :"-::::::^l: : : : lTll1" w;"ìi: "J#ll::
faire' :1:
Nousignorons
voistout ce bois? Nousne savons
-t r:h-
n" ," prrrt" ql&lem-_...Belgique,cetteaffaire-là.Tu
\,on,cl ntw pourronsvouslivrercesmarchandises'
+*s&d

sz
pb"enqur
17 Choislsentre fkwake]:QUOIQU€Et QUOIQU€.
vous
Je vais peut-étre gardercetteveste q*$X- .-qt}-:.-0 .- il fassedéjà plus chaud.--$UOi... ...Qf*J--.........
chaud'
prétendrez,aveclui,vousaureztoujourstórt- $ibicu*Î*-.: --.-..--.-*--: on soit1".":4 t' ""j']t tjure
Je ne parviensplusà faire
d'un certainàge,il est trèsjeunede'caractère. ry*n.
vos soient
propositions le
bonnes, conseil ne voussuivrapas.
d'administration
ce soit ! ..........
ot^ste1r^1 [r' ' ait,réuni
1"'"'111:::_1: i:::i* Ii,li"^;;ffi;;y; Jl::*':ì:|"
;;;"r"r*...]- O^-ai, il arrive,cettejournéeseramoinsdifficilequeàelled'hiei. OJ*"AL-".ry"
+r/
cesoit,je neveuxpassavoirie dontils'agit.Jecroiscequ'ilnousraconte sq$$......CIiJ4 tu en penses'Vous
vousfassiez'-......G..'f-rrrì. en soit'j'ai décidéde lui dire
ne battrezjamaisle record OF*5j .....9.tJ'ÀJ--.. qil'
,'l tu
la vérité.tl est horsde questioÀquetu fasses -"q***. ce soit aljourd'hui' " "Ogd'......-qra.1-""
+*
mieuxvaut te taire.
penses,

18 tes pointlllés par [kel].


Rempùace
devait
aoubtié .q*lí .gt-l*....-..-".
Jecrois.........r4u-:--....s.I*l...-........... "."":'.n":"""i;mP-.*4*^=ì:::: prennentleurs
;:ì';;'TO encoretrouver?tl raut . q#..-.elLk î......-....
"*.;;; "'-i-"ir" avez-vous
quesoientlescirconstances...--.....-Q.JO-I*0J preuves
responsabilités..e*r.ull,ra-..q,Lll-...-.-
. î r,. t jotiepeinture!Jemedemande ....chr-r,q/q,e,a.............
-.....
;;;ilffi
9.u,..:.....-{-ur......... __Sr."lU.._............
.hlursur", ellea achetées. Jepense."..q.r',l'.: -e!*S...... sesontbienamusées à cette.fète' 'tjùt:k;^
nesaitPas.......-.3q1-1-A-J;. cheminií.r^i+
iidoit
quesoientsesdéfauts, cegargon.tt i;ri;t prètà rendreservice.ll
seral'issuede ceprocès.Je croís*".... comPtealler
.....E r.t......e-j'if...
prendre. Ellesedemande - .q,lrel"lJ[.
:;;ar;'". -"."g*.-Llr- quesoienttesdifficultés,
...... il faut lesaffronter!Jesaistrèsrbien ...--qJ:.f-.gj-0h......
nefont r.i"ni' -- SuJ [h Paresseuses quesoientlespromesses
t -.'.-.....Q^11I[j1.L......... iu'il vousa faites'
"....-... drólede
plustardI -".."-Q.frú.n-....-..'..-..
it ne testiendraOrr,..l$f,:....e-LJ.e...-....partesansmoi,je la rejoindraí
! ll s'agit .+t -tS+ s o i t à l ' h e u r e à l ' é c o l e a-t-ugiJ-l.a.-. quesoientlesconditions météo-
voiture
I
!
rologiques

-
lg À toi malntenantde comptéterùesbtancsen chols'rssantte bon mot [kel] [kà]ou [kwake].

Cematin,jétais mal: j'avaisun rendez-vous regardantmon réveilque


de travail à 9 h. Cen'est.......Qr.J*t1".4int............
je
j,ai vu l,heureet que je me suis renducomptequ'il était neuf heures,tit non pas sept heures,heureà laquelle
me lève habituellement!Jeme suisdonc levéen triple vitesse-.... .qJ.r6iQó'il soit trop tard de toute

fagon. " _.S.!-eIb course! Je couraisvers ma voiture qilAntgt...-.....'tout à coup,je me suis laissé
pour me
distrairepar ma voisinequi tondait sa pelouse.Ellehurlaittout siinplementet s'arrètabrusquement
demanderce queje faisaislà.J?taisen train de lui expliquer .Q.u-o-t 0.1 était la raisonde mon retard
I a ia :ar---r^..-
je revins Pourquoi
à laréalité. ? l.fQ.*rLl-1L...--tragédie
hurlait-elle lamettaitdanstous
.g.-UrO.Jf*.d.-..........
,|,lm; la regardai et constatai.....Sp...:.."R-tjrL. poÉaitunvètement trèsbizarr: ...+!dql4.......
fonctionnet.A$"q qffi n" fudnas-1a
il ensait,il fallaitquej'ailletravaillert .-Q'f-r3tr-t-U.....-.....
gouttes,la tondeusetoujoursà la main:
soudaintranspirerà grosses
surprise .q$S1rtd...-.......-;" la vis,mavoisine,
u.lesoufit:]:'iil"
et soudain, o,"ln:
d" cormon"ute
lecostume - elJ. . gj-[* poÉaitsemità scintiiler,
....
q'"
à présent! -..-........-GJ*trglllll..........
danstejardin.Arrivertroptardà montravail, q$d!............ importance
queje prendrais,
soitla décision le sortdu mondesedécidait
plusrienn'avaitd\irportrn.e.... QsLfnff--d............
t
devantmesyeux.

158
20 Orthographiecorrectementtous ùeshomonymesgrammaticauxsuivants.

Je [an]
musée.
[ra]....-.-.----€9........-.-.-.
Nousvisiterons cetteexposition quíest[p*el '--'Àffù.....----. de tsal.............-/-.)!". terminer'
Nouspénètrerons danste tocaldu guidet"l :: ".&{i,. lesélèvespourrontposer[len] .-lR;1JlÀ.
complexe.
questions tsól -..-^-àlAA-..........-
Bruxe||es,que [me] ....... parents
f'.-I}-f/n-......-....
rencontrés,
[me] fl,:lJ'"*[^.....-... - dificilede
il [me]"'-nnn..:...."9à..[.
irrf ----J"- "'-" ...ftuf .A9Cn-l-..........
dateexacte,[ma]
direla date
dire rtnnO mère
exacte.[ma]- - trnQ"..-...---- [ma] . racontéplusíeursfois[lcen] -EStJlL
mère[ma].........-....-fîf-)-..Í.9....
....fnf-)-..Í.g.......

l'endroit
père.
prévupartSl.. -ÀS.11,-......-...---.
tsd ,0$a
il [me]--nfl\.9...8.......
quesoitle[t01......'L,eUrf.[n---, ..... manteauet
........
ttol "".Q-1pe[.....
gantsavantde sortir.
[se]-.-.-.....-4n75..-..--......
-ils promenésdans[sa]-.........(-.1[ dans
bois[u] --."..O1.*.....................-.

bientòt, Ies beaux jou rs reviendront'


tmel -.-CnrfS.-fà-.......-.-.
fleurs-[la{À
.............L4^........ sur la table: elles[5] O&-[;
tmel fm..el.n....-.. .- [se] .........
fièreallure;tsól....,òClÀ/.I parfumdélicat!
[sa]...--..C-C-.............-..::..:.-.
.
qi-F qualifiépourlafnale.detsal...--f-.. !
concours
tsrl-..._..l..Q/rÌ formidabte: il Isel......-.yI..l-
-r.a .l--- efi*... " venirvoussaruer? ls trl . .-.fi* au moment[u]
téléphoné
i; .::F-;:.--
j'allaism'endormir'
."...9d.................. r l ./ a^
tu [tó] ". ti:....-eJh .... occuperas
ity a desttal .;t.-n-.._ - ..defeuiltes;
du garage,
br;i-È;6'- ":
d e m a i n!

? Enmars[u] . ' "à1*l*""' juillet?


- - -- rendra-t-il
(1,{...........)..-
tkól AUACIA"d-.- - [si].À-1.
A
w
-
-.fr* o.,l : ì; ;ffi;il
rmat :k rkerl eles
q=L-sRge n",'.à ìl {r^}
quesoienttesennuis,t51........... t'aidera!
.0nfL.............-
tQÀ-1[i ...........d'obligations !
écrít tprl -&f-f-
.....-lui [a] -..--.4,..................................

Exptiquellhumourde ce dessln.

Écristadétinitiondesparonv."r.53tlQU't P €5'

":':::'-::::::.

2 Souligneùemot cofrect danschacunedes phrasessuivantes.


Consulteton dictionnatre.

cette usinedésinfectée/ desaffecteeva bientÒtètre démolie.


une laie,entouréede sespetitsmocassins / marcassinsfit irruption/ éruptiondansla clairière'

Levillageétait diviséà causede cesquerellesintestinales/ intestines'


Au restaurant,nousavonsconsommé/ consuméde I'aigrefin/ l'aiglefinet deshuitres'
Ma petitesceurpassesesjournéesà colorer/ colorierde beauxdessins.
Lévènement / l'avènement de la semaineest le discoursdu présidentdesÉtats-unis'
étesun élèvesoigné/ soigneux'
Vousm'avezremisun travail sgignl,lsoigneux:il est vrai que vous
Placezcesnombresen gra!3tig/ graduation'
Notreoncleavaitpour nousbeaucoupd:ftecligU affectation'
C'estun snob:il parletoujoursavecaffection/ affeqla'llgq-
ll s'estfait une injonction/ injectiol d'insuline'

160
de mangerdeschampignons
Cardez-vous / venimeux.
vlingiqeqx
l'arméehibernaitI ftiygqg't-danssesquartiersd'hiver.
Au tempsde César,
Lamarmotteest un animalqui hiberne/ hivernependantlesmoisd'hiver.
la nourritureest infecte.
Danscette gargote( gargouille,
lleaucoulaitlentementdesgargotesI Sggoglels de la cathédrale.
la bonnecuisine.
C'estun fin gourmet/ gourmand:il apprécie
Ledentistem'a obstrué/ o_!!rréune grossemolaire.
et desboitesjetéespéleméle.
Lecouloirétait obstru€/ obturépar descaisses
ll est inutiled'invoquer/ évoque!sanscessede mauvaissouvenirs.
Pourse défendre, il invoqut / évoquedesmotifsridicules.
Lamisèrerègnedanslesquartierspopulaires / pEg!-gu}de la ville.
C'étaitune chansonfort popgbire/ populeuse.
C'étaitun mystèreque nousdevionséJr!i4"f éluderrapidement.
Elleélucide/ 4udS_J,questionen détournantla conversation.
lagunes/ lSgng:J:n grammaire.
Cetélèvea de sérieuses
Cethommeest sérieusement ébréché| é;s!!J a bu un verrede trop !
Legardedu corpsest restéen faclgql fractiondevantl'entrée.
Nousne voyonsque la partieé!elg*-/ immergéede l'iceberg.

3 Dansùetexte suivant,des mots incorfectsont été tntrodults.


et remptace-tespar [e mot qui convient.
Souùigne-[es

Ma petitefille souffred'unegrippeinpú+accompagnée d'uneéruptionde boutons.c'estsansdouteune maladie


JnF-eaktnoJic
eny'ntinequ'ellea contractéeà l'école.

U-
elle prendsesmédicaments
La fièvureco{rie sesjoues et tous les él/6ents la dégouttent.Mais courageusement,

sespetitesplaies.
de tilleul.Jel'ai bienin{uite de pommadeafin de désinfecter
dansdes effty'ions

4 Le texte suivantcornprendde nombreuseserreurs,corige-les par tes homonymeset


paronymesq ut conviennent.

Le gnftavait eu pourde{sind'invitertous sesamis à une chasseà cwlt.


"cúh..Le."........................dt/..*.+e*.h-.
unejCì et que leursfemmesfaisaientune longuebaladeen forèt,trois
pourchassaient
Pendantque cesmessieurs

enfractlondansle jardin,tandisque les

deuxautresentraientPari de tous lesobjetsde valeur'


dansle chàteauet s'emparaient

Deuxheuresplustard,un spectacle touteslespiècesétaientdansun désordre


s'offritauxyeux deschasseurs:

épouvantable.

il;i#;i;;;;;;"il;;;i"rd;;il;;;;;;;;,i;;;;;i;;;.;;;;i;ì; il;;;";il;/i';1"*;:
16t
ce
bizarred'un invité,rapo[cesoupgonna
par re comportement
le saronquelquetempsprustard.rn{lrite en erreur

o.,"",l,";';;;;i;;ilm*,;;;;";;,-,;;;il';;;;;;oil;,;";i;;;"
était arrètée.

Observeta B.D.suivante:

o
-o

x
N

<slgnitié n'
. Écrista déttnition de ce type de mo!s, en utitisant tes mols <signitianlu et
j::.....lJ-:J"s*"lk-"1-[-Qi'1il"
y-;-ul;;............LÀu{-:...-ú.rt
"
.,1...........:-w-iu-r-1.r.......'ry-r-u"""*"'Ii'i"'JnJ'-""""'[*

162
2 Écrissi Lesmots soutignésdans les trols phrasessulvantessont synonymeset
justifie ta réponse.Comptèteensuite,s[ nécessaire,[a définitionque tu as notéeplus haut.

Cetélève14!g!gtravaillebien.

Cet élèvetravailleyllg et bien.


*d*)t,.t- - -Hlx=sù,-cGXh?-M*;k

filer

4 DansùesensembtesA et B, relie Ùessynonymespaf une ftèche.


AB

médiatement
accroissemenL--
-

1,6
5 Écrisun synonyme
courantdu mot soutigné.
i.o" tctsu-l,tr.
Jeréoondsà ma seur Chloé.Jerépondsde sesactes,c,estmon ami.

Lesvoisinscomirrirentd'embléeqÍ'il s'agissait
d'un accident.

Mon frèrea empruntéma voituredepuisdeuxjours,maiscommeil est trèssusceptible.


je n'osepasla réclamer!
n'ti Ue,rf
Lesélèvesjq! dansla courde l'école.ll s'estiouéde moi ! EJET
/:_9=m!*^{** . ___
.......J:
JesoÉisrapidementde mon bureau.Ma journéeavaitété
A"h:
Je me précipitaichezmoi et ouvrisla porte.Mon frère,très étonné,me suivitpasà pas.Pourme calmer,je lus toute

Chabas.Puis,je trouvaiun livreql


l'euvre de Jean-Frangois
Jroso.-
.ho...i^..*Ur-r-
>.Aussitót,
de disparition je décidaide!Ércf unepartiede mes!!g à cette4g.ig!jgn. Maisdevais-je
payerpar

chèqueou eng5gk:? r, 0
ftnO 14.nf.tt

lloragery aussitÒt,
lesfantómespouvaient
enfinsortirdu manoiret déambuler
danslescouloirssombres
du
.eLÀ-l*nr*"el-..enru,,.:*Saeir:rr
domaine.

Cequevousditesest inintellieible
!
:tr*--
Un ioli chienachevaitson repas.un horriblechapeausur la tète.

LaBI le pyg.reg.ilmaisil décidanéanmoinsde E141fuf dansce cheminlugubre.

Cettehistoirene lui olaisaitoasdu tout !


.""-........-q,IXÀ!t
u- ...................Cnnj
6 Recopietous cesnoms abstraitsdansùesensembtesen tesassociant
selon leurs affinités de sens,leur champtexicaL
Lecourage-lapeur-lacolère-lasusceptibilité-lapensée-l'audace-laterreur-l'agacement-laréflexion-l'ef
- l'héroisme- la réverie- la méditation- la témérité- I'irritation.

(,g.ry+
Or-r-dÀtr terur$tn- nuscepl-e hr' úLtn"^
eîAQ^r.*n/^, r.[W^r:!-
fulu,ln,SrÌ\l
,r-X.h.ih*h'U. ppc&hoh cn
!cnrrub