Vous êtes sur la page 1sur 7

1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

TP1
ETUDE DE FILTRES PASSIFS
Les phases de manipulations pratiques du TP seront repérées par le symbole . Tous les calculs et
les schémas nécessaires à la préparation de la phase pratique seront rédigés dans la préparation du
compte-rendu.
On rappelle que la préparation est individuelle et qu’elle sera ramassée en début de séance et notée. Le
compte-rendu est ramassé et noté en fin de séance (1 par binôme).
Objectifs : Caractériser des filtres passifs du premier ordre et du second ordre.

Déroulement du TP :
- Etude d’un filtre passif du premier ordre
- Etude d’un filtre passif du second ordre

1ère partie : Caractérisation d’un filtre passif du premier ordre


Mise en situation :
Ce TP a pour thème la numérisation de signaux audio. Pour garder la trace de vieux morceaux de
musique sur disques 33 tours, on décide de les numériser.
Problème : un bruit dû au frottement du diamant sur le disque rend quasiment inaudible le morceau.
La solution étudiée dans ce TP : un circuit linéaire placé en amont du module d’acquisition
analogique/numérique et qui atténue suffisamment la composante alternative due au frottement (ce que
l’on appelle couramment “parasites”).

Contraintes requises pour le circuit : cahier des charges


Pour f comprise entre 40 Hz et + ∞ aucune atténuation du signal audio
Pour f = 0,55 Hz atténuation d’un facteur 10 au moins.

Rappels : Méthode de caractérisation du comportement fréquentiel d’un circuit


Pour effectuer l’étude harmonique d’un circuit, le signal
appliqué ue(t) est une tension sinusoïdale d’amplitude constante A
Uemax et de fréquence réglable. On observe les variations de C
l’amplitude ainsi que du déphasage de la tension de sortie us par 470 nF
rapport à ue en fonction de la fréquence. R
On rappelle les définitions de l’amplification et du gain ue(t) us(t)
10 kΩ
d’un circuit en RSP :
• on appelle amplification du montage le rapport des
amplitudes des tensions de sortie et d’entrée, soit :
M
U s max U seff
A(f ) = A(ω) = =
U e max U eeff

• on définit le gain en décibels par :


G dB = 20 ⋅ log A ( f ) = 20 ⋅ log A (ω )

La variable ω (respectivement f) représente la pulsation (resp. la fréquence) du signal d’entrée.


Cette pulsation est identique pour ue(t) et us(t). Ces deux variables ne différant que d’une constante
(ω = 2πf), elles sont utilisées indifféremment.

Page 1 sur 4
1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

1.1. Préparation : étude théorique et analyse du comportement du circuit

1.1.1) Déterminer l’expression de l’amplitude complexe de la tension de sortie, notée U S , en fonction de


celle de la tension d’entrée et des caractéristiques du circuit (et notamment de ω).

1.1.2) Qu’obtient-on pour une fréquence tendant vers 0 ? vers + ∞ ?

1.1.3) Quel est l’intérêt du circuit ainsi réalisé ?

1.1.4) On appelle fréquence de coupure la fréquence à partir de laquelle la tension de sortie est atténuée
d’un facteur au moins égal à 2 , et bande passante l’intervalle de fréquence dans lequel le signal
d’entrée est transmis avec une atténuation inférieure à 2 (3 dB).
Quelle est la fréquence de coupure de ce circuit ? Quelle est sa bande passante ?

1.2. Étude expérimentale du comportement fréquentiel

Remarque préalable : le comportement des multimètres se modifie quand la fréquence s’élève (cf.
documentation de l’appareil) ; on utilisera donc exclusivement l’oscilloscope dans ce TP.

1.2.1) Montage

A
C
470 nF Voie 2 Voie 1

R Oscilloscope
ue(t) us(t)
10 kΩ
Masse

Réaliser le circuit ci-dessus et visualiser les tensions d’entrée et de sortie.

1.2.2) Expliquer comment vous pouvez mesurer et/ou calculer le déphasage de la tension de sortie par
rapport à la tension d’entrée.

1.2.3) Compléter le tableau du document réponse.


Comment le choix de l’amplitude de ue(t) influe-t-il sur les résultats des mesures ?

1.2.4) Comment définiriez-vous l’atténuation du signal ? Que vaut l’atténuation à la fréquence


f = 0,55 Hz dans ce circuit ? Est-ce que le montage utilisé répond aux critères du cahier des charges ?
Justifier.

1.2.5) On appelle fréquence de coupure la fréquence à partir de laquelle la tension de sortie est
atténuée d’un facteur au moins égal à 2 . Quelle est la fréquence de coupure de ce circuit ? Que vaut le
déphasage à cette fréquence ? Comparer avec les valeurs prévues par l’analyse théorique.

Page 2 sur 4
1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

1.2.6) Un étudiant(*) en stage dans une entreprise de prise de son, doit


réaliser le montage. Il se trompe et inverse le résistor et le
condensateur. R
- Donner l’expression de U S dans le nouveau circuit ainsi
constitué. C
ue(t) us(t)
- Déterminer par une analyse qualitative de quel type de filtre il
s’agit.
- Calculer la fonction de transfert de ce filtre.
Par un balayage rapide en fréquence, vérifier le type de filtre et
donner approximativement sa fréquence de coupure ainsi que sa M
bande passante. Comparer avec les résultats théoriques.
- Que se passera-t-il lorsque l’on voudra numériser les 33 tours ?

2ème partie : caractérisation d’un filtre passif du second ordre


Matériel utilisé :
Générateur basse fréquence (GBF).
Oscilloscope. R L
Plaque d’essai Labdec. us(t)
ue(t) C
Résistances, inductance et condensateurs.

Le circuit étudié est schématisé ci-contre :


On utilisera R = 300 Ω C = 100 nF L = 40 mH
Figure 1 : Schéma du filtre passif

2.1. Préparation : analyse théorique du filtre

2.1.1 Déterminer par une analyse qualitative de quel type de filtre il s’agit.
2.1.2 Calculer la fonction de transfert de ce filtre et la mettre sous sa forme canonique.
2.1.3. Exprimer et calculer les valeurs de m(ou ξ) et de ω0.
2.1.4. Tracer le diagramme de Bode asymptotique en gain et en phase et tracer l’allure attendue du
diagramme réel en tenant compte de la valeur de m trouvée (présenter les valeurs pour une
dizaine de points dans un tableau).
2.1.5. Quelle est la fréquence de coupure à –3dB de ce filtre ? (on précise que la valeur –3dB s’applique
au gain asymptotique maximal)
Quelle est sa bande passante ? Quelle est la fréquence de résonance de ce filtre ?

2.2. Manipulations
Câbler le montage sur la plaque Labdec . En l’absence des composants recommandés vous
pouvez utiliser d’autres valeurs qui permettent d’avoir un m < 0.707.

On applique dans un premier temps une tension sinusoïdale en entrée.


2.2.1. Par un balayage rapide en fréquence, vérifier le type de filtre ; justifier votre réponse.
2.2.2. Relever les amplitudes des tensions en entrée et en sortie, calculer le gain en dB et tracer son
diagramme de Bode (gain en fonction de la fréquence). Les résultats seront présentés sur le
document-réponse fourni en TP.
2.2.3. Sur les mêmes feuilles de papier semi-logarithmique que la préparation, tracer avec une
couleur différente, le diagramme de Bode expérimental.
2.2.4. Déterminer expérimentalement la fréquence de coupure et la fréquence de résonance, en
expliquant comment vous les repérez. Comparer le résultat de vos mesures avec les valeurs
prédéterminées.
( )
* Evidemment pas un étudiant de l’INSA Centre Val de Loire…

Page 3 sur 4
1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

2.2.5. Mesurer le déphasage pour quelques fréquences caractéristiques (fr, fc, f0 notamment).
Comment varie le déphasage autour de f0 ? Quelles sont les valeurs limites du déphasage ?

On applique maintenant une tension créneau en entrée.


2.2.6. Que se passe-t-il lorsque la fréquence du GBF est réglée sur une fréquence supérieure à la
fréquence de coupure ?
2.2.7. Qu’observez-vous lorsque cette fréquence est inférieure à la fréquence de coupure ?
2.2.8. Interpréter vos observations et conclure sur l’effet de ce filtre sur le signal.

La tension de sortie est maintenant prise aux bornes de l’inductance L.


2.2.9. Pourquoi faut-il nécessairement échanger les positions de L et C pour cela ?
2.2.10. Par un balayage rapide en fréquence, vérifier le type de filtre obtenu.

La tension de sortie est maintenant prise aux bornes de la résistance R.


2.2.11. Par un balayage rapide en fréquence, vérifier le type de filtre obtenu.

Page 4 sur 4
1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

TP2
ETUDE DE FILTRES ACTIFS
Les phases de manipulations pratiques du TP seront repérées par le symbole . Tous les calculs et
les schémas nécessaires à la préparation de la phase pratique seront rédigés dans la préparation du
compte-rendu.
On rappelle que la préparation est individuelle et qu’elle sera ramassée en début de séance et
notée. Le compte-rendu est ramassé et noté en fin de séance (1 par binôme).

Objectif : caractériser des filtres actifs du premier et du second ordre


Pré-requis : cours sur l’AOP en régime linéaire et cours sur les filtres.

Déroulement du TP :
- Etude d’un filtre actif du premier ordre
- Etude d’un filtre actif du second ordre

1ère partie : Caractérisation d’un filtre actif du premier ordre


C2

R2
Le circuit étudié est schématisé ci-contre : R1

Ve Vs

Figure 1 : schéma du filtre actif


1.1. Préparation
1.1.2. Déterminer par une analyse qualitative de quel type de filtre il s’agit.
1.1.3. Calculer la fonction de transfert de ce filtre.
1.1.4. Mettre T(jω) sous la forme canonique ; exprimer K, ω0 et fc.
1.1.5. On souhaite avoir une amplification de 1 et une fréquence de coupure de 1591 Hz. Choisir des
valeurs pour C2 , R1 et R2.
1.1.6. Tracer le diagramme de Bode asymptotique en gain et en phase et tracer l’allure attendue du
diagramme réel.
1.1.7. On souhaite accentuer l’atténuation à partir de la fréquence de coupure de 1591 Hz. Pour cela on
utilise un filtre du second ordre (filtre de Sallen Key ) de la figure 2 ci dessous :

C2

Ve R A R Vs
C1

Figure 2 : Schéma du filtre de SALLEN KEY


1
a) Montrer que sa fonction de transfert s’écrit :
1 2

Page 1 sur 3
1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

b) Mettre T2( ) sous sa forme canonique et choisir les valeurs de R, C1 et C2, pour obtenir une
fréquence de coupure égale à f0 (m = √2/2) =1591 Hz.
c) Tracer l’allure du diagramme de Bode en gain sur le même graphe que précédemment.

1.2. Manipulations
1.2.2. Câbler le montage de la figure 1 sur la plaque Labdec. On utilisera un AOP de type TL081 qui
nécessite une alimentation symétrique +15V et -15V.

On applique une tension sinusoïdale en entrée


1.2.3. Par un balayage rapide en fréquence, vérifier le type de filtre et repérer la bande de fréquence à
relever.
1.2.4. Relever les amplitudes des tensions en entrée et en sortie, calculer le gain en dB et tracer son
diagramme de Bode (gain en fonction de la fréquence). Les résultats seront reportés sur le document
réponse fourni en TP.
1.2.5. Déterminer les fréquences de coupure et la bande passante. Comparer aux valeurs prédéterminées.

1.2.6. Modification du filtre : Câbler le filtre de la figure 2 et relever sa fréquence de coupure. Vérifier
l’atténuation des fréquences supérieures à f0 et comparer les résultats des deux filtres.

Page 2 sur 3
1ère Année- ELECTROCINETIQUE 2 TRAVAUX PRATIQUES

2ème partie : Etude d’un filtre actif


R2
Le filtre étudié est schématisé ci-contre :
On choisira : C
R = 1 kΩ et C =100 nF R

Ue R Us
C R1

Figure 3

2.1. Préparation
2.1.1. Déterminer par une analyse qualitative de quel type de filtre il s’agit.
2.1.2. Calculer la fonction de transfert de ce filtre et montrer qu’elle est de la forme :

1 1

2.1.3. Exprimer et calculer les valeurs de K0, ω1 et ω2, puis de f1 et f2.


2.1.4. Mettre T(jω) sous la forme canonique ; exprimer K, ω0, f0 et m (ou ξ). Calculer R2/R1 pour avoir K
= 1.
2.1.5. Tracer le diagramme de Bode asymptotique en gain et en phase et tracer l’allure attendue du
diagramme réel.
2.1.6. En déduire les pulsations de coupure ωc1 et ωc2 et les fréquences de coupure fc1 et fc2, ainsi que la
bande passante ∆f = fc2 - fc1.Vérifier que ∆f = 2mf0.

2.2. Manipulations
2.2.1. Câbler le montage sur la plaque Labdec . On utilisera un AOP de type TL081 qui nécessite une
alimentation symétrique +15V et -15V.

On applique une tension sinusoïdale en entrée


2.2.2. Par un balayage rapide en fréquence, vérifier le type de filtre
2.2.3. Relever les amplitudes des tensions en entrée et en sortie, calculer le gain en dB et tracer son
diagramme de Bode (gain en fonction de la fréquence). Les résultats seront reportés sur le
document réponse fourni en TP.
2.2.4. Tracer le diagramme de Bode en choisissant une échelle adéquate. Déterminer les fréquences de
coupure et la bande passante. Comparer aux valeurs prédéterminées.

Page 3 sur 3

Vous aimerez peut-être aussi