Vous êtes sur la page 1sur 5

LES DECRETS DE DIEU

1/ DEFINITION ET CARACTERISTIQUES DES DECRETS DE DIEU

Les décrets de Dieu sont Ses plans, Ses desseins, Ses projets, Ses décisions, Ses
volontés.

Tous les événements de l’univers ne sont pas le fruit du hasard, mais ils proviennent de
la volonté souveraine de Dieu, selon des plans bien précis. Dieu n’est jamais pris au
dépourvu et n’agit jamais sur un caprice.

En Lui nous sommes aussi devenus héritiers, ayant été prédestinés suivant la résolution
de Celui qui opère toutes choses d’après le conseil de sa volonté. (Ephésiens 1:11)

Les décrets de Dieu constituent le dessein éternel de Dieu. Il les a conçus de toute
éternité et ils sont immuables : Les desseins de l’Eternel subsistent à toujours, et les
projets de son cœur, de génération en génération. (Psaume 33:11)

Ils sont basés sur Sa sagesse et Sa sainteté. Dieu fait toujours les choix les plus
judicieux et les plus bienfaisants. Dieu ne peut concevoir des choses mauvaises ou
injustes : Ton trône, ô Dieu, est éternel ; le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité
(Hébreux 1:8)

Ils ont leur origine dans la pleine liberté et souveraineté de Dieu. Aucune contrainte ou
pression ne pèse sur ses décisions et Il n’a de comptes à rendre à personne :
Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant : Il agit comme Il lui plaît
avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n’y a personne qui résiste à
sa main et qui Lui dise : Que fais-tu ? (Daniel 4:35)

Tu me diras : Pourquoi blâme-t-Il encore ? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté ? O
homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu ? Le vase d’argile dira-t-il à celui
qui l’a formé : Pourquoi m’as-tu fait ainsi ? (Romains 9:19-20)

Dieu est omnipotent et capable de faire tout ce qu’Il veut : Tout ce que l’Eternel veut, Il
le fait, dans les cieux et sur la terre, dans les mers et dans tous les abîmes. (Psaume
135:6)

Les décrets de Dieu sont au-dessus de notre pleine compréhension ; ils sont
insaisissables : O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que
ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles ! Car qui a connu la
pensée du Seigneur, ou qui a été son conseiller ? (Romains 11:33-34)
Enfin, les décrets de Dieu restent un mystère pour nous, s’Il ne nous les dévoile : Il nous
a fait connaître le mystère de Sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’Il avait formé
en lui-même…(Ephésiens 1:9)

2/ LE BUT DES DECRETS DE DIEU

C’est pour l’amour de moi, pour l’amour de moi, que je veux agir ; car comment mon
Nom serait-il profané ? Je ne donnerai pas ma gloire à un autre. (Esaïe 48:11)

Le but le plus élevé des décrets de Dieu est premièrement Sa propre gloire.
Toute Sa création a pour but avant tout de Le glorifier :
Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains.
(Psaume 19:2)

Il nous a sauvés avant tout pour Sa propre gloire :


Il nous a prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ,
selon le bon plaisir de sa volonté, pour célébrer la gloire de sa grâce qu’Il nous a
accordée en son bien-aimé. (Ephésiens 1:5-6)

Mais parce que Dieu est amour, Il se plait à pourvoir au bonheur parfait de ses
créatures.

3/ LE CONTENU DES DECRETS DE DIEU

A/ Dans le domaine physique

Dieu a décrété de créer l’univers et l’homme : Puis Dieu dit : faisons l’homme à notre
image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les
oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la
terre. (Genèse 1:26)

Il a décrété de fonder la Terre : De génération en génération ta fidélité subsiste ; Tu as


fondé la terre, et elle demeure ferme. (Psaume 119:90)

Il a décrété la répartition des nations : Quand le Très-Haut donna un héritage aux


nations, Quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples d’après
le nombre des enfants d’Israël (Deutéronome 32:8)

Il a décrété la durée de la vie humaine : Si ses jours sont fixés, si tu as compté ses mois,
Si tu en as marqué le terme qu’il ne saurait franchir (Job 14:5) et notre façon de quitter
ce monde : Il dit cela pour indiquer par quelle mort Pierre glorifierait Dieu. Et ayant ainsi
parlé, il lui dit : Suis-moi. (Jean 21:19)

Tous les autres événements du domaine matériel et physique ont de même été décrétés
et font partie de Ses plans et desseins : Voilà la résolution prise contre toute la terre,
Voilà la main étendue sur toutes les nations. L’Eternel des armées a pris cette
résolution : qui s’y opposera ? Sa main est étendue : qui la détournera ? (Esaïe 14:26-
27)

B/ Dans le domaine spirituel

§ Dieu a déterminé de permettre le péché :

Bien que Dieu ne soit pas l’auteur du péché : Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise :
C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et Il ne tente lui-même
personne. (Jacques 1:13), et qu’Il ne l’ait pas rendu nécessaire, Il a toutefois décrété de
permettre la chute de l’homme et le péché.

Le fait que le péché ait été permis sans être nécessaire se voit dans les menaces de
punition du péché : Mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du
mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. (Genèse 2:17) L’âme qui pèche, c’est
celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas
l’iniquité de son fils (Ezékiel 18:20)

§ Dieu a déterminé de faire concourir le péché au bien :

Dieu a la puissance de transformer le mal en bien : Vous aviez médité de me faire du


mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la
vie à un peuple nombreux. (Genèse 50:20)
Cela est du au fait que Dieu est souverain, saint et sage.

§ Dieu a déterminé de sauver du péché :

La désobéissance de l’homme et sa chute permettent à Dieu de manifester Sa grâce et


Sa miséricorde extraordinaires : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que,
lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. (Romains 5:8)

Non seulement Dieu nous rétablit dans une position juste devant Lui mais Il fait de nous
Ses enfants et Ses héritiers pour la vie éternelle : Voyez quel amour le Père nous a
témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le
monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. (1 Jean 3:1)
En venant mourir sur la croix pour nous sauver du péché, Christ a manifesté le plus
grand amour qui puisse exister : Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie
pour ses amis. (Jean 15:13)

§ Dieu a déterminé de récompenser Ses serviteurs et de punir les méchants :

En plus du salut qu’Il nous offre, Dieu désire récompenser ceux qui Le servent : Celui
qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon
son propre travail. (1 Corinthiens 3:8)

Dieu manifeste une fois de plus Sa grâce car Il a droit à une obéissance absolue et Il
n’est nullement obliger de récompenser ceux qui observent parfaitement Ses
commandements : Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné,
dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.
(Luc 17:10)

A l’opposé, à cause de Sa sainteté st de Sa justice absolues, Dieu ne peut laisser impunis


les rebelles et les désobéissants.

Cela s’applique à Satan et à ses armées : Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans
l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés
jour et nuit, aux siècles des siècles. (Apocalypse 20:10) de même qu’aux hommes : Et
de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus
apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d’une flamme de feu, pour
punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de notre
Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur
et de la gloire de sa force (2 Thessaloniciens 1:7-9)

C/ Dans le domaine social et politique

§ La famille et le gouvernement humain :

Dieu décrète la bénédiction du mariage et son indissolubilité : C’est pourquoi l’homme


quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule
chair. (Genèse 2:24)

Dieu institue les dirigeants des nations : Que toute personne soit soumise aux autorités
supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui
existent ont été instituées de Dieu. (Romains 13:1)

Les dirigeants doivent reconnaître l’autorité souveraine de Dieu et rechercher à faire Sa


volonté : Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse ! Juges de la terre, recevez
instruction ! Servez l’Eternel avec crainte, et réjouissez-vous avec tremblement. (Psaume
2:10-11)

§ L’appel et la mission d’Israël :

Dieu choisit Abraham pour qu’il devienne le chef d’un peuple particulier : L’Eternel dit à
Abram : Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que
je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai ; je rendrai ton nom
grand, et tu seras une source de bénédiction. (Genèse 12:1-2)

Il choisit Israël pour en faire un royaume de sacrificateurs et une nation sainte :


Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous
m’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi ; vous serez pour
moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux
enfants d’Israël. (Exode 19:5-6)

§ Le triomphe final de Dieu :

Dieu décréta de donner tous les royaumes du monde à Jésus : Le septième ange sonna
de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde
est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles.
(Apocalypse 11:15)

La paix et la justice caractériseront son règne : Donner à l’empire de l’accroissement, et


une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le
droit et par la justice, dès maintenant et à toujours : Voilà ce que fera le zèle de l’Eternel
des armées. (Esaïe 9:6)