Vous êtes sur la page 1sur 8

M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

MASTERS CCA – CGAO – FINANCE


M2 2020-2021

Cours de fiscalité approfondie

Support complet des cas d’entrainement

1ère partie sur la TVA


Support des cas d’entraînement et préparation attendue

A préparer pour TD1


1.1 Cas VENTOS et corrigé : cas de révision
1.2 Cas LASOURCE° : déclaration CA3
1.3 Cas FOURNIER : PBRD
1.4 Cas AUVISCOP : prestations de services en France et à l’étranger

A préparer pour TD2


1.5 Cas HOLDIGEST : redevables et assujettis partiels
1.6 Cas PRESTONET : redevables et assujettis partiels
1.7 Cas TOTALIX : cessions d’immobilisations et TVA

° Cas tiré de l’ouvrage « Droit Fiscal, UV 4 du DCG », Gonthier et al- Ed. Dunod, 2020.

1
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

1.1 Cas VENTOS : cas de révision (avec corrigé)

L’entreprise VENTOS commence le 1er avril N son activité de vente d’outillages spécialisés pour le bricolage.
Durant les trois premiers mois, elle réalise les opérations suivantes.

 En avril
Ventes en France : 120 000 € HT, dont 100 000 € au comptant, le reste à 30 jours.
Achats
◦ Facture 1 (matériels immobilisés): 36 000 € HT, réglée 1/3 en avril, 2/3 en mai.
◦ Facture 2 (marchandises): 40 000 € HT, réglée comptant.
◦ Facture 3 (services, sans option pour les débits): 8 000 € HT, réglée en mai.
◦ Facture 4 (services, avec option pour les débits): 15 000 € HT, réglée 1/3 en avril et 2/3 en
juin.
Encaissement sur ventes: 119 600 €.
Règlements sur achats :
◦ Facture 1: 14 352 € (règlement partiel de l’achat de matériels).
◦ Facture 2: 48 000 € (achat de marchandises).
◦ Facture 4: 6 000 € (règlement partiel de l’achat de services).

 En mai
Ventes en France : 150 000 € HT, dont 110 000 € au comptant, le reste à 30 jours.
Achats
◦ Facture 5 (travaux immobiliers sans option): 50 000 € HT, règlement en juin.
◦ Facture 6 (marchandises): 60000 € HT, règlement en juillet.
◦ Facture 7 (services, sans option sur les débits): 12 000 € HT, réglée 1/4 en mai et 3/4 en juillet
Encaissements sur ventes: 156 000 € (ventes avril 24 000 € et mai 132 000 €).
Règlements sur achats
◦ Facture 1 : 28 800 € (solde du prix d’achat de matériels en avril).
◦ Facture 3 : 9 600 € (achat de services en avril).
◦ Facture 7 : 3 600 € (règlement partiel de l’achat de services du mois).
◦ Acompte sur commande de services de juin: 6 000 € (cƒ. facture 11).

 En juin
Ventes: 220 000 € HT, dont :
◦ Exportations hors UE 50 000 €, règlement en juillet
◦ Ventes en France 170 000 €, règlement au comptant.
Achats
◦ Facture 8 (matériels immobilisés): 25 000 € HT, règlement en juillet.
◦ Facture 9 (marchandises): 70000 € HT, réglée 1/2 en juin, 1/2 en juillet.
◦ Facture 10 (services sans option pour les débits): 7 000 € HT, réglée en juin.
◦ Facture 11 (services avec option pour les débits) : 11 000 € HT, règlement en juillet sous
déduction de l’acompte de 6 000 € versé en mai).
Encaissements sur ventes: 252 000 € (ventes mai 48 000 € et juin 204 000 €).
Règlements sur achats
◦ Facture 4 : 12 000 € (solde du prix d’achat des services d’avril).
◦ Facture 5 : 60 000 € (travaux immobiliers de mai).
◦ Facture 9 : 42 000 € (règlement partiel achat marchandises du mois).
◦ Facture 10 : 8 400 € (achats de services du mois).

1. Calculer pour chacun des trois mois la TVA nette due par l’entreprise (le taux normal de TVA est
applicable à l’ensemble de ces opérations).
2. Remplir le formulaire de déclaration de TVA pour le mois de juin.

2
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

Corrigé - Cas 1.1

 Avril
- TVA collectée sur les ventes du mois,
exigibilité à la livraison: 120 000 x 20% 24000
- TVA déductible
– sur achats de matériels immobilisés (facture 1)
déductibilité à la livraison: 36 000 x 20% 7200
– sur les achats de marchandises (facture 2)
déductibilité à la livraison: 40 000 x 20% 8000
– sur règlement des achats de services facturés sans option
pour les débits (facture 3);
déductibilité au paiement ultérieur
– sur facturation de services avec option sur les débits (facture 4);
déductibilité à la facturation: 15 000 x 20% 3000
au total . . . . . . . . . . . . . . . . -18200
TVA nette due 5800

 Mai
- TVA collectée sur les ventes du mois,
exigibilité à la livraison: 150000 x 20% 30000
- TVA déductible
– sur les achats de travaux immobiliers (facture 5);
déductibilité au règlement (services et absence d’option
pour les débits de la part de l’entrepreneur)
– sur les achats de marchandises (facture 6)
déductibilité à la livraison: 60 000 x 20% 12000
– sur règlement des achats de services du mois d’avril (facture 3), facturés sans option pour les
débits :
déductibilité au règlement : 10 000 TTC / 1,2 =8000 HT,
soit TVA : 8 000 x 20% 1600
– sur règlement partiel des achats de services du mois
de mai (facture 7) facturés sans option sur débits :
déductibilité au règlement: 3 600 TTC/1,2 = 3 000 HT
soit TVA : 3 000 x 20% 600
– sur règlement de l’acompte pour des services qui
seront réalisés et facturés en juin (facture 11) :
L’option pour les débits portée sur la facture de juin ne peut pas
retarder l’exigibilité - donc la déductibilité - de la TVA
sur les paiements antérieurs à la facturation. La TVA est donc
immédiatement déductible sur l’acompte versé avant la facturation.
TVA : 6 000 TTC /1,2 x 20% 1000
au total -15200
TVA nette due 14800

3
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

 Juin
- TVA collectée sur les ventes du mois,
exigibilité à la livraison: 170 000 x 20% 34000
- TVA déductible
– sur les achats de matériels de juin (facture 8);
déductibilité à la livraison: 25 000 x 20% 5000
– sur les achats de marchandises (facture 9)
déductibilité à la livraison: 70 000 x 20% 14000
– sur les achats de services du mois (facture 11) : en raison de l’option
pour les débits, déductibilité à la facturation : 11 000 x 20% = 2 200
mais sous déduction de la TVA déjà déduite sur l’acompte versé en mai,
soit : 1 000
TVA à déduire en juin : 2 200 - 1 000 = 1200
– sur règlements des travaux immobiliers du mois de mai (facture 5);
déductibilité au règlement (services et absence d’option
pour les débits de la part de l’entrepreneur)
60 000 TTC / 1,2 = 50 000 € HT
soit TVA : 50 000 x 20% 10000
– sur règlement des achats de services du mois de juin (facture 10) :
prestations de services facturées sans option sur débits :
déductibilité au règlement: 8 400 TTC/1,2 = 7 000 HT
soit TVA : 7 000 x 20% 1400
– Le règlement du solde de la facture 4 d’avril, avec option sur les débits,
est sans incidence car la TVA a été déduite en avril.
au total -31600
TVA nette due 2400

1.2 Cas LASOURCE1 : déclaration CA3

L’entreprise Lasource, spécialisée dans le négoce du textile, vous demande d’établir les déclarations
de TVA au titre de ses opérations du mois de novembre :

Ventes du mois
• 400 000 € de ventes en France.
• 30 000 € de ventes en Autriche (le client autrichien a communiqué son numéro d’identification
intracommunautaire).
• 40 000 € de ventes au Japon.
• 10 000 € de ventes en suspension de taxes.
NB : Toutes les ventes facturées ont été livrées au cours du mois.

Acquisition d’immobilisation
L’entreprise a acheté au cours du mois du mobilier de bureau à un fournisseur français pour un
montant de 25 000 €.

1 Source = Manuel DCG 4 Droit fiscal, Gonthier-Besacier et al., Ed Dunod, Paris 2020.

4
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

Achats de marchandises
• En France : 180 000 €.
• En Italie : 60 000 € (le numéro d’identification intracommunautaire de l’entreprise a été communiqué
au fournisseur italien, la facture est jointe à la livraison).

Divers
Les salariés de l’entreprise ont fabriqué une machine destinée à automatiser l’emballage des tissus,
cette immobilisation a été mise en service au cours de ce mois.
Coût de revient : 32 000 €.

Crédit de TVA
La déclaration du mois précédent fait apparaître un crédit de 4 500 €.

Renseignements complémentaires
Toutes les sommes sont données hors taxes.
Le taux de TVA à appliquer est le taux normal de 20 %.

1. Calculer le montant de TVA due au titre du mois de novembre.


2. Établir la déclaration CA3.

1.3 Cas FOURNIER : PBRD

Maitre Fournier vient de s’installer comme avocat. Il réalise quelques acquisitions à l’étranger au cours
de l’année :
– en Autriche à l’entreprise Frudich, un ordinateur d’un montant de 1 800 € HT ;
– en Belgique à l’entreprise Couli, des chaises et divers mobiliers destinés à aménager sa salle
d’attente d’un montant de 1 000 € ;
– en France à l’entreprise Buinier, diverses fournitures de bureau : montant 300 € HT.

Renseignements complémentaires :
 L’entreprise Frudich a vendu l’année précédente 210 000 € de matériels en France à des
particuliers.
 L’entreprise Couli réalise rarement des ventes en France, l’année précédente le montant de
son chiffre d’affaires réalisé avec la France est égal à 7 000 €.

1. Déterminer le traitement fiscal de ces diverses opérations, en retenant pour hypothèse que
Maitre Fournier n’a pas opté pour un assujettissement à la TVA.
2. Même question, mais en retenant l’hypothèse que Maitre Fournier a renoncé à la franchise et
a opté pour un assujettissement à la TVA.

5
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

1.4 Cas AUVISCOP : Prestations de services en France et à l’étranger

L’entreprise AUVISCOP fabrique, installe et répare du matériel audiovisuel pour des clients français et
étrangers. Un bureau spécialisé réalise également des études techniques sur commande spécifique.
La société réalise plus de 100 000 € de ventes à des particuliers vers l’Allemagne. Le seuil des ventes à
distance est fixé à 35 000 € par l’Etat polonais et à 100 000 € par l’Etat Autrichien.
Parmi les documents enregistrés durant le dernier mois par le service «Comptabilité» figurent ceux
relatifs aux opérations suivantes :

1. Facturation et ventes de matériels à des entreprises installées:


 en France,
 en Allemagne à un assujetti identifié,
 en Suisse.

2. Facturation de réparations de matériel effectuées à l’atelier, et hors garantie, pour des entreprises :
 française,
 belge, à un assujetti identifié,
 italienne, le client n’a pas fourni son numéro d’identification.

3. Expédition d’un matériel à un particulier allemand.

4. Achat au magasin d’un matériel de 2 000 € par un particulier polonais (aucune autre vente n’étant
jamais réalisée en Pologne), avec expédition par la poste.

5. Vente à distance à un particulière de marchandises en direction de l’Autriche (CA N-1 vers


l’Autriche : 75 000 €).

Préciser les conditions dans lesquelles la TVA est applicable aux opérations réalisées par
l’entreprise.

1.5 Cas HOLDIGEST : redevables et assujettis partiels

La Société HOLDIGEST a transféré à diverses filiales ses activités de production et a désormais comme objet:
– la mise à la disposition de ses filiales de certains membres de son personnel, prestations de services
taxables;
– la gestion de ses participations et notamment l’encaissement des dividendes.
 Durant l’année N, elle a créé un nouveau service administratif et pour cela elle a aménagé en bureau,
et pour un coût total de 12 000 € HT (TVA 2 400 €), un local inutilisé depuis 5 ans. Y travailleront trois
secrétaires, affectées:
– pour deux d’entre elles à la gestion du personnel;
– pour l’autre au service juridique assurant le suivi des participations.
 De plus, elle a acquis;
– au prix de 3 000 € HT (TVA 600 €), un ordinateur qui sera utilisé pour la paie des personnels mis à
disposition et la facturation de leurs activités;

6
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

– au prix de 2 000 € HT (TVA 400 €), un photocopieur affecté au seul service juridique;
– au prix de 1 000 € HT (TVA 200 €), une installation d’archivage des dossiers affectée :
◦ pour 75 % de sa capacité aux dossiers des personnels,
◦ pour 25 % aux dossiers juridiques des filiales.

 Par ailleurs, l’analyse des temps effectifs de travail des trois secrétaires, qui l’année précédente
avaient réalisé ces divers travaux dans les anciens locaux, a fait ressortir que 70 % de leur activité
totale avaient été consacrés à la gestion des personnels mis à disposition des filiales.

Calculer le montant de la TVA déduite lors de l’acquisition des immobilisations, en N, sachant que
les conditions d’utilisation propres à chaque matériel sont retenues.

1.6 Cas PRESTONET : redevables et assujettis partiels

L’entreprise PRESTONET exerce à titre principal une activité de production de matériels destinés aux
activités de nettoyage et pressing.
De plus, un loyer est perçu pour la location d’un local nu devenu disponible dans le bâtiment administratif
à la suite d’un regroupement des bureaux. Le locataire est un cabinet de radiologie et le bail ne prévoit pas
d’option pour la TVA.
L’entreprise ne détient pas de participation mais la gestion des excédents de trésorerie, assurée par le
directeur financier, lui procure des revenus financiers importants.
Une seule comptabilité est tenue pour les différentes activités et aucun membre du personnel n’est affecté
à la réalisation d’opérations spécifiques. Cependant une analyse précise de l’utilisation des moyens
disponibles a indiqué que l’ensemble des activités immobilières et financières requiert la mise en œuvre
de plus de 10% des infrastructures disponibles.
Chaque mois, une seule déclaration de TVA est adressée à la recette des impôts. Le taux de TVA applicable
à toutes les opérations est constant et égal à 20%.

A. En Février N, les informations suivantes sont extraites des comptes de l’exercice N-1.

 Ventes et prestations de services :


– Ventes en France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 380 000 € HT
– Ventes à des assujettis dans l’UE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 200 000 € HT
– Ventes à l’export, hors UE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 440 000 € HT
– Facturation de réparations et maintenance en France .……... 210 000 € HT
(Les encaissements de l’exercice s’élèvent à 180 000 €)

 Autres produits d’exploitation


– Livraison à soi-même d’une machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 000 € HT
– Location de bureaux vides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 800 €
 Produits financiers
– Intérêts des prêts et placements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 000 €
 Produits exceptionnels
– Indemnités d’assurance perçues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 000 €
– Cession de matériel et outillage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 600 € HT
– Subvention d’équipement du Conseil général . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 000 €

7
M1 IAE de Grenoble – Fiscalité approfondie 2020-21 Support des cas

B. En octobre N, l’entreprise règle des factures reçues en septembre pour :


– l’achat d’un photocopieur au prix de 4 000 € HT; il est utilisé pour l’ensemble des activités ;
– l’achat d’une machine-outil utilisée dans l’atelier de fabrication pour un prix de 40000 € HT;
– l’installation pour 1 000 € HT d’un régulateur thermique pour l’installation du chauffage du bureau
loué ;
– la réparation pour un coût de 1 600 € HT d’un camion de livraison des matériels.

C. Au cours des exercices ultérieurs, les calculs du coefficient forfaitaire conduisent aux résultats
suivants :
1. En février N +1, le coefficient forfaitaire de taxation de l’entreprise est calculé à partir de
l’activité de l’année N au cours de laquelle d’importants marchés ont été perdus. Il s’élève à
0,87.
1. En février N +2, le coefficient de l’entreprise est calculé à partir de l’activité de l’année N+1
caractérisée par une légère reprise de l’activité de fabrication et de commercialisation. Il
s’élève à 0,89.
2. En février N +3, le coefficient de l’entreprise est calculé à partir de l’activité de l’année N+2,
une baisse significative des revenus des placements ayant été constatée. Il s’élève à 0,98.

D. Le photocopieur acquis en octobre N pour 4 000 € HT, et affecté à l’ensemble des activités, est
vendu en juin N+3 pour 800 € HT à une association, non assujettie à la TVA.

1. Analyser la situation de l’entreprise au regard de la TVA.


2. Quel est le montant de la TVA déductible au titre des opérations décrites au
paragraphe B ?
3. Quelles sont les conséquences des variations de coefficient indiquées ?
4. Quelles sont les conséquences en matière de TVA de la cession du photocopieur précisée
en D?

1.7 Cas TOTALIX

Le 22 mai 2020, à la suite de pertes importantes la société TOTALIX, assujettie à la TVA sur toutes ses
activités, cède, sans option particulière en matière de TVA, diverses immobilisations jugées non
indispensables à la réalisation de son objet social.

1. Des locaux annexes acquis à une autre entreprise en 2018 au prix de 110 000 € HT (TVA
20%) sont cédés au prix de 96 000 €.

2. Deux photocopieurs acquis au même prix unitaire de 3 000 € HT en 2017 sont cédés à une autre
entreprise au prix unitaire de 1 000 € HT.

3. Un bateau de plaisance, acquis le 8 avril 2018 au prix de 160 000 € HT (TVA 20 %) pour des
croisières à l’intention des clients, fournisseurs et personnels de l’entreprise, est cédé au prix de
76 000 € HT. À la demande de l’acquéreur, un chantier naval qui revend également des bateaux
d’occasion, la cession est soumise à la TVA.

Quelle est l’incidence de ces opérations pour la société TOTALIX et pour les différents
acquéreurs de ses biens?