Vous êtes sur la page 1sur 9

Travail Fide 

1. Introduction

Dans ce document, nous allons détailler un plan de scénario de leçon type, suivant l’approche « fide
». Cette approche suisse d’enseigner est assez différente de celles qui m’ont été familières
auparavant. Premièrement, il y a un fort accent mis sur la responsabilisation du participant, au
travers de l’exigence d’une co-construction entre les participants, ceci à chaque stade de la leçon.
Deuxièmement, enseigner et apprendre sont tout d’abord perçus comme des efforts visuels, c’est
pourquoi d’autres types d’échange de renseignements (auditif, sensoriel, etc.) sont subordonnés à
l’idée d’une visualisation. Enfin, mais non des moindres, l’approche « fide » présume l’hétérogénéité
parmi les étudiants et demande au professeur de préparer les tâches à l’avance, tout en tenant
compte des différences linguistiques individuelles.

La structure de ce document va suivre l’ordre suivant : premièrement, les étudiants du groupe cible
vont être identifiés dans le contexte de leur classe. Deuxièmement, une brève description du
scénario sera fournie, avec une visualisation technique qui aidera l’étudiant à placer le scénario dans
le bon contexte. Puis, les points centraux et objectifs seront identifiés et les tâches variées décrites.
Finalement, les éléments du portfolio et également l’évaluation seront clarifiés.

2. Le groupe cible

La classe est une classe A2.1 de préparation à l’examen « Fide », le groupe se rencontre 2hx2 par
semaine. La classe actuelle est le 8ème événement (4ème semaine) au sein d’une école de langues à
Genève. Il y a 5 femmes et 1 homme, issus de contextes très divers :

1.

Yousra est une maman divorcée de 32 ans, venant du Yémen. Elle est une étudiante consciencieuse
et travailleuse, recherchant activement du travail. C’est la plus motivée du groupe à parler le
français. Son vocabulaire et sa grammaire se développent plus rapidement car
elle y consacre plusieurs heures supplémentaires à la maison. Elle est la
plus académique du groupe.

Force: approche académique, grammaire, développement du vocabulaire

Faiblesse: prononciation

2.

Yosan est une femme mariée de 25 ans, venant d’Érythrée en tant que réfugiée. Elle recherche
également un emploi. En ce moment, elle essaie de devenir une influenceuse sur Instagram Elle a
peu de formation, sait lire et écrire en alphabet latin mais n'est pas
motivée par l'idée d ‘ « études universitaires ». C'est pourquoi une
contribution purement académique ne la garderait pas attentive longtemps en
classe. La classe doit être encadrée en termes de médias sociaux (comme
prendre des selfies ou enregistrer).

Force: prononciation, acquisition intuitive du langage, fait le perroquet


(en reproduisant des phrases souvent entendues)

Faiblesse: courte durée d'attention, pas de notions de grammaire, faible


motivation
3.

Kety est une femme mariée de 29 ans, de Macédoine. Elle ne recherche pas de travail en ce
moment, mais elle veut apprendre le français afin de pouvoir s’intégrer dans la famille et auprès des
amis de son mari. Elle est exposée à beaucoup de français à la maison mais
refuse souvent de prendre des risques et ne parle donc pas en français à
Genève. Elle a besoin de pratique orale et de se concentrer sur une
utilisation précise du langage.

Force: études universitaires, utilisation correcte de la grammaire,


vocabulaire développé

Faiblesse: faible confiance en soi, choisit de ne pas prendre de risques et


prononce des phrases courtes en français

4.

Alice est une femme mariée de 47 ans, venant du Kenya. Elle a été employée par une organisation
internationale, mais elle ne travaille pas en ce moment. Elle a des difficultés à prononcer le français.
Elle n'est pas très motivée pour apprendre le français et manque donc de
vocabulaire

Force: compréhension académique de la grammaire et du vocabulaire

Faiblesse: faible motivation, pas assez d'exposition au français, timidité


pour parler français, peu de vocabulaire

5.

Anna est une femme mariée de 49 ans, venant des Philippines. Son mari travaille dans une ING.
Anna ne recherche pas de travail. Elle est la moins encline à parler le français, qu’elle transforme
souvent en anglais. C'est elle qui a le plus besoin de conseils car elle est
très vite démotivée. Elle a besoin d'une attention particulière car elle a
de grandes difficultés au niveau de la prononciation, de la conjugaison et
du développement du vocabulaire.

Force: très bavarde et extravertie en anglais

Faiblesse: ne pas prendre de risques en français et utilise que des phrases


simples en français

6.

Mohamed est un homme marié de 25 ans, venant d’Égypte. Il travaille dans un restaurant kebab à
Genève. Il s’approprie la langue très vite car il se fait facilement des amis.

Force: bavard et extraverti, prend des risques en français, bonne


prononciation, vocabulaire plus large

Faiblesses: précision grammaticale

3. Différentiation

Le groupe est un groupe hétérogène entre les niveaux A1.2 et A2.1. Chacun est à l’aise avec
l’alphabet latin mais ils ont tous des difficultés avec la prononciation française. La plupart sont « tech
savvy » (technophile) et adorent documenter leurs apprentissages par des photos. Ils peuvent tous
s’exprimer à leur aise en anglais. La différenciation sera cependant absolument
nécessaire car le groupe a plusieurs niveaux, non seulement en ce qui
concerne le niveau de langue en français, mais aussi en termes de formation
(Anna et Kety ont terminé l'enseignement supérieur tandis que Yosan n'a pas
terminé l'enseignement secondaire.) et de contexte culturel.

En raison de l'hétérogénéité du groupe, la différenciation de la tâche, de


l’orientation, et de la production est absolument nécessaire.
Alors qu'Alice, Kety et Anna auront besoin d'encouragements positifs pour
se lancer en français, Yosan devrait avoir la possibilité de percevoir la
situation d'apprentissage similaire à son monde de médias sociaux pour
rester motivée, tandis que Yousra et Mohammed devraient être mis au défi
pendant les cours de diverses façons. Selon Mathews-Aydinli et van Horne
(2006), les enseignants devraient faire ce qui suit pour promouvoir la
réussite dans la classe à plusieurs niveaux:
(a) préparer différents plans de cours pour les besoins individuels,
(b) grouper des paires de manière stratégique pour aider à l'enseignement
par les pairs,
(c) utiliser l'anglais (ou une autre langue courante) pour clarifier les
instructions si nécessaires. Shenassa (…https://www.atcbc.com/atc/about-atc/atc-
education-articles/multi-level-classes.html) a une approche pratique pour gérer les
classes multi-niveaux: elle suggère de démarrer et de terminer la leçon
avec tout le groupe, utilisez des capacités égales et des groupes de
capacités mixtes pour aider à l'enseignement par les pairs. De plus, une
approche thématique sera utile pour fédérer le groupe autour d'un sujet.

4. Une brève description du scénario et de ses étapes

Au cours de la leçon actuelle, nous travaillons sur le scénario « rapporter un vêtement avec un
défaut », qui fait partie du champ d’action « achats ». Le scénario est composé des étapes suivantes:
salutations, expliquer le défaut ou ce qui ne va pas, dire ce que je veux, trouver une solution avec la
vendeuse (exprimer l’accord ou le désaccord avec la solution proposée). Nous avons travaillé sur le
vocabulaire inhérent au shopping de vêtements lors d’une précédente leçon, c’est pourquoi dans la
classe actuelle nous allons réviser brièvement le vocabulaire concernant les vêtements.

La co-construction du scénario a commencé lorsque Yousra est arrivée en retard en classe, parce
qu’elle avait été faire du shopping de vêtements. À la pause, elle a montré une paire de jeans à ses
camarades de classe, quand quelqu’un a remarqué qu’ils comportaient une déchirure. Une
discussion de groupe a suivi et l’on s’est rendu compte que les participants ne savaient pas comment
gérer cette situation inconfortable en français. Nous avons décidé d’y travailler lors de la prochaine
classe.

La classe commence avec une vidéo silencieuse, où l’on a demandé aux participants d’identifier les
étapes du scénario : https://youtu.be/E9sJp2bISxk. Ensemble, les participants ont nommé les
différentes étapes sur une grille d’auto-évaluation et coché les cases appropriées pour eux (5 ms). Il
s’est avéré que, expliquer le défaut, exprimer poliment ce que je veux de l’assistante de vente et
trouver une solution (exprimer mon accord ou désaccord) ont été les trois étapes que les étudiants
souhaitaient pratiquer en détail.

5. Visualisation

La visualisation est l'élément central de l'approche Fide. La vidéo sans


son est utile pour que les élèves se concentrent sur la situation et les
sentiments des participants pendant le jeu de rôle. Les accessoires, tels
qu'une veste, une écharpe, un sac à main, aident les étudiants à se mettre
dans la situation avec succès.

Afin d’aider encore plus la visualisation, les étudiants vont utiliser le padlet de l’actuelle leçon
(https://padlet.com/annaborn11/qe8inq66r8zpe90f), qui offre une occasion de personnaliser leur
apprentissage en insérant des photos et vidéos prises durant la classe.

6. Les points centraux et les objectifs

Les objectifs de la classe appartiennent à la production orale (PO). Le premier point central est d’être
capable de décrire le problème avec les vêtements, au niveau A2. Deuxièmement, les étudiants vont
avoir à se référer au conditionnel présent pour formuler ce qu’ils veulent de la vendeuse.
Troisièmement, les élèves vont faire état d’exprimer leur accord/désaccord durant le processus de
négociation avec l’assistante de vente. Dans cette étape, une attention particulière
sera accordée à l'intonation des phrases car les élèves devraient être
capables non seulement d'exprimer leur désaccord, mais aussi de le dire
d'une manière qui pourrait être crédible pour leur interlocuteur.

7. Les procédures des diverses phases de travail (objectifs partiels)

Le premier objectif partiel consiste en l’étape suivante : expliquer les défauts ou ce qui ne va pas. Les
diverses phases de travail pour y arriver sont :

Exercice de brainstorming en paires (10 ms) Les élèves doivent essayer de trouver
autant d'exemples que possible pour remplir le tableau.

Différenciation: regroupement de capacités mixtes pour promouvoir


l'enseignement par les pairs

Problèmes objectifs : Problèmes subjectifs :


Taille : Couleur :

Problèmes avec le vêtement : Mauvaise cadeau :

Problèmes après lavage : Autre : e.g.

l’article ne me plaît pas

a. Running dictation (15 ms)


The list of sentences can be pinned up on the wall, and the students can do a
running dictation in groups. 
Visualisation: sentences pinned up on the wall
Differentiation: stronger students decide which sentence goes under what heading, weaker
students (Alice, Anna, Kety, Yosan) fill out the table/ write on board;

Final outcome on board:


Problèmes objectifs : Problèmes subjectifs :
Problèmes avec la taille : Problèmes avec la couleur :

L’article est trop grand/ trop petit. J’aimerais avoir l’article dans une autre couleur.
/en bleu…
Le vêtement est trop large /trop serré.

Problèmes avec le vêtement : J’ai reçu un mauvais cadeau :

L’article est endommagé. J’ai reçu ce cadeau, mais il ne me convient pas.

L’article est taché.

La fermeture éclair est cassée.

Problèmes après lavage : Autres problèmes :

La couleur est délavée. L’article ne me plaît pas.

Le tissu est déformé.

b. En binôme (15 ms):


Memory game : who remembers the correct sentences pertaining to categories.
Visualization: cards on desk
Differentiation: students form two groups (2 weak students paired with 1 stronger
student) receive cards (e.g. problèmes après lavage) and the team wins who can pair
more categories to actual sentences.

Problèmes avec la taille  L’article est trop grand/ trop Problèmes avec le vêtement 
petit.

La fermeture éclair est cassée. Problèmes après lavage  La couleur est délavée.

J’ai reçu un mauvais cadeau  J’ai reçu ce cadeau, mais il ne Problèmes après lavage 
me convient pas.
Autres problèmes L’article ne me plaît pas.

Le deuxième objectif partiel consiste en l’étape suivante : demander poliment quelque chose de
l’assistante de vente dans un magasin.

a. Présentation du prof (5 ms)– utilisation du conditionnel présent pour exprimer le désir


ou le souhait poliment
Politesse comme élément essentiel dans la communication : politesse à travers les
verbes

Le désir :
Vouloir : je veux >je voudrais + NOM /INF ;
Aimer : j’aime > j’aimerais + NOM/ INF

b. Individuellement (10 ms) PT complètent un exercice classique (a drill) :

Différenciation: les élèves les plus forts doivent ajouter trois de


leurs propres exemples tandis que les élèves les plus faibles ne font
que l'exercice.

Présent Présent Conditionnel


Je veux un remboursement. 1. Je voudrais un remboursement.
2. J’aimerais un remboursement.
Je veux un échange. 1.
2.
Je veux un bon d’échange. 1.
2.
Je veux rendre un habit. 1.
2.
Je veux parler au responsable. 1.
2.
Ton exemple : 1.
2.
Ton exemple : 1.
2.
Ton exemple : 1.
2.
Le troisième objectif partiel consiste en l’étape suivante : trouver une solution avec l’assistante de
vente

a. Ensemble (10 ms) : Les étudiants écoutent une conversation (CO) où l’assistante de vente
accepte le remboursement de l’article et doivent noter les expressions qui ne sont pas
comprises. Le professeur note les expressions sur le tableau et discute avec les étudiants.

C  : Bonjour. Excusez-moi, j’aimerais rendre un habit. Il a un défaut.


V : D’accord, allons à la caisse. Avez-vous le ticket ?
C  : Oui, le voilà.
V : Merci, quel est le défaut ?
C  : Il est abîmé ici.
V : Je peux vous proposer un échange ou un remboursement.
C  : Je préfère le remboursement.
V : Voilà, 19Francs, merci aurevoir.
C  : Merci à vous au revoir, bonne journée !

b. Ensemble (7ms) : Les étudiants écoute la même conversation une deuxième fois. Cette fois-
ci la moitié du groupe joue l’assistante de vente pendant que la moitié du groupe est le
client. Ils doivent répéter leur part du jeu de rôle.
c. En pairs (7ms) : Les étudiants essayent de reproduire le jeu de rôle écouté en l’écrivant
ensemble.
d. Individuellement (5 ms) Le professeur distribue le jeu de rôle et les étudiants comparent
leur texte avec celui qu’ils ont écouté.
e. Individuellement (5ms) : Les étudiants écoutent une conversation (CO) où l’assistante de
vente n’accepte pas le remboursement. Ils doivent noter les expressions d’indignation.

C  : Bonjour, mon article est défectueux j’aimerais le rendre.


V : Avez-vous votre ticket ?
C  : Non.
V : Je ne peux rien faire sans votre ticket.
C  : Comment ça ? C’est inadmissible !
V : Je ne peux rien faire, désolé.
C  : J’aimerais parler au responsable ! J’exige un remboursement !
R : Quel est votre problème ?
C  : Je veux rendre un vêtement, défectueux mais votre vendeur ne veut pas !
R : Calmez-vous, sans le ticket de caisse, nous ne reprenons pas les articles.
C  : C’est scandaleux, quelle honte !

f. Ensemble (5ms) : Avec l’aide du professeur, les expressions sont notées au tableau. Les PT
doivent reproduire l’intonation des expressions.
g. La dernière étape de cette leçon est d’être capable de reproduire en totalité le jeu de rôle.
Pour motiver les étudiant(e)s, les jeux de rôle vont se dérouler comme une compétition.

Ensemble : Les étudiants placent encore une fois la veste, l’écharpe et le sac à main sur la
table.

h. En groupes de deux (20 ms): chaque groupe va jouer la situation entière et quelqu’un
d’autre va enregistrer une vidéo.
Différenciation: les élèves sont placés dans des groupes à capacités
égales (2 paires plus faibles et 1 paire plus forte) et les élèves
peuvent choisir librement s’ils vont être d’accord ou non avec la
proposition du vendeur. En enregistrant leurs résultats, les élèves
sont encouragés à prendre des risques et à opter pour une
utilisation linguistique plus complexe.

i. Ensemble (10 ms): la classe vote pour le meilleur groupe du jour. La vidéo sera ajoutée au
padlet.

8. Les éléments du portfolio :

Les étudiants peuvent recevoir le travail fait en classe aussi bien digitalement (sur leur tablette) que
sur une copie papier format classeur. Les étudiants sont encouragés à faire les deux versions.
Comme l’ambiance en classe est relax et que les étudiants ont approuvé les enregistrements, ils
peuvent ainsi prendre des selfies et vidéos lors de leurs jeux de rôles.

Le portfolio digital (collecté sur les tablettes) a pour but d’aider les étudiants, une fois à la maison, à
reconstruire et à revenir sur leur travail fait en classe. Ils peuvent visionner le meilleur jeu de rôles
un peu plus tard, ce qui va les aider dans leur formation de mémoire à long-terme. La tablette les
aide aussi à se confronter au système « fide » et à se familiariser avec la structure du portfolio digital
(auto-évaluation avant la leçon, structure de la leçon, nouveau vocabulaire/pratique de la
grammaire, leçons à la maison), d’après la collection de vidéos concernées.

Le portfolio papier comporte un format différent, mais encourage également la formation de


mémoire à long-terme. Les élèves sont encouragés à écrire des expressions, collecter des polycopiés,
placer des feedbacks écrits dans le classeur et à recueillir du matériel authentique, concernant les
sujets abordés en classe.

9.Evaluation

Les étudiants sont évalués de façon non formelle et ils sont encouragés à percevoir leurs faiblesses
comme des points d’opportunités. Les étudiants ne remarqueront pas qu'ils sont
évalués. En tant qu'enseignant, l'enseignant prend note des éléments
suivants:

1. Quel groupe a terminé la dictée en premier et quel groupe a eu du mal


à le faire

2. Qui était le meilleur au jeu de mémoire (le plus rapide)

3. Qui a eu des problèmes avec l'exercice et qui a terminé toutes les


phrases supplémentaires

4. Quel a été le résultat des groupes pendant le jeu de rôle et quel


groupe a été élu le meilleur; quel groupe a été le plus faible

Une rétroaction corrective sera donnée individuellement ou pendant le


travail en binôme. Une rétroaction positive sera donnée devant tout le
monde afin de motiver les gens à s’améliorer. Si quelqu'un a eu du mal avec
plusieurs exercices, des devoirs supplémentaires lui seront donnés pour
surmonter ses hésitations.
9. Annexes :
Le padlet contient tous les documents de l'annexe.

1. Padlet : https://padlet.com/annaborn11/qe8inq66r8zpe90f
2. Les articles utilisés dans ce document.