Vous êtes sur la page 1sur 9

Sonelgaz (acronyme de

Société nationale de
l'électricité et du gaz) est un
groupe industriel
énergétique algérien,
spécialisé dans la
production, la distribution et
la commercialisation
d'électricité et de l'achat, le
transport, la distribution et la
commercialisation de gaz
naturel. Son siège social est
situé à Alger.
Sonelgaz est le premier
producteur et fournisseur
d'électricité et le premier
distributeur de gaz en
Algérie. Il fournit l'électricité
à 10 millions de clients et le
gaz à 6 millions.
Histoire Modifier
Sonelgaz est créée le 28
juillet 1969[4], en
remplacement de l'entité
précédente Électricité et gaz
d'Algérie (EGA)[5], et on lui a
donné un monopole de la
distribution et de la vente de
gaz naturel dans le pays, de
même pour la production, la
distribution, l'importation, et
l'exportation d'électricité. En
2002, le décret présidentiel
no 02-195, la convertit en
une société par actions SPA
entièrement détenue par
l'État.
En septembre 2013,
Sonelgaz achète neuf
centrales électrique à
General Electric pour un
montant de 2,7 milliards de
dollars[6]. La puissance
totale de ces six centrales
est de plus de
8 000 mégawatts,
permettant d'augmenter la
capacité de production de
l'Algérie en électricité de
70 %[6]. Un partenariat
entre les deux groupes est
prévu dans le cadre de ce
contrat pour la fabrication en
Algérie d'équipements de
production d'électricité[6].
Le 19 mars 2014, Sonelgaz
et General Electric ont signé
un accord de partenariat à
long terme pour la
construction d'un complexe
industriel en Algérie[7],[8],
appelé General Electric
Algeria Turbine (GEAT). Il a
une capacité de fabrication
de matériel de production
d'électricité (turbines à gaz,
turbines à vapeur,
alternateurs et systèmes de
contrôle-commande)
représentant 2 000 MW par
an[7],[8],[9]. Le complexe
permettra également de
créer environ un millier
d'emplois directs sur le
territoire de Aïn Yagout dans
la wilaya de Batna[7],[8],
[10]. La première pierre a été
posée en septembre
2014[9]. Le projet est lancé
au deuxième semestre de
2016 et il est inauguré en
2020[9],[11].
Activité Modifie
s r
Activit Modifi
és er
non-
réglem
entées
Sonelgaz exerce ses
activités dans les secteurs
déréglementés de la
production d'électricité, de
la fourniture de gaz naturel
et d'électricité. La société
dispose d'installations qui
ont une puissance installée
totale de 20 963 MW à la fin
de 2016. Elle gère des
centrales hydroélectriques,
thermiques classiques, à
cycle combiné, de
cogénération. La production
du groupe en Algérie s'est
chiffrée à 70 904 GWh en
2017[12].
Activit Modifi
és er
réglem
entées
Sonelgaz distribue de
l'énergie à près de 10
millions de clients en
Algérie. En outre, elle
compte près de 10 millions
d'abonnés en électricité et 6
millions en gaz naturel en
2017[13].
Énergi Modifi
es er
renouv
elables
Sonelgaz a inscrit dans son
plan stratégique, adopté en
2009 par le conseil
d'administration, un axe de
diversification du mix
énergétique en adoptant les
ENR (solaire et éolien). En
2018, la capacité installée
des ENR est de 354
mégawatts[14], dont 344,1
MW d'énergie
photovoltaïque, produite par
24 centrales et une infime
partie 10,2 MW d'énergie
éolienne[15]. Afin de
répondre aux besoins de
plus en plus croissants de la
consommation nationale,
Sonelgaz investit de plus en
plus dans les énergies
renouvelables avec de
nombreux projets et plans à
travers le pays.
Identité Modifie
visuelle r
(logo)
Organisation Modifier
La Sonelgaz est organisé en
groupe industriel constitué
de 39 filiales et cinq
sociétés en participation
exerçant des métiers de
bases, travaux,
périphériques.
Parmi ces filiales[16] :
● la Société de production

de l'électricité (SPE) ;
● Sharikat Kahraba wa

takat moutadjadida
(SKTM) ;
● la Société de

lʼengineering de
lʼélectricité et du gaz
(CEEG) ;
● la Société de gestion du

réseau de transport de
l'électricité (GRTE) ;
● la Société de gestion du

réseau de transport gaz


(GRTG) ;
● l'Opérateur système

électrique (OS), chargée


de la conduite du
système de production
et de transport de
l'électricité ;
● la Société algérienne de

distribution de
l'électricité et du gaz
(SADEG), créée en 2017
par fusion des sociétés
SDC, SDA, SDE et
SDO[17].
Il y a aussi Kahrif, Kahrakib,
Etterkib, Inerga et Kanaghaz,
qui sont spécialisées dans le
domaine de la réalisation
des infrastructures
énergétiques (engineering,
montage industriel,
réalisation de réseaux…).

Vous aimerez peut-être aussi