Vous êtes sur la page 1sur 42

Examen 2019 session ordinaire

Une entreprise souhaite présenter son budget de trésorerie pour le premier trimestre l’année N+1. Pour le
présenter, elle doit respecter les étapes suivantes :
- Présentation du budget des ventes
- Présentation du budget des achats
- Présentation du budget des autres charges externes
- Présentation du budget des frais de personnel
- Budget de TVA
- Budget de trésorerie
Tous les chiffres sont présentés en KDH L’entreprise prévoit réaliser une CA (HT) suivant pour les 4premier mois
de l’année N+1
Janvier : 900 - Février : 800 – Mars : 1 100 – Avril : 7 000
▪ La TVA sur les ventes est à 20% sur le chiffre d’affaire et l’entreprise encaisse 60% de son chiffre d’affaire au
comptant, le solde le mois suivant. On prévoit d’encaisser en janvier la créance figurant au bilan de clôture soit
270kdh
▪ La valeur des achats revendus représente 60% du chiffre d’affaire et l’entreprise ne souhaite pas voir son niveau
de stock varier,
Elle se fait livrer avec un mois d’avance ce qu’elle prévoit de vendre. Exemple :
▪ les achats nécessaires pour réaliser les ventes du mois de mars doivent être livrés en février, on suppose que les
ventes de janvier N+2 sont égale a celles de janvier N+1
Les achats sont réglés pour 50% au comptant le reste à 30 jours et le pourcentage des achats assujettis est le
même que celui des ventes
▪ Les autres charges externes représentent 10% du CA de la période retenue, la TVA moyenne étant à 8%, il sont
réglés en moyenne à 30 jours , l’entreprise réglera la dette de 66 au bilan du 31/12/N en janvier N+1
▪ Solde fournisseur pour l’année N est de 200
▪ En début d’année, l’entreprise compte acquérir au Maroc une immobilisation d’une valeur totale de 120(TTC,
TVA 20%) et un équipement dont certain éléments seront acquis à l’étranger, ce dernier programme étant
estimé en valeur TTC à 144 taux moyen de TVA de cet équipement est évalué à 20%
▪ Les frais de personnel représentent respectivement pour l’ensemble des mois de l’année N+1) :
▪ Janvier : 47 - Février : 50 – Mars : 52
Les charges sociales patronales représentent 40% du brut et les retenues salariales 10% du salaire brut ; il reste
une dette sociale au bilan de 49 décaissables en janvier N+1, les salaires sont décaissables en fin de mois et les
charges sociales le 15 du mois suivant
▪ L’entreprise supporte des agios à 16% calculés sur le découvert moyen.
▪ Le montant mensuel de ces agios est inscrit directement en fin de mois au débit du compte de l’entreprise Elle
est prévu de distribuer 60% du résultat net du dernier exercice en juin N+1
▪ (Résultat de l’exercice N : 300) et d’affecter le reste en capitaux propres
▪ L’entreprise doit rembourser une annuité de 400 sur le crédit qui lui a été consenti le 1 er juillet N (l’emprunt de
2000kdh au taux de 10%)
▪ La TVA à payer au titre d’un mois doit être réglée avant le 20 du mois suivant, la TVA à payer au titre du mois
décembre N représente 58 Les acomptes d’IS : représente les montants suivants :
- 1er acompte : - 2eme, 3eme et 4eme acompte : 15kdh Date de paiement le 15 mars
▪ L’IS pour l’année N est de 80, l’entreprise n’a versé en N que 50 d’acomptes d’IS le solde est payable le 15 avril
▪ Elle prévoit de décaisser 60 en impôts et taxes en Mars N+1, à titre de simplification, on considère que ces
impôts se rapportent totalement à l’année N
▪ L’entreprise commence la période avec une trésorerie positive de 120 et souhaite connaître le niveau théorique
de sont découvert en fin de période, elle dispose de 35 en disponibilité mais préfère ne pas prévoir l’utilisation
de ces capitaux Pour simplifier, la dotation aux amortissements sera calculer en prenant 10% de la valeur des
immobilisations à la clôture du bilan
Annexe : Bilan 31-12-N
Actif Exercice Passif Valeur
Bruts A&P Nets
Immobilisations 15 000 9 600 5 400 Capital social 3 822
Stock 670 670 Résultat net 120
Clients 270 270 Emprunt 2 000
Acomptes de l’IS 50 50 Intérêts à payer 150
Banque 120 120 Fournisseurs des achats 200
Caisse 35 35 Fournisseurs des ACEXT 66
Dettes sociales 49
TVA à payer 59
IS à payer 80
Total 16 145 9 600 6 545 Total 6 545

1
Correction
Budget des ventes
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Ventes HT 900 800 1 100
TVA 20% 180 160 220
TTC 1 080 960 1 320
Comptant 60% 648 576 792
Solde 40% 432 384 528
Créances bilan 270
Total encaissements 918 1 008 1 176 528
Bilan prévisionnel du 31/03N+1
* Clients : 528
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
• Ventes : 2 800
Budget des Achats
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Achats HT (60%CA) 480 660 420
TVA 20% 96 132 84
TTC 576 792 504
Comptant 50% 288 396 252
Solde 50% 288 396 252
Dettes bilan 200
Total décaissement 488 684 648 252
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
* Fournisseurs des achats : 252
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
* Achats : 1 560
Budget des autres charges externes
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Autres charges HT (10%CA) 90 80 110
TVA 8% 7,2 6,4 8,8
TTC 97,2 86,4 118,8
Comptant 0%
Solde 100% 97,2 86,4 118,8
Dettes bilan 66
Total décaissement 66 97,2 86,4 118,8
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
* Fournisseurs des autres charges externes : 118,8
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
* Autres charges externes : 280

2
Budget des frais de personnel
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Frais de personnel 47 50 52
Salaires bruts 33,57 35,71 37,14
Décaissement Salaires nets 30,21 32,14 33,43
PP40% 13,43 14,28 14,86
PS10% 3,36 3,58 3,71
Total charges sociales 16,79 17,86 18,57
Dettes bilan 49
Décaissement Charges Sociales 49 16,79 17,86 18,57
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
* Dettes Sociales : 18,57
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
* Frais de Personnel : 149

Budget de TVA
Eléments Janvier Février Mars Bilan
TVA Collectée 180 160 220
TVA déductible sur immobilisations 120+144)/6 44
TVA déductible sur achats 96 132 84
TVA déductible sur autres charges externes 7,2 6,4 8,8
TVA à payer 32,8 21,6 127,2
Dettes bilan 58
Total décaissement 58 32,8 21,6 127,2
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1 : * TVA çà payer : 127,2

Budget de trésorerie
Eléments Janvier Février Mars
Ventes 918 1 008 1 176
Total encaissements 918 1 008 1 176
Achats 488 684 648
Autres charges externes 66 97,2 86,4
Salaires nets 30,21 32,14 33,43
Charges sociales 49 16,79 17,86
TVA à payer 58 32,8 21,6
Acquisition d’immobilisation 120+144 264
Emprunt 400
Reliquat de l’IS - - -
Acomptes de l’IS 15
Dividendes - - -
Impôts et taxes - - 60
Total décaissements 955,21 862,93 1 282,29
Solde -37,21 145,07 -106,29
Trésorerie initiale 120 82,79 227,86
Trésorerie finale 82,79 227,86 121,57
Découvert moyen - - -
Agios - - -
Trésorerie finale modifiée 82,79 227,86 121,57

3
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1 :
• Immobilisations brutes : 15 000 +220= 15 220
• Amortissements : 9 600 +380,5=9 980,5
• Emprunt : 2 000 -200= 1 800
• Intérêts à payer : néant
• Résultat non affecté : 120
• Charges constatées d’avance : 60x9/12=45
• IS à payer : 80
• Acomptes de l’IS : 50+15 = 65
• Trésorerie actif = 118
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
• Dotations aux amortissements : 15 220x10%x3/12=380,5
• Intérêts des emprunts et dettes : 2000x10%x3/12=50
• Impôts et taxes : 60x3/12=15
• Agios : 0

Bilan prévisionnel du 31/03/N+1


Actif Exercice Passif Exercice
Bruts A&P Nets
Immobilisations 15 220 9 980,5 5 239,5 Capital social 3 822
Stock 670 670 Résultat non affecté 120
Clients 528 528 Résultat net 365,5
Acomptes de l’IS 65 65 Emprunts (1) 1 800
charges constatées d’avances 45 45 Intérêts à payer -
banque 121,57 121,57 Fournisseurs des achats 252
Caisse 35 35 Fournisseurs des autres CEX 118,8
Dettes sociales
18,57
TVA à payer
127,2
IS à payer
80
Total 16 684,57 9 980,5 6 704,07 Total 6 704,07

CPC prévisionnel du 31/03/N+1


Charges Montants Produits Montants
Achats 1 560 Ventes 2 800
Autres charges externes 280
Impôts et taxes 15
Frais de personnel 149
Dotations aux amortissements 380,5
Intérêts des emprunts et dettes 50
Agios -
Résultat 365,5
Total 2 800 Total 2 800

4
Examen 2019 session rattrapage

La société MIC consulting fabrique deux type de produits X et Y

Le tableau ci-dessous récapitule les informations de l’exercice N

Données réelles Données prévisionnelles


X Y X Y
Quantité vendues 1 800 2 000 2 500 2 600
Prix de vente 22 16 20 18
Coût de revient unitaire 20 13 21 15

Travail à faire
1. Calculer l’écart global sur le résultat
2. Découper l’écart global
3. Calculer l’écart sur quantité vendue
4. Calculer l’écart sur le prix de vente
5. Calculer l’écart sur coût de revient
6. Vérifier l’écart global
7. Identifier les causses des écarts

Correction Examen Contrôle de Gestion Session Rattrapage 2019

1. L’Ecart Global sur Résultat

Produits Réalisation Prévisions


Ventes MU MUP Ventes MU MU
Q % Q % P
X 1 800 47,37 2 0,95 2 500 49 -1 0,49
Y 2 000 52,63 3 1,577 2 600 51 3 1,53
Total 3 800 100 - 2,527 5 100 100 1,04
Résultats 3 800 x 2,527 =9 604 5 100 x 1,04 = 5 304

Ecarts Sur Résultat 9 120 – 5 303= 4 300

2. La décomposition de l’écart global


X Y
Q CU M Q CU M
CA Réel 1 800 2 3 600 2 000 3 6 000
CA Prévisionnel 2 500 -1 - 2500 2 600 3 7 800
Ecart sur Résultat - - 6 100 Fav -1 800 Déf
écart global sur résultat 6 100- 1 800 =4 300 Favorable

X Y
Q CU M Q CU M
écart sur quantité 1800-2500=-700 -1 700 Fav 2000-2600=-600 3 -1800 Dév
écart sur prix 1800 2 3600 Fav 2000 16-18=-2 -4 000 Déf
écart sur coût de revient 1 800 -1 -1 800 Fav 2000 -2 -4 000 Fav
écart sur résultat 6 100 Fav -1 800 déf

3. L’écart sur quantité


X Y
Q CU M Q CU M
écart sur quantité 1800-2500=-700 -1 700 Fav 2000-2600=-600 3 -1800 Dév
écart sur quantité 700-1 800= -1 100 Déf

5
4. L’écart sur prix
X Y
Q CU M Q CU M
écart sur prix 1800 2 3600 Fav 2000 16-18=-2 -4 000 Déf
écart sur prix 3 600 – 4 000= - 400 Dév

5. L’écart sur coût de revient


X Y
Q CU M Q CU M
écart sur coût de revient 1 800 -1 -1 800 Fav 2000 -2 -4 000 Fav
écart sur coût de revient -1 800 – 4 000 = - 5 800 fav

6. Vérification de l’écart global


Ecarts X Y
Ecart Sur Quantité 700 Fav -1800 Dév
Ecart Sur Prix 3600 Fav -4 000 Déf
Ecart Sur Coût De Revient -1 800 Fav -4 000 Fav
Ecart Sur Résultat 6 100 Fav -1 800 déf
écart global sur résultat 6 100 – 1 800 = 4 300 favorable

7. Identification des causes des écarts


• Les réalisations de vente en quantité n’ont été pas atteintes pour les deux produits
• Pour le produit Y le prix de vente prévisionnel de 18 n’a pas été réalisé mais tout en gardant une marge de
3dh
• La société pour le produit X a pu le vendre à 22dh l’unité alors que les prévisions ont été établi pour un prix de
20dh l’unité, en plus l société a réalisé un marge prévisionnelle de 2dh alors que les prévisions ont été
pessimiste pour une marge unitaire de – 2dh
• La réalisation d’un écart sur résultat de 6 100 favorable sur le produit X grâce à la réalisation d’une marge
unitaire de 2dh au lieu d’une perte de 1dh cela a permis d’absorber l’écart défavorable sur le résultat de
produit Y de 1 800.

6
Examen 2018 session ordinaires
Une entreprise souhaite présenter son budget de trésorerie pour le premier trimestre l’année N+1. Pour le
présenter, elle doit respecter les étapes suivantes :
- Présentation du budget des ventes
- Présentation du budget des achats
- Présentation du budget des autres charges externes
- Présentation du budget des frais de personnel
- Budget de TVA
- Budget de trésorerie
Tous les chiffres sont présentés en KDH L’entreprise prévoit réaliser une CA (HT) suivant pour les 4premier mois
de l’année N+1
Janvier : 1 500 - Février : 1 800 – Mars : 1 100
▪ La TVA sur les ventes est à 20% sur le chiffre d’affaire et l’entreprise encaisse 40% de son chiffre d’affaire au
comptant, le solde le mois suivant. On prévoit d’encaisser en janvier la créance figurant au bilan de clôture soit
700kdh
▪ La valeur des achats revendus représente 60% du chiffre d’affaire et l’entreprise ne souhaite pas voir son niveau
de stock varier,
Elle se fait livrer avec un mois d’avance ce qu’elle prévoit de vendre. Exemple :
▪ les achats nécessaires pour réaliser les ventes du mois de mars doivent être livrés en février, on suppose que les
ventes d’avril sont égales à 1 500
Les achats sont réglés pour 50% au comptant le reste à 30 jours et le pourcentage des achats assujettis est le
même que celui des ventes
▪ Les autres charges externes représentent 8% du CA de la période retenue, la TVA moyenne étant à 8%, ils sont
réglés en moyenne à 30 jours, l’entreprise réglera la dette de 300 au bilan du 31/12/N en janvier N+1
▪ Solde fournisseur pour l’année N est de 2 000
▪ En début d’année, l’entreprise compte acquérir au Maroc une immobilisation d’une valeur totale de 580(TTC,
TVA 20%) taux moyen de TVA de cet équipement est évalué à 20%
▪ Les frais de personnel représentent respectivement pour l’ensemble des mois de l’année N+1) :
▪ Janvier : 147 - Février : 150 – Mars : 152
Les charges sociales patronales représentent 40% du brut et les retenues salariales 25% du salaire brut ; il reste
une dette sociale au bilan de 49 décaissables en janvier N+1, les salaires sont décaissables en fin de mois et les
charges sociales le 15 du mois suivant
▪ L’entreprise supporte des agios à 16% calculés sur le découvert moyen.
▪ Le montant mensuel de ces agios est inscrit directement en fin de mois au débit du compte de l’entreprise Elle
est prévu de distribuer 40% du résultat net du dernier exercice en juin N+1
▪ (Résultat de l’exercice N : 300) et d’affecter le reste en capitaux propres
▪ L’entreprise doit rembourser une annuité de 800 sur le crédit qui lui a été consenti le 1er juillet N (l’emprunt de
5000kdh au taux de 10%)
▪ La TVA à payer au titre d’un mois doit être réglée avant le 20 du mois suivant, la TVA à payer au titre du mois
décembre N représente 118
▪ Les acomptes d’IS : représente les montants suivants :
- 1er acompte : 40 date de paiement le 15 mars
▪ L’IS pour l’année N est de 150, l’entreprise n’a versé en N que 90 d’acomptes d’IS le solde est payable le 15 avril
▪ Elle prévoit de décaisser 110 en impôts et taxes en Mars N+1, à titre de simplification, on considère que ces
impôts se rapportent totalement à l’année N
▪ L’entreprise commence la période avec une trésorerie négative de 300 et souhaite connaître le niveau
théorique de sont découvert en fin de période, elle dispose de 35 en disponibilité mais préfère ne pas prévoir
l’utilisation de ces capitaux Pour simplifier, la dotation aux amortissements sera calculer en prenant 10% de la
valeur des immobilisations à la clôture du bilan
Annexe : Bilan 31-12-N
Actif Exercice Passif Valeur
Bruts A&P Nets
Immobilisations 27 000 18 700 8 300 Capital social 4 258
Stock 3 670 3 670 Résultat net 300
Clients 700 700 Emprunt(1) 5 300
Acomptes de l’IS 90 90 Intérêts à payer 250
Caisse 15 15 Fournisseurs des achats 2000
Fournisseurs des ACEXT 300
Dettes sociales 99
TVA à payer 118
IS à payer 150
Total 31 475 18 700 12 775 Total 12 775
(1) Dont découvert bancaire 300

7
Correction
Budget des ventes
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Ventes HT 1 500 1 800 1 100
TVA 20% 300 360 220
TTC 1 800 2 160 1 320
Comptant 40% 720 864 528
Solde 60% 1 080 1 296 792
Créances bilan 700 - - -
Total encaissements 1 420 1 944 1 824 792
Bilan prévisionnel du 31/03N+1
* Clients : 792
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
• Ventes : 4 400
Budget des Achats
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Achats HT (60%CA) 1 080 660 900
TVA 20% 216 132 180
TTC 1 296 792 1 080
Comptant 50% 648 396 540
Solde 50% - 648 396 540
Dettes bilan 2 000 - - -
Total décaissement 2 648 1 044 936 540
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
* Fournisseurs des achats : 540
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
* Achats : 2 640
Budget des autres charges externes
Eléments Janvier Février Mars Bilan
Autres charges HT (8%CA) 120 144 88
TVA 8% 9,6 11,52 7,04
TTC 129,6 155,52 95,04
Comptant 0% - - - -
Solde 100% - 129,6 155,52 95,04
Dettes bilan 300
Total décaissement 300 129,6 155,52 95,04
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
* Fournisseurs des autres charges externes : 95,04
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
* Autres charges externes : 352

Budget des frais de personnel


Eléments Janvier Février Mars Bilan
Frais de personnel 147 150 152
Salaires bruts 105 107,14 108,57
Décaissement Salaires nets 78,75 80,36 81,43
PP40% 42 42,86 43,42
PS25% 26,25 26,78 27,15
Total charges sociales 68,25 69,64 70,57
Dettes bilan 99 - - -
Décaissement Charges Sociales 99 68,25 69,64 70,57
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
* Dettes Sociales : 70,57
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
* Frais de Personnel : 449

8
Budget de TVA
Eléments Janvier Février Mars Bilan
TVA Collectée 300 360 220
TVA déductible sur immobilisations 580x20%/1,2 96,67
TVA déductible sur achats 216 132 180
TVA déductible sur autres charges externes 9,6 11,52 7,04
Crédit de TVA - 22,27 -
TVA à payer -22,27 194,21 32,96
Dettes bilan 118 - -
Total décaissement 118 - 194,21 32,96
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1 :
* TVA çà payé : 32,96

Budget de trésorerie
Eléments Janvier Février Mars
Ventes 1 420 1 944 1 824
Total encaissements 1 420 1 944 1 824
Achats 2 648 1 044 936
Autres charges externes 300 129,6 155,52
Salaires nets 78,75 80,36 81,43
Charges sociales 99 68,25 69,64
TVA à payer 118 - 194,21
Acquisition d’immobilisation 120+144 580
Emprunt - - -
Reliquat de l’IS - - -
Acomptes de l’IS - - 40
Dividendes - - -
Impôts et taxes - - 110
Total décaissements 3 823,75 1 322,21 1 586,8
Solde -2 403,75 621,79 237,2
Trésorerie initiale -300 -2 723,78 -2 134,16
Trésorerie finale -2 703,75 -2 101,99 -1 896,96
Découvert moyen -1 501,875 -2 412,885 -2 015,56
Agios -20,03 -32,17 -26,87
Trésorerie finale modifiée -2 723,78 -2 134,16 -1 923,83
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1 :
• Immobilisations brutes : 27 000 + 580/1,2= 27 483,33
• Amortissements : 18 700+ 687,08= 19 387,08
• Emprunt : 5 000
• Intérêts à payer : 5 000x10%x9/12 =375
• Résultat non affecté : 300
• Charges constatées d’avance : 110x9/12=82,5
• IS à payer : 150
• Acomptes de l’IS : 90+40= 130
• Trésorerie passif = 1 923,83
CPC prévisionnel du 31/03/N+1
• Dotations aux amortissements : 27 483,33x10%x3/12 = 687,08
• Intérêts des emprunts et dettes : 5000x10%x3/12=125
• Impôts et taxes : 110x3/12=27,5
• Agios : 79,07

9
Bilan prévisionnel du 31/03/N+1
Actif Exercice Passif Exercice
Bruts A&P Nets
Immobilisations 27 483,33 19 387,08 8 096,25 Capital social 4 258
Stock 3 670 3 670 Résultat non affecté 300
Clients 792 792 Résultat net 40,35
Acomptes de l’IS 130 130 Emprunts (1) 5 000
charges constatées d’avances 82,5 82,5 Intérêts à payer 375
Caisse 15 15 Fournisseurs des achats 540
Fournisseurs des autres CEX 95,04
Dettes sociales 70,57
TVA à payer 32,96
IS à payer 150
Banque 1 923,83
Total 32 172,83 19 387,08 12 785,75 Total 12 785,75

CPC prévisionnel du 31/03/N+1

Produits
• Ventes de marchandises 4 400
Total I 4 400
Charges
• Achats revendus de marchandises 2 640
• Autres charges externes 352
• Impôts et taxes 27,5
• Frais de personnel 449
• Dotations aux amortissements 687,08
• Charges d’intérêts 125
• Agios 79,07
Total II 4 359,65
III Résultat (I-II) 40,35

10
Examen 2018 session rattrapage
Exercice n°1 : (Examen)
On vous fournit les données suivantes de l’entreprise ABC
Date de Débit Crédit Solde Nombre Nombre
valeur Débit Crédit de jours Débiteurs Créditeurs
01/04 20 000
04/04 62 000
10/04 120 000
26/04 56 000
10/05 12 000
11/05 45 000
21/05 36 000
22/05 37 000
07/06 45 000
24/06 20 000
TOTAL
Taux d’intérêts débiteur : 11%
Commission de plus fort découvert : 0,05% (calculée sur le plus fort découvert mensuel)
Commission du mouvement : 0,025%
TVA : 10%
Travail à faire :
1. Calculer le montant des agios
2. Calculer le taux réel des agios

Correction

Date de Débit Crédit Solde Nombre Nombre


valeur Débit Crédit de jours Débiteurs Créditeurs
01/04 20 000 3j 60 000
04/04 62 000 42 000 6j 252 000
10/04 120 000 78 000 16j 1 248 000
26/04 56 000 22 000 14j 308 000
10/05 12 000 10 000 1j 10 000
11/05 45 000 35 000 10j 350 000
21/05 36 000 1 000 1j 1 000
22/05 37 000 36 000 16j 576 000
07/06 45 000 9 000 17j 153 000
24/06 20 000 11 000 7j 77 000
TOTAL 232 000 - - - - 1 255 000 1 780 000

• Intérêts débiteurs= 1 255 000x11/36 000= 383,47


• Commission de plus fort découvert = (42 000+36 000 +36 000)x0,0,5=57
• Commission des mouvements : 232 000x0,025%=58
- Agios HT : 498,47
- TVA 10%= 49,848
- Agios TTC : 548,317

Le taux réel = 498,47x36 000/ 1 255 000 = 14,30%

11
Examen session ordinaire 2017 :
Une entreprise Fabrique à partir de matières A et B, deux produits : P1 qu’elle vend au Maroc et à
l’étranger et P2 qu’elle vend au Maroc
a. Prévisions :
Les éléments qu’a avaient permis d’établir les coûts unitaires de production et les marges
figurent en annexe
b. Réalisations :
1. Production : 12 700 P1 et 1 600 P2
- Matière A utilisée : 25 050 pour P 1 et 1 620 pour P2 à 3,4dh par unité
- Matière B utilisée : 12 500 pour P1 et 8 300 pour P2 à 3,1dh/unité
- MOD montage : 12 600h pour P1 et 3 150h pour P2 à 14,8dh/h
- MOD contrôle : 25 600h pour P1 et 4 850h pour P 2 à 12,4dh/h
- Nombre d ‘heures machine Contrôle : 38 200h pour P1 et 8 100 heures pour P2
- Coût du centre montage : 129 150dh
- Coût du centre contrôle : 166 680dh
2. Ventes :
- 3 300 P1 en Maroc à 95dh l’unité
- 9 200 P1 à l’étranger à 102dh l’unité
- 1 900 P2 au Maroc à 159dh l’unité
Travail demandé :
1. Etablir es fiches de coût standard unitaire de production de P1 et P2
2. Présenter le tableau de comparaison entre coût standard et coût réel pour les 12 700 P1
fabriqué
3. Analyser l’écart sur matières A et écart sur MOD contrôle (pour le produit P1)
4. Calculer l’écart global pour le centre contrôle et analyser en écart sur budget, sur activité
et sur rendement
5. En donner une présentation graphique

Annexe Prévisions
1. Production : 12 480 P1 et 1 920 P2
2. Le coût standard unitaire de production :
Eléments P1 P2
PU Quantité M PU Quantité M
Matière Première A 3,5 2 7 3,5 1 3,5
Matière Première B 3 1 3 3 4 12
HMOD Montage 15 1 15 15 2 30
HMOD Contrôle 12,5 2 25 12,5 3 37,5
Centre Montage (1) 1 2
Centre Contrôle (2) 3 5
(1) L’unité d’œuvre est l’heure MOD, le coût du centre est de 130 560dh (dont 89 760dh de frais fixes
(2) L’unité d’œuvre est l’heure machine, le coût du centre est de 164 640dh (dont 117 600dh de frais fixes)
Ventes :
- 3 000 P1 au Maroc à 90dh l’unité
- 9 000 P2 à l’étranger à 100dh l’unité
- 2 000 P2 au Maroc à 1 50 l’unité

Correction

1. La fiche du coût standard de P1 et P2


Eléments P1 P2
Quantité PU M Quantité PU M
Matière Première A 2 3,5 7 1 3,5 3,5
Matière Première B 1 3 3 4 3 12
HMOD Montage 1 15 15 2 15 30
HMOD Contrôle 2 12,5 25 3 12,5 37,5
Centre Montage (1) 1 8 8 2 8 16
Centre Contrôle (2) 3 3,5 10,5 5 3,5 17,5
Coût de production 1 68,5 68,5 1 116,5 116,5

12
Les charges indirectes
Montage Contrôle
Total secondaire 130 560 164 640
Unité d’œuvre Heure MOD Heure Machine
NUO 16 320 47 040
CUO 8 3,5
Montage : 1x12 480 +2x 1920 = 16 320
Contrôle : 3x12 480 + 5x1920= 47 040

2. Tableau comparatif du produit P1

Eléments Coût réel Coût préétabli Ecart


Q PU M Q PU M FAV DEF
Matière Première A 25 050 3,4 85 170 25 400 3,5 88 900 3 730
Matière Première B 12 500 3,1 38 750 12 700 3 38 100 650
HMOD Montage 12 600 14,8 186 480 12 700 15 190 500 4 020
HMOD Contrôle 25 600 12,4 317 440 25 400 12,5 317 500 60
Centre Montage (1) 12 600 8,2 103 320 12 700 8 101 600
Centre Contrôle (2) 38 200 3,6 137 520 38 100 3,5 133 350 4 170
Coût de production 12 68,4 868 680 12 68,5 869 7 810 4 820
700 700 950
Centre montage = 129 150 /(12 600 +3 150)= 8,2
Centre contrôle = 166 680 /(38 200 +8 100) =3,6

3. Analyse l’écart sur matières A et écart sur MOD contrôle (pour le produit P1)

a. Ecart sur matières A


• Ecart sur quantité = (25050-25400)x3,5 = - 1 225 favorable
• Ecart sur prix = (3,4-3,5)x25 050= - 2 505 favorable
• Ecart global = - 1 225 – 2 505 = - 3 730 favorable

b. Ecart sur HMOD contrôle


• Ecart sur quantité = (25 600 – 25 400)x12,5 = + 2500 défavorable
• Ecart sur prix = (12,4-12,5)x25 600 = - 2 560 favorable
• Ecart global = 2 500 – 2 560 = - 60 favorable

4. Calculer l’écart global pour le centre contrôle et analyser en écart sur budget, sur
activité et sur rendement

- Le budget flexible = 1x38 200+2,5x37 440 =131 800

Le coût fixe unitaire du centre contrôle = 117 600/47 040 = 2,5


Coût variable unitaire du centre contrôle = (164 640 – 117 600) / 47 040 = 1dh
Coût unitaire prévisionnel du centre contrôle = 2,5+1 = 3,5dh
Activité normale du centre montage = 3x12 480 = 37 440

Ecart Ecart
E/B 137 520—131 800 +5 720 défavorable
E/A 131 800- 3,5x38 200 -1 900 favorable
E/R 3,5x38 200 -133 350 +350 défavorable
EG E/B+E/A+E/R +4 170 défavorable

13
Examen session ordinaire 2016 :
Une entreprise souhaite présenter son budget de trésorerie pour 4 premier mois l’année N+1. Pour le présenter,
elle doit respecter les étapes suivantes :
- Présentation du budget des ventes
- Présentation du budget des achats
- Présentation du budget des autres charges externes
- Présentation du budget des frais de personnel
- Budget de TVA
- Budget de trésorerie
Tous les chiffres sont présentés en KDH L’entreprise prévoit réaliser une CA (HT) suivant pour les 12 mois de l’année
N+1
- Janvier : 2 500,00 - février : 2 800,00 - Mars : 2 100,00 - Avril : 2 500,00 - Mai : 2 400,00
La TVA sur les ventes est à 20% sur le chiffre d’affaire et l’entreprise encaisse 40% de son chiffre d’affaire au
comptant, le solde le mois suivant.
- On prévoit d’encaisser en janvier la créance figurant au bilan de clôture soit 700kdh
- La valeur des achats revendus représente 60% du chiffre d’affaire et l’entreprise ne souhaite pas voir son
niveau de stock varier, Elle se fait livrer avec un mois d’avance ce qu’elle prévoit de vendre. Exemple : les
achats nécessaires pour réaliser les ventes du mois de mars doivent être livrés en février, on suppose que
les ventes de janvier N+2 sont égale a celles de janvier N+1 Les achats sont réglés pour 50% au comptant
le reste à 30 jours et le pourcentage des achats assujettis est le même que celui des ventes
- Les autres charges externes représentent 8% du CA de la période retenue, la TVA moyenne étant à 8% , il
sont réglés en moyenne à 30 jours , l’entreprise réglera la dette de 300 au bilan du 31/12/N en janvier N+1
- En début d’année, l’entreprise compte acquérir au Maroc une immobilisation d’une valeur totale de
240(TTC, TVA 20%) et un équipement dont certain éléments seront acquis à l’étranger, ce dernier
programme étant estimé en valeur TTC à 331,20 taux moyen de TVA de cet équipement est évalué à 20%
- Les frais de personnel représentent respectivement pour l’ensemble des mois de l’année N+1) : -
Janvier : 247,00 - février : 250,00 - Mars : 252,00 - Avril : 254,00
- Les charges sociales patronales représentent 45% du brut et les retenues salariales 15% du salaire brut ; il
reste une dette sociales au bilan de 99 décaissable en janvier N+1, les salaires sont décaissable en fin de
mois et les charges sociales le 15 du mois suivant
- L’entreprise supporte des agios à 16% calculés sur le découvert moyen. Le montant mensuel de ces agios
est inscrit directement en fin de mois au débit du compte de l’entreprise
- Elle est prévu de distribuer 40% du résultat net du dernier exercice en juin N+1 (Résultat de l’exercice N :
300) et d’affecter le reste en capitaux propres
- L’entreprise doit rembourser une annuité de 800 sur le crédit qui lui a été consenti le 1 er juillet N (l’emprunt
de 5 000kdh au taux de 10%)
- La TVA à payer au titre d’un mois doit être réglée avant le 20 du mois suivant, la TVA à payer au titre du
mois décembre N représente 118kdh Les acomptes d’IS : représente les montants suivants :
- 1er acompte : 40 date de paiement 15 mars
- 2eme, 3eme et 4eme acompte : 37,50
- L’IS pour l’année N est de 150, l’entreprise n’a versé en N que 90 d’acomptes d’IS le solde est payable le 15
avril Elle prévoit de décaisser 110 en impôts et taxes en juin, à titre de simplification, on considère que ces
impôts se rapportent totalement à l’année N L’entreprise commence la période avec une trésorerie négative
de 300 et souhaite connaître le niveau théorique de sont découvert en fin de période, elle dispose de 15kdh
en disponibilité mais préfère ne pas prévoir l’utilisation de ces capitaux Pour simplifier, la dotation aux
amortissements sera calculée en prenant 10% de la valeur des immobilisations à la clôture du bilan

Actif Exercice Passif Exercice


Bruts A&P Nets
Immobilisations 27 000,00 18 700,00 8 300,00 Capital social 4 258,00
Stock 3 670,00 3 670,00 Résultat net 300,00
Clients 700,00 700,00 Emprunt(1) 5 300,00
Acomptes de l’IS 90,00 90,00 Intérêts à payer 250,00
Caisse 15,00 15,00 Fournisseurs des achats 2 000,00
Fournisseurs des ACEXT 300,00
Dettes sociales 99,00
TVA à payer 118,00
IS à payer 150
Total 31 475,00 18 700,00 12 775,00 Total 12 775,00
(1) Dont découvert bancaire 300

14
Correction

Budget des ventes


Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
Ventes HT 2 500 2 800 2 100 2 500
TVA 20% 500 560 420 500
TTC 3 000 3 360 2 520 3 000
Comptant 40% 1 200 1 344 1 008 1 200
Solde 60% - 1 800 2 016 1 512 1 800
Créances bilan 700 - - - -
Total encaissements 1 900 3 144 3 024 2 712 1800
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Clients : 1800
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
• Ventes : 9900

Budget des Achats


Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
Achats HT (60%CA) 1 680 1 260 1 500 1 440
TVA 20% 336 252 300 288
TTC 1 016 1 512 1 800 1 728
Comptant 50% 1 008 756 900 864
Solde 50% - 1 008 756 900 864
Dettes bilan 2 000 - - - -
Total décaissement 3 008 1 764 1 656 1 764 864
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Fournisseurs des achats : 864
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
• Achats : 5880

Budget des autres charges externes

Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan


Autres charges HT (8%CA) 200 224 168 200
TVA 8% 16 17,92 13,44 16
TTC 216 241,92 181,44 216
Comptant 0% - - - - -
Solde 100% - 216 241,92 181,44 216
Dettes bilan 300 - - - -
Total décaissement 300 216 241,92 181,44 216
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Fournisseurs des autres charges externes : 216
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
* Autres charges externes : 792

15
Budget des frais de personnel
Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan

Frais de personnel 247 250 252 254


Salaires bruts 170,34 172,41 173,79 175,17
Salaires nets 144,79 146,55 147,72 148,90
PP 76,66 77,59 78,21 78,83
PS 25,55 25,86 26,07 26,27
Total charges sociales 102,21 103,45 104,28 105,1 107,59
Dettes bilan 99 - - - -
Total décaissement 99 102,21 103,45 104,28 105,1
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Dettes Sociales : 105,1
CPC prévisionnel du 30/06/N+1
* Frais de Personnel : 1003
Budget de TVA
Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan

TVA Collectée 500 560 420 500


TVA déductible sur immobilisations 95,2
(240+331,2)/6
TVA déductible sur achats 336 252 300 288
TVA déductible sur autres charges 16 17,92 13,44 16
externes
TVA à payer 52,8 290,08 106,56 196
Dettes bilan 118 - - - -
Total décaissement 118 52,8 290,08 106,56 196
Bilan prévisionnel du 30/06/N+1 : * TVA çà payer : 196

Budget de trésorerie

Eléments Janvier Février Mars Avril


Ventes 1 900 3 144 3 024 2 712
Total encaissements 1 900 3 144 3 024 2 712
Achats 3 008 1 764 1 656 1 764
Autres charges externes 300 216 241,92 181,44
Salaires nets 144,79 146,55 147,72 148,90
Charges sociales 99 102,21 103,45 104,28
TVA à payer 118 52,8 290,08 106,56
Acquisition d’immobilisation 571,2 - - -
Emprunt - - - -
Reliquat de l’IS - - - 60
Acomptes de l’IS - - 40 -
Dividendes - - - -
Impôts et taxes - - - -
Total décaissements 4 240,99 2 281,56 2 479,17 2 365,18
Solde - 2 340,99 862,44 544,83 346,82
Trésorerie initiale -300 -2 660,6 -1 827,89 - 1 303,8
Trésorerie finale -2 640,99 - 1 798,16 -1 283,06 -956,98
Découvert moyen -1 470,495 -2 229,38 -1 555,475 -1 130,39
Agios -19,61 -29,73 -20,74 -15,07
Trésorerie finale modifiée -2 660,6 -1 827,89 -1 303,8 -972,05

16
Bilan prévisionnel du 30/06/N+1 :
• Immobilisations brutes : 27 000 + (240+331,2)/1,2= 27 476
• Amortissements : 18 700 +27 476x10%x4/12= 19615,87
• Emprunt : 5 000
• Intérêts à payer : 250+5000x10%x(4/12) = 416,67
• Réserves : 180
• Associés dividendes à payer : 120
• Impôts et taxes à payer : 36,67
• Acomptes de l’IS : 40
• Trésorerie passif = 972,05
CPC prévisionnel du 30/04/N+1

• Dotations aux amortissements : 27 476x10%x4/12 = 915,87


• Intérêts des emprunts et dettes : 5 000x10%x4/12= 166,67
• Impôts et taxes: 110x4/12 =36,67
• Agios : 85,15

Bilan prévisionnel du 30/04/N+1

Actif Exercice Passif Exercice


Bruts A&P Nets
Immobilisations 27476 19615,87 7860,16 Capital social 4258,00
Stock de 3 670 3 670 Réserves 180
Clients 1800 1800 Résultat net 1020,64
Acomptes de l’IS 40 40 Emprunts (1) 5000
Caisse 15 15 Intérêts à payer 416,67
Fournisseurs des achats 864
Fournisseurs des autres CEX 216
Dettes sociales 105,1
TVA à payer 196
Impôts et taxe à payer 36,67
Associés DIV à payer 120
Trésorerie passif 972,05
Total 33001 19615,87 13385,13 Total 13385,13

CPC prévisionnel du 30/04/N+1

Charges Montants Produits Montants


Achats 5880 Ventes 9900
Autres charges externes 792
Impôts et taxes 36,67
Frais de personnel 1003
Dotations aux amortissements 915,87
Intérêts des emprunts et dettes 166,67
Agios 85,15
Résultat 1020,64
Total 9900 9900

17
Examen 2016 session rattrapage :

La société de gestion de remontées mécanique (SGRM) exploite les installations d’une station de sport d’hiver de
la haute vallée de LOUKAIMDEN. En tant que responsable d’administration et financière vous travaillez
actuellement à l’établissement des prévisions budgétaires pour le premier trimestre de l’année N+1. Quand la station
fonctionne au maximum de sa capacité, c'est-à-dire pendant les périodes de congés scolaires, 4000 forfaits
journaliers, d’un prix TTC de 100dh, sont vendus et encaissés au comptant, on néglige les autres modalités de
tarification (forfaits mensuelle par exemples).
On estime qu’en dehors des congés scolaires la fréquentation est de 801% de ce maximum le samedi et dimanche
(week-end) normaux) et seulement de 50% les autres jours (jours de la semaine normaux), le calendrier des trois
premier mois de N+1 est fournit* en annexes 4.
Les vacances de Noël se terminent le dimanche 7 janvier et les vacances d’hiver vont du dimanche 18 février au
dimanche 17 mars. L’année N+1 est bissextile.
Pendant les jours de semaine normaux, la station accorde une réduction de 10% sur le prix des forfaits, et ferme
20% des installations mécaniques et remontées (celles fonctionnant en parallèle pour certaines pistes), ce qui
diminue d’autant certain frais de fonctionnement (énergie).
La SGRM emploie 200 saisonniers les jours de semaine normaux, et 250 les autres jours, pour un salaire journalier
brut moyen de 300dh, le personnel comprend également 20 personnes mensualisées recevant un salaire brut moyen
de 10000dh et 10 cadres dont le traitement mensuel brut est de 15000dh,
Les charges sociales correspondant en moyennes à 40% ders salaires et traitements bruts.
Le fonctionnement des remontées exige une dépense d’énergie de 30.000dh HT par jours en week-end et en période
de congés scolaires.
Les autres charges d’exploitation sont des charges fixes mensuelles, 800 000dh HT pour un contrat de maintenance
passé avec le constructeur des remontées, 1.200.000dh d’amortissement (essentiellement sur l’infrastructure
mécanique principal actif corporelle de la société amortissable sur 10 ans et 300.000dh HT d’autres charges diverses
Les charges financières concernent un emprunt contracté quelques années auparavant, remboursable par
mensualités constantes de 700.000dh (remboursement d’une partie du capital + intérêts).
Les salaires sont décaissés dans le mois, les charges sociales, la TVA, les dépenses d’énergie ; de maintenance et
les autres charges fixes sont payés avec un décalage d’un mois.
Les ventes de forfaits, les dépenses d’énergie, de maintenance et les autres charges fixes sont soumises au régime
de la TVA au taux de 20%.
Le bilan à fin N, fourni en annexe 1, comporte à l’actif des titres de participation dans la société de réservation et
de gestion hôtelière, évalués à leur prix d’acquisition.
La SGRM prévoit de revendre en janvier N+1 la moitié de ces titres à un investisseur italien. Le protocole est en
cours de discussion et les partie sont tombées d’accord pour fixer le montant de la transaction à hauteur de
1.746.000dh, la plus value réalisé sera inclus dans le résultat de N+1, mais la société n’entend pas, pour des raison
fiscales évidentes et par application du principe général de prudence, réévaluer à sont bilan la participation restante.
On donne en annexe 3 le calendrier du 1er trimestre N+1, l’annexe 2 rappelle quelques règles de la comptabilisation
des résultats sur cession de valeur mobilières
Travail à faire :
1. Etablissez le budget mensualisé des encaissements
2. Etablissez le budget mensualisé des charges de personnelle et charges sociales
3. établissez le budget mensualisé des charges
4. Etablissez le budget mensualisé de la TVA
5. Etablissez le budget de trésorerie
6. Présenter le compte résultat mensuel et le compte résultat trimestrielles (avant impôts
7. Etablissez le bilan prévisionnel à fin mars N+1

Les différents documents budgétaire et prévisionnels seront présentées en millier de


Annexe 1 : Bilan du 31-12-N
Immobilisations valeur brute 144 000 Capital 15 000
-Amortissement 86 400 Réserves 7 500
Valeur nette 57 600 Emprunt 36 000
Titres de participation 2 200 Fournisseurs 1 789
Trésorerie 2 031 Sécurité sociale 732
TVA à payer 810
Total 61 831 Total 61 831

18
Annexe 2 : note sur la comptabilisation des cessions des valeurs mobilières
a. La cession de valeurs mobilière de placement est considérée comme une opération financière seul le résultat
de la cession est directement enregistré au débit du « 6384 : charges nettes sur cession des TVP » dans le cas
d’une perte, et au crédit du 7384 : produits net sur cession des TVP dans le cas d’un profit
b. La cession des titres de participation est considérée comme une opération exceptionnelle, le prix de cession est
porté au crédit du compte 7514 PC des immobilisations financières, alors que la valeur comptable des titres cédés
est enregistrée au débit de 6514 VNA des immobilisations financières cédées

Annexe 3 : Extrait du plan d’amortissement de l’emprunt (en millier de DH)


Mois Capital restant dû Amortissement Intérêts Mensualité
(remboursement)
..................... ........................ ....................... .................. .......
Janvier N+1 36 000 340 360 700
Février N+1 35 660 343 357 700
Mars N+1 35 317 347 353 700
...................... ................ ...... ................. .........

Annexe 4 : Calendrier du 1er trimestre


Janvier Février Mars
Lu 1 Je 1 Ven 1
Mar 2 Ven 2 Sa 2
Mer 3 Sa 3 Di 3
Je 4 Di 4 Lu 4
Ven 5 Lu 5 Mar 5
Sa 6 Mar 6 Mer 6
Di 7 Mer 7 Je 7
Lu 8 Je 8 Ven 8
Mar 9 Ven 9 Sa 9
Mer 10 Sa 10 Di 10
Je 11 Di 11 Lu 11
Ven 12 Lu 12 Mar 12
Sa 13 Mar 13 Mer 13
Di 14 Mer 14 Je 14
Lu 15 Je 15 Ven 15
Mar 16 Ven 16 Sa 16
Mer 17 Sa 17 Di 17
Je 18 Di 18 Lu 18
Ven 19 Lu 19 Mar 19
Sa 20 Mar 20 Mer 20
Di 21 Mer 21 Je 21
Lu 22 Je 22 Ven 22
Mar 23 Ven 23 Sa 23
Mer 24 Sa 24 Di 24
Je 25 Di 25 Lu 25
Ven 26 Lu 26 Mar 26
Sa 27 Mar 27 Mer 27
Di 28 Mer 28 Je 28
Lu 29 Je 29 Ven 29
Ma 30 Sa 30
Mer 31 Di 31

Période scolaire

Correction
19
Budget des ventes
Eléments Janvier Février Mars Reste bilan
Jours de Congés Scolaires 7 12 17
Weekend normaux 6 5 4
Jours Normaux 18 12 10
Vente HT 6 633,33 7 133,33 8 233,34
TVA 20% 1 326,67 1 426,67 1 646,66
TTC 7 960 8 560 9 880
Comptant 7 960 8 560 9 880
Soldes - - -
Total 7 960 8 560 9 880
Bilan 31/3/N+1 CPC 31/03/N+1
- 31/01/N+1 :Ventes
6 633,33
- 29/02/N+1 :Ventes
13766,66
- 31/03/N+1 :Ventes 22 000

Budget des autres charges


Eléments Janvier Février Mars Reste bilan
Energie HT 822 798 870
Charges Fixes Mensuelle 800 800 800
Autres Charges Diverses 300 300 300
Total 1 922 1 898 1 970
TVA 20% 384,4 379,6 394
TTC 2 306,4 2 277,6 2364
Comptant - - -
Soldes - 2 306,4 2 277,6 2 364
Dettes Bilan 1 789 - - -
Total 1 789 2 306,4 2 277,6 2 364
Bilan 31/3/N+1 CPC 31/03/N
• 31/01/N+1Fournisseurs : 2 306,4 - 31/01/N+1 Autres charges 1
922
• 29/02/N+1 Fournisseurs : 2 277,6 - 29/02/N+1 Autres charges 3
820
• 31/3/N+1Fournisseurs : 2 634 - 31/3/N+1 Autres charges
5 790

Budget des frais de personnel


Eléments Janvier Février Mars Reste bilan
Frais de Personnel 3 367 3 283 3 535
Salaires Bruts 2 405 2 345 2 525
Décaissement Salaires Nets 2 164,5 2 110,5 2 272,5
PP 962 938 1 010
PS 240,5 234,5 252,5
Total Charges Sociales 1 202,5 1 172,5 1 262,5
Décaissements des Charges Sociales 732 1 202,5 1 172,5 1 262,5
Bilan 31/3/N+1 CPC 31/03/N
• 31/01/N+1Dettes sociales : 1 202,5 - 31/01/N+1 frais de personnel : 3
367
• 29/02/N+1 Dettes sociales : 1 172,5 - 29/02/N+1 frais de personnel : 6
650
• 31/3/N+1Dettes sociales : 1 262,5 - 31/3/N+1 frais de personnel : 10
185

Budget de TVA
Eléments Janvier Février Mars Reste bilan

20
TVA collectée 1 326,67 1 426,67 1 646,66
TVA récupérable 384,4 379,6 394
TVA à payer 942,27 1 047,07 1 252,66
Décaissement 810 942,27 1 047,07 1 252,66
Bilan 31/3/N+1 CPC 31/03/N
• 31/01/N+1 TVA à payer : 942,27
• 29/02/N+1 TVA à payer : 1 047,07
• 31/3/N+1 TVA à payer : 1 252,66

Budget de trésorerie
Eléments Janvier Février Mars
Ventes 7 960 8 560 9 880
Cession des titres de participation 1 746 - -
Total Encaissements 9 706 8 560 9 880
Autres charges 1 789 2 306,4 2 277,6
Salaires nets 2 164,5 2 110,5 2 272,5
Charges sociales 732 1 202,5 1 172,5
TVA à payer 810 942,27 1 047,07
Remboursement de l’emprunt 700 700 700
Total Décaissements 6 195,5 7 261,67 7 469,67
Soldes 3 510,5 1 298,33 2 410,33
Trésorerie Initiales 2 031 5 541,5 6 839,83
Trésorerie Finale 5 541,5 6 839,83 9 250,16
Bilan 31/01/N+1
• Titres de participation : 2 200x50%= 1 100
• Emprunt : 36 000 – 340 = 35 660
• Trésorerie actif : 5 541,5
• Amortissements : 86 400 + 1 200x1= 87 600

CPC du 31/01/N+1
• PC des immobilisations financières : 1 746
• VNA des immobilisations financières : 2 200x50% = 1 100
• Dotations aux amortissements : 1 200x1 = 1 200
• Charges d’intérêts : 360

Bilan 29/02/N+1
• Titres de participation : 2 200x50%= 1 100
• Emprunt : 36 000 – 340-343= 35 317
• Trésorerie actif : 6 839,83
• Amortissements : 86 400 + 1 200x2= 88 800
CPC du 29/02/N+1
• PC des immobilisations financières : 1 746
• VNA des immobilisations financières : 2 200x50% = 1 100
• Dotations aux amortissements : 1 200x2 = 2 400
• Charges d’intérêts : 360+357=717

Bilan 31/03/N+1
• Titres de participation : 2 200x50%= 1 100
• Emprunt : 36 000 – 340-343-347= 34 970
• Trésorerie actif : 9 250,16
• Amortissements : 86 400 + 1 200x3= 90 000
CPC du 31/03/N+1
• PC des immobilisations financières : 1 746
• VNA des immobilisations financières : 2 200x50% = 1 100
• Dotations aux amortissements : 1 200x30 = 3 600
• Charges d’intérêts : 360+357+353=1 070

21
Bilan du 31-03-N+1
Actif Montant Passif Montant
Immobilisations valeur brute 144 000 Capital 15 000
-Amortissement 90 000 Réserves 7 500
Valeur nette 54 000 Résultat 2 001
Titres de participation 1 100 Emprunt 34 970
Trésorerie 9 250,16 Fournisseurs 2 364
Sécurité sociale 1 262,5
TVA à payer 1 252,66
Total 65350,16 Total 65 350,16

CPC du 31-03-N+1
Charges Montant Produits Montant
Autres Charges 5 790 ventes 22 000
Frais De Personnel 10 185 PC des immobilisations 1 746
Dotations Aux Amortissements 3 600 financières
Charges D’intérêts 1 070
VNA des immobilisations financières 1 100
cédées 2 001
Résultat
Total 23 746 Total 23 746

Les bilans et CPC mensuel


Bilan du 31-01-N+1
Actif Montant Passif Montant
Immobilisations valeur brute 144 000 Capital 15 000
-Amortissement 87 600 Réserves 7 500
Valeur nette 56 400 Résultat 430,33
Titres de participation 1 100 Emprunt 35 660
Trésorerie 5 541,5 Fournisseurs 2 306,4
Sécurité sociale 1 202,5
TVA à payer 942,27
Total 63 041,5 Total 63 041,5

CPC du 31-01-N+1
Charges Montant Produits Montant
Autres Charges 1 922 ventes 6 633,33
Frais De Personnel 3 367 PC des immobilisations 1 746
Dotations Aux Amortissements 1 200 financières
Charges D’intérêts 360
VNA des immobilisations financières 1 100
cédées 430,33
Résultat
Total 8 379,33 Total 8 379,33

Bilan du 29-02-N+1
Actif Montant Passif Montant
Immobilisations valeur brute 144 000 Capital 15 000
-Amortissement 88 800 Réserves 7 500
Valeur nette 55 200 Résultat 825,66
Titres de participation 1 100 Emprunt 35 317
Trésorerie 6 839,83 Fournisseurs 2 277,6
Sécurité sociale 1 172,5
TVA à payer 1 047,07

22
Total 63 139,83 Total 63 139,83

CPC du 29-02-N+1
Charges Montant Produits Montant
Autres Charges 3 820 ventes 13766,66
Frais De Personnel 6 650 PC des immobilisations 1 746
Dotations Aux Amortissements 2 400 financières
Charges D’intérêts 717
VNA des immobilisations financières 1100
cédées 825,66
Résultat
Total 15 512,66 Total 15 512,66

Bilan du 31-03-N+1
Actif Montant Passif Montant
Immobilisations valeur brute 144 000 Capital 15 000
-Amortissement 90 000 Réserves 7 500
Valeur nette 54 000 Résultat 2 001
Titres de participation 1 100 Emprunt 34 970
Trésorerie 9 250,16 Fournisseurs 2 364
Sécurité sociale 1 262,5
TVA à payer 1 252,66
Total 65350,16 Total 65 350,16

CPC du 31-03-N+1
Charges Montant Produits Montant
Autres Charges 5 790 ventes 22 000
Frais De Personnel 10 185 PC des immobilisations 1 746
Dotations Aux Amortissements 3 600 financières
Charges D’intérêts 1 070
VNA des immobilisations financières 1 100
cédées 2 001
Résultat
Total 23 746 Total 23 746

23
Examen session ordinaire 2015

La société MOTOCOM filiale de SPONARA SA, fabrique et commercialise deux types de téléphone portable
référenciés TELIA 215 et T2LMIX, destinés au grand public.
Le tableau ci-dessous récapitule les informations de l’exercice N. Les dirigeants de la société souhaitent mettre en
évidence la performance opérationnelle interne de la filiale

Données réelles Données prévisionnelles


TELIA 215 TELMIX TELIA 215 TELMIX
Production vendues 16 000 24 000 22 000 28 000
Prix de vente unitaire 84 64 82 66
Coût de revient 77,6 58 79,2 60,8
Matières consommées en KG 12 800kg à 19 200kg à 16 500kg à 21 000kg à
32dh/kg 20dh/kg 36dh/kg 24dh/kg
MOD de production 4 000h à 24dh/h 6 000h à 24dh/h 6 000h à 29,7dh/h 7 000h à 24dh/h
Charges indirectes de production 320 000 480 000 396 000 672 000
Charges indirectes de distribution 416 000 384 000 574 200 358 400
Extrait du tableau de bord opérationnel de la société MOTOCOM produit TILIA 215

Programme de travail
1. Après avoir vérifié l’exactitude du coût de revient unitaire, calculer l’écart sur le coût de revient
2. A partir de l’écart sur résultat et l’écart sur le coût de revient, retrouver l’écart sur marge
3. Calculer et qualifier l’écart sur quantité vendue et l’écart sur prix
4. Renseigner l’extrait de tableau de bord
5. établir le tableau de bord opérationnel du produit TELMIX

Correction
1. Vérification des Coûts de Revient Unitaire
Données Réelles
Télia 215 Telmix
Eléments Du Coût De Revient Q CU M Q CU M
Matières Consommées 12.800 32 409.600 19.200 20 384.000
HMOD 4.000 24 96.000 6.000 24 144.000
Charges Indirecte De Production 16.000 320.000 24.000 480.000
Charges Indirectes Hors Production 16.000 416.000 24000 384.200
Coût De Revient 16.000 77,60 1.241.600 24.000 58 1.392.000

24
Données préétablies
Télia 215 Telmix
Eléments Du Coût De Revient Q CU M Q CU M
Matières Consommées 16.500 35 594.000 21.000 24 504.000
HMOD 6.000 29,7 178.200 7.000 24 168.000
Charges Indirecte De Production 22.000 396.000 28.000 672.000
Charges Indirectes Hors Production 22.000 574.000 28.000 358.400
Coût De Revient 22.000 79,2 1.742.400 28.000 60,80 1.702.400

Ecart sur Coût de Revient


Télia 215 Telmix
Eléments de l’écart Q CU M Q CU M
coût de revient réel 16.000 77,6 1.241.600 24.000 58 1.392.000
coût de revient Préétabli 16.000 79,2 1.267.200 24.000 60,8 1.459.200
Ecart Sur coût de revient 16.000 -1,6 -25.600 24.000 -2,8 -67.200

2. Ecart sur résultat et écart sur marge


écart sur Résultat
Télia 215 Telmix
Eléments de l’écart Q CU M Q CU M
Résultat Réel 16.000 6,4 102.400 24.000 6 144.000
Résultat Préétabli 22.000 2,8 61.600 28.000 5,2 145.600
Ecart Sur Résultat 40.800 Favorable -1.600 Défavorable
écart global sur résultat 39.200 favorable

L’écart sur résultat


Produits Réalisation Prévisions
Ventes MU MUP Ventes MU MU
Q % Q % P
TELIA 215 16.000 40% 6,4 2,56 22.000 44% 2,8 1,232
TELMIX 24.000 60% 6 3,6 28.000 56% 5,2 2,912
Total 40.000 100 - 6,16 50.000 100 4,144
Résultats 40.000x6,16=246.400 50.000x4,144=207.200
Ecarts Sur Résultat 246.400-207.200=39.200 favorable
Ecart sur résultat = écart sur quantité + écart sur prix – écart sur coût de revient
L’écart sur coût de revient :

=-37.600-16.000 –(-92.800) =39.200 favorable

Cet écart se décompose de :

• Ecart sur quantité :


- TELIA 215 : (16.000-22.000)x2,8=-16.800 défavorable
- TELMIX : (24.000-28.000)x5,2= -20.800 défavorable
- Ecart global sur quantité : -16.800-20.800 = -37.600 défavorable
• Ecart sur prix
- TELIA 215 : (84-82)x16.000=32.000 favorable
- TELMIX : (64-66)x24.000= -48.000 défavorable
- Ecart global sur prix = 32.000-48.000= -16.000 défavorable
• Ecart sur coût de revient
- TELIA 215 : (77,6-79,2)x16.000=-25.600 favorable
- TELMIX : (58-60,8)x24.000= -67.200 favorable

25
- Ecart global sur prix = 32.000-48.000= -92.800 favorable

écart sur Marge


Télia 215 Telmix
Eléments de l’écart Q CU M Q CU M
Ecarts sur Prix de Vente 16.000 84-82 32.000 24.000 64-66 -48.000
Ecart Sur Cout De Revient 16.000 -1,6 -25.600 24.000 -2,8 -67.200
Ecart Sur Marge 57.600 favorable 19.200 favorable
écart global sur marge 76.800 favorable

Contrôle de Cohérence
Télia 215 Telmix
Ecart Sur Quantité -16.800 défavorable -20.800 défavorable
Ecart Sur Prix +32.000 favorable -48.000 défavorable
Ecart Sur Quantité +25.600 favorable + 67.200 favorable
Ecart Sur Résultat + 40.800 favorable -1.600 défavorable
écart global sur résultat 40.800 -1.600 = 39.200 favorable

3. Calculer et quantifier l’écart sur quantité vendue et l’écart sur prix de vente

écart sur quantité et sur prix


Télia 215 Telmix
Eléments de l’écart Q CU M Q CU M
Ecart Sur Quantités 16.000- 2,8 -16.800 Dév 24.000- 5,2 -20.800 dév
Vendues 22.000 28.000
Ecarts sur Prix de Vente 16.000 84-82 32.000 Fav 24.000 64-66 -48.000 déf
Ecart Sur Marge 15.200 favorable -68.800 défavorable
écart sur cout de revient 16.000 77,6-79,2 -25.600 24.000 58- -67.200
favorable 60,8 favorable
écart sur résultat 40.800 favorable -16.00 défavorable

• Ecart sur quantité :


- TELIA 215 : (16.000-22.000)x2,8=-16.800 défavorable
- TELMIX : (24.000-28.000)x5,2= -20.800 défavorable
- Ecart global sur quantité : -16.800-20.800 = -37.600 défavorable
• Ecart sur prix
- TELIA 215 : (84-82)x16.000=32.000 favorable
- TELMIX : (64-66)x24.000= -48.000 défavorable
- Ecart global sur prix = 32.000-48.000= -16.000 défavorable
• Ecart sur coût de revient
- TELIA 215 : (77,6-79,2)x16.000=-25.600 favorable
- TELMIX : (58-60,8)x24.000= -67.200 favorable
- Ecart global sur prix = 32.000-48.000= -92.800 favorable

26
3. Le Tableau de Bord Opérationnel

Le tableau de bord du produit TELIA 215

Ecart sur Résultat


40.800 favorable

Ecart sur coût :


Ecart sur CA : 25.600 Favorable
15.200 favorable

Ecart sur quantités Ecart sur prix de Ecart sur charges Ecart sur charges
vendues vente directes : indirectes :
16.800 défavorable 32.000 favorable 56.000 favorable 30.400 défavorable

27
Examen session rattrapage 2015
La société Dumont SA réalise des pâtisseries haut de gamme destinées aux chaînes hôtelières de
luxe et aux distributeurs spécialisés .Mr Dumont, directeur général est soucieux de maintenir le
taux de rentabilité globale imposé par les actionnaires, il se préoccupe tout particulièrement de la
maîtrise des marges, il dispose des données prévisionnelles et réelles suivantes relatives au mois
de mai N pour le produit Crumble.
Production et vente prévisionnelles – Région parisienne
Quantité Prix unitaire Total
Chiffre d’affaire 70 000 5,00 350 000
Coût standard de revient 70 000 3,60 252 000
Résultat prévisionnel 70 000 1,40 98 000

Production et vente réelle – Région parisienne


Quantité Prix unitaire Total
Chiffre d’affaire 60 000 5,90 354 000
Coût standard de revient 60 000 4,60 276 000
Résultat prévisionnel 60 000 1,30 78 000
Production et vente prévisionnelles – Région centre
Quantité Prix unitaire Total
Chiffre d’affaire 15 000 4,50(1) 67 500
Remise 15 000 5% taux standard 3 375
Coût standard de revient 15 000 3,60(2) 54 000
Résultat prévisionnel 15 000 10 125
Production et vente réelle – Région centre
Quantité Prix unitaire Total
Chiffre d’affaire 12 000 3,90(3) 46 800
Coût standard de revient 12 000 4,60(4) 55 200
Résultat prévisionnel 12 000 -0,70 - 8 400
(1) le prix de vente standard est fixé par la direction générale sur la base d’étude de
marché
(2) le coût standard de revient comprend l’ensemble des coûts de production et de
distribution
(3) prix de vente constaté sur le marché
(4) coût réel de revient constaté comprenant le coût de production et le coût hors
production

Remarque :
Ecart sur marge = Marge réelle sur coût préétabli – Marge prévue sur coût préétabli
Marge unitaire réelle sur coût préétabli = Prix de vente unitaire réelle – coût unitaire préétabli
Marge unitaire prévue sur coût préétabli = Prix de vente unitaire prévue – Coût unitaire préétablir

Travail à faire
1. Calculer l’écart sur chiffre d’affaire et l’écart sur coût de revient du produit Crumble
2. Calculer l’écart sur marge du produit Crumble
3. Présenter dans une note de synthèse adressée à M Dumont l’analyse des écarts sur
marge
Correction

1. Ecart sur chiffre d’affaire et sur coût de revient

A. Ecart sur chiffre d’affaire

28
Ecart sur Chiffre d’Affaire
Régions Parisienne Région Centre
Eléments de l’écart Q CU M Q CU M
Chiffre d’affaire Réel 60 000 5,90 354 000 12 000 3,90 46 800
Chiffre d’affaire Prévisionnel 70 000 5,00 350 000 15 000 4,275 64 125
écart sur chiffre d’affaire -10 000 +0,90 + 4 000 favorable -3 000 -0,375 - 17 325 défavorable

B. Ecart sur Coût de Revient


Ecart sur Coût de Revient
Régions Parisienne Région Centre
Eléments de l’écart Q CU M Q CU M
Coût de Revient Réel 60 000 4,60 276 000 12 000 4,6 55 200
Coût de Revient Prévisionnel 60 000 3,60 216 000 12 000 3,6 43 200
écart sur coût de revient 60 000 +1 + 60 000 défavorable 12 000 +1 +12 000 défavorable

2. Ecart sur Marge :


Ecart sur marge = Marge Réelle sut Coût Préétabli – Marge Prévue sur Coût Préétabli

Ecart Sur Marge


Marge Réelle sur Coût Préétabli Marge Prévue sur Coût Préétabli
Prix De Vente Unitaire Réel 5,90 3,90
Coût Unitaire Préétabli 3,60 3,60
Marge Réelle sur Coût Préétabli 2,30 0,30
Prix De Vente Unitaire préétabli 5,00 4,275
Coût Unitaire Préétabli 3,60 3,60
Marge Prévue sur Coût Préétabli 1,40 0,675
écart sur marge 2,30 – 1,40 = 0,90 favorable -0,375 défavorable
écart sur marge global 0,90 x60 000= +54 000 favorable -0,3750x12 000= - 4 500 défavorable

29
Examen 2014 session ordinaire:
Une entreprise souhaite présenter son budget de trésorerie pour les quatre premier mois de l’année N+1.
Pour le présenter, elle doit respecter les étapes suivantes :
- Présentation du budget des ventes
- Présentation du budget des achats
- Présentation du budget des autres charges externes
- Présentation du budget des frais de personnel
- Budget de TVA
- Budget de trésorerie
Tous les chiffres sont présentés en KDH L’entreprise prévoit réaliser une CA (HT) suivant pour les 4 premiers mois de l’année
N+1 - Janvier : 2 500,00 - Février : 2 800,00
- Mars : 2 100,00 - Avril : 2 500,00
- Mai : 2 400,00
La TVA sur les ventes est à 20% sur le chiffre d’affaire et l’entreprise encaisse 40% de son chiffre d’affaire au comptant, le
solde le mois suivant.
On prévoit d’encaisser en janvier la créance figurant au bilan de clôture soit 700kdh
La valeur des achats revendus représente 60% du chiffre d’affaire et l’entreprise ne souhaite pas voir son niveau de stock varier,
Elle se fait livrer avec un mois d’avance ce qu’elle prévoit de vendre.
Exemple : les achats nécessaires pour réaliser les ventes du mois de mars doivent être livrés en février, on suppose que les
ventes de janvier N+2 sont égale a celles de janvier N+1
Les achats sont réglés pour 50% au comptant le reste à 30 jours et le pourcentage des achats assujettis est le même que celui
des ventes
Les autres charges externes représentent 8% du CA de la période retenue, la TVA moyenne étant à 8% , il sont réglés en
moyenne à 30 jours , l’entreprise réglera la dette de 300 au bilan du 31/12/N en janvier N+1
En début d’année, l’entreprise compte acquérir au Maroc une immobilisation d’une valeur totale de 240(TTC, TVA 20%) et
un équipement dont certain éléments seront acquis à l’étranger, ce dernier programme étant estimé en valeur TTC à 331,20
taux moyen de TVA de cet équipement est évalué à 20%
Les frais de personnel représentent respectivement pour l’ensemble des mois de l’année N+1) :
- Janvier : 247,00 - février : 250,00
- Mars : 252,00 - Avril : 254,00
- Mai : 260,00
Les charges sociales patronales représentent 45% du brut et les retenues salariales 15% du salaire brut ; il reste une dette
sociales au bilan de 99 décaissable en janvier N+1, les salaires sont décaissable en fin de mois et les charges sociales le 15 du
mois suivant
L’entreprise supporte des agios à 16% calculés sur le découvert moyen.
Le montant mensuel de ces agios est inscrit directement en fin de mois au débit du compte de l’entreprise
Elle est prévu de distribuer 40% du résultat net du dernier exercice en juin N+1 (Résultat de l’exercice N : 300) et d’affecter le
reste en capitaux propres
L’entreprise doit rembourser une annuité de 800 sur le crédit qui lui a été consenti le 1er juillet N (l’emprunt de 5 000kdh au
taux de 10%)
La TVA à payer au titre d’un mois doit être réglée avant le 20 du mois suivant, la TVA à payer au titre du mois décembre N
représente 118kdh
Les acomptes d’IS : représente les montants suivants :
- 1er acompte : 40 date de paiement 15 mars
- 2eme, 3eme et 4eme acompte : 37,50
L’IS pour l’année N est de 150, l’entreprise n’a versé en N que 90 d’acomptes d’IS le solde est payable le 15 avril
Elle prévoit de décaisser 110 en impôts et taxes en juin, à titre de simplification, on considère que ces impôts se rapportent
totalement à l’année N
L’entreprise commence la période avec une trésorerie négative de 300 et souhaite connaître le niveau théorique de sont
découvert en fin de période, elle dispose de 15kdh en disponibilité mais préfère ne pas prévoir l’utilisation de ces capitaux Pour
simplifier, la dotation aux amortissements sera calculée en prenant 10% de la valeur des immobilisations à la clôture du bilan

Actif Exercice Passif Exercice


Bruts A&P Nets
Immobilisations 27 000,00 18 700,00 8 300,00 Capital social 4 258,00
Stock 3 670,00 3 670,00 Résultat net 300,00
Clients 700,00 700,00 Emprunt(1) 5 300,00
Acomptes de l’IS 90,00 90,00 Intérêts à payer 250,00

30
Caisse 15,00 15,00 Fournisseurs des achats 2 000,00
Fournisseurs des ACEXT 300,00
Dettes sociales 99,00
TVA à payer 118,00
IS à payer 150
Total 31 475,00 18 700,00 12 775,00 Total 12 775,00
(2) Dont découvert bancaire 300

Correction
Budget des ventes
Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
Ventes HT 2 500 2 800 2 100 2 500
TVA 20% 500 560 420 500
TTC 3 000 3 360 2 520 3 000
Comptant 40% 1 200 1 344 1 008 1 200
Solde 60% - 1 800 2 016 1 512 1 800
Créances bilan 700 - - - -
Total encaissements 1 900 3 144 3 024 2 712 1800
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Clients : 1800
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
• Ventes : 9900
Budget des Achats
Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
Achats HT (60%CA) 1 680 1 260 1 500 1 440
TVA 20% 336 252 300 288
TTC 1 016 1 512 1 800 1 728
Comptant 50% 1 008 756 900 864
Solde 50% - 1 008 756 900 864
Dettes bilan 2 000 - - - -
Total décaissement 3 008 1 764 1 656 1 764 864
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Fournisseurs des achats : 864
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
• Achats : 5880

Budget des autres charges externes


Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
Autres charges HT (8%CA) 200 224 168 200
TVA 8% 16 17,92 13,44 16
TTC 216 241,92 181,44 216
Comptant 0% - - - - -
Solde 100% - 216 241,92 181,44 216
Dettes bilan 300 - - - -
Total décaissement 300 216 241,92 181,44 216
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Fournisseurs des autres charges externes : 216
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
* Autres charges externes : 792
Budget des frais de personnel
Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
Frais de personnel 247 250 252 254
Salaires bruts 170,34 172,41 173,79 175,17
Décaissement des Salaires nets 144,79 146,55 147,72 148,90
PP 76,66 77,59 78,21 78,83
PS 25,55 25,86 26,07 26,27
Total charges sociales 102,21 103,45 104,28 105,1 107,59

31
Dettes bilan 99 - - - -
Décaissement des Charges Sociales 99 102,21 103,45 104,28 105,1
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
* Dettes Sociales : 105,1
CPC prévisionnel du 30/06/N+1
* Frais de Personnel : 1003
Budget de TVA
Eléments Janvier Février Mars Avril Bilan
TVA Collectée 500 560 420 500
TVA déductible sur 95,2
immobilisations
(240+331,2)/6
TVA déductible sur achats 336 252 300 288
TVA déductible sur autres 16 17,92 13,44 16
charges externes
TVA à payer 52,8 290,08 106,56 196
Dettes bilan 118 - - - -
Total décaissement 118 52,8 290,08 106,56 196
Bilan prévisionnel du 30/06/N+1 : * TVA çà payer : 196

Budget de trésorerie
Eléments Janvier Février Mars Avril
Ventes 1 900 3 144 3 024 2 712
Total encaissements 1 900 3 144 3 024 2 712
Achats 3 008 1 764 1 656 1 764
Autres charges externes 300 216 241,92 181,44
Salaires nets 144,79 146,55 147,72 148,90
Charges sociales 99 102,21 103,45 104,28
TVA à payer 118 52,8 290,08 106,56
Acquisition d’immobilisation 571,2 - - -
Emprunt - - - -
Reliquat de l’IS - - - 60
Acomptes de l’IS - - 40 -
Dividendes - - - -
Impôts et taxes - - - -
Total décaissements 4 240,99 2 281,56 2 479,17 2 365,18
Solde - 2 340,99 862,44 544,83 346,82
Trésorerie initiale -300 -2 660,6 -1 827,89 - 1 303,8
Trésorerie finale -2 640,99 - 1 798,16 -1 283,06 -956,98
Découvert moyen -1 470,495 -2 229,38 -1 555,475 -1 130,39
Agios -19,61 -29,73 -20,74 -15,07
Trésorerie finale modifiée -2 660,6 -1 827,89 -1 303,8 -972,05
Bilan prévisionnel du 30/06/N+1 :
• Immobilisations brutes : 27 000 + (240+331,2)/1,2= 27 476
• Amortissements : 18 700 +27 476x10%x4/12= 19615,87
• Emprunt : 5 000
• Intérêts à payer : 250+5000x10%x(4/12) = 416,67
• Résultat non affecté : 300
• Impôts et taxes à payer : 36,67
• Acomptes de l’IS : 40
• Trésorerie passif = 972,05
CPC prévisionnel du 30/04/N+1
• Dotations aux amortissements : 27 476x10%x4/12 = 915,87
• Intérêts des emprunts et dettes : 5 000x10%x4/12= 166,67
• Impôts et taxes: 110x4/12 =36,67
• Agios : 85,15

32
Bilan prévisionnel du 30/04/N+1
Actif Exercice Passif Exercice
Bruts A&P Nets
Immobilisations 27476 19615,87 7860,16 Capital social 4258,00
Stock de 3 670 3 670 Résultat non affecté 300
Clients 1800 1800 Résultat net 1020,64
Acomptes de l’IS 40 40 Emprunts (1) 5000
Caisse 15 15 Intérêts à payer 416,67
Fournisseurs des achats 864
Fournisseurs des autres CEX 216
Dettes sociales 105,1
TVA à payer 196
Impôts et taxe à payer 36,67
Trésorerie passif 972,05
Total 33001 19615,87 13385,13 Total 13385,13

CPC prévisionnel du 30/04/N+1


Charges Montants Produits Montants
Achats 5880 Ventes 9900
Autres charges externes 792
Impôts et taxes 36,67
Frais de personnel 1003
Dotations aux amortissements 915,87
Intérêts des emprunts et dettes 166,67
Agios 85,15
Résultat 1020,64
Total 9900 9900

33
34
Correction
NB : le prix d’achat est de 120 000dh
La méthode des coûts complets
ADM APP Atelier Commercial
TRP 66 000 20 500 176 000 56 000
ADM -66 000 13 200 33 000 19 800
TRS 0 33 700 209 000 75 800
UO Kg de MP achetées H. Machine 100dh du CA
NUO 20 000 8 800 6 000
CUO 1,685 23,75 12,63

Coût d’achat des matières premières


Q CU M
Prix d’achat 20 000 120 000
Frais d’achat directs 35 000
Frais d’achat indirects 20 000 1,685 33 700
Coût d’achat 20 000 9,435 188 700

35
Fiche de stock des matières premières
Q CU M
Stock initial 10 000 6 60 000
Entrée 20 000 9,435 188 700
Total 30 000 8,29 248 700
Sortie A 15 000 8,29 124 350
Sortie B 8 000 8,29 66 320
Stock final 7 000 8,29 58 030
Total 30 000 8,29 248 700

Coût de production des produits finis


A B
Q CU M Q CU M
MP 15 000 8,29 124 350 8 000 8,29 66 320
Frais directs de production 59 000 42 000
Frais indirects de production 3 800 23,75 90 250 5 000 23,75 118 750
Coût de production 19 000 14,4 273 600 10 000 22,707 227 070

Fiche de stock des produits finis


A B
Q CU M Q CU M
Stock initial 1 000 9 500 2 000 37 500
Entrée 19 000 14,4 273 600 10 000 22,707 227 070
Total 20 000 14,155 283 100 12 000 22,05 264 570
Sortie 18 000 14,155 254 790 11 500 22,05 253 575
Stock final 2 000 14,155 28 310 500 22,05 11 025
Total 20 000 14,155 283 100 12 000 22,05 264 570
Coût de revient et résultat analytique
A B
Q CU M Q CU M
Coût de production 18 000 14,155 254 790 11 500 22,05 253 575
Frais directs de distribution 25 200 21 850
Frais indirectes de distribution 3 240 12,63 40 921,2 2 760 12,63 34 858,8
Coût de revient 18 000 17,83 320 911,2 11 500 26,98 310 283,8
Chiffre d’affaire 18 000 18 324 000 11 500 24 276 000
Résultat analytique 18 000 0,17 3 088,8 11 500 2,98 -34 283,8

36
Méthode d’imputation rationnelle
ADM APP Atelier Commercial
F V F V F V F V
TRP 44 000 20 000 8 500 12 000 88 000 88 000 26 000 30 000
ADM -44 000 -20 000 8 800 4 000 22 000 10 000 13 200 6 000
TRS 0 0 17 300 16 000 110 000 98 000 39 200 36 000
AR 20 000 8 800 6 000
AN 15 000 11 000 6 960
CIR=AR/AN 1,33 0,8 0,86
CF imputées -23 009 +23 009 -88 000 +88 000 -33 712 +33 712
Différence d’imputation -5 709 39 009 +22 000 186 000 + 5488 69 712
UO Kg de MP achetées H. Machine 100dh du CA
NUO 20 000 8 800 6 000
CUO 1,95 21,14 11,62
Coût d’achat des matières premières
Q CU M Mali Boni
Prix d’achat 20 000 120 000
Frais d’achat directs V 20 000
Frais d’achat directs F 15 000 1,33 19 950 4 950
Frais d’achat indirects 20 000 1,95 39 000
Coût d’achat 20 000 9,9475 198 950
CIR= 20 000/15 000 = 1,33
Fiche de stock des matières premières
Q CU M
Stock initial 10 000 58 000
Entrée 20 000 9,9475 198 950
Total 30 000 8,565 256 950
Sortie A 15 000 8,565 128 475
Sortie B 8 000 8,565 68 520
Stock final 7 000 8,565 59 955
Total 30 000 8,565 256 950

Coût de production des produits finis


A B Différence
d’imputation
Q CU M Q CU M Mali Boni
MP 15 000 8,565 128 475 8 000 8,565 68 520
Frais directs de production V 40 000 30 000
Frais directs de production F 19 000 0,95 18 050 12 000 0,71 8 520 4 430
Frais indirects de production 3 800 21,14 80 332 5 000 21,14 105 700
Coût de production 19 000 14,05 266 857 10 000 21,274 212 740
CIR de A =19000/20000=0,95
CIR de B =10 000/14 000=0,71
Fiche de stock des produits finis
A B
Q CU M Q CU M
Stock initial 1 000 9 950 2 000 37 830
Entrée 19 000 14,05 266 857 10 000 21,274 212 740
Total 20 000 13,84 276 807 12 000 20,88 250 570
Sortie 18 000 13,84 249 120 11 500 20,88 240 120
Stock final 2 000 13,84 27 680 500 20,88 10 440
Total 20 000 13,84 276 807 12 000 20,88 250 570

37
Coût de revient et résultat analytique
A B Différence
d’imputation
Q CU M Q CU M Mali Boni
Coût de production 18 000 13,84 249 120 11 500 20,88 240 120
Frais directs de distribution V 20 000 18 000
Frais directs de distribution 5 200 0,9 4 680 3 850 0,82 3 157 1 213
Frais indirectes de distribution 3 240 11,62 37 648,8 2 760 11,62 32 071,2
Coût de revient 18 000 17,30 311 448,8 11 500 25,51 293 348,2
Chiffre d’affaire 18 000 18 324 000 11 500 24 276 000 18 000 18
Résultat analytique 18 000 0,70 12 551,2 11 500 1,51 -17 348,2
CIR de A =18000/20000=0,9
CIR de B =11 500/14 000=0,82

Examen De 2012-2013
Examen 2015 :
L’usine de l’entreprise PICARDIE, située 25 boulevard de la libération 20500 Casablanca, est spécialisé dans la
production d’imprimé continus IC et d’imprimés autocollants. Ce dernier produit est très concurrencé.
A partir de trois matières différentes (colle, film plastique, papier) deux sous-produits référencés ROL et LAU
sont fabriqués par l’atelier mixage. Le traitement des deux sous produits dans l’atelier traitement imprimé pour
obtenir les produits fini imprimés continus et imprimés autocollant
Travail à faire
1. Par la méthode des coûts variables, calculer le coût de revient et le résultat de la période, déduisez le taux
de marge sur coût variables sur les coûts variables
2. Calculer les résultats en coûts complets, vérifier la concordance entre les deux résultats
3. Rédiger un commentaire destiné à préciser l’intérêt et les limites de chacune des deux méthodes de
calculs des coûts. Quels produits doit-on développer davantage ?
NB pour calculez le coût de production des produits finis, vous devez tous d’abord calculer le coût de
production des sous produits
Le contrôle de gestion vous fournit les données suivantes, il n’ya pas de stock initial
1. Achat
- Colle : 100 000litres à 25dh/L
- Film plastique : 1 tonne à 1500dh/kg
- Papier : 500 000kg à 30dh/kg
2. Consommations de matières premières à l’atelier mixage
Matières premières Utilisation pour ROL Utilisation pour LAU Total
Colle 45 000 litres 50 000 litres 95 000 litres
Film plastique 350kg 500kg 850kg
Papier 300 000kg 200 000kg 500 000kg

3. Consommations de sous-produits à l’atelier traitement imprimés


Sous-produits Imprimé continu Imprimé autocollant Total
ROL 12 000kg 10 000kg 22 000kg
LAU 9 500kg 11 500kg 21 000kg
Production obtenue 10 000kg 9 000kg

4. Charges directes de production et de distribution


▪ MOD Mixage : 3500heures à 40dh/h, qui se répartissent en 1500heures pour le sous-produit ROL et
2000heures pour le sous-produit LAU
▪ MOD traitement imprimés : 5800heures à 50dh/h, qui se répartissent en 4000heures pour le produit
imprimé continu et 1800heures pour le produit imprimé autocollant
▪ MOD distribution : commission de 10% sur le chiffre d’affaire réalisé
5. Ventes : 9 500kg imprimé continu à 1 500dh/kg et 8 500kg imprimé autocollant à 1 700dh/kg

38
6. Charges indirectes
Approvisionnement Mixage Traitement Distribution
imprimés
Type De Charge F V F V F V F V
Total Secondaire 15 000 50 000 10 000 20 000 25 000 30 000 15 000 35 000
Unité d’œuvre 1 000dh d’achat 1heure MOD 10kg de produit 100dh du CA

Correction
La Méthode Cout Variable

Le tableau de répartition des charges indirectes


Approvisionnement Mixage Traitement impr Distribution
TRS 50.000 20.000 30.000 35.000
UO 1.000dhs d’achat 1heure de MOD 10kg de produits 100dhs du CA
NUO Colle : 2.500 Rol : 1.500 IC : 1.000 IC : 142.500
Film plastique : 1.500 Lau : 2.000 IA : 900 IA : 144.500
Papier : 15.000
CUO 2,63 5,71 15,79 0,12
Coût d’achat des matières premières
Colle Film plastique Papier
Q CU M Q CU M Q CU M
Prix 100.000 25 2.500.000 1.000 1.500 1.500.000 500.000 30 15.000.000
d’achat 2.500 2,63 6.575 1.500 2,63 3.945 15.000 2,63 39.480
Frais
d’achat
Coût 100.000 25,06575 2.506.575 1.000 1.503,945 1.503.945 500.000 30,07896 15.039.480
d’achat
Stock final :
• Colle : 5.000x25.06575=125.328,75dhs
• Film plastique : 150x1.503,945=225.591,75
• Papier : 0
Coût de production des sous produits
Rol Lau
Q CU M Q CU M
Colle 45.000 25,06575 1.127.958,75 50.000 25,06575 1.253.287,5
Film plastique 350 1.503,945 526.380,75 500 1.503,945 751.972,5
Papier 300.000 30,07896 9.023.688 200.000 30,07896 6.015.792
Heure MOD mixage 1.500 40 60.000 2.000 40 80.000
Charges indirectes
• Section mixage 1.500 5,71 8.565 2.000 5,71 11.435
Coût de production 22.000 488,48 10.746.592,5 21.000 386,31 8.112.487

Coût de production des produits finis


Imprimé continu Imprimé autocollant
Q CU M Q CU M
Rol 1.2000 488,48 5.861.760 10.000 488,48 4.884.832,5
Lau 9.500 386,31 3.669.945 11.500 386,31 4.442.542
Heure MOD traitement impr 4.000 50 200.000 1.800 50 90.000
Charges indirectes
• Section Traitement Impr 1.000 15,79 15.790 900 15,79 14.210
Coût de production 10.000 974,7495 9.747.495 9.000 1.047,95 9.431.584,5
Stock final
• Imprimé continu : 500kgs pour 487.374,75
• Imprimé autocollant : 500kgs pour 524.009,5

39
Coût de revient et marge sur coût variable
Imprimé continu Imprimé autocollant
Q CU M Q CU M
Coût de production des 9.500 974,7495 9.260.120,25 8.500 1.047,95 8.907.575
produits finis vendus
Coût hors production 1.425.000 1.445.000
• Frais directe de 142.500 0,12 17.100 144.500 0,12 17.900
distribution : CAx10%
• Frais indirecte de
distribution
Coût de revient 9.500 1.126,5495 10.702.220,25 8.500 1.220,06 10.370.475
CA 9.500 1.500 14.250.000 8.500 1.700 14.450.000
Marge sur coût variable 9.500 373,4505 3.547.779,75 8.500 479,94 4.079.525
Marge sur coût variable globale = 7.627.304,75

La Méthode Coût Complet


Le tableau de répartition des charges indirectes
Approvisionnement Mixage Traitement impr Distribution
TRS 65.000 30.000 55.000 50.000
UO 1.000dhs d’achat 1heure de MOD 10kg de produits 100dhs du CA
NUO Colle : 2.500 Rol : 1.500 IC : 1.000 IC : 142.500
Film plastique : 1.500 Lau : 2.000 IA : 900 IA : 144.500
Papier : 15.000
CUO 3,42 8,57 28,95 0,17
Coût d’achat des matières premières
Colle Film plastique Papier
Q CU M Q CU M Q CU M
Prix 100.000 25 2.500.000 1.000 1.500 1.500.000 500.000 30 15.000.000
d’achat 2.500 3,42 8.550 1.500 3,42 5.130 15.000 3,42 51.320
Frais
d’achat
Coût 100.000 25,0855 2.508.550 1.000 1.505,13 1.505.130 500.000 30,10264 15.051.320
d’achat
Stock final :
• Colle : 5.000x25,0855= 125.427,5
• Film plastique : 150x1.505,13=225.769,5
• Papier : 0
Coût de production des sous produits
Rol Lau
Q CU M Q CU M
Colle 45.000 25,0855 1.128.847,5 50.000 25.0855 1.254.275
Film plastique 350 1.505,13 526.795,5 500 1.505,13 752.565
Papier 300.000 30,10264 9.030.792 200.000 30,10264 6.020.528
Heure MOD mixage 1.500 40 60.000 2.000 40 80.000
Charges indirectes
• Section mixage 1.500 8,57 12.855 2.000 8,57 17.145
Coût de production 22.000 489,06 10.759.290 21.000 386,88 8.124.513

Coût de production des produits finis


Imprimé continu Imprimé autocollant
Q CU M Q CU M
Rol 1.2000 489,06 5.868.720 10.000 489,06 4.890.570
Lau 9.500 386,88 3.675.360 11.500 386,88 4.449.153
Heure MOD traitement impr 4.000 50 200.000 1.800 50 90.000
Charges indirectes
• Section Traitement Impr 1.000 28,95 28.950 900 28,95 26.050
Coût de production 10.000 977,303 9.773.030 9.000 1.050,64 9.455.773

40
Stock final
• Imprimé continu : 500kgs pour 488.651,5
• Imprimé autocollant : 500kgs pour 525.333

Coût de revient et résultat analytique


Imprimé continu Imprimé autocollant
Q CU M Q CU M
Coût de production des produits 9.500 977,303 9.284.378,5 8.500 1.050,64 8.930.440
finis vendus
Coût hors production 1.425.000 1.445.000
• Frais directe de 142.500 0,17 24.225 144.500 0,17 25.775
distribution : CAx10%
• Frais indirecte de
distribution
Coût de revient 9.500 1.129,853 10.733.603,5 8.500 1.223,67 10.401.215
CA 9.500 1.500 14.250.000 8.500 1.700 14.450.000
Résultat analytique 9.500 370,147 3.516.396,5 8.500 476,33 4.048.785
Résultat analytique global = 7.565.181,5

La concordance
Résultat analytique =7.565.181,5
Marge sur coût variable = 7.627.304,75
- Différence d’imputation des charges fixes : 15.000+10.000+25.000+15.000 = 65.000
- Différence d’inventaire : 2.876,75

stock Coût complet Coût variable Différence d’inventaire

Stock final
• Colle 125.427,5 125.328,75 98,75
• Film plastique 225.769,5 225.591,75 177.75
• Imprimé continu 488.651,5 487.374,75 1.276,75
Imprimé autocollant 525.333 524.009,5 1.323,5
Total 2.876,75

Résultat analytique = marge sur coût variable – différence d’imputation des charges fixes +
différence d’inventaire
Résultat analytique = 7.627.304,75 – 65.000 +2.876,75 =7.565.181,5

41
Question de cours
• Le contrôle de gestion :
C’est le processus par le quel les dirigeants s’assurent que les ressources sont obtenues et utilisées
avec efficacité et efficience pour réaliser les objectif de l’organisation
• La mission du contrôleur de gestion
Le contrôleur de gestion a pour mission d’aider les responsables opérationnels à maitriser la gestion par
la valorisation des objectifs, le contrôle des plans d’actions, le suivi des exécutions des plans d’actions,
l’analyse des écarts entre les prévisions et les réalisations et la proposition des actions correctives
• La gestion budgétaire
C’est un outil de vérification de la performance des différents centres de responsabilité, il permet aussi
de comparer les réalisations avec les prévisions et de déceler les écarts significatifs, les analyser et de
prendre les mesures correctrices regroupant les aspects principaux du contrôle de gestion.
• Le tableau de bord
C’est un outil d’évaluation de l’organisation d’une entreprise, c’est un ensemble d’indicateurs organisés
en système suivis par la même équipe ou le même responsable pour aider à prendre les décisions
adéquates , le tableau de bord constitue un instrument de communication , de décision de contrôle et
d’évaluation.

42

Vous aimerez peut-être aussi