Vous êtes sur la page 1sur 15

Camille SAINT-SAËNS

(1835-1921)

CALME DES NUITS


et
LES FLEURS ET LES ARBRES
2 Chœurs, op. 68
sur deux poèmes anonymes

– 1882 –

CHŒUR
(réduction piano pour répétition)

%&'() *$20

   
  
  
 

+  ,-.. &    /  #  %   0  "  &   12"    &  3&! &  0  13&"  -
0!&3   0   &  "!-  12"  0  (0  454  "6!-  8$*$    -  ""  -
'&  9-   :  5" --  ;  <"=  0"    -"  0  >  "   "!1  &
-9@ =  !  !   "    -" &  0  -  A&0 &  :  5-  --  @ &   "     B(!
"! 1=1-  -9" )" (0-"! &"0-1&0 &:+"!-"! 3 "0
,-.. &/="!&--@& & & 3!0&@B "="& -!)!)=
-90 &0  &" 0-3"=-&0! & -011"&0!&! ";-9  &-=-"& ;
0"& "0(&(" -@-! &09("  "0"!&()":

 
          

  !"#"#$ 


!%&"'%()*+,(-.+!/'
01 !20!'"(3-450%!005
  !"#"#$"
&!  1  "/'    "/  6  '    !!5        
"0'!!17"5
!/6"0550//8!
50!!!/500'09!
0! !'1


 
Camille SAINT-SAËNS (1835-1921)

Orphelin de père tout comme Charles Gounod, Saint-Saëns fut élevé par sa
mère et sa grand-tante. C’est cette dernière qui l’initia au piano, avant de le
confier à Stamaty puis à Maleden. Extraordinairement précoce, il fit sa première
apparition en concert dès 1846. Deux ans plus tard, on le retrouve au
Conservatoire dans les classes de Benoist (orgue) puis d’Halévy (composition).
S’il échoua à deux reprises au concours de Rome, l’ensemble de sa carrière fut
néanmoins ponctué d’une foule de récompenses, ainsi que de nominations à
divers postes institutionnels, dont une élection à l’Académie en 1881. Virtuose,
titulaire des orgues de la Madeleine (1857-1877), il impressionna ses
contemporains. Compositeur fécond et cultivé, il œuvra à la réhabilitation des
maîtres du passé, participant à des éditions de Gluck et de Rameau. Éclectique,
il défendit aussi bien Wagner que Schumann. Pédagogue, il compta parmi ses
élèves Gigout, Fauré ou Messager. Critique, il signa de nombreux articles
témoignant d’un esprit fort et lucide, quoique très attaché aux principes de
l’académisme. C’est ce même esprit, indépendant et volontaire, qui le poussa à
fonder, en 1871, la Société nationale de musique, puis à en démissionner en
1886. Admiré pour ses œuvres orchestrales empreintes d’une rigueur toute
classique dans un style non dénué d’audace (cinq concertos pour piano, cinq
symphonies dont une avec orgue, quatre poèmes symphoniques, dont la
célèbre Danse macabre), il connut une renommée internationale, notamment
grâce à ses opéras Samson et Dalila (1877) et Henry VIII (1883).

Having lost his father early like Charles Gounod, Saint-Saëns was raised by his
mother, and his great-aunt, who gave him his first piano lessons before sending
him to Stamaty, then Maleden. Extraordinarily precocious, he gave his first
concert performance as early as 1846. Two years later, he was at the Paris
Conservatoire, taking classes by Benoist (organ) then Halévy (composition).
Although he twice failed to win the Prix de Rome, he received numerous awards
throughout his career, as well as various institutional appointments, such as his
election to the Académie in 1878. As a virtuoso, who held the post of organist at
the church of La Madeleine (1857-1877), he impressed his contemporaries. As a
prolific, cultured composer, he worked hard to revive the music of some of the
great masters of the past, helping to prepare editions of Gluck and Rameau. An
eclectic man, he championed both Wagner and Schumann while, as a teacher,
his pupils included Gigout, Fauré and Messager. As a critic, he wrote many
articles indicative of a liberal, perceptive mind, despite a fondness for the
principles of academicism. It was this independence and strong-mindedness that
led him to found the Société Nationale de Musique in 1871, and then resign from
it in 1886. Admired for his orchestral works, which combined an entirely classical
rigour with a style not lacking in innovation (five piano concertos, five
symphonies including one, the third, with organ, four symphonic poems,
including the famous Danse macabre), he was a composer of international
repute, particularly owing to his operas Samson et Dalila (1877) and Henry VIII
(1883).

G >HIJGKLIKL

Calme des nuits..............................AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Les fleurs et les arbresAAA.AA............AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA.....AAAAA..AAAAA..A 6


CALME DES NUITS
Op. 68 n°1

° ## c
Musique de Camille Saint-Saëns
j
œ œ ˙™
Molto Adagio
j
pp
∑ Ó ˙ ˙ œ œ ˙ œ‰œ ˙
Sopranos & œ‰
Cal - me des nuits, frai- cheur des soirs,
## c
pp

œ œ ˙™
∑ j j
Contraltos & w ˙ œ œ ˙ œ‰œ ˙ œ‰

œ ‰ œ ˙™ œ ˙™
j j
Cal - me des nuits, frai- cheur des soirs,
#
pp

& #c Ó ˙ w ˙ œ œ ˙ œ‰

Ténors
Cal - - me des nuits, frai-cheur des soirs,
pp
? ## c w j
¢ œ ‰ œ ˙™
w ˙ œ œ ˙ œ ˙™ œ‰

{
Basses J
Cal - - - me des nuits, frai-cheur des soirs,
j
œœ œœ ˙˙ ™™
# Ó ˙ ˙ j
& #c ∑ w ˙ œœ œœ ˙˙ œœ ‰ œœ ˙˙ œœ ‰
œ œ ˙˙™™ œœ ˙˙™™
Piano

? ## c Ów ˙ w ˙ œ œ ˙ œœ
(pour
w ˙ œ œ ˙ œ‰œ J‰
répétition)
J
=
° ## ˙™ ˙ w ˙™ œ‰
7 pp

& ∑ Ó ˙ ˙ œ œ œ ˙ J
Vas - te scin - til - le - ment des mon - des,

˙™ ˙™
# j
pp

& # ∑ w ˙ œ œ œ ˙ ˙ w œ‰
Vas - - te scin - til - le - ment des mon - des,

˙™ n˙ ™
#
pp

& # Ó ˙ w ˙ œ œ œ ˙ ˙ nw œ‰

J
Vas - - - te scin - til - le - ment des mon - des,
pp
? ## w
¢
w ˙ œ œ ˙™ œ ˙ ˙ w ˙™ œ‰

{
J
Vas - - - te scin - til - le - ment des mon - des,

# Ó̇ ˙˙ ˙˙ ˙˙ ™™ ˙ w ˙ ™™ œ‰
& # ∑ œœ œœ œœ ˙˙ ˙ w ˙ œ
J
˙˙™™ n ˙™
? ## Ó̇ ˙™
˙˙ w ˙˙ œœ œœ œœ ˙˙ ˙˙ nw œ
w w œ‰
J

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


2
° ## ˙™ œ w ˙
˙™
14 sempre pianissimo

& ˙ œ nw œ Œ nœ œ
Grand si - len - ce des an - tres noirs Vous char -

& ˙™
##
sempre pianissimo

n ˙™
œ w ˙ ˙ Œ
œ w œ œ œ
Grand si - len - ce des an - tres noirs Vous char -

& # n˙ ™ ˙™
#
sempre pianissimo
œ nw n˙ ˙ œ bw œ Œ bœ œ
‹ Grand si - len - ce des an - tres noirs Vous char -

? ## n˙ ™ n˙ ™
¢
sempre pianissimo

œ nw n˙ ˙ œ bw œ Œ bœ œ

{
Grand si - len - ce des an - tres noirs Vous char -

## ˙ ™
& ˙™
œ w ˙
œ w ˙ ˙˙ n ˙˙ ™™ œœ nw
w œœ Œ nœœ œœ

? ## nn˙˙ ™ n˙˙ ™™
œ nw n˙ ˙ œœ bw œ bœ œ
œ nw n˙ ˙ bw œ Œ bœ œ

° ##
˙™
20

& œ ˙ œ œ w ˙ ˙ ˙ œ œ œ œ ˙
- mez les â - mes pro - fon - - - - - - -

#
& # b ˙™ œ œ œ w ˙ œ œ œ œ œ œ ˙
#˙ ˙
- mez les â - mes pro - fon - - - - - - -
## b ˙ ™
& œ n˙ œ œ ˙ œ œ ˙ w
œ œ
‹ - mez
˙ ˙
les â - mes pro - fon - - - - - - -

? ## b ˙ ™
¢
œ n˙ œ œ w w

{
w ˙ ˙
- mez les â - mes pro - fon - - - - - - -

& # b ˙˙ ™™
#
œœ w ˙ ˙˙
# ˙˙ œœ œœ w ˙ œ̇ œ œœ œœ œœ œœ ˙˙

? ## b b ˙˙ ™™ œœ nn˙˙ œœ œœ ˙ œ œ ˙ ˙ œ œ w
w ˙ ˙ ẇ w

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


3
° ## j j œ™ œ
26 f

& w ∑ œ ˙ œ œ ˙ œ
J
œ ‰ œJ œ
- des. L'é - clat du so - leil, la gaî - té, le bruit plai -

Ϫ
## j ‰ œj œ
f

& ∑ j j œ œ œ
œ ˙ œ œ ˙
w
- des. L'é - clat du so - leil, la gaî - té, le bruit plai -

# Ϫ
f
œ ˙ œ œ ˙ œ œ ‰ œJ œ nœ
& # w ∑ J J J
‹ - des.
Ϫ
L'é - clat du so - leil, la gaî - té, le bruit plai -

œ œ ˙ œ œ œ
‰ J œ nœ
f
?#
¢ # w ∑ œ ˙ J J J

{
- des. L'é - clat du so - leil, la gaî - té, le bruit plai -

## ∑ œœ ˙˙ œœ œœ ˙ œ ™™ œ œ ‰ œœ œœ œœ
& w ˙ œ œ œ
w J J
œ ˙ œœ œœ ˙˙ œœ ™™ œœ œœ œœ œœ n œ
f

? ## w
w ∑ œ J ‰ J nœ
˙

° ## œ nœ œ œ ™ œ œ #œ Ó
31 pp

J J ∑ ∑ ˙™ œ w
& J
- sent aux plus fu - ti - les; Le po - è -

# j j
pp

& # œ œ œ nœ ™ œj nœ œ Ó ∑ ˙™ œ w w
- sent aux plus fu - ti - les; Le po - è - - -


## œ nœ œ j œ œ Ó
pp

& œ œ ˙™ œ w w w

J J
- sent aux plus fu - ti - les; Le po - è - - - -

? ## œ nœ nœj œ ™ œj œ œ Ó ˙™
pp

¢ J ∑ ∑ ∑ œ

{
- sent aux plus fu - ti - les; Le po -

## œ nœ œ œ ™ œj œ #œ Ó
& œ œ œ nœ ™ œ nœ œ ∑
˙™

œ
˙™
w
œ w
w
™ œ œœ ˙™
pp

? ## œ n œ nœ œ ™ œ œ
œ n œ œ œ œ
Ó
œ w w ẇ
™ œ
J ∑ ∑ ∑

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


4
° ## ˙
˙™ ˙™
37

& œ œ Œ ˙ œ œ Œ n˙ ˙
- - te seul est han - té Par l'a -

##
˙™
& w ˙™ Œ ˙ œ Œ
œ n˙ ˙
- - te seul est han - té Par l'a -

˙™ n˙ ™
#
& # ˙™ œ Œ ˙ œ œ Œ ˙ b˙
‹ - - te seul est han - té Par l'a -

¢
? ## w ˙™ Œ ˙ œ œ n˙ ™ Œ n˙ b˙

{
-è - - te seul est han - té Par l'a -

##
& ẇ œ œ ˙˙™™ Œ ˙˙ œœ œœ ˙˙ ™™ Œ
nn˙˙ ˙˙

? ## ˙w™ œ ˙™ ˙ œ œ n ˙™ b˙
˙™ Œ ˙ œ œ n˙ ™ Œ n˙˙

° ##
˙™
42

& œ ˙ #œ œ w ˙ ˙ ˙ œ œ
- mour des cho - ses tran - quil - - - - - -

#
& # b˙ ˙ œ œ w ˙ œ œ œ œ
#˙ ˙
- mour des cho - ses tran - quil - - - - - -

## b ˙ ™
& œ ˙ œ œ ˙ œ œ ˙ œ œ
‹ - mour
˙ ˙
des cho - ses tran - quil - - - - - -

? ## b ˙ ™
¢
œ n˙ œ œ w

{
w ˙ ˙
- mour des cho - ses tran - quil - - - - - -

& # b ˙˙ ™
#
w ˙ ˙˙
˙ œ # ˙˙ #œœ œœ w ˙ œ̇ œ œœ œœ
? ## b b ˙˙ ™™ œœ n˙˙ œœ œœ ˙ œ œ ˙ ˙ œ œ
w ˙ ˙ ẇ

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


5
° ##
47

& œ œ ˙ Œ ˙™ œ w w w
˙™
- - les, Par l'a - mour

˙™
##
Œ ∑
˙™
& œ œ ˙ œ w w
- - les, Par l'a - mour

# ˙™ œ
& # w ˙™ Œ ∑ ∑ nw
‹ - - les, Par l'a - mour

˙™
˙™
? ## œ
¢ w Œ ∑ ∑ ∑

{
- - les, Par l'a -

##
& œœ œ ˙˙ ˙˙ ™™
Œ ˙™ œ w˙ ™ œ w
w w
w
œ ∑
˙˙ ™™ n ẇ™
˙™ œ œ
? ## w Œ ∑ ∑
w ∑

° ##
53

& ˙ ˙ w ˙ ˙ w w w
des cho - ses tran - quil - - - les.

#
& # ˙ ˙ w ˙ ˙ w w w
des cho - ses tran - quil - - - les.

## ˙ n˙
& w ˙ ˙ w w w
‹ des cho - ses tran - quil - - - les.

? ## n˙ ˙ w ˙ ˙
¢ w w w

{
˙ w w w
- mour des cho - ses tran - quil - - - les.
#
& # ˙˙ ˙˙ w
w ˙˙ ˙˙ w
w w
w w
w
? ## n˙˙ n ˙˙ w
w ˙˙ ˙˙ w
w
w
w
w
w
˙ w w w
© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française
6
LES FLEURS ET LES ARBRES
Op. 68 n°2
Musique de Camille Saint-Saëns

° #### 2 j œj cresc. j j
Allegretto moderato

∑ ∑ Œ ‰ œj œ j
œ œj œ œ œ
dol.
Sopranos & 4 œ œ
Les fleurs et les ar - bres, Les bron - zes, les
#### 2 j œj œ œj œj
∑ ∑ Œ ‰ œj œ j
œ œj œ
dol. cresc.
Contraltos & 4 œ
Les fleurs et les ar - bres, Les bron - zes, les

#### 2 Œ œ j j j j cresc. j œ
dol.

& 4 ˙ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ J

Ténors
Les fleurs et les ar - bres, Les bron - zes, les
? #### 2
¢
∑ ∑ Œ ‰ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
dol. cresc.
4

{
Basses J J J J J J J
Les fleurs et les ar - bres, Les bron - zes, les
#### 2 ∑ ∑ Œ ‰ œœj œœ œœ œœ œœ œœ
& 4 œœ œœ œœ œœ
Piano

? #### 2 Œ œ ˙ ˙ œ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
(pour dol. cresc.

4
répétition)
∑ ∑ Œ ‰ J
=
° #### œ j j j j j j j j
65 mf

œ œ œ œ œ œ ‰ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
dim.
& J J J
mar - bres, Les ors, les é - maux, La mer, les fon - tai - nes, Les monts et les
#### j j j dim. j j j
‰ œj œ œ œj
mf

& œ œ œj œ j j
œ œ œ
œ œ œ œ œ œ
mar - bres, Les ors, les é - maux, La mer, les fon - tai - nes, Les monts et les

#### j j j j œ œ
mf
œ œ œ
œ œ œ œ #œ œ ‰ œJ œ œ œ œ
dim.
& œ J J J J J J
‹ mar - bres, Les ors, les é - maux, La mer, les fon - tai - nes, Les monts et les

? #### œ œ œJ œ œJ œ œ ‰ œJ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
mf

¢
dim.

J J J J J J J J

{
mar - bres, Les ors, les é - maux, La mer, les fon - tai - nes, Les monts et les

#### œ j j œ œ
j
œœ œœ œœ œœ
& œ œœ œœ œ œ ‰ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
œ œ œ œ
œœ œœ
mf
œœ œœ œ œœ œœ œ œœ œœ œœ œœ œœ œ œœ
? #### œœ #œœ œ
dim.

‰ J œ
J J

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


7
° #### œ
pp
j j œ œ œ œ œ œ œj œj œ j j
71

& œ œ œ œ œ œ Œ
plai - nes Con - so - - - - les, con - so - lent nos maux.

####
‰ œj
pp p

& j j ‰ œj œ j j
œ œ œ ˙ ˙ œ
œ œ œ
plai - nes Con - so - - - lent, con - so - lent nos maux. Les
#### œ œ œ ˙
pp p
˙ œ ‰ œj œ j j ‰ œJ
& œ œ œ

J J
plai - nes Con - so - - - lent, con - so - lent nos maux. Les
pp
œ #œ œ #œ œ
? #### œ œ œ ‰ œj œ j j
¢ œ œ œ
œ œ œ #œ œ #œ œ Œ

{
J J
plai - nes Con - so - - - lent, con - so - lent nos maux.

#### œ œ œ œ œ œ œ œj œj œœ œ œ œœ Œ
& œ œœ œœ œ˙ ˙ œ œ ‰ œJ
‰ œ œ
p
œœ ‰ œ
pp

? #### œœ œœ œœ œ̇ #œ œ̇ #œ
œ #œ ‰ œœ œ œœ œœ œœ J
œ œ œ #œ œ œ Œ
J
=
° #### j > j
77 p p

& ∑ Œ ‰ œ œ œ œ œ #œ ‰ ∑ Œ ‰ œJ
J J
Les bron - es, les mar - bres, La
#### >
j j > j
j œ œ #œj œj œ ‰ œj
p p

& œ œ œ œ j ‰ ∑ Œ
œ œ
fleurs et les ar - bres, Les bron - es, les mar - bres, La
#### œ œ œ >œ j ‰ j
p

& J J œ ∑ ∑ ∑ Œ ‰ #œ
‹ fleurs et les ar - bres, La
j
p
? #### ‰ œ œ œ œ
¢
∑ ∑ ∑ Œ ˙

{
J J
Les ors, les é - maux,

####
& œ ∑
œ œ
Œ ‰ œœ œœ #œœ œœ œœ #œj ‰ ∑ Œ ‰ œœ
œ œ J > œ J
> J
œ >œ ‰ #œj
p
œ œ œ ‰ ∑ œ ∑œ œ Œ̇
? #### ∑ œ
J Œ ‰ J
∑ ∑
© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française
8
° #### œ œ #œj œ #œj œJ œ œ
83
œ œ œ ∑ ∑
& J J J
mer, les fon - tai - nes, Les monts et les plai - nes

#### j #œj #œ j j j j œ
& ‹œ œ œ œ œ œ œ œ œ Œ
œ œ
mer, les fon - tai - nes, Les monts et les plai - nes Con - so -

#### j œ
œ #œj œJ œ œ œ œ œ
& #œ # œ J J ∑ ∑

J
mer, les fon - tai - nes, Les monts et les plai - nes

? #### ˙ œ #œJ #œ œ
¢ Œ ‰ œJ œ ∑ ∑

{
J
Les monts et les plai - nes

#### œ œ #œœ œœ #œœ œœ œ œ


& ‹œ œ #œœ œ #œ
œ œ œ œ Œ

œ œ
∑œ

œ #œ œœ œ œ # œœ # œœ œœ
? #### #œ̇ #œ œ œ œ ∑ ∑
Œ ‰ J

° #### œ œ œj œj ˙ j
89 p

& ∑ Œ ‰ J œ ‰ Œ ∑ Œ ‰ œJ
Con - so - lent nos maux. Na-

#### œ œ j
p

& œ œ œ œj œj œ œj œj ˙ œ
j‰ ‰ j j j
œ œ œ œ œ œ
j œ
- - lent, con - so - lent nos maux. Na - ture é - ter - nel - le, Na-
#### j j j j Œ ‰ œJ
p

& ∑ Œ ‰ œ œ œ œ ˙ œ ‰ Œ ∑
‹ Con - so - lent nos maux. Na-

? #### ‰ #œj œ œj œj ˙ Œ ‰ œJ
p

¢
œ ‰ Œ

{
∑ Œ ∑
J
Con - so - lent nos maux. Na-

#### œ ∑œ Œ j j
& œ œ œ ‰œ œ œ œœ œ ˙
œ œ œœ ‰ Œ‰ œ œ ∑œ œ Œœ ‰œ œœ
œ ˙
J J J J
œœ
p

? #### ∑ Œ ‰ #œœ œœ œœ œœ ˙˙ œœ ‰ Œ ∑ Œ ‰ J
J J

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


9
° #### œ j ncresc.
96 f

& œ œ œ œ œJ nœ œ œ nœ
J J œ œ œ œ œ ˙
J J J J J J
- ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel - le Au sein des dou - leurs,

#### j j j j j j j j j j
cresc. f

& œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ ˙
- ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel - le Au sein des dou - leurs,

#### œ œ œ nœ œ œJ œ œ œ œ œ œ #œ œ œ #˙
cresc. f

& J J J J J J J J J
‹ - ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel - le Au sein des dou - leurs,

˙
? #### œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
f
œ œ œ
¢
cresc.

J J J J J J J J

{
J J
- ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel - le Au sein des dou - leurs,

#### œ œœ œœ œœ œœ nœœ nœœ œœ œœ nœœ œœ œœ œœ œœ œœ ˙˙


& œ

œ œ nœ œœ œœ œ œ œ œ œ # ˙˙
f
œ œ œ œ #œ
cresc.

? ## # œ
# œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ

=
° #### œ ‰ ‰ œ œ #œ #œ ™
>
Ϫ
p
œ nœ
102 ff
œ œ
dim.

& œ J J J œ ‰ ‰ œ œ J J J
J J J J
Na - ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel -

#### j ‰ ‰ j >
Ϫ Ϫ
j j j j
ff p
j j
dim.

& œ #œ #œ œ œ œ #œj ‰ ‰ nœj œ œ œ œ


Na - ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel -
>
#### œ ‰ ‰ j j œ #˙ œ ‰ ‰ œj œ j
ff dim. p

& J œ œ œ J œ œJ #˙

J
>
Na - ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel -
œ
? #### J ‰ ‰ œj œ œj œj ˙ j j j j ˙
ff p

¢
dim.

œ ‰ ‰ œ œ œ œ

{
˙ ˙
Na - ture é - ter - nel - le Tu sem - bles plus bel -

œ #œœ #œœ ™™ œ ™™
#### œj ‰ ‰ œj œ > j j
œ œj ‰ ‰ œj œ œ nœœ œ
& œ #œ #œ œ œ #œ nœ œ œ œ œ
œœ
œœ œœ #>˙˙
ff
œ œœ œœ #˙˙
dim. p

? #### J ‰ ‰ œœ œœ
œ ‰ ‰ œœ
œœ
J ˙ J J ˙

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


10
° #### œ ‰ ‰ œ œ J œ œ œj
œ
108
n˙ nœ œ n˙ œ ‰ ‰ nœ œ
cresc.
& J J J J J J
- le Au sein des dou - leurs Et l'art nous do - mi - ne, Sa

#### j ‰ ‰ j j j j j j j
œ ‰ ‰ œ œ
cresc.
& œ œ n˙ nœ œ n˙ œ œ œ œ #œ
- le Au sein des dou - leurs Et l'art nous do - mi - ne, Sa

#### œ ‰ ‰ j j j j œ cresc. j
& œ ˙ œ œ ˙ œ ‰ ‰ œ œ œ J œ œ œj

J
- le Au sein des dou - leurs Et l'art nous do - mi - ne, Sa

? #### œj ‰ ‰ œj j j j j j j
¢ œ ‰ ‰ œ œ
cresc.

{
˙ œ œ ˙ œ œ œ œ œ
- le Au sein des dou - leurs Et l'art nous do - mi - ne, Sa

#### œj ‰ ‰ œj n˙ j j
& nœ œ n˙ œ ‰ ‰ nœ œ œ œ œ œ œ
œ œ n˙ nœ œ n˙ œ œ œ œ œ œ œ #œ
œ œ œ œ
cresc.

? #### œ ‰ ‰ œœ ˙ œ œ ˙ œ ‰ ‰ œ œ œ œ
J J ˙ œ œ ˙ œ œ œ œ œ œ œ œ
J J
=
° #### j j j j ˙
115 f

& œ œ œ
J
œ œ œ œ œ œj œ Œ Œ œ ˙
flam - me_il-lu - mi - ne Le rire et les pleurs. Sa flam - -

####
f
j j j
œ œj œ
& j j Œ ˙ ˙
œ œ œ œ œ œ œ œ ‹œ
flam - me_il-lu - mi - ne Le rire et les pleurs. Sa flam - -

#### j œj œ œ ˙ ˙
f

& œ œ œ œ œ œ Œ Œ
œ œ

J J J J
flam - me_il-lu - mi - ne Le rire et les pleurs. Sa fla - -

œ œ œ œ œ #œ ˙ ˙
? #### Œ #œ
f
j j
¢ Œ

{
œ œ œ œ J J J J
flam - me_il-lu - mi - ne Le rire et les pleurs. Sa fla - -

#### œœ œœ œœ œ Œ Œ œ ˙˙
˙
& œœ œœ œœ œœ œœ œœ œ œ ‹œ ˙
œœ ˙˙ ˙˙
f

? #### œ œ œ œ œœ œœ œœ œœ œœ #œœ #
œ œ œ œ Œ Œ

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française


11
° #### ˙ œ œ
>
122 p
œ
dim.

& œ œ œ ˙ œ œ œ Œ
- me_il - lu - mi - ne Le rire et les pleurs,
####
Ϫ
j
p
j œj
dim.

& œ ∑ ∑ Œ j j j œj œ ‰ œj
œ œ œ œ œ œ
#### œ ™
- me il - lu - mi - ne Le rire et les pleurs, Sa
œ j j j œj
p
j œj œ
dim.

& J ∑ ∑ Œ œ œ œ œ œ Œ

œ

? #### œ ™
- me il - lu - mi - ne Le rire et les pleurs,
œ j j j j j j
p

¢
dim.

œ œ œ

{
J ∑ ∑ Œ œ œ œ œ œ œ Œ
>
- me il - lu - mi - ne Le rire et les pleurs,
#### ˙ œ œ œ œ Œ
& ˙ œ œœ œ ˙œ œ œ œ œ œœ ‰ œ
∑ ∑ Œ œ œ œ J
˙˙ œ
#
? ## # œ œ œ œ œœ œœ œœ œœ
dim.
∑ ∑ Œ œ œ œ œ œ Œ

=
° #### U˙
129 pp dim. rit. ppp

& ∑ ˙ ˙ œ œ ˙ ˙ n˙
Le rire et les pleurs.

U
ppp
#### j
dim.

& œ œ œj nœ j
œ œj n œ nœj œj œ Œ ˙ ˙ ˙ ˙
et les pleurs.
flam- me_il-lu - mi - ne Le rire et les pleurs,

U
dim. ppp
####
pp

∑ ˙ ˙ œ œ ˙ ˙ n˙ ˙
&
‹ Le rire et les pleurs.

{
˙ ˙ U˙
pp ppp
? #### ˙
dim.

¢
∑ ∑ ∑ ∑
et les pleurs.

#### U˙
pp
∑ ˙˙ ˙˙ n˙˙
& œ œ œ n˙œ œ œ n ˙œ nœ œ œœ œ ˙
Œ
dim. ppp
˙ ˙ œ œ ˙˙ ˙˙ n ˙˙ U˙
? #### ∑ ˙
pp
∑ ∑ ∑

© 2020 Palazze o Bru Zane – Centre de musique roman que française

Vous aimerez peut-être aussi