Vous êtes sur la page 1sur 57

PROJET 

:
GRANDE MOSQUEECSCEC
D’ALGER
ALGERIE

Code : 7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b Objet: NOTE DE CALCUL DE L'OSSATURES


METALLIQUE DES PAROIS VITREES DU BATIMENT
E

RAPPORT DE CALCUL
Agence Nationale de Réalisation et de Gestion de Djamaâ EL Djazaïr - ANARGEMA

NOTE DE CALCUL DE L'OSSATURES METALLIQUE DES


VISA AVEC PAROIS VITREES DU BATIMENT E
REFUSE-REV.
RESPONSABLE VISA RESERVES NECESSAIRE DATE NOM SIGNATURE
ARCH
BATIMENT : E
GECI
GEOT
MECA
ELEC
VRDI
VODA
ECLA
CUIS
PAYS

PROJET:
DJAMAA EL DJAZAIR
PHASE : BATIMENT:
ATE E
CONTENU :
NOTE DE CALCUL DE L'OSSATURES METALLIQUE DES PAROIS VITREES DU BATIMENT E

SIGNATURE
Obj100 Obj101
Obj102 :
Obj103

DESSINATEUR BERTAL SOFIANE DATE : 16/05/2021


ARCHITECTE/INGENIEUR

VERIFIACTEUR
ARCHITECTE/INGENIEUR SU HAIYONG DATE : 16/05/2021 SIGNATURE :

Obj104
Obj105

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 0
Mise à jour : 16/05/2021
Sommaire :
HISTORIQUE DE LA VERSION PRECEDENTE :..............................................................................................3
OBJECTIF :..........................................................................................................................................................4
1 PRESENTATION DE LA SOUS-STRUCTURE METALLIQUE :.................................................................5
2 PRINCIPES DE CALCUL :...........................................................................................................................5
3 DETAILS DE CALCUL DES CHARGES:...................................................................................................11
3.1 CALCUL DES CHARGES PERMANENTES:...................................................................................11
3.2 CALCUL DES CHARGES SISMIQUES:...........................................................................................12
4 CALCUL VERIFICATIF :............................................................................................................................14
4.1 VERIFICATION DES BARRES HORIZONTALES ET VERTICALES DE LA SOUS-STRUCTURE
METALLIQUE:...............................................................................................................................................15
4.2 DEPLACEMENTS MAX A L'ELS DE L'OSSATURE :......................................................................18
4.3 DEPLACEMENTS MAX A L'ELU L'OSSATURE :............................................................................19
4.4 LES ASSEMBLAGES SOUDES DES BARRES HORIZONTALES :...............................................19
4.4.1 ASSEMBLAGE SOUDE Profilé IPE200 - Profilé IPE200 :...........................................................20
4.4.2 ASSEMBLAGE SOUDE Profilé IPE200 - Profilé Tube 100x50x5 :..............................................25
4.4.3 ASSEMBLAGE SOUDE Profilé Tube 100x50x5 - Profilé Tube 100x50x5 :.................................30
4.5 VERIFICATION DES POINTS DE FIXATION DANS LE BETON:...................................................35
4.5.1 FIXATION VERTICALE DES PROFILES IPE200:.......................................................................35
4.5.2 FIXATION HORIZONTALE DES PROFILES IPE200:..................................................................41
4.5.3 FIXATION DES PROFILES TUBE 100X50X5:.............................................................................47
5 CONCLUSION GENERALE :.....................................................................................................................53

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 1
Mise à jour : 16/05/2021
HISTORIQUE DE LA VERSION PRECEDENTE :
Commentaire principal émis par EGIS
Le calcul ne prend pas en considération l'effet des déplacements inter étage du au séisme.

Réponse de CSCEC
Les déplacements inter-étage pour les niveaux Haut S10-RC0 et RC0-010 sont faibles (≤20mm) selon le
rapport 5-CGE-R-CAL-0C-000-3-a, veuillez voir les détails ci-dessous :

Ces déformations n’auront aucun effet sur les sous-structures des cloisons vitrées pour les raisons
suivantes :
1- Les appuis sont des articulations, les déformations vont être dissipées sous forme des rotations
dans les appuis.
2- Les assemblages soudés ont des taux de travail très faible (≤16%), donc aucun risque ne sera
prévu dans les nœuds soudés.

En conclusion, les dépilements inter-étage n’auront aucun effet défavorable sur les sous-structures des
cloisons vitrées, c’est pour cette raison ce rapport néglige leurs effets.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 2
Mise à jour : 16/05/2021
OBJECTIF :
Cette note de calcul concerne exclusivement les sous-structures métalliques des parois vitrées situées
dans le bâtiment E dans les niveaux RC0 et 010 (voir la figure ci-dessous) :

Detail.01 Detail.02 Detail.03

Detail.04 Detail.05

Le but principal de ce rapport est le calcul de la sous-structure métallique ainsi que les points de fixations
de cette dernière sous les différentes charges statiques et dynamiques.

Les sous-structures métalliques sont formées par des profilés en "TUBE RECTANGULAIRE 100X50X5" et
IPE200 dont l'acier est de classe S235.

La fixation des sous-structures métalliques est assurée par des chevilles mécaniques Hilti HST3-M10
scellées dans la structure principale. Les points de fixation doivent résister à l’ensemble des charges
sismiques et statiques.

Les assemblages entre les barres sont faits par soudage.

L’analyse structurale est faite en utilisant un modèle numérique en éléments finis en 3D par le logiciel
SAP2000 v.22.0.0

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 3
Mise à jour : 16/05/2021
1 PRESENTATION DE LA SOUS-STRUCTURE METALLIQUE :
La sous-structure métallique est formée par des profilés en "L" (Cornières).
Le type de cornière : Tube Rectangulaire 100x50x5
IPE200
La nuance de l'acier : S235:

2 PRINCIPES DE CALCUL :
 Les composantes horizontale et verticale de l'action sismique sont calculées par l’Eurocode 8 et par
RPA99/2003 (Force sismique sur les éléments secondaire non-structuraux).
 Les différentes sollicitations sur les barres horizontales sont combinées par les combinaisons suivantes:
1.35G
G+EX+0.3EY
G+EY+0.3EX

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 4
Mise à jour : 16/05/2021
 La composante horizontale de la force sismique est déterminée comme suit :
Selon l’EN 1998-1 :

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 5
Mise à jour : 16/05/2021
Note :
On prends le coefficient de comportement (q = 2) dans le cas des charges
sismiques horizontales.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 6
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 7
Mise à jour : 16/05/2021
Selon RPA99/2003 :

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 8
Mise à jour : 16/05/2021
L’analyse numérique se fait par logiciel SAP2000 v.22.0.0 en utilisant les hypothèses suivantes,

Detail.05
Detail.04

Detail.03
Detail.02
Detail.01

Vue en 3D - Modèle sur SAP2000

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 9
Mise à jour : 16/05/2021
3 DETAILS DE CALCUL DES CHARGES:
3.1 CALCUL DES CHARGES PERMANENTES:
PAROIS EN PLAQUES DE PLATRES :

PAROIS VITREES :

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 10
Mise à jour : 16/05/2021
3.2 CALCUL DES CHARGES SISMIQUES:
COMPOSANTE HORIZONTALE DU SEISME
Force Sismique selon RPA99/2003    
0.4
Coefficient d'Accélération du sol - A
0 (g)
0.8
Facteur de force horizontale - Cp
0 -/-
1.2
Accélération de Calcul selon RPA99/2003
8 (g)
     
Force Sismique selon Eurocode 08    
0.4
Accélération au sol - ag
0 (g)
1.0
Accélération gravitaire - g
0 (g)
1.2
Coefficient de sécurité - S  
5
1.0
Coefficient d'importance - ɣa  
0
2.0
Facteur de comportement - q  
0
1.0
Rapport Ta/T1  
0
0.6
Rapport Z/H (Niv:010)  
7
2.2
Coefficient sismique - Sa  
5
1.1
Accélération de Calcul selon EC.08
3 (g)
1.2
Accélération de Calcul Choisie
8 (g)

Note :
Dans le but de faire un calcul sûr on opte pour : Ta = T1.

Les composantes horizontale de l'action sismique vont être introduites dans le modèle numérique
sous forme d'accélérations imposées pour une source de la masse égales à 1.00xCharge
permanente de l'ossature métallique + 1.00xCharge permanente du système de faux-plafonds. On
aura donc :
Accélération sismique horizontale égale à : 12.80m/s²

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 11
Mise à jour : 16/05/2021
Charges permanentes surfacique [KN/m²]

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 12
Mise à jour : 16/05/2021
TABL
E:
Prefer
ences
-
Steel
Desig
n-
Euroc
ode 3-
2005
E
T
n
H
v
DT
e
ee
l
sx
o
i t
p
g
e
n
s
F S
r e
a c
T
m o
e
e n
x
T d
t
y a
p r
e y
U
Pn
ai 0
t t .
Ll 7
Le 5
Fs
s
S
R
U
a
n
t
i 1
i
t .
o
l 0
L
e 0
i
s
m
s
i
t
MU 1
an
xi
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 13
Mise à jour : 16/05/2021
t
I
l
t
e
e
s
r
s
C
C E
o N
T
u D
e
n e
x
t f
t
r a
y u
lt
M
a
x
o
f
E
C
q
o
.
mT
6
be
.
ox
1
st
0
E
a
q
/
6
.
1
0
b
R
e C
l T l
Ce a
l x s
at s
s 3
s
KT M
Fe e
ax t
ct h
t o
o d
r 2
M (
e A
t n
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 14
Mise à jour : 16/05/2021
n
h e
o x
d B
)
PY
De
es N
l / o
t N
ao
C
TY
oe
Y
r s
e
s/
s
i N
oo
n
U
G
n
a
i 1
m
t .
m
l 1
a
e 0
M
s
0
s
U
G
n
a
i 1
m
t .
m
l 1
a
e 0
M
s
1
s
U
G
n
a
i 1
m
t .
m
l 2
a
e 5
M
s
2
s
S
eY
i e
Y
ss
e
C/
s
oN
do
e
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 15
Mise à jour : 16/05/2021
S
eY
i e
Y
ss
e
L/
s
oN
ao
d
P
l Y
ue
Y
gs
e
W/
s
eN
l o
d
U
n
i
t
q 1
l
e
s
s
U
n
O
i
m
t
e 1
l
g
e
a
s
s
C
h
Y
e
e
c Y
s
k e
/
D s
N
e
o
f
l
U
n
D
i
L 1
t
R 2
l
a 0
e
t
s
s
SU 1
Dn 2
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 16
Mise à jour : 16/05/2021
L
A
i
n
t
d
l
L 0
e
L
s
R
s
a
t
U
n
L
i
L 3
t
R 6
l
a 0
e
t
s
s
TU
on
t i
2
at
4
l l
0
Re
as
t s
U
Nn
ei
2
t t
4
Rl
0
ae
t s
s
Paramètres de vérification selon EC.03-2005

4 CALCUL VERIFICATIF :
Nous allons vérifier et justifier les points suivants :
Les Barres de la Sous-structure Métallique.
Déplacements Max à l'ELS.
Déplacements Max à l'ELU.
Les assemblages par soudures entre les barres.
Les Points de fixation sur la structure principale.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 17
Mise à jour : 16/05/2021
4.1 VERIFICATION DES BARRES HORIZONTALES ET VERTICALES DE LA SOUS-
STRUCTURE METALLIQUE:

SECTION LA PLUS SOLLICITEE IPE200 (S235)


TAUX DE TRAVAIL (EN FLEXION COMPOSSEE +
Effort Tranchant)
0.86 < 1 [OK]

Voir la Note de calcul de la barre la plus sollicitée


générée par SAP2000 v.22.0.0 selon Eurocode 3-2005

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 18
Mise à jour : 16/05/2021
Eurocode 3-2005 STEEL SECTION CHECK (Summary for Combo and Station)
Units : N, mm, C

Frame : 23 X Mid: 32838.755 Combo: G+EY+0.3EX Design Type: Column


Length: 6419.994 Y Mid: 0. Shape: IPE200 Frame Type: Secndry
Loc : 6419.994 Z Mid: 3209.941 Class: Class 1 Rolled : Yes

Country=CEN Default Combination=Eq. 6.10 Reliability=Class 2


Interaction=Method 2 (Annex B) MultiResponse=Envelopes P-Delta Done? No
Consider Torsion? No

GammaM0=1.1 GammaM1=1.1 GammaM2=1.25


An/Ag=1. RLLF=1. PLLF=0.75 D/C Lim=1.

Aeff=2850. eNy=0. eNz=0.


A=2850. Iyy=19430000. iyy=82.568 Wel,yy=194300. Weff,yy=194300.
It=69200. Izz=1420000. izz=22.321 Wel,zz=28400. Weff,zz=28400.
Iw=13018648750. Iyz=0. h=200. Wpl,yy=221000. Av,y=1825.2
E=210000. fy=235. fu=360. Wpl,zz=44600. Av,z=1401.6

STRESS CHECK FORCES & MOMENTS


Location Ned Med,yy Med,zz Ved,z Ved,y Ted
6419.994 -1577.458 0. 0. 1119.895 -3554.25 0.

PMM DEMAND/CAPACITY RATIO (Governing Equation EC3 6.3.3(4)-6.62)


D/C Ratio: 0.86 = 0.027 + 0.126 + 0.707 < 1. OK
= NEd/(Chi_z NRk/GammaM1) + kzy (My,Ed+NEd eNy)/(Chi_LT My,Rk/GammaM1)
+ kzz (Mz,Ed+NEd eNz)/(Mz,Rk/GammaM1) (EC3 6.3.3(4)-6.62)

AXIAL FORCE DESIGN


Ned Nc,Rd Nt,Rd
Force Capacity Capacity
Axial -1577.458 608863.636 608863.636

Npl,Rd Nu,Rd Ncr,T Ncr,TF An/Ag


608863.636 738720. 853481.465 853481.465 1.

Curve Alpha Ncr LambdaBar Phi Chi Nb,Rd


Major (y-y) a 0.21 2426275.436 0.525 0.672 0.916 557840.542
MajorB(y-y) a 0.21 2426275.436 0.525 0.672 0.916 557840.542
Minor (z-z) b 0.34 71406.575 3.063 5.676 0.096 58233.277
MinorB(z-z) b 0.34 71406.575 3.063 5.676 0.096 58233.277
Torsional TF b 0.34 853481.465 0.886 1.009 0.67 408102.877

MOMENT DESIGN
Med Med,span Mc,Rd Mv,Rd Mn,Rd Mb,Rd
Moment Moment Capacity Capacity Capacity Capacity
Major (y-y) 0. 2289068.072 47213636.4 47213636.4 47213636.4 18130237.21
Minor (z-z) 0. -7210926. 9528181.818 9528181.818 9528181.818

Curve AlphaLT LambdaBarLT PhiLT ChiLT Iw Mcr


LTB a 0.21 1.473 1.719 0.384 1.302E+10 23931932.38

Factors kw C1 C2 C3
1. 1.365 0.553 1.73
za zs zg zz zj
100. 0. 100. 0. 0.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 19
Mise à jour : 16/05/2021
kyy kyz kzy kzz
Factors 0.969 0.56 0.996 0.934

Ved Vpl.Rd Ved/Vpl.Rd rho


Force Capacity Ratio Factor
Major (z) 1119.895 172877.485 0.006 1.
Minor (y) 3554.25 225125.563 0.016 1.

SHEAR DESIGN
Ved Ted Vc,Rd Stress Status
Force Torsion Capacity Ratio Check
Major (z) 1119.895 0. 172877.485 0.006 OK
Minor (y) 3554.25 0. 225125.563 0.016 OK

Vpl,Rd Eta Lambdabar Chi


Capacity Factor Ratio Factor
Minor (y) 172877.485 1.2 0.378 1.2
Major (y) 225125.563 1.2 0. 1.

Les Barres Horizontales De La Sous-Structure Métalliques sont vérifiées.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 20
Mise à jour : 16/05/2021
4.2 DEPLACEMENTS MAX A L'ELS DE L'OSSATURE :

DEPLACEMENTS VERTICAUX MAX A L'ELS DE L'OSSATURE en [mm]


dv.Admi. = L/500 = 1100/500 = 2mm
dv.max = 0.14mm < dv.Admi. = 2mm

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 21
Mise à jour : 16/05/2021
4.3 DEPLACEMENTS MAX A L'ELU L'OSSATURE :

DEPLACEMENTS HORIZONTAUX MAX A L'ELU DE L'OSSATURE en [mm]


Déplacement max. (Multiplié par q=2.00) :12.6x2 ≈ 25.00mm

4.4 LES ASSEMBLAGES SOUDES DES BARRES HORIZONTALES :


On distingue 3 types d’assemblage par soudage:
Profilé IPE200 - Profilé IPE200.
Profilé IPE200 - Profilé Tube 100x50x5.
Profilé Tube 100x50x5 - Profilé Tube 100x50x5.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 22
Mise à jour : 16/05/2021
4.4.1 ASSEMBLAGE SOUDE Profilé IPE200 - Profilé IPE200 :
Voici les sollicitations les plus défavorables à partir des résultats du modèle :

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 23
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 24
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 25
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 26
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 27
Mise à jour : 16/05/2021
4.4.2 ASSEMBLAGE SOUDE Profilé IPE200 - Profilé Tube 100x50x5 :
Voici les sollicitations les plus défavorables à partir des résultats du modèle :

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 28
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 29
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 30
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 31
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 32
Mise à jour : 16/05/2021
4.4.3 ASSEMBLAGE SOUDE Profilé Tube 100x50x5 - Profilé Tube 100x50x5 :
Voici les sollicitations les plus défavorables à partir des résultats du modèle :

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 33
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 34
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 35
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 36
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 37
Mise à jour : 16/05/2021
4.5 VERIFICATION DES POINTS DE FIXATION DANS LE BETON:
On distingue 3 types de fixation :
Fixation Verticale des profilés IPE200
Fixation Horizontale des profilés IPE200
Fixation des profilés Tube 100x50x5

Pour l’ensemble des fixations on fait le calcul au feu (Coupe-feu : 90min) sous la charge statique 1.35G :

4.5.1 FIXATION VERTICALE DES PROFILES IPE200:


Voici les sollicitations les plus défavorables à partir des résultats du modèle :
TABLE: Joint Reactions              
Joint OutputCase CaseType F1 F2 F3 M1 M2 M3
KN-
Text Text Text KN KN KN m KN-m KN-m
156 G+EX+0.3EY Combination 4.819 -1.416 3.41 0.00 0.00 0.00
-
42 1.35G Combination 0.048 0.00 2.102 0.00 0.00 0.00

(Voir la note de calcul générée par le logiciel HILTI PROFIS Anchor ci-dessous)

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 38
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 39
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 40
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 41
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 42
Mise à jour : 16/05/2021
4.5.2 FIXATION HORIZONTALE DES PROFILES IPE200:
Voici les sollicitations les plus défavorables à partir des résultats du modèle :
TABLE: Joint Reactions
Joint OutputCase CaseType F1 F2 F3 M1 M2 M3
KN-
Text Text Text KN KN KN m KN-m KN-m
157 G+EY+0.3EX Combination 4.033 2.838 0.781 0.00 0.00 0.00
157 1.35G Combination 0.038 0.00 1.162 0.00 0.00 0.00

(Voir la note de calcul générée par le logiciel HILTI PROFIS Anchor ci-dessous)

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 43
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 44
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 45
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 46
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 47
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 48
Mise à jour : 16/05/2021
4.5.3 FIXATION DES PROFILES TUBE 100X50X5:
Voici les sollicitations les plus défavorables à partir des résultats du modèle :
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 49
Mise à jour : 16/05/2021
TABLE: Joint Reactions              
Joint OutputCase CaseType F1 F2 F3 M1 M2 M3
KN-
Text Text Text KN KN KN KN-m m KN-m
Combinatio 0.5 0.724
59 G+EX+0.3EY n 0.609 4 0.551 1 0.00 0.002
Combinatio 0.0
63 1.35G n -0.006 0 1.061 0.00 0.00 0.00

(Voir la note de calcul générée par le logiciel HILTI PROFIS Anchor ci-dessous)

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 50
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 51
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 52
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 53
Mise à jour : 16/05/2021
7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 54
Mise à jour : 16/05/2021
Les Points de fixation sont vérifiés

5 CONCLUSION GENERALE :
D'après les résultats trouvés ci-dessous on peut constater que l'ossature métallique ainsi que les différents
éléments de fixation sont vérifiés sous les différents cas de chargement:
1. Les Profilés en "IPE200 et TUBE 100x50x5 (S235)" de la sous-structure sont vérifiées.
2. Les déplacements max à l'ELS de l'ossature sont vérifiés.
3. Les déplacements max à l'ELU de l'ossature sont admissibles.
4. Les assemblages par Soudage sont vérifiés.
5. Les chevilles Mécaniques HILTI HST3-M10 des points de fixation dans le béton sont vérifiées.

7-CGE-E-R-CAL-DC-001-2-b | Page 55
Mise à jour : 16/05/2021

Vous aimerez peut-être aussi