Vous êtes sur la page 1sur 13

FA100144 ISSN 0335-3931

NF P 98-702-1
Mai 2001

Indice de classement : P 98-702-1

ICS : 91.220 ; 93.080.10

Matériels de construction
et d'entretien des routes
Machines de répandage des mélanges
granulaires — Terminologie et définition
des performances
Partie 1 : Finisseur

E : Road construction and maintenance equipment — Granular mixture spreading


© AFNOR 2001 — Tous droits réservés

machines — Terminology and definition of performances — Part 1: Road finisher


D : Baustoffe für Strassenbau und Instandhaltung — Verteiler für körniges Mischgurt
— Terminologie und Definition der Leistungen — Teil 1: Straßenfertiger

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 5 avril 2001 pour prendre effet
le 5 mai 2001.

Correspondance À la date de publication du présent document, il n'existe pas de travaux européens


ou internationaux traitant du même sujet.

Analyse Le présent document définit la terminologie utilisée pour décrire les finisseurs et
décrit les différents sous-ensembles des ces matériels et leur fonction.

Descripteurs Thésaurus International Technique : route, chaussée, entretien, matériel de


construction, épandage, mélange, granulat, finition, tracteur, définition, constitution,
caractéristique, spécification, réglage, fiche technique.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR), Tour Europe 92049 Paris La Défense Cedex
Tél. : 01 42 91 55 55 — Tél. international : + 33 1 42 91 55 55

© AFNOR 2001 AFNOR 2001 1er tirage 2001-05-F


Chaussées terrassements — Matériels routiers BNSR CTM

Membres de la commission de normalisation


Président : M BAROUX
Secrétariat : M MOREL — BNSR — CER ROUEN

M BAROUX LCPC
M BERNARD SOCIETE EJL
M CHARDON SOCIETE COLAS
M CHARONNAT LCPC
M DAILLERE GERLAND ROUTES
M DUCASSE VIAFRANCE
M DURAND ENTREPRISE JEAN LEFEBVRE
M MOUTON SOCIETE HAMM FRANCE
M OUDIN SEMR
M PEYRET LCPC_NANTES
M QUIROS SACER PARIS NORD/EST
M ROBIN SCR
M SAULNIER SCR BEUGNET
M TORCHET SEMR BLOIS
M TOURAINE AMMANN
M VAUTRIN BNSR SETRA
M VERHEE USIRF

Experts :
M BAUER CER ROUEN
M COUGOUIL LCPC
MME GALLENNE LCPC
M RIVET INGERSOLL-RAND — ABG FRANCE
—3— NF P 98-702-1

Sommaire
Page

Avant-propos ....................................................................................................................................................... 4

1 Domaine d’application ....................................................................................................................... 4

2 Termes et définitions ......................................................................................................................... 4

3 Symboles et abréviations ................................................................................................................. 7


3.1 α ............................................................................................................................................................................ 7
3.2 m.e ....................................................................................................................................................... 7

4 Constitution des éléments d'un finisseur ....................................................................................... 7


4.1 Constitution générale ........................................................................................................................... 7
4.2 Constitution du système d'alimentation ............................................................................................... 7
4.3 Constitution de la table ........................................................................................................................ 8
4.4 Équipements particuliers ..................................................................................................................... 8
4.4.1 Organe de commande et de contrôle pour la conduite du finisseur .................................................... 8
4.4.2 Équipements particuliers pour l’exécution des travaux ........................................................................ 9

5 Possibilités de réglage ...................................................................................................................... 9


5.1 Alimentation en matériau ..................................................................................................................... 9
5.2 Largeur de répandage ......................................................................................................................... 9
5.3 Gamme d’épaisseur de répandage ..................................................................................................... 9
5.4 Volume de la chambre de répartition ................................................................................................... 9
5.5 Épaisseur de matériau répandu ......................................................................................................... 10
5.6 Profil transversal ................................................................................................................................ 10
5.7 Niveau de compacité du matériau répandu ....................................................................................... 10

6 Données techniques de base du finisseur .................................................................................... 10

Annexe A (informative) Exemple d’une fiche technique d’un finisseur ..................................................... 11

Annexe B (informative) Schémas de principe ............................................................................................... 12


NF P 98-702-1 —4—

Avant-propos
Le présent document comporte quatre parties qui correspondent à différents types de matériels utilisés pour
répandre, en couche, les matériaux routiers.
— Partie 1 : Finisseur
— Partie 2 : Répandeur pour enrobé coulé à froid
— Partie 3 : Niveleuse
— Partie 4 : Autograde

1 Domaine d’application
Le présent document décrit les éléments constitutifs des finisseurs utilisés pour la mise en place de l’essentiel des
matériaux des couches de chaussées et en explicite les fonctions et les caractéristiques spécifiques pour l’exé-
cution d’un chantier.
Ce document traite des matériels dont les outils de répandage sont des tables flottantes.
Ce document ne concerne pas les conditions de sécurité des finisseurs qui font l'objet de normes spécifiques.

2 Termes et définitions (voir annexe B — Figures 1, 2 et 3)


NOTE Les termes longueur et largeur seront toujours utilisés en référence au sens d'avancement du finisseur. Ainsi la
longueur sera prise parallèlement à l'axe de la voie à construire et la largeur perpendiculairement à cet axe.
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

2.1
finisseur
matériel automoteur constitué d’un tracteur alimentateur et d’une table flottante destiné à répandre les couches
de chaussées constituées de matériaux dont la densification est réalisée par compactage. Il permet, en une seule
passe, d'assurer simultanément les quatre fonctions suivantes :
— l’alimentation en matériau ;
— son régalage en couche sur toute la largeur de travail ;
— son réglage (épaisseur, altimétrie, pente,…) ;
— un compactage, plus ou moins poussé, du matériau répandu.

2.2
convoyeurs
éléments de transfert du matériau depuis l’avant du finisseur (trémie) jusqu’à la fin du tunnel et permettant l’ali-
mentation des vis de répartition (par exemple, convoyeur à barreaux, à vis,…)

2.3
point d’attache (du bras de nivellement)
articulation de liaison du bras de nivellement sur le châssis du finisseur

2.4
bras de nivellement
élément assurant la liaison entre le tracteur et la table

2.5
bouclier
dispositif placé à l’avant de la table permettant la protection des éléments de la table

2.6
table (de finisseur)
ensemble formé de la plaque lisseuse, du châssis qui la supporte, du bouclier, des dameurs éventuels, des
vibreurs éventuels et de l’ensemble des éléments liés à la plaque lisseuse en dehors des bras de nivellement (voir
paragraphe 4.3 Constitution de la table)
—5— NF P 98-702-1

2.7
table flottante
la table est dite flottante lorsqu’elle s’équilibre en prenant appui sur le matériau qu’elle répand

2.8
table extensible
table permettant d’adapter la largeur de répandage en marche et en continu. Dans le cas contraire, la table est
dite fixe ou rigide

2.9
table mère (ou table de base)
partie de la table sans extension de largeur

2.10
plaque lisseuse
pièce d'usure de la table placée au contact du matériau à mettre en place ; elle peut comporter des chanfreins à
l’avant comme à l’arrière

2.11
longueur de planage
distance comprise entre le bord d'attaque et le bord de fuite de la plaque lisseuse ; cette longueur est exprimée
en centimètres

2.12
bord d’attaque
extrémité avant de la plaque lisseuse

2.13
bord de fuite
extrémité arrière de la plaque lisseuse

2.14
dameurs
éléments placés devant le bord d'attaque de la plaque lisseuse, animés d'un mouvement de va et vient et dont
l'objet est de densifier volumétriquement le matériau avant son passage sous la plaque lisseuse

2.15
dépassement du dameur
distance entre le plan de la plaque lisseuse et la partie basse du dameur placé juste devant la table, lorsqu'il se
situe au plus bas de sa course ; il s’exprime en 1/10 de millimètre

2.16
course du dameur
composante verticale du dameur ; elle est exprimée en millimètres

2.17
fréquence des dameurs
nombre de cycles effectués par les dameurs pendant l'unité de temps ; elle s'exprime en hertz (ou en tours par
minute)

2.18
fréquence des vibreurs
nombre de cycles effectués par les vibreurs de la table pendant l'unité de temps ; elle s'exprime en hertz (ou en
tours par minute)

2.19
moment d'excentrique d’un vibreur
caractéristique du vibreur par arbre tournant permettant la mise en vibration de la plaque lisseuse ; il se détermine
par le produit de la masse excentrée par son rayon d’excentration ; ce moment est représenté par le
symbole «m.e» et s'exprime en mètres-kilogrammes
NF P 98-702-1 —6—

2.20
fonctionnement manuel (pour le guidage altimétrique)
les hauteurs des articulations des points d’attache sont commandées manuellement

2.21
fonctionnement en vis calées
en régime stabilisé, les hauteurs des articulations des points d’attache sont maintenues constantes par rapport au
tracteur

2.22
fonctionnement automatique (guidage altimétrique)
le positionnement de la hauteur des articulations des points d’attache est commandé par un système de guidage
altimétrique

2.23
guidage altimétrique
commande par un système spécifique, de l’outil de réglage (table) directement ou indirectement à une altimétrie
donnée
Sur un finisseur, ce sont généralement les points d’attache des bras de nivellement qui sont commandés.

2.24
système de guidage
ensemble des éléments qui permettent d’assurer un guidage altimétrique

2.25
référence de guidage
élément matériel ou immatériel qui définit dans l’espace une position représentative de la position voulue pour la
couche de chaussée

2.26
moniteur de nivellement
élément du système de guidage qui transforme les informations délivrées par un capteur en vue de déclencher la
commande de l’outil de réglage

2.27
capteur de nivellement
élément du système de guidage, avec ou sans contact, qui détecte l’écart entre une consigne et un point repré-
sentatif de la position à un instant donné de l’outil de réglage

2.28
angle d’incidence
angle formé par le plan défini par la plaque lisseuse et le plan parallèle au support de la couche à répandre ; cet
angle est symbolisé par la lettre α et est exprimé en degrés d'angle

2.29
épaisseur de répandage
épaisseur de la couche de matériau répandu mesurée au droit du bord de fuite de la plaque lisseuse

2.30
compacité en sortie de table (usuellement appelée précompacité dans le cas où un compactage complémen-
taire est réalisé)
état du matériau derrière la table du finisseur après l’opération de densification par la table ; elle correspond au
rapport entre la masse volumique apparente du matériau répandu en sortie de table et la masse volumique réelle
du matériau

2.31
vis de répartition
élément permettant d’assurer le régalage transversal du matériau entre le tracteur et la table
—7— NF P 98-702-1

3 Symboles et abréviations

3.1 α
Angle d’incidence de la table par rapport à la surface supérieure de la couche à répandre. Il s’exprime en degrés
d’angle.

3.2 m.e
Moment d’excentrique d’un vibreur à arbre tournant. Dans le cas d’une vibration unidirectionnelle (pot vibrant,
résultante de deux vibreurs dont les arbres tournent en sens opposés,…), on parlera de moment d’excentrique
équivalent. Il s’exprime en mètres-kilogrammes.

4 Constitution des éléments d'un finisseur

4.1 Constitution générale


On distingue dans un finisseur les éléments suivants :
— un tracteur comportant un poste de conduite, un groupe de puissance, des moyens de traction (chenilles ou
pneumatiques), un système d'alimentation destiné à recevoir, stocker et transférer vers la partie arrière le
matériau à mettre en place ;
— la table et ses équipements ;
— les bras de nivellement et leur dispositif de liaison avec le tracteur ;
— des équipements particuliers destinés à la conduite du finisseur ;
— éventuellement des équipements spécifiques pour l’exécution des chantiers.

4.2 Constitution du système d'alimentation


Le système d'alimentation est destiné à transférer le matériau de l'avant du finisseur vers la table. Il est générale-
ment constitué :
— d'une trémie d'alimentation destinée à assurer la continuité d'alimentation en matériau. À l'avant de la trémie
est disposé un système, généralement rouleaux pousseurs, destiné à pousser les camions pendant qu'ils
déchargent le matériau dans la trémie ; les parois latérales de la trémie sont inclinables de façon à ramener le
matériau des bords de la trémie vers le centre afin qu'ils puissent être repris par le dispositif de convoyage ;
— d'un tunnel d'alimentation avec convoyeur ;
— de vis de répartition transversale placées dans le sens de la largeur et qui régalent le matériau sur toute la
largeur de répandage ; la vis peut être constituée de deux parties ; le mouvement de rotation de chaque partie
de vis peut se faire indépendamment ; à proximité du puits central, des éléments particuliers de vis (pas en
sens opposé) sont parfois montés afin d'assurer l'alimentation en matériau de cette zone ;
— d'une chambre de répartition constituée de la partie avant de la table et des deux déflecteurs latéraux placés
au droit de la vis de répartition, dans lequel est «stocké» le matériau en attente de son passage sous la table.
NF P 98-702-1 —8—

4.3 Constitution de la table


La table de répandage est l'ensemble des éléments du finisseur qui réalise la mise en forme du matériau et assure
tout ou partie de sa densification. Elle est constituée d'une table mère et éventuellement d'extensions (fixes ou
mobiles).
Elle est généralement constituée des éléments suivants :
— éléments de damage, qui permettent d'assurer un accroissement de compacité avant le passage sous la pla-
que lisseuse ;
— éléments de vibration, qui augmentent l'efficacité de compactage de la plaque lisseuse ;
— plaque lisseuse, qui par son inclinaison α règle la quantité de matériau répandu et qui par son poids confère à
ce matériau une certaine compacité ;
— corps de chauffe, qui maintient la température de la table ;
— joues latérales, qui maintiennent le matériau dans la zone d'action de la plaque lisseuse.
Dans le cas des tables extensibles, les extensions possèdent les mêmes équipements que la table mère.

4.4 Équipements particuliers


4.4.1 Organe de commande et de contrôle pour la conduite du finisseur

4.4.1.1 Systèmes de régulation de l’alimentation en matériau


Ces dispositifs permettent de commander automatiquement la mise en marche et la régulation des convoyeurs
de matériau et celle de la vis de répartition en fonction de la quantité de matériau présent sur les convoyeurs et
dans la chambre de répartition. Ils permettent ainsi de conserver devant la table une quantité la plus constante et
la plus régulière possible de matériau sur toute la largeur de répandage. Cette fonction peut nécessiter l’utilisation
d’une contre-vis au niveau du puits central.

4.4.1.2 Système de guidage


Ce système permet de maintenir un point du bras de nivellement, rattaché au moniteur de nivellement, à l’altitude
définie par la référence de guidage.
Le système de guidage comporte :
— un moniteur de nivellement longitudinal équipé d’un capteur et de son support fixé au bras de nivellement ;
— une référence de guidage.
La référence de guidage altimétrique peut être :
— un ouvrage particulier (sol support, couche latérale, bordure de trottoir, …), dans ce cas cette référence peut
être suivie par l’un des systèmes suivants :
- système court : longueur d’analyse inférieure à 2,5 m ;
- système à poutre rigide (longueur d’analyse supérieure ou égale à 2,5 m) prenant appui uniquement sur
le sol support à l’avant de la table ;
- système à poutre enjambeuse prenant appui simultanément sur le sol support et sur la couche répandue ;
— une référence spatiale matérielle ou immatérielle (les fils montés sur potences, le plan laser…), suivie par des
capteurs adaptés à la technique retenue pour la définition de la référence.
Le système de guidage peut être installé des deux côtés du finisseur ou peut être complété par un moniteur de
nivellement transversal (appelé quelquefois pendule ou correcteur de dévers). Celui-ci est disposé sur une poutre
reliée aux deux bras de nivellement.
—9— NF P 98-702-1

4.4.1.3 Tableau de bord pour l’aide à la conduite


Outre les éléments techniques nécessaires pour la surveillance du bon fonctionnement des organes du finisseur,
celui-ci peut être équipé d’afficheurs contribuant au réglage et à la maîtrise de :
— la vitesse réelle de répandage ;
— la fréquence réelle des dameurs ;
— la fréquence réelle des vibreurs ;
— etc.

4.4.1.4 Automatisme de commande


Ensemble d’éléments permettant de programmer différents paramètres de fonctionnement du finisseur.

4.4.2 Équipements particuliers pour l’exécution des travaux


Ce sont les équipements montés spécifiquement sur le finisseur destinés à réaliser certains travaux complémen-
taires au répandage du matériau de la couche de chaussée.
EXEMPLE Dispositif autonome de répandage des couches d’accrochage (constitué d’un réservoir contenant le liant pour
la couche d’accrochage et d’une rampe intégrée permettant le répandage du liant).

5 Possibilités de réglage
Les possibilités de réglage concernent l'ensemble des actions possibles, manuelles ou automatiques, qui permet-
tent d'obtenir le répandage d'une couche de matériau selon les caractéristiques attendues.

5.1 Alimentation en matériau


Le réglage est réalisé en agissant sur un ou plusieurs des éléments suivants :
— la vitesse de translation des convoyeurs ;
— la position des trappes de régulation placées dans le tunnel, si elles existent ;
— la vitesse de rotation des vis de répartition transversale.

5.2 Largeur de répandage


La largeur de répandage est assurée par la largeur de la table avec éventuellement ses extensions. Dans le cas
d'une largeur inférieure à la largeur de la table, on utilise des «sabots» de réduction.

5.3 Gamme d’épaisseur de répandage


Du côté de la table, les bras de nivellement sont fixés rigidement sur la table avec un dispositif permettant de régler
la gamme d’épaisseur de répandage de manière à laisser un débattement possible du point d’attache.

5.4 Volume de la chambre de répartition


Ce réglage est réalisé en agissant sur la longueur des bras, sur la hauteur des vis de répartition et sur le niveau
de matériau admissible.
Dans le cas des tables extensibles, des déflecteurs permettent de réguler la masse de matériau devant les exten-
sions.
NF P 98-702-1 — 10 —

5.5 Épaisseur de matériau répandu


Le réglage de l’épaisseur de matériau répandu est réalisé en agissant sur l'angle d'incidence de la table de
répandage.
La position en hauteur de la vis de répartition est réglée en fonction de l’épaisseur de couche.

5.6 Profil transversal


C'est la forme de la table qui permet de donner à la couche répandue son profil transversal.

5.7 Niveau de compacité du matériau répandu


Pour une table de répandage donnée, le niveau de compacité en sortie de cette table est influencé par :
— la vitesse de répandage du finisseur ;
— la course et la fréquence des dameurs ;
— la fréquence des vibreurs ;
— des éléments spécifiques tels que second dameur, lame de pression,...
Ces derniers éléments permettent d'obtenir des niveaux de compacité élevés et dans ce cas, les tables sont dites
à haut pouvoir de compactage (finisseurs HPC).

6 Données techniques de base du finisseur


Les données techniques de base d'un finisseur sont :
— les gammes de vitesse de répandage du finisseur ;
— les gammes de vitesse de transfert ;
— les gammes d’épaisseur ;
— l'épaisseur maximale de répandage ;
— la largeur de répandage ;
— le débit maximal théorique (pour un matériau de masse volumique apparente de 1,6 t/m3) ;
— la course, la fréquence et la surface de contact horizontale par mètre linéaire des dameurs ;
— le nombre de dameurs (voir Figure 3 de l’annexe B) ;
— la fréquence et le moment d’excentrique (ou le moment d’excentrique équivalent) des vibreurs ;
— les caractéristiques des autres éléments de densification ;
— la masse de la table par mètre linéaire ;
— la puissance calorifique et la nature (type d’énergie) du système de chauffage de la table ;
— la longueur des bras de nivellement.
NOTE Le débit de répandage est une performance liée aux dimensions géométriques de la couche ainsi qu'au matériau
répandu, ce n'est donc pas une caractéristique intrinsèque du finisseur. Il peut par contre dans les conditions particulières
du chantier être un élément d'information intéressant pour définir la capacité des autres postes du chantier (centrale de
fabrication, capacité de transport, nombre et types de compacteurs, etc.).
— 11 — NF P 98-702-1

Annexe A
(informative)
Exemple d’une fiche technique d’un finisseur
Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

FINISSEUR
Données de base du finisseur
Puissance moteur, en kW.
Mode de traction
Longueur, en m.
Largeur du tracteur, en m.
Hauteur du tracteur, en m.
Masse du tracteur, en t.
Longueur des bras de nivellement, en m.
Capacité utile de la trémie, en m3.
Débit maximal théorique pour un matériau de MVA de 1,6 t/m3.
Vitesse maximale de transfert
Équipements et caractéristiques de la table et de ses extensions
Table fixe 1) Largeur maximale, en m.
Table extensible Masse, en t/m.
Longueur de planage de la table, en cm.
Nature du chauffage
Dispositif de chauffage
Puissance calorifique, en kW.
Diamètre de la vis de répartition, en mm.
Convoyeurs à vis Oui — non
Transfert du matériau
Convoyeurs à barreaux Oui — non
vers les vis de répartition
Convoyeurs indépendants Oui — non
Déflecteurs latéraux et bavettes Oui — non
Vibreurs Oui — non

Moyens particuliers Dameurs Oui — non


de densification Autres moyens : (description)

Moyens de régulation
Trappe de réglage dans le tunnel Oui — non
Palpeurs de veine Convoyeurs — vis
Mode de commande des convoyeurs Proportionnelle — tout ou rien
Mode de commande des vis de répartition Proportionnelle — tout ou rien
Moyens et gammes de réglage
Vitesse maximale de travail du finisseur, en m/min.
Nombre
2)
Dameurs Course, en 1/10 de mm.
Surface de contact en cm2/m.
Nombre
2)
Vibreurs Fréquence, en Hz.
2)
Moment d’excentrique, en m.kg.
Caractéristiques des autres
éléments de densification
Gammes de réglage de hauteur de la vis de répartition, en cm.
Gammes d’épaisseur de répandage, en cm
Gammes de vitesse d’avance du finisseur, en m/min.
Données de colisage
1) Rayer la mention inutile.
2) Valeurs minimale, maximale et pas de réglage.
NF P 98-702-1 — 12 —

Annexe B
(informative)
Schémas de principe

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [B]!!!

Légende
1 Poste de conduite
2 Vérin de nivellement
3 Vérin de relevage de la table (utilisé lors des déplacements)
4 Vérin de relevage des parois de la trémie
5 Chenille de translation
6 Vis de répartition
7 Guide de déplacement du point d'attache des bras de nivellement

Figure B.1 — Exemple de finisseur


— 13 — NF P 98-702-1

Légende
1 Châssis 6 Bord de fuite
2 Vérin de nivellement 7 Couche de matériau
3 Sens de travail 8 Bord d’attaque
4 Bras de nivellement 9 Point d’attache
5 Plaque lisseuse

Figure B.2 — Schéma de principe de l'ensemble bras de nivellement/table de répandage

Légende
1 Bouclier
2 Dameur
3 Bord de fuite
4 Plaque lisseuse
5 Longueur de planage
6 Dépassement
7 Bord d’attaque
8 Course

Figure B.3 — Exemple d’éléments de table

Vous aimerez peut-être aussi