Vous êtes sur la page 1sur 4

Cours Valentine - les temps verbaux

Le présent de l'indicatif est l'un des 4 temps simples du mode indicatif. On l'utilise pour évoquer ce
qui se passe au moment où l'on parle.

L'imparfait de l'indicatif est l'un des 4 temps simples du mode indicatif. C'est un temps du passé
qu'on utilise dans le récit ou la description. On l'emploie dans le récit pour des actions dont on ne
précise ni le début ni la fin.

On emploie le futur simple lorsque l'on pense qu'une action va se situer dans le futur, après le
moment où l'on parle.

Le passé composé est l'un des 4 temps composés du mode indicatif. Dans la langue parlée ou
familière, le passé composé remplace le passé simple. Il se conjugue avec les auxiliaires être ou avoir
conjugués au présent + le participe passé du verbe conjugué.

Les valeurs du présent


Les temps permettent de se situer dans le passé, le présent et le futur.
Chaque temps donne des informations sur une action : durée, fréquence. Ce sont les valeurs du
temps.
- Le présent exprime un fait ou une action qui se déroule au moment où l’on parle. C’est le présent
d’énonciation.
exemple : Je tonds la pelouse.

- On utilise aussi le présent pour la description, c'est le présent de description.


exemple : Le ciel s’assombrit, l’orage n’est pas loin.

- Le présent souligne l’habitude, un fait qui se répète, c'est le présent d'habitude.


exemple : Tous les matins, je me lève à 7 heures pour aller au collège. Chaque matin, je bois un café.

- Le présent est parfois un présent de vérité générale. on l'utilise dans les maximes, les
proverbes, des moralités, les faits scientifiques.
exemple : 5 fois 3 font 15.
Le chat est un mammifère.
L’habit ne fait pas le moine.

- Le présent historique. Il est employé dans les récits historiques.


exemple : Charlemagne devient empereur en l’an 800.

- Le présent du passé récent : Le présent de l’indicatif peut indiquer une action qui vient d'avoir lieu.
exemple : Je pars de chez ma sœur à l’instant.

- Le présent du futur proche : Le présent de l’indicatif est aussi utilisé pour une action qui va bientôt
avoir lieu.
exemple : J’arrive dans cinq minutes.

- Le présent de narration : Dans un récit au passé, le présent remplace le passé simple pour rendre
l’action plus vivante et plus proche de nous.
exemple : Il se promenait dans les bois quand soudain apparaît une biche qui se met à brouter
l’herbe.
Les terminaisons du présent de l'indicatif des 3 groupes

marcher manger jouer chanter


je marche je mange je joue je chante
tu marches tu manges tu joues tu chantes
il, elle, on marche il, elle, on mange il, elle, on joue il, elle, on chante
nous marchons nous mangeons nous jouons nous chantons
vous marchez vous mangez vous jouez vous chantez
ils, elles marchent ils, elles mangent ils, elles jouent ils, elles chantent

choisir finir réfléchir réussir


je choisis je finis je réfléchis je réussis
tu choisis tu finis tu réfléchis tu réussis
il, elle, on choisit il, elle, on finit il, elle, on réfléchit il, elle, on réussit
nous choisissons nous finissons nous réfléchissons nous réussissons
vous choisissez vous finissez vous réfléchissez vous réussissez
ils, elles choisissent ils, elles finissent ils, elles réfléchissent ils, elles réussissent

attendre dire ouvrir battre pouvoir


j'attends je dis j'ouvre je bats je peux
tu attends tu dis tu ouvres tu bats tu peux
il attend il dit il ouvre il bat il peut
nous attendons nous disons nous ouvrons nous battons nous pouvons
vous attendez vous dites vous ouvrez vous battez vous pouvez
ils attendent ils disent ils ouvrent ils battent ils peuvent

Choisis la bonne terminaison de ces verbes conjugués au présent de l'indicatif : e, s ou t.

je di (dire) il oubli (oublier)

il réussi (réussir) je vérifi (vérifier)

il jou (jouer) j'inscri (inscrire)

il ri (rire) je meur (mourir)

je saisi (saisir) il li (lire)


Complète ces phrases en conjuguant le verbe en orange au présent de l'indicatif
Les verbes du premier groupe se terminent tous par er à l'infinitif (sauf aller qui est un verbe du troisième
groupe). Les terminaisons des verbes du premier groupe sont e, es, e, ons, ez et ent. Exemple : je joue, tu joues,
il/elle/on joue, nous jouons, vous jouez, ils/elles jouent.

Le vigile (éclairer) son chemin avec sa lampe.


Je (poser) une bouteille sur la table.

Nous (partager) la galette en huit parts égales.


Le vent (siffler) dans les branches.

Tu (changer) l'ampoule du lustre.


Le soleil (passer) à travers les arbres et (illuminer) le jardin.

Grand-mère (s'occuper) de ses petits-enfants, elle leur (raconter)


une histoire.

J'(aimer) bien la fille qui (habiter) dans cet immeuble.


Tous les enfants (se lever) .

Le professeur (inventer) un nouveau remède.


Papa et Mélanie (jardiner) tous les jours.
Je (numéroter) mes vidéos avant de les ranger.
Nous (se moquer) des enfants qui (jouer) dans le sable.
Est-ce que tu (participer) à la course ?
Les soldats (patrouiller) autour de la caserne.
Jérémie (grimper) dans les arbres.

Complète ces phrases. Conjugue le verbe être ou le verbe avoir au présent de l'indicatif.

Bravo, tu à l'heure.
Moi, malheureusement, je en retard.
Je d'accord, c' toi qui as raison.

Il tremble tellement il froid.


C' mon anniversaire, j' 18 ans.

Nous sommeil, c' l'heure de dormir.


Tu peur, tu tout blanc.

Il midi, vous faim.


Ils de la chance.

Vous en avance, le train n' pas encore là.

Dans ce texte, conjugue les verbes entre parenthèses au présent de l'indicatif.

Maître Goupil et son copain, le loup (être) ravis depuis que Dame Belette a annoncé
qu'à la ferme des Brignoles, elle a vu Dame Poule et sa couvée. Ils (rêver) de ces

poulets dodus qu'ils (aller) croquer dans quelques semaines. Maître Goupil
(faire) des projets car comme son compère le loup, il (avoir) toujours

faim. Il (oublier) que le fermier (tenir) toujours son fusil armé. Et


Monsieur Coq le (guetter), prêt à lui crever un oeil de son bec pointu. Mais, vous

(savoir), Goupil (avoir) la mémoire courte.

Trouve les verbes qui complètent ces phrases. Tous les verbes sont au présent de l'indicatif.