Vous êtes sur la page 1sur 2

Exploration-Production A-80

Types de contrats dans l’amont pétrolier

Contrats, Parties et Objectifs Régime de la concession


Dans le régime de concession, l’Etat octroie un titre minier à
une compagnie ou à un consortium de compagnies pétrolières
 Accord Patrimonial (plus annexe comptable)
ayant une responsabilité conjointe et solidaire vis à vis de
9 Parties : organisme étatique et compagnies pétrolières. l'Etat. Cette compagnie pétrolière est alors appelée
9 Cadre juridique, financier et fiscal pour explorer et concessionnaire.
exploiter le sous-sol (permis) concédé par l'Etat sans
condition de résultat : contrats à risque.  Concessionnaire
9 Propriétaire des installations jusqu'à expiration de ses
 Accord d'Association (plus annexe comptable) droits miniers; celles-ci peuvent donc être le cas échéant
9 Parties : compagnies pétrolières entre elles ou hypothéquées par le concessionnaire en cas d'emprunts.
compagnie et Etat dans le cas d'une participation de ce 9 Exerce le droit exclusif de recherche (sous forme d'un
dernier. permis de recherche ou licence).
9 Cadre juridique définissant les règles de décision et de 9 Obtient de droit une concession ou permis d'exploitation
comportement (financement et décision dans (lease) pour développer une découverte commerciale.
l'association) pour la bonne marche des opérations :
9 Propriétaire de la totalité de la production "à la tête de
désignation d'un opérateur et définition des
puits" et en dispose librement, sous réserve d'exécuter
responsabilités.
certaines obligations telles que redevances et ventes sur
le marché local.
 Contrats de Services Techniques (plus conditions
d'exécution et de paiement) 9 Exerce ce droit pendant une certaine durée, à l'expiration
de laquelle les gisements exploités reviennent à l'Etat.
9 Parties : opérateur avec sociétés de service.
9 Fourniture d'un service rémunéré : contrat avec  Participation de l'Etat
obligation de résultat. La participation de l’Etat peut être insérée dans le cadre du
régime de la concession avec des termes définis dans un
"Accord d'Association".
Intervention de l'Etat
 Aspects réglementaire et contractuel
Il faut distinguer la Propriété des Gisements de la Propriété Dans le cadre d’une concession stricte, l'aspect réglementaire
de la Production. La propriété des gisements est la propriété l'emporte sur l'aspect contractuel : il y a une législation
des hydrocarbures dans le sous-sol avant extraction. Quant à pétrolière détaillée égale pour tous, et seul un cahier des
la propriété de la production, c’est la propriété des charges (ou une convention) portant sur quelques conditions
hydrocarbures après extraction avec un éventuel transfert de particulières est annexé à la concession. Dans le cadre d’une
propriété. La règle générale est que l'Etat, en tant que gérant concession large, l'aspect contractuel l'emporte sur l'aspect
de l'intérêt général, est propriétaire des ressources naturelles réglementaire : il n’y a pas de législation pétrolière détaillée
du sous-sol, donne l'autorisation de rechercher et exploiter les et les compagnies pétrolières interviennent dans le cadre de
hydrocarbures et contrôle les activités pétrolières. contrats particuliers.

Deux types d'intervention de l’Etat sont possibles : Régime des contrats de partage de production
1/ L’Etat, titulaire du droit de mines, met directement en Le contrat de partage de production (production sharing
valeur les gisements d'hydrocarbures par l'intermédiaire de agreement) ou le contrat de service n'entraîne pas la création
sociétés nationales exerçant ou non un monopole, d'un titre minier ou c'est une société nationale qui en est
éventuellement dans le cadre de contrats d'assistance titulaire. La compagnie pétrolière qui signe le contrat avec
technique avec des sociétés de service qui ne prennent pas à l’Etat est appelée contracteur.
leur compte les risques techniques et financiers des activités
pétrolières.
2/ L’Etat, titulaire du droit des mines, en vertu de son pouvoir  Contracteur
régalien ou domanial, désigne qui exécutera les opérations de 9 Est, à titre exclusif, un simple prestataire de services.
d'exploration et d'exploitation. Il décide du régime auquel 9 Supporte les risques techniques et financiers de
sera soumis l'entreprise choisie, dans le cadre de la législation l'exploration.
en vigueur (contrats de concession, contrats de partage de 9 A le droit exclusif de développer et d'exploiter une
production, contrats de service). découverte commerciale.
Exploration-Production A-80

Types de contrats dans l’amont pétrolier

9 Reçoit une rémunération limitée à une certaine fraction Périmètres d'Exploration


de la production. L’octroi des titres miniers ou de contrats pétroliers sur des
9 N’est pas propriétaire des installations financées mais en zones d'exploration libres peut être décidé de différentes
a un droit d'usage exclusif à titre gratuit pendant toute la manières :
durée de validité du contrat. Le transfert de propriété
peut avoir lieu soit au moment de la mise en place des  Négociations de gré à gré, sans annonce préalable
installations, soit après le recouvrement total des coûts 9 Quand la législation ne précise pas toutes les conditions
pétroliers. applicables à un accord pétrolier, une société peut
soumettre, dans les conditions définies par la législation
 Participation de l'Etat en vigueur, une offre couvrant les termes et conditions de
La participation de l’Etat peut être une option incluse dans le l'accord pétrolier envisagé, portant sur une zone libre.
contrat de partage de production.
9 L'Etat peut alors décider d'accepter d'engager des
négociations avec la société afin d'aboutir, le cas
 Aspects réglementaire et contractuel
échéant, à un accord mutuellement acceptable.
Selon les pays, il existe ou non une législation pétrolière plus
ou moins détaillée définissant les principales clauses d'un tel
 Appel d'offres international (exploration rounds)
contrat mais, le plus souvent, le régime purement contractuel
L'Etat ouvre des blocs et, en accord avec la loi pétrolière en
de ces accords l'emporte sur l'aspect réglementaire
vigueur, fixe les conditions de l'appel d'offres, telles que :
9 Modalités de soumission (date, présentation, etc.)
Objet d'une loi pétrolière 9 Disponibilité des données et informations (rapport
d'évaluation pétrolière, data packages, data room, etc.)
La loi pétrolière en exploration/production définit : 9 Fourniture aux compagnies d'un contrat type (celui-ci
peut être annexé à un décret d'application) dont certains
9 le régime légal applicable aux opérations de recherche,
termes (en particulier, engagements de travaux,
d'exploitation et de transport des hydrocarbures
dépenses, termes économiques, taux de participation,
9 les objectifs de la politique pétrolière etc.) sont laissées en blanc dans ce contrat type.
9 les modalités d'intervention de l'Etat 9 Rappel des termes sous lesquels les compagnies doivent
9 l'autorité du Ministre chargé des affaires pétrolières soumissionner ; le nombre de ces termes étant limité aux
9 le cas échéant le rôle de la société nationale paramètres essentiels du contrat pour faciliter les
comparaisons entre les offres.
9 les conditions de signature et d'approbation de contrats
pétroliers ou d'octroi des titres miniers 9 Après étude des offres, deux cas sont possibles: soit
acceptation de la meilleure offre, sans négociation
9 les droits et obligations des titulaires de contrats et/ou
(competitive bidding) soit négociation avec la société
titres miniers (durée, engagements de travaux,
ayant soumise la meilleure offre, en vue d'améliorer les
découverte commerciale, développement, transport, etc.)
termes proposés et finaliser un contrat.
9 le régime fiscal
9 le régime douanier Cession d'Intérêt sur des Gisements
9 le régime des changes Dans ce cas, l'appel d'offres international (bidding) est de
9 l'occupation des terrains règle. La procédure peut inclure une phase de pré-
qualification des entreprises autorisées à soumissionner,
9 les pénalités, etc.
fondée sur leurs capacités techniques et financières. Le
contrat type doit être adapté à la situation d'une découverte
déjà effectuée ou d'un gisement en cours d'exploitation.
Procédures d'attribution des contrats
Un cas particulier concerne les Projets de Récupération
Les procédures d'octroi dépendent de l'état d'avancement de Assistée (Enhanced Oil Recovery) des gisements en cours
l'exploration dans les zones ouvertes et du degré d'intérêt d'exploitation pour lesquels les formules de rémunération
potentiel de l'industrie. La promotion des investissements doivent être adaptées pour motiver de façon raisonnable le
passe par une organisation efficace des procédures d'octroi de nouvel investisseur en l'intéressant ou non à la production
périmètre de recherche ou de cession d'intérêt sur des primaire escomptée.
gisements, afin d'obtenir les conditions les mieux appropriées
Mise à jour 5 mars 2003

Vous aimerez peut-être aussi