Vous êtes sur la page 1sur 1

EDUCATION RELATIVE A L’ENVIRONNEMENT

Au fil des ans, les questions environnementales sont devenues un sujet brûlant, en
particulier pour les dispositifs de transport de gaz qui ont un impact sur les changements
environnementaux. Le monde entier s'inquiète du sort de la race humaine si cette destruction
se poursuit. Tous les pays du monde, y compris Madagascar, recherchent une solution. C’est
pourquoi notre sujet se focalise sur l’éducation à la nature pour pouvoir tourner l’intention des
êtres humains à la contribution et à la construction ainsi qu’à la reconstruction
l’interdépendance de l’homme la société et également l’environnement.
Les êtres humains, la société et l'environnement sont inséparables car dans une société
sans peuple, c'est une perte de temps et quand il n'y a personne, personne ne s'en soucie. Le
monde qui nous entoure a été créé à l'avance et cela montre également que nous avons besoin
de l'environnement et non de l'environnement. Il y a un monde lointain sans personne mais
son absence n'a aucun impact sur l'environnement. Par exemple, le désert du Sahara est
toujours là mais les gens ne peuvent pas y vivre, c'est-à-dire le monde qu'il y a, en d'autres
termes, ce ne sont pas les gens qui ne peuvent pas y vivre, mais le monde ne l'est pas
indisponible. La nature se détériore et le climat change en raison de notre surutilisation
humaine des ressources naturelles et cela fait partie des raisons pour lesquelles les
inondations, etc. Notre société est également insoutenable si l'environnement n'est pas stable
et si on le voit, cela devient un problème collectif d'environnement et il ne reste pas qu'un
problème de quelques personnes s'il y a une destruction de l'environnement en un seul endroit
ce n'est pas seulement cet endroit qui pèse les conséquences mais le tout. Par exemple, le
manque d'eau à Fianarantsoa est dû à des incendies de forêt excessifs dans la production de
charbon et de bois de chauffage, de sorte que le sol est sec et que l'eau s'assèche. Chacun de
nous doit reprendre ses esprits et utiliser judicieusement ses ressources naturelles pour rendre
notre société et notre environnement plus sûrs. L'ONU estime que d'ici 2050, 250 millions de
personnes devront quitter leur domicile en raison de la dégradation de l'environnement.
En conclusion, la protection de l'environnement doit être incluse dans le programme
du primaire au niveau tertiaire. La société humaine est intimement liée à l'environnement et
nous devons toujours nous rendre compte que lorsqu'il y a pénurie, cela mène à la guerre. Les
gouvernements, les individus, la société civile et d'autres agences jouent un rôle important à
cet égard.

Vous aimerez peut-être aussi