Vous êtes sur la page 1sur 3

Software development& computer consulting

ORACLE ADF
Oracle ADF est une architecture SOA (Service-Oriented Architecture) pour créer des
applications Java Enterprise Edition (Java EE). ADF fonctionne comme une solution
multiplateforme qui permet aux développeurs d'utiliser les mêmes services et solutions de
sécurité sur les applications de bureau, mobiles et Web.

ADF utilise JSF pour permettre l'utilisation de modèles et d'interfaces utilisateur modulaires.
ADF comprend la bibliothèque de composants ADF Faces qui contient plus de 150
composants prêts à l'emploi tels que des onglets, des graphiques et des fenêtres secondaires
comme des boîtes de dialogue. Cela permet un développement et des tests complets de la
pile complète avec l'option de personnalisation supplémentaire si nécessaire.

ADF est adapté aux situations qui sont essentielles pour fournir un processus de
développement rapide pour les applications de grande entreprise avec une forte
intégration de base de données.

Avantage :
1) Séparation de couches (MODEL MVC), c.-à-d. présentations, model, contrôleurs
2) Utilise java comme langage de développement
3) Connectivité vers d’autres bases de données
4) Composant web riches et évolutif (+150) qui ne nécessite pas des composants coté
navigateur
5) Développement mobile multiplateformes
6) Sécurité intégrée
7) Sécurité renforcée qui peut être utilisé avec plusieurs mécanisme d’authentification
(LDAP, BDD, natif…)
8) Réutilisabilité
9) Utilisation de technologie de drag and drop
10) Facilité d’utilisation et d’apprentissage contrairement aux autres Framework
11) Documentation riche et support oracle
12) Apparence et look and feel
13) Multiples façons de développement et de réutilisation des composants (Template,
Taskflow, etc.)
14) Personnalisation
15) Internationalisation
16) Maintenabilité
17) Haute productivité (modules prédéfini, composants riches…)
18) Intégration avec SOA&BPM
19) Fort décuplement
Software development& computer consulting
20) ADF est un Framework de bout-en-bout
21) Facilité de création de services web sécurisés (SOAP, RESTFULL)
22) ADF est largement utilisé par Oracle pour bon nombre de leurs propres applications
et sera certainement pris en charge pendant longtemps
23) ADF BC vous donne la simplicité de statefull et la performance de stateless
24) Permet à l’équipe de projet de développement de se concentrer sur la complexité
métier au lieu de la complexité de développement
25) Rentabilité : Accélère et simplifie le développement d'applications basées sur Java

Inconvénients :
1) N’est pas adaptable pour les petits projets et les petites entreprises
2) Cout de mise en place élevé (licences, recrutements, réorganisation, support…etc)
3) Complexité de déploiement dans d’autres serveur web autres que weblogic
4) Apprentissage plus longue pour les développeurs qui ne sont pas familiarisé avec
l’environnement de développement web et spécialement l’environnement JEE
5) Nécessite des équipes de développement pour les mega-projets ERP et chefs de
projets pour coordonner entres différentes équipes
6) Les développeurs d’oracle ADF doivent avoir des connaissances avancées dans
l’environnement de développement web

Phases de migration de l’oracle forms vers ADF


1) Découverte : évaluation de l’environnement actuelle
2) Analyse : analyse de redondance, de complexité de code plsql
3) Migration(développement)
4) Transition

Phases de développement ADF dans le cadre de migration :


1) Préparer l’environnement :
- Recrutement si nécessaire
- Designer les chefs de projets
- Organiser l’équipe de développement
- Avoir de bons matériels de développement (machine de développement,
serveurs développement, serveurs de production)
- Choix de version
- Formations et accompagnement
2) Installation de l’environnement ADF (développement, production…)
3) Plan de tests unitaires
4) Plan sauvegardes et de restauration
5) Recensement
Software development& computer consulting
6) Optimisation de la BDD
7) Développement des composants(modules) commun (partages et réutilisabilité)
8) Développement des Templates
9) Migration des Forms et développement des modules métiers

Comment réussir dans le projet de migration et bonnes pratiques :


1) Bonne Formation des développeurs sur le framework et donner le temps nécessaire
à l’apprentissage(P1).
2) Se concentrer sur le quoi et le qui au lieu sur le comment (forte liaison avec le P1)
3) Recensement de l’existant
4) Estimer le cout et le temps lié à la formation, recrutement, réorganisation
5) Bien communiquer avec l’environnement externe à la DSI et avoir un soutient totale
de la part des décideurs
6) Arrêter le développement actuel avec ORACLE FORMS assurer juste la maintenance
de ce dernier
7) Recenser les modules communs de toutes les applications
8) Préparer la base de données (documentation des tables, des champs, vues, triggers,
procédures, fonctions …etc) , optimisation
9) Choisir les applications moins complexes pour débuter la migration

Sécurité SSO :
Comme vous le savez oracle ADF intégré nativement la sécurité, et cette dernière est liée au
serveur weblogic. Une fois que vous définissez les rôles application ces derniers peuvent être
utiliser par le serveur weblogic et les mapper avec des authentificateurs externes tel que
LDAP.

Estimation de la durée d’apprentissage d’oracle ADF et l’environnement


WEB(2 à 4 mois) :
1) Html, css, javascript, jquery : 10 à 15 jours
2) Protocole http(basic) : 1 jours
3) Java (cœur de Java, Java Basics, JDBC Basics) :10 jours à 15 jours
4) IDE Jdevlopper(basic) :3 jours
5) Java Servlets (Basics) :2 jours
6) JSF basics, cycle de vie, événement :8 jours
7) ADF (taskflows, ADF BC, UI Skinning) : 1 à 2 mois

Vous aimerez peut-être aussi