Vous êtes sur la page 1sur 37

Conception assistée par ordinateurs

Etablissement : I.S.T.A Tétouan


Nom &Prénom : AOUINTI Driss
Niveau de formation : Technicien
Filière : Modéliste
LA DIGITALISATION
1) Avant de commencer, vous devez lire attentivement la documentation.
2) Préparer et Placer le patron sur la table et digitaliser Votre model avec (P 5-----9).
3) Enregistrer le digit sous disquette.
4) Digitaliser la planche de gradation puis enregistrer la avec (P 11-----16).
5-1 : Gradation régulier :
5-2 : Gradation irrégulière :
DIGIT Modaris
1- Allumer (Table de digit).
2- Allumer Disque dur.
3- Allumer L'Ecran.
4- Pour lancer Modaris, double-cliquer sur l'icône identifiant. Modaris 4.0, la Fenêtre
principale s'affiche.
Présentation de la fenêtre principale
La fenêtre principale constitue l'environnement de travail du (Patronnier modéliste). Elle se
compose de la zone de travail (au centre) appelée bureau, de menus déroulants détachables et
de boites a outils regroupant les fonctionnalités de création et de modification de pièces.

1: Bureau 6: Zone d'affichage des


fonctionnalités "métier"
2: Bandeau d'état 7: Bandeau dynamique d'identification
3: Indicateur de la fonction active 8: Bandeau des menus détachables
4: Bandeau dynamique d'aide en ligne 9: Affichage de la version Modaris
5: Bandeau de sélection des 10: Echelle bureau
Fonctionnalités "métier" 11: Connexion a Lectra on line

1. Préparer le patron.
Calcul du nombre de points de courbe

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

1= Tracer une ligne droite entre les deux points d'extrémité.


2= Placer le premier point de courbe au sommet de la courbe.
3= Tracer une ligne droite entre le point d'extrémité et le premier point de courbe.
4= Placer un point de courbe au sommet de la courbe.
5= Tracer une ligne droite entre le point d'extrémité et le premier point de courbe.
6= Placer un point de courbe au sommet de courbe.
2. Coller la pièce sur la table de digitalisation.
Coller la pièce a gauche sur la table, rassurer vous que la pièce ne peut pas se déplacer et se
trouve bien plat a l'intérieur des cadres.

2-1.1iere étape Û Identification de la pièce.


Le nom, les informations sur la pièce.

Exemple de CODIFICATION

Ex.: DIGAJ07.

Créer un nouveau modèle.


Fichier ® Nouveau Saisir le nom du modèle. Exp (DIGAJ07).
Affichage® Cartouche. (Pour afficher les informations de la feuille).
Appeler un fichier de taille.
F7® Imp.TEV cliquer dans la feuille du model et sélectionner

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Le fichier de taille 36-38-46. evn.
Créer une nouvelle feuille pour digitaliser.
Note: (Il y'aura une feuille par pièce).
Feuille ® Nouvelle feuille ®
Recentrer = Home = _ avec la touche du clavier).
F1 ® Digit
Activer la fonction Digit. De la boite Lignes.
Un message s'affiche en haut a gauche sur l'écran:
2 points pour l'axe horizontal
Remarque: Pendant le digit, la souris doit être dans le bureau à l'écran.

Table de digitation et Souris


La digitation d'une pièce se passe sur une table de digitalisation avec une souris.
SIGNIFICATION DES COMMANDES DE LA SOURIS POUR DIGITALISER

Chaque touche de la souris représente un type de point ou de ligne


*1 * Point de contour.
*2* Point caractéristique (point d'extrémité).
*3* Ajout d'un point interne.
*6* Ajout crans.
*C * Point de courbe.
*7 * Ajout de ligne interne (début et fin de ligne).
*F * Fermeture de la pièce digitalisée.
F0 Digitaliser une autre pièce (donc une autre feuille)
FF. Quand on a termine.
*D* Annuler la dernière opération
*8 * du clavier pour afficher toutes les feuilles du bureau.
O Sur la table a digitaliser, cliquer 2 points (avec une touche quelconque de la souris)
correspondant a l'axe horizontal (DF) de la pièce.
O Deux points horizontaux s'affichent sur la feuille courante sur l'écran puis sous le curseur
apparaît une petite croix indiquant que la digitalisation peut commencer.
F1 ® Reprise Digit (cette fonction sera automatiquement activée quand vous aurez indique les
deux points).
2.2- 2ieme étape Û Indiquer les points.
Points d'extrémité : La touche 2 de la souris
Points de courbes : La touche C de la souris.
Points de crans : La touche 6 de la souris.
Remarques.
*Il faut digitaliser les points dans le sens horaire d'une montre
2.3 3ieme étape Û Indiquer Les points et lignes internes
Points internes: La touche 3 de la souris.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Lignes internes : Les touches 7 ®2®7 de la souris.
Puis pour terminer cliquer sur:
F0: pour digitaliser une autre pièce (donc une autre feuille) ou FF: quand on a termine.
Note: a chaque fois qu'on termine la Digit d'une ou plusieurs pièces, il faut la désactiver en
cliquant sur

Exemple de digitalisation d’une pièce.


Codifier la pièce :

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Edition ® Editer (Nom de la pièce à indiquer dans le commentaire).
Utiliser le zoom pour agrandir la cartouche.
Enregistrer le modèle.
Fichier ® Enregistrer sous (Utiliser votre disquette).
ETEINDRE LE SYSTEME
Fermer tous les programmes ouverts.

En bas a gauche de l'écran cliquer sur

Un tableau apparaît, vérifier que la fonction est sélectionnée.


Attendre jusqu'a l'affichage d'un tableau où apparaît Vous pouvez maintenant éteindre votre
ordinateur
Eteindre:
L’écran
Le disque dur
La table de digit.
4. Digitalisation d’une planche de gradation :
F1 : Digit (définir le DF en cliquant avec la touche A de la souris sur 2 points d’un axe
horizontal de gauche a droite).
F1 : Reprise Digit (cette fonction sera automatiquement activée quand vous aurez indique les
deux points).
1 : Digitalisation d’une planche de gradation régulière :
CODE 3 : régulier.
*F1 : Digit (définir le DF en cliquant avec la touche A de la souris sur 2 points d’un axe
horizontale de gauche a droite).
· Cliquer avec la souris sur le type de point + A sur la taille de base. TB
· Cliquer avec 3 de la souris sur la taille inférieure. T<.
· Cliquer avec F de la souris sur la taille supérieure. T>
- Pour le point de courbe: CA : pour la taille de base : TB.
C3 : pour la taille inférieure:
T<.
CF : pour la taille supérieure: T>

· Puis terminer en cliquant FF.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
5-Digitalisation d’une planche de gradation irrégulière :
CODE 5 : irrégulier.
*F1 : Digit (définir le DF en cliquant avec la touche A de la souris sur 2 points d’un axe
horizontale de gauche a droite).
· Cliquer avec la souris sur le type de point + A sur la taille de base: TB.
· Cliquer avec 5 de la souris sur la taille inférieure. T<
· Cliquer avec A de la souris sur les tailles intermédiaires. TI
(De la petite taille T< vers la taille supérieure T> sauf taille de base TB.)
· Cliquer avec F de la souris sur la taille supérieure. T>
· Puis terminer en cliquant FF.

RACCOURCIR UN DEVANT

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

EMPREINTE
(Si
empreinte
est actif,
les anciens

positionnements resteront
affiches
En mauve).
Elargir la cote.

Note : Penser a activer l’empreinte (l’ancien


positionnement sera affiche en mauve).
Enregistrer sur disquette.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

Augmenter la tête de manche.


F3- ETIRER
· Designer le point 4 comme point de pivot et le point 1 comme point a déplacer sur le point 2.
· Dans le tableau, effacer l’échelle et ≪ entrée ≫ Maintenir Shift et poser le point 1 sur le
≫pas de marque ≫(2)
· Répéter l’opération avec les points 3(pivot) et 5 (point a déplacer sur le point 2).
· Fermer la pièce.
F3-ATTACHER.
Attacher les points (1 et 5) de tête de manche.
Desepingler :
F3- OTER EPINGLE.
Enregistrer sur disquette

Fonctions accessibles par F4

Fonctions Industrialisation

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
· Couture Ligne (U)
· Sup. Val. Coût. Lig.
· Couture Pièce
· Sup. Val. Coût. Pce.
· Val. Thermo
· Sup. Val. Thermo
· Repère
· Ajouter coin
· Changer coin
· Report coins
· Echanger

Couture Ligne (U)


DESCRIPTION
Cette fonction permet de définir une valeur de couture a appliquer a une ou plusieurs lignes de
contour du patron plan, La valeur de couture peut être définie par saisie de valeur ou
interactive ment. Les paramètres de saisie sont la valeur début qui correspond à la valeur de
départ de la couture, la valeur fine correspond à la valeur d'arrivée de la couture, en fonction
du sens de la trace d'origine de la courbe. Toute nouvelle valeur de couture appliquée à une
ligne, annulera la précédente. Les valeurs de couture sont répercutes sur les pièces
dépendantes du patron plan. Toutefois si pour une ligne il existe déjà une valeur couture pièce
(crée avec la fonction Couture Pièce de la boite Industrialisation), cette valeur sera prioritaire
et par conséquent conservée dans la pièce.

Cliquer sur la ligne ou sur une


Ligne de la sélection
De part et d'autre de la ligne, s'affiche en interactif une ligne identique a celle cliquée. La
boite de dialogue de saisie s'affiche
Saisir les valeurs de début et de fin, valider avec la touche

En interactif, faire glisser le curseur jusqu'a la position désirée, puis valider en cliquant.
La couture s'affiche

DESCRIPTION
Cette fonction permet de supprimer la ou les valeurs de couture appliquées a une ou plusieurs
lignes de contour du patron plan La suppression des valeurs de couture sont répercutées sur
les pièces dépendantes du patron plan. Toutefois si pour une ligne il existe une valeur couture
pièce (crée avec la fonction Couture Pièce de la boite Industrialisation), cette valeur sera
maintenue dans la pièce.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

DESCRIPTION
Cette fonction permet de définir une valeur de couture a appliquer a une ou plusieurs lignes de
contour d'une pièce La valeur de couture peut être définie par saisie de valeur ou interactive
ment. Les paramètres de saisie sont la valeur début qui correspond a la valeur de départ de la
couture, la valeur fin correspond a la valeur d'arrivée de la couture, en fonction du sens du
trace d'origine de la courbe. Toute nouvelle valeur de couture appliquée a une ligne, annulera
la précédente. Les valeurs de couture sont spécifiques a la pièce et ne sont pas répercutes sur
le patron plan. Elles sont prioritaires par rapport aux valeurs de coutures définies dans la
patron plan (crées avec la fonction Couture Ligne de la boite
Industrialisation).

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

DESCRIPTION
Cette fonction permet de supprimer la ou les valeurs de couture appliquées à une ou plusieurs
lignes de contour d'une pièce Si, sur la ligne correspondante du patron plan, il y a une valeur
de couture, cette dernière valeur de couture sera maintenue sur la pièce.

DESCRIPTION
Cette fonction permet de définir une valeur de thermocollant à appliquer a une ou plusieurs
lignes de contour d'une pièce. La valeur de thermocollant peut être définie par saisie de valeur
ou interactivement. Les paramètres de saisie sont la valeur début qui correspond a la valeur de
départ du thermocollant, la valeur fin correspond a la valeur d'arrivée du thermocollant, en
fonction du sens du trace d'origine de la courbe Toute nouvelle valeur de thermocollant
appliquée a une ligne, annulera la précédente. Les valeurs de thermocollant sont spécifiques à
la pièce et ne sont pas répercutées sur le patron plan.
DESCRIPTION

Cette fonction permet de supprimer la ou les valeurs de thermocollant appliquées a une ou plusieurs
lignes de contour d'une pièce.

DESCRIPTION
Cette fonction permet la création d'un repère sous la forme d'un axe borne aux extrémités par
un point.
On pourra également utiliser cette fonction pour changer le type d'un repère existant.
Les différents types de repère que l'on peut créer sont les suivants (sélection dans le menu
Paramètres associes):- Droit fil repère DF, permet la création de l'axe droit fil.- Travers repère
TR , permet la création de l'axe du travers.- Commentaire repère CM , permet définir l'axe sur

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
lequel apparaîtra les informations relatives a l'I.B, lors du trace.- Gradation repère GR ,
permet de définir un axe préférentiel de gradation.- Spécial repère SPE , permet d'insérer un
texte (32 caractères max.) suivant l'axe défini. Lors du trace, le texte s'inscrira suivant
l'orientation de l’axe.- Référence repère REF, permet de référencer un axe a un fichier texte
en librairie. Lors de la trace, le texte s'inscrira suivant l'orientation de l'axe. La librairie ou se
trouve le fichier de référence est prédéfini par la commande Fichier/Chemin d'accès/Access
fichier texte de référence.
Le fichier de référence peut être écrit sous Modaris ou de source extérieure. Un fichier de
référence est identifie par son nom suivi du suffixe .TXT . - Sans type repère par un numéro
d'ordre. Une couleur particulière est attribuée pour chacun des types de repère. En bout d'axe
une flèche indique le sens de l'axe sur une pièce, il ne peut exister qu'un seul repère de type
Droit fil, Travers, Commentaire, Gradation.
Par conséquent, si l'on crée a nouveau un de ces repères sur une pièce, le précèdent repère de
même type sera annule et ce dernier sera transforme en repère non type. La création d'un
repère prend le type du repère courant. Le repère peut être trace a un endroit quelconque de la
feuille. Pour visualiser le texte des repères "Spécial SPE " et "Ref. REF " il faut visualiser le
plan d'extraction (commande Extraction du sous-menu Visualiser du menu Plans).
Pour saisir un texte pour un repère "Ref. REF", il faut que celui-ci soit nomme (commande
Edit Nom fichier Ref. du menu Edition).
Pour changer le type d'un repère :

DESCRIPTION
Cette fonction permet d'appliquer un type de coin à l'intersection des coutures sur un angle. Le
type de coin correspondra a l'outil coin courant présélectionne dans le sous-menu Outils Coin
du menu Outils.
Ce sous menu correspond a une bibliothèque de coins caractéristiques couramment utilises.
Modaris offre la possibilité de créer (commande Créer coin ...) ses propres coins qui viendront
s'ajouter a la suite des coins caractéristiques dans le sous-menu Outils coin.
Définition des coins caractéristiques standard :
Les différents types de coins caractéristiques affiches par défaut dans le sous-menu Outils
coin sont les suivants :
Intersection
Décroche
Symétrique précèdent
Symétrique suivant
Perpendiculaire précèdent
Perpendiculaire suivant
Perpendiculaire variable précèdent

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Perpendiculaire variable suivant
Biseau
Biseau précèdent
Biseau suivant
Vide
Dans l'exemple ci-dessous sont repères les différents paramètres entrant dans la définition des
coins énumères ci-après.
1: Bissectrice
2: Valeur de couture suivante
3: Valeur de couture précédente
4: Point d'intersection
5: Prolongement axe fictif suivant
6: Prolongement axe fictif précède
7: Point d'intersection

Le

type de coin Intersection est applique par défaut lors de la définition des coutures sur une
pièce.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Pour créer un nouveau coin :
Le principe de création d'un coin consiste a choisir le nom générique du coin puis de saisir la
valeur du ou des paramètres correspondant.
1. Activer la commande Créer coin ...du menu Outils
La boite de dialogue de saisie du nom générique s'affiche.
2. Saisir le nom ou utiliser la touche complétion et sélectionner le nom. Valider
avec la touche.

La boite de dialogue de saisie des valeurs de paramètres s'affiche.

Cette boite correspond a la définition d'un coin perpendiculaire et regroupe les différents
paramètres qui pourront s’afficher.
3. Saisir les différentes valeurs. Valider avec la touche.

Dans le sous-menu Outils Coin du menu Outils, le nouveau coin s'affiche avec le nom
générique suivi des valeurs des paramètres.
Suppression d'un coin :
La suppression d'un coin avec la commande Supprimer coin ... du menu Outils, ne concerne
que les coins crées. Le principe consiste a sélectionner la commande puis dans le sous-menu a
cliquer sur le coin a supprimer.
Le nom du coin ne disparaît pas du menu. La commande sera effective une fois que l'on aura
quitté
Modaris.
Pour supprimer un coin créer :
1. Activer la commande Supprimer coin ... du menu Outils
2. Ouvrir sous-menu Outils Coin du menu Outils,
3. Cliquer sur le coin a supprimé.
Création de coins :
Toute création de coins (commande Créer coin ... du menu Outils) s'effectue à partir d'un coin
Caractéristique existant. Différents paramètres sont à saisir en fonction du coin caractéristique
de départ.
Un coin crée s'affiche dans le sous menu avec le nom du coin caractéristique suivi des valeurs
des paramètres (Ex. : Biseau 10.00 10.00)
Les paramètres à saisir pour les différents types de coins apparaissent dans les figures ci-
après.
Dans les figures, le paramètre V1 correspond a la désignation Valeur 1 du coin affichée dans
la boite de dialogue lors de la définition, V2 correspond a la désignation Valeur 2 du coin, J
correspond a la désignation Angle du coin.

Coin biseau précèdent ou suivant (V1)


La création d'un coin a partir d'un Biseau suivant génère 2 outils : Biseau précèdent et Biseau
suivant suivi des paramètres.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

Coin biseau (V1 et V2)


La création d'un coin a partir d'un Biseau génère 2 outils Biseau si V1 et V2 sont différents,
suivi des, paramètres inverses.

Coin symétrique précèdent ou suivant (V1)


La création d'un coin a partir d'un Symétrique suivant génère 2 outils : Symétrique précèdent
et Symétrique suivant suivi des paramètres

Coin décroche (V1 et V2)


La création d'un coin a partir d'un Décroche génère 2 outils Décroche si V1 et V2 sont
différents, suivi des paramètres inverses.

Coin vide (V1 et V2)


La création d'un coin a partir
d'un Vide génère 2 outils Vide si V1 et V2
sont différents, suivi des paramètres inverses.

Coin perpendiculaire ou perpendiculaire variable sans hauteur (V1 et J)

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
La création d'un coin à partir d'un Perpendiculaire ou perpendiculaire variable suivant génère
2 outils :
Perpendiculaire précédent et Perpendiculaire suivant suivi des paramètres

DESCRIPTION
Cette fonction permet, sur un coin ou
sur tous les coins d'une pièce,
d'affecter un type de coin ou de modifier le type d'un coin existant. Le type de coin
correspondra a l'outils coin courant présélectionne dans le sous-menu Outils Coin du menu
Outils (pour le détail des différents types de coin, voir le paragraphe Ajoute coin.)

DESCRIPTION
Cette fonction permet de reporter une séquence de coins successifs d'une pièce à une autre ou
sur une
même
pièce.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

DESCRIPTION
Cette fonction permet d'échanger entre deux pièces, toutes les informations se trouvant dans le
cartouche de chacune des pièces.
DESCRIPTION

Cette fonction permet d'échanger les noms entre deux feuilles.

Fonctions accessibles par F8


Fonctions Mesures Fonctions Montage
Tableur (Alt-t) Empiler
Tableur (Alt-t) (Suite) Marier (m)
Tableur (Alt-t) (Suite) Montage
Longueur (l) Select. Mariages
Longueur sur fini Grouper
Dégrouper
Déplacer (])
Basculer ([)
Balustr.
Divorcer (d)
Ajouter marque
Fonctions Mesures
Tableur (Alt-t)
DESCRIPTION
Cette fonction permet d'ouvrir un tableau permettant d'afficher les mesures sur une ou
plusieurs pièces.
Les mesures affichées correspondent aux fonctions suivantes (boite Mesures) :
- Longueur

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
- Longueur sur Fini
Les mesures effectuées sont chargées dans le tableau même si celui-ci n'est pas actif.
Lorsqu'une mesure est répétée, le tableau de la mesure correspondante se met a jour de la
nouvelle mesure.
Les mesures sont effectuées pour toutes les tailles sélectionnées et dans l'unité de mesure
courante. Par défaut, ce sont les mesures des tailles de cassures qui sont affichées.
Le tableau est compose :
- en haut, d'un bandeau de commandes
- au milieu, du tableau d'affichage des mesures
- en bas, d'un bandeau dynamique d'aide en ligne
Le bouton Fermer (^F) permet de fermer la fenêtre du tableur. Les mesures contenues dans le
tableau seront toujours en mémoire et se réafficheront a la prochaine activation du tableur.
Une mesure est caractérise par son nom (que l'on peut modifier), ses paramètres de mesure et
ses tailles (tailles sélectionnées). La taille de base s'affiche toujours en surimpression.
Les mesures de longueur sont identifiées par le nom de la pièce suivi du nom des deux points
mesures.
Ex. : LSBADPRP:16->12
Les mesures de surface et périmètre sont identifiées par le nom de la pièce. Ex. : LSBADPRP
Les mesures d'angle sont identifiées par la lettre A suivie d'un numéro d'ordre. Ex. : A12
1: Paramètres de la mesure
2: Tailles
3: Identification de la mesure
4: Valeur.

Commande Horizontal/Vertical :
Cette commande permet d'afficher les tailles soit en ligne, soit en colonne.
En horizontal, la première colonne a l'extrême gauche du tableau affiche le nom des mesures
effectuées, la colonne suivante, le nom des paramètres correspondant au type de mesure. La
ligne du haut du tableau affiche les tailles.
En vertical, ligne du haut du tableau affiche le nom des mesures effectuées, la ligne suivante,
le nom des paramètres correspondant au type de mesure. Les tailles sont affichées dans la
colonne a l'extrême gauche du tableau.
Menu Edition :
Commande Cumul :
Cette commande permet d'additionner les différents paramètres des mesures effectuées, à
partir dernier cumul réalise. Lorsque cette commande est activée, elle génère une nouvelle
ligne de mesure ayant pour nom cumul plus un numéro d'ordre (Ex. : cumul 10)
Exemple de cumul :

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

Commande Vider

(Alt-v):

Cette commande
efface toutes les

mesures du tableau.

Commande Editer :
Lorsque l'on fait une mesure, le nom de la mesure correspond aux noms des objets
sélectionnes ou bien il est défini automatiquement par le système. La commande Editer
permet de modifier le nom d'une mesure.
Pour éditer, il suffit de cliquer sur le nom a redéfinir, saisir le nouveau nom puis valider avec
la touche.

Avant validation, il est possible de revenir au nom d'origine en appuyant sur la touche .

Commande Sup. Mesure :


Cette commande permet de supprimer un paramètre, une taille ou encore une mesure entière.
Pour supprimer :
- un paramètre, cliquer sur le nom du paramètre.
- une taille, cliquer sur le nom de la taille.
- une mesure entière, cliquer sur le nom de la mesure.
Menu Impression/Export Fichiers
Commande Imprimer:
Cette commande permet d'imprimer le contenu du tableau.
Commande Fic.Texte :
Cette commande permet de sauvegarder tout le contenu du tableau dans un fichier au standard
ASCII.
L'activation de la commande ouvre le sélecteur de fichier. Sélectionner la librairie
d'enregistrement, saisir
le nom , puis valider.
Commande Fic.Cumuls :
Cette commande permet de sauvegarder uniquement les cumuls dans un fichier au standard
ASCII.
L'activation de la commande ouvre le sélecteur de fichier. Sélectionner la librairie
d'enregistrement, saisir le nom, puis valider.
Menu Config.
Paramètres longueur, dx, dy, dl, ddl base, ddl/taille
- longueur : affiche la longueur développe entre 2 points
- dx: affiche le décalage sur l'axe des X du deuxième point par rapport au premier.
- dy : affiche le décalage sur l'axe des Y du deuxième point par rapport au premier.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
- dl : affiche la longueur en ligne droite entre les deux points.
- ddl base : affiche l'écart entre la longueur de la taille de base et les différentes tailles.
- ddl/taille : affiche les écarts de longueur entre chaque taille.
Commandes Fini Découpe, Fini & Dec. :
Ces commandes permettent d'afficher les paramètres de mesures sur le fini ou la découpe ou
les deux.
Commande Max Tailles Aff.:
Cette commande permet de définir le nombre max. de tailles que l'on désire afficher
simultanément.
Saisir le nombre max. puis valider avec la touche

DESCRIPTION
Cette fonction permet de mesurer la longueur entre deux points (existants ou non), pour les
tailles sélectionnées. Par défaut la mesure s'effectue sur les tailles de cassures. Le résultat de
la mesure est automatiquement rentre dans le tableau de mesures que celui-ci soit ouvert ou
non.
Les différentes valeurs de mesure affichées sont :
- la longueur entre les deux points (longueur),
- la distance en ligne droite entre les deux points (dl)
- la distance suivant l'axe horizontal et vertical (dx, dy) entre le premier point et le deuxième
point.
- le paramètre Formule permet d'obtenir la mesure a l'échelle désire.
Si les points de mesure n'appartiennent a aucune courbe, la mesure ne sera pas affichée dans
le tableau.
A noter que si la mesure est faite sur des points non caractéristiques, le nom de la mesure sera
attribue automatiquement par le système.
DESCRIPTION

Cette fonction permet de mesurer la longueur entre deux points ou crans sur le fini et la
découpe, pour les tailles sélectionnées.
Ceci permet de faire une mesure sur la projection des points ou crans existants soit sur le fini
soit sur la découpe (en tenant compte de l'orientation des crans).

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Par défaut la mesure s'effectue sur les tailles de cassures. Le résultat de la mesure est
automatiquement rentre dans le tableau de mesures que celui-ci soit ouvert ou non.
Les différentes valeurs de mesure affichées sont :
- la longueur entre les deux points ou crans (long fini et long dec),
- la distance en ligne droite entre les deux points ou crans (dl fini et dl dec)
- la distance suivant l'axe horizontal et vertical (dx fini et dx dec, dy fini et dy dec) entre le
premier point et le deuxième point ou cran.
- Le paramètre Formule permet d'obtenir la mesure a l'échelle désire.

Fonctions Montage
Empiler
DESCRIPTION
Cette fonction permet de superposer (en taille de base) deux pièces en rendant leur feuille
respective transparente.
Cette superposition s'effectue en faisant coïncider un point de la première pièce avec un point
de l'autre pièce (points magnétises)
Vous pouvez par la suite utiliser toutes les fonctions de rangement afin de retrouver vos
feuilles comme à l'origine.

DESCRIPTION
Cette fonction permet de marier deux pièces situées chacune sur une feuille différente.
Le mariage s'effectue par l'intermédiaire d'objets de référence situes sur chacune des pièces.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Le mariage supprime la feuille de la pièce esclave, cette dernière étant positionnée sur la
feuille de la pièce maîtresse.
La première pièce sélectionnée est considérée comme la pièce auxiliaire dite "esclave", l'autre
pièce est considérée comme la pièce principale dite "maîtresse".
La pièce esclave se positionnera sur la pièce maîtresse par rapport aux objets de référence
sélectionnes sur chacune d'elles.
Le mariage peut être réalise "toutes tailles" ou en "taille de base" de la pièce esclave
(utilisation de la touche).

- Le mariage de deux pièces est généralement utilise pour effectuer des contrôles toutes
tailles. Il ne modifie pas les pièces ou les patrons.
- Les mariages ne sont pas sauvegardes lors de l'enregistrement du modèle. Si vous désirez
conserver un mariage pour faire un nouveau patron, il suffit de faire une copie de la feuille du
mariage (commande Copier du menu Feuille).
- Si vous ne voulez pas de mariage avec la notion pièces "esclave- maîtresse", il suffit de faire
le mariage sur une nouvelle feuille.
- La création de nouvelles pièces issue d'un mariage peut induire des dépendances.
- L'annulation d'un mariage s'effectue avec la fonction Divorcer.
- La copie d'une feuille de mariage (avec la commande Copier du menu Feuille) entraîne la
création des feuilles des pièces du mariage.
- Pour déplacer ou basculer une pièce dans un mariage, utiliser la fonction Déplacer et non la
fonction Marier.

Montage
DESCRIPTION

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Cette fonction permet de monter deux pièces entre elles (situées chacune sur une feuille
différente).
L'opération consiste a designer deux points sur chaque pièce qui se positionneront en
coincidence.
Le montage supprime la feuille de la pièce esclave, cette dernière étant positionnée sur la
feuille de la pièce maîtresse.
Le montage de deux pièces est généralement utilise pour effectuer des contrôles. Il ne modifie
pas les pièces ou les patrons. La création de nouvelles pièces issues d'un montage peut induire
des dépendances.
L'annulation d'un montage s'effectue avec la fonction Divorcer.
Pour déplacer ou basculer une pièce dans un montage, utiliser la fonction Déplacer et non la
fonction.

Montage

Select. Mariages
DESCRIPTION
Cette fonction permet de sélectionner des mariages afin de les
grouper, déplacer, basculer
Le principe consiste à sélectionner avec la touche + "clic"(bouton 1), les différents mariages.
Le résultat de la sélection est matérialise par une ligne entourant les pièces mariées.
Pour annuler une sélection, il suffit de la re-sélectionner avec la touche + "clic"(bouton 1).
Pour annuler l'ensemble de la sélection, il suffit de cliquer avec le bouton 3 en dehors de toute
pièce.

Grouper
DESCRIPTION
Cette fonction permet de grouper des mariages en vue d'effectuer une même opération
simultanément sur tous les mariages d'un groupe (Ex. : déplacement, basculement..). Vous

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
devez au préalable sélectionner les mariages a grouper avec la fonction Sélectionner mariages.
Vous pouvez grouper des groupes entre eux. Les mariages groupes sont identifies par une
ligne entourant l'ensemble des mariages.
Pour dégrouper les mariages, utilisez la fonction Dégrouper mariages.
Dégrouper

DESCRIPTION
Cette fonction permet de dégrouper des mariages groupes.

Déplacer (])
DESCRIPTION
Cette fonction, dédiée aux pièces mariées ou montées ensemble, permet de déplacer la pièce
esclave.
Pendant le déplacement, il est possible de symétriser la pièce suivant l'axe horizontal ou
vertical de la feuille ou encore faire tourner la pièce.
Le déplacement du mariage peut être réalise "toutes tailles" ou en "taille de base" de la pièce
esclave (utilisation de la touche).

DESCRIPTION

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Cette fonction, dédiée aux pièces mariées ou montées ensemble, permet de faire une rotation
de la pièce esclave autour du point de mariage ou de montage. Pendant l'opération, il est
possible de symétriser la pièce en rotation par rapport a l'axe de rotation.

DESCRIPTION
Cette fonction est utilisée pour contrôler le montage de pièces en respectant la méthode
manuelle. Les pièces doivent être au préalable mariées.
L'opération consiste a faire "rouler" une courbe ou le fini d'une pièce sur une courbe ou le fini
de l'autre (balustrade) de façon a mettre en évidence la coincidence des crans de montage par
exemple. Avant d'activer le balustrade :
· Sélection (fonction Sélectionner mariages), avant l'activation, d'une pièce du mariage ou du
groupe de mariage que vous voulez balustrer,
· Sur le mariage ainsi sélectionne, sélection de la courbe (commande Sélection s) qui va
"rouler" sur l'autre pièce,
· Sélection (commande Sélection s avec shift), sur l'autre pièce (pièce fixe), de la courbe
support sur laquelle s'effectuera le balustrade.
Pour ces deux derniers points, il faut que les courbes des deux pièces aient un point de contact
commun.
Pour cela, vous pourrez utiliser les commandes Déplacer et Basculer de la boite Montage
Le balustrade de deux pièces est généralement utilise pour effectuer des contrôles. Il ne
modifie pas les pièces ou les patrons.

DESCRIPTION

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Cette fonction permet de dissocier des pièces mariées, montées ensemble ou encore celles qui
ont été balustrées.
Si vous avez plusieurs mariages sur une feuille, seule la pièce sur laquelle vous avez clique est
divorce.

DESCRIPTION
Cette fonction permet, avec l'outil marque courant (paramètres associes), de marquer un point,
sur une des pièces d'un mariage.
Le paramètre associe Marquer tous les mariages marque toutes les feuilles des mariages a
l'endroit "clique≫.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

Fonctions accessibles par F6


Contrôle gradation
Contrôle (^G)
DESCRIPTION
Cette fonction permet de contrôler et de modifier les valeurs de gradation d'un point dans
toutes les tailles.
La gradation du point peut être soit modifie interactivement soit modifies par saisie de
valeurs. Les différents paramètres pour chacune des tailles sont affiches dans un tableau :

Dx et dy : Correspondent aux coordonnées relatives en


X et en Y par rapport a la taille de base. Les axes X et Y sont ceux de la feuille avec pour
origine le point de la taille de base contrôlée.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
dl : Correspond a la distance en ligne droite entre le point d'une taille et celui de la taille de
base.
ddx et ddy : Correspondent aux écarts (écarts relatifs) en X et en Y entre chaque taille par
rapport a la taille précédente.
ddl : Correspond a l'écart relatif du dl entre chaque taille.
Le tableau peut rester ouvert pendant toute la session de travail
Les tailles de cassures sont affichées en rouge. Les valeurs des paramètres dx, dy, dl peuvent
prendre la couleur grise ou noire. La couleur grise signifie que l'écart entre deux valeurs est
linéaire. La couleur noire signifie qu'il y a une rupture de la linéarité.
DESCRIPTION
Cette fonction permet d'afficher la planche des tailles simples sélectionnées dans le cartouche
gradation ou par défaut les tailles de rupture (choix du type d'évolution avec la commande
Gradation du menu Taille). Les points n'apparaissent que dans la taille de base.
La commande Visu. Toutes tailles, affiche dans le cartouche des tailles, toutes les tailles du
système de taille même celles qui ne sont pas a produire. Ces dernières sont affichées dans la
même couleur.

REMARQUES
Pour supprimer l'affichage de la planche des tailles sélectionnées, désactiver la commande
Tailles du menu Affichage.
Lorsque l'on modifie la sélection dans le cartouche gradation, il faut réactiver la commande
pour afficher la planche correspondante.
DESCRIPTION
Cette fonction permet d'empiler la planche de gradation sur un point fixe. Chaque point est
décale taille par taille de la valeur dx, dy au point choisi. Le tassement réalise n'est pas
effectif, il permet seulement de visualiser le tassement pour, par exemple vérifier la forme
d'une courbe, avant de corriger la gradation sur un point.
Pour réaliser un tassement effectif, il faudra utiliser la commande Tass. Effectif.
Le tassement peut également s'effectuer sur un repère.
Pour réafficher la planche originale avant tassement, il suffira (fonction activée) de cliquer en
un point quelconque de la feuille en dehors de toute géométrie.

Modification gradation
ReportX

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
DESCRIPTION
Cette fonction permet de reporter la gradation en X d'un point vers un ou plusieurs autres
points.
Le report peut s'effectuer d'une feuille vers une autre feuille.

ReportY
DESCRIPTION
Cette fonction permet de reporter la gradation en Y d'un point vers un ou plusieurs autres
points.
Le report peut s'effectuer d'une feuille vers une autre feuille.

Equivalence
DESCRIPTION
Cette fonction permet de reporter la gradation en X et en Y d'un point vers un ou plusieurs
autres points.
Le report peut s'effectuer d'une feuille vers une autre feuille.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
DESCRIPTION
Cette fonction annule la gradation sur un point ou plusieurs points et par conséquent met a
zéro la loi du ou des points sélectionnes. Cette fonction est a différencier de la fonction
Gradation libre qui annule les lois d'évolutions sans pour cela les mettre a zéro.

Fonctions accessibles par F7


Fonctions Système d'évolution
Imp. TEV
DESCRIPTION
Cette fonction permet d'appliquer un type d'évolution (TEV) ou de remplacer un type
d'évolution par un autre TEV.
Un TEV est stocke dans un fichier qui peut être défini par l'utilisateur.
On peut rencontrer deux types de fichier :
- les fichiers qui contiennent des tables alphanumériques identifies par leur nom suivi du
suffixe .EVA
- les fichiers qui contiennent des tables numériques identifies par leur nom suivi du suffixe
.EVN
La création d'une table alphanumérique ou numérique s'effectue par l'intermédiaire d'un
éditeur de texte en respectant la syntaxe décrite ci-après.
Lorsqu'on crée un nouveau modèle, il est possible de charger un TEV par défaut en activant la
touche F10 du clavier alphanumérique.
Generali tes :
Le texte saisi est traite ligne par ligne, une ligne par taille. Une ligne vide est considérée
comme un espacement plus grand.
# : Commentaire Ce caractère permet d'introduire un commentaire, par conséquent celui sera
considère comme tel et non comme une taille. Un commentaire commence par # et se termine
en fin de ligne. Si le commentaire est supérieur a une ligne, il faut obligatoirement que
chacune des lignes commence par #.
Exemple :
# Ce fichier définit une table numérique
# Qui contient les tailles de 30 a 60 de 1 en 1.
# Seules les tailles de 36 a 56 sont a produire alpha ou numérique :
Ces deux termes (obligatoires) définissent si le fichier contient des tables alpha ou
numériques. Le fichier doit commencer toujours par un de ces mots clé. Cependant ils
peuvent être précèdes d'un commentaire.
+ Et - : déclaration du type de table
Le signe + indique que toutes les tailles qui le suivent sont a produire (elles seront affichées
dans le cartouche du TEV). A l'inverse le signe - indique que toutes les tailles qui le suivent
ne sont pas à produire, cependant elles existeront mais ne seront pas affichées dans le
cartouche du TEV.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Ces deux signes ne doivent pas être suivis de caractères significatifs a l'exception du signe #
qui introduit un commentaire.
Par défaut les tailles sont a produire (comme si le fichier commençait par +).
* : déclaration de la taille de base
Le caractère * (obligatoire et unique) indique que la taille qui suit est la taille de base.
Exemple : *38
! : Déclaration d'une taille de cassure, uniquement pour une table alphanumérique
Le caractère ! Indique que la taille qui suit est une taille de cassure.
Exemple : !XL
En table numérique, ce caractère n'est pas à saisir, toute taille saisie est considérée comme une
taille de rupture.
Nom de taille :
Un nom de taille est une suite caractères alphanumériques quelconque a l'exception des
signes.
+ - / qui ont un signification particulière. En table numérique, toute taille saisie est considérée
comme une taille de rupture.
Ainsi XS X_X_L _L 46 *28& sont des noms de taille corrects.
+AS /3a -M sont incorrects.
Nom de taille extrapolée :
Une taille peut être extrapolée, elle est alors suivie du signe + ou - et d'un nombre entier ou
fractionnaire, par exemple : 12 ou 2/3. Il ne doit y avoir aucun espace entre le nom de la taille,
le signe et le nombre.
Exemple : XS+1/2 pas :
Le pas correspond à l'écart entre deux tailles consécutives. Par défaut, le pas entre deux tailles
est de 1.
On définit un pas, en l'indiquant derrière le nom de la taille, ne sépare pas un espace.
On peut définir deux types de pas : le pas réduit et le pas complexe. Pas réduit :
C'est un pas exprime soit avec un nombre entier (1, 2, 3, ...), soit avec un nombre réel simple
(1.25, 0.5 et 3.75) ou encore avec un nombre fractionnaire (1/2, 3/4)
Pas complexe :
C'est un pas qui combine deux pas réduits :
Exemples: 1+1/2
1.25+3/4
1-0.75
Exemple : A 2 correspond a la taille A avec un pas de 2.
Exemples de création de TEV :
Exemple alphanumérique :
Créer un fichier dans OpenPartner avec le nom de son choix suivi du suffixe .EVA et déplacer
le fichier sur l'icône de l'éditeur de texte :

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Lors de l'importation, le cartouche affichera :

Exemple numérique :
Créer un fichier dans OpenPartner avec le nom de son choix suivi du suffixe .EVN et déplacer
le fichier sur l'icône de l'éditeur :

En numérique toute taille représente dans le tableau est une taille de rupture, le pas par défaut
est 1.
Lors de l'importation, le cartouche affichera :

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs

DESCRIPTION
Cette fonction permet de reporter un TEV d'une feuille sur une autre feuille.
DESCRIPTION
Cette fonction permet de sauvegarder un type d'évolution numérique

Le nom donne au fichier TEV sera complète automatiquement avec le suffixe .EVN
DESCRIPTION
Cette fonction permet de sauvegarder un type d'évolution alphanumérique
Le nom donne au fichier TEV sera complète automatiquement avec le suffixe .EVA

DESCRIPTION
Cette fonction permet de supprimer un type d'évolution.

DESCRIPTION

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Cette fonction permet de convertir un TEV alphanumérique en TEV numérique.
S’il existe des tailles non numériques dans le TEV à convertir, un message signale les lignes en cause.
Dans ce cas, il sera nécessaire de renommer les tailles en cause en numérique puis de rappliquer la
fonction.

DESCRIPTION
Cette fonction permet de convertir un TEV numérique en TEV alphanumérique.
DESCRIPTION

Cette fonction permet de définir une taille existante comme la nouvelle taille de base sans modifier les
mesures. L'éventail de la planche reste le même.
Ce glissement peut s'effectuer soit dans le cartouche des tailles d'une pièce ou dans le cartouche des
tailles de la feuille du modèle.

DESCRIPTION
Cette fonction permet d'attribuer à la taille de base, les dimensions d'une autre taille. A l'issue de
l'opération, chacune des tailles sera décale de la même valeur que la taille de base.
Le principe consiste a designer la taille (existante ou non) a appliquer a la taille de base.
DESCRIPTION

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
Cette fonction vous permet de reporter un TEV d'une pièce sur une autre pièce sans modifier le
volume de la pièce et en tenant compte des correspondances vues a travers les tailles du système
d'évolution du modèle.
Exemple d'application : vous pouvez faire un glissement de la taille de base (Gli. base) sur la feuille du
modèle puis faire un renommage de toutes les feuilles avec le système de tailles de la feuille du
modèle sans changement du volume des pièces.

Enregistrement d'un modèle


Il est possible d'enregistrer l'ensemble du modèle courant (commande Enregistrer (^E) du menu
Fichier) ou encore une sélection de feuilles du modèle courant (commande Enregistrer Sélection du
menu Fichier.
Vous pouvez également enregistrer (dans la librairie de votre choix (Fichier/Chemin d'accès) le
modèle allege de certaines informations (modèle restreint) et dans ce cas seules les informations
nécessaires a la production seront enregistrées (commande Enrage. modèle restreint du menu Fichier).
Il est conseille d'enregistrer régulièrement le modèle en cours de session afin de réduire les risques de
perte de données en cas de coupure d'électricité, par exemple.
Toutefois la commande Sauvegarde Automatique du menu Paramètres permet d'enregistrer
automatiquement le modèle courant dans un intervalle de temps donne (voir le § Paramétrage
Sauvegarde Automatique).
On peut également enregistrer le modèle en cours dans une librairie de son choix et/ou sous un autre
nom (commande Enregistrer sous ... (^T) du menu Fichier), ce qui permet, par exemple, de créer
rapidement un autre modèle a partir d'une base existante.
La commande Enregistrer (^E) enregistre le modèle dans la librairie courante. Cette librairie peut être
définie par la commande Librairie Enregistrement des paramètres associes a Enregistrer ou dans
Fichier/Chemins d’accès. Cependant vous pouvez forcer l'enregistrement dans la librairie dans laquelle
le modèle a été lu en cochant le paramètre associe Enreg. rep. Source.
Dans le cas d'un premier enregistrement, le nom correspondra, a celui attribue lors de la création du
modèle.
Le modèle courant peut être enregistre a tout moment avec la commande Enregistrer (^E)
Lorsque l'on enregistre un modèle, le système attribue le suffixe (prédétermine par l'utilisateur) a la
suite du nom, afin de pouvoir identifier le fichier en tant que fichier Moeris. Ce suffixe peut être .MDL
(pour que le fichier soit reconnu sous le système d'exploitation Milos) ou .mdl. La commande .MDL
majuscule du menu Fichier permet de choisir le type de suffixe. Lorsque cette commande est
sélectionnée c'est le suffixe .MDL qui est attribue sinon c'est le suffixe .mdl.
Exemple : VESTE96.MDL Veste96.mdl
L'avant dernier enregistrement est toujours sauvegarde dans un fichier spécifique identifie en plus du
nom et du suffixe .omd (Ex. : Veste96.mdl.omd). Ceci permet de récupérer un modèle ayant subi des
modifications. L'avant dernier enregistrement se trouve dans un sous répertoire crée automatiquement
sous le répertoire courant et ayant pour nom Omd.
Récapitulatif de l'identification d'un modèle :
- VESTE96.MDL : original d'un fichier modèle
- Veste96.mdl : original d'un fichier modèle
- Veste96.mdl.omd : avant dernier enregistrement d'un fichier modèle
- #Veste96.mdl : original d'un fichier modèle enregistre automatiquement
- #Veste96.mdl.omd : avant dernier enregistrement automatique d'un fichier modèle
Pour enregistrer le modèle courant :
1. Si le fichier doit être lu sous le système d'exploitation Milos :

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss


Conception assistée par ordinateurs
2. Sélectionner la commande .MDL majuscule du menu Fichier.
3. 2. Activer la commande Enregistrer (^E) du menu Fichier
4. Si le fichier existe déjà un message de confirmation s'affiche
Pour enregistrer une sélection du modèle courant :
1. Sélectionner les feuilles a enregistré (commande Sel. Feuille (i) du menu Feuille).
2. Activer la commande Enregistrer Sélection du menu Fichier
Le sélecteur de fichier Lectra s'affiche
3. Sélectionner le chemin d'accès de la librairie d'enregistrement, saisir le nom puis valider.
Pour enregistrer le modèle courant dans une autre librairie et/ou sous un autre nom :
1. Activer la commande Enregistrer sous (^T) du menu Fichier
2. Le sélecteur de fichier Lectra s'affiche
3. Sélectionner le chemin d'accès de la librairie d'enregistrement, saisir le nom puis valider.
Lorsqu'une erreur système survient entraînant une interruption imprévue de Modaris, le fichier du
modèle en cours est sauvegarde. Un message s'affiche a l'écran qui donne le nom
(savelsm4<numéro>.mdl) et le chemin d'accès (défini dans Fichier/Chemin d'accès) de la sauvegarde
du fichier.

Réalisé par : Mr AOUINTI Driss