Vous êtes sur la page 1sur 419

© Tous droits réservés

La reproduction

NFPA 13 et la diffusion
de ce document
sont interdites.

Installation
de systèmes sprinkleurs

EDITION 2002
Version française
Novembre 2004

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 2 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

AVIS IMPORTANT RELATIF AU PRESENT DOCUMENT


Les codes, normes, pratiques recommandées et guides NFPA, dont le présent document fait partie, sont rédigés
par le biais d’un processus d’élaboration des normes approuvé par l’American National Standards Institute. Ce
processus réunit des personnes bénévoles représentant différents points de vue et intérêts afin de parvenir à un
accord sur les questions d’incendie et autres questions relatives à la sécurité. Bien que la NFPA gère le processus
et établit des règles favorisant l’équité dans la réalisation de cet accord, elle ne réalise pas d’essais, ni n’évalue
ou vérifie l’exactitude, de manière indépendante, de toute information ou de la fiabilité de tout jugement
contenu(e)s dans ses codes et normes.
La NFPA refuse toute responsabilité pour tout dommage corporel, dommage matériel ou autres dommages de
quelque nature que ce soit, qu’ils soient particuliers, indirects, consécutifs ou compensatoires, résultant
directement ou indirectement de la publication, de l’utilisation ou de la confiance accordée au présent document.
La NFPA ne fournit pas non plus de garantie ou d’assurance quant à l’exactitude ou l’exhaustivité de toute
information publiée dans les présentes.
En diffusant le présent document et en le rendant public, la NFPA ne prétend pas proposer des services
professionnels ou autres pour le compte de toute personne ou entité. La NFPA ne s’engage pas non plus à
exécuter une tâche incombant à toute personne ou entité pour ou au nom d’une autre personne ou entité. Il
convient que toute personne utilisant le présent document fasse appel à son jugement indépendant ou, le cas
échéant, prenne conseil auprès d’un professionnel afin de déterminer l’attention à apporter à une circonstance
spécifique.
La NFPA n’est pas en mesure ni ne s’engage à vérifier ou à faire appliquer une conformité avec le contenu du
présent document. La NFPA ne prétend pas non plus lister, certifier, soumettre à essai ou inspecter des produits,
conceptions ou installations afin de vérifier leur conformité avec le présent document. Toute certification ou
déclaration de conformité avec les exigences du présent document ne doit pas être attribuable à la NFPA et
relève de la seule responsabilité du certificateur ou la personne faisant cette déclaration.
Voir les pages suivantes pour les avis et informations importants supplémentaires.

Le présent ouvrage a été traduit de l'anglais original par CNPP ENTREPRISE, filiale du Centre
national de prévention et de protection. La traduction a été effectuée sous la direction du CNPP. La
NFPA décline toute responsabilité quant à la précision de la traduction. En cas de contradiction entre
l'anglais et le français, c'est l'anglais qui prévaut.

TRADUCTION FRANÇAISE ET EDITION SOUS LICENCE NFPA :

CNPP ENTREPRISE
Service Editions
BP 2265 - 27950 SAINT-MARCEL
Tél.: 33 (0)2 32 53 64 34 - Fax : 33 (0)2 32 53 64 80
www.cnpp.com

ISBN : 2-900503 -66-3


Dépôt légal à parution

© National Fire Protection Association – 2002


Tous droits réservés

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS 13 - 3

INFORMATIONS

Il est recommandé que toute question ou communication relative au présent document et toute demande
d’information sur les procédures NFPA relatives aux codes et au processus de normalisation y compris des
informations sur les procédures de demande d’Interprétation Formelle, de proposition d’Amendements
provisoires et de révision des documents NFPA durant les cycles réguliers de révision, soit envoyée au siège de
la NFPA : NFPA Headquarters, à l’attention du Secretary, Standards Council, NFPA, 1 Batterymarch Park, PO
Box 9101, Quincy, MA 02269-9101, Etats-Unis.

Il est recommandé que les utilisateurs de ce document soient conscients du fait que ce document peut être
complété par des amendements à tout moment par la publication d’Amendements provisoires et qu’un document
NFPA officiel peut à tout moment être constitué de l’édition en cours, des Amendements provisoires et de tout
erratum alors en vigueur. Afin de déterminer si ce document est l’édition en cours et s’il a été amendé par
l’émission d’Amendements provisoires, veuillez consulter les publications NFPA appropriées telles que le
service de souscription National Fire Codes®, le site web de la NFPA à l’adresse www.nfpa.org ou contacter la
NFPA à l’adresse ci-dessus.
Une déclaration, écrite ou orale qui n’est pas traitée conformément à la Section 6 des Projets de Comité régissant
les règles, ne doit pas être considérée comme la prise de position officielle de la NFPA ou de l’un de ses comités
et ne doit pas être considérée comme Interprétation Formelle ni être employée en tant que telle.
La NFPA ne prend aucune position quant à la validation des droits de brevet liés aux éléments mentionnés dans
un document ou faisant l’objet de ce dernier et décline toute responsabilité de violation d’un brevet résultant de
l’utilisation ou de la consultation du présent document. Les utilisateurs sont expressément avisés que la
détermination de la validité de ces droits de brevet et le risque de violation de ces droits sont de leur
responsabilité.
Il est recommandé que les utilisateurs consultent les lois et règlements fédéraux, régionaux et locaux. La NFPA
n’a pas pour objectif, en publiant ce document, de tenter de préconiser des actions qui ne sont pas conformes
avec les lois en vigueur et le présent document ne peut être interprété comme tel.

LICENCES

Les droits du présent document sont détenus par la NFPA (Association nationale de protection contre l’incendie
aux Etats-Unis). La publication de ce document pour utilisation et adoption par des instances publiques et autres
ne concède aucun droit de reproduction de celui-ci octroyé par la NFPA.

1. Adoption par référence – les instances publiques et autres sont priées de référencer ce document dans les
lois, ordonnances, réglementations, ordres administratifs ou instruments similaires. Toute suppression, tout ajout
ou tout amendement souhaité(e) par l’instance d’adoption du document doit être noté(e) séparément. Les
personnes utilisant cette méthode sont priées d’en notifier la NFPA par écrit (à l’attention du Secretary,
Standards Council). Le terme « adoption par référence » implique uniquement la citation du titre et des
informations relatives à la publication.

2. Adoption par transcription – A. Une instance publique législatrice recevront par information écrite à la
NFPA (à l’attention du Secretary, Standards Council) une licence gratuite pour l’impression et la re-publication
de tout ou partie du présent document, y compris les amendements et ajouts, le cas échéant, notés séparément,
dans les lois, les ordonnances, les réglementations, les ordres administratifs ou instruments similaires ayant force
de loi, à condition : (1) qu’une notification en bonne et due forme des droits de reproduction de la NFPA figure
dans chaque loi et dans chaque copie de cette dernière et (2) que l’impression et la re-publication soient limitées
au nombre suffisant jugé nécessaire pour le processus de législation de la juridiction concernée.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 4 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

B. Une fois la norme NFPA adoptée, pour l’ensemble des impressions de ce document par les instances
publiques législatrices ou par toute autre personne désireuse de reproduire tout ou partie de ce document ou son
contenu tel qu’adopté par la juridiction, quelle qu’en soit la forme, une demande écrite devra être adressée à la
NFPA (à l’attention du Secretary, Standards Council) par les personnes sus-mentionnées qui se verront alors
remettre une licence non-exclusive d’impression, de re-publication et de vente de tout ou partie du présent
document, y compris les amendements et ajouts, le cas échéant, notés séparément à condition qu’une notification
en bonne et due forme des droits de reproduction de la NFPA figure dans chaque copie. Ce type de licence sera
accordé sous réserve du paiement d’un forfait à la NFPA. Ce forfait est requis afin de fournir les fonds
nécessaires à la recherche et au développement indispensables pour poursuivre les travaux de la NFPA et afin
que les personnes bénévoles continuent de mettre à jour et réviser les normes NFPA. Dans certaines
circonstances, les instances publiques législatrices peuvent bénéficier sur demande d’un forfait spécial lorsqu’il
s’agit de l’intérêt public.

3. Portée de l’octroi de licence – Les termes et conditions définis ci-dessus ne s’appliquent pas à l’index du
présent document.

(pour de plus amples informations, voir la Procédure d’adoption, d’impression et de publication des documents
NFPA disponible sur demande auprès de la NFPA.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS 13 - 5

© National Fire Protection Association - 2002 - Tous droits réservés

NFPA 13

Norme d’installation de systèmes sprinkleurs


La présente édition de la norme NFPA 13 Norme d’installation des systèmes sprinkleurs a été préparée par le
Comité technique « Supports et Contreventements des systèmes de protection contre l’incendie à base d’eau », le
Comité technique « Systèmes de réseaux privés de tuyauteries d’alimentation en eau », le Comité technique
« Critères d’arrosage des systèmes sprinkleurs », et le Comité technique « Critères d’installation des systèmes
sprinkleurs », publiée par le Comité technique dédié « Systèmes sprinkleurs automatiques » et statuée par la
NFPA lors de son Assemblée technique du 19 au 23 mai 2002 à Minneapolis, Minnesota, Etats-Unis. Elle a été
publiée par le Conseil de normalisation le 19 juillet 2002 avec pour date effective le 08 août 2002 et prévaut sur
toutes les éditions précédentes.

Cette édition de la norme NFPA 13 a été approuvée comme norme nationale américaine le 19 juillet 2002.

Origine et évolution de la norme NFPA 13

La norme NFPA 13 constitue la première norme publiée sous les auspices du Comité NFPA sur les sprinkleurs
automatiques. Depuis son titre d’origine Règles et réglementation du bureau national des souscripteurs incendie
pour les équipements de sprinkleurs, systèmes automatiques et ouverts, la norme a été régulièrement mise à jour
afin de refléter les évolutions du secteur.
Les rapports de la NFPA fournissent l’essentiel des informations sur ses actions au regard des différents
amendements. Les dates des éditions successives sont les suivantes : 1896, 1899, 1902, 1905, 1907, 1908, 1912,
1913, 1915, 1916, 1917, 1919, 1920, 1921, 1922, 1923, 1924, 1925, 1926, 1927, 1928, 1929. En 1930, une
norme séparée a été publiée sur les systèmes de classe B. Celle-ci a été intégrée dans l’édition de 1931. Des
révisions supplémentaires ont été adoptées en 1934, 1935 et 1936. Une révision en deux étapes a été présentée
sous la forme d’un rapport d’évolution en 1939 et finalement adoptée en 1940. Des amendements
supplémentaires ont été effectués en 1947, 1950, 1953, 1956, 1958, 1960, 1961, 1963, 1964, 1965, 1966, 1969,
1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1978, 1980, 1982, 1984, 1986 et 1989.
L’édition de 1991 comprenait une refonte totale de la norme afin de rendre l’ensemble plus simple d’utilisation.
Des modifications importantes ont été apportées aux nombreux termes et définitions / descriptions et des
perfectionnements supplémentaires ont été apportés en 1994.
L’édition du centenaire (1996) comprenait une révision importante des exigences relatives à l’application, au
placement, à l’emplacement, aux espacements et à l’utilisation des différents types de sprinkleurs. D’autres
modifications concernaient les informations sur les sprinkleurs à couverture étendue et reconnaissaient les
avantages de la technologie des sprinkleurs à réponse rapide.
L’édition de 1999 comprenait une réorganisation totale du projet sprinkleurs de la NFPA avec la création d’un
Comité technique dédié sur les systèmes sprinkleurs automatiques et de quatre comités techniques sur les
nouveaux systèmes sprinkleurs, la consolidation des exigences d’installation et de calcul des systèmes
sprinkleurs de la NFPA et enfin la mise en place de nombreuses modifications techniques.
Le domaine d’application de la norme NFPA 13 a été élargi afin de prendre en compte toutes les applications de
systèmes sprinkleurs. L’édition de 1999 contenait des informations relatives à l’installation des canalisations
enterrées de la NFPA 24 et des critères d’arrosage des systèmes sprinkleurs pour les stockages sur plancher et en
racks de classe I, II, III, VI et pour les marchandises plastiques, les pneus, les balles de coton et les bobines de
papier qui figuraient auparavant dans les normes NFPA 231, 231C, 231D, 231E et 231F. En outre, des
informations sur les systèmes sprinkleurs pour les risques spécialisés provenant de plus de 40 documents NFPA
ont été soit copiées dans la norme NFPA 13 à l’aide de la procédure d’extraction de documents de la NFPA ou
référencées spécifiquement. Un nouveau chapitre a également été ajouté pour intégrer les aspects structurels des
canalisations des systèmes enterrés et exposés. Un tableau de renvois aux éditions et documents précédents issus
des autres documents NFPA, figurait à la fin de l’édition de 1999.
Des changements plus significatifs portaient sur le système de marquage pour l’identification des nouveaux
sprinkleurs et la désignation des tailles de sprinkleurs par des facteurs K nominaux. De nouveaux critères pour
l’utilisation des canalisations en acier dans les applications enterrées ont été ajoutés ainsi que de nouvelles
directives pour la protection contre la correction influencée par la microbiologie. Les règles d’obstruction pour
des types précis de sprinkleurs et les règles de placement des sprinkleurs dans des espaces cachés ont été
révisées. De nouvelles limitations ont été intégrées sur les tailles des sprinkleurs dans les applications de

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 6 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

stockage et des critères pour les sprinkleurs de coefficient K-25 ont été ajoutés. De plus, les exigences pour la
protection des sprinkleurs contre les événements sismiques ont également subi une importante révision.
L’édition de 2002 de la norme NFPA 13 a subi des révisions sur le plan du contenu technique et du format. Le
style a été finalisé pour être conforme au Manuel des styles de la NFPA et pour réorganiser nombre des
exigences de la NFPA en chapitres uniques. Au niveau éditorial, la norme NFPA 13 a éliminé l’ensemble des
exceptions et les a reformulées comme des exigences le cas échéant, les références obligatoires ont été déplacées
dans le Chapitre 2 et l’ensemble des définitions figure maintenant au Chapitre 3. Lors de la réorganisation de la
norme NFPA 13, plusieurs nouveaux chapitres ont été créés pour consolider les exigences dont les suivants : le
Chapitre 10 contient l’ensemble des exigences applicables aux canalisations enterrées y compris les matériaux,
l’installation et les essais de réception ; le Chapitre 11 contient des éléments de conception dont des éléments de
précalcul des canalisations, la méthode de densité/zone, la méthode de calcul en fonction du local, les zones de
calcul spécifiques, les sprinkleurs résidentiels, la protection contre le rayonnement thermique et les rideaux
d’eau ; le Chapitre 12 contient les éléments de conception pour la protection des stockages y compris les palettes
vides, le stockage de marchandises disparates, le stockage inférieur à 12 ft, le stockage palettisé, empilé, en
boîtes cinq faces et sur étagères, le stockage en racks inférieur à 25 ft, le stockage en rack supérieur à 25 ft, les
pneus, les balles de coton, les bobines de papier et les stockages spéciaux ; le Chapitre 13 contient l’ensemble
des exigences d’installation et de calcul de l’ensemble des documents qui ont été extraits puis intégrés dans la
norme NFPA 13.
L’édition de 2002 a apporté des modifications techniques spécifiques pour prendre en compte des questions
essentielles. Trois types importants de plafonds irréguliers ont été inclus à savoir les puits de jour, les plafonds
en escalier, et les caissons de plafond. Les exigences de calcul pour les sprinkleurs ESFR ont été étendues pour
permettre à l’utilisateur de choisir la hauteur de stockage et enfin la hauteur du bâtiment pour tout aménagement
autorisé. Les exigences de calcul pour la protection des stockages en plateaux pleins ont été ajoutées. Les
exigences pour l’installation des sprinkleurs résidentiels ont été ajoutées parallèlement aux exigences relatives
aux autres types de sprinkleurs.
Les éditions précédentes du présent document ont été traduites en plusieurs langues, dont le français et
l’espagnol.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS 13 - 7

Comité technique dédié « Systèmes sprinkleurs automatiques »

John G. O’Neill, Chair


Gage-Babcock & Associates Inc., VA [SE]

Christian Dubay, Nonvoting Secretary


NFPA, MA

Jose R. Baz, International Engineered Systems, B. J. Lukes, Grinnell Fire Protection System
Limited, Inc., FL [M] Company Limited/Tyco, Canada [IM]
Rep. NFPA Latin American Section Rep. Canadian Automatic Sprinkler Association
Kerry M. Bell, Underwriters Laboratories Inc., IL Joseph W. Noble, Clark County Fire Department,
[RT] NV [E]
Eric H. Cote, The RJA Group, Inc., MA [SE] Rep. International Fire Marshals Association
Russell P. Fleming, National Fire Sprinkler Eric Packard, Local 669 JATC Education Fund,
Association, NY [M] MD [L]
Scott T. Franson, The Viking Corporation, MI [M] Rep. United Association of Journeymen and
Joseph B. Hankins, Jr., FM Global, MA [I] Apprentices of the Plumbing and Pipe Fitting
James B. Harmes, Grand Blanc Fire Department, Industry of the U.S. and Canada
MI [E] Chester W. Schirmer, Schirmer Engineering
Rep. International Association of Fire Chiefs Corporation, NC [SE]
Luke Hilton, LMG Property Engineering, FL [I] John Nigel Stephens, LPC Centre for Risk Sciences,
Roland J. Huggins, American Fire Sprinkler United Kingdom [I]
Association, Inc., TX [IM] Lynn K. Underwood, CNA Risk Management
Sultan M. Javeri, La Rose Des Vents, France [IM] Property, IL [I]
Andrew Kim, National Research Council of Canada,
Canada [RT]
Délégués

Donald “Don” D. Becker, RJC & Associates, Inc., Alt. to R. P. Fleming)


MO [IM](Alt. to R. J. Huggins) George E. Laverick, Underwriters Laboratories Inc.,
Randall S. Chaney, LMG Property Engineering, CA IL [RT](Alt. to K. M. Bell)
[I](Alt. to L. Hilton) Donato A. Pirro E., Electro Sistemas De Panama,
Raymond A. Grill, The RJA Group, Inc., VA S.A., Panama [M](Alt. to J. R. Baz))
[SE](Alt. to E. H. Cote) William E. Wilcox, FM Global, MA [I]
Kenneth E. Isman, National Fire Sprinkler (Alt. to J. B. Hankins, Jr.)
Association, NY [M]
Non-votants

Antonio C. M. Braga, FM Global, CA [I] Daniel Madrzykowski, U.S. National Institute of


Edward K. Budnick, Hughes Associates, Inc., MD Standards and Technology, MD [RT]
[SE] Peter Papavasiliou, Engineering Professionals,
Rolf H. Jensen, Belleair, FL(Member Emeritus) Limited, IL [SE]
William E. Koffel, Koffel Associates, Inc., MD J. William Sheppard, General Motors Corporation,
[SE](Liaison from NFPA 101) MI [U]
Kenneth W. Linder, Industrial Risk Insurers, CT [I] John J. Walsh, Local 669 JATC, MD [SE]
Christopher T. Lummus, Insurance Services (Member Emeritus)
Office, Inc., TX [I]

Christian Dubay, NFPA Staff Liaison

Domaine d’application du comité : le présent comité doit avoir la responsabilité générale des documents
relatifs au calcul et à l’installation des systèmes sprinkleurs à mousse-eau (émulseur), ouverts et automatiques y
compris le caractère et l’aptitude des alimentations en eau et le choix des sprinkleurs, des canalisations, des
vannes et de l’ensemble des matériaux et accessoires. Ce Comité ne couvre pas l’installation des réservoirs et des
tours, ni l’installation, la maintenance et l’utilisation de la station centrale, des systèmes de signalisation
propriétaires, auxiliaires et locaux pour les agents de sécurité, les alarmes incendie et le service de surveillance,
ni la conception des raccords des connexions de lances des pompiers.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 8 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Comité technique dédié « Supports et contreventements des systèmes de protection


contre l’incendie à base d’eau »

Antonio C. M. Braga, Chair


FM Global, CA [I]

Samuel S. Dannaway, Secretary


S. S. Dannaway Associates, Inc., HI [SE]

James B. Biggins, Marsh Risk Consulting, IL [I] Donald C. Moeller, The RJA Group, Inc., CA [SE]
Richard W. Bonds, Ductile Iron Pipe Research David S. Mowrer, HSB Professional Loss Control,
Association, AL [M] TN [I]
Russell P. Fleming, National Fire Sprinkler Randy R. Nelson, VFS Fire Protection Services, CA
Association, NY [M] [IM]
Thomas J. Forsythe, Gage-Babcock & Associates, Rep. American Fire Sprinkler Association, Inc.
Inc., CA [SE] Janak B. Patel, Bechtel Savannah River Company,
Luke Hilton, LMG Property Engineering, FL [I] GA [U]
Rep. Alliance of American Insurers Michael A. Rothmier, UA Joint Apprenticeship
Terry Holst, Grinnell Fire Protection Systems Co., Committee Local 669, CO [L]
CA [M] Rep. National Fire Sprinkler Association Rep. United Association of Journeymen and
Kraig Kirschner, AFCON, CA [M] Rep. American Apprentices of the Plumbing and Pipe Fitting
Fire Sprinkler Association, Inc Industry of the U.S. and Canada
Philip D. LeGrone, Risk Management Solutions, James Tauby, Mason Industries, Inc., NY [M]
Inc., TN [SE] Jack Thacker, Allan Automatic Sprinkler
Wayne M. Martin, Wayne Martin & Associates Inc. Corporation of Southern California, CA [IM] Rep.
(WMA), CA [SE] National Fire Sprinkler Association
Emil W. Misichko, Underwriters Laboratories Inc.,
IL [RT]

Délégués

Charles Bamford, Advanced Fire Protection Inc., Eric Packard, Local 669 JATC Education Fund,
WA [IM] (Alt. to R. R. Nelson) MD [L] (Alt. to M. A. Rothmier)
Randall S. Chaney, LMG Property Engineering, CA James J. Urban, Underwriters Laboratories Inc., IL
[I] (Alt. to L. Hilton) [RT] (Alt. to E. W. Misichko)
Sheldon Dacus, Security Fire Protection Company, Allyn J. Vaughn, The RJA Group, Inc., NV [SE]
TN [IM] (Alt. to J. Thacker) (Alt. to D. C. Moeller)
Russell G. Hoeltzel, Marsh Risk Consulting, CA [I] George Von Gnatensky, Tolco, Incorporated, CA
(Alt. to J. B. Biggins) [M] (Alt. to R. P. Fleming)
B. J. Lukes, Grinnell Fire Protection System William E. Wilcox, FM Global, MA [I] (Alt. to A.
Company Limited/Tyco, Canada [M] (Alt. to T. C. M. Braga)
Holst) David M. Gough, Industrial Risk Insurers, CT [I]
J. Scott Mitchell, American Fire Sprinkler (Voting Alt. to IRI Rep.)
Association, Inc., TX [M] (Alt. to K. Kirschner)

Christian Dubay, NFPA Staff Liaison

Domaine d’application du comité : le présent comité doit avoir la responsabilité principale des parties de la
norme NFPA 13 relatives aux critères d’utilisation et d’installation des composants et dispositifs utilisés pour le
support des canalisations de systèmes de protection d’incendie à base d’eau y compris la protection contre les
évènements sismiques.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS 13 - 9

Comité technique dédié « Systèmes de réseaux privés de tuyauteries


d’alimentation en eau »
J. William Sheppard, Chair
General Motors Corporation, MI [U]
Rep. NFPA Industrial Fire Protection Section

Robert M. Gagnon, Secretary


Gagnon Engineering, MD [SE]

James B. Biggins, Marsh Risk Consulting, IL [I] James M. Maddry, James M. Maddry, P.E., GA
Richard W. Bonds, Ductile Iron Pipe Research [SE]
Association, AL [M] Emil W. Misichko, Underwriters Laboratories Inc.,
Phillip Brown, American Fire Sprinkler Association, IL [RT]
Inc., TX [IM] David S. Mowrer, HSB Professional Loss Control,
Richard Brown, Brown Sprinkler Corporation, KY TN [I]
[IM] Rep. National Fire Sprinkler Association Robert A. Panero, Pacific Gas and Electric
August F. DiManno, Jr., Fireman's Fund Insurance Company, CA [U] Rep. Edison Electric Institute
Company, NY [I] Sam (Sat) Salwan, Environmental Systems Design
William C. Gearhart, University of Pennsylvania, Inc., IL [SE]
PA [IM] James R. Schifiliti, Fire Safety Consultants, Inc., IL
David M. Gough, Industrial Risk Insurers, CT [I] [IM]
Luke Hilton, LMG Property Engineering, FL [I] Rep. Illinois Fire Prevention Association
Rep. Alliance of American Insurers James W. Simms, The RJA Group, Inc., CA [SE]
Gerald Kelliher, Westinghouse Savannah River Co., Robert Spaulding, FM Global, MA [I]
SC [U] Michael J. Stelzer, ABB Lummus Global, Inc., TX
Marshall A. Klein, Marshall A. Klein and [SE]
Associates, Inc., MD [SE] Lynn K. Underwood, CNA Risk Management
John Lake, Marion County Fire/Rescue, FL [E] Property, IL [I]

Délégués

Tariq Bsharat, National Fire Sprinkler Lawrence Thibodeau, Hampshire Fire Protection
Association, NY [IM] (Alt. to R. Brown) Company Inc., NH [IM] (Alt. to P. Brown)
David M. Hammerman, Marshall A. Klein and James J. Urban, Underwriters Laboratories Inc.,
Associates, Inc., MD [SE] (Alt. to M. A. Klein) IL [RT] (Alt. to E. W. Misichko)
Joseph B. Hankins, Jr., FM Global, MA [I] (Alt. Peter R. Yurkonis, The RJA Group, Inc., IL [SE]
to R. Spaulding) (Alt. to J. W. Simms)
Robert D. Stephens, Industrial Risk Insurers, CA
[I] (Alt. to D. M. Gough)
Non-votants

Kenneth J. Carl, Baldwin, NY [SE] Geoffrey N. Perkins, Bassett Consulting


(Member Emeritus) Engineers, Australia

Christian Dubay, NFPA Staff Liaison

Domaine d’application du comité : le présent comité doit avoir la responsabilité principale des documents
relatifs aux systèmes de tuyauteries de réseaux privés fournissant de l’eau pour la protection contre l’incendie et
pour les bouches d’incendie, les logements des lances et les vannes. Le Comité est également responsable des
documents relatifs aux essais de débit d’incendie et au marquage des bouches d’incendie.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 10 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Comité technique dédié « Critères d’arrosage des systèmes sprinkleurs »


Edward K. Budnick, Chair
Hughes Associates, Inc., MD [SE]

Charles Bauroth, LMG Property, TX [I] Rep. Chris LaFleur, General Motors Corporation, MI [U]
Alliance of American Insurers Jerome P. Merkel, United Sprinkler, Inc., MN [IM]
Kerry M. Bell, Underwriters Laboratories Inc., IL Azarang Mirkhah, Las Vegas Fire Department, NV
[RT] [E]
Michael H. Blumenthal, Rubber Manufacturers Richard Pehrson, Minnesota State Fire Marshal
Association, DC [M] Division, MN [E] Rep. International Fire Marshals
Robert B. Combs, Marsh USA, Inc., WA [I] Association
Thomas G. Deegan, The Viking Corporation, MI Chester W. Schirmer, Schirmer Engineering
[M] Corporation, NC [SE]
Richard H. Field, Royal & SunAlliance, NC [I] Rep. Todd E. Schumann, Industrial Risk Insurers, IL [I]
American Insurance Services Group Peter A. Smith, International Paper Company, TN
Russell P. Fleming, National Fire Sprinkler [U]
Association, NY [M] Sandra Stanek, Rural Metro Fire Department, AZ
James G. Gallup, The RJA Group, Inc., AZ [SE] [E]
James Golinveaux, Tyco Fire Products, RI [M] Rep. David W. Stroup, U.S. National Institute of
National Fire Sprinkler Association Standards and Technology, MD [RT]
Joseph B. Hankins, Jr., FM Global, MA [I] Willie R. Templin, American Automatic Sprinkler,
Roland J. Huggins, American Fire Sprinkler Inc., TX [IM]
Association, Inc., TX [IM] Rep. American Fire Sprinkler Association, Inc.
Larry Keeping, Vipond Fire Protection, Canada Jack Thacker, Allan Automatic Sprinkler
[IM] Rep. Canadian Automatic Sprinkler Association Corporation of Southern California, CA [IM] Rep.
Andrew Kim, National Research Council of Canada, National Fire Sprinkler Association
Canada [RT] William J. Tomes, TVA Fire and Life Safety, GA
William E. Koffel, Koffel Associates, Inc., MD [SE] [U] Rep. The Home Depot

Délégués

Carl P. Anderson, Tacoma Fire Department, WA Jack A. Medovich, East Coast Fire Protection, Inc.,
[E] (Alt. to A. Mirkhah) MD [IM] (Alt. to R. J. Huggins)
Gordon Bates, Minneapolis Fire Dept., MN [E] Thomas L. Multer, Reliable Automatic Sprinkler
(Alt. to R. Pehrson) Company, GA [M] (Alt. to R. P. Fleming)
John August Denhardt, Strickland Fire Protection, Garner A. Palenske, Schirmer Engineering Corp.,
Inc., MD [IM] (Alt. to W. R. Templin) CA [SE] (Alt. to C. W. Schirmer)
David L. Dixon, Security Fire Protection, TN [IM] Raymond Schmid, Koffel Associates, Inc., MD [SE]
(Alt. to J. Thacker) (Alt. to W. E. Koffel)
Michael L. Edwards, The RJA Group, Inc., VA [SE] Peter W. Thomas, Tyco Fire Products, RI [M] (Alt.
(Alt. to J. G. Gallup) to J. Golinveaux)
Pravinray D. Gandhi, Underwriters Laboratories William P. Thomas, Jr., TVA Fire and Safety, GA
Inc., IL [RT] (Alt. to K. M. Bell) [U] (Alt. to W. J. Tomes)
J. Grayson Gilbert, Industrial Risk Insurers, GA [I] Tom Vincent, Life Safety Systems, Canada [IM]
(Alt. to T. E. Schumann) (Alt. to L. Keeping)
Daniel Madrzykowski, U.S. National Institute of William E. Wilcox, FM Global, MA [I] (Alt. to J. B.
Standards and Technology, MD [RT] (Alt. to D. W. Hankins, Jr.)
Stroup)

Non-votants
Barry M. Lee, Tyco International, Australia [M]

Christian Dubay, NFPA Staff Liaison

Domaine d’application du comité : le présent comité doit avoir la responsabilité principale des parties de la
norme NFPA 13 relatives à la classification des différents risques d’incendie et à la détermination des critères
d’arrosage associés pour les systèmes sprinkleurs employant des sprinkleurs automatiques et ouverts.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS 13 - 11

Comité technique dédié « Critères d’installation des systèmes sprinkleurs »


Kenneth W. Linder, Chair
Industrial Risk Insurers, CT [I]

Kenneth E. Isman, Secretary


National Fire Sprinkler Association, NY [M]

Edward K. Budnick, Hughes Associates, Inc., MD Peter J. McWilliams, Eastman Kodak Company,
[SE] NY [U]
Robert G. Caputo, Consolidated Fireprotection, Michael F. Meehan, Virginia Sprinkler Company,
Inc., CA [IM] Inc., VA [IM] Rep. American Fire Sprinkler
Rep. American Fire Sprinkler Association, Inc. Association, Inc.
Robert E. Duke, Fire Control Incorporated, IL [IM] Ernest (Russ) Mower, City of Plano Building
Randall Eberly, U.S. Coast Guard Headquarters, Department, TX [E] Rep. NFPA Fire Service Section
DC [E] David S. Mowrer, HSB Professional Loss Control,
Ralph Gerdes, Ralph Gerdes Consultants, LLC, IN TN [I]
[SE] Rep. American Institute of Architects Joseph W. Noble, Clark County Fire Department,
Rick Glenn, Gage-Babcock & Associates, Inc. IL [SE] NV [E] Rep. International Fire Marshals Association
Christopher M. Goddard, AstraZeneca, DE [U] Eric Packard, Local 669 JATC Education Fund,
Rep. NFPA Industrial Fire Protection Section MD [L] Rep. United Association of Journeymen and
Luke Hilton, LMG Property Engineering, FL [I] Apprentices of the Plumbing and Pipe Fitting
Elwin G. Joyce, Kentucky Division of Building Industry of the U.S. and Canada
Code Enforcement, KY [E] Chester W. Schirmer, Schirmer Engineering
Larry Keeping, Vipond Fire Protection, Canada Corporation, NC [SE]
[IM] Rep. Canadian Automatic Sprinkler Association Sandra Stanek, Rural Metro Fire Department, AZ [E]
George E. Laverick, Underwriters Laboratories Inc., Craig R. Studer, The RJA Group, Inc., IL [SE]
IL [RT] William L. Testa, Grinnell Fire Protection Systems
Ausmus S. Marburger, Fire Protection Industries, Company/Tyco, RI [M] Rep. National Fire Sprinkler
Inc., PA [IM] Rep. National Fire Sprinkler Association
Association Lynn K. Underwood, CNA Risk Management
Rodney A. McPhee, Canadian Wood Council, Property, IL [I]
Canada [U] William E. Wilcox, FM Global, MA [I]

Délégués

Michael A. Amar, Gage-Babcock & Associates, Inc., Richard S. Malek, Eastman Kodak Company, NY
CA [SE] (Alt. to R. Glenn) [U] (Alt. to P. J. McWilliams)
Daniel L. Arnold, The RJA Group, Inc., GA [SE] Thomas H. Miller, Varley-Campbell & Associates,
(Alt. to C. R. Studer) Inc./Village of Glen Ellyn, IL [SE] (Alt. to E. Mower)
Hamid R. Bahadori, Hughes Associates, Inc., FL Richard Oliver, Oliver Sprinkler Company, Inc., PA
[SE] (Alt. to E. K. Budnick) [IM] (Alt. to A. S. Marburger)
Antonio C. M. Braga, FM Global, CA [I] (Alt. to W. Michael A. Rothmier, UA Joint Apprenticeship
E. Wilcox) Committee Local 669, CO [L] (Alt. to E. Packard)
Phillip Brown, American Fire Sprinkler Association, David T. Sheppard, Underwriters Laboratories Inc.,
Inc., TX [IM] (Alt. to R. G. Caputo) IL [RT] (Alt. to G. E. Laverick)
Randall S. Chaney, LMG Property Engineering, CA Mahendra “Kumar” H. Sheth, B.I.C. Design
[I] (Alt. to L. Hilton) Company, MO [IM] (Alt. to M. F. Meehan)
Del Dornbos, The Viking Corporation, MI [M] (Alt. LeJay Slocum, Schirmer Engineering Corporation,
to K. E. Isman) IL [SE] (Alt. to C. W. Schirmer)
James Golinveaux, Tyco Fire Products, RI [M] (Alt. Tom Vincent, Life Safety Systems, Canada [IM]
to W. L. Testa) (Alt. to L. Keeping)

Non-votants

Barry M. Lee, Tyco International, Australia [M]

Christian Dubay, NFPA Staff Liaison

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 12 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Domaine d’application du comité : le présent comité doit avoir la responsabilité principale des parties de la
norme NFPA 13 relatives aux critères d’utilisation et d’installation des composants de systèmes sprinkleurs (à
l’exception des composants utilisés pour tenir les canalisations), le positionnement des sprinkleurs, les types de
systèmes, les plans et les calculs, les alimentations en eau et les essais de réception.
Les présentes listes représentent les adhésions lors du vote des comités au moment de la forme finale du texte de
la présente édition. La liste des membres a pu changer entre-temps. Une explication sur les classifications figure
à la fin du présent document.
NOTE : l’adhésion à un comité ne doit pas en soi et de soi constituer une approbation de l’Association ni de tout
document produit par le comité sur lequel le membre travaille.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS 13 - 13

Table des matières

Chapitre 1 Généralités 13 - 15 Chapitre 7 Exigences du système 13 - 39


1.1* Portée 13 - 15 7.1 Systèmes sous eau 13 - 39
1.2* Objectif 13 - 15 7.2* Systèmes sous air. 13 - 39
1.3 Domaine d’application 13 - 15 7.3 Systèmes à préaction et systèmes déluge 13 - 41
1.4 Clause de rétroactivité 13 - 15 7.4 Systèmes sous air et à préaction combinés 13 - 42
1.5 Equivalence 13 - 15 7.5 Systèmes antigel 13 - 43
1.6 Technologies nouvelles 13 - 15 7.6 Systèmes sprinkleurs automatiques avec 13 - 47
1.7 Unités et Symboles 13 - 16 raccordement sans protection incendie
7.7 Sprinkleurs extérieurs de protection contre 13 - 48
Chapitre 2 Publications de référence 13 - 16 le rayonnement thermique
2.1 Généralités 13 - 16 7.8* Espaces réfrigérés 13 - 49
2.2 Publications de la NFPA 13 - 16 7.9 Equipement de cuisson et de ventilation de
2.3 Autres publications 13 - 17 type commercial 13 - 50

Chapitre 3 Définitions 13 - 19 Chapitre 8 Exigences d'installation 13 - 53


3.1 Généralités 13 - 19 8.1* Exigences de base 13 - 53
3.2 Définitions officielles NFPA 13 - 19 8.2 Limitations des zones de protection du 13 - 53
3.3 Définitions générales 13 - 19 système
3.4 Définitions relatives aux systèmes 8.3 Utilisation de sprinkleurs 13 - 53
sprinkleurs 13 - 21 8.4* Application des types de sprinkleurs 13 - 56
3.5* Définitions relatives aux composants du 8.5 Position, emplacement, espacement et 13 - 58
système 13 - 21 utilisation des sprinkleurs
3.6 Définitions relatives aux sprinkleurs 13 - 22 8.6 Sprinkleurs spray pendants et verticaux 13 - 60
3.7 Définitions relatives à la construction 13 - 23 standards
3.8 Définitions relatives à la tuyauterie 13 - 23 8.7 Sprinkleurs spray muraux standards 13 - 67
d'alimentation en eau privée 8.8 Sprinkleurs spray debouts et pendants à 13 - 70
3.9 Définitions relatives au stockage sur racks, 13 - 24 couverture étendue
en piles, en boîtes 5 faces et sur étagères 8.9 Sprinkleurs spray muraux à couverture 13 - 76
3.10 Définitions relatives au stockage sur racks 13 - 25 étendue
3.11 Définitions relatives au stockage de pneus 13 - 25 8.10 Sprinkleurs résidentiels 13 - 79
3.12 Définitions relatives au coton en balles 13 - 26 8.11 Sprinkleurs grosses gouttes pour toutes
3.13 Définitions relatives aux bobines de 13 - 26 les applications et autres sprinkleurs pour
papier application spécifique utilisés pour la
3.14 Définitions maritimes 13 - 27 protection du stockage 13 - 83
8.12 Sprinkleurs ESFR 13 - 87
Chapitre 4 Exigences générales 13 - 27 8.13 Sprinkleurs en racks 13 - 90
4.1 Niveau de protection 13 - 27 8.14 Situations particulières 13 - 91
4.2 Systèmes de zones restreintes 13 - 27 8.15 Installation des tuyauteries 13 - 97
4.3 Certificat de propriété 13 - 27 8.16 Accessoires des systèmes 13 - 102

Chapitre 5 Classification des activités et Chapitre 9 Supports, contreventements et


marchandises 13 - 28 retenues des systèmes de tuyauterie 13 - 106
5.1* Classification des activités 13 - 28 9.1 Supports 13 - 106
5.2* Activités à risque léger 13 - 28 9.2 Installation de supports de canalisations 13 - 110
5.3 Activités à risque ordinaire 13 - 28 9.3 Protection de la tuyauterie contre les 13 - 113
5.4 Activités à risque élevé 13 - 28 dommages en cas de tremblement de terre
5.5* Risques des activités spéciales 13 - 28
5.6* Classification des marchandises 13 - 28 Chapitre 10 Canalisation enterrée 13 - 121
10.1 Matériaux de la canalisation 13 - 121
Chapitre 6 Matériel et composants du 10.2 Raccords 13 - 122
système 13 - 31 10.3 Assemblage des canalisations et des 13 - 123
6.1 Généralités 13 - 31 raccords
6.2 Sprinkleurs 13 - 31 10.4 Profondeur de couverture 13 - 123
6.3 Canalisations et tuyauteries à ciel ouvert 13 - 33 10.5 Protection contre le gel. 13 - 123
6.4 Raccords 13 - 35 10.6 Protection contre les dommages 13 - 123
6.5 Assemblage des canalisations et des 13 - 36 10.7 Exigence d'installation des canalisations 13 - 124
raccords 10.8 Retenue des joints 13 - 124
6.6* Supports 13 - 37 10.9 Matériaux de remblai 13 - 126
6.7 Vannes 13 - 37 10.10 Essais et réception 13 - 126
6.8 Prises de raccordement pompiers 13 - 38
6.9 Alarmes du débit d'eau 13 - 38

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 14 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Chapitre 11 Eléments de conception 13 - 129 13.31 Centrales électriques et transformateurs


11.1 Généralités 13 - 129 de courant continu à haute tension. [NFPA
11.2 Elément de conception pour les activités 850] 13 - 219
en mode contrôle 13 - 129 13.32 Centrales hydroélectriques. [NFPA 851] 13 - 219
13.33 Protection contre l'incendie dans les
Chapitre 12 Stockage 13 - 135 lieux de culte. [NFPA 909] 13 - 219
12.1 Généralités 13 - 135
12.2 Elément de conception en mode contrôle Chapitre 14 Plans et calculs 13 - 220
pour le stockage palettisé, empilé, en boîtes 5 14.1* Plans descriptifs 13 - 220
faces ou sur étagères 13 - 141 14.2 Informations relatives à l'alimentation en
12.3 Protection des marchandises stockées sur eau 13 - 221
racks 13 - 148 14.3 Formulaires de calculs hydrauliques 13 - 222
12.4 Protection du stockage de pneus en 14.4 Procédures de calcul hydraulique 13 - 222
caoutchouc 13 - 193 14.5 Réseaux précalculés 13 - 226
12.5 Protection du stockage des balles de 13 - 194 14.6 Systèmes déluge 13 - 229
coton. 14.7* Systèmes de protection contre
12.6* Protection du stockage de bobines de l'exposition au feu 13 - 229
papier 13 - 194 14.8 Sprinkleurs en racks 13 - 229
12.7 Calculs spéciaux 13 - 199
Chapitre 15 Alimentations en eau 13 - 230
Chapitre 13 Exigences relatives aux 15.1 Généralités 13 - 230
activités spéciales 13 - 202 15.2 Types 13 - 230
13.1 Généralités 13 - 202
13.2 Liquides inflammables et combustibles 13 - 202 Chapitre 16 Réception des systèmes 13 - 231
13.3 Boîtiers aérosols 13 - 202 16.1 Approbation des systèmes sprinkleurs et
13.4 Application par pulvérisation utilisant des du réseau incendie privé 13 - 231
liquides inflammables et combustibles 13 - 202 16.2 Exigences de réception 13 - 231
13.5 Usines d’extraction par solvant 13 - 202 16.3 Systèmes à circulation en boucle fermée 13 - 235
13.6 Film nitrate 13 - 202 16.4 Instructions 13 - 236
13.7 Stockage de celluloïd 13 - 205 16.5* Panneau d'information en cas de
13.8 Laboratoires utilisant des produits conception faite par calcul hydraulique 13 - 236
chimiques 13 - 208
13.9 Systèmes oxygène-gaz combustible pour Chapitre 17 Systèmes marins 13 - 236
soudage, découpage et procédures apparentées 13 - 208 17.1 Généralités 13 - 236
13.10 Installations de remplissage des 17.2 Composants du système, matériel et
bouteilles d’acétylène 13 - 208 utilisation 13 - 237
13.11 Stockage, utilisation et manipulation de 17.3 Exigences relatives au système 13 - 238
gaz comprimés et liquéfiés dans des bouteilles 13 - 208 17.4 Exigences d'installation 13 - 238
mobiles 17.5 Approches de conception 13 - 240
13.12 Stockage et manipulation des gaz de 17.6 Plans et calculs 13 - 240
pétrole liquéfiés dans les usines de gaz 13 - 209 17.7 Sources d’eau 13 - 240
13.13 Production, stockage et manipulation de 17.8 Réception du système 13 - 243
gaz naturel liquéfié (GNL). 13 - 209 17.9 Instructions et maintenance du système 13 - 243
13.14 Systèmes informatiques électroniques 13 - 209
13.15 Incinérateurs, systèmes et équipements 13 - 209 Chapitre 18 Inspection, essais et
13.16 Fours industriels utilisant une maintenance du système 13 - 243
atmosphère de traitement spéciale 13 - 210 18.1* Généralités 13 - 243
13.17 Commande de la ventilation et
protection contre l’incendie des opérations de Annexe A Eléments explicatifs 13 - 244
cuisson dans des restaurants 13 - 210
13.18 Chambres hyperbares de classe A 13 - 210 Annexe B Sujets divers 13 - 371
13.19 Réseaux de transport sur rail 13 - 211
13.20 Ecuries de champs de course 13 - 211 Annexe C Explication des données et des
13.21 Tours de refroidissement d’eau 13 - 211 modes opératoires d’essai relatifs au
13.22 Quais, terminaux et appontements 13 - 214 stockage sur rack 13 - 372
13.23 Salles blanches 13 - 215
13.24 Hangars d'avions 13 - 216 Annexe D Informations sur les systèmes
13.25 Terminaux d'aéroport, drainage des aires sprinkleurs tirées de l’édition 1997 du Life
d'avitaillement et passerelles d'embarquement 13 - 216 Safety Code 13 - 380
13.26 Installations d'essai des moteurs d'avion 13 - 216
13.27.1 Exigences de conception 13 - 216 Annexe E Références d'information 13 - 383
13.28 Stockage des formulations de peroxydes
organiques 13 - 217 Index 13 - 387
13.29 Usines de production d'électricité par
réacteur de type eau légère avancé 13 - 218
13.30 Centrales nucléaires à eau légère 13 - 219

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 1 – GENERALITES 13 - 15

NFPA 13 incendie privés sont des systèmes spécifiques de


protection incendie ; ils doivent donc être conçus et
Norme relative installés selon des règles bien précises.

à l’installation de systèmes sprinkleurs 1.3 Domaine d’application.


1.3.1 La présente norme s'applique :
Edition de 2002 (1) aux caractéristiques et à la conformité
des alimentations en eau,
Remarque : un astérisque (*) placé après le chiffre
(2) au choix des sprinkleurs,
ou la lettre désignant un paragraphe indique que des
explications sur ce paragraphe figurent dans (3) aux raccords,
l’Annexe A. (4) à la tuyauterie,
Les modifications sur un plan autre qu’éditorial
(5) aux vannes,
sont indiquées par un trait vertical à côté d’un
paragraphe, d’un tableau ou d’une figure dans (6) à tous les matériaux et accessoires, et
lequel ou laquelle un changement a été apporté. Ces notamment à l'installation de réseaux
traits sont inclus comme une aide pour l’utilisateur incendie privés.
lui permettant d’identifier les modifications 1.3.2 En outre, la présente norme s’applique aussi
apportées depuis l’édition précédente. Lorsqu’un ou bien aux « réseaux incendie mixtes » qu’aux
plusieurs paragraphes complets ont été supprimés, réseaux strictement réservés au transport de l’eau
cette suppression est indiquée par une puce entre les vers les services incendie.
paragraphes maintenus.
Une référence entre crochets [ ] après une section 1.4 Clause de rétroactivité. Les dispositions de la
ou un paragraphe indique que ces éléments ont été présente norme traitent toutes des éléments
extraits d’un autre document NFPA. Pour aider nécessaires pour assurer un niveau de protection
l’utilisateur, l’Annexe E liste le titre complet et raisonnable contre les risques conjoncturels
l’édition des documents sources pour les extraits contemporains de la publication de cette norme.
obligatoires et non-obligatoires. Les modifications Sauf spécification contraire, ces dispositions ne
éditoriales des documents extraits consistent à s'appliquent pas aux installations, équipements,
réviser les références à une division appropriée structures ou matériels qui existaient déjà ou dont la
dans le présent document ou l’inclusion du numéro construction ou l'installation avaient été approuvées
du document avec le numéro de division lorsque la avant la date d'entrée en vigueur de la présente
référence renvoie au document d’origine. Les norme. Lorsqu’il y a des spécifications particulières
demandes d’interprétation ou de révision des textes et dans le cas où l'autorité compétente décide que la
extraits doivent être envoyées au comité technique situation existante présente un degré de risque trop
approprié. important, cette autorité peut appliquer de façon
Le chapitre 2 et l’Annexe E fournissent des rétroactive toute disposition de la présente norme
informations sur les publications référencées. jugée adéquate.

1.5 Equivalence. Rien dans la présente norme


n’exclut le recours à des systèmes, des méthodes ou
Chapitre 1 Généralités des dispositifs dont la qualité, la solidité, la
résistance au feu, l’efficacité, la durabilité et la
1.1* Portée. La présente norme énonce les
sécurité sont équivalentes ou supérieures à celles
exigences minimales pour la conception et
des systèmes, méthodes ou dispositifs prescrits dans
l'installation des systèmes d'extinction automatique
la présente norme. La documentation technique de
de type sprinkleur et des systèmes de protection
ces systèmes, de ces méthodes ou de ces dispositifs
contre l’exposition au feu de type sprinkleur
doit être soumise à l'autorité compétente qui juge de
couverts par la présente norme.
leur équivalence et les approuve.
1.2* Objectif.
1.6 Technologies nouvelles.
1.2.1 L'objectif de cette norme est de fournir un
1.6.1 Rien dans la présente norme n’exclut le recours
niveau raisonnable de protection des personnes et
à des technologies nouvelles ou à des procédés
des biens exposés aux risques d'incendies par le
substitutifs, pourvu que le niveau de sécurité prescrit
biais de la standardisation de la conception, de
par la présente norme ne soit pas abaissé.
l’installation et de la maintenance des systèmes
sprinkleurs, et notamment des réseaux incendie 1.6.2 Les matériaux ou dispositifs qui ne seraient
privés. Cette standardisation s’appuie sur des pas spécifiquement mentionnés dans la présente
principes solides de génie mécanique, sur des essais norme doivent être utilisés en parfaite conformité
et sur une expérience du terrain. avec toutes les conditions, exigences et limitations
de leurs listes d'homologation.
1.2.2 Les systèmes sprinkleurs et les réseaux

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 16 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

1.7 Unités et Symboles.


1.7.1 Unités. Tableau 1.7.1.3 Unités SI et facteurs de conversion
Symbole de
1.7.1.1 Les unités métriques de mesure de la Nom de l'unité Facteur de conversion
l’unité
présente norme sont conformes au système litre L 1 gal = 3,785 l
métrique moderne connu sous le nom de Système millimètre par mm/min 1 gpm/ft2 = 40,746 mm/min
minute =
international d'unités (SI).
40,746 (l/min)/m2
1.7.1.2 Deux unités (litre et bars), non reprises décimètre cube dm3 1 gal = 3,785 dm3
mais reconnues par le SI, sont communément
pascal Pa 1 psi = 6894,757 Pa
utilisées dans la protection incendie internationale. bars bars 1 psi = 0,0689 bars
1.7.1.3 Ces unités sont présentées dans le Tableau bars bars 1 bars = 105 Pa
1.7.1.3 avec des facteurs de conversion. Note : Pour de plus amples informations et pour des
conversions complémentaires, voir la norme ASTM SI 10,
1.7.1.4 Dans la présente norme, quand une mesure Standard for Use of the International System of Units (SI) :
est directement suivie de son équivalent exprimé The Modern Metric System.
dans une autre unité, c’est la première valeur qui a
force de norme.
1.7.2 Symboles. Les abréviations normalisées du
Tableau 1.7.2 sont utilisées dans les principes de
Chapitre 2 Publications de référence
calcul hydraulique traités au Chapitre 11.

2.1 Généralités. La présente norme renvoie aux


documents ci-dessous ou à des parties de ceux-ci et
Tableau 1.7.2 Symboles hydrauliques ces documents doivent être considérés comme faisant
Symbole ou partie intégrante des exigences de cette norme.
abréviation Elément
p Pression en psi
gpm Gallons U.S. par minute 2.2 Publications de la NFPA.
q Accroissement de débit en gpm à ajouter à un NFPA 11A, Standard for Medium- and High-
emplacement spécifique
Expansion Foam Systems, 1999 edition.
Q Cumul de débit en gpm à un emplacement
spécifique NFPA 14, Standard for the Installation of
Pt Pression totale en psi à un point dans une Standpipe, Private Hydrant, and Hose Systems,
canalisation
Pf Perte de pression due à la friction entre des 2000 edition.
points indiqués dans la colonne emplacement NFPA 15, Standard for Water Spray Fixed Systems
Pe Pression due à une différence de niveau entre
les points indiqués. Il peut s'agir d'une valeur
for Fire Protection, 2001 edition.
positive ou négative. Dans le cas d'une valeur NFPA 20, Standard for the Installation of
négative, le (-) doit être utilisé ; dans le cas Stationary Pumps for Fire Protection, 1999 edition.
contraire, aucun signe n'est nécessaire.
Pv Pression cinétique en psi à un point dans une NFPA 22, Standard for Water Tanks for Private
canalisation Fire Protection, 1998 edition.
Pn Pression normale en psi à un point dans une
canalisation NFPA 25, Standard for the Inspection, Testing, and
E Coude à 90 degrés Maintenance of Water-Based Fire Protection
EE Coude à 45 degrés Systems, 2002 edition.
Lt.E Coude à grand rayon
Cr Croix NFPA 30, Flammable and Combustible Liquids
T Té Code, 2000 edition.
GV Vanne guillotine
BV Vanne papillon (sectionnement) NFPA 30B, Code for the Manufacture and Storage
Del V Clapet d'alarme déluge of Aerosol Products, 2002 edition.
ALV Clapet d'alarme
DPV Clapet d'alarme sous air NFPA 40, Standard for the Storage and Handling
CV Clapet anti-retour of Cellulose Nitrate Film, 2001 edition.
WCV Clapet anti-retour à battant
St Crépine NFPA 42, Code for the Storage of Pyroxylin
psi Livres par in. carré Plastic, 2002 edition.
v Vitesse de l'eau dans une canalisation en ft
par seconde NFPA 45, Standard on Fire Protection for
Laboratories Using Chemicals, 2000 edition.
NFPA 51, Standard for the Design and Installation
of Oxygen–Fuel Gas Systems for Welding, Cutting,
and Allied Processes, 2002 edition.
NFPA 51A, Standard for Acetylene Cylinder
Charging Plants, 2001 edition.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 2 – PUBLICATIONS DE REFERENCE 13 - 17

NFPA 51B, Standard for Fire Prevention During Classes 150 and 300, 1998.
Welding, Cutting, and Other Hot Work, 1999 edition. ASME B16.4, Cast Iron Threaded Fittings, Classes
NFPA 55, Standard for the Storage, Use, and 125 and 250, 1998.
Handling of Compressed and Liquefied Gases in ASME B16.5, Pipe Flanges and Flanged Fittings, 1996.
Portable Cylinders, 1998 edition.
ASME B16.9, Factory-Made Wrought Steel
NFPA 59, Utility LP-Gas Plant Code, 2001 edition. Buttwelding Fittings, 2001.
NFPA 59A, Standard for the Production, Storage, and ASME B16.11, Forged Steel Fittings, Socket-
Handling of Liquefied Natural Gas (LNG), 2001 edition. Welding and Threaded, 1996.
NFPA 70, National Electrical Code®, 2002 edition. ASME B16.18, Cast Copper Alloy Solder Joint
NFPA 72®, National Fire Alarm Code®, 2002 edition. Pressure Fittings, 1994.
NFPA 75, Standard for the Protection of Electronic ASME B16.22, Wrought Copper and Copper Alloy
Computer/Data Processing Equipment, 1999 edition. Solder Joint Pressure Fittings, 1995.
NFPA 82, Standard on Incinerators and Waste and ASME B16.25, Buttwelding Ends, 1997.
Linen Handling Systems and Equipment, 1999 edition. ANSI/ASME B31.1, Code for Power Piping, 2001.
NFPA 86C, Standard for Industrial Furnaces Using a ANSI/ASME B36.10M, Welded and Seamless
Special Processing Atmosphere, 1999 edition. Wrought Steel Pipe, 2000.
NFPA 96, Standard for Ventilation Control and Fire 2.3.2 Publications ASTM. American Society for
Protection of Commercial Cooking Operations, 2001 Testing and Materials, 100 Barr Harbor Drive,
edition. West Conshohocken, PA 19428-2959.
NFPA 101®, Life Safety Code®, 2000 edition. ANSI/ASTM A 53, Standard Specification for
Pipe, Steel, Black and Hot-Dipped, Zinc-Coated,
NFPA 170, Standard for Fire Safety Symbols, 2002
Welded and Seamless, 2001.
edition.
ASTM A 135, Standard Specification for Electric-
NFPA 214, Standard on Water-Cooling Towers,
Resistance-Welded Steel Pipe, 2001.
2000 edition.
ASTM A 153, Standard Specification for Zinc Coating
NFPA 251, Standard Methods of Tests of Fire
(Hot Dip) on Iron and Steel Hardware, 2001.
Endurance of Building Construction and Materials,
1999 edition. ASTM A 234/A 234M, Standard Specification for
Piping Fittings of Wrought-Carbon Steel and Alloy Steel
NFPA 259, Standard Test Method for Potential Heat of
for Moderate and High Temperature Service, 2001.
Building Materials, 1998 edition.
ASTM A 795, Standard Specification for Black and
NFPA 307, Standard for the Construction and Fire
Hot-Dipped Zinc-Coated (Galvanized) Welded and
Protection of Marine Terminals, Piers, and Wharves,
Seamless Steel Pipe for Fire Protection Use, 2000.
2000 edition.
ASTM B 32, Standard Specification for Solder
NFPA 409, Standard on Aircraft Hangars, 2001
Metal, 2000.
edition.
ASTM B 75, Standard Specification for Seamless
NFPA 430, Code for the Storage of Liquid and
Copper Tube, 1999.
Solid Oxidizers, 2000 edition.
ASTM B 88, Standard Specification for Seamless
NFPA 703, Standard for Fire Retardant
Copper Water Tube, 1999.
Impregnated Wood and Fire Retardant Coatings
for Building Materials, 2000 edition. ASTM B 251, Standard Specification for General
Requirements for Wrought Seamless Copper and
NFPA 1963, Standard for Fire Hose Connections,
Copper-Alloy Tube, 1997.
1998 edition.
ASTM B 446, Standard Specification for Nickel-
2.3 Autres publications. Chromium-Molybdenum-Columbium Alloy (UNSN
2.3.1 Publications ASME. American Society of 06625) and Nickel-Chromium-Molybdenum-Silicon
Mechanical Engineers, Three Park Avenue, New Alloy (UNSN 06219) Rod and Bars, 2000.
York, NY 10016-5990. ASTM B 813, Standard Specification for Liquid
ASME A17.1, Safety Code for Elevators and and Paste Fluxes for Soldering Applications of
Escalators, 2000. Copper and Copper-Alloy Tube, 2000.
ASME B1.20.1, Pipe Threads, General Purpose (Inch), ASTM B 828, Standard Practice for Making
2001. Capillary Joints by Soldering of Copper and
Copper Alloy Tube and Fittings, 2000.
ASME B16.1, Cast Iron Pipe Flanges and Flanged
Fittings, Classes 25, 125, and 250, 1998. ASTM D 3309, Standard Specification for
Polybutylene (PB) Plastic Hot- and Cold-Water
ASME B16.3, Malleable Iron Threaded Fittings,

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 18 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Distribution Systems, 1996. and Larger — Shop Applied, 2000.


ASTM E 119, Standard Test Methods for Fire Tests AWWA C206, Field Welding of Steel Water Pipe, 1997.
of Building Construction and Materials, 2000. AWWA C207, Steel Pipe Flanges for Waterworks
ASTM E 136, Standard Test Method for Behavior of Service — Sizes 4 in. Through 144 in. (100 mm
Materials in a Vertical Tube Furnace at 750°C, 1999. Through 3,600 mm), 1994.
ASTM F 437, Standard Specification for Threaded AWWA C208, Dimensions for Fabricated Steel
Chlorinated Poly (Vinyl Chloride) (CPVC) Plastic Water Pipe Fittings, 1996.
Pipe Fittings, Schedule 80, 1999. AWWA C300, Reinforced Concrete Pressure Pipe,
ASTM F 438, Standard Specification for Socket- Steel-Cylinder Type, for Water and Other Liquids, 1997.
Type Chlorinated Poly (Vinyl Chloride) (CPVC) AWWA C301, Prestressed Concrete Pressure Pipe,
Plastic Pipe Fittings, Schedule 40, 2001. Steel-Cylinder Type, for Water and Other Liquids, 1999.
ASTM F 439, Standard Specification for Socket- AWWA C302, Reinforced Concrete Pressure Pipe,
Type Chlorinated Poly (Vinyl Chloride) (CPVC) Non-Cylinder Type, for Water and Other Liquids, 1995.
Plastic Pipe Fittings, Schedule 80, 2001.
AWWA C303, Reinforced Concrete Pressure Pipe,
ASTM F 442, Standard Specification for Chlorinated Poly Steel-Cylinder Type, Pretensioned, for Water and
(Vinyl Chloride) (CPVC) Plastic Pipe (SDR-PR), 1999. Other Liquids, 1995.
ASTM F 1121, Standard Specification for International AWWA C400, Standard for Asbestos-Cement
Shore Connections for Marine Fire Applications, 1998. Distribution Pipe, 4 in. Through 16 in. (100 mm Through
ASTM SI 10, Standard for Use of the International 400 mm), for Water and Other Liquids, 1998.
System of Units (SI): The Modern Metric System, 1997. AWWA C401, Standard Practice for the Selection
2.3.3 Publications AWS. American Welding Society, of Asbestos-Cement Water Pipe, 4 in. Through 16
550 N.W. LeJeune Road, Miami, FL 33126. in. (100 mm Through 400 mm), 1998.
AWS A5.8, Specification for Filler Metals for AWWA C600, Standard for the Installation of Ductile
Brazing and Braze Welding, 1992. Iron Water Mains and Their Appurtenances, 1999.
AWS B2.1, Specification for Welding Procedure AWWA C602, Cement-Mortar Lining of Water Pipe
and Performance Qualification, 2000. Lines 4 in. (100 mm) and Larger — in Place, 2000.
AWS D10.9, Specification for Qualification of Welding AWWA C603, Standard for the Installation of
Procedures and Welders for Piping and Tubing, 1980. Asbestos-Cement Water Pipe, 1996.
2.3.4 Publications AWWA. American Water Works AWWA C900, Polyvinyl Chloride (PVC) Pressure
Association, 6666 West Quincy Avenue, Denver, CO Pipe, 4 in. Through 12 in. (100 mm Through 300
80235. mm), for Water and Other Liquids, 1997.
AWWA C104, Cement Mortar Lining for Ductile AWWA M11, A Guide for Steel Pipe Design and
Iron Pipe and Fittings for Water, 1995. Installation, 3rd edition, 1989.
AWWA C105, Polyethylene Encasement for 2.3.5 Publication IEEE. Institute of Electrical and
Ductile Iron Pipe Systems, 1999. Electronics Engineers, 445 Hoes Lane, P.O. Box
AWWA C110, Ductile Iron and Gray Iron Fittings, 1331, Piscataway, NJ 08855-1331.
3-in. Through 48-in. (76 mm Through 1219 mm), IEEE 45, Recommended Practice for Electric
for Water and Other Liquids, 1998. Installations on Shipboard, 1998.
AWWA C111, Rubber Gasket Joints for Ductile 2.3.6 Publication UL. Underwriters Laboratories
Iron Pressure Pipe and Fittings, 2000. Inc., 333 Pfingsten Road, Northbrook, IL 60062.
AWWA C115, Flanged Ductile Iron Pipe with UL 300, Standard for Safety Fire Testing of Fire
Ductile Iron or Gray Iron Threaded Flanges, 1999. Extinguishing Systems for Protection of Restaurant
Cooking Areas, 1998.
AWWA C150, Thickness Design of Ductile Iron Pipe, 2.3.7 Publications officielles nord-américaines.
1996. U.S. Government Printing Office, Washington, DC
AWWA C151, Ductile Iron Pipe, Centrifugally 20402.
Cast for Water, 1996. Title 46, Code of Federal Regulations, Parts 54.15-
AWWA C200, Steel Water Pipe 6 in. (150 mm) and 10 Safety and Relief Valves, 56.20 Valves, 56.20-
Larger, 1997. 5(a) Marking, 56.50-95 Overboard Discharges and
Shore Connections, 56.60 Materials, and 58.01-40
AWWA C203, Coal-Tar Protective Coatings and Machinery, Angle of Inclination.
Linings for Steel Water Pipelines Enamel and Tape Title 46, Code of Federal Regulations, Subchapter
— Hot Applied, 1997.
F, “Marine Engineering.”
AWWA C205, Cement-Mortar Protective Lining Title 46, Code of Federal Regulations, Subchapter
and Coating for Steel Water Pipe 4 in. (100 mm) J, “Electrical Engineering.”

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 3 – DEFINITIONS 13 - 19

3.3.2 Composants automobiles sur palettes à


réhausse (Automotive Components on Portable
Racks). Les composants automobiles sur palettes à
réhausse sont définis comme suit : tableaux de
bord, pare-brise, réservoirs de carburant métalliques
ou plastiques, structures de chauffage, panneaux de
Chapitre 3 Définitions portes, boiseries intérieures, carénage de pare-
chocs, faisceau de câbles, tôles, composants de
carrosserie, moteurs, composants de transmission,
mécanismes de direction, moteurs auxiliaires et
3.1 Généralités. Les définitions contenues dans le
éclairage (tous avec ou sans calage en plastique
présent chapitre s’appliquent aux termes utilisés
expansé). Cette définition n'inclut pas le stockage
dans la présente norme. Si des termes n’y figurent
d'airbags, pneus et sièges sur palettes à réhausse.
pas, c’est qu’ils sont à prendre dans leur sens
3.3.3* Sanitaires (Bathroom). Dans une unité
courant.
d'habitation, toute pièce ou compartiment incluant
3.2 Définitions officielles NFPA. un local destiné à l'hygiène personnelle, des
toilettes, un élément permettant de faire sa toilette
3.2.1* Approuvé (Approved). Accepté par comme une douche ou une baignoire ou toute
l'autorité compétente. combinaison de ces équipements.
3.2.2* Autorité compétente (Authority Having 3.3.4 Hauteur sous plafond (Ceiling Height).
Jurisdiction). Organisme, bureau ou personne en Distance entre le plancher et la sous-face du
charge de l'approbation de l'équipement, des plafond (ou toiture) de la zone.
matériaux, d'une installation ou d'une procédure. 3.3.5 Types de plafonds.
3.2.3* Homologué (Listed). Qualifie un 3.3.5.1 Plafond plat (Flat Ceiling). Plafond
équipement, matériau ou service inclus dans une continu sur un plan unique.
liste publiée par un organisme reconnu par l'autorité 3.3.5.2 Plafond horizontal (Horizontal Ceiling).
compétente. Cet organisme procède à l'évaluation Plafond dont la pente ne dépasse pas 2 sur 12.
des produits ou services, assure une inspection 3.3.5.3 Plafond en pente (Sloped Ceiling). Plafond
périodique de la production des équipements ou dont la pente est supérieure à 2 sur 12.
matériaux homologués ou une évaluation 3.3.5.4 Plafond lisse (Smooth Ceiling). Plafond
périodique des services et atteste que les continu exempt d'irrégularités, bosses ou aspérités
équipements, matériaux ou services sont conformes importantes.
aux normes en vigueur ou ont été soumis à des 3.3.6 Compartiment (Compartment). Espace
essais confirmant qu’ils conviennent à l’usage totalement ceint par des murs et un plafond.
prévu. L'enceinte du compartiment peut être dotée
3.2.4 Doit (Shall). Indique une exigence d'ouvertures donnant sur un espace annexe si la
obligatoire. distance verticale entre le plafond et l'ouverture est
supérieure à 8 in. (203 mm).
3.2.5 Devrait (Should). Indique une
recommandation ou ce qui est conseillé mais non 3.3.7 Plafond tombant (Drop-Out Ceiling).
exigé. Système de plafond suspendu, installé sous les
sprinkleurs, équipé de panneaux homologués,
3.2.6 Norme (Standard). Document dont le texte
translucides ou opaques, qui sont sensibles à la
principal ne contient que des dispositions
chaleur et se décrochent de leurs fixations lorsqu'ils
obligatoires recourant au mot « doit » pour indiquer
sont exposés à la chaleur.
des exigences et dont la forme convient
généralement à une référence obligatoire par une 3.3.8 Unité d'habitation (Dwelling Unit). Une ou
autre norme ou règle ou à une adoption sur le plan plusieurs pièces agencées de façon à permettre à
juridique. Les dispositions non obligatoires sont une ou plusieurs personnes de vivre ensemble,
insérées dans un appendice, dans des annexes, dans comme dans une unité domestique unique disposant
des notes de bas de page ou en pied de page et ne normalement de commodités sanitaires, de
doivent pas être perçues comme relevant des commodités de cuisine, de vie et de couchage. Pour
exigences de la norme. les besoins de la présente norme, l’unité
d'habitation inclut les chambres d'hôtel, les dortoirs,
3.3 Définitions générales. les appartements, les copropriétés, les chambres
3.3.1 Sprinkleur automatique (Automatic dans des centres médicalisés et toute unité
Sprinkler). Dispositif d'extinction d'incendie ou de résidentielle similaire.
contrôle qui fonctionne automatiquement lorsque 3.3.9 Contrôle d’un incendie (Fire Control).
son élément thermosensible atteint sa température Limitation de l'étendue d'un incendie, par un
de déclenchement ou la dépasse, permettant un arrosage d'eau visant à réduire le débit calorifique et
arrosage d'eau sur une surface donnée. à arroser de façon préventive les matières

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 20 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

combustibles environnantes, ainsi que par un ne dépassant pas 12 ft (3,66 m) et bénéficiant d’une
contrôle des températures de gaz au plafond visant autre classification. Un tel stockage ne doit
à éviter tout dommage aux structures. dépasser ni 10 % de la superficie du bâtiment ni
3.3.10 Extinction d'un incendie (Fire 4000 ft2 (372 m2) de la surface protégée par
Suppression). Fait de réduire de façon significative sprinkleurs, quelle que soit la plus grande de ces
le débit calorifique d'un incendie et d’empêcher le deux valeurs. Un tel stockage ne doit pas dépasser
redémarrage de ce dernier au moyen d'un arrosage 1000 ft2 (93 m2) par pile ou surface de stockage, et
d'eau direct et suffisant traversant le panache de chaque pile ou surface doit être séparée des autres
flammes et de gaz chauds ascendants pour atteindre surfaces de stockage par une distance minimale de
la surface en feu. 25 ft (7,62 m).
3.3.11 Risque d'incendie particulièrement élevé 3.3.16 Matériau non combustible
(High-Challenge Fire Hazard). Risque d'incendie (Noncombustible Material). Matériau qui, sous la
typique de ceux produits par les feux dans les forme utilisée et sous certaines conditions
stockages élevés de matières combustibles. préalables, ne s'enflamme pas, ne brûle pas,
3.3.12 Stockage élevé (High-Piled Storage). n'entretient pas la combustion et ne dégage pas de
Stockage en piles, palettisé, sur racks, en boîtes 5 vapeurs combustibles lorsqu'il est soumis au feu ou
faces et stockage sur étagères d'une hauteur à la chaleur. Les matériaux qui satisfont aux
supérieure à 12 ft (3,7 m). exigences de la norme ASTM E 136, Standard Test
3.3.13 Système hydrauliquement calculé Method for Behavior of Materials in a Vertical
(Hydraulically Designed System). Système Tube Furnace at 750°C, doivent être considérés
sprinkleurs calculé dans lequel les dimensions des comme des matériaux non combustibles.
canalisations sont choisies sur la base d’une perte 3.3.17 Réseau précalculé (Pipe Schedule System).
de charge afin de fournir une densité d'eau donnée, Système sprinkleurs dans lequel les dimensions des
en gallons par minute par pieds carrés (mm/min), canalisations sont établies à partir d'abaques en
ou une pression minimale donnée d’arrosage ou fonction de la classification d'activité et dans lequel
encore un débit minimal donné par sprinkleur, avec un nombre déterminé de sprinkleurs peut être
une répartition raisonnablement uniforme sur une alimenté à partir de tuyauteries de dimensions
surface impliquée. données.
3.3.14 Matériau à combustibilité limitée 3.3.18* Palette plastique renforcée (Reinforced
(Limited-Combustible Material). Matériau de Plastic Pallet). Palette plastique comprenant un
construction pour bâtiments non conforme à la second matériau de renfort (comme de l'acier ou de
définition de matériau non combustible qui, sous la la fibre de verre).
forme utilisée, présente un pouvoir calorifique ne 3.3.19 Soudé en atelier (Shop-Welded). Dans la
dépassant pas 3500 Btu par livre (8141 kJ/kg) (voir présente norme, le mot « atelier » dans l'expression
NFPA 359, Standard Test Method for Potential « soudé en atelier » indique soit (1) le local d'un
Heat of Building Materials), mais conforme à l’une fabricant ou entrepreneur de sprinkleurs, soit (2)
des deux catégories (a) et (b) décrites ci-après. Les une zone spécialement conçue ou agréée pour le
matériaux susceptibles de voir leur pouvoir soudage, comme un emplacement extérieur séparé,
calorifique ou leur indice de propagation de la un atelier de maintenance ou toute zone (temporaire
flamme augmenter au-delà des limites ci-dessus en ou permanente) de construction non combustible ou
raison de leur ancienneté, de l'humidité ou d'autres résistante au feu, exempte d'éléments combustibles
conditions atmosphériques doivent être considérés et inflammables et séparée de manière appropriée
comme combustibles. des zones contiguës.
(a) Matériaux présentant une base structurelle
3.3.20 Petits locaux (Small Rooms). Locaux
composée d'un matériau non combustible, dont la
classés dans la catégorie des locaux accueillant des
surface présente un revêtement ne dépassant pas 1/8
activités présentant un risque léger, avec une
in. (3,2 mm) et dont l'indice de propagation de la
construction sans obstacles et des surfaces de
flamme est inférieur à 50.
(b) Matériaux dont la forme et l’épaisseur diffèrent plancher qui ne dépassent pas 800 ft2 (74,3 m2) et
de celles décrites en (a), et ne présentant ni un sont délimitées par des murs et un plafond. Il est
indice de propagation de la flamme supérieur à 25, permis de prévoir des ouvertures donnant sur un
ni la preuve d'une combustion progressive espace annexe si la distance verticale entre le
permanente. En outre, leur composition doit être plafond et l'ouverture est supérieure à 8 in. (203 mm).
telle qu'en cas de découpe du matériau, les surfaces 3.3.21* Système sprinkleurs (Sprinkler System).
exposées ne présentent pas un indice de A des fins de protection contre l’incendie, système
propagation de la flamme supérieur à 25 ni la intégré de tuyauteries enterrées et suspendues,
preuve d'une combustion progressive permanente. conçu conformément aux normes techniques de
3.3.15* Stockage de marchandises diverses protection contre l’incendie. Le système inclut une
(Miscellaneous Storage). Stockage d'une hauteur ou plusieurs alimentations en eau. La partie

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 3 – DEFINITIONS 13 - 21

aérienne du système sprinkleurs est un réseau de de détection commande également l'ouverture des
tuyauteries pré-calculées ou hydrauliquement vannes d’évacuation d'air homologuées à
calculées installées dans un bâtiment, une structure l'extrémité du collecteur principal, ce qui précède
ou une zone, généralement aériens, et auxquels les généralement l’ouverture des sprinkleurs. Le
sprinkleurs sont fixés selon un modèle. La vanne de système de détection sert également de système
contrôle de chaque poste de contrôle du système est automatique de détection incendie.
située sur le poste de contrôle du système ou sur la 3.4.4 Système sprinkleurs déluge (Deluge
tuyauterie d'alimentation. Chaque poste de contrôle Sprinler System). Système sprinkleurs utilisant des
du système sprinkleurs comprend un dispositif sprinkleurs ouverts reliés à un système de
déclenchant une alarme lorsque le système tuyauteries, lequel est raccordé à une alimentation
fonctionne. Le système est généralement déclenché en eau par une vanne dont l'ouverture est
par la chaleur d'un incendie et arrose alors la commandée par l'activation d'un système de
surface en feu. détection installé dans les mêmes zones que les
3.3.22 Pression de service du système (System sprinkleurs. Lorsque la vanne s'ouvre, l'eau envahit
Working Pressure). Pression maximale prévue, le réseau de tuyauteries et s'écoule par toutes les
dynamique ou statique (débit nul), appliquée aux têtes de ce réseau.
composants du système sprinkleurs à l'exception 3.4.5 Système sprinkleurs sous air (Dry Pipe
des pics de pression. Sprinkler System). Système sprinkleurs utilisant
3.3.23 Barrière thermique (Thermal Barrier). des sprinkleurs automatiques reliés à un système de
Matériau limitant à 250°F (121°C) l'augmentation tuyauteries contenant de l'air ou de l'azote sous
moyenne de température de la surface non exposée pression, dont l'évacuation (dès l'ouverture d'un
après 15 minutes d'exposition au feu, sprinkleur) permet à la pression d'eau d'ouvrir une
conformément à la courbe température-temps vanne, appelée clapet d'alarme sous air. L'eau
normalisée de la NFPA 251, Standard Methods of envahit ensuite le réseau de tuyauteries puis
Tests of Fire Endurance of Building Construction s'écoule par les têtes qui se sont ouvertes.
and Materials. 3.4.6* Système sprinkleurs maillé (Gridded
Sprinkler System). Système sprinkleurs dans lequel
3.4 Définitions relatives aux systèmes
les collecteurs de distribution parallèles sont
sprinkleurs.
raccordés par des antennes multiples. Un sprinkleur
3.4.1 Système sprinkleurs antigel (Antifreeze en fonctionnement reçoit de l'eau à partir des deux
Sprinkler System). Système sprinkleurs sous eau extrémités de son antenne tandis que les autres
doté de sprinkleurs automatiques reliés à une antennes permettent le transfert de l'eau entre les
alimentation en eau contenant une solution collecteurs de distribution.
d’antigel et connectés à un système de tuyauteries.
3.4.7* Système sprinkleurs bouclé (Looped
Dès le déclenchement des sprinkleurs ouverts par la
Sprinkler System). Système sprinkleurs dans lequel
chaleur d'un incendie, la solution d'antigel est
les collecteurs de distribution multiples sont
déversée, suivie par l'eau.
couplés ensemble de façon à fournir plusieurs voies
3.4.2 Système sprinkleurs circulant en boucle d'écoulement d'eau vers le sprinkleur en
fermée (Circulating Closed-Loop Sprinkler fonctionnement. Les antennes ne sont pas reliées
System). Système sprinkleurs sous eau doté de entre elles.
branchements hors réseau incendie reliés à des
3.4.8* Système sprinkleurs à préaction
systèmes sprinkleurs automatiques dans une
(Preaction Sprinkler System). Système sprinkleurs
disposition de tuyauteries en boucle fermée afin
utilisant des sprinkleurs automatiques reliés à un
d'utiliser les tuyauteries pour le transport de l’eau
système de tuyauteries contenant de l'air qui peut ou
vers les systèmes de chauffage ou de
non être sous pression, avec un système de
refroidisement; l'eau n'est ni utilisée ni retirée du
détection supplémentaire installé dans les mêmes
système de tuyauteries et ne fait que circuler à
zones que les sprinkleurs.
travers ce dernier.
3.4.9 Système sprinkleurs sous eau (Wet Pipe
3.4.3 Système sprinkleurs combiné sous air et à
Sprinkler System). Système sprinkleurs utilisant
préaction (Combined Dry Pipe-Preaction
des sprinkleurs automatiques reliés à un système de
Sprinkler System). Système sprinkleurs utilisant
tuyauteries contenant de l'eau et raccordés à une
des sprinkleurs automatiques reliés à un système de
alimentation en eau de façon à laisser l’eau
tuyauteries contenant de l'air sous pression avec un
s’échapper immédiatement des sprinkleurs ouverts
système de détection supplémentaire installé dans
par la chaleur d'un incendie.
les mêmes zones que les sprinkleurs. Le
déclenchement du système de détection active un 3.5* Définitions relatives aux composants du
déclencheur qui commande l'ouverture simultanée système.
des clapets d'alarme sous air sans perte de pression
d'air dans le système. Le déclenchement du système 3.5.1 Antennes (Branch Lines). Canalisations sur

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 22 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

lesquelles sont placés les sprinkleurs, soit (d) Sens de montage (voir 3.6.3).
directement, soit à partir de chandelles. (e) Caractéristiques d’arrosage (taux d'application,
3.5.2 Collecteurs de distribution (Cross Mains). arrosage mural).
Canalisations alimentant les antennes, soit (f) Conditions spécifiques d'utilisation (voir 3.6.4).
directement, soit à travers des colonnes montantes.
3.6.2 Types de sprinkleurs. Les sprinkleurs
3.5.3 Collecteurs principaux (Feed Mains). suivants sont définis en fonction de leurs
Canalisations alimentant les collecteurs de caractéristiques de performance et de conception.
distribution, soit directement, soit à travers des
colonnes montantes. 3.6.2.1* Sprinkleur ESFR (Early Suppression
Fast-Response Sprinkler). Type de sprinkleur
3.5.4 Raccords souples de canalisations Fast-Response satisfaisant aux critères de
homologués (Flexible Listed Pipe Coupling). 3.6.1(a)(1) et homologué pour sa capacité à éteindre
Raccord homologué permettant un déplacement un incendie en cas de risque d'incendie
axial, une rotation et un mouvement angulaire de la particulièrement élevé.
tuyauterie d'au moins 1 degré sans endommager
cette dernière. Pour les canalisations d'un diamètre 3.6.2.2 Sprinkleur à couverture étendue
supérieur ou égal à 8 in. (203,2 mm), le mouvement (Extended Coverage Sprinkler). Type de sprinkleur
angulaire peut être inférieur à 1 degré mais ne doit spray avec une surface de couverture maximale
jamais descendre sous 0,5 degrés. conforme aux sections 8.8 et 8.9 de la présente
norme.
3.5.5 Colonnes montantes (Risers). Canalisations
verticales d'alimentation d’un système sprinkleurs. 3.6.2.3 Sprinkleur grosses gouttes (Large Drop
Sprinkler). Type de sprinkleur à application
3.5.6 Chandelle montante (Sprig-up). spécifique fonctionnant en mode contrôle, capable
Canalisation s'élevant verticalement et alimentant de déverser d'importantes quantités d'eau sous
un seul sprinkleur. forme de grosses gouttes caractéristiques et
3.5.7 Dispositif de surveillance (Supervisory homologué pour sa capacité à contrôler l’incendie
Device). Dispositif conçu pour surveiller l'état de dans le cas de risque d'incendie particulièrement
fonctionnement des systèmes sprinkleurs élevé.
automatiques. 3.6.2.4 Buses (Nozzles). Dispositifs utilisés dans les
3.5.8 Colonne montante de système (System applications nécessitant des courbes d'arrosage
Riser). Canalisation aérienne, horizontale ou d'eau spéciales, des arrosages directionnels ou
verticale, située entre l'alimentation en eau et les d’autres caractéristiques d'arrosage inhabituelles.
collecteurs (principaux ou de distribution), équipée 3.6.2.5 Sprinkleur conventionnel / ancien modèle
d'une vanne de contrôle (qui peut être positionnée (Old-Style / Conventional Sprinkler). Sprinkleur
directement sur la colonne ou sur la canalisation arrosant initialement 40 à 60 % de la quantité d'eau
d’alimentation) et d'un dispositif d'alarme de vers le bas et conçu pour être installé avec un
passage d'eau. déflecteur vertical ou pendant.
3.6 Définitions relatives aux sprinkleurs. 3.6.2.6 Sprinkleur ouvert (Open Sprinkler).
Sprinkleur ne possédant ni dispositif de
3.6.1* Généralités. Les caractéristiques suivantes
déclenchement ni élément thermosensible.
définissent la capacité d'un sprinkleur à contrôler ou
éteindre un incendie. 3.6.2.7* Sprinkleur QRES (Quick-Response
Early Suppression Sprinkler). Type de sprinkleur
(a) Sensibilité thermique. Mesure de la rapidité à
QRES satisfaisant aux critères de 3.6.1(a)(1) et
laquelle l'élément thermosensible fonctionne
homologué pour sa capacité à éteindre un incendie
lorsqu'il est placé dans un sprinkleur donné ou dans
en cas de risque spécial.
un montage de sprinkleurs. Une mesure de la
sensibilité thermique est l'indice de temps de 3.6.2.8 Sprinkleur Quick-Response à couverture
réponse (response time index, RTI) mesuré dans des étendue (Quick Response Extended Coverage
conditions d'essai normalisées. (1) Les sprinkleurs Sprinkler). Type de sprinkleur Quick-Response
définis comme sprinkleurs Fast-Response sont satisfaisant aux critères de 3.6.1(a)(1) et conforme
équipés d'un élément thermosensible avec un RTI aux zones de protection étendue telles que définies
inférieur ou égal à 50 (mètres-secondes)1/2. (2) Les au Chapitre 8.
sprinkleurs définis comme sprinkleurs à réponse 3.6.2.9 Sprinkleur QR (Quick-Response
standard sont équipés d'un élément thermosensible Sprinkler). Type de sprinkleur spray satisfaisant
avec un RTI supérieur ou égal à 80 (mètres- aux critères de 3.6.1(a)(1) et homologué en tant que
secondes)1/2. sprinkleur Quick-Response pour l'usage prévu.
(b) Température nominale. 3.6.2.10 Sprinkleur résidentiel (Residential
Sprinkler). Type de sprinkleur Fast-Response
(c) Diamètre de l'orifice (voir Chapitre 6). satisfaisant aux critères de 3.6.1(a)(1),

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 3 – DEFINITIONS 13 - 23

spécifiquement recherché pour son aptitude à destiné à être utilisé dans une atmosphère
augmenter les chances de survie dans la pièce où se présentant généralement un risque de corrosion
trouve un foyer d'incendie et homologué pour être pour les sprinkleurs.
utilisé dans le cadre de la protection des unités 3.6.4.2* Chandelle sèche (Dry Sprinkler).
d'habitation. Sprinkleur fixé sur une chandelle, laquelle est
3.6.2.11 Sprinkleur spécial (Special Sprinkler). équipée d'un joint sur l'extrémité de sortie, pour
Sprinkleur qui a été soumis à des essais et empêcher l'eau d'entrer dans la chandelle jusqu’au
homologué conformément aux dispositions de déclenchement du sprinkleur.
8.4.9. 3.6.4.3 Sprinkleur pour réseau intermédiaire /
3.6.2.12* Sprinkleur à application spécifique Sprinkleur pour rack de stockage (Intermediate
fonctionnant en mode contrôle (pour stockage) Level Sprinkler / Rack Storage Sprinkler).
(Specific Application Control Mode Sprinkler (for Sprinkleur équipé de coupelles destinées à protéger
Storage Use)). Type de sprinkleur spray, l'élement thermosensible en fonctionnement de
homologué en fonction du risque pour fonctionner l'arrosage des sprinkleurs installés au-dessus.
avec un nombre donné de sprinkleurs à une 3.6.4.4 Sprinkleur décoratif / ornemental
pression minimale requise. (Ornamental / Decorative Sprinkler). Sprinkleur
3.6.2.13 Sprinkleur spray (Spray Sprinkler). Type peint par le fabricant ou avec placage spécial.
de sprinkleur homologué pour sa capacité à
contrôler une large gamme de risques incendie. 3.7 Définitions relatives à la construction.
3.6.2.14 Sprinkleur spray standard (Standard 3.7.1* Construction avec obstacles (Obstructed
Spray Sprinkler). Sprinkleur spray avec une Construction). Construction à panneaux ou toute
surface de couverture maximale conforme aux autre construction dans laquelle les poutres,
sections 8.6 et 8.7 de la présente norme. fermes ou autres éléments gênent le flux thermique
ou l’arrosage d'eau au point d’affecter de manière
3.6.3 Sens de montage (Installation Orientation).
sensible la capacité des sprinkleurs à contrôler ou
Les sprinkleurs suivants sont définis en fonction de
éteindre un incendie.
leur orientation.
3.7.2* Construction sans obstacles (Unobstructed
3.6.3.1 Sprinkleur caché (Concealed Sprinkler).
Construction). Construction dans laquelle les
Sprinkleur encastré muni d’un cache.
poutres, fermes ou autres éléments ne gênent pas le
3.6.3.2 Sprinkleur affleurant (Flush Sprinkler). flux thermique ou l’arrosage d'eau au point
Sprinkleur dans lequel tout ou partie du corps, sauf d’affecter de manière sensible la capacité des
le filetage pour la rosace, est situé au-dessus de la sprinkleurs à contrôler ou éteindre un incendie. Une
sous-face du plafond. construction sans obstacles possède des éléments
3.6.3.3 Sprinkleur pendant (Pendent Sprinkler). structurels horizontaux non solides, dont l’indice de
Sprinkleur conçu de façon à ce que le jet d'eau soit vide de la section transversale est d’au moins 70%
dirigé vers le bas contre le déflecteur. et dont la profondeur ne dépasse pas la dimension
minimale des ouvertures, ou tout type de
3.6.3.4 Sprinkleur encastré (Recessed Sprinkler).
construction dans laquelle l'espacement entre les
Sprinkleur dans lequel tout ou partie du corps, y
éléments structurels est supérieur à 7½ ft (2,3 m)
compris le filetage pour la rosace, est assemblé
d’entraxe.
dans un coffret encastré.
3.6.3.5 Sprinkleur mural (Sidewall Sprinkler). 3.8 Définitions relatives à la tuyauterie
Sprinkleur doté de déflecteurs spéciaux conçus pour d'alimentation en eau privée.
envoyer la plus grande partie de l'eau loin du mur 3.8.1* Réseau incendie privé (Private Fire Service
voisin dans une zone de projection en quart de Main). Dans le cadre de la présente norme, un
sphère, une petite partie de l'eau étant dirigée en réseau incendie privé est constitué par la
direction du mur situé derrière le sprinkleur. canalisation et ses accessoires en propriété privée
3.6.3.6 Sprinkleur debout (Upright Sprinkler). (1) entre une alimentation en eau et la base de la
Sprinkleur conçu de façon à ce que le jet d'eau soit colonne montante du système pour des systèmes de
dirigé vers le haut contre le déflecteur. protection incendie à base d'eau, (2) entre une
3.6.4 Conditions spécifiques d'utilisation. Les alimentation en eau et les entrées de systèmes
sprinkleurs suivants sont définis en fonction de générateurs de mousse, (3) entre une alimentation
leurs applications ou de leurs environnements en eau et le coude d’alimentation des bouches
spécifiques. d'incendie privées ou buses des canons à eau
rotatifs et (4) utilisés comme aspiration de pompe à
3.6.4.1 Sprinkleur résistant à la corrosion incendie et tuyauterie d'arrosage, (5) au début de
(Corrosion-Resistant Sprinkler). Sprinkleur l'entrée du clapet anti-retour sur le réservoir à
fabriqué dans un matériau résistant à la corrosion, charge gravitaire ou le réservoir sous pression.
ou équipé de revêtements ou placages spéciaux,

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 24 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

3.9 Définitions relatives au stockage sur racks, protection imperméable ou plastique sur la partie
en piles, en boîtes 5 faces et sur étagères. supérieure du carton présente des trous ou espaces
3.9.1 Agencement. vides supérieurs à la moitié de la surface de
protection, le terme « encapsulé » ne s'applique pas.
3.9.1.1 Agencement fermé (Closed Array). Le terme « encapsulé » ne s'applique pas aux
Disposition de stockage dans lequel le mouvement produits ou emballages enveloppés sous plastique à
d'air à travers la pile est limité verticalement par des l'intérieur d'un grand conteneur fermé, non
espaces entre charges égaux ou inférieurs à 6 in. plastique.
(152 mm).
3.9.9 Plastiques expansés (mousse ou alvéolaires)
3.9.1.2* Agencement ouvert (Open Array). (Expanded (Foamed or Cellular) Plastics).
Disposition de stockage dans lequel le mouvement Plastiques dont la densité est réduite par la présence
d'air à travers la pile est amélioré verticalement par de nombreuses petites cavités (cellules), reliées ou
des espaces entre charges supérieurs à 6 in. (152 mm). non entre elles et réparties à travers leur masse.
3.9.2* Hauteur de stockage disponible (Available 3.9.10 Marchandises plastiques exposées du
Height for Storage). Hauteur maximale à laquelle groupe A (Exposed Group A Plastic Commodities).
les marchandises peuvent être stockées au-dessus Plastiques hors emballages ou revêtements absorbant
du plancher tout en restant à une distance l'eau ou retardant sensiblement le risque d'incendie de
convenable des éléments structurels et des la marchandise. (Les papiers emballés et / ou
sprinkleurs. encapsulés doivent être considérés comme exposés.)
3.9.3 Stockage en boîtes 5 faces (Bin Box 3.9.11 Matériaux plastiques à écoulement libre
Storage). Stockage dans des boîtes en bois, en métal ou (Free-Flowing Plastic Materials). Plastiques qui se
en carton, à cinq côtés avec une face ouverte sur le côté. détachent de leurs conteneurs lors d'un incendie,
Les boîtes sont auto-stables ou soutenues par une tombent dans les espaces entre charges et
structure conçue de façon à ne laisser que peu ou pas provoquent un effet d'étouffement sur l'incendie.
d'espace horizontal ou vertical autour des boîtes. Cela inclut par exemple la poudre, les granulés, les
3.9.4 Espace libre (Clearance). Distance entre le pastilles ou les emballages en vrac de petits objets
haut du stockage et les déflecteurs des sprinkleurs [distributeurs de lames de rasoir, bouteilles de 1 à 2
du plafond. onces (28 g à 57 g), etc.].
3.9.5 Marchandise (Commodity). Ensemble de 3.9.12 Emballage (Packaging). Enveloppement,
produits, matériaux d'emballage et conteneurs sur calage ou conteneur de marchandises.
lequel repose la classification des marchandises. 3.9.13 Stockage palettisé (Palletized Storage).
3.9.6* Compartimenté (Compartmented). Qualifie Stockage de marchandises sur des palettes ou tout
un mode de stockage avec séparation rigide des autre moyen de stockage formant des espaces
marchandises dans un conteneur par des cloisons horizontaux entre les niveaux de stockage.
formant une unité stable dans des conditions d'incendie. 3.9.14* Stabilité des piles : piles stables (Pile
3.9.7* Conteneur (conteneur d'expédition, Stability, Stable Piles). Agencements sur lesquels un
primaire ou secondaire) (Container (Shipping, effondrement, renversement de contenus ou inclinaison
Master, or Outer Container)). Conteneur des piles dans les espaces entre charges ne risque pas de
suffisamment solide, de par le matériau, la se produire juste après un départ d'incendie.
conception et la construction, pour être expédié en 3.9.15* Stabilité des piles : piles instables (Pile
toute sécurité sans emballage supplémentaire. Stability, Unstable Piles). Agencements sur
3.9.8 Encapsulage (Encapsulation). Méthode lesquels un effondrement, renversement de
d'emballage consistant en une feuille plastique contenus ou inclinaison des piles dans les espaces
recouvrant totalement les côtés et la partie entre charges se produit juste après un départ
supérieure d'une charge palettisée contenant une d'incendie.
(des) marchandise(s) ou un (des) emballage(s) 3.9.16 Hauteur sous toiture (Roof Height).
combustible(s). Les marchandises combustibles Distance entre le plancher et la sous-face de la
emballées séparément dans une feuille plastique et toiture dans la zone de stockage.
stockées dans une charge palettisée doivent
également être considérées comme encapsulées. 3.9.17 Stockage sur étagères (Shelf Storage).
Les marchandises totalement incombustibles Stockage sur des structures d'une profondeur
stockées sur des palettes en bois et seulement inférieure à 30 in. (76,2 cm), équipées d'étagères
emballées dans une feuille plastique, tel que généralement séparées par une distance verticale de
mentionné, ne sont pas couvertes par la présente 2 ft (0,6 m) et par des allées de 30 in. (76,2 cm).
définition. Le cerclage (ou action d’entourer 3.9.18 Charge unitaire solide de plastique non
exclusivement les parois latérales d'une charge expansé (encartonné ou exposé) (Solid Unit Load
palettisée au moyen d'un film étirable) n'est pas of a Nonexpanded Plastic (Either Cartoned or
considéré comme un encapsulage. Lorsque la Exposed)). Charge ne présentant pas d'espaces

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 3 – DEFINITIONS 13 - 25

vides (air) à l'intérieur de la charge et ne brûlant 3.10.8.2 Racks amovibles (Movable Racks). Racks
qu'à l'extérieur de la charge ; l'eau déversée par les sur rails ou guides. Ils peuvent être déplacés
sprinkleurs peut atteindre la plupart des surfaces d’avant en arrière sur un plan horizontal bi-
susceptibles de brûler. dimensionnel uniquement. Une allée amovible est
3.9.19 Equipements de stockage (Storage Aids). créée alors que les racks contigus sont chargés ou
Dispositions de stockage de marchandises tels que déchargés, puis déplacés dans l’allée pour être
palettes, calages, séparateurs et patins. placés à côté d'autres racks.
3.9.20 Charge unitaire (Unit Load). Charge ou 3.10.8.3 Racks à rangées multiples (Multiple-Row
module sur palette solidarisé d'une certaine façon et Racks). Racks d'une largeur supérieure à 12 ft (3,7
transporté normalement au moyen d'un équipement m) ou racks à rangée simple ou double séparés par
de manutention. des allées d'une largeur inférieure à 3,5 ft (1,1 m),
présentant une largeur totale supérieure à 12 ft (3,7
3.10 Définitions relatives au stockage sur racks. m).
3.10.1* Largeur d’allée (Aisle Width). Dimension 3.10.8.4 Palettes à réhausse (Portable Racks).
horizontale entre la face des charges dans les allées Racks non fixes. Ils peuvent être disposés dans
de racks. (voir Figure A.3.10.1.) n’importe quelle configuration.
3.10.2 Cloisonnement vertical (Bulkhead). 3.10.8.5 Racks à rangée simple (Single-Row
Barrière verticale en travers du rack. Racks). Racks ne disposant pas d'espace
3.10.3 Encartonné (Cartoned). Qualifie un mode longitudinal entre charges mais d'une largeur
de stockage dans des conteneurs de carton ondulé maximale de 6 ft (1,8 m) et séparés des autres
ou de papier-cannelure recouvrant entièrement la stockages par des allées de 3,5 ft (1,1 m) minimum.
marchandise. 3.10.9 Palette esclave (Slave Pallet). Palette
3.10.4* Palettes conventionnelles (Conventional spéciale intégrée à un système de manutention.
Pallets). Equipement de manutention conçu pour (voir Figure A.3.10.4.)
supporter une charge unitaire et doté d'ouvertures 3.10.10 Étagère pleine (Solid Shelving). Une
pour permettre d'accéder aux dispositifs de étagère pleine et fixée en place sur des étagères,
manutention. (voir Figure A.3.10.4.) peut être à lattes, en treillis soudé ou en un autre
3.10.5 Sprinkleurs de façade (Face Sprinklers). type de plateaux situés à l’intérieur des racks. La
Sprinkleurs standards placés dans des espaces surface d'une étagère pleine est définie par une allée
transversaux entre charges le long de l’allée ou à de périmètre ou par l'espace entre charges sur les
l’intérieur du rack, situés au maximum à 18 in. (46 quatre côtés. Les étagères pleines dont la surface est
cm) de la face de stockage et utilisés pour inférieure ou égale à 20 ft2 relèvent de la catégorie
contrecarrer le développement vertical d'un des racks ouverts. Les étagères en treillis soudés, à
incendie sur la face externe de stockage. lattes ou composées d'autres matériaux, ouvertes à
plus de 50 % et conservant des espaces entre
3.10.6 Barrière horizontale (Horizontal Barrier).
charges, relèvent de la catégorie des racks ouverts.
Barrière solide horizontale positionnée à certains
niveaux, recouvrant la totalité du rack, y compris 3.10.11 Espace transversal entre charges
tous les espaces entre charges pour prévenir une (Transverse Flue Space). Espace entre les rangées
propagation verticale du feu. de stockage, parallèle au sens de la charge. (voir
Figure A.3.10.7.)
3.10.7* Espace longitudinal entre charges
(Longitudinal Flue Space). Espace entre les 3.11 Définitions relatives au stockage de pneus.
rangées de stockage, perpendiculaire au sens de la
charge. (voir Figure A.3.10.7.) 3.11.1 Pneus liés (Banded Tires). Méthode de
stockage dans laquelle les pneus sont sanglés entre
3.10.8* Rack (Rack). Toute combinaison d'éléments eux.
verticaux, horizontaux ou diagonaux soutenant les
matériaux stockés. Certaines structures de racks utilisent 3.11.2 Canal horizontal (Horizontal Channel).
des étagères solides. Les racks peuvent être fixes, Espace continu d'une longueur supérieure à 5 ft (1,5
amovibles ou ce peuvent être des palettes à réhausse. Le m) entre des couches horizontales de pneus stockés.
chargement peut être soit manuel — chariots élévateurs, De tels canaux peuvent se présenter sous la forme
transtockeurs ou placé à la main— soit automatisé — de palettes, plateaux, racks ou autres aménagements
stockage contrôlé par machine et systèmes de stockage.
d’accumulation. 3.11.3 Stockage de pneus lacés (Laced Tire
3.10.8.1 Racks à rangée double (Double-Row Storage). Stockage de pneus dont les bandes
Racks). Deux racks à rangée simple placés dos à dépassent et forment ainsi une bande de tissu ou un
dos, d'une largeur combinée inférieure ou égale à lacé. [voir Figure A.3.11.9(g).]
12 ft (3,7 m) avec des allées de 3,5 ft (1,1 m) au 3.11.4* Autres stockages de pneus. Stockage de
minimum de chaque côté. pneus lié à l'utilisation principale du bâtiment. Les

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 26 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

surfaces de stockage ne doivent pas dépasser 2000 ft2 3.12.4 A feu interne (Fire-Packed). Qualifie une
balle à l’intérieur de laquelle se produit un
(186 m2). Les piles de stockage sur bande de
échauffement dû au process et dont l'égrenage est la
roulement, quelle que soit la méthode de stockage,
cause la plus fréquente.
ne doivent pas dépasser 25 ft (7,6 m) dans la
direction des trous de roues. Les aménagements de 3.12.5 Balle de coton nue (Naked Cotton Bale).
stockage acceptables incluent (a) le stockage à plat Balle fixée au moyen de sangles d'acier ou de fer
sur plancher d'une hauteur maximale de 12 ft (3,7 sans emballage.
m) ; (b) le stockage sur bande de roulement sur
plancher d'une hauteur maximale de 5 ftl (1,5 m) ; 3.13 Définitions relatives aux bobines de papier.
(c) le stockage sur racks fixes ou palettes à 3.13.1 Agencement (Papier) (Array).
réhausse, à rangée double ou à rangées multiples, à 3.13.1.1 Agencement fermé (Papier) (Closed
plat ou sur bande de roulement, d'une hauteur Array). Disposition de stockage vertical dans lequel
maximale de 5 ft (1,5 m) ; (d) le stockage sur racks les distances entre les colonnes dans les deux
fixes ou palettes à réhausse, à rangée simple à plat directions sont courtes [inférieure ou égale à 2 in.
ou sur bande de roulement d'une hauteur maximale (50 mm) dans l’une des deux directions et
de 12 ft (3,7 m) ; et (e) les racks de pneus lacés inférieure ou égale à 1 in. (25 mm) dans l'autre].
d'une hauteur maximale de 5 ft (1,5 m).
3.13.1.2 Agencement ouvert (Papier) (Open
3.11.5 Stockage de pneus à plat (On-Side Tire Array). Disposition de stockage vertical dans lequel
Storage). Pneus stockés de façon horizontale ou la distance entre les colonnes dans les deux
plane. directions est longue (tous les agencements
3.11.6 Stockage de pneus sur bande de verticaux autres que les agencements bouclés ou
roulement (On-Tread Tire Storage). Pneus stockés standards).
verticalement ou sur leurs bandes de roulement. 3.13.1.3* Agencement standard (Papier)
3.11.7 Stockage palettisé de pneus (Palletized (Standard Array). Disposition de stockage vertical
Tire Storage). Stockage sur des palettes à réhausse dans lequel la distance entre les colonnes est courte
de différents types, avec pour support une palette dans une direction [inférieure ou égale à 1 in. (25
conventionnelle. mm)] et supérieure à 2 in. (50 mm) dans l'autre.
3.11.8 Stockage pyramidal de pneus (Pyramid 3.13.2 Stockage de bobines de papier avec
Tire Storage). Stockage sur plancher dans lequel bandes (Banded Roll Paper Storage). Bobines
les pneus forment une pyramide pour créer une pile ceintes à chaque extrémité d'une sangle d'acier
stable. [d’une largeur égale ou supérieure à 3/8 in. (9,5 mm)].
3.11.9* Illustrations de racks de pneus. Voir 3.13.3 Colonne (Column). Pile verticale de
Figures A.3.11.9(a) à A.3.11.9(g). bobines.
3.11.10 Pneus (Rubber Tires). Pneus destinés aux 3.13.4 Mandrin (Core). Tube central autour duquel
véhicules de tourisme, aéronefs, véhicules est enroulé le papier de façon à former une bobine.
utilitaires légers et lourds, remorques, équipements 3.13.5 Papier (Terme général) (Paper). Tout type
agricoles, équipements de construction (tous de feuille de feutre élaborée à partir de fibres
terrains) et bus. naturelles, généralement d'origine végétale mais
parfois minérale ou animale, et obtenue par
3.12 Définitions relatives au coton en balles. suspension d’eau sur un fin tamis.
3.12.1* Coton en balles (Baled Cotton). Fibre de 3.13.6 Stockage des bobines de papier.
grain naturelle enveloppée et fixée dans des
matériaux approuvés par l'industrie, se composant 3.13.6.1 Stockage horizontal des bobines de
généralement de toile de jute, polypropylène tissé papier (Horizontal Roll Paper Storage). Bobines
ou feuilles de polyéthylène et attachée au moyen de stockées avec le mandrin en position horizontale
bandes d’acier, de bandes synthétiques, de bandes (stockage à plat).
de fer ou de câbles ; peut également inclure des 3.13.6.2 Stockage vertical des bobines de papier
machines à éliminer les bourres (fibres de coton (Vertical Roll Paper Storage). Bobines stockées
retirées des graines de coton) et des impuretés avec le mandrin en position verticale (stockage
(matériaux résiduels retirés après égrenage). (voir debout).
Tableau A.3.12.1.) 3.13.6.3* Stockage des bobines de papier
3.12.2 Stockage de coton en bloc (Block Cotton enveloppées (Wrapped Roll Paper Storage).
Storage) . Nombre de balles stockées en cubes Bobines dont les côtés et les extrémités sont
serrés et ceinturées par des allées et / ou des côtés recouverts d’un épais papier kraft.
de bâtiments. 3.13.7* Hauteur de stockage des bobines de
3.12.3 Coton froid (Cold Cotton). Coton en balles papier (Roll Paper Storage Height). A partir du
dont l'égrenage remonte à cinq jours ou plus.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 4 – EXIGENCES GENERALES 13 - 27

plancher, distance verticale maximale à laquelle température initiale et la température en un point


sont normalement stockées les bobines de papier. quelconque, y compris en un joint quelconque, ne
s'élève pas de plus de 405°F (225°C) au-dessus de
3.14 Définitions maritimes. la température initiale
Ces définitions ne s'appliquent qu'au Chapitre 17. 3.14.10 Surveillance (Supervision). Signal
3.14.1 Limite de classe A (A-Class Boundary). d'alarme visuel et sonore émis dans le poste central
Limite conçue pour résister au passage de la fumée de sécurité pour indiquer que le système fonctionne
et des flammes pendant 1 heure lorsqu'elle est ou qu'il s'est produit une situation capable
soumise à des essais conformes à la norme ASTM d’entraver le fonctionnement satisfaisant du
E119, Standard Test Methods for Fire Tests of système. Les alarmes de surveillance doivent
Building Construction and Materials. produire un signal distinct pour chaque composasnt
3.14.2 Limite de classe B (B-Class Boundary). du système surveillé
Limite conçue pour résister au passage des flammes 3.14.11 Angle de survie (Survival Angle). Angle
pendant ½ heure lorsqu'elle est soumise à des essais maximal auquel un navire peut gîter une fois fixés
conformes à la norme ASTM E 119, Standard Test les dommages acceptables par les règles de
Methods for Fire Tests of Building Construction stabilité.
and Materials. 3.14.12 Escalier de type 1 (Type 1 Stair). Escalier
3.14.3 Poste central de sécurité (Central Safety entièrement clos qui dessert tous les niveaux d'un
Station). Poste de commande gardé en permanence navire où des personnes peuvent travailler.
à partir duquel tous les équipements de lutte contre 3.14.13 Alimentation en eau de mer (Marine
l’incendie sont surveillés. Si ce poste ne se trouve Water Supply). La partie d’alimentation du système
pas sur la passerelle, une communication directe sprinkleurs partant du réservoir d’eau sous pression
avec la passerelle doit être assurée par un moyen ou de l’aspiration en eau de mer de la pompe
autre que le téléphone de service du navire. sprinkleur du système désigné, et allant jusqu’à la
3.14.4* Matériau thermosensible (Heat-Sensitive vanne (incluse), isole le sysème spinkleur de ces
Material). Matériau dont le point de fusion est deux sources d’eau .
inférieur à 1700°F (926,7°C).
3.14.5 Gîte (Heel). Inclinaison d'un navire sur un
côté.
3.14.6 Angle de gîte (Heel Angle). Angle défini
par l'intersection d'une droite verticale passant par
le centre d'un navire et d'une droite perpendiculaire
à la surface de l'eau. Chapitre 4 Exigences générales
3.14.7 Raccordement universel aux prises
terrestres (International Shore Connections).
Raccordement universel conforme à la norme
ASTM F 1121, Standard Specification for 4.1 Niveau de protection. Toutes les zones d’un
International Shore Connections for Marine Fire bâtiment protégé par un système sprinkleurs
Applications, auquel les tuyaux d'incendie à terre automatique doivent être équipées de sprinkleurs
peuvent être branchés. sauf dans les cas spécifiques mentionnés par la
présente norme.
3.14.8* Système marin (Marine System). Système
sprinkleurs installé sur un navire, un bateau ou une 4.2 Systèmes de zones restreintes.
autre structure flottante et alimenté à partir de l'eau
4.2.1 Lorsque des systèmes sprinkleurs partiels
sur laquelle flotte cette structure.
sont installés, les exigences de la présente norme
3.14.9* Barrière thermique marine (Marine doivent être respectées pour autant qu'elles soient
Thermal Barrier). Assemblage construit avec des applicables.
matériaux non combustibles et intégré à la structure
4.2.2 L’autorité compétente doit être consultée à
principale du navire : coque, cloisons structurales,
chaque fois.
ponts, etc. Une barrière thermique marine doit
satisfaire aux exigences des limites de classe B. De 4.3 Certificat de propriété. Le ou les propriétaires
plus, une barrière thermique marine doit être isolée du bâtiment ou de la structure où le système
de telle façon que, si on la soumet pendant 15 sprinkleurs doit être installé, ou leur agent autorisé,
minutes à un essai conforme à la norme ASTM E doivent fournir les informations suivantes à
119, Standard Test Methods for Fire Tests of l'installateur du système sprinkleurs avant
Building Construction and Materials, la l'implantation et la présentation détaillée du
température moyenne du côté non exposé ne s'élève système :
pas de plus de 250°F (193°C) au-dessus de la (1) l’usage prévu du bâtiment incluant les
matériaux se trouvant à l'intérieur du

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 28 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

bâtiment et la hauteur maximale de tout 5.4 Activités à risque élevé.


stockage, 5.4.1* Risque élevé (Groupe 1). Les activités à
(2) un avant-projet du bâtiment ou de la risque élevé (Groupe 1) se définissent comme des
structure accompagné des études de activités ou parties d'autres activités dans lesquelles
conception nécessaires à l'implantation et la quantité et le pouvoir calorifique des produits
à la présentation détaillée du système présents sont très élevés et dans lesquelles on
sprinkleurs, trouve des poussières, bourres et autres matériaux,
(3) toute information spécifique concernant ce qui rend probable le développement rapide
l'alimentation en eau et notamment les d'incendies avec des débits calorifiques élevés mais
conditions environnementales pouvant avec peu ou pas de liquides combustibles ou
engendrer une corrosion d’origine inflammables.
microbiologique.
5.4.2* Risque élevé (Groupe 2). Les activités à
risque élevé (Groupe 2) se définissent comme des
activités ou parties d'autres activités avec des
quantités modérées à élevées de liquides
inflammables ou combustibles ou comme des
activités dans lesquelles la mise en protection des
matières combustibles requiert des moyens
importants.
Chapitre 5 Classification des activités et 5.5* Risques des activités spéciales.
marchandises
5.6* Classification des marchandises. Voir C.2.
5.6.1 Généralités.
5.1* Classification des activités. 5.6.1.1* Classification des marchandises.
5.1.1 Les classifications des activités dans le cadre 5.6.1.1.1 La classification des marchandises et les
de la présente norme ne concernent que les exigences de protection correspondantes doivent
exigences d'alimentation en eau ,de conception et être déterminées en fonction de la composition des
d'installation des sprinkleurs. différentes unités de stockage (charge unitaire,
5.1.2 Les classifications des activités ne sont pas charge palettisée).
destinées à constituer une classification générale 5.6.1.1.2 Lorsque des données issues d’essais
des risques liés aux activités. spécifiques et qui concernent la classification des
marchandises provenant d'un laboratoire d'essais
5.2* Activités à risque léger. Les activités à risque reconnu au niveau national sont disponibles, ces
léger se définissent comme des activités ou parties données peuvent être utilisées dans l’établissement
d'autres activités dans lesquelles la quantité et /ou le de la classification des marchandises.
pouvoir calorifique des produits présents est / sont
5.6.1.2 Marchandises disparates.
faible(s) et dans lesquelles des incendies avec des
débits calorifiques relativement faibles sont à 5.6.1.2.1 Les exigences de protection ne doivent
attendre. pas être fondées sur l’ensemble des différentes
marchandises présentes dans une zone de feu.
5.3 Activités à risque ordinaire. 5.6.1.2.2 Sauf si les exigences de 5.6.1.2.3 ou
5.3.1* Risque ordinaire (Groupe 1). Les activités 5.6.1.2.4 sont satisfaites, le stockage des différentes
à risque ordinaire (Groupe 1) se définissent comme marchandises doit être protégé par les exigences
des activités ou parties d'autres activités dans concernant les marchandises et le mode de stockage
lesquelles le pouvoir calorifique est faible, la de niveau de classification le plus élevé.
quantité de produits combustibles modérée, les 5.6.1.2.3 Les exigences de protection des
piles de stockage de combustibles inférieures ou marchandises de niveau de classification le plus bas
égales à 8 ft (2,4 m) et dans lesquelles des incendies peuvent être utilisées lorsque tous les éléments
avec des débits calorifiques modérés sont à suivants sont réunis :
attendre.
(1) il est permis de stocker jusqu’à 10
5.3.2* Risque ordinaire (Groupe 2). Les activités charges palettisées d'un produit
à risque ordinaire (Groupe 2) se définissent comme présentant un risque plus élevé, tel que
des activités ou parties d'autres activités dans décrit en 5.6.3 et 5.6.4 sur une surface ne
lesquelles la quantité et le pouvoir calorifique des
dépassant pas 40 000 ft2 (3716 m2),
produits présents sont modérés à élevés, les piles de
stockage inférieures ou égales à 12 ft (3,7 m) et (2) la marchandise présentant le risque le
dans lesquelles des incendies avec des débits plus élevé doit être répartie au hasard
calorifiques modérés à élevés sont à attendre. sans qu’une charge n’en jouxte une autre

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 5 – CLASSIFICATIONS DES ACTIVITES ET MARCHANDISES 13 - 29

dans quelque direction que ce soit (pas 5.6.3* Classes de marchandises.


même en diagonale), 5.6.3.1* Classe I. Une marchandise de classe I se
(3) lorsque la protection sous toiture repose définit comme un produit non combustible
sur des marchandises de classe I ou II, le satisfaisant à l'un des critères suivants :
nombre autorisé de charges palettisées de (1) marchandise placée directement sur des
classe IV ou classées comme plastiques palettes en bois,
de groupe A doit être réduit à cinq.
(2) marchandise placée dans des cartons
5.6.1.2.4 Séparation de marchandises disparates. ondulés monocouche, avec ou sans
Les exigences de protection des marchandises de la carton intercalaire monocouche, avec ou
classe la plus faible peuvent être appliquées dans la sans palette,
zone accueillant ces marchandises lorsque les
matériaux présentant un risque plus élevé sont (3) marchandise enveloppée dans du film
confinés sur une surface définie et lorsque cette plastique rétractable ou dans du papier
surface est protégée contre les risques élevés comme charge unitaire avec ou sans palette.
conformément aux exigences de la présente norme. 5.6.3.2* Classe II. Une marchandise de classe II se
5.6.2 Types de palettes. définit comme un produit non combustible,
5.6.2.1 Lorsque les charges sont palettisées, il est conditionné dans des cageots à lattes en bois, boîtes
admis, pour la classification des marchandises, que en bois plein, cartons ondulés multicouches ou
les palettes sont en bois ou en métal. matériau d'emballage combustible similaire, avec
5.6.2.2 Concernant les classes I à IV, lorsque des ou sans palette.
palettes plastiques non renforcées en polypropylène 5.6.3.3* Classe III.
ou en polyéthylène haute densité sont utilisées, la 5.6.3.3.1 Une marchandise de classe III se définit
classification des marchandises doit passer à la comme un produit en bois, papier, fibres naturelles
classe supérieure (par exemple, la classe III devient ou plastique du groupe C, avec ou sans carton, boîte
la classe IV et la classe IV devient la classe des ou cageot, et avec ou sans palette.
plastiques non-expansés encartonnés de groupe A).
5.6.3.3.2 Une marchandise de classe III peut
5.6.2.3 Concernant les classes I à IV, lorsque des
palettes plastiques renforcées en polypropylène ou contenir une quantité limitée (5% ou moins en poids
en polyéthylène haute densité sont utilisées, la ou en volume) de plastiques du groupe A ou B.
classification des marchandises doit passer à deux 5.6.3.4* Classe IV.
classes supérieures (par exemple, la classe II 5.6.3.4.1 Une marchandise de classe IV se définit
devient la classe IV et la classe III devient la classe comme un produit, avec ou sans palette, satisfaisant
des marchandises plastiques non-expansées à l'un des critères suivants :
encartonnées du Groupe A). Les palettes plastiques
(1) marchandise fabriquée partiellement ou
en polypropylène renforcé ou en polyéthylène haute
totalement à partir de plastiques du
densité renforcé doivent porter un symbole moulé
groupe B,
indiquant que la palette est renforcée.
5.6.2.4 Concernant les classes I à IV, lorsque des (2) marchandise composée de matériaux
palettes plastiques autres qu'en polypropylène ou en plastiques « à écoulement libre » du
polyéthylène haute densité sont utilisées, la groupe A (granulés),
classification des marchandises doit être déterminée (3) marchandise dont la composition propre ou
par des essais spécifiques réalisés par un laboratoire celle de l’emballage présente une quantité
national d'essais ou doit passer à deux classes notable (5 à 15 % en poids ou 5 à 25 % en
supérieures. volume) de plastiques du groupe A.
5.6.2.5 Aucun surclassement de marchandises n'est
5.6.3.4.2 Les matériaux restants peuvent être en
exigé pour des marchandises plastiques de groupe
métal, bois, papier, fibres synthétiques ou naturelles
A stockées sur des palettes plastiques.
ou en plastique de groupe B ou C.
5.6.2.6 Pour la protection par sprinkleurs en sous-
toiture uniquement, les exigences de 5.6.2.2 et 5.6.4* Classification des plastiques, élastomères
5.6.2.3 ne doivent pas être appliquées lorsque des et caoutchoucs. Les plastiques, élastomères et
palettes plastiques sont utilisées et lorsque le caoutchoucs sont classés selon leur appartenance
système sprinkleurs utilise des sprinkleurs spray de aux groupes A, B ou C.
coefficient K 16,8. 5.6.4.1* Groupe A. Les matériaux suivants
5.6.2.7 Les exigences de 5.6.2.2 à 5.6.2.4 ne relèvent du groupe A :
doivent pas être appliquées aux palettes autres (1) ABS (polystyrène-butadiène-
qu’en bois qui ont révélé un risque d'incendie acrylonitrile),
inférieur ou égal aux palettes en bois et qui sont
homologuées comme telles. (2) acétal (polyoxyméthylène),
(3) acrylique (polyméthacrylate de méthyle),

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 30 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

(4) butylcaoutchouc, 5.6.5* Classification des stockages de papier en


(5) EPDM (éthylène-propylène-caoutchouc), bobines. Pour les besoins de la présente norme, les
classifications de papier décrites de 5.6.5.1 à
(6) FRP (fibre de verre renforcée de 5.6.5.4 doivent s'appliquer et être utilisées pour
polyester), définir les critères de conception du système
(7) caoutchouc naturel (si expansé), sprinkleurs.
(8) caoutchouc nitrile (caoutchouc 5.6.5.1 Classe Grammage fort. La classe
acrylonitrile-butadiène), Grammage fort regroupe les stocks de papier et de
(9) PET (polyester thermoplastique), papier cartonné présentant un grammage de base
(10) polybutadiène, [grammage pour 1000 ft2 (92,9 m2)] de 20 lb (9,1 kg).
(11) polycarbonate, 5.6.5.2 Classe Grammage moyen. La classe
Grammage moyen regroupe la large gamme de
(12) polyester élastomère, papiers présentant un grammage de base
(13) polyéthylène, [grammage pour 1000 ft2 (92,9 m2)] de 10 à 20 lb
(14) polypropylène, (4,5 à 9,1 kg).
(15) polystyrène, 5.6.5.3 Classe Faible grammage. La classe Faible
(16) polyuréthane, grammage regroupe tous les papiers présentant un
(17) PVC (polychlorure de vinyle - hautement grammage de base [grammage pour 1000 ft2
plastifié, avec plus de 20 % de (92,9 m2)] de 10 lb (4,5 kg).
plastifiant) (rare), 5.6.5.4 Papier ouaté.
(18) SAN (polystyrène acrylonitrile), 5.6.5.4.1 Le papier ouaté regroupe la large gamme
(19) SBR (caoutchouc butadiène-styrène). de papiers de type gaze qui, dans certains cas, sont
relativement transparents.
5.6.4.2 Groupe B. Les matériaux suivants relèvent 5.6.5.4.2 Pour les besoins de la présente norme, le
du groupe B : papier ouaté doit être défini comme du papier
ouaté de type doux et absorbant, indépendamment
(1) cellulosiques (acétate de cellulose, du grammage de base. Plus particulièrement, il
acétobutyrate de cellulose, éthyle regroupe les nappes de crêpe et le papier ouaté à
cellulose), usage sanitaire incluant les mouchoirs en papier, les
(2) polychloroprène, nappes en papier et les serviettes et papier toilette.
(3) plastiques fluorés (ECTFE – éthylène-
chlorotri-fluoroéthylène ; ETFE -
copolymère éthylène /
tétrafluoroéthylène ; FEP - éthylène-
propylène fluoré),
(4) caoutchouc naturel (non expansé),
(5) nylon (nylon 6, nylon 6/6),
(6) caoutchouc silicone.

5.6.4.3 Groupe C. Les matériaux suivants relèvent


du groupe C :
(1) plastiques fluorés (PCTFE –
polytrifluorochloréthylène ; PTFE -
polytétrafluoréthylène),
(2) mélamine (mélamine formaldéhyde),
(3) résine phénolique,
(4) PVC (polychlorure de vinyle - flexible -
PVC contenant jusqu'à 20 % de
plastifiant),
(5) PVDC (polychlorure de vinylidène),
(6) PVDF (polyfluorure de vinylidène),
(7) PVF (polyfluorure de vinyle),
(8) urée (urée-formaldéhyde).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 6 – MATERIEL ET COMPOSANTS DU SYSTEME 13 - 31

6.1.2.1 Il est permis d’utiliser des vannes et


dispositifs reconditionnés comme équipement de
remplacement dans les systèmes existants.
Chapitre 6 Matériel et composants du 6.1.2.2 Il n’est pas permis d’utiliser des sprinkleurs
système de ré-emploi, que ce soit dans un système nouveau
ou dans un système existant.
6.1.3 Pression nominale. La pression de
6.1 Généralités. Vous trouverez dans ce chapitre fonctionnement maximale des composants du
les exigences nécessaires pour une utilisation système doit être celle à laquelle ils sont exposés
correcte des divers composants du système mais ne doit pas être inférieure à 175 psi (12,1 bars)
sprinkleurs. pour les composants installés à ciel ouvert et à 150
psi (10,4 bars) pour les composants enterrés.
6.1.1* Homologation.
6.1.1.1 Les matériaux ou dispositifs qui ne sont pas 6.2 Sprinkleurs.
spécifiquement conçus pour la présente norme 6.2.1 Généralités. Seuls des sprinkleurs neufs
doivent être utilisés conformément à toutes les doivent être installés.
conditions, exigences et limitations de leurs listes
6.2.2* Identification des sprinkleurs.
d’homologation spécifiques. Toutes les exigences
spécifiques de leurs listes d’homologation doivent 6.2.2.1 Tous les sprinkleurs doivent ,de façon
être incluses et identifiées dans la documentation de permanente, être marqués du symbole du fabricant
présentation et dans les instructions d'installation. constitué d'un ou deux caractères, suivi de trois ou
quatre chiffres, afin de permettre une identification
6.1.1.2 Sauf si les exigences de 6.1.1.3, 6.1.1.4, ou
de sprinkleur unique pour tout changement de
6.1.1.5 sont satisfaites, tous les matériaux et
diamètre ou de forme de l'orifice, de caractéristique
dispositifs nécessaires au bon fonctionnement du
du déflecteur, de pression nominale et de sensibilité
système doivent être homologués.
thermique.
6.1.1.3 Les équipements mentionnés dans les
6.2.2.2 Les exigences de 6.2.2 sont entrées en
Tableaux 6.3.1.1 et 6.4.1 n'ont pas besoin d'être
vigueur le 1er janvier 2001.
homologués.
6.2.3 Caractéristiques d'arrosage des
6.1.1.4 Les matériaux conformes aux exigences de
sprinkleurs.
9.1.1.2, 9.1.1.4.2, et 9.1.1.4.3 n'ont pas besoin
d'être homologués. 6.2.3.1* Généralités. Sauf si les exigences de
6.2.3.2, 6.2.3.3, ou 6.2.3.4 sont satisfaites, le
6.1.1.5 Les composants n'affectant pas les
coefficient K, l'arrosage relatif et l'identification par
performances du système, tels que les tuyauteries
marquage des sprinkleurs présentant des orifices de
de vidange, robinets de vidange et signalisations,
diamètres différents, doivent être conformes au
n'ont pas besoin d'être homologués.
Tableau 6.2.3.1.
6.1.2 Composants reconditionnés.

Tableau 6.2.3.1 Identification des caractéristiques d'arrosage des sprinkleurs

Coefficient K nominal Plage de coefficients Plage de coefficients K


K [gpm/(psi)1/2] Pourcentage d'arrosage
[gpm/(psi)1/2] [dm3/min/(kPa)1/2] relatif à K-5,6 nominal Type de filetage
1,4 1,3-1,5 1,9-2,2 25 NPT 1/2 in.
1,9 1,8-2,0 2,6-2,9 33,3 NPT 1/2 in.
2,8 2,6-2,9 3,8-4,2 50 NPT 1/2 in.
4,2 4,0-4,4 5,9-6,4 75 NPT 1/2 in.
5,6 5,3-5,8 7,6-8,4 100 NPT 1/2 in.
NPT 3/4 in.
8,0 7,4-8,2 10,7-11,8 140 ou
NPT 1/2 in.
NPT 1/2 in.
11,2 11,0-11,5 15,9-16,6 200 ou
NPT 3/4 in.
14,0 13,5-14,5 19,5-20,9 250 NPT 3/4 in.
16,8 16,0-17,6 23,1-25,4 300 NPT 3/4 in.
19,6 18,6-20,6 27,2-30,1 350 NPT 1 in.
22,4 21,3-23,5 31,1-34,3 400 NPT 1 in.
25,2 23,9-26,5 34,9-38,7 450 NPT 1 in.
28,0 26,6-29,4 38,9-43,0 500 NPT 1 in.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 32 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 6.2.5.1 Températures nominales, classifications et codes de couleurs


Température de
plafond maximale Température nominale Couleurs des
Classification de
ampoules de verre
°F °C °F °C températures Code couleur
100 38 135–170 57–77 Ordinaire Incolore ou noir Orange ou rouge
150 66 175–225 79–107 Intermédiaire Blanc Jaune ou vert

225 107 250–300 121–149 Elevée Bleu Bleu

300 149 325–375 163–191 Très élevée Rouge Violet

375 191 400–475 204–246 Extrêmement élevée Vert Noir

475 246 500–575 260–302 Ultra élevée Orange Noir

625 329 650 343 Ultra élevée Orange Noir

6.2.3.2 Filetages de canalisation. Il est permis d’apposer un point sur la partie supérieure du
d’utiliser des sprinkleurs homologués disposant de déflecteur, de colorer le matériau de revêtement et
filetages ifférents de ceux présentés dans le Tableau de colorer les étriers.
6.2.3.1. 6.2.5.3 Il n’est obligatoire de procéder à une
6.2.3.3 Coefficients K supérieurs à 28. Les identification couleur ni pour les sprinkleurs
sprinkleurs homologués dont le coefficient K ornementaux tels que les sprinkleurs plaqués ou
nominal est supérieur à 28 augmentent leur débit peints en usine ni pour les sprinkleurs cachés,
par tranches de 100 % par rapport à un sprinkleur affleurants ou encastrés.
dont le coefficient K nominal est de 5,6. 6.2.5.4 Les étriers des sprinkleurs à ampoule ne
6.2.3.4 Sprinkleurs résidentiels. Il est permis nécessitent pas de code de couleur.
d’utiliser des sprinklers résidentiels ayant des 6.2.5.5 La couleur du liquide des sprinkleurs à
coefficients K différents de ceux mentionnés dans ampoule doit être conforme aux codes du Tableau
le Tableau 6.2.3.1. 6.2.5.1.
6.2.3.5 Coefficients K des ESFR et des
sprinkleurs grosses gouttes. Les ESFR et les 6.2.6 Revêtements spéciaux.
sprinkleurs grosses gouttes doivent présenter un
6.2.6.1* Revêtements résistant à la corrosion.
coefficient K nominal minimal de 11,2.
Les sprinkleurs homologués résistant à la corrosion
6.2.3.6 Diamètre de l'orifice des ESFR. Le
doivent être placés dans les endroits où la quantité
diamètre de l'orifice des ESFR doit être choisi de
de produits chimiques et le degré d’humidité ou
façon à être approprié au risque. (Voir Chapitre 12.)
d’autres vapeurs corrosives sont susceptibles de
6.2.4 Limitations des activités. Sauf si les provoquer la corrosion de tels dispositifs.
exigences de 6.2.4.1 ou 6.2.4.2 sont satisfaites, il
6.2.6.1.2* Sauf si les exigences de 6.2.6.1.3 sont
n’est pas permis d’homologuer des sprinkleurs en
satisfaites, les revêtements résistant à la corrosion
vue de la protection partielle d’une classe d’activité.
ne doivent être appliqués que par le fabricant du
6.2.4.1 Sprinkleurs résidentiels. Il est permis sprinkleur et conformément aux exigences de
d’homologuer des sprinkleurs résidentiels en vue de 6.2.6.1.3.
la protection partielle d’une classe d’activité. (Voir
6.2.6.1.3 Tout dommage causé au revêtement
8.4.5.1)
protecteur lors de l'installation doit être réparé sans
6.2.4.2 Sprinkleurs spéciaux. Il est permis délai, au moyen du revêtement du fabricant du
d’homologuer des sprinkleurs spéciaux en vue de la sprinkleur et selon la méthode approuvée, de façon
protection d’un élément particulier de construction à ce qu'aucune partie du sprinkleur ne soit exposée,
comme protection partielle d'une activité. (Voir une fois l'installation effectuée.
8.4.9.)
6.2.6.2* Peinture.
6.2.5* Caractéristiques de température.
6.2.6.2.1 Les sprinkleurs ne doivent être peints que
6.2.5.1 Les étriers, déflecteurs, matériaux de par le fabricant.
revêtement ou ampoule des sprinkleurs
6.2.6.2.2 Lorsque les sprinkleurs ont été peints par
automatiques doivent être colorés conformément
des personnes autres que le fabricant, ils doivent
aux exigences du Tableau 6.2.5.1, de 6.2.5.2,
être remplacés par de nouveaux sprinkleurs
6.2.5.3, 6.2.5.4, ou encore de 6.2.5.5.
homologués ayant les mêmes caractéristiques,
6.2.5.2 Afin d’identifier par un code couleur les notamment en ce qui concerne le diamètre de
sprinkleurs résistant à la corrosion, il est permis l'orifice, l’indice de temps de réponse et l’arrosage.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 6 – MATERIEL ET COMPOSANTS DU SYSTEME 13 - 33

6.2.6.3 Finitions ornementales. installés et doit être tel qu’indiqué ci-après :


6.2.6.3.1 Le fabricant de sprinkleurs doit appliquer (1) pour les sites protégés équipés de moins
lui-même les finitions ornementales aux de 300 sprinkleurs – pas moins de six
sprinkleurs, et, le cas échéant, aux plaques de sprinkleurs,
recouvrement. (2) pour les sites protégés équipés de 300 à
1000 sprinkleurs – pas moins de 12
6.2.6.3.2 Les sprinkleurs doivent être sprinkleurs,
spécifiquement homologués avec leurs finitions (3) pour les sites protégés équipés de plus
ornementales, s’ils en ont. 1000 sprinkleurs – pas moins de 24
6.2.6.4 Revêtements protecteurs. sprinkleurs.
6.2.6.4.1 Les sprinkleurs protégeant les zones de 6.2.9.6 Une clé spéciale de sprinkleurs doit être
pulvérisation et les salles de mélange dans les zones fournie et conservée dans l'armoire afin d'être
d'application de résines doivent être protégés des utilisée lors de l'installation et du démontage des
résidus de pulvérisation afin de pouvoir fonctionner sprinkleurs. Une clé de sprinkleurs doit être fournie
en cas d'incendie. pour chaque type de sprinkleur installé.
6.2.6.4.2 Lorsqu' une protection correspond à 6.3 Canalisations et tuyauteries à ciel ouvert.
6.2.6.4.1, des sacs de cellophane d'une épaisseur
6.3.1 Généralités.
inférieure ou égale à 0,003 in. (0,076 mm) ou des
sacs en papier fins doivent être utilisés. 6.3.1.1 Les canalisations ou tuyauteries doivent
satisfaire ou être supérieures à l’une des normes du
6.2.6.4.3 Les revêtements doivent être remplacés
Tableau 6.3.1.1 ou être conformes à 6.3.6.
régulièrement afin d'éviter toute accumulation
d'importants dépôts de résidus. 6.3.1.2 Les canalisations en acier doivent être
conformes à 6.3.2, 6.3.3 ou 6.3.4.
6.2.6.4.4 Les sprinkleurs qui sont peints ou revêtus
doivent être remplacés conformément aux 6.3.1.3 Les tuyauteries en cuivre doivent être
exigences de 6.2.6.2.2. conformes à 6.3.5.
6.2.7 Rosaces et plaques de recouvrement. 6.3.1.4 Les canalisations en polychlorure de vinyle
6.2.7.1 Les rosaces non métalliques doivent être chloré (CPVC) et en polybutylène doivent être
homologuées. conformes à 6.3.6 et aux parties des normes ASTM
6.2.7.2* Les rosaces utilisées avec des sprinkleurs mentionnées dans le Tableau 6.3.6.1 s'appliquant à
encastrés, affleurants ou cachés doivent faire partie la protection incendie.
de l'assemblage du sprinkleur homologué. 6.3.2* Canalisations en acier - soudées ou
6.2.7.3 Les plaques de recouvrement utilisées avec rainurées par gorge roulée. Dans le cas des
des sprinkleurs cachés doivent faire partie de canalisations en acier référencées dans le Tableau
l'assemblage du sprinkleur homologué. 6.3.1.1, qu’elles soient jointes par soudure (cf.6.5.2)
6.2.8* Protections mécaniques et écrans de ou par raccords et canalisations rainurées par gorge
protection. Les sprinkleurs subissant des dégâts roulée (cf.6.5.3), l'épaisseur de paroi nominale
mécaniques doivent être protégés au moyen de minimale pour des pressions allant jusqu'à 300 psi
protections homologuées. (20,7 bars) doit être conforme à la nomenclature 10
pour les canalisations allant jusqu'à 5 in. (127 mm) ,
6.2.9 Stock de sprinkleurs de rechange.
0,134 in. (3,40 mm) pour les canalisations de 6 in.
6.2.9.1* Un minimum de six sprinkleurs de (152 mm), et 0,188 in. (4,78 mm) pour les
rechange (jamais moins de six) doit être conservé canalisations de 8 et 10 in. (203 et 254 mm).
dans les locaux de manière à pouvoir remplacer
6.3.3 Canalisations en acier - filetées. Dans le cas
rapidement tout sprinkleur ayant déjà fonctionné ou
des canalisations en acier référencées dans le Tableau
ayant été endommagé d’une manière ou d’une
6.3.1.1, qu’elles soient jointes par des raccords filetés
autre.
(cf. 5.6.1) ou par raccords utilisés avec des
6.2.9.2 Les sprinkleurs doivent correspondre aux
canalisations rainurées par enlèvement de métal,
types de sprinkleurs et aux températures nominales
l'épaisseur de paroi minimale doit être conforme à la
des sprinkleurs présents dans l'établisement.
nomenclature 30 [canalisations d'une taille supérieure
6.2.9.3 Les sprinkleurs doivent être stockés dans
ou égale à 8 in. (203 mm)] ou à la nomenclature 40
une armoire où la température à laquelle ils sont
[canalisations inférieures à 8 in. (203 mm)] pour des
soumis ne dépasse jamais 100°F (38° C).
pressions allant jusqu'à 300 psi (20,7 bars).
6.2.9.4 Il n’est pas obligatoire de disposer de
chandelles sèches de rechange lorsque des 6.3.4 Canalisations en acier spécialement
chandelles sèches de longueurs différentes sont homologuées. Les limitations de pressions et
installées, à condition qu'un moyen de remise en d'épaisseur de paroi des canalisations en acier
service du système soit fourni. spécialement homologuées conformément à 6.3.6
6.2.9.5 Le stock de sprinkleurs de rechange doit doivent être conformes aux exigences des listes
inclure tous les types et indices de sprinkleurs d'homologation des canalisations.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 34 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

automatiques et homologués pour cette utilisation,


Tableau 6.3.1.1 Matériaux et dimensions des notamment le polybutylène, le CPVC et l'acier,
canalisations ou tuyauteries lorsqu'ils sont installés conformément aux limites
Matériaux et dimensions Norme de leurs listes d'homologation, et en particulier à
Tuyauterie ferreuse (soudée et sans leurs instructions d’installation.
soudure)
Ferrous Piping (Welded and Seamless)

Spécification pour canalisation en acier ASTM A 795


soudé et sans soudure (galvanisé) par Tableau 6.3.6.1 Matériaux et dimensions des
immersion à chaud et recouverte de zinc tuyauteries et canalisations spécialement homologués
pour la protection incendie. Matériaux et dimensions Norme
Specification for black and hot-dipped
zinc-coated (galvanized) welded and Spécification de tuyauteries non métalliques ASTM F 442
seamless steel pipe for fire protection use pour canalisations en polychlorure de vinyle
Spécification pour canalisation en acier ANSI / ASTM A 53 chloré (CPVC) spéciales homologuées
soudé et sans soudure Nommetalic piping secification for special
Specification for welded and seamless listed chlorinated polyvinyl chloride (CPVC)
steel pipe Spécification pour canalisations en ASTM D 3309
Canalisation en acier forgé ANSI / ASME polybutylène (PB) spéciales homologuées
Wrought steel pipe B36.10M Specification for special listed polybutylene
Spécification pour canalisation en acier ASTM A 135 (PB) pipe
soudé revêtu
Specification for electric-resistance-
welded steel pipe 6.3.6.2 Les tuyauteries et canalisations
homologuées pour les activités présentant un risque
Tuyauterie de cuivre (étiré, sans soudure)
Copper Tube (Drawn, Seamless) léger peuvent être installées dans des locaux à
risque ordinaire, comme cela est le cas pour les
Spécification pour tuyauterie en cuivre ASTM B 75
sans soudure
risques légers, lorsque le local n'excède pas 400 ft2
Specification for seamless copper tube (37 m2).
Spécification pour tuyauterie en cuivre ASTM B 88
sans soudure pour l'eau 6.3.6.3 Les tuyauteries ou canalisations ne doivent
Specification for seamless copper water pas être homologuées pour une partie limitée d'une
tube classe d'activité donnée.
Spécification concernant les exigences ASTM B 251
générales pour les tuyauteries forgés en 6.3.6.4 Il est permis de recourir à la flexion des
cuivre et en alliage de cuivre sans tuyauteries et des canalisations homologuées
soudure conformément à leurs listes d’homologation.
Specification for general requirements
for wrought seamless copper and copper- 6.3.7 Flexion des canalisations.
alloy tube
Flux pour applications de soudage de ASTM B 813 6.3.7.1 La flexion des canalisations en acier de
tuyauterie en cuivre et en alliage de nomenclature 10 ou de toute autre canalisation en
cuivre acier d'une épaisseur de paroi supérieure ou égale
Fluxes for soldering applications of aux tuyauteries de nomenclature 10 et des
copper and copper-alloy tube
Métal d'apport de brasage (classification AWS A5.8 canalisations en cuivre de type K ou L est autorisée
BCuP-3 ou BCuP-4) lorsque les courbes sont réalisées sans pliage,
Brazing filler metal (classification ondulation, distorsion ou réduction du diamètre ou
BCuP-3 or BCuP-4) sans toute autre déviation importante de l'arrondi.
Métal de soudage, 95-5 (étain- ASTM B 32
antimoine-Qualité 95TA) 6.3.7.2 Pour les tuyaux en cuivre et les tuyaux de
Solder metal, 95-5 (tin-antimony-Grade nomenclature 40, le rayon minimal de courbure doit
95TA)
Matériaux en alliage ASTM B 446
correspondre à 6 diamètres de canalisations pour les
Alloy materials tuyaux de 2 in. (51 mm) ou moins et à 5 diamètres
de canalisations pour les canalisations de 2½ in. (64
mm) ou plus.
6.3.5* Tuyauterie en cuivre. Les tuyauteries en 6.3.7.3 Pour toutes les autres canalisations en acier,
cuivre telles qu’elles sont mentionnées dans les le rayon minimal de courbure doit correspondre à
normes du Tableau 6.3.1.1, doivent avoir une 12 diamètres de canalisations pour toutes les tailles.
épaisseur de paroi de Type K, de Type L ou de
Type M lorsqu'elles sont utilisées dans des 6.3.8 Identification des canalisations.
systèmes sprinkleurs. 6.3.8.1 Le fabricant doit porter des indications sur
6.3.6* Canalisations et tuyauteries homologuées. toute la longueur de toutes les canalisations, y
compris des canalisations spécialement
6.3.6.1 Il est permis d’utiliser des types de homologuées autorisées par 6.3.6, de façon à
tuyauterie et de canalisations, autres que ceux permettre l'identification correcte du type de
mentionnés dans le Tableau 6.3.6.1, réputés adaptés canalisation.
pour leur adéquation avec les systèmes sprinkleurs

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 6 – MATERIEL ET COMPOSANTS DU SYSTEME 13 - 35

6.3.8.2 L'identification des canalisations doit 6.4.3* Il est permis d’utiliser des types de raccords,
inclure le nom du fabricant, la désignation du autres que ceux mentionnés dans le Tableau 6.4.3,
modèle ou la nomenclature. pour leur adéquation avec les systèmes sprinkleurs
automatiques et homologués pour cette utilisation,
6.4 Raccords. notamment le polybutylène, le CPVC et l'acier,
6.4.1 Les raccords utilisés dans les systèmes lorsqu'ils sont installés conformément aux limites
sprinkleurs doivent satisfaire ou être supérieurs aux de leurs listes d'homologation, et en particulier à
normes du Tableau 6.4.1 ou être conformes à 6.4.2 leurs instructions d’installation.
ou 6.4.3.

Tableau 6.4.3 Matériaux et dimensions des raccords


Tableau 6.4.1 Matériaux et dimensions des raccords spécialement homologués
Matériaux et dimensions Norme Matériaux et dimensions Norme
Fonte
Cast Iron Spécification de polychlorure de vinyle ASTM F 437
chloré (CPVC) pour les raccords filetés en
Raccords filetés en fonte, Classes 125 ASME B16.4 CPVC de nomenclature 80
et 250 Chlorinated polyvinyl chloride (CPVC)
Cast iron threaded fittings, Class 125 and specification for schedule 80 CPVC
250 threaded fittings
Raccords à brides et brides de ASME B16.1 Spécification pour les raccords à ASTM F 438
canalisations en fonte emboîtement en CPVC de nomenclature
Cast iron pipe flanges and flanged 40
fittings Specification for schedule 40 CPVC
socket-type fittings
Fonte malléable Spécification pour les raccords à ASTM F 439
Malleable Iron emboîtement en CPVC de nomenclature
80
Raccords filetés en fonte malléable, ASME B16.3 Specification for schedule 80 CPVC
Classes 150 et 300 acier socket-type fittings
Malleable iron threaded fittings, Class
150 and 300 steel
Raccords bout à bout en acier forgé ASME B16.9
manufacturés 6.4.4* Limites de pression des raccords.
Factory-made wrought steel buttweld 6.4.4.1 Il est permis d’utiliser des raccords en fonte
fittings
d'un poids standard et d'une taille inférieure ou
Extrémités à souder bout à bout pour ASME B16.25 égale à 2 in. (51 mm) lorsque les pressions ne
canalisations, vannes, brides et raccords.
Buttwelding ends for pipe, valves,
dépassent pas 300 psi (20,7 bars).
flanges, and fittings 6.4.4.2 Il est permis d’utiliser des raccords en fonte
Spécification pour les raccords de ASTM A 234 malléable d'un poids standard et d'une taille
tuyauteries en acier dur forgé et alliage
d'acier à des températures modérées et inférieure ou égale à 6 in. (152 mm) lorsque les
élevées. pressions ne dépassent pas 300 psi (20,7 bars).
Specification for piping fittings of
wrought carbon steel and alloy steel for
6.4.4.3 Il est permis d’utiliser des raccords
moderate and elevated temperatures homologués pour des pressions de système ne
Raccords à brides et brides de ASME B16.5 dépassant pas les limites spécifiées dans leurs listes
canalisations en acier d'homologation.
Steel pipe flanges and flanged fittings
Raccords en acier forgé, emboîtement ASME B16.11 6.4.4.4 Les raccords ne satisfaisant pas aux
à souder et cuivre fileté exigences de 6.4.4.1 à 6.4.4.3 doivent être d'un
Forged steel fittings, socket welded and modèle sur-renforcé lorsque les pressions dépassent
threaded copper
Raccords de tuyaux à souder de type à ASME B16.22 175 psi (12,1 bars).
pression en alliage de cuivre et cuivre 6.4.5* Raccords et raccords-unions.
forgé
Wrought copper and copper alloy solder 6.4.5.1 Les raccords-unions à visser ne doivent pas
joint pressure fittings être utilisés sur des canalisations de plus de 2 in.
Raccords de tuyaux à souder de type à ASME B16.18
(51 mm).
pression en cuivre moulé
Cast copper alloy solder joint pressure 6.4.5.2 Les raccords et raccords-unions autres que
fittings ceux à visser doivent appartenir aux types
spécialement homologués pour une utilisation dans
6.4.2 Les raccords en CPVC doivent non des systèmes sprinkleurs.
seulement être conformes aux normes du Tableau 6.4.6 Raccords réducteurs et mamelons de
6.4.1, mais aussi à 6.4.3 et aux parties des normes réduction.
ASTM mentionnées dans le Tableau 6.4.3 6.4.6.1 Sauf si les exigences de 6.4.6.2 ou 6.4.6.3
concernant la protection incendie.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 36 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

sont satisfaites, un raccord réducteur monobloc doit sismique des tuyauteries en place, à condition que
être utilisé lors de tout changement survenant dans le procédé de soudure soit conforme à la norme
la taille de la canalisation. NFPA 51B, Standard for Fire Prevention During
6.4.6.2 Des mamelons de réduction faciaux ou Welding, Cutting, and Other Hot Work.
hexagonaux peuvent être utilisés pour réduire la 6.5.2.5 Les raccords soudés utilisés pour assembler
taille des orifices des raccords lorsque des raccords les canalisations doivent être des raccords
standards de la taille rquise ne sont pas disponibles. homologués fabriqués ou produits conformément
6.4.6.3 Il est permis d’utiliser des mamelons de au Tableau 6.4.1.
réduction hexagonaux dans les conditions 6.5.2.6 Les raccords référencés en 6.5.2.5 doivent
spécifiées en 8.14.19.2. être assemblés conformément à un procédé de
soudure qualifié tel que défini dans la présente
6.5 Assemblage des canalisations et des raccords. section et constituent un produit acceptable par la
6.5.1 Canalisations et raccords filetés. présente norme, à condition que les matériaux et
6.5.1.1 Tous les équipements et canalisations l'épaisseur des parois soient compatibles avec les
filetés doivent avoir des filetages conformes à la autres sections de la présente norme.
norme ASME B1.20.1, Pipe Threads, General 6.5.2.7 Il n’est pas obligatoire de disposer de
Purpose (Inch). raccords lorsque les extrémités des canalisations
6.5.1.2* Les canalisations en acier dont l'épaisseur sont soudées bout à bout conformément aux
de paroi est inférieure à la nomenclature 30 [de exigences de 6.5.2.1.
diamètre 8 in. (203 mm) et plus] ou à la 6.5.2.8 Aucune soudure ne doit être réalisée dans le
nomenclature 40 [de diamètre inférieur à 8 in. (203 cas où la surface soudée de la canalisation est
mm)] ne peuvent être assemblées qu’au moyen soumise à la pluie, à la neige, au verglas ou à un
d'équipements filetés une fois qu’il a été montré que vent violent.
ces assemblages filetés sont compatibles avec des 6.5.2.9 Lorsqu’une soudure est réalisée, les
installations sprinkleurs et qu’ils ont été procédures suivantes doivent être appliquées :
homologués pour remplir cette fonction.
(1)* les trous réalisés dans les tuyauteries,
6.5.1.3 La pâte à joint ou le ruban ne doivent être comme orifice de décharge, doivent être
appliqués qu'aux filetages mâles. coupés au diamètre interne complet des
6.5.2* Canalisations et raccords soudés. raccords avant toute opération de
6.5.2.1 Il est permis d’utiliser les méthodes de soudure des raccords,
soudure conformes aux exigences applicables de (2) les disques doivent être retirés,
l'AWS B2.1, Specification for Welding Procedure (3) les ouvertures réalisées dans les
and Performance Qualification, comme moyen d tuyauteries doivent présenter un alésage
'assemblage des tuyauteries de protection incendie. lisse et tous les résidus de soudage et
6.5.2.1.1 Lorsque des sorties sont soudées aux scories internes doivent être retirés,
canalisations au moyen de raccords soudés (4) les raccords ne doivent pas pénétrer le
homologués, une pénétration de joint partielle diamètre interne des tuyauteries,
(rainure/baguette) est acceptable lorsqu'elle est
(5) les plaques en acier ne doivent pas être
réalisée conformément aux exigences de 6.5.2.1.
soudées aux extrémités des tuyauteries
6.5.2.1.2 Lorsque des brides emmanchées sont
ou des raccords,
soudées aux canalisations, les soudures de baguette
sont acceptables si elles sont pratiquées le long des (6) les raccords ne doivent pas être modifiés,
deux circonférences où les brides sont en contact (7) les écrous, clips, chevilles à œillet,
avec la canalisation. cornières d'assemblage ou autres
6.5.2.2* Sauf si les exigences de 6.5.2.3 sont fixations ne doivent pas être soudés aux
satisfaites, les tuyauteries de sprinkleurs doivent canalisations ou raccords, sauf dans le
être soudées en atelier. cas mentionné en 6.5.2.10.
6.5.2.3 Lorsque les spécifications de conception 6.5.2.10 Les pattes pour le contreventement
précisent que tout ou partie des tuyauteries doit être longitudinal anti-sismique doivent être autorisées à être
soudé sur place, il est permis de souder les tuyauteries soudées directement sur la canalisation du sprinkleur.
de sprinkleurs sur place à condition que le procédé de 6.5.2.11 En cas de réduction de diamètre sur un
soudure soit conforme à la norme NFPA 51B, Standard tronçon de canalisation, un raccord réducteur conçu
for Fire Prevention During Welding, Cutting, and à cet effet doit être utilisé conformément aux
Other Hot Work, et à condition de disposer des raccords exigences de 6.5.2.3.
mécaniques exigés en 8.14.16 et 8.14.21.
6.5.2.12 Il n’est pas permis de recourir au
6.5.2.4 Il est permis de procéder à la soudure de découpage au chalumeau ou au soudage pour
pattes pour le contreventement longitudinal anti- modifier ou réparer des systèmes sprinkleurs.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 6 – MATERIEL ET COMPOSANTS DU SYSTEME 13 - 37

6.5.2.13 Qualifications. et procédures homologuées dans l'ASTM B 828,


6.5.2.13.1 Une procédure de soudage doit être Standard Practice for Making Capillary Joints by
établie et qualifiée par l'entrepreneur ou le fabricant Soldering of Copper and Copper Alloy Tube and
avant toute opération de soudage. Fittings.
6.5.2.13.2 La qualification du procédé de soudure à 6.5.4.2 Sauf si les exigences de 6.5.4.3 ou 6.5.4.4
utiliser et les performances de tous les soudeurs et sont satisfaites, les joints utilisés pour le
opérateurs de soudage doivent être exigées et raccordement de tuyauteries en cuivre doivent être
satisfaire ou être supérieures aux exigences de brasés.
l'AWS B2,1, Specification for Welding Procedure 6.5.4.3 Il est permis d’utiliser des joints brasés
and Performance Qualification, excepté dans le cas dans les systèmes de canalisations sous eau
mentionné en 6.5.2.13.3. exposées, mis en place dans des activités à risque
6.5.2.13.3 Toute procédure de validation réussie de léger et où la catégorie de température des
pénétration complète d’un joint de soudure sur sprinkleurs installés est une température ordinaire
chanfrein doit définir la pénétration partielle du ou intermédiaire.
joint (cordon / rainure) conformément aux 6.5.4.4 Il est permis d’utiliser des joints brasés
dispositions de la présente norme. dans les systèmes sous eau utilisés pour les activités
6.5.2.13.4 Il est permis de continuer à utiliser les à risque léger et à risque ordinaire (Groupe 1) et
procédés de soudure qualifiés selon les normes dans lesquels la tuyauterie est cachée, quelle que
admises par les précédentes éditions de la présente soit la température des sprinkleurs.
norme. 6.5.4.5* Les flux de brasage tendres doivent être
6.5.2.13.5 Les entrepreneurs ou fabricants sont conformes au Tableau 6.3.1.1.
responsables de tous les soudages qu'ils réalisent. 6.5.4.6 Les flux de brasage fort, s’ils sont utilisés,
6.5.2.13.6 Les entrepreneurs ou fabricants doivent ne doivent pas être d'un type hautement corrosif.
tenir une procédure d'assurance qualité écrite 6.5.5 Autres méthodes d'assemblage. Il est permis
définie conformément aux exigences de 6.5.2.9 à la de recourir à d’autres méthodes d'assemblage pour
disposition de l’autorité compétente. leur adéquation avec les systèmes sprinkleurs
6.5.2.14 Dossiers d’archives. automatiques et homologuées pour cette utilisation,
lorsqu'elles sont installées conformément aux
6.5.2.14.1 A la fin de chaque soudure, les soudeurs limites de leurs listes d’homologation, et
ou opérateurs de postes à souder doivent apposer notamment à leurs instructions d'installation.
une marque permettant de les identifier, à l’intérieur
de la canalisation, à côté de la soudure. 6.5.6 Traitement des extrémités.
6.5.2.14.2 Les entrepreneurs ou fabricants doivent 6.5.6.1 Après avoir été coupées, les extrémités des
conserver des dossiers d’archives certifiés de tous canalisations doivent être ébavurées.
les procédés utilisés et de tous les soudeurs ou 6.5.6.2 Les canalisations utilisées avec des
opérateurs de postes à souder qu’ils emploient, ainsi raccords homologués et le traitement de leurs
que de leurs marques d'identification de soudage. extrémités doivent être conformes aux instructions
Tous ces dossiers d’archives doivent être tenus à la d'installation du fabricant des raccords et aux listes
disposition de l’autorité compétente. d’homologation des raccords.
6.5.2.14.3 Les dossiers d’archives doivent indiquer 6.6* Supports. Les supports doivent être
la date et les résultats des procédures de conformes aux exigences de la section 9.1.
qualification et de leur performance.
6.7 Vannes.
6.5.3 Méthodes d'assemblage rainuré.
6.7.1 Généralités.
6.5.3.1 Les canalisations assemblées au moyen de
raccords rainurés doivent être reliées par un 6.7.1.1 Exigences de pression des vannes. Lorsque
ensemble homologué de raccords, de joints et de les pressions de l'eau excèdent 175 psi (12,1 bars),
rainures. les vannes doivent être utilisées en conformité avec
leurs pression nominales.
6.5.3.2 Les dimensions des rainures coupées ou
roulées sur les canalisations doivent être 6.7.1.2 Temps de fermeture des vannes. Les
compatibles avec les raccords. vannes à indicateur de position
homologuées ne doivent pas se fermer en
6.5.3.3 Les raccords rainurés incluant des joints
moins de 5 secondes lorsqu'elles sont
statiques utilisés sur des systèmes sous air doivent
manipulées à la plus grande vitesse possible
être homologués pour le fonctionnement sous air.
depuis leur position complètement ouverte.
6.5.4* Joints brasés et soudés.
6.7.1.3 Vannes homologuées à indicateur de
6.5.4.1 Les joints brasés, lorsqu'ils sont autorisés, position. Sauf si les exigences de 6.7.1.3.1,
doivent être fabriqués conformément aux méthodes 6.7.1.3.2, ou 6.7.1.3.3 sont satisfaites, toutes les

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 38 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

vannes contrôlant les branchements aux être équipées de bouchons mâles et de bouchons
alimentations en eau et aux canalisations femelles homologués, correctement sécurisés et
d'alimentation des sprinkleurs doivent être des disposés de façon à être facilement retirés par les
vannes homologuées à indicateur de position. départements incendie.
6.7.1.3.1 Il est permis d’utiliser une vanne 6.8.5 Le type de prises de raccordement pompiers
guillotine enterrée homologuée équipée d’une doit être approuvé.
colonne de manœuvre homologuée à indicateur
d’ouverture. 6.9 Alarmes de passage d’eau.
6.7.1.3.2 Il est permis d’utiliser un assemblage de 6.9.1 Généralités. Les appareillages délivrant des
vanne de contrôle homologué, avec une indication alarmes de passage d’eau doivent être homologués,
de position fiable et relié à une station de construits et installés de façon à ce que tout passage
surveillance à distance. d’eau libéré par un système sprinkleurs et supérieur
ou égal à celui d’un unique sprinkleur possédant
6.7.1.3.3 Dans les cas autorisés par l’autorité
l’orifice de plus petit diamètre installé sur le
compétente, il est permis d’utiliser une vanne sans
système, déclenche une alarme sonore dans les
indicateur de position, telle une vanne guillotine
locaux dans les 5 minutes après que le passage
enterrée avec tabernacle et équipée d'une clé à tube
d’eau a commencé et jusqu'à son arrêt.
en T.
6.9.2 Dispositifs de détection de passage d’eau.
6.7.2 Vannes de sectionnement. Les vannes de
sectionnement équipées de composants dépassant le 6.9.2.1 Systèmes sous eau. L’appareillage d'alarme
corps de la vanne doivent être installées de façon à d’un système sous eau doit être composé d'un clapet
n’interférer avec le fonctionnement d’aucun des d'alarme homologué ou de tout autre dispositif de
composants du système. détection de passage d’eau homologué avec tous les
accessoires nécessaires permettant de donner
6.7.3 Vannes de vidange et vannes d'essai. Les
l'alarme.
vannes de vidange et les vannes d'essai doivent être
approuvées. 6.9.2.2 Systèmes sous air.
6.7.4* Identification des vannes. 6.9.2.2.1 L’appareillage d'alarme d’un système
sous air doit être composé des accessoires d'alarme
6.7.4.1 Toutes les vannes d'essai, de vidange et de
homologués reliés au clapet d'alarme sous air.
contrôle doivent être équipées de marques
d'identification inaltérables en métal ou en plastique 6.9.2.2.2 Lorsqu'un clapet d'alarme sous air est
rigide. situé sur un système contrôlé par un clapet d'alarme
sous eau, il est permis de brancher le dispositif de
6.7.4.2 La marque d'identification doit être
déclenchement des alarmes du clapet d’alarme sous
sécurisée au moyen d'un câble résistant à la
air aux alarmes du système sous eau.
corrosion, d’une chaîne résistant à la corrosion ou
de tout autre moyen approuvé résistant à la 6.9.2.3 Systèmes déluge et à préaction. Le
corrosion. dispositif d'alarme des systèmes déluge et à
préaction doit être composé d'alarmes déclanchées
6.7.4.3 La marque d’identification de la vanne de
indépendamment par le système de détection et par
contrôle doit identifier la partie du bâtiment
le passage d’eau.
associée.
6.9.2.4* Dispositifs de controle de passage d’eau
6.8 Prises de raccordement pompiers. à ailettes. Les dispositifs de contrôle de passage
6.8.1 Sauf si les exigences de 6.8.2 ou 6.8.3 sont d’eau à ailettes ne doivent être installés que dans les
satisfaites, les prises de raccordement pompiers systèmes sous eau.
doivent utiliser des raccords de tuyauterie pivotants, 6.9.3 Accessoires - Généralités.
filetés internes NH avec des filetages NH standards 6.9.3.1* Une unité d'alarme doit inclure une
où l'un des raccords au moins est le « raccord fileté alarme, un avertisseur sonore ou une sirène
NH 2,5-7,5 », tel que mentionné dans la NFPA mécaniques homologué(e)s ou encore un gong, une
1963, Standard for Fire Hose Connections. cloche, un haut-parleur, un avertisseur sonore ou
6.8.2 Lorsque les prises de raccordement pompiers une sirène électriques homologué(e)s.
locales ne sont pas conformes à la NFPA 1963, 6.9.3.2* Les cloches d’alarme extérieures à moteur
Standard for Fire Hose Connections, l’autorité hydraulique ou élecrique doivent être étanches et
compétente peut indiquer le type de branchement à protégées.
utiliser.
6.9.3.3 Toutes les tuyauteries reliées à des
6.8.3 Il est permis d’utiliser des raccords non dispositifs fonctionnant par énergie hydraulique
filetés lorsque cela est demandé par l’autorité doivent être galvanisées, en cuivre ou en tout autre
compétente et à condition qu’ils soient homologués matériau résistant à la corrosion approuvé par la
pour cette utilisation. présente norme et d’au moins 3/4 in. (19 mm).
6.8.4 Les prises de raccordement pompiers doivent

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 39

6.9.3.4 Les tuyauteries entre le système sprinkleurs de 10 psi (0,7 bar) à la pression maximale du
et un dispositif de déclenchement d'alarme système si cette valeur est plus grande.
commandé par la pression doivent être galvanisées 7.1.2.2 Lorsque des réservoirs d'air auxiliaires sont
ou en matériau non ferreux ou en un autre matériau installés pour absorber des augmentations de
approuvé résistant à la corrosion et d’au moins pression, une soupape de décharge n’est pas
3/8 in. (9,5 mm). obligatoire.
6.9.4* Accessoires - à commande électrique. 7.1.3 Systèmes auxiliaires. Un système sous eau
6.9.4.1 Les accessoires d'alarme à commande peut alimenter un système auxiliaire sous air à
électrique constituant une partie d'un système de préaction ou déluge, pourvu que l'alimentation en
signalisation auxiliaire, du système de signalisation eau soit adéquate.
d’un poste central, d’un système de signalisation
privé, d’un réseau d’avertisseurs privés ou du 7.2* Systèmes sous air.
système de signalisation d’une station de 7.2.1 Manomètres. Des manomètres homologués
surveillance à distance doivent être installés conformes au 8.16.3 doivent être raccordés de la
conformément à la NFPA 72(r), National Fire façon suivante :
Alarm Code(r). (1) du côté eau et du côté air du clapet
6.9.4.2 Les dispositifs d'alarme de passage d'eau d'alarme sous air,
des installations sprinkleurs qui ne font pas partie (2) sur la pompe à air alimentant le réservoir
d'un système où une signalisation protégée est d'air lorsque ce dernier est fourni,
requise n'ont pas besoin d'être surveillés et doivent (3) sur le réservoir d'air lorsque ce dernier
être installés conformément à l'article 760 de la est fourni,
NFPA 70, National Electrical Code(r). (4) sur chaque canalisation indépendante, du
6.9.4.3 Les dispositifs d'alarme électriques système d’alimentation en air au système
extérieurs doivent être homologués pour une sous air,
utilisation extérieure. (5) sur les exhausteurs et les accélérateurs.
6.9.5 Systèmes de vidange des dispositifs 7.2.2 Sprinkleurs. Il est permis d’utiliser les types
d'alarme. Les systèmes de vidange des dispositifs de sprinkleurs et arrangements suivants pour les
d'alarme doivent être disposées de façon à ce qu'il n'y ait systèmes sous air :
pas de débordement au niveau de l’appareillage
(1) sprinkleurs debout,
d'alarme, dans les branchements du réseau domestique
ou dans tout autre endroit lorsque les systèmes de (2)* chandelles sèches homologuées,
vidange sont complètement ouverts et soumis à la (3) sprinkleurs pendants et sprinkleurs
pression du système. (Voir 8.15.2.6.) muraux installés sur des crosses, lorsque
les sprinkleurs, crosses et tuyauteries
d’antennes sont situés dans une zone
dont la température est égale ou
supérieure à 40°F (4°C),
Chapitre 7 Exigences du système (4) sprinkleurs muraux horizontaux installés
de façon à ne pas piéger l'eau.
7.2.3* Volume des systèmes - Limitations.
7.1 Systèmes sous eau. 7.2.3.1* Sauf si les exigences de 7.2.3.2 ou 7.2.3.3
sont satisfaites, un clapet d'alarme sous air ne doit
7.1.1 Manomètres. pas contrôler à lui seul un volume de réseau
7.1.1.1 Un manomètre homologué conforme à supérieur à 750 gallons (2839 l).
8.16.3 doit être installé sur chaque colonne 7.2.3.2 Le volume des tuyauteries peut dépasser les
montante du système. exigences de 7.2.3.1 lorsque le système est conçu
7.1.1.2 Des manomètres doivent être installés au- de façon à délivrer l'eau au point-test du système en
dessus et en dessous de chaque clapet d'alarme ou moins de 60 secondes, commençant à la pression
de chaque clapet anti-retour de la colonne montante d'air normale du système et à partir de l'ouverture
du système lorsque de tels dispositifs sont présents. complète de la vanne du raccordement d’essai
7.1.2 Soupapes de décharge. d’alarme.
7.1.2.1 Sauf si les exigences de 7.1.2.2 sont 7.2.3.3 Le volume des tuyauteries peut dépasser les
satisfaites, un système sous eau maillé doit être exigences de 7.2.3.1 lorsque les systèmes sous air
équipé d'une soupape de décharge d’au moins 1/4 sont calculés de façon à permettre une alimentation
in. (6,4 mm ) réglée pour fonctionner à une pression en eau conforme à 11.2.3.9.
de 175 psi (12,1 bars) ou à une pression supérieure 7.2.3.4 Les clapets anti-retour ne doivent pas être

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 40 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

utilisés pour subdiviser le système sous air. 7.2.5.1* Généralités. Le clapet d'alarme sous air et
7.2.3.5 Il ne faut pas installer de systèmes sous air le tuyau d'alimentation doivent être protégés contre
maillés. le gel et les dommages mécaniques.
7.2.4 Dispositifs à ouverture rapide. 7.2.5.2 Locaux des vannes.
7.2.4.1 Sauf si les exigences de 7.2.4.2 sont 7.2.5.2.1 Les locaux des vannes doivent être
satisfaites, les clapets d'alarme sous air doivent être éclairés et chauffés.
équipées d'un dispositif à ouverture rapide 7.2.5.2.2 La source de chaleur doit être
homologué lorsque le volume du système dépasse permanente.
500 gallons (93 l). 7.2.5.2.3 Il ne faut pas remplacer des locaux de
7.2.4.2 Un dispositif à ouverture rapide n’est pas vannes chauffés par un cordon chauffant pour
obligatoire lorsque le système est conçu de façon à protéger du gel le clapet d'alarme sous air et le
délivrer l'eau au point-test du système en moins de tuyau d'alimentation.
60 secondes, commençant à la pression d'air 7.2.5.3 Alimentation. L'alimentation du sprinkleur
normale du système et au moment de l'ouverture dans le local de vannes sous air doit provenir du
complète de la vanne du raccordement d’essai côté sous air du système.
d’alarme.
7.2.5.4 Clapet d'alarme sous air à faible
7.2.4.3 Le dispositif à ouverture rapide doit être différentiel. Un clapet d'alarme sous air à faible
placé aussi près que possible du clapet d'alarme différentiel doit être équipé d'une protection contre
sous air. l'accumulation d'eau au-dessus du clapet.
7.2.4.4 Pour protéger le limiteur et d’autres parties 7.2.5.5 Dispositif de niveau d'eau élevé. Il est
fonctionnelles du dispositif à ouverture rapide permis d’utiliser un dispositif automatique signalant
contre tout noyage, le branchement à la colonne un niveau d’eau élevé ou un dispositif de drainage
montante doit être placé au-dessus du point auquel automatique.
l'eau (cachet d’eau et drainage) est prévue lorsque
le clapet d'alarme sous air et le dispositif à 7.2.6 Pression d'air et alimentation en air.
ouverture rapide sont en service sauf lorsque les 7.2.6.1 Maintien de la pression d'air. Une
caractéristiques de conception de ce dispositif à pression d'air ou d'azote doit être maintenue dans
ouverture rapide rendent ces exigences inutiles. les systèmes sous air tout au long de l'année.
7.2.4.5 Une vanne à boisseau sphérique à disque 7.2.6.2* Alimentation en air.
souple ou une vanne d'équerre doit être installée 7.2.6.2.1 L'alimentation en air comprimé doit
dans le branchement entre la colonne montante du provenir d'une source disponible en pemanence.
système sous air et le dispositif à ouverture rapide.
7.2.6.2.2 L'alimentation en air doit avoir une
7.2.4.6 Un clapet anti-retour doit être installé entre capacité permettant de rétablir une pression d'air
le dispositif à ouverture rapide et la chambre normale dans le système en 30 minutes.
intermédiaire du clapet d'alarme sous air.
7.2.6.2.3 Les exigences de 7.2.6.2.2 ne s'appliquent
7.2.4.7 Si le dispositif à ouverture rapide nécessite pas dans les espaces réfrigérés maintenus en
un retour de pression de la chambre intermédiaire, dessous de -5°F (15°C) où la pression d’air normale
il est permis de remplacer le clapet anti-retour par doit pouvoir être rétablie en 60 minutes.
une vanne indiquant clairement sa position ouverte
ou fermée. 7.2.6.3 Raccordement pour le remplissage en air.
7.2.6.3.1 La canalisation de branchement partant
7.2.4.8 Lorsqu'une vanne est utilisée
conformément à 7.2.4.7, elle doit être conçue de du compresseur d'air ne doit pas avoir un diamètre
façon à pouvoir être cadenassée ou scellée en inférieur à 1/2 in. (13 mm) et doit être racordée au
système au-dessus du cachet d'eau du clapet
position ouverte.
d'alarme sous air.
7.2.4.9 Dispositif anti-noyage.
7.2.6.3.2 Un clapet anti-retour doit être installé
7.2.4.9.1 Sauf si les exigences de 7.2.4.9.2 sont dans la canalisation d'air et une vanne d'isolement à
satisfaites, un dispositif anti-noyage homologué disque renouvelable doit être installée du côté
doit être installé sur le branchement entre la alimentation de ce clapet anti-retour et doit rester
colonne montante du sprinkleur sous air et le fermée, sauf lors du remplissage du système.
dispositif à ouverture rapide.
7.2.6.4 Soupape de décharge. Une soupape de
7.2.4.9.2 Il n’est pas obligatoire de disposer d’un décharge homologuée doit être installée entre le
dispositif anti-noyage homologué lorsque le compresseur et la vanne de contrôle et doit être
dispositif à ouverture rapide est doté d'un dispositif réglée pour fonctionner à une pression supérieure
anti-noyage intégré. de 10 psi (0,7 bar) à la pression d'air de
7.2.5* Emplacement et protection d'un clapet fonctionnement du système.
d'alarme sous air.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 41

7.2.6.5 Alimentation en air comprimé usine. fournie avec le clapet d'alarme sous air, ou doit être
Lorsque l'alimentation en air provient d’un système supérieure de 20 psi (1,4 bar) à la pression de
d’usine ayant une pression normale supérieure à la déclenchement calculée du clapet d'alarme sous air,
pression exigée par le système sous air, un sur base de la pression d’eau normale la plus élevée
dispositif de maintien de la pression d'air (style fournie par la source d’alimentation.
régulateur) doit être utilisé pour réguler la pression 7.2.6.7.2 Le taux de fuite autorisé doit être
d'air et le débit dans le système. Une soupape de conforme aux spécifications de 16.2.2.
décharge doit être installée entre la sortie du
dispositif de maintien de la pression d’air et le 7.2.6.8 Azote. Lorsqu'il est utilisé, l'azote doit être
système sous air et réglée pour fonctionner à une introduit via un régulateur de pression réglé pour
pression supérieure de 10 psi (0,7 bar) à la pression maintenir la pression du système conforme à
de fonctionnement du système sous air. (Voir 7.2.6.7.
Figure 7.2.6.5.) 7.3 Systèmes à préaction et systèmes déluge.
7.3.1* Généralités.
7.3.1.1 Tous les composants de systèmes
pneumatiques, hydrauliques ou électriques doivent
être compatibles.
7.3.1.2 Le poste de contrôle automatique doit être
équipé de moyens manuels hydrauliques,
pneumatiques ou mécaniques permettant un
déclenchement indépendant des dispositifs de
détection et des sprinkleurs.
7.3.1.3 Manomètres. Des manomètres homologués
et conformes à 8.16.3 doivent être installés comme
suit :
(1) au-dessus et en dessous du clapet
d'alarme à préaction et en dessous du
clapet d'alarme déluge,
(2) sur l'alimentation en air des clapets
FIGURE 7.2.6.5 Alimentation à partir du d'alarme à préaction et des clapets
réseau d’air usine. d'alarme déluge.
7.3.1.4 A des fins de remplacement, il convient de
7.2.6.6 Compresseur d'air automatique. toujours disposer dans les locaux d’au moins deux
7.2.6.6.1 Lorsqu'un système sous air est alimenté fusibles de rechange par catégorie de température
par un compresseur d'air automatique ou système pour les dispositifs à détection de chaleur.
d'air d’usine, tout dispositif ou appareillage utilisé 7.3.1.5 Les systèmes de déclenchement
pour le maintien automatique de la pression d'air hydraulique doivent être conçus et installés
doit être spécifiquement homologué pour un tel conformément aux exigences du fabricant et aux
usage et capable de contrôler la pression d'air listes d’homologation concernant les limitations de
exigée et le débit d'air maximal dans le système hauteur au-dessus des clapets d'alarme déluge ou de
sous air. leurs dispositifs de déclenchement pour empêcher
7.2.6.6.2 Une alimentation en air automatique toute formation de colonne d'eau.
reliée à plusieurs systèmes sous air doit être
raccordée de façon à permettre le maintien 7.3.1.6 Emplacement et espacement des
individuel de la pression d'air dans chaque système. dispositifs de détection. L'espacement des
7.2.6.6.3 Un clapet anti-retour ou tout autre dispositifs de détection, y compris des sprinkleurs
dispositif anti-retour doit être installé dans automatiques utilisés comme détecteurs, doit être
l'alimentation en air de chaque système pour conforme à leurs listes d'homologation et aux
empêcher tout passage d'air ou d'eau d'un système à spécifications du fabricant.
un autre. 7.3.1.7 Dispositifs et appareillages d’essai.
7.2.6.6.4 Il n’est pas obligatoire de disposer d’un 7.3.1.7.1 Lorsque des dispositifs de détection
dispositif de maintien de la pression d'air lorsque le installés dans des circuits sont placés à des endroits
compresseur d'air alimentant le système sous air a un difficiles d'accès pour des essais, un dispositif de
débit inférieur à celui d’un orifice de 1/8 in. à 10 psig. détection complémentaire doit être fourni sur
7.2.6.7 Pression d'air du système. chaque circuit pour permettre de réaliser des essais
7.2.6.7.1 La pression d'air du système doit être dans un endroit accessible et il doit être connecté au
maintenue conformément à la fiche d'instruction circuit en un point permettant un essai approprié du
circuit.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 42 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

7.3.1.7.2 Un appareil d'essai capable de produire de délivrer l'eau au point-test du système en moins de
la chaleur ou l’impulsion nécessaire au 60 secondes, commençant à la pression d'air
fonctionnement de tout dispositif de détection normale du système et à partir de l'ouverture
normal doit être fourni au propriétaire du bâtiment complète de la vanne de raccordement d’essai
avec chaque installation. d’alarme. La pression d’air et l'alimentation en air
7.3.1.7.3 En présence de vapeurs ou matériaux doivent être conformes à 7.2.6.
explosifs, de l'eau chaude, de la vapeur ou toute 7.3.2.3* Surveillance.
autre méthode d'essai n'incluant pas une source 7.3.2.3.1 Les tuyauteries des sprinkleurs et les
d'inflammation doit être utilisée. dispositifs de détection incendie doivent être
7.3.1.8 Emplacement et protection des postes de contrôlés automatiquement lorsque le système est
contrôle de passage d’eau du système. doté de plus de 20 sprinkleurs.
7.3.1.8.1 Les vannes de contrôle de passage d’eau 7.3.2.3.2 Tous les systèmes à préaction décrits en
du système et les canalisations d'alimentation 7.3.2.1(2) et 7.3.2.1(3) doivent conserver une
doivent être protégées contre le gel et les pression d’air de surveillance minimale de 7 psi
dommages mécaniques. (0,5 bar).
7.3.1.8.2 Local des vannes. 7.3.2.4 Sprinkleurs. Il est permis d’utiliser les
7.3.1.8.2.1 Les locaux des vannes doivent être types de sprinkleurs et arrangements suivants pour
éclairées et chauffées. les systèmes à préaction :
7.3.1.8.2.2 La source de chaleur doit être (1) sprinkleurs debout,
permanente. (2)* chandelles sèches homologuées,
7.3.1.8.2.3 Il ne faut pas remplacer des (3) sprinkleurs pendants et sprinkleurs
compartiments à vannes chauffés par un cordon muraux installés sur des crosses, lorsque
chauffant pour protéger du gel les postes à les sprinkleurs, crosses et tuyauteries
préaction, les postes déluge et les canalisations d’antennes sont situés dans une zone
d’alimentation. dont la température est égale ou
7.3.2 Systèmes à préaction. supérieure à 40°F (4°C),
7.3.2.1 Les systèmes à préaction doivent être de (4) sprinkleurs muraux horizontaux installés
l'un des types suivants : de façon à ne pas piéger l'eau.
(1) un système de verrouillage unique 7.3.2.5 Configuration du système. Les systèmes à
permettant le passage d'eau vers les préaction décrits en 7.3.2.1(3) ne doivent pas être
tuyauteries des sprinkleurs lors du maillés.
fonctionnement des dispositifs de 7.3.3* Systèmes déluge.
détection, 7.3.3.1 Les systèmes ou dispositifs de détection
(2) un système de non-verrouillage doivent être contrôlés automatiquement.
admettant de l'eau envoyée vers les 7.3.3.2 Les systèmes déluge doivent être calculés
tuyauteries des sprinkleurs lors du hydrauliquement.
fonctionnement des dispositifs de
détection ou des sprinkleurs 7.4 Systèmes sous air et à préaction combinés.
automatiques, 7.4.1* Généralités.
(3) un système de double verrouillage vers 7.4.1.1* Les systèmes automatiques sous air et à
les tuyauteries des sprinkleurs lors du préaction combinés doivent être conçus de façon à
fonctionnement des dispositifs de ce qu'une panne du système de détection n'empêche
détection et des sprinkleurs pas le fonctionnement du système comme système
automatiques. automatique sous air conventionnel.
7.3.2.2 Volume des systèmes. 7.4.1.2 Les systèmes automatiques sous air et à
7.3.2.2.1 Un seul clapet d'alarme à préaction ne préaction combinés doivent être conçus de façon à
doit pas contrôler plus de 1000 sprinkleurs ce qu'une panne du système sous air de sprinkleurs
automatiques. automatiques n'empêche pas le fonctionnement
7.3.2.2.2 Sauf si les exigences de 7.3.2.2.3 sont correct du système de détection comme système
satisfaites, un seul clapet d'alarme à préaction ne d'alarme incendie automatique.
doit pas contrôler plus de 750 gallons (2839 l) dans 7.4.1.3 Des dispositifs de déclenchement manuel
le cas des systèmes à préaction décrits en 7.3.2.1(3). du système de détection devront être prévus dans
7.3.2.2.3 Le volume des systèmes à préaction des emplacements ne nécessitant pas plus de 200 ft
décrits en 7.3.2.1(3) peut dépasser 750 gallons (61 m) de trajet.
(2839 l) lorsque le système est conçu de façon à

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 43

7.4.1.4 Sprinkleurs. Il est permis d’utiliser les 2 in. (51 mm) ou plus, contrôlé(s) par le
types de sprinkleurs et arrangements suivants pour fonctionnement d’un système de détection incendie.
les installations sous air et à préaction combinées : 7.4.3.2 Les vannes d'évacuation d'air doivent être
(1) sprinkleurs debout, équipées de robinets d'équerre ou à boisseau sphérique à
(2)* chandelles sèches homologuées, insertion souple au niveau de l’aspiration.
(3) sprinkleurs pendants et sprinkleurs 7.4.3.3 Des filtres approuvés doivent être installés
muraux installés sur des crosses, lorsque entre les vannes à boisseau sphérique et les vannes
les sprinkleurs et crosses sont situés dans d'évacuation d'air.
une zone chauffée, 7.4.4 Subdivision des systèmes au moyen de
(4) sprinkleurs muraux horizontaux installés clapets anti-retour.
de façon à ne pas piéger l'eau. 7.4.4.1 Lorsqu’il faut plus de 275 sprinkleurs dans
7.4.2 Clapets d'alarme sous air dans les une zone de feu unique, le système doit être divisé
installations combinées. en sections de 275 sprinkleurs ou moins au moyen
de clapets anti-retour.
7.4.2.1 Lorsque le système est composé de plus
600 sprinkleurs ou possède plus de 275 sprinkleurs 7.4.4.2 Lorsque le système n’est pas installé dans
dans une zone de feu, l’ensemble du système doit une zone de feu unique, ni sur un étage unique, un
être contrôlé via deux clapets d'alarme sous air de 6 unique clapet anti-retour ne peut alimenter plus de
in. (152 mm) reliés en parallèle et doit être connecté 600 sprinklers.
à un collecteur principal commun. 7.4.4.3 Chaque section doit être dotée d'un tuyau
7.4.2.2 Lorsque des clapets d'alarme sous air de vidange de 1¼ in. (33 mm) du côté « système »
parallèles sont rendus obligatoires par 7.4.2.1, ils de chaque clapet anti-retour complété par un tuyau
doivent tous être vérifiés les uns par rapport aux de vidange auxiliaire de système sous air.
autres. (Voir Figure 7.4.2.2.) 7.4.4.4 Les tuyaux de vidange de section et les
7.4.2.3 Chaque clapet d'alarme sous air doit être tuyaux de vidange auxiliaires de système sous air
fourni avec un déclencheur homologué actionné doivent être placés dans des zones chauffées ou à
par le système de détection. l'intérieur d'armoires chauffées contenant les vannes
de vidange et tuyaux de vidange auxiliaires pour
7.4.2.4 Les clapets d'alarme sous air doivent chaque section.
s'interconnecter via un raccord de canalisation de 1
in. (25,4 mm) pour permettre le déclenchement 7.4.4.5 Les vannes d'évacuation d'air à l'extrémité
simultané des deux clapets d'alarme sous air. d’un collecteur principal et les clapets anti-retour
correspondants doivent être protégés du gel.
7.4.2.5 La vanne d'interconnexion de 1 in. (25,4
mm) doit être équipée d'une vanne à indicateur de 7.4.5 Limitation de durée.
position de façon à ce que l'un des deux clapets 7.4.5.1 Le système sprinkleurs doit être construit et
d'alarme sous air puisse être fermé et puisse subir le nombre de sprinkleurs limité de manière à ce que
une intervention tandis que l'autre reste en service. l'eau atteigne le sprinkleur le plus éloigné en moins
7.4.2.6 Les clapets anti-retour entre les clapets d'une minute pour chaque 400 ft (122 m) de
d'alarme sous air et le collecteur principal commun collecteur principal commun à partir du moment où
doivent être équipés de dérivations de 1/2 in. (13 le système thermosensible s'enclenche.
mm) de façon à ce qu'une perte d'air lors d'une fuite 7.4.5.2 La durée maximale autorisée ne doit pas
dans les accessoires d'un clapet d'alarme sous air excéder 3 minutes.
n'entraîne pas le déclenchement du clapet avant que 7.4.6 Point-test de système. La section finale doit
la pression dans le collecteur principal n’ait été être dotée d'un point-test de système tel qu'exigé
réduite au point de déclenchement. pour les systèmes sous air.
7.4.2.7 Une vanne à indicateur de position doit être 7.5 Systèmes antigel.
installée sur chaque dérivation de façon à ce que
chaque clapet d'alarme sous air puisse être 7.5.1 Généralités.
complètement isolé de la colonne montante ou 7.5.1.1 L'utilisation de solutions antigel doit être
collecteur principal et de l'autre clapet d'alarme conforme aux réglementations sanitaires nationales
sous air. et locales
7.4.2.8 Tous les systèmes sous air et à préaction 7.5.1.2 L'antigel utilisé dans les systèmes ESFR
combinés doivent être munis de dispositifs à doit être spécifiquement homologué pour les
ouverture rapide homologués au niveau des clapets applications ESFR.
d'alarme sous air.
7.4.3* Exhausteurs.
7.4.3.1 L'extrémité du collecteur principal commun
doit être équipée d'un ou plusieurs exhausteurs de

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 44 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

FIGURE 7.4.2.2 Clarinette pour clapets d'alarme sous air installés en parallèle dans des systèmes
combinés ; accessoires standards non présentés. Les flèches indiquent le sens de débit du fluide.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 45

7.5.2* Solutions antigel. conformément aux Figures 7.5.2.5(a), 7.5.2.5(b) et


7.5.2.1 Lorsque des systèmes sprinkleurs sont 7.5.2.5(c), ou un réfractomètre possédant
alimentés par des branchements au réseau d'eau uneéchelle calibrée pour la solution antigel
potable, il n’est pas permis d’utiliser des solutions concernée.
antigel autres que des solutions aqueuses de 7.5.3 Dispositions des tuyauteries et vannes
glycérine pure (96,5 % de C.P. ou U.S.P.) ou de d'alimentation.
propylène glycol. 7.5.3.1* Lorsque le raccordement entre le système
7.5.2.2 Les mélanges eau-glycérine et eau- antigel et le système sous eau n'est pas équipé d'un
propylène glycol présentés dans le Tableau 7.5.2.2 disconnecteur hydraulique, les tuyauteries et vannes
doivent être considérés dusage approprié. doivent être installées tel qu’illustré à la Figure
7.5.3.1.

Tableau 7.5.2.2 Solutions antigel à utiliser si les


sprinkleurs sont alimentés en eau potable.
Gravité
spécifique à Point de
Solution 60°F congélation
Produit (en volume) (15,6°C ) °F °C
Glycérine 50% d'eau 1,145 -20,9 -29,4
qualité C.P. 40% d'eau 1,171 -47,3 -44,1
ou U.S.P. * 30% d'eau 1,197 -22,2 -30,1
Echelle d'hydromètre 1,000 à 1,200
70% d'eau 1,027 +9 -12,8
Propylène 60% d'eau 1,034 -6 -21,1
glycol 50% d'eau 1,041 -26 -32,2
40% d'eau 1,045 -60 -51,1
Echelle d'hydromètre 1,000 à 1,200 (subdivisions 0,002)
*C.P. - chimiquement pur ; U.S.P. - Pharmacopée
américaine 96,5%.

7.5.2.3 Si les sprinkleurs ne sont pas alimentés en


eau potable, il est permis d’utiliser, dans les
solutions antigel, les produits disponibles dans le
commerce mentionnés dans le Tableau 7.5.2.3.
FIGURE 7.5.2.5(a) Densités de solutions
aqueuses d'éthylèneglycol (% par poids).
Tableau 7.5.2.3 Solutions antigel à utiliser si les
sprinkleurs sont alimentés en eau non potable
Gravité
Solution spécifique à Point de
(en 60°F congélation
Produit volume) (15,6°C) °F °C
Glycérine Voir Tableau 7.5.2.2.
50% d'eau 1078 -13 -25,0
Diéthylèneglycol 45% d'eau 1081 -27 -32,8
40% d'eau 1086 -42 -41,1

Echelle d'hydromètre 1,000 à 1,120 (subdivisions 0,002)


61% d'eau 1056 -10 -23,3
56% d'eau 1063 -20 -28,9
Ethylèneglycol
51% d'eau 1069 -30 -34,4
47% d'eau 1073 -40 -40,0
Echelle d'hydromètre 1.000 à 1.120 (subdivisions 0,002)
Propylèneglycol Voir Tableau 7.5.2.2.

7.5.2.4* Une solution antigel doit être préparée


avec un point de congélation inférieur à la
température minimale prévisible dans la localité.
FIGURE 7.5.2.5(b) Densités de solutions
7.5.2.5 La gravité spécifique de la solution aqueuses de propylèneglycol (% par poids).
préparée doit être vérifiée au moyen d'un
hydromètre, avec l'échelle appropriée,

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 46 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

FIGURE 7.5.2.5(c) Densités de solutions aqueuses de glycérine (% par poids)

7.5.3.2* Lorsque le racccordement entre le système disconnecteur hydraulique, une chambre


antigel et le système sous eau est équipé d'un d'expansion homologuée de taille adéquate et
disconnecteur hydraulique, les tuyauteries et vannes préchargée d'air comprimé doit être installée pour
doivent être installées tel qu'illustré à la Figure compenser l'expansion thermique de la solution
7.5.3.2. antigel, tel qu’illustré à la Figure 7.5.3.2.
7.5.3.3 Lorsque le raccordement entre la solution
antigel et le système sous eau est équipé d'un

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 47

à la jonction reliant des tuyauteries en matériaux


dissemblables (ex :cuivre et acier).
7.6.1.1.4 Il n’est pas obligatoire d’installer des
raccords diélectriques à l'endroit où les sprinkleurs
sont reliés aux tuyauteries.
7.6.1.1.5 Les autres dispositifs auxiliaires n'ont pas
besoin d'être homologués pour utilisation sur
systèmes sprinkleurs. Cependant, ces dispositifs,
tels que les pompes, les pompes de circulation, les
échangeurs thermiques et les luminaires doivent
présenter une pression nominale de 175 ou 300 psi
(12,1 ou 20,7 bars) (pression de rupture équivalente
à 5 fois la pression nominale de fonctionnement du
réseau d’eau) pour correspondre aux exigences pour
les composants du système sprinkleurs.
7.6.1.1.6 Les dispositifs auxiliaires doivent
incorporer des matériaux de construction et être
conçus de façon à maintenir leur intégrité physique
FIGURE 7.5.3.1 Dispositions des tuyauteries et
dans des conditions d'incendie pour éviter toute
vannes d'alimentation
défaillance du système de protection incendie.
7.6.1.1.7 Les dispositifs auxiliaires, lorsqu'ils sont
suspendus à des éléments d'ossature du bâtiment,
doivent être supportés indépendamment de la partie
sprinkleur du système, conformément aux pratiques
d'ingénierie reconnues.
7.6.1.2* Caractéristiques hydrauliques. Les
systèmes de tuyauteries des équipements de
chauffage et de refroidissement doivent être dotés
de pompes auxiliaires ou construits de façon à
renvoyer l'eau vers le système de tuyauteries afin
d'assurer les principes suivants :
(1) l'eau destinée aux sprinkleurs n'a pas
besoin de passer à travers l'équipement
de chauffage ou de refroidissement,
FIGURE 7.5.3.2 Disposition des tuyauteries (2) il doit y avoir au moins une voie directe
d'alimentation avec disconnecteur hydraulique. pour le passage d'eau de l'alimentation en
eau du système sprinkleurs vers chaque
sprinkleur,
7.6 Systèmes sprinkleurs automatiques avec
raccordement à des systèmes autre que (3) la taille des canalisations dans la voie
protection incendie. directe doit être conforme aux exigences
de conception de la présente norme,
7.6.1 Systèmes circulants en boucle fermée.
(4) aucune partie des tuyauteries du
7.6.1.1 Composants du système. sprinkleur ne doit avoir une pression
7.6.1.1.1 Un système circulant en boucle fermée est nominale inférieure à la pression de
avant tout un système sprinkleurs et doit être conception du système sprinkleurs, quel
conforme à toutes les dispositions de la présente que soit le mode de fonctionnement de
norme telles que celles relatives aux vannes de l'équipement de chauffage ou de
contrôle, aux limitations de surfaces d'un système, refroidissement qui lui est relié,
aux alarmes, aux prises de raccordement pompiers, (5) le fonctionnement de l’équipement de
à l’espacement entre sprinkleurs, etc., sauf si ces chauffage ou de refroidissement ne doit
dispositions se trouvent modifiées par la section entraîner ni débordement ni perte d’eau
7.6. du système,
7.6.1.1.2 Les tuyauteries, raccords, vannes et (6) des vannes d'isolement et un dispositif de
supports doivent satisfaire aux exigences vidange doivent être intégrés aux
mentionnées au chapitre 6. tuyauteries reliées à l'équipement de
7.6.1.1.3 Sauf si les exigences de 7.6.1.1.4 sont chauffage ou de refroidissement au
satisfaites, un raccord diélectrique doit être installé niveau de chaque point de branchement

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 48 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

aux tuyauteries des sprinkleurs et doivent nécessaire au bon fonctionnement du système, une
être installés de façon à permettre la attention particulière doit être portée au fait qu’ils
réparation ou le retrait de tout composant soient toujours présents en quantité suffisante après
auxiliaire sans réduire la capacité de tout essai d'alarme ou dès que l'eau est retirée du
fonctionnement ni le temps de réponse système.
du système sprinkleurs, 7.6.1.7 Détection de passage d’eau.
(7) tous les composants auxiliaires, filtre 7.6.1.7.1 L'alimentation en eau issue des
inclus, doivent être installés du côté tuyauteries de sprinkleurs via des dispositifs
équipement auxiliaire des vannes auxiliaires, des tuyauteries circulatoires et des
d'isolement. pompes ne doit, sous aucune condition ou sous
7.6.1.3 Température de l'eau. aucun mode de fonctionnement, transitoire ou
7.6.1.3.1 Température maximale. permanent, être à l'origine de signalisations de
passage d’eau erronées.
7.6.1.3.1.1 La température maximale de l'eau
passant à travers la portion sprinkleur du système 7.6.1.7.2 Un signal de passage d’eau de sprinkleur
ne doit en aucun cas dépasser 120°F (49°C). doit être transmis lorsque l'eau circule à travers un
sprinkleur ouvert ou à travers le point-test du
7.6.1.3.1.2 Des dispositifs de contrôle protecteurs système, quel que soit l'état de fonctionnement de
homologués à cet effet doivent être installés pour tout équipement auxiliaire (ouvert, fermé,
arrêter les systèmes de chauffage ou de transitoire, stable).
refroidissement lorsque la température de l'eau
passant à travers la portion sprinkleur du système 7.7 Sprinkleurs extérieurs pour la protection
dépasse 120°F (49°C). contre l' exposition au feu.
7.6.1.3.1.3 Lorsque la température de l'eau dépasse 7.7.1 Applications. Il est permis d’utiliser ces
100°F (37,8°C), des sprinkleurs à température systèmes extérieurs de protection contre l'
intermédiaire ou élevée doivent être utilisés. exposition au feu, que l'intérieur du bâtiment soit ou
7.6.1.3.2 Température minimale. Des précautions non protégé par un système sprinkleurs.
doivent être prises pour s'assurer que la température 7.7.2 Alimentation en eau et contrôle.
ne descend jamais en dessous de 40°F (4°C).
7.7.2.1* Sauf si les exigences de 7.7.2.2 sont
7.6.1.4 Obstacle à l'arrosage. Les dispositifs satisfaites, les sprinkleurs installés en vue de la
auxiliaires, les tuyauteries, les équipements protection contre l' exposition au feu doivent
d'isolation, etc. ne doivent pas empêcher les disposer d’une d'alimentation en eau standard telle
sprinkleurs automatiques de détecter les incendies que définie au chapitre 15.
ou de distribuer correctement l'eau.
7.7.2.2 S’ils sont approuvés, il est permis d’utiliser
7.6.1.5 Signalisations. Toutes les vannes de d’autres dispositifs d'alimentation, tels que des
contrôle des sprinkleurs doivent être équipées de pompes ou des vannes manuelles ou encore des
signalisations d'avertissement. La signalisation prises de raccordement pompiers, pour alimenter en
d'avertissement doit être rédigée de la façon eau les sprinkleurs de protection contre l' exposition
suivante : au feu.
Cette vanne contrôle un équipement de 7.7.2.3 Lorsque des prises de raccordement
protection incendie. Ne pas fermer avant pompiers sont utilisées pour l'alimentation en eau,
que l'incendie ne soit éteint. Utiliser, si elles doivent être installées de manière à ne pas être
nécessaire, des vannes auxiliaires pour exposées lors d'un incendie.
fermer l'alimentation des équipements
7.7.3 Contrôle.
auxiliaires.
7.7.3.1 Chaque système de sprinkleurs extérieurs
AVERTISSEMENT : Une alarme
doit être doté d'une vanne de contrôle indépendante.
automatique retentira si cette vanne
est fermée. 7.7.3.2 Les sprinkleurs ouverts contrôlés
manuellement ne doivent être utilisés que s’il existe
7.6.1.6 Eau et additifs.
un système de surveillance permanente.
7.6.1.6.1 Les additifs ajoutés à l'eau ne doivent pas
7.7.3.3 Les sprinkleurs doivent être de type ouvert
altérer les propriétés anti-incendie de l'eau et
ou automatique. Les sprinkleurs automatiques dans
doivent être en conformité avec toute
les zones soumises au gel doivent être installés sur
réglementation sanitaire nationale ou locale.
des systèmes sous air conformes à la section 7.2 ou
7.6.1.6.2 Une vigilance et une attention particulière des systèmes antigel conformes à la section 7.5.
doivent être portées à l'ajout d'additifs qui peut
7.7.3.4 Les systèmes automatiques de sprinkleurs
éliminer définitivement ou temporairement le tartre
ouverts doivent être contrôlés par des dispositifs de
des systèmes de tuyauteries les plus vieux.
détection incendie conçus pour cette application
7.6.1.6.3 Lorsque la présence d'additifs est spécifique.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 49

7.7.4 Composants du système. 7.7.4.2.3 Une autre solution possible consiste à


7.7.4.1 Vannes de vidange. Chaque système de prolonger chaque système avec une tête
sprinkleurs extérieurs doit être équipé d'une vanne supplémentaire située au delà du coin du bâtiment.
de vidange indépendante installée du côté système 7.7.4.3 Disposition du système. Lorsqu'une source
de chaque vanne de contrôle, sauf lorsqu’un d’exposition affecte deux côtés de la structure
sprinkleur ouvert alimenté par le haut est conçu protégée, le système ne doit pas être divisé entre ces
pour faciliter la vidange. deux côtés mais plutôt disposé de façon à
7.7.4.2 Clapets anti-retour. fonctionner comme un seul système.
7.7.4.2.1 Lorsque des sprinkleurs sont installés sur 7.7.5 Canalisations et raccords. Les canalisations
deux côtés contigus d'un bâtiment, offrant une et raccords installés à l'extérieur du bâtiment
protection contre deux risques d'expositions séparés doivent être résistants à la corrosion.
et distincts, avec des vannes de contrôle 7.7.6 Filtres. Un filtre homologué doit être placé
indépendantes sur chaque côté, les lignes dans la colonne montante ou collecteur principal
d'extrémités doivent être raccordées à des clapets qui alimente les sprinkleurs présentant des
anti-retour placés de façon à permettre le coefficients K nominaux inférieurs à 2,8 (4,0).
fonctionnement d'un sprinkleur autour de l’angle du 7.7.7 Raccordements du manomètre. Un
bâtiment [voir Figures 7.7.4.2.1(a) et 7.7.4.2.1(b)]. manomètre homologué conforme à 8.16.3 doit être
installé juste en dessous de la vanne de contrôle de
chaque système.
7.7.8 Sprinkleurs.
7.7.8.1 Seuls les sprinkleurs homologués pour les
fenêtres, les corniches, les parois latérales ou les
faîtages sont autorisés, à moins que l’efficacité
d’une couverture appropriée au moyen d'autres
types de sprinkleurs et / ou buses homologuées n’ait
été démontrée.
7.7.8.2 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs à
petit comme à grand orifice.

7.8* Espaces réfrigérés.


7.8.1 Espaces maintenus à des températures
supérieures à 32°F (0°C). Les exigences de la
présente section ne s’appliquent pas aux espaces
FIGURE 7.7.4.2.1(a) Disposition classique des réfrigérés dont la température est maintenue à un
clapets anti-retour. niveau supérieur à 32°F (0°C).
7.8.2* Espaces maintenus à des températures
inférieures à 32°F (0°C).
7.8.2.1 Généralités.
7.8.2.1.1 Lorsqu'une canalisation de sprinkleur
passe à travers un mur ou un plancher et pénètre un
espace réfrigéré, une section de canalisation
pouvant être retirée doit être installée dès l’entrée
dans l'espace concerné.
7.8.2.1.2 La longueur de la canalisation amovible
exigée en 7.8.2.1.1 doit être d’au moins 30 in. (762
mm).
7.8.2.2 Alarme de basse pression d'air.
7.8.2.2.1 Sauf si les exigences de 7.8.2.2.2 sont
satisfaites, une alarme de basse pression d’air doit
être transmise vers un emplacement surveillé en
FIGURE 7.7.4.2.1(b) Autre disposition des permanence.
clapets anti-retour. 7.8.2.2.2 Les systèmes équipés d'une alarme de
basse pression d'air et d'un dispositif automatique
7.7.4.2.2 La canalisation intermédiaire entre les de maintien de la pression d'air n'ont pas besoin de
deux clapets anti-retour doit pouvoir être vidangée. transmettre un signal d'alarme vers un emplacement
surveillé en permanence.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 50 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

7.8.2.3 Pentes des tuyauteries. La pente des 7.9.1 Généralités. Dans les zones de cuisson
tuyauteries dans les espaces réfrigérés doit être protégées par des sprinkleurs automatiques, des
conforme à 8.15.2.3. sprinkleurs ou buses de pulvérisation automatiques
7.8.2.4* Alimentation en air ou en azote. Les supplémentaires doivent être installés pour protéger
systèmes doivent être alimentés en air ou en azote les équipements de cuisson et les systèmes de
de l'une des façons suivantes : ventilation professionnels conçus pour aspirer toute
vapeur de graisse, à moins qu’un autre type de
(1) air provenant du local présentant la protection soit prévu. (Voir NFPA 96, Standard for
température la plus basse afin de réduire Ventilation Control and Fire Protection of
le taux d'humidité, Commercial Cooking Operations.)
(2) ensemble compresseur d'air / séchoir 7.9.2* Sprinkleurs et buses de pulvérisation
homologué pour l’application utilisant automatiques.
l'air ambiant,
7.9.2.1 Sauf si les exigences de 7.9.2.2 sont
(3) azote gazeux comprimé provenant de satisfaites, les buses de pulvérisation automatiques
cylindres utilisés à la place de l'air ou sprinkleurs standards doivent être placés de
comprimé. façon à protéger les gaines d'évacuation, colliers de
7.8.2.5* Vanne de contrôle. Une vanne de contrôle conduits d'évacuation de hotte et chambres de
avec indicateur de position doit être intégrée à répartition d'air de hotte.
chaque colonne montante de sprinkleur à l'extérieur 7.9.2.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des
de l'espace réfrigéré pour l'essai opérationnel du système. sprinkleurs ou buses de pulvérisation automatiques
7.8.2.6* Clapet anti-retour. dans les gaines, colliers de gaines et chambres de
7.8.2.6.1 Sauf si les exigences de 7.8.2.6.2 sont répartition d'air lorsque tous les équipements de
satisfaites, un clapet anti-retour avec un trou d'un cuisson sont équipés d'extracteurs de graisse
diamètre de 3/32 in. (2,4 mm ) dans le clapet doit homologués.
être installé dans la colonne montante du système 7.9.3 Emplacement des sprinkleurs et des buses
en dessous de la vanne d'essai exigée en 7.8.2.5. de pulvérisation automatiques - Gaines.
7.8.2.6.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des 7.9.3.1 Sauf si les exigences de 7.9.3.2 ou 7.9.3.4
clapets anti-retour lorsque des clapets d'alarme sous sont satisfaites, les gaines d'évacuation doivent être
air ou des clapets d'alarme à préaction sont utilisés dotées d'un sprinkleur ou d’une buse de
et conçus de façon à vidanger entièrement l'eau au- pulvérisation automatique placé en haut de chaque
dessus du siège et sont homologués pour une colonne montante verticale et au milieu de chaque
installation sans cachet d'eau ou lorsque aucun décrochement.
cachet d’eau n'est utilisée dans le poste de contrôle. 7.9.3.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des
7.8.2.7* Tuyauteries d'alimentation en air ou en sprinkleurs ou des buses de pulvérisation
azote. automatiques dans une colonne montante située à
7.8.2.7.1 Les tuyauteries d'alimentation en air ou l'extérieur d'un bâtiment, à condition que la colonne
en azote entrant dans la zone de congélation doivent n'expose pas de matériau combustible ou que
être telles que mentionné en 7.8.2.7.1.1 et l’intérieur du bâtiment et la distance horizontale
7.8.2.7.1.2. entre la sortie de la hotte et la colonne verticale
soient d’au moins 25 ft (7,6 m).
7.8.2.7.1.1 Alimentation en air. Les tuyauteries
d'alimentation doivent être équipées de deux lignes 7.9.3.3 Sauf si les exigences de 7.9.3.4 sont
d'alimentation facilement amovibles d'une longueur satisfaites, les gaines d'évacuation horizontales
d’au moins 6 ft (1,9 m) et d'un diamètre d’au moins doivent être équipées de buses de pulvérisation
1 in. (25,4 mm), tel qu'indiqué à la Figure automatiques ou de sprinkleurs placés à 10 ft (3 m)
7.8.2.7.1.1. les uns des autres à partir de 5 ft (1,5 m) de l'entrée
de la gaine.
7.8.2.7.1.2 Alimentation en azote. Les tuyauteries
d'alimentation doivent être équipées d'une unique 7.9.3.4 Il n’est pas obligatoire d’installer des
ligne d'alimentation facilement amovible d'une sprinkleurs ou des buses de pulvérisation
longueur d’au moins 6 ft (1,9 m) et d'un diamètre automatiques lorsque l’ensemble de la gaine
d’au moins 1 in. (25,4 mm) d'évacuation est relié à une hotte d’évacuation
homologuée incorporant des colliers de gaine
7.8.2.7.2 Chaque ligne d'alimentation doit être équipée spécifiques et un réseau de sprinkleurs (ou buses de
de vannes de contrôle placées dans la zone chaude. pulvérisation automatiques) et qui ont été étudiés et
7.8.2.7.3 Une seule ligne d'alimentation en air à la fois ont prouvé leur efficacité à protéger une longueur
doit être ouverte pour alimenter le système en air. illimitée de gaine conformément à l'UL 300,
Standard for Safety Fire Testing of Fire
7.9 Equipement de cuisson et de ventilation de Extinguishing Systems for Protection of Restaurant
type professionnel. Cooking Areas

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 7 – EXIGENCES DU SYSTEME 13 - 51

FIGURE 7.8.2.7.1.1 Système sprinkleurs de la zone du réfrigérateur utilisé pour réduire les risques de
développement de bouchons de glace.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 52 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

7.9.3.5 Les sprinkleurs et buses de pulvérisation 7.9.8 Equipements de cuisson.


automatiques placés dans des gaines d'évacuation 7.9.8.1 Généralités. Les équipements de cuisson
soumises au gel doivent être parfaitement protégés (friteuses, cuisinières, plaques chauffantes,
contre le gel par des moyens approuvés. (Voir 8.15.3.1.) rôtissoires, etc.) considérés comme une source de
7.9.4 Emplacement des sprinkleurs et des buses risque d'incendie doivent être protégés
de pulvérisation automatiques - Colliers de conformément aux dispositions de 7.9.1.
gaine. 7.9.8.2 Sprinkleurs et buses de pulvérisation
7.9.4.1 Chaque collier de gaine d'évacuation de homologués.
hotte doit être équipé d'un sprinkleur ou d’une buse 7.9.8.2.1 Un sprinkleur ou une buse de
de pulvérisation automatique placé à une distance pulvérisation automatique utilisé pour protéger les
comprise entre 1 et 12 in. (25,4 et 305 mm) au- friteuses doit être homologué pour cette application.
dessus du point de branchement du collier de gaine
dans la chambre de répartition d'air de la hotte. 7.9.8.2.2 La position, la disposition, l'emplacement
et l'alimentation en eau de chaque sprinkleur ou
7.9.4.2 Les hottes équipées de clapets coupe-feu buse de pulvérisation automatique doivent être
homologués placés dans le collier de gaine doivent conformes à leurs listes d’homologation.
être protégées par un sprinkleur ou une buse de
pulvérisation automatique placé en aval du clapet et 7.9.8.3 Arrêt du chauffage et du combustible.
positionné de façon à ne pas entraver le 7.9.8.3.1 Le fonctionnement de tout sprinkleur ou
fonctionnement du clapet buse de pulvérisation automatique d'un équipement
7.9.5 Emplacement des sprinkleurs et des buses de cuisson doit automatiquement provoquer l'arrêt
de pulvérisation automatiques - Chambres de de toutes alimentation en combustible et du
répartition d'air. chauffage de tous les équipements nécessitant une
protection.
7.9.5.1 Les chambres de répartition d'air de hotte
doivent être équipées d'un sprinkleur ou d’une buse 7.9.8.3.2 Tout appareil au gaz n'exigeant pas de
de pulvérisation automatique placé au centre de protection mais placé sous un équipement de
chaque chambre d'une longueur ne dépassant pas ventilation doit également être arrêté.
10 ft (3 m). 7.9.8.3.3 Tous les dispositifs d'arrêt doivent être
7.9.5.2 Les chambres de répartition d'air de plus de d'un type exigeant une réinitialisation manuelle
10 ft (3 m) de long doivent être équipées de deux avant le rétablissement du combustible ou de
sprinkleurs ou de deux buses de pulvérisation l'énergie.
automatiques espacés de façon régulière, la distance 7.9.9 Vannes à indicateur de position. Une vanne
maximale entre les deux sprinkleurs ne dépassant à indicateur de position homologuée doit être
pas 10 ft (3 m). installée dans la ligne d'alimentation en eau reliée
7.9.6 Valeurs limites de température et aux sprinkleurs et buses de pulvérisation protégeant
diamètres des orifices des sprinkleurs et des le système de cuisson et de ventilation.
buses de pulvérisation automatiques. 7.9.10 Filtres. Un filtre en ligne homologué doit
7.9.6.1 Lorsque la température escomptée est être placée dans l'alimentation principale en eau
inférieure ou égale à 300°F (149°C), les sprinkleurs précédant les sprinkleurs ou les buses de
et buses de pulvérisation automatiques utilisés dans pulvérisation automatiques dont les coefficients K
les gaines, colliers de gaines et zones de chambres nominaux sont inférieurs à 2,8 (4,0).
de répartition d'air doivent appartenir à la 7.9.11 Point-test. Un point-test de système doit être
classification des températures très élevées [325°F à mis en place pour permettre de vérifier le bon
375°F (163°C à 191°C)]. fonctionnement des équipements mentionnés en
7.9.6.2 Lorsqu'un dispositif de mesure des 7.9.8.3.
températures indique une température supérieure à 7.9.12 Remplacement des sprinkleurs et des
300°F (149°C), un sprinkleur ou une buse de buses de pulvérisation automatiques.
pulvérisation automatique de catégorie de 7.9.12.1 Sauf si les exigences de 7.9.12.2 sont
température supérieure doit être utilisé. satisfaites, les sprinkleurs et les buses de
7.9.6.3 Les sprinkleurs et buses de pulvérisation pulvérisation automatiques utilisés pour protéger
automatiques utilisés dans les gaines, colliers de les équipements de cuisson et les systèmes de
gaine ou chambres de répartition d'air doivent ventilation de type commercial doivent être
présenter un orifice avec un coefficient K supérieur remplacés tous les ans.
ou égal à 1,4 et inférieur ou égal à 5,6. 7.9.12.2 Lorsque des sprinkleurs à ampoule ou des
7.9.7 Sprinkleur et buse de pulvérisation buses de pulvérisation automatiques sont utilisés et
automatique. Un accès aux sprinkleurs et buses de que l'inspection annuelle ne révèle aucune
pulvérisation automatiques doit être prévu pour formation de graisse ni d’aucune autre matière, il
inspection et remplacement. est permis de continuer à les utiliser.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 53

(3) risque très dangereux


(a) réseau précalculé – 25 000 ft2
(2 323 m2)
(b) hydrauliquement calculé –
Chapitre 8 Exigences d'installation 40 000 ft2 (3 716 m2),
(4) stockage – stockage élevé (tel que défini
en 3.3.12) et stockage couvert par
8.1* Exigences de base. d'autres normes NFPA – 40 000 ft2
8.1.1* Les exigences concernant l'espacement, (3 716 m2).
l'emplacement et la position des sprinkleurs
8.2.2 La surface de plancher occupée par des
reposent sur les principes suivants :
mezzanines ne doit pas être incluse dans les limites
(1) les sprinkleurs doivent être répartis dans de surface de 8.2.1.
l'ensemble des locaux,
8.2.3 Lorsque des systèmes uniques protègent des
(2) la distance séparant deux sprinkleurs ne surfaces à risque très dangereux, des surfaces de
doit pas être supérieure à la portée de stockage élevé, des surfaces de stockage couvertes
protection maximale par sprinkleur, par d'autres normes NFPA et des surfaces à risque
(3) les sprinkleurs doivent être positionnés et ordinaire ou léger, la couverture des surfaces à
placés de façon à satisfaire aux délais risque très dangereux ou des surfaces de stockage
d'activation et d'arrosage, ne doit pas dépasser la surface de plancher spécifiée
(4) il n’est pas obligatoire d’installer des pour ce risque et la couverture de surfaces totale ne
sprinkleurs dans les zones doit pas dépasser 52 000 ft2 (4 831 m2).
spécifiquement autorisées par la présente
norme, 8.3 Utilisation de sprinkleurs.
(5) si un sprinkleur est soumis à des essais 8.3.1 Généralités.
spécifiques et si les résultats de ces 8.3.1.1* Les sprinkleurs doivent être installés
essais montrent que les libertés prises conformément à leurs listes d’homologation.
avec les exigences en matière d’espace 8.3.1.2 Les exigences de 8.3.1.1 ne s’appliquent
libre entre sprinkleur et éléments de pas lorsque des éléments de construction ou d'autres
charpente ne portent pas atteinte à la situations spéciales exigent un arrosage d'eau
capacité du sprinkleur à maîtriser ou inhabituel et des sprinkleurs homologués peuvent
éteindre un incendie, alors on peut être installés dans des positions autres que celles
installer ce sprinkleur à condition de prévues par leurs listes d’homologation pour
choisir un positionnement et un obtenir des résultats spécifiques.
emplacement conformes aux résultats
des essais, 8.3.1.3* Les sprinkleurs debout doivent être
installés avec les étriers parallèles à l’antenne, sauf
(6) l'espace libre entre les sprinkleurs et les s'ils sont spécifiquement homologués pour être
plafonds peut dépasser les maxima installés selon une autre configuration.
mentionnés dans la présente norme à
condition qu’essais et calculs montrent 8.3.1.4 Lorsque de la colle à solvant organique est
que les sprinkleurs restent aussi sensibles utilisée comme agent de liaison des canalisations et
et efficaces que s’ils avaient été installés des raccords, les sprinkleurs ne doivent pas être
conformément à cette norme. installés dans les raccords avant que ces derniers ne
soient installés et collés.
8.1.2* Les vannes du système et les manomètres
doivent être accessibles pour les étapes de 8.3.2 Températures nominales.
fonctionnement, d’inspection, d’essais et de 8.3.2.1* Sauf si les exigences de 8.3.2.2, 8.3.2.3,
maintenance. 8.3.2.4, ou 8.3.2.5 sont satisfaites, des sprinkleurs à
température de fonctionnement ordinaire doivent
8.2 Limitations des zones de protection du être utilisés dans l'ensemble des bâtiments.
système. 8.3.2.2 Lorsque les températures de plafond
8.2.1 La surface maximale de tout plancher devant maximales dépassent 100°F (38°C), des sprinkleurs
être protégé par des sprinkleurs alimentés par poste présentant des températures nominales conformes
de contrôle sprinkleurs ou un système combiné doit aux températures de plafond maximales du Tableau
correspondre à l’une des catégories suivantes : 6.2.5.1 doivent être utilisés.
(1) risque léger – 52 000 ft2 (4 831m2), 8.3.2.3 Les sprinkleurs à température intermédiaire
et élevée peuvent être utilisés dans l'ensemble des
(2) risque ordinaire – 52 000 ft2 (4831 m2), activités à risque ordinaire et à risque très

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 54 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

dangereux et dans tous les cas autorisés par la (8) les sprinkleurs protégeant des zones
présente norme et par les autres règles et normes résidentielles, installés près de sources
NFPA. de chaleur spécifiques identifiées dans le
8.3.2.4 Les sprinkleurs à température intermédiaire Tableau 8.3.2.5(c), doivent être installés
et élevée doivent être installés dans des lieux conformément au Tableau 8.3.2.5(c).
spécifiques, conformément aux exigences de 8.3.2.6 En cas de changement d’activité incluant
8.3.2.5. des modifications de températures, les sprinkleurs
8.3.2.5 Les pratiques suivantes doivent être doivent être changés en conséquence.
respectées pour mettre en place des sprinkleurs
autres que ceux à température ordinaire, à moins 8.3.2.7* La température nominale minimale des
que d'autres températures ne soient déterminées ou sprinkleurs sous plafond dans les applications de
que des sprinkleurs à température élevée ne soient stockage général, de stockage sur racks, de
utilisés, et le choix des températures doit être stockage de pneus, de bobines de papier et de coton
conforme aux Tableaux 8.3.2.5(a) et 8.3.2.5(b), et à en balles doit être de 150°F (66°C).
la Figure 8.3.2.5 :
(1) les sprinkleurs de la zone de
températures élevées doivent appartenir
à la classification des températures
élevées et les sprinkleurs de la zone de
températures intermédiaires doivent
appartenir à la classification des
températures intermédiaires,
(2) les sprinkleurs situés à moins de 12 in.
(305 mm) d'un côté ou à moins de 30 in.
(762 mm) au-dessus d'une canalisation
principale de vapeur, d’un serpentin de
chauffage ou d’un radiateur doivent
appartenir à la classification des
températures intermédiaires,
(3) les sprinkleurs situés à 7 ft (2,1 m) d'une
vanne de purge basse pression arrosant
librement dans un grand local doivent
appartenir à la classification des
températures élevées,
(4) les sprinkleurs sous puits de jour en verre
ou en plastique directement exposés aux
rayons du soleil doivent appartenir à la
classification des températures
intermédiaires, FIGURE 8.3.2.5 Zones de température
(5) les sprinkleurs situés dans un espace intermédiaire et de température élevée des
caché, non ventilé, sous un toit non isolé aérothermes.
ou dans un grenier non ventilé doivent
appartenir à la classification des
températures intermédiaires,
(6) les sprinkleurs situés dans des vitrines
non ventilées possédant des lumières de
grande puissance près du plafond doivent
appartenir à la classification des
températures intermédiaires,
(7) les sprinkleurs protégeant des
équipements de cuisson et des systèmes
de ventilation de type commercial
doivent appartenir à la classification des
températures élevées à très élevées, selon
les indications fournies par l'utilisation
d'un thermomètre (voir 7.9.6.),

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 55

Tableau 8.3.2.5(a) Températures nominales des sprinkleurs basées sur la distance à partir de sources de chaleur
Type de condition de
Température ordinaire Température intermédiaire Température élevée
chauffage
(1) Conduites de chauffage
(a) Au-dessus Supérieure à 2 ft 6 in. Inférieure ou égale à 2 ft 6 in.
(b) A côté et au-dessus Supérieure à 1 ft 0 in. Inférieure ou égale à 1 ft 0 in.
(c) Diffuseur Toutes distances sauf celles Arrosage vers le bas : Cylindre avec
indiquées dans la colonne un rayon d'1 ft 0 in. à partir du bord
Température intermédiaire s'étendant d'1 ft 0 in. en dessous et
de 2 ft 6 in. au-dessus.
Arrosage horizontal : Semi-cylindre
avec un rayon de 2 ft 6 in. en
direction du débit s'étendant d'1 ft 0
in. en dessous et de 2 ft 6 in. au-
dessus.
(2) Aérotherme
(a) Arrosage horizontal Côté d'arrosage: Cylindre Cylindre d'un rayon de 7 ft
triangulaire d'un rayon de 7 ft 0 in. à 0 in. s'étendant de 7 ft 0 in.
20 ft 0 in. (voir Figure 8.3.2.5) au-dessus et de 2 ft 0 in. en
s'étendant de 7 ft 0 in. au-dessus et dessous de l'aérotherme
de 2 ft 0 in. en dessous du chauffage
; également cylindre d'un rayon de 7
ft 0 in. A plus de 7 ft 0 in. au-dessus
de l'aérotherme
(b) Arrosage vertical vers le Cylindre d'un rayon de 7 ft 0 in. Cylindre d'un rayon de 7 ft
bas (pour des sprinkleurs sous s'étendant à la verticale à partir d'un 0 in. s'étendant du haut de
l'aérotherme, voir Figure niveau de 7 ft 0 in. au-dessus de l'aérotherme à un niveau de
8.3.2.5) l'aérotherme 7 ft 0 in. au-dessus de
l'aérotherme
(3) Canalisations principales de
vapeur (découvertes)
(a) Au-dessus Supérieure à 2 ft 6 in. Inférieure ou égale à 2 ft 6 in.
(b) A côté et en dessous Supérieure à 1 ft 0 in. Inférieure ou égale à 1 ft 0 in.
(c) Vanne de purge Supérieure à 7 ft 0 in. Inférieure ou égale à 7 ft
0 in.
Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.

Tableau 8.3.2.5(b) Températures nominales des sprinkleurs à des emplacements spécifiques


Emplacement Température ordinaire Température intermédiaire Température élevée
Puits de jour Verre ou plastique
Greniers Ventilé Non ventilé
Toit à double pente : Ventilé Non ventilé
métallique ou à planches fines,
caché ou non, isolé ou non
Toiture-terrasse : métallique, Ventilé ou non ventilé Note : Dans le cas de toits non isolés, les
non caché activités isolées ou non peuvent nécessiter
l’installation de sprinkleurs intermédiaires.
Vérification sur place.
Toiture-terrasse : métallique, Ventilé Non ventilé
caché, isolé ou non isolé
Vitrines Ventilé Non ventilé
Note : Une vérification des conditions de fonctionnement au moyen de thermomètres peut être exigée.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 56 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 8.3.2.5(c) Températures nominales des sprinkleurs dans des zones résidentielles spécifiques
Distance minimale
Distance minimale du bord de la source
du bord de la source au sprinkleur à température
Source de chaleur au sprinkleur à température ordinaire intermédiaire
in. mm in. mm.
Côté de la cheminée ouverte ou encastrée 36 914 12 305
Avant de la cheminée encastrée 60 1524 36 914
Poêle à bois ou à charbon 42 1067 12 305
Cuisinière 18 457 9 229
Four encastré 18 457 9 229
Carneaux à air chaud 18 457 9 229
Conduites de chauffage non isolées 18 457 9 229
Canalisations d'eau chaude non isolées 12 305 6 152
Paroi des déflecteurs d'air chaud montés au mur 24 607 12 305
ou au plafond
Avant des déflecteurs d'air chaud montés au mur 36 914 18 457
Four ou chauffe-eau 6 152 3 76
Luminaire : 6 152 3 76
0 W-250 W
250 W-499 W 12 305 6 152

8.3.3 Sensibilité thermique. sous réserve des restrictions suivantes :


8.3.3.1* Les sprinkleurs dans les activités (1) le système doit être hydrauliquement
présentant un risque léger doivent relever de l’une calculé,
des catégories suivantes : (2) les sprinkleurs de coefficient K inférieur
(1) sprinkleurs QR, tels que défini en à 5,6 ne doivent être installés que dans
3.6.2.9, les systèmes sous eau ou conformément
(2) sprinkleurs résidentiels conformes aux aux limitations de 8.3.4.2,
exigences de 8.4.5, (3) une crépine homologuée doit être
(3) sprinkleurs à réponse standard utilisés installée du côté alimentation des
pour des modifications ou ajouts aux sprinkleurs de coefficient K inférieur à
systèmes de risque léger existants 2,8.
équipés de sprinkleurs à réponse 8.3.4.2 Il est permis d’installer des sprinkleurs de
standard, coefficient K inférieur à 5,6 conformément à
(4) sprinkleurs à réponse standard utilisés 11.2.3.7 pour la protection contre l' exposition au
lorsque des sprinkleurs à réponse feu.
standard individuels sont remplacés dans 8.3.5 Limitations de taille des filetages. Les
des systèmes de risque léger existants. sprinkleurs de coefficient K supérieur à 5,6 et
possédant un filetage NPT de 1/2 in. (13 mm) ne
doivent pas être installés sur les nouveaux systèmes
8.3.3.2 Lorsque des sprinkleurs QR sont installés, sprinkleurs.
tous les sprinkleurs à l'intérieur d'un compartiment
doivent être des sprinkleurs QR. 8.4* Application des types de sprinkleurs.
8.3.3.3 Lorsque les circonstances exigent Les sprinkleurs doivent être sélectionnés pour une
l'utilisation de sprinkleurs autres que des utilisation, tel qu'indiqué dans la présente section, et
sprinkleurs à température ordinaire, des sprinkleurs doivent être positionnés et espacés tel qu'indiqué à
à réponse standard peuvent être utilisés. la section 8.5.
8.3.3.4 Lorsque des systèmes de risques légers 8.4.1 Sprinkleurs spray pendants et debout
existants sont modifiés afin d’utiliser des standards
sprinkleurs QR ou des sprinkleurs résidentiels, tous
les sprinkleurs d'un espace compartimenté doivent 8.4.1.1 Il est permis d’installer des sprinkleurs
être changés. spray pendants et debout dans tous les types de
construction de bâtiments et classifications de
8.3.4 Sprinkleurs à petit orifice. risque d’activité.
8.3.4.1 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs 8.4.1.2 Il n’est pas permis d’utiliser des sprinkleurs
possédant un orifice de petit diamètre pour les Quick-Response dans des activités à risque élevé
activités à risque léger n’exigeant pas autant d’eau dans le cadre de la méthode de conception
que la quantité d’eau arrosée par un sprinkleur de densité/zone.
coefficient K nominal 5,6 fonctionnant par 7 psi (0,5 bar)

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 57

8.4.2 Sprinkleurs spray muraux. Les sprinkleurs 8.4.5.3 Lorsque des sprinkleurs résidentiels sont
muraux ne doivent être installés que comme suit : installés dans un compartiment tel que défini en
(1) activités à risque léger avec plafonds 3.3.6, tous les sprinkleurs du compartiment doivent
plats, lisses, horizontaux ou en pente, être des sprinkleurs Fast-Response satisfaisant les
critères de 3.6.1(a)(1).
(2) activités à risque ordinaire avec plafonds
plats, lisses spécifiquement homologués 8.4.6 Sprinkleurs ESFR.
pour une telle utilisation, 8.4.6.1 Les sprinkleurs ESFR ne doivent être
(3) pour protéger les zones sous portes utilisés que dans des systèmes sous eau à moins
basculantes. qu'ils ne soient spécifiquement homologués pour
être utilisés dans des systèmes sous air dans un
8.4.3 Sprinkleurs à couverture étendue. Les contexte spécifiquement homologué.
sprinkleurs à couverture étendue ne doivent être
installés que comme suit : 8.4.6.2 Les sprinkleurs ESFR ne doivent être
installés que dans des bâtiments dont la pente du
(1) construction sans obstacle composée de toit ou du plafond au-dessus des sprinkleurs ne
plafonds lisses et plats et dont la pente ne dépasse pas une inclinaison de 2 sur 12
dépasse pas une inclinaison de 2 sur 12 (augmentation de 2 unités sur 12, pente de toit de
(augmentation de 2 unités sur 12, pente 16,7 %).
de toit de 16,7 %),
8.4.6.3* Il est permis d’installer des sprinkleurs
(2) construction sans obstacle, ou ESFR dans les bâtiments présentant une
construction non combustible avec construction cachée ou non. Lorsque les
obstacles, lorsque spécifiquement profondeurs des éléments structurels solides
homologuée pour une telle utilisation, (poutres, tige, etc.) dépassent 12 in., les sprinkleurs
(3) à l'intérieur des fermes ou des treillis ESFR doivent être installés dans chaque canal
dont les membrures d'âme sont de 1 in. formé par les éléments structurels solides.
(25,4 mm) au maximum ou lorsque L’espacement minimal entre sprinkleurs et la
l'espace entre les fermes est supérieur à surface minimale couverte doivent être conformes
7½ft (2,3 m) d’entraxe et lorsque la aux exigences de 8.12.2 et de 8.12.3.
pente du plafond ne dépasse pas une 8.4.6.4 Ecrans de cantonnement.
inclinaison de 2 sur 12 (augmentation de
2 unités sur 12, pente de toit de 16,7 8.4.6.4.1 Lorsque des systèmes sprinkleurs ESFR
%)k, sont installés près de systèmes sprinkleurs équipés
de sprinkleurs à réponse standard, il est obligatoire
(4) sous des plafonds plats et lisses avec des d’installer un écran de cantonnement de
pentes ne dépassant pas des inclinaisons construction non combustible et d'une profondeur
de 4 sur 12 (augmentation de 4 unités sur minimale de 2 ft (0,6 m) pour séparer les deux
12, pente de toit de 33,3 %), zones.
spécifiquement homologués pour une
telle utilisation. 8.4.6.4.2 Une allée dégagée d’au moins 4 ft (1,2 m)
centrée en dessous de l'écran de cantonnement doit
8.4.4 Sprinkleurs ouverts. être maintenue pour séparation.
8.4.4.1 Des sprinkleurs ouverts peuvent être utilisés 8.4.6.5 Températures nominales. Les
dans des systèmes déluge pour offrir une protection températures nominales pour les sprinkleurs ESFR
contre tout risque spécial ou contre l'exposition au doivent être ordinaires à moins que 8.3.2 n'exige
feu ou dans d’autres lieux spéciaux. des températures nominales intermédiaires ou
8.4.4.2 Les sprinkleurs ouverts doivent être élevées.
installés conformément aux exigences en vigueur 8.4.7 Sprinkleurs grosses gouttes.
de la présente norme pour leur équivalent
automatique. 8.4.7.1 Des sprinkleurs grosses gouttes peuvent
être utilisés dans les systèmes sous eau, sous air ou
8.4.5 Sprinkleurs résidentiels. à préaction.
8.4.5.1* Il est permis d’installer des sprinkleurs 8.4.7.2* Canalisations galvanisées.
résidentiels dans les unités d'habitation et dans les
corridors annexes de ces derniers sous réserve que 8.4.7.2.1 Lorsque des canalisations en acier sont
leur installation soit conforme à leur liste utilisées dans les systèmes sous air ou à préaction,
d’homologation. les matériaux à l'intérieur des canalisations doivent
se limiter à l'acier galvanisé.
8.4.5.2 Les sprinkleurs résidentiels ne doivent être
utilisés que dans les systèmes sous eau à moins 8.4.7.2.2 Il est permis d’utiliser des raccords non
qu'ils ne soient spécifiquement homologués pour galvanisés.
être utilisés dans des systèmes sous air ou à 8.4.7.3 Températures nominales.
préaction. 8.4.7.3.1 Sauf si les exigences de 8.4.7.3.2,

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 58 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.4.7.3.3 ou 8.4.7.3.4 sont satisfaites, les 8.5.1.2 Les sprinkleurs doivent être positionnés de
températures nominales de sprinkleurs doivent être façon à fournir une protection de la zone conforme
identiques à celles indiquées dans les Tableaux aux objectifs généraux de la présente norme en
8.3.2.5(a) et 8.3.2.5(b) ou à celles utilisées dans les contrôlant le positionnement et la surface qu’un
essais au feu à large échelle pour déterminer les sprinkleur est autorisé à couvrir.
exigences de protection pour les risques encourus. 8.5.1.3 Les exigences de 8.5.2 à 8.5.6 et de 8.5.7
8.4.7.3.2 Les sprinkleurs à températures nominales doivent s'appliquer à tous les types de sprinkleurs,
intermédiaires et élevées doivent être installés dans sauf en cas de modification par des règles
des lieux spécifiques, tel qu'exigé par 8.3.2. restrictives supplémentaires dans les sections 8.6 à
8.4.7.3.3 Dans les activités de stockage, les 8.12.
sprinkleurs à température ordinaire, intermédiaire 8.5.2 Surfaces de protection par sprinkleur.
ou élevée doivent être installés dans des systèmes 8.5.2.1 Détermination de la surface couverte.
sous eau.
8.5.2.1.1 La surface couverte par sprinkleur (As)
8.4.7.3.4 Dans les activités de stockage, les
sprinkleurs à température élevée doivent être doit être déterminée comme suit :
utilisés dans des systèmes sous air. (1) le long des antennes :
8.4.8 Sprinkleurs QRES. (Réservé) (a) déterminer la distance entre les
sprinkleurs (ou jusqu’au mur ou
8.4.9 Sprinkleurs spéciaux.
jusqu’à l’obstacle en cas de
8.4.9.1* Il est permis d’utiliser des sprinkleurs sprinkleur d'extrémité sur
spéciaux visant à offrir une protection des éléments l’antenne) en amont et en aval,
de construction ou une protection contre les risques
spécifiques lorsqu’ils ont été évalués et homologués (b) choisir la distance la plus
pour une performance selon les conditions importante entre le double de la
suivantes : distance jusqu’au mur et la
distance jusqu'au prochain
(1) essais au feu liés aux risques visés, sprinkleur.
(2) distribution de la courbe d’arrosage (c) cette dimension sera appelée S,
conforme à l'arrosage des planchers et
murs, (2) entre les antennes :
(3) distribution de la courbe d’arrosage (a) déterminer la distance
conforme aux obstacles, perpendiculaire jusqu'au sprinkleur
situé sur l’antenne contiguë (ou
(4) évaluation de la sensibilité thermique du jusqu'au mur ou jusqu’à l’obstacle
sprinkleur, dans le cas de la dernière antenne)
(5) performance sous plafond horizontal ou de chaque côté de l’antenne sur
en pente, laquelle est positionné le
(6) surface de calcul. sprinkleur,
8.4.9.2 Les sprinkleurs spéciaux doivent conserver (b) choisir la distance la plus
les caractéristiques suivantes : importante entre le double de la
distance jusqu’au mur ou jusqu’à
(1) le diamètre de l'orifice doit être l’obstacle et la distance jusqu'au
conforme à 6.2.3, prochain sprinkleur,
(2) les températures nominales doivent être (c) cette dimension sera appelée L.
conformes au Tableau 6.2.5.1,
(3) la surface couverte ne doit pas dépasser
8.5.2.1.2 La surface couverte par sprinkleur doit
400 ft2 (36 m2) pour les activités à être calculée en multipliant la dimension S par la
risque léger et à risque ordinaire, dimension L : As = S × L
(4) la surface couverte ne doit pas dépasser
8.5.2.2 Surface maximale couverte.
196 ft2 (17 m2) pour les activités à
risque élevé et à stockage élevé. 8.5.2.2.1 La surface maximale qu’un sprinkleur est
autorisé à couvrir (As) doit être conforme à la
8.5 Position, emplacement, espacement et valeur indiquée dans la section pour chaque type ou
utilisation des sprinkleurs. style de sprinkleur.
8.5.1 Généralités. 8.5.2.2.2 Dans tous les cas, la surface maximale
8.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés, espacés couverte par sprinkleur ne doit pas dépasser 400 ft2
et positionnés conformément aux exigences de la (36 m2).
section 8.5.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 59

8.5.3 Espacement entre sprinkleurs. 8.5.5.2* Obstacles au développement de la forme


8.5.3.1 Distance maximale entre les sprinkleurs. de projection des sprinkleurs.
8.5.3.1.1 La distance maximale autorisée entre les 8.5.5.2.1 Les obstacles continus ou non, situés à
sprinkleurs doit être basée sur la distance entre-axes une distance inférieure ou égale à 18 in. (457 mm)
entre les sprinkleurs installés sur l’antenne ou sur en dessous du déflecteur du sprinkleur et
les antennes contiguës. empêchant le développement complet de la forme
de projection doivent être conformes à 8.5.5.2.
8.5.3.1.2 La distance maximale doit être mesurée le
long de la pente du plafond. 8.5.5.2.2 Les sprinkleurs doivent être positionnés
conformément aux distances minimales et
8.5.3.1.3 La distance maximale autorisée entre les exigences spéciales des sections 8.6 à 8.12 de
sprinkleurs doit être conforme à la valeur indiquée façon à être placés suffisamment loin des obstacles
dans la section applicable pour chaque type ou tels que les âmes et membrures de fermes,
style de sprinkleur. canalisations, colonnes et fixations.
8.5.3.2 Distance maximale par rapport aux 8.5.5.3* Obstacles empêchant l'arrosage de
murs. sprinkleur d'atteindre le risque. Les obstacles
8.5.3.2.1 La distance entre les sprinkleurs et les continus ou non qui interrompent l'arrosage d'eau
murs ne doit pas être supérieure à la moitié de la sur un plan horizontal situé à plus de 18 in. (457
distance maximale autorisée entre les sprinkleurs. mm) en dessous du déflecteur du sprinkleur et
8.5.3.2.2 La distance entre le mur et le sprinkleur gênent ainsi l’arrosage de la zone de risque
doit être mesurée perpendiculairement au mur. protégée doivent être conformes à 8.5.5.3.
8.5.3.3 Distance minimale par rapport aux murs. 8.5.5.3.1 Des sprinkleurs doivent être installés sous
les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4 ft
8.5.3.3.1 La distance minimale autorisée entre les (1,2 m) tels que des conduites, supports, caillebotis,
sprinkleurs et les murs doit être conforme à la
tables de coupe et portes basculantes.
valeur indiquée dans la section applicable pour
chaque type ou style de sprinkleur. 8.5.5.3.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des
sprinkleurs sous les obstacles non fixés en place tels
8.5.3.3.2 La distance entre le mur et le sprinkleur
que les tables de conférence.
doit être mesurée perpendiculairement au mur.
8.5.5.3.3 Les sprinkleurs installés sous des
8.5.3.4 Distance minimale entre les sprinkleurs. caillebotis doivent être du type de stockage sur
8.5.3.4.1 Une distance minimale doit être racks/pour réseau intermédiaire ou autrement
maintenue entre deux sprinkleurs pour empêcher un protégés de l'arrosage des sprinkleurs situés au-
sprinkleur en fonctionnement d'arroser les dessus d’eux.
sprinkleurs contigus, ce qui risquerait de les rendre
8.5.6* Espace libre jusqu'au stockage.
inopérants.
8.5.6.1 Sauf si les exigences de 8.5.6.2, 8.5.6.3,
8.5.3.4.2 La distance minimale autorisée entre les
8.5.6.4, ou 8.5.6.5 sont satisfaites, l'espace libre
sprinkleurs doit être conforme à la valeur indiquée entre le déflecteur et le haut du stockage doit être
dans la section applicable pour chaque type ou style d’au moins 18 in. (457 mm).
de sprinkleur.
8.5.6.2 Lorsque d'autres normes spécifient un
espace libre supérieur aux minima de stockage, ce
8.5.4 Position des déflecteurs.
dernier doit être respecté.
8.5.4.1* Distance sous les plafonds. Les distances
8.5.6.3 Il est permis de tolérer un espace libre
entre le déflecteur du sprinkleur et le plafond situé
jusqu'au stockage minimal de 36 in. (0,91 m) pour
au-dessus doivent être choisies en fonction du type
les sprinkleurs spéciaux.
de sprinkleur et du type de construction.
8.5.6.4 Il est permis de tolérer un espace libre
8.5.4.2 Sens de montage du déflecteur. Les
jusqu'au stockage minimal inférieur à 18 in.
déflecteurs des sprinkleurs doivent être alignés
(457 mm) entre la partie supérieure du stockage et
parallèlement aux plafonds, aux toits ou à
les déflecteurs des sprinkleurs du plafond si cela est
l'inclinaison des escaliers.
attesté par des essais au feu à large échelle réussis
8.5.5 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs. pour le risque particulier.
8.5.5.1* Objectif de performance. Les sprinkleurs 8.5.6.5 L'espace libre de la partie supérieure du
doivent être positionnés de manière à réduire au stockage aux déflecteurs des sprinkleurs doit être
minimum les obstacles à l'arrosage, tel que défini d’au moins 3 ft (0,9 m) lorsque des pneus sont
en 8.5.5.2 et 8.5.5.3 ; sinon, des sprinkleurs stockés.
supplémentaires doivent être installés pour garantir
8.5.7 Puits de jour. Indépendamment de la
une couverture adéquate de le risque. (voir Figure
classification de risques, il n’est pas obligatoire
A.8.5.5.1.)
d’installer des sprinkleurs sous des puits de jour et

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 60 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

autres caissons de plafond d’une taille inférieure à 8.6.3 Espacement entre sprinkleurs (sprinkleurs
32 ft2 (3 m2) et séparés horizontalement d’au spray pendants et debout standards).
moins 10 ft (3 m) de tout autre puits de jour ou 8.6.3.1 Distance maximale entre les sprinkleurs.
caisson de plafond non protégé. La distance maximale autorisée entre les
sprinkleurs doit être conforme aux Tableaux
8.6 Sprinkleurs spray pendants et debout 8.6.2.2.1(a) à 8.6.2.2.1(d).
standards.
8.6.3.2 Distance minimale à partir des murs.
8.6.1 Généralités. Toutes les exigences de la
section 8.5 doivent s'appliquer aux sprinkleurs 8.6.3.2.1 La distance des sprinkleurs aux murs ne
spray pendants et debout standards sauf dans le cas doit pas être supérieure à la moitié de la distance
des modifications apportées à la section 8.6. autorisée entre les sprinkleurs tel qu'indiqué dans
8.6.2 Surface de protection par sprinkleur les Tableaux 8.6.2.2.1(a) à 8.6.2.2.1(d).
(sprinkleurs spray pendants et debout 8.6.3.2.2 La distance entre le mur et le sprinkleur
standards). doit être mesurée perpendiculairement au mur.
8.6.2.1 Détermination de la surface couverte. 8.6.3.2.3* Les exigences de 8.6.3.2.1 ne doivent
8.6.2.1.1 Sauf lorsque cela est autorisé par pas s'appliquer lorsque les murs sont en biais ou
8.6.2.1.2, la surface couverte par sprinkleur (As) irréguliers, et la distance horizontale maximale
entre un sprinkleur et la surface de sol protégée par
doit être déterminée conformément à 8.5.2.1. le sprinkleur ne doit pas dépasser 0,75 fois la
8.6.2.1.2 Les exigences de 8.6.2.1.1 ne doivent pas distance admissible autorisée entre les sprinkleurs,
s'appliquer dans un petit local tel que défini en à condition que la distance perpendiculaire
3.3.20 ; la surface couverte par chaque sprinkleur maximale ne soit pas dépassée.
dans le petit local doit correspondre à la surface de 8.6.3.2.4* Les exigences de 8.6.3.2.1 ne doivent pas
ce local divisée par le nombre de sprinkleurs qui y s'appliquer à l'intérieur des petits locaux tel que défini
sont installés. en 3.3.20, les sprinkleurs ne peuvent être placés à plus
8.6.2.2 Surface maximale couverte. de 9 ft (2,7 m) de tout mur simple, et ni les
8.6.2.2.1* La surface maximale qu’un sprinkleur limitations d'espacement entre sprinkleurs de 8.6.3
est autorisé à couvrir (As) doit être conforme à la ni les limitations de zone du Tableau 8.6.2.2.1(a) ne
doivent pas être dépassées.
valeur indiquée dans les Tableaux 8.6.2.2.1(a) à
8.6.2.2.1(d).
8.6.2.2.2 Dans tous les cas, la surface maximale
couverte par sprinkleur ne doit pas dépasser 225 ft2
(21 m2).

Tableau 8.6.2.2.1(a) Surfaces de protection et espacement maximal (sprinkleurs spray pendants


standards/sprinkleurs spray debout standards) pour risque léger
Zone de protection Espacement (maximal)
Type de construction Type de système ft² m² ft m
Avec et sans obstacles non combustible et Réseau précalculé 200 18.6 15 4.6
sans obstacles combustible dont les
membrures sont à 3 ft d’entraxe ou plus
Avec et sans obstacles non combustible et Hydrauliquement 225 20.9 15 4.6
sans obstacles combustible dont les calculé
membrures sont à 3 ft d’entraxe ou plus
Avec obstacles combustible dont les Tous 168 15.6 15 4.6
membrures sont à 3 ft d’entraxe
Avec obstacles et sans obstacles Tous 130 12.1 15 4.6
combustible dont les membrures sont à
moins de 3 ft d’entraxe
Greniers inoccupés comportant une Tous 120 11.1 8* × 15 2.4* × 4.6
construction de solive en bois ou de fermes (minimum psi) (minimum
en bois combustibles dont les membrures 10* × 12 0.48 bar)
sont à moins de 3 ft d’entraxe avec des (minimum 20 3* × 3.7
pentes d’inclinaison de 4 sur 12 ou plus psi) (minimum
1.34 bar)
*La dimension la plus petite doit être mesurée perpendiculairement à la pente.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 61

Tableau 8.6.2.2.1(b) Surfaces de protection et espacement maximal (sprinkleurs spray pendants


standards/sprinkleurs spray debout standards) pour risque ordinaire

Zone de protection Espacement (maximal)

Type de construction Type de système ft² m² ft m


Tous Tous 130 12.1 15 4.6

8.6.2.2.1(c) Surfaces de protection et espacement maximal (sprinkleurs spray pendants standards/sprinkleurs spray
debout standards) pour risque élevé

Zone de protection Espacement (maximal)


Type de construction Type de système ft² m² ft m
Tous Réseau précalculé 90 8.4 12 3.7
[Il est permis de tolérer un espacement de 12 ft
6 in. (3,8 m) dans les bâtiments avec des travées
de stockage d'une largeur de 25 ft (7,6 m)]
Calculé
Tous hydrauliquement 100 9.3 12 3.7
avec densité ≥ 0,25
[Il est permis de tolérer un espacement de 12 ft
6 in. (3,8 m) dans les bâtiments avec des travées
de stockage d'une largeur de 25 ft (7,6 m)]
Calculé
Tous hydrauliquement 130 12.1 15 4.6
avec densité <0,25

Tableau 8.6.2.2.1(d) Surfaces de protection et espacement maximal (sprinkleurs spray pendants


standards/sprinkleurs spray debout standards) pour stockage élevé
Zone de protection Espacement (maximal)
Type de construction Type de système ft² m² ft m
12 3.7
Calculé
Tous hydrauliquement 100 9.3 [Il est permis de tolérer un espacement de 12 ft
avec densité ≥ 0,25 6 in. (3,8 m) dans les bâtiments avec des travées
de stockage d'une largeur de 25 ft (7,6 m)]

Calculé
Tous hydrauliquement 130 12.1 15 4.6
avec densité <0,25

8.6.3.2.5 Sous les surfaces incurvées, la distance (1) Les écrans peuvent être situés à mi-
horizontale doit être mesurée à partir du mur au chemin entre les sprinkleurs et disposés
niveau du plancher, ou l'intersection de la surface de façon à protéger les éléments en
incurvée et du plancher au sprinkleur le plus proche fonctionnement.
ne doit pas être supérieure à la moitié de la distance (2) Les écrans doivent être composés de
admissible entre les sprinkleurs. matériaux non combustibles ou de
8.6.3.3 Distances minimales à partir des murs. matériaux à combustibilité limitée qui
Les sprinkleurs doivent être placés à 4 in. (102 mm) restent en place avant et durant le
au minimum d'un mur. fonctionnement des sprinkleurs.
8.6.3.4 Distances minimales entre les (3) Les écrans doivent être d'une largeur
sprinkleurs. d’au moins 8 in. (203 mm) et d'une
8.6.3.4.1 Sauf si les exigences de 8.6.3.4.2, hauteur d’au moins 6 in. (152 mm).
8.6.3.4.3, ou 8.6.3.4.4 sont satisfaites, les (4) La partie supérieure des écrans doit
sprinkleurs doivent être espacés de 6 ft (1,8 m) au s’étendre entre 2 et 3 in. (51 et 76 mm)
moins d’entraxe au-dessus des déflecteurs de sprinkleurs
8.6.3.4.2 Les sprinkleurs doivent être autorisés à debout.
être placés à moins de 6 ft (1,8 m) d’entraxe lorsque (5) La partie inférieure des écrans doit
les conditions suivantes sont satisfaites : s’étendre vers le bas jusqu’à un niveau

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 62 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

au moins égal à celui des déflecteurs des installé conformément à 8.6.5.1.2


sprinkleurs pendants. (3) Les déflecteurs sont installés dans
8.6.3.4.3 Les sprinkleurs en racks peuvent être chaque travée de la construction avec
placés à moins de 6 ft (1,8 m) d’entraxe. obstacles, à 1 in. (25,4 mm) au minimum
8.6.3.4.4 Les sprinkleurs conventionnels et 12 in. (305 mm) au maximum en
protégeant les réserves de stockage peuvent être dessous du plafond
placés à moins de 6 ft (1,8 m) d’entraxe (4) Les déflecteurs sont installés dans des
8.6.4 Position des déflecteurs (sprinkleurs spray plans horizontaux situés à une distance
pendants et debout standards). comprise entre 1 et 6 in. en dessous des
solives en bois composite et à une
8.6.4.1 Distance sous plafonds. distance maximale de 22 in. en dessous
8.6.4.1.1 Construction sans obstacles. du plafond/toiture uniquement lorsque
8.6.4.1.1.1 Sous une construction sans obstacles, la les espaces entre poutres présentent un
distance entre le déflecteur du sprinkleur et le degré coupe-feu correct à la profondeur
plafond doit être au minimum de 1 in. (25, 4 mm) et totale des solives avec des matériaux
au maximum de 12 in. (305 mm) sur l’ensemble de équivalents à la construction du réseau
la surface couverte par le sprinkleur. de façon à ce que les canaux individuels
8.6.4.1.1.2 Les exigences de 8.6.4.1.1.1 ne doivent ne dépassent pas 300 ft2 (27,9 m2)
pas s'appliquer lorsque l'élément en fonctionnement (5)* Les déflecteurs des sprinkleurs sont
des sprinkleurs de type plafond (caché, encastré et à installés sous une construction en té en
affleurement) est situé au-dessus du plafond et que béton avec des tiges espacées de moins
le déflecteur de ces mêmes sprinkleurs est situé plus de 7½ ft (2,3 m) mais de plus de 3 ft (0,9
près du plafond dans le cas d'une mise en place m) de centre à centre, quelle que soit la
conforme à leur homologation. profondeur du té. Ils sont placés au
8.6.4.1.1.3 Les exigences de 8.6.4.1.1.1 ne doivent niveau ou au-dessus d'un plan horizontal
pas s'appliquer pour les activités à risques légers ou se trouvant à 1 in. (25,4 mm) en dessous
ordinaires avec des plafonds de construction non de la partie inférieure des tiges des tés et
combustible ou à combustibilité limitée. doivent être conformes au Tableau
Lorsqu’une variation verticale de la hauteur du 8.6.5.1.2
plafond dans la surface couverte par un sprinkleur
fait passer la distance entre la partie haute du
plafond et le déflecteur du sprinkleur au-delà de 36
in., un plan vertical s'étendant vers le bas à partir du
plafond au niveau du changement de hauteur doit
être considéré comme un mur pour les besoins
d'espacement du sprinkleur. Lorsque la distance
entre la partie haute du plafond et le déflecteur du
sprinkleur est inférieure ou égale à 36 in., les
sprinkleurs peuvent être espacés comme dans le cas
d’un plafond plat, à condition de respecter les
règles relatives aux obstacles et aux caissons de
plafond. (voir Figure 8.6.4.1.1.3.)
8.6.4.1.2 Construction avec obstacles. Sous une
construction avec obstacles, le déflecteur du
sprinkleur doit être placé conformément à l'une des
dispositions suivantes :
(1) Les déflecteurs sont installés dans des
plans horizontaux situés à une distance
comprise entre 1 et 6 in. (25,4 et 152
mm) en dessous des éléments de
charpente et à une distance maximale de
22 in. (559 mm) en dessous du plafond/
toiture
(2) Les déflecteurs sont installés au niveau
du bas de l’élément de charpente ou au-
dessus et à une distance maximale de 22 FIGURE 8.6.4.1.1.3 Décrochements verticaux
in. (559 mm) en dessous du dans les hauteurs de plafond.
plafond/toiture lorsque le sprinkleur est

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 63

8.6.4.1.3 Plafonds et toits à double pente.


8.6.4.1.3.1 Sauf si les exigences de 8.6.4.1.3.2 ou
8.6.4.1.3.3 sont satisfaites, les déflecteurs des
sprinkleurs placés sous le faîtage ou près du faîtage
d’un toit ou d’un plafond doivent être situés à une
distance inférieure à 3 ft (0,9 m) à la verticale du
faîtage tel qu'indiqué aux Figures 8.6.4.1.3.1(a) et
8.6.4.1.3.1(b).

FIGURE 8.6.4.1.3.3 Espace libre horizontal


pour des sprinkleurs au faîtage de toits inclinés.

8.6.4.1.3.2* Sous des toits en dents de scie, les


sprinkleurs les plus hauts ne doivent pas être
distants du faîtage de plus de 3 ft (0,9 m).
8.6.4.1.3.3 Sous une surface en pente raide, la
distance du faîtage aux sprinkleurs peut être
augmentée pour conserver un espace libre
horizontal d’au moins 2 ft (0,6 m) à partir de tout
élément structurel tel qu'indiqué à la Figure
8.6.4.1.3.3.
8.6.4.1.4 Sprinkleurs sous un toit ou plafond
dans des espaces cachés combustibles d’une
charpente de solives en bois ou de fermes en bois
avec des membrures de 3 ft d’entraxe ou moins
et une pente présentant une inclinaison de 4 sur
FIGURE 8.6.4.1.3.1(a) Sprinkleurs sous toit
12 ou plus. (voir Figure 8.6.4.1.4.)
incliné avec sprinkleur directement sous faîtage ;
8.6.4.1.4.1 Les sprinkleurs sous un toit ou plafond
antennes longeant la pente.
dans des espaces cachés combustibles d’une
charpente de solives en bois ou de fermes en bois
avec des membrures de 3 ft d’entraxe ou moins et
une pente de toit présentant une inclinaison de 4 sur
12 ou plus doivent être de type Quick-Response
8.6.4.1.4.2 Les sprinkleurs sous un toit ou plafond
dans des espaces cachés combustibles d’une
charpente de solives en bois ou de fermes en bois
avec des membrures de 3 ft d’entraxe ou moins et
avec une pente de toit présentant une inclinaison de
4 sur 12 ou plus doivent être installés de façon à ce
qu'une rangée de sprinkleurs soit installée à moins
de 12 in. du faîtage sur un plan horizontal.
8.6.4.1.4.3 Les sprinkleurs sous un toit ou plafond
dans des espaces cachés combustibles d’une
charpente de solives en bois ou de fermes en bois
avec des membrures de 3 ft d’entraxe ou moins et
avec une pente de toit présentant une inclinaison de
4 sur 12 ou plus doivent être installés de façon à ce
que les sprinkleurs installés le long du débord du.
toit soient situés à plus de 6 ft (1,8 m) de la ligne
extérieure de l'espace caché
8.6.4.1.4.4 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs
de diamètre nominal K 4,2 à une pression minimale
de 20 psi pour les systèmes sous eau et sous air
lorsque les tuyauteries sont résistantes à la
FIGURE 8.6.4.1.3.1(b) Sprinkleurs sur toits
corrosion ou galvanisées à l'intérieur
inclinés ; Antennes longeant la pente.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 64 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

FIGURE 8.6.4.1.4 Sprinkleurs sous un toit ou plafond dans des espaces cachés combustibles d’une
charpente de solives en bois ou de fermes en bois avec des membrures de 3 ft d’entraxe ou moins et une
pente de toit présentant une inclinaison de 4 sur 12 ou plus.

8.6.4.1.5 Obstacles de solives doubles. 8.6.4.1.5.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des
8.6.4.1.5.1 Sauf si les exigences de 8.6.4.1.5.2 sont sprinkleurs en dessous de l'ensemble inférieur de
satisfaites, lorsqu'il y a deux ensembles de solives solives lorsqu'une distance d’au moins 18 in. (0,46
sous un toit ou un plafond et aucun revêtement au- m) est conservée entre le déflecteur du sprinkleur et
dessus de l'ensemble le plus bas, les sprinkleurs la partie supérieure de la solive la plus basse.
doivent être installés au-dessus et en dessous de 8.6.4.2* Orientation des déflecteurs.
l'ensemble de solives le plus bas où se trouve un
espace libre de 6 in. (152 mm) ou plus entre la 8.6.4.2.1 Sauf si les exigences de 8.6.4.2.2,
partie supérieure de la solive la plus basse et la 8.6.4.2.3, ou 8.6.4.2.4 sont satisfaites, les
partie inférieure de la solive la plus haute tel déflecteurs de sprinkleurs doivent être alignés
qu'indiqué à la Figure 8.6.4.1.5.1. parallèlement aux plafonds, aux toits et à
l'inclinaison des escaliers.
8.6.4.2.2 Lorsque des sprinkleurs sont installés au
faîtage en dessous d'un plafond en pente ou d'une
surface de toit, le déflecteur du sprinkleur doit être
installé horizontalement.
8.6.4.2.3 Les toits inclinés présentant des pentes
inférieures à 2 in. par ft (16,7 %) sont considérés plats
dans l'application de 8.6.4.2 et les sprinkleurs peuvent
être installés avec les déflecteurs à l’horizontale.
8.6.4.2.4 Les toits inclinés présentant des pentes
d’inclinaison inférieure à un sur six (augmentation de 2
unités sur 12, pente de toit de 16,7 %) sont considérés
FIGURE 8.6.4.1.5.1 Disposition des sprinkleurs plats dans l'application de la présente règle et les
sous deux ensembles de solives apparentes - Sans sprinkleurs peuvent être installés avec les déflecteurs à
revêtement sur solives inférieures. l’horizontale.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 65

8.6.5 Obstacles à l'arrosage de sprinkleurs


(sprinkleurs spray debout ou pendants
standards).
8.6.5.1 Objectif de performance.
8.6.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés de
façon à réduire au minimum les obstacles à
l'arrosage, tel que défini en 8.6.5.2 et 8.6.5.3 ;
sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
installés pour garantir une couverture adéquate de
le risque.
8.6.5.1.2 La disposition des sprinkleurs doit être
conforme à l'une des dispositions suivantes :
(1) Sous-section 8.5.5.2, Tableau 8.6.5.1.2,
et Figure 8.6.5.1.2(a).
(2) Les sprinkleurs peuvent être placés sur
les côtés opposés d’obstacles ne
dépassant pas une longueur de 4 ft (1,2 FIGURE 8.6.5.1.2(a) Positionnement des
m) à condition que la distance de l’axe sprinkleurs pour éviter les obstacles à l'arrosage
de l'obstacle aux sprinkleurs ne soit pas (SSU/SSP).
supérieure à la moitié de la distance
autorisée admissible entre les
sprinkleurs.
(3) Les obstacles placés contre le mur et
d'une largeur inférieure à 30 in. (762
mm) peuvent être protégés
conformément à la Figure 8.6.5.1.2(b).

Tableau 8.6.5.1.2 Positionnement des sprinkleurs


pour éviter les obstacles à l'arrosage (SSU/SSP)
Distance maximale
admissible entre le
Distance entre le sprinkleur et le déflecteur et le dessous
côté de l'obstacle (A) de l'obstacle (in.) (B)
Moins de 1 ft 0
De 1 ft à moins de 1 ft 6 in. 2½
De 1 ft 6 in. à moins de 2 ft 3½
De 2 ft à moins de 2 ft 6 in. 5½
De 2 ft 6 in. à moins de 3 ft 7½ FIGURE 8.6.5.1.2(b) Obstacles le long des murs
De 3 ft à moins de 3 ft 6 in. 9½ (SSU/SSP).
De 3 ft 6 in. à moins de 4 ft 12
De 4 ft à moins de 4 ft 6 in. 14 8.6.5.2.1.2 Quelles que soient les règles de 8.6.5.2,
De 4 ft 6 in. à moins de 5 ft 16½ les obstacles continus solides doivent satisfaire les
exigences applicables de 8.6.5.1.2.
De 5 ft à moins de 5 ft 6 in. 18
8.6.5.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.6.5.2.1.4 à
En unités SI, 1 in. = 25,4 mm ; 1 ft = 0,3048 m.
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.11.5.1.2.
8.6.5.2.1.10 sont satisfaites, les sprinkleurs doivent
être placés à l'écart des obstacles à une distance au
moins égale à 3 fois la dimension maximale de
l'obstacle (ex. éléments structurels, canalisations,
8.6.5.2 Obstacles au développement de la courbe
colonnes et fixations). La distance libre minimale
d'arrosage des sprinkleurs.
exigée doit être de 24 in. (609 mm) conformément à
8.6.5.2.1 Généralités. la Figure 8.6.5.2.1.3
8.6.5.2.1.1 Les obstacles continus ou non, situés à 8.6.5.2.1.4* Pour les activités à risque léger et à
une distance inférieure ou égale à 18 in. (457 mm) risque ordinaire, les éléments structurels doivent
en dessous du déflecteur du sprinkleur et être uniquement pris en compte lorsque les
empêchant le développement complet de la forme exigences de 8.6.5.2.1.3. s’appliquent.
de projection doivent être conformes à 8.6.5.2.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 66 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.6.5.2.1.5 Les sprinkleurs peuvent être placés sur par rapport aux obstacles conformément au
les côtés opposés de l'obstacle lorsque la distance 8.6.5.1.2.
de l’axe de l'obstacle aux sprinkleurs n’est pas 8.6.5.2.2* Obstacles verticaux suspendus ou
supérieure à la moitié de la distance autorisée entre montés sur plancher. La distance entre les
les sprinkleurs. sprinkleurs et des cloisons séparatrices, cloisons
8.6.5.2.1.6 Les sprinkleurs peuvent être placés à autostables, séparateurs de pièces et obstacles similaires
mi-distance entre les obstacles lorsque ces derniers dans les activités à risque léger doit être conforme au
sont composés de fermes à âme ajourée distantes de Tableau 8.6.5.2.2 et à la Figure 8.6.5.2.2.
20 in. (0,51 m) ou plus les unes des autres [ 24 in.
(0,61 m) d’entraxe], à condition que toutes les
membrures de ferme n'aient pas une largeur
supérieure à 4 in. (102 mm) (nominal). Tableau 8.6.5.2.2 Obstacles suspendus ou montés sur
plancher dans les activités à risque léger uniquement
8.6.5.2.1.7 Les sprinkleurs peuvent être installés (SSU/SSP)
sur l’axe d'une ferme ou d’un treillis ou directement Distance verticale minimale
au-dessus d'un longeron à condition que la Distance horizontale (A) sous déflecteur (in.) (B)
dimension de la membrure de ferme ou poutre ne Moins de 6 in. 3
dépasse pas 8 in. (203 mm), que le déflecteur du De 6 in. à 9 in. 4
sprinkleur soit placé à au moins 6 in. (152 mm) au- De 9 in. à 12 in. 6
dessus de l'élément structurel et que la distance
séparant le sprinkleur des membrures d’âme soit De 12 in. à 15 in. 8
trois fois plus grande que la dimension maximale De 15 in. à 18 in. 9½
des membrures d’âme De 18 in. à 24 in. 12½
8.6.5.2.1.8 Les exigences de 8.6.5.2.1.3 ne doivent De 24 in. à 30 in. 15½
pas s'appliquer aux tuyauteries d’un diamètre Plus de 30 in. 18
inférieur à 3 in. (76 mm) auxquelles un sprinkleur Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
debout est directement rattaché. Note : Pour (A) et (B), voir Figure 8.6.5.2.2.
8.6.5.2.1.9 Les exigences de 8.6.5.2.1.3 ne doivent
pas s'appliquer aux tuyauteries auxquelles des
sprinkleurs pendants sont directement rattachés.
8.6.5.2.1.10 Les exigences de 8.6.5.2.1.3 ne
doivent pas s'appliquer aux sprinkleurs positionnés

FIGURE 8.6.5.2.1.3 Distance minimale à partir d'un obstacle (SSU/SSP).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 67

(1) Le volume total du caisson de plafond


3
non protégé ne dépasse pas 1000 ft .
(2) La profondeur du caisson non protégé ne
dépasse pas 36 in.
(3) Le plancher entier sous le caisson de plafond
non protégé est protégé par des sprinkleurs au
niveau du plafond inférieur.
(4) Chaque caisson de plafond non protégé
est séparé de tout caisson de plafond
non protégé contigu par une distance
minimale de 10 ft.
(5) Le caisson de plafond non protégé est
composé d’éléments non combustibles
ou à combustibilité limitée.
FIGURE 8.6.5.2.2 Obstacles suspendus ou (6) Les puits de jour ne dépassant pas 32 ft2
montés sur plancher dans les activités à risque peuvent avoir une couverture plastique.
léger uniquement (SSU/SSP). (7) Des sprinkleurs Quick-Response sont
utilisés dans tout le compartiment.
8.6.5.3* Obstacles empêchant l'arrosage de 8.7 Sprinkleurs spray muraux standards.
sprinkleur d'atteindre le risque.
8.7.1 Généralités. Toutes les exigences de la section
8.6.5.3.1 Les obstacles continus ou non 8.5 doivent s'appliquer aux sprinkleurs spray muraux
interrompant l'arrosage d'eau sur un plan horizontal standards sauf si modifiées dans la section 8.7.
situé à plus de 18 in. (457 mm) en dessous du
déflecteur du sprinkleur et gênent ainsi l’arrosage 8.7.2 Surface couverte par sprinkleur (Sprinkleurs
de la zone de risque protégée doivent être spray muraux standards).
conformes à 8.6.5.3. 8.7.2.1 Détermination de la surface couverte.
8.6.5.3.2 Les exigences de 8.6.5.3 doivent 8.7.2.1.1 La surface couverte par sprinkleur (As) doit
également s'appliquer aux obstacles de 18 in. ou être déterminée comme suit :
moins en dessous du sprinkleur pour les activités à
risque léger et à risque ordinaire. (1) Le long du mur :

8.6.5.3.3 Des sprinkleurs doivent être installés sous (a) déterminer la distance entre les
les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4 ft sprinkleurs (ou jusqu’au mur ou
(1,2 m) tels que des conduites, supports, caillebotis, jusqu’à l’obstacle en cas de
sprinkleur d'extrémité sur l’antenne)
tables de coupe et portes basculantes.
en amont et en aval,
8.6.5.3.4 Il n’est pas obligatoire d’installer des
sprinkleurs sous les obstacles non fixés sur place (b) choisir la distance la plus importante
entre le double de la distance
tels que les tables de conférence.
jusqu’au mur et la distance jusqu'au
8.6.5.3.5 Les sprinkleurs installés sous des prochain sprinkleur.
caillebotis doivent être du type réseau intermédiaire
(c) cette dimension sera appelée S,
ou être protégés de l'arrosage des sprinkleurs au-
dessus d’eux. (2) A travers la pièce :
8.6.6* Espace libre jusqu'au stockage (a) Déterminer la distance du sprinkleur
(Sprinkleurs spray pendants et debout au mur opposé aux sprinkleurs ou au
standards). point milieu du local lorsque les
8.6.6.1 L'espace libre entre le déflecteur et le haut sprinkleurs sont installés sur deux
murs opposés (voir 8.7.3.1.5 et
du stockage doit être d’au moins à 18 in. (457 mm).
8.7.3.1.6).
8.6.6.2 Lorsque d'autres normes spécifient un
espace libre supérieur aux minima de stockage, ce (b) Cette dimension sera appelée L.
dernier doit être respecté. 8.7.2.1.2 La surface couverte par le sprinkleur doit être
calculée en multipliant la dimension S par la dimension
8.6.7 Caissons de plafond.
8.6.7.1 Il est obligatoire d’installer des sprinkleurs L : As = S × L
dans tous les caissons de plafond. 8.7.2.2 Surface maximale couverte.
8.6.7.2 Les exigences de 8.6.7.1 ne doivent pas 8.7.2.2.1 La surface maximale qu’un sprinkleur est
s'appliquer lorsque tous les éléments suivants sont autorisé à couvrir (As) doit être conforme à la valeur
réunis : indiquée dans le Tableau 8.7.2.2.1.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 68 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 8.7.2.2.1 Surfaces couvertes et espacement maximal (sprinkleur spray mural standard)
Risque léger Risque ordinaire
Finition non
combustible Finition non
ou à combustibilité combustible ou à
Finition combustible limitée Finition combustible combustibilité limitée
Distance maximale le long du mur (S) 14 ft 14 ft 10 ft 10 ft
Largeur de pièce maximale (L) 12 ft 14 ft 10 ft 10 ft
Surface maximale couverte 120 ft2 196 ft2 80 ft2 100 ft2
Pour les unités SI, 1 ft = 0,3048 m; 1 ft2 = 0,0929 m2.

8.7.2.2.2 Dans tous les cas, la surface maximale 8.7.3.4 Distance minimale entre les sprinkleurs.
couverte par sprinkleur ne doit pas dépasser 196 ft2 Les sprinkleurs doivent être espacés d'au moins 6 ft
(1,8 m) d’entraxe.
(18,2 m2).
8.7.4 Position du déflecteur à partir des plafonds
8.7.3 Espacement entre sprinkleurs (sprinkleurs
et murs (sprinkleurs spray muraux standards).
spray muraux standards).
8.7.4.1 Distance sous plafonds et à partir des
8.7.3.1 Distance maximale entre les sprinkleurs.
murs.
8.7.3.1.1 La distance maximale autorisée entre les
8.7.4.1.1 Plafonds.
sprinkleurs spray muraux doit être basée sur la
distance entre-axes des sprinkleurs installés sur 8.7.4.1.1.1 Sauf si les exigences de 8.7.4.1.1.2 sont
l’antenne. satisfaites, les déflecteurs des sprinkleurs muraux
ne doivent pas être placés à plus de 6 in. (152 mm)
8.7.3.1.2 La distance maximale entre les
et à moins de 4 in. (102 mm) des plafonds.
sprinkleurs spray muraux ou jusqu'à un mur doit
être mesurée le long de la pente du plafond. 8.7.4.1.1.2 Les sprinkleurs muraux horizontaux
peuvent être placés dans une zone située entre 6 et
8.7.3.1.3 Lorsque les sprinkleurs spray muraux
12 in. (152 à 305 mm) ou 8 et 12 in. (305 à 457
sont installés sur la longueur d'un seul mur de
mm) en dessous des plafonds non combustibles et à
pièces ou travées, ils doivent être espacés
combustibilité limitée lorsqu’ils sont homologués
conformément aux dispositions d'espacement
pour une telle utilisation.
maximal du Tableau 8.7.2.2.1.
8.7.4.1.2 Murs.
8.7.3.1.4 Les sprinkleurs spray muraux ne doivent
pas être installés dos-à-dos sans avoir été séparés 8.7.4.1.2.1 Les déflecteurs des sprinkleurs muraux
par un linteau ou soffite continu. verticaux ne doivent pas être placés à plus de 6 in.
(152 mm) et à moins de 4 in. (102 mm) du mur à
8.7.3.1.5 Lorsque les sprinkleurs spray muraux
partir duquel ils effectuent l'arrosage.
sont installés sur deux murs opposés ou sur les
côtés de travées, la largeur maximale de la pièce ou 8.7.4.1.2.2 Les déflecteurs des sprinkleurs muraux
travée peut être inférieure ou égale à 24 ft (7,32 m) horizontaux ne doivent pas être placés à plus de
pour les activités à risque léger ou inférieure ou 6 in. (152 mm) et peuvent être placés avec leurs
égale à 20 ft (6,1 m) pour les activités à risque déflecteurs à moins de 4 in. (102 mm) du mur où ils
ordinaire, avec un espacement tel qu'exigé dans le sont montés.
Tableau 8.7.2.2.1. 8.7.4.1.3 Linteaux et soffites.
8.7.3.1.6 Des sprinkleurs spray muraux peuvent 8.7.4.1.3.1 Les sprinkleurs muraux doivent
être installés sur des murs opposés ou contigus à uniquement être installés le long de murs, linteaux
condition qu'aucun sprinkleur ne soit situé dans la ou soffites où la distance du plafond au bas du
zone de protection maximale d'un autre sprinkleur. linteau ou soffite est de 2 in. (51 mm) au moins
8.7.3.2 Distance maximale par rapport aux supérieure aux distances du plafond aux déflecteurs
murs. La distance des sprinkleurs aux parois des sprinkleurs muraux.
d'extrémité ne doit pas être supérieure à la moitié de 8.7.4.1.3.2 Lorsque les soffites utilisés pour
la distance autorisée entre les sprinkleurs, tel l’installation des sprinkleurs muraux ont une
qu'indiqué dans le Tableau 8.7.2.2.1. largeur supérieure à 8 in. (203 mm) ou dépassant du
8.7.3.3 Distance minimale par rapport aux murs. mur de plus de 8 in. (203 mm), des sprinkleurs
supplémentaires doivent être installés sous le
8.7.3.3.1 Les sprinkleurs doivent être placés à une
soffite.
distance minimale de 4 in.(102 mm) d'une paroi
d'extrémité. 8.7.4.2 Orientation des déflecteurs.
8.7.3.3.2 La distance entre le mur et le sprinkleur 8.7.4.2.1 Les déflecteurs des sprinkleurs doivent
doit être mesurée perpendiculairement au mur. être alignés parallèlement aux plafonds ou aux toits.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 69

8.7.4.2.2 Les sprinkleurs muraux, lorsqu'ils sont


installés sous un plafond en pente avec une pente
supérieure à 2 sur 12, doivent être placés au point le
plus élevé de la pente et positionnés en arrosage
vers le bas le long de la pente.
8.7.5 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs
(sprinkleurs spray muraux standards).
8.7.5.1 Objectif de performance.
8.7.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés de
façon à réduire au minimum les obstacles à
l'arrosage, tel que défini en 8.5.5.2 et 8.5.5.3 ;
sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
installés pour garantir une couverture adéquate du
risque.
8.7.5.1.2 Les sprinkleurs muraux doivent être FIGURE 8.7.5.1.3 Positionnement des
installés à plus de 4 ft (1,2 m) des luminaires ou sprinkleurs pour éviter tout obstacle à l'arrosage
obstacles similaires. (sprinkleurs spray muraux standards).
8.7.5.1.3 La distance entre les luminaires ou
obstacles similaires placés à plus de 4 ft (1,2 m)
Tableau 8.7.5.1.4 Positionnement des sprinkleurs
d'un sprinkleur doit être conforme au Tableau
pour éviter tout obstacle le long du mur (sprinkleurs
8.7.5.1.3 et à la Figure 8.7.5.1.3. spray muraux standards)
8.7.5.1.4 Les obstacles saillant du même mur que Distance de déflecteur
celui sur lequel est monté le sprinkleur mural Distance du sprinkleur mural maximale autorisée au-
au côté de l'obstacle (A) dessus de l'obstacle (in.) (B)
doivent être conformes au Tableau 8.7.5.1.4 et à la
Moins de 6 in. 1
Figure 8.7.5.1.4.
De 6 in. à 1 ft maximum 2
de 1 ft à 1 ft 6 in. maximum 3
Tableau 8.7.5.1.3 Positionnement des sprinkleurs de 1 ft 6 in. à 2 ft maximum 4½
pour éviter tout obstacle à l'arrosage (Sprinkleurs de 2 ft à 2 ft 6 in. maximum 5¾
spray muraux standards)
de 2 ft 6 in. à 3 ft maximum 7
Distance de déflecteur de 3 ft à 3 ft 6 in. maximum 8
maximale autorisée au-
Distance du sprinkleur mural au dessus de l'obstacle (in.) de 3 ft 6 in. à 4 ft maximum 9¼
côté de l'obstacle (A) (B) de 4 ft à 4 ft 6 in. maximum 10
4 ft maximum Non autorisé de 4 ft 6 in. à 5 ft maximum 11½
De 4 ft à 5 ft maximum 1 de 5 ft à 5 ft 6 in. maximum 12¾
de 5 ft à 5 ft 6 in. maximum 2 de 5 ft 6 in. à 6 ft maximum 14
de 5 ft 6 in. à 6 ft maximum 3 de 6 ft à 6 ft 6 in. maximum 15
de 6 ft à 6 ft 6 in. maximum 4 de 6 ft 6 in. à 7 ft maximum 16¼
de 6 ft 6 in. à 7 ft maximum 6 de 7 ft à 7 ft 6 in. maximum 17½
de 7 ft à 7 ft 6 in. maximum 7 Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
Note : Pour (A) et (B), voir Figure 8.7.5.1.4.
de 7 ft 6 in. à 8 ft maximum 9
de 8 ft à 8 ft 6 in. maximum 11
8 ft 6 in. ou plus 14
Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
Note : Pour (A) et (B), voir Figure 8.7.5.1.3.

FIGURE 8.7.5.1.4 Positionnement des


sprinkleurs pour éviter tout obstacle le long du
mur (sprinkleurs spray muraux standards)

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 70 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.7.5.2 Obstacles au développement de la courbe


d'arrosage des sprinkleurs.
8.7.5.2.1 Généralités.
8.7.5.2.1.1 Les obstacles, continus ou non,
inférieurs ou égaux à 18 in. (457 mm) en dessous
du déflecteur du sprinkleur empêchant le
développement complet de la courbe doivent être
conformes à la présente section
8.7.5.2.1.2 Quelles que soient les règles de la
présente section, les obstacles continus solides
doivent satisfaire aux exigences de 8.7.5.1.2 et
8.7.5.1.3.

8.7.5.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.7.5.2.1.4 ou


8.7.5.2.1.5 sont satisfaites, les sprinkleurs doivent
être placés à l'écart des obstacles à une distance au
moins égale à 3 fois la dimension maximale de FIGURE 8.7.5.2.2 Obstacles suspendus ou
l'obstacle (ex. âmes de fermes, membrures, montés sur plancher (sprinkleurs spray muraux
canalisations, colonnes et fixations). La distance standards).
libre minimale exigée doit être de 24 in. (609 mm)
et doit être conforme à la Figure 8.7.5.2.1.3 lorsque 8.7.5.3* Obstacles empêchant l'arrosage du
des obstacles sont présents. sprinkleur d'atteindre le risque.
8.7.5.2.1.4 Les exigences de 8.7.5.2.1.3 ne doivent 8.7.5.3.1 Les obstacles continus ou non,
pas s'appliquer aux tuyauteries auxquelles des interrompant l'arrosage d'eau sur un plan horizontal
sprinkleurs muraux sont directement rattachés. supérieur à 18 in. (457 mm) en dessous du
8.7.5.2.1.5 Les exigences de 8.7.5.2.1.3 ne doivent déflecteur du sprinkleur de façon à empêcher l'eau
pas s'appliquer aux sprinkleurs positionnés par d'atteindre le risque protégé, doivent être conformes
rapport aux obstacles conformément à 8.7.5.1.2, à la présente section
8.7.5.1.3, et 8.7.5.1.4. 8.7.5.3.2 Des sprinkleurs doivent être installés sous
8.7.5.2.2 Obstacles verticaux suspendus ou les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4 ft
montés sur plancher. La distance entre les (1,2 m) tels que des conduites, supports, caillebotis,
sprinkleurs et des cloisons séparatrices, cloisons tables de coupe et portes basculantes.
autostables, séparateurs de pièces et obstacles 8.7.5.3.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des
similaires dans les activités à risque léger doit être sprinkleurs sous les obstacles non fixés en place tels
conforme au Tableau 8.7.5.2.2 et à la Figure que les tables de conférence
8.7.5.2.2.
8.7.6 Espace libre jusqu’au stockage
(sprinkleurs spray muraux standards). L'espace
libre entre le déflecteur et le haut du stockage doit
Tableau 8.7.5.2.2 Obstacles suspendus ou montés sur être d’au moins 18 in. (457 mm).Index
plancher (sprinkleurs spray muraux standards)
Distance verticale 8.8 Sprinkleurs spray debout et pendants à
minimale sous couverture étendue.
Distance horizontale (A) déflecteur (in.) (B)
Moins de 6 in. 3
8.8.1 Généralités. Toutes les exigences de la
section 8.5 doivent s'appliquer aux sprinkleurs
De 6 in. à 9 in. 4 debout et pendants à couverture étendue, sauf selon
De 9 in. à 12 in. 6 les modifications de la section 8.8.
De 12 in. à 15 in. 8 8.8.2 Surfaces de protection par sprinkleur
De 15 in. à 18 in. 9½ (sprinkleurs spray debout et pendants à
De 18 in. à 24 in. 12½ couverture étendue).
De 24 in. à 30 in. 15½ 8.8.2.1* Détermination de la surface couverte.
Plus de 30 in. 18 8.8.2.1.1 La surface couverte (As) des sprinkleurs à
Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm. couverture étendue ne doit pas être inférieure à
Note : Pour (A) et (B), voir Figure 8.7.5.2.2. celle prescrite par l'homologation.
8.8.2.1.2 Les dimensions d'homologation doivent
être des surfaces de protection carrées d’une valeur
paire, tel qu’indiqué au Tableau 8.8.2.1.2.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 71

FIGURE 8.7.5.2.1.3 Distance minimale à partir d'obstacles (sprinkleurs spray muraux standards)

Tableau 8.8.2.1.2 Surfaces de protection et espacement maximal (sprinkleurs spray debout et pendants à couverture
étendue)
Risque léger Risque ordinaire Risque spécial Stockage élevé
Surface de Surface de Surface de Surface de
Type de protection Espacement protection Espacement protection Espacement protection Espacement
construction (ft2) (ft) (ft2) (ft) (ft2) (ft) (ft2) (ft)
Sans obstacle 400 20 400 20 — — — —
324 18 324 18 — — — —
256 16 256 16 — — — —
— — 196 14 196 14 196 14
— — 144 12 144 12 144 12
Avec obstacles 400 20 400 20 — — — —
non 324 18 324 18 — — — —
combustible 256 16 256 16 — — — —
(quand — — 196 14 196 14 196 14
spécifique — — 144 12 144 12 144 12
ment
homologuée
pour une
telle
utilisation)
Avec obstacles s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o.
combustible
En unités SI, 1 ft = 0,3048 m; 1 ft2 = 0,0929 m2.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 72 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.8.2.1.3 Le calcul de la surface couverte et de distance entre les sprinkleurs et être


l’espacement entre sprinkleurs homologués pour disposés de manière à protéger les
une couverture étendue, pour des risques spéciaux éléments thermosensibles.
ou pour un stockage élevé peuvent être réalisés (2) Le matériau des écrans doit être non
conformément aux exigences du 8.5.2 et de 8.5.3. combustible ou à combustibilité limitée
L'espacement maximal ne doit pas dépasser 14 ft et rester en place avant et durant le
(4,3 m) et la surface maximale couverte ne doit pas fonctionnement des sprinkleurs.
dépasser 196 ft2 (18,2 m2) par sprinkleur. (3) Les écrans doivent avoir une largeur
8.8.2.2 Surface maximale couverte. d’au moins 8 in. (203 mm) et une
8.8.2.2.1 La surface maximale qu’un sprinkleur est hauteur d’au moins 6 in. (152 mm).
autorisé à couvrir (As) doit être conforme à la (4) Le haut des écrans doit se trouver à une
valeur indiquée au Tableau 8.8.2.1.2. distance comprise entre 2 et 3 in. (51 et
76 mm) au-dessus des déflecteurs des
8.8.2.2.2 Dans tous les cas, la surface maximale
sprinkleurs debout.
couverte par sprinkleur ne doit pas dépasser 400 ft2
(5) Le fond des écrans doit s’étendre vers le
(37,1 m2). bas au moins jusqu’au niveau des
8.8.3 Espacement entre sprinkleurs (sprinkleurs déflecteurs des sprinkleurs pendants.
spray debout et pendants à couverture étendue). 8.8.4 Position des déflecteurs (sprinkleurs spray
8.8.3.1 Distance maximale entre les sprinkleurs. debout et pendants à couverture étendue).
8.8.3.1.1 La distance maximale autorisée entre les 8.8.4.1 Distance sous les plafonds.
sprinkleurs doit être basée sur la distance entre-axes 8.8.4.1.1 Construction sans obstacle.
des sprinkleurs installés sur l’antenne ou sur des
antennes contiguës. 8.8.4.1.1.1 Sous une construction sans obstacle, la
distance entre le déflecteur d’un sprinkleur et le
8.8.3.1.2 La distance maximale doit être mesurée le plafond doit être de 1 in. (25,4 mm) au minimum et
long de la pente du plafond. de 12 in. (305 mm) au maximum dans toute la
8.8.3.1.3 La distance maximale autorisée entre les surface couverte par le sprinkleur.
sprinkleurs doit être conforme au Tableau 8.8.2.1.2. 8.8.4.1.1.2 Les exigences de 8.8.4.1.1.1 ne doivent
8.8.3.2 Distance maximale par rapport aux pas s’appliquer lorsque l’élément thermosensible
murs. des sprinkleurs sous plafond (de type caché,
8.8.3.2.1 La distance entre les sprinkleurs et les encastré et affleurant) se trouve au-dessus du
murs ne doit pas être supérieure à la moitié de la plafond et que leur déflecteur est plus proche du
distance admissible autorisée entre les sprinkleurs, plafond lorsqu’ils sont installés conformément à
tel qu’indiqué au Tableau 8.8.2.1.2. leur homologation.
8.8.3.2.2 La distance entre le mur et le sprinkleur 8.8.4.1.1.3 Les exigences de 8.8.4.1.1.1 ne doivent
doit être mesurée perpendiculairement au mur. pas s’appliquer lorsque les sprinkleurs sont
homologués pour une utilisation sous d’autres
8.8.3.2.3 Si un mur fait un angle ou si sa forme éléments de construction de plafonds ou pour des
n’est pas régulière, la distance horizontale distances différentes. Dans de tels cas, ils peuvent
maximale entre un sprinkleur et un point être installés conformément à leur homologation.
quelconque de la surface de sol protégée par ce
sprinkleur ne doit pas dépasser 0,75 fois la distance 8.8.4.1.1.4 Les exigences de 8.8.4.1.1.1 ne doivent
admissible autorisée entre les sprinkleurs. pas s’appliquer pour les activités à risques légers ou
ordinaires avec des plafonds de construction non
8.8.3.3 Distance minimale par rapport aux murs. combustible ou à combustibilité limitée. Lorsqu'une
Les sprinkleurs doivent être placés à une distance variation verticale de la hauteur du plafond dans la
d’au moins 4 in. (102 mm) d’un mur, à moins qu’ils surface couverte par un sprinkleur fait passer la
ne soient homologués pour des distances inférieures distance entre la partie haute du plafond et le
à 4 in. (102 mm). déflecteur du sprinkleur au-delà de 36 in., un plan
8.8.3.4 Distance minimale entre les sprinkleurs. vertical s’étendant vers le bas à partir du plafond au
8.8.3.4.1 Sauf si les exigences de 8.8.3.4.2 sont niveau du changement de hauteur doit être
satisfaites, les sprinkleurs doivent être espacés d’au considéré comme un mur pour les besoins
moins 8 ft (2,4 m) d’entraxe. d’espacement du sprinkleur. Lorsque la distance
entre la partie haute du plafond et le déflecteur du
8.8.3.4.2 Il est permis de tolérer un espacement sprinkleur est inférieure ou égale à 36 in., les
inférieur à 8 ft (2,4 m) de centre à centre entre les sprinkleurs peuvent être espacés comme dans le cas
sprinkleurs lorsque les conditions suivantes sont d’un plafond plat, à condition de respecter les
remplies : règles relatives aux obstacles et aux caissons de
(1) Des écrans doivent être installés à mi- plafond. (Voir Figure 8.8.4.1.1.4.)

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 73

8.8.4.1.2 Construction avec obstacles. Sous une 8.8.4.1.3* Toits et plafonds à double pente. Les
construction avec obstacles, le déflecteur du déflecteurs des sprinkleurs installés sous le faîtage
sprinkleur doit être placé conformément à l'une des d’un plafond, ou à proximité d’un tel point, doivent
dispositions suivantes : être situés à une distance verticale ne dépassant pas
(1) Les déflecteurs sont installés dans des 3 ft (0,9 m) sous le faîtage, conformément aux
plans horizontaux situés à une distance Figures 8.6.4.1.3.1(a) et 8.6.4.1.3.1(b).
comprise entre 1 et 6 in. (25,4 et 8.8.4.2 Sens de montage des déflecteurs. Les
152 mm) en dessous des éléments déflecteurs des sprinkleurs doivent être alignés
structurels et à une distance maximale de parallèlement aux plafonds ou aux toits.
22 in. (559 mm) en dessous du 8.8.5 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs
plafond/toiture. (sprinkleurs spray debout et pendants à
(2) Les déflecteurs sont installés au niveau couverture étendue).
du bas de l’élément de charpente ou au- 8.8.5.1 Objectif de performance.
dessus et à une distance maximale de
22 in. (559 mm) en dessous du 8.8.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être positionnés de
plafond/toiture lorsque le sprinkleur est manière à réduire au minimum les obstacles à
installé conformément à 8.8.5.1.2. l'arrosage, tel que défini en 8.8.5.2 et 8.8.5.3 ;
sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
(3) Les déflecteurs sont installés dans installés pour assurer une couverture adéquate du
chaque travée de la construction avec risque.
obstacles, à 1 in. (25,4 mm) au minimum
et 12 in. (305 mm) au maximum en 8.8.5.1.2 Les sprinkleurs doivent être disposés
dessous du plafond conformément à l’un des agencements suivants :
(4) Lorsque des sprinkleurs sont homologués (1) Les sprinkleurs doivent être conformes à
pour une utilisation sous d'autres 8.5.5.2, au Tableau 8.8.5.1.2 et à la
éléments de construction de plafond ou Figure 8.8.5.1.2(a).
pour des distances différentes, ils (2) Il est permis d’espacer les sprinkleurs sur
peuvent être installés conformément à les côtés opposés d’obstacles ne
leur homologation. dépassant pas 4 ft (1,2 m) de largeur, à
condition que la distance entre l’axe de
l’obstacle et les sprinkleurs ne dépasse
pas la moitié de la distance admissible
autorisée entre les sprinkleurs.
(3) Les obstacles se trouvant contre le mur et
dont la largeur ne dépasse pas 30 in.
(762 mm) peuvent être protégés
conformément à la Figure 8.8.5.1.2(b).

Tableau 8.8.5.1.2 Position des sprinkleurs pour éviter


les obstacles à l'arrosage (sprinkleurs spray debout et
pendants à couverture étendue)
Distance maximale
admissible entre le
Distance entre les sprinkleurs et le déflecteur et le bas de
côté de l’obstacle (A) l’obstacle (in.) (B)
Moins de 1 ft 0
De 1 ft jusqu’à moins de 1 ft 6 in. 0
De 1 ft 6 in. jusqu’à moins de 2 ft 1
De 2 ft jusqu’à moins de 2 ft 6 in. 1
De 2 ft 6 in. jusqu’à moins de 3 ft 1
De 3 ft jusqu’à moins de 3 ft 6 in. 3
De 3 ft 6 in. jusqu’à moins de 4 ft 3
De 4 ft jusqu’à moins de 4 ft 6 in. 5
De 4 ft 6 in. jusqu’à moins de 5 ft 7
De 5 ft jusqu’à moins de 5 ft 6 in. 7
De 5 ft 6 in. jusqu’à moins de 6 ft 7
De 6 ft jusqu’à moins de 6 ft 6 in. 9
De 6 ft 6 in. jusqu’à moins de 7 ft 11
7 ft et plus 14
FIGURE 8.8.4.1.1.4 Changements verticaux En unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
dans la hauteur des plafonds. Note : pour (A) et (B), se référer à la Figure 8.8.5.1.2(a).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 74 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.8.5.2 Obstacles au développement de la courbe


d'arrosage des sprinkleurs.
8.8.5.2.1 Généralités.
8.8.5.2.1.1 Les obstacles continus ou non, inférieurs
ou égaux à 18 in. (457 mm) en dessous du
déflecteur du sprinkleur empêchant le
développement complet de la courbe doivent être
conformes à 8.8.5.2.
8.8.5.2.1.2 Indépendamment des règles de la
présente section, s'il existe des obstacles continus
solides, les sprinkleurs doivent respecter les
exigences applicables de 8.8.5.1.2.
8.8.5.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.8.5.2.1.4 à
8.8.5.2.1.9 sont satisfaites, les sprinkleurs doivent
FIGURE 8.8.5.1.2(a) Position des sprinkleurs être placés à l'écart des obstacles à une distance au
pour éviter les obstacles à l'arrosage moins égale à quatre fois la dimension maximale de
(sprinkleurs spray debout et pendants à l'obstacle (âme et membrures des fermes, tuyaux,
couverture étendue). colonnes ou installations fixes par exemple). La
distance dégagée maximale exigée doit être de
36 in. (0,91 m), conformément à la Figure
8..8.5.2.1.3

FIGURE 8.8.5.1.2(b) Obstacles contre les murs


(sprinkleurs spray debout et pendants à
couverture étendue).

FIGURE 8.8.5.2.1.3 Distance minimale par rapport aux obstacles (sprinkleurs spray debout et pendants à
couverture étendue).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 75

8.8.5.2.1.4 Les sprinkleurs peuvent être espacés sur


Tableau 8.8.5.2.2 Obstacles suspendus ou montés sur
les côtés opposés de l'obstacle lorsque la distance le plancher (sprinkleurs spray debout et pendants à
entre l'axe de l'obstacle et les sprinkleurs ne dépasse couverture étendue)
pas la moitié de la distance admissible entre les Distance verticale
sprinkleurs. minimale en
dessous du
8.8.5.2.1.5 Les sprinkleurs peuvent être placés à la Distance horizontale (A) déflecteur (in.) (B)
moitié de la distance entre les obstacles lorsque 6 in. ou moins 3
l'obstacle consiste en des fermes à âme ajourée
De plus de 6 in. à 9 in. 4
espacées de 20 in. (0,51 m) ou plus [24 in. (0,61 m)
De plus de 9 in. à 12 in. 6
de centre à centre], à condition que la largeur
(nominale) de chaque membrure de ferme ne soit De plus de 12 in. à 15 in. 8
pas supérieure à 4 in. (102 mm) et que la largeur De plus de 15 in. à 18 in. 9½
des membrures de l'âme ne dépasse pas 1 in. De plus de 18 in. à 24 in. 12½
(25,4 mm). De plus de 24 in. à 30 in. 15½
8.8.5.2.1.6 Les sprinkleurs peuvent être installés sur Plus de 30 in. 18
l’axe d'une ferme ou d’un treillis ou bien En unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
directement au-dessus d'une poutre, à condition que Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.8.5.2.2.
la membrure de la ferme ou que la dimension de la
poutre ne soit pas supérieure à 8 in. (203 mm) et
que le déflecteur du sprinkleur soit situé au moins
6 in. (152 mm) au-dessus de l'élément structurel, et
lorsque le sprinkleur est séparé des éléments de
l'âme par une distance supérieure à quatre fois la
dimension maximale des éléments de l'âme.
8.8.5.2.1.7 Les exigences de 8.8.5.2.1.3 ne doivent
pas s'appliquer lorsque la tuyauterie à laquelle un
sprinkleur debout est directement raccordé a un
diamètre inférieur à 3 in. (75 mm).
8.8.5.2.1.8 Les exigences de 8.8.5.2.1.3 ne doivent
pas s'appliquer à la tuyauterie à laquelle des
sprinkleurs pendants sont directement raccordés.
8.8.5.2.1.9 Les exigences de 8.8.5.2.1.3 ne doivent
pas s'appliquer à des sprinkleurs positionnés par
rapport aux obstacles conformément à 8.8.5.1.2.
FIGURE 8.8.5.2.2 Obstacles suspendus ou
8.8.5.2.2 Obstacles verticaux suspendus ou montés sur le plancher (sprinkleurs spray
montés sur le sol. La distance entre les sprinkleurs debout et pendants à couverture étendue).
et des cloisons séparatrices, des cloisons isolées,
des cloisons de séparation et des obstacles
similaires dans des activités à risques légers doit 8.8.5.3.4 Les sprinkleurs installés sous des
être conforme au Tableau 8.8.5.2.2 et à la Figure caillebotis doivent être de type sprinkleurs pour
8.8.5.2.2. réseau intermèdiaire ou être protégés d'une autre
8.8.5.3* Obstacles empêchant l'arrosage des manière de l'arrosage des sprinkleurs situés au-
sprinkleurs d'atteindre le risque. dessus d'eux.
8.8.5.3.1 Lorsque des obstacles continus ou non 8.8.6 Espace libre jusqu’au stockage
continus interrompent l'arrosage d'eau dans un plan (sprinkleurs spray debout et pendants à
horizontal situé à plus de 18 in. (457 mm) en couverture étendue).
dessous du déflecteur des sprinkleurs d'une manière 8.8.6.1 L'espace libre entre le déflecteur et le haut
qui limite le volume d'eau atteignant le risque à du stockage doit être de 18 in. (457 mm) ou plus.
protéger, cela doit être conforme à 8.8.5.3. 8.8.6.2 Lorsque d'autres normes spécifient des
8.8.5.3.2 Des sprinkleurs doivent être installés sous valeurs minimales plus grandes pour l'espace libre
les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4 ft jusqu'au stockage, elles doivent être respectées.
(1,2 m) tels que des conduites, supports, caillebotis, 8.8.7 Caissons de plafond.
tables de coupe et portes basculantes 8.8.7.1 Il est obligatoire d’installer des sprinkleurs
8.8.5.3.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des dans tous les caissons de plafond.
sprinkleurs sous les obstacles non fixés en place tels 8.8.7.2 Les exigences de 8.8.7.1 ne doivent pas
que les tables de conférence. s'appliquer lorsque toutes les conditions suivantes
sont réunies :

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 76 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

(1) Le volume total du caisson de plafond d'espacement maximal du Tableau 8.9.2.2.1.


non protégé ne dépasse pas 1000 ft3. 8.9.3.1.3 Des sprinkleurs muraux ne doivent pas
(2) La profondeur du caisson non protégé ne être installés dos à dos sans être séparés par un
dépasse pas 36 in. linteau, une sous-face ou un écran continu.
(3) Le sol sous le caisson de plafond non 8.9.3.1.4 Il est permis d'installer des sprinkleurs
protégé est tout entier protégé par les muraux sur des murs opposés ou contigus à
sprinkleurs au niveau du plafond condition qu'aucun sprinkleur ne soit situé à
inférieur. l'intérieur de la surface de protection maximale d'un
(4) Chaque caisson de plafond non protégé autre sprinkleur.
est séparé de tout caisson de plafond non
protégé contigu par une distance 8.9.3.2 Distance maximale par rapport aux
horizontale de 10 ft au minimum. murs. La distance entre les sprinkleurs et les murs
(5) Le caisson de plafond non protégé est de pignon ne doit pas dépasser la moitié de la
construit en matériaux non combustibles distance admissible autorisée entre les sprinkleurs,
ou à combustibilité limitée. tel qu’indiqué au Tableau 8.9.2.2.1.
(6) Il est permis d’utiliser une couverture 8.9.3.3 Distance minimale par rapport aux murs.
plastique pour des fenêtres de toit ne 8.9.3.3.1 Les sprinkleurs doivent être situés à 4 in.
dépassant pas 32 ft2. (102 mm) au minimum d'un mur de pignon intérieur
(7) Des sprinkleurs Fast-Response sont 8.9.3.3.2 La distance entre le mur et le sprinkleur
utilisés dans tout le compartiment. doit être mesurée perpendiculairement au mur.
8.9 Sprinkleurs spray muraux à couverture 8.9.3.4 Distance minimale entre les sprinkleurs.
étendue. Aucun sprinkleur ne doit être placé à l'intérieur de la
8.9.1 Généralités. Toutes les exigences de la surface de protection maximale de tout autre sprinkleur.
section 8.5 doivent s'appliquer aux sprinkleurs 8.9.4 Position des déflecteurs par rapport aux
spray muraux à couverture étendue, sauf selon les plafonds et aux murs (sprinkleurs spray muraux
modifications de la section 8.9. à couverture étendue).
8.9.2 Surfaces de protection par sprinkleur 8.9.4.1 Distance en dessous des plafonds et par
(sprinkleurs spray muraux à couverture rapport aux murs sur lesquels les sprinkleurs
étendue). sont montés.
8.9.2.1* Détermination de la surface couverte. 8.9.4.1.1 Plafonds.
8.9.2.1.1 La surface couverte par sprinkleur (As) 8.9.4.1.1.1 Sauf si les exigences de 8.9.4.1.1.2 sont
pour les sprinkleurs muraux à couverture étendue satisfaites, les déflecteurs des sprinkleurs muraux
ne doit pas être inférieure à celle prescrite par ne doivent pas être placés à plus de 6 in. (152 mm)
l'homologation. ou à moins de 4 in. (102 mm) des plafonds.
8.9.2.1.2 Les dimensions d'homologation doivent 8.9.4.1.1.2 Il est permis de placer des sprinkleurs
être données en incréments de 2 ft (0,61 m) jusqu'à muraux horizontaux dans une zone de 6 à 12 in.
28 ft (8,5 m). (152 à 305 mm) ou de 12 à 18 in. (305 à 457 mm)
en dessous de plafonds non combustibles ou de
8.9.2.2 Surface maximale couverte. combustibilité limitée lorsqu'ils sont homologués
8.9.2.2.1 La surface maximale qu’un sprinkleur est pour une telle utilisation.
autorisé à couvrir (As) doit être conforme à la 8.9.4.1.2 Murs.
valeur indiquée au Tableau 8.9.2.2.1 8.9.4.1.2.1 Les déflecteurs des sprinkleurs muraux
8.9.2.2.2 Dans tous les cas, la surface maximale ne doivent pas être placés à plus de 6 in. (152 mm)
couverte par sprinkleur ne doit pas dépasser 400 ft2 ou à moins de 4 in. (102 mm) des murs sur lesquels
ils sont montés.
(37,1 m2).
8.9.4.1.2.2 Il est permis de placer des sprinkleurs
8.9.3 Espacement entre sprinkleurs (sprinkleurs
muraux horizontaux de manière que leurs
spray muraux à couverture étendue).
déflecteurs soient à moins de 4 in. (102 mm) du
8.9.3.1 Distance maximale entre les sprinkleurs. mur sur lequel ils sont montés.
8.9.3.1.1 La distance maximale autorisée entre les 8.9.4.1.3 Linteaux et sous-faces.
sprinkleurs doit être basée sur la distance entre-axes
8.9.4.1.3.1 Les sprinkleurs muraux ne doivent être
entre les sprinkleurs installés sur l’antenne le long
installés le long de murs, de linteaux ou de sous-
du mur.
faces que lorsque la distance entre le plafond et le
8.9.3.1.2 Lorsque des sprinkleurs sont installés le fond du linteau ou de la sous-face est supérieure
long d'un seul mur de salles ou de travées, ils d'au moins 2 in. (51 mm) à la distance entre le
doivent être espacés conformément aux dispositions plafond et les déflecteurs des sprinkleurs muraux.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 77

Tableau 8.9.2.2.1 Surface de protection et espacement maximal des sprinkleurs muraux à couverture étendue
Risques légers Risque ordinaire

Surface de protection Espacement Surface de protection Espacement

Type de construction ft2 m2 ft m ft2 m2 ft m


Sans obstacle, lisse, plat 400 37.2 28 8.5 400 37.2 24 7.3

8.9.4.1.3.2 Lorsque les sous-faces utilisées pour


l'installation de sprinkleurs muraux dépassent 8 in. Tableau 8.9.5.1.3 Positionnement des sprinkleurs pour
(203 mm) en largeur ou en saillie à partir du mur, éviter les obstacles (sprinkleurs muraux à couverture
des sprinkleurs supplémentaires doivent être étendue)
installés sous la sous-face. Distance maximale
Distance entre le sprinkleur admissible entre le
8.9.4.2 Sens de montage des déflecteurs. mural et le côté de l'obstacle déflecteur et le fond de
(A) l'obstacle (in.) (B)
8.9.4.2.1 Les déflecteurs des sprinkleurs doivent Moins de 8 ft Non autorisé
être alignés parallèlement aux plafonds ou aux toits. De 8 ft à moins de 10 ft 1
8.9.4.2.2 Lorsque des sprinkleurs muraux sont De 10 ft à moins de 11 ft 2
De 11 ft à moins de 12 ft 3
installés sous un plafond en pente dont la pente De 12 ft à moins de 13 ft 4
dépasse 2 sur 12, ils doivent être placés au point De 13 ft à moins de 14 ft 6
haut de la pente et de manière que leur arrosage soit De 14 ft à moins de 15 ft 7
dirigé vers le bas le long de la pente. De 15 ft à moins de 16 ft 9
8.9.4.2.3 Des sprinkleurs muraux spécifiquement De 16 ft à moins de 17 ft 11
17 ft ou plus 14
homologués pour d'autres configurations de plafond
En unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
peuvent être installés conformément aux exigences Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.9.5.1.3.
de leurs listes d'homologation.
8.9.5 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs
(sprinkleurs spray muraux à couverture
étendue).
8.9.5.1 Objectif de performance.
8.9.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés de
manière à réduire au minimum les obstacles à
l'arrosage, tel que défini en 8.5.5.2 et 8.5.5.3 ;
sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
installés pour garantir une couverture adéquate de
le risque.
8.9.5.1.2 Les sprinkleurs muraux ne doivent pas se
trouver à moins de 8 ft (2,4 m) des luminaires ou
obstacles similaires.
8.9.5.1.3 La distance entre les sprinkleurs et les
luminaires ou obstacles similaires situés à plus de
8 ft (2,4 m) du sprinkleur doit être conforme au
Tableau 8.9.5.1.3 et à la Figure 8.9.5.1.3.
FIGURE 8.9.5.1.3 Positionnement des
8.9.5.2 Obstacles au développement de la courbe sprinkleurs pour éviter les obstacles (sprinkleurs
d'arrosage des sprinkleurs. muraux à couverture étendue).
8.9.5.2.1 Généralités.
8.9.5.2.1.1 Les obstacles continus ou non, inférieurs 8.9.5.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.9.5.2.1.4 ou
ou égaux à 18 in. (457 mm) en dessous du 8.9.5.2.1.5 sont satisfaites, les sprinkleurs doivent
déflecteur du sprinkleur empêchant le être placés à l'écart des obstacles à une distance au
développement complet de la courbe doivent être moins égale à quatre fois la dimension maximale de
conformes à la présente section. l'obstacle (âme et membrures des fermes, tuyaux,
8.9.5.2.1.2 Indépendamment des règles de la colonnes ou installations fixes par exemple). La
présente section, s'il existe des obstacles continus distance dégagée maximale exigée doit être de
solides, les sprinkleurs doivent respecter les 36 in. (0,91 m) entre l'obstacle et le sprinkleur.
exigences applicables de 8.9.5.1.2 et 8.9.5.1.3.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 78 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.9.5.2.1.4 Les sprinkleurs muraux doivent être


positionnés conformément à la Figure 8.9.5.2.1.4 Tableau 8.9.5.2.2 Obstacles suspendus ou montés sur
lorsque des obstacles sont présents. le plancher (sprinkleurs muraux à couverture
étendue)
8.9.5.2.1.5 Les exigences de 8.9.5.2.1.3 et Distance minimale
8.9.5.2.1.4 ne doivent pas s'appliquer lorsque les admissible sous le déflecteur
sprinkleurs sont positionnés par rapport aux Distance horizontale (A) (in.) (B)
obstacles conformément à 8.9.5.1.2 et 8.9.5.1.3. 6 in. ou moins 3

8.9.5.2.2 Obstacles verticaux suspendus ou De plus de 6 in. à 9 in. 4


montés sur sol. La distance entre les sprinkleurs et De plus de 9 in. à 12 in. 6
des cloisons séparatrices, des cloisons isolées, des De plus de 12 in. à 15 in. 8
cloisons de séparation et des obstacles similaires De plus de 15 in. à 18 in. 9½
dans des activités à risque léger doit être conforme
De plus de 18 in. à 24 in. 12½
au Tableau 8.9.5.2.2 et à la Figure 8.9.5.2.2.
De plus de 24 in. à 30 in. 15½
8.9.5.3* Obstacles empêchant l'arrosage des
Plus de 30 in. 18
sprinkleurs d'atteindre le risque.
En unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
8.9.5.3.1 Lorsque des obstacles continus ou non Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.9.5.2.2.
continus interrompent l'arrosage d'eau dans un plan
horizontal situé à plus de 18 in. (457 mm) en
dessous du déflecteur des sprinkleurs d'une manière 8.9.5.3.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des
qui limite le volume d'eau atteignant le risque à sprinkleurs sous les obstacles non fixés en place tels
protéger, les sprinkleurs doivent être conformes à la que les tables de conférence.
présente section
8.9.5.3.2 Des sprinkleurs doivent être installés sous
les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4 ft
(1,2 m) tels que des conduites, supports, caillebotis,
tables de coupe et portes basculantes

FIGURE 8.9.5.2.1.4 Distance minimale par rapport à l'obstacle (sprinkleurs muraux à couverture
étendue).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 79

8.10.6 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs


(sprinkleurs spray résidentiels pendants et
debout).

8.10.6.1 Objectif de performance.


8.10.6.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés de
manière à réduire au minimum les obstacles à
l'arrosage, tel que défini en 8.10.6.2 et 8.10.6.3 ;
sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
installés pour assurer une couverture adéquate de le
risque.
8.10.6.1.2 Les sprinkleurs doivent être installés
conformément à l'une des dispositions suivantes :
(1) Les sprinkleurs doivent être conformes à
8.5.5.2, au Tableau 8.10.6.1.2 et à la
Figure 8.10.6.1.2(a).
(2) Les sprinkleurs peuvent être espacés sur
FIGURE 8.9.5.2.2 Obstacles suspendus ou les côtés opposés d'obstacles ne
montés sur le plancher (sprinkleurs muraux à dépassant pas 4 ft (1,2 m) de largeur, à
couverture étendue). condition que la distance entre l’axe de
l'obstacle et les sprinkleurs ne dépasse
pas la moitié de la distance admissible
8.10 Sprinkleurs résidentiels. autorisée entre les sprinkleurs.
8.10.1 Réservé (3) Les obstacles se trouvant contre le mur et
8.10.2 Les surfaces de couverture doivent être ne dépassant pas 30 in. (762 mm) de
conformes à l'homologation du fabricant. largeur peuvent être protégés
8.10.3 Distances entre les sprinkleurs. conformément à la Figure 8.10.6.1.2(b).
8.10.3.1 Les distances maximales entre les
sprinkleurs doivent être conformes à l'homologation
du fabricant.
8.10.3.2 La distance entre le sprinkleur et le mur ne
doit pas dépasser la moitié de la distance maximale
admissible entre les sprinkleurs selon
l'homologation du fabricant.
8.10.3.3 La distance minimale entre les sprinkleurs
à l'intérieur d'un compartiment doit être de 8 ft, à
moins que l'homologation du sprinkleur n’exige une
distance plus grande.
8.10.4 Distance sous les plafonds.
8.10.4.1 Les sprinkleurs pendants et debout doivent
être positionnés de manière à ce que les déflecteurs
soient installés à une distance de 1 à 4 in. du
plafond, à moins que l'homologation ne permette
une distance plus grande.
8.10.4.2 Les sprinkleurs muraux doivent être
positionnés de manière à ce que les déflecteurs
soient installés à une distance de 4 à 6 in. du
plafond, à moins que l'homologation ne permette
une distance plus grande. FIGURE 8.10.6.1.2(a) Position des sprinkleurs
8.10.5 Un sprinkleur résidentiel installé pour éviter les obstacles à l'arrosage
conformément à la présente norme doit respecter (sprinkleurs spray pendants et résidentiels
les règles relatives aux obstacles données aux debout).
8.10.6 ou 8.10.7, selon son sens de montage
(debout, pendant ou mural), ainsi que les critères
relatifs aux obstacles spécifiés dans les instructions
d'installation du fabricant.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 80 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

du déflecteur du sprinkleur empêchant le


développement complet de la courbe doivent être
Tableau 8.10.6.1.2 Position des sprinkleurs pour éviter conformes à 8.10.6.2.
les obstacles à l'arrosage (sprinkleurs spray pendants
et debout pour habitations) 8.10.6.2.1.2 Indépendamment des règles de la
Distance entre les Distance maximale admissible présente section, en cas d'obstacles continus solides,
sprinkleurs et le côté de entre le déflecteur et le dessous les sprinkleurs doivent respecter les exigences
l'obstacle (A) de l'obstacle (in.) (B) applicables de 8.10.6.1.2.
Moins de 1 ft 0
8.10.6.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.10.6.2.1.4 à
De 1 ft à moins de 1 ft 6 in. 0 8.10.6.2.1.9 sont satisfaites, les sprinkleurs doivent
De 1 ft 6 in. à moins de 2 ft 1 être placés à l'écart des obstacles à une distance au
moins égale à quatre fois la dimension maximale de
De 2 ft à moins de 2 ft 6 in. 1
l'obstacle (âme et membrures des fermes, tuyaux,
De 2 ft 6 in. à moins de 3 ft 1 colonnes ou installations fixes par exemple). La
De 3 ft à moins de 3 ft 6 in. 3 distance dégagée maximale exigée doit être de
De 3 ft 6 in. à moins de 4 ft 3 36 in. (0,91 m) conformément à la Figure
De 4 ft à moins de 4 ft 6 in. 5
8.10.6.2.1.3.
8.10.6.2.1.4 Les sprinkleurs peuvent être espacés
De 4 ft 6 in. à moins de 5 ft 7
sur les côtés opposés de l'obstacle lorsque la
De 5 ft à moins de 5 ft 6 in. 7 distance entre l'axe de l'obstacle et les sprinkleurs
De 5 ft 6 in. à moins de 6 ft 7 ne dépasse pas la moitié de la distance admissible
De 6 ft à moins de 6 ft 6 in. 9
entre les sprinkleurs.
De 6 ft 6 in. à moins de 7 ft 11 8.10.6.2.1.5 Les sprinkleurs peuvent être placés à la
7 ft et plus 14
moitié de la distance entre les obstacles lorsque
En unités SI, 1 in. = 25,4 mm ; 1 ft = 0,3048 m.
l'obstacle consiste en des fermes à âme ajourée
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.10.6.1.2(a). espacées de 20 in. (0,51 m) ou plus [24 in. (0,61 m)
d’entraxe], à condition que la largeur (nominale) de
chaque élément de la ferme ne soit pas supérieure à
4 in. (102 mm) et que la largeur des membrures de
l'âme ne dépasse pas 1 in. (25,4 mm).
8.10.6.2.1.6 Les sprinkleurs peuvent être installés
sur l’axe d'une ferme ou d’un treillis ou bien
directement au-dessus d'une poutre, à condition que
la membrure de la ferme ou que la dimension de la
poutre ne soit pas supérieure à 8 in. (203 mm) et
que le déflecteur du sprinkleur soit situé au moins
6 in. (152 mm) au-dessus de l'élément structurel, et
lorsque le sprinkleur est séparé des membrures de
l'âme par une distance supérieure à quatre fois la
dimension maximale des membrures de l'âme.
8.10.6.2.1.7 Les exigences de 8.10.6.2.1.3 ne
doivent pas s'appliquer lorsque la tuyauterie à
laquelle un sprinkleur debout est directement
raccordé a un diamètre inférieur à 3 in. (75 mm).
8.10.6.2.1.8 Les exigences de 8.10.6.2.1.3 ne
doivent pas s'appliquer à la tuyauterie à laquelle des
sprinkleurs pendants sont directement raccordés.
8.10.6.2.1.9 Les exigences de 8.10.6.2.1.3 ne
doivent pas s'appliquer à des sprinkleurs
FIGURE 8.10.6.1.2(b) Obstacles contre les murs
positionnés par rapport aux obstacles
(sprinkleurs spray pendants et résidentiels
conformément à 8.10.6.1.2.
debout).
8.10.6.2.2 Obstacles verticaux suspendus ou
montés sur le plancher. La distance entre les
8.10.6.2 Obstacles au développement de la
sprinkleurs et des cloisons séparatrices, des cloisons
courbe d'arrosage des sprinkleurs.
isolées, des cloisons de séparation et des obstacles
8.10.6.2.1 Généralités. similaires dans des activités à risques faibles doit
8.10.6.2.1.1 Les obstacles continus ou non, être conforme au Tableau 8.10.6.2.2 et à la Figure
inférieurs ou égaux à 18 in. (457 mm) en dessous 8.10.6.2.2.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 81

Tableau 8.10.6.2.2 Obstacles suspendus ou montés sur


le plancher (sprinkleurs spray pendants et résidentiels
debout)
Distance verticale minimale en
Distance horizontale (A) dessous du déflecteur (in.) (B)
6 in. ou moins 3
De plus de 6 in. à 9 in. 4
De plus de 9 in. à 12 in. 6
De plus de 12 in. à 15 in. 8
De plus de 15 in. à 18 in. 9½
De plus de 18 in. à 24 in. 12½
De plus de 24 in. à 30 in. 15½
Plus de 30 in. 18
En unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
FIGURE 8.10.6.2.2 Obstacles suspendus ou
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.10.6.2.2.
montés sur le plancher (sprinkleurs spray
pendants et résidentiels debout).
8.10.6.3* Obstacles empêchant l'arrosage des
sprinkleurs d'atteindre le risque.
8.10.6.3.4 Les sprinkleurs installés sous des
8.10.6.3.1 Lorsque des obstacles continus ou non caillebotis doivent être de type réseau
continus interrompent l'arrosage d'eau dans un plan intermédiaire/stockage en racks ou être protégés
horizontal situé à plus de 18 in. (457 mm) en d'une autre manière de l'arrosage des sprinkleurs
dessous du déflecteur des sprinkleurs d'une manière situés au-dessus d'eux.
qui limite le volume d'eau atteignant le risque à 8.10.7 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs
protéger, les sprinkleurs doivent être conformes à (sprinkleurs spray muraux résidentiels).
8.10.6.3.
8.10.7.1 Objectif de performance.
8.10.6.3.2 Des sprinkleurs doivent être installés
8.10.7.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés de
sous les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4
manière à réduire au minimum les obstacles à
ft (1,2 m) tels que des conduites, supports,
l'arrosage, tel que défini en 8.5.5.2 et 8.5.5.3 ;
caillebotis, tables de coupe et portes basculantes.
sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
8.10.6.3.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des installés pour assurer une couverture adéquate du
sprinkleurs sous les obstacles non fixés en place tels risque.
que les tables de conférence

FIGURE 8.10.6.2.1.3 Distance minimale par rapport à l'obstacle (sprinkleurs spray pendants et
résidentiels debout).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 82 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.10.7.1.2 Les sprinkleurs muraux ne doivent pas se 8.10.7.2.1.2 Indépendamment des règles de la
trouver à moins de 8 ft (2,4 m) des luminaires ou présente section, en cas d'obstacles continus solides,
obstacles similaires. les sprinkleurs doivent respecter les exigences de
8.10.7.1.3 La distance entre les sprinkleurs et les 8.10.7.1.2 et 8.10.7.1.3.
luminaires ou obstacles similaires situés à plus de 8.10.7.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.10.7.2.1.4
8 ft (2,4 m) du sprinkleur doit être conforme au ou 8.10.7.2.1.5 sont satisfaites, les sprinkleurs
Tableau 8.10.7.1.3 et à la Figure 8.10.7.1.3. doivent être placés à l'écart des obstacles à une
distance au moins égale à quatre fois la dimension
maximale de l'obstacle. La distance dégagée
maximale exigée doit être de 36 in. (0,91 m) entre
Tableau 8.10.7.1.3 Positionnement des sprinkleurs
pour éviter les obstacles (sprinkleurs muraux le sprinkleur et l'obstacle (âme et membrures des
résidentiels) fermes, tuyaux, colonnes ou installations fixes par
Distance maximale exemple).
Distance entre le sprinkleur admissible entre le déflecteur 8.10.7.2.1.4 Les sprinkleurs muraux doivent être
mural et le côté de l'obstacle et le dessous de l'obstacle
(A) (in.) (B) positionnés conformément à la Figure 8.10.7.2.1.4
Moins de 8 ft Non autorisé lorsque des obstacles sont présents.
De 8 ft à moins de 10 ft 1 8.10.7.2.1.5 Les exigences de 8.10.7.2.1.3 et
De 10 ft à moins de 11 ft 2
8.10.7.2.1.4 ne doivent pas s'appliquer lorsque les
sprinkleurs sont positionnés par rapport aux
De 11 ft à moins de 12 ft 3 obstacles conformément à 8.10.7.1.2 et 8.10.7.1.3.
De 12 ft à moins de 13 ft 4 8.10.7.2.2 Obstacles verticaux suspendus ou
De 13 ft à moins de 14 ft 6 montés sur le plancher. La distance entre les
De 14 ft à moins de 15 ft 7 sprinkleurs et des cloisons séparatrices, des cloisons
isolées, des cloisons de séparation et des obstacles
De 15 ft à moins de 16 ft 9
similaires dans des activités à risques légers doit
De 16 ft à moins de 17 ft 11 être conforme au Tableau 8.10.7.2.2 et à la Figure
17 ft ou plus 14
8.10.7.2.2.
En unités SI, 1 in. = 25,4 mm ; 1 ft = 0,3048 m. 8.10.7.3* Obstacles empêchant l'arrosage des
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.10.7.1.3. sprinkleurs d'atteindre le risque.
8.10.7.3.1 Lorsque des obstacles continus ou non
continus interrompent l'arrosage d'eau dans un plan
horizontal situé à plus de 18 in. (457 mm) en
dessous du déflecteur des sprinkleurs d'une manière
qui limite le volume d'eau atteignant le risque à
protéger, les sprinkleurs doivent être conformes à la
présente section.

Tableau 8.10.7.2.2 Obstacles suspendus ou montés sur


le plancher (sprinkleurs muraux pour habitations)
Distance minimale admissible
en dessous du déflecteur (in.)
Distance horizontale (A) (B)
6 in. ou moins 3
De plus de 6 in. à 9 in. 4
De plus de 9 in. à 12 in. 6
FIGURE 8.10.7.1.3 Positionnement des
sprinkleurs pour éviter les obstacles (sprinkleurs De plus de 12 in. à 15 in. 8
muraux résidentiels). De plus de 15 in. à 18 in. 9½
De plus de 18 in. à 24 in. 12½
8.10.7.2 Obstacles au développement de la De plus de 24 in. à 30 in. 15½
courbe d'arrosage des sprinkleurs. Plus de 30 in. 18
8.10.7.2.1 Généralités. En unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.10.7.2.2.
8.10.7.2.1.1 Les obstacles continus ou non,
inférieurs ou égaux à 18 in. (457 mm) en dessous
du déflecteur du sprinkleur empêchant le
développement complet de la courbe doivent être
conformes à la présente section.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 83

8.11 Sprinkleurs grosses gouttes pour toutes les


applications et autres sprinkleurs pour
application spécifique utilisés pour la protection
du stockage.
8.11.1 Généralités. Toutes les exigences de 8.5
doivent s'appliquer aux sprinkleurs grosses gouttes,
sauf selon les modifications de la section 8.11.
8.11.2* Surfaces de protection par sprinkleur
(sprinkleurs grosses gouttes).
8.11.2.1 Détermination de la surface couverte. La
surface couverte par sprinkleur (As) doit être
déterminée conformément à 8.5.2.1.
8.11.2.2 Surface couverte par sprinkleur.
8.11.2.2.1 La surface maximale admissible couverte
par un sprinkleurs d'un sprinkleur (As) doit être
FIGURE 8.10.7.2.2 Obstacles suspendus ou conforme à la valeur indiquée au Tableau 8.11.2.2.1
montés sur le plancher (sprinkleurs muraux 8.11.2.2.2 Dans tous les cas, la surface maximale
résidentiels).
couverte par sprinkleur ne doit pas dépasser 130 ft2
8.10.7.3.2 Des sprinkleurs doivent être installés (12,9 m2).
sous les obstacles fixes d'une largeur supérieure à 4 8.11.2.3 Surface minimale couverte. La surface
ft (1,2 m) tels que des conduites, supports, minimale qu’un sprinkleur est autorisé à couvrir
caillebotis, tables de coupe et portes basculantes. (As) ne doit pas être inférieure à 80 ft2 (7,4 m2).
8.10.7.3.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des
sprinkleurs sous les obstacles non fixés en place tels
que les tables de conférence.

FIGURE 8.10.7.2.1.4 Distance minimale par rapport à l'obstacle (sprinkleurs muraux résidentiels).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 84 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

(2) Les déflecteurs sont installés dans des


Tableau 8.11.2.2.1 Surface de protection et plans horizontaux situés à une distance
espacement maximal des sprinkleurs grosses gouttes comprise entre 1 à 6 in. en dessous d'une
Surface de Espacement construction à solives en bois ou en bois
protection maximal
Type de composite et à une distance maximale de
construction ft2 m2 ft m 22 in. (559 mm) en dessous du
Non plafond/toiture.
combustible 130 12.1 12 3.7
sans obstacle (3) Les déflecteurs des sprinkleurs sont
Non installés sous une construction en té en
combustible 130 12.1 12 3.7 béton avec des éléments verticaux
avec obstacles
espacés de moins de 7½ ft (2,3 m) mais
Combustible
sans obstacle
130 12.1 12 3.7 de plus de 3 ft (0,9 m) de centre à centre,
Combustible quelle que soit la profondeur du té. Ils
100 9.3 10 3.1
avec obstacles sont placés au niveau ou au-dessus d'un
Applications de
plan horizontal se trouvant à 1 in.
stockage sur 100 9.3 10 3.1
racks (25,4 mm) en dessous de la partie
inférieure des éléments verticaux des tés
et doivent être conformes au Tableau
8.11.3 Espacement entre sprinkleurs 8.11.5.1.2.
(sprinkleurs grosses gouttes). 8.11.4.2 Sens de montage des déflecteurs. Les
8.11.3.1* Distance maximale entre les déflecteurs des sprinkleurs doivent être alignés
sprinkleurs. parallèlement aux plafonds ou aux toits.
8.11.3.1.1 Sous une construction non combustible 8.11.5* Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs
sans ou avec obstacles et sous une construction (sprinkleurs grosses gouttes).
combustible sans obstacle, la distance entre les 8.11.5.1 Objectif de performance.
sprinkleurs ne doit pas dépasser 12 ft (3,7 m), tel
qu’indiqué au Tableau 8.11.2.2.1. 8.11.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être placés de
manière à réduire au minimum les obstacles à
8.11.3.1.2 Sous une construction combustible avec l'arrosage, tel que défini en 8.5.5.2 et 8.5.5.3 ;
obstacles, la distance maximale doit être limitée à sinon, des sprinkleurs supplémentaires doivent être
10 ft (3 m). installés pour assurer une couverture adéquate du
8.11.3.2 Distance maximale par rapport aux risque.
murs. La distance entre les sprinkleurs et les murs 8.11.5.1.2 Les sprinkleurs doivent être disposés
ne doit pas dépasser la moitié de la distance conformément à 8.5.5.2, au Tableau 8.11.5.1.2 et à
admissible autorisée entre les sprinkleurs, tel la Figure 8.11.5.1.2.
qu’indiqué au Tableau 8.11.2.2.1.
8.11.3.3 Distance minimale par rapport aux
murs. Les sprinkleurs doivent être placés au
Tableau 8.11.5.1.2 Positionnement des sprinkleurs
minimum à 4 in. (102 mm) d'un mur. pour éviter les obstacles à l'arrosage (sprinkleurs
8.11.3.4 Distance minimale entre les sprinkleurs. grosses gouttes)
Les sprinkleurs doivent être espacés d'au moins 8 ft Distance maximale
(2,4 m) de centre à centre. admissible entre le déflecteur
Distance entre le sprinkleur et le dessous de l'obstacle
8.11.4 Position des déflecteurs (sprinkleurs et le côté de l'obstacle (A) (in.) (B)
grosses gouttes). Moins de 1 ft 0
De 1 ft à moins de 1 ft 6 in. 1½
8.11.4.1* Distance sous les plafonds. De 1 ft 6 in. à moins de 2 ft 3
De 2 ft à moins de 2 ft 6 in. 5½
8.11.4.1.1 Construction sans obstacles. Sous une De 2 ft 6 in. à moins de 3 ft 8
construction sans obstacles, la distance entre le De 3 ft à moins de 3 ft 6 in. 10
déflecteur du sprinkleur et le plafond doit être de De 3 ft 6 in. à moins de 4 ft 12
6 in. (152 mm) au minimum et de 8 in. (203 mm) De 4 ft à moins de 4 ft 6 in. 15
De 4 ft 6 in. à moins de 5 ft 18
au maximum. De 5 ft à moins de 5 ft 6 in. 22
8.11.4.1.2 Construction avec obstacles. Sous une De 5 ft 6 in. à moins de 6 ft 26
construction avec obstacles, le déflecteur du 6 ft 31
sprinkleur doit être placé conformément à l'une des En unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
dispositions suivantes : Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.11.5.1.2.
(1) Les déflecteurs sont installés à une
distance du plafond comprise entre 6 in.
(152 mm) au minimum et 12 in.
(305 mm) au maximum.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 85

minimum par rapport à l’axe d'un tuyau


de 2½-in. (64 mm).
(4) Les sprinkleurs peuvent être alimentés
par une chandelle qui élève le déflecteur
du sprinkleur de 15 in. (380 mm) au
minimum par rapport à l’axe d'un tuyau
de 3 in. (76 mm).
8.11.5.3* Obstacles empêchant l'arrosage des
sprinkleurs d'atteindre le risque.
8.11.5.3.1 Lorsque des obstacles continus ou non
continus interrompent l'arrosage d'eau dans un plan
horizontal en dessous du déflecteur du sprinkleur
d'une manière qui limite le volume d'eau atteignant
le risque à protéger, les sprinkleurs doivent être
conformes à 8.11.5.3.
8.11.5.3.2 Lorsque des luminaires pour lampe
fluorescente, des gaines ou des obstacles de plus de
FIGURE 8.11.5.1.2 Positionnement des 24 in. (610 mm) de largeur sont situés entièrement
sprinkleurs pour éviter les obstacles à l'arrosage en dessous des sprinkleurs, les sprinkleurs doivent
(sprinkleurs grosses gouttes). être positionnés par rapport à ces obstacles d'une
manière telle que la distance horizontale minimale
8.11.5.1.3 Les exigences de 8.11.5.1.2 ne entre le côté de l'obstacle le plus proche et le centre
s'appliquent pas lorsque les sprinkleurs sont du sprinkleur ne soit pas inférieure à la valeur
positionnés sur les côtés opposés de l'obstacle. spécifiée au Tableau 8.11.5.3.2 et à la Figure
8.11.5.2 Obstacles au développement de la 8.11.5.3.2.
courbe d'arrosage des sprinkleurs.
8.11.5.2.1 Généralités.
Tableau 8.11.5.3.2 Obstacle entièrement en dessous du
8.11.5.2.1.1 Les obstacles continus ou non,
sprinkleur (sprinkleurs grosses gouttes)
inférieurs ou égaux à 36 in. (914 mm) en dessous Distance entre le déflecteur Distance minimale jusqu'au
du déflecteur du sprinkleur empêchant le et le dessous de l'obstacle (B) côté de l'obstacle (ft) (A)
développement complet de la courbe doivent être Moins de 6 in. 1½
conformes à 8.11.5.2. De 6 in. à moins de 12 in. 3
De 12 in. à moins de 18 in. 4
8.11.5.2.1.2 Indépendamment des règles de la De 18 in. à moins de 24 in. 5
présente section, en cas d'obstacles continus solides, De 24 in. à moins de 30 in. 5½
les sprinkleurs doivent respecter les exigences de De 30 in. à moins de 36 in. 6
8.11.5.1.2 ou 8.11.5.1.3. En unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.11.5.3.2.
8.11.5.2.1.3* Sauf si les exigences de 8.11.5.1.2 ou
8.11.5.1.3 sont satisfaites, dans le cas d'obstacles de
8 in. (203 mm) de largeur ou moins, comme montré
à la Figure 8.11.5.2.1.3, les sprinkleurs doivent être
placés à l'écart des obstacles à une distance au
moins égale à trois fois la dimension maximale de
l'obstacle (âme et membrures des fermes, tuyaux,
colonnes ou installations fixes par exemple).
8.11.5.2.2 Antennes. Les sprinkleurs doivent être
positionnés par rapport aux antennes conformément
à l'une des dispositions suivantes :
(1) Les sprinkleurs peuvent être raccordés
directement à des antennes de diamètre
inférieur à 2 in. (51 mm).
(2) Les sprinkleurs peuvent être décalés
horizontalement d'au moins 12 in.
(305 mm) par rapport au tuyau.
FIGURE 8.11.5.3.2 Obstacle entièrement en
(3) Les sprinkleurs peuvent être alimentés
dessous du sprinkleur (sprinkleurs grosses
par une chandelle qui élève le déflecteur
gouttes).
du sprinkleur de 13 in. (330 mm) au
.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 86 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

FIGURE 8.11.5.2.1.3 Distance minimale par rapport à l'obstacle (sprinkleurs grosses gouttes).

8.11.5.3.3 Les sprinkleurs installés sous des (b) Lorsque les extensions de
caillebotis doivent être protégés de l'arrosage des l'obstacle dépassent 12 in.
sprinkleurs placés au-dessus (305 mm), une ou plusieurs
8.11.5.3.4 Lorsque le fond d'un obstacle se trouve à conduites de sprinkleurs doivent
24 in. (610 mm) ou plus en dessous des déflecteurs être installées en dessous de
des sprinkleurs, les conditions suivantes doivent l'obstacle.
être respectées : (4) Un espace libre d'au moins 18 in.
(1) Les sprinkleurs doivent être positionnés (457 mm) doit être maintenu entre le
de manière à ce que l'obstacle soit centré haut du stockage et le fond de l'obstacle
entre deux sprinkleurs contigus conformément à la Figure 8.11.5.3.4.
conformément à la Figure 8.11.5.3.4. 8.11.5.3.5 Dans le cas particulier d'un obstacle
(2) La largeur de l'obstacle doit être courant parallèlement à une antenne et directement
conforme aux exigences suivantes : en dessous d'elle, les conditions suivantes doivent
être respectées :
(a) La largeur maximale de l'obstacle
doit être limitée à 24 in. (610 mm) (1) Le sprinkleur doit être placé à 36 in.
conformément à la Figure (914 mm) au moins au-dessus du haut de
8.11.5.3.4. l'obstacle conformément à la Figure
8.11.5.3.5.
(b) Lorsque la largeur de l'obstacle est
supérieure à 24 in. (610 mm), une (2) La largeur maximale de l'obstacle doit
ou plusieurs conduites de être limitée à 12 in. (305 mm)
sprinkleurs doivent être installées conformément à la Figure 8.11.5.3.5.
en dessous de l'obstacle. (3) L'extension maximale de l'obstacle doit
(3) L'extension de l'obstacle doit être être limitée à 6 in. (152 mm) d'un côté ou
conforme aux exigences suivantes : de l'autre de l’axe de l’antenne
conformément à la Figure 8.11.5.3.5.
(a) L'obstacle ne doit pas s'étendre de
plus de 12 in. (305 mm) d'un côté 8.11.6 Espace libre jusqu’au stockage
ou de l'autre du point médian entre (sprinkleurs grosses gouttes). L'espace libre entre
les sprinkleurs conformément à la le déflecteur et le haut du stockage doit être de
Figure 8.11.5.3.4. 36 in. (914 mm) ou plus.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 87

FIGURE 8.11.5.3.4 Obstacle à plus de 24 in. (610 mm) en dessous du sprinkleur (sprinkleur grosses
gouttes).

Tableau 8.12.2.2.1 Surface de protection et espacement maximal des sprinkleurs


Hauteur des plafonds/toits jusqu'à 30 ft Hauteur des plafonds/toits de plus de 30 ft
(9,1 m) (9,1 m)

Surface de protection Espacement Surface de protection Espacement

Type de construction ft2 m2 ft m ft2 m2 ft m


Non combustible sans
100 9.3 12 3.7 100 9.3 10 3.1
obstacles
Non combustible avec
100 9.3 12 3.7 100 9.3 10 3.1
obstacles
Combustible sans obstacle 100 9.3 12 3.7 100 9.3 10 3.1
Combustible avec obstacles s.o. s.o. s.o. s.o.

8.12 Sprinkleurs ESFR.


8.12.1 Généralités. Toutes les exigences de 8.5
doivent être appliquées, sauf selon les
modifications de 8.12.
8.12.2 Surfaces de protection par sprinkleur
(sprinkleurs ESFR).
8.12.2.1 Détermination de la surface couverte. La
surface couverte par sprinkleur (As) doit être
déterminée conformément à 8.5.2.1.
8.12.2.2 Surface maximale couverte par
sprinkleur.
8.12.2.2.1 La surface maximale qu’un sprinkleur est
autorisé à couvrir (As) doit être conforme à la
FIGURE 8.11.5.3.5 Obstacle à plus de 36 in. valeur indiquée au Tableau 8.12.2.2.1.
(914 mm) en dessous du sprinkleur (sprinkleur 8.12.2.2.2 Sauf si les exigences de 8.12.2.2.3 sont
grosses gouttes). respectées, la surface maximale couverte par
sprinkleur ne doit pas dépasser 100 ft2 (9,3 m2).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 88 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.12.2.2.3* Il est permis de s'écarter de est supérieure à 25 ft (7,6 m) et que la


l'espacement maximal entre sprinkleurs pour hauteur du plafond est supérieure à 30 ft
éliminer les obstacles créés par les fermes et les (9,1 m), la distance entre les sprinkleurs
treillis en déplaçant un sprinkleur le long de doit être limitée à 10 ft (3 m).
l’antenne de 1 ft (0,31 m) au maximum par rapport (3)* Quelle que soit la hauteur du stockage ou
à son espacement admissible, à condition que la du plafond, il est permis de s'écarter de
couverture de ce sprinkleur ne dépasse pas 110 ft2 l'espacement maximal entre sprinkleurs
pour éliminer les obstacles créés par les
(10,2 m2) et que toutes les conditions suivantes
fermes et les treillis en déplaçant un
soient respectées :
sprinkleur le long de l’antenne de 1 ft
(1) La surface de plancher réelle moyenne
(0,31 m) au maximum par rapport à son
protégée par le sprinkleur déplacé et les
espacement admissible, à condition que
sprinkleurs contigus ne dépasse pas 100
la couverture assurée par ce sprinkleur
ft2 (9,3 m2).
ne dépasse pas 110 ft2 (10,2 m2) et que
(2) Les antennes contiguës doivent
toutes les conditions suivantes soient
conserver la même disposition.
respectées :
(3) La distance entre les sprinkleurs ne doit
(a) La surface de plancher réelle
en aucun cas dépasser 12 ft (3,7 m).
moyenne protégée par le
8.12.2.2.4 Lorsque des antennes sont parallèles aux
sprinkleur déplacé et les
fermes et aux treillis, il est permis de s'écarter de
sprinkleurs contigus ne doit pas
l'espacement maximal entre sprinkleurs pour
éliminer les obstacles créés par les fermes et les dépasser 100 ft2 (9,3 m2).
treillis en déplaçant une seule antenne de 1 ft (0,31 (b) Les antennes contiguës doivent
m) au maximum par rapport à son espacement conserver la même disposition.
admissible, à condition que la couverture assurée (c) La distance entre les sprinkleurs
par les sprinkleurs de cette antenne et les ne doit en aucun cas dépasser
sprinkleurs de l’antenne de laquelle s'écarte la 12 ft (3,7 m).
(4) Lorsque des antennes sont parallèles aux
première antenne ne dépasse pas 110 ft2 par
fermes et aux treillis, il est permis de
sprinkleur et que toutes les conditions suivantes
s'écarter de l'espacement maximal entre
soient respectées :
sprinkleurs pour éliminer les obstacles
(1) La surface de plancher réelle moyenne
créés par les fermes et les treillis en
protégée par les sprinkleurs sur l’antenne
déplaçant une seule antenne de 1 ft (0,31
déplacée et les sprinkleurs des antennes
m) au maximum par rapport à son
contiguës ne dépasse pas 100 ft2 par espacement admissible, à condition que
sprinkleur. la couverture assurée par les sprinkleurs
(2) En aucun cas la distance entre les de cette antenne et les sprinkleurs de
sprinkleurs ne doit dépasser 12 ft (3,7m). l’antenne de laquelle s'écarte la première
(3) Il n’est pas permis de déplacer une
antenne ne dépasse pas 110 ft2 par
antenne lorsque l'espacement maximal
sprinkleur et que toutes les conditions
entre sprinkleurs a été dépassé à la suite
suivantes soient respectées :
du déplacement de sprinkleurs sur une
(a) La surface de plancher réelle
antenne.
moyenne protégée par les
8.12.2.3 Surface minimale couverte. La surface sprinkleurs de l’antenne
minimale qu’un sprinkleur est autorisé à couvrir déplacée et les sprinkleurs des
(As) ne doit pas être inférieure à 80 ft2 (7,4 m2). antennes contiguës ne doit pas
8.12.3 Espacement entre sprinkleurs dépasser 100 ft2 par sprinkleur.
(sprinkleurs ESFR). (b) La distance entre les
sprinkleurs ne doit en aucun
8.12.3.1 Distance maximale entre les sprinkleurs. cas dépasser 12 ft (3,7 m).
La distance maximale entre les sprinkleurs doit (c) Il n’est pas permis de déplacer
respecter les conditions suivantes : une antenne lorsque
(1) Lorsque la hauteur de stockage est l'espacement maximal entre
inférieure ou égale à 25 ft (7,6 m) et que sprinkleurs a été dépassé à la
la hauteur du plafond est inférieure ou suite du déplacement de
égale à 30 ft (9,1 m), la distance entre les sprinkleurs sur une antenne.
sprinkleurs doit être limitée à 12 ft
(3,7m) au maximum, tel qu’indiqué au 8.12.3.2 Distance maximale par rapport aux murs.
Tableau 8.12.2.2.1. La distance entre les sprinkleurs et les murs ne doit pas
(2) Sauf si les exigences de 8.12.3.1(3) sont dépasser la moitié de la distance admissible autorisée
satisfaites, lorsque la hauteur de stockage entre les sprinkleurs, tel qu’indiqué au Tableau 8.12.2.2.1.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 89

8.12.3.3 Distance minimale par rapport aux


murs. Les sprinkleurs doivent être placés au moins Tableau 8.12.5.1.1 Positionnement des sprinkleurs
à 4 in. (102 mm) d'un mur. pour éviter les obstacles à l'arrosage (sprinkleurs
ESFR)
8.12.3.4 Distance minimale entre les sprinkleurs. Distance maximale
Les sprinkleurs doivent être espacés de 8 ft (2,4 m) admissible entre le
au moins de centre à centre. Distance entre le sprinkleur et déflecteur et le dessous de
le côté de l'obstacle (A) l'obstacle (in.) (B)
8.12.4 Position des déflecteurs (sprinkleurs Moins de 1 ft 0
ESFR).
De 1 ft à moins de 1 ft 6 in. 1½
8.12.4.1 Distance sous les plafonds. De 1 ft 6 in. à moins de 2 ft 3
8.12.4.1.1 Les sprinkleurs pendants de coefficient K De 2 ft à moins de 2 ft 6 in. 5½
nominal 14 doivent être positionnés de sorte que les
De 2 ft 6 in. à moins de 3 ft 8
déflecteurs soient à 14 in. (356 mm) au maximum
et à 6 in. (152 mm) au minimum en dessous du De 3 ft à moins de 3 ft 6 in. 10
plafond. De 3 ft 6 in. à moins de 4 ft 12
8.12.4.1.2 Les sprinkleurs pendants de coefficient K De 4 ft à moins de 4 ft 6 in. 15
nominal 25,2 doivent être positionnés de sorte que De 4 ft 6 in. à moins de 5 ft 18
les déflecteurs soient à 18 in. (457 mm) au De 5 ft à moins de 5 ft 6 in. 22
maximum et à 6 in. (152 mm) au minimum en De 5 ft 6 in. à moins de 6 ft 26
dessous du plafond.
6 ft 31
8.12.4.1.3 Les sprinkleurs debout de coefficient K
nominal 11,2 doivent être positionnés de sorte que En unités SI, 1 in. = 25,4 mm; 1 ft = 0,3048 m.
Note : pour (A) et (B), voir la Figure 8.12.5.1.1.
le déflecteur se trouve à une distance comprise
entre 3 et 5 in. (76 et 127 mm) sous le plafond.
8.12.4.1.4 Les sprinkleurs debout de coefficient K
nominal 14 doivent être positionnés de sorte que le
déflecteur se trouve à une distance comprise entre 3
et 12 in. (76 et 304 mm) sous le plafond.
8.12.4.1.5 Dans le cas d'une construction avec
obstacles, il est permis d'installer les antennes
transversalement aux poutres mais les sprinkleurs
doivent être placés dans les espaces entre travées et
non sous les poutres.
8.12.4.2 Sens de montage des déflecteurs. Les
déflecteurs des sprinkleurs doivent être alignés
parallèlement aux plafonds ou aux toits.
8.12.5 Obstacles à l'arrosage des sprinkleurs
(sprinkleurs ESFR).
8.12.5.1 Obstacles au niveau ou près du plafond.
8.12.5.1.1 Les sprinkleurs doivent être disposés
conformément au Tableau 8.12.5.1.1 et à la Figure FIGURE 8.12.5.1.1 Positionnement des
8.12.5.1.1 pour les obstacles au niveau du plafond sprinkleurs pour éviter les obstacles à l'arrosage
tels que des poutres, des gaines, des luminaires et (sprinkleurs ESFR).
les membrures supérieures des fermes et des treillis.
8.12.5.1.2 Les exigences de 8.12.5.1.1 ne 8.12.5.2* Obstacles isolés sous le niveau des
s'appliquent pas lorsque les sprinkleurs sont espacés sprinkleurs. Les sprinkleurs doivent être disposés
sur les côtés opposés d'obstacles de moins de 24 in. par rapport aux obstacles conformément à l'une des
de largeur, à condition que la distance entre l’axe conditions suivantes :
des obstacles et les sprinkleurs ne dépasse pas la
moitié de la distance admissible entre les (1) Des sprinkleurs doivent être installés en
sprinkleurs. dessous d'obstacles non continus isolés
tels que des luminaires ou des éléments
8.12.5.1.3 Les sprinkleurs ayant une réserve chauffants qui ne restreignent qu'un seul
particulière par rapport aux obstacles doivent être sprinkleur et qui sont situés sous le
installés conformément à leur homologation. niveau des sprinkleurs.
(2) Il n’est pas obligatoire d’installer des
sprinkleurs supplémentaires lorsque la
largeur de l'obstacle est inférieure ou

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 90 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

égale à 2 ft (0,6 m) et que le sprinkleur besoin d’être conformes au Tableau


se trouve à une distance horizontale 8.12.5.1.1 lorsqu'une rangée de
supérieure ou égale à 1 ft (0,3 m) par sprinkleurs est installée sous l'obstacle.
rapport au bord le plus proche de 8.12.5.3.2 Sprinkleurs debout.
l'obstacle.
8.12.5.3.2.1 Les sprinkleurs debout doivent être
(3) Il n’est pas obligatoire d’installer des installés sur des chandelles disposées de manière
sprinkleurs supplémentaires lorsque les que le déflecteur se trouve à 7 in. (178 mm) au
sprinkleurs sont positionnés par rapport minimum au-dessus du haut du tuyau du sprinkleur.
au bas des obstacles conformément à
8.12.5.1. 8.12.5.3.2.2 Il est permis d'installer des sprinkleurs
debout de coefficient K 11,2 sur des chandelles
(4) Il n’est pas obligatoire d’installer des disposées de manière que le déflecteur se trouve à
sprinkleurs supplémentaires lorsque 7 in. (178 mm) au minimum au-dessus du haut du
l'obstacle a une largeur inférieure ou tuyau du sprinkleur.
égale à 2 in. (51 mm) et qu'il est situé à
2 ft (0,6 m) au minimum en dessous du 8.12.5.3.3 Membrures inférieures de treillis ou
déflecteur du sprinkleur ou à une de fermes à âme ajourée. Les sprinkleurs ESFR
distance horizontale de 1 ft (0,3 m) au doivent être placés à une distance horizontale d’au
minimum par rapport au sprinkleur. moins 1 ft (0,3 m) du bord le plus proche de toute
membrure d’un treillis ou d'une ferme à âme
(5) Les sprinkleurs possédant une réserve ajourée.
particulière par rapport aux obstacles
doivent être installés conformément à 8.12.5.3.4 Caillebotis. Les sprinkleurs installés
leur homologation. sous des caillebotis doivent être de type réseau
intemédiaire/stockage en racks ou être protégés
8.12.5.3 Obstacles continus en dessous des d'une autre manière de l'arrosage des sprinkleurs
sprinkleurs. situés au-dessus d'eux.
8.12.5.3.1 Généralités obstacles continus. Les 8.12.5.3.5 Portes basculantes. Des sprinkleurs
sprinkleurs doivent être disposés par rapport aux spray Quick-Response peuvent être utilisés sous les
obstacles conformément à l'une des conditions portes basculantes.
suivantes : 8.12.5.3.6 Tolérance particulière par rapport
(1) Les sprinkleurs doivent être installés en aux obstacles. Les sprinkleurs ayant une réserve
dessous des obstacles continus ou ils particulière par rapport aux obstacles doivent être
doivent être disposés conformément au installés conformément à leur homologation.
Tableau 8.12.5.1.1 dans le cas
d'obstacles horizontaux tels que des 8.12.6 Espace libre jusqu’au stockage
gaines, des luminaires, des tuyaux ou des (sprinkleurs ESFR). L'espace libre entre le
convoyeurs situés entièrement en déflecteur et le haut du stockage doit être de 36 in.
dessous du niveau des sprinkleurs et (914 mm) ou plus.
restreignant la courbe d'arrosage de deux 8.13 Sprinkleurs en racks.
ou plusieurs sprinkleurs contigus.
(2) Il n’est pas obligatoire d’installer des 8.13.1 Taille du système. La surface protégée par
sprinkleurs supplémentaires lorsque un seul système de sprinkleurs en racks ne doit pas
l'obstacle a une largeur inférieure ou dépasser 40 000 ft2 (3716 m2) de surface de
égale à 2 in. (51 mm) et qu'il est situé à plancher occupée par les racks, y compris les allées,
2 ft (0,6 m) au minimum en dessous du quel que soit le nombre des niveaux de sprinkleurs
déflecteur du sprinkleur ou à une en racks.
distance horizontale de 1 ft (0,3 m) au 8.13.2 Type des sprinkleurs en racks.
minimum par rapport au sprinkleur.
(3) Il n’est pas obligatoire d’installer des 8.13.2.1 Les sprinkleurs en racks doivent être des
sprinkleurs supplémentaires lorsque sprinkleurs pendants ou debout à température de
l'obstacle a une largeur inférieure ou fonctionnement ordinaire, à réponse standard ou
égale à 1 ft (0,3 m) et qu'il est situé à une rapide, de coefficient K nominal 5,6 ou 8,0.
distance horizontale de 1 ft (0,3 m) au 8.13.2.2 Des sprinkleurs à température nominale de
minimum par rapport au sprinkleur. fonctionnement intermédiaire et élevée doivent être
(4) Il n’est pas obligatoire d’installer des utilisés à proximité des sources de chaleur, comme
sprinkleurs supplémentaires lorsque exigé en 8.3.2.
l'obstacle a une largeur inférieure ou 8.13.3 Ecrans de protection contre l'eau pour
égale à 2 ft (0,6 m) et qu'il est situé à une sprinkleurs en racks.
distance horizontale de 2 ft (0,6 m) au
8.13.3.1 Ecrans de protection contre l'eau pour
minimum par rapport au sprinkleur.
sprinkleurs en racks dans des stockages de
(5) Les sprinkleurs de plafond n'ont pas

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 91

marchandises des classes I à IV. Des écrans de 8.14.1.2.4 Pour les espaces cachés constitués par
protection contre l'eau doivent être installés des charpentes en treillis et mesurant moins de 6 in.
immédiatement au-dessus des sprinkleurs en racks ; (152 mm) entre le toit ou la toiture et le plafond,
sinon, des sprinkleurs homologués pour réseau une protection par sprinkleurs n'est pas exigée.
intermédiaire/stockage en racks doivent être 8.14.1.2.5 Pour les espaces cachés constitués par
utilisés, s'il y a plus d'un seul niveau, en l'absence des plafonds fixés directement à une charpente à
d'une protection par des barrières horizontales. solives en bois ou situés à un maximum de 6 in.
(Voir section C.3.) (152 mm) d'une telle charpente, une protection par
8.13.3.2 Ecrans de protection contre l'eau pour sprinkleurs n'est pas exigée.
sprinkleurs en racks dans des stockages de 8.14.1.2.6* Pour les espaces cachés constitués par
matières plastiques. Lorsque des sprinkleurs en des plafonds fixés à une charpente à solives en bois
racks ne sont pas protégés par des barrières composites, soit directement, soit sur des profilés
horizontales, des écrans de protection contre l'eau métalliques ne dépassant pas 1 in. de profondeur,
doivent être installés au-dessus des sprinkleurs ; une protection par sprinkleurs n'est pas exigée à la
sinon, des sprinkleurs homologués pour réseau condition que les profilés des solives soient
intermédiaire/stockage en racks doivent être compartimentés en volumes ne dépassant pas 160
utilisés.
ft3 (4,53 m3) chacun au moyen de matériaux
8.13.4 Emplacement, position et espacement des équivalents au matériau de construction de l'âme et
sprinkleurs en racks. Voir section 12.3. qu'un minimum de 3½ in. de panneau isolant semi-
8.13.5 Obstacles à l'arrosage de sprinkleurs en rigide soit installé au fond des profilés des solives
racks. Les sprinkleurs en racks n’ont pas besoin de lorsque le plafond est fixé au moyen de profilés
répondre aux critères et exigences formulés à la métalliques.
section 8.5 en matière d'obstacles et de dégagement 8.14.1.2.7 Pour des espaces cachés entièrement
par rapport au stockage. remplis d'isolant incombustible, une protection par
sprinkleurs n'est pas exigée.
8.14 Situations particulières.
8.14.1.2.8 Pour des espaces cachés à l'intérieur de
8.14.1 Espaces cachés.
charpentes à solives en bois et de charpentes à
8.14.1.1 Espaces cachés nécessitant une solives en bois composites avec isolation
protection par sprinkleurs. Tous les espaces incombustible remplissant l'espace compris entre le
cachés enfermés en tout ou en partie par une plafond et le bord inférieur des solives du toit ou de
construction combustible exposée doivent être la toiture, une protection par sprinkleurs n'est pas
protégés par des sprinkleurs, sauf lorsqu'il s'agit exigée à la condition que, dans des charpentes à
d'espaces cachés dans lesquels l'installation d'une solives en bois composites, les profilés des solives
protection par sprinkleurs n'est pas exigée par soient compartimentés en volumes ne dépassant pas
8.14.1.2.1 à 8.14.1.2.15. 160 ft3 (4,53 m3) chacun sur toute la profondeur de
8.14.1.2* Espaces cachés ne nécessitant pas de la solive au moyen d'un matériau équivalent au
protection par sprinkleurs. matériau de construction de l'âme.
8.14.1.2.1 Pour les espaces cachés incombustibles 8.14.1.2.9 Pour des espaces cachés situés au-dessus
et à combustibilité limitée, dépourvus de charge de petits locaux isolés ne dépassant pas 55 ft2
combustible et n'offrant pas d'accès, une protection
par sprinkleurs n'est pas exigée. L'espace doit être (4,6 m2) de superficie, une protection par
considéré comme un espace caché même lorsqu'il sprinkleurs n'est pas exigée.
dispose de petites ouvertures comme celles qui sont 8.14.1.2.10 Pour des espaces cachés dans lesquels
utilisées pour l'air de retour d'un plénum. des matériaux rigides sont utilisés et où les surfaces
8.14.1.2.2 Pour les espaces cachés incombustibles exposées ont un indice de propagation de la flamme
et à combustibilité limitée avec accès limité et ne de 25 ou moins, la preuve étant faite que les
permettant ni activité ni stockage de combustibles, matériaux ne propagent pas la flamme dans la
une protection par sprinkleurs n'est pas exigée. forme sous laquelle ils sont installés, une protection
L'espace doit être considéré comme un espace par sprinkleurs n'est pas exigée.
caché même lorsqu'il dispose de petites ouvertures 8.14.1.2.11 Pour des espaces cachés dans lesquels
comme celles qui sont utilisées pour l'air de retour les matériaux exposés sont entièrement construits
d'un plénum. en bois ignifugé, tel que défini par la norme NFPA
8.14.1.2.3 Pour les espaces cachés constitués par 703, Standard for Fire Retardant Impregnated
des montants ou des solives de moins de 6 in. (152 Wood and Fire Retardant Coatings for Building
mm) entre les bords intérieurs ou les plus proches Materials, une protection par sprinkleurs n'est pas
des montants ou des solives, une protection par exigée.
sprinkleurs n'est pas exigée. (Voir Figure 8.14.1.2.12 Pour des espaces cachés
8.6.4.1.5.1.) incombustibles avec isolation combustible exposée

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 92 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

dans lesquels le contenu calorifique de la face et du situés à un maximum de 6 ft (1,8 m) de


substrat du matériau isolant ne dépasse pas 1000 l'intérieur de la cloison. Le premier et le
Btu/ft2 (11 356 kJ/m2), une protection par dernier sprinkleur d'une rangée de ce
sprinkleurs n'est pas exigée. type ne doivent pas être à plus de 5 ft
(1,5 m) des extrémités des cloisons.
8.14.1.2.13 Pour des espaces cachés situés en
dessous d'une isolation qui est posée directement (2) Si les matériaux combustibles exposés
sur le dessus ou à l'intérieur des solives de plafond sont dans le plan horizontal, leur surface
dans des combles par ailleurs munis de sprinkleurs, peut être protégée au moyen de
une protection par sprinkleurs n'est pas exigée. sprinkleurs espacés d'une distance
correspondant à un espacement pour
8.14.1.2.14 Dans le cas de conduits de tuyauterie risque faible. Des sprinkleurs
verticaux de moins de 10 ft2 (0,93 m2), lorsqu'il est supplémentaires doivent être installés à
prévu dans des bâtiments à plusieurs étages que les un maximum de 6 ft (1,8 m) à l'extérieur
caniveaux soient compartimentés à chaque étage du contour de la surface et avec un
au moyen de matériaux équivalents aux matériaux espacement maximal de 12 ft (3,7 m) de
de construction du plancher et lorsque ces conduits centre à centre sur ce contour. Lorsque le
de tuyauterie ne doivent contenir aucune source contour aboutit à un mur ou à un autre
d'inflammation, la tuyauterie doit être obstacle, le dernier sprinkleur ne doit pas
incombustible, les traversées de tuyaux à chaque être à plus de 6 ft (1,8 m) du mur ou de
étage doivent être convenablement scellées et une l'obstacle.
protection par sprinkleurs n'est pas exigée.
8.14.1.6* Les sprinkleurs utilisés dans des espaces
8.14.1.2.15 Pour des colonnes extérieures de moins
cachés combustibles horizontaux (dont la pente ne
de 10 ft2 de superficie, constituées par des dépasse pas 2 sur 12) possédant une surface
montants ou des solives en bois supportant des supérieure combustible, lorsque l'assemblage ou les
auvents extérieurs qui sont entièrement protégés par éléments de support canalisent la chaleur et lorsque
un système sprinkleurs, une protection par la profondeur de l'espace est inférieure à 36 in. de
sprinkleurs n'est pas exigée. face à face ou en cas de construction à solives
8.14.1.3 Exigences de conception des espaces jumelées en bois avec distance maximale de 36 in.
cachés. Les sprinkleurs des espaces cachés ne entre le haut de la solive inférieure et le bas de la
disposant pas d'accès permettant le stockage ou une solive supérieure, doivent être homologués pour un
autre utilisation doivent être installés conformément tel usage.
aux exigences des activités à risques légers. 8.14.2 Puits verticaux.
8.14.1.4 Dispositifs produisant de la chaleur avec 8.14.2.1 Généralités. Sauf si les exigences de
charpente à solives en bois composites. Lorsque 8.14.2.1.1 ou 8.14.2.1.2 sont satisfaites, un
des dispositifs de production de chaleur tels que des sprinkleur doit être installé en haut des puits.
fours ou des équipements d'exploitation sont situés
8.14.2.1.1 Dans les puits de gaines verticaux
dans les profilés des solives au-dessus d'un plafond
inaccessibles, incombustibles ou à combustibilité
fixé directement sur la sous-face d'une charpente à
limitée, une protection par sprinkleurs n'est pas
solives en bois composites qui, par ailleurs,
exigée.
n’exigerait pas une protection par sprinkleurs des
espaces, le profilé de solive contenant les appareils 8.14.2.1.2 Dans les puits mécaniques ou
produisant de la chaleur doit être équipé de électriques verticaux inaccessibles, incombustibles
sprinkleurs, ces derniers étant installés dans les ou à combustibilité limitée, une protection par
profilés de solives situés de chaque côté du sprinkleurs n'est pas exigée.
dispositif de production de chaleur. 8.14.2.2* Puits à surfaces combustibles.
8.14.1.5 Protection localisée de constructions 8.14.2.2.1 Lorsque des puits verticaux ont des
combustibles exposées ou de matériaux surfaces combustibles, un sprinkleur doit être
combustibles exposés. Dans des espaces cachés de installé au niveau d'un étage sur deux.
construction combustible exposée ou contenant des
8.14.2.2.2 Lorsqu'un puits dont les surfaces sont
matériaux combustibles exposés, dans des zones
combustibles présente des obturations, un
localisées, les matériaux combustibles doivent être
sprinkleur supplémentaire doit être installé en haut
protégés comme suit :
de chaque section obturée.
(1) Si les matériaux combustibles exposés se
8.14.2.3 Puits accessibles avec surfaces
trouvent dans des cloisons ou des murs
incombustibles. Lorsque des puits verticaux
verticaux entourant la totalité ou une
accessibles ont des surfaces incombustibles, un
partie de l'espace clos, il est permis ,
sprinkleur doit être installé près du fond.
pour protéger la surface, d'installer une
seule rangée de sprinkleurs espacés entre 8.14.3 Cages d'escaliers.
eux d'un maximum de 12 ft (3,7 m) et 8.14.3.1 Construction combustible. Les

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 93

sprinkleurs doivent être installés en dessous de rapprochés et des dispositifs de compartimentage ne


toutes les cages d'escaliers de construction sont pas exigés autour de grandes ouvertures
combustible. comme celles que l'on trouve dans des galeries
8.14.3.2 Construction incombustible. marchandes, des bâtiments à atrium et dans des
structures similaires où tous les niveaux et espaces
8.14.3.2.1 Dans des cages d'escaliers contigus sont protégés par des sprinkleurs
incombustibles avec escaliers incombustibles, des automatiques conformément à cette norme et où
sprinkleurs doivent être installés en haut de la cage toutes les ouvertures ont des dimensions
d'escalier et sous le premier palier au-dessus du horizontales entre bords opposés égales ou
fond de la cage d'escalier. supérieures à 20 ft (6 m) et une superficie de 1000
8.14.3.2.2 Lorsque des cages d'escaliers ft2 (93 m2) ou plus.
incombustibles sont divisées par des murs ou des
portes, des sprinkleurs doivent être installés de 8.14.4.5 Ouvertures de commodité dans les
chaque côté de la séparation. logements individuels. Des dispositifs de
compartimentage et des sprinkleurs rapprochés ne
8.14.3.2.3 Des sprinkleurs doivent être installés en sont pas exigés pour les ouvertures de commodité
dessous des paliers ou des cages d'escalier lorsque dans des logements individuels répondant aux
la zone correspondante située en dessous est utilisée critères suivants :
à des fins de stockage.
(1) ces ouvertures doivent relier un
8.14.3.3* Escaliers desservant deux zones de maximum de deux étages contigus (elles
protection incendie ou plus. Des sprinkleurs ne doivent percer qu'un seul plancher) ;
doivent être installés dans la cage d'escalier de
chaque étage d’où deux portes ou plus ouvrent sur (2)* ces ouvertures doivent être séparées des
des zones de protection incendie distinctes. ouvertures verticales non protégées
desservant d'autres étages par une
8.14.4* Ouvertures verticales. barrière possédant un indice de
8.14.4.1 Généralités. Sauf si les exigences de résistance au feu égal à celui exigé par la
8.14.4.4 ou 8.14.4.5 sont satisfaites, lorsque des norme NFPA 101®, Life Safety Code®
escaliers roulants, des cages d'escaliers ou des pour l'encloisonnement des ouvertures de
ouvertures similaires dans le sol ne sont pas plancher ;
encloisonnés, les ouvertures résultantes dans le
plancher doivent être protégées par des sprinkleurs (3) ces ouvertures doivent être séparées des
rapprochés combinés à des dispositifs de corridors ;
compartimentage conformes à 8.14.4.2 et 8.14.4.3. (4) ces ouvertures ne doivent pas servir de
8.14.4.2 Dispositifs de compartimentage. Les moyen de sortie exigé bien qu'elles
dispositifs de compartimentage doivent répondre à puissent servir de moyen d'évacuation
toutes les exigences ci-dessous : exigé.
(1) les dispositifs de compartimentage 8.14.5 Gaines d'ascenseurs et locaux des
doivent être situés immédiatement à côté machines.
de l'ouverture ; 8.14.5.1* Des sprinkleurs spray muraux doivent
(2) les dispositifs de compartimentage être installés au fond de chaque gaine d'ascenseur à
doivent avoir une profondeur d'au moins un maximum de 2 ft (0,61 m) au-dessus du plancher
18 in. (457 mm) ; de la gaine.
(3) les dispositifs de compartimentage 8.14.5.2 Il n’est pas obligatoire d’installer le
doivent être construits dans un matériau sprinkleur exigé au fond de la gaine d'ascenseur par
incombustible ou à combustibilité 8.14.5.1 pour les gaines d'ascenseur closes et
limitée qui restera en place avant et incombustibles ne contenant pas de fluides
pendant le fonctionnement des hydrauliques combustibles.
sprinkleurs. 8.14.5.3* Les sprinkleurs automatiques du local
8.14.4.3 Sprinkleurs. des machines de l'ascenseur ou du haut des gaines
doivent être à température nominale de
8.14.4.3.1 Les sprinkleurs ne doivent pas être fonctionnement ordinaire ou intermédiaire.
espacés de plus de 6 ft (1,8 m) et ils doivent être
placés à une distance comprise entre 6 et 12 in. 8.14.5.4* Des sprinkleurs spray debout ou
(152 et 305 mm) du dispositif de compartimentage, pendants doivent être installés en haut des gaines
du côté éloigné par rapport à l'ouverture. d'ascenseurs.
8.14.4.3.2 Lorsque des sprinkleurs sont espacés de 8.14.5.5 Il n’est pas obligatoire d’installer le
moins de 6 ft (1,8 m) , des écrans transversaux sprinkleur exigé en haut de la gaine d'ascenseur par
doivent être installés conformément à 8.6.3.4.2. 8.14.5.4 lorsque la gaine des ascenseurs pour
passagers est incombustible et lorsque les matériaux
8.14.4.4 Grandes ouvertures. Des sprinkleurs

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 94 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

de la cabine répondent aux exigences de la norme limitée avec une barrière thermique de valeur
ASME A17.1, Safety Code for Elevators and nominale 15 minutes, y compris pour les murs et
Escalators. plafonds situés derrière les équipements.
8.14.6 Espaces situés sous les rez-de-chaussée, 8.14.8.1.2 Des sprinkleurs doivent être exigés dans
quais extérieurs et plates-formes. les sanitaires des établissements de soins tels qu'ils
sont définis dans la norme NFPA 101, Life Safety
8.14.6.1 Sauf si les exigences de 8.14.6.2 sont Code.
satisfaites, des sprinkleurs doivent être installés
dans les espaces situés sous tous les rez-de- 8.14.8.1.3 Des sprinkleurs doivent être exigés dans
chaussée, quais extérieurs et plates-formes des sanitaires donnant directement sur des
combustibles. corridorss ou issues publics.
8.14.6.2 Lorsque toutes les conditions suivantes 8.14.8.2* Placards et offices. Il n’est pas
sont réunies, il n’est pas obligatoire d’installer des obligatoire d’installer des sprinkleurs dans des
sprinkleurs dans des espaces situés sous des rez-de- placards à vêtements et à linge ni dans les offices
chaussée, des quais extérieurs et des plates-formes : des logements d'hôtels et de motels si la superficie
(1) l'espace n'est pas accessible à des fins de de l'espace correspondant ne dépasse pas 24 ft2 (2,2
stockage et il est protégé contre m2), si la plus petite dimension ne dépasse pas
l'accumulation de débris transportés par 0,9 m (3 ft) et si les murs et plafonds sont revêtus
le vent ; d'un matériau incombustible ou à combustibilité
(2) l'espace ne contient pas d'équipements limitée.
tels que des convoyeurs ou des appareils 8.14.9 Magasins de bibliothèque. Des sprinkleurs
de chauffage à foyer ; doivent être installés conformément à l'un des
(3) le plancher installé au-dessus de l'espace points suivants :
est de construction étanche ; (1) il est permis d’installer des sprinkleurs
(4) aucun liquide ou substance combustible sans tenir compte des allées lorsqu'il
ou inflammable qui, dans des conditions existe un espace libre de 18 in. (457 mm)
d'incendie, pourrait se transformer en ou plus entre le déflecteur des
liquide combustible ou inflammable n'est sprinkleurs et le haut des rayonnages ;
traité, manipulé ou stocké sur le plancher (2) lorsqu'un espace libre de 18 in. (457
installé au-dessus de l'espace concerné. mm) ne peut pas être maintenu entre le
8.14.7* Toits extérieurs et auvents. déflecteur des sprinkleurs et le haut des
rayonnages, des sprinkleurs doivent être
8.14.7.1* Sauf si les exigences de 8.14.7.2 ou installés dans chaque allée et à chaque
8.14.7.3 sont satisfaites, des sprinkleurs doivent être niveau de rayonnage, la distance entre
installés sous les toits ou auvents extérieurs de plus les sprinkleurs le long des allées ne
de 4 ft (1,2 m) de largeur. dépassant pas 12 ft (3,7 m),
8.14.7.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des conformément à la Figure 8.14.9(a) ;
sprinkleurs lorsque l'auvent ou le toit est de (3) lorsque l'espace libre de 18 in. (457 mm)
construction incombustible ou de combustibilité ne peut pas être maintenu entre le
limitée. déflecteur des sprinkleurs et le haut des
8.14.7.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des rayonnages et lorsque les séparations
sprinkleurs dans les corridors de sortie extérieurs verticales de rayonnages sont
lorsque les murs extérieurs du corridor sont ouverts incomplètes et permettent l’arrosage
à 50 % au moins et lorsque tout le couloir est de d'eau sur les allées contiguës, il n’est pas
construction incombustible. obligatoire d’installer des sprinkleurs
8.14.7.4* Des sprinkleurs doivent être installés dans une allée sur deux à chaque niveau
sous des toits ou auvents installés au-dessus de et, lorsque des ouvertures de ventilation
surfaces où des combustibles sont stockés et sont également installées dans des
manipulés. planchers des différents niveaux, les
sprinkleurs doivent être décalés
8.14.8 Unités d’habitation. verticalement selon la Figure 8.14.9(b).
8.14.8.1 Sanitaires.
8.14.8.1.1 Sauf si cela est exigé par 8.14.8.1.2 ou
8.14.8.1.3, il n’est pas obligatoire d’installer des
sprinkleurs dans des sanitaires qui sont situés dans
des logements, qui ne dépassent pas 55 ft2 (5,1 m²)
de superficie et qui possèdent des murs et plafonds
en matériaux incombustibles ou à combustibilité

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 95

8.14.11* Fours et foyers industriels.


8.14.12* Faux-plafonds à claire-voie. Des faux-
plafonds à claire-voie ne doivent être installés en
dessous de sprinkleurs que si l'une des conditions
suivantes est satisfaite :
(1) Faux-plafonds à claire-voie dans lesquels
les ouvertures mesurent ¼ in. (6,4 mm)
ou plus dans la plus petite dimension,
lorsque la profondeur ou l'épaisseur du
matériau ne dépasse pas la plus petite
dimension de l'ouverture et lorsque ces
ouvertures constituent 70 % de la surface
FIGURE 8.14.9(a) Sprinkleurs dans des du matériau de plafond. L'espacement
magasins de bibliothèques à plusieurs niveaux des sprinkleurs au-dessus du faux-
avec séparations verticales complètes. plafond à claire-voie doit alors être
conforme aux prescriptions suivantes :
(a) dans les activités à risque faible où
l'espacement entre sprinkleurs
(qu'il s'agisse de sprinkleurs spray
ou de sprinkleurs conventionnels)
est inférieur à 10 ft × 10 ft (3 m ×
3 m), un espace libre minimum
d'au moins 18 in. (457 mm) doit
être prévu entre le déflecteur des
sprinkleurs et la surface supérieure
du faux-plafond à claire-voie.
Lorsque l'espacement est supérieur
à 10 ft × 10 ft (3 m × 3 m) mais
inférieur à 10 ft × 12 ft (3 m × 3,7
m), un espacement d'au moins 24
in. (610 mm) doit être prévu par
FIGURE 8.14.9(b) Sprinkleurs dans des rapport à des sprinkleurs spray et
magasins de bibliothèques à plusieurs niveaux un espacement d'au moins 36 in.
avec séparations verticales incomplètes. (914 mm) doit être prévu par
rapport à des sprinkleurs
8.14.10 Equipement électrique. conventionnels. Lorsque
l'espacement est supérieur à 10 ft
8.14.10.1 Sauf si les exigences de 8.14.10.3 sont
× 12 ft (3 m × 3,7 m), un espace
satisfaites, une protection par sprinkleurs doit être
libre d'au moins 48 in. (1219 mm)
exigée dans les locaux des équipements électriques.
doit être prévu.
8.14.10.2 Les capots de protection ou écrans
(b) dans des activités à risque
installés pour protéger des équipements électriques
ordinaire, il n’est permis d'installer
importants contre l'arrosage des sprinkleurs doivent
des faux-plafonds à claire-voie que
être incombustibles.
sous des sprinkleurs spray.
8.14.10.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des Lorsque l'espacement entre
sprinkleurs dans des locaux des équipements sprinkleurs est inférieur à 10 ft ×
électriques si toutes les conditions suivantes sont 10 ft (3 m × 3 m), un espace libre
satisfaites : minimum d'au moins 24 in.
(1) le local est réservé à des équipements (610 mm) doit être ménagé entre
électriques ; le déflecteur des sprinkleurs et la
(2) seuls des équipements électriques secs surface supérieure du faux-plafond
sont utilisés ; à claire-voie. Lorsque
l'espacement est supérieur à 10 ft
(3) l'équipement est installé dans une × 10 ft (3 m × 3 m), un espace
enceinte prévue pour 2 heures de libre d'au moins 36 in. (914 mm)
résistance nominale au feu, y compris la doit être prévu.
protection des traversées ;
(2) D’autres types de faux-plafonds à claire-
(4) le stockage de matériaux combustibles voie peuvent être installés en dessous de
est interdit dans le local. sprinkleurs lorsque les plafonds

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 96 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

concernés sont homologués pour ce type 8.14.16.4 Toutes les antennes des systèmes maillés
de service et sont installés conformément doivent être agencées pour faciliter le rinçage.
aux instructions contenues dans chaque 8.14.17 Tours, escaliers. Les escaliers, tours ou
lot de matériau pour plafond. toute autre construction à planchers incomplets, si
8.14.13 Plafonds tombants. leur réseau de canalisation part de colonnes
8.14.13.1 Des plafonds tombants peuvent être montantes indépendantes, doivent être traités
installés en dessous de sprinkleurs lorsque ces comme une zone unique en matière de diamètre des
plafonds sont homologués pour ce service et sont tuyaux.
installés conformément à leurs conditions 8.14.18 Crosses.
d'homologation. 8.14.18.1 Sauf si les exigences de 8.14.18.3 ou
8.14.13.2 Les sprinkleurs spéciaux ne doivent pas 8.14.18.4 sont satisfaites, des crosses doivent être
être installés au-dessus de plafonds tombants sauf utilisées lorsque des sprinkleurs pendants sont
s'ils sont spécifiquement homologués pour cette alimentés à partir d'une alimentation d'eau brute,
utilisation. d'un bassin de réserve ou de réservoirs à toit ouvert.
8.14.13.3 Les plafonds tombants ne doivent pas 8.14.18.2 Les crosses doivent être raccordées au
être considérés comme des plafonds dans le haut des antennes pour éviter l'accumulation de
contexte de cette norme. sédiments dans les chandelles descendantes
8.14.13.4* La tuyauterie installée au-dessus de conformément à la Figure 8.14.18.2
plafonds tombants ne doit pas être considérée
comme une tuyauterie cachée.
8.14.13.5* Les sprinkleurs ne doivent pas être
installés en dessous de plafonds tombants.
8.14.14 Sprinkleurs conventionnels.
8.14.14.1 Sauf si cela est exigé par 8.14.14.2 ou
8.14.14.3, les sprinkleurs conventionnels ne doivent
pas être utilisés dans une installation neuve.
8.14.14.2* Des sprinkleurs conventionnels doivent
être installés dans les garde-fourrures.
8.14.14.3 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs
conventionnels lorsque les éléments de construction
ou d'autres situations particulières exigent un
arrosage d'eau unique.
8.14.15 Scènes.
8.14.15.1 Des sprinkleurs doivent être installés sous le FIGURE 8.14.18.2 Disposition d'une crosse.
toit, au plafond, dans des espaces situés sous la scène
contenant des matériaux combustibles ou construits en
matériaux combustibles et dans tous les espaces 8.14.18.3 Il n’est pas obligatoire d’utiliser des
contigus et loges d'artistes, magasins et ateliers. crosses pour des systèmes déluge.
8.14.15.2 Lorsqu'une protection de l'ouverture 8.14.18.4 Il n’est pas obligatoire d’utiliser des
d'avant-scène est exigée, un système déluge doit crosses en cas d'utilisation de chandelles sèches.
être installé, avec des sprinkleurs ouverts situés à 8.14.19 Tuyauterie vers des sprinkleurs sous
un maximum de 3 ft (0,9 m) de distance par rapport plafonds.
au côté scène du cadre de scène et espacés d'un 8.14.19.1* Dans des installations neuves prévues
maximum de 6 ft (1,8 m) de centre à centre. (Voir pour alimenter des sprinkleurs sous plafond, des
au chapitre 11 les critères de calcul.) sorties d’au moins 1 in. (25,4 mm) doivent être
8.14.16 Dispositions relatives aux systèmes de fournies.
rinçage. 8.14.19.2 Pour les sorties de 1 in. (25,4 mm) exigées
8.14.16.1 Tous les systèmes sprinkleurs doivent en 8.14.19.1, des mamelons hexagonaux peuvent être
être aménagés pour pouvoir être rincés. utilisés pour recevoir des sprinkleurs temporaires et ces
8.14.16.2 Des raccords facilement démontables douilles doivent être supprimées avec les sprinkleurs
doivent être installés à l'extrémité de tous les temporaires au moment de l'installation des sprinkleurs
collecteurs de distribution. permanents sous plafond.

8.14.16.3 Tous les collecteurs de distribution doivent se 8.14.19.3 Modernisation des réseaux précalculés.
terminer par une canalisation de 1¼ in. (31,8 mm) ou 8.14.19.3.1 Lorsque des réseaux précalculés sont
plus. modernisés, une chandelle ne dépassant pas 4 in.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 97

(102 mm) de longueur peut être installée dans les 8.14.19.4 Modernisation de systèmes conçus par
raccords des antennes. calcul hydraulique.
8.14.19.3.2 Toutes les tuyauteries autres que la 8.14.19.4.1 Lors de la modernisation de systèmes
chandelle autorisée en 8.14.19.3.1 et 8.14.19.3.3 conçus par calcul hydraulique, tous les mamelons
doivent avoir un diamètre minimum de 1 in. (25,4 existants doivent être supprimés et un manchon ne
mm) conformément à la Figure 8.14.19.3.2. dépassant pas 4 in. (102 mm) de longueur peut être
installé dans les raccords des antennes.
8.14.19.4.2 Des calculs confirmant que le débit de
service du système sera atteint doivent être fournis.
8.14.19.4.3 Lorsqu'il est nécessaire d'installer une
tuyauterie vers deux nouveaux sprinkleurs sous
plafond à partir d'une sortie existante d'un système
sous plafond, tous les mamelons doivent être
supprimés et l'emploi d’une chandelle ne dépassant
pas 4 in. (102 mm) de longueur et de même filetage
que la sortie existante doit être autorisé sous réserve
qu'un calcul hydraulique confirme que le débit de
calcul sera atteint.
8.14.19.4.4 L'emploi de chandelles de moins de 1
in. (25,4 mm) de diamètre n'est pas autorisé dans
des régions sujettes à des tremblements de terre.
FIGURE 8.14.19.3.2 Chandelle et coude de 8.14.20 Canalisations sous air enterrées.
réduction alimentant des sprinkleurs sous
plafond. 8.14.20.1 Lorsqu'il est nécessaire d'enterrer des
canalisations destinées à être sous pression d'air, ces
canalisations doivent être protégées contre la
8.14.19.3.3 Lorsqu'il est nécessaire d'installer une corrosion.
tuyauterie vers deux nouveaux sprinkleurs sous
plafond à partir d'une sortie existante d'un système 8.14.20.2 Il est permis d’utiliser des canalisations non
sous plafond, il est permis d’utiliser une chandelle protégées en fonte coulée ou en fonte ductile si elles
ne dépassant pas 4 in. (102 mm) de longueur et de sont raccordées au moyen de joints statiques
même filetage que la sortie existante sous réserve homologués pour une utilisation enterrée sous pression
qu'un calcul hydraulique confirme que le débit de d'air.
calcul sera atteint conformément à la Figure 8.14.21* Subdivision du système. Si chaque étage /
8.14.19.3.3. zone ne dispose pas d’une vanne de contrôle individuelle,
8.14.19.3.4 Il n’est pas permis d’utiliser des un joint à brides ou un raccord mécanique doit être utilisé
chandelles de moins de 1 in. (25,4 mm) de diamètre au niveau de la colonne montante, à chaque étage, pour
dans des régions sujettes à des tremblements de les branchements à la tuyauterie desservant des surfaces
terre. d'étages ne dépassant pas 5000 ft2 (465 m2).
8.14.22 Espaces au-dessus de plafonds.
8.14.22.1 Dans des espaces comportant des
plafonds situés plus bas que le reste de la zone,
l'espace formé au-dessus de ce plafond plus bas doit
être protégé par sprinkleurs, sauf s'il est conforme
aux règles de 8.14.1.2 relatives aux espaces cachés
où l'absence de protection par sprinkleurs est
admissible.
8.14.22.2 Lorsque l'espace situé au-dessus d'un plafond
tombant est protégé par sprinkleurs, le système
sprinkleurs doit être conforme aux règles de 12.1.13.

8.15 Installation des tuyauteries.


8.15.1 Vannes.
8.15.1.1* Vannes de contrôle.
8.15.1.1.1* Généralités.
FIGURE 8.14.19.3.3 Sprinkleurs dans des
espaces cachés et sous plafond. 8.15.1.1.1.1 Chaque système de sprinkleurs doit
être muni d'une vanne à indicateur de position
homologuée installée dans un endroit accessible de

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 98 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

manière à commander toutes les sources 8.15.1.1.3.4 Les clapets anti-retour doivent être
automatiques d'alimentation en eau. installés dans une position verticale ou horizontale
8.15.1.1.1.2 Au moins une vanne à indicateur de selon leur homologation.
position homologuée doit être installée dans chaque 8.15.1.1.3.5* Lorsqu'une installation distincte de
source d'alimentation en eau. sprinkleurs sous eau est équipée d'une prise de
8.15.1.1.1.3 Les exigences du 8.15.1.1.1.2 ne sont raccordement pompiers, le clapet d'alarme est
pas applicables à la prise de raccordement pompiers considéré comme un clapet anti-retour et il n’est
et il ne doit pas y avoir de vanne d'isolement dans la pas obligatoire de disposer d’un clapet anti-retour
prise de raccordement pompiers. supplémentaire.
8.15.1.1.2* Surveillance. 8.15.1.1.4* Vannes de contrôle avec clapet anti-
retour.
8.15.1.1.2.1 Les vannes installées sur des
branchements à des alimentations en eau, les 8.15.1.1.4.1 Dans un branchement servant
vannes de contrôle de sectionnement, les vannes d'alimentation, des vannes à colonnette de
d'isolement et les autres vannes installées dans des manœuvre homologuées ou des vannes munies
canalisations d'alimentation de sprinkleurs et autres d'une borne à indicateur homologuées doivent être
systèmes fixes à eau d'extinction des incendies installées des deux côtés de tous les clapets anti-
doivent être surveillées selon l'une des méthodes retour exigés en 8.15.1.1.3.l
suivantes : 8.15.1.1.4.2 Les exigences de 8.15.1.1.4.1 ne sont
(1) système de surveillanee par poste pas applicables au clapet anti-retour installé dans la
central, privé ou par poste éloigné ; tuyauterie de la prise de raccordement pompiers et
il ne doit pas y avoir de vannes de contrôle dans la
(2) système de surveillance local qui va tuyauterie de la prise de raccordement pompiers.
provoquer l'émission d'un signal sonore
en un point constamment surveillé ; 8.15.1.1.4.3 Les exigences de 8.15.1.1.4.1 ne sont
pas applicables lorsque le raccordement au réseau
(3) vannes verrouillées dans la position d'eau de ville sert d'unique source automatique
correcte ; d'alimentation d'un système sprinkleurs sous eau ;
(4) vannes installées à l'intérieur d'espaces une vanne de contrôle n'est pas exigée en dérivation
clôturés placés sous le contrôle du du clapet anti-retour ou du clapet d'alarme.
propriétaire, munies de scellés dans la 8.15.1.1.5* Réservoirs à charge gravitaire.
position d'ouverture et contrôlées une
fois par semaine dans le cadre d'une 8.15.1.1.5.1 Lorsqu'un réservoir à charge gravitaire
procédure approuvée. est installé sur une tour dans l'enceinte d'une
entreprise, la vanne de contrôle située du côté
8.15.1.1.2.2 Les vannes d’isolement d’étage dans réservoir du clapet anti-retour doit être une vanne à
les bâtiments de grande hauteur et les vannes tige sortante à filetage extérieur ou une vanne à
commandant l'alimentation des sprinkleurs dans des indicateur de position homologuée ; l'autre doit être
systèmes à circulation en boucle fermée doivent soit une vanne à tige sortante à filetage extérieur,
être conformes à 8.15.1.1.2.1(1) ou 8.15.1.1.2.1(2). soit une vanne à indicateur de position homologuée,
8.15.1.1.2.3 Les exigences de 8.15.1.1.2.1 ne sont soit encore une vanne homologuée munie d'un
pas applicables aux vannes guillotine enterrées avec indicateur de type borne.
tabernacles. 8.15.1.1.5.2 Lorsqu'un réservoir à charge gravitaire
8.15.1.1.2.4 Lorsque des vannes de contrôle sont est installé sur un bâtiment, les deux vannes de
installées en plafond, elles doivent être positionnées contrôle doivent être des vannes à tige sortante à
de telle manière que leur indicateur soit visible du filetage extérieur ou des vannes à indicateur de
plancher situé en dessous. position homologuées et tous les raccords situés à
8.15.1.1.3 Clapets anti-retour. l'intérieur du bâtiment, à l'exception du té de purge
et des équipements de chauffage, doivent être sous
8.15.1.1.3.1 Lorsqu'on dispose de plusieurs
le contrôle d'une vanne homologuée.
alimentations en eau, un clapet anti-retour doit être
installé dans chaque branchement. 8.15.1.1.6* Pompes. Lorsqu'une pompe est
installée dans un local de pompes combustible ou
8.15.1.1.3.2 Un disconnecteur hydraulique
qu'elle est exposée à un danger d'incendie ou
homologué doit être considéré comme un clapet d'écroulement de mur ou bien lorsqu'un réservoir se
anti-retour et, par conséquent, il n’est pas déverse dans une conduite de distribution
obligatoire de disposer d’un clapet anti-retour
d’incendie privée alimentée par une autre
supplémentaire. alimentation, ou bien le clapet anti-retour dans le
8.15.1.1.3.3 Lorsque des réservoirs hydro- branchement doit être installé dans une chambre, ou
pneumatiques sont utilisés avec des pompes d'incendie bien la vanne de contrôle doit être une vanne du
automatiques, aucun clapet anti-retour n’est exigé dans type avec borne à indicateur installée à une distance
le branchement au réservoir hydro-pneumatique. de sécurité à l'extérieur des bâtiments.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 99

8.15.1.1.7* Accessibilité des vannes de contrôle. convenablement les équipements qu'elles


Toutes les vannes de contrôle doivent être installées de contiennent des mouvements des sols, du gel et des
manière à être immédiatement accessibles sans accumulations d'eau.
obstacles. 8.15.1.4.2.3 En fonction des conditions du terrain et
8.15.1.1.8 Identification des vannes de contrôle. de leurs dimensions propres, les chambres à vannes
Des plaques indicatrices doivent être installées au peuvent être construites en béton coulé sur place ou
niveau de chaque vanne pour indiquer son préfabriqué, avec ou sans armature, ou encore en
fonctionnement et ce qu'elle commande. brique.
8.15.1.2 Réducteurs de pression. 8.15.1.4.2.4 Il est permis d’utiliser d’autres
8.15.1.2.1 Dans des parties d'installations où tous les matériaux pour la construction des chambres à
composants ne sont pas homologués pour une pression vannes, à condition qu’ils soient homologués.
supérieure à 175 psi (12,1 bars) et s'il est possible que la 8.15.1.4.2.5 Lorsque la nappe phréatique est basse
pression d'eau normale (en dehors de conditions et que le sol est poreux, il est permis d'utiliser des
d'incendie) dépasse 175 psi (12,1 bars), un réducteur de gravillons ou du gravier pour le sol de la chambre.
pression homologué doit être installé et réglé pour une [Voir à la Figure A.8.16.2(b) une suggestion de
pression de sortie ne dépassant pas 165 psi (11,4 bars) à disposition.]
la pression d'entrée maximale. 8.15.1.4.2.6 Les chambres à vannes situées à la base
8.15.1.2.2 Des manomètres doivent être installés ou à proximité de la base de la colonne montante d'un
du côté entrée et du côté sortie de chaque réducteur réservoir surélevé doivent être conçues conformément
de pression. au chapitre 9 de la norme NFPA 22, Standard for Water
8.15.1.2.3* Une soupape de décharge d'au moins ½ Tanks for Private Fire Protection.
in. (13 mm) doit être installée du côté refoulement 8.15.1.4.3 Marquage des chambres à vannes.
du réducteur de pression réglé pour fonctionner à L'emplacement de la vanne doit être clairement
une pression ne dépassant pas 175 psi (12,1 bars). marqué et le couvercle de la chambre doit être
8.15.1.2.4 Une vanne à indicateur de position maintenu libre de tout obstacle.
homologuée doit être installée du côté entrée de 8.15.1.5 Vannes de sectionnement.
chaque réducteur de pression, sauf si le réducteur 8.15.1.5.1 Les gros systèmes de conduites de
de pression répond aux exigences d'homologation distribution d’incendie privées doivent être munis
lui permettant d'être utilisé comme une vanne à de vannes de contrôle de sectionnement en des
indicateur de position. points appropriés afin qu'il soit possible de
8.15.1.2.5 Des moyens doivent être prévus en aval sectionner le système en cas de rupture ou en vue
de tous les réducteurs de pression pour des essais de de réparations ou d'extensions.
débit répondant aux besoins en eau du système 8.15.1.5.2 Lorsqu'une conduite franchit un cours
sprinkleurs. d’eau, une vanne doit être installée sur chaque rive et,
8.15.1.3* Vannes à colonnette de manœuvre. lorsque la conduite ou une section de conduite passe
8.15.1.3.1 Les vannes à colonnette de manœuvre sous un bâtiment, une vanne doit être installée à
doivent être réglées de telle façon que le haut de la l'extérieur de la ou des fondations du bâtiment.
borne se trouve à 36 in. (0,9 m) au-dessus du niveau 8.15.1.6* Vannes de contrôle d'un système
final du sol. sprinkleurs en racks.
8.15.1.3.2 Lorsque c'est nécessaire, les vannes à 8.15.1.6.1 Sauf si les exigences du 8.15.1.6.2 ou
colonnette de manœuvre doivent être convenablement 8.15.1.6.3 sont satisfaites, lorsque des sprinkleurs
protégées contre les dommages mécaniques. sont installés dans des racks, des vannes de contrôle
8.15.1.4 Vannes installées dans des chambres. à indicateur de position distinctes et des purges
doivent être installées et disposées de telle façon
8.15.1.4.1 Généralités. Si l'installation d'une vanne que les sprinkleurs sous plafond et les sprinkleurs
à colonnette de manœuvre n'est pas possible, les en racks puissent être commandés séparément.
vannes peuvent être installées dans des chambres
avec l'autorisation de l'autorité compétente. 8.15.1.6.2 L'installation d'un maximum de 20
sprinkleurs en racks alimentés par un quelconque
8.15.1.4.2* Construction des chambres à vannes. système de sprinkleurs sous plafond n’exige pas
8.15.1.4.2.1 En cas d'utilisation de chambres à l'installation d'une vanne à indicateur de position de
vannes, les chambres doivent être de dimensions commande distincte.
suffisantes et doivent être facilement accessibles 8.15.1.6.3 Les vannes à indicateur de position
pour les opérations de contrôle, de manœuvre, distinctes peuvent être disposées comme des vannes
d'essai, de maintenance et de démontage des de contrôle de sectionnement lorsque les racks
équipements qu'elles contiennent. n'occupent qu'une partie de la surface protégée par
8.15.1.4.2.2 Les chambres à vannes doivent être les sprinkleurs sous plafond.
construites et agencées de façon à protéger

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 100 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

8.15.2 Vidange. 8.15.2.4.2 Le diamètre des raccordements de


8.15.2.1* Généralités. Tous les raccords et vidange des colonnes montantes et conduites
canalisations de sprinkleurs doivent être installés de d'alimentation du système doit être conforme aux
manière à permettre la vidange du système. indications du Tableau 8.15.2.4.2.
8.15.2.2 Systèmes sous eau.
8.15.2.2.1 Sur les systèmes sous eau, les canalisations
Tableau 8.15.2.4.2 Diamètre de la vidange
de sprinkleurs peuvent être installées à l'horizontale.
Diamètre de la colonne
8.15.2.2.2 Les tuyauteries qui piègent de l'eau montante ou de la conduite Diamètre du raccordement
doivent être vidangées conformément à 8.15.2.5. principale de vidange
Jusqu'à 2 in. 3/4 in. ou plus
8.15.2.3 Systèmes sous air et à préaction. Les 2½ in., 3 in., 3½ in. 1¼ in. ou plus
tuyauteries doivent présenter une pente conforme 4 in. et plus 2 in. seulement
aux indications de 8.15.2.3.1 à 8.15.2.3.4 en En unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
direction de la vidange.
8.15.2.3.1 Systèmes sous air dans des zones non
réfrigérées. Dans les systèmes sous air, les antennes 8.15.2.4.3 Si une ou plusieurs vannes intérieures de
doivent présenter une pente d'au moins ½ in. par 10 ft (4 contrôle de sectionnement ou d’isolement d'étage
mm/m) et les conduites principales doivent présenter sont installées, elles doivent être munies d'un
une pente d'au moins ¼ in. par 10 ft (2 mm/m). raccordement de vidange de diamètre minimal
conforme aux indications du Tableau 8.15.2.4.2
8.15.2.3.2 Systèmes à préaction sujets au gel. permettant de vidanger la partie du système
Dans les systèmes à préaction où une partie des commandée par la vanne de sectionnement.
tuyauteries est sujette au gel, les antennes doivent
présenter une pente d'au moins ½ in. par 10 ft (4 mm/m) 8.15.2.4.4 Les vidanges doivent aboutir à
et les conduites principales doivent présenter une pente l'extérieur ou dans un raccordement de vidange.
d'au moins ¼ in. par 10 ft (2 mm/m). [Voir Figure A.8.16.4.2(b).]
8.15.2.3.3 Systèmes à préaction non sujets au gel. 8.15.2.4.5 En ce qui concerne les vidanges
Les systèmes à préaction situés entièrement dans des desservant des réducteurs de pression, la vidange, le
zones non sujettes au gel n’ont pas besoin d’être en raccordement de vidange et toutes les autres
pente. tuyauteries de vidange en aval doivent être
dimensionnés de manière à permettre un débit
8.15.2.3.4 Systèmes sous air et à préaction dans correspondant au minimum à la plus forte demande
des zones réfrigérées. Dans les zones réfrigérées, de l'installation assurée par le réducteur de pression.
les antennes doivent présenter une pente d'au moins
½ in. par 10 ft (4 mm/m) et les conduites 8.15.2.4.6 Les raccordements d'essai exigés en
principales doivent présenter une pente d'au moins 8.16.4.1 peuvent être utilisés comme raccordements
½ in. par 10 ft (4 mm/m). de vidange principale.
8.15.2.4* Raccordements de vidange principale 8.15.2.4.7 Lorsque des raccordements de vidange
ou de vidange de section du système. Voir Figure pour vannes d’isolement d’étage sont réunis en une
8.15.2.4. colonne de vidange commune, la colonne de
vidange doit être de la taille immédiatement
supérieure à celle du plus gros raccordement de
vidange qui la rejoint.
8.15.2.5 Vidanges auxiliaires.
8.15.2.5.1 Des vidanges auxiliaires doivent être
installées aux endroits où un changement de direction
de la tuyauterie empêche la vidange des canalisations
du système par la vanne de vidange principale.
8.15.2.5.2 Vidanges auxiliaires pour les systèmes
sous eau et à préaction dans des zones non
sujettes au gel.
8.15.2.5.2.1* Lorsque des sections isolées de
canalisations piègent un volume d'eau égal ou supérieur
FIGURE 8.15.2.4 Raccordements de vidange à 50 gal (189 l), la vidange auxiliaire doit être constituée
pour la colonne montante de système. par une vanne d'au moins 1 in. (25,4 mm) munie d'une
tuyauterie vers un endroit accessible.
8.15.2.4.1 Des dispositions doivent être prises pour 8.15.2.5.2.2 Lorsque des sections isolées de
assurer une vidange correcte de toutes les zones du canalisations piègent un volume d'eau supérieur à
système. 5 gal (18,9 l) et inférieur à 50 gal (189 l), la vidange

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 101

auxiliaire doit être constituée par une vanne de ¾


in. (19 mm) ou plus et un obturateur ou par un
manchon et un capuchon.
8.15.2.5.2.3 Lorsque, dans des systèmes sous eau,
des sections isolées de canalisations piègent un
volume d'eau inférieur à 5 gal (18,9 l), l'une des
dispositions suivantes doit être prise :
(1) une vidange auxiliaire doit être
constituée par un manchon et un
capuchon ou un obturateur d'au moins ½
in. (12 mm) ;
(2) il n’est pas obligatoire de disposer d’une
vidange auxiliaire pour des sections qui
piègent un volume d'eau inférieur à 5 gal
(18,9 l) lorsque les tuyauteries du
système peuvent être vidangées par
démontage d'un seul sprinkleur pendant ;
(3) en cas d'utilisation de raccords flexibles
ou d'autres raccords faciles à démonter,
il n’est pas obligatoire d’installer le
FIGURE 8.15.2.5.3.3 Vidange auxiliaire d'un
manchon et le capuchon ou l'obturateur.
système sous air.
8.15.2.5.2.4 Il n’est pas obligatoire de disposer de
vidanges raccordées pour des systèmes sous eau et
à préaction protégeant des environnements non 8.15.2.6.2 Les évacuations de vidange doivent être
sujets au gel. conformes à toutes les dispositions réglementaires
des services de santé ou des eaux.
8.15.2.5.3 Vidanges auxiliaires pour les systèmes
sous air et à préaction dans des zones sujettes au gel. 8.15.2.6.3 Lorsqu'ils doivent être enterrés dans le
sol, les tuyaux de vidange doivent être des tuyaux
8.15.2.5.3.1 Lorsque des sections de tuyauteries
approuvés, résistants à la corrosion.
piègent un volume d'eau inférieur à 5 gal (18,9 l), la
vidange auxiliaire doit être constituée par une 8.15.2.6.4 Les tuyaux de vidange ne doivent pas
vanne d'au moins ½ in. (12 mm) et un obturateur ou aboutir dans des espaces aveugles sous le bâtiment.
par un manchon et un capuchon. 8.15.2.6.5 Lorsqu'ils sont exposés à l'atmosphère,
8.15.2.5.3.2 Les vidanges auxiliaires ne sont pas les tuyaux de vidange doivent être munis d'un
conçues pour des chandelles descendantes coude tourné vers le bas.
alimentant des sprinkleurs pendants sous air 8.15.2.6.6 Les tuyaux de vidange doivent être disposés
installés conformément à 7.2.2. de façon à éviter l'exposition d'une quelconque partie
8.15.2.5.3.3 Lorsque des sections isolées de des systèmes sprinkleurs à des conditions de gel.
tuyauteries du système piègent un 8.15.3 Protection des tuyauteries.
volume d'eau supérieur à 5 gal 8.15.3.1 Protection des tuyauteries contre le gel.
(18,9 l), la vidange auxiliaire doit
être constituée par deux vannes de 1 8.15.3.1.1 Sauf si les exigences de 8.15.3.1.2 sont
in. (25,4 mm) et un manchon pour satisfaites, lorsque des zones des systèmes sont sujettes
condensats de 2 in. × 12 in. (51 mm au gel et qu'il n'est pas possible de maintenir de façon
× 305 mm) ou l'équivalent, placés fiable les températures à 40°F (4°C) ou plus, le système
dans un endroit accessible de sprinkleurs installé doit être un système sous air ou à
conformément à la Figure préaction.
8.15.2.5.3.3. 8.15.3.1.2 Il est autorisé de protéger de petites zones
8.15.2.5.3.4 Si plusieurs canalisations secondaires non chauffées à l'aide de systèmes antigel ou d'autres
voisines piègent de l'eau, des vidanges raccordées de 1 systèmes spécifiquement homologués pour cet usage.
in. (25,4 mm) seulement doivent être prévues. Les 8.15.3.1.3* Lorsque des canalisations d'alimentation
canalisations de vidanges raccordées doivent présenter remplies d'eau installées en surface, des colonnes
une pente d'au moins ½ in. par 10 ft (4 mm/m). montantes, des colonnes montantes de système ou des
8.15.2.6 Evacuation des vannes de vidange. collecteurs principaux traversent des zones à l'air libre,
des chambres froides, des couloirs ou d'autres zones
8.15.2.6.1* Il ne doit pas être établi exposées à des températures de gel, les canalisations
d'interconnexions directes entre des vidanges de doivent être protégées contre le gel par des enveloppes
sprinkleurs et les égouts. isolantes, des coffrages résistants au gel ou d'autres

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 102 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

moyens fiables capables de maintenir une température 8.16.1.2.2 Des vannes doivent être installées dans
minimale comprise entre 40°F (4°C) et 120°F (48,9°C). les raccordements aux dispositifs retardateurs afin
8.15.3.2 Protection des tuyauteries contre la de permettre d'effectuer une réparation ou une
corrosion. dépose sans mettre les sprinkleurs hors service ; ces
vannes doivent être conçues de façon à pouvoir être
8.15.3.2.1* Lorsqu'on sait qu'il existe dans un endroit bloquées ou scellées dans la position d'ouverture.
des conditions corrosives dues soit à l'humidité, soit à
des vapeurs de produits chimiques corrosifs, soit aux 8.16.1.3 Raccordements d'essai d'alarme en
deux, il est nécessaire d'utiliser des types spéciaux de dérivation.
raccords, de canalisations et de supports résistants à la 8.16.1.3.1 Les clapets d'alarme, les clapets
corrosion ou bien d'appliquer un revêtement de d’alarme sous air, les clapets d'alarme à préaction et
protection sur toutes les surfaces apparentes non les clapets d'alarme déluge doivent être munis d'un
protégées du système sprinkleurs. raccordement d'essai d’alarme en dérivation pour
8.15.3.2.2 Lorsqu'on sait que les alimentations en pressostat d'alarme électrique, cloche hydraulique
eau possèdent des propriétés corrosives d'alarme ou les deux.
inhabituelles et que l'on doit utiliser des 8.16.1.3.2 Le raccordement d'essai d’alarme en
canalisations en acier filetées ou rainurées, dérivation pour clapets d'alarme, clapets d’alarme sous
l'épaisseur de paroi de ces canalisations doit être air, clapets d'alarme à préaction et clapets d'alarme
conforme à la nomenclature 30 [dans les diamètres déluge doit être installé du côté alimentation d'eau du
de 8 in. (200 mm) ou plus] ou à la nomenclature 40 système et muni d'une vanne de contrôle et d'une
[dans les diamètres inférieurs à 8 in. (200 mm)]. vidange de la tuyauterie d'alarme.
8.15.3.2.3 En cas de conditions corrosives ou si les 8.16.1.3.3 Le raccordement d'essai d’alarme en
tuyauteries sont exposées aux intempéries, il est dérivation pour clapets d'alarme au niveau de la
nécessaire d'utiliser des types de canalisations, de colonne montante peut être installé du côté système
raccords et de supports résistants à la corrosion ou d'un clapet d'alarme.
de leur appliquer un revêtement de protection 8.16.1.3.4 Un clapet anti-retour doit être installé
résistant à la corrosion. dans le branchement de canalisation sortant de la
8.15.3.2.4 Si une canalisation en acier doit être chambre intermédiaire d'un clapet d'alarme sous air.
enterrée, elle doit être protégée contre la corrosion. 8.16.1.4 Vannes à indicateur de position.
8.15.3.3 Protection des tuyauteries dans des 8.16.1.4.1 Une vanne à indicateur de position doit
zones dangereuses. être installée dans le branchement aux
8.15.3.3.1 Les conduites de réseaux d'incendie privés manocontacteurs ou aux dispositifs d'alarme à
installées en surface ne doivent pas traverser des zones moteur hydraulique.
dangereuses et doivent être placées de façon à être 8.16.1.4.2 Ces vannes doivent être scellées ou
protégées des dommages mécaniques et des dommages verrouillées en position d'ouverture ou bien leur
dus au feu. position d'ouverture doit être soumise à une
8.15.3.3.2 Les conduites de réseaux d'incendie surveillance électrique.
privés installées en surface peuvent passer dans des 8.16.1.4.3 La vanne de contrôle de la chambre de
zones dangereuses protégées par un système retardement sur les clapets d'alarme doit être acceptée
sprinkleurs automatique. comme répondant aux exigences de 8.16.1.4.
8.15.4 Protection de colonnes montantes sujettes 8.16.1.5* Accessoires à commande mécanique.
à des dommages mécaniques. Les colonnes
montantes d'alimentation de sprinkleurs sujettes à 8.16.1.5.1 Pour tous les types de systèmes
des dommages mécaniques doivent être protégées sprinkleurs utilisant des alarmes à moteur
par des poteaux en acier, des barrières en béton ou hydraulique, une crépine de ¾ in. (19 mm)
d'autres moyens approuvés. homologuée doit être installée au niveau de la sortie
d'alarme du dispositif de détection de passage d'eau.
8.16 Accessoires des systèmes. 8.16.1.5.2 Lorsqu'une chambre de retardement est
8.16.1* Alarmes des sprinkleurs /Alarmes de utilisée conjointement avec un clapet d'alarme, la
passage d'eau. crépine doit être située à la sortie de la chambre de
retardement, sauf si la chambre de retardement est
8.16.1.1 Alarmes locales de passage d'eau. Des
munie d'une crépine approuvée intégrée dans sa sortie.
alarmes locales de passage d'eau doivent être
installées sur tous les systèmes sprinkleurs 8.16.1.6* Accessoires d'alarme — Immeubles de
comportant plus de 20 sprinkleurs. grande hauteur. Lorsqu'un incendie doit être
combattu de l'intérieur en raison de la hauteur d'un
8.16.1.2 Dispositifs retardateurs.
immeuble, il est nécessaire d'installer l'appareillage
8.16.1.2.1 Sur chaque clapet d'alarme utilisé dans d'alarme supplémentaire suivant :
des conditions de pression d'eau variable, un
(1) Lorsque chaque système sprinkleurs, à
dispositif retardateur doit être installé.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 103

chaque étage, est équipé d'un indicateur


d'écoulement d'eau distinct, il doit être
raccordé à un système d'alarme de telle façon
que le fonctionnement d'un seul sprinkleur
déclenche ce système d'alarme et que la
position de l’indicaeur d'écoulement d'eau
actionné soit signalée sur un panneau
avertisseur et/ou sur un enregistreur. Ces
derniers doivent être installés à l'étage
inférieur, au niveau du point normal d'accès
du service d'incendie, dans un centre de
contrôle de la sécurité de l'immeuble sous
surveillance constante ou dans ces deux
endroits.
(2) Lorsque l'endroit des immeubles protégés où
les signaux de surveillance ou d'alarme sont
reçus ne bénéficie pas de la surveillance
FIGURE 8.16.2.1 Prises de raccordement
constante d'un personnel qualifié employé par
pompiers.
le propriétaire, un raccordement permettant
de transmettre les signaux à un poste central
éloigné doit être installé. (1) le diamètre de la canalisation doit être au
(3) Un signal d'anomalie distinct doit être prévu minimum de 4 in. (102 mm) pour les
pour indiquer des conditions qui vont nuire prises pour autopompes ;
au bon fonctionnement du système (2) le diamètre de la canalisation doit être au
sprinkleurs. minimum de 6 in. (152 mm) pour les
8.16.1.7* Système d'alarme. prises pour bateaux-pompes ;
8.16.1.7.1 Pour les systèmes sprinkleurs protégeant (3) pour les systèmes hydrauliquement
des stockages conformes à 12.2, il est nécessaire calculés, la prise de raccordement
d'installer un poste central, un poste auxiliaire, un pompiers peut mesurer moins de 4 in.
poste éloigné ou des indicateurs de passage d'eau. (102 mm) mais elle ne doit pas être
inférieure au diamètre de la colonne
8.16.1.7.2 Il est permis d’installer une alarme
montante de système, lorsqu'elle dessert
locale de passage d'eau lorsqu'un service de garde
une seule colonne montante de système ;
attesté a été instauré.
(4) une prise de raccordement pompiers à
8.16.1.8 Alarme de passage d'eau dans les
une seule sortie doit être acceptée
sprinkleurs pour sprinkleurs en racks. Voir
lorsqu'elle est raccordée à une colonne
section C.4.
montante de 3 in. (76 mm) ou moins.
8.16.2* Prises de raccordement pompiers.
8.16.2.4* Disposition. Voir Figure 8.16.2.1.
8.16.2.1* Sauf si les exigences de 8.16.2.2 sont
8.16.2.4.1* La prise de raccordement pompiers doit être
satisfaites, une prise de raccordement pompiers doit être
du côté système du clapet anti-retour de l'alimentation en
installée comme décrit en 8.16.2 conformément à la
eau.
Figure 8.16.2.1.
8.16.2.4.2 Pour des systèmes simples, la prise de
8.16.2.2 Les installations suivantes n’ont pas
raccordement pompiers doit être installée comme suit :
besoin de prise de raccordement pompiers :
(1) système sous eau — en dérivation des vannes
(1) bâtiments situés dans des zones
de contrôle de système, des clapets anti-
éloignées qui sont inaccessibles aux
retour et des clapets d'alarme (voir Figure
services d'incendie,
A.8.15.1.1);
(2) systèmes déluge de grand volume
(2) système sous air — entre la vanne de contrôle
dépassant le volume de pompage du
de système et le clapet d'alarme sous air ;
service d'incendie,
(3) système à préaction — entre le clapet
(3) immeubles de plain-pied ne dépassant
d'alarme à préaction et le clapet anti-retour en
pas 2000 ft2 (186 m2) de superficie. dérivation du clapet d'alarme à préaction ;
8.16.2.3 Diamètre. Le diamètre de la canalisation (4) système déluge — en dérivation du
desservant la prise de raccordement pompiers doit clapet d'alarme déluge.
être l'un des diamètres suivants :
8.16.2.4.3 Pour des systèmes multiples, la prise de
raccordement pompiers doit être raccordée entre les

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 104 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

vannes de contrôle de l'alimentation et les vannes homologués et doivent avoir une limite supérieure
de contrôle du système. correspondant au moins au double de la pression de
8.16.2.4.4 Les exigences de 8.16.2.4.2 et 8.16.2.4.3 ne service normale du système à l'endroit où ils sont
sont pas applicables lorsque la prise de raccordement installés.
pompiers est raccordée à la tuyauterie enterrée. 8.16.3.4 Les manomètres doivent être installés de
8.16.2.4.5 Lorsqu'une prise de raccordement façon à pouvoir être démontés et dans des endroits
pompiers ne dessert qu'une partie d'un bâtiment, où ils ne sont pas sujets au gel.
elle doit être munie d'une plaque indiquant les 8.16.4 Raccordements du système.
parties du bâtiment qu'elle dessert. 8.16.4.1* Raccordements d'essai de la vidange
8.16.2.4.6 Les prises de raccordement pompiers doivent principale.
être installées du côté rue des bâtiments ; leur 8.16.4.1.1 Des raccordements d'essai de la vidange
emplacement et leur disposition doivent être tels que les principale doivent être installés en des endroits
tuyauteries puissent être facilement et commodément permettant d'effectuer des essais de débit des
rattachées aux entrées sans aucune gêne due à des objets alimentations en eau et des raccordements.
proches, y compris des bâtiments, des clôtures, des
poteaux ou d'autres prises de raccordement pompiers. 8.16.4.1.2 Ils doivent être installés de telle façon
que la vanne puisse être ouverte en grand pendant
8.16.2.4.7 Plaques. un délai suffisant pour garantir un essai correct sans
8.16.2.4.7.1 Chaque prise de raccordement pompiers provoquer de dégâts dus à l'eau.
alimentant des systèmes sprinkleurs doit être identifiée 8.16.4.1.3 Les dimensions des raccordements de
par une plaque portant des lettres en relief ou gravées d'au vidange principale doivent être conformes à
moins 1 in. (25,4 mm) de hauteur apposée sur une partie 8.15.2.4 et 8.15.2.6.
plane ou sur un raccord indiquant l'utilisation de la prise
— par exemple, SPKR. AUTO., SPKR. OUVERT ET 8.16.4.2* Systèmes sous eau.
CANALISATION SECHE. 8.16.4.2.1 Un raccordement d’essai d'alarme d'au
8.16.2.4.7.2 Une plaque doit également indiquer la moins 1 in. (25,4 mm) de diamètre, aboutissant dans un
pression requise aux entrées pour répondre à la plus orifice lisse résistant à la corrosion, donnant un débit
forte demande du système. équivalent à celui d'un sprinkleur du type possédant le
plus petit orifice installé sur le système concerné, doit être
8.16.2.4.7.3 Il n’est pas obligatoire d’installer la plaque mis en place pour contrôler chaque dispositif d'alarme de
exigée par 8.16.2.4.7.2 lorsque la pression requise par le passage d'eau de chaque système.
système est inférieure à 150 psi (10,3 bars).
8.16.4.2.2 La vanne du raccordement d’essai doit
8.16.2.4.8 Les prises de raccordement pompiers ne être facile d'accès.
doivent pas être raccordées du côté aspiration des
pompes d'incendie. 8.16.4.2.3 L'évacuation doit se faire à l'extérieur,
vers un raccordement de vidange capable d'accepter
8.16.2.4.9 Les prises de raccordement pompiers le plein débit, sous la pression du système ; sinon,
doivent être supportées de façon adéquate. elle doit se faire vers un autre endroit où elle ne
8.16.2.5 Vannes et clapets. peut pas provoquer de dégâts dus à l'eau.
8.16.2.5.1 Un clapet anti-retour homologué doit être 8.16.4.3* Systèmes sous air.
installé dans chaque prise de raccordement pompiers. 8.16.4.3.1 Un raccordement d’essai de
8.16.2.5.2 Aucune vanne d'isolement ne doit être déclenchement d'au moins 1 in. (25,4 mm) de
installée dans la tuyauterie de la prise de raccordement diamètre, aboutissant dans un orifice lisse résistant
pompiers. à la corrosion, donnant un débit équivalent à celui
8.16.2.6 Vidange. La tuyauterie comprise entre le d'un sprinkleur d'un type installé sur le système
clapet anti-retour et le raccord de tuyau extérieur doit être concerné, doit être installé.
équipée d'une purge automatique approuvée dans les 8.16.4.3.2 Le raccordement d’essai de déclenchement
zones sujettes au gel. doit être installé à l'extrémité de la canalisation de
8.16.3 Manomètres. sprinkleurs la plus éloignée de l'étage supérieur et doit
être équipé d'une vanne d'isolement facile d'accès et
8.16.3.1 Un manomètre muni d'un raccord d'au moins d'un obturateur d'au moins 1 in. (25,4 mm), dont l'un au
¼ in. (6,4 mm) doit être installé au niveau de la vidange moins doit être en laiton.
principale du système, au niveau de chaque vidange
principale associée à une vanne d’isolement d'étage ainsi 8.16.4.3.3 A la place d'un obturateur, il est possible
que du côté entrée et sortie de chaque réducteur de d’utiliser un manchon et un capuchon.
pression. 8.16.4.4 Systèmes à préaction.
8.16.3.2 Chaque raccord de manomètre doit être équipé 8.16.4.4.1 Un raccordement d’essai doit être
d'une vanne d'isolement et de dispositifs de vidange. installé sur un système à préaction utilisant la
8.16.3.3 Les manomètres exigés doivent être pression d'air de garde.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 8 – EXIGENCES D'INSTALLATION 13 - 105

8.16.4.4.2 Le raccord utilisé pour contrôler le pas être raccordés à un tuyau de moins
niveau de l'eau d'amorçage doit être considéré de 2½ in. (64 mm).
comme suffisant pour exécuter l'essai de (2) Les exigences de 8.16.5.1.4 ne sont pas
fonctionnement des alarmes qui surveillent la applicables à des systèmes bouclés et maillés
pression d'air de garde. conçus par calcul hydraulique pour lesquels
8.16.4.5 Systèmes déluge. Il n’est pas obligatoire les tuyaux entre le tuyau d'alimentation du
d’installer un raccordement d’essai sur un système robinet d'incendie armé et l'alimentation
déluge. peuvent avoir une taille minimale de 2 in.
8.16.4.6* Dispositifs anti-retour. (51 mm).
8.16.4.6.1* Disconnecteurs hydrauliques. Des (3) Pour une tuyauterie desservant un seul
moyens doivent être installés en aval de tous les robinet d'incendie armé, le tuyau doit être
disconnecteurs hydrauliques pour réaliser des essais d'au moins 1 in. (25,4 mm) pour des
d'écoulement correspondant à la demande du système. longueurs de tuyau horizontales allant jusqu'à
20 ft (6,1 m), d'au moins 1¼ in. (33 mm) sur
8.16.4.6.2 Installation rétroactive. Lorsque des toute la longueur pour des longueurs
dispositifs anti-retour doivent être installés comprises entre 20 et 80 ft (6,1 et 24,4 m) et
rétroactivement sur des systèmes existants, cette d'au moins 1½ in. (38 mm) sur toute la
installation doit comporter une analyse hydraulique longueur pour des longueurs supérieures à 80
approfondie faisant intervenir une révision des calculs ft (24,4 m). Pour une tuyauterie desservant
hydrauliques, les nouvelles données concernant les plusieurs robinets d'incendie armés, la totalité
besoins en eau et toutes les modifications nécessaires du des longueurs de tuyau doit être d'au moins
système pour compenser les pertes de charge 1½ in. (38 mm).
supplémentaires par frottement.
(4) La tuyauterie doit être d'au moins 1 in.
8.16.5 Prises pour lance incendie. (25 mm) pour les longueurs verticales.
8.16.5.1 Prises pour petites lances incendie (5) Lorsque, au niveau de toute sortie de robinet
(1½ in.). Voir section C.5. d'incendie armé, la pression dépasse 100 psi
8.16.5.1.1* Dans les cas où cela est exigé par le (6,9 bars), un dispositif approuvé doit être
chapitre 12, des lances incendie de petit diamètre installé à la sortie pour réduire la pression au
(1½ in.) doivent être installées de façon à atteindre niveau de cette sortie à 100 psi (6,9 bars).
tous les secteurs de la zone de stockage. 8.16.5.2* Prises d'incendie à l'usage du service
8.16.5.1.2 Les prises d’incendie n’ont pas besoin d'incendie.
de répondre aux exigences des installations de 8.16.5.2.1 Dans des bâtiments affectés à des
lances incendie de Classe II figurant dans la norme activités à risques faibles ou moyens, des prises
NFPA 14, Standard for the Installation of d'incendie de 2½ in. (64 mm) à l'usage du service
Standpipe, Private Hydrant, and Hose Systems. d'incendie peuvent être raccordés à des colonnes
8.16.5.1.3 Les prises d'incendie doivent être montantes de système sous eau.
alimentées par l'un des systèmes suivants : 8.16.5.2.2 Les restrictions suivantes sont applicables :
(1) bouches d'incendie extérieures, (1) les sprinkleurs doivent être placés sous le
(2) réseau de tuyauteries distinct pour petits contrôle de vannes d’isolement d’étage
robinets d'incendie armés, distinctes ;
(3) prises d'incendie munies de vannes sur des (2) le diamètre minimal de la colonne montante
colonnes montantes de sprinkleurs lorsque doit être de 4 in. (102 mm) sauf si des
ces prises sont installées en amont de toutes calculs hydrauliques indiquent qu'une
les vannes de contrôle des sprinkleurs, colonne montante de plus petit diamètre
(4) systèmes sprinkleurs contigus ; répondra aux besoins en eau des sprinkleurs
et des lances ;
(5) dans des zones de stockage sur racks, le
système sprinkleurs sous plafond de la même (3) chaque colonne montante combinée pour
zone (dans la mesure où des sprinkleurs en canalisations d'incendie et sprinkleurs doit
racks sont installés dans la même zone et sont être équipée d'une vanne de contrôle sur
commandés séparément). colonne montante permettant d'isoler cette
dernière sans interrompre l'alimentation
8.16.5.1.4* Un tuyau utilisé à des fins de lutte d'autres colonnes montantes par la même
contre l'incendie uniquement peut être raccordé à
alimentation. (Pour des prises de
des systèmes sprinkleurs sous eau exclusivement, raccordement pompiers desservant des
avec les réserves ci-dessous. systèmes de canalisations d'incendie et de
(1) Les tuyaux d'alimentation des robinets sprinkleurs, voir la section 6.8.)
d'incendie armés raccordés ne doivent

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 106 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

dans cet objectif qui, au moyen d'essais au feu, ont


prouvé qu'ils étaient adéquats pour l'application de
risque et qui sont conformes aux autres exigences
Chapitre 9 Supports, contreventements de cette section sont acceptables.
et retenues des systèmes de tuyauterie 9.1.1.5.3 Les orifices à travers les membrures de
charpente pleines peuvent servir de supports pour
soutenir un système de tuyauterie à condition que
ces orifices soient autorisés par les règles du
9.1 Supports. bâtiment applicables et que les dispositions
9.1.1*Généralités. d'espacement et de support relatives aux supports
de la présente norme soient satisfaites.
9.1.1.1 Sauf si les exigences de 9.1.1.2 sont
9.1.1.6* Supports transversaux.
satisfaites, les types de supports doivent être
9.1.1.6.1 Pour les supports transversaux, la taille
conformes aux exigences de la section 9.1.
minimale de la cornière d'acier ou la portée de la
9.1.1.2 Les supports agréés par un ingénieur
canalisation entre les pannes ou les poutrelles doit
professionnel certifié pour inclure l'ensemble de ce
être telle que le module d'inertie de flexion
qui suit doivent représenter une alternative
disponible de l'élément transversal à partir du
acceptable aux exigences de la section 9.1 :
Tableau 9.1.1.6.1(a) soit supérieur ou égal au
(1) Les supports doivent être conçus pour
module de section exigé au Tableau 9.1.1.6.1(b).
supporter cinq fois le poids de la
9.1.1.6.2 Toute autre taille ou forme donnant un
canalisation remplie d'eau plus 250 lb
module supérieur ou égal au module de la section
(114 kg) à chaque point de supportage de
est acceptable.
la tuyauterie.
9.1.1.6.3 Tous les angles doivent être utilisés avec
(2) Ces points d’appui doivent être
le bras le plus long à la verticale.
appropriés pour supporter le système.
9.1.1.6.4 L'élément transversal doit être fixé pour
(3) L'espacement entre les supports ne doit
éviter tout glissement.
pas dépasser la valeur donnée pour le
9.1.1.6.5 Lorsqu'une canalisation est suspendue à
type de canalisation tel qu'indiqué au
partir d'une canalisation transversale d'un diamètre
Tableau 9.2.2.1.
inférieur au diamètre de la canalisation supportée,
(4) Les composants des supports doivent
un anneau, des bandes ou des supports à manille de
être métalliques.
la taille correspondant à la canalisation suspendue
(5) Lorsque cela est exigé par les autorités
doivent être utilisés aux deux extrémités.
de contrôle, des calculs détaillés,
9.1.1.6.6 La taille des tiges de suspension et des
présentant des contraintes développées
attaches nécessaires pour supporter le fer de la
dans les supports, la tuyauterie, et les
cornière d'acier ou la canalisation indiquée au
raccords ainsi que les coefficients de
Tableau 9.1.1.6.1(a) doit être conforme à 9.1.2,
sécurité autorisés, doivent être soumis.
9.1.3, 9.1.4 et 9.1.5.
9.1.1.3 Lorsqu'il est exigé que les systèmes de
9.1.1.6.7 Le diamètre des orifices pour des boulons
protection incendie à base d'eau soient protégés
ne doit pas être supérieur de plus de 1/16 in. à celui
contre les dommages provenant de tremblements de
du boulon.
terre, les supports doivent également satisfaire aux
9.1.1.6.8 Les boulons doivent être munis d'une
exigences du 9.3.7.
rondelle plate et d'un écrou.
9.1.1.4 Homologation.
9.1.1.7* Support des composants n'appartenant
9.1.1.4.1 Sauf si cela est autorisé en 9.1.1.4.2 ou
pas au système. L’agencement de tuyauteries ou
9.1.1.4.3, les composants des supports qui se fixent
les supports des sprinkleurs ne doivent pas être
directement à la canalisation ou à la structure du
utilisés pour supporter des composants
bâtiment doivent être homologués.
n'appartenant pas au système.
9.1.1.4.2 Il n’est pas obligatoire que les supports en
9.1.2 Tiges de suspension.
acier doux formés à partir de tiges soient
9.1.2.1 Sauf si les exigences de 9.1.2.2 sont
homologués.
satisfaites, la taille des tiges de suspension doit être
9.1.1.4.3 Il n’est pas obligatoire que les attaches
la même que celle approuvée pour l'utilisation avec
telles que spécifié en 9.1.5 soient homologuées.
le support, et ne doit pas être inférieure à celle
9.1.1.4.4 Il est permis d’utiliser d’autres attaches en
indiquée au Tableau 9.1.2.1.
tant que partie du support qui a été soumis à essai,
homologué et installé conformément aux exigences 9.1.2.2 Il est permis d’utiliser des tiges ayant un
d'homologation. plus petit diamètre que celui indiqué au Tableau
9.1.1.5 Matériaux des composants. 9.1.2.1 si le support a été soumis à un essai et
9.1.1.5.1 Sauf si cela est autorisé en 9.1.1.5.2 ou homologué par un laboratoire d'essai et installé
9.1.1.5.3, les supports et leurs composants doivent dans les limites des tailles de canalisations
être ferreux. exprimées dans des listes d'homologation
9.1.1.5.2 Les composants non ferreux homologués individuelles.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 107
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

Tableau 9.1.1.6.1(a) Modules de section disponibles Tableau 9.1.2.3 Diamètres des tiges de crochets en U
3
des supports transversaux communs (in. )
Diamètre du matériau du
Canalisation Module Angles Module crochet
(in.) Diamètre de la canalisation in. mm
Nomenclature 10
Jusqu'à 2 in. (51 mm) 5/16 7.9
1 0.12 1½ × 1½ × 3/16 0.10
1¼ 0.19 2 × 2 × 1/8 0.13 2½ in. (63,5 mm) à 6 in. (152,4
3/8 9.5
1½ 0.26 2 × 1½ × 3/16 0.18 mm)
2 0.42 2 × 2 × 3/16 0.19 8 in 1/2 12.7
2½ 0.69 2 × 2 × 1/4 0.25
3 1.04 2½ × 1½ × 3/16 0.28
3½ 1.38 2½ × 2 × 3/16 0.29
Tableau 9.1.2.4.1 Diamètres des chevilles à oeillet
4 1.76 2 × 2 × 5/16 0.30
5 3.03 2½ × 2½ × 3/16 0.30 Diamètre de la tige
6 4.35 2 × 2 ×3/8 0.35 Avec oeillet Avec oeillet
2½ × 2½ × 1/4 0.39 cintré soudé
3 × 2 × 3/16 0.41 Diamètre de la
in. mm in. mm
Nomenclature 40 canalisation
1 0.13 3 × 2½ × 3/16 0.43 Jusqu'à 4 in.
3/8 9.5 3/8 9.5
(102 mm)
1¼ 0.23 3 × 3 × 3/16 0.44
5 in. (127 mm)
1½ 0.33 2½ × 2½ × 5/16 0.48 1/2 12.7 1/2 12.7
à 6 in. (152 mm)
2 0.56 3 × 2 × 1/4 0.54
8 in. (203 mm) 3/4 19.1 1/2 12.7
2½ 1.06 2½ × 2 ×3/8 0.55
3 1.72 2½ × 2½ ×3/8 0.57
3½ 2.39 3 × 3 × 1/4 0.58
4 3.21 3 × 3 × 5/16 0.71
5 5.45 2½ × 2½ × 1/2 0.72
9.1.2.3 Crochets en U. La taille du matériau de la
6 8.50 3½ × 2½ × 1/4 0.75
tige des crochets en U doit être inférieure à celle
3 × 2½ ×3/8 0.81
donnée au Tableau 9.1.2.3.
3 ×3 ×3/8 0.83 9.1.2.4 Chevilles à oeillet.
3½ × 2½ × 5/16 0.93 9.1.2.4.1 La taille du matériau de la tige des
3 × 3 × 7/16 0.95 chevilles à oeillet ne doit pas être inférieure à celle
4 × 4 × 1/4 1.05
spécifiée au Tableau 9.1.2.4.1
3 × 3 × 1/2 1.07
4 × 3 × 5/16 1.23 9.1.2.4.2 Les chevilles à oeillet doivent être fixées
4 × 4 × 5/16 1.29 à l'aide de rondelles afin d'éviter tout mouvement
4 × 3 ×3/8 1.46 latéral.
4 ×4 ×3/8 1.52 9.1.2.4.3 Lorsque les chevilles à oeillet sont fixées
5 × 3½ × 5/16 1.94 à des éléments structurels en bois, elles doivent être
4 × 4 × 1/2 1.97 soutenues par une grande rondelle plate directement
4 × 4 × 5/8 2.40 placée contre l'élément structurel, en plus de la
4 × 4 × 3/4 2.81 rondelle.
6 × 4 ×3/8 3.32
9.1.2.5 Tiges filetées. Les tiges filetées ne doivent
6 × 4 × 1/2 4.33
être ni pliées ni cintrées.
6 × 4 × 3/4 6.25
6×6×1 8.57 9.1.3 Attaches dans le béton.
For SI units, 1 in. = 25.4 mm; 1 ft = 0.3048 m. 9.1.3.1 Sauf si cela est interdit par 9.1.3.2 ou
. 9.1.3.3, il est permis d’utiliser les inserts
homologués dans le béton et les chevilles
Tableau 9.1.2.1 Diamètres des tiges de suspension expansibles homologuées destinées à soutenir les
Diamètre de la tige supports pour les canalisations principales et les
antennes.
Diamètre de la canalisation in. mm 9.1.3.2 Les chevilles expansibles ne doivent pas
être utilisées dans le béton de mâchefer, sauf si l'on
Jusqu'à 4 in. (102 mm ) inclus 3/8 9.5 alterne des chevilles expansibles avec des boulons
5 in. (127 mm), 6 in. (152 mm), et
1/2 12.7
traversants ou des supports attachés aux poutres.
8 in. (203 mm)
10 in. (254 mm) et 12 in.
5/8 15.9
(304,8 mm)

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 108 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 9.1.1.6.1(b) Module de section exigé pour les éléments transversaux (in.3)
Diamètre nominal de la canalisation supportée

Portée du
1 in. 1¼ in. 1½ in. 2 in. 2½ in. 3 in. 3½ in. 4 in. 5 in. 6 in. 8 in. 10 in.
trapèze
1 ft 6 in. 0.08 0.09 0.09 0.09 0.10 0.11 0.12 0.13 0.15 0.18 0.24 0.32
0.08 0.09 0.09 0.10 0.11 0.12 0.13 0.15 0.18 0.22 0.30 0.41
2 ft 0 in. 0.11 0.12 0.12 0.13 0.13 0.15 0.16 0.17 0.20 0.24 0.32 0.43
0.11 0.12 0.12 0.13 0.15 0.16 0.18 0.20 0.24 0.29 0.40 0.55
2 ft 6 in. 0.14 0.14 0.15 0.16 0.17 0.18 0.20 0.21 0.25 0.30 0.40 0.54
0.14 0.15 0.15 0.16 0.18 0.21 0.22 0.25 0.30 0.36 0.50 0.68
3 ft 0 in. 0.17 0.17 0.18 0.19 0.20 0.22 0.24 0.26 0.31 0.36 0.48 0.65
0.17 0.18 0.18 0.20 0.22 0.25 0.27 0.30 0.36 0.43 0.60 0.82
4 ft 0 in. 0.22 0.23 0.24 0.25 0.27 0.29 0.32 0.34 0.41 0.48 0.64 0.87
0.22 0.24 0.24 0.26 0.29 0.33 0.36 0.40 0.48 0.58 0.80 1.09
5 ft 0 in. 0.28 0.29 0.30 0.31 0.34 0.37 0.40 0.43 0.51 0.59 0.80 1.08
0.28 0.29 0.30 0.33 0.37 0.41 0.45 0.49 0.60 0.72 1.00 1.37
6 ft 0 in. 0.33 0.35 0.36 0.38 0.41 0.44 0.48 0.51 0.61 0.71 0.97 1.30
0.34 0.35 0.36 0.39 0.44 0.49 0.54 0.59 0.72 0.87 1.20 1.64
7 ft 0 in. 0.39 0.40 0.41 0.44 0.47 0.52 0.55 0.60 0.71 0.83 1.13 1.52
0.39 0.41 0.43 0.46 0.51 0.58 0.63 0.69 0.84 1.01 1.41 1.92
8 ft 0 in. 0.44 0.46 0.47 0.50 0.54 0.59 0.63 0.68 0.81 0.95 1.29 1.73
0.45 0.47 0.49 0.52 0.59 0.66 0.72 0.79 0.96 1.16 1.61 2.19
9 ft 0 in. 0.50 0.52 0.53 0.56 0.61 0.66 0.71 0.77 0.92 1.07 1.45 1.95
0.50 0.53 0.55 0.59 0.66 0.74 0.81 0.89 1.08 1.30 1.81 2.46
10 ft 0 in. 0.56 0.58 0.59 0.63 0.68 0.74 0.79 0.85 1.02 1.19 1.61 2.17
0.56 0.59 0.61 0.65 0.74 0.82 0.90 0.99 1.20 1.44 2.01 2.74
Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm ; 1 ft = 0,3048 m.
Notes :
1. Les valeurs les plus élevées correspondent aux canalisations de la nomenclature 10 ; les valeurs les plus basses correspondent aux
canalisations de la nomenclature 40.
2. Le Tableau est basé sur une contrainte de flexion admissible maximale de 15 ksi et une charge concentrée au milieu de la portée à
partir de 4,6 m (15 ft) de canalisation remplie d'eau, plus 114 kg (250 lb).

9.1.3.7 Les orifices des chevilles expansibles


9.1.3.3 Les chevilles expansibles ne doivent pas utilisés en position verticale doivent être percés
être utilisées dans les plafonds en gypse ou tout pour fournir un contact uniforme avec la cheville
autre matériau meuble similaire sur l'ensemble de sa circonférence.
9.1.3.4 Sauf si les exigences de 9.1.3.5 sont 9.1.3.8 La profondeur de l’orifice de la cheville
satisfaites, les chevilles expansibles doivent être d'expansion ne doit pas être inférieure à celle
installées en position horizontale sur les côtés des spécifiée pour le type de cheville utilisé.
poutres en béton. 9.1.3.9 Goujons mis en place mécaniquement.
9.1.3.5 Les chevilles expansibles peuvent être 9.1.3.9.1 Les goujons mis en place mécaniquement,
installées en position verticale dans les conditions les goujons à souder, et les outils utilisés pour
suivantes : installer ces dispositifs doivent être homologués.
(1) Lorsqu'elles sont utilisées dans du béton 9.1.3.9.2 La taille de la canalisation, la position du
contenant du gravier ou des agrégats de système, et le matériau de construction dans
pierres concassées pour supporter les lesquels ils sont installés doivent être conformes
canalisations de diamètre de 4 in. (102 aux listes d'homologation individuelles.
mm) ou moins 9.1.3.9.3* Des échantillons de béton représentatifs
(2) Lorsqu'elles sont alternées avec les dans lesquels les tiges vont être mises en place
supports reliés directement aux éléments doivent être soumis à essai de façon à déterminer si
structurels, tels que des fermes et des les tiges supportent une charge minimale de 750 lb
poutrelles ou sur les côtés des poutres en (341 kg) pour une canalisation de 2 in. (51mm) ou
béton [pour soutenir une canalisation de moins, de 1000 lb (454 kg) pour une canalisation de
5 in. (127 mm) ou plus] 2½, 3 ou 3½ in. (64, 76 ou 89 mm) et de 1200 lb
(3) Lorsqu'elles ne sont pas espacées de plus (545 kg) pour une canalisation de 4 ou 5 in. (102 ou
de 10 ft (3 m) [pour supporter une 127 mm).
canalisation de 4 in. (102 m) ou plus] 9.1.3.9.4 Des manchons d'agrandissement doivent
9.1.3.6 Les orifices des chevilles expansibles sur le être attachés directement aux goujons mis en place
côté des poutres doivent se situer au-dessus de l’axe mécaniquement.
de la poutre ou au-dessus des tiges en acier
d'armature inférieures.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 109
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

9.1.3.10 Dimension minimale des boulons pour le 9.1.5 Attaches dans le bois.
béton. 9.1.5.1 Fausses vis à bois
9.1.3.10.1 La dimension d'un boulon utilisé avec 9.1.5.1.1 Les fausses vis à bois doivent être
un support et installé dans du béton ne doit pas être utilisées uniquement en position horizontale comme
inférieure à celle spécifiée au Tableau 9.1.3.10.1. dans le côté d'une poutre et uniquement pour les
canalisations de 2 in. (56 mm) ou moins.
9.1.5.1.2 Les fausses vis à bois doivent uniquement
Tableau 9.1.3.10.1 Dimensions minimales des boulons être utilisées en association avec des supports
pour le béton exigeant deux points de fixation.
Taille du boulon 9.1.5.2 Brides pour plafonds et crochets en U
Taille de la canalisation in. mm avec vis.
Jusqu'à 4 in. (102 mm) inclus 3/8 9.5 9.1.5.2.1 Sauf si les exigences de 9.1.5.2.2 ou
5 à 8 in. (127 à 203 mm) 1/2 12.7 9.1.5.2.3 sont satisfaites, les dimensions de vis des
10 in. (254 mm) 5/8 15.9 platines de fixation pour plafonds et des crochets en
12 in. (305 mm) 3/4 19.1 U ne doivent pas être inférieures à celles indiquées
au Tableau 9.1.5.2.1.
9.1.3.10.2 Le diamètre des orifices pour des
boulons ne doit pas être supérieur de plus de 1/16
in. (1,6 mm) à celui du boulon. Tableau 9.1.5.2.1 Dimensions des vis des platines de
9.1.3.10.3 Les boulons doivent être munis d'une fixation pour plafonds et des crochets en U
rondelle plate et d'un écrou. Deux platines de fixation
Taille de la canalisation pour plafonds à vis
9.1.4 Attaches dans l’acier.
9.1.4.1* Les goujons mis en place mécaniquement, Jusqu'à 2 in. (51 mm) Vis à bois N°. 18 × 1½ in.
les goujons à souder, et les outils utilisés pour ou
installer ces dispositifs doivent être homologués.
9.1.4.2 La taille de la canalisation, la position du Tire-fond 5/16 in. × 1½ in.
système, et le matériau de construction dans Trois platines de fixation
lesquels ces attaches sont installées doivent être Diamètre de la canalisation
pour plafonds à vis
conformes aux listes d'homologation individuelles. Jusqu'à 2 in. (51 mm) Vis à bois N° 18 × 1½ in.
9.1.4.3 Des attaches expansibles doivent être
2 1/2 in. (63,5 mm),
attachés directement aux goujons mis en place 3 in. (76,2 mm), Tire-fond 3/8 in. × 2 in.
mécaniquement ou aux goujons à souder. 3 1/2 in. (89 mm)
9.1.4.4 Les goujons à souder ou toute autre partie 4 in. (102 mm), 5 in.
d'un support ne doi(ven)t pas être attaché(e)s par Tire-fond 1/2 in. × 2 in.
(127 mm), 6 in. (152 mm)
soudure à de l'acier inférieur à la norme US, gauge
N°12. 8 in. (203 mm) Tire-fond 5/8 in. × 2 in.
9.1.4.5 Dimension minimale des boulons pour Diamètre de la canalisation
Quatre platines de fixation
l’acier. pour plafonds à vis
9.1.4.5.1 La dimension d'un boulon utilisé avec un Jusqu'à 2 in. (51 mm) Vis à bois N°. 18 ×1½ in.
support et installé dans de l'acier ne doit pas être
inférieure à celle spécifiée au Tableau 9.1.4.5.1. 2½ in., 3 in., 3 ½ in. Tire-fond 3/8 in. × 1½ in.

4 in., 5 in. 6 in. Tire-fond 1/2 in. × 2 in.


Tableau 9.1.4.5.1 Dimensions minimales des boulons
8 in. (203 mm) Tire-fond 5/8 in. × 2 in.
pour l’acier
Diamètre de la canalisation Crochets en U
Dimension du boulon

Diamètre de la canalisation in. mm Jusqu'à 2 in. (51 mm) Fausse vis N°. 16 × 2 in.

Jusqu'à 4 in. (102 mm) inclus 3/8 9.5 2½ in., 3 in. (76 mm),
Tire-fond 3/8 in. × 2½ in.
5 à 8 in. (127 à 203 mm) 1/2 12.7 3 1/2 in.

10 in. (254 mm) 5/8 15.9 4 in. (102 mm), 5 in.


(127 mm), Tire-fond 1/2 in. × 3 in.
12 in. (305 mm) 3/4 19.1 6 in. (152 mm)
8 in. (203 mm) Tire-fond 5/8 in. × 3 in.
9.1.4.5.2 Le diamètre des orifices pour des boulons Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm.
ne doit pas être supérieur de plus de 1/16 in. (1,6
mm) à celui du boulon.
9.1.4.5.3 Les boulons doivent être munis d'une 9.1.5.2.2 Lorsque l'épaisseur du placage en bois et
rondelle plate et d'un écrou. l'épaisseur de la membrure ne permettent pas
d'utiliser des vis de 2 in. (51 mm) de long, il est

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 110 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

permis d’utiliser des vis de 1¾ in. (44 mm) de long ou moins se trouvant sur la partie supérieure des
avec des supports non espacés de plus de 10 ft poutres en acier.
(3 m). 9.1.5.7 Tiges de vis à bois à tête carrée.
9.1.5.2.3 Lorsque l'épaisseur des poutres ou des 9.1.5.7.1 Taille minimale des tiges de vis à bois à
solives ne permet pas d'utiliser des vis de 2½ in. (64 tête carrée. La taille des tiges de vis à bois à tête
mm) de long, il est permis d’utiliser des vis de 2 in. carrée ne doit pas être inférieure aux exigences du
(51 mm) de long avec des supports n'étant pas Tableau 9.1.5.7.1.
espacés de plus de 10 ft (3 m).
9.1.5.3 Boulon ou tire-fond.
9.1.5.3.1 Sauf si les exigences de 9.1.5.3.2 sont Tableau 9.1.5.7.1 Diamètre minimal des tiges de vis à
satisfaites, la dimension des boulons ou des tire- bois à tête carrée
fond utilisés avec un support et installés sur le côté
Diamètre de la tige
de la poutre ne doit pas être inférieure à celle Pénétration
spécifiée au Tableau 9.1.5.3.1. Diamètre de la minimale
in. mm
canalisation
Jusqu'à 4 in.
3/8 9.5 3 in.
(102 mm)
Tableau 9.1.5.3.1 Dimensions minimales des boulons Supérieure à Non Non
Non autorisé
ou des tire-fond pour le côté de l'installation de poutre 4 in. (102 mm) autorisé autorisé

Dimension du Longueur du
boulon tire-fond utilisé 9.1.5.7.2 L'épaisseur maximale de madrier et la
ou du tire- avec des poutres
fond en bois
largeur minimale de la sous-face des poutres ou
des solives dans lesquelles les tiges de vis à bois à
Diamètre de la
canalisation
in. mm in. mm tête carrée sont utilisées ne doivent pas être
inférieures à celles spécifiées dans le Tableau
Jusqu'à 2 in. 9.1.5.7.2.
3/8 9.5 2½ 64
(51 mm) inclus

2 ½ à 6 in. (63,5 à 152,4 Tableau 9.1.5.7.2 Epaisseur minimale des madriers et


1/2 12.7 3 76
mm) inclus largeurs de poutre ou de solive
Largeur
8 in. (203,2 mm) 5/8 15.9 3 76 Epaisseur nominale de la
nominale du poutre de la face
madrier de la poutre ou
de la solive
9.1.5.3.2 Lorsque l'épaisseur des poutres ou des Diamètre de la
solives ne permet pas d'utiliser des vis de 2½ in. (64 in. mm in. mm
canalisation
mm) de long, il est permis d’utiliser des vis de 2 in. Jusqu'à 2 in.
3 76 2 51
(51 mm) de long avec des supports qui ne sont pas (51 mm)
espacés de plus de 10 ft (3 m). 2 1/2 à 1/2 in. 4 102 2 51
9.1.5.3.3 Tous les orifices des tire-fond doivent 4 et 5 in. (101,6 et
4 102 3 76
être prépercés de 1/8 in. (3,2 mm) de moins de 127 mm)
diamètre que le diamètre à fond de filet maximal du 6 in. (152,4 mm) 4 102 4 102
tire-fond fileté.
9.1.5.3.4 Le diamètre des orifices pour des boulons
ne doit pas être supérieur de plus de 1/16 in. (1,6 9.1.5.7.3 Les tiges de vis à bois à tête carrée ne
mm) à celui du boulon. doivent pas être utilisées pour supporter des
9.1.5.3.5 Les boulons doivent être munis d'une canalisations supérieures à 4 in. (101,6 mm) de
rondelle plate et d'un écrou. diamètre.
9.1.5.4 Vis à bois. Les vis à bois doivent être 9.1.5.7.4 Tous les avant-trous pour les tiges de vis à
installées avec un tournevis. bois à tête carrée doivent être prépercés d'un
9.1.5.5 Clous. Les clous ne sont pas acceptables diamètre de 1/8 in. (3,2 mm) de moins que le
pour fixer les supports. diamètre à fond de filet maximal de la vis à bois.
9.1.5.6 Vis sur le côté des poutres ou des solives.
9.1.5.6.1 Les vis sur le côté d'une poutre ou d'une 9.2 Installation de supports de canalisations.
solive ne doivent pas être inférieures à 2½ in. (64 9.2.1 Généralités.
mm) à partir du bord inférieur lorsqu'elles 9.2.1.1 Revêtement du plafond.
supportent les antennes ni supérieures à 3 in. (76
mm) lorsqu'elles supportent des conduites 9.2.1.1.1 Sauf si les exigences de 9.2.1.1.2 sont
principales. satisfaites, le réseau de tuyauteries des sprinkleurs
9.1.5.6.2 Les exigences du 9.1.5.6.1 ne doivent pas doit être supporté indépendamment du revêtement
s'appliquer aux bandes de clouage de 2 in. (51 mm) du plafond.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 111
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

9.2.1.1.2 Il n’est permis d’utiliser les supports avec 9.2.3.2.2* Si les sprinkleurs sont espacés de moins
chevilles à bascule que pour supporter des de 6 ft (1,8 m) entre eux, il est permis d’utiliser des
tuyauteries d'au moins 11/2 in. (38 mm) sous des supports espacés entre eux de 12 ft (3,7 m) au
plafonds en brique creuse ou en latte métallique et maximum.
plâtre. 9.2.3.2.3 Le premier départ de canalisation à 6 ft
9.2.1.2 Stockage sur racks. Lorsque le réseau de (1,8 m) ne nécessite pas de support, sauf sur
tuyauteries des sprinkleurs est installé sur des racks l'extrémité de ligne d'un système à alimentation
de stockage, la tuyauterie doit être supportée à latérale ou si un support de collecteur de
partir de la structure des racks de stockage ou à distribution intermédiaire a été omis.
partir du bâtiment conformément aux dispositions 9.2.3.3 Espaces libres jusqu’aux supports. La
de 9.2 et 9.3. distance entre un support et l’axe d'un sprinkleur
9.2.1.3* Eléments structurels du bâtiment. debout doit être supérieure à 3 in. (76 mm).
9.2.1.3.1 Le réseau de tuyauteries des sprinkleurs 9.2.3.4* Porte-à faux.
doit être essentiellement supporté à partir des 9.2.3.4.1 Les porte-à-faux entre le sprinkleur en
éléments structurels du bâtiment, qui doivent bout de ligne et le dernier support sur la ligne ne
supporter la charge ajoutée de la canalisation doivent pas être supérieurs à 36 in. (0,9 m) pour une
remplie d'eau plus un minimum de 250 lb (114 kg) canalisation de 1 in., à 48 in. (1,2 m) pour une
appliqué au point de suspension. canalisation de 1¼ in. et à 60 in. (1,5 m) pour une
9.2.1.3.2 Les supports transversaux doivent être canalisation de 1½ in. ou plus.
utilisés lorsque cela est nécessaire pour transférer 9.2.3.4.2 Si les limites mentionnées en 9.2.3.4.1
les charges aux éléments structurels appropriés. sont dépassées, la canalisation doit être prolongée
9.2.1.4 Platelage métallique. au-delà du sprinkleur en bout de ligne et être
9.2.1.4.1 Il n’est permis d’utiliser les supports des soutenue par un support supplémentaire.
antennes sous le platelage métallique que pour 9.2.3.4.3* Porte à faux avec une pression
supporter une canalisation inférieure ou égale à 1 maximale dépassant 100 psi.
in. (25,4 mm), en perçant ou en perforant les 9.2.3.4.3.1 Lorsque la pression maximale statique
éléments verticaux et en utilisant des boulons ou d'écoulement, selon la plus grande des valeurs
traversants. au niveau du sprinkleur, appliquée ailleurs qu'à
9.2.1.4.2 La longueur du boulon jusqu'à la partie travers la prise de raccordement pompiers, dépasse
inférieure de l'élément vertical ne doit pas être 100 psi (6,9 bars) et qu'une antenne au-dessus d'un
inférieure à 3/8 in. (9,5 mm). plafond alimente des sprinkleurs pendants en
9.2.1.5 Si le réseau de tuyauteries des sprinkleurs dessous du plafond, l’ensemble de suspension
est installé au-dessus du réseau de gaines, la supportant la canalisation qui alimente un
tuyauterie doit être supportée à partir des éléments sprinkleur en bout de ligne doit être d'un type qui
structurels du bâtiment ou à partir des supports du évite le mouvement vertical de la canalisation.
réseau de gaines, sous réserve que de tels supports 9.2.3.4.3.2 Le porte à faux entre le sprinkleur
soient capables de soutenir à la fois la charge du pendant en bout de ligne ou la chandelle basse et le
réseau de gaines et la charge spécifiée en 9.2.1.3.1. dernier support sur l’antenne ne doit pas être
9.2.2* Distance maximale entre les supports. supérieur à 12 in. (305 mm) pour une canalisation
en acier ou de 6 in. (152 mm) pour une canalisation
9.2.2.1 La distance maximale entre les supports ne en cuivre.
doit pas dépasser celle spécifiée au Tableau 9.2.2.1.
9.2.3.4.3.3 Lorsque les limites mentionnées en
9.2.2.2 La distance maximale entre les supports 9.2.3.4.3.2 sont dépassées, la canalisation doit être
pour les canalisations non métalliques homologuées prolongée au-delà du sprinkleur en bout de ligne et
doit être modifiée tel que spécifié sur les listes soutenue par un support supplémentaire.
d'homologation de produits individuels.
9.2.3.4.3.4 Le support le plus proche du sprinkleur
9.2.3 Emplacement des supports sur les doit être d'un type qui empêche tout mouvement
antennes. ascendant de la tuyauterie.
9.2.3.1 Le 9.2.3 doit s'appliquer au support de la 9.2.3.5* Porte à faux.
canalisation en acier ou de la tuyauterie en cuivre
tel que spécifié en 6.3.1 et soumis aux dispositions 9.2.3.5.1 La longueur horizontale cumulée d’un
du 9.2.2. porte à faux à un sprinkleur, une chandelle
descendante de sprinkleur ou une chandelle
9.2.3.2 Nombre minimal de supports. montante ne doit pas dépasser 24 in. (610 mm) pour
9.2.3.2.1 Sauf si les exigences de 9.2.3.2.2 ou une canalisation en acier ou 12 in. (305 mm) pour
9.2.3.2.3 sont satisfaites, chaque section de un tube en cuivre.
canalisation doit comporter au moins un support.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 112 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 9.2.2.1 Distance maximale entre les supports (ft-in.)


Diamètre nominal de la canalisation (in.)

¾ 1 1¼ 1½ 2 2½ 3 3½ 4 5 6 8
Canalisation en acier sauf parois minces
s.o. 12-0 12-0 15-0 15-0 15-0 15-0 15-0 15-0 15-0 15-0 15-0
filetées
Canalisation en acier à parois minces
s.o. 12-0 12-0 12-0 12-0 12-0 12-0 s.o. s.o. s.o. s.o. s.o.
filetées
Tuyauterie en cuivre 8-0 8-0 10-0 10-0 12-0 12-0 12-0 15-0 15-0 15-0 15-0 15-0

CPVC 5-6 6-0 6-6 7-0 8-0 9-0 10-0 s.o. s.o. s.o. s.o. s.o.

Polybutylène (IPS) s.o. 3-9 4-7 5-0 5-11 s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o.

Polybutylène (CTS) 2-11 3-4 3-11 4-5 5-5 s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o.

Canalisation en fonte déductile s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. s.o. 15-0 s.o. 15-0 s.o. 15-0 15-0
Pour les unités SI, 1 in. = 25,4 mm ; 1 ft = 0,3048 m.
Note : IPS (iron pipe size) : Diamètre de la canalisation en fonte ; CPS (copper tube size) : Diamètre de la tuyauterie en cuivre.

9.2.3.5.2* Porte à faux avec des pressions seul) support intermédiaire à condition qu'un
maximales dépassant 100 psi. support attaché à une panne soit installé sur chaque
antenne située aussi près du collecteur de
9.2.3.5.2.1 Lorsque la pression maximale statique distribution que l'emplacement de la panne le
ou d'écoulement, selon la plus grande des valeurs permet. Les supports des antennes restantes doivent
au niveau du sprinkleur, appliquée ailleurs qu'à être installés conformément à 9.2.3.
travers la prise de raccordement pompiers, dépasse
100 psi (6,9 bars) et qu'une antenne au-dessus d'un 9.2.4.4 Pour les collecteurs de distribution dans des
plafond alimente des sprinkleurs pendants en installations en acier uniquement dans des travées
dessous du plafond, la longueur horizontale ayant quatre antennes ou plus, à alimentation
cumulée d’un porte à faux à un sprinkleur ou à une latérale ou centrale, il est permis de se passer de
chandelle basse de sprinkleur ne doit pas dépasser deux supports intermédiaires à condition que la
12 in. (305 mm) pour une canalisation en acier et 6 distance maximale entre les supports ne dépasse pas
in. (152 mm) pour un tube en cuivre les distances spécifiées en 9.2.2 et qu'un support
attaché à une panne sur chaque antenne soit placé
9.2.3.5.2.2 Le support le plus proche du sprinkleur aussi près du collecteur de distribution que la panne
doit être d'un type qui empêche tout mouvement le permet.
ascendant de la tuyauterie.
9.2.4.5 A l'extrémité de la conduite principale, des
9.2.3.6 Les sprinkleurs muraux fixés au mur supports intermédiaires transversaux doivent être
doivent être retenus de façon à éviter tout installés sauf si la conduite principale est étendue à
mouvement. l'autre élément structurel avec un support installé en
9.2.4 Emplacement des supports sur les ce point, auquel cas il est permis de se passer de
canalisations d'alimentation. support intermédiaire, conformément à 9.2.4.2,
9.2.4.1 Sauf si les exigences de 9.2.4.2, 9.2.4.3, 9.2.4.3, et 9.2.4.4.
9.2.4.4 ou 9.2.4.5 sont satisfaites, les supports des 9.2.5 Support des colonnes montantes.
conduites d'alimentation doivent être conformes à 9.2.5.1 Les colonnes montantes doivent être supportées
9.2.2 ou se trouver entre chaque antenne, selon la par des colliers de serrage ou des supports situés sur les
plus petite des valeurs. branchements horizontaux à 24 in. au maximum de
9.2.4.2 Pour les collecteurs de distribution dans les l’axe de la colonne montante.
installations en acier dans des travées ayant deux 9.2.5.2 Les colliers de serrage supportant les colonnes
antennes, il est permis de se passer du support montantes au moyen d'un ensemble de vis ne doivent
intermédiaire à condition qu'un support attaché à pas être utilisés.
une panne soit installé sur chaque antenne située
aussi près du collecteur de distribution que 9.2.5.3 Bâtiments à plusieurs étages.
l'emplacement de la panne le permet. Les supports 9.2.5.3.1 Dans les bâtiments à plusieurs étages, les
des antennes restantes doivent être installés supports des colonnes montantes doivent être prévus au
conformément à 9.2.3. niveau le plus bas, en dessous d’un niveau sur deux, au-
9.2.4.3 Pour les collecteurs de distribution dans les dessus et en dessous des décalages ainsi qu'au-dessus de
installations en acier uniquement dans des travées la colonne montante.
ayant trois antennes, à alimentation latérale ou 9.2.5.3.2 Les supports au-dessus du niveau le plus
centrale, il est permis de se passer d’un (et d’un bas doivent également maintenir la canalisation de

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 113
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

façon à éviter tout mouvement dû à une poussée (2)* Jusqu’à 12 in. (305 mm) au-dessus et
ascendante si des raccords flexibles sont utilisés. dans les 24 in. (610 mm) en dessous du
9.2.5.3.3 Si les colonnes montantes sont supportées plancher dans les bâtiments à plusieurs
à partir du sol, le support de sol doit constituer le étages. Lorsque le raccord flexible sous le
premier niveau du support de la colonne montante. plancher se trouve au-dessus de
l'alimentation principale raccordée à
9.2.5.3.4 Si les colonnes montantes sont déviées ou l'alimentation de cet étage, un raccord
ne s'élèvent pas à partir du sol, le premier niveau de flexible doit être muni d'une portion
plafond au-dessus de la déviation doit constituer le verticale sur le raccordement de la
premier niveau de support de la colonne montante. tuyauterie.
9.2.5.4 La distance entre les supports des colonnes (3) Sur les deux côtés des murs en béton ou en
montantes ne doit pas dépasser 25 ft (7,6 m). maçonnerie dans les 1 ft (30, 48 cm) de la
9.3 Protection de la tuyauterie contre les surface du mur, sauf si un espace libre est
dommages en cas de tremblement de terre. prévu conformément à 9.3.4.
9.3.1* Généralités. (4)* Jusqu’à 24 in. (610 mm) des joints de
dilatation des bâtiments.
9.3.1.1 Lorsqu'il est exigé que des systèmes de
protection incendie à base d'eau soient protégés (5) Jusqu’à 24 in. (610 mm) des parties
contre les dommages provenant de tremblements de supérieure et inférieure des colonnes
terre, les exigences de la Section 9.3 doivent descendantes aux lances à incendies, aux
s'appliquer, sauf si les exigences de 9.3.1.2 sont sprinkleurs en racks et en mezzanines, quel
satisfaites. que soit le diamètre de la canalisation.
9.3.1.2 Il est permis de recourir à des méthodes (6) Jusqu’à 24 in. (610 mm) de la partie
alternatives pour fournir une protection supérieure des colonnes descendantes
parasismique de systèmes sprinkleurs basée sur une dépassant 15 ft (4,6 m) de longueur
analyse sismique garantie par un ingénieur jusqu'aux portions des systèmes fournissant
professionnel certifié de façon à ce que les plus d'un sprinkleur, quel que soit le
performances du système soient au moins égales à diamètre de la canalisation.
celles des éléments structurels du bâtiment sous des (7) Au-dessus et en dessous de tout point
formes sismiques prévues. intermédiaire de support d'une colonne
9.3.2* Raccords. montante ou de toute autre canalisation
9.3.2.1 Les raccords de canalisation flexibles verticale.
homologués reliant les canalisations à extrémité 9.3.3* Ensemble de séparation sismique. Les ensembles
rainurée doivent être mis en place comme des joints de séparation sismique munis de raccords flexibles
de flexion afin de permettre aux sections doivent être installés à l'endroit où le réseau de
individuelles d'une tuyauterie de 2 ½ in. (64 mm) tuyauteries des sprinkleurs, quelle qu'en soit la taille,
ou plus de se déplacer de façon différentielle avec croise les joints de la séparation sismique du bâtiment,
les sections individuelles du bâtiment auxquelles au-dessus du niveau du sol.
elles sont fixées. 9.3.4* Espace libre.
9.3.2.2 Les raccords doivent être disposés de façon 9.3.4.1 Un espace libre doit être prévu autour de toute
à coïncider avec les séparations structurelles dans la tuyauterie s'étendant à travers les murs, les étages, les
un bâtiment. plate-formes et les fondations, y compris les robinets de
9.3.2.3 Les systèmes ayant plus d'équipements vidange, les prises de raccordement pompiers et toute
flexibles que ce qui est exigé par cette section autre tuyauterie auxiliaire.
doivent être équipés de contreventements obliques 9.3.4.2 Sauf si les exigences de 9.3.4.3, 9.3.4.4 ou
tel que requis en 9.3.5.3.6. Les raccords flexibles 9.3.4.5 sont satisfaites, lorsque les canalisations passent
doivent être installés comme suit : à travers des orifices dans les plate-formes, les murs ou
(1) Jusqu’à 24 in. (610 mm) des parties les étages, ces orifices doivent être dimensionnés de
supérieure et inférieure de toutes les façon à ce que leur diamètre nominal soit supérieur de 2
colonnes montantes, sauf si les in. (51 mm) à celui de la canalisation pour des
dispositions suivantes sont satisfaites : canalisations de diamètre nominal compris entre 1 in.
(a) Pour les colonnes montantes (25,4 mm) et 3½ in. (89 mm) et supérieur de 4 in. (102
inférieures à 3 ft (0,9 m) de mm) à celui de la canalisation pour des canalisations de
longueur, il n’est pas obligatoire diamètre nominal supérieur ou égal à 4 in. (102 mm).
d’installer des raccords flexibles. L'espace libre à partir des éléments structurels non
percés ou utilisés collectivement ou indépendamment
(b) Pour les colonnes montantes de 3 à pour supporter la canalisation doit être au moins de 2
7 ft (0,9 à 2,1 m) de longueur, un in. (51 mm).
raccord flexible est approprié.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 114 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

9.3.4.3 Si l'espace libre est assuré par un manchon, 9.3.5.3. Contreventements obliques latéraux.
un diamètre nominal de 2 in. (51 mm) de plus que 9.3.5.3.1 Des contreventements obliques latéraux
le diamètre nominal de la canalisation est espacés à un intervalle de 40 ft (12,2 m) maximum
acceptable pour des canalisations de 1 in. (25, 4 d’entraxe doivent être mis en place sur tous les
mm) à 3½ in. (89 mm), et l'espace libre assuré par collecteurs principaux et de distribution, quelle que
un manchon ayant un diamètre nominal de 4 in. soit leur taille, ainsi que sur toutes les conduites
(102 mm) de plus que le diamètre nominal de la principales et les autres tuyauteries ayant un
canalisation est acceptable pour des canalisations de diamètre de 2½ in. (63,5 mm) et plus.
4 in. (102 mm) et plus.
9.3.5.3.2 La distance entre le dernier
9.3.4.4 Aucun espace libre n'est exigé pour les contreventement et l'extrémité de la canalisation ne
tuyauteries passant à travers une plaque de plâtre ou doit pas dépasser 20 ft (6,1 m).
un élément de construction tout aussi fragile pour
lequel un indice de résistance au feu n’est pas 9.3.5.3.3 Les exigences de 9.3.5.3.1 et 9.3.5.3.2 ne
nécessaire. doivent pas s'appliquer lorsque les éléments
structurels primaires du bâtiment dépassent 40 ft
9.3.4.5 Aucun espace libre n'est exigé si les (12,2 m) d’entraxe, les contreventements latéraux
raccords flexibles sont situés à 1 in. (0,31 m) de peuvent être espacés jusqu'à 50 ft (15,2 m)
chaque côté du mur, du plancher, d'une plate-forme d’entraxe et la distance entre le dernier
ou de fondations. contreventement et l'extrémité de la canalisation
9.3.4.6 Aucun espace libre n'est exigé lorsque la peut être étendue à 25 ft (7,6 m).
tuyauterie horizontale passe perpendiculairement à 9.3.5.3.4 La dernière longueur de canalisation à
travers des tiges ou des solives qui se suivent et qui l'extrémité d'un collecteur principal ou de
forment un ensemble de plafond/plancher ou un distribution doit être munie d'un contreventement
mur. latéral.
9.3.4.7 Aucun espace libre n'est exigé lorsqu'il a été
démontré que les canalisations non métalliques 9.3.5.3.5 Les contreventements latéraux peuvent
présentent une flexibilité inhérente supérieure ou être utilisés comme des contreventements
égale à celle fournie par des raccords flexibles longitudinaux s'ils se trouvent dans les 24 in. (610
situés jusqu’à 1 ft (0,3 m) de chaque côté d'un mur, mm) de l’axe de la tuyauterie contreventée
d’un étage, d'une plate-forme ou de fondations. longitudinalement pour les lignes ayant un diamètre
de 2½ in. (63,5 mm) ou plus.
9.3.4.8 Si nécessaire, l'espace libre doit être rempli
avec un matériau flexible tel que du mastic. 9.3.5.3.6 Lorsque des raccords flexibles sont
installés sur des conduites d'alimentation autres que
9.3.4.9 L'espace libre à partir des éléments celles exigées en 9.3.2, un contreventement latéral
structurels non percés ou utilisés, collectivement ou doit être prévu dans les 24 in. (610 mm) de chaque
indépendamment, pour supporter les tuyauteries, autre raccord, mais pas plus de 40 ft (12,2 m)
doit être au moins de 2 in. (51 mm). d’entraxe.
9.3.5* Contreventements obliques. 9.3.5.3.7 Les exigences de 9.3.5.3 ne doivent pas
9.3.5.1 Généralités. s'appliquer aux canalisations individuellement
9.3.5.1.1 Le système de tuyauterie doit être supportées par des tiges inférieures à 6 in. (152
contreventé afin de résister aussi bien aux charges mm) mesurées entre la partie supérieure de la
sismiques horizontales latérales que longitudinales canalisation et le point d'attache dans la structure du
et afin d’éviter tout mouvement vertical résultant de bâtiment.
charges sismiques. 9.3.5.3.8 Les exigences de 9.3.5.3 ne doivent pas
9.3.5.1.2 Les composants structurels auxquels le s'appliquer si les crochets en U de type enveloppant ou
contreventement est fixé doivent être déterminés de les crochets en U disposés de façon à maintenir la
façon à être en mesure de porter les charges canalisation en contact avec la face intérieure de
sismiques appliquées ajoutées. l'élément structurel, peuvent être utilisés pour satisfaire
aux exigences relatives aux contreventements obliques
9.3.5.2 Contreventements obliques. latéraux, dans la mesure où les bras sont courbés d’au
9.3.5.2.1 Les contreventements obliques doivent moins 30 degrés à partir de la verticale et où la longueur
être conçus de façon à résister à des forces en maximale de chaque bras et de chaque tige satisfait aux
tension et en compression, sauf si les exigences de conditions des Tableaux 9.3.5.8.9(a), 9.3.5.8.9(b), et
9.3.5.2.2 sont satisfaites. 9.3.5.8.9(c).
9.3.5.2.2* Les systèmes de contreventement par 9.3.5.4 Contreventements obliques longitudinaux.
tension exclusivement sont autorisés lorsqu'ils sont 9.3.5.4.1 Des contreventements obliques
homologués pour cette utilisation et lorsqu'ils sont longitudinaux espacés de 80 ft (24,4 m) maximum
installés conformément aux limites de leurs listes d’entraxe doivent être prévus pour les collecteurs
d'homologation, et en particulier à leurs instructions principaux et de distribution.
d'installation.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 115
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

9.3.5.4.2 Les contreventements longitudinaux 9.3.5.8.3 Si une tige filetée est utilisée comme
peuvent servir de contreventements latéraux s'ils partie d'un ensemble de contreventement oblique,
sont installés dans les 24 in. (610 mm) de la elle ne doit pas être inférieure à la nomenclature 30.
tuyauterie qui est contreventée latéralement. 9.3.5.8.4 Toutes les parties et les raccords d'un
9.3.5.4.3 La distance entre le dernier contreventement doivent se trouver sur une ligne
contreventement et l'extrémité de la canalisation ne droite pour éviter toute charge excentrique sur les
doit pas dépasser 40 ft (12,2 m). raccords et attaches.
9.3.5.5 Colonnes montantes. 9.3.5.8.5 Pour les contreventements longitudinaux
9.3.5.5.1* Les parties supérieures des colonnes uniquement, le contreventement peut être raccordé
montantes dépassant 3 ft (1 m) de longueur doivent à une jupe soudée à la canalisation conformément à
être munies d'un contreventement 4 axes. 6.5.2.
9.3.5.5.2 La distance entre les contreventements 4 9.3.5.8.6 Pour les contreventements individuels, le
axes des colonnes montantes ne doit pas dépasser rapport d'élancement l/r ne doit pas dépasser 300 où
25 ft (7,6 m). l est la longueur du contreventement et r le plus
9.3.5.5.3 Il n’est pas obligatoire d’installer des petit rayon de rotation.
contreventements 4 axes si les colonnes montantes 9.3.5.8.7 Pour les contreventements par tension
traversent les étages intermédiaires de bâtiments à exclusivement, deux composants de
plusieurs étages lorsque l'espace libre ne dépasse contreventement par tension exclusivement opposés
pas les limites de 9.3.4. l'un à l'autre doivent être installés à chaque
9.3.5.6* Facteurs de force horizontale. emplacement de contreventement latéral ou
9.3.5.6.1 Sauf si les exigences de 9.3.5.6.2 sont longitudinal.
satisfaites, les charges horizontales pour les 9.3.5.8.8 Pour tous les contreventements, qu'ils
contreventements doivent être déterminées par une soient homologués ou non, la charge horizontale
analyse basée sur une force horizontale de Fp = 0,5 maximale admissible doit être basée sur le
Wp, où Fp est le facteur de force horizontale et Wp composant le plus faible du contreventement avec
des coefficients de sécurité.
équivaut à 1,15 fois le poids de la tuyauterie
remplie d'eau. 9.3.5.8.9 Les charges déterminées au 9.3.5.6 ne
doivent pas dépasser la plus faible des charges
9.3.5.6.2 Lorsque l’utilisation de facteurs de force
maximales admissibles indiquées aux Tableaux
horizontale autres que le facteur de force
9.3.5.8.9(a), 9.3.5.8.9(b), et 9.3.5.8.9(c) ou les
horizontale exigé en 9.3.5.6.1 est nécessaire ou
charges horizontales maximales admissibles
autorisée par l'autorité compétente, ils doivent être
certifiées du fabricant pour les angles de
utilisés en priorité.
contreventement de 30 à 44 degrés, 45 à 59 degrés,
9.3.5.6.3 Pour les contreventements latéraux, la 60 à 89 degrés, et de 90 degrés.
charge doit inclure toutes les antennes et les
9.3.5.8.10 Ces charges horizontales admissibles
conduites principales, sauf si les antennes sont
certifiées doivent inclure un coefficient de sécurité
munies de contreventements longitudinaux dans la
minimal de 1,5 par rapport à la résistance contre la
zone d'influence du contreventement.
force de rupture absolue des composants du
9.3.5.6.4 Pour les contreventements longitudinaux, la contreventement et qui est par la suite réduit selon
charge doit inclure toutes les conduites principales dans les angles de contreventement.
la zone d'influence du contreventement.
9.3.5.8.11 D'autres réseaux précalculés et matériaux
9.3.5.7 Facteurs de force horizontale. Si les de canalisations non spécifiquement inclus dans les
facteurs de force horizontale utilisés dépassent 0,5 Tableaux 9.3.5.8.9(a), 9.3.5.8.9(b), et 9.3.5.8.9(c)
Wp et que l'angle de contreventement est inférieur à peuvent être utilisés s'ils sont agréés par un
45 degrés à partir de la verticale ou si le facteur de ingénieur professionnel certifié pour supporter les
force horizontale dépasse 1,0 Wp et que l'angle de charges déterminées conformément aux critères
contreventement est inférieur à 60 degrés à partir de énoncés ci-dessus. Les calculs doivent être soumis
la verticale, les contreventements doivent être sur demande de l'autorité compétente.
disposés de façon à résister à la réaction verticale 9.3.5.9* Attaches.
nette produite par la charge horizontale. 9.3.5.9.1 Pour les attaches individuelles, les charges
9.3.5.8* Charges horizontales. déterminées en 9.3.5.6 ne doivent pas dépasser les
9.3.5.8.1 Les contreventements obliques doivent charges admissibles prévues à la Figure 9.3.5.9.1.
être serrés. 9.3.5.9.2 Le type d'attaches utilisé pour fixer
9.3.5.8.2 Pour les contreventements individuels, le l'ensemble de contreventement à la structure doit
rapport d'élancement (l/r) ne doit pas dépasser 300 être limité à ceux présentés à la Figure 9.3.5.9.1.
où l est la longueur du contreventement et r le plus
petit rayon de rotation.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 116 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

9.3.5.9.3 Pour les raccordements à du bois, des 9.3.5.11 Fixations.


boulons traversants avec des rondelles plates sur 9.3.5.11.1 Les contreventements doivent être
chaque extrémité doivent être utilisés, sauf si les attachés directement aux collecteurs principaux et
exigences de 9.3.5.9.4 sont satisfaites. de distribution.
9.3.5.9.4 S'il n'est pas pratique d'installer des 9.3.5.11.2 Chaque longueur de canalisation entre
boulons traversants à cause de l'épaisseur de les changements de direction doit être munie à la
l'élément ou pour des raisons d'inaccessibilité, des fois de contreventements latéraux et longitudinaux,
tire-fond sont autorisés. Les orifices doivent être sauf si les exigences de 9.3.5.11.3 sont satisfaites.
prépercés de 1/8 in. (3,2 mm) de moins que le
diamètre de pied maximal du tire-fond. 9.3.5.11.3 Les longueurs de canalisation
inférieures à 12 ft (3,6 m) peuvent être supportées
9.3.5.9.5 Les orifices des boulons traversants par les contreventements sur les longueurs
doivent être d’un diamètre supérieur de 1/16 in. (1,6 contiguës de canalisation.
mm) à celui du diamètre du boulon.
9.3.5.12 Contreventements à des bâtiments avec
9.3.5.9.6 Les exigences de 9.3.5.9 ne doivent pas mouvement différentiel. Une longueur de
s'appliquer à d'autres méthodes d'attache, qui canalisation ne doit pas être contreventée à des
doivent être acceptables pour être utilisées si elles sections du bâtiment qui vont connaître un
sont certifiées par un ingénieur professionnel agréé mouvement différentiel.
pour supporter les charges déterminées
conformément aux critères énoncés en 9.3.5.9. Les 9.3.6 Retenue des antennes.
calculs doivent être soumis, si exigé par l'autorité 9.3.6.1* La retenue est considérée comme un degré
compétente. moindre de charges résistantes que le
9.3.5.10 Ensembles. contreventement et doit être prévue pour
l'utilisation de l'un des éléments suivants :
9.3.5.10.1 Les contreventements obliques doivent
être homologués pour un indice de charge maximal, (1) Un ensemble de contreventement
sauf si les exigences de 9.3.5.10.2 sont satisfaites. oblique homologué
9.3.5.10.2 Lorsqu'un contreventement oblique (2) Un crochet en U de type enveloppant
employant des canalisations, des angles, des plats satisfaisant aux exigences de 9.3.5.3.8
ou des tiges tel que présenté aux Tableaux (3) Un câble No. 12, de 440-lb (200 kg)
9.3.5.8.9(a), 9.3.5.8.9(b), et 9.3.5.8.9(c) est utilisé, installé à au moins 45 degrés à partir du
les composants ne nécessitent pas d'homologation. plan vertical et ancré sur les deux côtés
Les raccords et les raccordements des de la canalisation
contreventements obliques utilisés avec ces (4) D’autres moyens approuvés
matériaux spécifiques doivent être homologués.
9.3.6.2 Les câbles utilisés pour la retenue des
9.3.5.10.3 Les charges doivent être réduites tel que conduites doivent être situés dans les 2 ft (610 mm)
présenté au Tableau 9.3.5.10.3 pour des charges qui d'un support. Le support le plus proche d'un câble
sont inférieures à 90 degrés à partir de la verticale. de retenue doit être d'un type résistant aux
mouvements ascendants d'une antenne.
9.3.6.3 Le sprinkleur en bout de ligne sur une ligne
Tableau 9.3.5.10.3 Charges horizontales admissibles doit être retenu contre tout mouvement latéral et
sur les ensembles de contreventement basées sur le vertical excessif
composant le plus faible de l'ensemble de
contreventement 9.3.6.4* Si un mouvement vertical ou latéral du
système de tuyauterie risque de provoquer des
Angle de contreventement Charge horizontale admissible dommages au sprinkleur par le biais d'un impact
30-44 degrés à partir de la Indice de charge homologuée contre la structure du bâtiment, l'équipement ou les
verticale divisé matériaux de finition, les antennes doivent être
par 2,000 retenues à des intervalles ne dépassant pas 30 ft
45-59 degrés à partir de la Indice de charge homologuée
verticale divisé (9 m).
par 1,414 9.3.6.5* Les chandelles montantes de 4 ft (1,2 m)
60-89 degrés à partir de la Indice de charge homologuée
verticale divisé
ou plus doivent être retenues pour empêcher tout
par 1,155 mouvement latéral.
90 degrés à partir Indice de charge homologuée
de la verticale

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 117
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

Tableau 9.3.5.8.9(b) Charges horizontales maximales pour les contreventements obliques avec l/r = 200

Charge horizontale maximale (lb)

Plus petit rayon de Longueur maximale Angle de 30° à Angle de 45° à Angle de 60° à
Forme et dimension
rotation pour : 44° à partir de la 59° à partir 90° à partir de
verticale de la verticale la verticale

Canalisation
l/r =200
(Nomenclature 40)

1 in. (25,4 mm) 0.42 7 ft 0 in. 1,767 2,500 3,061

1¼ in. (31,75 mm) 0.54 9 ft 0 in. 2,392 3,385 4,145

1 ½ in. (38 mm) 0.623 10 ft 4 in. 2,858 4,043 4,955

2 in. (51,8 mm) 0.787 13 ft 1 in. 3,828 5,414 6,630

Angles l/r = 200

1½ × 1½ × ¾ in. 0.292 4 ft 10 in. 2,461 3,481 4,263

2 × 2 × ¼ in. 0.391 6 ft 6 in. 3,356 4,746 5,813

2½ × 2 × ¼ in. 0.424 7 ft 0 in. 3,792 5,363 6,569

2½ × 2½ × ¼ in. 0.491 8 ft 2 in. 4,257 6,021 7,374

3 × 2½ × ¼ in. 0.528 8 ft 10 in. 4,687 6,628 8,118

3 × 3 × ¼ in. 0.592 9 ft 10 in. 5,152 7,286 8,923

r
Tiges l/r = 200
2
3/8in. 0.094 1 ft 6 in. 395 559 685
1/2 in. 0.125 2 ft 6 in. 702 993 1,217
5/8in. 0.156 2 ft 7 in. 1,087 1,537 1,883
3/4 in. 0.188 3 ft 1 in. 1,580 2,235 2,737
7/8in. 0.219 3 ft 7 in. 2,151 3,043 3,726
= 0,29 (où h est la plus
Plats petite des dimensions des l/r = 200
deux côtés)
1½ × 1/4 in. 0.0725 1 ft 2 in. 1,118 1,581 1,936
2 × 1/4 in. 0.0725 1 ft 2 in. 1,789 2,530 3,098
2 × 3/8 in. 0.109 1 ft 9 in. 2,683 3,795 4,648

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 118 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 9.3.5.8.9(a) Charges horizontales maximales pour les contreventements obliques avec l/r = 100
Charge horizontale maximale (lb)
Plus petit rayon de Longueur maximale
Forme et dimension Angle de 30° à Angle de 45° à Angle de 60° à
rotation pour :
44° à partir de 59° à partir de la 90° à partir de la
la verticale verticale verticale
Canalisation
(Nomenclature 40) l/r =100

1 in. (25,4 mm) 0.42 3 ft 6 in. 7,068 9,996 12,242

1¼ in. (31,75 mm) 0.54 4 ft 6 in. 9,567 13,530 16,570

1 ½ in. (38 mm) 0.623 5 ft 2 in. 11,441 16,181 19,817

2 in. (51,8 mm) 0.787 6 ft 6 in. 15,377 21,746 26,634

r
Tiges l/r =100
2
3/8in. 0.094 0 ft 9 in. 1,580 2,234 2,737

1/2 in. 0.125 1 ft 0 in. 2,809 3,972 4,865

5/8in. 0.156 1 ft 3 in. 4,390 6,209 7,605

3/4 in. 0.188 1 ft 6 in. 6,322 8,941 10,951

7/8in. 0.219 1 ft 9 in. 8,675 12,169 14,904

Tableau 9.3.5.8.9(c) Charges horizontales maximales pour les contreventements obliques avec l/r = 300
Charge horizontale maximale (lb)

Angle de 30° à Angle de 45° à Angle de 60° à


Plus petit rayon de Longueur maximale
Forme et dimension 44° à partir de 59° à partir de 90° à partir de
rotation pour :
la verticale la verticale la verticale

Canalisation
l/r = 300
(Nomenclature 40)

1 in. (25,4 mm) 0.42 10 ft 6 in. 786 1,111 1,360

1¼ in. (31,75 mm) 0.54 13 ft 6 in. 1,063 1,503 1,841

1 ½ in. (38 mm) 0.623 15 ft 7 in. 1,272 1,798 2,202

2 in. (51,8 mm) 0.787 19 ft 8 in. 1,666 2,355 2,885

r
Tiges l/r = 300
2
3/8in. 0.094 2 ft 4 in. 176 248 304
1/2 in. 0.125 3 ft 1 in. 312 441 540
5/8in. 0.156 3 ft 11 in. 488 690 845
3/4 in. 0.219 5 ft 6 in. 956 1,352 1,656

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


FIGURE 9.3.5.9.1 Charges maximales pour différents types d'éléments structurels et charges maximales
pour différents types de fixations à la structure.
FIGURE 9.3.5.9.1 Charges maximales pour différents types d'éléments structurels et charges maximales
pour différents types de fixations à la structure.(suite)

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 9 – SUPPORTS, CONTREVENTEMENTS ET RETENUES 13 - 121
DES SYSTEMES DE TUYAUTERIES

9.3.7 Supports et attaches soumis aux


tremblements de terre. Tableau 10.1.1 Normes de fabrication pour la
canalisation enterrée
9.3.7.1 Les colliers en U (y compris les attaches-
supports et les flasques-brides) utilisés pour Matériaux et Dimensions Norme
attacher les supports à la structure du bâtiment
dans les zones soumises aux tremblements de Fonte ductile
terre, doivent être munis d’une sangle de retenue Revêtement intérieur en mortier de AWWA C104
ciment pour des canalisations en fonte et
9.3.7.2 La sangle de retenue doit être homologuée branchements d’eau
pour être utilisée avec un collier en U ou doit être Enrobage en polyéthylène pour les AWWA C105
une sangle en acier ayant une épaisseur gauge N°16 installations en fonte ductile.
Raccords en fonte ductile et en fonte AWWA C110
et une largeur supérieure à 1 in. (25,4 mm) pour des grise, de 3 in. (76,2 mm) à 48 in. (129
diamètres de canalisation de 8 in. (203 mm) ou cm), pour l'eau et les autres liquides
moins et une épaisseur gauge N°14 ainsi qu’une Assemblages à joint caoutchouc pour AWWA C111
largeur supérieure à 1¼ in. (31,7 mm) pour des raccords et canalisations sous pression
en fonte ductile
diamètres de canalisation de 8 in. (203 mm). Canalisations à bride en fonte ductile AWWA C115
9.3.7.3 La sangle de retenue doit envelopper avec des brides filetées en fonte ductile
ou en fonte grise
l’attache-support de 1 in. (25,4 mm) ou plus. Calcul de l'épaisseur d'une canalisation AWWA C150
9.3.7.4 Un contre-écrou sur un collier en U ne doit en fonte ductile
pas être utilisé comme méthode de retenue. Canalisation en fonte ductile, coulée par AWWA C151
centrifugation pour eau
9.3.7.5 Une languette sur une panne en "C" ou en Norme relative à l'installation de AWWA C600
"Z" ne doit pas être utilisée comme méthode de conduites d'alimentation en eau en fonte
ductile et leurs accessoires
retenue.
9.3.7.6 Lorsque les pannes ou les poutres ne Acier
disposent pas d'une languette adéquate pour être Canalisation d'eau en acier de 6 in. ou AWWA C200
plus (152 mm ou plus)
fixées par une sangle de retenue, la sangle doit être Revêtements extérieur et intérieur AWWA C203
fixée à l'aide de boulons traversants ou à l'aide protecteurs en goudron pour les
d'une vis autotaraudeuse. canalisations d'eau en émail acier et
ruban adhésif- appliqués à chaud
9.3.7.7 Des colliers en U (y compris les attaches- Revêtements extérieur et intérieur AWWA C205
supports et les flasques-brides), avec ou sans protecteurs en mortier de ciment pour
bandes de retenue, ne doivent pas être utilisés pour canalisations d'eau en acier de 4 in. (100
mm) ou plus - appliqué en usine
attacher des contreventements à la charpente du Soudure sur chantier de canalisation AWWA C206
bâtiment. d'eau en acier
9.3.7.8 Les attaches mises en place mécaniquement Brides de canalisations en acier pour le AWWA C207
réseau d'adduction, - Dimensions de 4 in.
ne doivent pas être utilisées pour attacher des (102 mm) jusqu'à 144 in. (366 cm)
contreventements à la structure du bâtiment, sauf si Dimensions pour raccords de AWWA C208
elles sont spécifiquement homologuées pour être canalisations d'eau en acier travaillé
utilisées dans des charges latérales résistantes dans Guide de calcul et d'installation de AWWA M11
canalisations en acier
les zones soumises aux tremblements de terre.
9.3.7.9 Dans les zones dans lesquelles le facteur de Béton
Canalisation sous pression en béton AWWA C300
force horizontale K dépasse 0,50 Wp, les goujons armé, de type cylindre en acier pour
mis en place mécaniquement sont autorisés pour l'eau et les autres liquides
attacher des supports à la structure du bâtiment s'ils Canalisation sous pression en béton AWWA C301
précontraint, de type cylindre en acier,
ont été spécifiquement homologués pour être pour l'eau et les autres liquides
utilisés dans les zones soumises aux tremblements Canalisation sous pression en béton AWWA C302
de terre. armé, de type non cylindrique, pour l'eau
et les autres liquides
Canalisation sous pression en béton AWWA C303
armé, de type cylindre en acier, pré-
tendu, pour l'eau et l'autres liquides
Canalisation de distribution amiante- AWWA C400
Chapitre 10 Canalisation enterrée ciment, de 4 in. (102 mm) à 16 in. (408
mm), pour l'eau et les autres liquides
Pratique normalisée pour sélectionner AWWA C401
des canalisations d'eau en amiante-
ciment
10.1 Matériaux de la canalisation. Revêtement intérieur en mortier de AWWA C602
ciment des canalisations d'eau de 4 in.
10.1.1* Homologation. La canalisation doit être (102 mm) et plus - sur place
homologuée pour être utilisée pour la protection incendie Norme pour l'installation de AWWA C603
et doit être conforme aux normes du Tableau 10.1.1. canalisations d'eau en amiante-ciment

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 122 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

10.1.6.2 Les canalisations en acier utilisées dans la


Tableau 10.1.1 Normes de fabrication pour la prise de raccordement pompiers et protégées
canalisation enterrée conformément aux exigences du 10.1.3 ne doivent
pas nécessairement être également revêtues.
Matériaux et Dimensions Norme
10.2 Raccords.
Plastique
Canalisation sous pression en AWWA C900 10.2.1 Raccords normalisés. Les raccords doivent
poly(chlorure de vinyle) (PVC), de 4 in. satisfaire aux normes du Tableau 10.2.1(a) ou
(102 mm) à 12 in (. 305 mm), pour l'eau doivent être conformes à 10.2.2. Outre les normes
et d'autres liquides.
du Tableau 10.2.1(a), les raccords en CPVC doivent
être conformes à 10.2.2 et à la partie des normes
Cuivre
ASTM spécifiées au Tableau 10.2.1(b) qui
Spécifications pour tuyauteries en cuivre ASTM B 75
sans soudure s'applique pour la protection incendie
Spécifications pour tuyauteries d'eau en ASTM B 88
cuivre sans soudure
Exigences pour tuyauteries en alliage en ASTM B 251 Tableau 10.2.1(a) Matériaux et dimensions des
cuivre et en alliage de cuivre sans
raccords
soudure forgées
Norme
Matériaux et Dimensions
Fonte
10.1.2 Canalisations en acier. Les canalisations en Raccords filetés en fonte, classes 125 ASME B16.4
acier ne doivent pas être utilisées pour l’installation et 250
enterrée générale sauf si elles sont spécifiquement Raccords à brides et brides de ASME B16.1
homologuées pour cette utilisation. canalisation en fonte

10.1.3 Canalisations en acier utilisées avec des Acier malléable


prises de raccordement pompiers. Lorsqu'elle Raccords filetés en acier malléable, ASME B16.3
classes 150 et 300
dispose d'un revêtement externe, qu'elle est
enveloppée et galvanisée à l'intérieur, la Acier
canalisation en acier peut être utilisée entre le clapet Raccords bout à bout en acier forgé ASME B16.9
anti-retour et le raccord de tuyau externe pour la manufacturés
Extrémités à souder bout à bout pour ASME B16.25
prise pompiers.
canalisations, vannes, brides et
10.1.4* Types et classes de canalisations. Le type raccords.
et la classe de canalisations pour une installation Spécification pour les raccords de ASTM A 234
tuyauterie en acier dur forgé et acier
enterrée particulière doivent être déterminés en d'alliage à des températures moyennes
tenant compte des facteurs suivants : et élevées.
Raccords à brides et brides de ASME B16.5
(1) La résistance au feu de la canalisation canalisation en acier
(2) La pression de service maximale du Raccords en acier forgé, emboîtement ASME B16.11
système soudés et filetés
(3) La profondeur à laquelle la canalisation
Cuivre
va être installée
Raccords sous pression à souder en ASME B16.22
(4) Les conditions du sol bronze et en cuivre forgé
(5) La corrosion Raccords sous pression à souder en ASME B16.18
bronze fondu
(6) La sensibilité de la canalisation aux
autres charges externes, y compris les
charges terrestres, les installations sous
des bâtiments, et les charges du trafic Tableau 10.2.1(b) Matériaux et dimensions des
routier ou des véhicules raccords spécialement homologués

10.1.5 Pression de service. La canalisation doit Matériaux et Dimensions Norme


être conçue pour résister à une pression de service Spécification de polychlorure de ASTM F 437
du système supérieure ou égale à 150 psi (10,3 raccords chloré (CPVC) pour les
bars). raccords filetés en CPVC de
nomenclature 80
10.1.6* Revêtement intérieur des canalisations Spécification pour les raccords à ASTM F 438
enterrées. emboîtement en CPVC de
nomenclature 40
10.1.6.1 Sauf si les exigences de 10.1.6.2 sont Spécification pour les raccords à ASTM F 439
satisfaites, toutes les canalisations en métal ferreux emboîtement en CPVC de
doivent être revêtues conformément aux normes nomenclature 80
applicables du Tableau 10.1.1.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 10 – CANALISATIONS ENTERREES 13 - 123

10.2.2 Raccords homologués spécifiques. Il est 10.4 Profondeur de couverture.


permis d’utiliser des types de raccords (autres que 10.4.1* La profondeur de couverture sur les
ceux mentionnés dans le Tableau 10.2.1 (a)) canalisations d'eau doit être déterminée par la
recherchés pour leur conformité à des systèmes profondeur maximale de pénétration du gel dans le
sprinkleurs automatiques et homologués pour cette lieu d’installation des canalisations.
utilisation, notamment le polybutylène, le CPVC et
l’acier, lorsqu’ils sont installés conformément à 10.4.2 La partie supérieure de la canalisation doit être
leurs listes d’homologation, et en particulier à leurs enterrée à au moins 1 ft (0,3 m) en dessous de la
instructions d’installation. profondeur de pénétration du gel du lieu concerné.
10.2.3 Limites de pression. Les raccords 10.4.3 Dans les endroits où le gel ne constitue pas un
homologués doivent être autorisés pour les facteur déterminant, la profondeur de couverture doit
pressions de système tel que spécifié dans leurs être d’au moins 2½ ft (0,8 m) pour éviter tout dommage
listes d’homologation, mais elles doivent être au mécanique.
moins de 150 psi (10 bars). 10.4.4 Les canalisations installées en dessous des
10.2.4* Joints enterrés. Les joints doivent être routes doivent être enterrées à une profondeur
approuvés. minimale de 3 ft (0,9 m).
10.2.5* Raccords enterrés. Les raccords doivent 10.4.5 Les canalisations installées sous les voies de
être d'un type approuvé et comporter des chemin de fer doivent être enterrées à une
raccordements et des indices de classe de pression profondeur minimale de 4 ft (1,2 m).
compatibles avec la canalisation utilisée. 10.4.6 La profondeur de couverture doit être
mesurée à partir de la partie supérieure de la
10.3 Assemblage des canalisations et des canalisation jusqu'au niveau du terrain final et le
raccords. niveau du terrain final ou futur ainsi que la nature
10.3.1 Canalisations et raccords filetés. Tous les du sol doivent toujours être pris en compte.
raccords et les canalisations en acier filetés doivent
comporter un filetage conforme à la norme ASME 10.5 Protection contre le gel.
B1.20.1, Pipe Threads, General Purpose (Inch). 10.5.1* S'il est impossible d'enterrer les
10.3.2 Canalisations et raccords soudés. Les canalisations, elles peuvent être installées en
méthodes de soudage conformes aux exigences surface, dans la mesure où elles sont protégées
applicables du B2.1. de l'AWS Specification for contre le gel et les dommages mécaniques.
Welding Procedure and Performance, peuvent être 10.5.2 Les canalisations doivent être enterrées en
utilisées pour assembler des tuyauteries en acier. dessous de la profondeur de pénétration du gel
10.3.3 Méthodes d'assemblage rainuré. Les lorsqu’elles pénètrent dans des cours d'eau ou dans
canalisations assemblées avec des raccords rainurés d'autres masses d'eau.
doivent être assemblées par une combinaison 10.5.3 Lorsque les canalisations sont placées dans
homologuée de raccords, joints statiques et des bassins d'eau ou des cours d'eau peu profonds,
rainures. il est recommandé de faire attention à ce que la
10.3.4 Méthodes pour les raccords à pression et profondeur d'eau courante soit suffisante entre les
brasés. Les joints pour le raccordement de canalisations et la profondeur de pénétration du gel
tuyauteries en cuivre doivent être brasés ou durant toutes les périodes de gel ; une méthode plus
assemblés à l'aide de raccords à pression tel que sûre consiste à enterrer la canalisation à 1 ft
spécifié au Tableau 10.2.1(a). (0,3048 m) ou plus en dessous du lit de la voie
d'eau.
10.3.5 Autres méthodes d'assemblage. Il est
permis de recourir à d’autres méthodes 10.5.4 Les canalisations doivent être situées à une
d’assemblage homologuées pour cette utilisation si distance des rives et des murs de barrage permettant
les assemblages sont réalisés conformément à leurs d'éviter tout risque de gel des côtés des rives.
listes d’homologation. 10.6 Protection contre les dommages.
10.3.6 Ensemble de joints de canalisation. 10.6.1 Les canalisations ne doivent pas passer sous
10.3.6.1 Les joints doivent être assemblés par des des bâtiments.
personnes familiarisées avec les matériaux 10.6.2 Lorsque des canalisations doivent passer
particuliers utilisés et conformément aux sous des bâtiments, des précautions spécifiques
instructions et spécifications du fabricant. doivent être prises, et notamment :
10.3.6.2 Tous les accessoires de joints boulonnés (1) La création d’un tunnel avec les murs de
doivent être nettoyés et après avoir été installés, ils fondation autour de la canalisation
doivent être totalement recouverts de bitume ou de
tout autre matériau permettant de retarder (2) L'installation des canalisations dans des
l’apparition de corrosion. tranchées couvertes

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 124 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

(3) La fourniture de vannes permettant 10.7.6 Les extrémités lisses doivent être inspectées
d'isoler les sections des canalisations avant installation afin de détecter tout signe de
situées sous des bâtiments dommage.
10.6.3 Les conduites de service d'incendie peuvent 10.7.7 Les matériaux des conduites d'eau ne
entrer dans le bâtiment contigu aux fondations. doivent jamais tomber ni subir de choc.
10.6.4 Si les éléments structurels contigus ou les 10.7.8 Les canalisations ne doivent pas être
conditions physiques rendent impossible enroulées ou traînées contre d'autres matériaux de
l'installation de colonnes montantes immédiatement canalisations.
à l'intérieur d'un mur extérieur, de telles colonnes 10.7.9 Les canalisations doivent se supporter sur toute
montantes peuvent être installées aussi près que leur longueur et ne doivent pas être supportées par les
possible des murs extérieurs pour minimiser le extrémités femelles uniquement ou par des butées.
nombre de tuyauteries enterrées sous le bâtiment.
10.7.10 Si le sol est mou ou semblable à des sables
10.6.5 Si une colonne montante se trouve à proximité mouvants, des dispositions spécifiques doivent être
des fondations du bâtiment, des raccords enterrés d'une prises pour supporter les canalisations.
conception et d'un type propres doivent être utilisés
pour éviter que les joints des canalisations ne soient 10.7.11 Les vannes et raccords utilisés avec des
situés dans ou sous les fondations. canalisations non métalliques doivent être supportés
et retenus de façon appropriée conformément aux
10.6.6 Les conduites principales doivent être soumises spécifications du fabricant.
à une évaluation des conditions de charge spécifiques
suivantes, et doivent, si nécessaire, être protégées : 10.8 Retenue des joints.
(1) Les conduites principales installées en 10.8.1 Généralités.
dessous de voies de chemin de fer sur 10.8.1.1* Tous les tés, bouchons mâles, bouchons
lesquelles transitent des chargements lourds femelles, courbes, raccords réducteurs, vannes et
(2) Les conduites principales installées en branchements de bouches d'incendie doivent être
dessous de grosses piles de marchandises retenus contre tout mouvement au moyen de butées
lourdes d'ancrage conformément à 10.8.2 ou au moyen de
(3) Les conduites principales installées dans systèmes de joints de retenus conformément à 10.8.3.
des zones qui soumettent la conduite à 10.8.1.2 Les tuyauteries avec des joints fusionnés,
des vibrations et chocs importants filetés, rainurés ou soudés ne doivent pas nécessiter
10.6.7* Lorsqu'il est nécessaire d'assembler des de retenue supplémentaire, sous réserve que ces
canalisations métalliques avec des canalisations joints puissent réussir l'essai hydrostatique de
d'un autre métal, le joint doit être isolé contre le 10.10.2.2 sans déplacement des tuyauteries ou fuite
passage d'un courant électrique en utilisant une supérieure aux quantités autorisées.
méthode approuvée. 10.8.1.3 Pentes raides. Sur les pentes raides, les
10.6.8 Les canalisations spécifiées en 10.6.7 ne conduites doivent avoir des retenues
doivent en aucun cas être utilisées pour relier à la supplémentaires pour éviter tout glissement.
terre des installations électriques. 10.8.1.3.1 Les canalisations doivent être retenues au
bas d’une colline et sur tout type de virage (latéral
10.7 Exigence d'installation des canalisations. ou vertical).
10.7.1 Les canalisations, vannes, bouches 10.8.1.3.2 La retenue spécifiée au 10.8.1.3.1 doit
d'incendie et raccords doivent être inspectés afin de être réalisée sur de la roche naturelle ou sur des
détecter tout dommage au moment de leur réception piliers adaptés placés en aval de l'embout femelle.
et avant installation.
10.8.1.3.3 Les embouts femelles doivent être
10.7.2 Le serrage des joints boulonnés doit être vérifié. installés dans le sens de la montée.
10.7.3 L'intérieur des canalisations, vannes, 10.8.1.3.4 Les courses droites sur les côtes doivent
bouches d'incendie, et raccords doit être propre. être retenues tel que déterminé par l'ingénieur de
10.7.4 Lorsque le travail est arrêté, les extrémités conception.
ouvertes des canalisations, vannes, bouches 10.8.2* Butées d'ancrage.
d'incendie et raccords doivent être bouchées pour
éviter l'entrée de pierres ou de matériaux étrangers. 10.8.2.1 Les butées d'ancrage doivent être
considérées comme satisfaisantes lorsque le sol est
10.7.5 L’ensemble des canalisations, raccords, vannes, adapté à leur utilisation.
et bouches d'incendie doivent être soigneusement
descendus dans la tranchée au moyen de l'équipement 10.8.2.2 Les butées d'ancrage doivent être
approprié et ils doivent être soigneusement examinés composées d’un mélange de béton contenant au
afin de détecter toute fissure ou tout autre défaut moins une quantité de ciment, deux quantités et
pendant qu'ils sont suspendus au-dessus de la tranchée. demi de sable et cinq quantités de pierres.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 10 – CANALISATIONS ENTERREES 13 - 125

10.8.2.3 Les butées d'ancrage doivent être placées


entre le sol non remué et le raccord à retenir. Elles Tableau 10.8.3.1.2.2 Nombre de tiges - Combinaisons
doivent être capables de réaliser un tel support afin de diamètre
de garantir une résistance adéquate à la poussée. Taille
nominale
10.8.2.4 Lorsque cela est possible, les butées de la 5/8 in. 3/4 in. 7/8 in.
d'ancrage doivent être placées de façon à ce que les canalisation (15,9 (19, 1 (22,2 1 in. (25,4
(in.) mm) mm) mm) mm)
joints soient accessibles en cas de réparation.
4 2 — — —
10.8.3 Systèmes de joints retenus. Les 6 2 — — —
canalisations utilisant des systèmes de joints retenus 8 3 2 — —
doivent comprendre les éléments suivants : 10 4 3 2 —
12 6 4 3 2
(1) Des joints pression ou des joints 14 8 5 4 3
mécaniques à verrouillage 16 10 7 5 4
(2) Des joints mécaniques utilisant des Note : Ce Tableau a été établi en utilisant une pression de
presse-étoupe avec vis d'arrêt 225 psi (15,5 bars) et une contrainte de conception de 25
000 psi (172,4 MPa).
(3) Des joints à bride boulonnés
(4) Des joints soudés ou fusionnés
10.8.3.1.2.6 Les ensembles dans lesquels une
(5) Des colliers de serrage et des tirants retenue est réalisée au moyen de deux colliers de
d'ancrage serrage inclinés sur le corps de la canalisation
(6) D’autres méthodes ou dispositifs peuvent utiliser une tige par collier de serrage s'ils
approuvés sont approuvés pour cette installation spécifique
par l'autorité compétente.
10.8.3.1 Dimensions des colliers de serrage, tiges,
boulons et rondelles plates. 10.8.3.1.2.7 Lorsque l'on utilise des combinaisons
de tiges en nombre supérieur à deux, les tiges
10.8.3.1.1 Colliers de serrage.
doivent être espacées de façon symétrique.
10.8.3.1.1.1 Les colliers de serrage doivent
10.8.3.1.3 Boulons de blocage. Les boulons de
présenter les dimensions suivantes :
blocage doivent présenter les diamètres suivants :
(1) ½ in. × 2 in. (12,7 mm × 50,8 mm) pour
(1) ⅝ in. (15,9 mm) pour des canalisations
des canalisations de 4 in. (100 mm) à 6
de 4 in. (102 mm), 6 in. (152,4 mm) et 8
in. (152,4 mm)
in. (203 mm)
(2) 5/8 in. × 2½ in. (15,9 mm × 63,5 mm)
(2) ¾ in. (19,1 mm) pour des canalisations
pour des canalisations de 8 in. (203, 2
de 10 in. (254 mm)
mm) à 10 in. (254 mm).
(3) ⅞ in. (22,2 mm) pour des canalisations
(3) 5/8 in × 3 in. (15,9 mm × 76,2 mm) pour
de 12 in. (304 mm)
des canalisations de 12 in. (304,8 mm)
10.8.3.1.4 Rondelles plates.
10.8.3.1.1.2 Le diamètre d'un orifice de boulon doit
être supérieur de 1/16 in. (1,6 mm) à celui des 10.8.3.1.4.1 Les rondelles plates peuvent être en
boulons correspondants. fonte ou en acier et être rondes ou carrées.
10.8.3.1.2 Tiges. 10.8.3.1.4.2 Les rondelles plates en fonte doivent
avoir les dimensions suivantes :
10.8.3.1.2.1 Les tiges ne doivent pas avoir des
diamètres inférieurs à 5/8 in. (15,9 mm). (1) ⅝ in. x 3 in. (15,9 mm × 76,2 mm) pour des
canalisations de 4 in. (102 mm), 6 in. (152
10.8.3.1.2.2 Le Tableau 10.8.3.1.2.2 indique
mm), 8 in. (204 mm) et 10 in. (254 mm)
quelques uns des différents diamètres de tiges qui
seront utilisés pour un diamètre de canalisation (2) ¾ in. × 3½ in. (19,1 mm × 88,9 mm) pour
déterminée. des canalisations de 12 in. (304 mm)
10.8.3.1.2.3 Lorsqu'on utilise des tiges de 10.8.3.1.4.3 Les rondelles plates en acier doivent
boulonnage, le diamètre des boulons des joints avoir les dimensions suivantes :
mécaniques doit limiter le diamètre des tiges à 3/4 (1) ½ in. × 3 in. (12,7 mm × 76,2 mm) pour des
in. (19,1 mm). canalisations de 4 in. (102 mm), 6 in. (152
10.8.3.1.2.4 Les sections filetées des tiges ne mm), 8 in. (204 mm) et 10 in. (254 mm)
doivent pas être pliées ni cintrées. (2) ½ in. × 3½ in. (12,7 mm × 88,9 mm) pour
10.8.3.1.2.5 Lorsqu'on utilise des colliers de des canalisations de 12 in. (304 mm)
serrage, des paires de tiges doivent être utilisées 10.8.3.1.4.4 Le diamètre des orifices doit être
pour chaque collier de serrage. supérieur de ⅛ in. (3,2 mm) à celui des tiges.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 126 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

10.8.3.2 Tailles des bandes de retenue pour les 10.9.2 Ne pas mettre de pierres dans les tranchées.
tés. 10.9.3 La terre gelée ne doit pas être utilisée pour le
10.8.3.2.1 Les bandes de retenue pour les tés remblayage.
doivent présenter les dimensions suivantes : 10.9.4 Dans les tranchées creusées dans la pierre,
(1) ⅝ in. (15,9 mm) d'épaisseur et 2½ in. (63,5 des matériaux de remblai damés doivent être
mm) de largeur pour des canalisations de 4 in. utilisés au moins à 6 in. (150 mm) sous et autour de
(100 mm), 6 in. (152, 4 mm), 8 in. (203,2 la canalisation et au moins à 2 ft (0, 6 m) au-dessus
mm) et 10 in. (254 mm). de la canalisation.
(2) ⅝ in. (15,9 mm) d'épaisseur et 3 in. (76,2 mm)
10.10 Essais et réception.
de largeur pour des canalisations de 12 in.
10.10.1 Approbation de la tuyauterie enterrée.
10.8.3.2.2 Le diamètre des orifices de tiges doit
L'entrepreneur chargé de l'installation doit effectuer
être supérieur de 1/16 in. (1,6 mm) à celui des tiges.
les opérations suivantes :
10.8.3.2.3 La figure 10.8.3.2.3 et le Tableau
(1) Notifier à l'autorité compétente et au
10.8.3.2.3 doivent être utilisés pour dimensionner
représentant du propriétaire l'heure et la
les bandes de retenue à la fois pour les raccords en
date à laquelle les essais vont être
té des joints pression et des joints mécaniques.
réalisés
(2) Réaliser tous les essais de réception
exigés
(3) Remplir et signer le ou les certificat(s)
d'essai et de matériau de l'entrepreneur
indiqué(s) à la figure 10.10.1
10.10.2 Exigences de réception.
FIGURE 10.8.3.2.3 Bandes de retenue pour les 10.10.2.1* Rinçage de la tuyauterie.
tés
10.10.2.1.1 La canalisation enterrée, de
10.8.3.3 Tailles des bandes d’obturation pour les l'alimentation en eau jusqu'au poste de contrôle du
extrémités femelles des canalisations. système, et les raccordements d'entrée au poste de
contrôle du système, doivent être complètement
10.8.3.3.1 Les bandes doivent avoir une épaisseur de rinçés avant d'être raccordés à la tuyauterie du
¾ in. (19,1 mm) et une largeur de 2½ in. (63,5mm). système de protection incendie situé en aval.
10.8.3.3.2 La longueur de la bande doit être 10.10.2.1.2 Le rinçage doit être effectué pendant une
identique à la dimension A des bandes des tés, tel période suffisante pour garantir une propreté totale.
qu'indiqué à la Figure 10.8.3.2.3.
10.10.2.1.3 Le débit minimal ne doit pas être
10.8.3.3.3 La distance entre le centre des orifices de inférieur l'un des débits suivants :
tiges doit être identique à la dimension B des
bandes des tés, tel qu'indiqué à la Figure 10.8.3.2.3. (1) Le débit des besoins en eau hydrauliquement
calculés du système, comprenant toute
10.8.3.4 Matériau. Les colliers de serrage, tiges, exigence de lance incendie
raccords de tiges ou tendeurs, rondelles plates, bandes
de retenue et fiches d'obturation doivent être d'un (2) Le débit nécessaire pour fournir une
matériau qui présente des caractéristiques physiques et vitesse de 10 ft/sec (3,1 m/sec)
chimiques indiquant que sa détérioration en cas de conformément au Tableau 10.10.2.1.3
contrainte peut être prévue de manière fiable. (3) Le débit maximal disponible pour le
10.8.3.5* Résistance à la corrosion. Après système en conditions d'incendie
installation, les tiges, écrous, boulons, rondelles
plates, colliers de serrage, et tout autre dispositif de
contrainte doivent être nettoyés et totalement Tableau 10.10.2.1.3 Débit nécessaire pour obtenir une
recouverts d’un matériau bitumineux ou de tout vitesse de 10 ft/sec (3 m/sec) dans les canalisations
autre matériau anti-corrosion acceptable. Taille de la canalisation Débit
10.9 Matériaux de remblai. in. mm gpm L/min
10.9.1 Les matériaux de remblai doivent être damés 4 102 390 1,476
6 152 880 3,331
en couches ou tassés sous et autour des
8 203 1,560 5,905
canalisations afin d'éviter tout entassement ou 10 254 2,440 9,235
mouvement latéral et ils doivent être dépourvus de 12 305 3,520 13,323
cendres, scories, ordures, matières organiques ou de
tout autre matériau corrosif.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 10 – CANALISATIONS ENTERREES 13 - 127

Tableau 10.8.3.2.3 Bandes de retenue pour les tés


A B C D

Taille nominale de la
in. mm in. mm in. mm in. mm
canalisation (in.)
4 12½ 318 10 1/8 257 2½ 64 1¾ 44
6 14½ 368 12 1/8 308 3 9/16 90 2 13/16 71
8 16¾ 425 14⅜ 365 4 21/32 118 3 29/32 99
10 19 1/16 484 16 11/16 424 5¾ 146 5 127
12 22 516 567 19 3/16 487 6¾ 171 5 7/8 149

Certificat d’essai et des matériaux de l’entrepeneur pour la tuyauterie enterrée


MARCHE A SUIVRE :
Une fois l'installation terminée, le représentant de l'installateur doit en faire l'inspection et procéder aux essais requis, en présence d'un
représentant du propriétaire. Toutes les défectuosités doivent être corrigées et l'installation laissée en service avant que l'installateur ne quitte
définitivement le chantier.

Les deux représentants doivent remplir et signer un certificat. Des copies en seront remises aux organismes habilités à donner leur agrément,
à l'installateur et au propriétaire.
Il est entendu que la signature du propriétaire ne porte en aucune façon atteinte au droit de poursuivre l'installateur pour matériel défectueux,
vice d'installation ou inobservation des prescriptions des organismes habilités à donner leur agrément ou de la réglementation en vigueur.
ETABLISSEMENT DATE
ADRESSE
Acceptés par les autorités compétentes suivantes :
Adresse
PLANS
L'installation est-elle conforme aux plans acceptés ? OUI NON
Le matériel est-il agréé ? OUI NON
Si NON, expliquer :
La personne du matériel incendie a-t-elle été informée de l'emplacement des vannes de contrôle et de l'entretien
que nécessite ce nouveau matériel ? OUI NON
Si NON, expliquer :
INSTRUCTIONS
Une copie des instructions d'utilisation et d'entretien a-t-elle été remise à l'établissement ?
OUI NON
Si NON, expliquer :
EMPLACEMENT Bâtiments alimentés
Type et tarif des tuyaux Type des joints
Tuyaux conformes aux normes OUI NON
CANALISATIONS Raccords conformes aux normes OUI NON
ET Si NON, expliquer :
JOINTS ENTERRES
Les raccords devant être maintenus par des brides, butées etc sont en accord avec les normes
OUI NON
Si NON, expliquer :
RINÇAGE : Faire passer le débit d'eau requis jusqu'à ce qu'il n'arrive plus de matières étrangères dans des sacs en
toiles placés aux orifices d'écoulement poteaux incendie et conduites de vidange. Le débit d'eau en cours de
rinçage ne doit pas être inférieur à 1476 l/min pour des canalisations de 100 mm, 2345 l/min pour des
canalisations de 125 mm, 3325 l/min pour des canalisations de 150 mm, 5900 l/min pour des canalisations de
200 mm, 9250 l/min pour des canalisations de 250 mm et 13300 l/min pour des canalisations de 300 mm. Si la
source d'eau ne peut pas fournir ces débits, utiliser le débit maximum disponible.

HYDROSTATIQUE : Les essais hydrostatiques doivent être réalisés à au moins 14 bars pendant 2 heures ou
DESCRIPTION 3,5 bars au-dessus de la pression statiques si celle-ci dépasse 10,5 bars (pendant 2 heures)
DES
ESSAIS FUITES : Une tuyauterie neuve munie de joints à garniture de caoutchouc ne doit, si le travail a été bien fait,
comporter aucune fuite aux joints ou seulement des fuites très faibles. Ces fuites ne doivent pas excéder deux
litres par heure pour 100 joints quel que soit le diamètre de la canalisation. Elles doivent être réparties sur tous les
joints. Si les fuites ne se produisent qu'à quelques joints, l'installation doit être considérée comme non satisfaisante
et les réparations nécessaires doivent être effectuées. La limite du volume des fuites indiquée ci-dessus peut être
augmentée en fonction du diamètre des vannes à siège métallique isolant la section d'essai à raison de 3 cl par
heure par tranche de 25 mm de diamètre. Si des poteaux incendie du type "hors gel" sont testés avec la vanne
principale ouverte de telle sorte que les poteaux soient sous pression un volume de fuite supplémentaire de 15 cl
par minute est permis pour chaque poteau incendie.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 128 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

La nouvelle canalisation enterrée a été rincée selon les normes .............


Par (société) OUI NON
Si NON, expliquer :
Source de débit utilisée pour le rinçage Réseau ville Réservoir ou bassin Pompe incendie
ESSAIS Type de sortie utilisée : Sortie de poteau incendie Autre sortie
DE Les canalisations d'alimentation des postes ont-elles été rincées selon les normes ........
RINÇAGE Par (société) OUI NON
Si NON, expliquer :
Source de débit de rinçage Réseau ville Réservoir ou bassin Pompe incendie
Type de sortie utilisée Collecteur à sorties multiples installé à la place du poste
Autre méthode
ESSAI Les nouvelles canalisations enterrées ont été testées à _________ bars pendant ________ heures
HYDROSTATIQUE Les raccords sont-ils couverts ? OUI NON
Volume total de fuite enregistré ? ________ litres en ________ heures
ESSAI
D'ETANCHEITE Volume total de fuite autorisé ? ________ litres en ________heures
Nombre installé Type et marque
POTEAUX
INCENDIE Tous fonctionnent-ils de façon satisfaisante ? OUI NON
Les vannes de contrôle sont-elles laissées grandes ouvertes ? OUI NON
VANNES DE Si NON, en donner la raison
CONTROLE Les raccords des prises de refoulement "pompiers" sont-ils compatibles avec l'équipement des pompiers ?
OUI NON
Date de mise en service

REMARQUES

Nom de l'installateur
Pour le propriétaire (signature et cachet)
Titre
SIGNATURES Date
Pour l’installateur (signature et cachet)
Titre
Date
REMARQUES SUPPLEMENTAIRES :

FIGURE 10.10.1 Exemple de certificat d'essai et des matériaux de l'entrepreneur pour la tuyauterie
enterrée

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 11 – ELEMENTS DE CONCEPTION 13 - 129

10.10.2.2 Essai hydrostatique. 11.1.2 Pour les bâtiments abritant deux activités
10.10.2.2.1*L'ensemble de la tuyauterie et de ses contiguës ou plus qui ne sont pas physiquement
accessoires fixés soumis à la pression de service du séparées par une barrière ou une cloison capable de
système doivent être soumis à des essais retarder la propagation de la chaleur d’un incendie
hydrostatiques à 200 psi (13,8 bars) ou 50 psi (3,5 d’une zone vers une autre et donc d’empêcher le
bars) de plus que la pression de service du système, déclenchement des sprinkleurs dans la ou les
selon la plus grande des valeurs, et doivent zone(s) contiguës(s), la protection par sprinkleurs
maintenir cette pression sans aucune perte pendant requise pour l’activité demandant le plus haut degré
2 heures. de protection doit s’étendre 15 ft (4,6 m) au-delà du
périmètre du local abritant cette activité.
10.10.2.2.2 La perte doit être déterminée par une
baisse au niveau du manomètre ou par une fuite 11.2 Elément de conception pour les activités en
visible. mode contrôle
10.10.2.2.3 La pression d'essai doit être lue sur un 11.2.1 Classifications des activités
indicateur situé à l'altitude la plus basse du système
11.2.1.1 Les classifications des activités pour cette
ou sur la portion à soumettre à essai
norme sont liées aux systèmes sprinkleurs et à leur
10.10.2.2.4 La quantité autorisée de fuites de la alimentation en eau uniquement
tuyauterie enterrée doit être la suivante :
11.2.1.2 Les classifications des activités ne doivent
(1)* La quantité de fuites au niveau des joints pas être utilisées comme une classification générale
ne doit pas dépasser 2qt/hr (1,89 l/hr) des risques des activités.
pour 100 raccords ou jonctions, quel que
11.2.1.3 Les activités ou parties d'activités doivent
soit le diamètre de la canalisation.
être classifiées selon la quantité et le pouvoir
(2)* La quantité de fuite admise spécifiée en calorifique des contenus, le débit calorifique, le
10.10.2.2.4 (1) peut être augmentée de 1 potentiel total de libération d'énergie, la hauteur des
fl oz (30 ml) par pouce de diamètre de piles de stockage, et la présence de liquides
vanne par heure pour chaque vanne à inflammables et combustibles, en utilisant les
siège métallique isolant la section définitions contenues aux sections 5.2 à 5.5. Les
d'essai. classifications sont les suivantes :
(3) Si des bouches d'incendie incongelables (1) Risque léger
sont soumises à essai avec la vanne
(2) Risque ordinaire (Groupes 1 et 2)
principale ouverte de façon à ce que les
bouches d'incendie soient sous pression, (3) Risque élevé (Groupes 1 et 2)
une fuite supplémentaire de 5 fl oz/min (4) Risque dans les activités spécifiques
(150 ml/min) sera autorisée pour chaque (voir Chapitre 13)
bouche d'incendie. 11.2.2 Exigences des besoins en eau - Méthode
(4) La quantité de fuites dans la tuyauterie des réseaux précalculés
enterrée doit être mesurée à une pression 11.2.2.1 Le Tableau 11.2.2.1 doit être utilisé pour
d'essai spécifique en pompant à partir déterminer les exigences minimales d'alimentation
d'un conteneur étalonné. en eau pour les activités de risque léger et de risque
ordinaire protégées par des systèmes avec des
canalisations dimensionnées conformément aux
réseaux précalculés de la section 14.5.

Chapitre 11 Eléments de conception


Tableau 11.2.2.1 Exigences d'alimentation en eau
pour les réseaux de sprinkleurs précalculés
Débit
11.1 Généralités. acceptable à la
base de la
11.1.1 Les exigences en matière de besoins en eau colonne
doivent être déterminées à partir des éléments Pression montante (y
suivants : résiduelle compris la
Classification minimale réserve pour les Durée
(1) Elément de conception pour les activités d'activité requise (psi) lances) (gpm) (minutes)
en mode contrôle Risque léger 15 500–750 30–60
(2) Eléments de conception pour le stockage
Risque ordinaire 20 850-1500 60-90
du chapitre 12
Note : Pour les unités SI, 1 gpm = 3,785 l/min; 1 psi =
(3) Eléments de conception spécifique du 0,0689 bar.
chapitre 13

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 130 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

11.2.2.2 Les exigences de pression et de débit pour ajoutant les besoins en eau des lances du Tableau
les activités à risque élevé doivent être basées sur 11.2.3.1.1 à l'alimentation en eau des sprinkleurs
les méthodes de calcul hydraulique de 11.2.3. déterminés en 11.2.3.1.5.
11.2.2.3 Sauf si les exigences de 11.2.2.5 sont
satisfaites, la méthode des réseaux précalculés ne
peut être utilisée que pour de nouvelles installations Tableau 11.2.3.1.1 Exigences relatives à la capacité de
de 5000 ft2 (465 m2) ou moins ou pour des ajouts lance et à l’autonomie des systèmes hydrauliquement
ou modifications effectués sur des réseaux calculés
Total combiné
précalculés existants, dimensionnés conformément
de tuyaux
à la Section 14.5. Tuyau extérieurs et
11.2.2.4 Le Tableau 11.2.2.1 doit être utilisé pour Activité du intérieur intérieurs Durée
local (gpm) (gpm) (minutes)
déterminer les exigences minimales d'alimentation
Risque léger 0, 50, ou 100 100 30
en eau.
Risque ordinaire 0, 50, ou 100 250 60–90
11.2.2.5 Il est permis d’utiliser la méthode des
Risque élevé 0, 50, ou 100 500 90–120
réseaux précalculés dans les systèmes dépassant
Pour les unités SI, 1 gpm = 3,785 l/min.
5000 ft2 (465 m2) si les débits requis au Tableau
11.2.2.1 sont disponibles à une pression résiduelle
minimale de 50 psi (3,4 bars) au sprinkleur placé à 11.2.3.1.2 L'alimentation minimale en eau doit être
l'altitude la plus élevée. disponible pendant la durée minimale spécifiée au
11.2.2.6 Il est permis d’utiliser la méthode des Tableau 11.2.3.1.1.
réseaux précalculés pour les ajouts et modifications 11.2.3.1.3 Il n’est pas obligatoire de disposer d’une
effectués sur des réseaux précalculés de risque réserve d’eau pour tuyaux extérieurs et intérieurs
élevé. lorsqu'il s'agit uniquement de sprinkleurs alimentés
11.2.2.7 La valeur de durée la plus basse du par réservoirs.
Tableau 11.2.2.1 n’est acceptable que si un 11.2.3.1.4 Si les pompes prennent de l’eau sur une
dispositif d'alarme de passage d'eau de la station conduite de service d'incendie privé uniquement
centrale ou de la station à distance est installé. pour alimenter des sprinkleurs, la pompe n'a pas
11.2.2.8* Pression résiduelle. besoin d'être dimensionnée pour s'adapter aux
11.2.2.8.1 Les exigences de pression résiduelle du tuyaux extérieurs et intérieurs. Une telle réserve de
Tableau 11.2.2.1 doivent être satisfaites sur le tuyau doit être prise en compte lors de l'évaluation
sprinkleur le plus élevé. des alimentations en eau disponibles
11.2.2.8.2 Lorsque des disconnecteurs 11.2.3.1.5 Courbesdensité/surface. L’alimentation
hydrauliques sont installés dans les réseaux en eau réservée aux sprinkleurs doit être déterminée
précalculés, les pertes de charge du dispositif à partir soit de la courbe densité/surface de la figure
doivent être comptabilisées pour déterminer la 11.2.3.1.5 conformément à la méthode de 11.2.3.2
pression résiduelle acceptable au niveau élevé des soit de la méthode de calcul du local conformément
sprinkleurs. La perte de charge par frottement de ce à 11.2.3.3, à la discrétion du concepteur.
dispositif [en psi (bar)] doit être ajoutée à la perte
d'altitude et à la pression résiduelle sur la rangée
supérieure de sprinkleurs afin de déterminer la
pression totale nécessaire à l'alimentation en eau.
11.2.2.9 La configuration de débit le plus faible du
Tableau 11.2.2.1 ne peut être autorisée que si le
bâtiment est d'une construction non combustible ou
si les zones potentielles d'incendie sont limitées par
la taille ou le compartimentage de façon à ce
qu'aucune zone ouverte ne dépasse 3000 ft2
(279m2) pour le risque léger ou 4000 ft2 (372 m2)
pour le risque ordinaire.
11.2.3 Exigences des besoins d'eau- Méthodes de FIGURE 11.2.3.1.5 Courbes densité / surface
calcul hydraulique
11.2.3.1 Généralités. 11.2.3.1.6 Surfaces spéciales. Pour les surfaces
11.2.3.1.1* Les exigences minimales d'alimentation spéciales à prendre en compte, tel que décrit en
en eau pour un système sprinkleurs de lutte contre 11.2.3.4, on doit exiger des calculs hydrauliques
le risque d’incendie dans une activité conçue séparés en plus de ceux requis en 11.2.3.2 ou
hydrauliquement doivent être déterminées en 11.2.3.3.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 11 – ELEMENTS DE CONCEPTION 13 - 131

11.2.3.1.7* Systèmes avec plusieurs classifications ou dans les solives sous plafond
de risques. Pour les systèmes avec plusieurs dans un grenier muni d'un système
classifications de risques, le besoin en eau des lances de sprinkleurs différent
doit être conforme à l'un des éléments suivants : (c)* Les espaces cachés dans lesquels les
(1) Ajouter les besoins en eau des lances pour surfaces exposées comportent un
la classification de risque la plus élevée taux de propagation des flammes de
dans le système ou 25 ou moins et dans lesquels il a été
(2) Ajouter les besoins en eau des lances pour démontré que les matériaux ne
chaque classification de risque individuelle propagent pas le feu sous la forme
aux calculs de la surface de calcul pour ce sous laquelle ils sont installés dans
risque ou l'espace.
(3) Pour les systèmes avec plusieurs (d) Les espaces cachés sur les petits
classifications de risque, où la classification locaux isolés ne dépassant pas une
la plus élevée se trouve uniquement dans
des locaux simples ayant une surface surface de 55 ft2 (5,1 m2).
(e) Les caniveaux de canalisations en
inférieure ou égale à 400 ft2 sans de telles
pièces contiguës, ajouter les besoins en eau dessous de 10 ft2 (0,93 m2), à
des lances de l'activité principale pour le condition que dans les bâtiments à
reste du système. plusieurs étages, les caniveaux
soient compartimentés à chaque
11.2.3.1.8 Restrictions. Quelle que soit la méthode étage au moyen de matériaux
utilisée, les restrictions suivantes doivent s'appliquer : équivalents à la construction du
(1) Pour les zones de fonctionnement de plancher. De tels caniveaux de
sprinkleurs de moins de 15002 (139 m2) canalisations ne doivent pas
utilisées pour les activités de risque léger comporter de source d'incendie, les
ou de risque ordinaire, la densité pour tuyauteries doivent être non
combustibles et les pénétrations de
15002 (139 m2) doit être utilisée. canalisations à chaque étage doivent
(2) Pour les zones de fonctionnement de être correctement fermées.
sprinkleurs de moins de 2500 ft2 (232 (5) Les besoins en eau des sprinkleurs installés
m2) utilisées pour les activités de risque en racks ou dans des rideaux d'eau doivent
élevé, la densité pour 2500 ft2 (232 m2) être ajoutés aux besoins en eau des
doit être utilisée. sprinkleurs sous plafond au point de
raccordement. Les besoins doivent être
(3)* Pour les bâtiments ayant des espaces équilibrés à la pression la plus élevée. (voir
cachés combustibles non munis de Chapitre 8.)
sprinkleurs, tel que décrit en 8.14.1.2 et
8.14.6, la surface minimale de (6) Les besoins en eau des sprinkleurs installés
fonctionnement de sprinkleurs doit être de dans des espaces cachés ou sous des
obstacles tels que des conduits et des
3000 ft2 (279 m2). établis de coupe n'ont pas besoin d'être
(4) Les espaces cachés combustibles non ajoutés aux besoins du plafond.
munis de sprinkleurs listés ci-après ne (7) Lorsque des robinets d'incendie intérieurs
doivent pas nécessiter de surface minimale sont prévus ou exigés, les éléments
de fonctionnement de sprinkleurs de 3000 suivants doivent s'appliquer :
ft2 (279 m2) :
(a) Une réserve d'eau totale de 50 gpm
(a) Les espaces cachés combustibles (189 l/min pour une seule
entièrement remplis avec de l'isolant installation de robinets d'incendie
non combustible. doit être ajoutée aux exigences
(b)* Activités de risque léger ou de relatives aux sprinkleurs.
risque ordinaire dans lesquelles les (b) Une réserve d'eau totale de 100 gpm
plafonds combustibles limités ou (378 l/min) pour une installation de
non combustibles sont directement robinets d'incendie multiples doit
attachés à la partie inférieure des être ajoutée aux exigences relatives
solives en bois pleines de façon à aux sprinkleurs.
créer des espaces de solives fermés (c) La réserve d'eau doit être ajoutée par
d’un volume inférieur ou égal à 160
incréments de 50-gpm (189 l/min)
ft3 (4,5 m3), comportant un espace en commençant au robinet
entre l'isolant qui est placé d'incendie le plus éloigné, avec
directement sur la partie supérieure

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 132 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

chaque incrément ajouté à la pentes avec une inclinaison de ou ne


pression requise par la conception dépassant pas 4 sur 12 (4/12) fonctionnant
du système sprinkleurs à ce point. avec des sprinkleurs spray standards, les
(8) Lorsque des robinets d'incendie pour une sprinkleurs doivent être à réponse rapide
utilisation dans le service d'incendie sont avec des pressions conformes aux
fixés aux colonnes montantes de système exigences du Tableau 8.6.2.2.1(a).
de sprinkleurs à canalisations sous eau 11.2.3.1.9 Les exigences totales d'alimentation en eau
conformément à 8.16.5.2, les éléments du système doivent être déterminées conformément
suivants doivent s'appliquer : aux calculs hydrauliques de la Section 14.4.
(a) L’alimentation en eau n’a pas besoin 11.2.3.2 Méthode densité / surface.
d’être ajoutée aux besoins de la 11.2.3.2.1 Alimentation en eau.
canalisation montante, tel que
déterminé à partir de la norme 11.2.3.2.1.1* Les exigences d'alimentation en eau pour
NFPA 14, Standard for the les sprinkleurs uniquement doivent être calculées à
Installation of Standpipe, Private partir des courbes de densité/surface de la figure
Hydrant, and Hose Systems. 11.2.3.1.5 ou à partir du chapitre 13 dans lequel les
critères de densité/surface sont spécifiés pour les
(b) Lorsque la combinaison des besoins risques d'activités spéciales.
du système sprinkleurs et de la
réserve des besoins en eau des 11.2.3.2.1.2 En utilisant la figure 11.2.3.1.5, les calculs
lances du Tableau 11.2.3.1.1 doivent se conformer à un seul point sur la courbe de
dépasse les exigences de la norme densité/surface appropriée.
NFPA 14, Standard for the 11.2.3.2.1.3 En utilisant la figure 11.2.3.1.5, il ne doit
Installation of Standpipe, Private pas être nécessaire que tous les points se rencontrent
Hydrant, and Hose Systems, ces sur la courbe sélectionnée.
besoins plus importants seront 11.2.3.2.2 Sprinkleurs.
utilisés.
11.2.3.2.2.1 Les densités et surfaces indiquées à la
(c) Pour les bâtiments partiellement figure 11.2.3.1.5 s'utilisent uniquement pour les
munis de sprinkleurs, les besoins des sprinkleurs spray.
sprinkleurs, à l'exception de la
11.2.3.2.2.2* Il n’est pas permis d’utiliser des
réserve des besoins en eau des
lances, tel qu'indiqué au Tableau sprinkleurs à réponse rapide pour des activités à risque
11.2.3.1.1, doivent être ajoutés aux élevé.
exigences indiquées dans la norme 11.2.3.2.2.3 L'utilisation de sprinkleurs spray muraux
NFPA 14, Standard for the doit être autorisée pour les activités à risque léger et si
Installation of Standpipe, Private cela est spécifiquement homologué pour une
Hydrant, and Hose Systems. utilisation dans les activités de groupes 1 et 2 à risque
(9) Le débit d’eau pour les tuyaux extérieurs ordinaire.
doit être ajouté à l'exigence des sprinkleurs 11.2.3.2.2.4 Pour les sprinkleurs à couverture étendue,
et du robinet intérieur au niveau du la surface minimale de calcul doit être celle
raccordement à la conduite d'eau de la ville correspondant à la densité maximale pour le risque de
ou à une bouche d'incendie, selon le la figure 11.2.3.1.5 ou à la surface protégée par cinq
dispositif le plus proche du poste sprinkleurs, selon la plus grande des valeurs.
sprinkleur. 11.2.3.2.2.5 Les sprinkleurs à couverture étendue
(10) Les valeurs de durée les plus basses du doivent être homologués et conçus pour le débit
Tableau 11.2.3.1.1 seront autorisées minimal correspondant à la densité pour la plus petite
lorsqu'un dispositif d'alarme du poste surface impliquée pour le risque concerné tel que
central ou du poste éloigné est fourni. spécifié à la figure 11.2.3.1.5.
(11) Pour les pompes, les réservoirs à charge 11.2.3.2.3 Sprinkleurs à réponse rapide.
gravitaire ou les sprinkleurs à alimentation 11.2.3.2.3.1 Lorsque des sprinkleurs à réponse rapide
par réservoirs à pression uniquement, les homologués, y compris des sprinkleurs à réponse
exigences pour les tuyaux extérieurs et rapide à couverture étendue, sont utilisés dans tout un
intérieurs n'ont pas besoin d'être prises en système ou dans une portion du système ayant la
compte pour déterminer la taille de ces même base de calcul hydraulique, la surface impliquée
pompes et réservoirs. du système peut être réduite sans modification de la
(12) Pour toutes les activités comportant une densité, tel qu'indiqué à la figure 11.2.3.2.3.1 lorsque
charpente combustible à solives en bois ou toutes les conditions suivantes sont satisfaites :
à fermes en bois avec des éléments espacés (1) Système sous eau
de moins de 3 ft d’entraxe, utilisés avec des (2) Activité à risque ordinaire ou léger

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 11 – ELEMENTS DE CONCEPTION 13 - 133

(3) Hauteur sous plafond maximale de 20 ft impliquée des sprinkleurs doit être augmentée de 30 %
(6,1 m) sans modifier la densité.
(4) Absence de caissons sous plafond non 11.2.3.2.6 Sprinkleurs à température élevée.
protégés dépassant 32 ft2, tel qu'autorisé en Lorsque des sprinkleurs à température élevée sont
8.6.7 et 8.8.7 utilisés pour les activités à risque élevé, la surface
impliquée des sprinkleurs peut être réduite de 25 %
11.2.3.2.3.2 Le nombre de sprinkleurs dans la surface sans modifier la densité, à condition de ne pas
de calcul ne doit jamais être inférieur à 5.
descendre en dessous de 2000 ft2 (186 m2).
11.2.3.2.7* Ajustements multiples.
11.2.3.2.7.1 Lorsque des ajustements multiples de la
surface impliquée sont nécessaires conformément à
11.2.3.2.4, 11.2.3.2.5, 11.2.3.2.6 ou 11.2.3.2.7, ces
ajustements doivent être basés sur la surface impliquée
sélectionnée à l'origine à partir de la figure 11.2.3.1.5.
11.2.3.2.7.2 Si le bâtiment possède des espaces cachés
combustibles non protégés par des sprinkleurs, les
règles de 11.2.3.1.7 doivent être appliquées après
réalisation de toutes les autres modifications.
11.2.3.3 Méthode pour la conception par local
11.2.3.3.1* Les exigences des alimentations en eau
uniquement pour les sprinkleurs doivent être basées
sur le local qui crée le plus de besoins.
11.2.3.3.2 La densité sélectionnée doit être celle de la
figure 11.2.3.1.5 correspondant aux dimensions du
local.
11.2.3.3.3 Pour utiliser l’élément pour la conception
FIGURE 11.2.3.2.3.1 Réduction de la surface de par local, tous les locaux doivent être entourés par des
calcul pour les sprinkleurs à réponse rapide. murs ayant un indice d'épreuve au feu égal à la durée
d'alimentation en eau du Tableau 11.2.3.1.1.
11.2.3.2.3.3 Lorsque des sprinkleurs à réponse rapide 11.2.3.3.4 Si le local est plus petit que la plus petite
sont utilisés sur un plafond en pente, la hauteur sous surface indiquée dans la courbe applicable de la figure
plafond maximale doit être utilisée pour déterminer le 11.2.3.1.5, les dispositions de 11.2.3.1.8(1) et
pourcentage de réduction de la surface de calcul. 11.2.3.1.8(2) doivent s'appliquer.
11.2.3.3.5 La protection minimale des ouvertures doit
11.2.3.2.3.4 Lorsque des sprinkleurs à réponse rapide être la suivante :
sont installés, tous les sprinkleurs se trouvant dans un
(1) Risque léger -Portes à fermeture
compartiment doivent être à réponse rapide.
automatique ou automatiques non
11.2.3.2.3.5 Lorsque les circonstances exigent étalonnées
l'utilisation de sprinkleurs autres que les sprinkleurs à
(2) Risque léger sans protection d'ouverture -
température de fonctionnement ordinaire, les
Lorsque les ouvertures ne sont pas
sprinkleurs à réponse standard peuvent être utilisés.
protégées, les calculs doivent inclure les
11.2.3.2.4 Plafonds en pente dans les applications sprinkleurs dans le local plus deux
autres que le stockage. La surface impliquée du sprinkleurs dans l'espace de
système doit être augmentée de 30% sans modifier la communication le plus proche d'une
densité lorsque les types de sprinkleurs suivants sont ouverture non protégée, sauf si l'espace
utilisés sur des plafonds dont la pente a une inclinaison communicant ne possède qu'un seul
supérieure à 1 sur 6 (une augmentation de 2 unités sprinkleur, auquel cas les calculs doivent
dans un parcours de 12 unités, une pente de toit de 16, être étendus au fonctionnement de ce
7 %) dans des applications autres que le stockage : sprinkleur. Le choix des sprinkleurs du
(1) Les sprinkleurs spray, y compris les local et de l'espace communicant à calculer
sprinkleurs à couverture étendue doit être celui qui produit le plus de besoins
homologués conformément au 8.4.3(4), et hydrauliques.
les sprinkleurs à réponse rapide
(3) Risques ordinaires et très dangereux - Portes
(2) Les sprinkleurs grosses gouttes
à fermeture automatique ou automatiques
11.2.3.2.5 Systèmes sous air et à préaction à double
avec des indices de résistance au feu
asservissement. Pour les systèmes sous air et à
appropriés pour les espaces fermés.
préaction à double asservissement, la surface

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 134 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

11.2.3.3.6 Lorsque l’élément pour la conception par 11.2.3.7 Protection contre l' exposition au feu.
local est utilisé et que la surface concernée est un 11.2.3.7.1* Les tuyauteries doivent être
corridor protégé par une rangée de sprinkleurs avec hydrauliquement calculées conformément à la Section
des ouvertures protégées conformément à 11.2.3.3.5, 14.4 pour fournir un minimum de 7 psi (0,5 bar) à
le nombre maximal de sprinkleurs qui a besoin d'être chaque sprinkleur avec tous les sprinkleurs se trouvant
calculé est de 5. face à la zone exposée.
11.2.3.3.7 Lorsque la surface concernée est un
corridor protégé par une seule rangée de sprinkleurs 11.2.3.7.2 Lorsque l'alimentation en eau fournit
dans une activité à risque léger , la surface de calcul d'autres systèmes de protection incendie, elle doit être
doit inclure tous les sprinkleurs dans le corridor capable de fournir les besoins totaux pour de tels
jusqu'à un nombre maximal de 5. systèmes ainsi que les besoins du système de protection
contre l' exposition au feu.
11.2.3.3.8 Lorsque la surface concernée est un
corridor protégé par une seule rangée de sprinkleurs et 11.2.3.8 Rideaux d'eau.
que les ouvertures ne sont pas protégées, la surface de 11.2.3.8.1 Les sprinkleurs dans un rideau d'eau tel que
calcul doit inclure tous les sprinkleurs dans le corridor décrit en 8.14.4 doivent être hydrauliquement conçus
jusqu'à un nombre maximal de 7. pour fournir une décharge de 3 gpm par ft linéaire (37
11.2.3.4 Surfaces de calcul spéciales. l/min par mètre linéaire) de rideau d'eau, aucun
sprinkleur n’arrosant moins de 15 gpm (56,8 l/min).
11.2.3.4.1 Lorsque la surface de calcul est constituée
d’une conduite gravitaire technique de bâtiment fourni 11.2.3.8.2 Pour les rideaux d'eau utilisant des
par une colonne montante séparée, le nombre maximal sprinkleurs automatiques, le nombre de sprinkleurs
de sprinkleurs qui a besoin d'être calculé est de 3. calculés dans ce rideau d'eau doit être le nombre de têtes
dans la longueur correspondant à la longueur parallèle
11.2.3.4.2* Lorsqu'une surface va être protégée par un aux antennes dans la surface déterminée en 14.4.4.1.1.
seul niveau de sprinkleurs, la surface de calcul doit
inclure tous les sprinkleurs du niveau, jusqu'au un 11.2.3.8.3 Si un seul feu peut être prévu pour faire
nombre maximal de 7. fonctionner les sprinkleurs dans le rideau d'eau et dans
11.2.3.5 Sprinkleurs résidentiels. la surface de calcul d’un système hydrauliquement
calculé, l'alimentation en eau du rideau d'eau doit être
11.2.3.5.1* La surface de calcul doit être celle qui ajoutée aux besoins en eau des calculs hydrauliques et
inclut les 4 sprinkleurs les plus exigeants doit être équilibrée selon les besoins de la surface
hydrauliquement. calculée.
11.2.3.5.2* Sauf si les exigences de 11.2.3.5.3 sont 11.2.3.8.4 Les calculs hydrauliques doivent inclure une
satisfaites, la décharge minimale exigée à partir de surface de calcul sélectionnée afin que les sprinkleurs
chacun des 4 sprinkleurs ayant le plus d’exigences sous plafond contigus au rideaux d'eau soient inclus.
hydrauliques doit être la plus importante parmi les
suivantes : 11.2.3.9 Temps d’arrivée d’eau pour les systèmes
(1) Conforme aux exigences de débit minimal sous air
indiquées sur les listes individuelles 11.2.3.9.1 Les calculs pour l'arrosage d'eau des
d'homologation systèmes sous air doivent être basés sur le risque
(2) Calculée sur la base d'un refoulement indiqué au Tableau 11.2.3.9.1.
maximal de 0,1 gpm/ft2 (4,1 mm/min) sur
la surface de calcul, conformément aux Tableau 11.2.3.9.1 Temps d’arrivée d'eau pour les
dispositions de 8.5.2.1 systèmes sous air
11.2.3.5.3 Pour les modifications ou les ajouts aux Nombre de
systèmes existants équipés de sprinkleurs résidentiels, sprinkleurs les plus
il est permis d’utiliser le critère de décharge défavorisés Temps maximal
Risque initialement ouverts d'arrosage
homologué inférieur à 0,1 gpm/ft2 (4,1 mm/min).
Residentiel 1 15 secondes
11.2.3.5.4 Lorsque des surfaces telles que les greniers,
léger 1 60 secondes
les sous-sols ou autres se trouvent en dehors des unités
d'habitation mais dans la même charpente, ces Courant I 2 50 secondes
surfaces doivent être protégées conformément aux Courant II 2 50 secondes
dispositions de la présente norme, y compris aux Très dangereux I 4 45 secondes
critères de conception appropriés de 11.2.3. Très dangereux II 4 45 secondes
11.2.3.5.5 Les exigences relatives au besoin en eau des En piles élevées 4 40 secondes
lances et à l’autonomie doivent être conformes à celles
pour les activités de risque léger du Tableau 11.2.3.9.2 Le programme et la méthode de calcul
11.2.3.1.1. doivent être homologués par un laboratoire national
11.2.3.6 Sprinkleurs QRES. (Réservé) agréé.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 135

15 ft (4,6 m) au-delà du périmètre du


local abritant cette activité.
(2) Les exigences de 12.1.5(1) ne doivent
Chapitre 12 Stockage pas s'appliquer à des zones séparées par
une cloison ou barrière capable
12.1 Généralités. d'empêcher la chaleur d'un incendie dans
Les exigences de 12.1 doivent s'appliquer à une zone de stockage de déclencher les
l'ensemble des dispositions de stockage et des sprinkleurs de la zone sans stockage.
marchandises stockées, sauf en cas de modification 12.1.6 Systèmes sous air et à préaction.
par une section spécifique du chapitre 12. 12.1.6.1 Dans le cas de systèmes sous air et à
12.1.1 Events de toiture et écrans de préaction, la surface impliquée des sprinkleurs doit
cantonnement. Les critères de protection par être augmentée de 30 % sans modification de la
sprinkleurs sont fondés sur l'hypothèse selon densité.
laquelle aucun évent de toiture ni écran de 12.1.6.2 Les densités et les surfaces seront choisies
cantonnement n'est utilisé. (voir section C.6.) de telle façon que la surface impliquée finale,
12.1.2 Hauteur du bâtiment. augmentation de 30 % incluse, ne dépasse pas
12.1.2.1 La hauteur maximale du bâtiment doit être 557,4 m2 (6000 ft2).
mesurée du sol jusqu'à la sous-face du toit ou du 12.1.6.3 Les exigences de 12.1.6 ne doivent pas
plafond. s'appliquer s'il peut être démontré que le système de
12.1.2.2 Les sprinkleurs ESFR doivent être utilisés détection qui active le système de préaction permet
uniquement dans des bâtiments de hauteur aux sprinkleurs d'arroser l'eau aussi rapidement que
inférieure ou égale à la hauteur du bâtiment pour dans un système sous eau.
lequel ils ont été spécifiés. 12.1.7 Pente du plafond. Les caractéristiques des
12.1.2.3 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs systèmes sprinkleurs spécifiées dans le présent
grosses gouttes à application spécifique chapitre sont destinées à s’appliquer à des
fonctionnant en mode contrôle et des sprinkleurs bâtiments dont les plafonds présentent une pente
ESFR pour assurer la protection contre les risques inférieure ou égale à 16,7 % (2 sur 12).
ordinaires, la protection du stockage de 12.1.8* Ajustements multiples. Lorsque des
marchandises de classe I à IV, des marchandises en ajustements multiples de la surface d'action doivent
plastique, du stockage de marchandises diverses et être réalisés, ils doivent être tous pris en compte sur
d'autres stockages spécifiés au chapitre 12 ou par la base de la surface impliquée choisie au départ. Si
d'autres normes NFPA. le bâtiment comporte des espaces cachés
12.1.3 Connexions des lances. De petites combustibles sans sprinkleurs, les règles de
connexions de lances de 1½ in. (38 mm) seront 11.2.3.1.8 doivent être appliquées une fois que
fournies conformément à 8.16.5 pour la lutte contre toutes les autres modifications ont été apportées.
l'incendie de premier secours et les opérations de 12.1.9* Protection des palettes vides.
révision. 12.1.9.1 Palettes en bois.
12.1.4* Systèmes sous eau. 12.1.9.1.1* Les palettes peuvent être stockées dans
12.1.4.1 Les systèmes sprinkleurs doivent être des les conditions suivantes :
systèmes sous eau. (1) stockage à l'extérieur
12.1.4.2* Dans des zones exposées au gel ou (2) stockage dans une structure séparée
soumises à des conditions particulières, il est (3) stockage à l'intérieur si elles sont
permis d’utiliser des systèmes sous air et à agencées et protégées conformément à
préaction pour assurer la protection des activités de 12.1.9.1.2
stockage. 12.1.9.1.2* En cas de stockage à l'intérieur, les
12.1.4.3 Les sprinkleurs ESFR ne doivent être palettes doivent être protégées tel qu'indiqué dans le
autorisés qu'avec des systèmes sous eau. Tableau 12.1.9.1.2(a) par des sprinkleurs spray
12.1.5* Activités contiguës. Pour des bâtiments standards ou dans le Tableau 12.1.9.1.2(b) par des
comportant deux activités contiguës ou plus, les sprinkleurs à application spécifique fonctionnant en
règles suivantes doivent s'appliquer : mode contrôle ou encore dans le Tableau
(1) Lorsque les zones ne sont pas 12.1.9.1.2(c) par des sprinkleurs ESFR, sauf si les
physiquement séparées par une barrière conditions suivantes sont satisfaites :
ou une cloison capable de retarder la (1) Les palettes doivent être stockées à une
propagation de la chaleur d’un incendie hauteur ne dépassant pas 6 ft (1,8 m).
d’une zone vers une autre et donc (2) Chaque pile de palettes, constituée de
d’empêcher le déclenchement des quatre empilements au maximum, doit
sprinkleurs dans la ou les zone(s) être séparée des autres piles de palettes
contiguë(s), la protection par sprinkleurs par un espace libre d'au moins 8 ft (1,4
requise pour l’activité demandant le plus m) ou par un minimum de 25 ft (7,6 m)
haut degré de protection doit s’étendre de marchandises.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 136 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 12.1.9.1.2(a) Protection en mode contrôle densité-surface des palettes en bois vides stockées à l’intérieur
Surfaces impliquées
Hauteur
maximale de Densité de Tempéra- Tempéra- Besoin en eau
Auto
stockage sprinkleur ture élevée ture ordinaire des lances
Coefficient nomie
Type de Emplacement K nominal gmp mm (heu-
ft m ft2 m2 ft2 m2 gpm l/min
sprinkleur de stockage /ft2 /min res)
K8 ou
Jusqu’à Jusqu’à
plus 0.2 8.2 22000 186 3000 279 500 1900 1½
6 1,8

1.8 à
Mode 6à8 0.45 18.3 22500 232 4000 372 500 1900 1½
2.4
contrôle
Sur plancher
densité/
K 11,2 2.4 à
surface 8 à 12 0.6 24.5 33500 325 6000 557 500 1900 1½
ou plus 3.7

3.7 à
12 à 20 0.6 24.5 44500 418 - - 500 1900 1½
6.1

Tableau 12.1.9.1.2(b) Protection en mode contrôle spécifique des palettes en bois vides stockées à l’intérieur

Nombre de
sprinkleurs de
Hauteur Hauteur calcul par pression Besoin en eau
maximale maximale minimale des lances
de plafond / 25 50 75
stockage toit psi psi psi Auto
Type de Emplacement Coefficient K Type de (1,7 (3,4 (5,2 nomie
sprinkleur de stockage nominal ft m ft m système bar) bar) bar) gpm l/min (heures)

Grosses Sous eau 15 15 15 500 1900 1½


Sur plancher 11.2 20 6.1 30 9.1
gouttes Sous air 25 25 25 500 1900 1½

Tableau 12.1.9.1.2(c) Protection par sprinkleurs ESFR des palettes en bois vides stockées à l’intérieur
Pression de
Hauteur Hauteur
fonctionnement Besoin en eau
Type de maximale de maximale
minimal des lances
sprinkleur stockage plafond / toit
(sens de Emplacement Coefficient Autonomie
montage) de stockage K nominal ft m ft m psi gpm l/min (heures)
30
25 7.6 9.1 50

14.0 25 7.6 32 9.8 60

Sur plancher 35 10.7 40 12.2 75


ESFR ou sur racks
(pendant) sans étagères
pleines 25 7.6 30 9.1 35
250 1
946
16.8 25 7.6 32 9.8 42

35 10.7 40 12.2 52

20 6.1 30 9.1 50
Sur plancher
ESFR (debout) 14.0
uniquement
20 6.1 35 10.7 75

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 137

12.1.9.1.3 Les palettes en bois vides ne doivent pas (c) La protection par sprinkleurs doit
être stockées en racks, sauf si elles sont protégées être réalisée par l'un des systèmes
conformément aux dispositions appropriées du suivants :
Tableau 12.1.9.1.2(c). (voir section C.7.) i. Le stockage doit être protégé
12.1.9.2 Palettes plastique. par des sprinkleurs conçus
12.1.9.2.1 Les palettes plastique peuvent être pour fournir 0,6 gpm/ft2
stockées dans les conditions suivantes : (24,5 mm/min) pour le local
entier ou par de la mousse à
(1) Les palettes plastique peuvent être haut foisonnement et des
stockées à l'extérieur. sprinkleurs tel qu'indiqué en
(2) Les palettes plastique peuvent être 12.1.11.
stockées dans une structure séparée. ii. Des sprinkleurs ESFR de
(3) Les palettes plastique peuvent être coefficient K 14 lorsque le
stockées à l'intérieur si elles sont stockage s'effectue sur
agencées et protégées conformément aux plancher et que le système
exigences de 12.1.9.2.2. (4) Les est conçu pour alimenter tous
stockages de palettes plastique à les sprinkleurs du local à 50
l'intérieur de bâtiments peuvent être psi (3,4 bars) pour un plafond
protégés conformément aux exigences maximal de 30 ft (9,1 m) ou
du Tableau 12.1.9.2.1. de 75 psi (5,2 bars) pour un
plafond maximal de 35 ft
(5) Les stockages de palettes plastique à (10,7 m).
l'intérieur de bâtiments peuvent être
protégés conformément aux dispositions (d) Le stockage ne doit pas comporter
suivantes : de pile de plus de 12 ft (3,7 m).
(a) Hauteur maximale de stockage de (e) Les colonnes en acier doivent être
10 ft (304,8 cm) ignifugées pour une heure ou protégées
par un sprinkleur mural dirigé vers un
(b) Hauteur maximale de plafond de côté de la colonne, soit au sommet, soit à
30 ft (914,4 cm) une hauteur de 15 ft (4,6 m), si cette
(c) Densité de sprinkleurs 0,6 valeur est plus petite. Il n’est pas
gpm/ft sur 2000 ft2 (609,6 m2)
2 obligatoire de tenir compte du débit à
partir de ces sprinkleurs dans les calculs
(d) Coefficient K de sprinkleur
hydrauliques pour les besoins du système
minimal 16,8
sprinkleurs.
(6) Les stockages à l'intérieur de bâtiments
(2) En cas de stockage sans dispositif de
de palettes en matériau autre que le bois,
cloisonnement à partir d'un autre
dont le risque d'incendie démontré est
stockage, les éléments suivants doivent
inférieur ou égal à celui des palettes en
s'appliquer :
bois vides et homologués pour cette
équivalence, peuvent être protégés (a) Le stockage des palettes plastique
conformément à 12.1.9.2.2. ne doit pas comporter de piles de plus de
4 ft (1,2 m).
(7) Lorsque des données d'essai spécifiques
sont disponibles, ces données doivent (b) La protection des sprinkleurs doit
être utilisées en priorité pour déterminer employer des sprinkleurs à haute
la protection requise des palettes température
plastique vides. (c) Chaque pile de palettes, constituée
12.1.9.2.2 Lorsque les palettes plastique sont de deux empilements au maximum, doit
stockées à l'intérieur, elles doivent être ignifugées être séparée des autres piles de palettes
comme suit : par un espace libre d'au moins 8 ft
(2,4 m) ou par un minimum de 25 ft
(1) Lorsqu'elles sont stockées dans des
(7,6 m) de produits.
locaux cloisonnés, les éléments suivants
doivent s'appliquer : 12.1.9.2.3 Les palettes plastique vides ne doivent
être stockées sur racks que si elles sont protégées
(a) Les locaux cloisonnés doivent
conformément aux exigences du Tableau
avoir au moins un mur extérieur.
12.1.9.2.1.
(b) Le stockage de palettes plastique
12.1.10 Stockage de marchandises diverses et
doit être séparé du reste du bâtiment par
stockage des marchandises de classe I à IV
des murs coupe-feu d'indice 3 heures
jusqu'à 12 ft (3,7 m) de hauteur.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 138 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

12.1.10.1 Critères de décharge. groupe A, le stockage de marchandises diverses sur


12.1.10.1.1 Pour la protection des stockages de racks des marchandises de classe I à IV, jusqu'à 12
marchandises diverses jusqu'à 12 ft (3,7 m) de ft (3,7 m) de hauteur doivent être conformes aux
hauteur pour les plastiques du groupe A, les pneus, exigences du Tableau 12.1.10.1.1.
les bobines de papier ainsi que les palettes vides 12.1.10.2.2 Les besoins en eau des lances et
jusqu'à 6 ft (1,4 m) de hauteur, les critères de l’autonomie pour la protection des stockages de
décharge du Tableau 12.1.10.1.1 et de la figure marchandises diverses de pneus, de papier en
12.1.10 doivent s'appliquer. bobines et de palettes vides doivent être conformes
12.1.10.1.2 Pour la protection des stockages des aux exigences du Tableau 12.1.10.1.1.
marchandises de classe I à IV jusqu'à 12 ft (3,7 m) 12.1.11 Systèmes à mousse à haut foisonnement.
de hauteur, les critères de décharge du
Tableau12.1.10.1.1 et de la figure 12.1.10 doivent 12.1.11.1 Les systèmes à mousse à haut
s'appliquer. foisonnement qui sont installés en plus des
sprinkleurs automatiques doivent être mis en place
12.1.10.2 Besoins en eau des lances et autonomie. conformément à la norme NFPA 11A, Standard for
12.1.10.2.1 Les besoins en eau des lances et Medium- and High-Expansion Foam.
l’autonomie pour la protection des marchandises de 12.1.11.2 Les systèmes à mousse à haut
classe I à IV palettisées, empilées, en boîtes 5 faces, foisonnement doivent être à fonctionnement
sur étagères ou sur racks, le stockage de automatique.
marchandises diverses des matières plastiques du

Tableau 12.1.9.2.1 Protection par sprinkleurs ESFR des palettes plastique vides stockées à l’intérieur
Hauteur Pression de
Hauteur maximale fonctionnement Besoin en
Type de maximale de plafond / toit minimale eau des
sprinkleur stockage lances
(sens de Emplacement Coefficient Autonomie
montage) de stockage K nominal ft m ft m psi bar gpm l/min (heures)
25 7.6 30 9.1 50 3.4
9.8
14.0 25 7.6 32 60 4.1

35 10.7 40 12.2 75 5.2


Sur plancher ou
ESFR 250 946 1
sur racks sans
(pendant) 25 7.6 30 9.1 35 2.4
étagères pleines
16.8 25 7.6 32 9.8 42 2.9

35 10.7 40 12.2 52 3.6

FIGURE 12.1.10 Stockage de marchandises diverses et stockage des marchandises de classe I à IV de 12


ft (3,7 m) ou moins de hauteur - Courbes densité/surface impliquée (voir Tableau 12.1.10.1).

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 139

Tableau 12.1.10.1.1 Critère de décharge pour stockages - Classe I à IV – stockage 12 ft (3.7 m) ou moins en hauteur1

Hauteur maximale Courbe


Hauteur de stockage sous plafond densité/surface Total combiné de
impliquée Tuyau intérieur tuyaux extérieurs Durée
Marchandise Type de stockage ft m ft m Figure 12.1.10 Note (gpm) et intérieurs (gpm) (mn)
Classe I à IV
Classe I ≤12 ≤3.7 — — Courbe 2 0, 50, ou 100 250 90
Classe II ≤10 ≤3.05 — — Courbe 2 0, 50, ou 100 250 90
Palettisé, en boîtes 5 faces,
Classe II >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 250 90
sur étagères et sur racks
Classe III ≤12 ≤3.7 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 250 90
Classe IV ≤10 ≤3.05 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 250 90
Palettisé, en boîtes 5 faces et
Classe IV >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 90
sur étagères
Classe IV Sur racks >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 — — Courbe 4 0, 50, ou 100 500 90
Stockage de marchandises diverses groupe plastique A
≤5 ≤1.5 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 90
>5 à ≤10 >1.5 à ≤3.05 15 4.6 Courbe 4 0, 50, ou 100 500 120
Palettisé, en boîtes 5 faces, >5 à ≤10 >1.5 à ≤3.05 20 6.1 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
sur étagères et sur racks >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 17 5.2 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
Pleines et +1 niveau en
Encartonnées >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 17 5.2 Courbe 3 0, 50, ou 100 500 120
expansées rack
Palettisé, en boîtes 5 faces et
>10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 27 8.2 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
sur étagères
+1 niveau en
Sur racks >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 120
rack
Palettisé, en boîtes 5 faces,
≤5 ≤1.5 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 90
sur étagères et sur racks
Pleines et Palettisé, en boîtes 5 faces et
>5 à 8 >1.5 à ≤2.04 — — Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
expansées sur étagères
Palettisé, en boîtes 5 faces,
>5 à ≤10 >1.5 à ≤3.05 15 4.6 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
sur étagères et sur racks
Palettisé, en boîtes 5 faces,
Pleines >5 à ≤10 >1.5 à ≤3.05 20 6.1 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
sur étagères et sur racks
Expansées +1 niveau en
Expansées Sur racks >5 à ≤10 >1.5 à ≤3.05 20 6.1 Courbe 3 0, 50, ou 100 500 120
rack
Palettisé, en boîtes 5 faces et
>10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 17 5.2 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
sur étagères
>10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 17 5.2 Courbe 5 0, 50, ou 100 500 120
Pleines et
+1 niveau en
expansées >10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 17 5.2 Courbe 3 0, 50, ou 100 500 120
Sur racks rack
+1 niveau en
>10 à ≤12 >3.05 à ≤3.7 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 120
rack

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 140 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 12.1.10.1.1 Critère de décharge pour stockages - Classe I à IV – stockage 12 ft (3.7 m) ou moins en hauteur1

Hauteur maximale Courbe


Hauteur de stockage sous plafond densité/surface Total combiné de
impliquée Tuyau intérieur tuyaux extérieurs Durée
Marchandise Type de stockage ft m ft m Figure 12.1.10 Note (gpm) et intérieurs (gpm) (mn)
Stockage de pneus divers
Sur le plancher , sur le côté >5 à ≤12 >1.5 à ≤3.7 — — Courbe 4 0, 50, ou 100 750 180
Sur le plancher, sur la bande
≤5 ≤.5 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 750 180
de roulement ou sur le côté
Racks à rangée simple, racks
à rangée double ou racks à
rangées multiples sur la ≤5 ≤1.5 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 750 180
bande de roulement ou sur le
côté

Pneus
Racks à rangée simple,
palettes à réhausse sur la
>5 à ≤12 >1.5 à ≤3.7 — — Courbe 4 0, 50, ou 100 750 180
bande de roulement ou sur le
côté

Racks à rangée simple, fixe, >5 à ≤12 >1.5 à ≤3.7 — — Courbe 4 0, 50, ou 100 750 180
sur la bande de roulement ou +1 niveau en
>5 à ≤12 >1.5 à ≤3.7 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 750 180
sur le côté rack
Stockage des papiers en bobines
Poids moyen et lourd à l'extrémité ≤10 ≤3.05 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 120
Papier ouaté et poids léger à l'extrémité ≤10 ≤3.05 — — Courbe 4 0, 50, ou 100 500 120
Stockage de palette vide
Palettes en bois Racks à rangée simple, fixe ≤6 ≤1.8 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 90
Palettes plastique Racks à rangée simple, fixe ≤4 ≤1.2 — — Courbe 3 0, 50, ou 100 500 90

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 141

12.1.11.3 La densité de l’eau des sprinkleurs au 12.2 Elément de conception en mode contrôle
plafond peut être réduite jusqu’à représenter la pour le stockage palettisé, empilé, en boîtes 5
moitié de celle exigée pour les marchandises de faces ou sur étagères.
classe I à IV, les palettes vides ou les matières 12.2.1 Généralités.
plastiques sans modifier la surface de calcul, mais
12.2.1.1 Cette section doit s'appliquer à une vaste
la densité ne doit pas être inférieure 0,15 gpm/ft2 gamme de combustibles, y compris les matières
(6,1 mm/min). plastiques qui sont palettisées, empilées ou stockées
12.1.11.4 La mousse à haut foisonnement utilisée sur étagères, utilisant des sprinkleurs spray
pour protéger les palettes vides doit avoir un temps standards.
de remplissage maximal de 4 minutes. 12.2.1.2* Les exigences minimales d'alimentation
12.1.12 Sprinkleurs en racks. Les sprinkleurs en en eau pour un système sprinkleurs de lutte contre
racks autorisés par la présente norme doivent le risque d’incendie pour un système
satisfaire aux exigences de la présente section et hydrauliquement calculé doivent être déterminées
aux sections de protection et d'agencement des en ajoutant le besoin en eau des lances du Tableau
stockages applicables de ce chapitre. 12.2.1.2 à l'alimentation en eau des sprinkleurs.
12.1.12.1 Pression de service. Les sprinkleurs en Cette alimentation doit être disponible pendant la
racks doivent fonctionner à une pression minimale durée minimale spécifiée dans le Tableau 12.2.1.2.
de 15 psi (1 bar). (voir C.8.)
12.1.12.2 Besoins en eau. Lorsqu'un niveau de 12.2.1.2.1 Il n’est pas obligatoire de disposer d’une
sprinkleurs en racks est installé pour le stockage de réserve d’eau pour lances extérieures et intérieures
marchandises diverses, les besoins en eau doivent lorsqu'il s'agit uniquement de sprinkleurs alimentés
être basés sur le fonctionnement simultané des 4 par réservoirs.
sprinkleurs contigus les plus exigeants 12.2.1.2.2 Si les pompes prennent de l’eau sur une
hydrauliquement. conduite de service d'incendie privé uniquement
12.1.13* Applications de stockage. pour alimenter des sprinkleurs, la pompe n'a pas
besoin d'être dimensionnée pour s'adapter aux
12.1.13.1 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs à tuyaux extérieurs et intérieurs. Une telle réserve de
réponse standard de coefficient K supérieur ou égal tuyau doit être prise en compte lors de l'évaluation
à 5,6 pour les applications de stockage avec des des alimentations en eau disponibles.
densités inférieures ou égales à 0,20 gpm/ft2 (8,2
12.2.1.3 Systèmes à mousse à haut foisonnement.
mm/min).
12.2.1.3.1 La densité de l’eau des sprinkleurs au
12.1.13.2 Pour les applications de stockage
plafond peut être réduite jusqu’à représenter la
générales, le stockage sur racks, le stockage des
moitié de celle exigée pour les marchandises de
pneus, et le stockage des balles de coton protégés
classe I à IV, les palettes vides ou les matières
par des sprinkleurs spray standards pendants et plastiques sans modifier la surface de calcul, mais
debout avec des densités requises comprises entre la densité ne doit pas être inférieure 0,15 gpm/ft2
0,20 gpm/ft2 (8,2 mm/min) et 0,34 gpm/ft22 (13,9 (6,1 mm/min).
mm/min), des sprinkleurs à réponse standard de
12.2.1.3.2 Les détecteurs pour les systèmes à
coefficient K nominal 8,0 ou plus doivent être
mousse à haut foisonnement doivent être
utilisés.
homologués et installés au maximum à la moitié de
12.1.13.3 Pour les applications de stockage l'espace homologué.
générales, le stockage sur racks, le stockage des
12.2.1.3.3 Les systèmes de détection, les pompes à
pneus et le stockage des balles de coton protégés
concentrés, les générateurs et les autres composants
par des sprinkleurs spray standards pendants et
du système qui sont essentiels à son fonctionnement
debout avec des densités requises supérieures à 0,34
doivent comporter une source électrique de secours
gpm/ft2 (13,9 mm/min), des sprinkleurs à réponse approuvée.
standard de coefficient K nominal supérieur ou égal
12.2.2 Critères de protection des marchandises
à 11,2 doivent être utilisés.
de classe I à IV palettisées, empilées, en boîtes 5
12.1.13.4 Les exigences de 12.1.13.2 et 12.1.13.3 faces ou sur étagères
ne doivent pas s'appliquer aux modifications des
12.2.2.1* Critères de protection par sprinkleurs
systèmes de stockage existants de coefficients K
en mode contrôle densité/surface pour les
inférieurs ou égaux 8,0.
marchandises de classe I à IV palettisées,
12.1.13.5 Il est permis d’utiliser des sprinkleurs à empilées, en boîtes 5 faces ou sur étagères.
réponse rapide pour les applications de stockage
lorsqu'ils sont homologués pour une telle
utilisation.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 142 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 12.2.1.2 Exigences relatives aux besoins en eau et à l’autonomie


Total combiné de
lances extérieures et
Classification de la Hauteur de stockage Lance intérieure intérieures Autonomie
marchandise ft m gpm L/min gpm L/min (minutes)
de 12 jusqu’à de 3.7 jusqu’à
0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 90
20 6.1
Classe I, II, et III
de 20 jusqu’à de 6.1 jusqu’à
0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 120
30 9.1
de 12 jusqu’à de 3.7 jusqu’à
0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 120
20 6.1
Classe IV
de 20 jusqu’à de 6.1 jusqu’à
0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 150
30 9.1
<5 < 1.5 0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 90
de 1.5 jusquà
Groupe plastique A de 5 jusqu’à 20 0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 120
6.1
de 20 jusqu’à de 6.1 jusqu’à
0, 50, ou 100 0, 190, 380 500 1900 150
25 7.6

12.2.2.1.1 La protection des marchandises de classe 12.2.2.1.5 Critères de protection.


I à IV dans les configurations suivantes doit être 12.2.2.1.5.1 Lorsque l’on utilise des sprinkleurs à
conforme au présent chapitre : température de fonctionnement ordinaire, un seul
(1) Les marchandises non encapsulées qui point doit être sélectionné à partir de la courbe de la
sont empilées à plein, palettisées ou en figure pour la marchandise appropriée à la figure
boîtes 5 faces jusqu'à 30 ft (9,1 m) de 12.2.2.1.5.1.
hauteur
(2) Les marchandises non encapsulées qui
sont stockées sur étagères jusqu'à 15 ft
(4,6 m) de hauteur
(3)* Les marchandises encapsulées qui sont
empilées à plein, palettisées ou en boîtes
5 faces jusqu'à 15 ft (4,6 m) de hauteur
12.2.2.1.2 La surface et la densité de la surface
défavorisée hydrauliquement et l'alimentation en
eau doivent être déterminées tel que spécifié en
12.1.10 pour le stockage à 12 ft (3,7 m) ou moins et
à la section 12.2 pour le stockage supérieur à 12 ft
(3,7 m).
12.2.2.1.3 Il n’est pas obligatoire de disposer de
connexions de lances incendie pour les FIGURE 12.2.2.1.5.1 Courbes densité/surface
marchandises de classe I, II, III, et IV stockées à impliquée d’un système sprinkleurs, stockage à
12 ft (3,7 m) ou moins de hauteur. 20ft (6,1 m) de hauteur, sprinkleurs à
12.2.2.1.4 Exigences minimales de décharge du température de fonctionnement ordinaire.
système
12.2.2.1.4.1 La densité de calcul doit être 12.2.2.1.5.2 Lorsque l'on utilise des sprinkleurs à
température de fonctionnement élevée, un seul
supérieure ou égale à 0,15 gpm/ft2 (6,1 mm/min),
point doit être sélectionné à partir de la courbe de
et la surface de calcul supérieure ou égale à 2000
marchandise appropriée à la figure 12.2.2.1.5.2.
ft2 (186 m2) pour les systèmes sous eau ou de 2000
12.2.2.1.5.3 Les densités sélectionnées
ft2 (242 m2) pour les systèmes sous air quel(le) que conformément à 12.2.2.1.5.1 ou 12.2.2.1.5.2
soit la classe ou le groupe de la marchandise. doivent être modifiées conformément à la figure
12.2.2.1.4.2 La densité de calcul de sprinkleurs 12.2.2.1.5.3 sans modifier la surface de calcul.
pour toute surface impliquée donnée pour une
marchandise de classe III ou IV, calculée
conformément à 12.2.2, ne doit pas être inférieure à
la densité de la surface impliquée correspondante
pour un risque ordinaire de Groupe 2.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 143

partir des courbes de température élevée de la


figure 12.2.2.1.5.2.
12.2.2.2 Sprinkleurs grosses gouttes et
sprinkleurs à application spécifique fonctionnant
en mode contrôle pour le stockage palettisé ou en
empilages des marchandises de classe I à IV.
12.2.2.2.1 La protection du stockage palettisé et en
empilages à plein des marchandises de classe I à IV
doit être conforme aux Tableaux 12.2.2.2.1(a) et
12.2.2.2.1(b).
12.2.2.2.2 La protection doit être fournie tel que
spécifié aux Tableaux 12.2.2.2.1(a) et 12.2.2.2.1(b)
ou dans les normes NFPA appropriées en termes de
pression minimale de service et de nombre de
FIGURE 12.2.2.1.5.2 Courbes densité/surface sprinkleurs à inclure dans la surface de calcul.
impliquée d’un système sprinkleurs, stockage à 12.2.2.2.2.1 Le nombre minimal de sprinkleurs de
20ft (6,1 m) de hauteur, sprinkleurs à conception pour le stockage de marchandises
température de fonctionnement élevée. diverses et de risque ordinaire conformément à la
présente norme doit être de 15 pour les systèmes
sous eau et de 25 pour les systèmes à préaction à
double asservissement et les systèmes sous air.
12.2.2.2.2.2 Pour le calcul de sprinkleurs grosses
gouttes, la pression de décharge maximale au
niveau du sprinkleur le plus défavorisé
hydrauliquement doit être de 95 psi (6,6 bars).
12.2.2.2.2.3 Charpente à solives en bois
apparentes.
(A) Lorsque des sprinkleurs grosses gouttes de
coefficient K 11,2 sont installés sur une charpente
à solives en bois apparentes, leur pression minimale
de service doit être de 50 psi (3,4 bars).
(B) Lorsque chaque espace entre solives de
charpente à solives en bois apparentes est limité par
une barrière coupe-feu sur toute sa profondeur à des
intervalles ne dépassant pas 20 ft (6,1 m), les
sprinkleurs grosses gouttes peuvent se conformer
aux pressions les plus basses spécifiées en
12.2.2.2.1(a).
12.2.2.2.2.4 Pour les sprinkleurs grosses gouttes, la
surface de calcul doit être une surface rectangulaire
ayant une dimension parallèle aux antennes au
moins 1,2 fois la racine carrée de la surface
protégée par le nombre de sprinkleurs à inclure
FIGURE 12.2.2.1.5.3 Densité des sprinkleurs dans la surface de calcul. Toute fraction de
sous plafond vs. hauteur de stockage. sprinkleur doit être incluse dans la surface de
calcul.
12.2.2.2.2.5 Les exigences relatives aux besoins en
12.2.2.1.6 Dans le cas de boîtes 5 faces métalliques eau et à l’autonomie doivent être conformes aux
ayant des surfaces frontales inférieures ou égales à Tableaux 12.2.2.2.1(a) et 12.2.2.2.1(b).
16 ft2 (1,5 m2) et d'étagères métalliques fermées 12.2.2.2.2.6 Systèmes à préaction.
avec des surfaces frontales supérieures à 16 ft2 (1,5 (A) Pour les besoins des Tableaux 12.2.2.2.1(a) et
m2), la surface impliquée peut être réduite de 50 %, 12.2.2.2.1(b), les systèmes à préaction doivent être
à condition que les exigences minimales de classés dans la catégorie des systèmes sous air.
12.2.2.1.4 soient satisfaites. (B) Lorsqu'il peut être démontré que le système de
détection activant le système à préaction
12.2.2.1.7 Lorsqu'ils sont homologués pour le provoquera la présence d'eau au niveau des
stockage, les sprinkleurs à température ordinaire et sprinkleurs lorsqu’ils seront en fonctionnement, les
intermédiaire de coefficients K supérieurs ou égaux systèmes à préaction peuvent être traités comme
à 11,2 peuvent utiliser les densités identifiées à des systèmes sous eau.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 144 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 12.2.2.2.1(a) Critères de calcul des sprinkleurs grosses gouttes pour des marchandises de classe I à IV
palettisées et empilées
Nombre de
Hauteur sprinkleurs de
maximale Hauteur calcul /
de max. pression Besoin en eau
Disposition Classe de Coefficient stockage toit/plafond Type de minimale des lances Autonomie
de stockage marchandise K nominal ft m ft m système /psi /bar gpm L/min (heures)
Sous eau 15/25 15/1.7 500 1900 2
I ,II, III 11.2 25 7.6 35 10.7
Sous air 25/25 25/1.7 500 1900 2
Sous eau 20/25 20/1.7 500 1900 2
Palettisé IV 11.2 20 6.1 30 9.1
Sous air s.o s.o s.o s.o s.o
Sous eau 15/50 15/3.4 500 1900 2
11.2 20 6.1 30 9.1
Sous air s.o s.o s.o s.o s.o
Sous eau 15/25 15/1.7 500 1900 2
I, II, III 11.2 20 6.1 30 9.1
Sous air 25/25 25/1.7 s.o s.o s.o
Empilement
Sous eau 15/50 15/3.4 500 1900 2
IV 11.2 20 6.1 30 9.1
Sous air s.o s.o s.o s.o s.o

Tableau 12.2.2.2.1(b) Critères de calculs de sprinkleurs à application spécifique fonctionnant en mode contrôle (
coefficient K 16,8) pour les marchandises de classe I à IV palettisées et empilées
Nombre de
Hauteur Hauteur sprinkleurs de calcul
maximale maximale par pression Besoin en eau
de stockage du bâtiment minimale de service des lances
10 psi
Classe de Type de (0.7 22 psi Autonomie
Configuration marchandise ft m ft m système bar) (1.5 bar) gpm L/min (heures)
Palettisé I ou II 25 7.6 30 9.1 Sous eau 15 — 500 1900 2
Palettisé III ou IV 25 7.6 30 9.1 Sous eau — 15 500 1900 2
Empilement I ou II 25 7.6 30 9.1 Sous eau 15 — 500 1900 1½
Empilement III ou IV 25 7.6 30 9.1 Sous eau — 15 500 1900 1½

12.2.2.2.2.7 Le diamètre nominal des canalisations 12.2.2.3 Sprinkleurs ESFR pour les
des antennes (y compris les chandelles) doit être marchandises de classe I à IV palettisées et
conforme à ce qui suit : empilées.
(1) il ne doit pas être inférieur à 1¼ in. (32 12.2.2.3.1 La protection des marchandises de
mm) ni supérieur à 2 in. (51 mm). classe I à IV palettisées et empilées doit être
(2) Les pièces de départ peuvent être de 2½ conforme au Tableau 12.2.2.3.1
in. (64 mm). 12.2.2.3.2 Les systèmes sprinkleurs ESFR doivent
(3) Lorsque les antennes font plus de 2 in. être conçus de façon à ce que la pression minimale
(51 mm), le sprinkleur doit comporter de service ne soit pas inférieure à celle indiquée au
une chandelle pour surélever le Tableau 12.3.2.3.1 et déterminée en fonction du
sprinkleur de 13 in. (330 mm) pour une type de stockage, de marchandise, de hauteur de
canalisation de 2½ in. (64 mm) et de 15 stockage et de hauteur de bâtiments.
in. (380 mm) pour une canalisation de 3 12.2.2.3.3 La surface de calcul doit être constituée
in. (76 mm). Ces dimensions sont de la surface des 12 sprinkleurs les plus exigeants
mesurées à partir de l’axe de la hydrauliquement, comportant 4 sprinkleurs sur
canalisation jusqu'au déflecteur. Au lieu chacune des trois antennes. Le calcul doit inclure
de cela, les sprinkleurs peuvent être un minimum de 960 ft2 (89 m2).
décalés horizontalement de 12 in. (305 12.2.2.3.4 Lorsque des sprinkleurs ESFR sont
mm) au minimum. installés au-dessus et en dessous d'obstacles, la
12.2.2.2.2.8 L’acier des bâtiments ne doit pas décharge d’un ou deux sprinkleurs appartenant à
nécessiter de protection spécifique lorsque les l'un des niveaux doit être incluse dans celles des
Tableaux 12.2.2.2.1(a) et 12.2.2.2.1(b) sont sprinkleurs de l'autre niveau dans les calculs
appliqués de manière appropriée pour la hydrauliques.
configuration de stockage.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 145

Tableau 12.2.2.3.1 Protection par sprinkleurs ESFR des marchandises de classe I à IV palettisées et empilées
Hauteur Hauteur
maximale de maximale Pression minimale de Besoin en eau des
stockage plafond/toit Coefficient Sens de service lances Autonomie
Marchandise ft m ft m K nominal montage psi bar gpm L/min (heures)
11.2 Debout 50 3.4
Debout ou
14.0 50 3.4
20 6.1 25 7.6 Pendant
16.8 Pendant 35 2.4
25.2 Pendant 15 1.0
Debout ou
14.0 50 3.4
Pendant
30 9.1
16.8 Pendant 35 2.4
Marchandises
encapsulées de 25 7.6 25.2 Pendant 15 1.0
classe I, II, III ou Debout ou
14.0 60 4.1
IV (pas de 32 9.8 Pendant 250 946 1
conteneurs sans 16.8 Pendant 42 2.9
couvercle ou Debout ou
étagères pleines) 14.0 75 5.2
Pendant
30 9.1 35 10.7
16.8 Pendant 52 3.6
25.2 Pendant 25 1.7
14.0 Pendant 75 5.2
35 10.7 40 12.2 16.8 Pendant 52 3.6
25.2 Pendant 25 1.4
35 12.2 45 13.7 25.2 Pendant 40 2.8
40 12.2 45 13.7 25.2 Pendant 40 2.8

12.2.2.4 Calculs spéciaux pour les marchandises Le schéma de décision présenté à la Figure
de classe I à IV palettisées, empilées, en boîtes 5 12.2.3.1.1 doit être utilisé pour déterminer la
faces ou sur étagères. Le stockage en boîtes 5 protection dans chaque situation spécifique.
faces ou sur étagères qui est effectué en dessous de 12.2.3.1.2* Les facteurs affectant les exigences de
12 ft (3,7 m) mais qui ne dépasse pas les limites de protection, tels que l’agencement fermé/ouvert,
hauteur de 12.2.2.1 et qui est en outre muni de l'espace libre entre le stockage et les sprinkleurs et
passerelles à des intervalles verticaux ne dépassant les piles stables/instables doivent être appliqués
pas 12 ft (3,7 m) doit être protégé par des uniquement pour le stockage des matières
sprinkleurs automatiques sous la ou les plastiques du groupe A. Le schéma de décision doit
passerelle(s). La protection doit être réalisée être également utilisé pour déterminer la protection
comme suit : des marchandises qui ne sont pas complètement des
(1) La densité de calcul sous plafond doit être plastiques du groupe A, mais qui contiennent des
basée sur la hauteur totale de stockage dans le quantités et dispositions de ceux-ci qui sont
bâtiment. considérés comme plus dangereux que les
(2) Les sprinkleurs automatiques sous les marchandises de classe IV.
passerelles doivent être conçus pour maintenir une 12.2.3.1.3 Les matières plastiques du groupe B et
pression minimale de décharge de 15 psi (1 bar) les matières plastiques à écoulement libre du
pour les 6 sprinkleurs ayant le plus d’exigences sur groupe A doivent être protégées de la même
chaque niveau. Les besoins en sprinkleurs des manière que les marchandises de classe IV. Voir
passerelles n’ont pas besoin d’être ajoutés aux 12.2.2 pour la protection de ces marchandises de
besoins en sprinkleurs sous plafond. Les sprinkleurs stockage avec des sprinkleurs spray.
sous les passerelles ne doivent pas être espacés de 12.2.3.1.4 Les matières plastiques du groupe C
plus de 8 ft (2,4 m) horizontalement. doivent être protégées de la même manière que les
12.2.3 Critères de protection des marchandises marchandises de classe III. Voir 12.2.2 pour la
en caoutchouc et en plastique palettisées, protection de ces marchandises de stockage avec
empilées, en boîtes 5 faces et sur étagères. des sprinkleurs spray.
12.2.3.1* Critères de protection par sprinkleurs 12.2.3.1.5* Conditions de stockage.
en mode contrôle densité/surface des 12.2.3.1.5.1 Le calcul du système sprinkleurs doit
marchandises en caoutchouc et en plastique être basé sur les conditions existant régulièrement
palettisées, en empilages, en boîtes 5 faces et sur ou périodiquement dans un bâtiment et qui créent
étagères. les besoins en eau les plus importants. Ces
12.2.3.1.1* Les matières plastiques stockées jusqu'à conditions incluent:
25 ft (7,62 m) de hauteur protégées par des (1) Hauteur de pile
sprinkleurs spray doivent être conformes à 12.2.3.1. (2) Espace libre

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 146 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

(3) Stabilité de pile 12.2.3.2.1 La protection des marchandises en


(4) Agencement plastique expansé et en plastique non expansé
12.2.3.1.5.2 Lorsque la distance entre la hauteur de palettisées et empilées doit être conforme aux
toit/plafond et le dessus du stockage dépasse 20 ft Tableaux 12.2.2.2.1(a) et 12.2.2.2.1(b).
(6,1 m), la protection doit être prévue pour la 12.2.3.2.2 La protection doit être fournie tel que
hauteur de stockage qui résulterait d'une distance de spécifié aux Tableaux 12.2.3.2.1(a) et 12.2.3.2.1(b)
20 ft (6,1 m) entre la hauteur de toit/plafond et le ou dans les normes NFPA appropriées en termes de
haut stockage. pression minimale de service et de nombre de
12.2.3.1.6* Les densités et surfaces de calcul pour sprinkleurs à inclure dans la surface de calcul.
la configuration de stockage appropriée doivent être 12.2.3.2.2.1 Pour des besoins de calcul, 95 psi (6,6
sélectionnées à partir du 12.2.3.1.6. Les colonnes bars) doit être la pression de décharge maximale au
A, B, C, D, et E correspondent à la protection niveau du sprinkleur le plus défavorisé
exigée par le schéma de décision présenté à la hydrauliquement.
Figure 12.2.3.1.1. 12.2.3.2.2.2 Charpente à solives en bois
12.2.3.1.7 Pour le Tableau 12.2.3.1.6, les surfaces apparentes.
de calcul doivent être comme suit : (A) Lorsque des sprinkleurs grosses gouttes de
(1) La surface doit être de 2500 ft2 (232 m2) coefficient K 11,2 sont installés sur une charpente
au minimum. à solives en bois apparentes, leur pression minimale
(2) Lorsque le Tableau 12.2.3.1.6 permet de de service doit être de 50 psi (3,4 bars).
sélectionner les densités et surfaces conformément (B) Lorsque chaque espace entre solives de
à la Figure 12.1.10, Courbe 3, il est permis de charpente à solives en bois apparentes est limité par
sélectionner toute densité-surface provenant de la une barrière coupe-feu sur toute sa profondeur à des
courbe 3. intervalles ne dépassant pas 20 ft (6,1 m), les
(3) Pour les agencements fermés, la surface sprinkleurs grosses gouttes peuvent se conformer
aux pressions les plus basses spécifiées au Tableau
peut être réduite à 2000 ft2 (186 m2).
12.2.3.2.1(a).
12.2.3.1.8 Il est permis d’opérer une interpolation
12.2.3.2.2.3 Pour les sprinkleurs, la surface de
de densités entre les hauteurs de stockage.Les
calcul doit être une surface rectangulaire ayant une
densités doivent être basées sur la surface de calcul
dimension parallèle aux antennes au moins 1,2 fois
de 2500 ft2 (232 m2). Dans le Tableau, « jusqu'à » la racine carrée de la surface protégée par le nombre
est destiné à aider l'interpolation de densités entre de sprinkleurs à inclure dans la surface de calcul.
les hauteurs de stockage. Il n’est pas permis Toute fraction de sprinkleur doit être incluse dans la
d’opérer une interpolation des hauteurs plafond/toit. surface de calcul.
12.2.3.2 Sprinkleurs grosses gouttes et 12.2.3.2.2.4 Les exigences relatives aux besoins en
sprinkleurs à application spécifique fonctionnant eau et à l’autonomie doivent être conformes aux
en mode contrôle pour les marchandises en Tableaux 12.2.3.2.1(a) et 12.2.3.2.1(b).
caoutchouc et en plastique palettisées ou
empilées.

FIGURE 12.2.3.1.1 Schéma de décision.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 147

Tableau 12.2.3.1.6 Densités calculées pour les marchandises en caoutchouc et en plastique palettisées, empilées, en
boîtes 5 faces ou sur étagères
Hauteur Densité
de Hauteur
stockage toit/plafond A B C D E
ft m ft m gpm/ft2 mm/min gpm/ft2 mm/min gpm/ft2 mm/min gpm/ft2 mm/min gpm/ft2 mm/min
Jusqu’à Jusqu’à Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3 Courbe 3
≤5 1.52
25 7.62
Jusqu’à Jusqu’à 0.2 8.2 Courbe 5 Courbe 5 0.3 12.2 Courbe 4 Courbe 4 Courbe 5 Courbe 5
15 4.57

>15 à 20 >4.57 à 0.3 12.2 0.6 24.5 0.5 20.4 Courbe 5 Courbe 5 Courbe 5 Courbe 5
≤12 3.66
6.1

>20 à 32 >6.1 à 0.4 16.3 0.8 32.6 0.6 24.5 0.45 18.3 0.7 28.5
9.75
Jusqu’à Jusqu’à 0.3 12.2 0.6 24.5 0.45 18.3 0.35 14.3 0.55 22.4
25 7.62

>25 à 30 >7.62 à 0.45 18.3 0.9 36.7 0.7 28.5 0.55 22.4 0.85 34.6
15 4.5
9.14

>30 à 35 >9.14 à 0.6 24.5 1.2 48.9 0.85 34.6 0.7 28.5 1.1 44.8
10.67
Jusqu’à Jusqu’à 0.4 16.3 0.75 30.6 0.55 22.4 0.45 18.3 0.7 28.5
30 9.14
25 7.62
>30 à >9.14 à 0.6 24.5 1.2 48.9 0.85 34.6 0.7 28.5 1.1 44.8
35 10.67
Notes :
1. L' espace libre minimal entre le déflecteur du sprinkleur et le dessus du stockage doit être maintenu tel qu'exigé.
2. Les désignations des colonnes correspondantes à la configuration du stockage des marchandises plastiques comme suit :
A: (1) Non expansée, instable
(2)Charge unitaire pleine, stable et non expansée
B: Expansée, exposée, stable
C: (1) Expansée, exposée, instable
(2) Non expansée, stable, encartonnée
D: Expansée, encartonnée, instable
(1) Expansée, encartonnée, stable
(2) Non expansée, stable, exposée
3. Courbe 3 = Densité exigée par la Figure 12.1.10 pour la courbe 3
Courbe 4 = Densité exigée par la Figure 12.1.10 pour la courbe 4
Courbe 5 = Densité exigée par la Figure 12.1.10 pour la courbe 5
4. Les besoins en eau des lances et autonomies doivent être comme suit : ≤5 ft 250 gpm et 90 minutes ; > 5 ft jusqu'à ≤20 ft 500
gpm et 120 minutes, > 20 ft jusqu'à ≤25 ft 500 gpm et 150 minutes.

Tableau 12.2.3.2.1(a) Critères de calcul de sprinkleurs grosses gouttes pour les marchandises en caoutchouc et en
plastique palettisées et empilées.
Nombre de
Hauteur Hauteur sprinkleurs par
Disposition maximale de max. calcul / pression Besoin en eau des
de Classe de Coef. K stockage toit/plafond Type de minimale lances Autonomie
stockage marchandise nominal ft m ft m système /psi /bar gpm L/min (heures)
Matières
plastiques Sous eau 25/25 25/1.7 500 1900 2
non
11.2 20 6.1 30 9.1
expansées
exposées ou Sous air s.o s.o s.o s.o s.o
Palettisées encartonnées
Matières
plastiques Sous eau 15/50 15/3.4 500 1900 2
encartonnées 11.2 18 5.5 26 7.9
ou exposées,
expansées Sous air s.o s.o s.o s.o s.o

Matières
plastiques Sous eau 15/50 15/3.4 500 1900 2
non
Empilées 11.2 20 6.1 30 9.1
expansées
exposées ou Sous air s.o s.o s.o s.o s.o
encartonnées

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 148 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 12.2.3.2.1(b) Critères de calcul de sprinkleurs (Coefficient K 16,8) en mode contrôle pour application
spécifique, marchandises plastiques et en caoutchouc palettisées et empilées
Hauteur Hauteur Nombre de sprinkleurs
maximale de maximale du de calcul par pression Besoin en eau
stockage bâtiment Type minimale de service des lances
Classe de de 10 psi 22 psi Autonomie
Configuration marchandise ft m ft m système gpm L/min (heures)
(0.7 bar) (1.5 bar)
Matières
plastiques
Palettisées non Sous
25 7.6 30 9.1 — 15 500 1900 2
expansées eau
exposées ou
encartonnées
Matières
plastiques
non Sous
Empilées 25 7.6 30 9.1 — 15 500 1900 1½
expansées eau
exposées ou
encartonnées

12.2.3.2.2.5 Systèmes à préaction. 12.2.3.3.2 Les systèmes sprinkleurs ESFR doivent


(A) Pour l'application des Tableaux 12.2.3.2.1, les être conçus de façon à ce que la pression minimale
systèmes à préaction doivent être classés dans la de service ne soit pas inférieure à celle indiquée au
catégorie des systèmes sous air. Tableau 12.3.2.3.1 et déterminée en fonction du
(B) Lorsqu'il peut être démontré que le système de type de stockage, de marchandise, de hauteur de
détection activant le système à préaction stockage et de hauteur de bâtiments.
provoquera la présence d'eau au niveau des 12.2.3.3.3 La surface de calcul doit être constituée
sprinkleurs lorsqu’ils seront en fonctionnement, les de la surface des 12 sprinkleurs les plus exigeants
systèmes à préaction peuvent être traités comme hydrauliquement, comportant 4 sprinkleurs sur
des systèmes sous eau. chacune des trois antennes. Le calcul doit inclure
12.2.3.2.2.6 Le diamètre nominal des canalisations un minimum de 960 ft2 (89 m2).
des antennes (y compris les chandelles) doit être 12.2.3.3.4 Lorsque des sprinkleurs ESFR sont installés
conforme à ce qui suit : au-dessus et en dessous d'obstacles, la décharge d’un ou
(1) Il ne doit pas être inférieur à 1¼ in. (32 deux sprinkleurs appartenant à l'un des niveaux doit être
mm) ni supérieur à 2 in. (51 mm). incluse dans celles des sprinkleurs de l'autre niveau dans
(2) Les pièces de départ peuvent être de 2½ les calculs hydrauliques.
in. (64 mm). 12.2.3.4 Calculs spéciaux pour les marchandises
(3) Lorsque les antennes font plus de 2 in. en caoutchouc et en plastique stockées par
(51 mm), le sprinkleur doit comporter palette, empilées, en boîtes 5 faces ou sur
une chandelle pour surélever le étagères. (Réservé)
sprinkleur de 13 in. (330 mm) pour une 12.3 Protection des marchandises stockées sur
canalisation de 2½ in. (64 mm) et de 15 racks. (voir section C.9.)
in. (380 mm) pour une canalisation de 3 12.3.1 Critères de protection-Généralités.
in. (76 mm). Ces dimensions sont 12.3.1.1 Cette section s'applique au stockage de
mesurées à partir de l’axe de la matériaux représentant la gamme complète des
canalisation jusqu'au déflecteur. Au lieu combustibles stockés sur racks.
de cela, les sprinkleurs peuvent être 12.3.1.2* Critères de protection par sprinkleurs.
décalés horizontalement de 12 in. (305 12.3.1.2.1 Les critères de protection par sprinkleurs
mm) au minimum. de matériaux stockés sur racks doivent être
12.2.3.2.2.7. L’acier des bâtiments ne doit pas conformes à 12.3.2 ou 12.3.3 pour le stockage
nécessiter de protection spécifique lorsque les jusqu'à 25 ft (7,6 m), et à 12.3.4 et 12.3.5 pour le
Tableaux 12.2.3.2.1.(a) et 12.2.3.2.1(b) sont stockage au dessus de 25 ft (7,6 m).
appliqués de manière appropriée pour la 12.3.1.2.2* Les critères de protection pour les
configuration de stockage. matières plastiques du groupe A peuvent être
12.2.3.3 Sprinkleurs ESFR pour les appliqués pour la protection des marchandises de
marchandises en caoutchouc et en plastique classe I, II, III et IV de la même hauteur de niveau
palettisées ou empilées. et de la même configuration.
12.2.3.3.1 La protection des matières plastiques 12.3.1.3 Il n’est pas obligatoire de disposer de
expansées encartonnées et des matières plastiques connexions de lances incendie pour la protection
non expansées non encartonnées ou encartonnées des marchandises de classe I, II, III, et IV stockées
palettisées et empilées doit être conforme au à 12 ft (3,7 m) ou moins de hauteur.
Tableau 12.2.3.3.1.

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 149

12.3.1.4 Les figures de calcul indiquent les besoins 12.3.1.7.1 Lorsque la protection par sprinkleurs des
en eau des sprinkleurs à température de colonnes du bâtiment dans la structure en racks ou
fonctionnement ordinaire et des sprinkleurs à des éléments en racks verticaux supportant le
température nominale de fonctionnement élevée au bâtiment est exigée au lieu de l'ignifugation, la
plafond. Les densités de calcul de température protection par sprinkleurs doit être conforme à ce
ordinaires correspondent aux sprinkleurs à qui suit :
température de fonctionnement ordinaire et doivent (1) Sprinkleurs muraux à 15 ft (4,6 m) de
être utilisées avec la classification de température hauteur, dirigés vers un côté de la
ordinaire et intermédiaire. Les densités de calcul de colonne en acier
température élevée correspondent aux sprinkleurs à (2) Densité des sprinkleurs sous plafond
température de fonctionnement élevée et doivent prévue pour un minimum de 2000 ft2
être utilisées pour les sprinkleurs ayant un indice de
(186 m2) pour les sprinkleurs à
température élevé.
température de fonctionnement ordinaire
12.3.1.5 S'ils sont homologués pour le stockage, les
de 165°F (74°C) ou à température de
sprinkleurs à température ordinaire et intermédiaire
fonctionnement élevée de 286°F (141°C)
de coefficient K supérieur ou égal à 11, 2 peuvent
tel que présenté au Tableau 12.3.1.7.1
utiliser les densités pour les sprinkleurs à
pour des hauteurs de stockage comprises
température élevée.
entre 15 ft (4,6 m) et 20 ft (6,1 m) inclus.
12.3.1.6 Racks amovibles. Le stockage sur racks
(3) Protection par sprinkleurs sous plafond
dans des racks amovibles doit être protégé de la
ESFR ou en mode contrôle pour
même manière que les racks à rangées multiples.
application spécifique, grosses gouttes
12.3.1.7 Protection incendie des colonnes en
prévue
acier — Colonnes dans les racks de stockage des
12.3.1.7.2 Il n’est pas obligatoire de prendre en
marchandises en plastique de classe I à IV.(voir
compte le débit provenant d'une colonne de
section C.10.)
sprinkleur(s) dans les calculs hydrauliques du
système sprinkleurs.

Tableau 12.2.3.3.1 Protection par sprinkleurs ESFR des marchandises en caoutchouc et en plastique palettisées et
empilées.
Hauteur Hauteur Pression
maximale max. minimale Besoin en eau
Disposition de stockage toit/plafond Coef K Sens de de service des lances Autonomie
de stockage Marchandise ft m ft m nominal montage psi bar gpm L/min (heures)
11.2 Debout 50 3.4
Debout
14.0 ou 50 3.4
25 7.6
pendant
16.8 Debout 35 2.4
25.2 Debout 15 1.0
Debout
14.0 ou 50 3.4
30 9.1 pendant
20 6.1
16.8 Debout 35 2.4
25.2 Debout 15 1.0
14.0 Debout 75 5.2
35 7.6 16.8 Debout 52 3.6
Palettisé et en
25.2 Debout 20 1.4
empilement Matières
14.0 Debout 75 5.2
(pas de plastiques non
conteneurs expansées 40 12.2 16.8 Debout 52 3.6
sans encartonnées 25.2 Debout 25 1.7 250 946 1
couvercle ou 45 13.7 25.2 Debout 40 2.8
étagères Debout
pleines) 14.0 ou 50 3.4
30 9.1 pendant
16.8 Debout 35 2.4
25.2 Debout 15 1.0
25 7.6 Debout
14.0 ou 60 4.1
32 9.8
pendant
16.8 Debout 42 2.9

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


13 - 150 NFPA 13 – INSTALLATION DE SYSTEMES SPRINKLEURS

Tableau 12.2.3.3.1 Protection par sprinkleurs ESFR des marchandises en caoutchouc et en plastique palettisées et
empilées.
Hauteur Hauteur Pression
maximale max. minimale Besoin en eau
Disposition de stockage toit/plafond Coef K Sens de de service des lances Autonomie
de stockage Marchandise ft m ft m nominal montage psi bar gpm L/min (heures)
Debout
14.0 ou 75 5.2
35 7.6 pendant
25 7.6 16.8 Debout 52 3.6
25.2 Debout 20 1.4
Debout
14.0 ou 75 5.2
40 12.2 pendant
16.8 Debout 52 3.6
25.2 Debout 25 1.7
45 13.7 25.2 Debout 40 2.8
Debout
14.0 ou 75 5.2
Matières 35 10.7 pendant
plastiques non
16.8 Debout 52 3.6
expansées
30 9.1 25.2 Debout 20 1.4
encartonnées
14.0 Debout 75 5.2
Palettisé et en Suite
empilement 40 12.2 16.8 Debout 52 3.6
(pas de 25.2 Debout 25 1.7
conteneurs 45 13.7 25.2 Debout 40 2.8
sans 14.0 Debout 75 5.2
couvercle ou 40 12.2 16.8 Debout 52 3.6
35 10.7
étagères 25.2 Debout 25 1.7
pleines) 45 13.7 25.2 Debout 40 2.8
Suite 40 12.2 45 13.7 25.2 Debout 40 2.8 250 946 1
14.0 Debout 50 3.4
25 7.6
16.8 Debout 35 2.4
14.0 Debout 50 3.4
30 9.1
16.8 Debout 35 2.4
20 6.1
14.0 Debout 75 5.2
35 10.7
16.8 Debout 52 3.6
14.0 Debout 75 5.2
40 12.2
16.8 Debout 52 3.6
14.0 Debout 50 3.4
30 9.1
Matières 16.8 Debout 35 2.4
plastiques non 14.0 Debout 60 4.1
32 9.8
expensées 16.8 Debout 42 2.9
25 7.6
exposées 14.0 Debout 75 5.2
35 10.7
16.8 Debout 52 3.6
14.0 Debout 75 5.2
40 12.2
16.8 Debout 52 3.6
14.0 Debout 75 5.2
35 10.7
16.8 Debout 52 3.6
30 9.1
14.0 Debout 75 5.2
40 12.2
16.8 Debout 52 3.6
14.0 Debout 75 5.2
35 10.7 40 12.2
16.8 Debout 52 3.6
Debout
14.0 ou 50 3.4
25 7.6
pendant
16.8 Debout 35 2.4
20 6.1
Debout
Matières 14.0 ou 50 3.4
30 9.1
plastiques pendant
encartonnées 16.8 Debout 35 2.4
expansées Debout
14.0 ou 50 3.4
30 9.1
pendant
25 7.6
16.8 Debout 35 2.4
14.0 Debout 60 4.1
32 9.8
16.8 Debout 42 2.9

© Tous droits réservés - Reproduction interdite


CHAPITRE 12 – STOCKAGE 13 - 151

maximum verticalement. (voir section C.11.)


Tableau 12.3.1.7.1 Densités des sprinkleurs sous plafond 12.3.1.9.2 Lorsque l' étagère pleine dans les racks à
pour la protection de colonnes de bâtiment en acier rangée simple, à rangée double ou à rangées
Largeur de l’allée
multiples dépasse 64 ft2 en surface ou si les
4ft (1,2 m) 8ft (2,4 m) niveaux de stockage dépassent 6 ft (2 m) des
Classifica- sprinkleurs doivent être installés au plafond et en
tion de la (l/min) (l/min)/m
marchan- gpm/ft2 gpm/ft2 dessous de chaque niveau de plateau.
/m2 2
12.3.1.10 Conteneurs de combustibles sans
dise
Classe I 0.37 15.1 0.33 13.5 couvercle. Voir Section C.12.
Classe II 0.44 17.9 0.37 15.1 12.3.1.11 Sprinkleurs en racks.
Classe III 0.49 20 0.42 17.1 12.3.1.11.1 Le nombre de sprinkleurs et la
Classe IV et 0.68 27.7 0.57 23.2
matières dimension des canalisations sur un niveau de
plastiques sprinkleurs en racks doivent être uniquement
limités par les calculs hydrauliques et non pas par
12.3.1.8 Mousse à haut foisonnement. une méthode de réseaux précalculés.
12.3.1.8.1*Lorsque des systèmes à mousse à haut 12.3.1.11.2 Lorsque des sprinkleurs en racks sont
foisonnement sont installés, ils doivent être nécessaires pour protéger une marchandise de
conformes à la norme NFPA 11A, Standard for risque plus élevé qui occupe uniquement une
Medium- and High-Expansion Foam et doivent être portion de la longueur d'un rack, les sprinkleurs en
à fonctionnement automatique, sauf modification de racks doivent être étendus à un minimum de 8ft ou
cette norme. une travée, selon la plus grande des valeurs, dans
12.3.1.8.2 Il n’est pas obligatoire d’installer des chaque direction le long du rack sur chaque côté du
sprinkleurs en racks si des systèmes à mousse à risque le plus élevé. Les sprinkleurs en racks
haut foisonnement sont utilisés en combinaison protégeant le risque le plus élevé n'ont pas besoin
avec des sprinkleurs sous plafond. d'être étendus à travers l'allée.
12.3.1.8.3 Détecteurs pour les systèmes à mousse 12.3.1.11.3 Lorqu'un rack de stockage, en raison de
à haute expansion. sa longueur, exige moins de sprinkleurs en racks
12.3.1.8.3.1 Les détecteurs doivent être homologués que le nombre spécifié, seuls les sprinkleurs en
et doivent être installés dans une des configurations racks dans un seul rack ont besoin d'être inclus dans
suivantes : le calcul.
(1) Au plafond uniquement s'ils sont 12.3.1.12* Barrières horizontales et sprinkleurs
installés à la moitié de l'espace linéaire en racks. Les barrières horizontales utilisées en
homologué [par exemple, 15 ft × 15 ft association avec les sprinkleurs en racks pour
(4,6 m × 4,6 m) plutôt que 30 ft × 30 ft empêcher le développement d'un incendie vertical
(9,1 m × 9,1 m)] ; au plafond sur les