Vous êtes sur la page 1sur 1

ECOLE NATIONALE SUPERIEUR DE MANAGEMENT

ENTREPRENEURIAT ET MANAGEMENT DE PROJET – M1


KHADIDJA MORSLI
DESCRIPTION DE L’IDENTITE CULTURELLE DU MANAGEMENT ALGERIEN

Aujourd’hui le monde a changé, l’approches et la pensée managériale dépendent de


plusieurs facteurs, et découlent de multiple école de management. Cette faite met en
évidence l’interaction entre l’histoire et la cuture de chaque peuple, chaque pays jusqu’à la
formalité du manger dans son entreprise. Le style de management algérien vient de cette
relation.

Le management algérien est semblable au taylorisme (l’école classique de management),


avec une distance hiérarchique très élevée et une prise de décision centré sur le sommet
stratégique de l’entreprise. Cependant, on remarque deux types de manager algérien, le
manger dans une fonction publique avec un aspect autoritaire, signe de pouvoir, et le
manger dans le secteur privé avec un esprit de leader qui fait participer son équipe, les
responsabilisent dans leur poste et les laissent s’investir entièrement dans leur travail.

Selon les coutume algérienne, l’enfant est toujours assisté par ses parents, donc il n’a pas
de chance pour prendre une décision et de confronté des situations a risque de mal
décision, ce qui impact sa vie professionnel. La gestion des risque et l’adaptation d’un
système de contrôle d’incertitude est inanimé en Algérie. D’autre part, les réunions, les
prises de parole et les rapports sont souvent prisent par des experts à haut niveau
hiérarchique.

Les Algériens sont aujourd'hui entre le monde du communautarisme et de


l'individualisme. Le communautarisme est plus répandu dans le secteur public, où la
relation entre les employés est basée sur des calculs éthiques et l'amitié existe. Pour
prendre des décisions, les gestionnaires doivent tenir compte de la sensibilité des
employés. En revanche, le secteur privé est avant-gardiste dans tous les domaines,
notamment dans les pratiques de gestion où l'individualisme est plus répandu. Aujourd'hui
en Algérie, c'est un secteur qui est devenu plus efficace dans la pratique que dans la
pratique. La situation dans le secteur public.

La culture algérienne est plutôt masculine. Malgré que la majorité de l’effectif travailleurs
et la majorité des ingénieurs en Algérie sont des femmes, les postes stratégiques et de
pouvoir sont occupés par des hommes. Dans la communauté algérienne, la femme à le
parfait rôle d’éducatrice, de médecin...etc, contrairement aux hommes qui sont vue dans
des postes de pouvoir.

L'Algérie adopte un management qui lui est propre, en fonction de notre culture et son
développement socioéconomique sachant que l’idéologie Algérienne est quasiment
communautaire sociale, basé sur les relations familiales, ou l’enfant cueille ses
connaissances dès son jeune âge.

Vous aimerez peut-être aussi