Vous êtes sur la page 1sur 12

CLAUDEL Damien

e2i

Compte Rendus TP04:


Logique Séquentielle

1) Introduction :
Dans ce TP nous allons étudier différent montage de logique séquentielle en utilisant différent
composant comme des compteurs asynchrones, des compteurs synchrones mais aussi un
registre mémoire.Nous verrons comment fabriquer des compteurs à n bits et visualiser les
défaut que peuvent avoir certain système par rapport à d’autre.

2) Étude du montage compteur asynchrone de 0 à 9:

1. Schéma de montage :
Dans ce TP, nous avons décidé de réaliser le montage d’un compteur asynchrone allant de
0 à 9. Le composant utilisé serra un compteur asynchrone (74LS93), ce composant
possédant 4 sortis, nous n’aurons besoin que d’un seul pour faire un comptage allant de 0
à 9.
En visualisant la datasheet du composant, nous
pouvons voir que celui-ci possède 4 bascule JK.
Nous pouvons voir que la 1ère bascule peut être
utilisé indépendamment des autres car celle-ci
possède une entrée d’horloge indépendante
nommé ici CKA. Si nous voulons utiliser les 4
bascules pour un faire un seul compteur de 4 bits,
il nous faudra reboucler la sortie de la 1ère
bascule noté ici QA, sur l’entrée de la 2ème
horloge noté CKB. La remise à 0 de notre système
se ferra lorsque le nombre 10 sera détecté sur
notre compteur, soit les sortis QB et QD à 1. Nous
n’avons pas besoin d’utiliser de porte logique sur
ce montage car ce compteur possède 2 broches de
remise à 0. Ces deux broches sont connecté à une
porte NAND. La remise à 0 ce fait lorsque le
système détectera un 0 sur les broches CLEAR
des bascules JK. Il nous suffit de connecter les
sortis QB et QD sur les broche R01 et R02 pour
que la remise à 0 ce fasse.

2. Étude du montage sur un simulateur:

Sur ce chronogramme, on peut voir le signal d’horloge noté ici U1(CKA). La fréquence
de l’horloge à été fixé ici à 1Hz afin de visualiser les sortis avec des LED sur un montage
expérimental. Nous pouvons Observer également les 4 sortis de notre montage.
Nombre Nombre Nombre
0001 1010 0000
Nous pouvons remarque sur le chronogramme, que lorsque la remise à 0 est faite, elle
n’est pas instantanée. En effet un retard de propagation est dût au faite que l’horloge n’est
pas synchroniser sur chaque entrée de nos bascule JK.

Si nous zoomons sur la zone ou le compteur se réinitialise, nous pouvons voir qu’à cause
du retard de propagation, la Sortis QC passe à 1 sur un temps très court avant de revenir à
0.
3) Étude du montage compteur asynchrone de 0 à 17:

1. Schéma de montage :

Dans ce TP, nous avons décidé de réaliser le montage d’un compteur asynchrone allant de
0 à 9. Le composant utilisé serra un compteur asynchrone (74LS93), ce composant
possédant 4 sortis, nous aurons besoin de 2 compteurs pour faire un comptage allant de 0 à
17.

En visualisant la datasheet du composant, nous


pouvons voir que celui-ci possède 4 bascule JK.
Nous pouvons voir que la 1ère bascule peut être
utilisé indépendamment des autres car celle-ci
possède une entrée d’horloge indépendante
nommé ici CKA. Si nous voulons utiliser les 4
bascules du premier compteur et une bascule du
second pour un faire un compteur de 5 bits, il
nous faudra reboucler la sortie de la 1ère bascule
noté ici QA, sur l’entrée de la 2ème horloge noté
CKB. Il nous faudra également brancher la sortie
QD du premier compteur sur l’entrée CKA du
second compteur. La remise à 0 de notre système
se ferra lorsque le nombre 18 sera détecté sur
notre compteur, soit les sortis QB du 1 er compteur
et QA du second compteur à 1. Nous n’avons pas
besoin d’utiliser de porte logique sur ce montage car ce compteur possède 2 broches de
remise à 0. Ces deux broches sont connecté à une porte NAND. La remise à 0 ce fait
lorsque le système détectera un 0 sur les broches CLEAR des bascules JK. Il nous suffit
de connecter les sortis QB du premier compteur et QA du second compteur sur les broche
R01 et R02 pour que la remise à 0 ce fasse. En conséquence, comme nous avons besoin de
5 bascules JK pour réaliser notre compteur asynchrone allant de 0 à 17, nous utiliseront la
1ère bascule du second compteurs asynchrone car la bascule est indépendante des 3
autres.

2. Étude du montage sur un simulateur:

Sur ce chronogramme, on peut voir le signal d’horloge noté ici U1(CKA). La fréquence
de l’horloge à été fixé ici à 1Hz afin de visualiser les sortis avec des LED sur un montage
expérimental. Nous pouvons Observer également les 5 sortis de notre montage.

Nombre Nombre Nombre


00001 10001 00000
4) Étude du montage compteur synchrone de 0 à 9:

1. Schéma de montage :

Dans ce TP, nous avons décidé de réaliser le montage d’un compteur synchrone allant de 0
à 9. Le composant utilisé serra un compteur synchrone (74LS193), ce composant
possédant 4 sortis, nous n’aurons besoin que d’un seul pour faire un comptage allant de 0
à 9. L’utilisation d’une porte logique sera nécessaire pour la remise à 0.

Comme pour le compteur asynchrone, il est nécessaire de faire une remise à 0 nous devons
détecter quand le 9 sera actif. Nous regarderons l’état des sortis Q0 et Q3. La remise à 0 se
faisant lorsque un 0 est envoyé sur l’entrée Master Clear (MR), nous utiliserons une porte
NAND pour qu’il n’y ai qu’un 0 que lorsque les sortis Q0 et Q3 soit à 1.

2. Étude du montage sur un simulateur:


Sur ce chronogramme, on peut voir le signal d’horloge noté ici U1(CLK). La fréquence de
l’horloge à été fixé ici à 1Hz afin de visualiser les sortis avec des LED sur un montage
expérimental. Nous pouvons Observer également les 4 sortis de notre montage.

Nombre Nombre Nombre


0001 1001 0000

Comme nous pouvons le voir sur ce chronogramme, le compteur repasse bien à 0 une fois
le chiffre 9 atteints. On remarque également que par rapport au montage 1, nous
n’observons pas de retard de propagation nous utilisons une horloge identique pour
chaque Bascule du compteur ainsi qu’un système de mémorisation.

5) Étude du montage compteur synchrone de 0 à 17:

1. Schéma de montage :

Dans ce TP, nous avons décidé de réaliser le montage d’un compteur synchrone allant de 0
à 17. Le composant utilisé serra un compteur synchrone (74LS193), ce composant
possédant 4 sortis, nous aurons besoin de 2 compteurs pour faire un comptage allant de 0 à
17. L’utilisation d’une porte logique sera nécessaire pour la remise à 0.
En nous référent à la datasheet du composant, celui-ci nous montre comment brancher
plusieurs compteur synchrone afin de faire un compteur sur n bits. Dans notre cas nous
voulons un compteur sur 5 bits, nous n’aurons besoin que de 2 compteurs synchrone. Il
nous faudra relier la broche RC0 du premier compteur sur la broche ENT du second
compteur. Les broches ENP de chaque compteur doivent êtres mise à l’état Haut pour que
le système soit en mode compteur. Nous ajouterons également une porte NAND qui sera
relié au MR de chaque compteur pour la remise à 0. Contrairement au montage précédent,
nous allons chercher à détecter un 17 soit les broches Q0 des deux compteurs pour
effectuer notre remise à 0.
2. Étude du montage sur un simulateur:

Sur ce chronogramme, on peut voir le signal d’horloge noté ici U1(CLK). La fréquence de
l’horloge à été fixé ici à 1Hz afin de visualiser les sortis avec des LED sur un montage
expérimental. Nous pouvons Observer également les 5 sortis de notre montage.

Nombre Nombre Nombre


00001 10001 00000
Comme nous pouvons le voir sur ce chronogramme, le compteur repasse bien à 0 une fois
le nombre 17 atteints. On remarque également que par rapport au montage 2, nous
n’observons pas de retard de propagation nous utilisons une horloge identique pour
chaque Bascule du compteur ainsi qu’un système de mémorisation.
6) Étude du montage registre de mémoire :

1. Schéma de montage :

Dans ce TP,nous allons étudier le comportement d’un registre mémoire afin de voir les
phénomènes qui peuvent ce produire dessus. Nous utiliserons pour cela le registre
74LS175.

2. Étude du montage expérimental:


Lorsque nous alimentons notre registre, nous observons en sortis une valeur donnée.
Cependant, si nous stoppons l’alimentation du registre et que nous la remettons, nous
pouvons observer que la valeur de sortis aura changé. Les entrées du registre étant en
potentiel flottant, les valeurs de sortis vont forcement changer. Si nous appliquons un
signal d’horloge sur l’entrée CLK, Nous verrons que les sortis ne garderons pas les mêmes
valeurs. Si nous passons en plus ne doigt au dessus des entrées de notre registre, les sortis
changerons également d’état car nous allons créer une perturbation électromagnétique sur
notre montage et en conséquence, les valeurs de sorties de notre registre n’aurons plus
aucun sens.
7) Étude du montage compteur synchrone de 4 à 17:

1. Schéma de montage :

Dans ce TP, nous avons décidé de réaliser le montage d’un compteur synchrone allant de 4
à 17. Le composant utilisé serra un compteur synchrone (74LS193), ce composant
possédant 4 sortis, nous aurons besoin de 2 compteurs pour faire un comptage allant de 4 à
17. L’utilisation de portes logiques seront nécessaires pour la remise à 0.

2. Étude du montage sur un simulateur:


Sur ce chronogramme, on peut voir le signal d’horloge noté ici U1(CLK). La fréquence de
l’horloge à été fixé ici à 1Hz afin de visualiser les sortis avec des LED sur un montage
expérimental. Nous pouvons Observer également les 5 sortis de notre montage.

Nombre Nombre Nombre


00100 10001 00100
Comme nous pouvons le voir sur ce chronogramme, le compteur repasse bien à 4 une fois
le nombre 17 atteints.

8) Conclusion:
En conclusion, nous pouvons dire que les bascules JK nous permettent de fabriquer de
circuits logique séquentielles tel que des compteurs synchrones ou asychrones. Nous
avons pus remarquer que le compteur synchrone demandait plus de composant logique à
sont fonctionnement, mais que par rapport au compteur asynchrone, celui-ci n’avait pas de
problème tel que le retard de propagation pour un changement d’état car celui-ci possédait
une seul clock pour toutes les bascules.

Vous aimerez peut-être aussi