Vous êtes sur la page 1sur 10

Littérature – production d’écrit Séance 1 Découvrir un conte des origines

Objectif spécifique de la séance : découvrir le fonctionnement d’un conte des Compétences développées :
origines - Savoir lire un texte silencieusement et en comprendre le sens
Durée : 1 heure Matériel : texte Pourquoi les corbeaux sont-ils noirs ? Dispositif : travail individuel, et correction collective
Déroulement Durée Dispositifs Observation

5’ Travail d’écoute
Distribution du texte + consignes collectif

« Vous allez lire ce texte. Une fois que vous l’avez bien lu vous devez recopier les questions notées
au tableau puis y répondre en justifiant votre réponse. » 10’

Questions :

1) Quel est le personnage principal de cette histoire ? (le corbeau)


2) Qu’est ce qui a changé entre le début et la fin de l’histoire ? (au début le corbeau possède un
plumage de toutes les couleurs et il chante joliment. A la fin, il est noir et pousse de vilains
cris) 15’ Travail individuel
écrit
3) Quel est le caractère du corbeau ? (il est fier, vaniteux, hautain)
4)Littérature
Pourquoi le– corbeau
production
est-il d’écrit
entré dans le feu ? (ilSéance 2 le feu car il pense que le Écrire
entre dans feu veutà la manière de…OralJacques
collectif Charpentreau
se mesurer à lui) 10’
5) Comment est-il après être sorti du feu ? (ses plumes sont toutes brulées et il pousse des
vilains cris) 20’ Travail d’écoute
collectif
Oral collectif
Correction avec retour obligatoire au texte.

Questionnement : pensez-vous qu’il s’agit d’une vraie histoire ?

Lecture d’un autre conte des origines : pourquoi la mer est-elle salée ?

Même questionnement. Débat autour de l’intérêt des contes des origines

Introduction du terme : conte des origines ou conte étiologique. AFFICHE PROVISOIRE

Littérature – production d’écrit Séance 2 Découvrir un conte des origines :


Objectif spécifique de la séance : découvrir la structure Compétences développées :
- Découvrir un deuxième conte des origines
- Découvrir la structure particulière du conte
- Etablir des relations entre des textes
Durée : 1 heure Matériel : textes Pourquoi le crocodile vit dans les rivières ? Dispositif : travail individuel, et correction collective
- Le porc-épic
- Pourquoi la chauve-souris ne vole que la nuit ?
- Pourquoi certains arbres gardent leurs feuilles l’hiver ?

Déroulement Durée Dispositifs Observation

Phase de reprise
La semaine dernière, on a vu un nouveau genre de conte : qui se rappelle du nom de ces contes ? 5’ Oral collectif

Aujourd’hui, nous allons lire un nouveau conte des origines : pourquoi certains arbres ne gardent 15’ Travail en binôme
leurs feuilles l’hiver ?
Question :
1) quand se passe cette histoire ?
2) qui sont les principaux personnages ?
3) comment sont-ils au début de l’histoire ?
4) comment sont-ils à la fin ?
5) donne un titre à cette histoire.
6) Cette histoire est-elle réelle ou inventée ? 10’ Oral collectif
Distribution du texte puzzle
Cette fois, vous avez un texte donc les parties ne sont pas en ordre, vous devez les retrouver l’ordre 15’
et souligner les mots du texte qui vous ont aidés.
Mise en commun : les élèves présentent leur travail, validation en groupe classe à l’oral en
soulignant les indices.
Dégager la structure du conte et nommer les 3 parties (SI, événement, SF) 15’
Repérer les connecteurs de temps
TRACE ÉCRITE
Réinvestissement : repérer les différentes parties dans les autres textes
Littérature – production d’écrit Séance 3 Découvrir un conte des origines : le début du conte

Déroulement Durée Dispositifs Observation

Travail de reprise
Objectifsont
Quelles spécifique
les troisde la séance
parties :
principales d’un conte des origines ? Compétences développées : Oral collectif
- dégager les différents
une situation initiale éléments constitutifs d’un conte - Etre capable de comprendre un texte et d’en dégager la structure
les utiliser
- une pour inventer le début d’un conte des origines
phase d’actions - Etre capable de rédiger un texte en respectant les contraintes
- une situation finale
Durée de
Phase : 35’
découverte Matériel : textes - pourquoi le crocodile vit dans les rivières ? Dispositif : travail individuel, en groupe et collectif
- le porc-épic
Aujourd’hui, nous allons travailler sur les situations initiales. Sur les textes que nous avons lus dans 10’ Travail en binôme
les séances précédentes vous- pourquoi la chauve-souris
allez repérer les différents ne vole que
éléments quilacomposent
nuit ? la situation initiale.
QUI ? QUAND ? OU ? Quels - pourquoi certains
sont les mots arbres gardent
importants qui fontleurs feuilles
qu’on l’hiver
reconnaît que? c’est le
début ?
CONSIGNE : par deux, vous allez relever sur les textes étudiés précédemment toutes les
informations qui caractérisent le début d’un conte des origines.
Mise en commun :
Un conte des origines commence par une expression comme il y a bien longtemps, c’était il y a bien 10’ Oral collectif
longtemps. On explique comment étaient certaines choses ou animaux. Cette situation initiale n’est
pas très longue :
Phase d’application
Aujourd’hui, nous allons essayer d’inventer des débuts de conte des origines. 5’
Oral collectif
Quels sont les thèmes que l’on pourrait aborder ? Prise de note au
En groupe classe, on essaye de trouver une dizaine de thème sur lesquels on pourrait écrire un conte tableau
des origines.
Médiation : pour les élèves en difficulté
Je propose des thèmes :
Pourquoi les oiseaux volent ?
Pourquoi le ciel est bleu ?
Pourquoi la tortue a une carapace ?
Travail d’écriture 10’
Les élèves utilisent les thèmes choisis pour écrire la situation initiale d’un conte en tenant compte Travail individuel
écrit
qu’elles répondent aux questions : qui ? où ? quand ? qu’est ce qu’on en dit ?

Mise en commun ultérieure: les élèves lisent leur début de conte. On valide si cela correspond à un 10’ Travail collectif oral
début de conte en commun en vérifiant les différents critères.
Je ramasse les copies pour vérifier le travail effectué.
Distribution de la fiche de synthèse sur le conte des origines.
Littérature – production d’écrit Séance 4 Ecrire un conte des origines : 1er jet
Objectif spécifique de la séance : Compétences développées :
Continuer son début de conte et écrire un conte des origines expliquant un Etre capable d’écrire une histoire ayant du sens
phénomène Etre capable d’inventer une histoire en respectant la structure d’un récit narratif
Durée : 1h Matériel : textes étudiés Dispositif : travail individuel
- affiche

Déroulement Durée Dispositifs Observation

Mise en commun: les élèves lisent leur début de conte. On valide si cela correspond à un début de 10’
conte en commun en vérifiant les différents critères. Oral collectif
Voici une affiche qui reprend les différents thèmes choisis

Création de critères de réussite : 10’ Oral collectif


Titre sous forme de question en commençant par pourquoi ou comment
Le début explique l’état d’origine de la situation
Le début commence par un connecteur de temps
Le milieu : il se passe quelque chose qui fait changer le personnage
Le milieu commence par un connecteur de temps
La fin du texte reprend la question du titre
La dernière phrase commence par un connecteur
Travail individuel
Il ne vous reste plus qu’à continuer votre histoire. 30’ écrit
Attention, certains débuts n’étaient pas bons. Je les ai repris.
Pour les élèves en difficulté : en suivant le thème qu’ils ont choisi, je leur propose une autre version
de leur début afin de leur faciliter le travail demandé
Consigne : à partir du thème choisi, imaginez un conte des origines en respectant la structure
narrative.
Médiation : pour les élèves en difficulté, proposer le début d’un conte et ils doivent écrire la Oral collectif
fin. « pourquoi la girafe a un long cou ? » 10’
Phase d’écriture : les élèves écrivent la suite de leur conte
Mise en commun
On lit quelques contes en vérifiant s’il s’agit bien d’un conte des
origines et s’il a respecté les contraintes: on vérifie aussi
la cohérence du texte et des phrases.

Littérature – production d’écrit Séance 5 Ecrire un conte des origines : évaluation du 1er jet
Objectif spécifique de la séance : Compétences développées :
S’évaluer en fonction de critères explicités Etre capable d’écrire une histoire ayant du sens
Etre capable d’inventer une histoire en respectant la structure d’un récit narratif
Durée : 30’ Matériel : textes étudiés Dispositif : travail en groupe de 3
- affiche
Grille de co-évaluation

Déroulement Durée Dispositifs Observation

Reprise des critères de réussite : 10’


Titre sous forme de question en commençant par pourquoi ou comment Oral collectif
Le début explique l’état d’origine de la situation
Le début commence par un connecteur de temps
Le milieu : il se passe quelque chose qui fait changer le personnage
Le milieu commence par un connecteur de temps
La fin du texte reprend la question du titre
La dernière phrase commence par un connecteur

Chacun va lire son conte à ses deux camarades qui vont devoir remplir la grille d’évaluation. 20’ Travail par groupe de
Attention ! Il faut pouvoir expliquer comment et pourquoi on remplit la grille afin d’améliorer 3
chaque conte.
Littérature – production d’écrit Séance 6 Ecrire un conte des origines : 2ème jet

Objectif spécifique de la séance : Compétences développées :


Réécriture du 1er jet Etre capable d’écrire une histoire ayant du sens
Etre capable d’inventer une histoire en respectant la structure d’un récit narratif
Durée : 1h Matériel : textes étudiés Dispositif : travail individuel
- affiche
Grille de co-évaluation

Déroulement Durée Dispositifs Observation

Grâce aux indications de vos camarades, et aux indications que je vous ai donné, vous allez 1h
reprendre votre conte des origines pour l’améliorer.
Si vous avez fini, vous pouvez le lire à un camarade qui a fini également et aller le taper à
l’ordinateur.

Remédiation : reprise de la fiche de synthèse et de l’affiche avec les élèves en difficulté.

Séance 7 : suite et fin de la production d’écrit (30’)


Littérature – production d’écrit Séance 8 Ecrire un conte des origines : oralisation
Objectif spécifique de la séance : Compétences développées :
Dire son conte au reste du groupe (vers une représentation Etre capable de dire sans erreur et de manière expressive
pour les maternelles ???) un texte en prose, après préparation

Durée : 1h Matériel : contes produits par les élèves. Dispositif : travail individuel

Déroulement Duré Dispositifs Observation


e
* Trouver le ton à adopter suivant la catégorie de texte à lire :
1h
Modifier son débit de voix : très rapide, très lent

Modifier son timbre de voix pour les personnages : aigu ou grave

* Se détacher du texte.

* Intéresser son auditoire

* Théâtraliser