Vous êtes sur la page 1sur 4

.

Définition du transport maritime : Le transport maritime consiste à déplacer des marchandises ou


des hommes pour l’essentiel par voie maritime, même si, occasionnellement, le transporteur
maritime peut prendre en charge le préacheminement ou post-acheminement.

 Préacheminement :il permet de transporter les marchandises de l’entrepôt du vendeur ou bien


usine vers le terminal du port d’embarquement.

 Acheminement principale : c’est l’acheminement entre le terminal de départ et le terminal de


destination. (la partie maritime)

 Post-acheminement :l’acheminement de marchandises depuis le point d’arrivé de transport


principal jusqu’à l’usine de destinataire au pays importateur. Il relie l’acheminement principal à
l’usine du client.

Il existe différents moyens de transport de marchandises. Parmi eux, on trouve notamment le


transport maritime, particulièrement utile pour les relations internationales. Dans cet article,
découvrez pourquoi privilégier le transport maritime pour l'exportation de vos produits.

Une grande sécurité

D’abord, sachez que le transport par voie maritime est celui qui offre le plus de sécurité à vos
marchandises. C’est également celui qui présente le moins d’accidents de personnes ! Cette sécurité
accrue vaut aussi bien pendant le chargement / déchargement que pendant le transport.

En optant pour le transport maritime pour exporter vos produits, vous bénéficiez donc de garanties
de sûreté optimales. Notez qu’afin de transporter vos marchandises à l’étranger en toute sécurité, le
mieux est de contacter un spécialiste en transport maritime international.

Un coût moindre

Ensuite, le transport maritime est le moins coûteux. À titre d’exemple, il coûte 30 fois moins cher que
par voie terrestre ! Même si les délais d’acheminement sont assez longs, le transport maritime
présente néanmoins un excellent rapport qualité-prix, surtout pour les longues distances.

Une importance capacité

En outre, le transport maritime est également apprécié pour sa grande capacité de chargement. Un
bateau peut transporter des centaines de conteneurs, alors qu’un camion est limité à un seul voire
deux.

Si vous devez exporter un grand volume de marchandises, cette solution est idéale !

Une pollution faible

Un autre avantage du transport maritime pour l'exportation de vos produits est sa pollution
extrêmement faible. D’une part, un bateau consomme peu d’énergie, d’autre part il rejette peu
d’éléments nocifs pour l’environnement.

L’acheminement par la mer est donc bien plus écologique que par voie aérienne ou terrestre !

Un transport fiable
Par ailleurs, le transport par la mer reste un des moyens les plus fiables pour l’exportation de
marchandises. Celles-ci sont parfaitement sécurisées dans les conteneurs robustes et hermétiques.
Elles sont ainsi acheminées sans écueil à destination.

De nombreuses possibilités

Pour finir, le transport maritime offre une grande flexibilité. Il convient aussi bien à l’acheminement
de grandes quantités que de quelques produits.

De plus, il permet de transporter de nombreux types de marchandises : liquides / solides, produits


dangereux (pétrole, substances chimiques, etc.), denrées alimentaires, ressources (minerais,
charbon, engrais, etc.), équipements industriels, objets du quotidien, etc

b. Les inconvénients :

 Durée d’acheminement assez longue

 Soumis aux conditions douanières

 Infrastructure limitée en Europe

 Pas très flexible (Pas door to door)

 Temps de transit plus long

 Emballage et prime assurance élevé

Les types de conteneurs :

a. Les conteneurs secs :

Les conteneurs secs de 20 et 40 pieds (destinés à des fins générales) sont fabriqués soit

en aluminium soit en acier. Ils conviennent à la plupart des types de marchandises. Les

conteneurs secs en aluminium ont une charge utile légèrement plus importante que ceux qui

sont en acier et les conteneurs secs en acier ont un volume interne légèrement supérieur.

b. Les conteneurs secs à grand volume (Dry high cube) :

Les conteneurs secs à grand volume vous permettent de gagner un pied supplémentaire

en hauteur par rapport aux conteneurs secs. Les conteneurs secs à grand volume sont idéaux

pour les marchandises légères, volumineuses ou encombrantes. Ces conteneurs à volume

supplémentaire sont de 40 et 45 pieds et sont en acier et en aluminium.

c. Les conteneurs frigorifique (Reefer) : Les conteneurs frigorifiques ou conteneurs réfrigérés sont
utilisés pour transporter des produits qui nécessitent des conditions à température maîtrisée lors du
transit, tels que les fruits, les légumes, les produits laitiers et la viande. Ils sont équipés d'une unité
de réfrigération connectée à l'alimentation électrique du navire transporteur.

d. Les conteneurs à toit ouvert (Open top) : Le conteneur à toit ouvert existe en 20 et 40 pieds, il
s’agit d’un conteneur identique au conteneur sec à la seule différence qu’il est recouvert d'une bâche
au lieu d'être fermé par un toit solide. Ceci permet aux marchandises surdimensionnées comme le
bois et la ferraille d'être chargées depuis le haut. Les conteneurs à toit ouvert sont normalement
équipés de portes d'extrémité pour faciliter les opérations de chargement et de déchargement.

e. Les conteneurs à plateau déposable (flat rack) :

Ce type de conteneurs est adapté au transport de marchandises volumineuses, longues, grandes et


lourdes qui doivent être chargés depuis le haut ou les côtés comme les canalisations et les
machineries. Les conteneurs à plateau déposable sont fabriqués en acier et existent en 20 et 40
pieds.

4. Les types de marchandises transportées par voie maritime :

a. Les vracs :

Ils désignent des marchandises qui ne sont pas emballées

 Vracs solides : Correspondent à des matières telles que le charbon, engrais, le ciment...

 Vracs liquides : Ils sont notamment composés par les hydro carburants (pétrole), les produits
chimiques et alimentaire

b. Marchandises générales diverses : Dans le secteur du transport maritime les marchandises


diverses sont celles qui sont conditionnées en palette, en carton, conteneurs

c. Marchandises dangereuses : Ces matières présentent un risque pour la sécurité, la santé, les
biens ou encore l’environnement. En fait, ces marchandises sont réparties en 9 classes. Par exemple,
Les matières et objets explosibles, les gaz, les matières carburantes, etc. 5. Les acteurs du transport
maritime : a. Les armateurs : L’armateur est celui qui possède, exploite ou affrète un navire, en gros
c’est la compagnie maritime.

L'armateur (en anglais Shipowners) est celui qui possède l'usufruit (droit d'utiliser un bien et d'en
percevoir les revenus)d'un navire dont il vend la capacité de transport. L'armateur n'est pas
obligatoirement propriétaire du navire, il peut également le louer.

L'agent maritime ou consignataire, est employé par un armateur ou un affréteur pour le représenter


dans un port lors de l'escale d'un navire.

La réglementation oblige les navires à avoir un agent désigné sur place.


Les auxiliaires de transport

Personnes qui assurent pour le compte d’autrui, des opérations de groupage, d’affrètement, et
toutes autres opérations annexes nécessaires à l’exécution d’un transport de marchandise.

Les entreprises de manutention

Réceptionner les marchandises arrivant au port pour les mettre à bord des navires, et inversement à
l’import.

Vous aimerez peut-être aussi