Vous êtes sur la page 1sur 6

Kit ‘’Bielles 87’’ pour Y8000 Roco (3/3).

Textes & photos: Hervé LECLERE

Application et montage du kit d’amélioration d’un Y8000 par ‘’Bielles 87’’, en passant par une digitalisation.

On voit clairement sur la photo ci-dessus la différence entre plastique et métal ou quand un «Yoyo» rencontre un de
ses frères. D'entrée, c'est évident: la largeur des marchepieds démontre l'intérêt du kit ‘’bielles87’’.

Concernant l'éclairage opérationnel, j’ai choisi des leds CMS 0603, pour 8 € les 10 chez ce fournisseur en VPC.

Les branchements se font selon les couleurs de fils du décodeur; la résistance (de 1Ko) sur le bleu devient le
commun. Les autres couleurs sont à déterminer en fonction de votre propre choix et du sens de marche. Pour ma
part, je me suis contenté de feux blancs, laissant toute prouesse aux fabricants ou aux professionnels !

Néanmoins, les fils sont bien rangés de part et autres (en latéral donc) et isolés au besoin, pour éviter les courts-
circuits potentiels. Les soudures du fil émaillé sont simplement faites en chauffant au fer avec un peu d’eau à
souder, qui va grandement faciliter une soudure plus fine.

Chaque led est branchée en série, et logée dans les orifices dédiés, le + en Bleu (commun) et les autres aux
couleurs jaune / vert selon le sens de marche de l’engin. (personnellement, j'ai choisi le Jaune et le Blanc; libre à
chacun de brancher ou non les feux rouges; (pour ma part, j’y ai renoncé par simple 'convenance personnelle'!). Par
comparaison avec la traverse d’origine, on voit nettement les cache-lumières, un bandeau noir puis peint en blanc; à
priori on ne constate pas d'éventuelle 'fuite' de lumière.
Bien que l’ Y 8131 ne figure pas dans la liste des engins bénéficiant d’une double lisse sur la rambarde, je l’ai
préférée pour l’esthétique générale. Il me suffira de changer l’immatriculation adéquate, pour éviter toute remarque
potentielle d'un public -très- exigeant !

Je n’ai pas 'effacé' la patine mais l'ai seulement nettoyée brièvement. Les rambardes latérales sont repeintes en vert,
alors qu'elles étaient en réalité à l’origine blanches à l’avant et à l’arrière. Une peinture gris sale est appliquée sur les
marchepieds. J’ai passé un coup de peinture rouge dans les orifices des feux rouges, à défaut d’une pastille de
couleur.
J’ai un peu 'triché' avec les 'cerclos' de phares en profitant des productions de SMD; NB: on se rend compte de la
finesse de celles fournies par ‘’Bielles 87’’qui sont bien plus détaillées comme on peut le constater en photos: en haut
les 'SMD', en bas les 'Bielles 87', (c’est écrit dessus  !)

J’ai également utilisé les 2 encadrements de fenêtres latérales de la marque, et aussi les plaques constructeurs, à
coller à l’adhésif double-face papier.

Nota: il existe chez CDF une réglette d’éclairage spécifique pour Y 8000 Roco, avec leds blanches et rouges, avec
fils émaillés prête à monter -en analogique ou en digital-, pour 15 € environ + port. (en vente chez Limousin
modélisme par exemple).

* À noter que je n’ai pas appliqué la préconisation de suppression de l’attelage NEM 362 ; j’ai volontairement
conservé le système d’origine Roco, par souci de compatibilité avec le reste de mon parc.
A savoir: * Toute la gamme des pièces détachées de l’Y 8000 roco est disponible chez ‘’ Limousin Modélisme’’.

Le décodeur a été remplacé par un neuf, avec un coup de peinture grise sale, et un chauffeur «tronçonné» pour la
bonne cause.
C'est clair, notre Y8000 a bien meilleure allure !