Vous êtes sur la page 1sur 8

Licence Professionnelle Professeur: D.

Lamranr
Université Hassan 1"
Faculté des Sciences et Techniques - Settat
Centre d'excellence en Ingénierie et Management Industriel ( CIGMA )

Module : Outils Mathématiques & Informatique Enseignant: D.Lamrani

CALCULS MATRICIELS

';:', l iil

I - Définitions :
Soient n e N* et p€N. .On appelle matrice de type (",p)à éléments dans R. un tableau
rectangulaire d'éléments de lR ayant n lignes et p colonnes :
"..
"",l,itit:t"

err erz e' alp


)
-'...,

Qzt azz azz q2p


I

A=l .. I

I
Qnt Qn2 Qr3 , .Aro )
a,lJ, est l'élément de R. qui
r se trouve à l'intersection..de lâ,;1.,:iéme ligne et la j -iéme colonne. La

matrice I se noteaussi: A=(o,,)


l1,=r,,
',1,,.

On note M
@,r)
(R) t'"ttr.mble des m{{ç,.es de ty,pe (n, p)à coefficients dans lR

-Matricenulle defr[ C'estlamâtricËà n lignesetp colonnesdonttouslestermessontnuls


t,,rl(R):
- Matrice color-rne: C'est une maqlce de.type (",1) .
C'est une matrice de type (t, p) .
- Matrice carrée : .7,p alors la matrice A est appelée matrice carcée d'ordre n.
Si n

Dans ce cas le n-uple (àr,gr, ) ..... ,on )est appelé la diagonale de la matrice A; etle scalaire,
.--n
noté tr(A),@t,pry,ii:çq =ào,,est appelé la trace de la matri ce A . On note ,W, (R)
I'ensemble des matiices carrées d'ordre n à coefficients dans lR.

rylatr'lee trrangulalre suDerreure :

C'edî ilrrte matrice carrée (",,) d'ordre n : telle que : v(i,i)=[t,rl',(,> i e o,, =o).
Qtt atz ott ' atn

0 dzz dzz ' d2n

00ozz ' o3n

000
00 0 o,,,

Pagel/ 8
Licence Professionnelle Professeur : D. Lamrani
Matrice triangulaire inférieure :

C'est toute matrice carrée (o,,) d'ordre n : telle que : v(;,7)e[r,r]', (, < i = o,i = o).
Qtt 0 0 .0
Qzt dzz 00 .0
atz .0
0
.- /,
drl Q12 dn3 ann
,n,:i.."''
Matrice diasonale :

C'est toute matrice carrée (o,,) d'ordre rz : telle que : v(;,7)eIt,rn' 9 o,, =0).
ott 00 0
0 ezz00 0
0 0
:
-
0
,11i:;;::i
i0 )h

Matrice scalaire :
C'est toute matrice diagonale dont les éléments diagopâtx soiit égaux.
(.l o'.'0. . o

lo ^0 20 0
lrr.:.
o

lo o o

,l
I

,l o o
0

[o 1
Matrice unité :
C'est la matrice scabire'ô8gJ les termes de la diagonale sont égaux à 1 .
100 0
0100 0

I,=
0010 0

0
00 01
II - Opérations algébriques sur les matrices :
1/ Addition :

Soient A=(o,,) ,r,r, et B:(t,,) ,.,., deuxmatricesde M (,.0) (R) La matrice somme de
l<j<p l<j<p
A et B est lamatrice A+ B: (t,,).M t,,ol (R)telle que :

pourtoutcoupled'indice (i,i) telsque l<i<n etl< j 3 p , Ç,j a,i *b,i

Page2l 8
Licence Professionnelle Professeur: D. Lamrani
Exemple:
T2 -3) 25 4\
On considère les matrices A_ 0-2 4l et B- l2 -1
:
I

Calculer A+B
|
6-4 1) -33 )l
(t 2 -3\ (z 54
2-l I

'.'=[: -:^ lJ.[ : 32 I )


I

.A
, B) e de M
t",a
(R), on a :

::,,"

2/ Multiplication par un scalaire :

Soient A=(o,,) ,,==,0 =Æ1,,o;(lR) et 2elR. r-",p1?:!"itdè,lamatrice A parlescalaire ).


1
ce2.A:(0,,).M @,0) (n)t.rr.o*
estlamatri (i,i)telsque
'pnur'iouicôupled'indice
1<i<n etl< i < p, d,, = ).a, ::! ri;r,t.

Exemple:
2

I
On considère la matrrces : A_ _L a

-4 ï]'
(t2-3\( .1.

-2.A=-rlo -2 4l=l
[o -+ -r) l. ,l

3/ Produit matriciel :

soient A = (o,,) (,,0) (R) et B = (b,o) . tr to,ni(R) Le produit de la matrice


il,i,reM ff;f
A par la matrice ,B est la matrice Ax B= (r,o) .M (,,n)(m.)tette que : pour tout couple d'indice

(t,t) telsque 1<i < netl<k<q, crk =fo,,b,o.


j=t

Page3/ 8
Licence Professionnelle Professeur : D. Lamrani
bro

bro

ot aiz a,j 4,, ci*

b,o

b
or,

,,,:il',i:..
. ,,:j1t:,
iéme ligne de A këme colonne de B '"'r,... ""i;:,,.,.
;ii!:.:il.i.l,1.l ?:: |: :!i.

Exemple:
On considère les matrices :

(t -2r (t o 1\
A=ll' o
3 1)
s=lz 1 3 I

[2 [, -1 -r)
: AxB ; BxC
Calculer

(t 0 -2\Î0
lxl 2
AxB=l a
[2 J r)
[, -r
1

il
_(
-1.
)'
(t 0
n*c =l z I
[, -l
(
-t I

\
u'".i!iir'

Page4lS
Licence Professionnelle Professeur: D. Lamrani
4/ Transposition dtune matrice :
Dçfinition:
on appelle transposée d'une matrice A = (o,,) .M t,,ol
(R) la matrice (P,,) =tr 1o,,y
(R)
définit pu' , (V(; , j) =[t,p] x [t,nj) 0,i = d,, ;eton la note /,
Exemple:

On considère les matrices :

(t o -2\ 0-2
A=ll;B= e'Î'lti 11
[2 3 t)
Donner: /, ; tr , tc
[i 11] -1 0

(
.r-l
, tn-l ô+t-
uL t^
L -

'=[ t
':.):::;t:

:,.
.

'.a.

.:.:'

1-Définition
La matrice A e fr[ ,(n)"tt inv@le lorsqu'il existe une matrice A' e M n(lR) t.tt. que :

A'.i''A'=In et A'xA=1,
L'inverse de I est souvent notée l-1.

llrr:::;i',:.1- i li:,.ir,li.: u..


tn. ttsl tllvçtsrulç çL rn - tn
iiÆ''éitn;exibié.â..,t;",';i.lt;,
i, : :r:rr r' -. :;..1
;
I

i|tt si
ùl ,a-'
/r çsL à" ,17.,
r llrvçrDç tJç
estl'inverse A,uror, ,,q
arurD (,1-')-t -= ,tL
\-â ) i

;l'| AC = BC et C inversible
--- ------- + A= B I
I|

lt' CA=CB et C inversible I A: B I

i Si,lxB=I,,alors A etB sôntinversibles;deplus:A-t-B


t ----
et B-t=A :

3- Opérations élémentaires sur les lignes d'une matrice :


On désigne ainsi les opérations suivantes :
o L'échange de deux lignes (t, <+t,)
o Le remplacement d'une ligne par I'un de ses multiples non nul (I, <- aL,;a e IR *)

Page5/ 8
Licence Professionnelle Professeur : D. Lamrani
r Le remplacement d'une ligne par la somme de cette ligne et d'un multiple d'une autre ligne de la
matrice (t, * L, +aL,)

4-Calcul de I'inverse d'une matrice

(273\
Exemple : Calculer l'inverse de +lt s 4l
[' s 3)
(z 7 3')
t=lz e 4l
:r=lo
I0
1 :l
[' s 3) [00 r)

t: ;r:i ï-r.t-:

ij

' lir

:1 1r?.
,:
"','.r.
t::;:::it',i';r".,, :. i

- _ .,,1'

Page6/ 8
Lamatrice A est donc inversible et son inversese St:

Z 2 1
a
J J

A-t = I
a
J
-l 1
J
n I 1"

S-Système linéaire et Calcul matriciel


Soit (S) le système linéaire de n équations à n inconnues suivants :
....,.,.,ri!i::,ii'i:,
';-

tt tY + at nx n = bl
..#t4i,Ail......
arrxr',1' orrî2 +,...... + az nx n = b2
'I
: ..'
:i,

antxt + ar2xz +....... * annxn = bn


.:::::;
!
tr.,i :;-

On note I i.L Æ, (R)


:y

x1 b1
:i'
.... ,il'
',i.;-;.,,til x2 4
;ii a;'

X e frf 1,,,y (R) la matrice colonne X = ; et B e fr[ p,,l (R)la matrice colonne B =

xn bn

Avec ces notations le système (,S) pe"t s'écrire : AX = B .


Si I est inversible alors le système (S) admet une solution unique : X = Ar B .

PageT I 8
Licence Professionnelle Professeur : D. Lamrani
Exemple:
lZx +7 y +32 =l
Résoudre le système suivant : ]lr* 9y+42=3
[*+sy +32=-3

. {i...
'..aa/-i:i1r:'
1':::{:
't/ i:':::'
!r.!::r:j:

PageS/ 8

Vous aimerez peut-être aussi