Vous êtes sur la page 1sur 5

Exercice 1 :

Soit un cours d’eau de largeur L = 50 m. Sa section est assimilée à un rectangle dont


la hauteur vaut H = 4,00 m. La pente du fond est i = 0,25%, et le fond est constitué de
sable d'un diamètre médian d50 = 2,0 cm, et de poids volumique s = 26,5 KN/m3. Le
coefficient de Strickler des grains vaut 42 m1/3s-1. Le coefficient de Strickler global du
lit mineur de ce cours d'eau vaut 36 m1/3s-1. La courbe interannuelle des débits classés
est approximée ainsi :

débit durée
550 m3/s 1 jour
466 m3/s 3 jours
240 m3/s 6 jours
205 m3/s 15 jours
150 m3/s 30 jours
75 m3/s 60 jours
15 m3/s 250 jours
On demande :

1- En utilisant la formule de Strickler, calculer les hauteurs d’écoulement h.


2- Calculer le paramètre de Shields A pour chaque tranche de débit.
3- En se basant sur les critères de Ramette, calculer le nombre moyen de jours où
le transport se fait par charriage.
4- En utilisant la formule de transport solide par charriage de Meyer Peter et
Müller Qs = 32. L ( . A – 0,047)3/2. d3/2, calculer l’apport solide par charriage
pour l’année moyenne.

Exercice 2 :

Soit un cours d’eau de largeur en tête L = 50 m. Sa section est assimilée à un trapèze


dont la hauteur vaut 4 m et la pente des 2 talus vaut 1/2. La pente du fond est i =
0,2%, et le fond est constitué de graviers d'un diamètre médian d = 1,5 cm et de
densité 2700 kg/m3. Lors d’une crue, le débit mesuré vaut Q = 204 m3/s et le tirant
d'eau vaut h = 2,5 m.

1 - Calculer le coefficient de Strickler global du lit mineur.


2 - Calculer le coefficient de Strickler des grains. Déduire la nature du fond.
3 - Calculer le débit de plein bord Q (c'est à dire lorsque le tirant d'eau est maximal).
4 - Calculer le paramètre de Shields pour le débit de plein bord. Qu'en conclure pour
la nature du transport solide ?
5- Pour quel tirant d’eau les grains de gravier du fond commencent-ils à se déplacer
par charriage en générant un vrai transport solide ?

Exercice 3 :
Un ravin véhicule un débit QL= 2 m3/s pour une hauteur d’eau maximum h = 0,6 m.
La section transversale du ravin est supposée demi circulaire. Son radier de pente i=
6.10-3 est constitué d’un matériau de diamètre médian d50= 14 mm et de masse
volumique s = 2,70 t/m3.

1- Quel est le régime d’écoulement dans le ravin ?


2- Déduire le coefficient de rugosité global du lit du cours d’eau.
3- Déterminer la force tractrice de l’écoulement. (prendre g = 10 m/s2).
4- Déterminer la contrainte critique des matériaux du fond.
5- Calculer le coefficient de Strickler des grains. La concordance entre les coefficients
de Strickler du lit et des grains est-elle correcte ? commenter.
CORRIGE

Exercice 1 :

1- La hauteur d’écoulement h peut être obtenue à partir de la formule de Strickler :

3 3
 Q  5
 Q  5
3
h      0,067 . Q 5
 K .L. i   36 . 50 . 0,0025 
 f   

2- Au seuil de mise en mouvement, la force tractrice est égale à la force tractrice


critique d’où :

γ w . h .i 9,81. 0,0025
A  . h  0,073. h
(γ s  γ w ) . d 50 (26,5  9,81) . 0,02

3- Le sédiment est au repos pour A< 0,047, il est transporté en charriage pour
0,047<A<0,25 ou en charriage et suspension lorsque A>0,25.
D’après le tableau, le sédiment est au repos pendant 250 jours. Il est transporté en
charriage pendant le reste de l’année (115 jours).

4- Selon la formule de Meyer-Peter :


3/ 2
Qs  32.L(  .A 0 ,047 )3 / 2 d 3 / 2  Kf   36 
3/ 2
     0 ,79
K   42 
 grains 
avec :

3 3 3
Qs  32 . 50 . (0,79 . A  0,047) 2 . 0,02 2  4,52 . (0,79 . A  0,047) 2

Le volume solide pour chaque tranche de débit est : Vs = 86400 . Qs . nombre de jours

Le volume total est de 232 416 m3.

Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous.

Q h A t Qs Vs
m3/s m - jour m3/s m3
550 2,95 0,21 1 0,284 24 537,6
466 2,65 0,19 3 0,149 38 620,8
240 1,79 0,13 6 0,059 30 585,6
205 1,63 0,12 15 0,047 60 912,0
150 1,35 0,10 30 0,026 67 392,0
75 0,89 0,06 60 0,002 10 368,0
15 0,34 0,02 250 0 0
Somme 232 416
Exercice 2 :

1 – D’après la formule de Strickler Q  K f .S. R H . i où i est la pente du fond. La


23 12

largeur du fond de la section supposée trapézoïdale vaut 50 2 2 4 34 m.

Pour la crue jaugée, la largeur au miroir vaut L = 34 + 2 . 2 . 2,5 = 44 m et la section


mouillée vaut S = 2,5 . (34 + 44) / 2 = 97,5 m2.

P  34  2. 2,52  52  45 m 97,5
RH   2,17 m
Le périmètre mouillé vaut d'où 45

Q 204
Kf  23 12
 23 12
 27,91m1 3 / s
La formule de Strickler donne S. R H .i 97,5. 2,17 . 0,002

21,1 21,1
KR    42,48 m1 3 / s
2 - Le coefficient de Strickler des grains vaut
16

d 50 1,5.10 2 
16

3 32
K  2  27,91 
   f      0,53
 KR   42,48  d’où un fond du lit en forme de rides.

3 - Le débit de plein bord est atteint pour h = 4 m. La section mouillée vaut


S 4( 34 50 ) / 2 168 m . Le périmètre mouillé vaut P  34  2. 4  8  51,9 m
2 2

168 2 3
Q  27,91.168 . ( ) . 0,0021 2  458,85 m 3 / s
d'où 51,9

4- Le paramètre de Shields en fonction de h vaut


 . g . h .i 1000 . 0,002
A  . h  0,078 h
(s  ) . g . d 50 1700 . 0,015

Pour le débit de plein bord h=4 m d’où A = 0,314

D’après les critères de Ramette A > 0,25 d’où il y a transport par suspension.

5 - Pour que les grains de gravier du fond commencent à se déplacer par charriage en
générant un vrai transport solide, il faut que le paramètre de Shields soit égal ou
supérieur à 0,047.

C'est-à-dire 0,047 = 0,078 h d’où h = 0,60 m


Exercice 3 :
1) Régime d’écoulement

Le régime d’écoulement est donné par le nombre de Froude:

Fr= V/(g h)1/2

La vitesse moyenne de l’écoulement est donnée par la relation de continuité :

Q= V. S d’où: V= Q/S

La section du ravin est supposée demi circulaire:

S = . h2/2= 0,56 m2 et
V = 2/0,56 = 3,57 m/s

Le nombre de Froude est égal à: Fr = 1,47

Fr est supérieur à 1, d’où le régime est torrentiel.

2) Coefficient de rugosité global du lit du cours d’eau

V = K. Rh2/3. I1/2

Rh= SM/PM = . h2/2 .h= h/2 =0,3 m

d’où : K= 3,57/[0,32/3 . (6.10-3)1/2] = 102,8 m1/3/s

3) Force tractrice de l’écoulement

La force tractrice est donnée par la relation :

O = . g. Rh . I

O = 103 10 0,3 6.10-3 = 18 N/m2 = 1,8 kg/m2

4) Contrainte critique des matériaux du fond

En utilisant la relation de MEYER PETER

cr = 0,047 ( S - ) g.d50

cr = 0,047 (2700 -1000) 10 14.10-3

cr = 11,19 N/m2 = 1,12 kg/m2

5) Coefficient de Strickler des grains

Kgrains = 21,1/(d50)1/6 = 42,98 m1/3/s

= (K/Kgrains)3/2 0< <1 or K> Kgrains Donc, soit la valeur de K est erronée soit
que le d50 ne correspond pas à la valeur donnée.

Vous aimerez peut-être aussi