Vous êtes sur la page 1sur 11

 

C'est ta décision

J'appelle le ciel et la terre à enregistrer ce jour contre toi, que j'ai fixé
devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction : choisis donc la vie,
afin que toi et ta postérité vivez, afin que vous aimiez le Seigneur
ton Dieu, et que tu obéisses à sa voix, et que tu puisses
attache-toi à lui, car il est ta vie et la durée de tes jours, afin que tu
puisse habiter dans le pays que le Seigneur a juré à tes pères, de
Abraham, à Isaac et à Jacob, pour leur donner (Deutéronome 30:19-20).

Dans ce livre, je vais partager avec vous l'un des principes fondamentaux
principes de la Bible. Si vous passez du temps à méditer sur ces choses
et en agissant ensuite sur ce que vous apprenez, vous pourrez recevoir tout ce que vous
besoin de Dieu.

Liberté de choisir

Dans Deutéronome 30, Dieu donne le choix à son peuple. Le verset 19 dit,
"Par conséquent, choisissez..." Vous êtes le sujet compris, c'est donc dire,
Par conséquent, vous choisissez....

Dieu nous a donné le privilège et la responsabilité divins de faire un


choix. Il a mis devant nous la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Le choix
Est le nôtre.

De nombreux chrétiens tombent dans un piège dans ce domaine, se demandant pourquoi Dieu ne
les guérir, les faire prospérer, etc. Cependant, il est important que nous réalisions que
Dieu a envoyé Jésus à la croix. Il l'a ressuscité d'entre les morts. Il possède
brisé le pouvoir du péché, de la maladie, des démons et de la peur. Il nous a donné son
Nom, Sa Parole, Son Saint-Esprit. Il a terminé son œuvre. Dieu a fait
tout ce qu'il va faire.

Dieu est un Dieu saint. Il est irréprochable.

Une fois qu'il a pris une décision et déclaré une chose, il est immuable
toujours. Que cela nous plaise ou non, nos engagements émotionnels ne
le changer, nos larmes non plus.

Dieu n'est pas mû par les émotions. Il est mû par la foi.

Il nous a donné le choix : la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Nous pouvons


choisissez Dieu et vivez la vie abondante, ou nous pouvons choisir la voie du monde
et vivre dans le manque. Dieu pourrait nous imposer sa volonté, mais il a choisi de ne pas
le faire. Dieu a créé l'homme dans sa classe. Il a fait l'homme avec la capacité de penser
pour lui-même et choisir son propre destin. Si cela était laissé à Satan, nous serions
pas du tout le choix. Il veut nous enlever notre choix s'il le peut. Si nous
permettez-le, il nous foulera les pieds et nous frappera spirituellement,
mentalement et physiquement. Il nous déteste parce que nous représentons Dieu, parce que nous
sont créés à l'image de Dieu.

Je vais maintenant faire une déclaration qui peut vous sembler dure : Dieu fera
te laisse mourir. Cela semble difficile, mais c'est vrai. Non seulement cela, mais Dieu vous laissera
va en enfer si tu veux. Jésus a dit que lorsque le Fils vous rend libre, vous
sont gratuits en effet. Vous êtes libre dans chaque infime particule de votre vie. Lorsque vous
fait de Jésus-Christ le Seigneur de ta vie, tu l'as choisi. Vous avez exercé votre
liberté de choix, et quand tu l'as fait, tous les démons de l'enfer ne pouvaient pas s'arrêter
la nouvelle naissance d'avoir lieu.

Dans Deutéronome 30 :19, lorsque Dieu a fait le choix à son peuple, il a été
parlant à la fois au ciel et à la terre. Puisque Satan est le dieu de ce monde (2
Corinthiens 4:4), Dieu lui parlait, faisant remarquer que l'homme était
donné le droit de choisir. Une fois que vous avez le droit de faire un choix, Satan
ne peut pas emménager à moins que vous ne le permettiez.

La liberté de faire un choix place une énorme responsabilité dans le


mains du croyant. C'est un privilège réservé uniquement aux êtres de Dieu
classer. Les anges ne sont pas autorisés à penser et à choisir par eux-mêmes ; ils font
et dire comme on leur dit.

Seul l'être humain, créé à la ressemblance de Dieu, a le don de Dieu


privilège de choix. Depuis le jour où une personne est née dans ce monde, elle est
face à une série constante de choix : Jésus ou le monde, Jésus ou la mort,
Jésus ou un corps malade, Jésus ou un esprit inquiet, Jésus ou une bouche sale.

C'est pourquoi tant de personnes religieuses ont du mal à croire en Dieu. Religion
nous apprend que nous n'osons pas faire de choix. Il dépeint Dieu comme un Suprême

Être Qui décide Lui-même de notre destin—que nous n'avons pas notre mot à dire en la matière.
Les pécheurs combattent le christianisme parce qu'ils pensent que cela leur enlèvera leur
liberté. Je l'ai pensé moi-même. J'avais l'idée que si je devenais chrétien, je
ne piloterais plus jamais un avion, que je ne serais jamais libre de profiter de la vie. je
pensé que je devrais entrer dans le moule qui représentait le christianisme pour
moi.

Tant de fois, nous avons une idée préconçue de la façon dont les gens sont censés
agir et à quoi ils sont censés ressembler.

Arrêtez-vous et réfléchissez à cela. Supposons qu'un homme soit sauvé et entre dans notre
église tout droit sorti des rues. Il ne se coiffe pas comme nous le faisons ; il
ne porte
fais. pas
Parce le même
qu'il type de vêtements
ne correspond queque
pas au moule nous ; il n'agit
nous avonspas comme
dans nous sur la façon dont un
nos esprits
personne est censée regarder et agir, nous décidons qu'il y a quelque chose qui ne va pas
avec son expérience avec Dieu. Cependant, nous ne sommes pas qualifiés pour faire cela
genre de jugement.

Nous ne le jugeons que par ce que nous voyons à l'extérieur.

J'ai vu des gens qui ne correspondaient pas au moule de ma pensée, pourtant Dieu
les bénirait et les utiliserait. Pourquoi? Parce que leurs cœurs avaient raison avant
Dieu. La Bible dit que Dieu regarde au cœur (1 Samuel 16:7).

Certains chrétiens ont une apparence soignée à l'extérieur, mais à l'intérieur, ils
sont pleins de religion morte et de pensées remplies de conflits.

Liberté de penser

Dieu Tout-Puissant nous a rendus, par la puissance de son Fils, absolument libres de
choisir notre destin. Nous avons le pouvoir de penser par nous-mêmes, de choisir nos
propre pensés.

Philippiens 4:8 dit : « Enfin, frères, tout ce qui est vrai,


que les choses soient honnêtes, que les choses soient justes, que les choses soient
sont purs, tout ce qui est beau, tout ce qui est bon
rapport; s'il y a de la vertu, et s'il y a des éloges, pensez à ces
choses."

L'apôtre Paul écrivit à l'église de Corinthe : « Car bien que nous marchions dans
la chair, nous ne combattons pas selon la chair : (Car les armes de notre combat sont
pas charnel, mais 11

puissant par Dieu pour abattre des prises solides ;) Abattre


imaginations, et toute chose élevée qui s'élève contre le
connaissance de Dieu, et amenant en captivité toute pensée au
l'obéissance du Christ" (2 Corinthiens 10 :3-5).

Nous devons prendre la décision nous-mêmes et choisir de penser aux bonnes choses.
Dieu ne nous imposera pas ses pensées. Pourquoi?

Parce que ce n'est pas Son cerveau ; ce n'est pas Son esprit. Il créa l'homme dans le
à commencer par la capacité de penser par lui-même et de choisir son propre destin.
Il a rendu disponible la pensée de Christ et la connaissance de sa volonté pour
nos vies, mais Il ne nous les forcera ni ne nous les imposera jamais.

Quelqu'un peut dire : « Eh bien, je ne peux pas arrêter de m'inquiéter. J'essaie de bien penser. J'essaie
avoir de bonnes pensées, mais il semble que ma tête commence à penser
C'est ce que l'alcoolique dit à propos de l'alcool. Il dit qu'il ne peut tout simplement pas
abandonner. Une personne accro au tabac dit la même chose à propos de
fumeur.

L'esprit qui est dominé par l'inquiétude, la peur et les soins n'est pas un Dieu-
esprit contrôlé. Il n'est pas contrôlé par l'Esprit de Dieu.

La Parole dit dans Luc 21 :34 : « Et prenez garde à vous-mêmes, de peur qu'à aucun moment
que vos cœurs soient surchargés d'excès, d'ivresse et de soucis de
cette vie...."

Le surmenage signifie l'abus de manger et de boire; dégoût causé par


indulgence excessive. Jésus lui-même place les soucis de cette vie dans le
même compagnie avec ivresse et excès (ou gourmandise).

Il est socialement acceptable d'être glouton et d'être rempli d'inquiétude et d'attention,


mais l'ivresse est une tout autre affaire.
La société les distingue, mais la Parole de Dieu considère
les trois se trompent.

L'autorité de penser par nous-mêmes s'accompagne du droit de choisir ce que


nous disons.

Les pensées transférées à la bouche et mises en œuvre apporteront des résultats - soit
Bon ou Mauvais. Matthieu 12:36 dit pour chaque parole vaine qui sort de
nos bouches nous rendrons compte au Jour du Jugement. Jacques 3:8-
10 dit avec la langue que nous bénissons Dieu et maudissons les hommes.

Puis il est dit : « Mes frères, ces choses ne devraient pas être ainsi. Nous avons un
choix en ce qui concerne la langue.

Choisissez Jésus

Nous avons le droit de choisir nos pensées, nos paroles et nos actions. Mais comment
passons-nous du choix à l'action ? Jésus nous en donne la clé. Faisons
regardez Jean 8:30-36 : Alors qu'il prononçait ces paroles, beaucoup crurent en lui.
Alors Jésus dit à ces Juifs qui croyaient en lui : Si vous continuez dans
ma parole, vous êtes donc vraiment mes disciples ; Et vous connaîtrez la vérité,
et la vérité vous rendra libre. Ils lui ont répondu, Nous soyons
la postérité d'Abraham, et n'ont jamais été esclaves d'aucun homme : comment dis-tu
toi, tu seras libéré ?

Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque


commet le péché est le serviteur du péché.

Et le serviteur ne demeure pas éternellement dans la maison, mais le Fils demeure


jamais. Si donc le Fils vous rend libres, vous serez vraiment libres.

Remarquez les paroles de Jésus dans les versets 31-32 : « Si vous continuez dans ma parole, alors êtes-vous
mes disciples en effet ; Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera
tu es libre."

Beaucoup de gens ne citent que la seconde moitié de cette écriture : « Vous connaîtrez la
vérité, et la vérité vous affranchira. » Cependant, Jésus commence par dire :
« Si vous demeurez dans ma parole, alors vous êtes vraiment mes disciples. » Le mot

disciple signifie discipline. En d'autres termes, si nous continuons dans Sa Parole,


nous serons disciplinés envers Lui. Nous serons comme Lui. Si nous continuons dans Son
Parole, nous serons disciplinés comme Lui, et nous connaîtrons la vérité,
et la vérité nous affranchira (Jean 8 :31-32).

Jésus est la Parole vivante de Dieu. Choisir Jésus signifie choisir le


Mot.

Souvenez-vous de notre première référence scripturaire : Deutéronome 30 :19-20. Il a dit à


choisir Dieu, c'est choisir la vie. Proverbes 4:22 dit que Sa Parole est la vie. Jésus
dit, Mes paroles sont esprit et elles sont vie (Jean 6:63). Cependant, vous
ne peut pas simplement prendre la Bible, la lire et dire : « OK, je suis libre ». Il y a
plus que ça. Vous êtes confronté à une décision. Lorsque vous décidez de
placez la Parole comme autorité finale dans votre vie et agissez en conséquence, vous faites votre
choix devant Dieu. À ce moment-là, l'Esprit de Dieu entrera. Il
commencer à vous révéler comment penser, comment agir et comment parler en
conformément à la Parole que vous venez de choisir. Son pouvoir surnaturel
se mettra au travail pour éliminer l'obstacle, quel qu'il soit.

Si vous avez besoin de guérison, faites votre choix.

Décidez de recevoir, puis allez devant Dieu et restez-y jusqu'à ce qu'Il puisse vous nourrir
certains ont révélé la connaissance de Sa Parole sur la guérison. Satan va essayer de se battre
vous, mais il est impuissant face à la Parole. Il ne peut pas l'empêcher de
s'accomplir, tout comme il n'a pas pu empêcher la nouvelle naissance de s'accomplir.
Lorsque vous êtes né de nouveau, la Parole l'a accompli. "Être né de nouveau,
pas de semence corruptible, mais d'incorruptible, par la parole de Dieu, qui
vit et demeure éternellement" (1 Pierre 1:23).

Notre autorité en tant que croyants


Dans le monde des affaires, lorsqu'une personne a le droit de choisir dans son
entreprise, on parle de délégation de pouvoir. Le patron donne à son employé un
travail et la responsabilité de ce travail. A partir de là, le choix lui appartient. Il
le gagnera ou le perdra par ses propres actions. La récompense vient quand il
gagne et la responsabilité de l'échec vient quand il perd. C'est un
fait immuable.

Le même principe s'applique dans le christianisme.

Après que Jésus fut ressuscité des morts, il apparut à ses disciples et
leur a délégué son autorité. Il a dit : Tout pouvoir m'est donné en
ciel et sur terre ; par conséquent, VOUS allez dans le monde entier ; VOUS prenez mon
Nom; VOUS chassez le diable.

VOUS imposez les mains aux malades et ils seront guéris (Matthieu 28 :18 ; Marc
16h15-18).

Cette même autorité nous appartient en tant que croyants aujourd'hui. Dans Matthieu 18 :18
Jésus a dit : Tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et
tout ce que vous délierez sur la terre sera délié au ciel.

Éphésiens 6 :10-18 dit : Fortifiez-vous dans le Seigneur ; VOUS prenez le tout


l'armure de Dieu afin que vous puissiez résister aux ruses du diable.
Vous vous tenez donc, ayant vos reins ceints de la vérité et portant sur le
cuirasse de justice.

Surtout, vous prenez le bouclier de la foi avec lequel VOUS pourrez


éteignez tous les traits enflammés des méchants. VOUS prenez l'épée de l'Esprit,
qui est la Parole de Dieu, et VOUS priez avec toute la prière et la supplication
dans l'esprit.

Jésus a délégué son autorité au corps des croyants sur la terre, mais il
ne nous sera pas imposé. Nous avons toujours le droit de choisir de
acceptez cette autorité et marchez dedans.

Ma décision qualité

Je veux partager une expérience de ma propre vie comme exemple de la façon de


faire un choix et rester immobile face à la tentation. Plusieurs années
il y a quelque temps, j'ai dû prendre une décision de qualité pour choisir Jésus où mon alimentation était
concerné. À un moment de ma vie, je pesais 265 livres et mesurais
46 pouces à la taille. J'étais plus gros alors dans la taille que je ne le suis maintenant dans le
épaules!

Aujourd'hui, je pèse 185 et mon tour de taille est de 36 pouces.

Depuis que j'étais un petit garçon, j'avais connu un bouleversement intérieur sur
aliments. J'ai commencé à trop manger quand j'étais enfant, et c'est devenu une habitude chez moi.
Une dame de la ville où nous vivions faisait des tartes cuites au four pour un hôtel local.

Elle a quitté ce travail et est allée travailler pour mes parents. Elle a commencé à faire des tartes
pour nous. Ils étaient absolument délicieux ! À un moment donné, je mangeais un tout
tarte tous les jours.

Je n'avais pas de gros problème avec mon poids à l'époque parce que j'étais très
actif. J'ai joué au football tout au long de mes années d'école, mais ensuite j'ai été repêché
dans l'armée. Depuis le moment où j'ai reçu mon projet d'avis jusqu'à mon départ pour le
Armée Je n'ai rien fait d'autre que m'asseoir autour de la maison et manger. Mes habitudes alimentaires avaient
devenu ridicule et, comme je ne faisais plus d'exercice, j'ai commencé
prendre du poids.
Pendant ma période de service actif, j'étais sous une surveillance si stricte que le
le poids a été réduit, mais je n'ai pas changé le problème de base. J'ai commencé à
envie de nourriture et pensez-y comme un ivrogne pense à l'alcool. je voudrais
se réveiller au milieu de la nuit avec des sueurs froides en pensant à la nourriture. je
gardé des bonbons dans mes poches tout le temps. Je ne mangerais pas un seul Life Saver. je
ouvrirait le paquet et en mangerait la moitié à la fois. j'étais accro
aux sucreries comme un ivrogne est alcoolique.

Le problème a été aggravé par le fait que l'abus de nourriture est


Socialement acceptable. Cela le rend doublement difficile à gérer et à surmonter.
Pour la société, le pot à biscuits n'est pas aussi mauvais que la bouteille de bourbon, mais
ils ont tous deux le même objectif. Je ne pouvais pas m'asseoir à l'église en buvant un
martini et être toujours accepté par tout le monde. Mais je pourrais m'asseoir là à manger des bonbons
pour satisfaire mon envie, et personne n'y penserait.

Quand j'ai été libéré du service militaire, j'ai immédiatement commencé à gagner
plus de poids.

Mon corps était chargé de sucre. J'en avais envie. Je me souviens d'avoir arrêté un régime
après avoir perdu environ 20-25 livres, puis mangé plusieurs livres de chocolat
bonbons en une seule séance. Je n'ai pas pu le poser. J'avais les deux mains pleines, je le mangeais
aussi vite que j'ai pu le mettre dans ma bouche ! Cela me rendait malade, mais je

ne pouvait pas s'arrêter. Ça m'a fait peur! C'est effrayant quand un ivrogne se rend compte qu'il est un
ivre.

Les cacahuètes étaient aussi un vrai problème pour moi.

Quand j'essayais de perdre du poids, je pouvais à peine attendre de sortir de mon


régime, pour que je puisse manger des cacahuètes. Je n'ai pas mangé qu'un petit sac de cacahuètes ; je
achèterait un bidon de gallon.

Chaque Noël, je mangeais des boîtes de deux gallons de cacahuètes !

J'avais aussi une envie de pain frais. J'avais un ami qui travaillait dans un
boulangerie, alors j'irais à la boulangerie et j'obtiendrais une miche de pain frais non tranché
du four alors qu'il était encore chaud. Je ferais un trou au centre du
pain et confiture un bâton de beurre à l'intérieur, puis manger le pain entier par moi-même.

Bien sûr, j'ai réalisé qu'il y avait un grave problème. je pourrais me discipliner
pendant un certain temps et perdre du poids, mais ensuite je le reprendrais immédiatement. je
Je voulais perdre du poids, mais je ne voulais pas changer mes habitudes alimentaires. J'ai été
comme un alcoolique qui veut pouvoir boire constamment et ne pas être
affecté par celui-ci. Je voulais manger neuf fois par jour et peser 165 livres.

J'ai pleuré et je me suis plaint à Dieu de mon poids. J'ai dit : "Père, je ne
comprendre cela. J'ai été délivré de l'alcool et du tabac, mais je ne peux pas obtenir
délivré de la nourriture et de la graisse!" J'ai raisonné, "Je vis sans alcool et
tabac, mais comment puis-je vivre sans nourriture ?" Il me semblait que j'avais été
triché. Pourquoi devais-je être le genre de personne qui prenait du poids alors
facilement? L'alcoolique dit la même chose parce qu'il ne supporte pas celui-là
boire.

Certaines personnes peuvent trop manger et ne jamais grossir, mais cela ne les arrange pas.
Il y a des gloutons maigres dans ce monde qui ont de vrais problèmes. Ils
peut ne pas prendre de poids, mais cet excès se manifestera dans d'autres
surface. Satan y veillera. Certaines personnes peuvent boire et ne pas montrer leur
l'alcool, mais ils sont tout autant un ivrogne que le clochard trébuchant qui ne peut
sortir du caniveau.
Je voulais sincèrement la délivrance. Je savais que quelque chose n'allait pas parce que je
n'avait pas la puissance de Dieu dans ma vie pour m'aider à surmonter le problème.
Lorsque la puissance de Dieu s'en est mêlée à l'égard du tabac, le
l'habitude m'a laissé comme si je n'avais jamais fumé. Quand la puissance de Dieu a
impliqué en ce qui concerne l'alcool, le désir est parti et je ne m'en souciais plus
pour l'alcool.

Quand la puissance de Dieu s'est impliquée là où la maladie et la maladie étaient


concerné, j'ai été délivré d'eux. J'avais utilisé ma foi et cru
Dieu dans ces domaines, mais quand je suis au régime, je deviendrais presque fou avant ça
était fini. Je n'avais aucune assistance spirituelle du tout. C'était purement charnel.

Si vous essayez de contrôler l'homme naturel avec un pouvoir naturel, vous serez
vaincu parce que le diable est impliqué. Satan ne peut pas être contrôlé avec
puissance naturelle. Souvenez-vous de 2 Corinthiens 10 :4 : « Pour les armes de notre
les guerres ne sont pas charnelles [ou naturelles], mais puissantes par Dieu pour tirer
bas des places fortes. "

Finalement, j'ai pris cette décision de qualité. J'ai dit à Dieu, "Je ne fais pas un pas
plus loin comme ça. Au Nom de Jésus de Nazareth, je vais obtenir quelques
réponses ! » J'ai fait un jeûne et j'ai dit au Seigneur : « Je ne vais pas manger avant d'avoir
entends de Toi là-dessus." Je me suis enfermé loin de tout le monde et déterminé
d'entendre Dieu. J'ai pris la décision d'agir selon Sa Parole.

Pendant ce jeûne, j'ai appris de Dieu sur la nourriture. Mon attitude devait être
modifié. Je n'ai pas eu de problème de poids. J'ai eu un problème alimentaire ! les proverbes
23:21 dit que le glouton et l'ivrogne tomberont dans la pauvreté. j'ai réalisé
alors que Dieu classe la gourmandise avec l'ivresse.

Je devais admettre que j'étais un glouton, que cela me plaise ou non. À ce moment-là, je
réalisé à quel point il est difficile pour un homme qui boit de dire qu'il est alcoolique. je
est allé devant Dieu et a avoué la gourmandise. J'ai dit: "Père, c'est l'un des
les choses les plus difficiles que j'ai jamais faites dans ma vie. j'ai été délivré de
de l'alcool.

Je me fiche de ne plus jamais boire d'autre verre tant que je vivrai. J'ai été
délivré du tabac et d'autres habitudes tout aussi mauvaises, mais je ne peux pas être délivré
de la nourriture. Je mourrais!"

Dieu a dit, je ne t'ai jamais demandé de renoncer à la nourriture.

Je ne vais pas vous délivrer de nourriture. je vais te délivrer de


certains types de nourriture. Proverbes 23:3 y fait référence comme une viande trompeuse. L'homme
qui est délivré de l'alcool n'est pas délivré de la consommation d'alcool tout à fait. Il
est rendu exempt de boire cette substance chimique. La personne
délivré par le tabagisme n'est pas délivré par la respiration. il est livré
de respirer de la fumée.

Le Seigneur a dit : Tu ne m'as jamais accordé assez de crédit. j'ai la capacité de


changez votre appétit afin de profiter pleinement des aliments que vous
je ne mangerais pas avant.

La plupart des alcooliques ne supportent pas l'eau, mais une fois qu'ils arrêtent de boire de l'alcool, ils
acquérir le goût de l'eau.

Allez devant Dieu et demandez-lui de vous donner le goût des bons aliments et
boissons au lieu de la camelote qui vous tuera. Quand vous avez faim, il vous
vous donner le goût d'une bonne salade sautée au lieu d'une tarte aux pacanes. Le choix est
le vôtre!

Quand j'ai fait mon choix, j'ai dit: "Père, je suis un accro de la nourriture, et au nom
de Jésus-Christ de Nazareth, à partir de ce jour, la nourriture que je ne peux
la poignée ne traversera pas mes lèvres. J'en ai fini avec ça. Je choisis Jésus."

Depuis, j'ai eu des occasions de vaciller. Quand je voyais des aliments, je


aimé, juste pour un instant, cette vieille envie montait en moi. Mais je
lui résisterait en disant : « Je choisis Jésus au lieu de cela. Je choisis la Parole
au lieu de ça. » Quand je m'y opposais, le désir s'en allait.

J'ai pris ma décision de qualité. J'ai choisi la grande vie. J'ai choisi Jésus au lieu de
Des bonbons. J'ai choisi Jésus au lieu du pain. J'ai choisi Jésus au lieu de gâteaux et
tartes. Maintenant, je n'ai plus de problème avec la nourriture. Je peux regarder quelqu'un manger
biscuits ou tarte et ne pas être dérangé le moins du monde. Dieu soit loué, je suis si heureux de
sois libre! La délivrance est une chose douce.

Décider d'être libre

Premier Pierre 5:8 dit, "...Votre adversaire le diable, comme un lion rugissant, marche
environ, cherchant qui il dévorera." Satan cherche quelqu'un pour
dévorer, mais il ne peut réussir sans notre permission. Il ne peut accéder qu'à
nous quand nous faisons le mauvais choix. Puis il s'installera comme un déluge.

Vous pouvez prier et pleurer. Vous pouvez demander aux gens de vous imposer les mains et de lancer le
diable hors de vous, mais cela ne fera aucun bien jusqu'à ce que vous fassiez vous-même cette qualité
décision d'arrêter l'influence de Satan dans votre vie.

Peu importe la zone à problème. Il peut s'agir d'une maladie et


maladie.

Rappelez-vous ce que Jésus a demandé à l'homme à la piscine de Bethesda. Il a dit: "Wilt


tu seras guéri?" (Jean 5:6). Il n'a pas demandé,

"Aimerais-tu être?" Il a dit, voulez-vous?

L'homme devait être disposé avant de pouvoir être guéri. Certaines personnes ne
veulent être guéris. Ils peuvent parler d'être guéris, mais ils
profiter de leur maladie. Cela leur a procuré de la sympathie pendant des années, et ils
veux le garder.

J'ai vu des gens qui étaient guéris agir encore comme s'ils avaient la
problème. Cela rend certaines personnes folles quand elles entendent un homme prêcher la guérison.
Ils se battront pour le droit d'être malade !

Dieu a envoyé Jésus à la croix pour payer la facture pour nous, et elle a été payée en totalité. Il
porté nos maladies et porté nos maladies. Il portait tous les soins, tous
chagrin et tout chagrin.

Premièrement Pierre 5:7 dit que nous devons rejeter tous nos soins sur lui, mais cela prend un certain temps.
décision de le faire. Il faut une décision d'être guéri et de rester bien et entier.
Cela demande de la détermination de notre part car Satan mettra la pression sur
de nous arrêter s'il le peut.

Quand je partage ces choses, on m'accuse parfois de prendre le plaisir de


vie. Mais si vous tirez le plaisir de la vie d'une barre chocolatée, vous êtes
court-circuité ! Le monde pense qu'ils passent un bon moment.

Ils pensent que leur vie est amusante. J'avais l'habitude de penser de la même manière, puis j'ai choisi Jésus
et découvert qu'il y a une vie supérieure. Si vous choisissez Jésus, vous
choisissez la vie dans toute sa plénitude et sa gloire, « car en lui habite tout
corporellement la plénitude de la Divinité » (Colossiens 2:9).

J'ai trouvé une richesse de plaisir à imposer les mains aux malades et à voir
eux guéris. Je suis ravi d'entendre des rapports sur la façon dont nos émissions sont
au service des besoins du peuple. Je suis enthousiasmé par ce qu'est Dieu
Faire. Il y a tellement plus de plaisir pour moi à cela que lorsque j'étais dans
le monde!

J'aime la vie supérieure que Dieu m'a donnée. J'ai été sur une Parole de Dieu élevée
avec Jésus depuis 1967, et ce n'est pas près de s'estomper !

Les principes que j'ai partagés ici sont vrais dans tous les domaines de la vie. j'ai traité
trop manger parce que c'était mon expérience. Vous pouvez avoir un problème dans
un autre domaine. Peu importe le problème. Le choix de
si oui ou non le surmonter est le vôtre. Les principes de la foi sont les mêmes
dans tous les domaines de la vie.

Souvenez-vous, Jésus a dit : « Si vous persévérez dans ma parole, alors vous êtes mes disciples
En effet; Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira"
(Jean 8 :31-32).

Deutéronome 30 :19 dit : « Choisissez la vie. »

Le verset 20 dit que Dieu est notre vie. Jean 1 : 1 dit : « Au commencement était le
Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu." Proverbes 4:20-
22 dit : « Mon fils, écoute mes paroles ; incline ton oreille vers mon
paroles... Car elles sont la vie..."

Dieu, la Parole, la Vie sont une seule et même chose. Choisir Dieu, c'est choisir
le mot.

Choisir la vie, c'est choisir la Parole. Pour changer tes pensées, tes mots
ou vos actions, vous devrez choisir la Parole de Dieu. Lorsque vous
choisissez vos pensées dans la Parole de Dieu, alors votre esprit sera renouvelé
et vos actions seront transformées. Pour que sa Parole domine votre

processus de réflexion est de choisir le grand esprit de Dieu au lieu de votre petit,
un limité. Jésus a dit dans Jean 3:21, "Mais celui qui fait la vérité vient au
lumière, afin que ses actions soient rendues manifestes, qu'elles soient accomplies en Dieu."

Nous faisons le choix nous-mêmes d'accepter ou non la Parole de Dieu. quand nous
choisir la Parole pour nos pensées, nos paroles et nos actions, puis la
la puissance de Dieu entre en scène et nos circonstances et notre environnement
commencer à être ordonné par le Seigneur. Lorsque vous choisissez Dieu, vous faites venir Dieu
la scène. Quelles que soient les circonstances du moment, si vous
restera dans la Parole et se tournera vers Dieu, votre situation finira par
changement, que Satan et sa foule le veuillent ou non ! Choisissez Jésus et
votre corps se mettra en ligne. Choisissez Jésus et votre vie sera transformée.

Continuez dans Sa Parole. Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera


vous libre !

Prière pour le salut et baptême dans le Saint-Esprit

Père céleste, je viens à Toi au Nom de Jésus. Ta Parole dit,


« Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » (Actes 2 :21). je
Je t'appelle. Je prie et demande à Jésus de venir dans mon cœur et il Seigneur
sur ma vie selon Romains 10 :9-10 : « Si vous confessez avec votre
bouche le Seigneur Jésus, et tu croiras en ton coeur que Dieu a ressuscité
d'entre les morts, tu le sauveras.

Car du coeur l'homme croit à la justice; et avec la bouche


la confession est faite pour le salut. » Je le fais maintenant. Je confesse que Jésus est
Seigneur, et je crois dans mon cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts.

Je renais maintenant ! Je suis chrétien, un enfant de Dieu Tout-Puissant ! je suis sauvé !


Tu as aussi dit dans Ta Parole : « Si donc, étant méchants, savez donner du bien
dons à vos enfants : COMBIEN PLUS votre Père céleste
donne le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent?" (Luc 11:13). Je demande aussi
A vous de me remplir du Saint-Esprit. Esprit Saint, lève-toi en moi pendant que je loue
Dieu. Je m'attends pleinement à parler avec d'autres langues pendant que tu me donnes la parole
(Actes 2:4). Au nom de Jesus. Amen!

Commencez à louer Dieu pour vous avoir rempli du Saint-Esprit. Dis ces mots
et les syllabes que vous recevez, non pas dans votre propre langue, mais dans la langue
donné par le Saint-Esprit. Vous devez utiliser votre propre voix. Dieu va
pas vous forcer à parler. Ne vous préoccupez pas de la façon dont cela sonne. C'est un
langage céleste !

Continuez avec la bénédiction que Dieu vous a donnée et priez dans l'esprit chaque
journée.

Vous êtes un croyant né de nouveau et rempli de l'Esprit. Vous ne serez plus jamais le même !

Trouvez une bonne église qui prêche hardiment la Parole de Dieu et y obéit. Devenir
une partie d'une famille d'église qui vous aimera et prendra soin de vous comme vous aimez et
prendre soin d'eux.

Nous devons être connectés les uns aux autres. Cela augmente notre force en Dieu. C'est
Le plan de Dieu pour nous.

Prenez l'habitude de regarder l'émission télévisée Believer's Voice of Victory


et deviens un pratiquant de la Parole, qui est béni dans son action (Jacques 1:22-
25).

A propos de l'auteur

Kenneth Copeland est co-fondateur et président de Kenneth Copeland


ministères à Fort Worth, Texas, et auteur à succès de livres qui
inclure Gérer les fonds communs de placement de Dieu – les vôtres et les siens, Comment discipliner
Votre chair et votre honneur : marcher dans l'honnêteté, la vérité et l'intégrité.

Maintenant dans sa 36e année en tant que ministre de l'Évangile du Christ et enseignant de
God's Word, Kenneth est l'artiste d'enregistrement de ces albums primés
comme son nominé aux Grammy Awards Only the Redeemed, en sa présence, il est
Jéhovah et son dernier album Just a Closer Walk. Il co-stars également
comme le personnage de Wichita Slim dans les vidéos d'aventure pour enfants
Gunslinger, Covenant Rider et le film The Treasure of Eagle
Mountain, et comme Daniel Lyon dans Commander Kellie and the Superkids
vidéos Armor of Light and Judgment: sm Le procès du commandant Kellie.

Avec l'aide de bureaux et de personnel aux États-Unis, au Canada, en Angleterre,


Australie, Afrique du Sud et Ukraine, Kenneth réalise sa vision de
prêcher hardiment la Parole de Dieu sans compromis du haut de ce monde,
vers le bas, et tout autour. Son ministère atteint des millions de
personnes dans le monde entier par le biais d'émissions télévisées quotidiennes et dominicales, de magazines,
enseignement audios et vidéos, conventions et campagnes, et le monde
Toile large.

En savoir plus sur les ministères Kenneth Copeland en visitant notre site Web
sur www.kcm.org
 
 

Table des matières