Vous êtes sur la page 1sur 26

SOMMAIRE

CARTE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

PRÉAMBULE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

GENÈSE : LES DÉBUTS DE LA GLOIRE ET DE L’EMPIRE . . . . . . . 5

LE CADRE : LE PAYS DES DIEUX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

NOTRE SOCIÉTÉ : HONNEUR ET SERVITUDE . . . . . . . . . . . . . . 10

LES FONDEMENTS : LES DONS DIVINS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

L'ART GUILDIEN : ÉTUDES ET IDÉOLOGIE . . . . . . . . . . . . . . . . 15

LA COLONISATION : LES GÉHEMDALS SUR LE CONTINENT . . . 17

INTRIGUES : SECRETS OU MENSONGES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

NOTRE SAVOIR-FAIRE : LA TECHNIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

ÉPILOGUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26

CRÉDITS

TEXTES
François Cédelle & Ludovic Peny

COUVERTURE
Régis Semoff

ILLUSTRATIONS INTÉRIEURES
Grégory Fiot, Gilles Gaudin, Benoît Guillaumot,
Fanny Petit, Régis Semoff & Julien Velcin

MISE EN PAGE & CARTE


Christophe Degournay

REMERCIEMENTS
A tous ceux qui ont contribué à construire l'univers de Guildes. A toute l'équipe des Codex
pour cette aventure et pour leurs relectures. A Manue pour son soutien.

NB : ce supplément amateur et gratuit ne fait pas partie de la gamme officielle de Guildes


El Dorado développée par Multisim Éditions.

2
3
L
'orage grondait dehors. La canicule étouffante de la journée avait fait place à une fraîcheur inespérée.
Ruter Double-Lame avait ouvert la fenêtre de sa chambre, laissant ainsi entrer un petit courant d'air qui
faisait danser la flamme d'une bougie. Un encrier dans lequel se trouvait une magnifique plume de paon
était posé à côté d'un journal vierge. Cela faisait une semaine que la troupe de guildiens était arrivée en ville.
Alors que ses camarades avaient décidé de s'amuser dans les tavernes de la cité, il avait préféré rédiger un
condensé de la culture de son peuple. Il avait promis à son ami autochtone de lui présenter l'Empire. Les deux
hommes, très érudits, savaient qu'ils pouvaient le devenir encore plus en s'entraidant. En échange d'un livre
regroupant de nombreuses légendes de l'Écrin, l'explorateur Géhemdal avait proposé au politicien de lui rédi-
ger l'Histoire du grand Empire Métallique illustrée par quelques anecdotes sur le mode de vie de ses congénè-
res des Rivages. L'Écrin où ses pas l'avaient guidé lui rappelait agréablement les lointains souvenirs de son
enfance. Seulement, l'Académie et sept années passées à déambuler sur les routes, en compagnie de guildiens
de toutes origines, ont des effets pervers sur le patriotisme d'un aventurier. Ses yeux regardaient virevolter la
petite flamme pendant que ses doigts jouaient avec son Guilder Constellé. Sa situation le faisait sourire. Il se
rendait en effet compte que la rédaction de ce texte lui ferait le plus grand bien. Le Continent demande beau-
coup d'investissements et de sacrifices à ceux qui le parcourent. Ruter s'étonnait de ne pas se sentir plus nos-
talgique. Il se demandait même si les paysages de Korlonn lui manquaient tant que ça. De toute façon il avait
maintenant passé la Barrière des Enfants-Cyclones. Ses pensées revinrent sur le Continent lorsqu'il dirigea ses
yeux sur l'encrier. Il lâcha alors son Guilder afin de saisir la plume.

4
population disparue durant le Cataclysme, Venn'Dys repousse les projets d'invasion. En
GENÈSE : LES les Familles sont impuissantes et se querel- 3704 AC, énervé par le comportement des
DÉBUTS DE LA lent pour des détails futiles. Les clans des Mères venn'dysses, l'empereur ordonne l'at-
montagnes en profitent alors pour s'allier taque de Lys, siège qui ne dure pas plus de
GLOIRE ET DE lors d'une réunion en 3900 AC. Un homme dix jours. Deux semaines plus tard, mort de
choisi par les chefs des clans devient le pre- vieillesse, il est remplacé par sa fille, Ivstl
L'EMPIRE mier Stowinnt'na : Kjölnsk Longmarteau. Durregard, qui confirme les invasions de
Son but est de diriger tous les clans afin de l'archipel venn'dys ainsi que les monts
" N'oublie jamais que l'histoire est écrite par bannir les Cinq. Toholl. La résistance des sorcières est
les vainqueurs. "

HISTOIRE PRÉ-CONTINENTALE Ruter Double-Lame


Les origines Ruter Double-Lame tient son surnom de ses faits d'armes. Il fait partie de la nouvelle génération
d'aventuriers de l'Empire. Il est entré à l'Académie quelques semaines après les événements de la
Le berceau de la civilisation géhemdale Porte Noire. Comme beaucoup de ses congénères, il considéra que la conclusion de la Quête des
se trouve dans les monts Korwehnn. A cette Origines ashragore aurait pu être un coup de grâce pour son peuple si le PanDémon avait passé la
époque, nos ancêtres sont de furieux barba- Porte. Bien qu'étant avant tout un excellent combattant, il a vite trouvé les limites de l'utilisation
res vivant en clans dans des cavernes. Ils ne de la violence lors de rencontres avec les autochtones.
savent que se battre, souvent avec les Il a passé la Barrière en tant que membre de la Guilde de la Sombre Espérance. Depuis, il s'arrête
moyens du bord ; autrement dit, à l'aide de d'Écrin en Écrin afin d'y poser les bases de comptoirs pour sa propre guilde créée un peu plus tard,
pierres et de bois. L'évolution vient surtout balisant ainsi une route qui pourrait mener à Phovéa. Son surnom a gagné un double sens, car
avec l'arrivée des Dieux, les Kjoriwö. Au maintenant la diplomatie est devenue sa seconde lame dont il n'hésite pas à se servir. Sa soif d'a-
nombre de cinq, ils apprennent aux hom- venture est très forte, renforçant en lui un potentiel de légende dont les Géhemdals viennent à man-
mes à forger les métaux sacrés. Leur appari- quer.
tion correspond au début de notre calen-
drier, soit l'âge 5200 AC du calendrier guil-
Sa quête est un succès fulgurant, en incroyable. Aidées par leurs pouvoirs loo-
dien. Les combats deviennent plus violents,
3874 AC les derniers bastions des “ Élus “ miques, elles parviennent presque à repous-
et cinq clans se distinguent des autres. Alors,
tombent. Les clans des monts Korwehnn ser l'armée de l'Impératrice. Lors de la
chaque Kjoriwö en choisit un, créant ainsi
ont enfin leur vengeance, mais pas pour très bataille de Myrle, les pertes des troupes de
les Familles. En 5130 AC, elles sont les pre-
longtemps. Les Familles, oubliées par l'al- Tjal Vazok sont énormes. Mais la sorcellerie
mières à atteindre les plaines de la
liance du Nord pendant plusieurs décen- se retourne toujours contre ceux qui en
Volksynal, terres fertiles qui leur donnent
nies, peuvent reprendre lentement des for- abusent. Une terrible explosion ravage les
un avantage militaire faces aux clans
ces. Les successeurs de Longmarteau n'ont troupes des Mères, facilitant ainsi l'assaut
mineurs. La domination des Familles dure
pas son intelligence, et leur incapacité à des Géhemdals. Après cette bataille, les
plus d'un millénaire, mais c'est sans comp-
régner débouche sur une révolte qui débute Venn'Dys acceptent la reddition. Soulagée
ter sur l'interruption violente provoquée
en 3801 AC. L'alliance vole en éclat, détrui- du fardeau venn'dys, l'armée impériale peut
par le Cataclysme en 4048 AC.
sant ce qui avait fait la force des clans. En alors totalement livrer bataille aux
3752 AC, Redwan Vieilheaume est le pre- Ashragors sur les monts Toholl.
mier Wö'na Holmdal, dirigeant de l'Empire
La naissance de l'Empire Métallique. Les Kheyzas capitulent avant les
Métallique Venn'Dys (3703 AC), demandant à être
avant tout respectés. Les Ulmeqs quant à
Les pluies de lave, inondations et trem- L'âge d'or du premier Empire eux, décident de rejoindre l'Empire en 3700
blements de terre ont des conséquences AC. Les Felsins, prêts à livrer bataille face aux
Métallique
meurtrières sur les exploitations agricoles et troupes de Ivstl Durregard, capitulent avant
la démographie. Les Familles supportent le début des combats (3696 AC). Selon les
Après avoir exterminé les clans du Nord
mal le Cataclysme, car en plus de perdre volontés de Redwan, chaque Maison vassale
en 3751 AC, Redwan Ier décide de se diriger
énormément de guerriers, les Kjoriwö les de l'Empire Métallique est seulement sujet-
vers le désert de Zar, cible plus facile compa-
abandonnent. Il ne reste plus que des ruines te aux impôts. Elles sont ensuite libres de se
rée aux Ulmeqs bien trop loin, et aux Felsins
des anciens palais, et seules des statues en gérer elles-mêmes, sous l'œil avisé des gou-
plus nombreux et aguerris. La campagne est
métaux sacrés représentant chaque dieu, verneurs locaux. Pendant plusieurs siècles, la
très longue, bien que la force militaire impé-
restent assises sur leurs trônes. La famine est paix règne sur les Rivages, excepté dans
riale piétine les troupes kheyzas trop disper-
omniprésente, aussi bien dans les plaines quelques régions ashragores promptes à la
sées. En 3710 AC, les soldats géhemdals,
que dans les montagnes. Les conflits armés révolte. Tout va pour le mieux jusqu'à l'invo-
menés par Tjal Vazok, se trouvent aux pieds
sont alors plus nombreux, tout le monde se cation d'Ashragor.
des monts Toholl, prêts à livrer bataille aux
battant pour n'importe quel lopin de terre.
Ashragors. Seulement, la résistance kheyza
Seulement, avec plus de la moitié de leur
est surprenante, puis la découverte des

5
les guerres noires garantissant qu'un poste honorifique à mon Les guildes, institution neutre, apparaissent.
peuple, et un pacte de non-agression de la Les Maisons n'ont aucun droit exclusif sur
Dès 3507 AC, Ashragor commence à part des Ashragors. L'argent n'est plus gagné elles. Chacun semble y trouver son compte
participer à certaines batailles. Sa présence par la guerre mais grâce aux marchands qui mais ce n'est que la face émergée de l'ice-
démoniaque terrorise la plupart des trou- s'insinuent dans les grandes Familles. Mais berg. Chaque Maison veut conclure sa
pes. La totalité de l'armée géhemdale parti- cet empire est bien fragile et ne tient que par Quête des Origines, mais comme elles n'ont
cipe aux combats dans les monts Toholl la puissance venn'dysse. Il s'effondre lors de pas le droit d'avoir leurs propres guildes,
mais se fait décimer en 3500 AC. A partir de la guerre civile qui touche les Îles aux Esprits elles infiltrent les autres. Il existe actuelle-
cette date, les autres Maisons commencent (2123 AC). Les Ashragors profitent alors de ment un nombre incalculable d'organisa-
à se retourner contre l'Empire, sauf les la fin de l'armistice pour frapper à nouveau tions agissant dans l'ombre : triste spéciali-
Venn'Dys qui s'attaquent aux Ashragors. les Géhemdals. Mais il faut toujours comp- sation des Rivages.
Cependant, cela ne décourage pas le ter sur la témérité des Jdarmor Moïr'na.
PanDémon qui continue son avancée dans Cette Famille reprend la ville de Nyskwynt
les marais du Nord. Les victoires se font en 1988 AC, y délogeant le PanDémon en La Quête des Origines
rares et les Géhemdals sont obligés de recu- personne. C'est véritablement le dernier
ler face à lui. Pel-Garö est rasée (2900 AC), acte important de notre histoire pré-conti- La découverte de la Porte Noire
Nyskwynt tombe (2887 AC), et la capitale nentale. Les deux mille ans qui suivent ne d'Ashragor a un effet dévastateur sur le
Korlonn chute (2841 AC). Malgré sa recon- sont qu'un lent déclin vers le début de l'Âge moral des Géhemdals. La crainte du retour
quête, Korlonn est assiégée pour de bon par de l'Aventure. du PanDémon aux portes de Nyskwynt ali-
Ashragor qui décide alors de la raser en 2765 mente une psychose générale. Nous som-
AC. mes en 210 AA, et nos meilleurs ennemis
L'ÂGE DE L'AVENTURE sont les premiers qui arrivent à leur but. Les
armées démoniaques peuvent à tout
Le Second Empire : Le début de L'arrivée du Tsunami moment venir nous envahir, la Famille
la Torpeur Jdarmor Moïr'na étant toujours en premiè-
Cette histoire, vous la connaissez déjà : re ligne. La tension monte rapidement dans
Les Venn'Dys se rendent aux portes de une vague immense qui recouvre une très l'Empire.
l'Empire en 2500 AC, avec une proposition grande partie des Rivages, un Venn'Dys qui
d'armistice que les Géhemdals acceptent. part en bateau, un Ulmeq qui trouve un
Une parodie d'empire voit alors le jour, ne message sur une plage et six Maisons qui L'explosion
partent pour un nouveau Continent.
Seulement les forces ne sont En 212 AA, la Famille Llywsilien, dont le
pas équitables, toutes Gawynn'na, Varktyn Hurtag, est conseiller
n'ont pas les mêmes auprès de l'empereur, décide d'ériger une
techniques de naviga- ligne de forteresses aux pieds des monts
tion au grand large. Korwhenn. Seulement
ils veulent rendre la
traversée des

6
montagnes plus ardue, et décident donc de CHRONOLOGIE
traverser le territoire Jdarmor Moïr'na. Ces
LE CADRE : LE
derniers, touchés dans leur amour propre, 5200 AC : Arrivée des Kjoriwö PAYS DES DIEUX
refusent d'être considérés comme incapa- 5130 AC : Les Familles s'installent dans les
bles de défendre l'Empire, et le font savoir à plaines de Volksynal
leurs voisins montagnards. Les vassaux des LES PAYSAGES DE MA MAISON
4048 AC : Cataclysme et départ des Kjoriwö
protecteurs de l'Armor entrent en conflit 3900 AC : Kjölnsk Longmarteau premier
direct avec les nobles Llywsilien. Pendant six Nombres des miens, ayant franchi le pas
Stowinnt'na, commence la guerre face aux
mois, les négociations ne mènent à rien de pour se rendre sur le Continent, te le diront. Le
Familles
concret, sauf à d'autres combats. Continent renferme certainement les paysages
3874 AC : Victoire des clans
L'Empereur, Kerwon V, décide alors d'y les plus déroutants et les plus variés, mais les
3801 AC : L'alliance des clans est rompue
envoyer son fils unique, Baramik, ainsi que plus grandioses se trouvent chez moi. Je me
3752 AC : Redwan Ier est le premier Wö'na
la jeune et surtout brillante nièce du souviens des grands glaciers somptueux, des
Holmdal. Premier Empire Métallique.
Wotin'na Ertimdal, Alvaciaa d'Arroni fjords ensoleillés, des montagnes majestueuses,
3751 AC : Les clans sont écrasés, les Kheyzas
d'Ertimdal. Les discussions, très animées, des forêts impénétrables, des villes et villages
sont attaqués
conduisent sur l'arrêt des conflits. Les fortifiés, des collines et des prairies qui font de
3710 AC : Début des combats sur les monts
Llywsilien doivent abandonner leur projet parfaits champs de batailles. Laisse moi te
Toholl, ralentis par la découverte des
de ligne de fortification, et les Jdarmor décrire mon pays...
Venn'Dys et la résistance des Kheyzas.
Moïr'na sont sérieusement réprimandés. 3704 AC : Les îles venn'dysses sont quasi
Mais pas assez. Ils lancent quelques offensi- La Volksynal, le grand fleuve, coupant
conquises. Mort de Redwan Ier
ves sur les défenses ashragores très surpri- notre territoire en deux, prend source dans
3703 AC : Les Kheyzas capitulent
ses. Leur but est, selon eux, de se préparer à la Nokawhen du Sud. C'est dans ces chaînes
3702 AC : Combat de la Montagne rouge :
une future invasion. A cette époque, l’armée de montagnes que de multiples ruisseaux
les Venn'Dys sont envahis
du PanDémon prépare effectivement beau- participent à sa naissance, tout près de
3700 AC : Les Ulmeqs rejoignent l'Empire
coup de troupes et assemble de nouvelles Kjolst, la capitale de la famille Llywsilien.
3696 AC : Les Felsins refusent les combats
Nefs-Cathédrales. Les Jdarmor Moïr'na veu- Suivons le cours de ce fleuve qui fait la fier-
3507 AC : Invocation d'Ashragor
lent avant tout prouver aux autres de quoi té de notre peuple et la prospérité des villa-
3500 AC : L'Empire est assailli par le
ils sont capables, et qu'ils ne sont plus aussi ges dispersés le long de ses berges et celle de
PanDémon
désarmés qu'auparavant. Les métaux sacrés Korlonn, la capitale de l'Empire. Parfois tor-
2900 AC : Pel-Garö est rasée et devient
ramenés du Continent permettent aux rent impétueux, parfois rivière douce et
Pelgrom
guerriers de mieux s'équiper. Cependant, tranquille, la Volksynal se jette dans la mer
2887 AC : Nyskwynt tombe et devient la
Baramik et dame Alvaciaa se rendent à du Levant en un immense estuaire au sud-
capitale ashragore
Nyskwynt afin d'ordonner les arrêts immé- est de nos terres, près d'Holdolm.
2765 AC : Korlonn est rasée par Ashragor.
diats des escarmouches. Les Dieux seuls Dans cette région au climat favorable à
Capitale déplacée à Holdolm
savent comment, le conflit ne s'envenime l'agriculture, se trouvent les principales cul-
2500 AC : Fin des guerres noires négociées
pas plus que ça. Les Géhemdals arrêtent tures céréalières de l'Empire. Les champs de
par les Venn'Dys. Début du Second Empire.
leurs assauts, et les Ashragors ne ripostent blé, de colza et de houblon donne une tein-
2123 AC : Guerre civile venn'dysse, chute
pas. Peut être est-ce parce que l'intention est te ocre-jaune à ces contrées. Les routes sont
du second Empire Métallique.
tournée ailleurs ; quelque part sur le bonnes, souvent pavées, et relativement
1988 AC : Reprise de Nyskwynt. Le
Continent ? sûres. Un peu plus au nord se trouve la
PanDémon est chassé par Krohl " tête de fer
gigantesque forêt de Wynnwölyndra dont la
" Jdarmor Moïr'na.
majeure partie est sur les terres de la famille
0 AA : Apparition du Continent
La Barrière Ertilmdal. Ce vaste massif forestier est com-
208 AA : La Porte Noire
posé de conifères dans les montagnes et fini
212 AA : début des conflits entre les vassaux
en pinède tout près des côtes. La partie cen-
On a passé la Barrière ! Nous ne som- des Jdarmor Moïr'na et les Llywsilien.
trale, plus dense, renferme le Wynnwö. Les
mes plus bloqués par les vents des Enfants 214 AA : Fin des escarmouches avec les
chasseurs y trouvent une faune très diverse
Cyclones qui se révèlent être franchissables. Ashragors
et abondante.
La Vallée des Dieux nous attend derrière, 219 AA : Fiançailles officielles de l'héritier
c'est certain. La confiance est de retour en Baramik l'Ambitieux avec dame Alvaciaa
Le Sud-Ouest de nos terres est contrôlé
219 AA, et c'est dans un début d'effervescen- d'Arroni d'Ertimdal.
ce causée par le regain d'intérêt du
Continent, que le prince héritier annonce
Le Wynnwö
ses fiançailles avec dame Alvaciaa d'Arroni
d'Ertimdal. Les Dieux pardonneront les
Le Wynnwö est un cromlech de trois cercles concentriques composés de dolmens, menhirs et de
Géhemdals sous le règne de Baramik Ier, qui
cairns sous lesquels reposent les Héros. On doit ce lieu au dieu Ertilm qui l'aurait érigé en l'hon-
sait ?
neur de sa compagne, Lyndra, la belle mortelle, tombée au combat. Ce lieu est désormais une zone
neutre où les conflits sont réglés par le verbe et non par le métal. D'ailleurs toute arme y est inter-
dite et gare à celui qui ne respecte pas cette tradition.

7
en grande partie par la famille Rallgholm et trouve le bas peuple, puis les artisans, com- sur une île. Elle est connue pour l'organisa-
par la famille Jdarmor Moïr'na. Le territoire merçants, nobles et enfin les temples et tion de ses rues facilitant la circulation et
Rallgholm est certainement le mieux exploi- leurs prêtres. Pour ce qui est de la cour des l'orientation.
té de l'Empire, chaque parcelle de terre étant miracles je ne peux pas en dire grand-chose,
cultivée ou dédiée à l'élevage. Organisation bien des rumeurs circulent à son sujet et Kjolst : impressionnante par son système
est le mot qui vient à l'esprit quand on voit rares sont ceux qui y ont accès, mais on dit de fortifications découpant la ville en quar-
pour la première fois ces tours-horloges que des monstres errent dans le palais de tiers, la capitale de la famille Llywsilien est
construites à la croisée des chemins. Un l'Empereur. Ce palais fait plus de cinq cents située à la frontière entre la basse et la haute
réseau de chemins et de routes pavées des- mètres de large sur cinq kilomètres de long, montagne. La ville semble renfermée sur
sert les campagnes autour de Joshiwhean, la c'est le plus grand bâtiment que les Rivages elle-même. Son architecture sobre et ses
capitale Rallgholm. aient connu. Adossées à la montagne qui rues étroites ne le démentent pas.
Plus à l'ouest encore, s'étendent les ter- protège la cité, se trouvent les cinq statues
res de la famille Jdarmor Moïr'na. De gigan- des Dieux métalliques. Hautes de cinquante Holdolm : c'est la ville du commerce par
tesques aqueducs et canaux d'irrigations mètres, leurs yeux sont en métal sacré et de excellence. Essentiellement axée autour du
sillonnent ces terres anciennement arides. la fumée sort de leurs crânes. La montagne port, cette ville dirigée par la duchesse
Finissons le tour de notre pays par les abrite les cinq Forges sacrées où sont Eléandre Vajd'Méal, vassale de l'Empereur,
chaînes de montagne du grand nord. Les conservés les rituels d'enchantement des est souvent considérée comme le centre éco-
familles Llywsilien et Jdarmor Moïr'na se métaux. nomique du pays.
partagent la quasi-totalité du massif monta-
gneux. On trouve dans les régions les plus
basses de nombreuses vallées fertiles. La Les autres villes Ressources
terre est riche en métaux et minerais en
tout genre et les mines sont fréquentes. La Il existe beaucoup de villes et villages, et La majeure partie de la population vit
vie et la circulation y sont encore aisées, il m'est impossible de te les citer tous. Je vais de la terre, nous ne manquons guère de
mais plus au nord encore, on arrive dans le te parler des principales, les capitales fami- nourriture et les famines sont très rares.
domaine des neiges éternelles, dans le pays liales. Nous importons tout de même quelques
barbare. denrées alimentaires que nous ne pouvons
La respiration se fait difficile et le froid Nyskwynt : capitale de la famille Jdarmor produire sur nos terres. Nous sommes
vous glace les os, mais le paysage, ses som- Moïr'na. Cette ville est certainement la plus riches en bois, pierre et métaux, que nous
mets et ses grandes étendues blanches sombre de l'Empire, elle sert de rempart exportons en grande quantité. Notre savoir-
immaculées, vous laissent proche de l'exta- contre les invasions ashragores. Véritable faire est lui aussi fort recherché. En effet,
se. Celui qui connaît bien les légendes pour- forteresse portuaire où tous les habitants notre maîtrise de la forge, de l'horlogerie et
ra peut-être trouver l'entrée de Stujnisk, la sont sur le pied de guerre. de la brasserie a rapporté plus d'un raèls à
ville souterraine, capitale oubliée du peuple l'Empire. Notre seule faiblesse est notre
du dieu Armor, utilisée pendant l'occupa- Joshiwehan : souvent surnommée la lumi- amour pour les bijoux, les métaux précieux
tion ashragore. neuse ou la flamboyante, la capitale de la et les gemmes.
Et enfin le Jdö Hylmoor, le grand Nord famille Rallgholm se veut centre culturel de
déchiré s'offre à ceux qui osent le braver ; l'Empire. Ses multiples clochers, fresques,
l'activité humaine y est rare hormis le long horloges et feux d'artifices contribuent à
de la grande muraille de glace protégeant les
LA POPULATION
l'ambiance festive de la ville.
terres de l'Empire d'une invasion venue du
nord. " La terre est la mère nourricière de chacun.
Blairdlonn : la capitale de la famille
Respecte-la, et abreuve-la avec le sang de tes
Ertilmdal est découpée trois parties. La ville
ennemis. "
du savoir et la ville du commerce sont situés
Les villes sur la côte alors que la ville navale se trouve

Korlonn, capitale de l'Empire Gröll et Wïlmyr


La capitale de l'Empire regroupe les Ces deux frères sont unis comme les deux faces d'un Guilder. Gröll, l'aîné, a tout juste un an, jour
familles géhemdales sous la même bannière, pour jour, de plus que son frère. Ces deux vaillants guerriers ne se quittent jamais. L'un est gau-
unies dans un but commun, forger le Destin cher et l'autre droitier, ils ont d'ailleurs développés une technique de combat spécifique pour réali-
de la Maison Géhemdale. Près d'un million ser des attaques et des parades ensemble. Ils ont aussi mis au point un système de communication
d'âmes animent cette cité cosmopolite, véri- très utile en combat basé sur des signes de la main. Cela fait bientôt quinze ans que ces deux frè-
table centre politique et administratif de res parcourent le Continent. Ils sont restés longtemps au service de la Guilde d'Almara pour fina-
l'Empire. La ville est coupée en dix parcelles, lement créer la leur. La Guilde des Deux Tranchants a une vocation de formation de guerriers. Ils
comme des parts de glougnsk, dont une gardent de bonnes relations avec la Guilde d'Almara mais travaillent avec beaucoup d'autres. Ils
beaucoup plus grande pour la cour des adorent aussi festoyer, boire et chanter. De nombreuses tavernes gardent le souvenir de leur passa-
miracles. Mais elle est aussi divisée en cinq ge. Quant à la Terre des Dieux ? Cela ne les intéresse guère.
anneaux. A partir de l'anneau extérieur on

8
Traits physiques
Des noms Géhemdals
La plupart de mes frères sont bien
taillés, généralement plus grands et plus lar- Comme pour beaucoup de monde sur Cosme, les Géhemdals portent un nom et un prénom, mais
ges que les autres Natifs. La culture physique ceci n'est pas obligatoire. En effet quand la personne est un scélérat ou un maraud, il est rare d'u-
est chez nous très importante, sans pour tiliser un nom a rallonge, car on ne doit porter aucune attention à ce genre d'individu. Il en va de
autant tomber dans l'excès des Felsins qui même pour l'Empereur et sa cour, pas pour les même raisons bien entendues, mais quand on parle
de toute façon en font toujours trop. Nous de l'Empereur Kerown tout le monde sait à qui on fait référence. De plus, citer tous les noms de
portons souvent des peintures rituelles sur l'Empereur Kerown prend un certain temps, on ne les entend que lors des cérémonies officielles.
le visage ou le torse si celui-ci reste décou- Le jeune Géhemdal a donc un prénom choisi par ses parents à sa naissance. Puis à chaque moment
vert. Cheveux et barbes sont en générale fort de sa vie, la puberté, le mariage, le premier combat, et pour chaque action héroïque, il pour-
portés longs et tressés. ra choisir, ou se voir donner un nouveau nom. Il est donc possible de changer ou de rallonger son
nom au cours de sa vie.
La plupart des noms contiennent des r, k, n, o, y, w, etc. En effet ils doivent accrocher quand on les
De la mode géhemdale prononce.
Voici quelques exemples : Gjorn Longueépée, Forgrom Grandeprouesse, Wyrlurm Vifesprit
Nous aimons nous habiller. Il ne faut Gournjak, Volbrack, Wylmïr, Gröll, Arkyl Bryn, Gorbo Grosmarteau, Ruter Doublelame.
pas voir les vêtements seulement d'un point
de vue purement pratique. Ils peuvent en lement des bottes de cuir fourré. Un carré Habitudes
dire long sur la personne ou influencer les de tissu noué derrière la tête peut protéger
relations. Donc de bons vêtements géhem- les cheveux si on porte le casque. Quand un litige oppose deux
dals se doivent d'être solides, utiles, adaptés Géhemdals, qu'il est apparemment impossi-
au climat mais aussi à l'image que l'on veut Pour les femmes : Elles se vêtent d'une ble de les départager et qu'un recours en
faire passer de soi-même. On peut citer une tunique sans manche. Par-dessus, elles enfi- justice n'est pas nécessaire, une joute est
tenue typique : lent une autre tunique à manches courtes organisée. Les deux partis doivent de munir
avec ou sans ceinture. Les chaussures sont d'armes émoussées et s'affronter sur la place
Pour les hommes : un pantalon large, habituellement des sabots montants. Les publique. Les coups à la tête et aux parties
fendu devant, serrés à la taille et aux che- dames porteront souvent une mentonnière sont bien évidemment interdits mais il arri-
villes. Une tunique courte, et un manteau en toile alors que les plus aventureuses s'at- ve que certains en ressortent sérieusement
rectangulaire épais, souvent en fourrure, tacheront les cheveux avec des anneaux de abîmés.
retenu au col par une grosse agrafe et tom- métal.
bant dans le dos. Les chausses sont habituel-

9
Il existe encore d'autres titres mais beau- défunts. Nous n'avons pas besoin ne nous
NOTRE SOCIÉTÉ : coup se sont perdus avec la fin du premier attarder sur des faits qui ont déjà eu lieu et
HONNEUR ET SER- Empire Métallique. Il faut surtout retenir qui resteront immuables au fil du temps.
que notre système est féodal. Les serfs tra- Nous vivons l'instant présent. Nous som-
VITUDE vaillent le sol et donnent une partie des mes comme des loups vois-tu? Imagine une
récoltes à son seigneur direct, un Klaj ou meute. Le chef est respecté par tous les aut-
" Certains dominent, les autres obéissent. même un Winnt, qui en échange se doit de res membres de la meute. Chacun vit pour
Ainsi va la vie. Choisis bien ta place. " le protéger lors de problèmes divers. Il peut tous les autres et fait tout pour la survie de
ainsi ouvrir les portes de son Falhwön lors sa Famille. Un loup vit pour sa meute. Un
Parlons un peu politique. Comme je le de conflits armés, ou alors allouer quelques loup seul n'a aucune chance de résister face
précise dans l'histoire de mon peuple, il Vazoks afin de débarrasser son poulailler de aux autres. Aussi, afin de faire vivre sa
existe une réelle distinction entre les vermines telles que des renards ou autres meute, un loup se doit de savoir chasser et
Géhemdals des montagnes et ceux des plai- Kheyzas. Ce schéma de gouvernement est ne penser qu'à ça. Il ne pense jamais à la
nes. Les uns sont civilisés, les autres un peu celui que l'on retrouve à peu de choses près chasse de la veille. C'est à la suivante qu'il
moins. dans chacun des Wotinström. N'oublie pas songe. Il sait aussi que c'est son chef qui a
cependant que mon pays est un Empire, et priorité sur les premiers choix de viande. Et
qu'il y a donc un pouvoir au dessus des que crois-tu qu'il se passe lorsqu'un chef de
LES CLANS Wotin'na : l'Empereur, le Wö'na Holmdal, meute n'est plus considéré par ses homolo-
formant avec son conseil l'Anneau. gues comme capable de faire face aux chefs
des autres meutes ? Il est remplacé. On peut
Je ne vois pas beaucoup de différence
dire que lors de l'arrivée des Kjoriwö, cinq "
entre les clans des montagnes d’aujourd’hui
L'ANNEAU meutes " se sont distinguées par rapport
et ceux d'il y a cinq mille ans. Ils vivent dans
aux autres. Depuis elles sont devenues les
la même structure culturelle : des clans de
L'Empereur est au centre de l'Anneau. Familles : les Jdarmor Moïr'na, les
tailles différentes, logeant dans de petits
Ce dernier, imaginé par Redwan Ier, est Yielixwehnn, les Ertilmdal, les Rallgholm et
villages et refusant de s'ouvrir à une société
constitué de trois membres par Famille, ce les Llywsilien.
plus moderne. Ils ont leurs propres légendes
et coutumes, et continuent à vivre comme qui fait un total de quinze personnes autour
des arriérés. D'un autre côté, il y a un point de l'Empereur. Chaque Famille est alors
positif à tant de conservatisme. Avec un tel représentée par son Wotin'na, son Bolivna Les Familles
amour pour les vieilles croyances, ils réussis- Vazok et son Wöna Gawynn. Alors, une fois
sent à avoir quelques connaissances datant par mois, l'Anneau se réunit afin de définir Jdarmor Moïr'na
des Kjoriwö. C'est pourquoi les meilleurs les taxes et de régler les problèmes judiciai-
Forgeurs sont souvent issus des clans des res ou de cohabitation. Seulement tout ceci C'est la Famille maudite, condamnée à
montagnes. donnait bien trop de pouvoir aux cinq supporter les assauts des troupes ashragores
Familles aux yeux de Cléon XIII. Ainsi cet aux abords de Nyskwynt. Ils n'ont malheu-
Empereur décida en 2460 A.C. de faire appa- reusement pas pu cacher le secret de
LA FÉODALITÉ raître les clans des montagnes au sein de l'Armor aux Ashragors, ce qui a beaucoup
l'Anneau. C'est comme cela qu'est né terni leur image envers les autres Familles.
l'Anneau de Rang, contrepoids de son Ils sont les Seigneurs de la Guerre et leurs
A l'opposé, la société actuelle de
homologue, l'Anneau de Sang. Lui aussi est terribles machines de guerre peuvent faire
l'Empire repose sur un système gouverne-
constitué d'une quinzaine de membres énormément de victimes. Le combat est leur
mental qui ne se limite pas à un chef
venus de la noblesse clanique. Il regroupe sacerdoce. Là où dans les autres Wotinström
unique. Il existe cinq grands duchés, les
cinq Winnt, cinq Bolivna et cinq Lywö tous les habitants sont des serfs, chez eux, ce sont
Wotinström, dont quatre sont dirigés par
unis autour du Stowinnt'na, chef unique de des combattants. Pour eux, la Guerre est
une Famille. Le Wotin'na est le dirigeant du
tous les clans majeurs. Selon l'Empereur, d'une grande inspiration, de la mode vesti-
Wotinström, c'est lui qui a autorité sur son
celui-ci peut se voir entouré d'un ou plu- mentaire à l'architecture qui est exclusive-
territoire. Ce titre est héréditaire et se trans-
sieurs conseillers, dont au moins son Wöna ment souterraine. Aucun bâtiment ne
met exclusivement dans les Familles. Il faut
Gawynn. dépasse un étage, toute la vie se faisant dans
aussi savoir qu'il n'est pas réservé qu'aux
des pièces en dessous du niveau du sol. Il ne
hommes. Ysérande Ertilmdal exerce son
faut cependant pas se fier aux apparences
pouvoir de Wotin'na'shira depuis mainte-
LA NOBLESSE ET LE car sous leur aspect austère, les Jdarmor
nant plus de vingt ans. Le chef de la Famille
Moïr'na sont de joyeux fêtards qui tiennent
a surtout une influence dans la capitale de KJORI'WYNN aussi bien la bière que n'importe quelle
son duché, la Lonnström. Il délègue ensuite
égratignure, et vivent chaque jour comme
certains grands domaines aux Winnt ou aux Les origines s'il devait être le dernier.
Bolivna, et d'autres plus petits aux Lywö. Ces
titres sont un intermédiaire entre le pouvoir
La Genèse ! Voilà un bien grand mot qui
de la Lonnström et les exploitations agrico-
ne veut pas dire grand-chose pour nous. Le
les des petits seigneurs, les Klaj.
passé ne sert qu'à remuer les cendres des

10
Ertilmdal atours, et se promenant dans de verdoyants les Natifs qui ont une place assurée à la
jardins. Leur spécialité est l'espionnage et le Table Basse au milieu des Kjornas, grands
Les plus respectueux de la vie. Chez eux, crime organisé. Du mendiant au courtisan guerriers ayant atteint le statut de Demi-
tout le monde se doit de faire des sacrifices infiltré, en passant par le détrousseur de Dieux. Je ne pense pas que l'on soit prêt à
pour aider la Famille. La peine de mort bourgeois, on peut croiser un représentant voir un nouveau Kjordal se distinguer face
n'existe pas, trop coûteuse en bras employés de cette Famille sans s'en rendre compte. aux troupes du PanDémon. Krohl " tête de
pour l'entretien de la forêt de fer " Jdarmor Moïr'na doit, je pense, être le
Wynnwölyndra. Celle-ci occupe la quasi dernier invité à la Haute Table réservée aux
totalité du Wotinström, ce qui le rend bien Rallgholm plus grands parmi les plus grands. Ce n'est
plus difficile à défendre. Cette Famille est la pas le premier venu qui peut se vanter d'a-
moins nombreuse, elle se doit par consé- Cette Famille est la plus représentative voir battu Ashragor en personne en combat
quent de privilégier la Ruse à la Force. La de tout ce que doit être la Féodalité. Avec singulier.
forêt est la principale source de revenus une technique de machinerie très moderne,
pour les Ertilmdal, mais l'exportation de elle dispose d'une très bonne agriculture, et La Terre des Dieux est une immense for-
bois est bien insuffisante pour palier aux de l'armée la mieux équipée. Les terres très teresse autour de laquelle les défunts pas-
besoins en pierre. Les constructions sont fertiles fournissent de la nourriture à tous sent leur temps à se battre rassemblés en
donc majoritairement faites de bois. De les serfs. Ceux-ci sont aidés par des vieux grandes armées. A la fin des combats en
très hautes tours de guet dépassent des juggernauts reconvertis en machines à début de soirée, les guerriers se retrouvent à
cimes des arbres afin de surveiller le plus labourer, à faucher et à battre. Le bonheur l'intérieur du château dans la salle du ban-
loin possible. Les habitations se trouvent des serfs faisant la richesse des nobles, ceux- quet. Plusieurs tables sont disponibles mais
dans les racines des plus gros arbres, cachant ci vivent dans de grandes maisons à l'archi- chacun a sa place. Plus une personne s'est
dans d'importants dédales les différentes tecture très élancée. Les hautes tours sont distinguée de son vivant, plus elle sera pro-
prises de guerre. réunies par des passerelles aériennes sur- che des Dieux et des Héros. Tu notes que
plombant les rues en contrebas. Il en est de dans le poème, trois vertus sont énoncées :
même pour les salles se trouvant en sous- la Force, la Vaillance et la Ruse. Ce sont elles
Llywsilien sol. Les Rallgholm sont les plus pratiquants, qui servent de valeurs pour définir la place
ce qui a une répercussion sur leur mode ves- du défunt au repas.
Cette Famille est à l’image de ce qu'elle timentaire. Les vêtements sont essentielle-
bâtit : construite pour durer. Ses membres ment aux couleurs des Métaux Sacrés.
sont certainement les plus obtus de mes …au rôle du Kjori'wynn
congénères mais ils font aussi partie des
plus vaillants. Ils ont un don extraordinaire Les bases du Kjori'wynn Nous n'avons pas d'hommes d'église.
pour construire tout type de fortification. Les personnes ayant le plus de connaissan-
Ils sont les bâtisseurs de la ligne de forteres- Du Nhongja Tölkwehnn… ces religieuses, les Gawynn, sont plus des
ses traversant le duché Rallgholm du nord bardes. Avec leur mémoire et leurs dons
au sud. Leur société est comme leurs " Toi combattant qui face à la Guerre est heu- artistiques, ils parcourent les routes de
murailles : rigide ; encore plus que celle des reux, l'Empire pour répandre la bonne parole et
Ulmeqs. Toute personne ayant une profes- Surtout n'oublie pas ce que te disent les Aïeux, les dernières nouvelles parmi le peuple, du
sion se voit difficilement en changer. Car long et difficile est le chemin qui mène, serf au Winnt. Ils s'arrêtent dans les relais
L'apparition du Continent n'a pas eu exces- Aux meilleures places du banquet du Nhongja de voyageurs, dans les tavernes des villes, et
sivement de succès chez eux. Tout le monde Tölkwehnn. même dans les cours de certaines forteres-
voulant devenir aventurier, le bouleverse- ses. Chaque Famille a en son sein un
ment dans l'immobilisme de cette Famille Par la Force aux Ennemis tu dois t'imposer, Gawynn'na. Celui-ci est le conseiller person-
aurait été fâcheux. Par la Vaillance face au Danger tu dois tenir, nel du Wotin'na, rappelant à ce dernier les
Par la Ruse avec Gloire tu dois te distinguer, valeurs qu'il doit respecter. C'est un person-
Alors proche des Kjordals tu pourras te nour- nage tout aussi important qu'il fait partie
Yielixwehnn rir. " de l'Anneau de Sang.

Cette Famille n'a plus de terres. Elle a Je me souviens encore les sages paroles
été spoliée par les autres Familles qui la qu'aimait à me rappeler mon vieux mentor, LES US ET COUTUMES
considéraient comme responsable des guer- et ce poème qu'il me contait avec le sourire.
res civiles d'avant le Premier Empire. Elle est Je ne doute pas que là où il se trouve main- Les conflits
devenue la plus présente sur les Rivages en tenant, de grands hommes l'entourent, et
concentrant sa force sur l'information et la que la table des Kjordals n'est pas loin. Avec Bien qu'unies face aux clans, il est sou-
diplomatie. Seulement, " pas de domaine " le nombre d'ennemis que sa hache a dû fau- vent arrivé aux Familles d'avoir à régler des
ne veut pas dire " pas de palais ". cher dans les plaines de Nyskwynt, il y aurait différents entre elles de manière plus ou
L'architecture Yielixwehnn est majestueuse, de quoi remplir le Dôme de la Constellation moins forte. Cela ne fait pas de mal. Je dirai
les nobles vivant dans de magnifiques jusqu'au plafond. Ils sont maintenant rares même que cela permet de rester vigilant et

11
12
de ne plus se morfondre dans la torpeur. appelons les Métaux Sacrés. Klaj'shira…).
Seulement il faut de l'énergie, et c'est ce qu'il Wotinström : duché où vivent les Familles,
manquait à la fin du Second Empire. sauf pour les Yielixwehnn qui vivent dans la
Glossaire totalité de l'Empire.
Lonnström : une capitale, ou plus globale-
…et autres étrangetés Wotin'na : c'est l'équivalent d'un duc. Il est ment, lieu où demeurrent les Wotin'na.
avant tout le représentant de la Famille Gawynn : barde qui propage les légendes
La sécularité de la haine entre les auprès de l'Empereur, et c'est celui qui défi- sur les Dieux parmi le peuple.
Ashragors et nous n'est plus un secret. Ce nit la politique du duché. Si quelque chose Gawynn'na : Gawynn de Famille
qui a réussi à faire que nos deux peuples se ne va pas, il doit en rendre compte auprès Wöna Gawynn : Gawynn personnel du
fassent quotidiennement la guerre aux de l'Empereur. Ce titre n'existe pas dans les Wö'na Holmdal.
abords de Nyskwynt est connu de tous : le clans. Il y a cependant le Stowinnt'na qui est Vazok : guerrier, chevalier.
Loom. le chef de tous les clans. Bolivna Vazok : général en chef des armées,
C'est plus que certain, le PanDémon fait Winnt : grand propriétaire terrien compa- chef de guerre.
remonter d'énormes quantités de Loom des rable à un baron, il récupère les impôts pré- Falhwön : château, en principe en campa-
Enfers. Il permet ainsi à ses fanatiques de levés par les plus petits seigneurs afin de gne, abritant quelques résidences.
relever des corps pouvant à nouveau nous donner l'argent au Wotin'na. Dans le cas des
combattre. Pour résister, nous aussi nous clans, il garde cet argent.
pouvons compter sur nos morts, sur la Bolivna : idem que Winnt mais pour de
valeur qu'ils ont su montrer tout au long de plus petites terres. Il est plus proche du LES FONDEMENTS :
leurs existences. A leur mort, ils laissent der- comte.
rière eux le Tjallk Jorn. La représentation Lywö : petit comte, il a bien plus d'impor- LES DONS DIVINS
physique de ce qui pourrait être comparé à tance chez les clans que chez les Familles.
un alliage de leurs Valeurs. Je ne sais pas à Klaj : seigneur de petite exploitation agrico- " La Bière, c'est un peu notre sixième métal
quoi cela ressemble, et ne sait pas comment le, c'est le chef d'une famille de la petite sacré. "
ça se "récolte". Beaucoup d'Ashragor s'y sont noblesse, ou alors un chef de clan mineur.
cassés les dents. Cette substance est utilisée Shira : terme utilisé à la fin d'un titre pour
LA MACHINERIE
par les Forgeurs afin de créer ce que nous qu'il passe au féminin (Wotin'na'shira,
Mon peuple a un réel talent pour déve-
lopper des navires et des machines de guer-
Ce que nous pensons des... re basés sur un système d'horlogerie.
Contrairement aux Venn'Dys nous avons
Il est plus que sûr que notre peuple soit très mal vu par les autres Natifs, la réussite n'éveille jamais compris que l'intérêt de la mécanique se
de bons sentiments. Cependant, depuis le début de la Torpeur, nous ne sommes plus la première trouve dans l'accumulation et la duplication
puissance. Les yeux se tournent plus vers les Venn'Dys et les Ashragors qui recommencent à se des forces. Dans chaque machine on retro-
méfier les uns les autres. uvera donc les éléments de base qui sont : le
ressort, les roues crantées, les clepsydres et
Ashragors : j'ai beaucoup cherché et j'ai réussi à trouver des bons points chez eux. Ils sont propres les poulies. Les catapultes multicoups, les
et vraiment tenaces. De l'autre côté de la Barrière ils sont bien moins détestables. Ils sont en revan- arbalètes automatiques et les lances-pieux
che toujours aussi sadiques et continuent de chercher je ne sais quoi alors que la Porte Noire est font parties de l'équipement de base de
déjà de leur côté… toute armée géhemdale.
Danjins : je ne les aime pas. Ils sont bien trop mystérieux. Qui sait ce qu'ils préparent dans leur
coin ? Si les machines de guerres ont eu un
Felsins : les enfants de l'Astramance sont véritablement dignes de confiance. Même après la décou- grand succès lors des guerres contre les
verte de leurs origines je continue à les respecter. J'ai du mal à comprendre comment des guerriers Ashragors, elles n'en restent pas moins effi-
aussi prestigieux accordent autant de pouvoir aux femmes. caces sur le Continent. Mais les Géhemdals
Kheyzas : s'il y a bien une chose à respecter chez eux, c'est la sagesse. Moi j'y ajouterai l'humilité. sont jaloux. Jaloux des Venn'Dys et de leurs
Ce sont par contre de sacrés tricheurs. D'ailleurs fais attention en parlant avec Kiriel, mon carava- puissants caravillons. C'est pour cela que
nier, il me doit pas mal d'argent. l'Empereur a décidé par décret en 216 AA de
Ulmèques : dommage qu'ils soient si loin. Avec des voisins comme eux nous aurions moins souf- favoriser les artisans et ingénieurs travaillant
fert lors des périodes de crises. Quoique…Ils ne sont pas tout le temps dignes de parole. Respectons- sur les moyens de locomotion continentaux.
les mais gardons toujours un œil ouvert. Ses services financent aussi secrètement des
Venn'Dys : ce sont d'excellents techniciens et leur éloquence est parfois très utile sur le terrain. ateliers guildiens si l'ingénieur-chef est
Pourtant, certains éveillent chez moi des poussées de colère tant j'ai l'impression d'avoir un petit Géhemdal bien entendu.
roquet arrogant en face de moi.
Autochtones : je n'étudie vraiment que les peuples comme le tien, les Lores. Ta civilisation est si
semblable à la nôtre par endroits. Je ne délaisse pas pour autant les autres. Mais ils m'ennuient
plus vite.

13
Asketyll Celui qui garde le chaudron
Machines de guerre... sacré des Dieux

La Grande Faucheuse : cette énorme machine sert à projeter un disque d'environ soixante cen- Asketyll est le plus grand Forgeur que
timètres de diamètre à quarante centimètres du sol. Le disque n'est pas tranchant, au contraire, le Cosme ait porté. Il était expert dans le
but étant de broyer les jambes des adversaires. Cette arme a souvent fait ses preuves en rendant maniement et la forge de tous les métaux
invalides à vie plus d'un Ashragor. Il arrive qu'avec un seul tir, elle fauche plus d'une dizaine de sacrés. De nombreux Sorts encore utilisés
personnes. aujourd'hui sont de sa création. Mais sa soif
de puissance le poussa à intégrer les métaux
Le Juggernaut : cette machine n'est pas une machine de mort. C'est une sorte de gros char blin- à son propre corps. Cette opération lui
dé de plaques de métal. De tous les cotés sortent des chaînes, boulets à piques, lames tranchantes, coûta la vie.
etc. Le tout s'agite en se déplaçant. Le but d'une telle machine est de broyer les morts afin que les
Ashragors ne puissent les relever !
Bärni L'enfant qui défie l'ordre

Cet enfant s'est révolté contre le chef de


son village. Celui-ci avait obligé son père,
...ou autres souffrant, à aller travailler dans les mines.
Bärni, alors âgé de douze ans, provoqua en
Voici quelques exemples de machines toutes droits sorties des ateliers de Port Concorde : duel son chef. Les Dieux lui donnèrent rai-
son et en firent le plus jeune chef de clan.
La tirette à pousspouss : sorte de voiturette tout-terrain. Un système complexe de roues crantées
et de chaînes actionnées par des pédales permet de la faire avancer. Sa structure en métal est mon-
tée sur des ressorts afin d'avaler les aspérités du terrain. Quatre "pilotes" sont nécessaires pour uti- Brand Celui qui est comme une lame
liser pleinement les possibilités de l'engin. d'épée
Très rapide
Brand parcourait les terres de l'Empire
Le rotabateau : immense bateau à roues, le rotabateau ne peut être utilisé que dans les eaux assez pour rendre la justice. Chaque opprimé
calmes. Quatre roues, une sur chaque coté et deux à l'arrière assurent la propulsion. Un ingénieux voyait en lui un espoir de rétablir l'ordre des
système de poids et poulies permet d'actionner les roues. Il est principalement utilisé pour des choses.
transports de gros tonnage.
Super rapide

La vis aérienne : encore à l'état de prototype cet engin est un des gros projet de Maître Mirtrüll,
ingénieur de la Guilde des Roues. Il a créé une armature et une toile hélicoïdale permettant de se
visser dans l'air. Le manque de maniabilité est son plus grand défaut. Généralement le pilote ne
sort pas indemne de l'atterrissage.

La brouette à mesure : cet appareil permet de mesurer la distance parcourue par un marcheur.
A mesure que les roues tournent, elles actionnent un disque horizontal percé de trous. A chaque
rotation du disque, une bille tombe dans la caisse située sous le disque. En comptant le nombre de
billes tombées, le piéton peut calculer la distance parcourue. Cet appareil est très pratique pour les
cartographes et géomètres.

Amündi Celui qui est sous la protec-


LES HÉROS tion des ancêtres. Farmaân L'homme voyageur, le
navigateur de commerce
Comme je te l'ai déjà expliqué, mon Amündi est un des principaux Héros des
peuple voue un culte aux Héros. Ils sont nos guerres noires. Il a combattu et dirigé bien
Le premier Géhemdal et sûrement le
modèles et nous guident vers une vie hono- des armées. Il est resté cent un ans sur les
premier natif à avoir fait le tour des Rivages.
rable. A chaque moment de doute, on se champs de batailles sans jamais recevoir la
Son grand sens des affaires lui ont permis
remémore l'histoire d'un Héros pour y pui- moindre blessure. Il est mort de vieillesse à
de commercer avec toutes les Maisons, y
ser conseils et courage. Certaines Maisons l'âge de cent dix-sept ans alors qu'il dirigeait
comprit les Ashragors. Son immense fortu-
les considèrent comme des légendes, ne fais un assaut contre ces maudits démons.
ne lui permit d'organiser un grand voyage
pas cette erreur. Je vais t'en présenter
vers l'est entraînant avec lui plus de cinq
quelques-uns :
cents hommes et femmes toutes Maisons
confondues. Farmaân est un Héros sans

14
dépouille, on ne sait pas ce qu'il est advenu Ospak Le pacifique Sul'für, rousse et pimentée, cette bière doit
de sa flotte. ce boire chaude et bien entendu cul sec.
Ospak a gagné plusieurs conflits sans
livrer un seul combat. A chaque coup qu'il Les Géhemdals ont apporté leur savoir-
Günnulf Le loup de la bataille, le recevait, il se relevait et avançait. Suivi par faire avec eux sur le Continent. Ce n'est pas
guerrier une poignée d'hommes il faisait reculer les un hasard si bien des taverniers sont issus
Ashragors qui, respectueux de la souffrance, de ma Maison.
Günnulf reste dans les mémoires s'inclinaient devant leurs immenses preuves
comme un guerrier sanguinaire. Il se jetait de volonté.
dans le combat avec une telle furie qu'il fai-
sait autant de dégâts qu'un bataillon de L'ART GUILDIEN :
vingt cinq fiers guerriers. Sa hargne lui per- LA BIÈRE
mettait de combattre plus de quarante-huit ÉTUDES ET IDÉO-
heures d'affilée sans jamais poser le genou a Je sais que tu commences à apprécier la
terre. bière géhemdale. Fais attention, vas-y dou-
LOGIE
cement et surtout respecte-la. Notre bière
n'est pas qu'une simple bière, elle est un " La plume est aussi forte que l'épée...surtout
Mella Celle qui est tel le nœud cou- symbole et a une histoire. C'est la boisson quand on est armé ! "
lant des Dieux ! Les historiens Kheyzas nous
apprennent que la bière est la première LES ACADÉMIES
Mella était une belle et jeune géhemda- boisson que les natifs aient découverte
le dans la fleur de l'âge. Une nuit pour se après le cataclysme. Sa composition de base Comme dans toutes les Maisons des
venger de la mort de son époux, elle s'infil- est la même que celle du pain : eau et céréa- Rivages, trois académies servent pour l'ins-
tra dans un camp Ashragor. Elle en profita les broyées. A chaque nouvel an, l'Empereur truction des futurs guildiens prêts à poser
pour les étrangler dans leur sommeil. Plus offre de la bière au peuple pendant une les pieds sur le Continent. C'est un cursus
de cent. De ses propres mains. Elle n'en est semaine entière. Avant le combat les guer- presque obligatoire pour tous ceux qui veu-
jamais revenue. riers en ingurgitent souvent quelques rasa- lent partir en exploration. Sans la formation
des pour se donner force et courage. Après adéquate, la nature devient un ennemi
la bataille, les grandes fêtes organisées par redoutable, et sache que j'ai beaucoup souf-
les vainqueurs pour célébrer la victoire tour- fert pour arriver jusqu'ici.
nent généralement en immenses beuveries.
Quant aux perdants, s'il reste des survivants,
c'est dans la bière qu'ils vont oublier la Korlonn
défaite et essayer de laver leur honneur.
C'est très logiquement qu'une académie
Il existe une multitude de bières géhem-
a été construite dans cette cité, plus particu-
dales, elles sont souvent très épaisses et for-
lièrement dans les quartiers de la noblesse.
tement alcoolisées. La plus connue est la
C'est surtout à cet endroit que se trouvent

La bière et les dieux


Bien qu'il existe plus de variété de bières géhemdales que de collants venn'dys, on peut distinguer
cinq grandes catégories.
La Blonde : profondément rattachée au dieu Rallgar, cette bière est symbole de victoire, de coup
d'éclat. C'est souvent celle-ci que l'on retrouve autour de la table des vainqueurs. Ex : La
Bratäauernank, la Rnolntann…
La Brune : cette bière sombre est la préférée du dieu Armor. Elle accompagne souvent les rituels
funéraires des Héros. Ex : La Brungenbrenen, la Väslbrürg…
La Rousse : c'est la plus rare et la plus chère à fabriquer, c'est la bière de la noblesse et de la diplo-
matie. Aucun pourparler ne se fait avec un géhemdal sans une bonne bière rousse. C'est la bière du
dieu Yieilix. Ex : La Diplomate, la Vensen…
La Blanche : comme le dieu Silien, la bière blanche est bienfaitrice. Ses vertus curatives n'ont pu
être démontrées par les alchimistes mais tout le monde sait qu'elle vous remet en forme après un
beau combat. Ex : La Öbeungkrorn, la Jyrnagurh-Gudskrg…
La Bleuette : légèrement teintée de bleu, c'est la bière du voyageur, rafraîchissante et légère, elle
accompagne le dieu Ertilm dans tous ses périples et tout Géhemdal traversant la Barriere des
Enfants-Cyclones. Ex : La Gorgüll, la Fillette…
Günnulf

15
les cinq universités. C'est grâce à elles que les n'est pas mon peuple qui fabrique les navi- novices ashragors de suivre les cours dans
jeunes citoyens de la ville peuvent apprend- res les plus massifs. Tout est dans l'art du ses souterrains. Le Sénat de la Constellation
re l'Art de la Guerre, les Arts Étranges, les cabotage, voir même du canotage. Il ne faut a dû faire pression auprès de l'Empereur
Légendes, l'Architecture, et l'Histoire. pas oublier que le Continent n'est pas fait afin de faire accepter la Maison des Princes
Seulement ces domaines ne suffisent pas à que de grandes prairies à traverser ou de Mortifères.
faire des personnes capables d'en arriver là montagnes à escalader. Il est aussi très inté-
où je suis aujourd'hui. Énormément de pra- ressant de compter parmi les membres Je ne suis resté qu'une semaine dans les
tique est nécessaire en plus des heures de d'une expédition quelqu'un capable de salles aux lumières artificielles. C'est le
théorie que les académies des autres pays confectionner rapidement une embarcation temps nécessaire aux professeurs pour don-
favorisent. C'est pour cela qu'un jeune étu- afin de traverser un grand fleuve ou une ner le programme des trois années qui sui-
diant ne passera que sa première année d'é- importante étendue d'eau. Les plus doués vent. C'est aussi pendant cette courte pério-
tude à apprendre, profitant des deux der- des étudiants de cette académie sont même de que des groupes sont formés.
nières pour mettre en œuvre ses connaissan- capables de construire des bateaux prévus L'apprentissage se résume très facilement.
ces fraîchement acquises. pour le grand large. Les novices sont invités à se rendre dans dif-
férents endroits de l'Empire et à se
Dès qu'arrive la deuxième année, les Le novice durant son cursus passe le débrouiller seuls. La chose la plus primor-
étudiants sont envoyés à Blairdlonn, capita- plus clair de son temps dans le chantier de diale que j'ai pu apprendre, c'est que l'union
le des Ertilmdal. La proximité de la forêt de construction navale de la Famille Ertilmdal. fait la force. Je me suis rendu dans des terri-
Wynnwölyndra facilite les études zoolo- Il y apprend les techniques de montage, de toires en conflits où la diplomatie n'a plus
giques et la botanique. La forêt, par son découpe de voile, de construction de coque lieu d'être, dans des montagnes froides où il
étendue, offre beaucoup de diversité au et de gestion des gréements. Cette connais- est presque plus difficile de se nourrir que
niveau de la faune et de la flore. Il ne faut sance est essentielle pour faire d'un marin dans un désert ou encore dans des cours où
pas moins de trois ou quatre mois pour un excellent capitaine, mais elle n'est pas je suis vraiment fait passé pour un cuistre à
bénéficier de plus de connaissances. Le reste suffisante. mon insu. Ces trois années furent détermi-
de la saison se déroule sur les hauteurs des nantes pour moi. Lorsque je suis rentré à l'a-
tours de guet de la forêt. Des éclaireurs de la L'île de Lygdj-wünst a de nombreux cadémie de Nyskwynt, j'étais encore un
Famille Ertilmdal, apprennent les tech- récifs près de ses côtes, offrant ainsi un mer- jeune soldat avec beaucoup trop d'idées en
niques de repérage qui permettent aux veilleux terrain d'entraînement aux étu- tête. Je suis très vite revenu sur mes préju-
explorateurs de se déplacer dans un tel diants qui apprennent à barrer entre les gés. Lorsque je me suis retrouvé avec un
milieu. Enfin, pour conclure l'année effica- rochers. Lors des jours de grands vents Ashragor dans mon groupe, j'ai cru qu'il lui
cement, les professeurs de Joshiwehan la durant la Bise, notre hiver, c'est à l'appren- serait très vite arrivé un malencontreux acci-
Lumineuse enseignent aux jeunes académi- tissage des techniques éoliennes que les dent près d'une falaise. Heureusement pour
ciens les rudiments de quelques savoirs très futurs guildiens s'adonnent. L'anticipation lui, et surtout pour moi, il y avait beaucoup
utiles en voyage : l'horlogerie, la forge, et la des vents et le repérage des courants mariti- de chemin à faire avant que notre groupe
machinerie " pratique ". mes à la couleur de l'eau sont des sciences atteigne la mer. Le temps et les coups durs
qui ne peuvent être apprises devant un ont tendance à calmer les esprits révoltés
La réputation de cette académie n'était tableau noir, et il n'y a pas beaucoup d'en- comme l'était le mien à cette époque. J'ai
pas au plus haut il y a encore quelques droits sur les Rivages où la navigation est vite trouvé mes limites pour me sortir seul
années. Trop basée sur la pratique, elle aussi bien enseignée. Cette académie est très d'une situation hasardeuse. Mes compéten-
empêchait les enseignants de finir leurs réputée dans son domaine de prédilection. ces se sont enrichies de ce qu'a pu m'appor-
cours à temps. Mais c'était avant la Barrière. Malheureusement, il est difficile d'enseigner ter chacun de mes camarades. Les liens se
Maintenant il faut forger les guildiens qui sur tous les fronts en même temps, le reste sont renforcés avec chaque difficulté ren-
réussissent à amener leurs confrères sur la du programme est alors plus que moyen. contrée. Mais presque fatalement, ce sont
Terra Incognita. aussi des blessures qui se sont ouvertes. La
survie en milieu inconnu ou hostile offre
Nyskwynt son lot de pièges mortels. La Dame en a pro-
Lygdj-wünst fité pour emporter quelques-uns de mes
C'est dans cette académie que j'ai fait compagnons d'études.
Cette académie est très particulière car mes études. Pour te planter rapidement le
elle se trouve sur une île à l'est de décor, il faut savoir que cette académie avec
Blairdlomm. Sa position, comme tu le pen- une autre, kheyza, est réputée pour sa facul- POURQUOI DEVIENT-ON GUIL-
ses très certainement, favorise les études té à former les guildiens les mieux préparés DIEN ?
maritimes. Mon peuple se défend sur le à la survie en milieu hostile. Elle est située
plan de la navigation, même s'il nous reste dans la cité de Nyskwynt, dans ses sous-sols
Je m'en souviens encore comme si c'é-
encore quelques progrès à faire pour rattra- pour être plus précis. Il faut bien compren-
tait hier. J'étais une fois de plus dans ma
per l'avance des Venn'Dys. Nous avons une dre que la Famille Jdarmor Moïr'na est aussi
salle d'entraînement quand la nouvelle est
manière totalement différente de voir la téméraire qu'elle est obstinée. Elle refusait
tombée : les Ashragors avaient trouvé la
façon de naviguer, et contrairement à ce que catégoriquement que l'institution bénéficie
Porte Noire. La stupeur est véritablement
peuvent penser les habitants des Rivages, ce de bâtiments à la surface et interdisait aux

16
mon pays ont réussi à trouver le moyen de
Triniack transformer un morceau d'Écume pure en
réceptacle pour les différentes couleurs de
Ce jeune noble appartient à la famille Mumbar Turumbar de Luz vassale de la famille Ertilmdal. Loom. Seuls les Forgeurs connaissent le sor-
Il a longtemps étudié les Arts Étranges sans jamais vraiment les comprendre. Certes il connaît de tilège permettant ceci et bien nombreux
nombreux Tours et Sorts mais quand vient le moment de la pratique il perd tous ses moyens. Sa sont ceux qui ont essayé de falsifier les
sœur a été enlevée il y a maintenant cinq ans pour être revendue comme "épouse" dans un harem Guilders Constellés, attribut propre à
autochtone. Il entre à l'Académie puis parcourt le Continent à sa recherche. Il retrouve sa trace à chaque guildien.
Rask et celle-ci le conduit tout droit de l'autre coté de la Barrière. L'influence de sa famille au Sénat
de la Constellation lui permet de s'affranchir des guildes. C'est donc seul, avec ses trois fidèles ser- L'Aventurier a disparu des livres d'his-
viteurs qu'il vogue d'écrin en écrin, cherchant le moindre indice menant sur la piste de sa sœur. toire. Mon grand-père me racontait lorsque
j'étais encore enfant, que les premières
générations d'explorateurs avaient de belles
l'émotion qui marquait tous les visages que LA COLONISATION : idées en tête. À l'époque où il était à
je pouvais voir à ce moment là. La suite des l'Académie, il existait encore des légendes
événements sombra dans le chaos le plus LES GÉHEMDALS vivantes dont le nom était écrit en lettres
total. Ashragor semblait temporiser mais
dans quel but ? Le Temps était devenu un
SUR LE CONTINENT d'or sur le Dôme de la Constellation. Ils
représentaient un modèle pour les novices
ennemi pour nous et ce n'est pas la guerre cherchant une personnalité à laquelle s'i-
qui allait nous aider. Je sentais bien que le " Le Continent est une épreuve que les Dieux
dentifier. Mais je me rappelle très bien
peuple avait perdu confiance en lui-même ont placée sur notre chemin. Celui qui la bra-
qu'en ce qui me concerne, je n'avais que moi
d'abord, puis envers les guildiens. vera, alors les rencontrera. "
à admirer. Je ne connais aucun Géhemdal
L'exploration du Continent semblait bien qui ne mérite autre titre que celui de Héros
ralentie, et la Barrière des Enfants-Cyclones Venons en au fait. Tu m'as promis bien
de l'Empire Métallique. C'est ce que j'ai tri-
paraissait comme un obstacle entre l'Empire des choses en échanges de mes écrits. Je me
stement constaté pendant un de ces terri-
et la Terre des Dieux. Mais plus l'obstacle est dois donc de t'offrir maintenant la raison
bles instants où je me demandais si je devais
fort, plus il fait paraître la récompense pro- qui me pousse à continuer par delà tes fron-
encore poursuivre ma formation.
che. tières.
Je pense que depuis la réapparition du
C'est dans cet état d'esprit que j'ai mis LA CONQUÊTE Continent, mon peuple s'est perdu en route.
les pieds à l'académie de Nyskwynt. Il fallait Comme je te l'expliquais, les Géhemdals ont
à tout prix que je perfectionne mes connais-
L'Écume appris à forger l'Écume afin de mettre au
sances, et j'étais plus que motivé. Mes point une unité monétaire stable. Plus
anciens congénères guildiens se sont perdus important encore, c'est grâce à eux que les
Dès le début mon peuple a noyauté les
dans le commerce et les exploitations diver- autres habitants des Rivages purent réap-
institutions guildiennes. Réussir à unifier les
ses sur le Continent. Ils ont oublié la pro- prendre à stocker le Loom. C'est sur cette
six Maisons sous les mêmes drapeaux fut le
phétie de l'Astramance. Il faut avant tout constatation issue du pire onanisme intel-
résultat de plusieurs années de travail.
trouver la Terre de nos Dieux, c'est très cer- lectuel qu'une trop grande majorité des
Seulement, ce dur labeur avait besoin de
tainement au centre du Continent qu'elle se aventuriers géhemdals se sont lancés à la
bases solides pour que ses effets perdurent.
situe. Je n'ai plus qu'un but dans la vie : conquête du Continent, deux grandes écoles
La création d'une langue commune était
trouver Phovéa et bâtir la route qui y mène- se faisant face.
relativement importante, mais une mon-
ra. Je suis rentré un peu tard dans la vie des
naie unique était obligatoire. Je n'aurai pas
guildes mais je sais qu'un homme seul est
aimé être comptable dans un comptoir en
capable de grandes choses. Je voulais tant
devenir le Héros géhemdal que mon peuple
faisant des conversions sur les systèmes L'argent
monétaires des six Maisons. Que soit béni
attend depuis si longtemps. Pourquoi est-ce
celui qui a réussi à trouver le moyen de for- Il y avait ceux qui pensaient que l'éta-
que je parle au passé ? Sept années se sont
ger l'Écume. Sache camarade, que ce métal blissement du troisième Empire Métallique
écoulées depuis la réalisation de mes envies.
ne se trouve que sur les côtes continentales, passerait par la manipulation des guildes.
Que ferai-je, et qui plus est, qui serai-je,
vous n'en avez donc pas, les Métallistes tra- Mon peuple est fait pour régner, et n'est
arrivé à Phovéa ? Ne vais-je pas perdre mes
vaillant pour les guildes sont les seuls des heureux qu'avec des terres ou des affaires à
rêves en cours de route ? Beaucoup d'explo-
Rivages à savoir le travailler. gérer. Nombre de mes congénères à défaut
rateurs ont vu leur vie changée lorsqu'ils se
sont rendus compte que l'écrin où ils étaient d'être puissants sur les Rivages, se rattra-
arrivés, était une mine d'or pour eux pour paient sur le Continent. C'est en grande par-
diverses raisons. La cupidité aussi a des L'Aventurier tie pour cette raison que l'on trouvait énor-
effets dévastateurs sur un esprit sain… mément de Géhemdals comme chefs de
Avec la redécouverte du Loom, nos comptoirs. L'argent et le nombre ouvrent
Que les Kjoriwö guident mes pas jus- ancêtres ont dû réapprendre à récolter et à bien des portes, même si cela doit se faire
qu'à eux. stocker cette étrange énergie qui n'existe dans le sang. Les Venn'Dys sont devenus très
que sur le Continent. D'anciens Forgeurs de riches mais leur population très restreinte

17
lames de métal dans les forges est toujours
Snory le Joyeux présente dans notre esprit et les Dieux
savent que ce dernier est très fort chez nous.
Snory le Joyeux était avant tout un pilote fluvial travaillant pour la Guilde des Boréales éternelles. La force mentale est aussi importante que la
Il a très vite connu l'ennui. Les postes donnés aléatoirement aux nouveaux venus fournissent rapi- force physique. Beaucoup voient en nous de
dement des limites à ceux qui veulent voir plus loin. Il a donc voulu travailler pour une plus peti- misérables simples d'esprits ne pensant qu'à
te guilde. la guerre, à la forge et à l'or. C'est en grande
Il a traversé la Barrière et depuis fait route en compagnie de Ruter. partie faux et cette erreur a coûté cher à
Il aime beaucoup plus son boulot, qui n'est plus tellement le pilotage. Il a dorénavant plusieurs cor- beaucoup d'imbéciles.
des à son arc et ne trouve pas cela désagréable. Les limites qui le bloquaient auparavant n'existent
maintenant plus, et il peut à loisir apprendre bien plus de compétences. Il est depuis bien plus heu- Il faut savoir que la majorité des sortilè-
reux de voyager sur les pistes encore non foulées par des pieds guildiens. D'ailleurs ses camarades ges connus et tirés du Loom rouge concer-
apprécient beaucoup ses pointes d'humour lors des situations critiques. nent la forge d'armes. Beaucoup oublient
que d'autres concernent une violence men-
tale qui peut se montrer bien plus doulou-
fait leur faiblesse. C'est ainsi que de riches stérilité de la Bise puis la chaleur et la force
reuse et efficace qu'un coup de hache. C'est
propriétaires ou fils de Winnt ont pu percer de l'Ardence.
une capacité qui nous est propre sur les
dans la société guildienne, ayant toujours
Rivages et c'est un avantage d'autant plus
des amis et des hommes de main pour les Mon peuple est fier et fort. Dans le
agréable qu'il est méconnu.
épauler. cœur de chaque Géhemdal brûle la flamme
A l'opposé de ceux-ci, d'autres se rappe- qui guide leur vie. Le feu est un emblème
laient avec raison, que le Continent rame- pour nous. L'image des flammes léchant les
nait avec lui la chance de retrouver la Terre
des Dieux qui permettrait à l'Empire
Métallique de refaire surface après tant
d'années de honte.

L'idéologie

Je ne te cache pas que je faisais partie de


cette deuxième école. Mon peuple est entré
dans une phase de torpeur presque sembla-
ble à celle qui avait touché l'ensemble des
habitants des Rivages il y a maintenant plu-
sieurs siècles. Il devait se sortir de là.
Pendant que certains se remplissaient les
poches de pièces d'Écume, d'autres comme
moi parcouraient le Continent à la recher-
che du paradis géhemdal. Tes révélations sur
le centre du Continent m'ont mis du baume
au cœur, et justifie le temps que je passe à
t'écrire tout cela. Je pense être bien avancé
sur la route qui mène à Phovéa et ses révéla-
tions, et tes écrits me guideront encore plus.

L'ÉTÉ ET LE LOOM ROUGE

L'Été

Ce n'est plus tellement un secret pour


nous. Les saisons sont influencées par les
personnes vivant dans la région concernée.
Durant de nombreux siècles les Ashragors
nous ont affrontés. Nos deux peuples se
sont imposés aux autres par une dominance
militaire. Les Rivages ont alors été touchés
par deux saisons seulement : la froideur et

18
Les Métallistes contenter du peu d'outils dont bénéficiaient LA QUÊTE DES ORIGINES
les autochtones. Il s'est alors limité à lier
Dire que la force mentale est notre spé- divers matières avec du fer, et avec le conte- C'est un bien beau rêve. Beaucoup de
cialité revient à se cacher derrière un voile nu de ce fameux paquet, qu'il appelait le " monde y a cru au début. C'est ce qui a soudé
de fumée. C'est avec des armes que l'Empire Liant ". Tout ce rituel lui a servi à fabriquer les liens entre mes ancêtres. Seulement j'ai
Métallique s'est imposé. Les Métallistes sont un lingot de Yielix qu'il a gardé avec précau- bien l'impression que cette liaison s'est
les forgerons qui réussissent à donner des tions, certainement pour l'utiliser plus tard estompée avec le temps et les lieues. Les
facultés loomiques au métal. Parmi eux, les dans l'élaboration d'une œuvre. Géhemdals voulaient retrouver la route
Forgeurs sont ceux qui en plus, connaissent menant au domaine des Dieux mais c'était
le travail des Métaux Sacrés. sans compter sur l'appel de l'Aventure. Ce
Le Yielix qui, je trouve, est une bonne maladie.
La caste des Métallistes était très Je pense que la majorité des habitants
demandée auparavant. Il n'y avait rien de tel Il m'a expliqué que la nature du Métal des Rivages se sentait à l'étroit dans ce
qu'un bon ouvrage forgé pour calmer le plus Sacré dépend avant tout de la nature du minuscule archipel. Je parle aussi au nom de
robuste des démons ou autre fanatique défunt. Le Yielix est le plus noble des métaux mes compagnons d'autres Maisons qui ont
ayant oublié d'évoluer de ce côté-ci de la tant par sa beauté que par son aura. Ainsi, le avec moi franchi la Barrière.
Barrière. Aujourd'hui, ces mêmes ouvrages Yielix se trouve sur les dépouilles des hom-
se retrouvent dans les mains de ceux qui mes à l'âme noble tels que les grands chefs. Durant mes pérégrinations sur le
avaient surtout goûté au tranchant. Les Continent, j'ai croisé quelques Métallistes.
représentants de cette caste sont encore Je m'attendais alors à rencontrer de fervents
rares sur le Continent car ils ont besoin d'é- Le Rallgar religieux, surtout chez les Forgeurs, élites
normément de matériel, une forge ne se parmi les métallistes, mais la vérité à laquel-
limite pas à un marteau et à une enclume. D'après lui, le Rallgar est étrangement le je fis face fût tout autre. Certains d'entre
Ils ont alors besoin de s'installer dans un lié à la lumière comme celle que l'on aper- eux ont maintenant une belle vie en ces ter-
endroit propice au bon déroulement de leur çoit au-dessus des courageux guerriers res. Les guildes et même quelques peupla-
travail, où la demande existe. C'est malheu- morts durant les grandes batailles, surtout des, leur achètent de nombreux produits
reux à dire mais les Maîtres Étranges de ma ceux qui en première ligne galvanisent les manufacturés. Ils ont leurs forges, beaucoup
Maison sont devenus des vendeurs. troupes. d'argent à gagner et surtout énormément
Ceci dit, je suis très mauvaise langue, j'é- de temps pour pratiquer leur passion. Que
tais bien content de les trouver lorsque tout demander de plus ?
mon équipement métallique ne tenait que Le Silien Cette révélation eut pour moi un goût
par la rouille, à l'exception de mon épée. bien amer, du moins au début. Je fais partie
L'Armor a du mal à se détériorer, et je ne C'est lors d'une discussion avec le d'une autre caste au sein de mon peuple,
vais pas m'en plaindre. Forgeur que celui-ci m'a appris que je four- celle des guerriers. Je n'irai pas jusqu'à dire
nirai du Silien. Cela m’a surpris. Il m'a alors que j'étais un peu naïf étant jeune, mais c'é-
dit que les personnes défendant certaines tait tout de même un peu ça. Avec mes amis
Les Forgeurs et les Métaux causes, donnent le métal qui protège : le d'enfance, nous jouions dans les jardins du
Sacrés Silien. château à trouver la Terre des Dieux. Le
Gawynn de la famille était quelqu'un que
J'ai un jour eu la chance de participer à j'aimais beaucoup, ses histoires enchantant
un événement exceptionnel, surtout pour L'Ertilm la plupart de mes nuits au point de me faire
quelqu'un comme moi qui avait l'esprit tel- regretter de ne pas être un de ces arpenteurs
lement obtus qu'on pourrait se servir de ma Beaucoup de guildiens de terrain sont de rêves ulmèques. J'étais malgré moi deve-
tête comme bélier. J'étais dans un petit villa- des sources d'Ertilm. Un très bon ami à moi, nu une sorte de chercheur de Dieux.
ge lacustre drak. Un des hommes, valeureux Johan Claus Vanhdam, me disait qu'il fallait
guerrier, a connu la mort lors d'un conflit toujours rester vigilant. Un bon éclaireur est Les Métallistes sont plus terre à terre, ce
armé avec des guildiens. Avec mes camara- toujours équipé d'Ertilm, et du bon Ertilm qui peut paraître paradoxal pour un Maître
des nous avions essayé de les protéger de est toujours donné par de bons éclaireurs - d'Art Étrange. En discutant avec un bon
l'invasion guildienne mais cela ne s'est pas et de bons chasseurs. nombre d'entre eux, j'en suis venu à la
fait sans pertes. Parmi nous, un Forgeur qui conclusion que l'arrivée des Dieux serait
avait été enrôlé par ma guilde, a su profiter comme un coup dans le dos pour eux. Ils
de l'occasion. Tel un nécromant, il s'est diri- L'Armor sont les fiers détenteurs du savoir que les
gé vers le corps du guerrier pour lui faire je Kwojirö ont transmis à nos ancêtres. Les
ne sais trop quoi. Quoi qu'il en soit, il est C'est un peu mon préféré, je l'avoue. nobles et les guerriers ne comptaient plus
revenu vers moi avec un petit paquet rouge Mon épée est là pour en témoigner. Lorsque que sur eux pour obtenir des objets aux pro-
dans les mains, et un léger rictus satisfait sur je la sors de son fourreau, je repense au dés- priétés étranges.
le visage. espoir qu'a du connaître la personne qui a Il faut ajouter la découverte du
Il n'était qu'en transit, il a alors dû se servi de Liant. Cela aide à cogiter. Continent et donc, la redécouverte du Loom
comme catalyseur au désintérêt grandissant

19
des Métallistes pour les Kjoriwö. Pendant de siège et il faut la défendre. Les Dieux ont Le passage de la Barrière a eu vraiment
des siècles, des générations de Forgeurs ont besoin d'hommes courageux pour tenir tête l'effet d'une purification sur moi ; c'était
dû faire leur métier avec des petits bouts de aux assauts répétés des démons. Les Kjoriwö sous l'eau d'ailleurs.
Métaux Sacrés et en refondant des objets de vont d'abord les tester. Quelque part sur le J'ai senti immédiatement le change-
mauvaises qualités. Sur le Continent et Continent existe un ou plusieurs endroits ment d'atmosphère. J'étais arrivé dans un
encore plus de ce côté de la Barrière, il suf- qui ont besoin de résister à un terrible autre monde, totalement inconnu. Je suis
fit de retourner une pierre pour trouver du ennemi. S'ils réussissent à trouver le bon passé de l'état de mercenaire à celui d'hom-
Loom. Ils peuvent laisser libre cours à leur endroit et à le défendre, alors les portes du me d'importance. Les premiers habitants
imagination et alors se lancer dans l'œuvre Paradis leurs seront ouvertes, et ils pourront qui nous ont accueillis avec mes camarades
de toute une vie en mettant au point l'arte- reprendre des forces au banquet, prêt à nous ont pris pour des divinités. N'est-ce
fact ultime. recommencer le siège le lendemain. pas ironique ? Moi, pauvre hère qui cherche
Personnellement, je ne les comprends pas avidement l'endroit où se terrent les soi-dis-
trop. ant Dieux que vénère mon peuple, me voici
Où et comment ? devenu Dieu à mon tour. Ce fût le déclic.
Est-ce que ce qui m'est arrivé, n'était pas
La vision du Nhongja Tölkwehnn diffère Yielixwehnn aussi arrivé à d'autres il y a cinq mille ans ?
d'une Famille à l'autre. Une histoire qui Encore mieux ; est-ce qu'à mon tour ne
n'est retransmise qu'oralement depuis cinq A l'opposé de la Famille Jdarmor, celle-ci pourrai-je pas devenir un Dieu géhemdal ?
mille ans, a tendance à évoluer de multiples ne voit pas de champs de batailles aux pieds
façons. Nous ne sommes pas comme les des murailles de la forteresse des Kjoriwö, Pendant plusieurs années, la recherche
Kheyzas. mais une ville régie par un modèle très fra- du Nhongja Tölkwehnn a été mon but ulti-
gile de gouvernement. Tout le monde n'au- me, mais maintenant que je m'en rappro-
Jdarmor Moïr'na rait pas un rôle fixe et chacun devra faire le che, j'ai l'impression qu'il s'éloigne, et cela
travail de tout le monde. A tout moment, la ne me dérange pas. Je sens qu'il y a quelque
Leur vie est un combat, leur mort doit moindre petite erreur peut faire basculer l'é- chose de nettement plus sublime à la place,
aussi l'être. Mais si mourir suffit à rejoindre quilibre dans le chaos. C'est assez complexe, mais je ne sais pas quoi encore. C'est comme
le Nhongja Tölkwehnn, pourquoi le cher- moi même j'ai du mal à les suivre lorsqu'ils une force qui m'attire, et je ne suis pas seul
cher ? Ils pensent qu'en se rendant par leurs en parlent. En revanche, le banquet est tou- à la ressentir. Pire encore, je sens même mes
propres moyens de leur vivant, ils auront jours là, à la différence que les meilleures racines géhemdales se dissoudre sous mes
alors le loisir de choisir les meilleures places, places sont laissées à ceux qui par leurs actes pieds, et qu'à chaque pas fait en direction de
et ainsi devenir les nouveaux chefs de guer- réussissent à faire demeurer la paix en ville. Phovéa, je me débarrasse presque sciem-
re. Justice rendue pour une famille qui n'a Phovéa est très certainement une grande ment de mon passé de natif. Mais mainte-
jamais connu la reconnaissance de ses pairs. ville qui a besoin d'hommes de valeur pour nant mon but est si proche, et des indices
la diriger du mieux possible. s'offrent à moi. Avoir enduré tant d'épreu-
ves sans être récompensé ne rime à rien.
Ertilmdal
Rallgholm
Ils ont une vision que je trouve très inté- Les prémices d'un paradis
ressante : le domaine des Dieux est conti- Si les Dieux ne veulent pas qu'on aille
nuellement en mouvement, revenant même jusqu'à eux, alors ce sont eux qui viendront J'étais encore à la Barrière quand j'ai
parfois à des endroits déjà visités. Il faut jusqu'à nous. Les Rallgholm sont les plus appris cette histoire. Des rumeurs persistan-
alors des hommes ayant des capacités pratiquants. Leurs valeurs représentent déjà tes commençaient à circuler à cette époque.
extraordinaires pour repérer le terrain idéal un certain modèle de ce qui pourrait être Quelques uns de mes congénères parlaient,
pour les nombreux habitants de la forteres- parfait pour un Géhemdal moyen. Leur sys- très discrètement, d'un endroit où se bat-
se. Il n'est jamais trop bon de rester trop tème politique tourne mieux qu'un méca- taient des centaines de guerriers en armures
longtemps au même endroit, l'ennui étant nisme de rotabateau et leur armée est la (voire des milliers selon le narrateur). Les
un mal très dangereux. Le banquet n'a lieu mieux équipée des Rivages. Je pense que conteurs restaient effectivement discrets
qu'une fois la nouvelle place choisie et peut beaucoup se prennent pour des Élus que les dans les coins d'ombre des tavernes, de peur
durer plusieurs jours, en fonction de la vio- Dieux viendront chercher d'eux-mêmes. Je de passer pour des fous. Il n'y a pourtant
lence des combats qui ont été nécessaire à ne serai pas étonné d'apprendre que cer- rien d'étrange à voir deux armées s'affron-
l'installation du palais. Il est de la mentalité tains extrémistes se construisent quelque ter. J'ai vu beaucoup de peuples autochto-
Ertilmdal de chercher les endroits suscepti- part leur propre Nhongja Tölkwhenn. nes se livrer de violentes batailles. Là où ça
bles d'avoir connu le passage des Dieux. devient étrange, c'est lorsque les deux
armées apparaissent sous les yeux d'un
EL DORADO voyageur pour disparaître à la fin de la jour-
Llywsilien née, après que les combats aient fait de
nombreuses victimes. Il ne reste plus aucu-
Le nouveau monde ne trace après cela. Tu comprends alors que
Pour eux, la Terre des Dieux est en état
ceux qui racontent restent discrets. Il n'y a

20
vraiment que les Géhemdals qui sont inté- serait logique que leur but soit lié aux tait pas le cas le soir de la rencontre. À l'é-
ressés par cette histoire. croyances de mon peuple, comme trouver poque, je travaillais encore pour la Guilde
les Terres des Dieux par exemple. Si cela s'a- de la Sombre Espérance. J'étais seul dans
Depuis, je n'ai malheureusement jamais vérait, je trouverai ça vraiment très intéres- mon bureau d'un comptoir où je devais res-
pu avoir sous les yeux ce merveilleux specta- sant. Le groupe des Gawynns souffre depuis ter très peu de temps avant un départ pour
cle. J'aurai pourtant bien aimé avoir une maintenant quelques siècles du désintérêt un nouvel écrin. Je me posais des questions
preuve concrète de ces racontars de taver- croissant des Géhemdals envers les Dieux. Et sur des feuilles de compte et sur ce que je
nes. Mais pourquoi pas, l'Aventure laisse du fait qu'Ashragor se soit montré très pré- devais faire des revenus. C'est alors que j'ai
toujours d'agréables surprises à ceux qui sent ces dernières années, c'est compréhen- entendu une voix.
savent ouvrir les yeux. sible. Ils avaient un rôle tellement impor- " Oublie le Sénat ! " fut sa première
tant auparavant. Maintenant ce ne sont phrase. J'étais persuadé d'être seul. La vision
plus que des bardes racontant des Légendes d'une sorte de spectre bleuté dans la pièce
dans les auberges. Ce qui avant était l'histoi- vide quelques secondes plus tôt, est pertur-
re est devenue une légende. Cela me fait de bante vois-tu ?
INTRIGUES : la peine, c'est comme si on m'enlevait un Ce devait être un homme de grande
SECRETS OU MEN- peu de mon passé. Alors l'idée d'avoir un
groupe de Gawynns, redonnant l'envie à
taille et surtout de forte carrure. Plus
important encore, c'était un Géhemdal. Ses
SONGES ? certaines personnes de repenser, et surtout cheveux, à la couleur difficilement visible à

" L'homme honorable n'a pas de secret. Seul


l'homme fourbe a quelque chose à cacher. " L'anneau de l'ombre.

Pour en finir, j'aimerai te donner les Ruter n'est pas au courant de tout ce qui se passe politiquement dans son pays. Il ne connaît donc
dernières informations que j'ai pu collecter pas la véritable raison pour laquelle l'Empire et les Ashragors ne sont jamais véritablement rentrés
lors de mon voyage jusqu'ici. Je t'en parle en guerre depuis l'apparition du Continent. Pourtant les occasions furent nombreuses durant les
parce que je pense que j'ai eu la chance de derniers siècles.
participer à des événements liés à mon peu- En 1980 AC, des membres des familles Yielixwehnn et Jdarmor Moïr'na se réunirent avec quelques
ple. Peut être que leurs descriptions te per- représentants ashragors. Leur but était de préserver les deux Maisons. Ils sont très peu nombreux,
mettront d'en apprendre un peu plus sur d'un côté comme de l'autre. Ils oeuvrent depuis maintenant plusieurs siècles dans l'ombre des diri-
nous. geants, chuchotant à leurs oreilles ce qu'ils désirent. Les membres de l'anneau de l'ombre sont de
fins diplomates et surtout très discrets, sortes d'éminences grises qui dans la vie active sont tous ce
qu'il y a de plus normal.
LES BARDES MÉTALLIQUES
Depuis deux cents ans, les choses ont un peu évolué. Certains membres se trouvent maintenant à
Nouvelle Concorde, toujours à proximité des quartiers des grandes guildes. Le Sénat n'a plus beau-
Il semblerait qu'il existe un groupe de coup de pouvoir de ce côté-ci de la Barrière. L'Anneau empêche les dérapages de la Guilde du Poing
Gawynns de ce côté-ci de la Barrière, qui Rouge face à la Guilde des Lames d'Or, et vice et versa. Les puissances militaires ne sont plus les
arpente les Terra Incognita. Ils se déplacent mêmes sur le Continent, et les conflits peuvent donc naître à d'autres endroits. Ce sont deux puis-
généralement séparément mais semblent sances militaires qui rémunèrent de nombreux aventuriers. L'enjeu pour les deux maisons est très
posséder un moyen de communication très important, une des caravanes partant de Nouvelle Concorde peut être celle qui résoudra la Quête
spécial. Et je l'ai vu. Je croyais tout d'abord des Origines géhemdale, ou concrétisera les plans d'Ashragor.
voir un homme parler seul mais je me trom-
pais. Ce n'étais pas non plus de la télépathie,
ou presque. Il utilisait son casque. Un heau- croire à nouveau en ce qui a fait de notre cause de son aura bleue, étaient longs. La
me que l'on a pas l'habitude de voir sur la peuple ce qu'il est aujourd'hui, me réconfor- presque totalité de sa barbe était peignée en
tête d'un Gawynn. Ils doivent connaître un te. petites tresses. Les cicatrices visibles autour
sort permettant de lui donner des particula- de ses yeux laissaient deviner de longues
rités étranges. Ils ont d'ailleurs un double années de travail mais pas autant que ses
emploi car les routes du Continent sont net-
LE FANTÔME D'ÉCUME
mains marquées par des traces de brûlures.
tement moins surveillées que celles de mon " Ne fais pas confiance au Sénat ! Tout le
pays. Le port de l'épée a dû aussi leur être Le dernier événement dont je tiens à te
parler me concerne nettement plus. En travail que tu fais pour ta guilde, ton peuple
conseillé car celui que j'ai vu en portait une. ou toi même, jamais ne l'offre au Sénat, il te
Je ne sais pas beaucoup plus sur eux. Ont-ils même temps, j'hésite un peu à aborder le
sujet. Je me suis donné du mal à rédiger ce trahira ! "
un chef ? Que cherchent ils vraiment ? Et Je ne le vis pas tout de suite, j'étais un
est-ce qu'ils ont trouvé une piste ? condensé culturel afin que tu en saches
plus. Je ne sais pas quelle image tu as de moi peu abasourdi, mais sur son front, un
à travers ces écrits mais ce que je vais te dire tatouage bleu à la forme grossièrement
En fait, je crois que c'est une troupe de ovale semblait me regarder.
fanatiques religieux qui essayent d'embriga- risque de me discréditer. Mais qui ne tente
rien n'a rien après tout. " Sans aller jusqu'à croire en lui, je lui ai
der les Géhemdals ayant passé la Barrière. fais confiance et ce fût ma plus belle erreur.
Sachant que les Gawynns sont des prêtres, il J'ai vu un fantôme. Un beau spécimen
en plus. Je fais un peu le fier là mais ce n'é- J'avais beaucoup de rivaux dans l'Empire, je

21
comptais me protéger d'eux sous les dra- - Coup de bol : Ma famille est respectée et
peaux du Sénat de la Constellation, symbo-
NOTRE SAVOIR reconnue. Il est de mon devoir de continuer
le de la neutralité. Seulement, le juge est FAIRE : LA TECH- l'œuvre de mon ancêtre. Pour réussir cela
facile à corrompre et j'en ai fait les frais. Les nous nous passons de génération en généra-
guildes commençaient à être noyautées par NIQUE tion un objet enchanté lui ayant appartenu.
les Maisons et nous n'étions encore qu'au Choisir ou définir un Héros pour ancêtre et un
début de l'Âge de l'Aventure. Pathétique COUPS DE BOL / objet enchanté.
départ au demeurant. Tu as maintenant la - Mésaventure : Ma famille attend beau-
chance avec tes camarades de tout rétablir MÉSAVENTURES coup de moi. Elle est persuadée que je serai
sur de nouvelles bases bien plus solides qu'il celui par qui l'honneur et la richesse vien-
y a deux siècles. " J'ai été champion d'un tournoi dront. Ce Destin est trop lourd à porter. Il
" La Barrière des Enfants-Cyclones est un m'écrase et ne me laisse pas libre de mes
frein à la politique expansionniste du Sénat. J'ai réussi à gagner le tournoi des " jeunes actions.
Ces gratte-papiers de sénateurs sont des ver- espoirs de l'Empire ". Il y avait du beau Vous commencez l'Aventure avec 1 point de
mines de la pire espèce. Ils ont suivi les pre- monde dans les tribunes. L'Empereur lui- Destin de moins mais vous connaissez parfai-
mières guildes afin d'y poser leurs pions et même, qui a assisté au combat, m'a remis le tement l'histoire de votre Maison et de tous ses
ainsi faire valoir leurs droits avant tout. Les prix de l'épreuve : un coup du droit direct Héros.
guildes n'avaient plus d'identité propre, car dans les gencives.
bien trop policées. Ici, vous êtes tranquille.
Vis pour ce rêve que j'avais et que l'on m'a - Coup de bol : Cet acte me glorifie et m'a Je suis d'une Famille Noble
volé. " permis d'accepter mon Destin. Je suis per-
suadé que mon nom sera inscrit sur le dôme Ma famille est la vassale d'une des cinq
Et il disparut. Je n'ai pu dire un mot. Je du Sénat de la Constellation. grandes Familles. Mon père a de hautes
ne sais absolument pas qui il était. Vous commencez l'Aventure avec 2 points de responsabilités dans la politique locale.
Seulement j'ai pris très au sérieux ce qu'il Destin supplémentaires. Mon frère aîné est destiné à prendre sa suite
m'a dit. Peu de temps après, j'ai quitté ma - Mésaventure : L'homme que j'ai vaincu et moi à parcourir le Continent.
guilde pour en créer une nouvelle avec lors de la finale du tournoi me voue une
- Coup de bol : Les relations et la fortune
de mes parents m'ont permis d'avoir un bon
Volbrack précepteur dès mon plus jeune âge. Ainsi
j'ai pu suivre la meilleure formation possi-
Fier guerrier des tribus du Nord, Volbrack écume les tavernes et les champs de batailles du ble avant de rentrer à l'Académie.
Continent pour le compte de la Guilde du Fer. Il a perdu son bras gauche dans une terrible bataille 7 points de compétences à dépenser en plus des
opposant sa guilde au peuple drak de Nob-Ogli. Cela ne l'empêche pas d'être toujours un redouta- points de base.
ble adversaire. Il cherche par n'importe quel moyen à retrouver son bras perdu. Il sait bien que s'il - Mésaventure : Ma famille est ruinée et
découvre la Terre des Dieux ceux-ci lui rendront son membre mais il sait aussi que la route est enco- endettée. Mon père a tout dépensé entre
re longue. C'est pour cela qu'il se tourne vers les nécromants ashragors espérant qu'un jour il puis- l'alcool, les femmes et le financement d'ex-
se en trouver un capable de le lui faire repousser. Quand à ceux qui ne peuvent lui rendre ce servi- péditions farfelues. Depuis sa mort, ses
ce, il les élimine. nombreux créanciers me réclament leurs
dus et envoient des hommes me rechercher
quelques camarades de route. Bien haine terrible. Lui et ses frères se doivent de sur le Continent.
entendu, ma nouvelle guilde n'a laver l'honneur familial dans le sang. Vous devez vous acquitter d'une somme de
aucune existence légale auprès Vous n'êtes jamais à l'abri d'un éventuel duel. cinq mille guilders (de l'autre côté de la
du Sénat. Le nombre de frères est laissé à la discrétion du Barrière). Mais vous avez appris à rester disc-
MC. Néanmoins quelques personnes se sou- ret, vous bénéficiez d'un niveau de difficulté
viennent de votre victoire et vous considè- de moins pour toutes falsification de contrats,
rent comme un grand guerrier. engagements…

Je suis un descendant de Je suis un enfant du Kjori'Wynn


Héros
Mes parents attirés par les richesses du
Je suis l'arrière-arrière-arriè- Continent, sont partis en laissant mon édu-
re… petit fils d'un Héros. De cation aux soins des Gawynns.
ceux dont le nom a marqué
l'histoire de mon peuple. Coup de bol : Ce fut pour moi une excel-
D'ailleurs mon nom en lente expérience. La prière et le voyage
porte encore la marque. m'ont forgé l'âme. Et c'est avec ce même état
Volbrack d'esprit que je parcours aujourd'hui le

22
Continent. Guerrier de l'ombre (Métier de la
5 points à répartir entre Orientation, Sagesse Votre travail n'est pas facile et n'est pas bien Guerre)
populaire et Histoire et légendes vus par les autres, mais chacun sait qu'il est
Mésaventure : J'ai rapidement quitté ces nécessaire. Une lourde responsabilité pèse Les techniques de combat de la famille
vieux fous et leurs boniments. Je ne suppor- sur vos épaules, la rigueur et le profession- Ertilmdal, peu appréciées des guerriers tra-
tais pas les cinq prières journalières. J'ai nalisme sont vos deux atouts. ditionnels, n'ont plus de secret pour vous :
rejoint une bande de larrons qui traînait Compétences d'apprenti : Intimidation, Embuscades, camouflage, attaques surpri-
dans Korlonn. Mon aventure avec eux n'a Premiers soins, Armes*, Lois ses, etc. Nul ne connaît l'identité des guer-
duré que peu de temps. Je me suis rapide- Compétences de compagnon : Armes*, riers de l'ombre qui gardent toujours l'ano-
ment fait prendre et j'ai subit le châtiment Comédie, Médecine nymat.
réservé aux voleurs. Compétences d'apprenti : Bagarre,
On t'a coupé une main. La droite si tu es droi- Armes*, Discrétion, Athlétisme
tier et inversement. Heureusement tu as Pilote d'engin (Métier du Savoir) Compétences de compagnon : Armes*,
appris à te servir de l'autre. Vigilance, Chasse
Vous êtes un pionner un peu fou qui n'a pas
froid aux yeux. Vous essayez des machines
J'ai été élevé dans le Grand Nord en tout genres qu'elles soient volantes, flot- RÈGLES ADDITIONNELLES
tantes ou rampantes, c'est dans vos cordes !
Je suis issu d'une de ces familles que l'on Compétences d'apprenti : Pilotage, Équi-
Une partie des règles suivantes reprennent
traite de barbare. Depuis mon plus jeune libre, Orientation, Survie.
et complètent les principes énoncés dans le
âge j'ai l'habitude de vivre à la dure. J'ai du Compétences de compagnon : Météo,
supplément l'Art Étrange. Les numéros de
me battre contre les loups pour la dépouille Langue*, Ingénierie.
pages indiqués y font référence.
d'un cerf, chasser un ours de sa grotte pour
y dormir, lutter contre d'autres tribus pour
le territoire… Fondeur sacré (Métier du Loom) Les Métaux Sacrés

Coup de bol : Ces épreuves quotidiennes Vous faîtes partie de cette poignée de La création et la manipulation des
m'ont rendu plus fort, plus apte à braver les Géhemdals qui connaissent les secrets de la Métaux Sacré sont des actes de foi aux yeux
dangers du Continent. fabrication des Métaux Sacrés. Votre métier des Géhemdals. Quiconque traite cette
1 puce en plus dans la caractéristique Fort ou est celui d'un prêtre et d'un artisan. Vous matière comme vile en subit les conséquen-
Résistant. seul connaissez la véritable valeur du métal. ces (cf. p. 28). Le rôle du forgeur sacré est
Mésaventure : J'ai failli y laisser ma peau Ces voyages sont autant de quêtes pour ras- d'insuffler la vie au métal et de lui promul-
plus d'une fois. J'ai de nombreuses cicatrices sembler les composants nécessaires à la guer son caractère sacré. Cette création obéit
sur tous le corps. création des métaux. à un rituel ancestral.
Vous êtes défiguré. Votre caractéristique Compétences d'apprenti : Loom, Art Le procédé commence par la quête des
Charmeur perds une puce et ne peut excéder le métallique, Artisanat : fonderie, Artisanat : différents composants du métal (cf. p. 33 à
niveau Peu Charmeur. Les éventuels points en forge 38). Certains se trouvent assez facilement
surplus sont à redistribuer. Vous acquérez Compétences de compagnon : comme la lumière pour la composition du
néanmoins la compétence Biologie à Initié. Pyrotechnique, Histoire et légendes, Armes* Rallgar alors que d'autres sont plus rares
Magie de départ : 2 sorts parmi " Par les comme la poudre d'ambre pour le Silien.
braises et l'Armor ", " Par le marteau et Mais l'ingrédient le plus délicat à manipuler
est le Liant. Il s'agit de l'étincelle de Loom
NOUVEAUX MÉTIERS l'Ertilm ", " Par le feu et le Rallgar ", " Par
rouge contenu dans le sang d'un défunt
l'enclume et le Silien " et " Par le souffle et le
Yielix ". sous la forme d'un sel métallique. La com-
Gawynn (Métier de la Route)

Vous êtes un barde, vous voyagez beaucoup Le secret de la forge


à travers l'Empire et sur le Continent. Vous
colportez les nouvelles et restaurez dans les Les proportions des constituants des Métaux Sacrés sont un secret bien gardé tout autant que l'é-
mémoires des jeunes Aventuriers les légen- nigmatique formule de la poudre venn'dysse ou encore le procédé de fabrication des takshirs felsins.
des d'antan. La seule trace écrite de la confection de ces métaux est sous bonne garde à Korlonn dans les cinq
Compétences d'apprenti : Orientation, Forges Sacrées.
Routes, Sagesse populaire, Langue*. Ce secret se transmet uniquement par la parole aux hommes et femmes de foi qui l'emportent avec
Compétences de compagnon : Premiers eux dans la tombe. Les maîtres fondeurs ont le droit d'initier leurs apprentis s'ils les jugent dignes.
Soins, Armes contondantes, Histoire et C'est le sacrement, moment de la vie d'un forgeur tout aussi important que la remise du guilder
légendes. constellé à la fin de l'académie. Le forgeur prête alors serment de ne jamais divulguer le secret des
métaux.
Malheureusement, les Ashragors ont les moyens de contrôler et faire parler les morts. En usant de
Bourreau (Métier des Malandrins) cette félonie, ils ont réussit à percer le mystère de l'Armor.

23
position de chaque métal nécessite un Liant
particulier (cf. p. 33 à 38). La récolte du Tables d'enchantement des objets en Métal Sacré
Liant est un acte de Loom d'une difficulté
Extrême. Nombre de fondeurs exécutent
cette tâche en l'accompagnant de prières. La Loom Difficulté Temps d'incantation
poudre métallique ainsi récoltée, remplis-
sant à peine le contenu d'une bourse, a une 9 Difficile 9 PA
teinte allant du pourpre au noir. Cette
quantité permettra la réalisation d'un kilo- 12 Très Difficile 12 PA
gramme de Métal Sacré. 18 Extrême 18 PA
L'étape suivante est la constitution de 25 Impossible 25 PA
l'alliage. Cette opération Difficile nécessite
la compétence Artisanat : fonderie. Le travail
prends environ quatre heures et demande le
matériel adéquat, c'est-à-dire une fonderie
(four, charbon, creuset, lingotières ou autres
moules). À se stade, il est possible d'obtenir Armor
un objet en Métal Sacré en utilisant un
moule approprié. Mais une épée moulée Les objets les plus courants sont des armes. Les armures sont très rares en raison des propriétés ther-
n'obtiendra jamais l'essence d'une épée for- miques du métal.
gée. Une fois le métal refroidi, il est inconce-
vable de le forger sans l'utilisation de Sorts. Loom Armor

L'enchantement par la Forge 9 Arme : +1 point de santé aux dégâts


12 Arme : +1 en ATT
Il est un fait que nul forgeur ne peut Bouclier : +1 aux jets de Natation
nier : Les Métaux Sacrés ne peuvent pas être
mélangés entre eux pour former un nouvel 18 Arme : +2 en ATT
alliage. Cependant, les parties distinctes Bouclier : -1 niveau de difficulté aux jets de Natation
d'un objet peuvent être composées de 25 Arme : +1 niveau de blessure aux dégâts
métaux différents. Chaque composante est
alors considérée comme un objet à forger. Bouclier : garde 1 dé de plus aux jets de Natation
Par exemple, il est concevable d'obtenir un
casque en Silien comportant une visière en
Ertilm et un panache en Yielix. L'ensemble
nécessitera alors trois opérations de forge et
d'enchantement. Ce type d'assemblage rend Ertilm
l'ouvrage plus fragile. Les éventuels points
de soudure existants entre les Métaux Sacrés Beaucoup d'objets en Ertilm sont des casques. Quelques armures sont aussi forgées dans ce métal
en sont les points faibles. aux propriétés thermiques non négligeables. Un objet en Ertilm est moins lourd qu'un objet tradi-
Une autre loi des Métaux Sacrés concer- tionnel (-1 Fort pour le porter).
ne leur manipulation ; L'utilisation de sorts
de loom rouge pour les forger est indispen-
sable. Cette étape s'explique par le caractère Loom Armor
inaltérable et indestructible des Métaux
Sacrés ainsi que leur insensibilité aux autres
9 Casque : aucune gène de perception contrairement à un casque traditionnel
loom que le rouge. Les sorts nécessaires sont
: " Par les braises de l'Armor ", " Par le mar- Armure : armure confortable, même pendant le sommeil
teau et l'Ertilm ", " Par le feu et le Rallgar ", 12 Casque : +1 aux jets de Vigilance ou utilisant Observateur
" Par l'enclume et le Silien " et " Par le souf-
Armures : +1 aux jets de Survie
fle et le Yielix " (cf. p. 29). Une fois le sort
adéquat lancé par le forgeur, le métal peut 18 Casque : -1 niveau de difficulté aux jets de Vigilance ou utilisant Observateur
être travaillé. Armures : -1 niveau de difficulté aux jets de Survie
La forge d'un objet nécessite la compé-
25 Casque : garde1dé de plus aux jets de Vigilance ou utilisant Observateur
tence Artisanat : forge et des outils (forge,
enclume, marteaux, etc.). Le temps et la dif- Armure : garde 1 dé de plus aux jets de Survie
ficulté nécessaires à l'ouvrage sont à déter- Bouclier : garde 1 dé de plus aux jets de Natation
miner par le joueur en accord avec le MC.

24
En cas d'échec, il faut relancer le sort
avant de pouvoir travailler à nouveau le Rallgar
métal.
La dernière étape est l'enchantement de Le Rallgar est surtout utilisé pour les armes. Il arrive toutefois de trouver des lanternes utilisant
l'objet qui s'exécute habituellement en les propriétés lumineuses du Rallgar.
même temps que la forge. Un objet ne peut
pas bénéficier de plusieurs effets. Un nouvel
enchantement lancé sur un objet en possé- Loom Armor
dant déjà un remplace le précédent. Pour
opérer l'enchantement, le maître étrange 9 Arme : +1 en INIT
doit dépenser du Loom rouge et effectuer Lanterne : éclaire à 30 m au lieu de 15 m
un jet d'Art métallique en touchant l'objet. 12 Arme : +1 en INIT et ATT
Le temps d'incantation, la difficulté et la Lanterne : éclaire à 100 m
dépense en Loom dépendent des effets dési- 18 Arme : +1 en INIT, ATT et DEF
rés et la durée est toujours permanente. Le Lanterne : aveugle les ennemis pendant 1 PA
tableau ci-après présente les effets de l'en- 25 Arme : garde 1 dé de plus pour les jets d'ATT/DEF
chantement. Lanterne : aveugle les ennemis pendant 2 PA
La difficulté du jet peut cumuler les
modificateurs suivants :
- Doubler la dépense de Loom diminue la
difficulté d'un niveau ;
- Effectuer un enchantement pendant la sai- Silien
son de l'été diminue la difficulté d'un
niveau ; Les objets en Silien sont principalement des armures ou des bijoux protégeant des attaques loo-
- Enchanter un objet non forgé par le maît- miques. Un objet en Silien est beaucoup moins lourd qu'un objet traditionnel (-1 Fort pour le por-
re étrange augmente la difficulté d'un ter et -1 en encombrement)
niveau ;
- Effectuer un enchantement après l'opéra-
tion de forge augmente la difficulté d'un Loom Armor
niveau. Une seule tentative d'enchantement
est possible pendant la forge ; 9 Armures : absorbe 1 point de santé
- Enchanter un objet déjà enchanté aug- 12 Armure : +1 en INIT
mente la difficulté d'un niveau par enchan- Casque, bijou : +1 pour résister aux arts étranges
tement déjà subit par l'objet. 18 Armure : +1 en INIT et DEF
En cas de baraka, Le coût en Loom est divi- Casque, bijou : -1 niveau de difficulté pour résister aux arts étranges
sé par deux. Que l'enchantement soit une 25 Armure : absorbe 1 niveau de blessure supplémentaire
réussite ou un échec, le Loom dépensé est Casque, bijou : garde 1 dé de plus résister aux arts étranges
perdu. Si la schkoumoune est au rendez-
vous, l'objet perd son enchantement et
devient réfractaire à toute nouvelle tentati-
ve. Yielix
Le Yielix se convient à toutes sortes d'objets mais plus particulièrement les bijoux.

Loom Armor

9 Attire les regards (positivement)


12 Couronne, sceptre : +1 aux jets de Commandement
Bijou : +1 aux jets utilisant Charmeur
Arme : +1 aux jets d'Intimidation
Armure : +1 aux jets de Diplomatie
18 Couronne, sceptre : -1 niveau de difficulté aux jets de Commandement
Bijou : -1 niveau de difficulté aux jets utilisant Charmeur
Arme : -1 niveau de difficulté aux jets d'Intimidation
Armure : -1 niveau de difficulté aux jets de Diplomatie
25 Les ennemis hésitent à attaquer pendant 2 PA sauf en cas d'action offensive
contre eux

25
L
a bougie semblait ne pas vouloir s'éteindre. Sa lumière douce faisait pâle figure face à la lumière du jour
qui s'engageait par la fenêtre ouverte. Le Géhemdal regardait la ville se réveiller. Les marchands sortaient
les étalages dans la rue et l'odeur des fours à pain rappelait à Ruter qu'il avait vraiment faim. Il se mas-
sait son poignet endolori d'une nuit d'écriture, en ayant une pensée pour sa ville natale si semblable à la cité
autochtone dans laquelle il se trouvait. Il était si loin sur le Continent maintenant. L'idée de faire marche arriè-
re n'était pas concevable. Son récit terminé allait lui permettre d'en apprendre plus sur la route à suivre. Les
érudits lores ont promis de lui donner beaucoup d'informations en échange de celui-ci. Ils semblaient savoir
beaucoup de choses et Ruter espérait au fond de lui qu'il ne se ferait pas rouler dans la farine. Un petit coup
d'œil sur son épée posée sur le lit le fit sourire.

" Non, on ne se moque pas impunément d'un explorateur géhemdal ! "

Ruter Double-Lame

26

Vous aimerez peut-être aussi