Vous êtes sur la page 1sur 3

Introduction

Dans le domaine de l’énergie, la biomasse est la matière organique d’origine végétale (micro-


algues incluses) animale, bactérienne ou fongique (champignons), utilisable comme source
d’énergie (bioénergies). Cette énergie peut en être extraite par combustion directe (ex : bois
énergie), ou par combustion après un processus de transformation de la matière première, par
exemple la méthanisation (biogaz, ou sa version épurée le bio-méthane) ou d’autres
transformations chimiques (dont la pyrolyse, la carbonisation hydrothermale et les méthodes de
production de biocarburants ou « agro-carburants »).
Au Sénégal, la biomasse, à travers le bois-énergie et le charbon de bois, représente la
principale source d’approvisionnement en énergie pour les ménages. Elle contribue à hauteur
de 84% dans leur consommation énergétique et constitue par ailleurs la source d’énergie
dominante dans le bilan énergétique national avec 42 %. En termes de potentiel, les études
effectuées révèlent des réserves importantes de formations forestières à l’Est et au Sud du
pays. L’exploitation abusive des forêts à des fins énergétiques en plus des multiples facteurs de
dégradation (feux de brousse, terres de culture, etc.) fragilise dangereusement les écosystèmes
et met en péril l’environnement. Il est donc nécessaire de trouver alternatives par rapport à ce
problème majeur de déforestation. La substitution d’énergie fossile par la biomasse peut être un
levier d’amélioration, une fois le plan d’actions de sobriété ou efficacité énergétique mis en
œuvre.

Utilisation dans la boulangerie

L’augmentation du coût de l’énergie étant une tendance structurelle, la maîtrise énergétique en


entreprise devient un véritable facteur de compétitivité dans l’industrie. La réduction de la dépense sur
le poste énergie est un enjeu fort d’un point de vue économique comme environnemental. L’utilisation
de la biomasse permet de réduire considérablement les coûts énergétiques mais aussi l’impact négatif
sur l’environnement.

Dans le cas du domaine boulanger pour une alternative contre le gasoil et donc la limitation du
réchauffement climatique, une solution serai de promouvoir l’utilisation de brûleur à biomasse.

Le fonctionnement est très simple


Ce type de brûleur permet aux boulangers de faire des gains non négligeables de 10 à 25 milles francs
par jour. Et donc la réduction du coût du pain au Sénégal pourrai être possible.

Conclusion

L’energie verte doit être valorisée surtout avec l’évolution actuelle du monde. Il est donc important de
prendre des décisions concernant le gain energetique et de privilégier ces puits d’energie renouvelables
à moindre coût.

Vous aimerez peut-être aussi