Vous êtes sur la page 1sur 3

Bull spread ( call & put spread )

http://www.trading-school.eu/glossaire-bourse/fiche-Bull_spread_call_amp_put_spread_-238

Bull spread ( call & put spread )


Présentation
Le bull spread est un type de spread très utilisé pour profiter des mouvements neutres ou haussier.
Rappel : une stratégie de spread implique de prendre une position simultanément sur au moins deux options dont le type
est identique, c'est-à-dire deux calls OU deux puts.

Le bull spread peut être :

● créditeur (credit spread), c'est-à-dire que la prime de l’option vendue est supérieure à la prime de
l’option qui est achetée. Ce type de bull spread est construit avec des puts.
● débiteur (debit spread) c'est-à-dire que la prime payée est plus importante que la prime reçue. Le bull spread
débiteur est construit à partir de calls.

La vente de Bull Spread


La vente de put spread implique d’acheter un put avec un strike (prix d'exercice) bas et de vendre un strike
plus élevé. Le sous-jacent et l’échéance sont identiques. Le put vendu (ayant un strike plus haut que le put
acheté) a une prime plus élevé ; le spread est donc bien créditeur.

S1 le prix d’exercice du PUT n°1 (celui qui est vendu)

S2 le prix d’exercice du PUT n°2 (celui qui est acheté)

Regardons le résultat d’une telle stratégie en fonction de l’évolution des cours

Situation A : les cours du sous-jacent sont supérieurs au prix d’exercice du PUT vendu.

● Le put vendu nous rapporte un bénéfice correspondant au montant de la prime de celui-ci (gain limité car vente
d’une option).
● Le put acheté à perdu toute sa valeur (car les cours de situent au dessus de son prix d’exercice).
● Par conséquent le bénéfice du spread correspond à : prime du put vendu – la prime du put acheté.

Situation B : les cours du sous-jacent se trouvent entre le strike du put vendu et le strike du put acheté.

© Trading-School.eu - Publie le : 23 03 2011 page 1/3


Bull spread ( call & put spread )
http://www.trading-school.eu/glossaire-bourse/fiche-Bull_spread_call_amp_put_spread_-238

● Le put vendu nous procure un bénéfice mais celui-ci diminue au fur et à mesure que les cours du sous-jacent baissent.
Le put acheté a perdu toute sa valeur (strike non atteint), la perte s’élève au montant de la prime.
● Le bénéfice généré par la vente du put est supérieur à la prime payée (achat de l’autre put) jusqu’à un
certain moment. Passé ce stade, le spread génère une perte.

Situation C : les cours du sous-jacent évoluent bien en dessous du strike du put acheté. Le surplus de perte généré par la
vente du put est compensé par le gain du put acheté.

Calcul du point mort du Bull Spread :


Le point mort du Bull Spread = prix d’exercice du put acheté (n°2)+ prime du put vendu (n°1) – prime
du put acheté (n°2)

Le trader met en place un bull spread lorsqu’il pense que le cours du sous-jacent va évoluer à la hausse. Le trader
peut alors identifier une zone où il pense que les cours n’iront probablement pas (en dessous d’une zone
support par exemple). Il met donc en place ce spread en vendant un put dont le strike se situe dans cette zone et en
achetant un put dont le strike se situe également dans cette zone mais à un niveau encore inférieur. Si les cours du
sous-jacent à l’échéance ne passent pas sous la zone identifiée, les deux options finiront sans valeur, le trader
encaissera donc le montant de la prime reçue lors de la vente moins le montant de la prime de l’option achetée. Le
trader a également la possibilité de clôturer sa position avant l’échéance, dans ce cas, il pourra alors profiter de
l’érosion du temps.

Le bull spread peut être construit à partir :

● De deux options dans la monnaie,


● De deux options hors de la monnaie,
● D’une option hors et une option dans la monnaie.

La stratégie la moins risqué consiste à intervenir avec les deux options dans la monnaie.
Exemple : vente de bull spread (composé de put)
Je vends un PUT de strike 100 et achète un put de strike 70. Les cours du sous-jacent sont à 110€. Même si les cours ne
montent pas, le spread devrait être rentable (le put acheté finira sans valeur et nous encaisserons la prime du PUT vendu).
Ainsi ce spread permet de profiter des mouvements haussiers et neutres.

L'achat de Bull Spread


L'achat d'un bull spread implique l’achat d’un CALL à un prix d’exercice donné et la vente
d’un CALL à un prix d’exercice supérieur. Le sous-jacent et l’échéance sont identiques. La prime
achet

Si les cours du sous-jacent passent sous le prix d’exercice du call acheté, l’option achetée finira sans valeur

© Trading-School.eu - Publie le : 23 03 2011 page 2/3


Bull spread ( call & put spread )
http://www.trading-school.eu/glossaire-bourse/fiche-Bull_spread_call_amp_put_spread_-238
et l’option vendue génèrera un profit correspondant au montant de la prime. La prime payée étant plus importante
que la prime reçue, le résultat net de l’opération est négatif.

Lorsque les cours évoluent entre les deux strikes, le call vendu génère un profit (correspondant à sa prime) et le call acheté
commence à s’apprécier ; à partir d’un moment ce dernier devient rentable (lorsqu’il dépasse son
point mort). Le spread génère une perte au début puis devient bénéficiaire à partir du moment où le gain du call vendu
compense la perte du call acheté. Le bénéfice total du spread est maximum lorsque les cours du sous-jacent se situent au
niveau du prix d’exercice du call vendu.
A partir de ce seuil tout surplus de gain généré par la position longue (acheteuse) sur le premier call est compensé par la
perte sur la position courte.

Calcul du point mort du Bull Spread:


Le point mort du Bull Spread = prix d’exercice du call acheté (n°1)+ prime du call acheté (n°1) –
prime du call vendu (n°2)

Pour Aller Plus Loin


Bear credit/debit spread

© Trading-School.eu - Publie le : 23 03 2011 page 3/3