Vous êtes sur la page 1sur 11

Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.

S) 2019/2020

TECHNOLOGIE, TP ET BE CONSTRUCTION MECANIQUE

OBJECTIF GENERAL

Dimensionner certains organes de transmission de puissance. Justifier leur choix et


procéder à leur montage.

CONTENU

Engrenages : Engrenages cylindriques à denture droite ou hélicoïdale Engrenages coniques à


denture droite ou hélicoïdale (Etudes cinématique, géométrique et dynamique, Interférences,
corrections de denture Dispositions constructives).

Trains Epicycloïdaux (Etude Cinématique et Dynamique, équilibrage et montage)

Roues et Vis Sans Fin (Etudes cinématique, géométrique et dynamique Dispositions


constructives)

Les thèmes proposés en B.E porteront sur le dimensionnement des organes de transmission,
leur choix et montage.

TRANSMISSION DE PUISSANCE

1. Introduction

2. Les engrenages

Les engrenages sont des composants mécaniques essentiels. Ils font partie des
systèmes de transmission de mouvement et de puissance les plus utilisés, les plus résistants et
les plus durables. Les engrenages sont classés dans la catégorie des éléments de transmission
indirecte car le but principal de ces mécanismes est de modifier la fréquence de rotation entre
les arbres menant et mené. Les roues dentées composant l’engrenage sont en contact et
transmettent la puissance par obstacle à l’aide des dents.

Les engrenages sont utilisés dans de nombreux domaines, à des dimensions très
différentes (de l’horlogerie à l’industrie lourde), les engrenages présentent un bon rendement
énergétique dans de bonnes conditions de production, montage et fonctionnement.

2.1. Définition

1
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

L’engrenage est un mécanisme élémentaire constitué de deux roues dentées mobiles


autour d’axes de position relative invariable, et dont l’une entraine l’autre par l’action des
dents successivement en contact.

Les deux roues sont conjuguées, la plus petite est le pignon, la plus grande roue

2.2. Types d’engrenage

On distingue plusieurs types d’engrenages:

 Engrenages droits à denture droit,


 Engrenages droits à denture hélicoïdal,
 Engrenages coniques,
 Engrenages roues et vis sans fin.

La figure 1.a, 1.b, 1.c et 1.d, représente respectivement les engrenages à denture droite,
hélicoïdal, conique et roues et vis sans fin.

Figure1 : types d’engrenage utilisé en transmission de puissance.

2.3. Engrenage cylindrique à denture droite

Les engrenages à denture droit sont les plus simples, les plus économiques et ne
produisent pas d’effort axiaux. Ils sont utilisés pour transmettre la puissance et le mouvement
entre deux arbres parallèles. Les dents des roues de l’engrenage sont parallèles à l’axe de
rotation des arbres. Il y’a engrènement couple de dents par couple de dents ce qui entraîne des

2
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

chocs d’engrènement.

Leur utilisation est généralement bruyante et génère des vibrations, vitesse limité. Du
fait de leur relative simplicité, ils sont souvent utilisés pour introduire les relations de
cinématique et les définitions normalisées concernant la géométrie des engrenages.

Les engrenages typiques sont pignon/roue, pignon couronne intérieur et pignon


crémaillère. Le pignon est la plus petite des roues ; c’est la roue menant. La forme des roues
varie avec les dimensions la figure 2 illustres trois types de roues.

Figure 2 : différent formes de roues dentées.

2.3.1. Définition, terminologie et symboles normalisés

Denture.

La figure 3 défini tout en présentant la terminologie et symboles normalisés d’une


denture.

Figure 3 terminologies d’une dent.

3
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

Engrenage

La figure 4 défini et présente également la terminologie et symboles normalisés de deux roues


engrenés.

Figure 4 : entraxe diamètre, pas et module

Le tableau 1 résume les caractéristiques et formules des engrenages à denture droit.

4
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

La circonférence primitive

De périmètre (π.d), elle doit impérativement comporter un nombre entier de dents (Z)
toutes placées à intervalles successifs égaux au pas primitif (p). Il en résulte que :

En posant ;

5
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

Diamètre primitif

Pas primitif

Module

Le Module (m) est le rapport du pas (p) divisé par π. Pour les engrenages à denture
droite, cela est équivalent au rapport entre le diamètre primitif et le nombre de dents (Z). Un
module de 1 donne un diamètre primitif de 1 mm par dent.

Quel que soit le nombre de dents, toutes les roues de même module et de même angle de
pression (α) peuvent être fabriquées à partir du même outil.
Pour limiter le nombre des outils et des systèmes de mesure, une série de modules a été
normalisée. La figure 5 représente les modules normalisés

.
Figure 5 : module normalisé de la série principale
Etude cinématique
L'étude des conditions générales d'engrènement et l'énoncé des lois cinématiques et
géométriques se limitera essentiellement aux dentures à profils en développante de cercle.
Comme la transmission du mouvement et des efforts entre deux roues dentées fait intervenir

6
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

des contacts successifs de toutes les dents, deux lois évidentes doivent être satisfaites par ce
mode de transmission.
 Condition 1 : Le rapport de transmission i entre les deux roues doit rester constant
indépendamment de la position du point de contact sur les flancs porteurs.
 Conditions 2 : À chaque instant de l'entraînement, le mouvement doit se transmettre au
moins par une paire de dents.

Figure 6 : point de contact entre deux roues de friction et un engrenage roulant sans glisser.
Lorsque la roue 1 engrène avec la roue 2, les cercles primitifs des deux roues roulent
l’un sur l’autre sans glisser au point I (pas de patinage, analogie avec deux roues de friction
roulant l’une sur l’autre sans glisser).
Si V1 est la vitesse linéaire des points du cercle primitif 1 et V2 celle des points du
cercle primitif 2, le non glissement en I, point de contact des deux cercles, se traduit par

Etude du profil en développante de cercle


La développante de cercle est la courbe décrite par un point d’une droite qui roule sans
glisser sur la circonférence d’un cercle.
Le cercle est la développée de la courbe.

7
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

Construction de la développante de cercle.


Cette courbe se contruit point par pont. Apres avoir choisi un système de référence 0xy, tracer
la circonference du cercle développé centré sur l’origine, dessiner une droite verticale
tangente au cercle comme représentée sur la figure 7. Porter à partir du point de tangence 0
des segments égaux 0-1=1-2=2-3=3-4=… etc sur la droite. Construire des arcs égaux sur la
circonférence de longueurs égales à celles des segments rectilignes : 01’=1’2’=2’3’=3’4’=0-
1.. etc. placer en ces points les tangentes au cercle, en dessinant une perpendiculaire au rayon,
et porter à partir du point de tangence correspondant la longueur de l’arc issu du point 0
comme par exemple 3’P3=arc 3’0=3-0. La courbe passant par ces divers point est la
développante de cercle.

Figure 7 : construction de la développante de cercle


Le cercle qui sert de support au tracé de la développante est appelé cercle de base.les
développentes tracées à partir d’un même cercle de base sont toutes géomètriquement
identiques ou superposables.
Les profils des flanc et faces des dents suivent rigoureusement la geométrie de la
développante figure 8.

Figure 8 : développante de cercle.

8
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

Propriétés et caractéristiques du profil en développante de cercle


Le profil en développante de cercle est le profil le plus utilisé (universel). Insensible
aux variations d'entraxe, il se laisse tailler à l'aide d'outils relativement simples.
Le profil cycloïdal, également utilisé, est essentiellement employé en micromécanique.
Principale propriété de ce profil : permet d'obtenir des roues avec de petits nombres de dents
sans interférence au moment du taillage ; inconvénient : est sensible aux variations d'entraxe.

Profils conjugués
Les profils en développante font partie des profils conjugués. Les profils conjugués
sont des profils qui permettent de transmettre le mouvement d'une roue à une autre sans à-
coups, de façon régulière, sans fluctuation, même infime, du rapport de l'engrenage
(n2/n1=constante).

Figure 9 : analogie avec une transmission par courroie, cercle de base cercle primitif
Pas de base (pb)
C’est la longueur de l'arc, mesuré sur le cercle de base, entre deux dents consécutives.
C'est aussi la distance entre les profils des dents successives. Pour que deux roues puissent
engrener, il faut qu'elles aient le même pas de base (pb1 = pb2).

9
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

Figure 10 : pas de base


Ligne d'engrènement ou ligne de pression T1T2 :
Tangente aux deux cercles de base, c'est la ligne qui porte (en permanence) l'effort de
contact s'exerçant entre les deux roues. Le point de contact (M) entre les dents est toujours
situé sur cette ligne.
La tangente en M aux deux profils en contact est toujours perpendiculaire à T1T2.
Le contact en M entre les deux dents se fait à la fois avec du roulement et du glissement.

Figure 11 : angle de pression et ligne d’engrènement


La figure 12 montre les positions successives de deux dents en contact au cours de
l’engrènement avec glissement entre les dents

10
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala
Cours de Transmission de Puissance Licence GMP ENSET de Douala(C.P.S) 2019/2020

Figure12 : positions successives de deux dents en contact au cours de l’engrènement


Angle de pression (α)
Autre caractéristique importante, il définit l'inclinaison de la droite de pression T1T2 (ainsi
que l'action de contact exercée entre les roues), mais aussi la forme de la dent. α = 20° est la
valeur la plus utilisée, α = 14°30' est utilisé en remplacement d'engrenages anciens,α= 25° est
un standard aux USA.

Figure 13 : forme de la dent en fonction de l’angle de pression


Cercles de base et cercles primitifs :
Pour un engrenage les cercles primitifs sont uniques. Ils définissent le rapport de la
transmission.
Les cercles de base définissent le profil de la denture, autrement dit la développante. À deux
cercles primitifs peut correspondre, en théorie, une infinité de cercles de base et d'angles de
pression possibles, seule condition : r2/r1=rb2/rb1.

11
Cours prépare par : NJOM Abel enseignant à ENSET de Douala

Vous aimerez peut-être aussi