Vous êtes sur la page 1sur 27

Année scolaire 2019-2020

MATIERE: HYDROLOGIE

Enseignant: M. Djanhan Patrice KOUASSI

1
PLAN DU COURS
********

CHAPITRE I: INTRODUCTION;
CHAPITRE II: HYDROLOGIE DES BASSINS
VERSANTS;
CHAPITRE III: LES PRECIPITATIONS SUR UN
BASSIN VERSANT;
CHAPITRE IV: EVAPORATION-
EVAPOTRANSPIRATION – DEFICIT
D’ECOULEMENT;
CHAPITRE V: ETUDE DES CRUES

2
CHAPITRE II: HYDROLOGIE DES BASSINS
VERSANTS

3
PLAN DU CHAPITRE
********

II.1 Le bassin versant;


II.1.1 Définition;
II.1.2 Caractéristique géométriques;
II.1.3 Caractéristiques topographiques;
II.1.4 Caractéristiques du réseau hydrographique;

4
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.1 Définition du bassin versant

5
L’échelle de travail classique : le bassin versant

 Définition
 Le bassin versant est le domaine drainé par une section en travers
d’un cours d’eau. Un bassin versant dépend d’abord du choix de son
exutoire
 Si le sol était imperméable, le bassin versant ne dépendrait, l’eau
coulant de manière gravitaire, que de la topographie.
 Justification:
 Le bassin versant est un système hydrologique assez bien délimité:
• Une seule entrée: la pluie
• Une sortie mesurée à l’exutoire: le débit
• Ce qui s’y passe ne dépend pas en principe de l’aval.
 Unité géographique de la gestion de la ressource en eau…mais
limites administratives souvent différentes des limites naturelles;
exemples : bassins transfrontaliers
6
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.2 Délimitation du bassin versant
Le tracé de la ligne de crête est une opération délicate qui se fait
sur la carte topographique de la région concernée. Généralement,
on utilise une carte à l'échelle 1/200 000.

S'il s'agit d'un petit bassin versant, de l'ordre de quelques km2, on


préférera des cartes topographiques au 1/50000, voire au
1/25000, et, si ces documents existent, la couverture de photos
aériennes, qui en vision stéréoscopique, restitue et permet un
tracé beaucoup plus précis. Une vérité terrain est toujours
indispensable.

7
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.2 Délimitation du bassin versant

8
Méthode manuelle
Courbes de niveau
Ligne de crête Réseau hydrographique pérenne

Exutoire du bassin

Contour du bassin

9
Bassin topographique et bassin souterrain

 Si le sol était imperméable, le bassin versant ne dépendrait que de la


topographie, et le bilan précédent serait exact
 Dans la réalité, il peut y avoir ambiguïté sur la surface qui contribue
effectivement au débit à l'exutoire :

10
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.3 Caractéristique géométriques du BV
AIRE ET PERIMETRE

11
12
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.3 Caractéristique géométriques du BV
INDICE DE COMPACITE

KG = 1 cercle
KG = 1.128 carré
KG > 3 Bassin très allongé

KG = 2.5

13
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.3 Caractéristique géométriques du BV
LE RECTANGLE EQUIVALENT

14
Caractérisation géographique du bassin versant : Forme

 Rectangle équivalent : rectangle ayant la même surface et la


même périmètre que le bassin

l 15
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.3 Caractéristique géométriques du BV
LE RELIEF

16
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.3 Caractéristique géométriques du BV
LES PENTES

17
Caractérisation géographique du bassin versant : Relief et pente

 Courbe hypsométrique : Histogramme des altitudes

18
Caractérisation géographique du bassin versant : Relief et pente

 Indice global de pente

95

L
Z95Z5
IG 
L

Z5 Z95

19
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.4 Caractéristiques topographiques du BV
CLASSIFICATION SELON LE RELIEF
 Dénivelée spécifique 
Ds  Ig S  Ll
Elle s’exprime comme suit: L
l
Ds  
L
Elle donne lieu à une classification de l’ORSTOM (type de relief en
fonction du Ds) présentée dans le tableau ci-après:
R1 Ds ≤ 10 m Relief très faible
R2 10 m < Ds ≤ 25 m Relief faible
R3 25 m < Ds ≤ 50 m Relief assez faible
R4 50 m < Ds ≤ 100 m Relief modéré
R5 100 m < Ds ≤ 250 m Relief assez fort
R6 250 m < Ds ≤ 500 m Relief fort
R7 Ds > 500 m Relief très fort 20
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.4 Caractéristiques topographiques du BV
CLASSIFICATION SELON LA PENTE

21
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.5 Caractéristiques du réseau hydrographique d’un BV
Le réseau hydrographique est l'ensemble des chenaux qui drainent les eaux de
surface vers l'exutoire du bassin versant.
Un chenal peut-être défini comme l'inscription permanente dans l'espace d'un
écoulement concentré plus ou moins permanent. A l'amont de tout chenal, les
processus hydrologiques sont aréolaires, spatiaux, c'est-à-dire qu'ils
intéressent une surface et non une ligne; dans le chenal ils deviennent
linéaires.
Dans un bassin versant les chenaux sont organisés, hiérarchisés en un réseau
qui concentre les eaux des rus dans les ruisseaux, celles des ruisseaux dans les
rivières, celles des rivières dans les fleuves.
Un réseau hydrographique est donc l'ensemble des cours d'eau, affluents et
sous-affluents d'une rivière ou d'un même fleuve. A l'état naturel tous les
réseaux sont hiérarchisés, de nombreux auteurs ont proposé des classifications
de ces réseaux.
22
Caractérisation géographique du bassin versant : Réseau
hydrographique

 Ordre des cours d’eau (Classification de Strahler, 1957)

(2)

(1)

(2)
(2)
(1)

(1)

(1)
23
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.5 Caractéristiques du réseau hydrographique d’un BV
RAPPORT DE CONFLUENCE

24
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.5 Caractéristiques du réseau hydrographique d’un BV
LA DENSITE DE DRAINAGE

25
Caractérisation géographique du bassin versant : Réseau
hydrographique

 Densité de drainage : Rapport de la somme des longueurs des


cours d’eau pérennes sur la surface du bassin

Lh1
L H
DD 
A
Lh2

Lh3
Lh4

26
I.2 LE BASSIN VERSANT
II.2.5 Caractéristiques du réseau hydrographique d’un BV

27

Vous aimerez peut-être aussi