Vous êtes sur la page 1sur 60

Chapitre III Acides et Bases

A. BENAMAR LEPCMAE/VCP
abenamar@usthb.dz
Section B L1 Géologie

1
1. Définitions: Théorie d’Arrhenius
• Un acide est un composé contenant
de l’hydrogène qui, dissous dans l’eau,
libère des ions hydrogène H+.
(par exemple : HCl → H+ + Cl-)

· Une base est un composé qui, dissous


dans l’eau, conduit à un excès d’ions
hydroxyde OH-.
(par exemple : NaOH → Na+ + OH-)

Limites de la théorie: réactions dans l’eau


2
2. Définitions: Théorie de Brønsted-Lowry

• Un acide de Brønsted-Lowry est une


entité capable de donner un proton H+.

• Une base de Brønsted-Lowry est une


entité capable d'accepter un proton, ce
qui nécessite l'existence d'un doublet non
liant pour s'associer au proton.

• La théorie de Brønsted-Lowry décrit


les interactions acide-base sous forme
de transfert de protons entre espèces
chimiques.
3
Selon la définition de Brønsted-Lowry, une réaction
acido-basique est une réaction au cours de laquelle il
y a un transfert de proton d'un acide vers une base.
Grâce aux définitions de Brønsted-Lowry, on peut
étudier les réactions acide-base dans n'importe quel
solvant ainsi qu'en phase gazeuse.

4
H2O joue le rôle de base

5
H2O joue le rôle d’acide

6
3. Notion de pH

7
4. Notion de pOH

8
5. Echelle de pH

9
10
6. Réaction d’autoprotolyse de l’eau

11
L'eau est amphotère c'est à dire qu'elle

peut se comporter comme un acide ou

comme une base de Brønsted dans des

réactions acido-basiques.

12
7. Acides forts/ calcul pH acides forts
Un acide fort se dissocie totalement dans l’eau.
AH + H2O H3O+ + A-
t=0 CAH 0 0
t 0 CAH CAH
Dissociation totale de l’acide dans l’eau,

pH = - log [H3O+] = - Log CAH

[H3O+] = CAH
13
ex. Calculer le pH de la solution de HNO3 de
concentration 1 M (mol/L)
• HNO3 + H2O H3O+ + NO3-

t=0 1 0 0

t 0 1 1
• Dissociation totale de HNO3

• [H3O+] = [HNO3] = 1 mol/L,

• pH=-Log[H3O+]= - Log[HNO3] = - Log1 = 0

14
8. Acides faibles/ calcul pH acides faibles

pKa = - log Ka

15
16
17
Ex. calculer le pH de la solution de CH3COOH
de concentration 0.001M. pKa=4.74

18
9-Relation entre Ka et Kb

Dissociation d’un acide faible dans l’eau

K a: constante d’acidité

Kb: constante de basicité

19
20
10. Ka et Force des acides

• Plus un acide est fort, plus sa constante


d’acidité est élevée et plus son pka est faible.
• Les acides forts ont une valeur de Ka tend vers
l’infini.
• Pour les acides moyens et faibles le
classement se fera selon la valeur du pka.

21
22
23
Résumé: pH acides forts et faibles

• Acide fort: AH + H2O H3O+ + A-

• Acide faible: AH + H2O H3O+ + A-

24
Acide fort et faible

25
11. Bases fortes

26
27
Calculer le pH de la solution de KOH de
concentration 0.01 M.

28
12. Bases faibles:

29
30
31
Si on néglige x devant la concentration
initiale de la base :
pH = ½ (Pke + pKa + log CB)

pH = ½ (14 + 9.2 + Log0.01) = 10.6

32
13. Kb et Force des bases

• Plus une base est forte, plus sa constante de


basicité est élevée et plus son pKb est faible.

• Pour les bases moyennes et faibles le


classement se fera selon les valeurs du pKb.

33
Résumé: pH bases fortes et faibles

• Base forte:
• pH = 14 + Log CB

• Base faible:
• pH = ½(pKe + pKa + Log CB)

34
Courbes de titrages acide-base

35
36
Courbes de titrages acide fort – base forte

37
Acid + base Sel + H20

38
• Titrage acide fort –base forte
– Dans une réaction de neutralisation, on combine
un acide et une base qui forment un sel et de
l'eau. La solution finale est neutre.

– Pour connaître le moment où la solution devient


neutre, on utilise un indicateur acido-basique
qui a la propriété de changer de couleur.

– On peut aussi utiliser un pH-mètre qui nous


donnera une mesure exacte du pH à un moment
précis.

39
➢Avant ajout de base: pH = - Log [AH] ,
acide fort

➢Au point équivalent = neutralisation


pH = 7

➢Après le point équivalent, il y a un excès de


base forte:

pH = 14 + Log [(CbVb – Cb. Vbeq)/(Va + Vb)]

40
La neutralisation a lieu à pH=7 au point
d’équivalence.
On peut utiliser des indicateurs tels:
-la phénolphtaléine,
- le rouge de méthyle
-Ces indicateurs ont un point de virage
près du point d’équivalence.

41
42
Courbes de titrages acide fort –base forte
• Neutralisation
– Une neutralisation est le mélange d'un acide
fort avec une base forte. Ex
– HCl + H2O H3O+ + Cl-
– NaOH Na+ + HO-
– ------------------------------------------------------------------------
Espèces en solution: H3O+, HO-, Cl-, Na+
Na+ et Cl- sont des ions indifférents

+
H3O(aq) + OH (−aq)  H 2O(l )
– Les deux solutions possèdent des ions H+ et OH- qui réagissent ensemble
et qui forment de l'eau, une solution neutre. La réaction générale d'une
neutralisation est de l'ionisation de l'eau .
44
Demi- neutralisation d’un acide fort par une base forte.

HCl + NaOH NaCl + H2O

t=0 nA0 0 0 0

t:1/2 neutr. nA0/2 0 nA0/2

NaCl n’intervient pas dans le calcul du pH, le milieu est acide

[HCl] = nA0/2 / (VA +VB)


pH = - Log (nA0/2 / (VA +VB))
45
Courbes de titrages acide fort –base forte

• Neutralisation d’un acide fort: NA.VA = Nb. Vb


• Normalité= nbre d’équivalents H+ par litre de solution

• ½ neutralisation d’un acide fort:

• pH = - log [acide restant], en faite la concentration d’ions


H3O+ non consommés

• [H3O+ rest] = (NA.VA –Nb. VB)/(Va + Vb)

• pH = - log[(NA.VA –Nb. VB)/(Va + Vb)

46
Courbes de titrages acide faible –base forte

47
➢Avant ajout de base:
➢pH = ½ (pKa – log CAH), acide faible

➢Au point équivalent = pH base faible


pH = ½(pKe + pKa + log[sel])

[sel] = Cb.Vb(eq)/ (VAH + Vb)

➢Après le point équivalent, il y a un excès de


base forte:

pH = 14 + Log [(CbVb – Cb. Vbeq)/(Va + Vb)]


48
49
50
51
A la ½ neutralisation d’un acide faible par une base forte, on
obtient une solution tampon dont le pH varie peu dans
l’intervalle de pH compris entre pKa-1 et pKa +1 après
addition d’un peu d’acide ou de base.
52
pH au point équivalent
• L’espèce en solution est le sel CH3COO- Na+
qui a un caractère basique, base faible.

• pH = ½(pKe + pKa + log[sel]) =

• = ½(14 + pKa + Log [(CbVbeq)/(Va+Vbeq)]

53
pH après le point équivalent: excès
de base forte, pH base forte
• [base forte en excès] =
• = (Cb.Vb –Cb.Vbeq)/(Va+ Vb)

• pH = 14 + Log [base forte en ecès]

54
55
1.2. Deux principales catégories d’acides

a) Acides organiques: qui contiennent du


carbone.
• Ex: acide acétique:
CH3COOH + H20 = CH3COO- + H3O+

• Acides dans les agrumes


• Gout aigre

56
Ex: Acide formique

Piqure d’une fourmi contient de l’acide


formique HCOOH
57
b) Les acides minéraux, tels que l’acide
chlorhydrique (HCl) ou l’acide
sulfurique (H2SO4), qui ne contiennent
pas de carbone.

58
2. Propriétés des acides

Les acides réagissent avec de nombreux


métaux pour donner un sel et de
l’hydrogène.

2Al(s) + 6HCl(aq) → 2AlCl3(s) + 3H2↑

Zn(s) + H2SO4 (aq) → ZnSO4(s) + H2↑

59
• Les acides neutralisent les bases, forment
un sel et de l'eau.

Ex . : HCl + NaOH → NaCl + H2O


3H2SO4 + 2Al(OH)3 → Al2(SO4)3 +
6H2O

• Les acides réagissent avec les carbonates


pour donner un sel, du dioxyde de carbone
et de l’eau.
2HCl + CaCO3 → CaCl2 + CO2 ↑ + H2O

60