Vous êtes sur la page 1sur 27

GENERALITE SUR LA PRÉVENTION ET LA Définition

PREVISION INCENDIE
D'une manière générale, prévenir un risque c'est l'empêcher
d'exister ou tout au moins, essayer par tous les moyens
possibles d'arriver à ce résultat.
Prévoir un risque, c'est penser qu'il pourra exister à un moment
donné et prendre, en conséquence, des mesures en vue de
son apparition.

« La prévention contre l'incendie peut être considérée comme


l'ensemble des activités administratives et techniques
organisant et assurant la recherche et l'expérimentation,
l'application et le contrôle des moyens, des mesures et des
méthodes permettant de s'opposer, quand elles sont nuisibles,
à la naissance et à la propagation du feu, à leurs effets directs
et indirects sur les personnes, les animaux et les biens ».
I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA PREVENTION
Par A Sembene
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise 1 Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

1
Principe
1 – le cadre juridique
I - Les buts
• Assurer la sécurité des personnes. L’entreprise a pour politique de faire en sorte que les milieux
et les conditions de travail favorisent la sécurité et la bonne
• Limiter les pertes matérielles. santé des employés et des autres personnes qui ont accès à
• Permettre l’engagement des secours dans des ses installations.
conditions acceptables.
II - Les objectifs
Elle doit créer et maintenir un programme efficace sur la
• Limiter les risques d’éclosion d’un sinistre.
sécurité et la santé au travail, un programme qui introduit
• Limiter la propagation de l’incendie. les principes du Code du travail, comme un élément essentiel
• Permettre l’évacuation des personnes en danger. d'une gestion compétente et active, et comme moyen de
sauvegarder le bien-être de tous les employés.”
• Faciliter l’intervention des secours.

Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

2
2 – le cadre juridique
Définition de notion de Sécurité en entreprise
La sécurité en Entreprise
est sous la « C’est l’ensemble des moyens humains, matériels et de
responsabilité du chef management qui concourent à protéger les personnes et
les biens contre les risques de sinistres par incendie,
entreprise : dégât, maladie et accident du travail ».

La responsabilité du
Chef d’Etablissement
peut être déléguée de
fait à un Responsable
du top management

Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise


5 Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

3
La notion de sûreté en entreprise Les moyens à mettre en place pour la
«c’est l’ensemble des moyens humains, sûreté
matériels et de management qui concourent à • Le gardiennage.
protéger l’entreprise, les personnes et les biens • Le contrôle d’accès.
contre les risques de sinistres par : • Les systèmes de détection et d’alarme intrusion.
• La vidéosurveillance.
• La lutte contre le vol.
la malveillance, l’intrusion • La protection informatique.
• La préservation des informations confidentielles.
(physique ou virtuelle), les vols, les
détournements de biens, les
dégradations, l’espionnage
industriel , le sabotages et les
autres atteintes à l’outil de travail
ou aux personnes ».
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise
8

4
Rôle des acteurs de la prévention les acteurs de la prévention dans l’entreprise

 Réduire la fréquence et la gravité des accidents


 S’organiser face à l’éventualité d’accident majeur
 Favoriser l’émergence d’une culture mieux partagée des risques
industriels

Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise 9 Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

5
Les acteurs de la prévention Les acteurs de la prévention dans l’entreprise
Dans l’entreprise Le C.H.S.C.T.
Le chef d’entreprise
Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et de Conditions de
Doit assurer le maintien de l’intégrité physique et mentale des
salariés.
Travail contribue à la protection de la santé et à
Est tenu d’analyser et d’évaluer les risques professionnels dans son
l’amélioration des conditions de travail de tous les salariés
entreprise. travaillant dans l’établissement
Le CHSCT (CHS)
(obligatoire pour toute entreprise de + de 50 salariés)
Les délégués du personnel
(élus par le personnel dans les entreprises de + de 11 salariés)
Transmettre les réclamations concernant matière de protection au
profit d’actions de prévention l’hygiène, l’application de la
réglementation, la prévention et l’ergonomie
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

6
Les acteurs de la prévention dans l’entreprise Les acteurs de la prévention dans l’entreprise
Le C.H.S.C.T. la mission du C.H.S.C.T.:

Sa composition :
Il doit :
Chef d’établissement • Effectuer des enquêtes après Accident de Travail et Maladies Professionnelles
Président Chef du service • Donner son avis sur le règlement intérieur
sécurité • Procéder à l’analyse des risques et des conditions de travail
• Enquêter sur les accidents du travail et les maladies professionnelles
Représentants du Médecin du travail
• Enquêter lorsque le droit d’alerte et de retrait d’une situation dangereuse est
personnel
dont le secrétaire actionné par un salarié
Inspecteur
• Inspecter périodiquement les lieux de travail
du travail
• Veiller à l’application de la réglementation
• Être consulté avant toute décision d'aménagement des postes de travail ou
avant toute décision de transformation des postes et des conditions de travail
Personne
qualifiée • Concourir à la formation « sécurité » dans l’entreprise
Contrôleur sécurité
invitée de la Css • Susciter toute initiative portant sur l'amélioration des conditions de travail.

Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

7
Les acteurs de la prévention dans l’entreprise
Les acteurs de la prévention dans l’entreprise

Les SST
Intervenir rapidement sur un lieu d’accident et pratiquer les gestes
de secours en attendant l’arrivée des secours spécialisés.

L’infirmier(e) Donner les soins en cas d’accidents.

L’implication des employés prendra tout son sens lorsqu’elle sera


Le médecin du travail
identifiée comme un mode de fonctionnement dans la mise en
• Réaliser les visites médicales obligatoires œuvre du système de management de l’entreprise et non comme
une ou quelques actions isolées dans la vie de l’entreprise.
• Analyser les postes de travail
• Former et informer les salariés
16 de 65
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

8
Exigences de sécurité et L’implication des Les acteurs de la prévention
employés
Hors entreprise
L’inspecteur du travail
Contrôler l’application de la législation du travail
Conseiller les employeurs et salariés sur les conditions de travail

Pour sensibiliser les personnes et pour


faire évoluer attitudes et comportements,
il faut faire réfléchir et faire raisonner !
LA CAISSE DE SECURITE SOCIALE
(ORGANISME National pour l’Amélioration des Conditions de travail)
Effectuer des diagnostics et proposer des améliorations
Etudier les risques professionnels et Proposer des formations
17 Contrôler, conseiller en matière de prévention, de sécurité
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

9
Pour tous Les acteurs de la prévention Pourquoi une politique de sécurité?
Dans et Hors entreprise
L’entreprise a considérablement évolué,
L’entreprise est un système complexe, par les technologies utilisées, les
composé d’éléments divers, dont elle doit équipements, et les usages
maîtriser les interactions à l’intérieur et à
l’extérieur. Ces évolutions ont considérablement
augmenté les risques qui y sont associés
.La sûreté devient donc un impératif
Ces interactions tournent autour des
Hommes et des femmes de l’entreprise • Une politique de sécurité est un
Pour l’ensemble de ses acteurs La sécurité ensemble de règles qui régit le
du poste de travail représente un enjeu traitement de l’information et l’usage
essentiel. des ressources afin de garantir la sûreté
du système de l’entreprise

20
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

10
Le risque opérationnel est le risque lié à I. LES PRINCIPES GENERAUX DE LA PREVENTION
l’éventualité que quelque chose fonctionne mal DEFINITION DU RISQUE
dans les opérations quotidiennes.
C'est la manifestation possible du danger, événement accidentel
caractérisé par la gravité des effets et la probabilité d'occurrence.
Pour qu'il y ait atteinte aux personnes, aux biens ou à
l'environnement, il faut que soient conjugués un danger, une cause
accidentelle de libération de ce danger et un transfert de ce danger
depuis la source du risque jusqu'à une cible (homme, structures,
environnement...).

On définit le risque comme les effets d'un aléa sur des biens ou des
personnes vulnérables ; le danger est un état, le risque est sa mesure
et s'exprime en probabilité.

21
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

11
L’évaluation des risques
L’évaluation des risques La mise en oeuvre des principes généraux de
prévention peut s’appuyer sur les axes de travail
Le cadre réglementaire de référence s’appuie sur le suivants :
Code du Travail du Sénégal Loi n°97-17 du 1er
décembre 1997 et décliné dans le Chapitre 6 - Du • éviter les risques,
plein emploi Titre 11 - Hygiène et sécurité • évaluer les risques qui ne peuvent être évités,
• combattre les risques à la source,
« Le chef d’entreprise doit prendre toute les • adapter le travail à l’homme (conception des
mesures nécessaires pour assurer la sécurité et postes de travail, choix des équipements, méthodes
protéger la santé des travailleurs de de travail…),
l’établissement ». • tenir compte de l’état d’évolution de la
code du travail technique,

Références :
Article Art.L.167 et jusqu’à Art.L.187.- du code du travail.
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

12
L’évaluation des risques(suite ) EVALUER LES RISQUES LIES AUX DANGERS
• remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux IDENTIFIES
ou moins dangereux, L’évaluation doit se pratiquer systématiquement.
• planifier la prévention (en intégrant la technique, l’organisation,
les conditions de travail…), Elle fait partie intégrante des processus de gestion des
projets et des modifications.

Une évaluation débouchant sur un risque inacceptable


entraîne la recherche d’une autre solution technique.

Les mêmes principes doivent être appliqués lors de la


• prendre les mesures de protection collective en leur donnant la préparation de toute opération d’exploitation ou de
priorité sur les mesures de protection individuelle, maintenance.
• donner les instructions appropriées aux travailleurs (pour leur
sécurité et celles des autres). 26
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

13
L’évaluation des risques L’évaluation des risques
II. L’EVALUATION DES RISQUES II. L’EVALUATION DES RISQUES
L’évaluation des risques s’inscrit dans l’obligation générale du Le document unique recense l’ensemble des risques pour
chef d’entreprise de veiller à la santé et à la sécurité au travail des la santé et la sécurité du personnel dans l’entreprise. Il
salariés. Elle constitue l'étape initiale et incontournable d'une doit faire l’objet d’une mise à jour annuelle, ainsi que
politique de santé et de sécurité au travail. Le chef d’entreprise doit
manière ponctuelle, en cas de décision d’aménagement
formaliser par écrit dans un document unique les résultats de
l’évaluation des risques. important et en cas d’apparition de nouveaux risques.

Le document unique doit notamment être mis à la


disposition du CHSCT et des délégués du personnel, du
service de santé au travail et, sur demande, de
L'évaluation des risques professionnels est une approche
structurée qui consiste à identifier, classer, hiérarchiser les risques l'inspecteur du travail et des agents des services de
en vue de mettre en place des actions de prévention pertinentes. prévention des organismes de sécurité sociale.
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

14
L’évaluation des risques L’évaluation des risques
Préparer l’évaluation des risques 1/Préparer l’évaluation des risques
Il convient d’associer à cette démarche l’ensemble du
L’évaluation des risques étant élaborée sous sa responsabilité, le personnel, notamment à travers leurs représentants (CHSCT,
chef d’entreprise doit avant toute chose déterminer le cadre de délégués du personnel), ainsi que le service de santé au
l’évaluation et les moyens qui lui sont alloués. Il doit notamment : travail.
Les services de contrôle s’attacheront à vérifier que le personnel a
• Désigner une personne qui va être chargée de rassembler les été associé à cette démarche.
informations et de coordonner le projet,(responsable QHSE)

• Définir les sources d’informations à recueillir et le mode de recueil


des informations,

• Déterminer chaque unité de travail (poste, atelier,


établissement…),
• Définir les moyens financiers nécessaires à l’action,
• Communiquer en interne, en présentant la démarche aux salariés.
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

15
L’évaluation des risques
IDENTIFIER TOUS LES DANGERS
2/ Identifier les risques
C’est repérer tous les risques • Cette identification doit être réalisée
auxquels peuvent être exposés de manière systématique pour être la
les salariés dans chaque unité de plus exhaustive possible. Le
travail. L’identification repose sur périmètre d’identification ne doit pas
l’analyse des documents être limité et doit s’intéresser
internes, l’analyse des postes et au personnel,
des situations de travail, ainsi
que sur l’écoute des salariés et  aux équipements,
de leurs représentants.  aux matériaux
et à l’environnement de travail.

Principales familles de risques :


32
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

16
L’évaluation des risques L’évaluation des risques Principales familles de risques :
Principales familles de risques : •incendie / explosion (émanation de gaz ou vapeurs, source
d’ignition par point chauds, défaut d'organisation des secours…),

• circulation routière (à l’extérieur


et à l’intérieur de l’entreprise),

• addictions (alcool, drogues…),

• risques psychosociaux (stress,


harcèlement, agressions et
violences physiques ou "Il n'y a aucun doute sur le fait qu'il y a eu un dysfonctionnement,
verbales…) au moins du système de sécurité industrielle. Une faute humaine
ou technique a certainement été commise, ce qui révèle une
certaine incompétence ou manque d'efficacité",
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

17
L’évaluation des risques Les catalyseurs de ces principales familles de risques :

Principales familles de risques :


• ambiance de travail (bruit, éclairage, • Amiante,
température, aération et • Chute (chute de plain pied, chute de hauteur…),
assainissement…), • Manutention manuelle (troubles musculo-squelettiques,
blessures liées aux efforts physiques…) et mécanique (utilisation
• équipements de travail (machines, d’appareils ou matériels de levage fixes ou mobiles),
systèmes, appareils à pression,...), • Intervention d’entreprises extérieures,
• Agents biologiques (contamination, infection ou allergie à ces
• produits dangereux, risque chimique produits…),
et cancérigène (stockage et utilisation des • Rayonnements (lasers, ultraviolets, ionisants et non-ionisants…)
produits neufs, élimination des déchets…), • Hygiène et sécurité (non-respect des règles d'hygiène et
d’hygiène alimentaire, non-organisation du travail, non-respect de
• électricité (contact avec une partie l’obligation de formation…),
métallique sous tension ou un conducteur • Travail sur écran (ergonomie, gestes et postures)
électrique…), • Projections.
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

18
L’évaluation des risques L’évaluation des risques
Classer les risques Classer les risques
La classification des risques permet d’estimer leur importance.
Le chef d’entreprise transcrit ensuite sous sa responsabilité le
A toutes les unités de travail, chaque danger et chaque risque sont résultat de l’évaluation de chaque risque dans le document unique
évalués par les différents acteurs. Cette concertation est l’occasion en vue de préparer un plan d’action de prévention. Le chef
de mettre en commun les différentes approches. d’entreprise doit analyser les risques selon des critères adaptés à
sa situation.

Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

19
Classer les risques les Exemples de critères La proposition des actions de prévention
• la régularité de réapparition du risque, L’évaluation des risques professionnels a pour objectif de susciter
• la fréquence de répétition du risque des actions de prévention. Il est donc conseillé de faire figurer dans
le document unique d’évaluation des risques professionnels les
•le nombre de salariés concernés au poste ou susceptibles d’être actions de prévention, de protection ou de réduction des risques
concernés dans l’environnement immédiat, envisagées ou déjà existantes

• la Gravité des conséquences possibles (atteinte des salariés,


atteinte de points stratégiques de l’entreprise),

•le nombre d’accidents de travail, de presque-accidents ou de


maladies professionnelles observés à ce poste,

• les nuisances à l’environnement immédiat du poste (autres


postes, processus de fabrication,..),
• les nuisances à l’environnement de l’entreprise (population,
espaces naturels)…
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

20
La proposition des actions de prévention La proposition des actions de prévention
Exemples :
• Amélioration des conditions de travail : température des locaux, Exemples :
aération/ventilation, éclairage, exposition au bruit, rythmes et • la réalisation d’actions de prévention, d’information ou de
horaires de travail, … formation des salariés,
• Réduction des manutentions manuelles,
• mise en place de protection collective des salariés, • la suppression ou réduction de la situation dangereuse :
• mise en place d’équipements de protection collective et/ou vérifications périodiques des installations électriques, limitation de
individuelle, l’exposition ou remplacement des produits dangereux,…

• l’optimisation de l’organisation des déplacements et de la


circulation au sein de l’entreprise.

Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

21
OU PAR LA SUPPRESSION DU DANGER OU PAR LA REDUCTION DU RISQUE
Lorsque la suppression du danger n’est pas possible, il est
• Dans la mesure du possible, on
nécessaire de concevoir et de mettre en place des mesures de
favorisera en priorité la suppression d’un réduction du risque généré par ce danger. La démarche la plus
danger identifié avant la mise en place de
efficace consiste à réduire le risque à sa source par des moyens
toute autre mesure. appropriés de protection collective ou de modification de la façon
de faire.
• Ceci aura pour effet la suppression du
risque lié à ce danger.

• Cette façon de faire est notamment à


appliquer en présence d’un produit
dangereux qui peut, dans certains cas, On favorisera les moyens de protection collective par rapport aux
être remplacé par un produit de même moyens de protection individuelle. Dans tous les cas, le moyen de
performance et présentant un moindre prévention envisagé ne doit pas lui-même générer un risque
danger. inacceptable.
43 44
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

22
ASSURER UNE VEILLE TECHNOLOGIQUE ET ANALYSER LES TACHES CRITIQUES
LE RETOUR D’EXPERIENCE
Cette analyse a pour objectif de déterminer « la meilleure
• Il est nécessaire d’assurer une veille technologique et le façon de faire » pour une tâche qui a été identifiée
retour d’expérience suite à des accidents ou incidents comme critique.
dans la profession de manière à pouvoir mettre en
œuvre les meilleures solutions techniques de réduction, La méthode d’analyse prend en compte l’aspect
des risques, tant au niveau des matériels mis en réglementaire, l’accidentologie, l’observation des tâches
place pour le travail à réaliser, que pour les et conduit à la mise en place de procédures de travail,
protections attenantes si nécessaires.

de protections collectives ou individuelles, contribuant à


réduire sensiblement le niveau de risque de la tâche
examinée.

45 46
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

23
DONNER LES INSTRUCTIONS ASSURER ET DEVELOPPER L’AMELIORATION CONTINUE
Pour maîtriser les opérations, il est nécessaire de détecter les
NECESSAIRES ET APPROPRIEES déviations par rapport aux bonnes pratiques définies et y remédier,
en maîtrisant les modifications de l’outil et de l’environnement de
Il est indispensable de disposer d’instructions simples et travail et en assurant des revues périodiques de bouclage des
actions programmées.
claires, revues et révisées périodiquement pour assurer
leur tenue à jour. Le processus de formation des • Identifier, normer, mesurer, évaluer, corriger.
intervenants doit prendre en compte les instructions
existantes, nécessaires à l’exécution de la tâche dans
les meilleures conditions de sécurité et d’efficacité. Le
processus intégrera également la vérification de la juste
compréhension et de l’assimilation des instructions par
les intervenants.

47 48
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise oui

24
Les Obligations à respecter dans l’entreprise Les interdictions à appliquer en entreprise
● Avoir les habilitations spécifiques au type d’intervention • D’introduire et de consommer des boissons alcoolisées
● Respecter les consignes et les ordres donnés sur les lieux de travail
● Avoir une Autorisation de Travail pour toute intervention
• De toucher ou débuter un travail sur les équipements
● Être en possession du badge d’accès
sans autorisation
● Repérer sur le plan votre lieu de travail
• De stationner devant les accès d’urgence et les bornes
● Appeler le 18 pour tout blessé même léger
incendie
• De commencer un travail sans une autorisation du
responsable de zone
• De transporter un blessé par ses propres moyens
• De se garer en dehors des parkings
• D’utiliser son téléphone portable dans les zones
49
industrielles non autorisées 50
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise
• Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

25
Causes du comportement à risques

INFORMER
Ne pas savoir
Objectifs NeFORMER
pas
Cours
savoir faire
Stratégie
Manque d’information
explications
incompétence

Notre role
Pour maîtriser
ces facteurs de
RISQUES
MOTIVER
Ne pas pouvoir Ne pas vouloir
Donner confiance
Manque d’assurance
Assister/aider
CONVAINCRE
Refus
Manque de moyens Atteinte au “prestige”
Outiller

52
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

26
53
Management de la sécurité / politique santé et sécurité au travail dans l’entreprise

27

Vous aimerez peut-être aussi