Vous êtes sur la page 1sur 2

CAT EN CAS D’INCIDENTS LIES A LA

MANIPULATION DES ANTICANCEREUX

I. CONTAMINATION ACCIDENTELLE DU MANIPULATEUR

A. CONTAMINATION DE LA PEAU ET DES MUQUEUSES

- Rinçage abondant à l’eau froide ou légèrement tiède (à l’aide d’une


douche) ; il faut éviter de frotter et de recourir aux antiseptiques ainsi qu’à
des savons qui contiennent des solvants.
- En cas de sensation de brûlure, appliquer de la pommade type COLD
CREAM.
- Consultation à la médecine du travail.

B. PROJECTION OCULAIRE

- Lavage immédiat à l’eau du robinet (au moins 15 minutes).


- Consultation ophtalmologique.
- En cas de projection sur lunettes, laver abondamment avec un détergent.
- Faire une déclaration d’accident du travail.

C. CONTACT AVEC LES GANTS

- Changer immédiatement les gants.

II. BRIS DE FLACON OU ECRASEMENT AU SOL D’UN COMPRIME

- Isoler la zone contaminée et éviter tout courant d’air.


- Revêtir une blouse resserrée aux poignets + une double paires de gants +
des lunettes + un masque.
- Travailler de la zone la moins contaminée vers la plus contaminée.
- Essuyer méticuleusement la poudre ou le liquide avec des pansements
absorbants qui répondent parfaitement à ce besoin (pour la poudre,
l’humidification des pansements permet d’éviter la génération de particules
inhalantes).
- Procéder au ramassage méticuleux des particules de verre, du liquide ou
de la poudre.
- Collecter dans un double sac pour l’incinération (sac type DASRI).
- Se dévêtir et se laver soigneusement les mains.
- Noter et signaler l’incident au supérieur hiérarchique.

REFERENCES :
Toutes les références peuvent être retrouvées dans les revues générales, seules les quelques
références indispensables seront citées.

ème
1. HUSSON MC et all : Evaluation thérapeutique anticancéreux : utilisation pratique, 5 édition.
Dossier du Centre National Hospitalier d’Information sur le Médicament. Publication
bimestrielle 2004, XXV, 4-5.