Vous êtes sur la page 1sur 6

Le Bulletin de la DPRS

Juin
2020
N°30

Détection, traitement et prévention du paludisme


dans le contexte de la Covid-19
Apparue en mars 2020 au Sénégal, la maladie à Coronavirus (COVID-19) persiste au moment
où les premières pluies ouvrent la période de recrudescence du paludisme.

Les 2 maladies vont cohabiter, ce qui nécessite plus de vigilance de la part de tous, en
ayant « la hantise » du paludisme, dans un contexte où toute l’attention est centrée sur la
COVID-19.

Face à la menace endémique du paludisme et sa recrudescence saisonnière, nous rappelons


que les prestataires doivent renforcer leurs efforts de détection et de traitement du paludisme,
car cela risquerait de compromettre gravement la santé de nombreuses personnes atteintes
d’une maladie potentiellement mortelle.

La différence peut être faite avec l’utilisation des tests de diagnostic rapide du paludisme
(TDR).
Recommandations :

l respecter les mesures barrières :

3 fréquents lavages des mains avec du savon,

3 utilisation de gel hydro alcoolique,

3 port régulier de masque.

l utiliser régulièrement les moustiquaires (MILDA)

l participer aux campagnes de chimio-prévention du paludisme saisonnier (CPS)

l obtenir un diagnostic et un traitement rapide :

3 demander les services des DSDOM

3 recourir aux structures sanitaires en cas de fièvre1 

1 étant donné que les signes du paludisme et de la COVID-19 peuvent être identiques (la fièvre notamment), le message
est d’encourager les personnes fébriles à obtenir immédiatement un traitement plutôt qu’à rester chez elles, sans prise
en charge rapide, un cas bénin de paludisme pouvant rapidement évoluer vers une forme grave de la maladie, voire
aboutir au décès. (OMS)
Complétude des rapports d’activités
Paludisme : Poste de santé Paludisme : Centre de santé
S
R
P
D

Au mois de juin, les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kaffrine, Lou- Au mois de juin, seule la région de Sédhiou a atteint 100% de
ga et Saint-Louis ont atteint 100% de complétude. Fatick et Thiès complétude. Les régions de Matam, Kaolack et Thiès sortent
sortent de la zone rouge. de la zone rouge.
a

Surveillance épidémiologique
l

Complétude Promptitude
400 400

350 98,7 100 99,3 100 100 100 100 98,5 98,5 96,7 100 350 100 99,2 98,5
94,7 95,9 100
e

95,4
87,4 83,6 94,9 89,3 97,8 74 52,3 88
300 94,5 91,2
300
75,1
250 100 100 99,3 99,2 100 100 100 100 98,5 98,4 100 250 99 94,3 99,2 98,5 69,2
98,3
d

99,1 100
89,6 98,4 91,4 96,9 94,3
88,6 91,7 97,8 85,1 92,1
200 200
76,4 90,5
150 100 100 100 98,5 100 99,2 100 98,5 98,5 98,4 100 97,6 150 98 100 98,5 98,5
95,6 90,1 87,9 87 90,2 100
95,2 88,6 67,2 89,5 86,1
90,8
100 100 72 69,8
n

50 100 100 100 100 100 100 99,1 98,5 98,5 98,4 97,7 95,6 88,5 95,7 50 98 94,3 96,2 97,9 99,2 98,5 96,4 91,9 90,9
79,4 84,8 74,3 88,6 72,5 88,2
70,3
0 0
ck

l
el
e

s
da

k
or
a

is

ou

r
u
am

da

k
r
a

is
ga

ou

r
u

ck

l
el
e

am

s
i

ie
ka
t ic
ld

ho

ga
ug
in

ka
io

t ic

ie
ld
rb

ug
ou

in

io
a

ou
h

rb
un

Th
ug

a

un
Ko

ug
ffr

Da
ol

Th
dh
at

Ko
c

Da


Lo

dh
at
Fa

ffr
ou

ol
Lo

Fa
t- L
in

ou
t- L
in
co

Ka

do
M


Ka

co

do
RM

Ka
Se


Ka
RM

Se
Di

RM
gu

RM

RM

RM

RM
in

gu

RM

RM

RM
Di
in
ba

Ke

ba
RM

Ke
RM

RM
RM

Sa
Zi

RM

RM
RM

Sa
Zi
RM

RM

RM
m

m
RM
RM

RM
RM
RM
Ta

RM
Ta
RM

RM
t

S23 S24 S25 S26 S23 S24 S25 S26

Taux de promptitude national S23 à 88,2%, S24 à 86,1%,


e

Taux de complétude national S23 à 95,7%, S24 à 97,6%, S25 S25 à 92,1% et S26 à 88%
à 98,3% et S26 à 95,9%
Saint-Louis et Kédougou ont atteint 100% de promptitude
l

Kaffrine et Saint-Louis ont atteint 100% de complétude pour la S24. S25 seule Kédougou atteint 100%. Pour S26
pour toutes les 4 semaines. Kaffrine et Saint-Louis ont atteint 100% de promptitude.
l
u

PEV R20 Planification familiale


B

100 100 100 100 100 100 100 99,2 98,4 97,7 97,7 97,5 97,1 97,6
94,3 100 100 99,3 98,6 97,7
100 98,5 100 95,5
96,2 96,8 97,6 97,4 96,2 97,7 91,6
90 95,9 94,8 94,2 86,6 94,8 99,2 89,3
91,7 90 96,2 87,6 86,4
92,9 91,9 84,4 84 83,3
86,7 85,7 90,1 87,9 90,4 80,9
80 80 75
83,2 83,2
79,5 78,2 78,2
70 70
70,4 72,5
68,9
60
60
e

50
50
40
40
L

30
30 20

20 10

0
10
a

da
ick

r
s

r
k

l
el
e

am
ou
u
ho

ga
ka
i

ld

ie
ug

ac
in

io
da

ou
ick

rb
or
a

is

r
k

l
el
e

am
s
ou

un

ug
ga
ka

Th
t

Ko
ld

ie
ug

Da


ac

dh

at
ffr
io

in

nc

ol
Lo
ou

rb

Fa
ch

ou
t-L
un
ug

Th

t
Ko

Da

co

do
dh

at
ffr

M
Ka
ol
Lo


Fa

Ka

Se

RM
ou
t-L

RM
in

RM

RM

RM
gu

Di
in
co
do

M
Ka

ba
Ka

Ke
Se

RM

RM
RM

RM

RM

RM
gu

Di

RM
in

Sa

Zi
RM

RM
ba

RM
Ke

RM

m
RM
Sa

Zi
RM

RM

RM
RM
RM
m

RM

Ta
RM

RM
RM
Ta

RM
RM

Complétu de Promptitude Complétu de Promptitude

- Taux de complétude et de promptitude national à 97,6% et - Taux de complétude et de promptitude national à 89,3% et
94,8%. 83,2%.
- Complétude plus élevée à Kédougou, Kolda, Sédhiou, Kaf- - Complétude plus élevée à Kaffrine et Louga avec 100%.
frine, Tambacounda et Saint-Louis avec 100%. Promptitude Promptitude plus élevée à Louga avec 99,2%.
plus élevée à Kédougou avec 100%.
2
Complétude et Promptitude des rapports d’activités
Surveillance épidémiologique
VIH/SIDA : PEC VIH/SIDA : IST
100 100 100 100 100 100 99
100 100 100 92,5 90,2
97 89,2 88,5 87,9
90 90 87
84,6 83
80 80 88,5 82,2 81,3 81,3
87,5 87,2 87,8 86,4 79,5 79 78,8
80 84,6 75 80
80 71,4 71,4 71,5 79,5
76,2 78,3 76,4 76,6 77,4
70 70 65,9
70 71,4 62,5 71,7
60 68,2 69
60 64,2 60
62,5 54,1
57,1 60
50 50
45,9

L
40 40
40
28,6
30 30
28,6
20 25 20

e
10 10

0 0
a

da
k

or
is

r
k

l
el
e

am

s
ou

ga
ka
t ic
ld

ie
ug

ac

ga

da
k
or
is

r
in

io

l
el
e

am

s
ou
u
ou

rb
ch

ga
ka
un

t ic

ld

ie
ug

ac
Th

in

o
Ko

Da

ou
dh
at

rb
ffr

ol

ch
Lo

Fa

un
i

ug
u
ou
t-L

Th
in

Ko

Da


dh

at
ffr

ol
co
do

Lo

Fa
M

Ka


Ka

ou
t-L
Se

RM

in
RM
RM

RM

RM
gu

co
Di

do
in

Ka


Ka

Se
ba

RM
Ke

RM
RM

RM

RM

RM
gu

Di
in
RM
Sa

Zi
RM

RM

ba
Ke
RM

RM
m

RM
Sa

Zi
RM

RM
RM

RM
RM

m
RM

Ta

RM
RM
RM

Ta
RM

RM

B
Complétu de Promptitude
Complétu de Promptitude

- Taux de complétude et de promptitude national à 71,5% et - Taux de complétude et de promptitude national à 83% et

u
64,2%. 77,4%.
- Complétude et Promptitude plus élevée à Kédougou, - Complétude et Promptitude plus élevées à Kaffrine avec
Kaffrine et Louga avec 100%. Matam aussi atteint 100% de 99% et 97%.

l
complétude

l
VIH/SIDA: PTME Poste de santé VIH/SIDA: PTME CS et EPS

e
100 100 100 100 100 98,4 98 96,9 95,2 94,9 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100
100 92,4 92 93
97,6 90,5 100 100 100 90
96,8
90

t
91,2 92,4 92,9 91,2 90 84,5
90,8 88,6 90
86,5 80,3 87,1 81,3 80
80 85,4 75,2 80 83,3 83,3
80 80 80
70 75,4 75 67,4
70

i
70,5 69 61,5
69,2 69,6
60 60
62,5
50 50
52,2

n
40 40
38,5
30 30

20 20

10 10

d
0 0
a

da
k
r

is

r
k

l
el
e

am

es
ou
u
ho

ga
ka

ga

da
ick

is

r
t ic

ld

l
el
ug

am

s
ou
ac

u
in

io

ho

ga
ou

rb

ka
ie

ld
ac
i

un

io

in
ug

ou
Th

rb
Ko

Da


dh

at
ffr

nc

un
ol
Lo

ug

u
Fa

Th
t

Ko

Da


ou
t-L

dh

at
ffr

nc

ol

Lo
Fa
co
do

ou
t-L
M

Ka


Ka

Se

RM

co
do
RM

Ka
RM

RM

RM
gu


Di

Ka

i
in

Se

RM

RM
ba

RM

RM

RM
gu
Ke

Di
in
RM

ba
RM

Ke
Sa
Zi
RM

RM

RM
RM

RM

Sa
Zi
RM

RM
m

RM
RM

m
RM

e
RM

RM
Ta

RM

RM

Ta
RM

RM

Complétu de Promptitude Complétu de Promptitude

- Taux de complétude et de promptitude national à 93% et - Taux de complétude et de promptitude national à 84,5% et
87,1%. 69,6%.

l
- Complétude plus élevé à Kaffrine, Ziguinchor, Saint-Louis - Complétude plus élevée à Kédougou, Sédhiou, Kaffrine,
et Louga avec 100% et Promptitude plus élevée à Louga avec Fatick, Ziguinchor, Kaoloack, Saint-Louis et Louga avec

a
100% . 100%. Promptitude plus élevée Kédougou, Matam et Fatick
avec 100%
R20 Santé de la mère et du NNé R20 Santé de l’enfant
D

100 100 100 99,3 98,5 97,9 97 95,2 100 95,5 95,4 94,5 94 94
91,6 90,9 90,4 91,6
96,9 97 89,6 88,5
90 93 94 85,4 90 93,8 93 86,2
92 91,9 82,2 83,8 82,7 84,1
80,3 86,6 78,7
80 86,4 84,6 80 76,4 76,2
83,4 83 81,8 83 82,7 73,4 72,3
P

77,3 79,4 77,8 78,8


70 70 75,5 75,2 75,2
73 72,7
65,5 67,2
60 60 64,3 64,8
59,4
R

50 50

40 40

30 30
S

20 20

10 10

0 0
ga

da
k
r

is

l
el
e

am
s
ou

ho

ga
a

da
k

ka
or
is

r
k

l
el

t ic
e

ie

ld
s
ou
u

ac
io

in
ga

ou

rb
ka
t ic

ld

ie
ug

ac

un
in

io

ug

u
ou

rb

Th
a

Ko
ch

Da


dh

at
ffr
un

nc

ol
ug

Lo
Fa
Th
Ko

Da

ou
t-L
dh

at
ffr

ol
Lo

Fa

co
do
ou
t-L

Ka
in


Ka
i
Se

RM
co
do

RM
M

Ka

RM

RM

RM
gu

Di
Ka

in
Se

RM
RM

ba
RM

RM

RM
gu

Ke
Di
in

RM
ba

RM
Ke

Sa
Zi
RM

RM
RM

RM
RM
Sa

Zi
RM

RM

m
RM

RM
m

RM

RM

Ta
RM
RM
RM

Ta

RM
RM

Complétu de Promptitude Complétu de Promptitude

- Taux de complétude et de promptitude national à 91,6% et - Taux de complétude et de promptitude national à 84,1% et
84,6%. 75,2%.
- Complétude plus élevée à Saint-Louis et Louga avec 100% - Complétude plus élevée à Kédougou avec 95,5% et Promp-
et Promptitude plus élevée à Louga avec 96,9%. titude plus élevée à Sédhiou avec 93,8%.

3
Synthèse des rapports
70,1
Paludisme : Rapport mensuel Post e de Sant é
86,7

54,9
Paludisme : Rapport mensuel Centre de Santé
S

79,2
R

94,8
P

PEV: Rapport mensuel de vaccination par stratégie


97,6
D

87,1
VIH/SIDA: Rapport mensuel Poste de sante PTME
93
a
l

69,6
VIH/SIDA: Rapport mensuel CS / EPS - PTME
84,5
e
d

64,2
VIH/SIDA: Prise en charge
71,5
n

77,4
VIH/SIDA: IST
i

83
t
e

84,6
R_20 Santé de la mère et du nouveau né
91,6
l
l

75,2
R_20 Santé de l’enfant
u

84,1
B

83,2
R_20 Planification Familiale
89,3
e

0 20 40 60 80 100 120
L

Promptitude Complétude

Au niveau national, le taux de rapportage du PEV est plus élevé au mois de Juin
avec 97,6% de complétude et 94,8% de taux de promptitude.

4
RECOMMANDATIONS
AU NIVEAU CENTRAL
l Faire un feed back régulier aux régions sur les performances pour éviter les tendances
défavorables;
l Appuyer les différents programmes dans les stratégies de rattrapage pour la mise en œuvre de
stratégies pour relever le niveau des indicateurs de routine ;

L
l Améliorer la disponibilité des données du secteur privé et des hôpitaux ;

e
l Rendre disponible les données de l’Action sociale, du SNEIPS et du SNH ;
l Rendre disponible les informations à caractère financier ;

B
l Améliorer la collecte d’information sur les maladies chroniques.
AU NIVEAU OPERATIONNEL ET INTERMEDIAIRE

u
l Faire un suivi régulier de la complétude des données de routine;

l
l Analyser les performances des différents programmes mis en œuvre au niveau opérationnel;

l
l Identifier les stratégies à mettre en œuvre pour améliorer le niveau des indicateurs dans un
contexte de Covid 19;

e
l Relancer les activités prioritaires des programmes dans un contexte Covid 19.

t
PERSPECTIVES

i
l Missions de supervision / audit de la qualité des données au niveau des régions et districts;

n
l Organisation d’une revue des performances des différents programmes;
l Analyse approfondie des données de routine;
l Renforcement de capacité.

d
e
l
a
D

MINISTERE DE LA SANTE
P

ET DE L’ACTION SOCIALE
R

Direction de la Planification,
de la Recherche et des Statistiques
S

CONTACTS
dprsmsas@gmail.com

5
Coronavirus (COVID19)
Comment bien porter et gérer son masque
S
R
P
D
a
l
e
d
n
i
t
e
l
l
u
B
e

BON A SAVOIR
L

En cas de signes suspects de COVID19 : ne pas aller dans une structure


de santé mais APPELER directement :
SAMU : 1515
Numéro vert : 800 00 50 50
Cellule d’alerte : 19 19