Vous êtes sur la page 1sur 5

CONSTRUCTION MECANIQUE 1 SOLUTION TD N02

Exercice 1

1. Calcul des charges tangentielles maximales :

Pour tout l’assemblage on doit tenir compte de la resistance des rivets au cisaillement et aussi des
pieces au matage.
 D’où la condition de resistance d’un rivet au cisaillement :
𝟒𝑵
𝝉= ⁄𝝅𝒅𝟐 𝒏 𝒏 ≤ 𝑹′ (1)
𝒑

Avec 𝒏𝒑 = 𝒁.
Alors la charge maximale que peut supporter tous les rivets est donnée comme suit :
𝑹′ 𝝅𝒅𝟐 𝒏 𝒏𝒑 ⁄
𝑵𝒎𝒂𝒙 ≤ 𝟒
 De meme, la condition de resistance d’un trou de passage de la piece au matage :
𝝈 = 𝑵⁄𝒅 𝜹 𝒏 𝒏𝒑 ≤ 𝑹𝒄𝒐𝒎 (2)
𝒎𝒊𝒏

Alors la charge maximale que peut supporter tous les trous de passage est donnée comme suit :
𝑵𝒎𝒂𝒙 ≤ 𝑹𝒄𝒐𝒎 𝒅 𝜹𝒎𝒊𝒏 𝒏 𝒏𝒑

Aplication numerique : pour l’assemblage de type :

2
a. De la relation (1) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 320. 𝜋 .8 . 4 .1 ⁄4 = 𝟔𝟒𝟑𝟎𝟕 𝑵
De la relation (2) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 260 . 8 . 4 . 4 .1 = 𝟑𝟑𝟐𝟖𝟎 𝑵

On prend la charge qui satisfait les deux conditions de resistance simultanement d’où 𝑵𝒎𝒂𝒙 ≤ 𝟑𝟑𝟐𝟖𝟎 𝑵

2
b. De la relation (1) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 320. 𝜋 .8 . 6 .1 ⁄4 = 𝟗𝟔𝟒𝟔𝟎, 𝟖 𝑵
De la relation (2) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 260 . 8 . 4 . 6.1 = 𝟒𝟗𝟗𝟐𝟎 𝑵

On prend la charge qui satisfait les deux conditions de resistance simultanement d’où 𝑵𝒎𝒂𝒙 ≤ 𝟒𝟗𝟗𝟐𝟎 𝑵

2
c. De la relation (1) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 320. 𝜋 .8 . 4 .2 ⁄4 = 𝟏𝟐𝟖𝟔𝟏𝟒, 𝟒 𝑵
De la relation (2) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 260 . 8 . 4 . 4. 2 = 𝟔𝟔𝟓𝟔𝟎 𝑵

On prend la charge qui satisfait les deux conditions de resistance simultanement d’où 𝑵𝒎𝒂𝒙 ≤ 𝟔𝟔𝟓𝟔𝟎 𝑵

2
d. De la relation (1) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 320. 𝜋 .8 . 6 .2 ⁄4 = 𝟏𝟗𝟐𝟗𝟐𝟏, 𝟔 𝑵
De la relation (2) : 𝑁𝑚𝑎𝑥 ≤ 260 . 8 . 4 . 6. 2 = 𝟗𝟗𝟖𝟎𝟎 𝑵

On prend la charge qui satisfait les deux conditions de resistance simultanement d’où 𝑵𝒎𝒂𝒙 ≤ 𝟗𝟗𝟖𝟎𝟎 𝑵
CONSTRUCTION MECANIQUE 1 SOLUTION TD N02

2. Le nombre de rivets necessaire : En tenant compte des deux coditions précédentes on aura :

𝟒𝑵
De la relation (1) : 𝒏𝒄 ≥ ⁄𝑹′ 𝝅𝒅𝟐 𝒏
𝒑

𝑵
De la relation (2) : 𝒏𝑴 ≥ ⁄𝑹
𝒄𝒐𝒎 𝒅 𝜹𝒎𝒊𝒏 𝒏𝒑

Aplication numerique : pour l’assemblage de type :

𝟒. 𝟖𝟎𝟎𝟎𝟎 ⁄
b. De la relation (1) : : 𝒏𝒎𝒊𝒏 ≥ = 𝟒, 𝟔𝟖 → 𝒏𝒄 ≥ 𝟓 𝒓𝒊𝒗𝒆𝒕𝒔
𝟑𝟐𝟎 𝝅 𝟖𝟐 . 𝟏

𝟖𝟎𝟎𝟎𝟎 ⁄
De la relation (2) : 𝒏𝒎𝒊𝒏 ≥ 𝟐𝟔𝟎 . 𝟖 . 𝟒. 𝟏 = 𝟗, 𝟔𝟏 → 𝒏𝑴 ≥ 𝟏𝟎 𝒓𝒊𝒗𝒆𝒕𝒔

On prend donc 10 rivets ou plus.

𝟒. 𝟖𝟎𝟎𝟎𝟎 ⁄
d. De la relation (1) : : 𝒏𝒎𝒊𝒏 ≥ = 𝟐, 𝟑𝟒 → 𝒏𝒎𝒊𝒏 ≥ 𝟑 𝒓𝒊𝒗𝒆𝒕𝒔
𝟑𝟐𝟎 𝝅 𝟖𝟐 . 𝟐

𝟖𝟎𝟎𝟎𝟎 ⁄
De la relation (2) : 𝒏𝒎𝒊𝒏 ≥ 𝟐𝟔𝟎 . 𝟖 . 𝟒. 𝟐 = 𝟒, 𝟖 → 𝒏𝒎𝒊𝒏 ≥ 𝟓 𝒓𝒊𝒗𝒆𝒕𝒔

On prend donc 5 rivets ou plus.

3. Conclusion : A porpos de la question No :


1) La charge maximale Nmax est proportionelle à 𝒅 , 𝒏 , 𝒏𝒑 , 𝑹′ , 𝑹𝒄𝒐𝒎𝒑 𝑒𝑡 𝜹 .
2) Le nombre de rivets n est inversement proportionel à 𝒅 , 𝒏𝒑 , 𝑹′ , 𝑹𝒄𝒐𝒎𝒑 𝑒𝑡 𝜹 .

Remarque : dans le cas d’un assemblage de pieces avec diffrents materiaux, les calculs de resistance
se font en fonction du materiaux le moins resistant.
CONSTRUCTION MECANIQUE 1 SOLUTION TD N02
CONSTRUCTION MECANIQUE 1 SOLUTION TD N02
CONSTRUCTION MECANIQUE 1 SOLUTION TD N02

Trou No 3 𝒑/𝒓
𝑹𝟏 : résultante des forces extérieures appliquées par la poutre sur le rivet 1.
𝒓/𝒄
𝑹𝟏 : résultante des forces extérieures transmises du rivet 1 au châssis.
𝒄/𝒓
𝑹𝟏 : résultante des forces de réaction du châssis sur le rivet 1.
𝑴𝑭 𝒓/𝒑
𝑹𝟏 : résultante des forces de réaction transmises du rivet 1 à la poutre.

P.C

𝛼1
𝒓/𝒑
F 𝑹𝟏
𝑙1
𝒓/𝒑 𝒓/𝒑
𝑭𝟏 𝑹𝟏

𝒓/𝒑 𝒄/𝒓
Plan de
𝑷𝟏 𝑹𝟏 cisaillement

Trou No 1 𝒄/𝒓
𝑹𝟏 Matage par
pression diamétrale

𝒑/𝒓 Poutre
𝑹𝟏

𝒑/𝒓 𝝈𝒄𝒐𝒎
𝑹𝟏
Châssis 𝝉𝒎𝒂𝒙
𝒓/𝒄
𝑹𝟏 𝑹𝟏
𝒑/𝒓
A-A

𝜹𝒎𝒊𝒏 B-B

Vous aimerez peut-être aussi