Vous êtes sur la page 1sur 16

Pro’Gouv Haho

« Projet d’amélioration de la gouvernance urbaine et de l’ouverture sociale dans les


communes de Haho1, Haho2, Haho3 et Haho4 dans la Préfecture de Haho au Togo»

GUIDE
D’INFORMATION
Contenu

Introduction.............................................................................................................................. 3
1. Rappel des grandes lignes du Pro’Gouv................................................................................4
1.1. Objectif global........................................................................................................... 4
1.2. Objectif spécifique.....................................................................................................4
1.3. Groupes cibles et Autres parties prenantes :............................................................4
1.4. Résultats attendus....................................................................................................4
2. Stratégie d’information des différentes parties prenantes au projet...........................................6
2.1. Acteurs à informer.....................................................................................................6
2.2. Informations à véhiculer et canaux d’information......................................................6
2.2.1. Informations à l’endroit des cibles de 1er niveau.................................................6
2.2.2. Informations à l’endroit des cibles du second niveau.........................................9
2.2.3. Informations à l’endroit des cibles du troisième niveau....................................10
2.3. Démarche............................................................................................................... 10
2.3.1. Respect de la hiérarchie..................................................................................10
2.3.2. Groupe d’information des différentes cibles.....................................................10
2.4. Chronogramme.......................................................................................................11
Conclusion.............................................................................................................................. 12
Introduction

La commune de Haho1 a signé le xxx avec l’Union Européenne une convention pour la mise en
œuvre du Projet d’amélioration de la gouvernance urbaine et de l’ouverture sociale dans les
communes de Haho1, Haho2, Haho3 et Haho4 dans la Région des Plateaux au Togo.
Ce projet se propose de lever les défis en matière de gouvernance et ouverture sociale dans les 4
communes de la préfecture du Haho.
Le projet a démarré le 1er février 2021. Les premières activités à mener sont consacrées à
l’information des communautés, des sces techniques, des OSC, des média, des autorités par rapport
au démarrage de l’Action et sur le contenu des actions qui y sont retenues de concert avec l’UE. Cette
phase est essentielle pour assurer la participation de ces acteurs au projet. C’est dans l’optique de
faciliter la conduite des activités d’information sur le terrain que ce document a été élaboré. Il décrit la
stratégie à adopter pour mener à bien ces activités.

Il comprend deux parties. La première partie fait un bref aperçu de l’Action ; la seconde partie décrit
les principales actions de cette stratégie.
1. Rappel des grandes lignes du Pro’Gouv

1.1. Objectif global


L’objectif global est de contribuer au développement durable intégré des territoires des communes
Haho1, Haho2, Haho3 et Haho4.

1.2. Objectif spécifique


L’Action vise 2 objectifs spécifiques (OS) :
OS1 : Renforcer les bases de la gouvernance urbaine, participative, inclusive ;
OS2 : Assurer l’ouverture sociale des 4 territoires.

1.3. Groupes cibles et Autres parties prenantes :


 Groupes cibles
(a) 70 associations de jeunes et de femmes dans les 4 communes

(b) l’Association des Personnes Handicapées de la Préfecture de Haho avec près de 150
membres,
(c) 30 OSC intervenant dans la préfecture de Haho y compris celle de la diaspora 
(d) 60 membres des conseils municipaux du Togo ;
(e) 900 membres de 100 Comités de développement dans les communes :
(f) Bénéficiaires finaux : La population des 4 communes estimée à 311 000 hbts.

 Parties prenantes
Commune de Haho1 : Demandeur principal, elle assure la coordination de l’Action
Codemandeurs locaux : Communes de Haho2, Haho3 et Haho4. L’Action servira de terrain
d’apprentissage pour ces communes dans un esprit d’intercommunalité. La commune de Bapaume et
celle de Haho1 accompagneront les 3 nouvelles communes dans ce sens.
Commune de Bapaume : Co-demandeur sur l’Action, la commune de Bapaume apportera son
savoir-faire aux communes locales du Togo dans la gestion de l’Action, et la mise en œuvre des
mécanismes de gouvernance et d’ouverture sociale.
Commune de Porto Novo : Appui des communes du Togo sur les aspects mobilisation de
ressources et gouvernance.
Services Techniques déconcentrés : (a) la direction de l’Action Sociale appuiera l’Action sur les
activités d’alphabétisation fonctionnelle ;(b) le Tribunal apportera son appui sur les aspects de
délivrance des actes de naissance et d’assistance judiciaire ; (c) le Service d’Hygiène et de
l’Assainissement de base (SHAB) appuiera l’Action sur les aspects assainissement liquide, solide et
promotion d’hygiène ; (d) la Direction régionale de l’Education appuiera la mise en œuvre des actions
dans les écoles primaires ; (e) la Direction en charge de l’Eau potable accompagnera l’Action pour le
choix des sites et le suivi de la réalisation des points d’eau , le renforcement des capacités de gestion
de ces points d’eau ; (f) la Togolaise des Eaux (TdE) en charge de la distribution de l’Eau potable en
milieu urbain s’occupera de l’extension et du raccordement des BF et des BP au réseau existant.

1.4. Résultats attendus


 Gouvernance
 Résultat 1: Les communes facilitent la participation des femmes, jeunes, des personnes
marginalisées au développement de leurs villes

Outputs :
10000 actes de naissance/CNI délivrés dont 5000 pour les femmes, 1 politique de prise en
compte du genre en vigueur dans les 4 communes, 2000 femmes alphabétisées ; 10%
d’augmentation des faits d’état-civil, 50000 personnes des groupes sociaux de jeunes, femmes,
PH familiarisées à leurs droits et devoirs participent à l’animation de la vie publique ; les
commissions permanentes élargies en comités consultatifs intégrant les femmes, les jeunes et les
PH.
 Résultat 2: Les 4 communes disposent de documents de planification et de développement
participatifs, inclusifs et concertés

Outputs :
4 PDC, 4 schémas d’aménagement territoriaux et 4 Plans d’urbanisme sensibles au genre, aux
ODD, au climat élaborés suivant une approche participative, inclusive
Des budgets participatifs élaborés. 15% des budgets communaux hors fonctionnement et
investissements incompressibles dédiés aux investissements proposés par les groupes

 Résultat 3: Les autorités communales renforcent les mécanismes de mobilisation des


ressources, de redevabilité et la bonne gouvernance locale communale

Outputs :
1 bureau de citoyen mis en place dans chacune des 4 communes ;
1 journée instituée par trimestre pour échanger sur la gestion des affaires communales

 Résultat 4: Les OSC de Haho sont organisées et participent au contrôle de l’action publique
1 observatoire préfectoral de veille en matière de démocratie et gouvernance locale mis en
place, les OSC actifs dans le CCAP

 Ouverture sociale
 Résultat 1: Les femmes ; les jeunes, les personnes vulnérables et la population ont accès
équitable à l’eau potable et aux infrastructures d’assainissement dans les communes

Outputs :
Près de 25 km de réseau de distribution réalisés ; 72 BF et FPMH réalisés dans les
communautés, les écoles et dans les formations sanitaires, 450 nouveaux ménages vulnérables
ont accès à l’eau potable dont 150 ménages avec des femmes comme chefs de ménages ;
1 tarif social de l’eau promu sur les BF et PMH ; 1160 ménages ont accès à des latrines
conventionnelles ; 1912 élèves filles et 2251 élèves garçons ont accès à des ouvrages adéquats
dans 20 écoles primaires ; 72 comités de gestion participent à la bonne gestion des points d’eau

 Résultat 2: Les populations des 4 communes ont accès à des services juridiques de proximité
indépendants

Outputs :
1 bureau de proximité d’appui juridique aux populations fonctionnel à l’échelle de la préfecture ; au
moins 50% des populations connaissent leurs droits et ont accès aux services juridiques.

 Résultat 3: Les communes renforcent les initiatives d’autonomisation des groupes


marginalisés à travers l’emploi des jeunes et une croissance inclusive

Outputs :
Au moins 1500 femmes, jeunes et PH qui mènent leurs propres AGR avec l’appui des fonds
ALEC ; 1 dispositif FAIL fonctionnel à l’échelle des 4 communes ; au moins 30 groupes de
femmes, jeunes et PH appuyés pour la mise en place d’initiatives de création d’emplois et de
revenus; 540 emplois créés dont 30% pour les femmes ; 3 espaces culturels réhabilités.

 Durée : 48 mois (1er février 2021 au 31 Janvier 2025).

 Budget : 3 985 644€ répartis comme suit :


 Contribution Com. Union Européenne : 85 % soit 3 387 798 euros
 Contribution des 4 communes : 15% soit 597 846 euros
o Haho1  : 340 266 euros
o Haho2  : 85 000 euros
o Haho3  : 85 000 euros
o Haho4  : 85 000 euros
2. Stratégie d’information des différentes parties prenantes au projet
Cette partie a pour but de définir la stratégie à adopter. Cette stratégie prendra en compte trois
principaux éléments :

 les acteurs à informer ;


 l’information à véhiculer et les canaux à utiliser ;
 et la démarche globale à adopter

Les informations seront modulées en fonction des cibles à toucher et les canaux, la démarche à
adopter seront également adaptés à ces différentes cibles.

2.1. Acteurs à informer

Parmi les acteurs concernés par cette phase, il faut considérer :

 les acteurs prioritaires ou de premier ordre constitués par les communautés sur les 4
territoires (populations, les groupements des femmes, de jeunes et de PH, les écoles et
formations sanitaires). Sur l’Action, ces acteurs sont considérés comme les bénéficiaires ;

 les acteurs de second ordre au nombre desquels on distinguera :


 les OSC
 les représentants des services déconcentrés au niveau région et préfectoral,
 les média

Le rôle de ces acteurs sera important dans la démarche de plaidoyer, de CCAP, de veille sur
l’Action. Il faut donc les en informer au plus tôt.

 les autorités (politiques, coutumières, etc…) constituées par les préfets, les membres
des conseils municipaux, la diaspora, les chefs cantons et villages sont les acteurs de
troisième ordre.

Ils auront un rôle de facilitateur à jouer dans la mise en œuvre de l’Action. Il est conseillé de
les informer du projet et des activités à y mener dès le démarrage pour pouvoir les solliciter en
cas de besoin.

2.2. Informations à véhiculer et canaux d’information

2.2.1. Informations à l’endroit des cibles de 1er niveau

 Population des communautés ciblées

A cette étape, l’information à donner portera sur :


 La situation ou la photographie en terme de gouvernance et ouverture sociale dans les
communes et dans la préfecture ;
 Les conséquences de la situation sur les populations ;
 Les actions prévues dans le cadre du projet pour contribuer à l’amélioration de la
gouvernance et de l’ouverture sociale dans la préfecture
 La stratégie de mise en œuvre du projet

Le tableau suivant prend en compte les principales idées à développer. Les idées ont été regroupées
pour faciliter les échanges.
Les supports en annexe présentent de façon beaucoup plus exhaustive les actions prévues sur
l’Action.

Informations Points clés Canaux à utiliser


La situation ou la  Gouvernance
photographie en matière - 45% des populations ne disposent pas d’actes de
de gouvernance et naissance
ouverture sociale - Absence de documents de planification au niveau de 3
commues sur 4
- Sous-représentativité des femmes et des jeunes dans
les instances de décision et de concertation et pour
cause
- Faible participation des OSC en matière de CCAP

 Social
Eau potable
- Taux d’accès à l’eau potable et à l’assainissement Echanges directs avec
assez faible (24% pour l’eau et 15% pour les communautés
l’assainissement sur tout le territoire) Radios locales
- Peu de facilités d’accès à l’eau aux démunis qui se
replient sur les BF
- Tarif de l’eau sur les BF très élevés (plus de 4 fois la
tranche sociale), ce qui pénalise les démunis

Assainissement :
- Défécation à l’Air Libre dans les communes
- Seulement 7% des ménages abonnés à la précollecte
- Faible volonté des acteurs de la filière des déchets à
s’engager dans un processus réel d’amélioration de la
filière des déchets
- Prévalence des maladies liées à l’eau et à
l’assainissement dans le milieu (55 0 60% de maladies
liées à l’eau)

Services judiciaires (SJ) :


- Accès assez faible des ménages au SJ lié au coût et
au manque de confiance dans le système

Genre
Egalité et équité genre, une utopie

Culturel
Peu d’actions de développement et de valorisation
culturels bien que Haho soit un carrefour culturel

Les conséquences de la  Gouvernance


situation sur les Faible participation des jeunes, des femmes et des PH
populations  dans l’animation de la vie locale
Faible participation des OSC au CCAP

 Social
Prévalence des maladies liées à l’eau et à
l’assainissement dans les communes
Les actions prévues dans  Gouvernance
le cadre du projet - Facilitation de la participation des jeunes, femmes et
PH à l’animation de la vie locale (délivrance actes
de naissance, alphabétisation, sensibilisation sur les
droits, l’équipé genre, l’AFDH)
- Augmentation de la représentativité des femmes,
jeunes et PH dans les instances de décision et de
concertation
- Mise en place de bureaux de citoyens dans les
communes
- Elaboration de documents structurants de façon
participative et inclusive sur les 4 territoires (PDC,
Schéma d’aménagement, Plans d’urbanisme)
- Mise en place de budgets participatifs
- Mise en place d’un observatoire de la gouvernance
locale

 Social
- Amélioration de l’accès à l’eau (extension de réseau Echanges directs avec
sur 25 Km, construction d’un château d’eau, les communautés
réalisation de 72 forages et BF dans les écoles, Radios locales
communautés, formations sanitaires, 450 BP dans
les ménages dont 150 pour les femmes chefs de
ménages)
- Réalisation de 1160 latrines familiales et 40 latrines
scolaires
- Gestion intercommunale des déchets
- Mise en place d’un bureau d’assistance juridique
aux populations
- Appui à l’autonomisation de 70 groupements de
femmes, de jeunes et de PH
- Mise en place d’un fonds d’appui aux initiatives
portées par les femmes, les jeunes et les PH

La stratégie de mise en Renforcer la participation des femmes, jeunes et PH Echanges directs avec
œuvre du projet dans l’animation de la vie locale les communautés

Sensibilisation tous azimuts et de proximité pour assurer Emissions radios


la mobilisation de ces cibles  émission de
présentation de
Renforcer les bases de la gouvernance l’Action réalisée
une fois sur les 2
radios de grande
Informations de visibilité  Durée du projet : 4 ans écoute, couvrant la
 Financement du projet : UE, Haho1, Haho2, Haho3 zone d’action. Ces
et Haho4 émissions seront à
 Demandeur principal : Haho1 diffuser au moins 1
 Codemandeurs : Haho2, Haho3, Haho4 et Bapaume fois/semaine
(France)  reportage au
quotidien sur les
antennes radio en
langues nationales
et aux heures de
grande écoute des
visites
d’informations
organisées dans
les villages

Tableau 1 : Fiche indicative de l’information des communautés L’écoute de ces

NB :
 Eviter dans la mesure du possible de parler de « projet », terme qui crée un certain attentisme
chez les populations et les met dans la dépendance. Parler plutôt d’Action ».

2.2.2. Informations à l’endroit des cibles du second niveau

Toutes les informations sur l’Action seront présentées à cette cible. La fiche de projet décrit in-extenso
ces actions. Elle est à distribuer à ces différentes cibles.

La présentation s’appesantira sur ce qui est attendu de ces différentes structures dans le cadre de
cette Action:
 OSC*: se mobiliser pour assurer le CCAP, servir de veille de la bonne gouvernance et de force
d’interpellation des autorités communales; organiser l’observatoire et le bureau d’accès aux
services juridiques par les populations.
 Média** : informer, informer et informer sur le projet, servir de canal pour le partage des
informations, pour la sensibilisation des populations par rapport au projet…

Canaux :
 Organisation d’une rencontre d’information dès le démarrage de l’Action

Outils :
 Fiche de projet sous forme de dépliants ou prospectus

2.2.3. Informations à l’endroit des cibles du troisième niveau

L’information de façon globale peut être fournie à cette cible. Les prospectus du projet contiennent les
informations à cet effet. Ils doivent être mis à la disposition des préfets, des conseils municipaux, des
chefs cantons, de la diaspora, etc…

**
Réfléchir à des activités permettant de mieux organiser ces ONG pour qu’elles soient réellement une force
d’action lors de la mise en œuvre de ce projet…
****
Réfléchir à organiser une filière de journalistes spécialisés dans la rédaction d’articles ou la réalisation de
magazines sur les activités de l’Action. Mettre en place des prix annuels pour les meilleurs journalistes… A
suivre
L’information à l’endroit de cette cible doit faire mention des attentes des équipes de projet vis-à-vis
d’elles.
Pour le préfet, la diaspora, les conseils municipaux, les attentes à leur endroit concernent la
mobilisation du cofinancement sur le projet. Ils doivent par leurs interventions faciliter la mise
en œuvre du projet sur les territoires.

Canaux :
 Visite d’information à effectuer auprès de ces différentes cibles
 Présentation directe du projet à ces différentes cibles

Outils
 Dépliants ou prospectus sur le projet.

2.3. Démarche
2.3.1. Respect de la hiérarchie

Cet aspect est fondamental et doit être pris en compte dans la programmation des activités
d’information afin d’éviter des écueils dans la mise en œuvre de l’Action :

 de préférence, le préfet doit être informé avant les chefs cantons.; l’information des chefs pourrait
être greffée à une activité de la préfecture.
 1ère possibilité: les chefs cantons sont invités par le préfet pour une activité. Les acteurs de
mise en œuvre de l’Action en profitent pour les informer sur le projet et leur demandent par la
même occasion d’en informer les villages ciblés.
 2ème possibilité : le projet passe par le canal de l’autorité préfectorale pour inviter les chefs
cantons à la séance d’information

 les chefs cantons doivent être informés avant les chefs de villages ou au même moment que ces
derniers. Dans le 1er cas, les chefs cantons devront informer par ailleurs les chefs de villages;

 Pour la tournée d’information,


 définir le programme sur les territoires avec les chefs de cantons lors de leur rencontre ou
 effectuer des visites préalables dans les villages pour établir avec les chefs de villages et CVD
le calendrier ou
 profiter de visites de terrain dans les villages pour informer les communautés sur le nouveau
projet.

2.3.2. Groupe d’information des différentes cibles

Tous les acteurs de mise en œuvre peuvent informer les différentes cibles désignées au niveau 1 sur
le projet mais pour des raisons de visibilité, d’efficacité et dans la mesure du possible, la présence de
certains acteurs est requise :

Cibles à Informer Acteurs dont la présence est indispensable


Information des cibles de niveau 3 Les 4 communes ensemble (Coordonnateur et
co-chargés)
Information des cibles de niveau 2 Les 4 communes ensemble (Coordonnateur et
co-chargés)
Information des cibles de niveau 1 Les 4 Communes, chacune dans son territoire
(Co-chargé, Animateurs et chargés
d’intermédiation)
Tableau 2 : Constitution des groupes d’information des cibles de l’Action

Les moyens roulants ne sont pour le moment pas disponibles sur le projet. Dans la mesure du
possible, les équipes d’information utiliseront les matériels et équipements des communes pour
démarrer les actions d’information. L’idéal serait de coupler ces activités d’information avec les
activités courantes des communes auprès des différentes parties prenantes ciblées.

2.4. Chronogramme

Les activités d’information des cibles ont démarré en Février 2021 et seront bouclées au plus tard en
fin avril 2021. L’apothéose de cette campagne d’information doit être le lancement officiel du projet

Le chronogramme indicatif se présente comme suit :

2021
Activités J F M A M
Information des autorités (niveau 3)
 Présentation du projet au préfet
 Présentation du projet à la diaspora
(Députés, associations des cadres,…)
 Présentation du projet aux conseils
municipaux
 Présentation du projet aux chefs cantons

Information des Services Techniques, OSC, Média


(niveau 2)
 Présentation du projet aux OSC et média
 Présentation du projet aux Sces techniques
préfectoraux

Information des communautés (niveau 1)


Tableau 3 : Chronogramme indicatif de mise en œuvre des actions
Conclusion
Ce document présente les grandes lignes de la stratégie à adopter pour informer les populations par
rapport à l’Action d’amélioration de la gouvernance urbaine et de l’ouverture sociale dans les
communes de Haho1, Haho2, Haho3 et Haho4 dans la Préfecture de Haho au Togo.

Cette phase étant primordiale dans le processus de mobilisation des parties prenantes pour la
réussite du projet, il est recommandé aux acteurs qui sont en contact avec les communautés pour la
mise en œuvre de bien lire le document de projet, d’en maîtriser tous les contours et de se munir de
tous les outils d’information avant de commencer la tournée sur le terrain.

Enfin, la communication et les échanges entre les membres de l’équipe projet, pour la mise en œuvre
de cette phase d’information, doivent être permanents afin de permettre la remontée des attentes et
besoins exprimés par les populations au cours des visites et harmoniser un tant soit peu les réponses
à leur donner.

Annexes :

 Fiche 1 : Cadre Logique


 Fiche 2 : Répartition dans les communes des actions/réalisations du projet
Fiche 1 : Cadre Logique
Fiche 2 : Répartition par commune des actions prévues sur le Pro’Gouv

REPARTITION PAR COMMUNE DES ACTIONS PRISES EN COMPTE PAR LE PROJET

Réalisations Haho1 Haho2 Haho3 Haho4 Total


Prise en charge des RH
Coordonnateur 1 0 0 0 1
Co-chargé de projet 1 1 1 1 4
Technicien Génie Sanitaire 1 1 1 1 4
Chargé d'Intermédiation sociale 1 1 1 1 4
Animatrices 4 2 2 2 10
Chargé de communication 1 0 0 0 1
DAF 1 0 0 0 1
Assistant Administratif 1 0 0 0 1
Comptable de projet 1 0 0 0 1
Chauffeur véhicule 1 0 0 0 1
Chauffeur camion 1 0 0 0 1
Assistant administratif et comptable 0 1 1 1 3

Acquisition équipements
Vehicule de projet 1 0 0 0 1
5 motos pour equipes communes 2 1 1 1 5
Achat 10 motos pour l'équipe d'animation de proximité 4 2 2 2 10
Acquisition de 12 tricycles 6 2 2 2 12
Acquisition d'1 camion benne de 10 m3 1 0 0 0 1

Acquisition materiel informatique


Ordinateurs portables 6 2 2 2 12
Ordinateurs de table 1 1 1 1 4
Imprimantes multifonctions 1 1 1 1 4
Videoprojecteur 1 1 1 1 4
GPS 1 1 1 1 4
Photocopieur 1 0 0 0 1
Scanner 1 1 1 1 4
Appareil photo 2 2 2 2 8
Accessoires clé USB, onduleurs, souris, planches de protection 1 1 1 1 4

Acquisition mobilier de bureau


Bureau 2 1 1 1 5
Chaises roulantes 2 1 1 1 5
Chaises visiteurs 4 2 2 2 10
Armoires 1 1 1 1 4

Gouvernance
Facilitation de l'inclusion
Délivrance actes Naissance/CNI 5500 1500 1500 1500 10000
Mise en place Centres d'état civil 2 3 3 0 8

Elaboration de documents structurants


PDC 1 1 1 1 4
PU 1 1 1 1 4
Schéma d'aménagement 1 1 1 1 4

Ouverture sociale
Accès à l'eau potable
Extension de réseau sur près de 25 km 13.75 3.75 3.75 3.75 25
Réalisation d'un réservoir 1 0 0 0 1
Réalisation de branchements promotionnels 249 67 67 67 450
Réalisation de 21 Bornes Fontaines 12 3 3 3 21
Réalisation de Forages à pompes manuelles 26 7 7 7 47
Réalisation de points d'eau dans les formations sanitaires 4 0 0 0 4

Assainissement liquide
Réalisation des latrines familiales type fosses étanches 319 87 87 87 580
Réalisation des latrines familiales à fosse sèche Ecosan 319 87 87 87 580
Réalisation blocs sanitaires dans 20 écoles primaires 22 6 6 6 40

Vous aimerez peut-être aussi