Vous êtes sur la page 1sur 1

Boussaide Magda Lilas

4allee des magnolias résidence Air bel


13011 Marseille

Résume des faits du 27/01/2021

Affaire Boussaid - mr khiner

J’étais en relation depuis trois ans avec Monsieur khiner Ralph vivant sur
Marseille à la rue Marcel Delprat dans le 13e arrondissement .deuxième jour chez
lui au lever du 27 janvier 2021 au matin à 8h15 regardant son téléphone comme si il
étais en attente de message , ca a toujours étais une problématique entre nous et
un
Manque de confiance réciproque puisque qu’il ma toujours tromper sans ce protéger
avec d’autre femme .
Nous avions pas encore poser le pied part terre que monsieur consulte déjà c’est
message , je me suis lever du lit contrarier , je lui et dit que si il attendre un
message
De sa chef Céline puisque qu’il fantasme sur elle et me parle tout le temps
d’elle , la veuille il m’a encore poser la question si je connais son marie ? Je
lui es encore répondu que non , il ma répondu que ça aurai étais bien si je le
connaisse
Et avoir eu une relation avec cette Homme comme ça elle aurait pu se venger avec
lui en couchant avec lui si son mari aurait été avec moi ! Je lui es encore
répondu la veille que je ne le connaissez pas .
Le lendemain matin je lui et dit : que ce étais pas la peiNe d’attendre ! puisque
cette femme et marier avec un enfant et qu’elle pense pas du tout à lui de bon
matin avec un sourire à partir de ce moment là , il m’a sauté dessus !! J’ai pas
compris son geste !!! en m’étranglant ma tenu du bras gauche et ma étrangler avec
ça main droite ,je l’es mordu pour qu’il puisse me lâcher ... il serrer de plus en
plus fort jusqu’à la limite de l’évanouissement , je suis tombé un genoux au sol à
partir de la il m’a lâcher...
Il me disait c’est ça que tu veux !!! Son regard a changer !!! Je les pas reconnu
il m’a ensuite traîner sur le canapé et jeter dessus , puit je me protéger j’ai mis
mon pied devant lui ainsi que mon bras c’est à partir de la quil me la pris et ma
soulever pour me faire une balayette et ma mise
au sol avec son genoux sur mon torse , c’est qu’à ce moment là qu’il a remarquer
que je lavais mordu pour qu’il me lache et la il m’a re étranglé je lui disait de
me lâcher il m’a soulever et voulais me mette dehors à moitié nue j’ai forcer pour
pas sortir de la sorte , il m’a lâcher je me suis habillée en toute vitesse et je
suis sortie en panique de son Appartement.
J’avais oublier mon téléphone avec tout ça je suis revenu il me la donner et nous
somme descendu pour Qu’il puisse m’ouvrir les deux portail et je suis
Parti en toute vitesse au commissariat du 10 eme arrondissement qui a refuser de
prendre la plainte en pleure je suis allez à l’hôpital des urgences de la timone .

Vous aimerez peut-être aussi