Vous êtes sur la page 1sur 40

1

Jkkkj
Table des matières
INTRODUCTION ............................................................................................................................ 3
DEDICACE..................................................................................................................................... 4
REMERCIEMENT ........................................................................................................................... 5
PRINCIPALES ABREVIATIONS ET ANTONYMES ............................................................................... 6
CHAPITRE 1 : Présentation e l’office
Section 1 : Présentation de l’ONEE ......................................................................................................7
Section 2 : ONEE-Branche eau ..............................................................................................................7
CHAPITRE 2 : Structure de la Direction Régionale de l’ONEE-BE
I- Organigramme de DR6 ................................................................................................9
II- Structure interne de la direction régionale de l’orientale DR/6 .............................. 10
CHAPITRE 3 : Le service gestion des stocks
Section 1 : Mission, attributions et organisation de structure du service ....................................... 12
I- Missions du service gestion des stocks .................................................................... 12
II- Attributions du service gestion des stocks ............................................................... 12
III- Organisation et structure ........................................................................................ 13
Section 2 : Les progiciels utilisés en service gestion de stock .......................................................... 14
I- Le progiciel PEQ ........................................................................................................ 14
II- Le progiciel SAP ........................................................................................................ 14
III- Le progiciel SolMan .................................................................................................. 16
Section 3 : Les tâches effectués durant la période du stage ............................................................. 16
I- Les procédures de travail au sein du service gestion de stock ................................ 16
II- Les tâches effectués ................................................................................................ 23
III- Participation à une formation professionnelle ........................................................ 24
IV- Description de l’ambiance de travail........................................................................ 25
COCLUSION .................................................................................................................................26
BIBLIOGRAPHIE ...........................................................................................................................27
ANNEXES.....................................................................................................................................28

2
INTRODUCTION
Après une recherche sélective des entreprises et des établissements
publics, et en tant qu’étudiante à ISTP Oujda, le choix s’est porté sur
l’ONEE branche eau- direction régional de l’Oriental. Ce choix n’est pas
hasardeux étant donné qu’il s’agit d’un organisme étatique conscient de la
stratégie de modernisation, d’ailleurs, l’Office présente un milieu
révélateur des valeurs professionnelles inhérentes à sa stratégie qui
combine à la fois entre la gestion publique et privée.
Ceci étant, notre stage vise à administrer les concepts et méthodes de
gestion et à renforcer nos aptitudes qui feront de nous les futurs
professionnels actifs aussi bien, sur le plan économique que social. Ses
objectifs se penchent essentiellement sur la préparation pour intégrer le
domaine du travail, la mise en pratique des connaissances acquises, tout
en permettant l’enrichissement de notre savoir par de nouveaux acquis, le
passage du comportement théorique au comportement pratique et aussi
l’obtention d’une vive expérience professionnelle.
Pour répondre aux objectifs du stage assigné, ce rapport sera scindé en
deux chapitres. Le premier portera sur la présentation de l’Office National
de l’Electricité et de l’Eau Potable- Branche Eau dans ses différentes
facettes. Alors que la deuxième partie forme une conclusion du compte
rendu des activités exercées durant notre stage.

3
Dédicace

Je dédie ce travail, comme preuve de respect, de gratitude, et de reconnaissance à :

Ma chère famille, pour son affection, sa patience, et ses prières.

Mes meilleurs amis pour leur aide, leur temps, leur encouragements, leur
assistance et soutien,

Tous les cadres de l’ISTP OUJDA Pour leurs efforts afin de nous assurer une
formation adéquate

Personnel de l’ONEE-Branche Eau qui m’a aidé à améliorer mes


connaissances en me donnant informations et conseils.

Et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce travail.

4
REMERCIEMENT

Mon respect à mes formateurs au sein de l’Institut Spécialisé des travaux


publics, qui m’ont guidé tout au long de cette année d’étude pour le bon
déroulement d’un tel travail. Mes sincères gratifications et estimes sont voués à
Madame LAYLA KAROUM Chef de service Gestion des stocks pour l’
encadrement, l’accompagnement et son soutien et bien d’autres personnes que
j’aurais tellement aimer citer pour le soin qu’ils ont eu à me guider et
m’orienter avec beaucoup de patience et pour la confiance qu’ils ont exprimé à
mon égard ainsi que pour leur soutien perpétuel; Je tiens à remercier de tout
cœur monsieur Mohamed Mekkouri chef de service règlement pour sa confiance
et sa disponibilité pour notre encadrement, ainsi que monsieur Abdelhak
Bentahar, Monsieur Cherqi Moammed et Monsieur Slimani Hicham pour leur
assistance, leur collaboration et leur gentillesse, et à l’ensemble du personnel
de l’ONEE-Branche Eau à Oujda, grâce auxquels nous avons passé un stage
très profitable et surtout inoubliable. Mes immenses remerciements sont aussi à
toutes les personnes qui m’ont aidé de près ou de loin pour le bon déroulement
de cette mission.

Merci pour tout.

5
Principales abréviations et
acronymes :
AS Agence de service
AM Agence Mixte
SP secteur de production
DAM Direction
Approvisionnements et
Marchés
DPA Direction patrimoine
DPA/A Direction
patrimoine/division
ateliers
DRi Direction régionale
DR6/I Direction régionale de
l’oriental / Division
industrielle
ONEE-BO L’office National De
L’électricité et de l’eau
Potable-Branche eau
AO Appel d’Offre
OS ordre de service

6
CHAPITRE 1 : Présentation De L’office :

Section 1 : L’office National De L’électricité et de l’eau Potable (ONEE) :


L’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) est le pilier de la
stratégie énergétique et bras armé de l’Etat dans le secteur de l’eau et de l’assainissement au
Maroc. Depuis le milieu des années 1990, l’Office est sur tous les fronts : généralisation de
l’accès à l’électricité et à l’eau potable, épuration des eaux usées et développement du service
de l’assainissement liquide, modernisation et élargissement des réseaux de production, de
commercialisation et de distribution des ressources électriques et hydrauliques, lutte contre le
gaspillage et implémentation de nouveaux instruments et techniques d’économies de l’eau et
d’électricité…
L’ONEE, né du regroupement en 2012 de l’Office National de l’Électricité (ONE)
crée en 1963 et l’Office National de l’Eau Potable (ONEP) crée en 1972, s’investit pleinement
dans de grands projets structurants pour le Maroc, le dotant d’infrastructures de production,
transport et de distribution d’électricité et d’eau ainsi que d’épuration des eaux usées
indispensables au développement durable du pays.
Section 2 : O. N.E.E-Branche Eau
Dans le domaine de l’eau, en tant que garant de la continuité de l'alimentation du pays
en eau potable ainsi qu’un intervenant principal en assainissement liquide, l’ONEE a arrêté
une stratégie axée particulièrement sur la sécurisation de l’approvisionnement du pays en eau
potable aux meilleures conditions de coût et de qualité de service, la diversification des
sources de production, la maîtrise de la demande, l’accès généralisé aux services de l’eau
potable, l’intervention active en assainissement liquide et la préservation de l’environnement.

7
Missions :

 Planification
 De l’approvisionnement en eau potable du Royaume
 Programmation des investissements en eau potable et assainissement liquide
 Etude et équipement
 Des projets d’eau potable et d’assainissement liquide
 Passation des marchés et suivi de la réalisation des projets
 Gestion pour le compte des communes
 Du service de distribution d’eau potable
 Du service d’assainissement liquide dans les villes où il assure la distribution
de l’eau potable
 Contrôle de la qualité
 Des eaux produites et distribuées
 Des eaux susceptibles d’être utilisées pour l’alimentation en eau potable

Axes Stratégiques :

Afin d’accompagner le développement socio-économique que connaît le Royaume et


contribuer à la préservation de l’environnement d’une manière générale et des ressources en
eau en particulier, l’Office a adopté une stratégie basée sur les 4 axes suivants :
 Pérennisation, sécurisation et renforcement des installations d’alimentation en eau
potable existantes ;
 Amélioration des performances techniques ;
 Généralisation de l’accès à l’eau potable en milieu rural conformément au principe
de «droit à l’eau pour tous» ;
 Intervention active dans le domaine de l’assainissement liquide et la préservation de
l’environnement.

Approche :

 Assurer une veille technologique


 Intégrer la composante environnement
 Impliquer le citoyen dans l’économie et la protection des ressources en eau

Atouts :

 Une entreprise publique à haute expertise,


 Un personnel compétent
 Des partenariats nationaux et internationaux en expertise et R&D (recherche et
développement)

8
CHAPITRE 2 : Structure de la Direction Régionale de
l’ONEE-Branche Eau à Oujda (DR6) :

I. Organigramme de DR6 :

L’organigramme type d’une direction régionale de prés ente comme suit :

9
II. Structure interne de la Direction Régionale de l’Oriental (DR6) :
La Direction Régionale de l’Oriental (O. N.E.E-Branche Eau) est gérée par un Directeur
Régional nommé par la décision du Directeur Général de l’office. Le Directeur Régional,
assume la responsabilité d’assurer une bonne gestion de la DR6 pour exécuter la mission du
service public à moyen et court terme, afin d’atteindre ses objectifs. La DR6 est découpé en
trois divisions en plusieurs services nécessaires pour son fonctionnement.
1) La Direction régionale :
Dirige les activités dans la région et plus particulièrement :
 Représenter le Directeur General et l’ONEE-Branche Eau dans la région en vue,
notamment, de réaliser les axes stratégiques de l’Office dans la région.
 Coordonner les différentes actions de toutes les autres représentations de l’ONEE-
Branche Eau dans la. Région et gérer les relations de l’ONEE-Branche Eau avec les
autres intervenants.
 Développer, consolider et coordonner l’ensemble des actions d’exploitation et de
maintenance des ouvrages dans la région.
2) Division Développement :
Les services de la Division Développement sont :
 Service Programmation et Etudes d’AEP (alimentation en eau potable) :
 S’occupe de l’étude des projets réalisé par l’ONEE-Branche Eau ou suivi par lui.
 Service Travaux d’AEP :
 Ce service a pour rôle de faire le suivi et l’exécution des différents travaux
d’alimentation en eau potable.
 Service Etudes d’Assainissement :
 il est chargé de l’étude de réseau d’assainissement dans les centres de l’ONEE-
Branche Eau.
 Service Aménagement Travaux Assainissement :
 Chargé des travaux et projets d’assainissement au niveau de la Région de
l’Oriental.
3) Division Industrielle :
Les services de la Division Industrielle sont :
 Services Exploitation Eau Potable :
 Consolider, coordonner, renforcer et améliorer l’exploitation des installations
d’assainissement dans la région.
 Service Exploitation Assainissement :
 Assurer la gestion des prestations de service, suivi des réseaux d’assainissement et
maintenance de ceux-Ci au moindre coût et dans des conditions optimales
(continuité du service public, qualité, sécurité et hygiène ...)
 Service Contrôle de qualité :
 Veiller au respect des normes et règlements en vigueur en matière de contrôle de la
qualité des eaux, au niveau de la région, dans les domaines AEP, assainissement
liquide et contrôle de la pollution des eaux

10
 Service Maintenance :
 Suivre et organiser la maintenance des services eau potable et assainissement au
niveau de la direction régionale.
 Service Gestion des Stocks :
 Gérer et optimiser la gestion des stocks.
 Assurer l’encadrement et la coordination des acteurs dans la gestion du processus
4) Division Support :
Les services de la Division Support sont :
 Service Achats :
 Réaliser les opérations d’achats de la direction régionale (lancement, évaluation et
conclusion) aux conditions les plus avantageuses de délais, de prix et de qualité
dans le respect des procédures et réglementation en vigueur
 Service Règlement des Achats :
 Réaliser les opérations concernant le règlement des achats de la direction régionale
dans le respect des procédures et réglementation en vigueur
 Service Administratif :
Gérer les ressources humaines de DR6 (y compris dans leur aspect formation) conformément
aux procédures de délégations de signature.
 Service Moyen Communs :
 Assurer le transport du personnel et des moyens matériels pour les besoins des
services, consolider et analyser les besoins exprimés par les différentes entités de
la région en matière de mobilier et fourniture de bureau
5) Division Finances :
Les services de la Division Finance sont :
 Service Comptabilité et finances :
 Assurer les tâches relatives à la comptabilité générale et analytique régionales dans
le cadre des procédures en la matière.
 Service Commercial :
 Consolider, coordonner, contrôler et améliorer toutes les activités de facturation,
commerciales et marketing de la région.
 Service Contrôle de gestion et informatique:
 Gérer le système d’information et informatique de la Région et Piloter le
processus du contrôle de gestion de la Direction Régionale à travers les
fonctions : prévisions budgétaires, contrôle des performances,
contractualisation interne, suivi et contrôle budgétaire…
 Service Juridique et Action Foncière :
 Prêter assistance et encadrement aux entités de l’Office dans le domaine juridique

11
CHAPITRE 3: Le Service Gestion des Stocks
Section 1 : Missions, Attributions et Organisation des Structures du Service
Gestion des Stocks:
I. Missions du Service Gestion des Stocks:
 Gérer et optimiser la gestion des stocks.
 Assurer l’encadrement et la coordination des acteurs dans la gestion du processus.
II. Attributions du service Gestion des Stocks est de :
 Consolider les besoins des intermédiaires (secteur, agences).
 Etablir les prévisions budgétaires et suivre avec les entités centrales concernées les
engagements pour les rubriques du stock.
 Déterminer et mettre en place des plans d’approvisionnement en fonction des
besoins.
 Etablir les dossiers d’engagement pour l’acquisition du matériel et produits dont
l’achat est décentralisé.
 Gérer les marchés cadres, marchés et lettres de commandes des rubriques de stock.
 Gérer les conventions de fourniture des carburants, lubrifiants et de chlore.
 Réceptionner et contrôler qualitativement et quantitativement le matériel.
 Suivre les épreuves des emballages de chlore.
 Gérer les mouvements des stocks.
 Déclencher, contrôler et assurer la bonne gestion des inventaires.
 Gérer l’application Gestion stock et l’acquisition des imprimés de gestion des stocks.
 Contrôler et assurer le suivi permanent des stocks physiques et comptables.
 Etablir les demandes d'approvisionnement selon les besoins exprimés par les entités
intermédiaires.
 Organiser les livraisons du matériel d’eau, produits de traitement et matières
consommables aux secteurs/agences dépendant de la direction.
 Proposer des réajustements de dotation en matériels et produits des
secteurs/agences.
 Traiter toutes les correspondances relatives à la gestion des stocks.
 Assurer le reporting pour la gestion des stocks;
 Identifier les besoins en formation des gestionnaires des stocks ;
 Organiser et contrôler les magasins de stockage du matériel ;
 Etablir et superviser les bilans annuels relatifs à la gestion des stocks.
 Assurer des contrôles permanent à travers des travaux de rapprochement, de
consolidation et de reporting
 Déployer la démarche qualité intégré au sein du processus gestion des stocks ;
 Mettre en œuvre les recommandations issues des missions de contrôle (contrôle
inopiné, audit,..) et de post-évaluation.

12
III. Organisation et Structure du service gestion de stock

Service gestion de
stock

Bureau Bureau gestion des


approvisionnement stock

Matériels de Matériel Produit de Carburant et


branchement d'eau traitement lubrifiant

Le Service Gestion des Stocks est rattaché, au niveau régional, à la Division Industrielle. Il est
structuré en deux bureaux :
 Bureau Gestion des stocks
 Bureau Approvisionnements
1) Attributions du Bureau Gestion des Stocks
 Saisir les données relatives aux mouvements de stock sur l’application SAP
 Consolider les mouvements des stocks (correction des anomalies, rapprochement…)
 Gérer le magasin de la direction régionale
 Contrôler les magasins des agences et secteurs,… ;
 Réajuster la valeur des stocks à l’échelon régional ;
2) Bureau Approvisionnements
Attributions
 Etablir les prévisions budgétaires ;
 Préparer les dossiers d’engagement ;
 Gérer les marchés de matériel de branchement et réactifs selon l’opération de
décentralisation ;
 Suivre la situation hebdomadaire des produits de traitement ;
 Approvisionner les agences et secteurs en produits de traitement ;
 Suivre les épreuves des emballages de chlore ;
 Participer aux travaux de réception des produits de traitement ;
 Suivre le changement des compteurs bloqués et âgés ;
 Consolider les besoins en produits de traitement carburants et lubrifiants, matériels et
compteurs ;
 Suivre le plan budgétaire à l’échelon régional ;
 Approvisionner les agences et secteurs en matériel d'eau (et assainissement) et de
branchement et produits de traitement ;
 Participer aux travaux de réception du matériel et produits de traitement ;
 Etablir et suivre les inventaires ;
13
Activités de bureau :
Le bureau Approvisionnements est chargé de l’approvisionnement de 4 types
d’articles (Annexe 1):
A. Matériels de branchement comprend tout le matériel nécessaire pour la
réalisation et l’entretien des branchements en eau potable (Tuyaux PVC,
Tuyaux PEHD, robinets, manchons…)
B. Matériels d’eau potable contient tout le matériel et pièces spéciales utilisés pour
les stations, adductions et réseau d’AEP. (conduite, ventouse, joints…)
C. Produits de traitement renferme l’ensemble des réactifs chimiques utilisés
pour le traitement de l’eau brute (Chlore, Javel 30°, Sulfate…)
D. Carburant et lubrifiant couvre les huiles, les graisses, le gasoil et l’essence
nécessaires pour le fonctionnement et l’entretien des installations notamment les
groupes électrogènes.

Section 2 : Les progiciels utilisés au service gestion de stock :


I. Le progiciel PEQ :
Application de Gestion des projets qui permet de :
 Prendre en charge des projets
 suivre l’évolution des projets
 constituer et valider un dossier d’engagement
 prendre en charge des ordres de service
 prendre en charge des attachements
 prendre en charge des réceptions
II. Le progiciel SAP :
1) Généralité sur le progiciel SAP
SAP® est un système dans lequel les différentes fonctions de l'entreprise (comptabilité,
finances, production, approvisionnement, marketing, ressources humaines, qualité,
maintenance, etc.) sont reliées entre elles par l'utilisation d'un système d'information centralisé
sur la base d'une configuration client/serveur. il est à noter qu'il s'agit d'un progiciel de gestion
d’entreprise qui appartient à la famille des ERP. Le sigle ERP signifie Enterprise Resource
Planning. Les termes en français les plus couramment utilisés pour le traduire sont Progiciel
de Gestion Intégré (PGI), ou encore Système Intégré de Gestion de l'entreprise(SIG).
La société qui utilise un ERP, est caractérisée par une uniformisation des services et une
centralisation de l’information au sein d’une base de données unique.
Toute information est saisie une fois (bon de commande par exemple) et partagée par tous les
départements concernés par cette opération. (Annexe 2 : schéma de fonctionnement de
l’entreprise avec et sans ERP)
Les modules principaux de l’ERP SAP :
SAP est doté de plusieurs sortes de modules : des modules orientés logistique (MM, PP, SD,
QM, LES), Finance (FI, CO, TR, IM) et ressources humaines (RH). Ses modules couvrent
l'ensemble des fonctions de gestion de l'entreprise et chaque module couvre des besoins
complets de gestion. (Annexe 3 : tableau des modules principaux de l’ERP SAP)

14
2) Le progiciel SAP-MM utilisés au service gestion de stock
le module utilisé Dans le service gestion de stock est Le module MM (Matériel
Management) Le Module MM prend en charge la gestion des articles. Il se décompose de
deux parties :
 La gestion des stocks
 La gestion des approvisionnements
IL permet de :
 Planifier des besoins.
 Gérer les stocks d’articles en quantité et en valeur
 Gérer les achats (définition des besoins, passation des commandes fournisseur, …).
 Enregistrer des mouvements de stock (entrées, sorties, transfert) et l’intégration avec
les autres domaines (achat, comptabilité). Le module MM possède une traçabilité
totale : tout mouvement est enregistré. Il peut être annulé mais jamais supprimé.
 Contrôle facture (intégration avec la comptabilité)
 Réaliser l’inventaire physique.
Principes de navigation sur SAP :
 Chaque utilisateur est associé à un profil qui donne droit à certains accès et en bloque
d’autres (par exemple le chef de service gestion de stock peut accéder à certaines
fonctions auxquelles le chef de bureau gestion des approvisionnements n’a pas
l’accès)
 Un code de transaction est affecté à chaque fonction dans SAP et il est possible d’y
accéder à travers ce code. (Annexe 4).
 Chaque mouvement de stock est matérialisé par un bon qui s’imprime
automatiquement à l’enregistrement de la transaction.
 L’historique de tous les mouvements est archivé dans le système.
 La valeur du stock est actualisée après chaque mouvement.
Le mouvement de stock :
Le mouvement de stock est une transaction qui entraîne une modification du stock, La
transaction à utiliser pour l’ensemble des mouvements de stocks est la MIGO.
Chaque mouvement de stock est caractérisé par un code mouvement, ces codes mouvements
se divisent en trois typologies :
 Les codes mouvement d’entrées
 Les codes mouvements de sortie.
 Les codes mouvements de transferts
(Annexe 5)
a. Les mouvements d’entrées
Une entrée de marchandises est un mouvement de stock permettant d‘enregistrer une entrée
de marchandises provenant d‘un fournisseur. L‘entrée de marchandises entraine une
augmentation du stock magasin.
Les entrées marchandise fournisseur sont des entrées de marchandises qui se font à la base des
commandes d’achat. Ces entrées peuvent se faire vers un stock libre ou vers un stock bloqué
pour contrôle qualité.

15
b. Les mouvements de sortie.
Le flux des sorties des marchandises permet d’enregistrer une sortie d’article pour
consommation, transfert, ou pour mise en rebut. La sortie de marchandises entraine une
réduction du stock magasin.
 La sortie sur consommation est opérée quand on sort des articles du stock pour
consommation.
 Une fois le gestionnaire des stocks constate que plusieurs articles sont périmés, cassés
ou obsolètes il peut procéder à une sortie rebut avec motif : ventes aux enchères.
c. Les mouvements de transferts
Un transfert physique consiste à retirer un article d'un magasin puis à le transférer à un autre.
Les transferts de stock (physiques) peuvent s'effectuer à deux niveaux :
 Interne: entre les magasins (AS/AM/SP) et les centres y rattachés (exemple : magasin
Berkan à magasin Saidia)
 Externe: de division à division (Division Berkan à Division Nador)
III. Le progiciel SolMan (Solution Manager) :
Conçu par SAP, Solution Manager (SolMan) est un outil central de support et de gestion des
systèmes SAP. Il permet de gérer, administrer et maintenir les systèmes et solutions SAP, tout
en optimisant les coûts et en facilitant le support en cas d’incident.
(schéma de support : Annexe 6)
Le support est assuré par les utilisateurs avec la collaboration des programmeurs des entités
concernées.
Les utilisateurs fonctionnels centralisent les demandes d'intervention et/ou d‘information de
tous les utilisateurs de leurs entités, ainsi que les déclarations des dysfonctionnements du
système et des problèmes concernant le métier. S'ils ne trouvent pas de solution à un
problème, ils escaladent la demande vers la personne responsable sur l’un des trois flux: le
flux stock, le flux Planification/ Prévision/ Approvisionnement et le flux comptable ( voir
schéma de support annexe 4.).
Les responsables sur les trois flux sont les seules habilités à escalader les demandes de
support à l'intégrateur centre de compétences SI, via l'outil SOLMAN.

Section 3 : Les Tâches effectuées durant la période de stage :


Au cours de ma période de stage, j’ai eu l’occasion de pratiquer ce que j’ai appris pendant
mes études théoriques. Je me suis rendu compte que la pratique et l’expérience étaient d’une
qualité humaine, théorique et professionnelle.
I. Les procédures de travail au sein du service gestion de stock
1) Le processus commande :
a. Processus : commande relative au marché cadre
 Instruction 1 : Etablissement de l'ordre de service de commencement des
prestations au niveau PEQ-GM
Le responsable des achats établit l'ordre de service (OS) de notification de l’approbation du
marché, au niveau de PEQ-GM. Une fois I'OS de notification est validé, le marché est
transmis au responsable du contrat qui transmet une demande à DSl/C (la direction des
systèmes d'informations) pour la reprise du contrat dans SAP-MM. Ensuite l’ordre de service
de commencement global des prestations est établi par le maitre d’œuvre.
16
 Instruction 2 : Etablissement d'une commande au niveau MM
Le gestionnaire du contrat établit une commande au niveau de MM sur la base de l’ordre de
service de commencement des prestations de type ZCMC.

 Instruction 3 : Approbation et Communication de la commande.


L'ordre de service PEQ et son détail « La commande SAP-MM » doivent être approuvés par
le maitre d’œuvre du contrat et transmis au fournisseur avec copie au magasin destinataire dc
la livraison sous couvert de la division de rattachement.
 Instruction 4 : Saisie des bons d’entrée au niveau MM
Une fois la commande livrée par le fournisseur est conforme aux spécifications du contrat, le
gestionnaire de stocks/le magasinier établit les bons d’entrée au niveau de MM (selon la
procédure du processus entrée)
 Présentation du bon de livraison par le fournisseur (annexe 7)
 Instruction 2 - Vérification et contrôle quantitatif et qualitatif du matériel
livré conformément aux spécifications du marché
 Instruction 3 - Validation et signature du bon de livraison si le matériel
livré est conforme à celui commandé
 Instruction 4 - Mise à jour de la fiche stock (annexe 8)
 Instruction 5 - Etablissement et signature du bon d'entrée et/ou feuille de
réception (annexe 9)
Le gestionnaire de stock établit et signe le bon d'entrée sur SAP-MM.
Exemple :
17
o Les bons d’entrée sont validés par le chef de la division (DR6/I), ou le chef
d’agence/secteur (AS/AM/SP), en 4 exemplaires .
 Instruction 5 : Préparation du dossier de liquidation
Le gestionnaire de contrat, après réception des bons d‘entrées, prépare les pièces de
liquidation suivantes qui seront transmises au service règlement :
- I’ attachement sur PEQ.
- Le procès verbale de réception provisoire du marché (PVRP).
- La note d’exécution des prestations (NEP).
- L’état de ventilation comptable.
 instruction 6 : Reconduction du contrat sur SAP-MM
A la fin de validité de la première année du contrat, le gestionnaire du contrat sera amené
à acter la reconduction sur MM en modifiant :
 Les dates de validité du contrat sur MM (début et fin) en adoptant l’année n+1.
 Les quantités par article : la quantité à reprendre par article devra être égale à la
somme des quantités commandées durant les années antérieures et de la quantité
maximale annuelle
 Instruction 7 : Achèvement du contrat
Une fois le contrat prend fin et lors de l’établissement du dernier attachement, le
gestionnaire du contrat établit les PV des réceptions provisoire et définitive selon les
clauses du contrat et le règlement des achats en vigueur
b. Processus : commande relative à une convention
Actuellement, il y a deux conventions relatives aux achats stockés :

18
 Achat du Chlore (dont le fournisseur est la SNEP)
 Achat des carburants lubrifiants (dont le fournisseur actuel est WINXO)
Les achats stockés via convention sont gérés hors PEQ et matérialisés sur MM par un
contrat de DR6.
 Instruction 1 : Etablissement d’une commande au niveau de SAP- MM
Quand le besoin est identifié par l’exploitant. Le gestionnaire du contrat de la division MM
concernée, établit une commande au niveau de MM dc type ZCCV

 Instruction 2 : Approbation et Communication de la commande :


La commande SAP-MM doit être approuvée par le chef de la division (DR6/I), ou le chef
d'agence/secteur (AS/AM/SP) , et transmise au fournisseur avec copie au magasin destinataire
de livraison.
Instruction 3 : Saisie des bons d'entrée d'une commande au niveau MM
Instruction 4 : Préparation du dossier de liquidation
Vu la particularité du règlement de ce type de commande (gérée hors PEQ); le gestionnaire
de contrat après réception des bons d'entrées de la commande, prépare le dossier de
liquidation :
 Pour le cas du chlore : l’original de la commande MM, les bons d’entrée, les bons de

19
Livraisons, les factures et l’état de ventilation comptable doivent être transmises
directement au service comptabilité et finance de la direction régionale concernée pour la
liquidation.
 Pour le cas des carburants et lubrifiant: l’orignal de la commande MM, et les bons
d'entrée, les factures et l’état de ventilation comptable doivent être directement
transmis au service comptabilité de DPA/A qui centralise la liquidation des factures
des carburants et lubrifiant.
2) Le processus sortie
a. Procédure Consommation d’Articles de Branchements :
Instruction 1 - Demande de Matériel
Instruction 2 - Visa du devis
Le magasinier, après vérification de la disponibilité du matériel de branchement, vise le
devis.
Instruction 3 - Livraison du matériel
Lors de la livraison du matériel pour un nouveau branchement, le devis est contresigné par
le magasinier et par le réalisateur du branchement. Dans le cas d’entretien de branchement,
ce matériel fait l’objet d’une décharge signée par le demandeur.
Instruction 4 - Mise à jour des fiches stocks
Instruction 5 - Etablissement des bons de sorties par nature de branchement (BN/BS,
EB)

Instruction 6 - Validation des états de sorties et des bons de sorties branchements


pour envoi à la fin du mois, au gestionnaire de stock de l’entité de rattachement (DR6/
AS/AM/SP) pour prise en charge.
b. Procédure Consommation d’Articles d’Entretiens Divers :
20
La présente procédure décrit les instructions, les rôles et les règles de gestion relatifs à la
sortie de matériel dans le cas de consommation d'articles d’eau destinés aux entretiens
divers : réseau, adduction, station,…etc.
Instruction 1 - Réception de la demande de matériel
Instruction 2 - Vérification de la disponibilité du matériel
si l'article demandé est disponible. Dans le cas où, l'article en question n'est pas disponible
dans le magasin, le magasinier vérifie s'il est disponible dans d'autres magasins en faisant
appel à la procédure de transfert interne ou externe.
Instruction 3 - Livraison du matériel
Instruction 4 - Mise à jour instantanée de la fiche stock
Instruction 5 - Etablissement des bons de sorties divers
Instruction 6 - Validation des états de sorties et des bons de sorties divers:
c. Procédure Consommation des Produits de Traitement, Carburants et
Lubrifiants :
Instruction 1 - Renseignement de la feuille du rapport mensuel d'exploitation
Un suivi journalier de consommation des produits, carburants et lubrifiants est assuré par le
pompiste/agent de quart, en renseignant la feuille du rapport mensuel d'exploitation.
Instruction 2 - Mise à jour instantanée de la fiche stock
Instruction 3- Etablissement de la sortie par type de famille de produits
A la fin du mois, le magasinier renseigne les bons de sorties divers (code mouvement 201)
Instruction 4 - Validation des bons de sorties divers
3) Procédure Transfert Externe
Le transfert externe se fait entre le magasin central de DPA/A et les magasins régionaux
des DRi pour leurs approvisionnements réguliers en produits et matériels et aussi entre la
DRi et les AM/AS/SP y rattachée. En effet, pour satisfaire les demandes urgentes des
services causées par une rupture imprévue de stock et ne pouvant établir une commande
fournisseur vu la longueur de la procédure et les délais importants de livraison, le
gestionnaire de stock de la DR recours à la procédure de transfert externe qui permet de
réaliser des mouvements de stocks entre les différents magasins des DRi.
L’opération du transfert est gérée au niveau de SAP-MM par un ordre de transfert :

21
Il existe un autre type de transfert ; Le transfert interne, il se fait entre les magasins
relevant de la même (AS/AM/SP), pour leur approvisionnement régulier en produits et
matériels.
Exemple : transfert entre le magasin du centre de Berkane qui relève de AS6/2 et celui
d’Ahfir qui relève aussi d’AS6/2.
4) L’inventaire :
 L'inventaire est un processus séquentiel dans SAP.
 SAP permet d'exécuter ce processus pour comparer le Stock Physique avec le
stock comptable (c’est le stock affiché par le système).
 Le stock physique est déterminé par l'équipe effectuant le comptage réel et
chaque écart entre le stock physique et le stock comptable (Bonus/Malus) peut
être saisi dans SAP avec un motif (aucun écart non justifié n’est toléré)
Processus d’inventaire : (annexe 9)
1. Avant le 30/6 et le 31/12 de chaque année, DPA/A établis la note d’inventaire qui
définit les règles et le planning de déroulement des opérations d’inventaire.
(Annexe 10)
2. Pour chaque magasin, un document d’inventaire est créé par le gestionnaire de
l’AS, AM, SP ou DRi. et transmis au magasin concerné avant la date de
l’inventaire planifié.
3. Le jour de l’inventaire, le chef de centre fait équipe avec son magasinier pour
compter les articles existants physiquement dans les magasins
4. Le stock physique est renseigné sur le document d’inventaire qui sera signé
conjointement par le magasinier et le chef de centre et envoyé au gestionnaire de
stock pour saisi. (Annexe 11)
5. Saisi du stock dans l’application SAP-MM
6. Correction des écarts ou le cas échéant leur justification.
7. Enregistrement des écarts pour les documents d’inventaire contenant des
écarts.(Annexe 12)

22
II. Les Tâches effectuées
1) Au sein du service gestion de stock :
Parmi les tâches nombreuses et variées effectuées, durant ce mois de stage, j’ai procédé à :
 L’établissement des commandes au niveau de SAP-MM
 La saisie des bons d’entrée au niveau de SAP-MM
 La mise à jour de la fiche stock
 La préparation d’un attachement sur PEQ
 L’établissement des bons de sorties
 L’établissement des Transferts Externes et internes
 La participation au processus de l’inventaire : comptage physique des articles
dans le magasin, renseignement du stock physique sur le document
d’inventaire…
2) Visites aux services liés à la gestion de stock :
Dans ce mois de stage j’ai eu l’occasion aussi de visiter d’autre services de l’ONEE-BO qui ont
une relation avec l’activité approvisionnement à savoir:
 Service moyens communs :
 Service achat
 Service règlement des achats
a. service moyens communs
Ce service est étroitement lié au service gestion de stock vu que c’est lui qui assure les
moyens logistiques pour le transport de matière et matériaux :
- Il assure deux missions d’approvisionnement en chlore à partir de la SNEP
(Mohammedia) vers les différentes stations utilisant le chlore par semaine par le biais
de camions dotés de signalisation et d’équipement spéciaux pour le transport de
matière dangereuses.
- Les missions d’approvisionnement en matériel de branchement et en produits de
traitement à partir du magasin régional ou à partir d’un magasin central ou autre.
- Attributions :
b. Service achat :
Sa tâche principale est la passation des marchés et des bons de commandes, pour
l’exécution des prestations que la DR6 envisage de réaliser tel que :
- Programmation du lancement des appels d’offres ou des lettres de commandes.
- Etablissement des dossiers de consultation.
- Etablissement des rapports d’évaluation.
- Etablissement des marchés.
c. Service règlement des Achats :
La mission principale du service règlement des Achats est de réaliser les opérations
concernant le règlement des Achats de la Direction Régionale dans le respect des
procédures et réglementation en vigueur.

23
III. Participation à une formation professionnelle :
De nombreuses études démontrent l’efficacité de la formation dans la croissance de
l’entreprise. Les résultats de la formation sont concrets et mesurables tant dans la productivité
que dans la montée en puissance professionnelle du personnel, Pour les employés, une
formation professionnelle en interne est une occasion d’acquérir de nouvelles compétences.
Se contenter de son expérience peut être un blocage personnel.
Pendant le mois de stage j’ai eu l’occasion de participer à une formation professionnelle de
deux jours sous thème : « GESTION DE STOCK ET APPROVISIONNEMENT » animée par Mme
Chebihi Sanae.
Programme de la formation :

• Définition de stock et ses fonctions ( fonction logistique, fonction


économique, fonction technique... )
• Les politiques d'approvisionnement ( choix du fournisseur, procédure
d'achat... )
• Le magasin ( organisation du magasin, comptabilité du magasin... )

• Les indicateurs de suivi de la gestion de stock ( la classification des


articles, la couverture du stock .. )
• Les méthodes de valorisation du stock ( méthodes du prix moyen
pndéré, méthodes du cout réel FIFO/LIFO )
• Flux liés au stock à la société ONEE-BO ( aspect théorique du système
SAP-MM )

1) Outils de la gestion de stock et indicateurs de suivi


Indicateur de suivi : ils permettant l’appréciation de la qualité de la gestion du stock en
contrôlant le niveau de stock, les indicateur de suivi sont :
a. Stock moyen d’une période

Le stock moyen de la période = (stock initial + stock final)/ 2


b. Coefficient de rotation :

Il détermine le nombre de fois ou le stock est complètement renouvelé dans une période
donnée D’un autre côté, il permet de mesurer l’efficacité de l’utilisation du stock. En effet,
pour une même valeur de consommation, si le stock moyen est faible, alors l’utilisation du
stock est importante
Le coefficient de rotation des stocks
=
Consommation en quantité ou en valeur / Stock moyen en quantité ou en valeur

24
c. Couverture de stock :
Il permet de savoir combien de jour il faut pour renouveler le stock moyen ou, combien de
temps en moyenne un article reste en stock avant d’être utilisé.

Couverture de stock = Durée de la période / coefficient de rotation


Etude de cas :
Analyse de la rotation du stock moyen de DR6 en Matériel de branchement et produit de
traitement durant 2017
Produits de traitement

Le taux de rotation de cette rubrique produit de traitement reflète que les articles de cette
rubrique se renouvellent presque 5 fois par an, il s’agit d’une rotation importante
Matériel de branchement

Le taux de rotation du matériel de branchement reflète que les articles de cette rubrique se
renouvellent presque 1,2 fois par an, il s’agit d’une rotation faible .Ainsi; globalement; les
articles résident longtemps dans le stock avant d'être utilisé.
D’un autre côté, la valeur du stock entre le début et la fin de l’exercice n’ a pas changé, cela
est dû au fait que les achats suivent la même tendance que la consommation ce qui signifie
que pour certains articles ; on achète ce qu’on consomme sans toucher au stock existant".

III. Description de l’ambiance de travail


Ce stage a répondu à mes attentes et répondu à toutes mes questions et assurant le passage
dans l'entrée à la vie active, c’est une période à ne pas oublier grâce à l’expérience
professionnelle acquise d’une part et d’autre part grâce aux personnes que j’ai rencontré et qui
n’ont jamais hésité à m’encadrer dans un climat de travail plein de motivation et de
dynamique de groupe et avec une bonne ambiance et ils m’ont aussi aidé à m’intégrer dans le
travail tout en pratiquant différentes activités et en réalisant plusieurs tâches.

25
Conclusion :

Effectuer mon stage à L’office National de L’électricité et de


l’eau Potable, Branche-Eau, a été pour moi très profitable
puisqu’il m’a permis d’avoir une vision concrète du travail, et
il a été très enrichissant pour moi car il m’a permis de
découvrir les détails du service gestion de stock, et il m’a
permis de participer concrètement à plusieurs tâches.
Et de conclure qu’un stagiaire doit fournir plus d’effort pour
mieux apprendre et comprendre aussi bien au niveau de sa
formation théorique qu’au niveau de l’apprentissage pratique.

26
BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE :

 Manuel des Procédures de Gestion des Stocks ONEE-BO

 Fiches Synthétiques de Flux sur SAP-MM

 Règlement des Achats : les conditions de passation des


marchés

 Cahier des clauses administratives et financières relatives aux


marchés d’études (CCAFG)

 http://www.maformationsap.com

 http://sapandco.com/sap/formation-sap/definition-sap-module-
mm-gestion-stocks-achats/

27
28
Annexe 1 : Album Photos
A. Matériels de branchement

Tuyaux
Tuyaux PVC
PEHD

B. Matériels d’eau

conduite ventouse

C. Produits de traitement

Chlore Javel 30° Sulfate

D. Carburant et lubrifiant

carburant Lubrifiant

29
Annexe 2 : schéma de fonctionnement de
l’entreprise avec et sans ERP
Entreprise sans ERP

Entreprise avec ERP

30
Annexe 3 : tableau des modules principaux
de l’ERP SAP
FAMILLE MODULE

LOGISTIQUE Le module MM (Matériel Management) :


Il gère les achats d’articles et les stocks d’articles (les
mouvements de stocks : entrées et sorties, transferts de stocks).
Le module PP (Production Planning) :
permet de gérer des nomenclatures de produits et des
gammes de produits d’un point de vue du suivi de la
production
Module LES (Gestion des transports entrants et sortants) :
Gestion des transports et des frais de transports
Le module SD (Sales and Distribution) :
Ce module gère les appels d'offres, les offres, les contrats, les
commandes clients, les expéditions et livraisons, les remises,
la facturation et le système d'information commercial.
Module QM : (Warehouse Management):
C’est le module de gestion de la qualité de SAP. Il permet la
planification des contrôles qualité et la documentation des
démarches qualité.

FINANCE Le module FI (Financial)


Ce module comptable contient toutes les écritures
comptables de ventes, d’achats et d’immobilisations, qui se
centralisent dans la comptabilité générale.
Le module CO (Controlling)
traite la comptabilité analytique. C’est le module de
contrôle de gestion de l’entreprise

RESSOURCES HUMAINES Module HR (Human Resources)


permet de gérer les recrutements, les paies des employés, les
compétences des employés, de suivre les temps de travail et
les évolutions de carrière, de gérer les demandes et les frais
de déplacement.

31
Annexe 4

32
Annexe 5

33
Annexe 6

34
Annexe 7 : BON DE LIVRAISON

35
Annexe 8 : FICHE DE STOCK

36
Annexe 9 : BON D’ENTREE

37
Annexe 10 : BON D’ENTREE

38
Annexe 11:

39
Annexe 12 :

40

Vous aimerez peut-être aussi