Vous êtes sur la page 1sur 17

Ubuntu 20.

04 :
le 23 avril 2020, Cononical a publié son dernier système d’exploitation Ubuntu sous le nom
de << Ubuntu 20.04 LTS (Focal Fossa)>> ,Il est accessible et simple d’utilisation, jouissant
d’une forte communauté, Ubuntu est parfait pour une utilisation quotidienne que ce soit sur
PC bureau ou PC portable.
Voici les nouvelles fonctionnalités qui ont été remarquées dans Ubuntu 20.04 LTS Server,

 Comme il s'agit d'une version LTS, Canonical fournira des mises à jour et un support
pour les 5 prochaines années (jusqu'en avril 2025) et 10 ans de sécurité fournis dans le
cadre de l'abonnement UA-I.
 Authentification à deux facteurs pour SSH.
 Chargeur de démarrage flexible - Dans la version précédente, le programme
d'installation d'Ubuntu servait à écrire le chargeur de démarrage sur un seul disque,
tandis que dans Ubuntu 20.04, le chargeur de démarrage peut être écrit sur plusieurs
disques pour éviter un point de défaillance unique.
 Présentation de WireGuard VPN
 Mises à jour automatiques via Ubuntu Server Live Installer
 Nouveau noyau 5.4
 Logiciel mis à jour comme QEMU 4.2, libvirt 6.0, PHP 7.4, Ruby 2.7, GCC 9.3,
Python 3.8 et NGINX 1.17

Configuration minimale requise pour le serveur Ubuntu 20.04 LTS :


 4 GB Memory (RAM)
 Dual Core Processor
 25 GB Hard Disk Space
 Bootable Media (USB / DVD)
 Stable Internet Connection

Étape d'installation du serveur Ubuntu 20.04 LTS


Étape 1) Téléchargez le fichier ISO du serveur Ubuntu 20.04 LTS

Téléchargez le fichier ISO du serveur Ubuntu 20.04 LTS à l'aide de l'URL suivante :
https://ubuntu.com/download/server
Une fois le fichier ISO téléchargé sur votre système, créez une clé USB ou un DVD
amorçable à l'aide d'outils tels que Rufus (Windows) et et Startup Disk Creator & Unetbootin
(Ubuntu Desktop)

Étape 2) Démarrez le système cible à l'aide d'un support de démarrage (USB / DVD)
Redémarrez le système cible sur lequel vous souhaitez installer le serveur Ubuntu 20.04 LTS
et accédez à ses paramètres de bios et modifiez le support de démarrage du disque en support
de démarrage (USB ou DVD).

Une fois le système démarré, nous obtiendrons l'écran suivant :

Choisissez votre langue d'installation, puis appuyez sur Entrée.

Étape 3) Choisissez la disposition du clavier, puis appuyez sur Entrée

Choisissez votre disposition de clavier préférée pour votre serveur Ubuntu 20.04, puis
choisissez l'option "Terminé" et appuyez sur Entrée,
Étape 4) Configurer le réseau et Ubuntu Archive Mirror

Si votre système est connecté au réseau, dans l'écran suivant, vous verrez que l'interface (carte
Ethernet) a automatiquement choisi l'adresse IP via DHCP.

Si vous avez plusieurs cartes Ethernet, vous avez la possibilité de créer une interface de
liaison,

Choisissez Terminé et appuyez sur Entrée.

Si votre système est connecté au réseau et fonctionne derrière le serveur proxy (c'est-à-dire
pour accéder à Internet), spécifiez l'adresse IP et le port du proxy, sinon laissez tels quels et
appuyez sur Entrée.
Dans l'écran suivant, en fonction de l'emplacement du pays. Le programme d'installation
configurera automatiquement le miroir d'archive Ubuntu.

Appuyez sur Entrée pour continuer,

Étape 5) Configurer la disposition du stockage pour le serveur Ubuntu 20.04 LTS

Dans cette étape, un écran vous sera présenté où vous devrez décider comment vous souhaitez
configurer la disposition du stockage pour l'installation du serveur Ubuntu 20.04 LTS. Ici,
vous avez deux options,

Utiliser un disque entier - Si vous souhaitez que le programme d'installation crée


automatiquement des partitions pour vous, choisissez l'option.

Disposition de stockage personnalisée - Si vous souhaitez créer votre propre schéma de


partition ou table personnalisé, choisissez cette option.

Dans ce guide, nous allons créer notre propre schéma de partitions personnalisé en choisissant
la 2ème option.
Comme vous pouvez le voir, nous avons 80 Go d'espace disque pour l'installation, nous allons
donc créer les partitions suivantes dessus

/boot     –     1 GB (ext4 file system)


/             –     40 GB (xfs file system)
/var       –     25 GB (xfs file system
/usr       –     10 GB (xfs file system
Swap     –     4 GB
Commençons donc à créer les partitions, choisissez le périphérique ou le disque local et
appuyez sur Entrée, puis sélectionnez l'option "Définir comme périphérique de démarrage" et
appuyez sur Entrée.

Cela créera une partition d'une taille de 1 Mo, cette partition stockera le noyau de Grub 2 et il
est mandaté de créer cette partition pour le disque GPT.

Créons maintenant une partition /boot de taille 1 Go. Sélectionnez le disque ou le périphérique
-> Appuyez sur Entrée -> Choisissez Ajouter une partition GPT -> Appuyez sur Entrée
Dans l'écran suivant, nous obtiendrons ce qui suit, spécifiez la taille comme 1 Go, le format
(type de système de fichiers) comme ext4 et le point de montage /boot.

Sélectionnez créer, puis appuyez sur Entrée,

De même, créez les trois prochaines partitions /, /var et /usr de taille 40 Go, 25 Go et 10 Go
respectivement.
/var partition:

/usr partition:

Maintenant, créez enfin une partition d'échange de taille 4 Go.

Une fois que vous avez terminé la configuration des partitions, vous obtiendrez l'écran
suivant, vérifiez les partitions, puis choisissez "Terminé" et appuyez sur Entrée
Choisissez continuer à écrire les modifications sur le disque et à procéder à l'installation,

Étape 6) Spécifiez le nom d'hôte et les informations d'identification de l'utilisateur local


Dans cette étape, vous devez spécifier les détails de l'utilisateur local et le nom d'hôte que
vous souhaitez définir pour votre serveur. Alors, entrez les détails qui conviennent à votre
installation
Choisissez Terminé et appuyez sur Entrée,

Step 7) Choose to Install OpenSSH Server Package


Si vous souhaitez accéder à votre serveur via le réseau à l'aide de ssh, il est
recommandé d'installer le package de serveur openssh lors de l'installation.

Alors, choisissez l'option "Installer le serveur OpenSSH", puis appuyez sur Entrée.
Dans l'écran suivant, vous avez la possibilité de choisir les snaps pour votre environnement de
serveur et si vous ne souhaitez installer aucun snap pendant l'installation, ne choisissez aucun
snap et choisissez simplement Terminé et appuyez sur Entrée pour démarrer l'installation.

Étape 8) L'installation du serveur Ubuntu 20.04 a commencé

Comme nous pouvons le voir ci-dessous, l'installation du serveur Ubuntu 20.04 LTS a
démarré et est en cours.
Une fois l'installation terminée, le programme d'installation vous demandera de redémarrer le
système.

Choisissez « Redémarrer » et appuyez sur Entrée.

N'oubliez pas de changer le support de démarrage du support de démarrage au disque afin que
le système démarre avec le disque sur lequel nous venons d'installer Ubuntu 20.04 LTS Sever

Connectez-vous après une installation réussie et vérifiez la version du système d'exploitation

Une fois le système disponible après le redémarrage, utilisez les informations d'identification
de l'utilisateur local que nous avons créées lors de l'installation pour vous connecter.
Parfait, cela confirme que le serveur Ubuntu 20.04 LTS est installé avec succès sur notre
système.

Si vous souhaitez installer l'environnement GUI / Desktop sur votre serveur Ubuntu 20.04,
exécutez la commande suivante,

#sudo apt update

# sudo apt install gnome-shell ubuntu-gnome-desktop -y

Une fois les packages de bureau Gnome installés avec succès, redémarrez votre serveur et
vous obtiendrez l'écran de connexion suivant
Attribuer une adresse IP statique sur le serveur Ubuntu 20.04 LTS

Dans le serveur Ubuntu 20.04 LTS, la configuration du réseau est contrôlée et gérée par
l'utilitaire netplan. Mais lors de l'installation, cloud-init configure une ip dynamique pour
s'interfacer sur le serveur si le serveur DHCP est disponible. ainsi, pour configurer une
adresse IP statique, nous devons d'abord nous assurer et confirmer que l'interface réseau n'est
pas gérée par cloud-init.

Ouvrez le fichier cloud-init "/etc/cloud/cloud.cfg.d/subiquity-disable-cloudinit-


networking.cfg" et assurez-vous que l'entrée "network: {config: disabled}" est là. Si cette
entrée est manquante, ajoutez-la manuellement.
sysadm@linuxtechi:~$ cat /etc/cloud/cloud.cfg.d/subiquity-disable-cloudinit-networking.cfg
network: {config: disabled}
Utilisez la commande "ip addr show" de la console pour afficher l'adresse IP,
# ip add show

Comme on peut le voir ci-dessus, une IP dynamique est attribuée automatiquement sur
la carte d'interface « enp0s3 ». Donc, pour rendre cette adresse IP statique, nous devons éditer
le fichier de configuration netplan "/etc/netplan/00-installer-config.yaml".

sysadm@linuxtechi:~$ sudo vi /etc/netplan/00-installer-config.yaml

# This is the network config written by 'subiquity'

network:

ethernets:

   enp0s3:

     dhcp4: true

version: 2
Ci-dessus se trouvent les entrées par défaut, qui montrent que l'interface "enp0s3" obtient
l'adresse IP du serveur DHCP. Comme il s'agit d'un fichier yaml, nous devons donc suivre une
indentation correcte lors des modifications apportées au fichier. Ajoutez les lignes suivantes
au fichier yaml,

network:
 ethernets:
   enp0s3:
     addresses: [192.168.1.3/24]
     gateway4: 192.168.1.1
     nameservers:
       addresses: [4.2.2.2, 8.8.8.8]
 version: 2

Enregistrez et fermez le fichier

C'est alors la configuration réseau écrite par 'subiquity'

network:
 ethernets:
   enp0s3:
     addresses: [192.168.1.3/24]
     gateway4: 192.168.1.1
     nameservers:
       addresses: [4.2.2.2, 8.8.8.8]
 version: 2

Exécutez la commande « netplan apply » suivante pour appliquer les modifications ci-dessus.

sysadm@linuxtechi:~$ sudo netplan apply

Exécutez maintenant les commandes "ip addr show" et "ip route show" pour afficher l'adresse
IP et les détails de la route.

sysadm@linuxtechi:~$ ip add show


sysadm@linuxtechi:~$ ip route show
La sortie de la commande ci-dessus ressemblerait à ci-dessous,

Parfait, la sortie confirme que l'adresse IP statique a été attribuée avec succès sur l'interface
'enp0s3'. Même si nous redémarrons le serveur, cette adresse IP sera cohérente.

Passons maintenant au bureau Ubuntu 20.04 LTS.


Attribuer une adresse IP statique sur le bureau Ubuntu 20.04 LTS
La configuration du réseau dans le bureau Ubuntu est contrôlée par le gestionnaire de réseau.
La configuration d'une adresse IP statique sur le bureau Ubuntu 20.04 est très simple.
Connectez-vous à votre environnement de bureau et cliquez sur l'icône réseau, puis choisissez
les paramètres câblés.
Dans la fenêtre suivante, cliquez sur l'icône « boîte de vitesses » sous l'option filaire,

Dans la fenêtre suivante, choisissez l'onglet IPV4, puis sélectionnez Manuel et spécifiez les
détails IP comme l'adresse IP, le masque de réseau, la passerelle et l'adresse IP du serveur
DNS.
Cliquez sur Appliquer pour enregistrer ces modifications et nous devons désactiver et activer
l'interface une fois pour attribuer l'adresse IP à l'interface.

Une fois que vous avez activé et désactivé l'interface, une IP statique doit être attribuée à
l'interface, nous pouvons vérifier en consultant l'onglet Détails des paramètres filaires.

Parfait, ci-dessus confirme que l'adresse IP statique a été attribuée avec succès à l'interface.
Ceci conclut l'article; J'espère que ces étapes vous aideront à configurer l'adresse IP statique
sur votre serveur et bureau Ubuntu 20.04 LTS. Merci de partager vos retours et commentaires.

Vous aimerez peut-être aussi