Vous êtes sur la page 1sur 4

1SM Série 01

Prof : ELouadifi ELarbi

EXERCICE  01 :
Soient a et b deux nombres réels positifs tels que a+b=0 .
Montrer que
a=b=0

EXERCICE 02 :
Soient a et b deux nombres réels positifs.
que  √ a+b=√ a+ √ b si, et seulement si, ( a=0 ou b =0 )
Montrer

EXERCICE 03 :
Soient a et b deux nombres réels strictement positifs.
a b
(  1) et (1  )
b a
Comparer

EXERCICE 04 :
Soient a, b, x et y deux nombres réels strictement positifs tels que x  y .
x ax  by

Montrer que y bx  ay

EXERCICE 05 :
Soient x et y deux nombres réels.
1) Montrer que x ²  xy  y ²  0
x ²  xy  y ²  0 si, et seulement si, ( x  y  0)
2) Montrer que

EXERCICE 06 :
1
¿ x  2
1) Soit x∈ IR + . Montrer que x .
2) Soient a et b deux nombres réels strictement positifs .
1 1
( a  b) (  )  4
Montrer que  a b .
3) Soient a, b et c des nombres réels positifs tels que  a+b +c=1 .
1 1 1
+ + ≥ 9
Montrer que a b c .
SOLUTION DE L’EXERCICE 01 :
On a par hypothèse a  b  0 .
Donc a  b .

Comme b est positif, alors b  0 , donc a  0

On constate que le réel a est à la fois positif et négatif , Donc a0

Ainsi a  b  0
Conclusion:
Si a et b sont des réels positifs de somme nulle alors, ils sont nuls.

SOLUTION DE EXERCICE 02 :

si, et seulement si, ( a  b )  ( a  b ) .


2 2
On a : √ a+b=√ a+ √ b
si, et seulement si, a  b  a  2 a b  b .

si, et seulement si, ab  0 .

si, et seulement si, a b  0 .

si, et seulement si, ( a  0 ou b  0 ) .


Conclusion:

√ a+b=√ a+ √ b si, et seulement si, ( a=0 ou b =0 )

SOLUTION DE L’EXERCICE 03 :


a b a b a ²  b²  2ab (a  b)²
(  1)  (1  )    2  
On a b a b a ab ab .

On a ( a  b)²  0
Comme a et b sont strictement positifs, alors ab  0 .
(a  b)²
0
Par suite ab .
a b
1  1
D’où : b a

SOLUTION DE L’EXERCICE 04 :


ax  by x axy  by ²  bx ²  axy b ( y ²  x ²)
  
On a : bx  ay y y (bx  ay ) y (bx  ay ) .

Comme les réels a , b, x et y sont strictement positifs Donc, y (bx  ay )  0 .

Puisque 0  x  y , alors, x ²  y ² donc, y ²  x ² 0 .


b( y ²  x ²) x ax  by
0 
Par suite  y (bx  ay ) . D’où y bx  ay .

SOLUTION DE L’EXERCICE 05 :
Soient x et y deux nombres réels.

1) Montrons que  x ²  xy  y ²  0 :
 y y  y y 3 y²
x ²  xy  y ²   x ²  2 x  ( ) 2   ( ) 2  y ²  ( x  ) 2 
On a :  2 2  2 2 4 .

y 2 3 y² y 2 3 y²
(x  ) 0 0 (x  )  0
Comme 2 et 4 alors, 2 4 .

D’où : x ²  xy  y ²  0

x ²  xy  y ²  0 si, et seulement si, ( x  y  0)


2) Montrons que
y 2 3y²
(x  )  0
On a : x ²  xy  y ²  0 si, et seulement si, 2 4 .
y 2 3y²
(x  )  0 et 0
si, et seulement si, 2 4 . (Somme nulle de réels positifs)
y
x  0 et y ²  0
si, et seulement si, 2 .
y
x  0 et y  0
si, et seulement si, 2 .

si, et seulement si, x  0 et y  0 .

Conclusion :
x ²  xy  y ²  0 si, et seulement si, ( x  0 et y  0) .

SOLUTION DE L’EXERCICE 06 :
1
¿ x 2
1) Soit x∈ IR + . Montrons que x .
1 x ²  1  2 x ( x  1)²
x  2 
On a x x x .
( x  1)²
0
Puisque ( x  1)²  0 et x  0 , alors x
1
x2
D’où : x
( La somme d’un réel strictement positif et son inverse est supérieur ou égale à 2 )
2) Soient a et b deux nombres réels strictement positifs .
1 1
( a  b) (  )  4
Montrons que  a b :
1 1 a b ( a  b) 2
( a  b) (  )  4  1    1  4 
On a : a b b a ab .
Comme a et b sont strictement positifs, alors, ab  0 .
( a  b) 2
0
Puisque ( a  b)  0 alors
2
ab .
1 1
( a  b) (  )  4
D’où : a b .
3) Soient a, b et c des nombres réels positifs tels que  a+b +c=1 .
1 1 1
+ + ≥ 9
Montrons que a b c .
1 1 1 a bc a bc a bc b c a c a b
      (1   )  (  1  )  (   1)
On a : a b c a b c a a b b c c .

1 1 1 a b b c a c
  3  (  )  (  )  (  )
Donc : a b c b a c b c a
a b b c a c
  2 et   2 et  2
D’après la question N°1 on déduit : b a c b c a
a b b c a c
(  )(  )(  )  6
Par suite : b a c b c a
a b b c a c
3  (  )(  )(  )  9
D’où : b a c b c a .

1 1 1
+ + ≥ 9
Par suite a b c .

.fin