Vous êtes sur la page 1sur 1

Universite Cadi Ayyad Année Universitaire 20-21

Faculté des Sciences Semlalia


Marrakech
Département de Physique, LP-BTP-S5
TD #1 – Transferts Thermiques

Exercice 1
Un Congélateur cubique de côté D=2m a des parois isolées thermiquement par un isolant
de conductivité λ=0.03W/m°C et d’épaisseur L. Les températures mesurées des faces internes et
externes des parois sont respectivement T1=-10°C et T2=30°C.
En considérant que la conduction dans les parois est unidirectionnelle et permanente,
calculer l’épaisseur minimale L de l’isolant pour que les pertes du congélateur vers le milieu
ambiant n’excèdent pas Q=500W.
Exercice 2
Un câble électrique de diamètre D et de résistance électrique par unité de longueur R’ est
initialement en équilibre thermique avec l’air ambiant à T f =T et son environnement à Te. Cet
équilibre est rompu par le passage d’un courant électrique I à travers le câble. Le câble échange
donc par convection avec l’air avec un coefficient h et avec l’environnement par rayonnement.
L’émissivité du câble est ε et sa température est supposée uniforme.
1- Donner l’équation différentielle qui permet de calculer la température T du câble.
2- En régime permanent, que devient cette équation.
Exercice 3
Considérons la paroi verticale d’une maison donnant sur l'extérieur et comprenant, de
l'intérieur vers l'extérieur, les matériaux suivants :
- un carreau de plâtre de 5 cm d'épaisseur et de conductivité thermique 1 = 0,356 W.m-l.K-1
- une lame d'air non ventilée de 4,5 cm et de résistance thermique R 2 = 0, 16 m2.K.W-1
- un béton banché de 15 cm d'épaisseur et de conductivité thermique 3 = 1,75 W.m-l.K-1
- un enduit ciment de 2 cm d'épaisseur et de conductivité thermique 4 = 1,15 W.m-1.K-1
- la résistance superficielle intérieure est 1/h i = 0,11 m2.K.W-1
- la résistance superficielle extérieure est 1/he = 0,06 m2.K.W-1
Les températures extérieure et intérieure sont respectivement -5 °C et 20 °C.
1) Calculer la résistance thermique globale de cette paroi.
2) En déduire la conductance surfacique globale.
3) Calculer le flux thermique à travers la paroi par unité de surface.
4) Calculer les températures de surface et tracer le diagramme des températures.
5) La lame d'air est remplie d'un isolant polystyrène ayant une conductivité thermique
=0,040 W.m-l.K-1. Calculer le nouveau coefficient de transmission thermique et le
pourcentage de la réduction des pertes calorifiques.
Exercice 4
Un local est chauffé par un "radiateur" électrique constitué d’une plaque d’acier
d’épaisseur L=10mm dont la face arrière (x=0) porte une résistance électrique qui dégage un flux
q=2000W/m2. L’autre face (x=L) échange par convection et rayonnement avec le local, dont l’air
et les parois sont à T=20°C, avec un coefficient d’échange U=14W/m 2.K. La plaque en acier
(λ=46W/m.K, =7850kg/m3, Cp=490 J/kg.K) est initialement à la température T(x,t=0)=T .
1) Montrer que la plaque peut être considérée isotherme T(x,t)=T(t).
2) Ecrire le bilan thermique sur la plaque. En déduire l’expression de T(t) en fonction de q,
U, L, T et les propriétés de l’acier.
3) Après combien de temps la température du régime permanent est atteinte à 95%.