Vous êtes sur la page 1sur 7

MODULE: Etablissement des plans d’exécutions.

INSFP BTP CHLEF


4.4- LE PROFIL EN TRAVERS :
INTRODUCTION :
Le profil en travers est la coupe suivant un plan perpendiculaire à son axe. Il définit la largeur et le dévers
de la chaussée, ainsi que les zones non rouables de la route (terre-plein central, bandes dérasées).

Il permet de calculer les paramètres suivants :


1. La position des points théoriques d’entrée en terre des terrassements ;
2. L’assiette du projet et son emprise sur le terrain naturel ;
3. Les cubatures (volumes de déblais et de remblais).

Le profil en travers est représenté en vue de face pour une personne qui se déplacerait sur l’axe du projet de
l’origine à l’extrémité du projet.
La voie de gauche doit donc se situer sur la partie gauche du profil.
A. LES ELEMENTS CONSTITUTIFS D’UN PROFIL EN TRAVERS :
Chaussée
 C’est la surface revêtue de la route sur laquelle circulent normalement les véhicules.

Emprise :
C’est la surface de terrain juridiquement affectée à la route et ses annexes. Elle au moins égale à l’assiette
Elle est généralement de : - 30 m pour les routes,
- 70 à 100 m pour les autoroutes.

56
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .
MODULE: Etablissement des plans d’exécutions. INSFP BTP CHLEF
Assiette : surface du terrain réellement occupée par la route.
Plate-Forme : C’est la surface de la route qui comprend la ou les chaussées, les accotements et,
éventuellement les terres pleines.
ACCOTEMENT
CHAUSSEE

T.P.C
CHAUSSEE

ACCOTEMENT

Chaussée : c’est la partie de la route affecté à la circulation des véhicules, sa largeur dépend
essentiellement du trafic attendu sur la route.
Terre- plein central (T.P.C) : Il assure la séparation matérielles des deux sens de circulation, sa largeur
est de celle de ses constituants : les deux bandes dérasées de gauche et la bande médiane.
 BDG (bande dérasée de gauche) est une zone dégagée de tout obstacle, située à gauche des
chaussées unidirectionnelles.
 bande médiane : Elle sert à séparer physiquement les deux sens de circulation, et à implanter
certains équipements (barrière, support de signalisation,.. etc.), sa largeur dépend, pour le minimum
des éléments qui sont implanter.
Accotement :
L'accotement est la partie de la plate-forme aménagée entre la chaussée et le talus.et comprend :
 bande d’arrêt d’urgence : Elle facilite l’arrêt d’urgence hors chaussé d’un véhicule, elle est
constituée à partir du bord géométrique de la chaussée et elleest revêtue dans les chaussées
unidirectionnelles.
 la berme : Elle participe aux dégagements visuels et supporte des équipements (barrières de
sécurité, signalisations..). Sa largeur qui dépend tout de l’espace nécessaire au fonctionnement du
type de barrière de sécurité à mettre en place.
Fossé :
Ce sont les excavations aménagées de part et d’autre de la plate-forme.
Ils sont destinés à assainir la plate-forme en collectant les eaux de ruissellement.
On distingue :
Faussée triangulaire
Faussée trapézoïdal

57
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .
MODULE: Etablissement des plans d’exécutions. INSFP BTP CHLEF
Dévers

C’est l’inclinaison transversale de la route

En alignement droit le devers est destiné à évacuer les eaux superficielles.

En courbe les devers permettent à la fois d’évacuer les eaux de ruissellement et de compenser une partie de
la force centrifuge.

TALUS

Partie de route comprise entre l'accotement et le faussée. On distingue les talus de remblais et les talus de
déblais.
 Les talus de remblais sont généralement réglés à une pente de 3/2.
 Les talus de déblais sont généralement réglés à une pente de 1/1.

1/1
2,5 % 2,5 %
4% 4%

3/2

N.B :
En courbe la valeur du dévers dépend de la valeur du rayon en plan.
La pente du talus ou remblais lie au nature de sol.

58
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .
MODULE: Etablissement des plans d’exécutions. INSFP BTP CHLEF
B. ROLES DE QUELQUES CONSTITUTIONS DU PROFIL EN TRAVERS :
TPC : son rôle est triple ;
1. Rôle de séparation : c’est la raison essentiel de TPC.
2. Rôle d’environnement : le TPC supporte les éventuelles plantations qui ont un rôle d’embellissement.
3. Rôle de drainage : afin d’éviter des épaisseurs de lame d’eau importantes sur les chaussées
notamment à l’intérieur des courbes.
BANDE DERASEE DE GAUCHE (B.D.G) :
Elle est destinée à éviter un effet de paroi lié aux barrières de sécurité, elle supporte le marquage de rive.
BERME :
Elle supporte d’éventuels panneaux de signalisation et équipements (glissières de sécurité).

C. TRACE D’UN PROFIL EN TRAVERS :


C.1. DETERMINATION PRATIQUE DU PROFIL EN TRAVERS TN :
On commence par dessiner le terrain naturel à partir d’un plan horizontal de référence qui n’est pas
forcément celui du profil en long, de manière à obtenir le profil en travers à l’échelle maximale sur le
format choisi.

59
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .
MODULE: Etablissement des plans d’exécutions. INSFP BTP CHLEF
L’échelle de représentation est de l’ordre de 1/100 à 1/200 (jusqu’à 1/50 pour les voies les moins larges). Il
n’y a pas d’échelle différente en abscisse et en ordonnée de manière à pouvoir mesurer directement sur le
graphique des longueurs dans toutes les directions ou bien des surfaces.
L’abscisse de chaque point du terrain naturel (ou du projet) est repérée par rapport à l’axe du profil en
travers (donc négative à gauche et positive à droite), l’ordonnée est toujours l’altitude du point.
C.2. DETERMINATION PRATIQUE DU PROFIL EN TRAVERS PROJET :
On y superpose ensuite le gabarit type du projet (le profil en travers type : largeur de chaussée,
accotements, fossés et pentes de talus) à partir du point d’axe dont l’altitude a été déterminée sur le profil
en long.
Cela permet de calculer la position des points d’entrée en terre.
Les fossés ne sont pas repérés comme les autres points caractéristiques puisque, de manière à simplifier le
calcul, ils n’interviennent pas dans la décomposition de la surface en triangles et trapèzes.
Ils sont calculés séparément.
Une flèche verticale dans l’axe du fossé indique si l’eau s’écoule vers le profil suivant (flèche vers le bas)
ou vers le profil précédent (flèche vers le haut) dans le sens du profil en long.
On porte sur chaque profil la surface de remblais et de déblais
Le numéro du profil et sa position (P.K. ou point kilométrique) dans le projet doivent figurer sur le
graphique.

60
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .
MODULE: Etablissement des plans d’exécutions. INSFP BTP CHLEF
Les surfaces en déblai et en remblai sont calculées et portées sur le graphique ainsi que la distance
d’application du profil
On indique aussi l’abscisse curviligne à l’axe du projet (distance suivant l’axe depuis l’origine du projet).
Les calculs nécessaires à la détermination des points d’entrée en terre, s’ils sont effectués manuellement,
peuvent être obtenus par l’intersection de droites dans le plan du graphique.
De même, les surfaces peuvent être calculées manuellement en utilisant les coordonnées (x et z) des
sommets ou au moyen d’un planimètre.
Le moyen le plus efficace reste le dessin à échelle réelle sur ordinateur et la lecture directe des coordonnées
et surfaces.
Les types des profils en travers

Quand la route est construite au-dessus du terrain naturel, on dit qu’elle est en remblais.
Quand elle est construite au-dessous du terrain naturel, on dit qu’elle est en déblais.
Quand la route est construite au-dessus du terrain naturel

Déblais
Remblais

Application :
Soit le profil en travers type suivant :
1,15

1/1
2,00 % 2,00 % 0,45 0,40
4% 4%

3/2
1,50 m 4,00 m 4,00 m 1,50 m

Sachant que :
Altitude d’axe du route = 507,89 m

61
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .
MODULE: Etablissement des plans d’exécutions. INSFP BTP CHLEF
L’Emprise de la route = 20m avec
Altitude gauche Altitude Axe Altitude droite
503,56 m 506,40 m 510,65 m

Dessiner ce profil en travers ?

62
MR : R.Semara TS VRD (S :01) .